banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le monde des affaires est très étrange... [Yuneko]  (Lu 1803 fois)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« le: Juin 07, 2015, 12:05:55 »

La vie était très tranquille au manoir Lilianstar sans la présence des parents d'Antares et de Pleione. Pas de clients qui déambulent dans les couloirs, pas de domestiques qui courent dans tous les coins, pas d'interventions des filles pour le besoin de se faire bien voir des clients... Bref, le calme et le silence dominaient.
Pour fêter leur anniversaire de mariage, Edward Lilianstar et sa femme Jasmine étaient partis la veille vers leur résidence secondaire, située dans un lieu tenu secret afin de garder leur intimité. Durant les deux jours qui allaient suivre, aucun des deux époux ne voulaient entendre parler de leurs affaires, de leurs clients ou de toute chose en rapport avec leur empire financier. Cette période de l'année était sacrée pour eux, et ils s'étaient fait le serment de ne rien laisser les perturber pendant ces deux jours bien précis. Pourquoi deux jours ? Parce qu'il est rare qu'ils aient un moment d'intimité, alors autant le rallonger le plus possible. Le premier jour, ils s'organisaient tout un tas d'activités romantiques pour entretenir la flamme de leur amour. Le deuxième, ils copulaient comme des bêtes pour évacuer toute la retenue sexuelle qu'ils avaient emmagasiné au cours de l'année. Et chaque année était plus merveilleuse que la précédente.
Dans le manoir Lilianstar, glorieuse citadelle perchée sur les montagnes gelés de Zon'Da, dans le royaume terranide, les domestiques arpentaient des couloirs vides, aux murs ornés de tableaux, principalement de membres passés et présents de la famille Lilianstar, et nettoyaient à un rythme plus soutenu que d'ordianire les divers meubles, reliques et pièces de la maison. Pour eux aussi, cette période de l'année était spéciale, car elle leur permettait de faire un break par rapport à leur cadence de travail habituelle, où ils n'avaient presque jamais de répit.
Cependant, si la majeure partie du manoir était rempli par le silence et la fraîcheur, dans la chambre des sœurs, l'air était bien plus chaud et le son bien plus fort.

« Aaahhh... Antares... myyyaaa... »

« Nyyyuuu... Pleione... ooouuuhhh... »

Étendues dans leur grand lit double à baldaquin, aux draps blancs de coton fin, avec deux oreillers bien rebondis, les deux nekos se faisaient allègrement l'amour, sans aucune retenue physique. Leurs miaulements d'excitation emplissaient la chambre, la chaleur de leurs corps nus l'un contre l'autre alourdissait l'air. Il était rare de les voir s'ébattre de cette façon dans leur maison, là où n'importe qui pouvait les surprendre. Mais cette période de l'année était également spéciale pour elles aussi. Lorsque leurs parents partaient, elles savaient qu'ils ne reviendraient pas avant le surlendemain, et qu'il n'y aurait personne dans le manoir à part les domestiques. Or, personne n'était autorisé à entrer dans la chambre d'Antares et Pleione lorsqu'elles s'y trouvaient, hormis leurs parents. De ce fait, personne ne pourrait les déranger. Elles en profitaient donc pour se laisser aller à leurs pulsions primaires sans s'embêter de leur habituelle retenue pour ne pas se faire prendre. Et bien sur, elles copulaient du soir au matin pendant deux jours, en faisant parfois des pauses pour manger, boire, se reposer ou pratiquer d'autres types d'activités.

C'était la fin du premier jour. Edward et Jasmine ne devaient pas rentrer avant le lendemain, et personne ne dérangeait les sœurs dans leurs activités intimes. Après en avoir terminé, elles se rhabillèrent pour se préparer à aller dîner. Pendant qu'Anatares remettait sa robe, Pleione s'accrocha soudainement à son dos pour y frotter ses joues.

« Rrrrr... J'adore cette période de l'année. Pas toi ? »

« Si. On se sent plus libre que jamais. Et c'est bien qu'on puisse faire l'amour sans craindre de se faire prendre. »

Les deux sœurs échangèrent un rapide et délicat baiser.

« Allez, habille toi vite. Le dîner va bientôt être servi. »

Une fois vêtues, les nekos descendirent vers la salle à manger, une grande pièce avec une table pouvant accueillir jusqu'à une vingtaine de convives, avec des murs couverts de tapisseries et de tableaux, comme dans toutes les autres pièces de la maison. Une fois à table, les domestiques leur apportèrent les premiers plats : fricassée de saumon à la sauce raifort, un plat qu'elles avaient découvert sur Terre et qu'elles avaient tellement aimé qu'elles en avaient fait le plat unique de ces deux jours spéciaux. Il n'y a que à cette période de l'année qu'elles en mangeaient.

Antares et Pleione s'apprêtaient à attaquer losqu'elles furent interrompus par l'arrivée d'Olav, le domestique chargé de l'accueil des arrivants dans le manoir, que ce soit les habitants ou les invités. Normalement, durant ces deux jours, il aurait du être dispensé de travail. Mais pourtant, c'était bien pour annoncer une arrivée qu'il avait interrompu le dîner de ses maîtresses.

« Olav ? Que se passe-t-il ? »

« Pardonnez moi de perturber votre repas, mesdemoiselles, mais une personne vient d'arriver. Elle dit venir pour parler d'accords commerciaux au nom d'une femme nommée Tinuviel Lastrim. »

« Tinuviel Lastrim ? Vous êtes sur ? »

« Absolument. Elle attend en ce moment même dans l'entrée. Que dois je faire ? »

Pleione aurait été d'avis de la faire partir : à ce moment de l'année, le travail était à proscrire. Mais Antares ne semblait pas du même avis. Et en tant qu'aînée, en l'absence de ses parents, c'était à elle de prendre ce genre de décisions.

« Faites là venir à notre table. Nous discuterons autour d'un bon dîner. »

« Bien, mademoiselle. »

Elle se tourna vers la domestique chargée du service.

« Apportez nous une assiette en plus, s'il vous plaît. Nous avons une invitée. »

« Tout de suite, mademoiselle. »

Olav alla vers le hall d'entrée, la domestique partit vers les cuisines, Pleione se tourna vers sa sœur.

« Antares, qu'est ce que tu fais ? La règle d'or durant ces deux jours, c'est : ''Pas de travail''. »

« Pleione, sais tu qui est Tinuviel Lastrim ? »

« Non, mais je suppose que tu vas te faire une joie de me le dire. »

« C'est une elfe qui dirige un puissant harem. C'est également celle contre qui nous avons perdu la récente enchère pour acquérir une splendide esclave neko. »

« Ah oui... elle... »

« Et si la personne qui est venue nous voir la représente, c'est une opportunité unique de créer un nouvel axe commercial pour notre famille. »

« Tu continues de te tuer à la tâche. Ca ne te suffit pas de savoir que tu vas travailler ici pendant au moins 50 ans quand tu seras en âge de reprendre la direction, il faut en plus que tu commences dès maintenant ? »

« Souviens toi de ce que je t'ai dit quand nous avons rencontré la déesse Shiva : réussir à conclure un traité commercial, c'est le moyen de s'assurer plus d'indépendance de la part de nos parents. Ce qui veut dire plus d'intimité pour nous. »

« Permets moi de te rappeller que, si tu voulais t'occuper de la vente pour la déesse Shiva, c'est juste parce que tu voulais coucher avec elle. Ce que tu as fait, d'aill... Mmpphh »

Pleione fut réduite au silence par la main d'Antares sur sa bouche.

« Chut ! Tu veux que tout le monde nous entende ? »

« Mmmmm... mmmmm... »

La neko brune se mit à lécher la main de sa sœur pour l'obliger à lâcher.

« Bon, je ne vais pas discuter éternellement avec toi. Faisons juste en sorte de régler ça vite. »

« D'accord. »

Les sœurs se levèrent de leurs chaises et allèrent attendre l'arrivée de la messagère de Tinuviel dans l'entrée de la salle à manger.
« Dernière édition: Juin 07, 2015, 08:24:41 par Antares/Pleione Lilianstar » Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuneko
Terranide
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juin 07, 2015, 05:07:39 »

Yuneko quittait le harem pour la première fois. C'était la première fois qu'elle se rendait dans une terre étrangère. Ell partait à l'aventure seule sans personne. Pourtant, elle avait besoin de compagnie, elle ne avait toujours eu besoin. Tinuviel avait jusqu'à présent réussit à la faire parle en utilisant le "je". Toutefois, elle continuait toujours à prendre ses petits sachets de plaisir. D'ailleurs c'est ce qu'elle fumait à l'instant. Elle s'était trouver un coin tranquille où elle pouvait se masturber calmement avant d'arriver dans la demeure des Lilianstar à Zon'da.

Tinuviel l'avait choisit pour deux raison car elle lui faisait confiance et parce qu'elle était une neko qui pouvait donc se rapprocher de la famille Lilianstar. Yuneko avait appris au cours des derniers mois que la famille c'était sacré. et qu'il fallait à tout prix la protéger. Tinuviel l'avait chargé d'ouvrir des opportunités commerciales avec les Lilianstar, c'était quelque chose qu'elle avait apprit durant son entrainement pour devenir la parfaite esclave modèle.

Elle arriva donc au porte de la demeure où un susnommé Olav se présenta pour lui ouvrir.

- Une étrangère? Nous n'attendions personne avant deux jours. Que faîtes vous là?

-Je suis désolé d'arrive en avance messire Olav. Mais, j'ai fait plutôt bonne route et je ne savais pas que je ne pouvais pas arriver en avance ♥ *nyah*

Olav trouva que la neko était choupette et décidé de prévenir les jeunes maîtresses pour voir s'il était possible pour Yuneko d'avoir une entrevue. Yuneko attendit pendant cinq à dix minutes avant qu'Olav lui indiqua qu'elle pouvait le suivre car les jeunes maîtresse étaient prédisposés à la recevoir.

Elle pénétra donc dans cette salle à manger où tout était gigantesque. Les deux jeunes soeurs étaient déjà présente. L'une était blonde l'autre était brune. Et, elles étaient toutes les deux choupettes mais Yuneko savait rester à sa place. D'ailleurs, c'était bien sa caractéristique principale de rester à sa place.

-Bonsoir, je suis l'envoyée de Tinuviel-sama ♥ ,  Yuneko. Je suis ici afin de parler de traités commerciaux avec les Lilianstar. Je suis assez surprise, on m'avait que je devait rencontrer un homme et une femme. Il y aurait donc eu un changement de programme? *nyah*

Pendant qu'elle parlait, Yuneko exerça une révérence courtoise qui était exécutaient quand une subordonnée s'adresser à ses maîtres .Nul doute que les deux soeurs apprécieraient. D'ailleurs, pour cette mission Yuneko était vétu de son simple yukata noir, de ses collants et de ses chaussures. Elle portait toujours son cache-oeil.
Journalisée

DC de Miva Ril
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #2 le: Juin 07, 2015, 09:57:45 »

Une neko entra dans la pièce aux côtés d'Olav : l'envoyée de Tinuviel Lastrim, une neko aux cheveux blancs, à la queue épaisse comme celle d'Antares et aux oreilles de taille moyenne, avec un œil violet et l'autre bandé, portant un élégant yukata noir qui ne laissait aucune vue sur ses courbes féminines, des collants noirs et bien opaques, ainsi qu'une paire de chaussures. Ce n'était pas le genre de négociateurs auquel les Lilianstar avaient été habituées depuis leurs premières expositions en public auprès des clients de leurs parents, mais ce n'était pas pour leur déplaire. Cette neko était désirable, et elle aurait très bien pu finir dans leur lit en d'autres circonstances.

La jeune femme se présenta sous le nom de Yuneko. D'après elle, la rencontre aurait plutôt du se faire avec les parents Lilianstar, et non avec les enfants. Au début, Antares et Pleione ne voyaient pas qui était la représentante. Mais très vite, elles reconnurent une tête qui ne leur était pas inconnue.

« Une minute... C'est toi l'esclave neko que nous avions voulu acheter, mais que nous avons perdu au profit de Tinuviel. »

« Mais... C'est vrai ! C'est bien toi ! »

Le choc les frappa de plein fouet. Comment avaient-elles pu l'oublier ? Cette si belle neko en cage, dont le regard appelait à l'adopter... Antares avait pleuré pendant de longues minutes après avoir perdu la vente. Mais maintenant que cette neko était dans sa maison, la neko blonde se sentait envahie par la joie. D'abord de voir qu'elle allait très bien, ensuite de savoir que c'était elle qui allait s'occuper des négociations.

« Ravie de te revoir. Au cas où tu l'aurais oublier, je m'appelle Antares Lilianstar, fille aînée d'Edward et de Jasmine Lilianstar. »

« Et moi, je suis Pleione Lilianstar, fille cadette d'Edward et de Jasmine Lilianstar. De même que ma sœur, je suis contente de te revoir. »

Le ton de la conversation était plus appropriée pour une rencontre amicale que pour une rencontre d'affaires. Mais les deux sœurs étaient juste trop heureuses de revoir cette charmante neko dans leur maison, l'endroit où elles auraient voulu l'amener après la vente. Mais l'une des dures règles des affaires, c'est que l'on à pas toujours ce que l'on veut.

Après leur moment de faiblesse, les sœurs se reprirent en main.

« Quoi qu'il en soit... Je vous en prie, mademoiselle, venez vous asseoir. Nous avons fait amener une troisième assiette. Rien de tel qu'un bon dîner pour négocier calmement. »

La représentante semblait un peu nerveuse à l'idée de s'asseoir à la table de ses clientes, qu'elle jugeait bien trop élevées au niveau social par rapport à elle.

« Ne vous en faîtes pas. Ça nous fait plaisir de vous avoir à table. »

« En plus, le repas est déjà prêt. Ça ne se fait pas de refuser, dans ces conditions. »

En mélangeant négociations et pressions, les deux Lilianstar parvinrent à faire asseoir Yuneko à table. La domestique déposa l'assiette devant l'invitée, les sœurs allèrent s'asseoir en face d'elle.

« D'après ce que vous venez de nous dire, le rendez vous que votre maîtresse avait prévu devait sûrement être avec nos parents. Malheureusement, ils ne reviendront pas avant deux jours. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous accueillir le temps qu'ils reviennent, et vous pourrez ensuite traiter avec eux. Sinon, si votre maîtresse n'a pas donné l'ordre explicite que vous ne traitiez qu'avec nos parents, nous pouvons discuter de cet accord commercial entre nous. Qu'en dites vous ? »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuneko
Terranide
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Juin 08, 2015, 10:52:05 »

Yuneko ne se rappelait pas du tout des Lilianstar. Il y avait beaucoup trop de foule et elle était nerveuse sur le coup. Elle n'avait retenue que le visage de le femme qui l'avait acheté Tinuviel. Toutefois, ell était surprise que les Lilianstar réagisse ainsi en sa présence. C'était gentil de leur part. Elle avait appris que certaines personnes pouvaient être adorables alors que d'autres ne l'étaient pas. C'était difficile pour elle encore de s'habituer à tout ça.

Elle suivit les Liliansatar seulement parce qu'elle l'obliger à le faire et puis comment dire non à ces deux petites têtes?

-Très bien, je me dois d'accepter dans ce cas. *nyah*

 Elle prit sa place en face des Lilianstar. C'était assez étrange de s'installer dans une salle aussi grande comme si de rien n'était. Le plat était du poisson, elle adorait le poisson. C'était son plat préféré. Elle se régala. Elle ne prit toutefois pas la première bouchée avant que les deux soeurs ne démarrent.

-C'est délicieux. Ecoutez, je pense que cela ne pose pas de problème que je parle avec vous, Antares-chan et votre ravissante jeune soeur tant que vous avez le pouvoir de parler à la place de vos parents. J'étais venu dans le cadre d'échange de matières premières ou d'énergie. On a assuré ma maîtresse qu'elle pouvait en obtenir ici. Est-ce exact? *nyah*

Yuneko attendait une réponse précise. Elle dévorait du regard Antares qui avait l'air d'être de son âge. Elle n'avais jamais joué avec les nekos de son âge depuis un certain temps. Elle regarda Pleione et songea qu'au même âge elle subissait un entrainement intensif sur son corps et sa psychologie. Tinuviel était parvenue à palier quelques côtés mais il restait toujours quelques séquelles.

-Je dois bien avouer que je ne savais pas que les Lilianstar possédait deux charmantes filles neko. C'est sans doute pour ça que ma maîtresse m'a envoyé. Elle s'est sans doute dit qu'une neko pouvait parler plus facilement aux autres nekos. *nyah*

Elle attendait de voir si elle devait parler comme ça Elle se disait qu'elle devait prendre un ton d'égale à égale mais elle en était pas sûr.


« Dernière édition: Juin 09, 2015, 07:12:50 par Yuneko » Journalisée

DC de Miva Ril
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #4 le: Juin 09, 2015, 07:08:57 »

Yuneko savourait son poisson offert par les Lilianstar. Elle dit qu'elle n'avait pas de problème à traiter avec ''Antares-chan'' et Pleione tant que ces dernières avait le pouvoir de parler au nom de leurs parents.

« Pas exactement. En fait, nous pouvons mettre en place les accords et les conditions d'établissement d'un nouvel axe commercial. Cependant, seul nos parents peuvent le valider officiellement. Donc, quand ils reviendront, nous leur donnerons l'accord que nous allons maintenant rédiger, ils en vérifieront, approuveront et, si nécessaire, corrigeront les conditions, et le signeront pour déclarer officiellement que votre maîtresse, Tinuviel Lastrim, possède un accord commercial avec notre famille. »

« Pour ce qui est de l'énergie, nous la vendons sous forme de noyaux. La quantité sera négociée dans l'accord. »

Pendant qu'elles parlaient, les sœurs Lilianstar, surtout Antares, sentaient que Yuneko les dévorait du regard. Ça se voyait à l'étincelle de désir dans son œil.
La neko blonde se sentait flattée et, surtout, emplie à son tour par le désir. Cette magnifique créature, en face d'elle, qui ne devait sûrement pas être plus vieille qu'elle, était un fruit défendu dans lequel elle mourrait d'envie de croquer. L'amener dans son lit, lui faire passionnément l'amour, ne pas lui laisser de répit jusqu'au retour de leurs parents... Mon dieu, que ce serait bon !
La neko brune se sentait flattée, mais sans plus. Certes, elle avait également envie de baiser cette chère représentante, mais elle gardait d'abord en tête l'accord commercial. Plus vite ce serait expédié, plus vite elle pourrait ramener sa sœur dans sa chambre pour reprendre là où elles en étaient resté.

L'attitude de Yuneko la faisait vraiment ressembler à une chatte domestique. Sa façon de miauler à la fin de chacune de ses phrases était simplement trop craquante pour ne pas en être attendrie. Cependant, son ton semblait quand même un peu hésitant.

« Détendez vous, Yuneko-san. Nous sommes entre nekos et entre femmes. Il n'y a pas de raison de se sentir nerveuse. N'est ce pas Pleione ? »

« Absolument. »

Les deux sœurs faisaient tout pour mettre leur invitée à l'aise avant de commencer à négocier pour le contrat.

« Finissons de dîner. Ensuite, nous entamerons les négociations. »

« Bonne idée. »

Les trois nekos dégustèrent leur poisson en prenant tout leur temps. Après tout, ce plat était aussi unique que cette période de l'année, il fallait en apprécier chaque bouchée. Une fois leurs assiettes finies, Antares et Pleione se tapotèrent le ventre pour signifier leur contentement.

« Délicieux. »

« Je suis d'accord. Et vous, Yuneko-sama, comment avez vous trouvé ce plat ? »

La représentante semblait avoir aimé le repas.

« Bien. Maintenant, passons aux choses sérieuses. »

Antares tourna les yeux vers la domestique qui assurait le service.

« Apportez nous du papier et un stylo, s'il vous plaît. Ah, et pendant que vous y êtes, demandez à Effie de nous préparer trois verres de son lait ''spécial''. »

« Tout de suite, mademoiselle. »

Elle partit pour les cuisines.

Effie, de son vrai nom Effelda, était une ushi au service de la famille Lilianstar depuis maintenant trois ans, en tant que gouvernante pour les enfants. Antares et Pleione l'adoraient pour sa gentillesse, son calme, son efficacité et, surtout, pour son lait. Sans doute le meilleur lait qui ait jamais été sorti des énormes mamelles d'une terranide vache. Doux, laiteux, crémeux, sucré... Que du bonheur.

Un peu plus de cinq minutes après son départ, la maid revint avec le papier demandé, un stylo, et trois grands verres de lait. Cependant, ces derniers cachaient un petit piège : le lait ''spécial'' d'Effie était obtenu après que cette dernière ait avalé une herbe aphrodisiaque, qui transférait directement tout ses effets dans les glandes mammaires de la terranide. Ainsi, dans les cinq minutes qui suivaient, à chaque fois qu'elle se faisait ''traire'', elle sortait un lait qui boostait la libido de celui ou celle qui le buvait. Cette étrange formule de lait excitant avait été découverte il y a un an, après qu'Effie ait accidentellement ingéré un morceau de cette fameuse plante aphrodisiaque, juste avant que les jeunes demoiselles avaient demandé deux grands verres de lait. Suite à quoi, elles avaient baisés comme des folles, sans aucune retenue. Depuis, elles réutilisaient souvent cette formule. Et ce soir, Antares, sous le regard légèrement désapprobateur de sa petite sœur, allait s'en servir sur Yuneko.

L'aînée des Lilianstar prit le papier et le stylo, tandis que la domestique déposait les verres de lait devant les dames assises à table.

« Nous pouvons commencer. D'abord, quels sont les conditions que votre maîtresse vous a expressément indiqués pour cet accord ? »
« Dernière édition: Juin 14, 2016, 09:32:36 par Antares/Pleione Lilianstar » Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuneko
Terranide
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Juin 12, 2015, 04:54:30 »

Antares et Pleione semblèrent remarquer que Yuneko était nerveuse. Aussi, elles décidèrent de la déstresser en la laissant manger tranquillement son poisson qu'elle adorait. Elle réfléchissait toutefois à l'accord commercial durant la fin du repas.

Sa maîtresse lui avait dit e négocier 500 noyaux d'énergie et de commander comme matières premières du paladium, de l'argent et de la platine. C'était un gros accord et elle se demandait malgré le ton professionnel des soeurs si elle en était capable.

Une fois son poisson fini, elle entendit distinctement Pleione lui demander comment était le plat.  Elle s'essuya prestement avec sa serviette  et lui répondit:

-C'était exquis. Mes félicitations, au cuisinier. *nyah*

Antares eut la délicieuse idée pour finir de faire servir trois grand verre de lait frais. Rien de tel pour une neko assois fée pour finir son repas. Yunekko ignorait si toute les nekos raffolait de lait mais c'était son cas. Elle prit son verre le gigota un peu. Elle attendait que les soeurs se servent en premier. Puis, elle but une gorgée du délicieux breuvage.

Ce qu'elle ne savait pas, c'est que le breuvage était alimentés aux herbes aphrodisiaques. Or, la drogue du matin était déjà à base d'aphrodisiaque. Du coup, elle serait beaucoup plus atteinte que les soeurs Lilianstar. Elle se dira qu'elle a trop dosé sa drogue ce matin.

Elle répondit plus sérieusement et ne pesant bien ses mots:

-Ma maîtresse Tinuviel-sama ♥ m'a recommandé de traiter avec votre famille afin qu'un échange de 500 noyaux d'énergies ainsi que des matières première comme l'argent, le platine et le paladium soit échangée. Elle est prête à payer soit en liquide, soit en matériaux. C'est selon votre choix. *nyah*

Elle marqua une pause pour absorber une nouvelle gorgée de lait. Il était vraiment excellent. D'ailleurs pendant que les soeurs réfléchirent à sa proposition, elle s'exclama:

-Ce lait est divin. Je comprends que vous l'ayez demandé. Comment est-il réalisé? *nyah*

Elle finit par absorber l'intégralité du breuvage. Elle s'essuya ses lèvres. Elle sentit toutefois une vague de chaleur l'envahir pendant qu'elle regardait Antares. Elle n'avait jamais remarquer que la neko possédait d'aussi gros seins. Sa poitrine gigotait de haut en bas quand elle parlait ça donnait envie de la tâter. Elle ferma les yeux, un peu déstabilisé par ses pensée et regarda Pleione pour éviter Antares. Pleione avait des lèvres si charnues et un regard si flamboyant de jaune qu'on pourrait l'embrasser... Mais qu'est ce qu'elle faisait? Elle allait rater les négociations. Elle devait se calmer et vite. Elle demanda:

-Serait-il possible d'avoir un autre verre de lait? *nyah*

Elle se sentait drôlement serré dans son yukata noir. Le lait devrait l'apaiser.


Journalisée

DC de Miva Ril
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #6 le: Juin 12, 2015, 10:50:17 »

Antares, Pleione et Yuneko dégustèrent leur verre de lait aphrodisiaque. Les sœurs nekos, qui connaissaient l'effet du liquide, burent leur lait très lentement afin de pouvoir contrôler la montée de leurs chaleurs et se concentrer sur l'accord qu'elles devaient préparer pour leurs parents. Ensuite, libre à elles de se laisser aller avec leur charmante invitée neko, qui avalait sa boisson comme si c'était du lait ordinaire. Nul doute qu'elle ne mettrait pas longtemps avant de perdre la tête et de se jeter sur ses hôtes.

Les sœurs écoutèrent la représentante de Tinuviel leur expliquer ce que sa maîtresse espérait de cet accord commercial : 500 noyaux énergétiques, plus des matières premières minérales. La demande secoua un peu les deux nekos. C'était la première fois qu'elles entendaient parler d'une transaction aussi importante.

« 500 noyaux ? Eh bien, votre maîtresse sait ce qu'elle veut, au moins. »

« Pleione ! Ce n'est pas une façon de parler à nos invités. »

La cadette se fit taper sur les doigts par son aînée.

« Tu as raison. Veuillez m'excuser, mademoiselle Yuneko. Je me suis un peu laissé emporter. »

« Excusez ma sœur. C'est juste que nous n'avions jamais entendu une demande aussi importante. »

Il y eut un bref temps de pause dans la conversation, pendant que Yuneko buvait une autre gorgée de son verre de lait. Pendant ce temps, Antares et Pleione réfléchissaient à comment elles allaient pouvoir honorer cette commande. Ça semblait impossible... D'un coup, elles entendirent Yuneko miauler de bonheur à propos du lait.

« Il vient tout droit de la poitrine de notre gouvernante Effie. C'est une terranide vache, qui produit naturellement du lait avec ses seins. Et comme vous l'avez si bien dit, ce lait est divin. »

La réponse de Pleione était franche, directe, et un peu gênante pour Antares au vue de ses joues qui rougissaient.

L'invitée des sœurs avala le reste de son verre d'un seul coup. Les Lilianstar eurent un petit sourire en coin en songeant à la chaleur qui devait être en train de naître dans le corps de la neko. D'ailleurs, moins de deux secondes après, la grande sœur sentit les yeux de Yuneko se poser sur sa poitrine. Elle se mit à rougir et eut toute la peine du monde à se contrôler pour ne pas laisser paraître son excitation : ses seins durcissaient, ses tétons pointaient et elle entendit très nettement une goutte s'écraser au fond de sa culotte. Quand Pleione se fit reluquer, elle remarqua que les yeux de Yuneko se plongeaient plutôt dans ses globes oculaires que dans ses globes mammaires. Encore une fois, elle se sentait lésée sur le plan physique par rapport à sa sœur, et cela la complexait horriblement. Néanmoins, c'était quand même flatteur de se faire reluquer, même si ce n'était que son visage.

La représentante demanda s'il était possible d'avoir un autre verre de lait.

« Quelle bonne idée. »

Elle se tourna vers la domestique qui assurait le service.

« Demandez à Effie si elle peut nous préparer trois autres verres de son lait ''spécial''. »

« J'y vais, mademoiselle. »

Elle repartit dans les cuisines. Les sœurs se tournèrent vers Yuneko.

« Bien, avant que nous ne commencions à parler des tarifs, il faudrait que nous connaissions le type de noyaux que votre maîtresse demande, ainsi que la quantité, en tonnes, de matières premières qu'elle réclame. De cette façon, nous pourrons estimer le coût et le temps de livraison. »

Les Lilianstar possédaient un petit nombre de mines à travers tout le Plan de Terra, desquelles étaient extraits des minerais précieux et utiles, qui pouvaient aussi bien servir pour eux que servir de monnaie d'appui pour des contrats. La plupart de ces mines avaient été acquises durant des accord commerciaux, en guise de paiement pour des livraisons de noyaux, l'une d'entre elles était un cadeau de mariage pour Edward et Jasmine, les autres avaient été acquises de diverses façons. Elles apportaient une petite source de financement en plus pour la famille.

Pendant qu'Antares notait ce que son invitée lui disait sur ce que désirait Tinuviel, la domestique revint avec les tant convoités verres de lait. Elle les déposa devant les nekos à table.

« Effie m'a chargée de vous dire qu'elle ne pourra pas faire une autre tournée de son lait ''spécial'' avant une petite heure. »

« Bien. Merci. »

Les sœurs avalèrent la dernière gorgée de leur premier verre, et commencèrent à sentir les effets agir dans leur corps. Il fallait régler cette affaire au plus vite avant qu'elles n'explosent.
« Dernière édition: Juin 13, 2015, 12:23:38 par Antares/Pleione Lilianstar » Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuneko
Terranide
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Juin 17, 2015, 07:15:32 »

Ainsi donc, le lait venait tout droit de la poitrine de le terranide vache? C'était... perturbant. Du moment, que le lait restait correcte, après tout pourquoi pas. On leur apporta donc un deuxième verre de lait. Yuneko espérait que ce verre lui permette de faire diminuer la pression qu'elle ressentait. Elle en bu assez vite une bonne gorgée.

Elle avait du mal à rester concentré sur la tâche. Les seins d'Anteres étaient si volumineux. Elle essaya de se concentrer mentalement. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher d'humidifier sa culotte en regardant les deux soeurs.

-Elle m'a chargée de vous dire qu'elle voulait..... des noyaux de type.... électriques et....  500 kg de matière premières comme....

Elle s'arrête pour boire la moitié de son second verre et se concentrer.

-... de la paladine ou de l'argent. Vous auriez-ça? *nyah*

Elle sourit quelque peu. Des idées malsaines lui venaient en tête. Qu'est-ce qu'elle n'aurait pas donné pour sentir le souffle chaud de Pleione pendant qu'elle caressait les seins de sa tendre soeur Antares!!!! Non, non mais fallait arrêtez enfin. Elle absorba la fin du breuvage pour qu'elle arrête ses idées. Elle sentit une vague chaleur l'envahir et elle ouilla un peu plus sa culotte.

-Quelle type de tarif, souhaitez-vous abordez?*nyah*

Et si les fesses d'Antares étaient aussi bien formé que sa poitrine? Quelle joie ça devrait être de toucher ses petites fesses. Elle pourrait fair ça d'une main pendant que l'autre irait chatouiller Pleione au niveau de sa petite fleur? Mieux Pleione pourrait lui faire un cunnilingus. Oui, elle commençait à perdre la raison et voulait les corps des deux femmes devant elle. Elle fallait qu'elle se soulage.

-Désolée, d'interrompre les négociations mais tout ce lait appuie un peu trop sur ma vessie. Pourrais-je.... avoir accès aux toilettes?

Elle en profiterait pour se masturber en toute impunité. Elle fallait qu'elle se soulage. Elle en pouvait définitivement plus. Ce qu'elle ignorait c'est que sans doute les soeurs était dans le même état. Si elle restait un peu plus longtemps, elle devrait se toucher. Elle regarda à droite et à gauche et en profita pour passer sa main sous sa table pour se caresser un peu. Eh bien, elle mouillait follement!

Journalisée

DC de Miva Ril
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #8 le: Juin 18, 2015, 10:07:38 »

Yuneko expliqua précisément ce que sa maîtresse attendait comme livraison : des noyaux électriques ainsi que 500 kg de matières premières comme la paladine ou l'argent. A première vue, la demande semblait abusive mais, après une étude un peu poussée, elle ne le paraissait pas tant que ça.

« Nous pouvons assurer en ce qui concerne les noyaux. Pour le minerai, en revanche, votre maîtresse devra peut-être s'adresser à quelqu'un d'autre car ce n'est pas notre domaine d'activité principal. Si elle tient vraiment à se procurer ces matières chez nous, alors elle devra se montrer patiente. Sans compter que ça risque de lui coûter très chère. Pleione, peux tu nous faire un petit calcul ? »

Là où la grande sœur était forte en négociation, la petite sœur avait un vrai talent pour les chiffres. Elle faisait des calculs bien plus vite qu'une fille lambda de son âge, un talent qui était bien utile pour un métier commerçant comme celui qu'elle était destinée à pratiquer. Son cerveau se mit en route.

« Hum... Voyons... Le prix moyen d'un noyau électrique est de 800 crédits... Pour 500 kg de minerais... Selon le cours actuel du marché... En comptant le prix du transport... Hum... »

Pleione prit le bloc-notes pour coucher ses calculs sur papier, afin d'être sur de ne pas se tromper. Mais elle fut interrompu quand Yuneko demanda où se trouvait les toilettes parce que le lait appuyait trop sur sa vessie. Antares savait qu'elle mentait, mais elle ne pouvait pas le dire. Alors elle joua le jeu.

« Je vais vous y conduire. Pleione, je te laisse faire les calculs du prix de la commande, ainsi que du temps estimé pour l'honorer. »

La grande sœur se leva de sa chaise et invita la représentante à la suivre, pendant que la petite sœur laissait son esprit bouillonner.

Les deux nekos parcoururent certains des couloirs du manoir. Tous étaient sur le même modèle : éclairés par les noyaux électriques, avec des tableaux et des meubles pour la décoration, et des tapis sur le sol. Antares marchait légèrement devant Yuneko, et ne pouvait pas s'empêcher de se sentir gêné en imaginant les yeux excités de son invitée mater son derrière qui remuait à chacun de ses pas. Elle aussi se sentait excitée à cause de l'effet des aphrodisiaques du lait d'Effie. Elle aurait très envie de se satisfaire dès maintenant, mais il fallait se retenir tant qu'elle n'était pas absolument sur que ses actes n'auraient aucune conséquence néfaste sur les négociations.

Elles arrivèrent devant la porte de l'une des salles de bain du manoir, celle que les sœurs utilisaient au quotidien. Une salle de bain de taille plus que convenable, en marbre blanc, avec les toilettes, une baignoire, une cabine de douche et un lavabo.

« Voilà. Si vous avez besoin de moi, je serais juste derrière la porte. »

Yuneko entra, Antares resta de l'autre côté de la porte. Son envie de se faire du bien était stimulé par sa solitude dans les couloirs, mais elle tenait bon, par crainte de se faire surprendre. Tout à coup, en tendant l'oreille, elle entendit un drôle de bruit venant de la salle de bains. Ca ressemblait à... des halètements ? Trop curieuse, Antares entrouvrit la porte pour jeter un coup d’œil intéressé à ce qui se passait à l'intérieur. Et là, elle vit Yuneko en train de se masturber avec énergie, sans doute pour évacuer toute la chaleur qu'elle avait emmagasiné à cause des deux verres de lait qu'elle avait descendu.

A son tour, la neko fut excitée par ce spectacle. Ne pouvant plus se retenir, elle tomba à genoux sur le sol et passa une main sur sa robe pour se caresser à travers sa culotte. Elle ne voulait pas se toucher directement par inquiétude d'aller trop loin.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuneko
Terranide
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Juillet 09, 2015, 10:24:55 »

C'est dans cette état d'excitation que Yuneko entendit les paroles salvatrices d'Antares. La jeune neko lui proposa de l'amener au petit coin. Elle acquiesça de la tête. Elle devait donc retirer ses doigts de son entrejambe. Elle s'essuya un peu sur ses cuisses et suivit Antares dans le couloir.

Elle se sentait vraiment en émoi. Elle ne pouvait plus voir Pleione cela l'aidait à conserver un peu son calme. Toutefois, elle ne pouvait s'empêcher de regarder le derrière d'Antares qui se trémoussait devant elle. Elle ne se reconnaissait plus. Elle voyait les petites fesses bien ferme remuer de bas en haut à chaque déplacement. C'était une torture pour l'esprit. Elle aurait tellement aimé passer sa main sur ses petites fesses bien rebondies. Elle mouillait abondamment et rien ne sembler arrêter ce flot de cyprine. Une petite flaque tomba derrière elle d'ailleurs bien que personne ne remarqua quoi que ce soit à part elle. Elle était très gênée, elle n'avait pas eut ce genre e réaction qu'avec Tinuviel jusqu'à présent.

Enfin, Antres lui indiqua la porte des toilettes. Elle s'y précipita laissant suggérer une grosse envie. C'était peu cavalière de sa part. Mais, il fallait vraiment qu'elle se soulage. Elle entra donc avec précipitation, enleva rapidement son yukata, s'assit sur le trône et commença à se toucher.

C'était étrange car elle avait maintenant l'habitude de se toucher en pensant à Tinuviel mais les derniers événements qui s'était dérouler au manoir l'avait amener penser différemment. C'est sur Antares qu'elle avait jeter son dévolu. Elle se rappelait encore de ses fesses et de sa poitrine pour que ça l'excite véritablement.

Elle n'avait jamais mouiller aussi vite de toute sa vie. Elle se sentait sale d'avoir des idées aussi obscènes alors qu'elle était censé négocier. Tinuviel avait en sorte qu'elle ne soit pas une traînée mais au fond d'elle, c'était ce qu'elle était?

Une personne qui regarderait ce qui se passe verrait Yuneko les jambes écartées entrain de se toucher le clitoris d'une main tandis que l'autre écartait les parois de son vagin. On pouvait aussi l'entendre gémir. Elle voyait distinctement dans sa tête Antares. Elle s'exclama d'ailleurs entre deux gémissements.

-Haaaa... Haaaa... Antares-chan ♥.... Haaaa

C'était tout simplement bon de se faire plaisir.
« Dernière édition: Juillet 19, 2015, 10:40:59 par Yuneko » Journalisée

DC de Miva Ril
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #10 le: Juillet 19, 2015, 06:56:03 »

Antares observait en cachette Yuneko, sans son yukata noir, en train de se masturber aux toilettes pour évacuer toute l'excitation qui s'était accumulée en elle après ses deux verres de lait aphrodisiaque. Les jambes bien écartées, elle se touchait le clitoris d'une main tandis qu'elle écartait les parois de son vagin d'une autre. Ce spectacle remplissait la Lilianstar de désir tandis qu'elle se caressait par dessus sa culotte. Elle se sentait un peu coupable de jouer les voyeuses de la sorte, mais c'était tout bonnement plus forte qu'elle car, elle aussi, elle avait une montée de température après son premier verre de lait.

La neko blonde voyait son invitée mouiller à toute vitesse, et cela la rendait plus entreprenante sur son propre corps : elle passa sa main encore libre sous sa robe pour venir toucher sa poitrine, agacer ses tétons durs de plaisir toute en continuant à se toucher l'entrejambe à travers le tissu de sa culotte humide. Dans sa tête, elle se demandait qui pouvait bien inspirer une telle envie chez cette splendide créature. Peut-être était ce sa maîtresse, Tinuveil Lastrim. Heureusement pour elle, elle eut vite sa réponse, sortie de la bouche de Yuneko entre deux gémissements.

-Haaaa... Haaaa... Antares-chan ♥.... Haaaa

En entendant ça, Antares sentit la chaleur en elle monter d'un seul coup. C'était à elle que Yuneko pensait pendant qu'elle se faisait du bien. Cette révélation la fit craquer intérieurement, elle en oublia toute retenue et passa sa main sous sa culotte pour venir se toucher directement le sexe. Son pouce frottait son clitoris gonflé pendant que ses autres doigts écartaient les parois de son vagin pour mieux pouvoir y rentrer.

Bien qu'elle faisait de son mieux pour étouffer ses gémissements, la neko blonde consacrait plutôt son énergie à se masturber toujours plus vite en regardant Yuneko faire la même chose sur les toilettes. Son liquide intime se déversait dans sa culotte comme une cascade, sa poitrine ne cessait de se raidir et la chaleur de son corps grimpait comme si elle était une cocotte minute vivante. Elle se sentait si bien qu'elle ne prêtait même plus attention à ce qui se passait autour d'elle. N'importe qui qui passait par là aurait pu la surprendre et la mettre dans une situation très inconfortable, mais elle s'en fichait. Seul comptait pour elle son matage en cachette et son don de plaisir à elle même.

Alors que l'orgasme approchait, Antares eut un moment d'inattention et laissa échapper un gémissement plus fort que les autres.

« HAN ! »

Malgré tout le bruit qu'elle faisait, il semblait que Yuneko avait entendu le gémissement. La neko blonde se cacha rapidement, craignant de s'être faite remarquer.

Oh non... Pourvu qu'elle ne m'ait pas vue.

Même si son invitée paraissait avoir envie d'elle, ce genre de comportement risquait de détruire toute chance d'établir un accord commercial entre le harem Lastrim et la famille Lilianstar.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuneko
Terranide
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Septembre 04, 2015, 05:23:16 »

Alors que Yuneko continuait de se toucher, elle sentit une présence même si elle fermait les yeux. Elle était complètement assoiffée de sexe. Quelle ne fut pas sa surprise d'entre apercevoir l'espace d'un bref instance des gémissements. C'était en plus des gémissements de désir. Elle put voir aussi une coiffure blonde voltigeait. Ainsi, la petite Lilianstar l'espionner alors qu'elle se faisait du bien? Elle aussi avait été très exciter par ce spectacle visiblement.

Yuneko ne se sentait pas trahi car ces pensées avait été dirigé vers Antares dès le début. Elle eut une idée des plus satisfaisante Elle retira son yukata la laissant complètement nue. Ses belles formes miroitaient de plus belle. Elle se glissa derrière la porte et appela Antares.

-Excusez-moi, Antares-chan♥, pouvez-vous venir? Il semble qu j'ai perdu quelque chose.

Elle avait très envie d'elle. Elle se bloqua contre le mur opposé et se caressa les seins d'un mains et son intimité de l'autre en attendant qu'Antares entre par la porte. Une fois, que la jolie neko rentra. Elle prit un petit ton mielleux et suppliant.


-Oups, on dirait que j'ai fait tomber mes affaires. Je ne sais pas où j'ai la tête. Mais, peut-être qu vous préferait ainsi en train de me masturber pour vos beaux yeux? Entrez-donc et profitez de ma chaleur. Je vous ai vu vous semblez en voir autant en vie que moi. Je vous en prie enlevez donc vos affaires, Antares-sama♥. Je veux voir vos seins nues qui ont l'air si ferme.


Yuneko prit une pose des plus séduisante tout en racontant son baratin. Elle était des plus sexy. Elle posa même sa main contre la joue de la belle Antares touchant la beauté sublime de ses cheveux. Bien sur, elle voulait que ce soit un choix personnel de la part d'Antares.
« Dernière édition: Septembre 06, 2015, 09:20:24 par Yuneko » Journalisée

DC de Miva Ril
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #12 le: Septembre 06, 2015, 07:16:52 »

Antares se sentait très mal d'en être arrivée à devoir mater en cachette une cliente en train de se masturber, mais les effets du lait étaient tout bonnement trop forts pour qu'elle résiste à la tentation. En plus, cette neko lui faisait vraiment envie. Elle avait envie d'elle, de caresser son corps, de profiter de ses formes et de jouir grâce à ses mains et à sa langue. Mais elle était retenue par ses obligations envers sa famille : si jamais son comportement venait à nuire à l'établissement d'un accord commercial, alors jamais plus elle ne serait capable de soutenir le regard de ses parents, de sa petite sœur, ou même de son propre reflet. Des émotions contradictoires entraient en collision avec force en elle, et elle ne savait plus où donner de la tête. Obéir à son cœur ou à son cerveau ? Un choix difficile qui ne pouvait que mal finir.

Antares sortit soudain de ses pensées quand elle entendit Yuneko l'appeler. Sa première crainte fut qu'elle s'était faite surprendre, et qu'elle allait devoir répondre de son comportement devant son invitée. Cependant, un mince espoir brillait en elle : à l'entendre, la neko aux cheveux blancs se masturbait en pensant à son hôte, il était donc possible qu'elle lui pardonne son écart de conduite, et que l'accord puisse être signée sans problème. Ce serait toujours ça de sauvé.

La neko blonde entra dans la salle de bain les yeux baissés, n'osant pas affronter le regard de l'autre neko. Et là, elle vit le yukata noir de Yuneko étendu sur le sol. Elle releva timidement le regard et vit, pour sa plus grande surprise, son invitée complètement nue, se caressant les seins d'une main et l'intimité de l'autre. Rien qu'en la voyant, elle sentit à nouveau l'aphrodisiaque en elle et entendit très nettement une grosse goutte de cyprine s'écraser au fond de sa culotte.

« Yuneko-san... Je... Je ne voulais pas... »

Mais la jolie neko l'arrêta tout de suite et, d'un ton mielleux et suppliant, l'invita à venir près d'elle et à partager sa chaleur. Elle lui demanda également de se débarrasser de ses vêtements pour qu'elle puisse savourer la vue de ses seins nus. Antares crut qu'elle allait tomber à la renverse en l'entendant.

« Mais je... je ne dois pas... c'est... »

La neko blonde était réticente, mais il suffit que son invitée s'approche d'elle pour passer sa main sur sa joue et dans ses cheveux pour que la Lilianstar sente toutes ses réticences disparaître comme par magie. Cette splendide terranide la tentait trop. Ses pulsions prenaient le dessus sur sa logique, et elle ne voyait plus rien d'autre que ce délicieux corps nu qui s'offrait à elle.

« Oui. C'est d'accord, Yuneko-san. »

Antares verrouilla la porte de la salle de bains, puis se tourna vers Yuneko avant de retirer sa robe et de la laisser tomber sur le carrelage de la pièce. Elle ne portait pas de soutien-gorge par souci de confort et aussi parce qu'elle profitait de l'absence de ses parents pour se laisser un peu aller et sortir de tous les cadres formels qui lui étaient imposés. En revanche, elle portait une culotte noire avec de très jolis motifs floraux bleus. Elle ne pensa pas à l'enlever tout de suite, trop impatiente de pouvoir se jeter sur sa nouvelle amante.

« Mes seins sont à vous, Yuneko-san. Ainsi que tout le reste de mon corps. »

Elle s'approcha lentement d'elle, posa sa main derrière sa tête et approcha son visage pour venir l'embrasser. Elle ignorait si elle allait la laisser faire, elle se contentait de laisser son corps la guider.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuneko
Terranide
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Septembre 08, 2015, 09:43:30 »

Le moins qu'on pouvait dire c'est que la réticence d'Antares diminua bien vite à partir du moment que Yuneko osa porter la main sur ses délicats cheveux. Ses paroles s'étaient montrées hésitantes dès le début. Puis, elle avait accepté de plein fouet ce sentiment de désir qui devait bouillonner en elle car non seulement elle accepta mais en plus de verrouiller la porte. Elle détacha sa robe qui tomba très vite.

Laissant une Yuneko sidéré par le désir s'accroître encore plus car elle ne possédait pas de soutien-gorge. Elle put donc apercevoir en premier les épais seins d'Antares remuait de haut en bas et de bas en haut. Elle l'autorisa à la toucher puis décida de placer ses mains derrière la tête de Yuneko. Celle-ci ne se fit pas prier pour aller déposer un des baisers les plus langoureux et passionnés de sa vie. Les rares baisers qu'elle avait fait durer aussi longtemps était dans le harem de Tinuviel.

Les langues se mélangèrent apportant chacune un mélange de salive qui s'embourber entre leurs deux bouches. Les seins des deux jeunes femmes et celle d'Antares étant plus épais se touchèrent. Les tétons de Yuneko restèrent dures eux qui avaient durcit durant sa petite excitation aux sanitaires. Yuneko prit par la fougue de la jeunesse alla enlacer dans bras et avec sa queue caudale sa jeune amante.

Lorsque le baiser prit fin et que les deux jeunes femmes reculèrent de quelques centimètres. Yuneko s'exprima:

-Mmmmhhh, les lèvres d'Antares-chan♥ sont délicieuse. Je veux aussi goûter à cette formidable poitrine.

La tête de Yuneko se courba vers le téton droit de la jeune femme et se mit à le sucer pendant que sa main gauche malaxait l'autre sein alors que son dernier bras maintenait la demoiselle contre elle. Sa main gauche d'un doigté expert se mit à titiller le téton gauche avec son index pendant que le reste de sa main faisait remuer le sein.

Sa buche, elle donnait de grands coup de langue sur son autre téton. Parfois, par simple amusement, ou peut être par lubie, elle grignotait le petit bouton de chair rose espérant que cela avait des conséquences fabuleux sur le corps d'Antares-chan.

Au bout de quelques minutes, Yuneko arrêta ses gestes elle se sentait vraiment excité comme on pouvait le constater si on regardait le son avec la flaque de cyprine qu'il y avait par terre. Elle regarda Antares et en frottant son nez et lui volant un baiser au passage, elle s'exprima:

-Maintenant que j'ai satisfaite ma soif sur ton corps peut être veux-tu découvrir le mien? Viens donc te noyer sur mes baisers, Antares-chan♥. A moins uqe tu ne veuilles toi aussi jouer avec mes seins? Ou bien veux-tu être plus coquine que moi et m'embrasse la bouche du bas? Quoi qu'il en soit, mon petit coeur, tu devrais retirer cette culotte avant qu'elle soit inondés de notre élan de désir.

Yuneko laissait la jeune femme jouait avec son corps comme pour lui donner un petit aperçut de qui l'attendait. Elle joua avec la culotte d'Antares en tirant dessus pour que celle-ci lui rentre dans le beau sexe. Bien sur, si celle-ci désirait retirer sa culotte elle la laisserait faire mais c'était pour éviter de faire baisser l'excitation de la jeune femme. Elle tenait sa proie elle ne la lâcherait pas!

Journalisée

DC de Miva Ril
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 508



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #14 le: Septembre 11, 2015, 07:18:17 »

Sans trop de surprises, Yuneko se laissa embrasser, ce qui donna lieu à un langoureux et passionnel baiser entre elle et Antares. Leurs langues dansaient ensemble, leurs bouches se remplissaient du mélange de leurs salives et leurs seins se frottaient délicieusement les une contre les autres. La neko blonde pouvait sentir les pointes dures au bout des seins de son invitée, et les siennes se mirent à durcir à leur tour. Elle eut même la joie de se faire enlacer par son amante.

Quand le baiser cessa, Yuneko ne perdit pas de temps et alla directement apposer sa bouche sur le sein droit d'Antares, dont elle se mit à sucer le téton, pendant que sa main gauche malaxait son sein gauche. La Lilianstar couinait de joie en sentant la main et la langue visiblement expérimentées de sa partenaire s'occuper de sa voluptueuse poitrine. Même quand la neko lui mordillait son petit bout de chair rose, elle ne se plaignait pas, c'était tout simplement trop bon. Et l'état de sa culotte ainsi que la flaque de cyprine se formant à ses pieds n'allait pas prouver le contraire.

Au bout d'un moment, Yuneko lâcha son emprise sur les seins d'Antares. Elle frotta son nez au sien et lui vola un baiser avant de lui proposer de venir jouer avec son corps : que ce soit ses lèvres du haut, ses seins ou ses lèvres du bas, tout était offert à la neko blonde. Cependant, il lui fut suggéré de retirer sa culotte pour ne pas l'inonder.

« C'est une bonne idée Yuneko-san. »

Alors qu'Antares dirigeait ses mains vers son sous-vêtement, elle vit Yuneko en attraper les bords et tirer un peu dessus pour que le tissu rentre dans sa fente intime, ce qui l'excitait encore plus. Mais elle ne voulait pas souiller ses vêtements plus que nécessaire alors elle fit signe à son amante d'éloigner ses mains pour qu'elle puisse retirer sa culotte. Elle l'envoya rejoindre sa robe près de la porte d'entrée, puis s'approcha plus près de la neko aux cheveux blancs.

« Hmmm... Quelle partie de ce merveilleux corps vais-je savourer en premier ? J'ai déjà bien goûté à tes lèvres alors... je crois que je vais prendre tes seins. »

La Lilianstar se mit à sucer le téton droit de son invitée pendant qu'elle utilisait sa main gauche pour titiller son téton gauche et sa main droite pour jouer avec sa queue. En tant que neko, elle savait que cette partie du corps était très sensible chez les êtres de son espèce, et elle comptait bien en profiter pour faire miauler cette beauté de plaisir. Elle savait comment utiliser sa langue et ses doigts, et sa partenaire ne put que le reconnaître en gémissant de tout son souffle.

Mais très vite, Antares voulut plus que ses seins. Alors elle les lâcha  et se mit à genoux devant Yuneko pour embrasser ses lèvres intimes dégoulinantes de cyprine. Elle aspirait et buvait le précieux liquide comme du petit lait, et savourait les miaulements de joie de son amante. Elle voulait la faire jouir, et ensuite que cette neko lui rende la politesse en léchant sa petite fleur. Elle se l'imaginait très facilement dans sa tête, et cela ne la rendait que plus chaude encore.

Pendant ce temps, dans la salle à manger, Pleione avait fini ses calculs quant au coup de la commande demandée par Tinuviel Lastrim, et si l'arrangement se confirmait, alors les Lilianstar allaient empocher une somme plutôt coquette, de quoi rendre les parents fiers de leurs filles. Mais comme Antares et Yuneko tardaient à revenir, la neko brune ne pouvait pas encore se réjouir. En ayant assez de patienter sagement assise, elle décida d'aller voir d'elle-même.

« Mademoiselle, où allez-vous ? »

« Je vais voir ce qu'elles font. »

« Ne vous dérangez pas. Un domestique va s'en charger. »

« C'est gentil Olaf, mais je tiens à m'en charger. Il faut que nous montrions à notre invitée que nous nous soucions personnellement d'elle. En plus, j'ai envie de me dégourdir un peu les jambes. »

L'homme n'y voyant aucune objection, Pleione put partir sans attirer sa méfiance. En réalité, si elle voulait y aller elle-même, c'était parce qu'elle craignait que Yuneko et sa sœur n'aient cédé aux effets du lait aphrodisiaque et qu'elles ne soient en train de se tripoter. Et si quelqu'un d'autre qu'elle le découvrait, c'était le drame assuré.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags: yuri  neko  
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox