Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Le sexe... un banal ennuie...[Nanika]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry
Inscrivez-vous

Lyli

Créature

Le sexe... un banal ennuie...[Nanika]

mercredi 14 avril 2021, 20:42:26

Anissa était une jeune et belle Finlandaise vivant maintenant à Seikusu, et vivant de l'argent des abonnés sur les réseaux sociaux. Assez paresseuse de nature, le bon filon qu'étaient instagram, twitter, et autres applications n'avait pas échappé à la belle, qui avait tenté sa chance quelques années plus tôt avec un large succès. Son concept ? Pas grand chose d'original à la base, juste quelques tutos maquillage et autours de la mode, qui se tournèrent cependant bien vite vers le contenu adulte. C'est à ce moment que Anissa fit le buzz avec ses lives chaque vendredi soir, avec un concept simple : Le wievers faisant le plus de don pouvait profiter d'un show en live de 30 minutes à la cam, durant lequel Anissa acceptait toute ses demandes.... ABSOLUMENT toutes !

On pourrait croire que la seule motivation était celle d'un gagne pain facile et pourtant le but de Anissa avait tout un autre envers du décors : Combattre un trouble.

Depuis son adolescence, son intérêt pour le sexe et les plaisirs charnels diminuaient peu à peu. Si ses fantasmes et ses envies de plaisir charnel étaient bien présent, le sexe dans sa banalité et sa globalité l'ennuyait, la désintéressait complètement. Anissa se tourna alors vers les bases du BDSM, dans un premier temps. Et si la découverte fit son effet cela ne suffit plus par la suite. Toujours à la conquête de nouvelles choses toujours plus forte elle comprit finalement quel était son véritable plaisir inavouable : le danger, l'étrange, ce qui pourrait faire peur aux autres... trouver son plaisir là ou il n'était pas censé l'être !

C'est dans ce but qu'elle avait monté ce stream en pensant que les homes et les femmes en profiteraient pour lui demander des choses farfelues... mais en vain, avec grande déception...

Et c'est pour cela que Anissa était aujourd'hui ici, assise à ce bar en sirotant à la paille un jus d'orange, un air blasé tête appuyée contre la paume de sa main. Quel était le rapport ? A la fin de son dernier stream deux jours auparavant, n'en pouvant plus de ne pouvoir partager ses idées les plus sombre et loufoques pour prendre plaisir, Anissa alluma ce qu'on appelait le dark-web. Elle s'y rendait parfois pour regarder des vidéos mais cette foi-ci la jeune fille fit quelque chose de dangereux... très dangereux... Elle afficha son numéro de téléphone, ainsi qu'un lieu et date de rendez-vous avec un message : J'en ai marre des bienpensants et de l'éthique , si vous me voulez venez, kidnappez moi et séquestrez moi même si ça vous chante je m'en moque !

Bon elle n'aurait peut-être pas du aller aussi loin mais le danger de ne pas savoir sur qui elle tomberait l'excitait... déjà faudrait-il que quelqu'un vienne dans tous les cas, le dark web n'est pas si fréquenté que ça et le message aurait pu passé pour une blague. Quoi qu'il en soit elle attendait là, avachie sur sa chaise, se sentant frustrée dans sa jolie tenue qui attirait les regards. Un haut très cours laissant libre de mouvement sa très large poitrine, une jupe moulante noire, ainsi que des bottes à talons. Comment aurait-elle put passer inaperçu ? Et qui sait, perdu dans ces regards, il y avait peut-être l'un ou l'une des lectrices de ce message...

Nanika

Créature

  • -
  • Messages: 28
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Créature change forme venue tout droit des enfers, Nanika saura vous surprendre de par son innocence en dépit de toutes les capacités que lui donnent le milliard d'âmes que recèle son corps.

Re : Le sexe... un banal ennuie...[Nanika]

Réponse 1 mercredi 14 avril 2021, 21:18:14

>
L’on pouvait attirer toutes sortes de personnes via le darkweb. Mais la belle finlandaise ne se doutait sûrement pas avoir éveillé l’attention d’une créature bien particulière. Nanika, enveloppe charnelle aux immenses pouvoirs conférés par le milliard d’âmes peuplant son corps né en enfer, était tombée sur ce message par un drôle de hasard.

Enfin, plus ou moins.

Si elle n’utilisait pas la technologie, son jeune âge et son caractère instable l’ayant désintéressée très vite de ce genre de choses, la jeune âme était continuellement connectée aux flux du darkweb de par ses obscurs pouvoirs, permettant ainsi de trier un à un les messages postés dans les rubriques et forums dédiés au sexe directement en son esprit. Et l’un d’eux avait dernièrement réussi à éveiller son attention.

“ … “

Nichée derrière le comptoir à l’affut de sa nouvelle proie, futur objet de ses désirs, la jeune créature avait opté pour une nouvelle apparence en ce jour spécial comme elle aimait souvent le faire. Une apparence voluptueuse, grande au fessier et surtout à la poitrine rebondie. Lèvres charnues, chevelure violette et petites cornes de démon au sommet du crâne, la belle avait tout de la succube lubrique qu’elle était sûrement.

“ Hmm… “

Passant une langue anormalement longue sur ses lèvres pulpeuses, elle s’approcha à pas feutrés près de la belle slave, passant lentement la main le long du comptoir pour finalement entrelacer ses doigts fins avec ceux de la beauté qu’elle comptait bien faire sienne sous peu.

“ Tu as l’air délicieuse. Et Nanika a faim. Tu parlais d’être enlevée si je ne m’abuse… ? “

Affichant un sourire empli d’une luxure mesquine, elle se téléporta avec elle en un instant hors du bar, atterrissant dans une chambre remplie de coussins. Une chambre sans porte et sans fenêtres, une véritable prison rose.

“ J’espère que tu ne vas pas le regretter… parce qu’il est trop tard maintenant. “

Dit-elle, passant une main langoureuse sur la poitrine de la belle avant de descendre vers son nombril, puis son entrejambe ou elle put sentir une protubérance… anormale. Et délicieusement excitante.

“ Je vois que mademoiselle cache bien son jeu ? Moi aussi. “

Approchant son visage mué d’un sourire mutin à celui de sa proie, elle semblait vouloir se délecter de ses réactions dans un premier temps.
>

Lyli

Créature

Re : Le sexe... un banal ennuie...[Nanika]

Réponse 2 mercredi 14 avril 2021, 21:46:12

Tout alla très vite, d'abord cette main qui s'était entrelacée dans la sienne puis ensuite POUF changement de décor. Anissa eut à peine le temps de pousser un petit gémissement de surprise avant d'être téléportée dans un lieu qu'elle ne connaissait pas. En soit même ce n'était pas une pièce désagréable, mais la finlandaise était encore assez déboussolée du voyage et n'arrivait pas à comprendre ce qui venait de se passer. Si bien qu'elle ne répondit même pas à la créature, se contentant seulement de tourner la tête plusieurs fois vers le mur puis vers celle qui l'avait enlevée.

C'est la main sur sa poitrine, et plus particulièrement quand elle descendit entre ses cuisses que Anissa agissait enfin, par pur réflex, tapant contre sa main pour la dévier. Non pas qu'elle était pudique au sujet de sa verge à demi gonflée cachée sous sa jupe, bien qu'elle ne la montrait jamais en live, elle ne comprenait juste rien et se méfiait un peu.

- Attends mais quoi... c'est du délire y a un instant on était... puis là on est... puis toi tu as....

Des cornes... et une allure terriblement sexy en fait ! Si bien qu'après mure réflexion elle se fichait un peu de comment elle était arrivée ici, l'étrange... le non conventionnel... c'est ce qu'elle recherchait par dessus tout.

- Ouai ok je comprends...tu m'as drogué quand j'ai commandé ce jus d'orange, je m'en suis pas rendu compte et j'ai eu un gros trop de mémoire.... wah ok le trip... Mais un chiffon avec du chloroforme, en m'attirant dans une ruelle... ça aurait fait l'affaire aussi tu sais ?

Anissa allait au plus logique et lui montrait aussi qu'elle n'avait pas peur du kidnapping, et n'en éprouvait même aucun regret. Pire encore, elle pouffa de rire d'un seul coup, s'essuya une petite larme d'un revers de main, puis afficha un riktus presque hautain. C'est elle qui allait la tester !

- Oh non j'ai peur, une vilaine dame sexy m'as kidnappée sauvez moi... pufufufu !!! J'ai hâte de voir combien de temps tu vas mettre à te lasser de moi chérie... T'es bien incapable de me donner du plaisir, t'es comme tous les autres...

Une main arrange sa chevelure courte vers l'arrière, d'un geste érotique alors qu'elle pouffe une nouvelle fois de rire, prenant ses aises au point de laisser tomber ses fesses sur l'un des coussins roses.

- Tu ne sais pas comment me faire vibrer chérie... Je pourrais bien t'expliquer mais tu pâlirait de peur... Tu chercherais à t'enfuir... Non toi tout ce que tu veux c'est me masturber et me toucher les seins hein ? Tu devrais passer son chemin.

Elle la testait, sans savoir ou cela allait la mener, et au pire elle n'aurait qu'une grosse correction en retour pour son affront rien de bien méchant ! Au mieux, elle attiserait la curiosité de cette étrange femme foutrement sexy, et pourrait voir ce qu'elle a dans le ventre.

- Au fait sympa le cosplay, t'es dans ce genre de choses ? Ca ma dérange pas...

Nanika

Créature

  • -
  • Messages: 28
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Créature change forme venue tout droit des enfers, Nanika saura vous surprendre de par son innocence en dépit de toutes les capacités que lui donnent le milliard d'âmes que recèle son corps.

Re : Le sexe... un banal ennuie...[Nanika]

Réponse 3 mercredi 14 avril 2021, 22:37:41

>
Haussant les sourcils, une main devant la bouche sous forme d’étonnement, nanika s’étonna de la réaction étrangement terre à terre, provocatrice même, de sa proie du jour. Tentait-elle de dissimuler sa peur sous un voile d’arrogance ? Tant mieux. Nanika aurait tout le temps de lui montrer qui elle était… et de se jouer de sa petite innocence d’humaine.

“ Chloroquoi ? “

Demanda-t-elle d’un air innocent particulièrement mignon, contrastant avec l’apparence voluptueuse et séductrice de la belle femme qu’était nanika aujourd’hui. Il fallait bien avouer qu’outre sa sexualité, la jeune âme n’était pas très expérimentée et avait bien trop de choses à connaître encore au sein de ce vaste monde qu’elle ne pouvait parcourir que depuis une année seulement.

“ Réfléchis un peu ma belle, il n’y a ni murs ni fenêtres ici. Nous n’avons pu entrer… que par un moyen occulte. “

Dit-elle, un doigt sur la bouche d’un air malicieux avant de prendre place à ses côtés. Si elle pouvait se sentir à l’aise pour l’instant, la jeune femme comprendrait rapidement qu’elle était en l’occurence à côté d’une créature aussi terrifiante que séduisante.

“ Je pourrais te briser la nuque et m’amuser avec ton cadavre plutôt… “

Dit-elle en posant une douce main autour de la gorge de la belle. Soudain, sentant comme une pression s’appliquer tout autour de son corps, la jeune femme put sentir qu’elles n’étaient pas seules dans cette pièce. Et pour cause, l’enveloppe de nanika n’était que le catalyseur d’un tas d’âmes damnées et assoiffées prêtes à tout pour leur maîtresse.

“ Mais ce serait moins drôle hm ? Je préfères entendre gémir. Crier. Hurler peut-être, en fonction de ta résistance. “

Soudain, elle poussa la jeune femme en avant avec une facilité déconcertante, celle-ci se retrouvant échouée au sol sur le ventre les fesses en l’air. Pire encore: cette pression était toujours la, immobilisant son corps en l’empêchant d’effectuer le moindre mouvement.

Approchant ensuite de ce postérieur galbé, elle défit la culotte de la belle pour laisser pendre ce membre viril dans le vide, contemplant sa beauté et les veines le parcourant avec une certaine fascination. Toute innocente qu’elle était, nanika n’avait encore jamais rencontré de futanaris.

“ Raconte moi un peu, d’où te vient ce beau membre ? “

Dit-elle tout en se saisissant de ce dernier pour le recourber vers elle, pointant un doigt fin vers l’urètre servant habituellement à uriner. Si ce petit trou semblait bien trop étroit pour y laisser passer autre chose qu’une aiguille, la jeune femme força le passage de son index, introduisant d’un coup sec l’entièreté de ce dernier dans le pénis de la jeune femme, observant dans le même temps les réactions de son anus en espérant le voir s’agiter.

“ Ouh… c’est rentré ! “

Rit-elle, empoignant ses bourses de l’autre main pour les serrer entre ses doigts dominants.
>


Répondre
Tags :