banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le bal des Poupées  (Lu 5687 fois)
Karuta Roromiya
Avatar
-

Messages: 42



Voir le profil
Fiche
Description
Karuta est une jeune maid à moitié monstre, au physique d'adolescente mais à la mentalité d'enfant.
« Répondre #60 le: Mars 16, 2017, 11:15:59 »

Karuta offrait son sang avec plaisir, avec la volonté que son geste lui attirerait les faveurs des dames vampires, et donc la valoriserait encore plus auprès d'Evangeline. Néanmoins, Mélinda hésita à ponctionner son sang, craignant que la jeune maid ne se retrouve épuisée après coup, malgré le pouvoir de son collier.

« Oh je vois. Merci de vous soucier de moi. »

Elle se devait de tenir la distance pendant les trois jours et assurer un service exemplaire contre vents et marées. Et si ses deux maîtresses temporaires pensaient que lui sucer le sang la fatiguerait trop, alors elle devrait s'abstenir. Mais la fête n'était pas finie pour autant, et le couple Warren affichait encore une trique bien dressée. Karuta posa ses mains contre leurs sexes en érection pour les branler.

« Je peux encore vous donner du plaisir si vous le souhaitez. »

Ces deux pénis fièrement levés tremblaient et pulsaient dans ses mains au rythme des battements de cœur de Mélinda et Vanilla. La maid s'amusait beaucoup à les remuer entre ses doigts, à les sentir remuer, et sentit la chaleur revenir dans son bas-ventre. L'envie de se faire encore baiser la titillait, mais elle n'osait pas tenter quelques chose de peur de fâcher ces prestigieuses invitées.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Sharlie
Créature
-

Messages: 121

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
2m40 d'amouuuuUuuRr... Et 50cm de barbaque entre les cuisses <3
« Répondre #61 le: Avril 19, 2017, 05:47:40 »

« Mmmhhhmmm… O-Ouuuuiii… Je comprends pourquoi Jenny t’aime tant, Sharlie, tu es… Exceptionnelle… Ma petite perle, hmmm… »

La Grande futa ronronna puissamment contre la belle blonde qu'elle surplombait de tout son épais corps musculeux. Il faut bien avouer que... Oui, sharlie était exceptionnelle, elle était forte, endurante, belle et avait tout de ces superbes femmes Tekhannes que l'on pouvait retrouver dans certains calendrier de charmes. Qui plus est, Sharlie était aussi dotée d'une fertilité hors-normes et ça... Bah, c'était finalement assez secondaire, enfin surtout pour Sharlie enfaîte.

Une fois le langoureux baisé rompu, notre géante vint à frotter son nez contre celui de sa nouvelle amante, avant de l'attraper et de la déplacer sur le lit. Une fois cette petite formalité clôturée, la futa s’extirpa de son pantalons en latex dans lequel elle farfouilla quelque instant, avant d'en en sortir un long chapelet de préservatifs taille xXxl, préservatifs qui, par ailleurs, provenait de l’entreprise de miss forge elle même.

« Regarde Miranda chou... » Dit elle en en enlevant un dudit chapelet. « J'ai prévue archi large pour le bal. En théorie j'en met pas... Mais bon, j'me disait qu'engrosser une princesse ou une jolie comtesse ça serait pas hyper classe donc... Et puis même, ça glisse mieux. »

Sur ce, la Futa déchira l'embalage de la rondelle de latex puis, calmement, elle vint a l'approcher de la bouche de Miranda.
« Bouge pas... Je vais te montrer un chouette tour de magie... Tu la tiens bien, hein ? » Clotura t-elle ensuite, avant de placer le bout de latex dans la bouche de sa partenaire puis... De séchement lui attraper les cheveux d'une main, le dessous du menton de l'autre pour finallement enfoncer d'un coup sec son mat de chair dans la gorge de Miranda.

« Hmmpfff ! Jusqu'à la base, comme il faut ! Ahah ! »

Une fois ce menu détail arrangé, la géante libéra de son emprise la tête de miranda, avant de lui faire signe de ce retourner, un petit sourire au bout des lèvres. Et, une fois tout ceci réglé, la futa vint a grimper sur le lit, faisant une fois encore crisser ce dernier avant de finalement grimper sur miranda, Miranda qu'une fois encore elle surplombait de toute sa colossale stature.
Sharlie vint ensuite à embrasser sa dulcinée dans le creux du cou puis... Tout en alignant ça queue avec le cul de la Bigboss, elle dit :

« Aller... Là, je t'encule vraiment, vilaine <3 »

Le temps de ce lécher deux doigts, de les introduire dans le fondement de son amante afin d'humidifier un peu et... Hop là ! Dans un grognement tout à fait virile, la Futa pénétra le cul de la belle blonde avec force et vigueur !

Si Miranda voulait tester sharlie, elle aller être servie !




L’émissaire

Pendant ce temps, dans la salle de réception, la belle brune furetait entre plusieurs convives et à la recherche d'une cible en particulier, faisant fit de la légère agitation causée par les événement précédents, de toute manière, tout ceci ne la regardait poins, elle avait un objectif et, ça rigueur militaire lui interdisait le moindre écart tant que ce dernier n'était pas rempli.
Cet alors qu'elle vit une sorte de... Créature cauchemardesque bardée de métal et de chair et, à ça vus, la femme vint à esquisser un léger sourire, avant de calmement attendre que sa cible soit isolée.
Une fois chose faite, elle s'empressa donc d'aller à sa rencontre, ce raclant tout d'abord la gorge pour attirer l'attention du colosse puis, une fois ce dernier au courant de sa présence, elle ce présentat, mains dans le dos, bien droite et l'air un poil hautains, mais ça, c'était presque une coutume de là où elle venait.

« Hum ! Sieur... Ariman, je suppose ? Hm ? » Dit elle alors en gage d'ouverture, avant de furtivement regarder autour d'eux afin de s'assurer que personne ne pourrait entendre la suite.
« Brumildha Weissewasser, émissaire d'Herzeleid... C'est un plaisir de vous rencontrer. » Enchaînât elle ensuite en faisant un hochement de tête respectueux pour alors enchaîner sur la suite.
« Mein Furherine ma envoyée ici pour deux raisons, et, il s'avère que vous soyez l'une d'entre elle... Je pense que nos deux partis ont beaucoup en communs et qu'il serait judicieux de parler de ce dernier... Même ci nous n'entamerons ici que de sommaires discussions, ma reine voulant bien évidement vous parler en personne. »

C'était direct, concis, martial et franc.



Entre-temps... Evangeline avait quant à elle visiblement placée le Palantir sur un puissant réceptacle lié à la Folie... Et, quelqu'un ressentie bien évidement ceci raisoner au tréfond de son ame aussi pure et limpide qu'une fausse à goudrons mais... Avant même de pouvoir clairement parler avec l'hote de cette soirée... Et bien cette dernière semblait devoir régler un menu problème, problème que la mystérieuse personne (qui, on vas pas ce le cacher, hein, est Alice Liddell) ignorait, toutefois, tend que personne ne touchait au Palantir, aucune connections réelle ne pouvait ce faire.
Journalisée


<=== For the best, only <3
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 162


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
FicheChalant
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #62 le: Avril 26, 2017, 12:33:10 »

La Salle principale :

Anne Marie fut soulager que la princesse accepte de l’écouta, mais cette dernière souhaitait avant tout se changer.

-Très bien Princesse, allons dans ses fameuses chambres à disposition. Ne vous en fait pas je ne vous fait pas de proposition indécente.

La chevalière escorta alors Alice jusqu’à une des chambre à disposition. Dans les pièces alentour de nombreuse personne se donnais à la luxure, entre invité, avec des esclaves du manoir et certaine était encore libre. C’était des chambres luxueuses, équipé d’un grand lit, d’un miroir et d’autre meuble classique d’une chambre. Anne Marie se mit de dos laissant Alice se changer.


-J’ignore si vous avez fait une erreur en venant ici, mais je m’en réjoui car cela me permet cette rencontre. Je viens de la part de ma Maitresse, la princesse Lova.

Sa voix s’assombrit en prononçant se nom et se mit à toussoté avant de rectifier.

-Enfin  plutôt, l’ex princesse Lova. Nely-Lola Lova.

Ceux qui se sont un minimum intéressé à l’histoire Elimona savent que l’empire avait pris le pouvoir sur ce pays grâce à la trahison d’une partie de la famille Lova et que l’actuelle dirigeante était la cousine de l’ex famille royale. Ainsi la princesse Nely-Lola Lova était une princesse déchu.


-J’ignore si vous connaissait la princesse Nely-Lola personnellement, mais elle ma charger de vous transmettre une demande. Accepté vous de l’écouté ?

Le temple de Mania :

Evangeline s’apprêtait à lancé la conversation avec celle qui venais de lui faire un si beau cadeau, mais une présence se fit soudainement ressentir et une voix raisonna. La  Maitresse des Poupées se retourna aussi que les poupées jumelles. Evangeline reconnut l’archimage et d’un signe de mains ordonna à ses deux poupée de poursuivre leur travail. Evangeline s’avança vers Samara en marchant normalement ne se montrant pas hostile.

-Je suis surprise que vous l’ignorais. Je ne l’ai jamais caché. Beaucoup de monde sais que je suis une prêtresse de Mania. Mélinda ne vous à pas plus parler de moi que ça ? Mélinda connait mon origine et mon histoire. J’aurais crus qu’elle vous en avait parlé.

Elle ne s’arrêta pas loin d’elle, mais sans être trop proche, elle voyait bien sa méfiance et qu’elle était sur la défensive.

-Même si cela peut vous paraitre inconcevable, je peut-être une prêtresse de la folie et resté rationnel.  Vous pouvez détendre, je ne compte pas vous agressé. J’ai l’impression que vous trompé sur mon compte. Mais je peux comprendre que mes origines peuvent vous troublé.  Si vous le souhaité je peux répondre à vos questions. Si cela peut vous renseigner et vous rassuré. Mais nous avons peu de temps j’ai un rendez-vous. Après vous êtes ici pendants plusieurs jour.
Journalisée


Tags:
Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox