Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Game, shopping et plus si affinité [Bowsette Koopahime]

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Sydney Hutchins

Humain(e)

Beaucoup de monde rêverait de travailler dans une salle d’arcade et les nombreux aprioris n’aide en rien, comme le fait de devoir jouer toute la journée, conseiller les gens, vendre quelques goodies et faire la monnaie. Et personne pour parler du fait que l’on a toujours un employé derrière son dos pour soi-disant comment faire quand on vide la monnaie et les jetons des machines ? Et qui est là pour passer le balai tout en surveillant si les machines ne sont pas maltraitées par un mauvais perdant ? Et changer les plaquettes de jeu c’est aussi dit ? Non, il n’y a pas que le côté glamour.

Bon après, elle geint mais Syd est bien contente d’avoir trouvé ce petit job. C’était soit ça soit se faire chier à distribuer des prospectus dans la rue en cosplay. Son patron est aussi content de l’avoir, il a vu qu’elle savait bricoler autant que lui, et donc bien mieux que les trois quarts de ses employés. Ça le soulagera tant que le geek de la boite revienne. En fait, il est même plus satisfait que son employé car au moins avec cette fille, elle est difficilement corruptible et ne fera pas passer de jetons à ses camarades de classe. Pourquoi ? Difficile de trouver une fille qui a écrit sur son CV que, même si elle aime bien les jeux-vidéo et hormis les jeux de course, elle s’en branle comme l’an 14. C’est dit d’une façon plus nuancée mais en lisant entre les lignes, c’était assez clair pour lui. Dommage qu’elle soit encore au lycée.

En fin d’après-midi, c’est à changer un joystick qu’elle se fera aborder par deux jeunes un peu trop insistants. Pas spécialement du genre délinquant mais plutôt boulet qui espère avoir quelques parties gratuites avant de partir en faisant chier une des employés de leurs âges en accusant le mauvais calibrage d’un joystick d’une des bornes d’arcade. Autant Sydney sait snober les gens, autant eux commence un peu à l’agacer. Le genre d’agacement qui finit toujours en bavure lors de ses soirées nocturnes car avec eux dans les pattes, Sydney n’est pas foutu de viser correctement l’un des fils d’un joystick de la borne qu’elle répare. Déjà qu'elle a un coup de barre après être rentré à quatre heures du matin...

« Je demande à être remboursé. » Dit le premier jeune.
« Voyez ça avec le patron… »
« Oui tu vas voir, Ryuugo va te virer dès qu’il sera comment tu traites tes clients. » Rétorqua son ami.
« Alors vous n’avez qu’à le voir pour y faire part de vos remarques… »
« Oui mais il n’est pas là. »
« Alors je vous conseille ce lieu pour attendre son retour. »

Levant à peine le doigt, elle montra une direction derrière qui ne sera rien d’autres le jardin pour enfant, avec ses balles en plastique qui fait fureur quand le grand frère veut aller jouer avec les copains sans s’occuper de leur chiard de frangin. Si au début, Sydney n’a pas regardé, trop concentrée sur sa tâche, elle jettera quand même un œil aux deux lycéens pour voir un détail. Ah si, ses crétins se sont retournés.

« Non mais oh, j’ai certainement quelques classes de plus. Tu me dois le respect ! »
« Le cynisme fait mon charme, c’est le boss qui me l’a dit. »
« Ouai ben quand on apprendra que tu fais mal de job et que tu sais mieux calibrer une queue qu’un joystick, tu perdras ton job. »

La remarque ne l’a pas mise en colère, juste qu’elle s’en fout mais qu’est ce qu’ils sont saoulant ses deux types. Lui dire qu’il n’a qu’à prendre plus d’expérience en s’entrainant avec celui de son copain ? Tentant mais non, il lui faut ce job pour remplir le frigo sinon elle va encore tourner aux pâtes cette semaine. Et surtout, ils sont en train de lui dire qu'elle fait un boulot de merde et ça, c'est autre chose.

« Pas de ma faute si vous ne savez pas jouer. »
« Prends-la ta borne ! »
« Je préfère les jeux de bagnoles… »

De nouveau ce fil en cuivre qui se tord. Non, ils la stressent, elle n’arrivera à rien. Sydney regarda un peu aux alentours, faisant totalement impasse sur la moquerie comme quoi les jeux de voitures c’est un truc de mec, ce qui explique son manque de forme et que le problème concernait un jeu de combats, s’arrêtant sur la blonde qui passera non loin et qui semble avoir terminé une partie à une des bornes d’arcade non loin.

« Bon écoute, faisons un pari pour que ça soit plus sportif. Si tu gagnes face à cette cliente, je veux bien te payer tes parties. Et qui sait, peut-être que dans le meilleur des mondes tu pourras repartir avec un numéro de téléphone. »

Jusque-là, ça va mais voilà, on parle d’une Sydney agacée et une Sydney agacée ne s’arrête rarement là. Là où le jeune s’apprêtait à accepter, c’est surtout nez à nez avec l’employée qu’il se retrouvera, avec un certain malsin et un joystick TOUJOURS avec aucun fil de branché.

« Mais si tu perds alors qu’elle utilise cette soi-disant borne d’arcade défaillante, je ferais en sorte de t’enfoncer ce joystick jusqu’au rectum. Capiche ?»

Elle reprendra son sourire de commerciale et le pire, ça sera sans se forcer. Si l’un a pâli, l’autre non, n’ayant pas compris que Sydney fait rarement des menaces en l’air.

« Alors partant ou vous me laissez terminer ce que j'ai commencé ? »
« Euh… ça dépends ce qu’elle en pense. »
« C’est la maison qui offre, mademoiselle. Et entre nous, vous n’avez rien à perdre si ce n'est une game de gratuite. »

En sortant les jetons et montrant une borne d’arcade de combat à quelques mètres d’ici.
« Modifié: jeudi 01 novembre 2018, 17:09:01 par Sydney Hutchins »

Bowsette Koopahime

Créature

Re : Game, shopping et plus si affinité [Bowsette Koopahime]

Réponse 1 samedi 06 octobre 2018, 13:56:40

Affalée dans son canapé pendant son jour de repos, Bowsette chillait devant la télé, sans vraiment la regarder non plus. Elle préférait scroller les pages du net sur son portable à la recherches de quelques mêmes. C’est une grande friande de cette culture populaire. Elle fut interpellée par une notification de son application de sa banque. Elle sauta de joie quand elle vit que son patron lui avait versé une prime et son salaire, qu’il avait également augmenté.

Ni une, ni deux, la demoiselle sauta de son lit, mit sa longue robe noir et partie en ville. Ça faisait un bail qu’elle n’avait pas pu faire les magasins et elle aimait ça. Elle sillonna donc les rues en scrutant les enseignes susceptibles de lui plaire. La jeune fille entra dans quelques boutiques, et bien que tous les goodies lui plaisent, elle ne trouva pas LE truc qui ferait chavirer son cœur.

Elle s’apprêtait de rentrer, sans pour autant être fâchée car elle était satisfaite de son petit tour, quand elle vit une enseigne de salle d’arcade. Ce genre d’endroit était assez rare, maintenant que tout le monde a une console de jeux dans son salon, mais le coté rétro / vintage lui faisait battre le cœur.

C’est bien décidé à tester quelques bornes que Bowsette entra dans la salle. Ah ! Cette atmosphère est agréable, mais quel dommage que presque personne ne soit là. En fait, à part deux clients et quelqu’un qui semblait être un employé, la salle était vide. « Pas grave ! » ce dit-elle. Après que les deux jeunes hommes aient finit de s’énerver sur une borne, elle décidât d’aller voir de quel jeux il s’agissait. A sa grande surprise, il s’agissait de la licence « Tekken », un jeu de combat qu’elle apprécie énormément. Elle inséra une pièce et se fit quelques parties pour s’échauffer avant de commencer le mode arcade.

Mais quand elle voulue mettre une nouvelle pièce pour jouer, elle fut interpeller par une voix derrière elle. La blonde se retourna et vit qu’il s’agissait de l’employer, une belle jeune fille mais qui semblait agacée. Elle lui proposa un petit défit, et bien qu’elle ne comprenait pas trop les enjeux, elle ne dirait pas non à une possible partie gratuite.

« -Et bien pourquoi pas, contre qui je joue ? »

L’un des deux autres clients s’avança, et il semblait bien sûr de lui. Les deux me mirent en place et la jeune fille qui s’occupait des lieux leur lança la partie. Comme à son habitude, elle prit son personnage fétiche « King », un catcheur au masque de guépard jaune, rapide, puissant et qui combote très bien.

«  -On se la fait en combien de parties ? » demanda la jeune blonde alors que le match avait déjà commencé.

Les combats étaient réglés en cinq rounds, avec un temps illimité. Et le client d’à côté, très sûr de lui se précipita sur son adversaire. Bowsette quant à elle joua la défensive pour jauger les capacités du joueur en face. Une fois les deux premiers round perdu, où elle estimait le talent du jeune homme, celui-ci prit la grosse tête et pensa avoir à faire à une débutante. Qu’elle ne fut pas sa surprise quand Bowsette remonta le score et enchaîna les cinq victoires suffisantes pour gagner le match, avec quelques « perfect » en prime. 

