banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Mauvaise rencontre [PV Ruatonim Ercassam]  (Lu 1940 fois)
Ruatonim Ercassam
Terranide
-

Messages: 111



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Octobre 20, 2016, 11:56:23 »

Il y allait avec vitesse et puissance, chacune de ses pénétrations marquait le corps de l'adolescente qui n'était pas faite pour recevoir quelque chose d'aussi gros en elle. Mais il s'en fichait bien, cette chatte toute serrée qui lui pressait le sexe lui donnait beaucoup de plaisir, il n'allait donc pas arrêter de sitôt.

Il la retourna complètement pour qu'elle soit sur le dos et qu'il puisse de nouveau jouer avec sa poitrine tout en la baisant. Il se pencha sur elle pour prendre un sein en bouche en entier et il se mit à le sucer comme si ce n'était qu'un bonbon ou qu'il voulait lui faire cracher le lait qu'elle n'avait pas. L'autre sein n'était pas épargné puisqu'il le malaxait comme il l'avait fait juste avant.

Ce jeu dura de très longue minutes, jusqu'à ce que le ventre de la jeune fille gonfle de nouveau, la bête éjaculant des litres de semences comme s'il ne pouvait jamais se vider, au plus profond de son intimité.
Journalisée
Pauline Catalino
Humain(e)
-

Messages: 222



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #16 le: Octobre 20, 2016, 12:31:25 »

Pauline criait fortement alors que la grosse bite du minotaure élargissait son vagin et cognait brutalement le fond de son intimité. Le monstre la retourna sur le dos et recommença à lui enfoncer son pieu de chair avec violence alors qu'il prit un de ses seins en bouche et tripota le second avec sa main. Ses seins étaient encore violet suite au traitement qu'ils avaient subit précédemment et voilà qu'il recommençait à les maltraiter. Elle le regarda faire en croisant les doigts pour qu'ils se contente d'utiliser sa langue et ne commence pas à la mordre. Son autre sein était tordu, déformé, pressé par la puissante main du minotaure.
L'esclave subissait cela depuis de nombreuses minutes jusqu'à ce que le monstre éjacule de nombreux litres de foutre en elle. Son ventre était gonflé par les flots de sperme qui remplissaient son estomac et son vagin.

- J'espère que je ne tomberais pas enceinte... Je ne veux pas accoucher de quelque chose d'aussi énorme...

Pauline ne voulait plus avoir mal, elle ne voulait plus souffrir. Il valait mieux être soumise et bien obéissante...

- Que... Que voulez vous que je fasse maître ? Je ferai tout ce que vous voudrez, vous n'avez qu'à me donner un ordre, avoua Line en rougissant.

La soumission totale et inconditionnelle était la seule façon de supporter tout ce qu'il lui faisait. Alors elle acceptait de devenir sa petite chienne bien obéissante.
Journalisée

Ruatonim Ercassam
Terranide
-

Messages: 111



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #17 le: Octobre 20, 2016, 01:30:55 »

Heureusement pour elle qu'elle n'avait pas une poitrine trop opulente car aux vues du traitement qu'elle subissait, ça ne serait vraiment pas jolie à voir. Il les pressait et les malaxait avec une force inouïe en les remodelant comme si c'était de la vulgare pâte, la peau était peut être un peu élastique, ses seins feraient mal pendant un bon moment à la jeune fille et ça mettrait autant de temps pour qu'ils retrouve leur forme d'origine. Surtout qu'il ne donnait pas le même traitement aux deux seins donc la poitrine plutôt jolie qu'avait la demoiselle serait beaucoup moins belle dans le futur.

Il finit par lacher sa poitrine, pour le moment, et il regardait celle qui devenait son esclave. Elle voulait faire tout ce qu'il voudrait, ce n'était vraiment pas quelque chose à dire au minotaure. Il lui attrape alors les cheveux et la jette au sol pour qu'elle se mette à quatre pattes. Il allait pouvoir faire plaisir à son ami qu'il avait trouvé dans les landes.

