Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses
Inscrivez-vous

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 150 mercredi 18 novembre 2020, 18:47:31

Miyubi était une sacrée coquine, fidèle à l'idée reçu des kitsunes qui sont si libre sur le sujet. Elle couchait avec Kanna toute la journée, hier soir, elle a même couchée avec Nozomi, elle y avait droit elle aussi ! En aucun cas, elle ou ses filles ne seraient jalouse, l'aspect privée d'une relation chez les humains n'était pas d'actualité dans la famille. Quand Miyubi était plus jeune, au sein de la meute, on laissait les femelles tranquille quand elles étaient enceinte ou que le mâle – ou femelle dominante – refusait de partager, sinon, d'un naturel souvent libertin comme ils disent ici, Miyubi avait couché avec d'autres mâles que le sien, mais ses enfants étaient bien ceux de son mâle à elle. Oui, les autres pouvaient jouer avec elle, mais jamais à jouir dans sa chatte, sur son pelage, dans son anus, pas entre ses jambes. Doucement mais surement, Amata la fistait, son visage tremblait, sa bouche grande ouverte, on pouvait entendre son plaisir et sa douleur dans ce silence. Les deux sensation si différentes se tenaient la main, dansant ensemble tant c'était bon !

Elle le voyait bien que c'était une première pour elle mais si un jour, elle fait partie de la famille, elle apprendra à faire ce genre de chose, comme une pro ! Qui sait, elle se fera aussi fister tôt ou tard ? Kanna n'était pas beaucoup portée sur cette pratique mais elle savait le faire, et recevoir. Pourquoi pas elle aussi ? Elle continua, lui faisant comprendre de doucement ouvrir sa main, de la remuer délicatement en elle puis après quelques mouvements, elle vint jouir, se cambrant en arrière, la main d'Amata encore en elle. Ce fut si bon. Cette même main qui s'en allait doucement, alors que la belle milf kitsune était allongée, offerte à sa jeune amante, sa poitrine montante rapidement, elle reprenait son souffle, sa langue toujours hors de sa bouche. Elle lui fit signe de se rapprocher, un nouveau câlin lui était offert, léchant son visage en sentant encore le plaisir vibrer en elle. Même muette, on comprenait que la jeune kitsune s'en était bien tiré. Miyubi était si heureuse, dans un état si épanouie, la belle pouvait lui demander ce qu'elle voulait, elle allait lui dire oui ! Sa queue remuait dans son dos, balayant les tatamis servant de sol, elle était si bien, tellement détendue.

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 100


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 151 vendredi 27 novembre 2020, 17:34:14

On peut dire que ma première expérience de fisting se passe plutôt bien. Miyubi a l'air de prendre méchamment son pied, et même si je ne suis pas vraiment sûre de ce que je fais, elle arriver assez bien à me guider. J'ouvre doucement ma main, je la remue délicatement en elle, et en seulement quelques mouvements, le plaisir de la renarde est tellement intense qu'elle finit par éclabousser ma main avec sa cyrpine. Son orgasme est détonant, et je n'ai pas besoin qu'elle émette le moindre son pour le comprendre. La façon dont elle se cambre, l'expression sur son visage, toute la mouille qui jaillit... ce sont autant de signes clairs d'un plaisir vraiment fort.

Après l'orgasme de Miyubi, je déloge ma main de son antre et je la regarde se remettre de ses émotions. Mes yeux se promènent entre sa gueule grande ouverte et sa langue qui pend au coin, et sa poitrine qui monte et descend rapidement tandis qu'elle reprend son souffle. Elle est vraiment splendide, je me sens excitée rien qu'à la regarder. Puis elle me fait signe d'approcher, et j'ai droit à un nouveau câlin. Je frémis sur place tandis qu'elle me lèche le visage et que ses poils se frottent à ma peau nue.

« Hhhmmm... »

Je n'étais vraiment pas sûre de moi quand elle m'a demandé de la fister, mais on dirait bien qu'elle a adoré. Je crois que c'est le bon moment pour moi de demander un petit plaisir en retour.

« Miyubi... je voudrais que tu viennes t'asseoir sur mon visage. Je veux que tes belles fesses... aaahhh... s'étalent sur mon visage... pendant que je lèche ton entrejambe. »

J'ai le sentiment qu'il n'y a rien d'interdit quand il s'agit de sexe avec cette famille. La nuit que j'ai passée avec Kanna m'avait déjà emmenée bien plus loin que ce que j'avais imaginé, et ensuite j'avais couché avec elle et Nozomi en même temps, m'offrant un joli plan à trois. Et dès mon réveil, j'avais pu téter le lait de leur mère avant de coucher avec elle. Je pense vraiment que ces kitsunes sont les amantes parfaites si je veux assouvir mes fantasmes. Après je me doute bien qu'elles ont leurs limites, mais je les cherche encore.

« Mais avant ça... j'ai bien envie de te téter encore. »

Je ne sais pas s'il lui reste du lait, mais si c'est le cas, je veux en boire encore.

« Mais cette fois, j'aimerais que tu me prennes dans tes bras... comme Kozué. Comme si j'étais... ton renardeau. »
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 152 mercredi 16 décembre 2020, 17:30:28

On pouvait dire que Miyubi prenait là son pied, de bons orgasmes jusqu'ici ! Mais le stéréotype de la kitsune coquine est loin d'être exagéré et Amata risquait de s'en rendre compte si ce n'était pas déjà le cas. Elle la gardait contre elle, lui léchant le visage pour la remercier, mais aussi prendre soin d'elle, car si la jolie invitée ne voulait pas préciser de demande exacte, elle devait bien faire avec les moyens du bord pour deviner ce qu'elle voulait ressentir. Mais la jolie kitsune finit par demander quelque chose, Miyubi l'observait avec amour, pas celle d'une fille amoureuse, l'amour d'une mère plutôt. En écoutant sa requête, elle ne perd en rien son sourire, elle pouvait bien lui faire ressentir ça en effet, s’asseoir son visage, remuer ses fesses dessus tout en se faisant lécher l'intimité, le programme semble appétissant ! Mais elle avait une autre demande avant celle-ci, celle d'encore boire son lait, mais cette fois-ci, en étant prise entre ses bras, comme si elle était encore toute petite ! Voilà une demande bien intéressante !

Pour seule réponse, elle avait un sourire radieux de la maman, un grand sourire, des yeux fermé, elle rayonnait de bonheur dés le matin. Elle caressait le visage d'Amata, venant lui montré comment se placer, son dos était à la fois sur ses cuisses, alors assise en seiza, ainsi que poser sur son bras, pendant qu'elle pouvait avoir accès à son sein. Elle pouvait boire et se régaler, Miyubi veillait sur elle, le regard posé sur elle affectueusement, sa douce patte passant sur ses cheveux, sur son visage pendant qu'elle se régalait. Elle la laissait faire pendant quelque temps, le temps pour elle de se dire qu'elle en avait trop pris. Ce ne serait qu'après, qu'elle pouvait donc accéder à son second souhait. Avant cela, elle la laissait se retirer de ses cuisses en approchant son visage du sien, sa truffe se frottant doucement à la sienne. Elle avait beau être muette, on sentait à travers son regard qu'elle se demandait si elle s'était régalé ? Si tout allait bien pour elle ? Réponse ou non, elle laissait Amata prendre place, cette fois, le plaisir sera mieux partager équitablement.

Elle se positionna, posant ses jambes près de son visage, abaissant son bassin vers elle, d'abord ses fesses qui se posaient doucement sur son visage. Sa douce fourrure caressait son visage, l'écrasant sans lui faire mal, avant qu'elle ne puisse aussi avoir accès à ses lèvres intimes caché entre ses poils. Elle était libre de les écarter, de le lui demander ou le faire elle-même, car une fois en place, la mère de famille remuait doucement. Son bassin effectuant des petits cercles pour mieux écraser son visage en mouillant doucement, sans jamais aller trop vite ou lui écraser trop brutalement, doucement, voilà son mot d'ordre. Elle allait prendre son temps...

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 100


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 153 vendredi 08 janvier 2021, 19:53:55

Coucher avec Miyubi éveille de nouvelles envies en moi. Je suis soulagée de la voir sourire à ma demande, même si je me doutais qu'elle n'allait pas me repousser, à moins qu'elle n'ait plus de lait bien sûr. Je la laisse me guider avec ses mains pour réussir à bien me placer. Mon dos se retrouve à la fois contre son bras et contre ses cuisses, et mon visage près de son sein. J'ouvre la bouche et je prends son téton entre mes lèvres. Pendant que je bois son bon lait maternel, je sens sa patte caresser mes cheveux et mon visage, et même si je ne peux voir que son sein velu, je sais qu'elle posee sur moi son regard affectueux et maternel. Je lui avais demandé de me nourrir comme si j'étais son renardeau, et elle en fait bien plus que ce que j'espérais. Cette position est si agréable, son lait est si bon, tout est si doux... j'en viens à me demander si je pourrai m'en passer à l'avenir. Je ne me suis pas sentie aussi détendue depuis longtemps.

Au bout d'un moment, Miyubi finit par éloigner son sein de ma bouche, me faisant des signes comme quoi j'ai déjà beaucoup bu et qu'il ne faut pas que j'en abuse si je ne veux pas être malade.

« Déjà ? J'aurais juré que ça ne faisait qu'une minute. »

Je me retire de ses cuisses, et la maman renarde vient frotter sa truffe contre mon visage, l'air de me demander si j'étais contente.

« Oui Amata... je me suis régalée. Tellement régalée que... si ça ne te dérange pas... »

Mes joues deviennent toutes rouges et je serre les mains dans mon dos, toute gênée.

« … j'aimerais bien refaire le renardeau... de temps en temps. »

Je laisse la question en suspens et je me mets en place pour la suite. Une fois allongée, Miyubi vient s'asseoir sur mon visage, ses belles fesses velues s'étalant sur ma peau. Elle a beau s'écraser sur moi, elle le fait tout en douceur, avec précaution, je ne ressens pas la moindre douleur. Au contraire, c'est une vraie extase de voir ce derrière moelleux et rebondi s'étaler sur mon visage, au point que mon entrejambe se retrouve vite trempée.

« Aaahhh... ooouuuiii... »

Une fois que j'ai accès à son intimité, je commence à la lécher avidement, lapant la mouille qui en coule. La mère de famille remue doucement, son bassin effectuant des petits cercles pour mieux écraser mon visage, sans jamais aller trop vite. Elle a cet incroyable talent à m'exciter comme une folle sans faire preuve de puissance ou d'excès de zèle. C'est sa douceur qui la rend si bonne dans ce qu'elle fait, et c'est cette même douceur qui me fait mouiller comme une fontaine et éveille en moi toutes sortes de fantasmes.

« Hhhmmm... hhhmmm ! »

Le simple fait d'avoir ses fesses qui remuent sur mon visage finit par me faire jouir. Et quel orgasme. Je sens tout mon corps trembler et vibrer en profondeur tandis que ma mouille gicle entre mes jambes. Jouir avec une telle puissance ne fait qu’augmenter mon appétit, et je continue à dévorer son minou avec ma langue, léchant toute la surface de sa vulve et appuyant sur son clitoris, jusqu'à ce qu'elle jouisse dans ma bouche. J'avale une partie de sa mouille et je m'amuse à laisser le reste maculer mon visage parce que j'ai déjà une autre idée de jeu avec elle. Une fois qu'elle se relève, je me redresse et me mets face à elle en faisant une petite moue.

« Miyubi... ton renardeau a le visage tout sale. Elle a besoin de ton aide... pour se nettoyer. Et ensuite... »

Je lui tourne le dos et me mets à quatre pattes pour lui montrer mon cul.

« … j'aimerais bien voir comment une maman kitsune... s'occupe des petites fesses... de son renardeau. »

J'espère que mon petit jeu l'inspirera.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 154 mercredi 27 janvier 2021, 17:33:42

Miyubi n'avait aucune raison de lui refuser cela, elle aimait son rôle de maman donc peu importe qu'elle ait l'âge de son ainée ou de sa dernière, si elle pouvait, elle lui donnerait volontiers de son lait. Le plus important, c'est que Kozué ait de son lait, même si elle avait déjà été servie, au cours de la journée, elle aura de nouveau du lait donc ce n'était pas grave si Amata avalait tout, mais attention à ne pas en abuser. De plus, elle devait bien en garder pour ses deux grandes filles, juste au cas où elles en auraient envie. Ça leur arrivait parfois malgré leur grand âge d'en profiter encore un peu. Le lait de maman était forcément très bon pour les petites comme pour les grandes. Avec douceur, elle l'installa, la laissant boire tout en lui caressant le visage, ses cheveux. Miyubi était une maman en or, toujours aux petits soins. Ce n'est pas son apparence ou son manque de voix qui la rendait docile, il ne fallait pas la fâcher, mais sinon, elle était très douce dans ses gestes, sa façon d'être. Elle retira son sein au bout d'un moment, pensant à ses filles et puis, il ne fallait pas trop en abuser.

Bien sûr qu'elles pourront recommencer, elle affichait un sourire assez claire face à sa question. Mais pour la suite, ce fut à son tour de savourer son petit traitement. Amata au sol, elle posa de nouveau ses fesses sur le visage de la kitsune à queues, doucement, remuant doucement ses douces fesses velues sur son visage. Elle sentait la langue de cette dernière se faufiler entre ses poils, mais Miyubi savourait ce petit plaisir qui était le sien. Elle aimait s'asseoir sur son visage, tout en sentant son entrejambe se faire laver avec plaisir. Elle pourrait en profiter pour lécher aussi celui d'Amata, mais... pas tout de suite. Bien que muette, son visage exprimait là toute sa joie à sentir cela. Elle ne pouvait le voir puisque une paire de fesses écrasait son visage et au pire, une grosse queue touffue lui bloquait la vue, mais son visage joyeux se rapprochait de celui de Kozué quand elle était heureuse et jouait innocemment. Miyubi finissait par se pencher en avant, sa lourde poitrine écrasant le corps de sa partenaire pour venir doucement laper la fente de son invitée. C'était bizarre que les humaines et les semi-hybride soient forcément imberbe ici. Où était le plaisir de sentir le petit minou mouillé sur sa truffe quand on la léchait ? Enfin, chacun ses goûts. Miyubi parvint à l'amener à lui jouir dessus, arrosant sa truffe, ce qui l'amusait avant qu'elle n'en fasse de même pour l'amie de sa fille. Mais elle n'en avait pas fini avec elle, Amata voulait encore jouer ! Fougue de la jeunesse ou son instinct de kitsune qui parlait, difficile à dire, mais elle tendait ses fesses vers elle, ne sachant pas trop ce qu'elle sous-entendait ?

Quoi qu'il en soit, elle allait lui nettoyer le visage en priorité, venant le saisir avec ses pattes avant et le lécher doucement, du menton au front, elle n'oubliait rien, on y reconnaissait bien là le talent d'une maman ! Mais pour ses petites fesses, si Amata sous-entendait des fessée, elle était mal tombé. Miyubi ne connaissait pas cette pratique. Oiu, elle pouvait punir ses filles, mais pas comme ça. Mais comme son souhait n'était pas clair, elle fit donc ce qu'elle comprenait et Miyubi vint lui caresser les fesses. Elle lui fit doucement écarter les jambes, se glissant entre ses cuisses pour que ses pattes arrières viennent se poser sur sa tête, la forçant un peu à coller son visage sur le sol alors que Miyubi se mettait à lui lécher les fesses, insistant bien sur son petit trou. N'était-ce pas ce qu'elle voulait ? C'est ainsi que Miyubi le comprenait et elle y mettait du cœur à l'ouvrage, venant même forcer sa langue à se glisser dans ce petit trou secret. Ses pattes pressaient doucement ses petites fesses pendant qu'elle la léchait, elle espérait que c'était ce qu'Amata attendait d'elle ? Dans le pire des cas, elle pourrait toujours la mordiller, mais étant donné qu'elle n'était pas la plus à l'aise avec le langage humain, difficile de savoir si c'était une bonne ou une mauvaise chose de sa part ?

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 100


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 155 dimanche 14 février 2021, 19:03:27

Miyubi commence par venir me nettoyer le visage. Elle saisit mes joues entre ses pattes avant et me lèche doucement la peau, du menton au front, ramassant la moindre goutte de mouille sur mon visage. Elle n'oublie pas le moindre recoin, on reconnaît bien là l'expertise d'une maman. Je savoure chacun des coups de langue qui passent sur ma peau, je soupire et gémis à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'elle ait terminé. Après ça, je me remets à quatre pattes pour qu'elle puisse jouer avec mes fesses. Elle me fait doucement écarter les jambes et se glisse entre mes cuisses, posant ses pattes arrières sur ma tête. Et là, je sens ses pattes masser ma croupe et sa langue lécher ma rondelle.

« Aaahhh... »

Je ne pense pas que ce soit le genre de choses qu'elle fait à ses enfants, quoi que... Elle n'a pas dû comprendre ce que j'essayais de dire. Je crois que ses filles et elle ne sont pas très douées pour les jeux sexuels. Je devrais m'en tenir à des choses simples. En tout cas, la sentir s'occuper de mon cul comme elle le fait est un vrai régal. Je me fais presser les fesses et lécher l'anus en même temps par des mains et une langue experte, que demander de plus ?

« Hhhmmm... ooouuuiii... »

C'est vrai que c'est très bon, mais comme on a déjà fait ça plusieurs fois, je commence un peu à me lasser. J'ai envie qu'on essaie autre chose, c'est pour ça que j'ai voulu pousser plus loin le petite jeu du renardeau et de sa maman, mais Miyubi semble avoir du mal avec les métaphores. Du coup, je décide de lui dire directement ce que je veux.

« Aaahhh... Miyubi... est-ce que tu pourrais essayer... ooohhh... d'enfoncer un peu tes griffes... dans ma chair... pour me griffer le cul ? »

Quand j'ai couché avec Kanna, elle a plusieurs fois utilisé ses dents et ses griffes sur moi pour me donner plus de plaisir. Je ne suis pas vraiment une masochiste, mais je dois reconnaître qu'un peu de douleur met du piment dans le sexe. Alors je suis curieuse de voir si la maman renard sait jouer de cette façon. Si elle ne comprend pas, je pourrai toujours lui expliquer plus en détail. Et si elle n'y arrive pas, tant pis. Sa langue et ses mains sur mon derrière sont déjà géniales.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 156 dimanche 07 mars 2021, 16:56:49

Miyubi avait beau comprendre la langue humaine, elle le comprenait directement, ce que les humains appellent des expressions, des métaphores, forcément, ça semblait bizarre quand on ne les comprenait pas. Naître avec une cuillère en argent dans la bouche ? C'était très difficile pour elle de comprendre comment une telle chose était possible. Alors c'est sûr que si pour le sexe aussi, il existait des subtilités, ça n'allait pas être simple... Alors pour Amata, elle pensait faire les choses comme elle le voulait, venant s'occuper de sa croupe, pour elle, rien de bien spécial, c'était agréable ! Et oui, évidemment qu'elle a fait ça en famille, pas Kozué évidemment, même si ça lui arrivait d'utiliser sa langue pour lui faire sa toilette, ça restait sa toilette, pas du plaisir intime. Ses pattes arrière étaient sur sa tête, accolée sur le sol pour avoir une meilleure prise et elle se régalait de tout cela. Mais après bien des coups de langue, son invitée vint à demander une chose plus précise, sans détour avec une plus grande utilité de ses griffes. Elle voulait en arrivée là ? Kanna lui avait appris ce genre de choses, même si cela pouvait bien exister au sein de leur meute, disons que Miyubi n'avait jamais été très attirée. Surtout que bon, leur peau était plus résistante, surtout avec leur fourure alors que ce joli petit fessier était imberbe. Elle allait devoir y aller un peu plus doucement encore...

En guise de réponse, elle acquiesça, laissant ses doigts caresser ses fesses avec plus de pression, ses griffes venaient doucement racler sa peau. Pas de quoi faire mieux que d'y laisser une petite marque pour le moment, était-ce suffisant ou fallait-il y aller un peu plus fort ? Difficile à faire, mais elle allait forcément le voir quand elle ira trop fort. Elle continua de lui lécher sa délicieuse petite rondelle alors que ses griffes raclaient doucement sa peau, Miyubi se contrôlait, elle ne comptait pas laisser la marque de ses griffes sur sa chair, et ce, même si elle le demanderait. Ça serait allé un peu loin, non ? En tout cas pour le moment, ça semblait convenir donc, elle n'allait pas plus loin, restant sur ce rythme qui s'allongeait doucement. Même le bruit de la porte coulissante qui menait à la chambre ne bouscula pas la milf alors que Nozomi en sortie, encore embrumé par son réveil. Sa tête ne semblait pas commode, comme souvent, lâchant un léger jappement envers sa mère qui s'arrêta un instant pour lui sourire alors qu'elle lançait d'abord un regard assez noir à Amata. Ça se voyait que Nozomi n'était pas du genre à débattre dés le matin, plutôt à ce qu'on la laisse tranquille. Mais elle lâchait un léger sourire en conservant son regard... pourquoi ? C'était amical ? C'était cette position assez soumise avec sa mère qui lui faisait plaisir ? Difficile à dire même si cette nuit les avait forcément rapprochées, pour sûr. Mais pas au point d'être aussi proche qu'avec Kanna, il y avait une limite.

Pour le moment, Miyubi reprenait en attendant de la sentir prendre son pied, peut-être qu'elle aura la truffe toute humide au moment de l'orgasme ?

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 100


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 157 dimanche 25 avril 2021, 16:14:07

Emportée par l'excitation du moment, je demande à Miyubi d'enfoncer ses griffes dans mes fesses, et elle me répond en appuyant sur mon derrière avec plus de pression. Je sens ses griffes qui raclent doucement ma peau, sa langue qui me lèche la rondelle, et c'est vraiment agréable.

« Ooouuuhhh... oouuii, comme ça... »

Soudain, la porte de la chambre s'ouvre et je vois Nozomi en sortir. Sur le coup, je panique à l'idée de ce qu'elle va faire en me voyant en train de faire l'amour avec sa mère, mais tout ce qu'elle fait, c'est lancer un jappement à sa mère et un regard noir vers moi. Pas de grognement, elle ne demande pas à ce qu'on se sépare, c'est à peine si elle nous regarde avant de rejoindre ses sœurs pour le petit-déjeuner. D'un côté je suis rassurée, mais de l'autre je trouve ça un peu triste. Après la soirée qu'on a eu, je pensais que Nozomi se sentirait plus concernée par ma présence. Enfin, mieux vaut l'ignorance que la colère j'imagine.

De toute façon, je n'ai pas envie de m'occuper d'elle pour l'instant. Je savoure la langue et les doigts de Miyubi sur mon derrière, je me régale des frissons qui me traversent le corps, encore et encore, jusqu'à ce que l'orgasme arrive.

« Aaahhh... ça vient... OOUUII ! »

Mon jus intime jaillit de mon entrejambe et vient mouiller les poils de la kitsune, maculant en partie sa truffe. Après ce petit plaisir, je me remets face à Miyubi pour pouvoir l'embrasser, léchant un peu le bout de sa truffe pour ramasser une partie de la mouille dans ses poils. Je profite de ce moment de douceur et de calme pour reprendre mon souffle et m'éclaircir les idées.

« Ooohhh... ç’a été un super moment Miyubi... mais il serait peut-être temps... d'aller déjeuner. »

Mine de rien, je commence à avoir faim.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 158 mardi 18 mai 2021, 17:02:01

Dans la maison des Inari, l'amour débordait et Miyubi se plaisait à jouer avec la jolie et la jeune Amata. Elle ignorait si elle et sa fille se tournaient vraiment autour ou si ce n'était qu'un petit jeu entre elles, mais ce n'était pas à elle de mettre son grain de sel dans cela. Nozomi avait fini par se réveiller, snobant un peu Amata, mais venant d'elle, était-ce si étonnant ? Hier soir, cela s'était mieux passé entre elles, mais n'oublions pas que la kitsune avait sa fierté alors montrée le fruit de ses efforts à sa famille, cela ne se ferait pas si simplement. Mais après son orgasme, la kitsune demanda à se remplir l'estomac, il est vrai que tout cela creusait ! Miyubi souriait en frottant sa truffe contre le nez de la jeune femme avant de le lui lécher en l'invitant à y aller. De retour dans le petit salon de la famille, Kanna s'était occupée du petit déjeuné et Kozué ne tardait pas à retourner dans les bras de sa mère, se blottissait contre la généreuse poitrine. Elle n'allait pas dormir de nouveau, mais au moins, elle était auprès de sa mère et ça lui suffisait.

Nozomi était assise à la table basse, boudant ou juste se réveillant en douceur alors que Kanna servait quelques plats pour se remplir l'estomac, frottant son nez contre Amata en jappant doucement contre elle.

« Tu sens bon, dis donc... Tu as bien plofiter, huhuhu.... Tu veux quelque chose en palticulier ? »

C'était une petite vie de famille des plus agréable au moins, rien à signaler, tout se passait pour le mieux et Amata y avait sa place, même si elle n'était pas aussi velue qu'elles. Une maman aimante envers ses enfants, une petite fille câline, mais pas du matin, une grande sœur séductrice et attention et une sœur un peu plus jeune qui était douce, mais qui avait une sacrée carapace autour de son petit cœur.

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 100


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 159 dimanche 30 mai 2021, 17:08:18

Après un nouvel orgasme, un baiser et quelques léchouilles, Miyubi m'invite à me diriger vers le salon pour aller prendre le petit-déjeuner. On s'est bien amusées, mais toutes les bonnes choses ont une fin. En arrivant, je vois Kanna en train de s'occuper de la préparation des plats, Nozomi assise devant la table basse en train de bougonner, et Nozomi qui vient aussitôt se jeter dans les bras de sa mère, blottissant sa tête contre sa poitrine. Si ça c'est pas de l'amour.

Je viens m'asseoir autour de la table et Kanna m'apporte un plat. Elle en profite aussi pour frotter son nez contre mon visage en me demandant si j'ai bien profité.

« Hhhmmm... j'ai beaucoup... profité. Tu avais raison... ta mère est géniale. »

Je prends juste un bol de riz pour l'instant. C'est vrai que j'ai faim, mais je ne veux pas me gaver non plus. D'autant que le lait de Miyubi m'a bien rempli l'estomac. Je mange donc tranquillement en regardant les renardes autour de la table et en essayant de discuter un peu.

« Tu as bien dormi Nozomi ? »

Elle lâche juste un grognement et retourne à son repas. Je pensais que notre soirée nous avait un peu rapprochées, mais il faut croire que ce n'est pas encore assez. Heureusement, Kanna est plus encline à la discussion. Kozué parle aussi un peu, quand elle n'a pas le visage logé entre les seins de sa mère. Miyubi aussi échange avec nous, au travers de ses signes que Kanna me traduit quand il ne sont pas assez clairs.

C'est vraiment une famille charmante.

Maintenant, je me pose la question de ce que je suis censée faire. A l'origine, je voulais juste voir le temple, et de fil en aiguille, voilà que je prends le petit-déjeuner avec la famille Inari. Je pense avoir déjà assez abusée de leur hospitalité, il serait temps que je reparte. Mais la vérité, c'est que je n'en ai pas envie. Je me sens bien ici, ça me rappelle quand j'étais au temple du Renard Blanc avec mes amies prêtresses. En tout cas, j'y serais mieux qu'à traquer les deux psychopathes qu'on m'a chargée de retrouver. Mais le problème, c'est que je ne peux pas me soustraire à cette mission.

Je pense que pour l'instant, je vais juste profiter de ce petit-déjeuner, et voir si la famille Inari veut que je m'en aille. Tant que je suis la bienvenue chez elles, je peux bien rester et me reposer. On ne se rend pas compte, mais une traque aussi importante que la mienne, ça fatigue.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Miyubi Inari

Terranide

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 160 mardi 29 juin 2021, 16:33:33

Même si leur maison était rattaché au temple, car elles s'en occupait, leur maison ne payait pas de mine mais elles étaient à l'image du dicton que l'argent ne fait pas le bonheur. Sans rouler sur l'or, sans avoir de palace comme maison, elles étaient heureuse ensemble. Les quatre renardes habitaient ensemble, vivaient ensemble, et elles en étaient très contente. Même si Amata étaient avec elles pour ce petit laps de temps, pour encore quelques jours ou non, elles ne disaient rien. D'une part car Miyubi respectait les renards à plusieurs queues mais même sans ça, ce n'est pas comme si elle abusait de leur gentillesse, elle avait sa place ici. Peu importe que Nozomi continue de bouder, même si cela ne se voyait pas vraiment, elle l'acceptait déjà mieux à leur table. Il lui faut du temps donc, mieux vaut ne pas trop en attendre rapidement de sa part. Elle avait sa place dans cette petite meute familiale et qui sait, elle pourrait avoir sa vraie place dans la famille ? Elle semblait bien s'entendre avec Kanna ? Après, c'était un sujet qui ne regardaient qu'elles.

Cette dernière venait rajouter un petit morceau de bacon avec son riz en lui léchant la joue doucement, jappant légèrement à son oreille.

« Plend un peu de folce sinon tu ne tiendla pas la joulnée. »

Toute la famille était souriante et aimante, même si Nozomi restait fidèle à elle-même, Miyubi avait ce sourire chaleureux de maman en les observant, Kozué souriait sur les cuisses de sa mère, la bouille pleine de grain de riz, ici, on ne parlait pas de guerre, de bataille, de violence, c'était un petit havre de paix où il faisait bon vivre. Au final, elle n'avait même pas besoin de demander à rester plus longtemps ici, elle y avait déjà sa place.

Tek_Kitsune

Terranide

  • -
  • Messages: 100


  • FicheChalant

    Description
    Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.

Re : Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]

Réponse 161 dimanche 18 juillet 2021, 17:40:08

J'ai du mal à croire que c'est bien en train de m'arriver. Je n'avais pas connu un tel sentiment de paix et de calme depuis que j'étais partie du Temple du Renard Blanc. Me voilà installée autour d'une table, à prendre le petit-déjeuner avec une charmante famille de kitsunes. Je prends un bol de riz, et Kanna vient y rajouter un petit morceau de bacon et lèche ma joue. Elle veut que je prenne des forces pour la journée qui s'annonce.

« La journée ? »

On dirait que Kanna a déjà prévu que je reste avec sa famille aujourd'hui. Moi qui me demandait ce que j'allais bien pouvoir dire en partant... Je mange tranquillement mon riz avec un poids de moins sur la conscience. Mais le fait que Kanna veuille que je reste n'est pas suffisant. Il faut aussi que je demande la permission à Miyubi. C'est quand même sa maison ici. Mais j'ai un peu peur de lui demander, alors je continue de manger, sans rien dire pour le moment.

Après deux bols de riz et un jus d'orange bien frais, j'ai l'estomac assez rempli. Après un bon petit-déjeuner comme celui-là, je sens que je suis prête à attaquer la journée. Mais avant toute chose, je dois parler à Miyubi.

« Miyubi, je... je voulais vous remercier... pour votre hospitalité et votre gentillesse. Vous et votre famille m'avez si bien accueillie... alors que je suis une parfaite étrangère. Un grand merci... à vous toutes.
Mais... si vous êtes d'accord... j'aimerais rester avec vous encore quelques jours. Je pourrai vous aider à entretenir le temple en échange. »


Mais tout comme Kanna, Miyubi me répond qu'elle partait déjà du principe que j'allais rester au temple pendant quelques jours. Elle est ravie de m'accueillir, tout comme Kanna et Kozué, et Nozomi me tolère déjà un peu mieux. Je suis la bienvenue chez elles pour le moment.

« Merci. J'apprécie vraiment. Et ne vous en faites pas, je n'abuserai pas de votre hospitalité. »

Je pense que je vais rester quelques jours. Ça me fera du bien d'être dans un environnement amical pour une fois. Et d'une certaine façon, ce sera comme si j'étais de nouveau avec ma famille.

FIN
Venez découvrir mes DC sur ce topic


Répondre
Tags :