Sydney Hutchins

Humain(e)

Re : Game, shopping et plus si affinité [Bowsette Koopahime]

Réponse 2 samedi 06 octobre 2018, 16:58:00

C’et celui qui n’a pas vraiment pris au sérieux Sydney qui se plaça sur la borne en face. L’employée inséra une pièce sur cette soi-disant borne défectueuse avant de cacher de nouveau un bâillement quand la belle blonde prendra sa place. Il va falloir qu’elle se reprenne tôt ou tard sa dose de caféine couplé avec ses vitamines si elle veut tenir jusqu’à ce soir. Foutus chasses au monstres et… tiens une carapace ? Ça n’a pas l’air du cosplay. De Terra ? Bizarre que les deux autres abrutis n’aient pas remarqué ça. Bon après Syd, de sa propre expérience, sait que certains individus ont quelques pouvoirs latents qui fait que les subconscients des personnes non perceptible à la magie refusent de voir ce genre de chose. Ou à moins que ça ne vienne de cette réalité ? Comme si elle refusait de voir cette évidence ?

C’est en entendant le haut-parleur de la machine hurler « Paul Phoenix » que Sydney haussa les épaules. Le tourisme sur Terre n’a rien d’interdit après tout et surtout elle vient de comprendre qu’elle peut faire rapidement un tour à la boutique pour aller chercher ce qu’elle désirait. Quant à Tekken, même si elle ne connait pas trop ce jeu et qu'elle n’ira pas jusqu’à dire que Paul Phoenix est un perso de noob, elle sait surtout qu’avec un tel perso ne surprend pas car il n’y a pas énormément de façon de le jouer.

« Une seule partie, ça fait dix minutes qu’ils me font chier pour avoir leur partie gratuite… Je reviens tout de suite, histoire que l’on ne me dise pas que je suis un monstre… »

L’absence dura à peine une minute, le temps d’arriver à la boutique, de demander son café qu’elle boira assez rapidement quitte à se brûler pour ne pas louper la suite, un cornet de frites et les deux tubes d’assaisonnement. Parce que bon, le joystick il faut bien du lubrifiant dessus ! L’autre employé ne chercha pas à comprendre et lui donna deux de ses tubes, se poser trop de question au sujet de Sydney équivaut souvent à un mal de crâne et une demie heure à la fin du service, c’est un coup à avoir sa soirée de foutue en l’air !

La brune finira par revenir pour ne pas louper le meilleur moment et voir l’adversaire de Bowsette se faire violer avec plusieurs Perfects.

« Ben oui, c’est Paul, c’est toujours la même chose. » les deux jeunes reviendront, visiblement gêné et vexé d’avoir perdu. « Soit vous êtes trop nuls pour perdre face à quelqu’un qui joue avec un problème de calibrage de joystick, soit vous m’avez fait perdre mon temps à me dire que cette borne déconne. »

Elle posa son cornet de frites sur la borne avant de montrer avec le sourire le joystick et les deux tubes, avec un sourire déterminé.

« Pour le joystick dans le rectum, ketchup ou moutarde ? »

C'est ça son argument pour ne pas se faire insulter de monstre ?!? En proposant ce genre de lubrifiant ? Ouai parce que la mayonnaise ce n’est pas assez relevée à son goût ! Les deux reculeront, commenceront à l’insulter de cinglée, avant de commencer à s’éloigner en lui disant de répéter ça au patron. Eux, elle n’est pas prête de les revoir, déjà qu’il n’y a pas beaucoup de monde dans cette salle d’arcade. Ceci fait, elle tendra son cornet de frites à la blonde.

« Merci pour le coup de main, je commençais à croire qu’il n’allait pas me lâcher la grappe jusqu’à ce que je leur donne leurs parties gratuites. Ah et désolée de mes manières, moi c'est Sydney, d’habitude ce n’est pas moi qui bosse ici, je ne fais que remplacer seulement. »
« Modifié: dimanche 07 octobre 2018, 00:44:14 par Sydney Hutchins »

Bowsette Koopahime

Créature

Re : Game, shopping et plus si affinité [Bowsette Koopahime]

Réponse 3 samedi 06 octobre 2018, 20:37:14

Effectivement, la jeune employée était blasée. Même si les deux énergumènes semblaient plus bêtes que méchants, c’est compliqué de se concentrer avec des personnes pareilles. La jeune femme pu aller chercher de quoi se remettre en forme sans trop rien rater du match, et revint avec un petit cornet de frites et des tubes de moutarde et de ketchup un peu trop grand pour la portion de patate.

Bowsette comprit qu’une fois la partie terminée à quoi allait servir ces deux tubes de sauces. Elle fit un sourire et étouffa même un rire. Elle non plus elle n’aime pas se faire marcher dessus, et le caractère de l’employer lui plaisait beaucoup. Elle vit les deux compères reculer d’un air vexés et grognons, fusillant la demoiselle brune du regard.

Mais la blonde ne prêta plus attention dès lors que son interlocutrice lui tendit son cornet. Les yeux pleins de joie et la salive à la bouche elle prit une petite pincée et coqua dedans en dégustant.

« Merchi ! » dit-elle la bouche encore presque pleine avant de reprendre plus compréhensiblement « Moi c’est Bowsette, enchantée. Ça fait plaisir de voir une belle demoiselle ne pas se laisser faire ! Avec des personne de ta trempe à plein temps, je suis sûre que la salle serait un peu plus remplie et un lieu sur. »

Sydney Hutchins

Humain(e)

Re : Game, shopping et plus si affinité [Bowsette Koopahime]

Réponse 4 dimanche 07 octobre 2018, 02:13:00

Cette femme peut manger son cornet de frites, ce n'est pas comme si son patron allait lui faire un compte pour les deux cornets de frites de la journée qu'elle prend. Du moins elle le pense. Elle l'espère ? Sydney verra bien mais entre tourner aux patates, aux pâtes ou riz, comme elle est toujours fauchée et qu'elle ne mange que ça la semaine, ce n'est pas comme si un peu plus ou un peu moins de patates dans son régime alimentaire allaient beaucoup lui manquer. Purée ce qu'elle ne ferait pas pour un gros steak bien saignant !

Par contre, le cynisme a l'air d'être assez naturel chez elle puisqu'au moment où elle lui fera le compliment sur les salles plus sûr et plus rempli, Sydney trouva bien un moyen de la contredire sur un point.

« Plus sûre, certainement mais plus remplie, je ne sais pas parce que bon, le service client n'a jamais été mon truc.»

La suite, l'information qu'elle lâchera ne sera pas là par hasard car même si Ryuugo, son employeur du moment, travaille sur une machine qu'il a récupéré pendant une mise aux enchères, Sydney est quand même capable de prendre l'initiative de faire un peu de pub. Tout comme prendre l'initiative de réparer cette borne alors que son emploi à mi-temps n'est pas censé le permettre. Oui, les initiatives, en 32 piges, même si elle ne les fait mais alors pas du tout, est quelques choses que l'on ne peut pas lui reprocher. Bizarrement, son patron ne lui a jamais reproché. Il faut dire qu'entre diriger et surtout donner des ordres parfois tellement ou aller rendre visite à sa belle-sœur quand il en a le temps, c'est vite choisi. Et puis ce petit bout de femme l'a bien arrangée à se débarrasser des deux boulets la queue entre la jambe. Tiens d'ailleurs en parlant de queue Bowsette en a une aussi... Oui bon elle vient de Terra sans faute alors.

« Enfin je dis ça, le patron de cet endroit a réussi à acquérir une borne de course de voiture plutôt immersif, avec le siège qui vibre et le retour de force pour le volant. Une Redline GT Racing Simulator, je ne sais pas si ça te dit vraiment quelques choses mais ça pourrait lui donner un bon coup de pub pour ceux qui cherche autre chose que des jeux classiques. Il lui manque juste un moyen de placer un distributeur de pièce dessus. »

Faire de la pub, ce n'est pas vraiment dans ses cordes normalement mais comme cette femme a l'air d'avoir une certaine classe et certainement bien plus qu'une Sydney caractérielle, autant lui montrer quand ça sera possible. Et si en plus elle en parle, c'est tout bénéfique aussi bien pour elle que pour son chef. Et surtout, distribuer des prospectus en cosplay dans la rue, si elle peut éviter à la fin de son contrat...

« Comme tu m'as rendu service, je te dois bien ça non. J'ai fini ma journée dans un petit quart d'heure, je peux te montrer ça et quelques autres bornes dans l'arrière-boutique. J'ai les clefs. »

Syd peut bien faire ça, elle ne connait plus grand monde en ville et ceux qu’elle connait, la brune préfère les éviter. Et surtout c’est une belle fleur qu’elle lui fait car il y a quelques bornes et jeux pour nostalgique que le propriétaire de la boutique estime qui n’intéresse plus personne.

Bowsette Koopahime

Créature

Re : Game, shopping et plus si affinité [Bowsette Koopahime]

Réponse 5 mardi 30 octobre 2018, 13:16:17

La jeune fille en face d’elle semblait d’être quelqu’un qui sait garder les pieds sur terre. Malgré le fait que Bowsette lui assurai que les salles de jeux seraient des lieux plus conviviaux avec des personnes comme elle, et notamment pour les femmes d’ailleurs, l’employée souleva le côté relationnel de son métier, qui ne semblait pas forcément lui convenir. La jeune blonde se permit quand même une petite pointe d’humour.

« Tu sais on parle souvent des employés et de leur contrat qui stipule qu’ils doivent être correct avec les clients, on nomme ça la relation client. On devrait surtout obliger certains clients à leur montrer plus de respect, ça réduirait les problèmes de façon significatif »

La jeune femme croit réellement que les gens devraient être plus poli envers les employés, mais également les uns envers les autres. Bien qu’elle soit au courant que certains employés ne se prenne pas pour de la merde, elle pense que ce genre de situation est moins courante.
Puis la jeune fille captiva l’attention de Bowsette quand elle parla de machine plus développé. Ça devait ce voir qu’elle en avait envie car elle sentait des étoiles dans ses yeux. Le genre de machine qui propose une immersion total dans un univers, le pied. Elle était cependant un peu gênée par ce traitement de faveur

« Je … Je ne voudrais pas abuser de ta gentillesse. Ça me donne envie mais je ne voudrais pas que tu te fasse engueuler par ton patron »

Sydney Hutchins

Humain(e)

Re : Game, shopping et plus si affinité [Bowsette Koopahime]

Réponse 6 mardi 30 octobre 2018, 15:00:59

Sydney se contenta d’un bref signe de main, équivalent d’un « laisse tomber pour ce détail » avec l’argument, ou plutôt le lapsus qui allait avec.

« Mais non, mon patron est bien content que je prenne des décisions à sa place. Entre aller sau-dépanner sa belle-sœur et travailler, avoir des employés c’est fait pour le soulager aussi et profiter de son temps libre. »

Bizarrement, le maître des lieux il sait se soulage mais d’une manière bien différente que siroter un verre dans un café, préférant jouer les plombiers et s’occuper de la tuyauterie de sa belle-sœur !
Sydney ne le juge pas, elle n’est pas née de la dernière pluie et surtout c’est sa vie, pas la sienne.

Croisant ses doigts derrière son dos, elle se contenta de sourire.

« On fait comme ça ? Je finis mon service dans un quart d’heure et je viens te retrouver pour te montrer ça ? »

Une fois l’accord, elle laissera Bowsette vaguer à ses occupations, les bornes d’arcade ne manquant de toute façon pas. Du côté de Syd, elle les passa surtout à ranger et trier quelques peu le matériel utiliser de la journée. Inutile de prévoir davantage de boulot : la brune ne sera pas payée en heures supplémentaires

----------

Le quart d’heure de passé, Sydney finira par rejoindre la blonde à forte poitrine qui s’occupait dans l’endroit où sont les bornes d’arcade nostalgique. On entendra surtout arriver Sydney avec le bruit métallique du trousseau de clefs qu’il y a son mousqueton à sa ceinture.

« Me voilà ! Je te montre ça ? »

Sortant son trousseau, elle fera signe à Bowsette de la suivre un peu à part pour l’amener à une porte assez large. Ouvrant celle-ci, c’est un garage réaménager qui fait maintenant office de débarras. Après avoir appuyer sur l’interrupteur, le néon en hauteur aura bien du mal à éclairer, signe qu’il est bon à changer mais qui aura le mérite de donner une ambiance assez particulière au lieu. Certaines fonctionnent, d’autres non puisque c’est un lieu de stockage. Au fond se trouve la borne tant recherchée et à voir l’état, il semblerait que son ancien propriétaire n’était rien d’autres qu’un particulier et non un professionnel, le siège n’est pas d’origine et est plus confortable que ce que l’on peut voir dans n’importe quelle salle d’arcade.

Sydney posa une main sur ledit siège après avoir branché la prise.

« C’est une belle bête hein ? Vas-y faire toi plaisir. »

Vu l’ambiance et les néons, on pourrait croire à un rancard assez particulier, la voix de la jeune fille raisonnant dans la pièce et où seul le bruit et les sons de la machine brisera le silence. Enfin bon, ce n’est pas comme Sydney allait lui faire le coup de la panne, du moins pour le moment…


Répondre
Tags :