La bête claqua des doigts et un grognement grave se fit entendre ainsi que des grattements sur le parquet. Un énorme  chien blanc apparaissait devant le minotaure, c'était plus un monstre qu'un chien d'ailleurs, il était si grand que lorsqu'il se mit assis devant son maître sa tête était au niveau du torse de Ruatonim.

Le nouveau monstre regardait la jeune fille et il ne lui fallu pas longtemps pour qu'il comprenne pourquoi son maître l'avait réveillé. Le chien allait se mettre derrière la fille et donna de grand coup de langue dans l'anus qui n'avait pas été refermé.
Journalisée
Pauline Catalino
Humain(e)
-

Messages: 222



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #18 le: Octobre 20, 2016, 07:54:46 »

Le minotaure continua de maltraiter les seins de sa nouvelle esclave et se moquait bien de les déformer. Il continua pendant un long moment et quand il se décida enfin à arrêter, ce qu’elle vit la choqua. Sa poitrine n’était plus du tout symétrique et cela se voyait surtout en comparant les deux tétons. Les deux pointaient dans une direction différente alors que les seins étaient d’une couleur violette sombre. De nombreux vaisseaux sanguins avaient éclaté alors que la poitrine était pressée. Le sang qui s’en était échappé avait donné une teinte violette et avait déformé et fait enfler la poitrine. C’était tout simplement horrible, et quand elle osa l’une des choses difforme, une horrible douleur lui mit la larme à l’œil. Il ne fallait pas que le minotaure s’en rende compte, car il pourrait se servir de cette douleur pour la torturer encore plus en faisant subir des choses monstrueuses à ses seins.
Le minotaure claqua des doigts et en quelques secondes seulement, une sorte de grand chien blanc entra dans la pièce. Il était énorme et horriblement laid. Le chien se plaça rapidement derrière elle et lui lécha l’anus sauvagement, avalant le sang qui coulait encore. Après quelques secondes agréables, le chien s’avança et fit cogner son énorme membre contre le cul de l’esclave. Cette bite était bien trop grande pour une humaine, mais l’animal s’en moquait et colla son énorme gland contre l’anus encore meurtri. Le minotaure s’accroupit devant l’adolescente et l’attrapa par les épaules et la repoussa d’un coup sec en arrière pour aider le clébard à l’enculer. La bite était bien plus grande que le pied du tabouret, et elle était maintenant encastrée dans son cul. La forme du gland du monstre s’était formé dans une bosse qui était apparut sur le ventre de Pauline. Le minotaure la lâcha et le chien donna un puissant coup de rein pour la faire tomber sur le sol. Il posa une imposante patte sur son dos et remua son membre dans le cul de sa victime.
Son orifice était beaucoup plus ouvert que ce qui était normalement possible. La bite du chien était rapidement recouverte de sang mais il continua à l’enculer de façon bestiale. Pauline de son côté hurlait à plein poumons et bavait abondamment sur le sol.
Journalisée

Ruatonim Ercassam
Terranide
-

Messages: 111



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #19 le: Octobre 20, 2016, 08:48:56 »

Les créatures qui peuplaient les landes dévastées étaient pour la plupart des atrocités brutales et bien plus imposantes que leurs homologues des autres régions. Ce chien qui avait suivit le minotaure n'était pas une exception, il était d'ailleurs plutôt petit comparer à d'autres. Ruatonim lui avait fait gouter sa hache et au lieu de tuer l'animal, il l'avait amener avec lui pour s'amuser. Son ami canin avait un chibre digne d'un sexe de cheval, il était gros et grand, parfait pour violer de pauvres jeunes humaines avec qui le minotaure avait envie de jouer.

D'ailleurs, il n'avait pas fallu longtemps pour que le chien commence à sodomiser l'adolescente qui lui était offerte. Il était violent et rapide et avec encore moins de tact que le taureau qui regardait la scène. On pouvait voir le ventre de la fille se déformer sous les puissant assault de l'animal qui la prenait et elle criait de douleur, ce qui faisait sourir le monstre.

Ruatonim se branlait en la regardant se faire démonter l'anus, il était lui même plus gros que le chien alors c'était un peu comme une préparation. Le minotaure éjaculait sur le corps de la jeune fille, la recouvrant sans cesse de semence visqueuse, gluante et collante.
Journalisée
Pauline Catalino
Humain(e)
-

Messages: 222



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #20 le: Octobre 21, 2016, 11:42:36 »

Pauline se faisait sauvagement pomper l'anus par le chien et ne bougeait plus, allongée sur le sol à baver alors que ses yeux se révulsaient. La bête continua de l'enculer et de lui déchirer les entrailles alors que le minotaure regardait le spectacle avec beaucoup d'amusement tout en se masturbant. La scène devait vraiment beaucoup l'exciter car il commença à éjaculer sur le dos de l'esclave. Sa jouissance ne semblait pas vouloir s'arrêter et le monstre finit par recouvrir totalement sa tête et son dos de son épais foutre blanchâtre.
Le chien décida également de jouir au fond de ses entrailles, jusqu'à ce que le foutre remonte dans son estomac. Pauline ne bougeait plus. Elle était allongée, recouverte de sperme, avec le ventre aussi gros que celui d'une femme sur le point d'accoucher. De nombreux litres de semence tendaient la peau de son ventre alors que son anus était à présent un énorme orifice sanglant. Et pour parfaire le tableau il n'y avait qu'à regarder les seins déformés et d'une couleur sombre pour se rendre compte qu'elle n'était plus humaine. Elle ne saurait même plus dire comment elle s'appelait. Elle resta sur le sol à baver en attendant la suite presque avec joie et excitation.
Journalisée

Ruatonim Ercassam
Terranide
-

Messages: 111



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #21 le: Octobre 21, 2016, 12:18:40 »

La bête grognait encore en regardant la pauvre fille, il n'avait pas repris la parole depuis tout à l'heure, il n'en avait pas vraiment besoin. Il la recouvrait de sperme comme si elle se trouvait au milieu d'un bukkake sauf que le minotaure était seul à lui jouir dessus. Le chien avait lui aussi jouit dans le cul de Pauline. Le ventre de cette dernière était fortement gonfler à force de recevoir de grande quantité de foutre. Le chien se retira et on pouvait voir l'étendue des dégâts, son orifice anal était très ouvert en ayant bien tripler de taille à force d'être détendu par un sexe aussi gros.

Pour ne pas que le foutre ressorte mais qu'elle garde tout en elle, le minotaure lui enfonça un bouchon l'anus, un bout de poutre en bois pile aux bonne dimensions. Et pour que ça ne sorte pas non plus par sa bouche, il la baillona avant de la mettre coucher sur la table. Il s'amusait à lui toucher le ventre sans presser dessus pour voir comment ça réagissait.

Il attrapa un cierge et l'alluma, il n'était pas vraiment adepte de la torture malgré qu'il soit très violents dans ses rapports.  Il commença cependant à faire couler la cire fondue sur la poitrine de la jeune fille.
Journalisée
Pauline Catalino
Humain(e)
-

Messages: 222



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #22 le: Octobre 21, 2016, 12:36:03 »

Le minotaure semblait apprécier la nouvelle apparence de son esclave. Pour que son ventre reste énorme et plein de sperme, le minotaure enfonça un énorme bouchon en bois dans son cul et la bâillonna. Elle n’arrivait plus à penser objectivement et n’arrivait pas à comprendre pourquoi il voulait qu’elle garde ce ventre immense et plein de foutre. Il la coucha sur la table et commença à toucher doucement son ventre. À chaque fois qu’elle bougeait un petit peu, elle entendait le sperme remuer et faire des vagues dans son estomac bien rempli.
Le minotaure alluma un cierge et commença à faire couler de la cire chaude sur sa poitrine déformée. C’était douloureux, et ses seins étaient brulé par la cire, mais c’était presque agréable si elle devait comparer ce qu’elle subissait actuellement et le violent tripotage qui avait fait éclater des vaisseaux sanguins dans sa poitrine. Elle regarda le minotaure s’amuser à recouvrir ses seins sans protester. Elle n’était même pas attachée à la table, mais elle ne voulait plus partir, elle acceptait ce qu’elle subissait et voulait obéir à ce monstre. Elle n’était plus Pauline, la petite adolescente timide et soumise, mais une chienne docile et perverse. Cela faisait un moment qu’il ne lui parlait plus, mais elle continuait d’espérer qu’il lui donne des ordres, à moins qu’il ne décide de continuer de la torturer. Mais une chose était certaine, elle avait envie de faire ses besoins car son ventre énorme pressait sa vessie. Elle lui demanderait d’aller aux toilettes dès qu’elle pourrait de nouveau parler. Elle sentit déjà une goutte d’urine s’échapper de son intimité et serra les cuisses.
Journalisée

Ruatonim Ercassam
Terranide
-

Messages: 111



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #23 le: Octobre 21, 2016, 01:57:13 »

Il se fichait bien dr ce qu'elle avait envie, si elle ne pouvait plus se retenir et bien elle n'avait qu'à se faire dessus, elle n'était plus à ça près. Il continuait donc à jouer avec en faisant couler la cire brûlante sur tout son corps au fur et à mesure que la bougie fondait. Après les seins, il faisait couler sur son ventre et en particulier sur son nombril.

Il cherchait un autre moyen de la torturer un peu et il eu une petite idée. Il alla chercher des cordes et il les passa autour du coup de la jeune fille ainsi que ses chevilles et poignet. Il l'attacha ensuite en nouant chaque cordes dans son dos.

Il sourit et il commença à donner de "petite" gifle sur le ventre gonflé, le faisant se balancer dans tous les sens. :

"Quand j'aurais fini de jouer, je viendrai de nouveau faire gonfler ton ventre. Je vais te faire exploser, tellement tu seras rempli de foutre."
Journalisée
Pauline Catalino
Humain(e)
-

Messages: 222



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #24 le: Octobre 24, 2016, 01:52:37 »

Le minotaure continuait de la brûler en faisant tomber de la cire sur son corps. Pauline gémit de douleur et finit par se faire pipi dessus alors que le monstre remplit son nombril de cire chaude. Elle se demandait pendant combien de temps il continuerait à la torturer. Son nombril avait disparu sous la cire quand le minotaure décida d'attacher une corde au cou, aux poignets et aux chevilles de son esclave avant de relier le tout dans son dos.
Regarde le monstre gifler son ventre et sent des vagues de foutre remuer dans son estomac.

- Mon estomac ne pourra pas supporter une nouvelle éjaculation... Vous allez finir par me tuer si vous continuez à me torturer de la sorte !

Regarde le monstre en se demandant ce qu'il allait faire et s'il désirait vraiment faire exploser son ventre sous la pression de dizaines de litres de sperme. Line aimerait perdre connaissance pour ne plus souffrir et voir cette créature abuser de son corps et faire d'elle une poupée grotesque.
« Dernière édition: Janvier 08, 2017, 01:03:31 par Pauline Catalino » Journalisée

Ruatonim Ercassam
Terranide
-

Messages: 111



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #25 le: Octobre 24, 2016, 08:36:58 »

Même s'il avait dit ça pour lui faire peur, la faire exploser en la remplisdant de foutre ne lui pauserait aucun problème. Malheureusement, ce n'était pas vraiment possible, même lui ne giclait pas assez pour que ça arrive, la gonfler comme une montgolfière oui mais pas jusqu'à l'explosion.

Il la regardait donc pendant qu'il se plaçait sur la table presque couché et il l'attrapa pour la prendre sur lui, son dos contre son torse. Il avait ses mains poser fe chaque côté de son ventre et il plaça son sexe contre son minou. Et il entra violement et de toute sa longueur, franchissant les barrières qui pourraient le ralentir afin de lui faire sentir son énorme sexe dans le ventre.

Ses va et vient très vif faisaient remuer le ventre de la jeune fille que ses mains pressaient. Ce serait sans doute la dernière partie de sa punition pour le moment mais ce serait la plus sensationnelle. Il allait la remplir tellement fort que tout ressortira en expulsant les bouchons.
Journalisée
Pauline Catalino
Humain(e)
-

Messages: 222



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #26 le: Janvier 08, 2017, 01:11:49 »

Peu à peu, Pauline se mit à tout oublier alors que son regard vitreux témoignait de la brutalité du traitement que lui infligeait le minotaure. L'énorme pénis du monstre pénétra son vagin en faisant gémir de douleur son jouet. La jeune fille baissa les yeux et vit la forme d'une énorme bite déformer son ventre. À ce rythme il allait certainement la blesser gravement, voir même la tuer. Mais la créature ne semblait pas s'en soucier et continuait de baiser avec violence la petite chatte de Pauline.

L'énorme gland brûlant du monstre cognait avec force contre son utérus tandis que les yeux de Line se révulsèrent et qu'elle perdit totalement ses esprits. Elle n'était plus qu'une chose tout juste bonne à se faire baiser et remplir de sperme. Elle acceptait son sort et même si elle le pouvait, elle ne tenterait pas de fuir. Dans son esprit, l'adolescente était condamnée à se faire violer brutalement par tous les monstres qui croiseraient son chemin. Elle bava énormément sur son bâillon alors qu'elle se mit à jouir comme une chienne en chaleur tout en remuant les hanches pour qu'il la prenne encore plus intensément. La seule chose qu'elle voulait maintenant, c'est que le minotaure lui remplisse l'utérus de son épais sperme chaud et visqueux, et qu'elle porte son enfant.
Journalisée

Ruatonim Ercassam
Terranide
-

Messages: 111



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #27 le: Janvier 13, 2017, 02:27:38 »

Le puissant sexe de la bête avait butait sans cesse contre le fond de l’utérus de l’humaine, commençant à lui déformer le corps de manière vraiment brutale. Il utilisait sa queue comme un véritable pilon pour ravager cette chatte si confortable. Une des imposante main du minotaure était aller se poser sur la gorge de la jolie demoiselle et il commença à la serrer en même temps qu’il la défonçait. Il était en train de la rendre totalement folle et elle deviendrait bientôt une véritable soumise à elle, il pourrait ainsi comme servante docile.

Au bout de dix bonnes minutes de ramonage ultra-violent, il fini par la remplir au plus profond de son utérus, lui offrant sa semence brûlante directement sur le quai de livraison. :

« Alors ma petite chienne, dis moi qui est ton maître et ce que tu es prêt à faire pour lui. »

Il ricana et retira son sexe de mon minou mais la garde sur lui, remplaçant sa queue par ses énormes doigts qui reviennent la doigter avec force et rapidité :

« Vas-y cri bien fort pour montrer à quel point tu prend ton pied, ce n’est que le début de notre histoire. »
Journalisée
Pauline Catalino
Humain(e)
-

Messages: 222



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #28 le: Janvier 18, 2017, 05:55:36 »

     En plus de lui démolir le vagin avec de puissants coups de bite, le minotaure saisit sa gorge pour la priver d'oxygène. La sensation était merveilleuse. Alors que l'énorme sexe du monstre déformait son ventre, et se sentit faiblir peu à peu. Heureusement pour elle, la créature relâchait légèrement sa prise quand il la sentait partir bon de bon. Il joua ainsi pendant une dizaine de minutes, jusqu'à lui remplir l'utérus avec de puissantes giclées de sperme épais et brûlant.

-Vous... Vous êtes... Maître... Maître ! Je suis prête à tout pour vous. Je suis votre esclave, votre animal de compagnie, votre chienne, déclara Pauline en bavant et en regardant le monstre avec admiration alors que l'énorme pieu de chair était encore dans sa chatte.

     Le minotaure sortit son immense queue et la remplaça rapidement par plusieurs doigts. Il se mit à la doigter férocement, faisant remuer l'épais foutre visqueux dans le sexe de la jeune fille. C'était merveilleux, elle était au paradis. Malgré la douleur, elle ne voulait pour rien au monde quitter cette créature dont elle était follement amoureuse. Elle l'aimait lui, son apparence affreuse et sa brutalité sans limite.

- Han... Haaan maître ! C'est si bon ! cria Line en se pressant les seins et en bavant comme une salope en manque.
Journalisée


Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox