Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

février 05, 2018, 02:03:58 am

Il y a quelques jours, un véritable cataclysme était tombé sur la tête de Mélinda. Elle avait appris que sa mère vampirique était toujours vivante ! Vampirique, en effet, car Mélinda n’était pas née vampire. Humaine, elle avait été transformée en vampire, et n’avait jamais retrouvé trace de celle qui avait procédé à la métamorphose. De fait, elle avait même fini par oublier sa trace. Certes, Mélinda avait mené des recherches, mais celles-ci n’avaient pas abouti. Les temps ayant justifié sa métamorphose étaient confus. L’Empire était alors en pleine guerre civile, de nombreux barons et clans se rebellant contre l’autorité de l’Empereur de l’époque, Ram Aballah… « Le Roi Cramoisi ». Un Empereur dément, qui avait finalement été déchu de son trône. À l’époque, le père de Mélinda, Adam Warren, était l’un des derniers soutiens du Roi, et Mélinda avait été utilisée comme un pion par les rebelles pour pouvoir tuer son père, et mettre fin à la lignée des Warren. Mais, contre toute attente, elle avait réussi à s’en sortir, et à finir par créer un clan vampirique.
 
Depuis lors, elle avait appris que sa mère n’était autre que la Reine du « Cercle-De-Fer », une richissime région minière de l’Empire d’Ashnard. La redoutable Asshaï, aussi belle que cruelle, et qui avait invité Mélinda. Asshaï s’était avérée terriblement sensuelle, et avait expliqué bien des choses à sa fille… Notamment qu’elle était prête à former avec elle une famille, et à rejoindre son clan. Mais sa mère lui avait aussi expliqué qu’elle était une grande magicienne, et avait commencé à former Mélinda. La vampire étant toutefois encore très inexpérimentée en la matière, et Asshaï avait décidé d’en profiter pour revenir à la capitale impériale.
 
Encore assez mystérieuse, Asshaï ne semblait pas avoir révélé tout ce qu’elle savait, mais Mélinda était quand même assez fière de pouvoir lui présenter l’étendue de son patrimoine. Vanillia, elle, avait dû retourner auprès de ses terres viticoles, et Mélinda avait donc décidé de partir seule avec sa mère.
 
Elles avaient utilisé une caravane, mais Asshaï, malgré son grand âge, s’avérait au moins aussi perverse que Mélinda, usant volontiers de sa magie sur sa fille pour la frustrer, et jouer avec elle, ou avec les autres.
 
« Nous y sommes, Maman… »
 
La caravane s’engageait en effet dans le désert entourant la grande capitale impériale. Une immense cité entourée par un grand mur concentrique, avec plusieurs corps de garde, chacun ouvrant sur de grands boulevards impériaux qui menaient jusqu’au Palais Impérial, structure colosse et gargantuesque.
 
« Le harem se trouve le long de l’un des boulevards, je pense que tu devrais t’y plaire… »
 
La vampire lui sourit encore. Mélinda portait son habituelle robe dorée, et se retenait en réalité de ne pas sauter à nouveau sur sa mer. Le voyage avait été loin d’être calme, et le dos de Mélinda portait encore les traces des marques et des griffures, y compris sur ses fesses…
 
« Il y a longtemps que tu n’étais pas revenue à la capitale, non ? Je suis sûre que ton retour ne passera pas inaperçu… »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Asshaï Warren

Créature

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 1 février 07, 2018, 07:07:08 am

Asshaï avait plusieurs ennemis, des puissants et des ridicules, mais le plus terrible de ses ennemis fut sa mémoire. Elle s'appliqua à combattre son amnésie dû à son âge bien avancé. Elle eut un jour la connaissance d'un nom si familier: Mélinda Warren. Warren, son homonyme mais le prénom, lorsqu'il fut confirmé par son espion lui donna une migraine si horrible, elle s'écroula au sol. Les images revenaient violement dans sa tête, Asshaï avait transformé Mélinda afin de porter le coup de grâce au dernier allié du Roi Cramoisi: Adam Warren. Depuis ce jour, elles s'étaient rencontrées dans les terres de la plus ancienne des deux, de là, elles avaient discuté et surtout couché énormément, mais le point le plus important, c'était que le clan Warren soit à nouveau complet. Asshaï se devait être présenté aux côtés de sa fille vampirique, elle était encore jeune et son pouvoir grandissait à une vitesse incroyable. La vampire se donna ma mission de former sa fille à la diplomatie et à la magie du sang. En faire une parfaite petite vampire pour, qui sait, reprendre le "Cercle-De-Fer".

Une nouvelle aventure attendait la mère Warren auprès de sa fille, dans une voiture spacieuse et confortable, Asshaï avait pris place face à la route et surtout face à sa fille impatiente. La vampire était assise en tailleur, les yeux clos, à attendre que cette balade se termine enfin. Le voyage devenait long et la patience de la mère se faisait petite, et cela Mélinda le savait. Pour faire patienter sa chère maman, Mélinda avait plusieurs fois attaquée son invitée sexuellement et Asshaï avait répondue présent à ça mais à la différence prête, c'était que l'ancienne n'avait aucune marque sur sa peau. La maîtrise du sang était magnifique pour soigner les plaits. Même avec ses yeux fermés, la matriarche ressentait le désir brûler en sa fille et elle souriait.

Mélinda annonça l'arrivée à la capitale et Asshaï ouvra les yeux sur sa fille. Elle regarda par la fenêtre et elle avait beau chercher dans sa mémoire, elle avait que très peu de souvenir de la capitale. Mais, une fois passée le premier corps de garde, la vampire sentit une vague d'image ancienne lui revenir en tête mais impossible de les attacher à quelque chose. Asshaï réajusta sa robe noire, fine en dentelle, laissant son dos nue jusqu'au creux de ses fesses. Pas de soutien et pas de culotte, enfin si il y en avait une au début, sa fille l'avait, tout bonnement, jeté par la fenêtre du carrosse lors de leur première corps à corps. Ce qui valu à la fille une petite séance de torture sanguine et sexuelle dans  lequel Mélinda laissa pas mal d'orgasme sanguinaire par la magie de sa mère.

Mélinda expliqua la disposition des lieux afin de situé son harem dans la capital et pour finir, elle expliqua que la venue de sa mère ne passerait pas inaperçu.

- Peut être... Je ne sais pas.

Asshaï sentait le sang de Mélinda bouillir de plus et alors que la voiture s'aligne devant le harem. Asshaï, de sa main droite, tourna son poignet vers la droite en pointant le bas du ventre de sa fille. Elle attrapa le sang de sa fille et le chauffa encore plus. Et alors que le portier ouvre la porte, Asshaï posa un baiser sur le front de sa fille.

- Si tu cries ou que tu me touches en dehors de ta chambre, je te le ferais payer plus fort encore que pour ma culotte, ma fille.

Le valet de pied demanda la sortie de ses occupantes et Asshaï fut la première à sortir dehors, affichant un large sourire sadique. Sa fille allait subir plusieurs sorts mais elle aura le temps de les pratiquer sur des esclaves.
La mémoire contrefait plutôt l'esprit qu'elle ne le supplée : mille souvenirs ne donnent pas une pensée.
Les femmes viennent de Vénus, les vampires de l'Enfer.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 2 février 12, 2018, 02:10:19 am

Mélinda s’était toujours demandée si le vampirisme se limitait à entraîner des mutations physiques, ou si une partie de la personnalité du vampire-parent se transmettait au vampire-enfant. En tout cas, elle était surprise de voir qu’il existait bien des ressemblances entre elle et sa mère. Asshaï était très perverse, cruelle, joueuse, et n’hésitait pas à utiliser de sa magie pour surprendre sa fille. Le voyage avait été loin d’être chaste, car Mélinda, très enjouée à l’idée de retrouver sa mère, n’hésitait pas à lui faire régulièrement l’amour, tout en se renseignant sur son passé. Las, sa mère souffrait d’amnésie, et ne se rappelait plus des détails, notamment de la question centrale : pourquoi avoir fait de Mélinda une vampire ? Tout ce que sa mère savait, c’est qu’il s’agissait d’une manœuvre politique destinée à évincer Adam Warren, le dernier soutien du Roi Cramoisi, un ancien Empereur ashnardien dément maintenant mort. Mais tout cela était assez troublant, car les Var Emreis avaient également soutenu le Roi Cramoisi, et n’avaient pas connu ce courroux. Et puis, Mélinda sentait bien que, à chaque fois qu’elle évoquait le Roi Cramoisi, une ombre s’emparait de sa mère, comme si elle évoquait un sujet douloureux… Ou, ce qui était plus probable, un blocage psychologique. Sa théorie, c’est qu’Asshaï elle-même avait choisi d’effacer sa mémoire, précisément pour ne pas se souvenir des circonstances confuses de cette époque.
 
*Pour l’heure, je vais l’emmener voir Samara, mais il faut encore que je lui en parle…*
 
Le Roi Cramoisi intriguait de plus en plus Mélinda, car, pendant son séjour chez sa mère, elle avait eu la surprise d’avoir une visite surprise de Samara, qui lui avait énoncé, avec toute la gravité du monde, que le Roi Cramoisi était dangereux, et que le Conseil Impérial tenait à auditionner un jour Asshaï. Mélinda en avait été surprise, et avait dissimulé ça à sa mère, voulant aussi profiter d’elle.
 
Alors que le chariot rejoignait l’arrière du harem, avec une entrée plus discrète, Asshaï instaura ses conditions, tout en se relevant. Avec sa robe noire outrageusement ouverte dans le dos, elle offrait un fabuleux contraste avec sa peau claire. Observant son dos, et la raie de ses fesses, superbement moulées dans sa robe, la vampire se pinça les lèvres, et, juste avant de descendre, agrippa le manche de sa mère, et l’embrassa, posant son autre main sur ses cheveux.
 
« Si tu veux, mais nul ne m’empêchera de t’embrasser, Maman. »
 
Mélinda glissa ensuite sa main dans le creux de la sienne, puis rejoignit ensuite l’entrée du harem.
 
« Alors, que souhaites-tu voir, Maman ? Ou tu me fais entièrement confiance pour la visite guidée ? »
 
Elle pouvait, après tout, Mélinda était une personne de confiance… Du moins, autant qu’Asshaï pouvait l’être !

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Asshaï Warren

Créature

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 3 février 12, 2018, 07:07:42 am

La journée était agréable et elle devait certainement le rester, Asshaï allait découvrir sa fille et tout ce qu'elle avait fait pour arriver jusque là. Même si elle ne le disait pas, la vampire était fière même si il restait des zones d'ombres dans sa tête, mais était elle prête à découvrir cela? A chaque fois qu'elle avait tenté de se souvenir du passé, sa tête lui faisait un mal de chien. Mélinda était tout aussi contente d'être avec sa mère que Asshaï avec sa fille. Au fond d'elle, la matriarche ressentait une sensation inconfortable quand à l'idée de revenir dans la capitale, elle ne chercha pas plus loin afin d'éviter une énième migraine. Quelque chose, en elle, lui disait que ses actions du passé allaient bientôt avoir des conséquences. Bonne ou mauvaise, seul l'avenir le dira.

Asshaï était descendue du carrosse alors que sa fille l'avait embrassée, elle n'appliqua pas sa punition car les lèvres de Mélinda était agréable. La fille se posta à la gauche se sa mère, tout en lui prenant la main, et elle lui demanda si elle voulait voir quelque chose en particulier ou laisser sa fille prendre la tête de la visite.

- Allons, ma fille, vous êtes chez vous, je vous suis.

Asshaï posa ses yeux rubis sur la porte d'entrée et elle se sentait, intérieurement, fière de Mélinda. Mais, elle ne laissa rien transparaître physiquement, la froideur était toujours de mise quand il s'agissait de ses sentiments, à l'exception quand elle était avec sa fille et sa belle fille dans son lit. Mais dans le publique, Asshaï était toujours froide et cruelle, ne laissant pas que des bons souvenirs à celles et ceux qui avaient eut la malchance de la mettre en colère. Les deux femmes s'approchèrent de la porte et plusieurs personnes les attendaient, Asshaï les observait et certains semblaient nerveux en voyant la mère Warren auprès de sa fille. Les yeux rouges perçants donnait un petit côté sadique à la Comtesse qui adorait jouer avec cela.

- Bien, tu ne me présentes pas à ces gens?
La mémoire contrefait plutôt l'esprit qu'elle ne le supplée : mille souvenirs ne donnent pas une pensée.
Les femmes viennent de Vénus, les vampires de l'Enfer.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 4 février 19, 2018, 02:15:04 am

Mélinda savait combien sa mère vampirique pouvait sembler froide et insensible. Lorsqu’elle avait été au « Cercle-De-Pierre », elle avait vu combien la justice locale était stricte. Asshaï était impitoyable, à tel point qu’on aurait pu se demander si elle n’était pas tout simplement dénuée d’émotions. Mais, en faisant l’amour avec elle, Mélinda avait senti quelque chose battre sous le cœur d’Asshaï, sous cette couche de granit et de béton. Mais il y avait indéniablement un mystère là-dessous, quelque chose que Mélinda ne s’expliquait pas. Elle en avait fait part à sa femme, bien sûr, mais aussi à Samara, qui, pour seul traitement, lui avait conseillé… Une thérapie sexuelle intensive.
 
« De ce que tu me dis, ma chérie, avait observé Samara, ta mère ne semble s’égayer que face à la beauté et au sexe. C’est donc une piste à explorer… »
 
Après tout, ce ne serait pas la chose la plus incompréhensible que Mélinda ait à faire de sa vie ! Tenant donc Asshaï par la main, les deux femmes rentrèrent rapidement dans l’élégant bâtiment, et la vampire sourit, en sentant les légères ondulations cardiaques de sa mère. Discrets, mais, à force de coucher avec elle, elle les percevait, et les analysait en conséquence. Et tout ça, bien évidemment, ne manquait pas de la stimuler, échauffant son cœur, le faisant lentement pulser.
 
Elles rejoignirent donc un premier salon, agréable, avec de nombreuses femmes qui les saluèrent. La présence de la Matriarche Warren était un sacré évènement, et, tout en souriant, Mélinda hocha la tête.
 
« Oui, Mère, bien sûr… Je pense que tu seras ravie de voir ta petite-fille… »
 
De la main, Mélinda lui présenta Akira Warren, qui avait, pour le coup, enfilé sa robe chinoise moulante, fendue à hauteur de la cuisse, et qui s’inclina respectueusement devant elle.
 
« Bienvenue chez vous, Warren-sama, déclara-t-elle sur un ton poli, et avec un léger sourire. Je suis honorée de vous rencontrer enfin. »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Asshaï Warren

Créature

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 5 février 25, 2018, 03:34:41 am

Les deux Warren avancèrent dans le couloir de la bâtisse l'une contre l'autre, Asshaï ressentait sa fille luter terriblement contre la magie de sa mère et cette dernière avait eu une pointe de satisfaction: elle s'était entraînée. Il faisait bon à l'intérieur, la bâtisse était construite de telle manière à ce que la température puisse être contrôlée à l'intérieur. Melinda amena enfin sa mère dans un salon où des dizaines et dizaines de femmes les saluerent respectueusement. Asshaï Warren ne prit pas la peine de les saluer, après tout, elle était une noble. Melinda parla à sa maman et elle présenta sa petite fille Akira Warren et à son approche, elle sentait tout d'elle, son sang, son coeur, la pression artérielle, elle fut ramenée à la raison quand la jeune femme s'adressa  à la matriarche.

- Ma... ma petite... fille???

Asshaï toucha le visage délicatement de sa nouvelle membre de la famille, Akira, et prit le temps de l'observer. Elle était tout aussi jolie que sa mère, Mélinda, Asshaï ne savait plus trop quoi penser de tout cela. Elle venait de connaître sa fille et la voilà déjà devant sa petite fille. Ensuite, sa main balaya les cheveux de sa petite fille.

- Merveilleux, magnifique. Akira, c'est ça? Tu vas apprendre à me connaître un peu mieux.

Asshaï sortie ses canines, les quatre, au nez de sa petite, soufflant comme un animal.

- Tu as mon odeur en partie sur toi par ton sang, mais dis moi ma petite fille, quelles sont tes pouvoirs dans la maîtrise du sang?

Le visage de la grand mère avait très peu changé, il restait impassible par Akira mais en vrai, elle voulait déjà bien connaître sa fille et sa petite fille dans un grand lit. Asshaï regarda tout autour d'elle er remarqua que sortir ses canines, ce n'était pas la plus brillante des idées. Mais, elle fini par dépasser Akira en lui caressant l'épaule gauche.

- Bon continuons notre visite ma fille.
La mémoire contrefait plutôt l'esprit qu'elle ne le supplée : mille souvenirs ne donnent pas une pensée.
Les femmes viennent de Vénus, les vampires de l'Enfer.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 6 février 26, 2018, 01:48:27 am

Mélinda ne savait toujours pas trop sur quel pied danser avec sa mère. Asshaï était puissante, très puissante, mais aussi très orgueilleuse... Un trait commun, certes, mais Mélinda n’avait jamais dédaigné ses esclaves. Au contraire, elle formait avec eux une grande famille dont elle était la protectrice et la gardienne. Du moins, c’est comme ça qu’elle envisageait les choses. Elle espérait que la présence d’Asshaï ne viendrait pas perturber cette harmonie. Mélinda eut en tout cas le plaisir de surprendre sa mère en lui présentant Akira. Apprendre qu’Asshaï avait une petite-fille étonna cette dernière, faisant doucement sourire la facétieuse Mélinda, qui s’était en effet bien gardée de lui révéler préalablement cette information. Akira frémit au contact de la femme.

« Oui, Matriarche, et je ne demande qu’à vous connaître mieux. »

Asshaï renifla le visage d’Akira, qui était aussi légèrement intimidée. En tant que vampire, elle devait sûrement sentir les pouvoirs de la Matriarche. Elle posa ses mains sur les hanches d’Asshaï, et la maintint près d’elle, la reniflant également, avant de l’embrasser sur les lèvres. Au sein du clan, c’est surtout ainsi qu’on se saluait, et il valait mieux qu’Asshaï l’apprenne vite.

« Ma magie vampirique est malheureusement assez faible, Matriarche...
 -  Avant de me rejoindre, Akira a appris à manipuler une forme de magie. Elle travaillait dans une sorte de secte humaine traquant les vampires.
 -  Mon père humain a voulu me tuer en apprenant ce que j’étais devenue. Depuis lors, j’ai pleinement accepté le fait d’être une Warren, et j’espère que nous pourrons travailler ensemble à perfectionner mes pouvoirs. »

Akira était au moins une fille de bonne volonté.

« Pour l’heure, j’ai choisi d’inscrire Akira à mon école magique. Elle y apprend à maîtriser au mieux la magie. »

Encore une information que Mélinda n’avait pas révélé à Asshaï, d’ailleurs... La Matriarche demanda à poursuivre la visite, et Mélinda savait clairement qui elle allait lui présenter, maintenant. Remettant sa main dans le creux de la sienne, elle fit signe à Akira de les suivre. D’autres esclaves les saluèrent encore, mais Asshaï devrait sans doute renifler une puissante odeur émanant d’un coin.

« Elle, Asshaï, je l’ai eu quand elle était bébé. Je l’ai éduqué comme si c’était ma fille. Je te présente... »

Edessa ! L’irrésistible succube s’inclina poliment devant Mélinda, exhibant ses lourds seins devant les vampires, avec sa robe noire délicieusement provocante de dos, puisqu’elle ne masquait rien, et permettait clairement de voir l’ourlet de ses fesses.

« Maîtresse, vous m’avez tellement manqué ! »

Et Edessa s’empressa d’embrasser Mélinda, en plein sur les lèvres, avant de se retourner vers Asshaï, et de la renifler à son tour.

« Vous avez quasiment la même odeur sexuelle que Maîtresse... Je suis très heureuse de vous rencontrer ! »

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Asshaï Warren

Créature

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 7 mars 13, 2018, 08:40:03 am

Akira, voilà une nouvelle donnée que la plus vieille des Warren n'avait pas prévue lorsqu'elle planifia son voyage chez sa fille. Asshaï adorait que tout soit carré mais cette nouvelle ne lui déplaisait pas, que du contraire. La vampire voulu continuer la visite mais Akira la retenait par les hanches et elle embrassa sa grand mère. Asshaï accepta le baiser et au contact des lèvres de Akira, Asshaï sentit tellement de chose, elle venait d'avoir la confirmation ultime du lien du sang, leur coeur battait à l'unisson lors du baiser. La femme aux cheveux d'argent fut même déçue que le baiser fut bref mais elle savait qu'elle aurait d'autre moment avec elle. Melinda expliqua le passé de la jeune femme avant sa transformation, venant d'une famille de chasseur, sa transformation était une sacré prouesse de la part de sa fille, Asshaï fut surprise de sourire et elle s'approcha du visage de Akira pour y deposer une baiser sur son front.

- Bienvenue Akira, par mon sang, tu es maintenant une fille de la lune et de la nuit. Maintenant, tu peux voir que nous sommes pas les monstres décrit par tes ancêtres. Étant maintenant ma descendante vampirique, j'attends de toi que tu sois digne et fière du puissant héritage que je t'ai légué par Mélinda.

Sa voix fut posée et quelque peu froide mais c'était sa façon de dire qu'elle reconnaissait Akira comme sa petite fille. Elle s'écarta d'elle en passant sa main une dernière fois sur elle et Mélinda reprit la main de sa mère afin de poursuivre la visite. La fille Warren expliqua qu'elle avait actuellement placé Akira dans son école de magie afin qu'elle apprenne. Asshaï grimaça quelque peu, pour elle, seule la magie du sang était prioritaire sur les autres types de magie. Mais, elle n'en fit pas part à sa fille car une nouvelle donnée était venue titiller son odorat. Une puissante odeur de... luxure, tellement forte et douce à la fois, une si belle odeur de jouissance et de frustration. Pour la matriarche c'était clair, une succube est présente dans ces lieux. Asshaï, après quelques pas supplémentaires, n'avait plus aucun doute sur la présence d'une succube ici et Mélinda commença une explication sur une présence depuis bébé. Les deux Warren tombèrent nez à nez devant une succube toute en forme et toute en rondeur mettant bien en avant sa lourde poitrine. Rapidement, la succube se jetta sur Mélinda montra sa joie de la revoir, Asshaï comprit le pourquoi de l'odeur de frustration, ensuite, la démone se tourna vers la matriarche et la renifla un moment. Asshaï se recula légèrement afin de garder une certaine distance avec la succube, cette dernière affirma que la vampire avait la même odeur que Mélinda, sa maîtresse. La matriarche se tourna vers sa fille.

- Ma cher fille, je ne vois que luxure et débauche. Je pensais que la visite me montrerait ta maîtrise des lieux et surtout ton influence dans la capitale. Non pas que tes sujets ne m'intéressent pas, que du contraire, mais j'aimerais connaître ton emprise sur la ville.

Asshaï toucha la corne de la succube et d'une geste de la main, força Akira à venir à côté d'elle, elle frotta le visage de sa descendante.

- Par après, je prendrais le temps de connaître chaque fille de ton antre personnellement, ma fille.
La mémoire contrefait plutôt l'esprit qu'elle ne le supplée : mille souvenirs ne donnent pas une pensée.
Les femmes viennent de Vénus, les vampires de l'Enfer.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 8 mars 13, 2018, 02:54:44 pm

Luxure et débauche... Devant ce résumé, Mélinda sourit délicatement, et lui répondit de la manière la plus simple au monde :

« Mais c’est ça, mon emprise sur les lieux, Mère. Les maisons closes ont toujours été un lieu de pouvoir, tu sais... J’ai bâti ma réputation sur le sexe, au moins au début. Ce manoir est un haut lieu de plaisir, très réputé au sein de la capitale. Les pontes de la ville viennent s’y rendre, et même des Conseillers Impériaux. »

Mélinda se pinça doucement les lèvres. Elle ne mentait pas. Le sexe avait fait d’elle ce qu’elle était. Elle désigna Edessa du nez.

« Edessa est l’une des stars de mon harem. Des clients très riches se l’arrachent, et, une fois, elle a même eu droit à toute une brigade impériale, rien que pour elle...
 -  Ils m’ont baisé sans relâche pendant des semaines, confirma Edessa.
 -  Je lui ai appris à maîtriser sa magie rose. Tu sais, c’est par ce biais que je me suis fait de multiples connaissances. La Tsarine d’Inferis, que j’ai rencontré par l’intermédiaire d’un de mes anciens esclaves, Theorem, les jumelles Karistal, Sylvandell... Ce que tu vois, c’est le siège de mon pouvoir. »

Elle n’allait pas nier, ou prétendre qu’il y avait autre chose. Avant d’être une Comtesse, Mélinda était avant tout marchande rose, un art dans lequel elle était virtuose. Akira, de son côté, caressa le corps de la femme, et embrassa Asshaï sur les lèvres.

« Vous êtes si forte, Matriarche... »

Étant plus sensible que Mélinda à la magie, par sa maîtrise du Ki, Akira devait sentir davantage qu’elle toute la puissance de la redoutable vampire. La jeune vampire en était toute émoustillée, sans aucun doute sous l’influence sanguine de la Matriarche. Edessa, elle, frissonnait au contact de la main de la femme sur l’une de ses cornes, et frotta sa joue contre ses doigts, les léchant également doucement, plein de tendresse, mais avec un regard concupiscent qui en disait long sur ses réelles intentions.

« Si tu veux mon influence, je te présenterai à mes plus gros clients. Samara, notamment... Mais, pour l’heure, je voulais juste te présenter là où je vis, en toute intimité... Du moins, avec mes esclaves et le reste de ma famille. »

La succube sourit lentement, libérant naturellement des spores, les concentrant toutefois sur Asshaï, enivrant cette dernière... Ou cherchant à l’enivrer.

« Vous êtes vraiment très belle, Dame Warren... »

Edessa se rapprocha ainsi, et sa main caressa le ventre de la femme, ses seins se nichant dans le dos de la puissante vampire. Entre Akira et Edessa, autant dire que la femme était plutôt bien entourée...

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Asshaï Warren

Créature

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 9 mars 13, 2018, 11:40:44 pm

Asshaï avait peut être été trop froide avec Mélinda, sa fille n'avait pas gagné son titre de noblesse par un acte héroïque mais elle détenait quelque chose de capital: le savoir. La matriarche savait qu'un lit était un lieu propice aux confidences et certains pouvaient déballer enorment de choses. Elle devait revoir son jugement et admettre que sa fille méritait son titre de Comtesse, après tout, Asshaï était Reine; Mélinda suivait bien les traces de sa mère. La fille Warren expliqua son emprise à elle sur la capitale et Asshaï affirma de la tête.

- Il est vrai que le savoir c'est le vrai pouvoir...

Sa façon de dire à sa fille "Tu as raison", sa fierté ne s'en remettrait pas si elle le disait à haute voix. Mélinda presenta le rôle de la succube, Edessa, dans son harem, la pièce maîtresse, le bijou de cet endroit. La remarque de la démone fit soupirer d'ennuis la matriarche, le mot baisé était assez rarement prononcer par Asshaï, elle préfère le garder quand c'était le moment propice, lorsque les personnes sont à ce moment précis où il ne reste plus que ça a faire. La fille rajouta que la succube maîtrisait la magie rose, pour une succube c'était le minimum, Asshaï Warren fixa sa fille mais c'était Akira qui attaqua la première, déposant un doux baiser sur les lèvres de la matriarche. Edessa se frotta aussi à la vampire et Asshaï fut rapidement encerclée par les deux jeunes filles. Mélinda, souriante, donna l'information que sa mère voulait entendre: Rencontrer les personnes importantes de la capitale de l'empire. Mais, elle fut ramenée à la raison par son nez qui détecta les spores roses. Elle se braqua sur la succube en tirant bien fort sur sa corne.

- Petite insolente...

Asshaï prit le contrôle de son sang et nettoya rapidement son organisme de cette magie, mais cette magie particulière avait déjà quelque peu touché la matriarche, Asshaï sentit son visage rougir d'envie, même si la colère arriva aussi. Elle tira sur la corne pour mettre à genoux la démone.

- Tu vas apprendre avec moi que c'est moi qui décide quand tu peux me toucher avec ta magie. Maintenant,...

Asshaï leva la main pour libérer Mélinda de son emprise et elle fit tomber sa robe rapidement, elle se tourna vers sa fille et petite fille, toutes canines dehors.

- J'aimerais te prendre ta meilleure chambre, ma fille, et toi, ta fille et ta petite chienne de succube allons nous détendre un peu. Je veux que l'on punisse cette outrageuse créature comme elle le mérite.

Asshaï laissa son côté vampirique parler, ses canines étaient un peu plus longue et ses yeux beaucoup plus rouges qu'auparavant. Elle semblait dans un état second et pour finir cela, elle tira encore sur la corne de Edessa afin de pencher sa tête en arrière. Elle se pencha et pratique une morsure nette sur le cou. Ne vous fiez pas aux apparences, la morsure était benine et même Edessa ne devait rien sentir, le sang de la succube coula sur la langue de la matriarche qui se dégagea rapidement.

- Maintenant, je veux qu'on te baise bien fort...
La mémoire contrefait plutôt l'esprit qu'elle ne le supplée : mille souvenirs ne donnent pas une pensée.
Les femmes viennent de Vénus, les vampires de l'Enfer.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 10 mars 14, 2018, 08:49:10 am

« Hey ! Attention, sa corne est fragile ! »

Quand Asshaï tira sur la corne d’Edessa, cette dernière poussa un couinement de douleur apeuré, ce qui réveilla immédiatement l’instinct maternel de Mélinda. Même si Edessa n’était pas une vampire, Mélinda la considérait comme sa fille. Edessa était d’ailleurs sa fille adoptive, et la succube appelait souvent Mélinda « Maman ». Mélinda avait en effet veillé sur elle depuis qu’elle était un petit bébé. La succube dégageait continuellement des spores, même sans le vouloir. À la base, c’était aussi pour ça qu’elle s’était initiée à la magie, afin d’apprendre comment maîtriser au mieux la puissante magie qui bouillonnait en elle. Asshaï avait retiré sa robe, et, nue, elle voulait maintenant une chambre. Edessa se débattit alors, et se décida à montrer à la Matriarche qu’elle n’était pas qu’une simple potiche.

Lorsque la Matriarche la mordit, le sang de la succube s’enfonça dans ses veines, et Edessa réagit en conséquence. Ses yeux virèrent au rose, et la magie rose en elle amplifia vraiment. Elle parla alors, dans une langue démoniaque, mais qui n’avait pas les accents et la sonorité cruelle des idiomes infernaux... Non, c’était une voix chaleureuse, sensuelle, très positive.

« Lâche-moi. »

Même Asshaï, avec son puissant sang, fut contrainte d’obéir, sans doute à sa grande surprise. Edessa se retourna alors vers elle, et se releva.

« Moi aussi, je manipule le sang, à ma manière. La magie rose et la magie rouge sont toutes les deux liées, et je n’aime pas qu’on touche mes cornes sans mon consentement ! Mes fesses, mes nichons, mais pas mes cornes ! »

Mélinda se pinça les lèvres, espérant qu’Asshaï ne prendrait pas mal ce qui allait suivre... Edessa poursuivit ensuite :

« Vous êtes très forte, Dame Warren, mais je n’ai pas cherché à vous duper, c’est naturel chez moi. Mon corps émet naturellement des spores aphrodisiaques. Vous voyez la différence, là ?
 -  Edessa, ma chérie, ce n’est rien...
 -  C’est juste pour lui montrer, Maîtresse... Qu’il ne faut pas sous-estimer la magie rose. »

Le désir sexuel était quelque chose de différent que la magie du sang. Edessa rendit alors à Asshaï sa liberté, et Mélinda sourit alors, cherchant à calmer la tension ambiante.

« Tu vois, Maman, on a tous besoin d’apprendre. Edessa utilise sa magie rose régulièrement sur moi, pour que j’apprenne à y résister... Mais ça nécessite une forte pratique sexuelle, vu qu’il faut contrôler ses pulsions.
 -  La magie rouge vous protège, mais elle n’est pas suffisante à elle seule. Je suis là pour faire plaisir à Maîtresse et à sa famille, mais aussi pour vous améliorer. »

Et, tout en disant ça, Edessa caressa le dos d’Asshaï, descendant sans hésitation jusqu’à ses fesses, qu’elle se mit à peloter sans la moindre gêne.

« Alors, on y va dans cette chambre ? »

Mélinda sourit, et hocha la tête. Quelques instants plus tard, les quatre femmes se retrouvèrent donc dans la chambre de Mélinda, une magnifique pièce avec un énorme lit, si grand qu’il aurait pu contenir une dizaine de personnes, et qui trônait au milieu de la pièce.

« Il n’empêche, Edessa, nous allons quand même devoir te punir... »

Mélinda retira sa robe, et, quand elle se retourna pour leur faire face, les filles purent voir qu’elle avait une belle verge, ce qui était le meilleur moyen de « punir » la succube.

« Ou peut-être devrions-nous punir Dame Asshaï, c’est elle qui a attaqué mes pauvres cornes, après tout... »

Mélinda hésita un peu. Le choix était difficile !

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Asshaï Warren

Créature

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 11 mars 17, 2018, 11:06:33 am

Asshaï semblait totalement perdre les pédales, son côté vampirique avait repris le dessus et semblait tomber dans une folie assez préoccupante. Mélinda hurla de lâcher la corne de la succube et la matriarche eut un moment de flottement, elle regardait sa fille l'air ailleurs, Asshaï semblait perdue mais l'instant d'après, son visage se deforma à nouveau pour à nouveau mordre la succube mais point de sang. La succube en avait marre et décida de se révolter contre la vampire en faisant usage de la magie rose. La démone semblait différente et effrayante mais elle garda une voix chaude et suave tout en ordonnant à la vampire de la lâcher. Contre son gré, et à son grand étonnement, Asshaï relacha la pression de sa main ce qui suffit à Edessa pour se dégager. Asshaï employa rapidement la magie rouge pour contrer le sort afin de garder le contrôle de son corps et elle parvint à s'opposer à la magie rose mais sans prendre le dessus. Pourquoi? Elle se rendait compte qu'elle avait peut être exagérée. Mais sa fierté avait ses raisons que la raison elle même accepte. Asshaï lutta encore contre Edessa afin de ne pas tomber sous le contrôle de la succube et lorsque cette dernière fit tomber son sort, Asshaï eut un petit soupire de soulagement. Edessa ne devait pas être sous estimée, après tout, elle restait une succube. Mélinda fit même la leçon à sa mère qui le prit pour une humiliation publique, elle sera la mâchoire afin de garder son calme et fixa Akira. Lorsque Mélinda finit sa réprimande, elle nous invita dans sa chambre spacieuse, luxueuse et ornée d'un lit gigantesque. Mélinda s'avança encore plus et fit tomber sa belle robe. Mélinda se tourna vers nous et on pouvait voir une verge gonflée à bloc, dressée vers le ciel. Elle se tourna vers Edessa et lui expliqua qu'une punition s'imposait, mais la succube pensait punir Asshaï, celle-ci soupira de plaisir devant une si belle verge. Asshaï Warren connaissait la fougue de sa fille niveau sexuelle et elle savait qu'elle allait passer un magnifique moment.

- Allons, allons, je suis une Reine et toi une comtesse, certe pas de jure, mais tu ne peux pas me punir de la sorte.

La voix de la matriarche était suave et remplie de sous entendu, Asshaï se disait que le sexe allait pouvoir faire repartir l'ambiance au beau fixe. Sa façon de dire pardon auprès de sa fille mais, la femme aux cheveux d'argent n'allait pas se laisser punir comme ça. Elle avait pas mal de piège à leur tendre tout au long de cette magnifique petite orgie qui s'annonçait.
La mémoire contrefait plutôt l'esprit qu'elle ne le supplée : mille souvenirs ne donnent pas une pensée.
Les femmes viennent de Vénus, les vampires de l'Enfer.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 12 mars 19, 2018, 01:56:56 am

À sa place, Asshaï aurait réagi exactement de la même façon. Mélinda protégeait les siens, tout simplement, et devait rappeler à sa puissante mère qu’elles n’étaient pas dans l’enceinte du Cercle-De-Fer, mais ici, chez elle, au sommet de sa puissance. Il fallait que Mélinda rétablisse son autorité, et, en l’état, elle ne tolérait pas qu’on fasse du mal à Edessa. Certes, Mélinda comprenait sa mère, en un sens. Les vampires n’aimaient pas qu’on les contrôle, mais ce n’était pas une raison. Mélinda surprotégeait beaucoup Edessa, qu’elle considérait comme sa fille. La succube n’était pas encore une vampire, car Samara lui avait dit qu’il y avait des risques que sa transformation vampirique ne rentre en conflit avec sa nature démoniaque.

Quoi qu’il en soit, Asshaï, qui avait sans doute conscience qu’elle avait marché sur les plates-bandes de Mélinda, n’avait aussi que pu constater que la forte magie rose d’Edessa concurrençait la sienne. Et là, face à la belle verge de Mélinda, elle répliqua qu’elle ne comptait pas se faire punir si facilement, puisqu’elle était, quand même, une Reine. Mélinda sourit alors, et Edessa posa alors ses mains sur les épaules d’Asshaï, approchant elle aussi son membre, une queue solide et tendue, qui titilla l’agréable fessier de la Reine.

« J’ai couché avec des Rois et des sultans, Votre Altesse, la nargua Edessa. Face au sexe, vous êtes tous des roturiers à mes yeux. »

Edessa lui sourit lentement, et n’eut que quelques gestes à faire pour défaire sa robe noire. Celle-ci tomba au sol, révélant son corps ample et généreux. Vautrée sur le lit, Mélinda souriait doucement. Les spores roses d’Edessa emplirent encore l’espace, renforcées par ses gènes hermaphrodites. La succube posa sa main sur les cheveux d’Asshaï, et l’embrassa alors. Mélinda, qui sentait encore la tension entre elles, proposa rapidement un jeu, un moyen de canaliser leur colère mutuelle :

« J’ai une idée pour vous départager… »

Mélinda se releva, et s’assit sur un fauteuil face aux deux femmes, écartant ses jambes, montrant son sexe aux deux femmes. Un tapis se trouvait devant elle, et la vampire sourit délicieusement :

« Maman, si Edessa arrive à te faire jouir en moins de quinze minutes, nous te punirons. Sinon… Tu montreras la supériorité de la race vampire sur notre chère succube. Tu te sens capable de relever le défi, Maman ? »

Quinze minutes de sexe intense avec Edessa… Asshaï ne semblait pas réaliser à quel point ça allait être difficile !

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Asshaï Warren

Créature

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 13 mars 25, 2018, 01:39:36 am

La fierté était assez présente chez les vampires mais chez Asshaï, c'était en surdose. Pour elle, les vampires représentaient la perfection, plus fort, plus rapide, plus sensible et plus intelligent. La matriarche se devait de défendre l'honneur des vampires, de plus elle était une vampire pure, née vampire. Enfin, la présence d'une succube qui lui tenait tête énervée beaucoup la Reine qui aurait préfèrée la soumettre sexuellement à sa folie. Edessa se plaça dans le dos d'Asshaï et sa fille lui rappella que le protocole n'avait plus lieu d'être dans son bordel. La matriarche soupira encore une fois, déçu que sa fille ne prenne pas partie pour elle, mais rien de grave. Mais, Edessa n'était pas, ou ne semblait pas, rancunière et placée dans le dos de la vampire, elle mit  à nue Asshaï. Elle repassa devant et embrassa l'ancienne qui l'accepta. Elle se vanta d'avoir eu du gratin dans son lit et qu'au lit, tout le monde n est que roturiers.

- Je ne suis pas qu'une simple noble à la recherche de frisson...

La poigne de la femme tira sur les cheveux de la succube alors qu'elles s'embrassèrent fougueusement. Il y avait toujours une tension entre les deux femmes mais rien de pesant pour le moment. Mélinda se coucha sur le lit et proposa un jeu pour départager les deux tornades. Edessa avant quinze minutes pour la faire jouir, si elle y parvenait, c'était Asshaï qui serait punie, dans le cas contraire, c'était la succube qui subirait la colère de la vampire. Asshaï Warren n'était pas une femme a prendre à la légère et sa magie allait lui donner un avantage sur la succube.

- Pourquoi pas, allons petite succube... ouaaah...

Asshaï n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'elle fut projetée sur le lit par son opposante démoniaque. Elle tomba sur le ventre devant Mélinda et lorsqu'elle se redressa, elle sentit la succube appuyer sa main droite sur la tête de la vampire qui cria. Mais en deux seconde, Edessa donna une énorme coup de reins entre les grandes lèvres de Asshaï.

- Haaan haaan...

Ce fut une surprise pour Asshaï qui se rendait compte de la puissance jouissive de la démone, Asshaï se tenait aux draps afin d'encaisser les assauts de son opposante. Elle serait les dents afin  de ne pas gémir car elle avait énormément de plaisir. Sa maîtrise du sang traversa son corps afin de calmer les bouffées de chaleur dans son ventre. Elle reconnaissait, en Edessa, une redoutable amante. Asshaï allait avoir du mal...
La mémoire contrefait plutôt l'esprit qu'elle ne le supplée : mille souvenirs ne donnent pas une pensée.
Les femmes viennent de Vénus, les vampires de l'Enfer.

Mélinda Warren

Créature

  • -
  • Messages: 3555


  • FicheChalant

    Description
    Petite vampire qui aime mordre des fesses <3

Re : La Matriarche Warren [Asshaï Warren]

Réponse 14 mars 25, 2018, 09:51:40 pm

Asshaï allait vite réaliser que, contrairement à ce qu’elle pensait, Edessa était une redoutable adversaire. Pour tout dire, même Mélinda ne pourrait tenir un quart d’heure contre sa succube. Et, là, Asshaï, avec son comportement hautain, et ses manières, avait lourdement provoqué Edessa. La jeune succube avait donc fortement envie de se venger, et d’humilier la femme bien comme il le fallait. Autant dire qu’Asshaï risquait de regretter ce défi. La puissante vampire était pourtant convaincue de gagner, et, s’il est vrai qu’elle disposait de la magie rouge pour l’aider, Edessa, elle, maîtrisait une magie sœur : la magie rose. Mélinda s’écarta donc, et laissa le lit aux deux femmes.

Déshabillant rapidement Asshaï, Edessa la poussa, et l’envoya se coucher sur le ventre, au milieu du lit. La succube ôta sa propre robe, dévoilant un corps parfait, ample, aux formes généreuses, et dotée d’une incroyable trique. En voyant ce membre tendu, Mélinda s’en pinça les lèvres, admirant cette virilité massive, ce membre érigé et assoiffé.

*Ma pauvre Maman, tu vas tellement prendre…*

Ce défi, c’était l’une des spécialités de Mélinda face à deux fortes têtes. Un duel pour voir laquelle l’emporterait, et les deux l’acceptèrent volontiers. Edessa rejoignit donc le lit, et empoigna d’une main ferme les courts cheveux argentés d’Asshaï, arrachant à la femme un long soupir, suivie d’une puissante claque sur son séant.

« Tu as beau être une Reine, et la mere de Maîtresse, tu vas vite comprendre qu’on ne se moque pas impunément de moi ! »

Oui, Edessa n’avait clairement pas apprécié qu’Asshaï la prenne de haut ! Sa queue énorme s’enfonça alors entre les lèvres intimes de la vampire, et Edessa resta allongée au-dessus d’elle, dominant le petit corps de sa mère par le sien, beaucoup plus grand et plus lourd. Elle souleva son bassin, et l’abattit ensuite, entraînant avec elle le corps d’Asshaï, qui se soulevait et s’abaissait en suivant les mouvements puissants de la succube. Celle-ci grogna même contre elle, et alla lécher le creux de son cou, avant de mordiller sa chair.

« Vous, les vampires, hmmm… Vous aimez quand on vous mord et quand on vous griffe, hein ? Ma pauvre vampire, tu vas regretter de m’avoir affronté sur mon terrain de prédilection ! J’ai épuisé des prêtresses de Lust lors de ma formation, tu sais ! Et là, en plus, je suis devant Maîtresse, alors, autant te dire que je n’ai pas le droit d’échouer ! »

Edessa la prenait lourdement, et préférait y aller lentement et profondément, plutôt que rapidement. Sa queue se retirait ainsi très lentement, avant de s’enfoncer très profondément, jusqu’à la garde, de quoi rendre Asshaï folle. Edessa en profitait pour s’allonger contre son corps, enfonçant ses seins dans son dos, et gratta ses côtes avec ses mains, puis continua à gémir contre elle, libérant sa magie rose.

« Tu tentes de retenir ton plaisir avec ta magie rouge, petite garce…Et moi, je l’amplifie avec ma magie rose.. Ta frustration, ton désir… Ne t’inquiète pas, tout ça n’est qu’un début, hihi… »

Elle lui mordilla encore le cou, et gifla une nouvelle fois le cul de la femme…

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Répondre
Tags :