Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
Il était rare que Mélinda aille au lycée pour y suivre des cours, et il était encore plus rare qu’elle assiste aux cours de sport. Elle n’était pas feignante, et était plutôt, du fait de ses facultés vampiriques, une bonne sportive. Pour autant, elle rechignait à y aller, car cela revenait à s’habiller avec des vêtements de sport, qu’elle ne trouvait pas spécialement élégants. Mélinda préférait porter de grandes robes, et se doter de l’uniforme scolaire règlementaire était suffisamment dur comme ça. Pour le sport, il était permis de se changer, surtout quand on faisait des matchs. Mélinda avait donc pour habitude de sécher le cours de sport... Sauf quand elle avait appris que l’habituel prof de sport était remplacé par une autre enseignante, Mlle Hardy. Or, Mlle Hardy était une très belle femme, qui avait pour habitude de jouer avec ses élèves. Mélinda avait tenu à se rincer l’œil, et voir cette belle blonde dans un débardeur, avec un décolleté plongeant, avait largement contribué à satisfaire ses envies.

*Finalement, ce n’était peut-être pas une si bonne idée, se sermonnait-elle. Je suis en sueur, et... Je crois que je suis excitée, aussi...*

Elle avait quasiment passé tout son temps à reluquer les seins de la prof’. Comme cette dernière avait également une classe en même temps, deux classes s’étaient mutuellement affrontés au football européen, Mlle Hardy servant d’arbitre. Les élèves se changeaient, remettant leurs uniformes scolaires, certaines sortant de la douche des vestiaires. Si la classe de Mélinda avait encore un cours, auquel elle ne comptait pas assister, l’autre classe avait, d’après ce qu’elle avait compris, fini, et se permettait de traîner.

Mélinda était restée dans les vestiaires, n’osant pas aller dans la douche. Voir tous ces jolis corps nus, avec de l’eau dans leurs dos, des gouttes glissant entre leurs belles petites fesses, ou entre leurs seins... Non, elle n’aurait pas tenu. Ses mains tremblaient légèrement, et elle était inhabituellement silencieuse, elle qui n’en ratait normalement pas une pour fustiger ses camarades. Ces dernières finirent par sortir, parlant entre elles. Il n’y avait plus personne d’autre que Mélinda, qui soupira. Ce n’était pas dans son habitude de se caresser intimement, mais c’était tout simplement trop tentant. La vampire réalisa alors qu’il restait quelqu’un d’autre... Quelqu’un d’autre en train de prendre sa douche ! Utilisant son sixième sens vampirique, Mélinda ne détecta qu’un ensemble sanguin. Il n’y avait donc qu’une seule femme !

*Espérons que ce ne soit pas le laideron du groupe... Enfin, si c’est le cas, tant qu’elle a un beau cul, ce sera l’essentiel...*

Mélinda commença par se relever, et ferma la porte des vestiaires, la bloquant à l’aide d’un banc. Ceci fait, elle s’avança lentement vers la douche. La porte y menant était entrouverte, et elle l’ouvrit lentement, regardant dans l’entrebâillement de la porte, et manqua s’étouffer en voyant le dos d’une femme. Un joli dos ruisselant de délicieuses gouttes d’eau, et elle en suivit une, qui suivit la colonne vertébrale, glissant entre les fesses de la femme. Mélinda gémit, et se retira, se sentant toute chaude.

*Elle a un de ces culs ! Navrée, ma belle, mais tu vas payer pour toutes les autres !*

Mélinda se déshabilla rapidement, et rentra dans les douches, reluquant délibérément le corps de la femme, fermant la porte derrière elle, s’avançant vers elle.

« L’eau a l’air bonne... » lâcha-t-elle, comme pour faire la conversation, en se rapprochant de la jeune femme.
« Modifié: mars 10, 2015, 02:10:50 am par Princesse Alice Korvander »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Arashi

Créature

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 1 juin 04, 2012, 02:32:38 am


*Son apparence pour ce RP*

Aujourd'hui était une journée spéciale, elle allait au lycée.  La jeune femme sourit et après avoir mangé à sa maison qui était à Nexus, la jeune femme partit sans vraiment se préparer. La jeune femme arriva rapidement au Lycée, elle y entra sans difficulté. Elle fit accroire aux gens qu'elle cherchait sa cousine,  le monde la laissa ainsi passer. La jeune polymorphe apprivoisa le lycée, elle avait demandé à un garçon de lui montrer le lycée au complet, elle ne savait pas si s'était par son décolter qui faisait voir une partie de sa poitrine ou bien si c'était le regard suppliant qui avait fait convaincre le garçon de lui montrer le Lycée.

Après une heure de visite, la jeune femme le remercia et lui demanda son numéro de téléphone, il lui donna et il partit. Lorsqu'il fut hors de vue elle déchira le papier et le mit à la poubelle, elle voulait seulement donner une chance au garçon. Son regard se posa sur les uniformes qui était posé sur une chaise, la jeune femme s'approcha et les prit avant de partir. 

Alors qu'elle avança, elle attendit un groupe de fille qui parlait près des casiers, l'une d'elles disait qu'elle se sentait pas très bien et qu'elle allait manquer le cour de sport. Parfait! Elle allait avoir son premier cours de sport!  Le groupe partient dans une direction et Arashi regarda la jeune femme, elle était belle, parfait. La jeune femme partit de son casier et oublia de mettre son cadenas. La polymorphe s'approcha quand la fille fut plus loin, ouvrit le casier, prit les vêtements de sport qu'elle avait et partie vers les vestiaires, elle y entra discrètement, entra dans une pièce et lentement prit l'apparence de l'absente. Elle eut un sourire et dans un miroir elle s'observa un instant. Elle mit les vêtements de sport et ressortis de la pièce.  Elle croisa une des amies de la fille qui surprise lui demanda si elle venait au cours, Arashi eut un sourire et répondit qu'elle se sentait un peu mieux, mais qu'elle ne se forcerait pas autant qu'à l'habitude.

Le cours passa, toutes les filles partirent vers les douches, Arashi était gênée de devoir être nue devant toutes ses filles. L'une de ses ''amies'' s'approcha et lui dit de l'accompagner dans les douches, qu'elle savait qu'elle aimait pas sa prendre sa douche devant toute, mais il fallait se laver avant de partir. Arashi accepta et enleva ses vêtements et entra dans les douches.  Peu à peu tous partir, Arashi dit à ceux qui pensait que c'était leurs amies qui était là de partir sans elle parce qu'elle restait dans la douche un plus longtemps.  Tous partir et la jeune femme soupira et laissa l'eau ruisseller sur elle, pendant qu'elle se lavait les cheveux. Ils étaient longs, d'habitude elle avait toujours l'apparence d'une fille aux cheveux courts, en plus il était noir-violet! Encore plus une couleur qu'elle ne portait jamais. Alors qu'elle était dans ses pensées, une personne entra dans la douche et lui adressa la parole faisant sursauter la polymorphe.

« L’eau a l’air bonne... »


N'osant pas regarder en arrière, ne pensant pas se faire attaquer ici, surtout pas par une élève, la jeune femme répondit à la nouvelle :

-Elle est juste à point...


La jeune femme retourna dans son nettoyage de cheveux.
Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 2 juin 04, 2012, 07:20:42 pm

« Elle est juste à point... »

A point. L’expression était plutôt bien choisie, car il n’y avait pas que ça qui était « à point » chez Mélinda. La lycéenne nettoyait ses longs cheveux noirs. Elle s’était teinte quelques mèches de cheveux en violet, formant un contraste qui la rendait encore plus délicieuse. Elle aussi, elle était « à point ». Tout était à vrai dire « à point » ici, et Mélinda activa machinalement une douche derrière la lycéenne, en profitant pour la reluquer. Elle caressait ses cheveux, les nettoyait. L’eau ruisselait sur tout son corps. Une véritable invitation à la luxure, à la débauche. Les joues rouges, Mélinda sentait son corps trembler.

« A point... répéta-t-elle silencieusement, avant d’hausser le ton. Oui, je n’aurais pas dit mieux. »

Elle se rapprocha ensuite très lentement de la jeune femme. Ce qu’elle comptait faire était risqué, très risqué. Beaucoup de choses pouvaient arriver. Les murs du vestiaire n’étaient après tout pas très épais. Il suffisait que quelqu’un approche... La jeune femme hurlerait sûrement, appelant à l’aide, au moins au début, à moins que Mélinda ne mette rapidement les choses au clair. Plus elle regardait ce dos et ses belles felles, et plus elle avait envie de les caresser, de se blottir contre ce corps, et de la violer.

Déglutissant, la vampire s’approchait lentement. L’eau avait coulé sur sa tête, plaquant ses beaux cheveux bouclés contre sa tête. Elle se rapprochait... Ce n’était pas raisonnable, elle le savait, mais c’était plus fort qu’elle. Le désir n’était jamais raisonnable ; c’est pour ça qu’il était le désir, après tout. Et puis, dans le fond, cette fille finirait par aimer ça... Ou pas. Ça n’avait que peu d’importance, car, ce qui était sûr, c’est que Mélinda, elle, allait prendre son pied.

Ses mains se rapprochèrent du corps de la femme, et elle caressa avec ses griffes ses hanches, se rapprochant de son dos. Soupirant, elle les promena sur quelques centimètres, du haut vers le bas, observant ce magnifique dos.

« Hum... Ce que tu es belle, toi... »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Arashi

Créature

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 3 juin 04, 2012, 08:32:07 pm

L’intrus ouvrit une douche derrière elle. Mais la polymorphe restait de marbre, continuant de laver ses cheveux. Elle allait bientôt repartir, une fois ses parties bien lavées. Elle n'aimait vraiment pas être nue près d'une femme, s'était inconfortable et surtout elle se sentait fixer et elle détestait cela.

« Oui, je n’aurais pas dit mieux. »

Elle n'aimait pas le son de la voix de cette femme, elle semblait parler d'un ton presque pervers. Elle attendait le bruit de ses pieds qui se décollait du sol et qui se faisait reposer au sol, elle semblait s'approcher. Arashi tenta de l'ignorer le plus possible. La jeune femme prit une petite serviette et mit du savon dessus et commença à se laver le visage, une chose allait bientôt venir déranger son lavage.

Elle sentit des griffes lui froller les hanches, instinctivement elle serra les fesses, fronça les sourcils et sentit celle-ci bouger vers son dos.

« Hum... Ce que tu es belle, toi... »

La polymorphe sentit ses doigts se crisper et elle se retourna rapidement, faisant face à l’intrus perverse! Les yeux bleutés de la jeune femme fixait la belle jeune femme qui se trouvait devant elle, Arashi recula d'un pas et elle dit d'une voix remplie de colère :

-Ne me touche pas! C'est répugnant!

Elle ferma la douche, se pencha, reprit sa serviette qui avait tomber et en même temps le savon. Ferma la douche et partie en direction d'une autre qui était plus loin. Arashi était une fille bien naïve qui croyait que ses paroles allaient faire effet, mais elle ne se doutait pas de ce qui allait lui arriver. 

Elle rouvrit la douche, remit du savon sur la serviette et se mit à laver son propre cou.
Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 4 juin 05, 2012, 12:19:20 am

De manière assez prévisible, la jeune femme se retourna en sentant les ongles de Mélinda caresser sa peau. Ses yeux étincelaient de colère, et Mélinda comprit rapidement que la méthode douce n’allait pas marcher. C’était dans la nature humaine, il fallait toujours qu’ils soient un peu résistants.

« Ne me touche pas ! C'est répugnant ! »

Avait-elle bien entendu ? Oui... Elle avait dit « répugnant ». Répugnant ? Répugnant ?! L’insolente jeune femme s’éloigna de Mélinda, qui, outrée, regardait cette espèce de dinde. Répugnant, son contact ? Répugnantes, ses délicieuses mains ?! Répugnante, elle ? Pour qui se prenait-elle, cette espèce de primate arriérée ? S’écartant, la jeune femme avait décidé d’oublier cet incident, tandis que Mélinda, elle, n’avait pas bougé. Répugnant... Le mot lui revenait en tête, comme une agression. Elle serra les poings, et s’avança vers cette femme à nouveau, alors qu’elle se savonnait.

*Remercie ta beauté... Si tu avais été moins belle, je t’aurais probablement brisé le cou.*

Mélinda s’avança d’un pas plus assuré. Elle avait fini de jouer, ou presque. Ah, elle trouvait ça répugnant ? Elle allait voir ce qu’elle allait voir ! On ne repoussait pas Mélinda Warren en lui disant qu’elle était répugnante sans s’en mordre les doigts ! Mélinda se planta devant la jeune femme, avec un sourire sur le coin des lèvres.

« Tu trouves que ce que je t’ai fait est répugnant ? Alors, je suppose que tu vas trouver ça... Absolument dégoûtant ! »

Et, joignant le geste à la parole, Mélinda tendit ses mains derrière le corps de la femme, et plaqua chacune de ses mains sur ses fesses, les serrant, avant d’y planter ses griffes. Elle ne les enfonça pas profondément. Elle ne voulait pas faire saigner cette pimbêche arrogante, seulement... Seulement la faire couiner. La pinçant, Mélinda savoura également la douceur et la rondeur de son beau postérieur, et plaça alors ses mains sur les seins de la femme, agissant rapidement, avant de les pincer, et de s’en servir comme appui pour la renverser sur le sol, envoyant voler son savon sur le sol.

« Personne ne dit à Mélinda Warren qu’elle est répugnante ! Tu m’as offensé ! Alors, petite mistinguette, tu vas me présenter tes excuses pour ton comportement ! Allez, plus vite que ça ! »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Arashi

Créature

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 5 juin 05, 2012, 01:01:29 am

Arashi se savonnait lorsque cette furie revint vers elle, se planta devant elle. Qu'est-ce qu'elle voulait? Elle voulait l'insulter, la baffer? Pauvre enfant, elle avait été blesser par ses paroles? Dommage. Le regard bleuté de la polymorphe aperçut le sourire de la furie, un sourire? Pourquoi sourit-elle?


« Tu trouves que ce que je t’ai fait est répugnant ? Alors, je suppose que tu vas trouver ça... Absolument dégoûtant ! »


Quoi!? Arashi allait répliquer lorsque Mélinda l'entoura de ses bras et posa ses mains sur ses fesses! Répugnant! Elle sentit alors les griffes fendre un peu de sa peau! Elle lâcha une plainte douloureuse. Elle était répugnante cette fille, c'était de la perversité qui coulait dans les veines de cette fille! Et ses griffes! Était-elle normal!

Alors que son cerveau virait 100 tours à la seconde, Mélinda agrippa sa poitrine! Horreur! Elle serra ses mains dessus et fit tomber la polymorphe au sol, Mélinda par dessus elle.  Arashi avait les sourcils froncer, elle fixait Mélinda avec fureur,colère et dégoût.

« Personne ne dit à Mélinda Warren qu’elle est répugnante ! Tu m’as offensé ! Alors, petite mistinguette, tu vas me présenter tes excuses pour ton comportement ! Allez, plus vite que ça ! »


La chose la plus improbable se passa alors, Arashi éclata de rire et fixa le regard de Mélinda et elle dit :

-Oh... J'ai offensée la petite ''princesse''! Oh qu'elle dommageeeuuuuuh! C'est dommage encore plus mais, je ne vois pas pourquoi je devais m'excusser...Ah oui! Peut-être à cause de ce geste!


La polymorphe cracha alors au visage de son agresseur, elle avait un sourire moqueur au lévre et elle dit :

-Oh... Je suis profondément désoooooler de ce cracha sur votre répugnant visage...


Il était très rare qu'Arashi parle ainsi à une autre personne, mais on aurait dit qu'en la présence de cette chose, lui donnait un air prétentieuse et surtout un goût d'aller vers un coté un peu plus vulgaire d'elle. Peut-être est-ce son apparence qu'elle a pour le moment qui la rends ainsi!?

|HRP : S'il y a un problème avec le RP, dit le moi par MP :/|
Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 6 juin 05, 2012, 05:12:01 am

[HRP - Pourquoi y aurait-il un problème ???]

Ce qui se passa ensuite énerva beaucoup Mélinda. Et encore, « beaucoup » était un terme qui semblait bien faible par rapport à ce qu’elle ressentit. Elle lui cracha au visage. Cracher. Visage. Mélinda crut bien devenir folle sur le coup.

« Oh... Je suis profondément désoooooler de ce cracha sur votre répugnant visage... »

Et elle se payait sa tête, en plus ! Mélinda se redressa, et essuya d’un revers de manche sa joue. La lycéenne était à terre, et Mélinda la regarda avec un silence assez perturbant. Un sourire éclaira alors ses lèvres, et on put voir ses canines pointues. Elle n’avait plus envie de la violer, mais de la baiser, ce qui, pour elle, était relativement différent. Ses canines pointues étaient une froide menace, et permettraient à l’adolescente, à cette jeune insolente, qui caquetait comme une dinde, de comprendre à qui elle avait affaire.

« Je me demande ce qui est le plus fort chez toi, ma poulette : ton arrogance, ou ta stupidité... Quand les deux se mélangent, il ne résulte rien de bon. »

Mélinda leva le pied et l’écrasa sur le ventre de la jeune femme. Douloureusement.

« Tu caquètes comme une petite dinde en chaleur, sale pute. Tu me prends pour une Princesse ? Une innocente Princesse qui se cache derrière ses gardes quand on la blesse, quand on l’offense ? Je ne suis pas une Princesse ; je suis ton évolution. Toi, tu n’es rien de plus qu’un élégant morceau de chair fraîche. »

La vampire tendit sa main, et l’enroula sur la gorge de la lycéenne, la soulevant sans aucune difficulté. Sa constitution vampirique lui procurait une force insoupçonnable. Elle décolla la jeune fille du sol, et la lança alors contre le mur, avant de l’attraper par les mains, et de lui lécher une joue, ses seins s’enfonçant contre son corps.

« Crache-moi encore à la gueule, et je te fais bouffer ta propre langue, salope. Tu as de la chance que je sois en chaleur. Avant de t’ouvrir le ventre, de t’arracher tes tripes, et de te prendre avec à ce pommeau de douche, je vais bien m’amuser avec toi. Ton petit cul me tente tant... »

Elle avait susurré la fin de sa phrase dans l’oreille de la jeune femme. Les menaces étaient sérieuses. Les seins de Mélinda remuaient contre ceux de l’humaine. Dans le fond, tous ces humains étaient pareils : forts en gueule, mais, dès que le bras de fer commençait, ils se couchaient. Leur nature profonde de soumise se réveillait, et il en serait de même pour cette jeune fille. De gré ou de force, son corps allait être mis à profit.

« Tu as le droit d’hurler... Et tu hurleras, de toute façon, ma belle petite salope. »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Arashi

Créature

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 7 juin 05, 2012, 03:44:53 pm

|HRP : Je le trouvais pas très bon, comme post c'est pour sa  :-\|

Elle avait vraiment choquer la petite princesse, ce devait être une des filles populaires qui voulait dominer tout le monde, en premier elle harcelait une personne et après elle emporte toute sa gang et ridiculise les autres. Elle allait lui montrer qu'elle n'allait pas se laisser faire! Mélinda se redressa, s'essuya la joue et la polymorphe eut qu'envie d'éclater de rire lorsque celle-ci la fixa silencieusement, elle cherchait ses mots la petite! C'est alors qu'elle eut un grand sourire, et la polymorphe sut qu'elle venait de causer la colère d'un Vampire.  Danger! Seul se mot vint éclater dans son esprit.

« Je me demande ce qui est le plus fort chez toi, ma poulette : ton arrogance, ou ta stupidité... Quand les deux se mélangent, il ne résulte rien de bon. »


Arashi essaya de se relever, mais la vampire écrasa son pied contre le ventre de la jeune femme qui lâcha un petit cri de douleur. Danger! Elle était dans un grand Danger, si elle s'en sortait pas bientôt, elle allait peut-être crever, vider de son sang.

« Tu caquètes comme une petite dinde en chaleur, sale pute. Tu me prends pour une Princesse ? Une innocente Princesse qui se cache derrière ses gardes quand on la blesse, quand on l’offense ? Je ne suis pas une Princesse ; je suis ton évolution. Toi, tu n’es rien de plus qu’un élégant morceau de chair fraîche. »

La main de la vampire se posa sur son cou, soulevant Arashi comme une vulgaire poupée, la polymorphe tenta de parler, mais la main l'étouffait carrément! La peur vint la frapper de plein fouet, elle s'était mit dans un problème assez important. Que faire, il fallait qu'elle s'en sorte, sinon elle n'en ressortiras surement pas vivante! Elle sentie ses pieds décoller du sol et son corps aussi, elle allait vers le mur! Elle fut rattraper par la vampire, la langue de cette pute vint caresser sa joue! Ses seins contre elle! Voulait-elle la violer?


« Crache-moi encore à la gueule, et je te fais bouffer ta propre langue, salope. Tu as de la chance que je sois en chaleur. Avant de t’ouvrir le ventre, de t’arracher tes tripes, et de te prendre avec à ce pommeau de douche, je vais bien m’amuser avec toi. Ton petit cul me tente tant... »

Oh misère! Elle allait assister au viole de son propre corps! Oh qu'elle ne voulait pas sentir son corps se faire violer, ni l'entendre. Elle ne voulait pas cela certains! Ses dernières paroles qu'elle avait dit en murmurant, l’inquiétait particulièrement.


« Tu as le droit d’hurler... Et tu hurleras, de toute façon, ma belle petite salope. »


-Moi, Salope? Pas du tout comparer à toi petite princesse capricieuse!

Arashi lui cracha à nouveau au visage, non pas qu'elle était suicidaire mais elle avait une tête dure et ignorait les ordres, son genou plus libre de mouvement vint alors se loger dans le ventre de la vampire. Profitant de se moment de délivrance, Arashi partit à la course vers l'entrer des douches, celle qui menait vers le vestiaire. Alors qu'elle tentait d’ouvrir la porte, elle vue que celle-ci était bloquer. Elle était faite à l'os! La polymorphe essaya de la défoncer, impossible, il y avait qu'elleque chose qui la bloquait. Cette pute devait l'avoir bloquer avant de rentrer, son viol avait donc été préméditer.
« Modifié: juin 05, 2012, 06:32:05 pm par Arashi »
Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 8 juin 06, 2012, 12:41:41 am

[HRP – Ne t’en fais pas ^^]

La réaction de la petite lycéenne surprit Mélinda plus qu’elle ne lui fit vraiment mal. Elle lui cracha à nouveau au visage, la surprenant, et osa même la frapper ! Rien de bien douloureux, mais c’était tout de même agaçant. Surprise, Mélinda la laissa s’éloigner. La lycéenne, paniquée, se rua vers la porte, et tenta inutilement de l’ouvrir. Mélinda pouffa, et croisa les bras, regardant la jeune lycéenne s’acharner sur la poignée. Elle avait fermé la porte, et il lui faudrait les clefs pour sortir. Elle s’avança rapidement vers la jeune femme, et se glissa dans son dos, lui serrant le cou avec une main., avant de la remonter sur ses lèvres, mettant sa paume sur sa bouche, et levant son autre main, tenant le trousseau de clefs qu’elle avait mis à côté de la porte.

« Coucou ! Je suis le trousseau de clefs ! Tu me veux, hein ? Tu aimerais enfoncer la bonne clef dans la serrure, hein ?! Hein, SALOPE ? »

Mélinda lança le trousseau de clefs à l’autre bout des douches, et utilisa alors ses jambes pour faire basculer la jeune femme, l’envoyant tomber par terre, sur le ventre, en lui fauchant les jambes. Mélinda la retourna alors sur le dos, et s’assit sur son ventre, lourdement, avant de lui faire un grand sourire. Elle avait un corps chaud, et la vampire empêcha la jeune femme de lui cracher à nouveau dessus en la giflant violemment sur la joue. Un coup sec sur la joue gauche, qui envoya la tête de la lycéenne rebondir contre le carrelage.

Dès que la lycéenne tourna la tête, elle se reçut une autre gifle. La gifle claquait dans la pièce, résonnant le long des murs, et Mélinda utilisa ensuite son autre main pour repositionner la tête de la lycéenne, afin de la gifler à nouveau. Elle frappait fort et sec, et on pouvait lire dans ses yeux un désir sadique et pervers à l’idée de la battre, de sentir la douleur et la souffrance dans le corps de cette arrogante lycéenne. Elle se reçut une nouvelle série de gifles, jusqu’à ce que Mélinda enfonce un doigt dans la bouche de la femme. Son majeur. Elle l’enfonça entre ses lèvres, et aboya ses ordres :

« On va jouer à un jeu, toi et moi. Quand je vais retirer ce doigt, tu vas me dire que tu es une grosse salope qui a envie de se faire baiser comme la salope qu’elle est. Si tu refuses, je te giflerai à nouveau. Si tu obtempères, et si tu es suffisamment convaincante dans ton cri, alors tu auras le droit d’utiliser l’une des clefs du trousseau. »

Le trousseau comportait bien une quinzaine de clefs. Mélinda l’avait récupéré dans la loge du gardien. Le marché semblait presque honnête. Mélinda eut un sourire, se retenant de dire que, s’il devait s’avérer qu’elle trouve la bonne clef, la porte de sortie était encore bloquée. La vampire aimait bien ce genre de jeux, celui où elle était gagnante à tous les coups. S’assurant que la lycéenne avait bien enregistré ce qu’elle avait dit, Mélinda retira lentement son doigt.

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Arashi

Créature

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 9 juin 06, 2012, 01:35:14 am

La porte, elle n'ouvrait pas! Putain! Elle ne s'ouvrait pas, aucune porte pouvait la faire sortir de cette enfer qui s'amorçait! Elle était dans une pièce avec une vampire en chaleur!   Alors que la jeune femme commençait réellement à paniquer, une main vint caresser son cou... C'était cette folle!  Lentement elle vint se placer sur sa bouche, empêchant tout son de sortir. Elle entendit un cliquetis, les clés...


« Coucou ! Je suis le trousseau de clefs ! Tu me veux, hein ? Tu aimerais enfoncer la bonne clef dans la serrure, hein ?! Hein, SALOPE ? »


Elle les entendis tomber plus loins, sa chance de s'en sortir vivante : 10% et déjà elle était généreuse sur son pourcentage. Elle sentie alors son corps tomber, elle frappa le sol. Lâchant un son qui démontra sa douleur lors de son atterrissage. Elle se fit retourner et Mélinda s'assit sur son ventre, elle trembla. Elle afficha alors un grand sourire et avant qu'Arashi puisse vouloir lui recracher dessus, elle se fit baffer, sa tête frappant le carrelage. Aie...

Elle retourna la tête, mais une autre gifle vint l’accueillir. Mélinda replaça sa tête et d'un autre coup, la gifla à nouveau. Ses joues étaient en feu, elle reçut une nouvelle série de giffle, elle lâcha un grognement de rage et Mélinda rentra un doigts dans sa bouche. Et aboya ses ordres comme si elle était un chien chien obéissant.

« On va jouer à un jeu, toi et moi. Quand je vais retirer ce doigt, tu vas me dire que tu es une grosse salope qui a envie de se faire baiser comme la salope qu’elle est. Si tu refuses, je te giflerai à nouveau. Si tu obtempères, et si tu es suffisamment convaincante dans ton cri, alors tu auras le droit d’utiliser l’une des clefs du trousseau. »

Alala cette Mélina allait être surpris de la jeune femme, peut-être aimait-elle se faire faire mal? Mais c'était sure qu'Arashi n'allait pas suivre les ordres de Mélinda et allait résister et faire ce qui allait la mettre encore plus en colère, peut-être partirait-elle? Arashi fixait Mélinda avec rage et lorsque celle-ci commença à enlever son doigts, la polymorphe afficha un sourire et elle dit avec un ton de défi:

-Si je ne fait rien de tes envies que va tu faire répugnant vampire? Que va tu faire? Me violer? Et avec quoi? Tes doigts! PHOUAH! Ridicule! Si tu pense vraiment que je vais suivre t'es p***** d'ordre tu te met le doigt dans l'oeil!

Arashi essaya de se sortir de cette situation, elle fixait le trouçeau de clé. Elle allait devoir le répugner, pour cela il faudrait qu'elle réussise à assommer cette fille! Mais comment? Tout d'habord Arashi commença à se débattre et lâcha un cri, un cri qui souhaitait se faire entendre par tout ceux qui passait près de là.

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 10 juin 06, 2012, 03:43:19 pm

Diable, ce qu’elle était résistante, cette petite ! Sur elle, Mélinda eut un large sourire quand la lycéenne lui annonça qu’elle n’avait pas à craindre un viol de sa part. La vampire fut brièvement tentée de lui montrer qu’elle n’avait pas que des doigts, mais elle décida de laisser ça pour plus tard. Elle voulait continuer à jouer avec elle, même si cette rechignait un peu plus à le faire. La lycéenne avait beau avoir réussi des coups sur la tête, elle était toujours combative, essayant de pousser Mélinda, tout en regardant le trousseau de clefs, inaccessible. Les cris qu’elle se mit à pousser, s’ils étaient attirants, n’exprimaient toutefois pas que sa peur, mais aussi sa volonté d’attirer quelqu’un. La vampire eut un large sourire, promenant ses doigts sur les belles joues de la femme. Cette petite l’excitait, sa combativité la mettait à l’épreuve, la dynamisait. Elle avait rencontré peu d’adolescentes comme ça. Dès qu’on montrait les crocs, et qu’on commençait à donner des coups, généralement, les sujets se calmaient... Mais pas elle.

Mélinda se pencha alors vers la lycéenne, s’allongeant sur elle, et approcha ses lèvres de sa bouche, comme pour l’embrasser, et lécha à la place l’une des joues de la lycéenne, s’allongeant encore un peu plus sur elle, l’écrasant. Tout en léchant sa belle peau, Mélinda murmura :

« Alors, tu n’as rien à craindre, dans ce cas... De quoi te plains-tu ? Je vais prendre mon pied à te baiser, et tu ne seras pas traumatisée. Tout est parfait dans le meilleur des mondes, ma belle petite fleur. »

Ou presque, car cette Nexusienne qui se faisait passer pour une lycéenne n’était pas la seule à avoir des secrets. Mélinda embrassait sa joue, ses mains agrippant les poignets de la femme afin de l’immobiliser. Mélinda alla alors chercher la bouche de la femme. Les jambes de la vampire étaient repliées à droite et à gauche de la femme, l’empêchant ainsi de trop remuer le bassin. Leurs nez se caressaient, mais Mélinda avait bien du mal à obtenir son baiser.

« Allons, allons, cette résistance est aussi inutile que tes délicieux cri, ma chérie. Le gymnase est vide. C’est la dernière heure avant le déjeuner, il n’y a pas de cours... Toi et moi, seules, pendant deux longues heures. Au moins. Bien des hommes et des femmes seraient enchantés par l’idée de passer deux heures en ma compagnie, tu sais... »

Mélinda réussit finalement à embrasser la lycéenne, et ce fut un long baiser, alors qu’elle serrait ses poignets, faisant pointer ses griffes. Une autre raison qui justifiait le fait de ne pas sortir son sexe masculin de son intimité venait aussi du fait que c’était une tâche douloureuse. Sa verge et ses testicules poussaient dans son vagin pour ressortir, raclant les parois, les élargissant, ce qui, mine de rien, était très douloureux. Mélinda attendait donc de mouiller avant de le faire, afin que la cyprine atténue cette souffrance en humidifiant ses parois. Mélinda prolongea le baiser pendant de longues secondes, respirant par le nez, maintenant toujours fermement les poignets de la lycéenne.

Elle avait des lèvres délicieuses. Yeux clos, Mélinda s’y plongeait, titillant ses lèvres avec sa langue, afin de se forcer un passage. La vampire se laissait progressivement aller, des frissons de plaisir remontant le long de son corps. Cette bouche était à la hauteur du reste du corps, une superbe promesse. Sentant ses mèches de cheveux tomber, Mélinda les remit en place, avant de retourner attraper le poignet de la femme, et continuer le baiser. Aucun cri ne s’échappait désormais d’aucune lèvre, seulement des soupirs, en tout cas de la part de Mélinda.

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Arashi

Créature

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 11 juin 06, 2012, 06:38:00 pm

Cette saleté de vampire continuait de caresser les joues de la Polymorphe, elle avait le goût de vomir, elle continuait de se débattre, sortir de l'emprise de cette folle était sa seul chance d'attrapper le trousseau de clé.

La vampire décida de s'allonger plus sur elle, et approcha son visage d'elle! Elle n'allait pas faire sa! Non, elle lui lécha la joue, encore plus dégoûtant! Elle continua de l’écraser en s'allongeant encore plus sur son corps, léchant encore sa peau... Si seulement ont pouvaient l'entendre!


« Alors, tu n’as rien à craindre, dans ce cas... De quoi te plains-tu ? Je vais prendre mon pied à te baiser, et tu ne seras pas traumatisée. Tout est parfait dans le meilleur des mondes, ma belle petite fleur. »


Petite fleur? Se foutait-elle de sa gueule? Surement, surtout que Mélinda décida d'aggriper ses mains, trop agressante surement. Elle ne pouvait plus bouger ses bras, elle allait devoir bouger avec son bassin et ses pieds. Toujours pas, la vampire bloqua l'accès au mouvement en repliant ses jambes sur ses jambes. Elle trembla, la vampire tentait de l'embrasser, mais la polymorphe bougeait sa tête pour empêcher cela.


« Allons, allons, cette résistance est aussi inutile que tes délicieux cri, ma chérie. Le gymnase est vide. C’est la dernière heure avant le déjeuner, il n’y a pas de cours... Toi et moi, seules, pendant deux longues heures. Au moins. Bien des hommes et des femmes seraient enchantés par l’idée de passer deux heures en ma compagnie, tu sais... »


Elle blémit, elle était sérieuse? Deux heures avant que du monde passe par là? Impossible! La vampire réussit à l'embrasser, Elle fronça les sourcils, ferma les yeux. Dégoutant, pourquoi cela devait-elle lui arriver lorsqu'elle voulait seulement assister à des cours...Pourquoi!? La polymorphe sentit la langue de celle-ci lui caresser les lèvres! Non se n'était pas le temps de s'abandonner à elle en relâchant tout ses efforts!

La vampire essaya d'entrer sa langue sa bouche, la polymorphe trembla lorsqu'elle réussie, une idée parvint dans sa tête, lorsque la langue fut entrer pour venir caresser sa langue, elle mordit! Elle mordit ce morceau de chair qui était sa langue, la polymorphe avait une chose qui n'était pas bloquer, sa tête. Elle en profita et assena un coup de tête à la vampire!

-Hey la dégoutante suceuse de sang, je te conseille de ne pas trop me brusquer, sinon tu va vite le regretter de t'être frotter à moi!

Arashi n'aimait pas se faire toucher par une femme. Ils étaient clair à présent qu'elle été 100% Hétéro! Les sourcils de la jeune femme était  fronçer elle tentait encore de s'échapper et elle laissa un cri sortir d'entre ses lèvres pour qu'on puisse l'entendre, peut-être qu'ellequn passerait avant le cours?
Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 12 juin 06, 2012, 09:20:28 pm

Il y avait une chance sur deux pour que la teigne qu’elle avait sous elle la morde. Et ce fut ce qui se passa. Mélinda sentit une pointe de douleur fulgurante la traverser quand les dents de la hyène se plantèrent dans sa sensible petite langue, la faisant couiner. Elle reçut ensuite un coup en pleine tête qui la perturba, la sonne, et l’envoya glisser à côté du corps de la lycéenne. Profitant de ce laps de temps, la lycéenne se releva, et Mélinda sentit une envie de meurtre s’emparer d’elle. Dans son champ de vision, elle vit le pied de cette femme, son talon. La panique commençait à faire remuer le sang de la lycéenne, le rendant encore plus attirant. Et, pour aggraver les choses, Mélinda était en rogne. Elle essayait d’être gentille, et tout ce qu’elle récoltait, c’était une teigne ! Elle avait été trop tendre, voilà tout. Elle attrapa alors avec une main la jambe de la femme, près de son pied, et la mordit.

Ses dents pointues, ses deux canines, s’enfoncèrent dans la tendre peau de la femme. Elle ne coupa aucune veine ou artère, voulant juste faire souffrir cette salope, et se calmer aussi. Le goût du sang l’enivra. Mélinda n’avait pour autant pas soif ; elle avait bu ce matin à la gorge d’une de ses esclaves. C’était de la pure gourmandise, mais, après tout, Mélinda avait toujours été très gourmande. Elle utilisa ses dents et sa main pour renverser à nouveau la lycéenne, l’envoyant s’écraser sur le ventre. Le choc avait du être douloureux. Mélinda retira ses lèvres de sa jambe, et lui sauta sur le dos, plantant ses doigts griffus sur ses épaules, résistant à l’envie de la lacérer, de lui griffer le dos pour lui ouvrir sa belle peau. Elle eut des visions d’horreur, des fantasmes où elle enfonçait ses griffes dans le corps de la femme, et tirait sur sa peau, l’épluchant comme elle l’aurait fait avec une orange, se délectant de son sang et de ses hurlements.

« Alors, je suis une suceuse ? glissa-t-elle dans l’oreille de la femme, couchée sur le ventre. Dans ce cas, toi, tu es ma sucée ! »

Ouvrant la bouche, Mélinda planta alors ses dents dans le cou de la femme. Elle s’enfonça dans sa belle peau chaude et trempée, ses seins s’enfonçant contre son dos, et n’eut aucune difficulté à trouver la veine. Ses dents pointues frôlèrent cette dernière, faisant deux minuscules trous, et Mélinda n’eut ensuite qu’à aspirer pour que le sang file dans sa bouche. Elle plaqua ses mains sur les seins de la lycéenne, les écrasant, laissant des traînées de sang sur ces deux bosses, tandis qu’elle se blottissait dans le dos de la femme, buvant son sang comme du petit lait.

La lycéenne ne pouvait que remercier sa bonne étoile, car Mélinda n’avait pas soif. Elle était donc bien plus à même de se contrôler, et elle ne but que fort peu de sang. La succion dura pourtant une bonne minute, Mélinda gémissant de plaisir. Boire du sang, c’était pour elle le plus délectable des plaisirs. Sa libido s’accrut, et elle se surprit à mouiller. Elle n’eut qu’une pensée, et son pénis masculin se matérialisa, sortant de son intimité. En érection, il toucha les fesses de la femme, s’enfonçant contre ses dernières.

Mélinda finit par retirer ses lèvres ensanglantées du cou de la lycéenne. Elle n’avait pas bu assez de sang pour que cette dernière tombe dans les vapes. Elle voulait qu’elle reste pleinement consciente, que chaque seconde de ce qui allait suivre rentre dans la peau de la femme. Avec un grand sourire, Mélinda se releva, et plaqua ses mains sur le bassin de la lycéenne.

« Tu es une chienne hargneuse, toi, ma belle... Je crois que tu as besoin d’être dressée, de comprendre qui est ton maître. Tu la sens ? Ma grosse queue ? »

Cette dernière glissait contre les fesses de la femme. Mélinda la tenait par le bassin, de manière à ce qu’elle soit à quatre pattes, enfonçant ses griffes dans sa peau. Mélinda annonça alors son programme :

« Je vais t’enculer, ma beauté. »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Arashi

Créature

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 13 juin 06, 2012, 10:51:31 pm

La vampire c'était écrouler à coté d'elle, réussie!  La jeune femme allait allez vers le trousseau de clé, mais une main attrappa son pied, et elle sentie un douleur si fulgurante qu'elle lâcha un cri de douleur. Elle la mordu! Elle trembla et essaya de s'enlever de la, mais la vampire était accrocher assez durement sur son pied, Arashi trembla, douleur...

Elle se sentie à nouveau tomber, en tombât la jeune femme lâcha un cri, elle avait mal. Ses cries n'allaient pas arrêter là, Mélina sauta sur son dos, plantant ses griffes dans son dos, faisant ressortir un autre cri de douleur. Elle sentait son sang se concentrer la où il y avait ses griffes de planter. Elle trembla à nouveau. La vampire se pencha et murmura à son oreille :

« Alors, je suis une suceuse ? Dans ce cas, toi, tu es ma sucée ! »

Les croc de la vampire se planta dans son cou, elle lâcha un cri de douleur et d'horreur, ses doigts se contractèrent et elle trembla, elle suçait son sang. Elle tremblait de plus belle, cette minute était horrible, sa tête tournait. Elle sentait son sang la quitter et elle voyait flou, elle sentait son sang être aspirer et couler, elle le voyait. Elle sentit alors qu'elle que chose contre ses fesses... C'était..c'était.... un pénis!? Non impossible, c'était pourtant une femme et elle n'avait rien entre les jambes tout à l'heure!

« Tu es une chienne hargneuse, toi, ma belle... Je crois que tu as besoin d’être dressée, de comprendre qui est ton maître. Tu la sens ? Ma grosse queue ? »

Elle avait comprit, elle avait fait apparaître se membre! Non, elle n'allait pas faire cela...  La jeune femme trembla, elle essaya de s'échapper, mais la vampire tenait son bassin, elle la plaçait à pour avoir son cul bien voyant! Non! Elle ne voulait pas! Soudain des griffes s'enfonça dans sa peau, elle lâcha un cri de terreur.

« Je vais t’enculer, ma beauté. »



-Non...non...NOOOOOON!

La jeune femme essayait de s’enfuir, de s'enlever de l'emprise de cette folle, elle tremblait et lâchait des cris, c'était impossible que personne ne puisse l'entendre!
Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : Une délicieuse goutte d'eau... [Arashi]

Réponse 14 juin 06, 2012, 11:27:09 pm

Enfin une réaction normale ! Mélinda en aurait presque soupiré de plaisir. La lycéenne était complètement paniquée, commençant à comprendre que ce qu’elle allait vivre ne risquait pas d’être très agréable... Voire même très désagréable, du moins pour elle. Mais Mélinda ne pouvait pas résister à l’appel d’un si beau fessier. Voir ces deux belles fesses, c’était une invitation à les massacrer. Les pouces de Mélinda se glissaient le long de la croupe de la femme, les écartant, son membre en profitant pour se glisser maladroitement entre ses fesses. Son anus, ce petit trou fermé, était très étroit. Mélinda avait déjà goûté à une sodomie brute jadis. C’était très brutal. A vrai dire, elle avait bien cru qu’elle en mourrait.

*Ce n’est pas le moment d’avoir de la compassion pour elle ! se sermonna-t-elle. Elle t’a cherché, elle s’est moquée de toi, elle mérite une leçon !*

Personne ne l’entendrait, car il n’y avait personne. Pas de retardataires, pas de vigiles qui viendraient faire un tour de ronde supplémentaire. Ce genre de choses n’arrivait que dans les films. La vie était parfois bien moins surprenante. Mélinda enfonça alors l’une de ses pouces dans les fesses de la lycéenne. Elle se dit alors qu’elle ne connaissait même pas son nom. Il y avait néanmoins peu de chance que la jeune femme lui dise. Enfonçant son pouce, Mélinda le fit tourner lentement, l’enfonçant, le retirant, le ramenant. Elle amenait ainsi de l’eau, afin de faciliter le glissement.

Mélinda retira ensuite son pouce, et attrapa avec une main son membre, afin de mieux le diriger, serrant avec son autre main la peau de la femme. Afin de la culpabiliser encore plus, la vampire glissa quelques mots :

« Tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même, ma belle. Si tu avais été plus sage, je ne t’aurais pas sodomisé si rapidement. Mais je ne peux décemment pas tolérer qu’on m’insulte ! Ton cul n’attend que moi ! »

Mélinda enfonça alors son membre. Elle aurait bien voulu tout mettre en un coup, mais le trou était trop petit, et son membre en érection un peu trop gros. Serrant les dents, Mélinda plaqua sa deuxième main sur les cuisses de la femme, et commença à forcer le passage, soufflant et pestant. Elle avait un joli petit cul, bien fermé, et s’enfoncer dedans n’était pas simple. C’était douloureux, et son sexe se mit à rougir.

« Hnnn ! »

Mélinda enfonça à nouveau ses griffes, afin de mieux s’appuyer, et donna des coups de reins de plus en plus prononcés, afin de se glisser à l’intérieur, écartant les parois internes de la femme. La vampire poussa un long râle, yeux fermés, et utilisa l’une de ses deux mains pour frapper les fesses de la femme. Mélinda aussi avait mal, certainement bien moins que cette insolente humaine, mais il fallait qu’elle évacue la douleur, ce qu’elle faisait en la giflant. Les claques de la vampire résonnèrent dans la pièce. C’était tout simplement trop bon !

Finalement, son membre réussit à se positionner dans le cul de la femme, et elle commença alors à faire des mouvements de vas-et-viens, cherchant à enfoncer son sexe aussi loin qu’elle le pouvait, agrippant à nouveau le corps de la lycéenne. L’eau d’une douche continuait à leur tomber dessus, et Mélinda se laissait aller, avec un large sourire de plaisir sur les lèvres. Ce que c’était bon !

« Haaaa... Ma belle, tu as un cul qui est tout simplement divin ! »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Répondre
Tags : fini viol vampire vaginal futanari yuri anal