Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 74


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 105 novembre 07, 2019, 04:30:59 pm

Même avec Miyubi et Kozué endormies profondément, il ne faut pas qu'on fasse trop de bruit. Je regarde Kanna faire tomber ses vêtements et s'asseoir nue sur son futon. Je ne la distingue pas complètement dans la pénombre, mais je vois qu'elle me fait signe de la rejoindre. Je l'imite et j'enlève mes vêtements pour me mettre complètement nue avant d'aller me mettre près d'elle. Elle me laisse décider comment je veux commencer, le but étant d'en faire le maximum en faisant le moins de bruit possible.

« Très bien. Alors je vais commencer... par ça. »

Je pose une de mes mains sur sa nuque et je colle ma bouche contre son cou. Je sens sa fourrure toute douce contre mes lèvres et ma peau, et je me régale à l'écouter japper pendant que je lèche et que je suce sa belle peau. J'utilise mon autre main, jusque là inactive, pour aller caresser sa hanche et savourer la douceur de sa fourrure de kitsune. C'est comme caresser un chat, sauf que ce chat là me rendra mes caresses.

« Hhhmmm... tu es toute chaude Kanna... on dirait une grosse peluche. »

Les mains de la renarde se mettent ensuite à me tripoter, mais j'arrive à retenir ma voix pour ne pas couiner trop fort. Je me concentre sur mes propres caresses, et j'attaque le cou de mon amante à grands coups de baisers et de léchouilles. Sa peau est délicieuse, je ne me lasse pas de la goûter encore et encore et de l'entendre gémir de plaisir.

Après quelques minutes, je décolle ma bouche de son cou velu pour venir l'embrasser. Ses lèvres sont délicieuses, ma langue danse avec la sienne, nos soupirs étouffés s'échappent discrètement de nos bouches collées l'une à l'autre. C'est un régal. Mes mains glissent le long de son dos jusqu'à atteindre son joli derrière, que je presse et malaxe gentiment. Je viens aussi me coller près d'elle pour sentir sa poitrine velue contre la mienne et nos tétons se caresser.

« Hhhmmm... »

Quand le baiser se rompt, je fais allonger Kanna sur son futon et je viens m'allonger sur son corps velu. Je laisse mes pulsions primaires me guider, je sais d'instinct ce que je dois faire.

« Jappons ensemble ma chérie. »

Je commence à me frotter contre la kitsune, peau contre peau, seins contre seins, et surtout, vulve contre vulve. Nous nous mettons toutes les deux à gémir de plaisir, et je ne sais pas si je vais réussir à retenir ma voix tant le plaisir ressenti est agréable. J'espère juste que Kozué ne se réveillera pas.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 106 novembre 19, 2019, 11:59:55 pm

Aucun problème pour Kanna pour voir sa partenaire, les renards étant des animaux nocturnes, elle voyait très bien Amata se diriger vers elle. Bien que la nuit sera agréable et très plaisante, il faudrait éviter de japper. Un renard qui jappe, ça s'entend contrairement au miaulement d'un chat. Hier ça ne posait pas de soucis sur son lit de travail, ici, il y avait trois autres personnes qui dormait autour d'elles. Accueillant la belle, elle la laissait commencer, sentant ses lèvres dans son cou, la faisant doucement gémir, sa peau imberbe se collant à sa fourrure et ses mains qui commençaient à parcourir son corps. Hum, elle aimait bien cela.

« Hmmm, si ça peux te faile plaisil... »

Une peluche... Se laisser dorloter était une idée agréable, mais Kanna était plus de nature dominante que dominer. Enfin, après cela pouvait vouloir dire qu'une partie de la soirée ou au pire, la nuit. Après, elle reprendrait sa domination plus tard. Kanna aussi venait lécher son corps, son cou fin, sa peau douce, sa langue comme ses pattes passaient sur son corps, caressant surtout son dos, et un petit peu ses fesses, c'est vrai. Moult caresses et gémissements timide dans l'ombre, jusqu'à se coucher ensemble pour une séance un peu plus poussée. Sa poitrine se pressant contre la sienne. Kanna posa ses mains dans son dos, la caressant doucement.

« Baise-moi comme je t'ai baisé cette aplès-midi. »

Avec son travail, elle avait appris que ce genre de discours plaisait très souvent. Ils disaient que ça s’appelait avoir un langage cru. Une chose qu'elle ne comprenait pas venant des gens civilisé, car pour elle, cru, c'était de la viande pas cuite, alors pourquoi des mots pourraient se faire cuire ? Ses pattes venaient s'enrouler autour de sa taille et cette fois, c'était Amata qui allait jouer le rôle de Kanna. Sauf qu'elle n'avait pas de queue entre les jambes, mais c'était sans importance, le plaisir était là, c'est tout ce qui comptait. Ses mains continuaient de la caresser, ses lèvres de l'embrasser avec toujours plus de plaisir.

« Huuummm... Han, je suis sul... que t'aimelais me baiser, hein ? Mhhhh comme moi... avec une glooooosse queue. »

Les kitsunes avaient une certaines réputation, celle d'être très coquine. Ce serait mentir de dire que ce n'était qu'un cliché.

« Hmmm... Vas-y... Tlès folt ! »

Elle voulait ressentir ce plaisir, même si elle n'avait pas sa queue.

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 74


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 107 novembre 22, 2019, 08:47:30 pm

Prise dans les bras de Kanna, je savoure ses caresses sur mon corps et je les lui rends autant que possible. Je sens sa langue dans mon cou, ses doigts dans mon dos et sur mes fesses, et je jappe avec elle. Mais après quelques minutes de pelotage et de gémissements étouffés, la kitsune se couche dans le futon et je m'allonge au-dessus de son corps pour la suite. Poitrine contre poitrine, elle me demande de la baiser comme elle me l'a fait plus tôt dans la journée. Au début, je ne comprends pas ce qu'elle veut dire. Puis elle vient enrouler ses jambes autour de ma taille, et là j'ai un déclic. Elle veut que je la prenne comme le ferait un mâle, comme elle l'avait fait avec moi au bord du lac.

« Je veux bien mais... je n'ai pas de queue. »

Pourtant, Kanna a l'air de s'en ficher. Elle veut que j'y aille très fort et elle sait comment me motiver.

« Aaahhh... très bien. »

Je commence à bouger mon bassin d'avant en arrière comme je le ferais si j'avais une grosse queue à loger dans l'intimité de mon amante. Et à ma grande surprise, je n'ai pas besoin d'un sexe masculin pour ressentir du plaisir en bougeant de la sorte. A chaque fois que nos intimités respectives entrent en contact, je frissonne de plaisir, mais en même temps je me sens frustrée car j'ai toujours envie de plus de contact. Je vais de plus en plus vite, et ça devient difficile de retenir ma voix.

« Aaahhh... ooouuuiii... c'est tellement bon. Kanna... hhhmmm... griffe-moi... fesse-moi... et couine avec moi ! »

Je sens tout mon corps être gagné par le plaisir. Je frissonne des pieds à la tête, je couine comme un animal en chaleur, j'ai l'impression que rien ne suffit à me calmer. Je continue mes assauts sur Kanna tout en l'embrassant fougueusement, nos langues dansant ensemble un ballet des plus sulfureux, jusqu'à ce que je sente le plaisir atteindre son point d'orgue en moi.

« Hhhmmm... AAAHHH ! »

Dans un ultime couinement de joie, je laisse gicler ma mouille sur le bassin de la kitsune et je m'étends ensuite contre elle, haletante et le souffle court. Allongée contre le corps chaud et velu de ma chérie, je reprends doucement des forces pendant qu'elle me caresse. Et bien que fatiguée par mon effort, je ne suis pas encore satisfaite. Il m'en faut plus.

Pendant ce temps, dans le futon voisin, Miyubi et Kozué dorment toujours à poings fermés, mais Nozomi a été réveillée par les bruits de coït. Je ne m'en suis pas encore rendu compte, mais peut-être qu'elle va vouloir nous rejoindre, ou juste nous dire de faire moins de bruit.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 108 décembre 04, 2019, 04:27:57 pm

Les renards étaient des animaux nocturnes et pas du genre discret quand il s'agit de se faire entendre du moins. Leur jappement était bruyant et pouvait aisément se repérer en cas de plaisir nocturne. Mais bon, étant dans une famille kitsune, il faudrait plus que ça pour se réveiller. Alors une petite gâterie avant de s'endormir, certes, ce n'était pas courant dans leur chambre, mais ça n'avait rien d'étonnant non plus, dans le pire des cas, ça allait en réveiller une ou deux, mais elles trouveront à nouveau le sommeil rapidement. Elle se fichait qu'Amata n'ai pas de queue, c'était dommage, mais pas grave, elle voulait la sentir la pénétrer, au moins en mimant le geste, ça suffirait à faire naître le feu ardent en elle. Il ne faut pas oublier que certains clichés étaient exagérer au possible, mais le côté coquin des kitsunes, c'était un fait.

« Mmmmmrrrrrraaaaaaaaa, ouh, tu es vilaine... »

Souriante, sa main venait raffermir sa chair, sur sa fesse, une petite douleur, mais elle préférait éviter les fesser même si une ou deux, ça ne fait pas de mal. Autant les jappements, ça pouvait ne pas s'entendre ici, car c'était un bruit habituel, autant le bruit d'une claque, c'était différent. Sa patte se crispait, ses griffes raclaient doucement sa chair pour la faire couiner doucement, avec plaisir, une légère douleur sans pour autant laisser de réelles marques sur ce beau fessier. Se prêtant au jeu, Amata était de plus en plus vif, ses coups de plus en plus prononcé et fort ! Que c'était bon ! Kanna gémissait doucement à tout cela, embrassant la kitsune quand elle le pouvant avant de jouir, ses jambes se détachait d'elle pour se tendre en l'air alors qu'elle couinait doucement, malgré un visage qui en disait plus qu'elle ne le faisait entendre.

« Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnn mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmhhh !!! »

Aucun mouvement vers sa mère et Kozué, toutes les deux dormaient paisiblement. Elle avait remarqué de léger mouvement de sa sœur, mais rien de plus, pour le moment du moins. Inutile de la taquiner, elle pouvait avoir juste bougé dans son sommeil après tout même si elle ne serait pas entièrement sur de la réponse.

« Mmmmmhhhh, encole.... Fait moi encole jouil, ma jolie... Je t'ai assez dominée pour la joulnée, ce soil, c'est toi qui t'occupe de moi. »

Elle l'embrassait à nouveau, juste un court baiser en caressant son visage avant de reprendre.

« On lecommence ou bien tu veux me plendle pal dellièle ? Ou bien jouer avec mes jolies mamelle ? »

Aguichante, Kanna se trémoussait doucement, sa poitrine presser sous ses mains, ses hanches qui dansaient doucement, qu'est-ce qui tentait le plus la jolie Amata dans tout ça ?

« Ils ne sont pas aussi glos que ceux de ma mèle mais ils sont tout aussi délicieux... sauf que je n'ai pas de lait. »

Si Miyubi serait réveillé et non épuisé, elle aurait pu participer au jeu et faire goûter à Amata son lait maternel, ce serait même un honneur pour elle de le faire. Alors, que voulait la belle ? Se prêter au jeu du mime en la prenant par-derrière ou venir jouer avec sa poitrine ?

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 74


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 109 décembre 06, 2019, 11:48:10 am

Alors que je viens juste de faire jouir Kanna, elle me dit qu'elle en veut encore. Et puisqu'elle a passé la journée à me dominer, c'est à moi de prendre les rênes cette fois. Et j'ai le choix entre deux possibilités : faire semblant de la prendre par derrière comme je l'ai fait à l'instant, ou bien m'attaquer à sa poitrine. La kitsune se montre aguichante, presse sa poitrine et ondule des hanches pour me mettre l'eau à la bouche. Elle laisse aussi échapper une info comme quoi sa mère aurait encore du lait dans ses mamelles. Je croyais qu'il venait juste quand il était l'heure de donner à manger à Kozué, mais apparemment, elle peut en donner quand elle veut.

« Hhhmmm... difficile de choisir... les deux sont apétissants. »

Je prends quelques instants pour bien détailler, puis je décide de porter mon choix sur ses jolis obus de chair. L'entendre parler du lait dans les seins de sa mère m'a donné envie de jouer avec ses orbes. Je m'allonge sur elle pour mettre mon visage au niveau de sa poitrine et je commence à masser ses seins. Ils sont tout doux grâce à la fourrure qui les couvre, et plus je les caresse, plus ils deviennent durs. La renarde jappe et couine de joie sous mes assauts, ce qui me fait bien mouiller.

« Oui... tu aimes, hein ? Tes jolis nichons... entre mes doigts... aaahhh... ça m'excite. »

Je viens poser mes lèvres contre les siennes pour un petit baiser, qui se transforme vite en une embrassade passionnée. Nos langues jouent ensemble et nos corps se caressent, nous nous frottons l'une contre l'autre avec plaisir et la température monte peu à peu.

Je détache mes lèvres des siennes quand le souffle finit par me manquer. A moitié haletante, mes yeux se posent sur ses jolis seins durcis par l'excitation, en particulier sur ses tétons érigés.

« Et maintenant... ooohhh... je vais me régaler. »

Je pince son téton droit avant de le mettre dans ma bouche, et je l'aspire entre mes lèvres. Même s'il n'y a pas de lait qui sort, sentir sa chair tendue entre mes lèvres me ravit. Je me régale de ses petits couinements et de la chaleur de sa fourrure contre ma peau.

« Hhhmmm... »

Je sens ses pattes sur ma tête et sur mon dos et je couine de plaisir quand elle me caresse. Pendant que je suce un de ses tétons, je continue à peloter son autre sein, alternant entre les pressions légères et fortes pour la faire gémir.

Je sens que notre câlin va vite prendre une tournure intense. J'espère juste que nous ne ferons pas trop de bruit et que nos voisines dans le futon d'à côté de ne se réveilleront pas.
Venez découvrir mes DC sur ce topic


Répondre
Tags :