banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un concert, sans fin ?  (Lu 461 fois)
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 43



Voir le profil
FicheChalant
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #15 le: Octobre 28, 2017, 08:37:09 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert - Soirée]

Céleste avait beaucoup de mal à s'imaginer ce qui pouvait se passer dans la tête de la star. Luo oscillait entre une des sourires charmants et un regard froid, haineux qui donnait à Céleste des frissons.
"Retire le haut, sache que ce soir, non cette nuit en fait, tu seras mon esclave !"
A contrecœur, Céleste entreprit d'enlever le haut à bretelles, dévoilant la brassière chat trop serrée pour sa poitrine en réfléchissant à une solution qui lui permettrait de mettre la main sur ce maudit téléphone. C'était le moment que Mia avait choisi pour frapper timidement à la porte
"Remets ton haut, range les photos, et si tu laisses quoi que ce soit filtrer, ton amie aussi jouera avec nous... Et que ça soit clair, tu feras quand même tout ce que je te demande, une erreur, et j'envoie les photos en ligne depuis mon téléphone."

Céleste, paniquée remit vite le haut et se précipita sur la table basse. Elle prit les photos et les glissa sous un coussin du canapé.
"Re-bonjour Luo, je suis désolée de vous déranger, mais je cherche mon amie Céleste. Elle avait le même pass que moi et je me demandais si vous ne l'auriez pas vue. Je suis très inquiète, elle ne répond pas à son téléphone.."
Non non non! Pas Mia! Pitié, c'est vraiment pas le moment!
"Oui, ton amie est là, vous êtes vraiment charmantes toutes les deux !"
Quelle salope! Je crois bien qu'elle est encore pire que Brittany. Ces deux là seraient copines comme cochon si... Oh mais c'est ça! Voilà mon excuse..
"Céleste? Mais qu'est-ce que tu fais là? Et c'est quoi cette tenue?"
"Oh Mia... C'est compliqué. J'ai fait un pari. Avec Brittany."
"Et tu as perdu, c'est ça? Elle est vraiment tordue des fois. Enfin, c'est rigolo de te voire comme ça. Moi j'aime bien."
Mia affichait une sourire ravi et paraissait enchantée de la scène sans se douter un seul instant de ce que Céleste endurait. Luo les avait laissées pour préparer des boissons et Mia s'approcha de Céleste en chuchotant:
"Tu te rend compte? On est toutes les deux avec Luo Tiyani!! C'est le plus beau jour de ma vie!"
Si tu savais à quel point tu te trompe...
"Va-t-en Mia, avant qu'il ne soit trop tard..." chuchota Céleste à son tour. "Luo est dangereuse!"
Elles cessèrent leur messe basse au retour de la petite chinoise qui affichait à nouveau son petit sourire angélique.
Journalisée
Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 90


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #16 le: Octobre 28, 2017, 03:20:42 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert - Soirée]


Luo était un peu coincé, du moins il se sentait comme tel, mais d'un autre coté il savait que si le temps bouclait vraiment... Il était plus libre que prévu ! Il regarde donc Céleste rapidement, puis invite son amie à entrer et part préparer les boissons, tout en écoutant discrètement ce qui se raconte. De retour avec trois Mojitos Luo leur sourit, leur en donne un chacune et se garde le dernier. Les ayant entendu il sourit un peu demandant :

- Elle a l'air amusante cette Brittany ! Moi je trouve quelle de bon gout !

Puis il chuchote à Mia :

- Enfin, je ne pourrais pas porter ça sur scène cela dit, ça serait trop tentant...

Il rit un peu, puis semble s'entendre avec Mia pour le moment, il les invite à venir à table pour papoter un peu, propose même à Mia que céleste face une photo d'elles ensembles pour le souvenir, ce que sans surprise, fut souhaité par Mia. Luo prit donc la pose avec et laissa Céleste faire la photo, avant d'en proposer une pour Céleste aussi, poussée par Mia elle ne pouvait qu'accepter, Luo en profita donc pour la prendre contre elle par la taille profitant de l'angle mort de la photo pour lui caresser les fesses. Avant de la relâcher et retourner avec les deux filles à tables.

- J'suis contente de vous avoir toutes les deux, vous êtes tellement mignonne !

Puis il but un peu, et regarde les photos, se rend compte en même temps que Mia est assise près d'un coussin sous lequel se trouve les photos... Elle jouait un jeu dangereux la vilaine Céleste, Luo sourit et se déplaça entre les deux filles prétextant que ça sera plus intime comme ça. Ce qui était vrai, surtout avec sa main gauche qui se baladait parfois sur les cuisses de Céleste. Quant à Mia, il lui souriait et répondait à ses questions sur les concerts, les chansons, le choix des paroles. Mia était ravie pour sa part, si bien qu'elle ne perdait de vue la main de Luo qui allait parfois sous la jupe de Céleste.

- Au fait, je me souviens avoir entendu qu'il y avait eu un souci avec ton paso, comment t'as fait pour en avoir un autre ?

Demanda-t-il à Mia, c'était tout de même curieux qu'elle soit là, il y avait forcément anguille sous roche, et si la petite avait triché, il le saura vite. Soit elle avait sucé quelqu'un de la boite, soit elle avait piqué un paso, soit encore elle avait copié son ancien pour passer. Mais bon, ce n'était pas si grave, il avait les photos, l'une des deux filles déjà à sa botte. D'ailleurs, il était temps d'y repenser, il prit son téléphone, puis alla en cuisine invitant Céleste à l'aider à préparer les gâteaux et cookies. Et une fois seul avec elle, bien que la cuisine à l'américaine était ouverte sur le salon, il lui dit assez bas :

- Retire le string, et laisse-le par terre ici, puis tu vas me soulever la jupe pour que je fasse une jolie photo de ma fan me montrant sa minette !

Il la regarda durement, puis sourit disant à Mia que ça va arriver, d'ailleurs elle peut déjà allumer la télé pour un karaoké ! Pendant ce temps il sortait son téléphone, et se préparait pour la photo hors de vue de Mia. Enfin quand elle le fit, il sourit, puis doucement s'avance vers elle faisant mine d'allez prendre les cookies en haut de l'armoire, mais une seule main alla vers les cookies, l'autre... Vint soulever la jupe, et se glisser entre les cuisses de sa petite chienne.

- Hmm, débrouille-toi pour te rendre bien humide, car la prochaine fois qu'on sera seul, je te remplirai la chatte...

Puis il sourit, lui mordille doucement l'oreille et puis redescend avec les cookies dans n sachet, duf ait maison ! Il retourne alors avec le plateau et regarde quel Karaoké Mia a choisi !
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 43



Voir le profil
FicheChalant
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #17 le: Octobre 31, 2017, 08:07:27 »

Luo revint de la cuisine avec les trois mojitos, tout sourire.
"Elle a l'air amusante cette Brittany ! Moi je trouve quelle a bon gout !"
Céleste se crispa, Luo avait entendu leur conversation et elle risquait de ne pas avoir apprécié. Mia en revanche, peu convaincue par les avertissements de Céleste se mit à rire aux éclats.
"Amusante non, elle peut être sympathique et on ne s'ennuie pas avec elle, mais elle est un peu manipulatrice."
Un peu? Brittany est une garce!
"Enfin, je ne pourrais pas porter ça sur scène cela dit, ça serait trop tentant..."
"Oh mais Luo, tu es bien plus belle avec tes robes splendides!"
C'est alors que Luo proposa des photos avec les filles. Quand il prit la pose avec Céleste, elle sentit sa main s'aventurer sur ses fesses. Elle ne s'y attendait pas et elle du faire un effort immense pour ne pas réagir. Ce contact lui avait plu et avait quelque-chose d'excitant malgré la situation.
Son tourment se poursuivit pendant un bon moment, Luo s'était faite très tactile, profitant de la moindre inattention de Mia pour aller tripoter Céleste qui comprit rapidement les intentions sexuelles de celle-ci. Bien qu'a contrecœur, Céleste dut s'avouer qu'elle y prenait du plaisir et elle se demandait jusqu'où Luo était prête à aller. C'était étrange; voir cette jeune fille à l'apparence innocente se comporter comme un mec n'était pas pour déplaire à Céleste et elle décida de jouer le jeu si ça lui permettait de mettre la main sur ces maudites photos et de protéger Mia.
Elle venait de finir son mojito quand Luo lui demanda de l'accompagner à la cuisine:
"Retire le string, et laisse-le par terre ici, puis tu vas me soulever la jupe pour que je fasse une jolie photo de ma fan me montrant sa minette !"
Céleste ne protesta pas. Elle enleva discrètement le string estampillé du "I <3 Dicks" dégradant et souleva la mini-jupe blanche pour dévoiler son intimité à Luo. Mia de son côté mettait un peu de temps à mettre en route le karaoké ce qui arrangeait plutôt la situation, du point de vue de Céleste comme celui de Luo.
"Hmm, débrouille-toi pour te rendre bien humide, car la prochaine fois qu'on sera seul, je te remplirai la chatte...
Céleste ne put retenir un petit gémissement quand Luo lui glissa discrètement la main entre les cuisses.
"Ça va Céleste?"
"Mm! Oui... je me suis brûlée! Rien de grave Mia!"
"Hmm, débrouille-toi pour te rendre bien humide, car la prochaine fois qu'on sera seul, je te remplirai la chatte..."
Cette dernière phrase fit bondir Céleste intérieurement, personne ne lui avait encore jamais parlé comme ça, même les garçons les plus entreprenants, et la crudité du propos fit accélérer son rythme cardiaque. Elle rougit, et sur sa peau pâle ce genre d'émoi était particulièrement visible.
Luo dut certainement être surprise car sa main glissa aisément sur le clitoris humide de Céleste qui dut se pincer les lèvres pour ne pas pousser un gémissement plus significatif encore que précédemment.
Elle attrapa le bras de Luo avant de retourner dans le salon:
"Si je fais tout ce que tu demandes, tu laisseras Mia tranquille et tu effacera les photos?"
Journalisée
Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 90


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #18 le: Octobre 31, 2017, 10:22:39 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert - Fin de soirée]

Elle ne portait plus de string, et sa jupe donnait donc un accès très rapide à son sexe, sans compter les nombreuses prises de vue possibles à réaliser ainsi. Luo était ravi de cet accomplissement, il la regardait, restait calme, il avait senti sa chatte si chaude déjà, un peu humide même. Il se lécha les doigts avant de retourner vers le salon. Mais son bras attrapé, il se stoppa net, la regarda surpris pour le coup. Il fait attention à ces mots, puis hoche la tête et lui susurre :

- Mais j'attends une obéissance absolue.

Puis il reprit la marche, sourit à Mia et déposa les cookies faits maison ainsi que la boisson chaude sur la table basse. Avant de se redresser pleinement, puis il retourne sur le canapé, pour le moment les choses semblent se poser, le Karaoké est une activité qu'il adore tout particulièrement ! Après tout, sans le savoir il est un ester dont la voix ensorcelle les gens et les rends... intéressé par lui, pas sexuellement, juste... ça les fascine et leur donne envie de l'entendre encore et encore... Ça rend son public très fidèle également ! Après tout son succès n’était clairement pas dû au marketing, chose rare à notre époque. Mais bref, il ne sait rien de ça lui-même, mais son duo avec Mia avait quelque chose de tout à fait fascinant, un peu trop peut-être ? Enfin, il était certain qu'une personne le détestant de base, ne sera surement pas affectée, sinon le monde entier serait à ses pieds et pas juste une minorité de fans de j-pop.

La première chanson finie il laissa les filles faire un duo sur une chanson de leur choix, puis en fera un avec célesta, et demandera à la à Mia si elle ne veut pas leur installer la Wii pour jouer à des jeux de rythmes ! Luo était en forme c'était certain. Tout le monde joua, un moment de... oui de, calme ! Pour Célèste, Luo ne profita pas d'elle, préférant clairement fidéliser Mia pendant une ou deux heures. Enfin la Wii rangée, il garda une télécommande, puis sortit la Play-station 2 avec un tapis pour danser sur le sol sur des jeux de rythme. Il envoya Mia ouvrir le score, restant donc derrière avec Céleste et lui dite doucement :

- Elle a un cul magnifique ! Alors si tu tiens à le protéger...

Luo lui envoya une main et remonta sa jupe, découvrit son pubis, puis la caressa entre les cuises, le long des grandes lèvres sans insister sur le clitoris directement. Non, il était plus vicieux que cela, il s'enfonça un peu pour la toucher et chercher son point "g". Doucement il présenta la Wii more, sourit et la posa devant son vagin par le bout le plus gros.

- Met là en toi, entièrement, et le cordon avec, ça serait bête qu'elle le voie pendre...

Souriant Luo lui embrassa la joue, caressa un sein furtivement, puis se releva et comme pour la couvrir alla à côté de Mia sur le second tapis. Souriant Luo la défia sur le jeu.

- J'espère que t'es chaude Mia ! J'suis imbattable à ce jeu !

Pour sur, entre les entrainements de dance rythmique, de balai, la gym, et les concerts... Luo avait au moins pour lui de savoir danser en rythme sur tout type de musique. Il joua de nouveau avec Mia, sans regarder spécialement sa petite victime, mais nul doute... Qu'il vérifiera plus tard si elle a bien obéi ou non ! Il se souvenait encore de cette humidité sentie sur sa chatte chaude, hmm, il devait vite penser à autre chose. Une petite culotte ne pourrait jamais contenir son engin en érection ! Cela fait il finit d'aplatir Mia sur le jeu, avant de partir un peu essoufflé vers les boissons, non sans jeter un oeil vers les cuisses de sa chérie de la soirée.

- Il est quelle heure déjà ?

Mia lui répondit alors qu'il était vingt-trois heures déjà, flute, tant de temps écoulé ! Il faut dire concert fini à dix-neuf, séance dédicace jusque huit heures. Même si cette fois il l'avait éludée, déjà trois heures et il se sentait vraiment fatigué. Il regarda les filles et proposa alors de profiter encore un peu de la soirée pour papoter. Il retourna en cuisine chercher de nouveaux biscuits, et demanda à Célèste de venir pour l'aider à prendre un truc en hauteur, elle était la plus grande des trois. Mais c'était aussi parfaitement bidon, il avait une escabelle dans la cuisine ! Il se retrouva seul avec elle, l'observa doucement et lui annonce alors :

- Rend moi la manette, sans les mains, sers-toi de tes mains pour lever la jupe. Il est temps de changer ton jouet...

Puis il ouvrit le lave-vaisselle, sortit alors de ce dernier un gros gode ! Six centimètres de diamètre, soit un magnifique périmètre de 18centimètres, pour une longueur de vingt-cinq centimètres. Il sourit, puis attend qu'elle ait fait sortit le premier jouet, elle n'oserait pas désobéir, pas vrai ? Pour être sur, il lui murmura :

- Allez, ou bien je propose à Mia d'essayer ce gode...

Il sourit, vicieux, puis lécha le gode en question sous les yeux de Célèste, bava un peu dessus et le prit même un peu en bouche pour faire une fausse fellation, avant de finalement lui placer contre le vagin qui venait d'être libéré de la Wii motte.

- Non ! Je ne peux pas mettre ça ! Ça n'entrera jamais ! Tu vas trop loin Luo !

Il sortit donc son téléphone, la regarde un moment avant de lui montrer quelques photos très comprométante d'elle, et e son amie :

- Moi je crois que tu as très envie que je te mette ce gode...

- Je...

Céleste répond du bout des lèvres, peu convaincue:

- J'ai très envie que tu me mette ce gode.

Après un sourire, il se pencha, pressa un peu le gode contre la fente, le frotta le long du sexe de Céleste, puis fini par l'enfoncer lui recommandant de ne pas gémir trop fort, Mia pourrait entendre. Il fit donc rentrer ce gros jouet, il n'osait imaginer cela en lui... Cela le fit frissonner, mais elle devait sans doute croire que c'était le sien, encore qu'elle devait aussi penser Luo trop frêle pour un tel engin ! Il poussa lentement la chose, écartant d'une main son vagin alors que cela rentrait indubitablement. Le jouet avait un revêtement doux, imitant une grosse verge avec ses nervures, son gland, ses veines... Et il le fit entrer en entier ! Puis le poussa encore un peu pour s'assurer qu'il ne ressorte pas facilement.

- On arrive Mia, j'ai renversé un peu de jus de fruit sur le sol ! Mais ne bouge pas !

Puis il se redressa, montra à Céleste le jus sur sa main, c'était le plaisir de Célèste qui s'étalait, il sourit, lécha ses doigts de façon salace et puis retourna avec de nouveaux biscuits vers Mia, et dit alors :

- Et si vous vous mettiez en pyjama ? Si vous n'en avez pas, je peux vous en prêter !

Mia était ravie, Luo s'éclipsa donc, revint avec un pyjama coton sur lui, une culotte à peine visible sous le pantalon de pyjama, jolie culotte blanche en soie. Mais ce n'était pas l'important, il sourit précisant :

- Je me suis déjà changée pour gagner du temps, tenez.

Il donna à Mia une jolie nuisette longue noire plutôt opaque, puis il dit à Céleste de venir choisir pour elle, car il n'en a peut-être pas à sa taille ! Il "emprunte" donc encore Célèste, puis va dans sa chambre, ouvre l'armoire remplie de tenues en tout genre et lui dit : "Tu lui diras que tu avais la tienne avec... Tiens va cacher ça dans ton sac à dos." Puis il sortit une nuisette blanche très sexy, très courte surtout, avec une ouverture en forme de tête de chat sur la poitrine, et pour accompagner cela un petit short où l'on pouvait lire : "I'm on fire" sur le devant, et derrière "Plz F.ck Me hard" ! Il lui sourit, puis joua la comédie :

- Ahh, ton amie t'en a filé un, désolée de ne rien avoir à ta taille...

Tout en la raccompagnant vers le salon, puis la laissa faire semblant de son côté qu'elle sortait cela de son sac. Il avait pensé son coup, car ce short allait clairement cacher le gode en elle, là où la nuisette n'aurait fait que le révéler en grand aux yeux de Mia. Mia qui elle n'était pas encore changée, souriant Luo lui dit :

- Allez changes toi, céleste va nous montrer le sien aussi ! Si tu préfères, tu peux te changer dans ma salle de bain... Moi j'étais trop timide pour me changer face à vous.

Qu'il était mignon ! Mia à la surprise générale décida de se changer ici, disant qu'il 'n’y avait rien à cacher entre filles, et qu'elle voulait le prouver. Luo venait de gagner un joli strip-tease qu'il regarda en souriant amicalement. De temps en temps il regardait Célèste, se doutait-elle qu'il avait préparé cette face uniquement pour qu'elle ait du temps ? Du temps pour se changer en pyjama tendit que son amie était en train de se mettre en culotte, puis enfilait la nuisette. Une fois changés tous les regards allèrent vers Célèste, était-elle en tenue de nuit ?
« Dernière édition: Octobre 31, 2017, 02:00:39 par Luo Tianyi » Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 43



Voir le profil
FicheChalant
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #19 le: Novembre 06, 2017, 01:45:12 »

Luo avait clairement fait comprendre à Céleste qu'elle devait lui obéir au doigt et à l’œil, sous peine de voir sa vie s'écrouler d'un simple partage. Un espoir pointait le bout de son nez cependant, et Céleste entrevit l'éventualité que ce cauchemar cesse lorsque Luo aurait obtenu ce qu'elle voulait. Malheureusement, elle avait du mal à saisir exactement jusqu'où la chanteuse était prête à aller et bien que la situation, sous certains aspects ait quelque-chose d'excitant, Céleste craignait de ne pas être capable d'aller jusqu'au bout
Elle fit donc de son mieux tout au long du karaoké pour faire bonne figure. Elle observait Luo, curieuse, sans trop savoir quoi penser d'elle. Elle se surprit même à loucher sur ses courbes, à observer ses mimiques quand elle entamait des couplets sensibles. Sa voix était tout simplement fascinante et Céleste se rendit compte qu'elle aurait pu l'écouter chanter pendant des heures sans fatiguer.
La soirée de Céleste devenait meilleure progressivement, et ce pour deux raisons. Elle passait un très bon moment à jouer avec Mia et Luo qui donnait le change à la perfection. Il n'y avait pas eu de malaise pendant maintenant près d'une heure et Céleste adorait jouer à la Wii. Céleste avait presque oublié la voix un peu plus grave de Luo, celle qui lui faisait peur, quand la petite chinoise lui rappela leur deal:
"Elle a un cul magnifique ! Alors si tu tiens à le protéger..."
Céleste observa Mia se déhancher sur le tapis pour obtenir un high score. Elle était toute heureuse, riait tout son saoul et semblait s'amuser comme une gamine. Elle reporta alors son attention vers Luo qui afficha un sourire salace en lui remontant sa jupe. Céleste étouffa un cri en mettant sa main devant sa bouche. Luo la caressait maintenant, elle la titillait pour faire monter la pression, et c'était très efficace. Céleste fut rapidement humide à nouveau et elle serra les dents pour ne pas gémir quand la chanteuse glissa un doigt. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre ce quelle attendait d'elle quand elle lui présenta la wiimote, mais Luo fut pourtant très explicite:
"Met là en toi, entièrement, et le cordon avec, ça serait bête qu'elle le voie pendre..."
A sa grande surprise, l'idée amusa un peu Céleste. Elle était quand même rassurée d'avoir l'occasion de pouvoir le faire elle même, elle n'aurait décidément pas été à l'aise dans le cas contraire, surtout avec Mia qui approchait de la fin de son niveau et pouvait la surprendre à tout moment.
Elle profita donc que Luo et Mia soient occupés à leur jeu pour s'isoler dans les toilettes. La wiimote entre ses mains, elle fit parcourir ses doigts sur les boutons
Bon, pas le choix. Faut y aller..
Elle s’accroupit et fit courir ses doigts sur son clitoris tout en prononçant à voix basse:
"Oooh.. Luo, tu es une sale petite garce.. nhh.. perverse.."
Elle n'eut aucun mal à faire entrer la manette aux angles doux et fit quelques aller-retours tout en serrant les dents à nouveau afin de ne pas attirer l'attention.
Contre toute attente, elle commençait à prendre plaisir à se faire traiter ainsi par Luo..
Quand elle vint retrouver les filles dans le salon, la wiimote était à sa place, bien au chaud, et la dragonne ne dépassait pas. Elle resta debout, accoudée au canapé, usant de son périnée pour maintenir la manette à sa place tout en regardant les filles s'activer pendant une bonne demi-heure.
Céleste se doutait bien quand Luo lui demanda de la suivre en cuisine que ce n'était pas pour lui donner un coup de main, mais jamais elle n'aurait pu deviner ce qui l'attendait.
"Rend moi la manette, sans les mains, sers-toi de tes mains pour lever la jupe. Il est temps de changer ton jouet..."
Céleste obéit sans protester. Elle s'accroupit à nouveau et releva sa jupe avant de relâcher les muscles libérant ainsi la petite manette blanche sur le sol. Elle se retourna et vit Luo sortir un sextoy effrayant de son lave-vaisselle.
"Allez, ou bien je propose à Mia d'essayer ce gode..."
Mais elle est folle! Ce truc là est a elle?
"Non ! Je ne peux pas mettre ça ! Ça n'entrera jamais ! Tu vas trop loin Luo !"
"Moi je crois que tu as très envie que je te mette ce gode..." dit Luo en lui montrant à nouveau les photos.
"Je..."
Ah zut! Pas moyen d'y couper! Il faut vraiment que je mette la main sur son téléphone...
Céleste s'avoua vaincue, à nouveau:
"J'ai très envie que tu me mette ce gode." dit-elle en baissant les yeux.
Toujours accroupie, Céleste posa les mains au sol et se pencha en avant pour offrir le moins de résistance possible à l'engin. Si c'était celui de Luo, elle ne voyait pas pourquoi elle n'y arriverai pas elle aussi. Elle n'eut pas l'occasion de pousser plus loin sa réflexion car déjà Luo frottait l'objet en silicone sur sa vulve moite, lui intimant de retenir sa voix pour ne pas alerter Mia. Elle sentait les veines onduler contre sa chair et elle frissonna de plaisir. Lorsque Luo poussa le gland à l'intérieur, elle ne put cependant retenir un petit gémissement qu'elle étouffa aussitôt dés qu'elle fit entrer le reste. Le souffle coupé, Céleste reçut l'intégralité du gode avec un plaisir manifeste. Oubliant la présence de Mia dans la pièce à côté, elle aurait voulu crier, mais aucun son ne sortait de sa bouche ouverte, si ce n'est une respiration saccadée.

La suite fut un peu confuse pour Céleste. Il était impossible pour elle de penser à autre-chose qu'au gode encore en elle quand Luo proposa qu'elles se changent en pyjama. Elle aurait pu lui imposer un costume de scooby-doo qu'elle n'aurait pas protesté. Elle n'avait  présent plus qu'une envie, se faire prendre sauvagement et jouir enfin sans retenue. Elle enfila rapidement la tenue choisie par Luo sans même jeter un regard à Mia qui se changeait elle aussi.
Voilà, Céleste était rouge comme une pivoine, une goutte de sueur perlait à son front, elle portait la courte nuisette et le short qui, bien qu'il retienne le gode, n'était pas vraiment suffisant pour camouffler la bosse qui dépassait de son minou. Heureusement, Mia n'avait d'yeux que pour Luo et si Céleste n'avait pas été si préoccupée par un sujet plus conséquent, elle aurait été surprise que Mia n'ait pas encore fait d'avances à la chanteuse.
Après quelques plaisanteries avec Luo cependant, elle remarqua l'étrange accoutrement de son amie :
"Oh. Céleste, tu n'étais pas obligée de mettre ça, je ne dirai rien à Brittany tu sais.."
"C'est que.. elle voulait que je lui envoie une photo.."
Elle regretta immédiatement d'avoir trouvé cette excuse lorsqu'elle remarqua le regard lubrique de la petite chinoise.
Journalisée
Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 90


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #20 le: Novembre 06, 2017, 04:19:19 »

Elle était tellement sexy, sa petite culotte qui donnait envie de la violer sur place, puis cette nuisette qui ne cachait en rien ses tétons ou sa poitrine. Bon entre filles cela n'avait normalement rien de gênant, rien du tout même... Par contre le gode lui, c'était visible et gênant sans aucun doute ! Luo pour sa part passé pour un ange, elle l'avait pigée et maintenant la fin de soirée allait être très excitante. Luo avait bien noté son attitude des plus obéissantes quand il avait mis le gode en elle. Elle aurait voulu hurler de plaisir, Luo comptait bien en profiter Mia elle, regardait le jouet, puis sort son téléphone et se porte volontaire pour la photo, Luo lui observe :

- Tu portes vraiment un gode là dessous ? Rhoo, t'es si audacieuse !

Puis il rosit un peu, quel comédien ! la photo partie il sourit un peu, puis doucement il propose à tout le monde de monter en chambre, il est tard après tout. Les guindants il monte vers la chambre, là un grand lit s'offre aux trois filles, de beaux draps rose clair, ça sentait la rose en plus. Rentrant dans le lit il propose d'être au milieu pour ne pas faire de Jalouse, puis invite les deux dans le lit. La suite fut assez calme, il papota un peu avec les deux filles, sentant parfois leurs peaux contre la sienne. C'était parfois tendu, de cacher parfaitement son engin, surtout quand il se tournait un peu pour regarder l'une ou l'autre. Finalement il était ravi, il envoya une main sur la cuisse de sa petite soumise, puis intriguée, et se disant que le temps passait bien, il tenta autre chose. Il délaissa Céleste, et doucement caressant les hanches de Mia, puis lui murmure :

- Hmm, tu sens bon, tu ne veux pas qu'on joue un peu, l'autre à un gode, mais toi... tu n’as rien...

Et il caressa alors la poitrine de Mia, ignorant tout de comment elle allait réagir, il sentit Céleste bouger un peu, puis doucement tourne la tête pour lui murmurer :

- Toi, bien me faire du bien, et si je jouis entre tes mains... Je te promets de te faire jouir et hurler à côté de copines.

Ha oui c'était tendu, et pas que la situation il bandait et avait du reculer son bassin de celui de Mia pour le moment, il jouait avec le feu, mais franchement, si le temps bouclait, il n'avait pas grande chose à perdre !
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 43



Voir le profil
FicheChalant
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #21 le: Novembre 10, 2017, 08:55:23 »

"Non Mia, ne l'envoie pas!"
Trop tard, la photo était déjà rendue sur le téléphone de Brittany. A l'autre bout de Seikusu, la rouquine devait avoir une sacrée surprise et se frotter les mains à l'idée de ce qu'elle pourrait faire de cette photo.
C'était évidement sans conséquence réelle, vu que la boucle cesserait le lendemain soir à minuit, mais la journée du lendemain s'annonçait difficile pour Céleste qui n'était bien évidemment pas consciente de ces jours sans fin. Il y avait maintenant deux personnes à disposer de photos compromettantes, cependant la photo envoyée à Brittany était bien moins gênante que la collection qu'avait pu amasser Luo ces dernières semaines. Faisant le tri dans ses priorités, Céleste décida de laisser l'affaire Brittany pour le lendemain.

Les sentiments de Céleste étaient partagés. Elle ressentait à la fois la peur, la colère, l'excitation et la honte. Pourtant, c'est bien l'excitation qui l'emporta quand Luo proposa aux deux amies de l'accompagner au lit. Céleste savait pertinemment qu'il n'y avait rien d'innocent dans cette invitation et elle découvrit alors un cinquième sentiment, cette fois plus mitigé: elle était curieuse.
Curieuse de voir où tout ça pourrait mener, curieuse d'avoir une relation avec une (ou deux?) autres filles. Qui plus est, elle n'était  pas dupe. Malgré ses soucis, elle avait bien remarqué les regards appuyés de Mia pour son idole. Pas étonnant qu'elle ne parle jamais des garçons; ça ne faisait plus aucun doute, Mia était lesbienne!

