Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

HAC-Zero

Créature

Examen de routine [PV Mélinda Warren]

juillet 13, 2013, 08:08:12 pm

Zero se réveilla en sursaut. Elle était dans son lit, installée n'importe comment, comme à chaque fois qu'elle se réveillait d'une longue nuit de sommeil. Comme d'habitude, elle avait fait le même cauchemar que toutes les nuits. Elle rêvait qu'elle tombait, dans une sorte de gouffre infini, elle sentait son estomac se contracter, elle avait une irrésistible envie de vomir, puis elle se réveillait en sueur. Elle se releva, tremblante, transpirante, malgré le fait qu'il ne fasse pas très chaud et qu'elle soit en sous-vêtements. Elle jeta un oeil à son radio-réveil. Il était sept heures et demie. À huit heures vingt-cinq exactement, elle devait être au travail. Il ne fallait pas trop traîner. Elle habitait à environ dix minutes du lycée Mishima, mais ce n'était pas une raison pour attendre le dernier moment. Étant en service depuis peu, elle ne voulait pas donner mauvaise impression. Elle s'habilla donc, enfilant directement son uniforme, puis alla prendre son petit-déjeuner.

Quelques minutes plus tard, elle descendit jusqu'à son garage, démarra machinalement la voiture et roula tranquillement jusqu'au lycée. Une fois arrivée, elle se gara et rentra dans le bâtiment, saluant un collègue par ici, un élève déjà bien connu par là... Aujourd'hui, c'était le jour de la visite médicale, et sa première patiente se nommait Mélinda Warren. Apparemment, c'était une jeune fille assez arrogante. Mais bon, cela ne la concernait pas, elle n'était ni professeur ni éducatrice. Elle se plierait sans doute aux examens sommaires exigés par le lycée. Tout du moins, si elle se présentait...

Huit heures et quart. Elle prépara tous ses instruments, de la balance au tableau lettré servant à vérifier la vue de l'élève. Deux minutes avant l'heure, elle était prête à accueillir cette Mélinda. Lorsque celle-ci frappa à la porte, Yukie alla lui ouvrir immédiatement, lui adressant un grand sourire :


« Bonjour, Mélinda. Entre, je t'en prie ! »

Il ne fallait pas se laisser aller. Malgré son goût pour le sadisme et le meurtre, ce job était son seul et unique gagne-pain, elle ne pouvait pas se permettre de se laisser aller au boulot, et de risquer de le perdre. Bien que vu ses formes, en se recyclant dans la vente de son corps, elle pourrait s'en sortir également, mais elle n'était pas de ce genre-là. Un sourire jusqu'aux oreilles, elle tendit les bras dans sa direction et lui dit :

« J'aimerais que tu te déshabilles, s'il-te-plaît. Tu peux garder tes sous-vêtements. Je les déposerai sur la petite table que tu vois là, et tu pourras les récupérer dès que cet examen sera terminé. »

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 1 juillet 14, 2013, 07:14:19 pm

Depuis plusieurs jours, maintenant, le lycée Mishima accueillait une nouvelle infirmière : Yukie Nishihara. Comme 99% du personnel du lycée, elle était une beauté sculpturale provoquant, à chaque fois qu’on la voyait, une hausse sensible du taux d’hormones, conduisant vraisemblablement à une hausse des accidents corporels et des visites à l’infirmerie. Et, comme chaque année, la visite médicale obligatoire avait lieu, pour chaque élève. C’était l’occasion de voir si les élèves étaient à jour dans leurs vaccins, s’ils ne se mutilaient pas, s’ils n’avaient pas des problèmes de santé, etc... Le genre de choses que le Japon prenait très au sérieux. Comme la plupart des pays d’Asie du Sud-Est, le Japon connaissait un taux de suicide assez élevé chez la jeunesse. C’était bien pour ça que Mélinda contribuait de manière aussi active à reprendre d’arrache-pied cette population désœuvrée. Elle considérerait presque ce qu’elle faisait comme une œuvre sociale, caritative, pour le bien de la société. Sa petite taille lui permettait sans problème de se faire passer pour une lycéenne, et le lycée était une véritable manne pour les esclavagistes comme elle. Il y avait quantité de filles à problème, quantité de filles rencontrant pour la première fois l’importance des hormones, et elle était là pour les guider dans leurs problèmes, les conseiller... Et en faire ses petites esclaves, fidèles et soumises.

Elle était la première ce matin. Initialement, son souhait avait été de ne pas assister à cet examen, non seulement inutile, mais dangereux pour elle. Après tout, elle n’était pas une humaine, et elle ne tenait pas à ce que son petit secret s’ébruite, avec des preuves médicales. Son intention initiale était donc de ne pas y aller, mais c’était un élément extérieur qui l’avait fait changer d’avis, propre à la récente infirmière aux seins énormes et à la tenue rose qui formait un appel au viol.

Un pur hasard, en réalité. Mélinda se promenait dans les couloirs quand Nishihara-san était passée devant elle... Et elle avait compris que cette femme était... Extrêmement particulière. En tant que vampire, Mélinda disposait d’un sixième sens, le sens sanguin, le sens vampirique, ce sens inné chez les vampires qui permettait de filtrer le sang ennemi, de le ressentir, et, à partir de là, avec de l’expérience, d’en déterminer l’origine. C’était comme le goût, permettant de dissocier le bœuf de l’haricot vert. Et, quand Nishihara-san s’était rapprochée, Mélinda n’avait... Rien ressenti. Du moins, rien ressenti se rapprochant d’une humaine, d’une vampire, d’une Terranide, ou même d’une mutante, ou encore d’une Formienne. Qui était cette femme ? Mélinda avait mené ses recherches. Elle était, après tout, une menteuse, qui avait inventé une fausse biographie, et une fausse histoire, expliquant être la fille de riches parents éloignés, afin que l’administration ne se pose pas trop de questions.

Pour l’heure, ses recherches n’étaient guère concluantes, et alla avait donc décidé d’en savoir un peu plus sur la nouvelle infirmière. Pour ce faire, elle avait utilisé ses relations pour être la première ayant la visite médicale, et pour caser ensuite ses esclaves, afin que personne ne vienne les déranger, si la séance venait à s’allonger.

Voilà donc pourquoi Mélinda se retrouvait dans le bureau de l’infirmière, une belle femme à la voix douce, aux seins énormes, et au sang... Troublant.

« J'aimerais que tu te déshabilles, s'il-te-plaît. Tu peux garder tes sous-vêtements. Je les déposerai sur la petite table que tu vois là, et tu pourras les récupérer dès que cet examen sera terminé. »

Mélinda hocha la tête, polie, observant la table.

« Je préfère les mettre moi-même sur la table, Nishihara-san. »

Elle se rapprocha de la table,, puis déboutonna lentement sa chemise, et la retira tout aussi lentement, commençant par enlever sa cravate. Elle avait un soutien-gorge noir, et déposa proprement la chemise sur la table, puis fit de même avec sa jupe. Elle s’abaissa lentement, faisant ressortir ses sens, et tira sur sa jupe, jusqu’à pouvoir la retirer. Mélinda l’attrapa alors, et se retourna, puis la déposa, tout en profitant pour s’écarter. Concrètement, elle bomba les fesses en arrière, offrant à l’infirmière une jolie vue sur sa croupe. C’était une technique de séduction comme une autre.

« Voilà... Dois-je m’allonger, Nishihara-san ? »

Elle avait lâché le dernier mot de manière assez sensuelle, tout en plantant son regard d’émeraude dans le sien.

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

HAC-Zero

Créature

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 2 juillet 14, 2013, 08:14:17 pm

« Je préfère les mettre moi-même sur la table, Nishihara-san. »

D'accord. À croire qu'elle ne lui faisait pas confiance. De quoi avait-elle peur, que Yukie lui vole ? Enfin bref, il n'y avait aucune raison de se mettre en colère pour si peu, et elle acquiesça d'un vif hochement de tête, ne se séparant toujours pas de son grand sourire, presque trop grand. Elle la regarda sans trop oser, elle avait bien trop peur qu'une idée malsaine lui submerge l'esprit. C'est d'ailleurs ce qui se produisit, même si elle parvint à s'en défaire sans passer à l'acte. En effet, il lui suffit de regarder un instant le petit cou pâle de Mélinda pour s'imaginer lui trancher la gorge, léchant avec avidité son sang qui coulait de la plaie... Elle détourna les yeux. Ce n'était pas le moment, elle était au travail. Elle n'aurai qu'à aller faire un tour aux alentours de la ville après le boulot, chercher une cible isolée et l'assassiner vite fait bien fait, pour couper court à ses pulsions. Mais au travail, elle devait rester le plus sage possible.

Elle regarda donc la lycéenne se dévêtir, commençant par retirer sa chemise et sa cravate. Faisant face à la table, Mélinda tournait le dos à Zero, celle-ci ne pouvait donc voir que l'attache de son soutien-gorge, mais elle pouvait déjà imaginer sa réaction lorsque la "jeune" fille se retournerait. Ensuite, elle retira sa jupe, avec une lenteur telle que Yukie en vint à se demander si elle ne le faisait pas exprès. Une fois qu'elle eut déposé sa jupe sur la table, elle bomba le fessier, et l'infirmière, voyant ce magnifique arrière-train, eut une fois encore bien de la peine à se contrôler, mais dans un tout autre registre, cette fois. Même si coucher avec une élève était sans doute moins grave que de l'assassiner, il lui fallait tout de même renoncer à ce genre de distractions au lycée. Mélinda lui dit alors :


« Voilà... Dois-je m’allonger, Nishihara-san ? »

Elle aurait tellement voulu lui répondre "oui, allonges-toi que je puisses t'examiner bien en profondeur" ! Mais c'était impossible. Au lieu de ça, elle secoua la tête et lui dit :

« D'abord, il va falloir te peser et te mesurer. Les instruments sont là. »

Elle lui désigna un coin de la pièce, puis la suivit sur place pour expédier ses petites formalités. Mélinda avait quelque chose d'étrange... Elle ne savait pas quoi, mais la lycéenne lui semblait plutôt bizarre. Outre le fait qu'elle tente délibérément d'allumer son infirmière, bien sûr.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 3 juillet 15, 2013, 01:18:17 am

Elle ne la sentait pas. Était-elle excitée ? Sceptique ? Endormie ? Elle ne sentait pas les battements sanguins de cette femme, qui fournissaient un indicateur explicite et dénué d’ambiguïté sur l’excitation qu’une personne ressentait. Cependant, avec cette femme, elle ne ressentait rien. L’indicateur sanguin restait à plat, et le sourire contreplaqué qu’elle lui faisait sonnait faux... Comme un sourire artificiel, un peu trop vrai, un peu trop gentil pour être honnête. Il y avait un secret que cette infirmière sexy essayait de cacher, et ça ne plaisait pas à Mélinda. Elle n’aimait pas qu’on lui cache des choses, elle n’aimait pas ne pas savoir.  À quelle espèce est-ce que Yukie Nishihara appartenait ? Était-ce une sorte de Gynoïde, comme Kaede Azumari ? Mélinda avait tendance à le croire. Un androïde, une créature artificielle, au sang artificiel, factice. Le sang, cet indicateur si précieux, n’était pas là. Si elle n’y était pas préparée, elle serait totalement désarçonnée face à cette belle femme enchanteur... Mais Mélinda était bien placée pour savoir que la beauté, surtout la beauté innocente, dissimulait bien des choses dangereuses.

« D'abord, il va falloir te peser et te mesurer. Les instruments sont là. »

Avait-elle été insensible à son petit numéro de charme ? Une fille savait comment y faire pour envoyer des signaux, surtout Mélinda. Elle l’ignorait, ce qui la troublait, mais elle savait masquer son trouble. La vampire hocha la tête, et rejoignit une balance, où elle posa ses petits pieds. L’idée était sans doute de calculer son IMC. Mélinda n’avait pas à se plaindre. Elle n’était ni trop maigre ni trop grosse, ayant des rondeurs là où il fallait. Elle joignait innocemment ses mains dans son dos, à hauteur de ses fesses, et attendit que l’infirmière s’exécuté.

« Je suis en bonne santé, infirmière ? » demanda-t-elle d’une petite voix douce.

Elle l’allumait, elle la titillait, dans l’espoir de pouvoir percevoir des signaux externes. Cet examen médical n’avait que pour seul et unique but de lui permettre d’en savoir plus sur Yukie Nishihara. La curiosité était l’un des éléments déterminants chez Mélinda, un sentiment qui la faisait toujours aller de l’avant, et l’amenait perpétuellement à prendre des risques. Elle fonctionnait sur ce mode. Elle prenait des risques, mais elle était une vampire. Elle n’avait pas à avoir peur.

Et puis, elle était irrésistible.

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

HAC-Zero

Créature

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 4 juillet 15, 2013, 07:07:05 pm

La belle infirmière était dans une position plutôt problématique. Elle risquait de devoir examiner la lycéenne, pas seulement de la peser, ou autres examens simples et rapides. Et pourtant, rien que le fait de voir Mélinda en petite tenue la mettait dans tous ses états. Comment allait-elle pouvoir tenir pendant toute la visite ? Debout sur la balance, Mélinda joignait ses longs doigts fins derrière son dos, pile à hauteur de son arrière-train. Impossible de regarder ailleurs, évidemment. Yukie se devait de rester professionnelle, mais chaque seconde qui passait rendait un peu plus difficile ce véritable challenge. Coupant net le fil de ses pensées, sa jeune patiente l'interrompit dans son raisonnement, lançant d'une petite voix :

« Je suis en bonne santé, infirmière ? »

Difficile de le dire sans avoir même daigné jeter un oeil sur l'écran de la balance, à dire vrai. Même si Mélinda, à la simple vue de son corps et de son attitude, n'avait pas l'air de souffrir de quoi que ce soit. Mais Yukie savait que certains problèmes de santé pouvaient être tout à fait invisibles. Déglutissant avec difficulté, elle s'approcha donc de la lycéenne, se retenant bien d'être un tant soit peu tactile, faisant des efforts titanesques pour penser avant tout à son travail, et au salaire à la clé. Une petite partie de son cerveau non-organique lui souffla qu'une récompense en nature avec la petite Mélinda Warren ne serait pas de refus, mais elle parvint tant bien que mal à chasser ces pensées de son esprit en secouant vivement la tête, puis s'éclaircit la gorge. Elle devait se reprendre.

La suite des événements se déroula sans trop de problèmes, Mélinda n'avait aucun souci particulier, elle n'avait pas trop grossi ou maigri par rapport à l'an dernier, sa vue était excellente, ses réflexes, pareil. Soulagée, Yukie prit la parole :


« Et bien tu m'as l'air en pleine forme, dans tous les domaines sans exception. C'est rare, tu sais. Et vu tes capacités physiques, tu pourrais donner un coup de main au lycée, en intégrant un club de sport, par exemple. »

Elle gagnait du temps. Elle n'avait pas du tout envie de vérifier si la jolie rousse était ou n'était pas enceinte, car elle avait beaucoup trop peur de ne pas pouvoir s'arrêter à cette seule vérification. Elle pinça les lèvres, espérant silencieusement que sa patiente ne la provoque pas comme elle semblait le faire depuis leur rencontre...
« Modifié: juillet 16, 2013, 06:19:46 pm par HAC-Zero »

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 5 juillet 16, 2013, 12:10:30 pm

Elle ne pouvait pas sentir le sang, mais elle entendit l’infirmière déglutir. Et on déglutissait rarement sans raison. Avait-elle la gorge enrouée ? Non. Mélinda esquissa un discret sourire, très léger, comprenant très bien à quoi ce son correspondait. Comment lui résister ? Le Diable était dans les détails, et Mélinda savait y faire pour se rendre exquise. Elle était une femme à part entière, et une femme digne de ce nom devait savoir séduire les autres, envoyer des signaux qui influeraient sur les hormones des autres personnes. Mélinda était douée, oui, et ce talent se confirmait en ce moment. L’infirmière semblait perturbée, donnant à cet examen un caractère particulièrement atypique. Mélinda avait bien fait de prendre ses précautions. Elle savait faire la petite fille, cette innocente jeune femme d’apparence dont on sentait bien que le rôle était faux, et dont on ne pouvait qu’être envieux. Mais cette infirmière n’était pas mieux. Derrière son air enfantin et sa douceur, Mélinda devinait une femme bien plus subtile, relativement dangereuse. Elle aurait du avoir peur, mais elle était en réalité plutôt excitée.

Il y eut quelques tests classiques, notamment visuels. Étant une vampire, Mélinda avait une vision particulièrement excellente, et lut donc les lignes sans aucune difficulté. On compara son poids par rapport aux courbes de son carnet de santé, un outil administratif qu’elle avait rempli avec l’aide de quelques spécialistes terriens. L’examen se déroulait pour le mieux, mais l’infirmière maintenait un silence pesant, et son regard fuyant était très explicite. Mélinda était de plus en plus convaincue qu’elle était excitée par elle. Elle travaillait au sein de Mishima, après tout, un lycée où il était normal que les élèves couchent avec les professeurs.

« Et bien tu m'as l'air en pleine forme, dans tous les domaines sans exception. C'est rare, tu sais. Et vu tes capacités physiques, tu pourrais donner un coup de main au lycée, en intégrant un club de sport, par exemple. »

Mélinda lui fit un sourire enjoliveur.

« Merci, Nishihara-san. Et, ne vous en faites pas, je contribue beaucoup à l’entretien du lycée... J’y investis tout mon corps, même. »

Difficile de se méprendre... Mélinda aurait pu terminer l’examen à ce moment, mais elle n’en avait pas envie... Pas encore. Elle savait comment un examen de ce genre était censé se dérouler. Et il manquait encore quelques étapes. Yukie ne s’en tirerait pas aussi facilement. Mélinda sauta sur le rebord du fauteuil, et croisa les jambes, tout en se balançant légèrement, d’avant en arrière.

« Je suis prête pour la suite de l’examen, Madame... Vous savez, les instruments et tout ça, pour vérifier que je ne suis pas malade... Par contre, comment dois-je m’allonger ? »

Joignant le geste à la parole, Mélinda alla se coucher sur le dos.

« Sur le dos ? »

Et elle se retourna alors, en relevant le haut de ses jambes, ses seins s’enfonçant contre le fauteuil :

« Ou sur le ventre ? »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

HAC-Zero

Créature

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 6 juillet 16, 2013, 07:03:58 pm

Yukie remarqua le sourire enjôleur de Mélinda, et se prit à penser que, peut-être, la lycéenne avait en tête exactement les mêmes idées qu'elle... Mis à part les pulsions meurtrières, évidemment, mais cela faisait plusieurs minutes qu'elle avait remplacé celles-ci par des pulsions d'un autre genre, mais tout aussi agréable. Cela devenait dur pour l'infirmière de résister à toutes ses envies. Mais elle tint bon, se faisant violence pour ne pas céder et faire quelque chose qui la mettrait dans l'embarras, et qui compromettrait sa carrière potentielle. Et puis, si elle attirait l'attention, les scientifiques risquaient de la retrouver et de lui faire payer la mort de son créateur...

« Merci, Nishihara-san. Et, ne vous en faites pas, je contribue beaucoup à l’entretien du lycée... J’y investis tout mon corps, même. »

La façon dont elle avait accentué certains mots... Zero en était de plus en plus persuadée : Mélinda avait bel et bien une idée derrière la tête. Et ce n'était pas pour lui déplaire, bien loin de là. Et puis, le sourire discret qui fendait un coin de sa belle bouche traduisait parfaitement ce que Yukie ressentait. Mélinda devait savoir qu'à présent, elle était censée procéder à une palpation des ovaires... En général, cela ne posait pas de problèmes, mais la jolie rousse avait vraiment quelque chose qui perturbait l'infirmière. Avant qu'elle ne puisse ne serait-ce que penser à lui fournir une réponse, elle continuait sur sa lancée, la provoquant de plus en plus, d'abord par la parole :

« Je suis prête pour la suite de l’examen, Madame... Vous savez, les instruments et tout ça, pour vérifier que je ne suis pas malade... Par contre, comment dois-je m’allonger ? »

Et puis aussi par des gestes terriblement suggestifs :

« Sur le dos ? »

Ensuite elle se retourna, prononçant la phrase avec le même air aguicheur, me donnant également une vue imprenable sur sa poitrine, dont les trésors secrets masqués par son soutien-gorge noir me faisaient de l'oeil, qui, ainsi pressée contre le fauteuil, semblait prendre plus de volume. Inutile de préciser que je me sentais toute chose. Heureusement, elle ne m'avait pas encore suffisamment excitée pour que ce soit visible de l'extérieur, mais quand même. Je sentais mes tétons qui sortaient de leurs replis de chairs, cherchant à percer le tissu de mon uniforme. Seulement mon uniforme. Parce que non, je ne portais pas de soutien-gorge. Plutôt gênant, quand une de nos patientes nous fait un tel effet. Mais heureusement, mon uniforme n'est pas assez fin pour qu'on voit quelque chose transparaître.

« Sur... Sur le ventre, s'il-te-plaît parvint-elle à articuler Tu es sans doute au courant, le lycée Mishima est assez exigeant concernant les relations physiques entre lycéens. Et comme à cet âge-là, on se moque souvent des règles de prudence les plus élémentaires, je vais devoir vérifier que tu n'es pas tombée enceinte... Enlève ta culotte, je te prie. Tu préfères aussi le faire toute seule, j'imagine ? »

Le moment fatidique. Allait-elle résister à ce qu'elle allait bientôt découvrir ? Elle commençait à avoir un peu chaud, beaucoup trop pour que ce soit à cause de la température ambiante. Mais ce qui était sûr, c'est que Mélinda n'était pas étrangère à cette soudaine bouffée de chaleur.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 7 juillet 17, 2013, 08:05:40 pm

La température de la petite salle devait être en train de gravir quelques degrés. Mélinda était en train de faire ce qu’elle aimait le plus : jouer. Elle jouait avec les nerfs de la belle infirmière à la poitrine colossale. Elle avait probablement du faire de la chirurgie esthétique... Ou alors, c’était une mutante. Si c’était une androïde, il fallait croire que son créateur était un gros pervers. Elle était perturbée, ce que Mélinda ressentait désormais clairement. Elle se mordillait brièvement les lèvres, en croisant les jambes, couchée sur le ventre. Ses pieds remontaient pour taper sur le rebord de ses fesses, avant que l’un des pieds ne glisse lentement le long de sa jambe, provoquant un crissement silencieux, comme un délicat frottement le long de sa peau magnifique. Tout en elle était fait de cristal, une beauté merveilleuse et pure. Comment ne pas ressentir de l’attirance pour elle ? N’avait-elle pas toutes les qualités physiques du monde ? Elle se voyait volontiers comme l’une des plus belles femmes de la création, ce qui avait été sa malédiction, avant de devenir son dos. Elle avait de beaux yeux d’émeraude dans lesquels on ne pouvait détacher le regard, une poitrine confortable et agréable, de belles lèvres tendres et pures, ni trop grosses, ni trop petites. Elle avait une très longue chevelure bouclée, merveilleuse, et même ses griffes étaient attirantes. Oui, tout en elle respirait une pureté naturelle, devant laquelle on ne pouvait que tomber sous le charme. L’infirmière affrontait la redoutable Mélinda, et était comme un misérable deux face à un flush royal.

Un temps infini sembla se passer, suspendu aux lèvres roses de la belle infirmière, avant qu’elle ne réponde, en balbutiant. Mélinda restait couchée sur le ventre, avec cette allure de petite fille innocente et douce.

« Sur... Sur le ventre, s'il-te-plaît » demanda-t-elle.

Hochant la tête, elle se retourna lentement, montrant ses fesses à Yukie, puis resta couchée sur le flanc, ses lourds seins se frottant entre eux. Yukie Nishihara ne tarda pas à poursuivre. Elle avait du mal à parler, et enchaîna tout d’une traite, en essayant de masquer son émoi :

« Tu es sans doute au courant, le lycée Mishima est assez exigeant concernant les relations physiques entre lycéens. Et comme à cet âge-là, on se moque souvent des règles de prudence les plus élémentaires, je vais devoir vérifier que tu n'es pas tombée enceinte... Enlève ta culotte, je te prie. Tu préfères aussi le faire toute seule, j'imagine ? »

Assez exigeant... On ne devait pas parler du même lycée, mais soit. Mélinda sourit. En théorie, elle aurait du lui demander d’uriner sur le test de grossesse en allant dans les toilettes.

« Hum... Toute seule ? C’est que... Je n’ai pas l’habitude de ce genre de choses, vous savez... » minauda-t-elle, gênée.

