Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Shad Hoshisora

Terranide

  • -
  • Messages: 4444


  • FicheChalant

    Description
    A un putain de réseau social.

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 195 janvier 08, 2016, 04:13:56 pm

L’Okami accueillit les lèvres du Diablotin contre les siennes avec délice répondant à son baiser, caressant doucement sa nuque de ses doigts agiles tandis qu’elle sentait qu’il reculait son bassin pour aligner correctement son sexe au sien. Leur rencontre lui provoqua un soupir étouffé par le baiser qu’elle partageait avec Alastar et surtout une sensation de bien-être immédiate se diffusant dans tous son corps. A peine l’incube l’avait-il pénétré que la Louve sentit ses chairs se resserraient contre lui, l’emprisonnant dans un carcan de velours chaud et humide.  Elle raffermit sa prise autours de son bassin, ses mains massant et caressant ses épaules et le haut de son dos alors qu’il se mit à bouger, à user de ses muscles pour aller et venir en elle. Son  propre dos percutait le mur derrière elle et une légère vague de douleur déferlait dans le corps de la Terranide dû aux blessures qu’elle avait écopée à Ry’leth. Mais cette vague de douleur n’était rien comparé au plaisir qui affublait dans tous son corps, non au contraire même, elle le renforçait indirectement. 

« Hmmmm ~ »

Shad sentait parfaitement Alastar aller et venir en elle, effectuant un mouvement vieux comme le monde, tellement simple et pourtant source de tellement de bien-être et de plaisir. Pour l’heure, il n’était plus question de penser à tout ce qui était arrivée jusqu’à maintenant. Dixit le Champion du Roi Cramoisi, ce mage étrange du nom de Flagg, la cité perdue de Ry’leth et Hastur… Non seul comptait l’instant présent et lorsqu’il lui parla de le griffer pour lui indiquer s’il  devait aller plus vite, la Louve ne se fait pas prier et planta doucement ses griffes dans la peau du Diablotin, y faisant un peu perler le sang. Mais même sans l’autorisation d’Alastar à le griffer,  Shad l’aurait sans doute fait dans les prochaines secondes,  les mouvements qu’il effectuait en elle faisant crisper ses doigts et donc ses griffes contre sa peau cramoisie. Et pourtant, pourtant, ce n’était pas assez ! Non, il manquait quelque chose, une dernière sensation pour se laisser complétement aller et se déconnecter un bref instant de la réalité.

*Haa  putain…..continue… »

Ce qui ne l’empêchait pas néanmoins de gémir contre l’oreille de l’incube.  Elle alla par la suite mordiller la peau de son cou, optant pour lui imprimer un léger suçon dans le creux de ce dernier tandis que les coups de butoir avaient pris de l’ampleur. Léchant sa peau rouge, elle remonta jusqu’à ses lèvres pour l’embrasser, laissant sa queue caudale flatter ses testicules par quelques mouvement de balancier. Sa langue partie à la rencontre de la sienne pour un ballet langoureux où elle le laissa bien vite mener la danse. Son sexe sortait et rentrait joyeusement dans le sien, provoquant à chaque intrusion un choc de son dos contre le mur.  Niveau discrétion, on repassera mais la Lycane n’en avait cure, posant par la suite son front contre celui du démon, le regardant droit dans les yeux.

« Tu n’as  pas encore abattue toutes tes cartes n’est ce pas Alastar ? je sais que ..hmm…Tu peux faire mieux que cela. »

L’Okami en était sûre, l’insidieux incube avait encore deux trois tours dans son sac. Elle gémissait tremblante contre lui, son bassin aussi bien qu’il le pouvait le rythme qu’il imposait et pourtant..il manquait un petit quelque chose, une dernière touche propre au Diablotin, mais que ce dernier arrivera sans nul doute à trouver.

Le Diablotin

Avatar

  • -
  • Messages: 431


  • Fiche

    Description
    Spéléologue amateur de trous

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 196 janvier 13, 2016, 02:11:45 am

Alastar et Shad copulaient de nouveau ensemble, pour célébrer leur vie, pour célébrer leur chance d’être encore indemne. Le Diablotin la pénétrait donc, enfouissant sa belle verge en elle, et, comme il l’avait demandé à Shad, elle le mordilla, et le griffa. La douleur se mélangea donc au sexe, pour le plus grand plaisir du beau diable rouge, qui avait toujours vu le sexe comme une alchimie, une fusion entre ces deux notions diamétralement opposées, mais qui, pour autant, concouraient toutes les deux au même but, ainsi que le sexe : la célébration de la vie, sous sa forme la plus simple. Les deux amants s’enlaçaient, l’un contre l’autre, la queue du Diablotin perdue en elle. Et… Et c’était toujours aussi bon ! Toujours aussi bon de remuer contre elle, de la pénétrer, de jouer dans son corps, de glisser contre son corps, de s’unir avec elle, de ne former qu’un.

« Hmmm… »

Se serrant les lèvres, l’Incube continua ses coups de reins, et ses mouvements. Il la pénétrait, encore et encore, caressant son corps, son dos, ses épaules, avant de sentir, en soupirant, la queue de la Louve caresser ses testicules, comme un appel, comme une demande… De tout son périple ici, au sein du clan Magoa, Shad avait manifestement gagné en luxure et en perversité, et, quand elle lui parla, en lui disant qu’il avait oublié quelque chose, Alastar savait très bien à quoi elle faisait référence… Ou, du moins, il pensait le savoir. Un sourire se dessina donc sur ses lèvres, et il posa ses mains sur ses cheveux, puis l’embrassa, en mordillant ses lèvres, tirant un peu dessus.

Le baiser se rompit au bout de quelques secondes, et l’Incube esquissa un léger sourire.

« Je pense avoir une idée, oui… Tu es vraiment… Une petite coquine ! »

Alastar sourit de nouveau, et sa queue caudale se déplaça, pour aller caresser les fesses de la petite Louve. Il appuya dessus, frottant chacune de ses fesses, puis sa queue caudale changea de forme, obtenant une apparence plus phallique. Honnêtement, le Diablotin ne savait pas si c’était ça que Shad voulait, mais, comme elle avait joué de sa queue caudale, l’être démoniaque estimait le message bien plus clair.

Ce faisant, sa queue continua à caresser sa croupe, décrivant des mouvements en faisant des rotations sur elle-même… Puis força, peu à peu, le passage dans sa croupe.

« Hmmmm… Oui, voilà ce que j’aime… Haaaa… Pénétrer doublement une femme, surtout quand elle est chaude comme toi, ma chérie, c’est… Hmmm… Il n’y a pas de mots pour le dire ! »

Oui ! Il aimait ça, et le Diablotin continuait à la prendre, encore et encore, accélérant le rythme, en la prenant désormais contre elle, la maintenant avec ses muscles. Deux queues remuaient nerveusement en elle, la pénétrant rudement, un spectacle intense, et particulièrement lourd à supporter pour une simple femme… Mais Shad avait prouvé qu’elle était capable d’endurer plus.

Alors, et en conséquence, le Diablotin se lâchait, y allant de plus en plus vite, et de plus en plus profondément !
DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Shad Hoshisora

Terranide

  • -
  • Messages: 4444


  • FicheChalant

    Description
    A un putain de réseau social.

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 197 janvier 13, 2016, 10:00:26 pm

Avant, arrière, avant arrière…Un mouvement simple et vieux comme le monde mais tellement, tellement jouissif ! La Louve se serrait à Alastar, le mordillant et le griffant comme il lui avait demandé, soupirant contre son oreille, tremblant de plaisir contre lui, profitant du fait qu’elle était en vie et qu’elle célébrait cet état avec l’incube de la plus merveilleuse des façons qu’il soit : En s’envoyant tout simplement en l’air ! Et  au vue de la nature d’Alastar, il aurait été étonnant que cet instant ne soit pas…épique.  D’autant plus que ce dernier avait parfaitement compris la demande muette de la Terranide et elle sentit  bien vite son appendice caudal caresser sa croupe avec une certaine insistance. Nul besoin de lui faire un dessin, Shad savait parfaitement ce qui allait se passer et indirectement…c’était aussi ce qu’elle avait recherché, le Diablotin avait visé juste.  De plus, comparé à sa première fois, la Lycane semblait bien plus détendue, moins serrée ; ce qui allait grandement faciliter la suite. Et cette dernière arriva bien vite. Utilisant de sa magie rose, le Diablotin avait changé le bout de sa queue pour en faire une sorte de phallus qui se mit à faire bouger avec plus d’insistance au niveau de sa croupe, avant de finalement, le pousser à l’intérieur et de s’y frayer un chemin, offrant à la Terranide une double pénétration faite par une seule personne.

« Haa…bordel….Tu l’as pas faite petite Alastar….hmm pervers va…. »

Oh ça, son deuxième membre avait une taille des plus honorables !  Une bonne mesure qui écartelait les parois annales de la Terranide sans effort,  avançant dans cette partie des plus intimes et des plus serrés de son anatomie. La concernée pouvait aisément sentir les deux verges en elle et lorsqu’il se mit à les bouger de concert, ce fut une explosion de sensation qui l’envahit. Certes, la sodomie était loin d’être indolore et apportait en plus des coups de son dos contre le mur une pointe de douleur mais pourtant, le plaisir était là, grandissant de minutes en minutes, de secondes en secondes même !  Il allait vite, incroyablement vite et la Louve nota qu’elle avait un peu plus de mal à tenir le coup que les fois précédente, après tout, il ne fallait pas oublier qu’elle était redevenue une simple Terranide. Endurante certes mais…moins qu’avant. Et pourtant, elle ne broncha pas, sentant ces deux phallus limer ses chairs intimes, chairs qui se resserraient progressivement contre jusqu’à les enserrer complétement, formant une sorte de carcan chaud et humide.  Deux fourreaux qui s’étaient habitués à la taille de leurs épées et qui refusaient de les libérer

« Hmmmmm ~ »

Sur le coup, la Louve n’arrivait plus réellement à parler, gémissant contre le Diablotin qui la malmenait. Ses coups de butoirs se faisaient de plus en plus violents, atteignant un rythme plus qu’effréné. Et ce qui devait arriver arriva inévitablement. Se serrant encore plus contre le Diablotin, la Louve soupira son plaisir au creux de son oreille, mordillant cette dernière tandis que son corps entier était parcouru de spasmes et que l’orgasme la submergeait de part en part. Elle alla même jusqu’à planter ses griffes dans le dos du démon, bien plus profondément que les fois précédentes.

« Haa..haa putain…… »

Ca…Ca fait du bein !  Et un bien fou ! Un bien qui montre que l’on est vivant ! Reprenant son souffle, la Louve posa sa tête contre l’épaule d’Alastar avant de la relever et d’aller quérir ses lèvres pour un baiser passionné bien qu’un peu moins fougueux que le précédent. Haa niveau endurance elle avait un peu perdue mais  il fallait dire qu’elle venait d’encaisser pas mal. Par contre, le Diablotin lui, ne semblait pas encore avoir fini et le plaisir reprit bientôt sur le pas sur la fatigue, conduisant petit à petit la Lycane vers une seconde jouissance, qui serait sans doute la dernière pour cette fois. Perverse, elle se remit à caresser les bourses de l’incube, allant même jusqu’ à y donner un petit coup de fouet avec la pointe de la queue de temps à autre. Le final de leur ébat risquait de la laisser sur le carreau quelques temps, amis bon sang, après ce qu’ils venaient de traverser, elle s’en fichait éperdument.

Le Diablotin

Avatar

  • -
  • Messages: 431


  • Fiche

    Description
    Spéléologue amateur de trous

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 198 janvier 18, 2016, 12:47:37 am

« Petite ? Voyons, Shad, hum… Pour une grosse cochonne comme toi, il faut de grosses queues… »

Et puis, il en allait de la réputation des Incubes ! Alastar se devait être à la hauteur de leur image, en prenant cette femme bien comme il le fallait. Le Diablotin avait une envie furieuse de sexe, qui s’affirmait en ce moment, où il la prenait par les deux queues. C’était un grand plaisir pour Shad, mais aussi pour Alastar. L’Incube grognait et soupirait, s’avérant particulièrement hâtif et entreprenant, signe de sa soif du moment. L’être infernal avait une furieuse envie de sexe, une envie sauvage de baiser, et il prenait donc la femme, la maintenant entre ses bras contre lui, avant de soupirer et de gémir en sentant les ongles de la femme s’enfoncer dans son dos, faisant couler son sang.

« Hmmmm… !! »

La douleur… Un moteur supplémentaire à cette force qui les animait, à cette magnifique union. Alastar continuait à la pénétrer, sa grosse queue s’enfouissant en elle. Hum ! Comme c’était bon… Le Diablotin alla l’embrassa, tirant sur ses lèvres, les mordillant avec plaisir, et reprit ensuite ses coups de reins, sa queue caudale se déplaçant en harmonie avec son phallus. Homme doué, Alastar était crispé contre elle, le dos de Shad allant parfois taper contre le mur. Rien ne semblait pouvoir calmer l’homme, l’Incube continuant à la prendre, encore et encore, les minutes défilant à toute allure.

Alastar était uni avec elle, ne faisant plus qu’un avec le corps de cette femme. Leur union charnelle était comme une célébration de la vie, comme un moyen, pour eux, de s’affirmer ensemble, unis et soudés par-delà la mort et ce qu’ils avaient vécu. Le Diablotin était heureux, heureux et excité, heureux de retrouver les joies simples et infinis du sexe. La Luxure brûlait en lui, dans le firmament de ses yeux, dans chacun de ses muscles. Il la bourrait, encore, encore, encore.

« Han, ma petite pute !! Hummm… C’est si bon de te baiser, haaaa… !! »

Bon, c’était bon, oui… L’Incube continuait de la prendre, encore, grognant et soupirant, et alla lui faire un suçon, mordillant sa chair. Sa queue caudale se durcissait de plus en plus, et sa grosse queue normale s’enfonçait en elle, remontant jusqu’à la garde, soulevant le corps de Shad. Il mordilla sa peau, puis lécha sa joue, le creux de son cou, avant de continuer ses mouvements. Les minutes défilaient à toute allure, et l’Incube se retenait de jouir, afin de maximiser le plaisir qu’il ressentait en pénétrant la Louve.

C’était un moment fabuleux pour lui, comme une sorte de délivrance, de résurrection après ce qu’il avait subi.

« Haaaa… »

Un double orgasme s’annonçait, s’approchant à vive allure… Et Alastar finit par s’abandonner en elle, balançant, dans le corps de Shad, des litres de foutre, jouissant depuis ses deux queues. Le brave diable se déversa généreusement en elle, vidant ses testicules en elle, jouissant pendant une bonne minute, chaque bourrade lui permettant d’expulser du foutre.

« Haaaaaaaaaa… Puuutainnnn… !! Ça soulage, haaa !! »
DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Shad Hoshisora

Terranide

  • -
  • Messages: 4444


  • FicheChalant

    Description
    A un putain de réseau social.

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 199 janvier 18, 2016, 06:16:42 pm

L’Okami avait déjà jouie une fois et pourtant, elle sentait une deuxième jouissance qui arrivait à grand pas. Se serrant à l’incube, ses hanches roulant contre son bassin pour accentuer les sensations de l’un et de l’autre, le souffle court, les griffes lacérant son dos….la Louve sentait qu’elle ne tiendrait plus très longtemps. Et pourtant, elle tentait de retenir ce moment, de repousser au loin ce deuxième orgasme qui la laisserait sur le carreau pour profiter de l’instant le plus longtemps possible. Elle subissait avec délices les coups de reins devenus plus que frénétiques d’Alastar, sa verge labourant son con humide sans le moindre souci et son appendice caudal n’avait également pas de souci pour progresser ! Le démon la bourrait, la faisant passer pour une petite pute et pourtant sur le coup, la Terranide s’en fichait, elle s’en fichait car ils étaient tous les deux en vie et se faire insulter ainsi était le cadet de ses soucis.

« Haa encore putain ! »

Docile, la Terranide se laissa soulever par l’incube, profitant des caresses qui lui offrait, sentant ses lèvres et se langue sur son corps, son cou, ses propres lèvres..Elle en frissonnait de plaisir. Et tandis qu’elle pensait qu’il ne pourrait plus augmenter la cadence, il lui prouva le contraire, accélérant encore et encore, envoyant ses deux verges le plus loin possible dans ses deux trous, des bruits pervers et obscènes se faisant échos dans la chambre qu’Onyxian lui avait prêté. Pour un payement c’était un sacré payement !  Mais le Diablotin n’était pas le seul à en profiter. Cependant, toute bonne chose ont une fin et l’incube se figea le plus loin possible en elle balançant pendant une bonne minute sa crème épaisse dans ses deux orifices. Elle aussi n’était pas reste et son corps entier s’était tendu, ses muscles s’étaient resserrés contre les deux épées de chaires du Diablotin rendant cette deuxième jouissance bien plus forte que la précédente.  Elle se serra à lui, mordilla son oreille qui était à sa portée, l’embrassant tandis que son corps était parcouru de spasmes de plaisir.

« Haaa…… »

Se détachant de ses lèvres, la Louve chercha à reprendre son souffle, fortement épuisée par cette intense partie de jambe en l’air. Mais bordel qu’est ce que ce fut bon ! Elle ne savait pas si Alastar pourrait remettre le couvert mais pour elle..cela semblait être fort compliqué.

« Haa j’avoue…Ca fait du bien ….T’es un sacré incube Alastar….. »

Bon elle devait aussi avoir pleins d’ecchymoses au niveau du dos mais cela ce n’était qu’une petite formalité.   Encore tremblotante, la Louve raffermit la prise de ses jambes autours du bassin du démon, cherchant surtout à avoir une prise pour ne pas glisser ou tomber. Elle posa par la suite sa tête contre son épaule, sa poitrine se soulevant et s’abaissant contre le torse de l’incube au rythme de sa respiration saccadée.

Le Diablotin

Avatar

  • -
  • Messages: 431


  • Fiche

    Description
    Spéléologue amateur de trous

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 200 janvier 22, 2016, 01:42:59 am

Quand on avait frôlé la mort, le sexe était encore plus excitant, et encore plus jouissif... Ce qui n’était pas peu dire vu que, en temps normal, le sexe était, pour Alastar, toujours quelque chose de passionnant. Là, il venait de jouir joyeusement avec Shad, dans ses trous, satisfaisant ses deux queues, comme une double et immense vague de plaisir. Le corps en sueur, Le Diablotin reprenait maintenant ses forces, en maintenant le petit corps chaud de Shad contre lui, sa tête posée sur sa poitrine. Sa queue caudale vint se retirer au bout de quelques instants, mais il laissa sa verge dans son vagin, nichée dans son corps. Il n’avait pas envie de la sortir, même si elle était maintenant au repos.

« Je suis là pour ça, Shad... Et, crois-moi, te baiser est toujours aussi motivant... »

Une main sur ses cheveux, les caressant, l’autre alla tendrement masser ses fesses, et, quand ses doigts se rapprochaient de sa croupe, il pouvait sentir son propre foutre, qui coulait le long des fesses de la femme. Oh oui, Alastar l’avait bien rempli, cette beauté ! Le bellâtre avait toujours tendance à jouir en conséquence, se montrant, généralement, très généreux sur la quantité de foutre qu’il envoyait dans le corps des femmes, et, à chaque fois, quand il y repensait, il se demandait qu’il n’avait pas donné naissance à une flopée de magnifiques bâtards, des petits Diablotins miniatures qui seraient convoqués par le directeur de leur &école maternelle pour avoir tripoté le cul de ses petits camarades... Pervers ? C’était surtout très propre à la Luxure... Alastar avait toujours été ainsi.

Maintenant Shad contre son torse, il se déplaça un peu, et alla s’asseoir sur un fauteuil, continuant à caresser le corps de la femme, filant notamment pour gratter son dos. Il la caressait avec une tendresse infinie, qui contrebalançait avec sa force et sa brutalité, étant comme la preuve que l’Incube pouvait se montrer... Doux et généreux. Mais ça, Shad avait déjà eu l’occasion de le réaliser. L’Incube esquissa un léger sourire, et alla embrasser Shad sur les lèvres, tout doucement.

« Tu vois, Onyxian n’est peut-être pas très généreuse en terme de paroles, mais c’est elle qui a déterminé quelles seraient tes récompenses. Et, outre le fait de pouvoir m’invoquer, nous pouvons aussi te donner toutes les richesses que nous détenons dans nos caves. Il y a de l’or et des pierres précieuses à profusion, mais nous n’en avons qu’une utilité très réduite. »

Cet or, en fait, servait les rares fois où le clan devait financer des activités dans les Plans Intermédiaires, et, de manière plus générale, il servait surtout à casser les pieds des démons de l’Avarice, cet or venant essentiellement de leurs caves et de leurs donjons.

« Donc, si jamais tu veux de l’or, n’hésite pas... Il te revient de droit, ma beauté... J’ignore ce que tu as prévu de faire sur Terra, mais... Et bien, connaissant ces gens comme je les connais, je sais que l’or peut toujours présenter une quelconque utilité. »
DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Shad Hoshisora

Terranide

  • -
  • Messages: 4444


  • FicheChalant

    Description
    A un putain de réseau social.

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 201 janvier 22, 2016, 06:31:47 pm

 Restant tout contre Alastar, la Terranide brassait doucement l’air avec son appendice caudal, détendue. Exténuée mais détendue. Elle s’assura juste de ne pas glisser, se tenant au Diablotin tandis qu’il se déplaçait jusqu’à un fauteuil pour s’y assoir. Quelques gouttes de semences gouttèrent sur le sol pendant ce court déplacement.  En effet, la Louve pouvait facilement sentir le foutre coulait d’entre ses fesses, le long de ses cuisses et de ses jambes jusqu’au sol. Mais ça, elle s’en foutait royalement, gardant sa tête posée contre la poitrine de l’incube, profitant de ce moment de douceur après l’ébat fougueux qu’ils venaient d’avoir. Elle ne put réprimer un léger frisson de plaisir quand il lui gratta le dos, ronronnant presque de bien-être. Le Diablotin avait de quoi étonner avec sa double personnalité ! Mais à force, on s’y faisait et un peu de douceur dans un monde de brute ne faisait pas de mal. Elle répondit par la suite à son baiser avant de l’écouter, son regard s’emplissant d’étonnement au fur et à mesure de ses paroles.

« « Tu vois, Onyxian n’est peut-être pas très généreuse en terme de paroles, mais c’est elle qui a déterminé quelles seraient tes récompenses. Et, outre le fait de pouvoir m’invoquer, nous pouvons aussi te donner toutes les richesses que nous détenons dans nos caves. Il y a de l’or et des pierres précieuses à profusion, mais nous n’en avons qu’une utilité très réduite….Donc, si jamais tu veux de l’or, n’hésite pas... Il te revient de droit, ma beauté... J’ignore ce que tu as prévu de faire sur Terra, mais... Et bien, connaissant ces gens comme je les connais, je sais que l’or peut toujours présenter une quelconque utilité. »

Là sur le coup,  Shad en perdit presque son latin !  Quelque peu médusée elle se mis à regarder le Diablotin se demandant si ce n’était pas une vaste blague et pourtant, ce dernier semblait on ne peut plus sérieux ! Cela devait bien cacher quelque chose mais…quoi ?  Il fallait aussi dire qu’elle ne s’attendait guère à cela et qu’il venait de la prendre de court…Après l’avoir pris tout simplement. Posant une main sur son torse, elle se mis à le caresser doucement, cherchant ses mots, le regard légèrement fuyant avant de regarder Alastar droit dans les yeux.

« C’est…Je ne m’attendais pas à cela. Mais…Tu as accepté ? Tu n’as pas été contre que je puisse…t’invoquer ? Quand bien même, comment je vais devoir procéder ? Quant à l’or….Je ne vais pas vider vos coffres, je n’utilise que très peu de richesses en temps normale mais si tu veux me laisser une bourse avec le montant de ton choix, libre à toi Alastar…Mais c’est quand même….Je reste sur le cul…Et c’est peu dire !  »

En temps normal, la Lycane subvenait à ses besoins par ses propres moyens, elle n’utilisait ainsi que très peu d’or, ce qui faisait que quand elle en avait besoin, elle avait toujours au moins une pièce sur elle. L’avantage d’économiser ses richesses.  Il ne restait plus que la question de la suite, ce qu’elle allait faire. Esquissant un petit sourire, la Lycane déposa un petit baiser sur les lèvres de l’incube avant de déclare r :

« Quant à ce que je vais faire sur Terra…Je pense me diriger doucement mais sûrement vers la Forêt des Toiles pour y retrouver Elise.  Tenter de lui expliquer ce que j’ai vu et vécu, ce que son talisman a fait…Peut être le faire de nouveau bénir tiens…Et surtout essayer de la convaincre de rencontrer la Reine du Nexus mais ça….Ca ne risque pas d’être une simple affaire. »

Oh ça non, elle allait en avoir du pain sur la planche la Terranide pour faire sortir Elise de sa forêt ! Et encore, allait-elle croire tout ce qu’elle allait lui raconter ? Ce type de récit était bien trop « gros » pour être véridique mais quel intérêt aurait-elle à mentir ? Aucun. La Forêt des Toiles….Rester à savoir dans combien de temps elle l’atteindrait, mais au moins, elle avait un autre objectif et elle n’irait pas se balader au hasard dans Terra. Bien que ce fût pour une raison quelque peu….Non, la Lycane ne trouvait aucun adjectif capable de décrire cela. Elle se tourna vers Alastar, abaissant légèrement les oreilles.

« Hem, je sais que je devrais partir mais..Je vais pas te cacher que je suis un poil épuisée…Cela gêne si je reste jusque de quoi dormir un peu avant qu’on me renvoie sur Terra ? »


Redevenir Terranide à part entière avait aussi ses petits inconvénients mais cela, Shad si ferait de nouveau bien rapidement. 

Le Diablotin

Avatar

  • -
  • Messages: 431


  • Fiche

    Description
    Spéléologue amateur de trous

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 202 janvier 23, 2016, 01:08:23 pm

L’or avait une grande importance dans les Plans Intermédiaires, mais, en Enfer… Et bien, l’Enfer comptait énormément de mines abritant des joailleries, des pierres précieuses, de l’or, de l’argent, mais la monnaie n’existait pas en Enfer. On n’achetait rien, on prenait, tout simplement. L’or n’était entretenu que pour se faire des statues dorées, des pierres précieuses, ou ce genre de choses. Les Magoa avait donc des caves remplies, et le seul intérêt pratique qu’ils en trouvaient était quand ils avaient besoin de liquidités en se rendant dans les Plans Intermédiaires. Par conséquent, donner de l’or à Shad ne dérangeait personne. La preuve en était que les Magoa n’avaient aucun comptable recensant l’étendue de l’or. On se contentait d’entasser ça dans des pièces souterraines, prenant quand on le voulait. Couchée sur le torse d’Alastar, Shad était surprise par de tels cadeaux, surtout par la possibilité de pouvoir l’invoquer quand elle le voulait. En souriant, l’homme la laissa parler, et profita du fait qu’elle demande à dormir pour acquiescer :

« Ça me va très bien, car il nous faut encore rédiger un contrat. C’est de cette manière que tu pourras m’invoquer. Je ne garantis pas de venir immédiatement, car je serais peut-être occupé avec de jeunes femmes, mais… Je viendrais. Mais ne crois pas que ce soit totalement désintéressé de la part d’Onyxian. Quand tu mourras, elle espère que nous pourrons récupérer ton âme. La démone en toi deviendra ta forme principale… »

C’était très gai de parler de mort, mais, en Enfer, ce n’était pas un tabou. La mort, après tout, était l’élément essentiel en Enfer. Tout le monde mourrait un jour, et, pour les démons, il était idiot de ne pas l’envisager. Onyxian misait donc sur le futur, en se disant que, quand Shad viendrait à mourir, elle pourrait venir ici, et ainsi devenir une Magoa. Il était aussi possible que les Juges décident de l’envoyer au Paradis, mais, dans les faits, une personne envoyée au Paradis pouvait choisir d’aller en Enfer. Un cas théorique, car, quand on pouvait aller dans les Cieux, filer dans les souterrains n’était pas très tentant… Mais on pouvait toujours espérer avoir des exceptions.

Le brave homme continuait à caresser les cheveux et le dos de la femme. Elle lui avait dit qu’elle comptait retrouver Élise… Un domaine dans lequel Alastar serait, cette fois, bien incapable de l’aider.

« Tu devras prononcer une formule pour m’invoquer… Et, pour ça, je pense que nous allons te confier une bague, avec une gemme magique. Il te faudra toucher la bague, éventuellement en y laissant une goutte de sang… Puis prononcer l’invocation, et je viendrais pour te soulager. »

Ce cadeau-là était nettement plus important, aux yeux d’Alastar, que leur or.

« En attendant, je vais te laisser te reposer… Tu peux rester ici aussi longtemps que tu le souhaites… »

Il s’écarta un peu d’elle, et vint l’embrasser sur le front, avant de murmurer, tout contre son oreille, une petite formule provocante :

« Mais méfie-toi quand même un peu, les visiteurs imprévus la nuit sont assez fréquents ici… »
DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Shad Hoshisora

Terranide

  • -
  • Messages: 4444


  • FicheChalant

    Description
    A un putain de réseau social.

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 203 janvier 24, 2016, 06:58:34 pm

« Sauf que je n’ai plus mon moi démoniauqe…je l’ai ..sacrifié pour renvoyer Hastur…. Je pense que si je viendrais à vous rejoindre, elle serait peut-être différente et puis…-elle lui fait une petite bise taquine -  ma forme actuelle ne te convient pas Alastar ? »

Un petit sourire amusé vint se former sur ses lèvres. Rejoindre les Enfer à sa mort…Toute personne normalement constitué choisirait les Cieux si elle en avait la possibilité lorsqu’elle passait devant les Juges. Et pourtant, cette optique de rejoindre le clan Magoa ne semblait guère déplaire à la Louve. Outre le fait qu’elle passerait de bons moments, elle prenait aussi en compte que ce sont les démons qui l’ont plus aidé pour l’instant. Avait-elle déjà eu un seul coup de main de la part d’un ange ? Aucun.  Et puis, elle savait à quoi s’attendre en  Enfer, tandis qu’au Paradis..pouvait-elle en dire la même chose ?  Ce lieu si saint pouvait tout autant être affecté par quelques querelles internes. Quoi qu’il en soit, pour le moment, l’Enfer était un choix prédominant mais pas encore décisif, le futur pourrait bien faire changer d’avis à la Terranide. Quant à sa forme démoniaque, elle gageait qu’elle en gagnerait une nouvelle si son âme venait à être récupérée par le clan d’Onyxian car de celle qu’Alastar avait connue, il n’en restait plus rien.

Suite à cela, le Diablotin lui résuma rapidement la manière à laquelle elle devra procéder pour l’invoquer, mais ne rentra pas spécialement dans les détails. Sans doute était-ce lié au fait qu’elle avait demandé  de pouvoir se reposer et qu’il attendrait son réveil pour lui expliquer plus en détail la marche à suivre ?  Sincèrement, la Louve ne chercha pas à comprendre, se disant qu’elle aurait rapidement les réponses à ses questions. Mais elle ne put s’empêcher  de faire un petit sourire en coin quand il eut prononcé les mots «  venir pour te soulager ». Il était vrai que si elle viendrait à être frustrée sous le plan sexuel…Elle allait posséder une sacrée roue de secours !  Et cela sans devoir y mettre le prix à chaque fois. Ou du moins, le payement risquait de venir lors de sa mort, mais pour ça, elle avait encore quelques années devant elle.
Du moins, elle l’espérait.  Les démons avaient pour traits communs de toujours tirer profit de leur contrat, qu’est ce qui empêcherait donc Alastar de la faire passer de vie à trépas une fois ce dernier signé ? Quoi que..A bien y réfléchir, la Louve ne s’imaginait pas qu’il lui ferait un tel coup mais …Il restait un démon et un démon était insondable quant à ses attentions. Elle finit par soupirer, chassant ses idées de son esprit avant de relever subitement ses oreilles en entendant la provocation du Diablotin au creux de ces dernières :

« Comme un petit Diablotin hmm ? » lui lança t’elle le plus simplement du monde.

Le regardant sortir, la Louve se leva par la suite du fauteuil et partie utiliser rapidement la salle d’eau pour se nettoyer avant de tout simplement tomber sur le lit et profiter quelques heures des bras de Morphées. Après une telle séance de Luxure, elle en avait eu bien besoin ! A son réveil, sa première réaction fut de regarder autour d’elle pour voir si elle était bien seule dans la chambre. Rien à gauche, rien à droite, mais son regard se posa sur le fauteuil situé juste en face du lit dans lequel était assise une forme cramoisie qu’elle ne connaissait que trop bien.

« Hé… » se contenta  t’elle tout simplement d’énoncer avant de se lever et de s’étirer un bon coup.

« Haa putain un petit somme ça fait du bien…Allez je t’écoute, expliques-moi les termes du contrat et quelle invocation énoncée pour pouvoir t’invoquer si besoin. »


Le Diablotin

Avatar

  • -
  • Messages: 431


  • Fiche

    Description
    Spéléologue amateur de trous

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 204 janvier 26, 2016, 12:01:47 am

Les démons pouvaient être généreux. Une générosité qui n’était jamais désintéressée, mais qui, malgré tout, existait bel et bien. Et cette générosité, en ce moment, venait de se manifester. Alastar laissa à Shad le temps de se reposer, et, quand la Louve rouvrit les yeux, ce fut pour constater qu’Alastar était déjà là... À croire que le brave Incube ne voulait pas la quitter. Shad se réveilla rapidement, et Alastar avait bien noté qu’elle ne pouvait plus reprendre sa forme démoniaque. Restait à savoir si c’était temporaire ou définitif.

« Je vois que l’idée de m’invoquer t’attire plus que l’or... Ce qui est bien. C’est le signe que tu préfères la Luxure à l’Avarice. Néanmoins, j’ai profité de ton somme pour faire un tour dans les caves... »

Alastar se redressa, et récupéra un coffret situé sur une table, puis le tendit vers Shad. La clef était insérée dans la serrure, et, à l’intérieur, il y avait de multiples pièces d’or, ainsi que des gemmes et des pierres précieuses. De quoi se faire une petite fortune chez les joailliers et les banquiers de Nexus. Le Diablotin n’avait pas menti. C’était bien une belle fortune que Shad avait, sans aucun doute de quoi s’acheter une propriété dans le centre-ville de Nexus. Oh, bien sûr, elle pouvait acheter une grande bâtisse, mais ce n’était qu’un capital de départ. Elle n’aurait pas les moyens d’entretenir sa demeure ensuite, car, à Nexus comme ailleurs, il y avait des taxes foncières, élevées en fonction de la superficie du terrain. Mais elle avait, en tout cas, de quoi s’acheter pas mal de trucs.

Ceci fait, Alastar, qui était assis sur le coin du lit, lui montra un parchemin, entouré d’un fin ruban rouge.

« Voici notre contrat... »

Alastar enleva le ruban, et déplia le parchemin, faisant mine de le lire, avant de tourner sa tête vers elle :

« Pour m’invoquer... Tu devras dire : ‘‘Ô noble Alastar, j’ai la rondelle en feu, et je souhaite que Le Diablotin vienne me défoncer le cul’’ ! »

Il la regarda pendant quelques secondes, avant de sourire malicieusement :

« Non, je plaisante ! Ha, pour qui me prends-tu ? La formule est d’un classicisme affligeant... »

Fier de son effet, de sa petite plaisanterie insipide, l’Incube tendit le parchemin à Shad, qui put ainsi lire, par elle-même, les mots à employer... Et, c’était, effectivement, d’un « classicisme affligeant » :

Citer
« Alastar Magoa, je te somme d’apparaître ! »

Le parchemin détaillait différentes conditions, et indiquait que Le Diablotin fournissait des prestations sexuelles en rapport avec la Luxure. Néanmoins, il ne fallait pas s’attendre à un contrat détaillé, avec une série de clauses et de sous-clauses, comme les Nains aimaient le faire. Il s’agissait juste d’un contrat d’invocation, indiquant que Shad Hoshisora pouvait invoquer l’Incube quand elle le souhaitait, et sans contrepartie, l’invocation étant, en réalité, la contrepartie des services que Shad avait fourni au clan. Quand on avait réussi à sceller un Grand Ancien, avoir droit aux services d’un Incube, c’était bien le minimum possible, non ?

« Tout te convient ? » finit-il par demander.
DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Shad Hoshisora

Terranide

  • -
  • Messages: 4444


  • FicheChalant

    Description
    A un putain de réseau social.

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 205 janvier 26, 2016, 04:23:20 pm

Pour une petite fortune, c’était belle et bien une petite fortune ! La Louve observa le contenu du coffre quelque peu étonnée. Certes, elle avait parfaitement compris que le clan Magoa possédait quelques richesses mais elle ne se doutait pas à autant. Et encore, il ne s’agissait sans doute que d’une infime partie. Dans tous les cas, il était fort peu probable qu’elle ait quelque souci d’argent dans les mois à venir. Par contre, le coffret risquait d’être assez difficile à transporter et en glissant machinalement son index dessus, ce dernier s’enveloppa d’une lueur rouge avant de diminuer grandement de taille.  Là sur le coup, le transport allait être beaucoup plus simple ! Elle se désintéressa bien vite du coffret, maintenant à taille réduite, pour observer le parchemin que tenait dans sa main Alastar, l’écoutant en même temps lire[/ir] ce qui était marqué. Un petit sourire amusé s’afficha sur son minois.

« Et tout en disant ces mots, je devrais me toucher avec envie hmm ? »

Avouez que pour invoquer un incube ou même un succube c’était là leur meilleur moyen de les inciter à venir ! Mais, l’invocation dite par le Diablotin n’était pas la vraie, non la  véritable était affligeante de simplicité. Mais au moins, elle ne comportait pas de termes difficiles en soit à retenir, pas de mots dans une autre langue, juste ces quelques mots…Qui faisait un peu passer le pauvre Diablotin pour un chien qu’on sifflerait pour qu’il vienne à ses pieds. Du moins, c’était l’impression que la Terranide avait. Se saisissant par la suite du parchemin, elle en lis les quelques lignes qui étaient marqués, ne voyant aucun petits caractères inscrits au bas de la page. Roulant de nouveau le contrat et remettant le bandeau autour, elle soupira un court instant.

« Et ben, comme tu l’as dit, c’est…affligeant de simplicité. Je ne risque pas d’oublier la formule. Tout me convient Alastar, après tout, j’ai déjà de la chance d’avoir droit à ces présents, par contre j’aurais une petite requête à te soumettre… »

Se levant du lit, toujours en tenue d’Eve, l’Okami alla ramasser soigneusement la robe que lui avait offerte Onyxian, offrant à l’incube la vue de sa croupe tandis qu’elle se penchait en avant pour ramasser le vêtement au sol.  Elle revint vers le Diablotin et posa l’habit sur le lit :

« Pourrais-tu me la garder ? C’est un bel vêtement mais…Je ne pense pas que porter une robe me sera fort utile sur Terra…-A ces mots, elle fit volteface et partie remettre ses effets qui lui avaient été déposés dans un coin de la chambre- hey ne tires pas cette tête, je sais que ce n’est pas aussi sexy que la robe mais je me vois mal arpenter les Terres Sauvages en petite tenue ! »

Si ce serait le cas…Quelle misère pour s’en sortir !  Tournant son regard, la Lycane observa un instant l’extérieur, voyant la forme informe des corps se mêlant dans la plus abjecte des Luxures. Prise soudainement d’un doute, elle questionna le Diablotin :

« Dis, quand tu parlais de récupérer mon âme…Tu voulais dire que je devrais passer par…ça ? Enfin, je suis pas encore morte, donc y’a le temps mais quand même…. »

Ça avait de quoi rebuter un peu quelques envies !  Il ne restait plus qu’à attendre la petite réponse du Diablotin et le portail de retour sur Terra. Le coffret ?  En sûreté sur la Louve. Quant au contrat, elle le laissa au main d’Alastar.

Le Diablotin

Avatar

  • -
  • Messages: 431


  • Fiche

    Description
    Spéléologue amateur de trous

Re : Le Talisman et la Louve [Shad Hoshisora]

Réponse 206 janvier 26, 2016, 10:02:13 pm

« Non. Quand tu mourras, et si les Juges Infernaux décident de t’envoyer en Enfer, nous récupérerons ton âme. Nous irons te chercher dans les Limbes, mais, vu le lien que tu partages avec nous, tu pourras directement venir. »

Une précision utile, car, effectivement, l’idée de passer par les Cours n’était guère tentante. C’était le circuit commun, mais certains morts avaient droit à des privilèges. C’était aussi un moyen de corrompre les habitants des Plans Intermédiaires, en leur promettant que le traitement qui leur serait réservé en Enfer serait plus doux que ce qu’ils pouvaient craindre. Alastar avait néanmoins encore une ultime précision à faire :

« Tu dois savoir que les Juges Infernaux tiennent compte, non seulement de tes actes, mais aussi de ta volonté. Ainsi, si tu as droit d’aller dans les Cieux, ils peuvent préconiser l’Enfer, si tu préfères y résider. Il faut que tu comprennes bien cela... Mais, et si j’étais toi, je n’hésiterai pas une seule seconde. »

Le Diablotin complétait ce qu’il venait de dire, en expliquant sa théorie à Shad :

« Tu as vu la violence, tu as vu la barbarie, tu as vu l’organisation des démons... Mais tout ça, Shad, ce n’est que la façade extérieure. L’Enfer, le véritable Enfer, ce n’est pas ça. Oh, nous disons que nous voulons aller dans les Plans Intermédiaires parce que l’air y est plus propice, mais... Ce n’est pas ça. Ce n’est pas ça, la vraie raison. Tu sais, si les démons sont si nombreux sur Terra, et non les Anges, ce n’est pas sans raison. Là-haut, dans les Cieux, les Anges sont heureux. Ici ? Ne te trompe pas, Shad, l’Enfer, le véritable Enfer, c’est la répétition. Oh, c’est amusant de coucher avec qui on veut, et de faire ce que l’on souhaite... Mais, quand on fait ça depuis plusieurs siècles, on commence à se lasser. Tu vois, c’est comme regarder en boucle le même film, encore, encore, encore, encore, encore et encore... Et, même si c’est ton film préféré, au bout d’un moment, tu l’as tellement vu que tu n’en peux plus. Les répliques te sortent par le nez, tu as envie de le déchirer en mille morceaux, mais il n’y a rien à faire... Car tu ne peux rien faire d’autre, tu es condamné à vivre, sans arrêt, les mêmes films. L’Enfer, Shad, c’est ça... »

Alastar reprit ensuite :

« ‘‘Toi qui entres ici, abandonne tout espoir’’... Tu connais cette formule, je suppose ? L’Enfer, c’est ça... Avant d’être la souffrance, le chaos, c’est l’absence d’espoir. Tu peux croire que tu seras mieux lotie en Enfer, parce que tu pourras régner... Mais, en définitive, tu seras comme tous ces Princes qui s’entretuent parce qu’ils ne savent pas quoi faire d’autre, et se font bâtir d’immenses palaces, vides et sans but. »

La main du Diablotin se posa doucement sur l’épaule de la femme, et il reprit, comme pour conclure :

« Le jour où tu quitteras ton plan, va aux Cieux, Shad... Car, quoi qu’il y ait là-bas, ce sera toujours mieux que ce que tu trouveras ici. »



ÉPILOGUE

« Vous l’avez récupéré ?
 -  Évidemment... »

Il était content. Ça ne sautait pas franchement aux yeux, mais le Magicien connaissait suffisamment le Roi pour savoir quand ce dernier était heureux... Même si, chez lui, le concept de « bonheur » n’avait pas le même sens qu’on lui donnait communément. Comme pour prouver ses dires, le Magicien lui montra la fiole. Elle abritait un liquide rouge, d’une très grande puissance.

Le sang d’Hastur.

« Avec ça et la gemme d’Oswald, nous avons maintenant tout ce qu’il faut pour lancer la production en masse... »

Farson avait ramené suffisamment de cobayes auprès du Baron Rouge pour ça. Ce dernier avait transmis ses résultats, et ils étaient concluants, suffisamment pour lancer la production. Le Magicien tendit la fiole vers l’un des serviteurs du Roi, puis suivit ensuite ce dernier dans l’un des couloirs étriques de ce sinistre château rougeâtre. Les couloirs étaient tordus, fissurés, et des araignées en sortaient régulièrement, venant rejoindre la longue cape rouge de l’être décharné et silencieux.

Ils descendirent un escalier en colimaçon, et arrivèrent dans une pièce plus sombre, comme une sorte de caverne, où Randall Flagg put voir que le bulbe avait éclaté.

« Maintenant, il est temps de régler les autres problèmes...
 -  Nous pourrions envoyer Farson...
 -  Laissons au Good Man l’occasion d’exercer ses talents à Papua... »

Dans un autre bulbe, le Champion du Roi Cramoisi sommeillait, et une grosse araignée se déplaça, se rapprochant de la silhouette couchée sur le sol.

« Que désirez-vous que je fasse ?
 -  Oh, vous souhaiteriez donc que je vous donne des ordres, maintenant ?
 -  C’est votre plan...
 -  Tout comme vous avez le vôtre. Nos intérêts coïncident peut-être pour l’heure, mais je sais qu’il n’en sera point toujours ainsi. Faites ce que bon vous semble, mais, si j’étais vous, je me méfierais de votre ancienne amante... »

Flagg haussa un sourcil.

« Vous vous inquiétez pour elle ? Ne vous en faites pas, tout est sous contrôle... Je compte précisément sur Miranda Forge pour nous aider à retrouver Sanctuary.
 -  Nous ne sommes pas les seuls à traquer l’ancienne cité nephalem. Je l’ai senti... Les Inheritors, nos vieux amis, ont décidé de la retrouver à leur tour. Un contretemps fâcheux, et je compte sur vous pour le régler. »

En réponse, le Magicien soupira. Pourquoi est-ce que les choses ne pouvaient jamais être simples ? Le retour des Inheritors risquait d’apporter son lot de complications... Mais c’était effectivement à lui de s’en occuper. En attendant, son regard se portait sur l’élégante silhouette féminine couchée face à eux, et qui caressait la tête d’une araignée.

« Maintenant, laissez-moi, je vous prie... Je vais devoir indiquer à ma fille comment retrouver sa grande sœur...
 -  Oh, je m’en voudrais de priver de si joyeuses réunions de famille ! »

Et, face à eux, Élise se mit à sourire, une lueur spectrale magique émanant de ses doigts et de ses yeux.

Qui serait contre des réunions de famille ?

FIN (?)
DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Répondre
Tags : demon bain yuri vaginal fellation anal action roi_cramoisi fini