Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses
Inscrivez-vous

Izar Myrrhe

Créature

Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

vendredi 09 juillet 2021, 17:56:37

Izar Myrrhe

Age : 27 ans
Sexe : Un mâle, à n'en point douter...
Race : Linfe (Créature)
Sexualité : Hétérosexuel

Physique :
Né Linfe, Izar Myrrhe est un Elfe d'une taille assez élevée, frisant le mètre quatre-vingt cinq, pour un poids équivalent. Tout en musculature saillante et huileuse, sa démarche s'apparente curieusement à celle d'une panthère, tant ses membres sont agiles, et ses gestes prestes, ce qui trahit, peut-être, de lointaines origines félines. Reconnaissable immédiatement à la pâleur de son teint, teint de porcelaine qui ne souffre d’aucune imperfection manifeste car aucune cicatrice, aucune tâche de naissance, aucun bouton ne gâte cette plastique, il se plaît même à accentuer les teintes de sa peau en jetant son dévolu sur des habits sombres qui le vêtissent d’une aura presque sinistre… Cela l’amuse beaucoup, d’ailleurs.

En matière vestimentaire, justement, notre homme affectionne tout particulièrement les vêtements cintrés, moulants, qui valorisent sa musculature, sa sveltesse de fleuret, son maintien presque aristocratique.

Caractère : À première vue, Izar ressemble à la majorité des jeunes hommes avides. Il ne fait aucun mystère de ses penchants, de son désir atrocement hypertrophié, de son amour de la beauté, de ses lubies, et de sa haine de l’ennui. Rien ne l’exècre davantage que ce mot interdit, passible de son profond mépris. Sauf peut-être la laideur, la bêtise et le moralisme bien-pensant. Bien entendu, aucune violence de sa part, il ne tiendra simplement pas en estime la personne qui l’exaspère et l'ignorera progressivement jusqu’à le rayer de sa mémoire, la jetant dans la Damnatio memoriae ! On lui reprochera peut-être cette attitude particulièrement sélectrice et un profond amoralisme, mais soit. La vie n’est que consommation et poursuite de bienfaits éphémères. Très cynique, il a parfaitement conscience de l'égoïsme de ses contemporains, conscience que dans ce monde, l’apparence joue un rôle fondamental, ne s’attend nullement à des gestes « désintéressés » de leur part, et vit finalement au jour le jour, avec l’intime conviction que son importance est relative.

Du reste, son appétit pour les plaisirs épicuriens est sans commune mesure une fois qu’il galope sur sa lancée… L’étalon adore la gastronomie, la boisson, les bons alcools notamment, et le sexe, bien entendu. Un bon repas en présence d’une demoiselle très désirable et pleine d’esprit, voici un moyen de procurer un excellent moment au Linfe.

Histoire :

Izar Myrrhe est né au sein même d’un bordel, sa mère, sa très gracieuse mère, pratiquait le plus vieux métier du monde… Si bien qu’il ne sut jamais l’identité de son père, bien qu’on soupçonnât un vampire, au regard des « lubies sanglantes » du damoiseau, toujours avide du chaud liquide ferrique ! Sa mère, une Elfe ordinaire et sans grands talents autre que son numéro de jambes, se débarrassa rapidement de cet enfant au tempérament difficile, le confiant aux « bons soins » d’un orphelinat qui tenait davantage de la Maison de Redressement, voire de la Workhouse, que d’un bienveillant pensionnat pour les laissés-pour-compte, les choses infirmes, brisées, et les fils de pute comme lui.

Les premières années du Linfe - terme utilisé par les autorités pour décrire le produit d’une union entre un être humain et une femme de race elfique - se déroulèrent dans un contexte pénible. En effet, au lieu de leur dispenser une éducation solide et utile pour le reste de leur existence, les autorités dudit pensionnat, sans guère plus de surprises, s’attelaient davantage à exploiter cette main-d'œuvre enfantine bon marché en lui imposant toutes sortes de travaux, de corvées, de besognes dégradantes, sous couvert d’insertion professionnelle favorisant leur intégration dans la société. Très jeune, Izar comprit aisément que les plus faibles se faisaient systématiquement écraser par les plus forts, c’est-à-dire ceux qui détiennent les moyens d’infliger du mal et des souffrances, à moindres efforts, et en totale impunité. Votre gouvernante vous cogne ? Écrasez-vous. La punition est-elle excessive ? Écrasez-vous. On vous prive d’eau et de nourriture ? Écrasez-vous. Vous êtes la victime d’une sanction collective dont vous ne comprenez ni les ressorts, ni les tenants et aboutissants ? Écrasez-vous. Votre instituteur commence à vous tripoter… ? Non, non, non. La goutte de trop. Assez ! Et l’homme qui se permit cet attouchement paya cet écart au prix fort…

Résultat de ce premier parcours, non seulement, notre homme tient en horreur les pensionnats et les violences infantiles, mais surtout, il est devenu réellement obsédé par sa liberté, et sa capacité à disposer librement de son temps. ll fuya cet établissement où régnait la honte après son coup d’éclat, puis enchaîna les jobs difficiles, tantôt à l’intérieur d’une couronne de métropoles située dans le monde des hommes, tantôt dans les régions polaires, sans réelle point d'amarrage.

Autre :

Izar Myrrhe est un métisse, produit d’une union entre une Elfe et un être humain atteint par le Sanguinare Vampiris. De fait, il conserve certains traits physiques et physiologiques transmis par son lignage maternel, telles que les oreilles pointues, une sensibilité à la magie et une longévité accrue, tout en gardant une soif de sang constante, contrôlable la majeure partie du temps. Ses capacités en tant que vampire lui confèrent la possibilité de mordre sa victime pour en tirer des nutriments indispensables ou de lui transmettre une partie de sa vitalité…

Comment avez-vous connu le forum ?

Recherche google !
« Modifié: mercredi 21 juillet 2021, 02:01:29 par Keira Metz »

Izar Myrrhe

Créature

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme...

Réponse 1 vendredi 09 juillet 2021, 20:08:21

Ma fiche est officiellement terminée !  :P

Sennefer Arsinos

Créature

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme...

Réponse 2 vendredi 09 juillet 2021, 22:32:30

Bienvenue à toi :)

Keira Metz

Administrateur

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

Réponse 3 mercredi 21 juillet 2021, 02:03:07

Bienvenue !
Tu es validé, bon jeu ! :D

Izar Myrrhe

Créature

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

Réponse 4 mercredi 21 juillet 2021, 02:29:56

Hello,
Merci bien ! :D

Ysis

Avatar

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

Réponse 5 mercredi 21 juillet 2021, 10:33:39

bienvenue à toi

Izar Myrrhe

Créature

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

Réponse 6 mercredi 21 juillet 2021, 11:25:14

Merci !

Lucie Moreau

Humain(e)

  • -
  • Messages: 210


  • FicheChalant

    Description
    Une humaine rondouillette des plus simples, toujours le sourire aux lèvres.
    Un véritable rayon de soleil.

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

Réponse 7 mercredi 21 juillet 2021, 12:18:28

Bienvenue  :D

Izar Myrrhe

Créature

Re : Izar Myrrhe, Mage de l'Hédonisme... [Keiralidé]

Réponse 8 mercredi 21 juillet 2021, 20:29:33

Merci ! ;)


Répondre
Tags :