Chamboulée par cette révélation, Céleste suivit les filles vers la chambre. Monter les marches fut pour elle une épreuve, elle ne put s'empêcher de lâcher un gémissement en sentant le gode bouger lorsqu'elle levait les jambes et manquer de glisser à plusieurs reprises. Elle n'avait pourtant plus aucune raison de se faire discrète, aussi Mia se retourna-t-elle lui offrant un sourire coquin qui mit Céleste mal-à-l'aise par le changement de comportement de son amie.

Une fois de plus, elle eut beaucoup de mal à se concentrer sur la conversation car Luo faisait exprès de la toucher, de se rapeller à elle malgré l'innocence du propos. Et puis la chanteuse entreprit de profiter enfin de Mia qui afficha un sourire ravi lorsqu'elle lui toucha les fesses puis les hanches.
"Hmm, tu sens bon, tu ne veux pas qu'on joue un peu, l'autre à un gode, mais toi... tu n’as rien..."
"Je suis ta plus grande fan Luo, et la plus heureuse. Je suis à toi!" murmura Mia.
"Toi, viens me faire du bien, et si je jouis entre tes mains... Je te promets de te faire jouir et hurler à côté de copines."
Céleste n'avait plus trop le choix, aussi se mit-elle à parcourir ses mains sur le petit corps frêle de la chanteuse, puis elle vint coller le sien sur son dos, comprimant ses seins contre son dos. L'absence de poitrine de Luo ne l'alerta pas immédiatement: bien que celle-ci paraisse avoir plus de seins lorsqu'elle était habillée, il n'y avait rien de surprenant à ce qu'elle puisse vouloir les faire sembler plus gros à son public. Ah.. la tyrannie de l'image de la femme qui pousse tout le monde à ressembler à des photos de magazines.
Elle décida alors de pousser son exploration du corps de Luo un peu plus, caressant ses cuisses et ses hanches, puis elle prit son courage à deux mains et aventura celles-ci vers l'entrejambe de la petite chinoise...
Ses mains stoppèrent sur un sexe en érection, tendu d'excitation, et elle les retira aussitôt, poussant un cri de surprise que Mia du prendre pour un nouveau gémissement de plaisir car elle ne réagit pas, toute occupée qu'elle était avec Luo.

Céleste allait de révélation en révélation. Et cette dernière lui déplut tout autant qu'elle l'excita. Bien que d'une certaine manière elle se sente dupée et la surprise passée, elle imagina ce sexe à la place du gode. Elle imagina Luo la prendre sous le regard ébahi de son amie et bizarrement, cela lui plut beaucoup. Elle prit la liberté de retirer le haut de son pyjama pour venir à nouveau coller sa poitrine, cette fois avec les tétons plus que sensibles, sur le dos de Luo.
Il ne fallut pas d'incitation supplémentaire de la part du chanteur (car oui, Luo était un mec!), de plus la menace des photos était toujours là, aussi Céleste se décida et prit la verge de Luo entre ses petites mains. Elle apprécia la chaleur tout autant que la tension du membre, témoins de l’intérêt que Luo portait pour elle et Mia.
Elle commença alors à masturber Luo avec délicatesse et maitrise, ce n'était pas sa première fois et elle savait s'y prendre.
Journalisée
Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 90


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #22 le: Novembre 10, 2017, 12:02:09 »

Tout marchait comme prévu, il pouvait se prendre pour un grand méchant, sauf que lui, ça marchait ! Célèste était une bonne petite salope qui voulait sa bite, et l'autre était bien trop intimidée par la star pour avoir le moindre soupçon. Et puis quand elle en aura, il sera déjà trop tard, elle succombera comme l'autre et voudra se faire prendre elle aussi. Jouant avec la poitrine de Mia pour le moment, il réfléchissait, comment faire les choses au mieux ? Il ne voulait aucun mal à Mia, loin de là, par contre Célèste... Il savait que c'était elle qui faisait boucler le temps, tout était de sa faute, il voulait la faire souffrir un minimum. Et visiblement la petite Céleste savait y faire, elle le branlait avec un certain savoir-faire, cette petite perverse n'en était surement pas à sa première fois. Il pouvait aussi sentir une poitrine nue contre son dos, oh oui, c'était bien plus doux que le tissu de la nuisette. Le sexe de Luo, s'il était tendu, n'était en rien comparable au jouet que portait Célèste en ce moment, il était bien plus petit, bien plus mince. Luo n'était pas efféminé pour rien, il devait cela aussi, à son coté féminin.

Il se laissa donc caresser, gémissant un petit peu comme une pucelle touchée pour la toute première fois. Il laissa les mains expertes faire, tout en caressant encore la poitrine de Mia, ne se doutant pas un instant que cette dernière serait lesbienne, et donc... Aura surement un choc au pire moment, mais ne pouvant le savoir il préféra lui susurrer des mots doux, descendre une main pour la tripoter entre les cuisses, lui léchant le cou. Il savait y faire un minimum avec les filles, et il était horriblement doux, presque candide dans tous ces gestes. Le contraire de son attitude avec Célèste qu'il avait tripotée froidement, rapidement, juste pour lui rappeler qui était le maitre. Il prit tout son temps, puis surpris lui-même de la dextérité de sa partenaire, il gémit, se tendit un peu plus et jouit sans arriver à retenir cela. Un petit moment de faiblesse, qui valut à son sperme chaud, épais et collant de finir dans les draps, et sur le fessier de Mia.

Cela fait il reprit un peu son souffle, puis se tourna vers Céleste, il voulait la baiser ! Il la regarda dans la pénombre, caressa sa joue et la coucha sur le dos. Toujours sous le grand drap, il vint se placer sur elle, disant à Mia :

- Hmm, je crois que Céleste a très envie que je m'occupe un peu d'elle maintenant.

Il monta sur Céleste, son bassin proche de celui de célesta, sa queue bien dressée et visible alors qu'il écartait les cuisses de Céleste en se plaquant entre... L'heure de vérité, qu'allait dire Mia si elle voyait sa star... qui en fait été un homme, sur le point de retirer le gode énorme qui était en Céleste, pour sans doute, la baiser juste après...
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 43



Voir le profil
FicheChalant
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #23 le: Novembre 14, 2017, 11:32:37 »

Mia était certainement la fille la plus heureuse au monde à ce moment précis. Se retrouver au lit avec son amour secret et son idole était un rêve inaccessible devenu réalité; un rêve qu'elle n'avait jamais envisagé même dans ses rêves les plus fous.
Elle était loin d'imaginer que son rêve était à deux doigts de tourner au cauchemar et il était heureux pour elle qu'elle en profite autant. Luo dans son dos la caressait divinement bien et les petits cris plaintifs que Celeste lui soutirait étaient tout à fait mignons. C'était la première fois qu'elle couchait avec une fille.. non avec deux filles.. enfin.. si elle avait su.
Au bord de l'orgasme, elle ne comprit tout d'abord pas ce qui venait d'atterrir sur ses fesses et son esprit n'était pas encore en état d'obtenir la moindre réaction.

Céleste en revanche avait pris un malin plaisir à faire couiner Luo en jouant avec son sexe menu. Elle commençait à vraiment apprécier ce curieux mélange de féminité apparente et de fermeté masculine, flirtant ainsi avec son orientation sexuelle sans vraiment s'en détourner.
Elle ne faisait plus du tout attention à Mia, il n'y avait plus à présent que Luo qui comptait et son excitation monta d'un cran quand il se retourna décidé et la chevaucha fièrement. Il était beau, son visage d'une douceur inégalable rayonnait à ce moment, comme s'il arrivait enfin à obtenir quelque-chose qu'il désirait depuis longtemps. Peut-être n'avait-il jamais couché avec une fille? Ce regard dévorant de désir la rendit folle. Oubliées les photos, oubliée Brittany, oubliée la honte et la crainte de voir sa vie s'écrouler; à cet instant, elle n'espérait plus qu'une chose: que Luo retire enfin ce gode et la prenne sauvagement dans ce grand lit.

"Hmm, je crois que Céleste a très envie que je m'occupe un peu d'elle maintenant."
Mmm, pas qu'un peu!
"Ohouii!" s'entendit-elle dire.

L'univers s'effondrait dans la tête de Mia, elle ne savait tout simplement pas comment réagir. Elle aurait voulu crier, taper Luo, pleurer ou faire un scène. N'importe quoi sauf se refermer.
Mais c'est pourtant ce qu'elle fit et elle quitta discrètement le lit pour aller s'enfermer dans les toilettes.
Journalisée
Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 90


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #24 le: Novembre 15, 2017, 12:28:00 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert -Nuit]

Il était surpris, Mia n'avait pas du tout réagi comme escompte, mais bon, au moins elle ne hurlait pas "au secours !" ni n'alertait la police. Luo était donc plus ou moins tranquille, bien qu'avec cela il se mit à penser à la petite Mia et s'il pouvait trouver un moyen de la récupérer. Enfin il nota que Céleste était toujours là, voulant jouer avec lui plus que tout visiblement. Il était sur elle, hésitant encore un peu, pouvait-il rivaliser avec l'énorme gode qu'elle venait de prendre ? Bon il avait d'autres atouts, déjà un sexe érectile fait de chaire et de sang ! Chaud, puissant, pulsant et dur comme le roc tant il avait envie de se faire céleste à ce moment. Il commença à retirer le gode, tant pis pour Mia, même si elle partait alerter les flics... Il sait qu'il n'aura pas de soucis, dans moins de vingt-quatre heures le monde reviendra à zéro et il pourra remettre en marche un plan diabolique. En plus il avait envie de Punir Céleste de lui avoir fait ça, de l'avoir fait jouir sur les fesses de Mia ! C'est à cause de ça que tout capotait, qu'elle fuyait s'enfermer dans les toilettes à en croire le bruit de la porte pas si lointaine.

- Hmm, tu vas être ma salope Céleste, et crier comme telle toute la nuit !

Dit-il en arrachant le gros gode de ses entrailles, le posant sur la poitrine de la jeune femme, puis il se mit à caresser sa fente. Passer un doigt le long de ce seau humide, puis rapidement deux doigts tant il semblait y trouver toute la place nécessaire. Il n'était pas des plus adroits avec les filles, mais il savait reconnaitre le clitoris et le pincer entre l'index et le pouce sans mal. Tournant un peu sur lui-même ce bouton, le frottant ensuite de l'index, soulevant le capuchon pour un contact plus direct. Qu'elle aime ou pas, qu'elle en devienne folle ou non, ce n'était pas ce qui l'importait. Il voulait que Mia entende tout, qu'elle entende Céleste supplier pour se faire prendre comme une chienne en chaleur en manque depuis trop longtemps.

- Hmm, crie, crie ton plaisir, et peut-être que ton maitre sera content de toi !

Un peu mégalo ? Non, pas vraiment, il jouait la comédie pour rendre tout cela plus dramatique. Céleste était directement concerné, mais sans le savoir sans doute, elle n'était pas la cible de ces mots. Luo doucement plaqua son bassin au sien, elle était bien assez humide à présent. Elle l'avait toujours été en fait, il s'enfonça comme un seul homme, sans protection. Il n'en avait pas besoin si le temps bouclait, et si réellement cette femme ignore qu'elle en est la cause, alors... Il n'avait pas d'autre plan que de profiter au mieux de chaque boucle qui s'offrira à lui ! S'enfonçant jusqu'au fond, du moins de ce que lui permettait son membre, il gémit un peu, grogna même de plaisir. Avant de doucement commencer les vas et-viens en elle pour son propre plaisir avant tout.

- sois une bonne salope, fait revenir ton amie, dis-lui que tout cela est ton plus grand plaisir... han, que tu veux le partager avec elle... ah, oui salope j'adore !
Journalisée
Celeste Hendricks
Humain(e)
-

Messages: 43



Voir le profil
FicheChalant
Description
Une petite ado goth rondelette coincée dans une boucle temporelle.
« Répondre #25 le: Novembre 18, 2017, 03:57:28 »

Assise dans les toilettes, Mia pleure. Elle se sent doublement trahie.
Elle avait cru un moment que Céleste pourrait enfin être attirée par les filles et qu'elle aurait sa chance. Elle avait cru que Luo, son idéal féminin, était prête à lui faire passer sa première nuit d'amour entre filles.
Rien de ce qu'elle avait cru ces dernières heures ne s'avérait vrai.
Elle essuya ses larmes et écouta ce qu'il se passait au bout du couloir. Elle entendait Luo parler et Céleste gémir. Curieuse malgré tout, elle décida d'aller voir. Elle sorti discrètement et retourna vers la chambre, puis jeta un œil à travers le trou de la serrure. Elle vit Céleste se cambrer alors que Luo retirait un gode énorme de son vagin.
Elle avait envie d'y retourner, mais elle était trop timide et ne savait pas vraiment quoi dire.
Elle se demanda alors si tous ces évènements auraient pu se passer différement.
Qu'aurait-elle fait si elle avait su à l'avance que Luo n'était pas une femme? Aurait-elle profité de son pass pour venir malgré tout passer la soirée avec lui et Céleste?
Assurément, oui. Qu'il aie une verge ne changeait finalement pas tant de choses que ça, Luo était toujours Luo; toujours aussi belle, sa voix tout aussi magnifique. Finalement, Mia hésitait à considérer Luo comme une fille ou un mec. Aurait-elle passé une aussi bonne soirée à jouer avec Luo et Céleste?
Oui également, à n'en pas douter. Elle aurait certainement hésité avant de se rendre au lit avec eux, mais elle l'aurait fait, et pour le reste...
... ce qu'elle voyait lui plaisait, et elle eut un instant un pincement de jalousie en se rendant compte qu'elle aimerait peut-être se trouver à la place de Céleste qui semblait prendre beaucoup de plaisir.
                                                                      _____

"Hmm, tu vas être ma salope Céleste, et crier comme telle toute la nuit !"
Céleste eut un spasme de plaisir lorsque Luo lui retira le gode massif et le posa sur son ventre.
Il savait y faire avec les caresses, bien mieux que tous les garçons avec qui Céleste avait pu coucher et elle se tordait de plaisir alors que Luo titillait son clitoris avec une rare dextérité.
Oh bon sang, il va me faire jouir rien qu'avec ses mains!

La voix un peu cassée, elle supplia Luo, plaintive:
"Mmm oui, fais moi crier... Hhh... fais.. ..fais moi jouir Luo!"
"Hmm, crie, crie ton plaisir, et peut-être que ton maitre sera content de toi !"
"Haaa! Luo, prend moi!"
Céleste était prête et n'attendais plus que ça. Elle accueilli le sexe de Luo en elle avec délectation , l'enlaçant de ses bras et de ses jambes. Elle accompagnait les coups de reins de Luo en poussant sur ses petites fesses avec ses molets, comme pour l'envoyer encore plus loin en elle.
"Sois une bonne salope, fait revenir ton amie, dis-lui que tout cela est ton plus grand plaisir... han, que tu veux le partager avec elle... ah, oui salope j'adore !"
Curieusement, Céleste apprécia se faire traiter de salope, et elle décida d'obéir tout simplement, elle ne voyait pas en quoi cela pourrait faire de mal à Mia.
"Mmm! Aaaah...Mia! Hhuh ! Mia!  Nng! Mia, viens.. viens avec nous! Aaaaah Mia, je vais jouir!"

Elle venait de planter ses ongles dans le dos de Luo et se crispa tout en couvrant son torse de baisers avides.
"MIAAAAAA!" cria-t-elle en plein orgasme.
Journalisée
Luo Tianyi
E.S.P.er
-

Messages: 90


L'idole de la jeunesse.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #26 le: Novembre 19, 2017, 12:39:18 »

[BOUCLE 7]

[Jour du concert - Nuit]

Luo prenait bien son pied, il la baisait sauvagement, et lui rappelait bien sa place ! Après tout cette petite cochonne ne demandait que cela, elle criait pour en avoir plus encore ! Une parfaite petite cochonne, Luo retiendra bien cela, ça sera très utile ! Mais pour le moment il fallait profiter, ce n'est pas tous les jours qu'il peut librement se vider les bourses, enfin, vu al situation c'était assez ironique de penser cela. Il l'avait insultée, lui frappait les fesses pour la faire crier un peu plus, entre les gestes presque experts de tantôt, et maintenant son assaut brutal, Luo était vraiment tranché. Il l'écoute tenter de parler à son amie, alors qu'il fait claquer son petit bassin contre celui de la jeune femme d'une façon aussi bruyante que possible.

- Hmm oui quelle bonne chatte, qui croirait que t'avais une telle chose en toit...

Dit-elle en ramassant le gode qui trainait, et le posant en pied du lit, il vit alors Mia, elle était présente et observait maintenant. Il sourit un peu, il sentait comme une présence, de l'autre coté de la porte, ou peut-être l'imaginait-il, oui sans doute prenait-il un fantasme pour une réalité, il avait regardé la porte, avant de grimacer de plaisir :

- Hmm, grosse vache, je vais te remplir... Tu veux être bien pleine ? Hein, dit la salope !

Dit-il avant de culbuter encore plus fort dans sa chatte, il ne touchait peut-être pas le fond, n'était pas aussi large que le gode, mais il avait beaucoup de vigueur et surtout glissait bien mieux dedans que n'importe quel jouet. Il l'entendait gémir aussi ce qui l'encourageait d'autant plus. Une fois qu'il saura où jouir, ça sera vite vu, bien qu'il hésitait encore à la punir en jouissant directement sur son corps et l'étalant avec sa bite, le choix était si tendu... Il était sur le point d'exploser et elle pouvait le sentir, Luo avait de petits éclats de voix tendis qu'il se retenait, une voix malgré tout féminine alors qu'il tentait de parler comme un garçon depuis le début de la séance sexy. Sans doute que sa voix naturelle n'était pas si masculine que cela, ou bien simplement qu'aujourd'hui avec tout ce temps à jouer la fille... Il ne pouvait plus gémir comme un homme.
Journalisée

Tags: boucle temporelle  trap  idole  j-pop  
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox