Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Blood, Lust and Revolt MIRA CRONE

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry
Inscrivez-vous

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 265


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.

Re : Blood, Lust and Revolt MIRA CRONE

Réponse 105 mercredi 20 novembre 2019, 18:51:19

Le retour de cet ancien messager des Scorpions Dorés avait été une bénédiction pour Mira. Elle avait passé les deux semaines suivantes à travailler à partir des informations qu'il lui avait fourni sur les positions rebelles et leurs méthodes d'attaque. Elle avait enchaîné les nuits de travail intensif pour concevoir un nouveau modèle de drone qui lui permettrait de transporter des troupes légères de manière discrète dans le désert. Ce travail de développement et de conception lui rappela ses jeunes années, avant sa rencontre avec Eris, quand pour elle, une soirée endiablée était une soirée d'étude studieuse. Une fois ses drones terminés, elle envoya l'armée dans le désert pour lancer un raid sur la forteresse d'Al-Khezar. Grâce au soutien de l'armée de Tekhos et du sorcier Bayra, le raid ne dura que quatre heures et il y eut peu de victimes dans les rangs des soldats. Plusieurs rebelles avaient été capturés, puis interrogés, jusqu’à ce qu'il donne des informations sur les autres ressources de leur faction. Planques, espions, ressources, caches de matériel... Pendant un mois, une force combinée de l'armée de Ghibli et de Tekhos retourna complètement le royaume pour trouver tout ce qui était en lien avec les rebelles et s'en débarrasser. La reine avait su s'illustrer dans le commandement de ses troupes et dans la façon dont elle gardait la population au calme. Ses opposants se retrouvaient de plus en plus au pied du mur.

Tout allait bien dans sa vie professionnelle, et sa vie personnelle commençait à retrouver des couleurs. Isabella ne lui adressait toujours pas la parole, mais elle avait repris contact avec Lena Oxton, la militaire qu'elle avait rencontré sur un vaisseau de guerre tekhan et avec laquelle elle avait passé un très bon moment. A l'époque, elle pensait que la jeune femme était peut-être tombée enceinte d'elle, mais quand il s'avéra que ce n'était pas le cas, elles s'étaient éloignées. Et puis un jour, alors qu'elle ne s'y attendait pas du tout, Mira fut invitée à Tekhos par Lena. Elle pensait que ce n'était que pour une soirée film, mais elle eut la joie d'être accueillie par la militaire complètement nue, allongée sur son lit, présentant ses délicieuses formes. La reine n'avait pas pris la peine de réfléchir, elle lui avait sauté dessus et l'avait culbutée pendant des heures. Après cela, elle avait décidé de confier les rênes du royaume à un conseiller de confiance et très compétent pour pouvoir prendre des vacances, se reposer pleinement et se vider l'esprit.

Tekhos Metropolis était la ville natale de Mira. Elle n'y était pas revenu depuis son départ pour la Terre pour traquer le criminel Inferno. Elle en avait presque oublié à quel point il était facile de s'y amuser. Chaque soir, elle allait dans une boîte de nuit différente avec Lena pour regarder de belles femmes nues danser et pouvoir les caresser en compagnie de son amie. Et sans s'en rendre compte, leur relation s'était peu à peu développée. De simples caresses et discussions sur l'oreiller, elles étaient passées aux baisers fréquents et aux sorties romantiques. Un vrai lien amoureux se tissait entre elles. La reine n'avait plus ressenti un tel amour depuis très longtemps. A chaque sortie en boîte, elles s'excitaient mutuellement puis rentraient chez Lena pour boire et faire l'amour. Elles adoraient faire la fête. Mira adorait tout particulièrement voir Lena lui faire des danses privées en remuant son magnifique petit cul. Elle pouvait jouir rien qu'en se branlant sur la vue.

Mira et Lena sortaient d'une boîte de strip-tease où les danseuses proposaient de nourrir leurs clientes avec des douceurs tout en exhibant leurs jolies formes. Après cette soirée gourmande, la reine était rentrée avec sa chérie, et après quelques bouteilles, elles avaient commencé à s'envoyer en l'air. En position de missionnaire, la reine culbutait la soldate, son membre s'enfonçant en elle pour aller taper sur son point G. Elle se régalait de ses cris d’extase et du plaisir qui déformait son visage. Elle sentait les ongles de son amante griffer sa peau, un signe clair de passion charnelle.

« Ooohhh... putain... OOOUUUIII !!! »

Mira sentit sa crème blanche jaillir de son sexe. N'ayant plus de préservatif, ce fut la première fois de la soirée qu'elle sentit sa crème finir directement dans l'antre de son amante. Après ce coït, elle se délogea du corps de la femme et se dirigea vers la baie vitrée de la chambre. Après un énième orgasme, elle avait besoin de repos et elle adorait la vue qu'elle voyait depuis l'appartement de Lena. Elle ne s'était même pas rhabillée, elle observait les néons et les grands immeubles quasiment nue, avec juste ses bas blancs cousus de fil d'or.

Isabella... que fais-tu en ce moment ?

Elle avait beau être ici, son esprit était encore en partie à Ghibli, à se demander comment le royaume tournait sans elle, et si sa fille allait bien. Même des nuits entières d'amusement et de plaisir ne suffisaient pas à lui faire oublier que son enfant chéri lui faisait la tête. Elle sentit Tracer se glisser dans son dos et l'enlacer, lui demandant si elle pensait à la fermière qu'elle avait violée au cours d'une mission de répression contre les rebelles.

« Non... je pensais à Isabella. »

Quand Lena lui dit qu'elle ne voulait pas la partager avec d'autres femmes, la reine eut un pincement au cœur. Même si la polygamie était quelque chose de tout à fait normal dans la culture tekhane, Mira n'avait pas osé lui avouer qu'elle allait coucher avec toutes les prostituées du quartier, ainsi qu'avec certains membres du Sénat. Il n'y avait rien de romantique bien sûr, ce n'était que du sexe bestial, elle se sentait si seule quand sa chérie partait en mission. Elle ne lui était fidèle que lorsqu'elle était avec elle.

« Tu as raison... les femmes sont bien meilleures. »

La conversation dériva ensuite sur un sujet beaucoup plus difficile. Depuis longtemps, le gouvernement de Tekhos utilisait les relations commerciales entre les deux nations pour créer une pression économique pour annexer Ghibli à Tekhos. Lena demanda à Mira si elle avait réfléchi à cette offre et lui fit entrevoir un royaume ou les hommes deviendraient des traps efféminés et où les femmes auraient tous les pouvoirs.

« Ça semble merveilleux comme monde. Mais les femmes ont déjà le pouvoir à Ghibli. Et pour tout te dire... je ne crois pas que l'annexion à Tekhos soit une bonne idée. Je n'ai déjà pas la côte en ce moment avec mes récentes décisions, alors une annexion... je serais bonne pour la potence. »

La reine regarda la vue à la fenêtre en essayant de voir le plus loin possible. La ville était si active, si brillante, si agitée... cela l'aidait à garder les idées en place.

« En fait, je crois qu'il est temps pour moi de prendre une grande décision. Les rebelles seront bientôt vaincus et la situation politique va se stabiliser. C'est le moment parfait pour envisager... une succession. »

Mira passa ses bras autour du cou de Lena et lui fit face.

« Ça fait un moment que j'y pense. Plus le temps passe, plus j'ai l'impression que ce travail me fatigue et me prive des grandes joies de ma vie. En plus, le peuple m'a bien fait comprendre qu'il ne voulait plus m'avoir comme reine. Il est temps que je passe le flambeau à quelqu'un d'autre. Et je crois qu'Isabella est prête à assumer ce rôle. »

La reine savait que cette décision allait engendrer beaucoup de changements dans le royaume, c'est pour cela qu'elle voulait attendre la chute des rebelles avant d'annoncer qu'elle abdiquait. Une sorte de coup d'éclat final avant le lâcher de rideau.

« Mais avant que je ne prenne cette décision, je voulais t'en parler à toi aussi. Je sais que tu es un soldat de Tekhos, et qu'une partie de ton devoir est de me convaincre d’approuver l'annexion. Tu dois aussi m'empêcher d'abandonner ma couronne. Mais maintenant, j'ai besoin que tu me répondes : es-tu avec moi pour une mission, ou parce que tu m'aimes vraiment ? »

Mira avait déjà envisagé la possibilité que Lena ne soit avec elle que pour servir les intérêts de Tekhos, qu'elle utilisait son charme pour influencer les décisions de la reine en faveur de son gouvernement. Mais là, elle avait besoin de l'entendre de sa propre bouche.

« Pense à ce que ça représenterait pour nous. Si je n'ai plus de royaume à diriger, je pourrais venir m'installer avec toi pour de bon. Je deviendrais ta femme. Chaque fois que tu rentrerais de mission, je t’accueillerais avec un bon repas et une tenue sexy. Je m'occuperais de toutes les tâches que tu n'as pas le temps de faire. On ne serait plus jamais séparés. Ce serait génial non ? »

Du moins, c'était la vision de la jeune femme. Restait à savoir ce que la militaire en pensait.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Eris Langnar

Humain(e)

Re : Blood, Lust and Revolt MIRA CRONE

Réponse 106 lundi 23 décembre 2019, 01:23:47

Tracer était, sans conteste, une bisexuelle affirmée. Mais sa tendance d’aimer les femmes davantage que les hommes n’étaient pas dû en une sorte de sexisme profond comme nombre de Tekhanes, mais parce que c’était un fait qu’elles puissent faire plaisir comme peu de choses en ce monde. Qui plus est, pour Tracer, Mira était tout simplement la quintessence de ce qu’elle désirait chez une femme. Petite, mignonne, adorable mais certainement pas faite en sucre, sexy et diablement bien violent avec elle au lit, tout en étant dotée d’un esprit coquin tout simplement aiguisé. Car au moins, elle ne portait pas de latex comme la plupart des femmes de Tekhos. Elle savait son corps magnifique et le laissait respirer. Elle complimentait ses atouts avec perfection, comme ses jambes tout simplement succulentes.

Et elle avait un intellect clairement redoutable, si elle avait pu survivre jusqu’à maintenant sans mourir, que cela soit d’un coup de poignard dans le dos, d’un poison dans son verre ou bien trahie par de quelconques voisins belliqueux. Alors elle ne fut pas surprise d’apprendre qu’entretemps, Mira avait étudier le cas de Tekhos, et que celui-ci voulait l’annexer. Mais elle n’avait pas une popularité grandissante auprès du peuple. C’était un mal nécessaire que de vouloir les garder sous contrôle. Après tout, si une famille millénaire ait pu se faire poignarder ainsi... Ou tout du moins, voir son héritière mourir dans un bar et le reste de sa famille disparaître dans des circonstances mystérieuses et suspectes, quand on savait que de nombreux cultes de sorciers et de sorcières ne les aimaient guère, encore moins les esclavagistes, cela faisait tache dans toute cette histoire.

Mais si elle faisait tache, peut-être qu’au fond, il fallait une nouvelle tête. Et c’était ce qu’elle proposait. De passer la couronne. De faire en sorte qu’elle puisse passer le pouvoir, une nouvelle ère de prospérité. Ce genre de chose. Et elle savait déjà qui en serait probablement la future dirigeante. Tracer écouta la dirigeante aux yeux d’or avant qu’elle ne prenne son visage entre ses deux mains, avec un sourire.

-Je ne peux nier que Tekhos possède des intérêts particuliers pour ta région. En revanche, je n’ai pas reçu d’ordre concernant de te convaincre. Ça, ce serait le boulot des renseignements et d’espionnage. Moi, je ne suis rien que de la piétaille, cocotte !

Passant brièvement sa main dans sa chevelure brune, Tracer souffla hors de son visage une mèche un peu rebelle avant de reprendre, sur un ton toujours aussi content qu’avant.

-Ma grande, ce serait génial ! On pourra faire l’amour autant de fois que l’on veut, sans s’inquiéter de qui devra partir quand constamment. J’adorerais te voir en tenue d’infirmière soignant une pauvre soldate revenir !

Prenant ensuite Mira dans ses bras, elle laissa un silence réconfortant planer dans les airs, alors qu’elle se balançait avec elle de gauche à droite, en fredonnant quelque chose. Puis, alors qu’elle se séparait d’elle, Lena lui demanda avec un sourire quelque peu empathique et compatissant pour Mira.

-Mais, je me demande... Ce ne serait pas un peu difficile pour ta fille ? Je sais qu’entre vous deux, les choses ne sont pas au meilleur de leur forme. Alors, si tu la lui laisses ton trône, je ne sais pas ce qui risque de s’y passer.

Son regard passant vers l’horizon des cités de la Tekhos, elle continua sur sa lancée.

-Moi, quand j’étais gamine, ma maman était une véritable mégère. Elle faisait des erreurs, comme toutes les autres. Mais des erreurs qui auraient pu être évités ou réparés plus tard. Mais elle ne l’a jamais fait. Envers moi ou d’autres. Bien plus tard, quand j’étais grande, elle avait voulu me reléguer la compagnie pour laquelle elle avait travaillé d’arrache-pied pour la créer. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être pour se faire pardonner ou pour voir si je le méritais, mais je n’ai pas accepté. J’étais en colère. Je n’ai pas regretté d’avoir refusé.

Un froncement de sourcil, alors qu’elle secouait sa tête en souriant pour ensuite embrasser Mira Crone.

-Pardon. Je sais que mon histoire est probablement différente de celle de ta fille, mais... Il faudrait en discuter avec elle avant, ne penses-tu pas ? Pour éviter que quelque chose n’arrive avant.

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 265


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.

Re : Blood, Lust and Revolt MIRA CRONE

Réponse 107 jeudi 09 janvier 2020, 18:18:55

Mira se sentait vraiment bien en compagnie de Lena. Depuis qu'elle était en vacances à Tekhos, elle avait eu l'occasion de bien se reposer et de profiter des prouesses sexuelles de la soldate, mais elle pensait aussi à ce qui se passait dans son royaume. Avec le peuple qui lui tournait de plus en plus le dos, elle songeait à abandonner le trône et à laisser la place à sa fille, mais elle ne savait même pas si Isabella voulait de la place. Sa fille refusait de lui parler depuis des mois, elles étaient complètement en froid, pour le plus grand malheur de la maman.

A l'opposé, Lena était très enthousiaste à l'idée que la reine laisse sa place pour venir s'installer à Tekhos. Elle avait très envie de la voir en infirmière accueillant une pauvre soldate fatiguée rentrant de mission. Cependant, elle craignait que cette décision ne soit trop dure à assumer pour Isabella. Elle avait vécu une expérience similaire étant jeune, quand sa mère avait voulu lui transmettre la direction de sa compagnie. Eelle n'avait pas regretté d'avoir refusé, mais elle pensait que la mère et la fille avaient besoin de discuter avant de prendre une décision.

« Évidemment. Je ne vais pas lui laisser le trône sans même en discuter avec elle. J'aimerais juste qu'elle accepte de me parler. »

Mira avait tout essayé pour se faire pardonner son élan de colère face au meurtrier d'Eris, mais rien ne semblait suffire. Au point où elle en était, nommer une nouvelle reine semblait être la seule solution qui lui restait pour éviter l’annexion ou la pendaison, mais Isabella refusait de la voir ou de lui parler. Rien ne semblait pouvoir débloquer la situation.

« Dis moi... qu'est-ce que tu aurais voulu que ta mère te dise quand vous étiez fâchées ? »

Les conseils de Lena étaient sûrement les meilleurs que Mira pourrait avoir en ce moment. Elle avait l'impression de se sentir seule au monde, que tout son entourage la fuyait à cause de ses décisions, et elle ne savait plus vers qui d'autre se tourner que vers ses alliés tekhans.

« Tout ce que je je veux, c'est qu'Isabella m'écoute. Peu importe qu'elle veuille devenir reine ou non, j'aimerais juste pouvoir lui parler et mettre les choses au clair.
C'est la seule famille qui me reste. Je... je veux juste... la voir. »


La reine refoula ses pleurs. Pas question qu'elle se mette à sangloter dans les bras de son amante.

« Mais bon, je ne vais pas t'ennuyer avec mes problèmes de famille, je ne suis pas venue pour ça. Je suis là pour me reposer... et pour baiser. »

Mira embrassa Lena, glissant tranquillement sa langue dans sa bouche pour venir caresser la sienne, posant ses mains sur ses belles fesses moelleuses et rebondies pour les peloter allègrement. Sa verge à demi-molle reprenait peu à peu des forces contre les cuisses de la soldate. Elle finit par se détacher de ses lèvres, un mince filet de salive reliant leurs bouches.

« Hhhmmm... partante pour un deuxième round ? »
Venez découvrir mes DC sur ce topic


Répondre
Tags :