Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Une prestation d'exception ( Astral Bonds & Marguerite )

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Astral Bonds

Légion

  • -
  • Messages: 51


  • FicheChalant

    Description
    Un groupe de musique composé de 6 races différentes qui se produit et voyage à travers chaque dimension/monde !

Re : Une prestation d'exception ( Astral Bonds & Marguerite )

Réponse 15 jeudi 28 mars 2024, 15:38:45


Han & Marguerite & Yõkai

Yôkai percevait chaque subtile mouvement de son corps se fondre dans celui de Marguerite. Sa pénétration, empreinte de délicatesse, contrastait avec la force brute de son apparence, est une danse enivrante entre les courbes douces de ses parois vaginales et la fermeté de son membre. Chaque friction était une caresse ardente qui éveillait les sens. Les contours de son intimité s'ouvrent à lui, accueillant son être avec une chaleur accueillante et une humide promesse de plaisir. « T'entends ? Plus vite elle a dit... !! HUM... » À la demande insistante d'Han et de Marguerite, Yôkai intensifia ses mouvements, plongeant plus profondément dans l'union charnelle. Les sons de leur étreinte devenaient même plus audibles, les claquements de leur peau résonnent dans la chambre, harmonisant avec les gémissements enivrants des êtres. Et à chaque poussée, ses couilles heurtaient avec force les fesses de la servante, ajoutant une note de percussion à leur symphonie sexuelle. Ainsi, le baiser fut repris avec une intensité nouvelle. Leurs lèvres s'entremêlèrent dans une danse langoureuse et envoûtante, échangeant une salive chaude et sucrée qui stimulait chaque fibre de leur être. Leurs langues dansèrent ensemble avec une synchronisation parfaite, explorant chaque recoin de leur bouche avec une sensualité sans bornes.

Han s'éclipsa brièvement du lit, laissant Yôkai continuer la culbuter avec passion. Pendant ce temps, il se dirigea vers son sac, plongeant sa main à l'intérieur à la recherche de quelque chose. Le démon entreprit alors de changer de position, se plaçant sur le dos tandis que la servante s'installait à califourchon sur lui. Dans cette nouvelle configuration, il se mit à bouger son bassin avec une vigueur accrue, intensifiant le pilonnage qu'il lui offrait. « Si il te fais mal, dis le, ok... ? » Han revint alors avec un tube de lubrifiant qu'il avait déjà appliqué sur son membre épais. Sa main était déjà imprégnée du lubrifiant, prête à agir. Se positionnant derrière la servante, il entreprit de préparer son anus avec précaution. Avec des gestes attentifs et une délicatesse calculée, il caressa les courbes de ses fesses, les massant doucement pour les détendre. Puis, introduisant doucement un doigt lubrifié, il commença à explorer son intimité, préparant méticuleusement le terrain pour la pénétration à venir. Les mouvements de sa main étaient à la fois fermes et tendres, cherchant à apaiser les éventuelles appréhensions de la jeune femme tout en lui offrant un plaisir préliminaire.

S'installant à genoux derrière elle, Han prend quelques minutes pour la préparer tandis que Yôkai la pénètre plus paisiblement. Avec précaution, il guide ensuite son gland à l'entrée de sa fleur anale, faisant preuve d'une délicatesse qui contraste avec l'intensité de l'instant. « J'arrive. » Han décide alors d'enfoncer lentement sa queue dans son cul, conscient de la nécessité de précaution pour cette première pénétration anale. Malgré sa stature imposante, il fait preuve d'une grande délicatesse, cherchant à minimiser toute sensation de douleur pour elle. Le démon reprenait les mouvements de son bassin, accentuant la cadence pour offrir à Marguerite un plaisir décuplé alors qu'elle faisait l'expérience d'une double pénétration.

« Dés que tu veux que ce soit plus vite et plus fort, hurles le... ! »
________________

« Han »
« Yõkai »

Spoiler: Our Precious (cliquer pour montrer/cacher)

Marguerite Clairbois

Humain(e)

Re : Une prestation d'exception ( Astral Bonds & Marguerite )

Réponse 16 mercredi 03 avril 2024, 00:09:34


Un amant doué et attentionné, c'est plus qu'il en faut pour rendre une fille heureuse, n'est-ce pas ? Alors imaginez un peu ce que Marguerite peut ressentir en cet instant, alors que deux hommes beaux et dévoués se consacrent à lui donner du plaisir. Ou à prendre le leur en l'utilisant ... n'est-ce pas un peu la même chose dans le fond ... ?

Toute acaparée qu'elle est par Yokaï qui avait acceléré le mouvement, c'est à peine si Marguerite remarque que Han s'était éloigné. Chaque coup de bassin que le démon lui assene arrache un cri de plaisir à la servante dont le corps tressaute par à coups, entrainant ses seins dans un mouvement de balancier des plus charmants. Lentement menée sur le chemin de l'orgasme par les mouvements de reins habiles de Yokai qui glisse avec volupté dans sa chaude cavité, elle n'oppose aucune résistance quand celui-ci bascule sur le dos et la laisse prendre place à califourchon sur elle. Il ne lui laisse pourtant aucun répis et les coups de pilon en elle recommencent, continuant de la faire s'arquer et crier de plaisir. 
 
Et soudain, le mouvement ralentit puis s'arrête. La peau couverte de sueur, tremblante de plaisir, Marguerite reste un instant immobile, haletante. C'est à cet instant qu'elle prend conscience de la présence de Han derrière elle dont les doigts viennent prendre possession de sa rondelle étrangement souple et peu résistante face à l'intrusion. Comprenant ce qui est attendu d'elle, Marguerite se penche en avant venant tendre sa croupe à Han alors que ses seins viennent se coller à la poitrine brûlante du démon.

- Oui allez y, mettez la moi.


Dit elle à l'intention de Han alors que par la force des choses, son visage se trouve être à quelques centimètres à peine de celui de Yokai et qu'elle rive son regard dans le sien. Il peut ainsi assister à l'expression que son visage prend lors de la toute première poussée de son ami au membre colossal à travers le fondement de la jeune fille. Bouche entrouverte, elle hoquette sous la première douleur, sans doutes inévitable au vu du diamètre de ce qui vient de la pénétrer. Mais bientôt son visage s'apaise alors son corps se détend et que la pression exercée autour du membre de Han se relache sans tout à fait disparaître. Marguerite est étroite et jamais de sa vie elle n'a su prendre pareil membre à revers. Elle l'avait déjà fait, et recommence : Elle se saisit de la main de Yokai et le guide jusqu'à son cou où elle l'invite à poser sa main..

- J'aime ça ... quand vous serrez.

Bientôt, elle ose timidement accompagner leurs mouvements et de son propre chef ramener son bassin en arrière et enfoncer davantage en elle les deux membres qui l'empalent.  Une fois ... deux fois ... et d'autres fois encore. Et les choses semblent devenir à chaque fois plus agréable pour elle. Son visage qui avait été crispé pendant un moment finit par prendre toutes les teintes de l'extase et du bonheur qu'elle ressent. Les mouvements s'amplifient, s'approfondissent. Et alors que le trio commence à trouver un rythme de croisière, elle finit par rouvrir les yeux et à regarder Yokai avec confiance.

- Je ... hah .. han ! Allez y ! Allez y, baisez moi tous les deux ! Plus fort !



Répondre
Tags :