Elle s’était redressée, assise sur le rebord du fauteuil, en croisant tendrement les jambes, baissant timidement la tête. L’incarnation-même de l’innocence et de la douceur... C’était tellement flagrant que ça ne pouvait sonner que faux. Elle entreprit de retirer sa culotte, avançant ses mains et la fit lentement glisser, tout en se rallongeant. Malheureusement, elle n’avait pas les mains assez longues, et n’avait pas envie de se relever, ce qui faisait que la culotte arrivait à mi-hauteur des cuisses.

« Vous pouvez m’aider à l’enlever, Nishihara-san ? Je suis sûre que vous en prendrez grand soin... » rajouta-t-elle, avec un sourire malicieux sur les lèvres.

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

HAC-Zero

Créature

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 8 juillet 18, 2013, 11:25:00 am

Pas un deux. Non, si Mélinda était un flush royal, elle serait au moins une paire. Et quelle paire ! Mais elle avait bien des ressources que la vampire ne soupçonnait même pas. L'inverse était vrai aussi, cela dit. La lycéenne lui répondit :

« Hum... Toute seule ? C’est que... Je n’ai pas l’habitude de ce genre de choses, vous savez... »

Juste avant de dire cela, elle avait eu comme un petit sourire en coin, ce qui ne rassurait pas du tout l'infirmière. Avait-elle remarqué que pour la suite des examens, être dans cette position n'avait aucun intérêt. Zero était presque persuadée que le beau et à priori doux fessier de Mélinda était pourvu d'une faculté hypnotisante. Et sa réponse était encore pire. À présent, Yukie savait qu'elle ne pourrait pas y échapper. Elle n'allait pas réussir à se contrôler, et allait probablement faire l'amour avec sa patiente. C'était plutôt désagréable de savoir qu'on avait perdu le combat interne que l'on menait depuis un moment, déjà. Les arguments de Mélinda s'étaient révélés plus persuasifs.

Cette dernière justement, se redressait, le regard baissé en signe de soumission. Maintenant, Yukie pouvait voir que tout était feint, que Mélinda avait guidé toute la séance dans cette direction, pour en arriver à ce dénouement. D'ailleurs, si Yukie, avait bonne mémoire, elle avait lu que la jeune fille ne s'y était pas présentée l'année dernière. Elle était donc venue,ce.matin,déjà dans l'optique de se taper l'infirmière. Comment celle-ci avait-elle pu être aussi naïve, elle qui disposait de capteurs sensoriels permettant de déceler certaines émotions chez ses interlocuteurs. Peut-être que... Mélinda n'était pas tout â fait "normale", elle non plus.

Pendant qu'elle réfléchissait à tout cela, sa patiente avait commencé à retirer sa petite culotte, qu'elle fit glisser jusqu'à mi-cuisses avant de l'interpeller d'une voix plaintive :


« Vous pouvez m’aider à l’enlever, Nishihara-san ? Je suis sûre que vous en prendrez grand soin... »

Résignée, Zero s'approcha et fit glisser le sous-vêtement jusqu'à ce qu'il tombe sur le sol, alors que l'infirmière était comme dans un état second. À la simple vue de son intimité, Yukie avait senti ses tétons pointer, et pouvait maintenant les voir à travers son uniforme. Sachant pertinemment qu'elle ne pourrait éviter de sombrer dans la débauche avec une patiente telle que Mélinda Warren, elle décida de prendre les devants et déclara :

« Et bien, tu n'en prends pas soin... Elle est toute sale ! Laisse-moi la nettoyer, je suis aussi là pour ça... »

Et elle donna un premier coup de langue tout contre la vulve de Mélinda, se délectant du goût de sa peau, remarquant au passage que celle-ci était d'une froideur étonnante...

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 9 juillet 18, 2013, 03:43:45 pm

Elle n’avait même pas besoin de lire son sang pour le sentir. Son beau regard violet était entièrement suffisant. Elle était faite. Soumise aux charmes de Mélinda. La vampire avait gagné. Gagné quoi, elle l’ignorait encore, mais elle savait qu’elles allaient faire l’amour. C’était son objectif, après tout : qu’elles s’abandonnent dans l’infirmerie, afin qu’elle en apprenne plus sur cette femme, qu’elles soient liées ensemble par quelque chose d’intime, de fusionnel, et de secret. Le simple fait qu’elle ait demandé à Mélinda d’enlever sa culotte était en soi un aveu, une demande implicite, une perche tendue, que Mélinda avait attrapé sans la moindre hésitation. La vampire savait y faire, et il ne fallait surtout pas la sous-estimer. Autrement, on s’en mordait les doigts. Les lourds seins de Yukie semblaient tellement étroits à travers son uniforme, alors qu’elle tirait lentement sur la culotte, ses doigts glissant le long des belles jambes de Mélinda, faisant frissonner cette dernière.

« Et bien, tu n'en prends pas soin... Elle est toute sale ! Laisse-moi la nettoyer, je suis aussi là pour ça... »

La vampire esquissa un léger sourire. Son vagin était proprement épilé, et était naturellement très propre. C’était un subterfuge, un faux-semblant pour passer à l’assaut. Mélinda écarta lentement les jambes, en sentant la langue de Yukie Nishihara se glisser entre ses cuisses, atteignant son intimité. Elle sentit ses lourds seins se heurter à ses jambes, et la vampire soupira, laissant un long soupir s’échapper de ses lèvres, alors que ses mains vinrent à se déplacer, pour caresser les cheveux de la femme.

« Hann... »

Ses ongles s’enfoncèrent dans son cuir chevelu, sans lui faire mal. Cette sensation de bonheur était délicieuse, tout simplement, et elle fermait les yeux, en l’appréciant. C’était si bon, cette langue qui se glissait en elle, de si bon matin, dans un tel lieu... La petite vampire était heureuse, et de la mouille ne tarda pas à apparaître, alors que ses deux mains jouaient avec les cheveux de l’infirmière, sans aucune pudeur.

« Oui, hummm... Ce... Ce n’est pas assez, Nishihara-san... Plus profondément, allez... Nettoyez-moi, nettoyez tout mon corps, haaa... »

Mélinda n’attendait que ça. Des frissons remontaient joyeusement le long de tout son corps. Oh oui, ça faisait du bien !

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

HAC-Zero

Créature

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 10 juillet 27, 2013, 05:31:15 pm

L'intimité de Mélinda Warren était tout simplement magnifique. Il suffisait à Yukie de la regarder, de la lécher avec gourmandise pour sentir une douce chaleur se diffuser dans tout son entrejambe, humectant sa culotte sous son uniforme d'infirmière. Sa poitrine enveloppait les jambes de la lycéenne alors qu'elle suçait avidement sa vulve, glissant sa langue le long de ses lèvres intimes, déposant de légers baisers sur son bourgeon de plaisir. Elle était experte dans ce domaine. Son "cerveau" artificiel disposait d'un accès perpétuel à Internet, et donc à autant de sites pornographiques et d'éducation sexuelle qu'elle le désirait. Elle était donc devenue une véritable professionnelle pour ce qui concernait le sport de chambre. Et Mélinda n'allait pas tarder à s'en apercevoir, à son grand plaisir.

D'ailleurs, du plaisir, cette dernière paraissait en recevoir en veux-tu en voilà. Les yeux clos, la patiente caressait la chevelure à la teinte si particulière de l'infirmière, qui continuait de la "nettoyer". Et à merveille, si elle devait en croire son intimité qui ne cessait de couler, sa cyprine finissant sa course dans la bouche pulpeuse de Zero.


« Oui, hummm... Ce... Ce n’est pas assez, Nishihara-san... Plus profondément, allez... Nettoyez-moi, nettoyez tout mon corps, haaa... »

Elle n'allait pas se priver, ça c'était certain ! S'exécutant avec plaisir, Yukie inséra son appendice plus profondément encore dans l'intimité de Mélinda, la nettoyant même de l'intérieur. Après quelques minutes de pur plaisir, elle remonta lentement son visage en face du sien, et l'embrassa langoureusement, partageant à travers ce baiser le goût si particulier de la cyprine de la lycéenne. Sur le moment, elle était tellement excitée qu'elle n'avait pas relevé l'étrangeté de l'information, mais la peau de Mélinda était excessivement fraîche, malgré la situation plus que chaude. Se servant également de ses mains, elle caressait avec passion son dos, pour venir dégrafer son soutien-gorge noir si sexy, révélant à l'infirmière ses deux globes de chair, certes plus petits que les siens, mais tous de même agréables à regarder.

Inutile de préciser que Yukie se précipita sur cette belle poitrine, donnant de petits coups de langue joueurs sur le contour de ses seins, avant de mordiller tendrement ses mamelons dressés, alors que les siens étaient complètement visibles au travers de son uniforme, érigés comme jamais, terriblement impatients de rejoindre la fête.

« Hm... Mélinda... Tu... Tu t'occuperas de m... De moi, après, j'espère ? »

Mine de rien, elle avait commencé à sacrément mouiller sa culotte, la pauvre.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 11 juillet 28, 2013, 01:51:21 pm

Yukie Nishihara était convaincue. Après une résistance purement formelle, et les gestes lascifs et langoureux de Mélinda, soigneusement maîtrisés, elle laissait ses pulsions s’exprimer. Tout en elle respirait l’innocente infirmière, née avec des seins énormes, qui essayait de les cacher, mais sans aucun succès, et n’était rien de plus qu’une femelle adorant le sexe. Rien de bien étonnant à Mishima, en somme, où elle rentrait dans la faune locale de ce lycée hors-normes. Cependant, il y avait bien quelque chose qui troublait Mélinda. Ce n’était pas sa poitrine colossale, ni sa langue qui s’enfonçait lascivement en elle, montrant un redoutable sang-froid, une maîtrise de soi qui laissait comprendre qu’elle avait déjà du lécher ainsi des moules... Mais comment le savoir ? Mélinda était convaincue qu’il s’agissait d’une machine. Elle avait déjà croisé une Gynoïde tekhane à Ashnard, après tout, une véritable petite traînée qui mouillait à vous en remplir une bassine... Alors, en croiser une autre à Mishima n’était pas, en soi, surprenant... Seulement, Mélinda ne savait pas que les Terriens avaient un niveau technologique suffisamment évolué pour ce genre de choses, et ce même si le Japon était un pays adorant les robots.

Nishihara léchait ainsi son intimité, y passant plusieurs minutes, faisant mouiller la belle Mélinda, qui se tortillait de gauche à droite sur le fauteuil, enfonçant ses doigts dans la belle et soyeuse chevelure de la femme, poussant de longs soupirs de plaisir. C’était délicieux, succulent, et Yukie poursuivait son œuvre, s’enfonçant très loin, sa langue maltraitant délicieusement son clitoris. La vampire se laissait tendrement faire, jusqu’à ce que Yukie se relève, sa bouche dégoulinante de sa mouille, donnant lieu à un sensuel baiser, où Mélinda se mettait à gémir de plaisir, le corps agité de tremblements nerveux et excités. Elle se pressait contre le corps de la femme, gémissant de plaisir, se laissant faire pour l’heure, tout en glissant ses doigts contre la nuque de la femme, glissant le long de sa combinaison, alors qu’elle sentit les mains de Yukie s’acharner sur les agrafes de son soutien-gorge, achevant de la déshabiller.

Toute nue, le corps de Mélinda était un appel flamboyant et intense à la débauche, à la beauté, et à l’érotisme. Elle était de cette beauté dont on faisait les saintes. Rien à voir avec ces prostituées de bas étage mettant du mascara excessif et un fond de teint dégoulinant. Mélinda était tout simplement belle, parfaitement proportionnée dans ses formes, avec un corps de rêve, et une petite tête angélique agrémentée de deux beaux yeux verts. Comment lui résister ? Impossible ! Yukie n’avait eu aucune chance, et ne cherchait pas à se retenir, ses lèvres se pressant sur les deux seins de Mélinda, qui se mit à soupirer, devant l’appétit vorace de cette jeune femme. Ses tétons pointaient, ses seins étant durcis, l’étirant douloureusement, comme si elle avait deux tisons ardents, des flammes que Yukie entretenait sciemment... Belle petite perverse.

« Hm... Mélinda... Tu... Tu t'occuperas de m... De moi, après, j'espère ? »

Elle sourit, gloussant même, devant ce ton suppliant. Mélinda entreprit de se redresser, conservant une main sur la nuque de Yukie, tout en enroulant ses jambes autour de ses hanches, posant ensuite tendrement un doigt sur ses lèvres, son front heurtant le sien.

« Ma pauvre infirmière se sentira-t-elle sale, elle aussi ? se moqua-t-elle, en enfonçant le bout de son doigt entre ses lèvres. Ne t’inquiète pas, Yukie, tu vas comprendre que ma réputation n’est pas usurpée ici... Je te baiserai bien fort, car je dois bien admettre que tu es très douée... Et que j’adore me taper des infirmières... Surtout quand elles sont bien roulées comme toi... »

Encore un peu, et Mélinda irait jusqu’à faire sortir son sexe masculin pour la prendre... Mais ce ne serait pas pour tout de suite, encore. Les frissons sur le corps de Mélinda exprimaient très clairement le plaisir qu’elle ressentait, et son absence totale de gêne, ou de pudeur, indiquaient également, sans le moindre doute possible, que cette situation ne la dérangeait pas du tout, mais qu’elle correspondait, au contraire, à quelque chose qu’elle avait sciemment préparé.

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

HAC-Zero

Créature

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 12 juillet 29, 2013, 09:36:00 am

Mélinda avait rit en entendant la timide question de l'infirmière. Ce léger gloussement fit d'abord penser à Zero qu'elle avait peut-être été un peu téméraire, mais la lycéenne ne traîna pas pour lui faire comprendre que ça ne la dérangeait pas plus que ça, loin de là : elle entoura son corps de ses japbes sublimes, le contact de leurs deux corps faisant frémir d'impatience la belle infirmière. Ensuite, elle déposa l'un de ses doigts fins sur ses lèvres que Yukie s'empressa se lécher avec gourmandise, l'enfilant dans sa bouche et le suçant avidement de manière très suggestive, enroulant son appendice autour de l'index de Mélinda. Leurs fronts collés, elles étaient plus proches que jamais l'une de l'autre. La patiente lui répondit alors :

« Ma pauvre infirmière se sentira-t-elle sale, elle aussi ? Ne t’inquiète pas, Yukie, tu vas comprendre que ma réputation n’est pas usurpée ici... Je te baiserai bien fort, car je dois bien admettre que tu es très douée... Et que j’adore me taper des infirmières... Surtout quand elles sont bien roulées comme toi... »

Oh que oui, elle se sentait sale. Ou en tout cas, elle voulait être nettoyée. Elle aussi voulait goûter à ce plaisir intense, cette extraordinaire sensation de la langue d'une autre plongée dans son intimité, le petit muscle tout chaud remuant en elle, la mettant dans une situation de délicieux supplice. Le fait que Mélinda commence soudainement à la tutoyer et à l'appeler par son prénom la surprit quelque peu, mais elle l'accepta sans trop de peine. Le fait de savoir qu'elle aimait coucher avec des infirmières n'était peut-être pas indispensable, mais en l'occurrence elle pensa qu'il s'agissait surement d'un compliment relativement maladroit.

Elle parlait de sa réputation... Yukie ne savait pas à quoi elle faisait référence. Étant nouvelle dans l'établissement, tout ce qu'elle connaissait de Mélinda était ce qui se trouvait sur sa fiche, et ce que lui en avaient dit certains collègues. Soit, une tir-au-flanc qui risquait fort de ne pas se présenter. Au lieu de ça, elle avait affaire à une véritable petite nymphomane qui, au jugé de ses paroles, c'était certainement envoyée en l'air avec la moitié du lycée. Au moins. Et puis "Je te baiserai bien fort". C'était plutôt étrange de dire ça. Pendant une fraction de seconde elle ferma les yeux et parcourut en un temps record un grand nombre de sites internet. Résultats de la recherche ; Mélinda pouvait soit être une futanari – perspective écartée vu l'absence de sexe masculin entre ses cuisses – soit maîtriser des rudiments de Magie Rose, ce qui était plus improbable encore. Le contact avec les humains lui avait appris que selon la croyance populaire, la magie n'existait pas.

Elle était donc assez interloquée par les paroles de la lycéenne, et décida donc de découvrir les réponses à toutes ses questions par l'action, et non le dialogue. Elle mordilla légèrement le doigt de Mélinda puis plaça ses mains dans son dos, la pressant contre sa lourde poitrine qu'elle lui offrit avec un sourire franc.


« Oh oui... J'ai tellement hâte que tu me fasses sauvagement l'amour... En attendant, je veux que tu te régales de mes seins. Viens, ma belle... Mon corps t'appartient ! »

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 13 juillet 30, 2013, 04:00:48 pm

Qu’il était frustrant de ne pas pouvoir sentir le niveau sanguin de cette femme, de percevoir son excitation sanguine ! Une Gynoïde, donc ? C’était l’hypothèse que Mélinda trouvait être la plus cohérente. Elle suçait son doigt avec une envie folle, lui rappelant, dans une autre mesure, l’appétit sexuel de la Gynoïde K-Azu*. Elle était une véritable affamée, et, dès qu’elle était face au sexe, son programme s’emballait, faisant d’elle une véritable nymphomane. Yukie Nishihara ne semblait guère différente, et Mélinda ne voyait aucune autre explication. Le sang de cette femme devait être synthétique, artificiel, ce qui expliquait pourquoi elle ne le ressentait pas, pourquoi elle ne percevait rien. En revanche, même sans ça, l’excitation de cette femme était palpable. Toute nue, Mélinda se serrait contre elle, frottant son nez contre son cou et contre sa joue, léchant sa douce peau. Cette femme était vraiment très belle, d’une beauté surnaturelle, typiquement implantée dans le cadre de Mishima, un lycée hors normes.

Yukie alla jusqu’à mordiller le doigt de Mélinda, qi sourit de plaisir, poussant un petit gémissement, avant de sentir les mains de l’infirmière se glisser dans son dos, appuyant sur sa peau. Cette femme avait une sacrée force. En même temps, pour porter de tels obus au niveau des seins, il fallait bien soupçonner de solides reins. La tête de Mélinda se mit à descendre de la tête de la femme, ses jambes desserrant leur prise autour de ses hanches, le temps pour son petit corps de se déplacer, arrivant à hauteur de ces derniers.

« Oh oui... J'ai tellement hâte que tu me fasses sauvagement l'amour... En attendant, je veux que tu te régales de mes seins. Viens, ma belle... Mon corps t'appartient ! »

Mélinda sourit, comprenant l’impatience de la femme. Gynoïde ? Elle avait du mal à croire qu’une humaine comme elle, aussi sexy, puisse être vierge ou débarquer à Mishima par pure innocence... La réputation de Mishima était connue dans le milieu éducatif japonais. Un lycée de dépravation, qui avait connu plusieurs scandales, et avait été menacé de fermetures à plusieurs reprises, sans qu’on ne s’explique comment ce dernier arrivait encore à survivre. Une infirmière comme ça ne pouvait pas arriver ici par hasard. Il y avait un faisceau d’indices trop grand, faisant planer un doute sérieux sur la nature de Yukie. Elle était un androïde, et, si Mélinda aurait jadis éprouvé une quelconque répugnance à coucher avec une machine, elle avait pu constater que les androïdes pouvaient être aussi réalistes que des êtres vivants.

Sans rien dire, préférant agir, Mélinda vint lécher les tétons à travers la blouse rose, tirant dessus, sentant le tissu se coller entre son palais et le corps de Yukie. Elle léchait sa peau avec une certaine insistance, s’acharnant autour de son téton, tandis que l’une de ses mains allait jouer avec l’autre sein, pinçant le téton avec joie. Ses jambes se serrèrent à nouveau autour du bassin de sa partenaire, et elle continua ainsi, pendant plusieurs minutes, jusqu’à dégrafer suffisamment de boutons pour pouvoir avoir accès à ses seins.

« Mais qu’ils sont gros ! Tu as eu une poussée hormonale dans ton adolescence, ma belle ? Combien de soutiens-gorges est-ce que tu as explosé, hum ? »

Elle se rapprocha, et alla lécher son sein droit, levant ensuite ses yeux pour la regarder, malicieusement, avant de plaquer bien fort ses lèvres, se mettant à inspirer l’air, suçotant le téton en le titillant avec sa langue, tout en tendant une main pour agripper la nuque de la femme, conservant sa prise solide. On aurait presque dit un câlin de koala, vu comment ses jambes s’enroulaient contre son corps. Une chose était sûre : Mélinda avait de l’expérience en la matière, et n’hésitait pas à le justifier. Elle suçait avidement ce gros sein.

*Quoi que tu puisses être, ma jolie, quelque chose me dit que tu vas prendre ton pied...*



* : Cf. RP « Petite étude sur l’environnement d’Ashnard »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

HAC-Zero

Créature

Re : Examen de routine [PV Mélinda Warren]

Réponse 14 juillet 31, 2013, 09:59:43 am

Yukie regarda donc sa belle patiente lui lécher avidement les tétons à travers son uniforme, sa langue s'occupant d'un sein pendant que sa main venait prendre soin de l'autre. Zero laissa échapper un gémissement lorsque Mélinda lui pinça le téton, mais c'était plus du plaisir et de l'excitation que de la douleur réelle. Elle avait terriblement hâte de passer à la suite, mais elle prenait son mal en patience et profitait pleinement de tout ce que la lycénne avait à lui offrir. Elles avaient tout leur temps, même si l'infirmière l'ignorait encore. Mélinda finit par déboutonner sa blouse, libérant son opulente poitrine qui, libérée de toute contrainte, rebondit élégamment pour montrer son approbation. Tout le corps de l'infirmière adorait ce que sa patiente lui procurait. Celle-ci justement, comme hypnotisée, l'interpella, les yeux fixés sur ses lourds seins :

« Mais qu’ils sont gros ! Tu as eu une poussée hormonale dans ton adolescence, ma belle ? Combien de soutiens-gorges est-ce que tu as explosé, hum ? »

Il aurait été malavisé de lui avouer qu'elle n'avait jamais été adolescente, et qu'elle avait vu le jour quelques années auparavant seulement. D'ailleurs, elle ne la croirait pas. Elle se contenta donc de hocher doucement la tête en souriant, murmurant tout de même une réponse simple :

« C'est simple, je n'en porte pas, la plupart du temps... »

Zero s'imagina qu'après lui avoir dit ça, Mélinda y penserait à chaque fois qu'elle la croiserait dans un couloir. Il était vrai que son géniteur lui avait fait don d'une poitrine certes imposante, mais tout de même étonnamment ferme et maintenue naturellement. De plus, elle ne ressentait pas la douleur, ni aucune de ses diverses manifestations, elle ne lui semblait donc pas lourde ou gênante. Ce  n'était pour elle qu'un outil de séduction formidablement efficace. Elle plongea son regard dans celui de Mélinda. La façon dont cette dernière la regardait tout en léchant son globe de chair était terriblement excitante. Si Yukie avait porté une culotte blanche, on aurait facilement pu voir son intimité au travers, tant elle était mouillée. Heureusement, elle était noire, et seule la forme de son abricot était moulée.

La lycéenne s'y prenait admirablement bien. Elle recouvrait à tour de rôle chacun des seins de l'infirmière de sa salive, les léchant et les suçant avant gourmandise, s'arrangeant pour ne pas faire de jaloux. Leur propriétaire, pour sa part, était comblée. Elle aurait voulu lui renvoyer la monnaie de son ascenseur, mais elle était si obnubilée par le plaisir extrême qu'elle lui faisait ressentir qu'elle n'avait même pas les idées claires pour faire quoi que ce soit. Gémissant et criant, en plein extase, Yukie s'abandonnait aux joies du sexe, discipline dans laquelle Mélinda excellait.


« Oui ! Haa... Continue comme – Haaan ! – Comme ça... C'est bien ma... Ma petite. C'est bon. C'est BOOON ! »

C'était incroyable à quel point c'était bon. Mélinda n'avait même pas encore ne serait-ce que frôlé son intimité, et elle avait déjà l'impression qu'elle allait bientôt jouir. Bien entendu, ce n'était pas le cas, du moins pas tout à fait, car Yukie disposait de la faculté de jouir sur commande. Elle pouvait choisir le moment précis où elle aurait un orgasme, ce qui pouvait être très pratique dans certaines conditions. Elle avait donc une endurance presque illimitée. Lentement, elle se mit à caresser les cheveux de la lycéenne, tout comme elle-même l'avait fait peu avant.

« Tu... Tu es – Hmmm ! – Tu es extrêmement douée, Mé... Mélinda. »

Pour ça, elle ne mentait pas. Sa patiente était une véritable bête de sexe. Elle savait exactement comment s'y prendre. Ça ne pouvait provenir que de la pratique intense. Peut-être pourrait-elle devenir une partenaire régulière, qui sait ?


Répondre
Tags :