Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 248
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

jeudi 01 juin 2023, 00:28:31

(PoV : Nea)

Ah, la plage… si il y a bien quelque chose de plaisant sur cette planète, c’est ce lieu de décontraction et de liberté où chacun s’habille aussi légèrement qu’il le souhaite. Il y en aurait même des nudistes, mais aujourd’hui je suis restée dans la sobriété… en quelque sorte. C’est que je ne suis pas là que pour me promener et prendre l’air après tout !

Je remonte tranquillement le bord de mer, affublée d’un maillot une pièce qui offre une bien belle vue de tous les angles. De face, la semi-transparence du milieu laisse entrevoir mon décolleté. De côté, on peut clairement voir ma poitrine sans que les tétons soient visibles… sauf si j’ai un mouvement malheureux bien sûr. Et de derrière… disons que ça ne cache pas grand-chose de mes fesses, pour le plaisir de pas mal de monde.

Mais ce qui me chagrine, c’est qu’il n’y a justement pas grand monde aujourd’hui. Il y a bien quelques personnes par ci par là, mais souvent des familles… parfois des types qui me matent, sans aller plus loin… des filles aussi par moment d’ailleurs. Mais aucun ne semble vouloir faire quoique ce soit. Au mieux, une main au cul en passant… j’aurais peut-être du opter pour la plage nudiste finalement… ou trouver un coin plus tranquille où me laisser aller ?

Je continue de marcher, cherchant un de ces endroits du regard. Quelques rochers… des arbres… oh, on dirait que je ne suis pas la seule à avoir eu cette idée ! Ils ont l’air de bien s’amuser eux deux. Bon, allons voir plus loin…

Après quelques minutes de marche supplémentaire, je me trouve finalement un petit coin de paradis tranquille. Pas trop isolée pour qu’on puisse me voir en passant, mais pas trop exposée pour motiver les plus téméraires à me rejoindre… oui, ça sera parfait ! J’étale une grande serviette dans le sable et vais profiter durant quelques minutes de l’eau. Autant faire en sorte que l’on me voit avant d’aller me poser… et c’est ce que je finis par faire, m’assurant que ma posture soit particulièrement tape à l’œil et aguichante. Ce qui, soyons honnête, n’est pas très difficile avec ce maillot qui en montre plus qu’il n’en cache. Peu importe comment je m’allonge, une main baladeuse trouvera forcément quelque chose à toucher…

… et il ne faut pas longtemps avant que je sente un regard se poser sur moi. Une promeneuse curieuse qui ne fait que passer, ou une beauté bien plus entreprenante ? Je ne sais pas encore, mais j’espère que ça sera la seconde option !
« Modifié: samedi 13 janvier 2024, 01:36:28 par Nyoras Club »

Hôtel ElemHunt

Légion

  • -
  • Messages: 118
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Des hôtels permettant de se reposer ou de voyager, tenus par 9 élémentalistes capable de morphing, pour le pire mais surtout le meilleur !

Re : Un petit coin de paradis [Pv. Nea & Ashley Minawa)

Réponse 1 mercredi 10 janvier 2024, 11:07:18

PoV Lucina, sur la plage et ses environs :

Tiens, la plage est dégagée aujourd’hui. Ya vraiment pas grand monde. C’est assez surprenant, il fait beau et bon. Ça fera plus de surface pour moi, c’est pas un souci. Je vais pouvoir faire ma séance sportive sans problème, sans rencontrer de gens un peu trop tactile quand ils voient une femme en petite tenue. En gros, avec un peu de chance, je ne vais pas devoir péter des gueules aujourd’hui. Bon, ya quand même quelques types donc je reste sur mes gardes. Au programme aujourd’hui, un peu de footing sur le sable et j’irais sûrement piquer une tête sur la température est ok.

Bref, trop de blabla, pas assez d’action. Je cours donc sans réel but. Je m’arrêterais quand j’en aurais marre en gros. Je sens mes jambes devenir de plus en plus légère à mesure que j’accélère le rythme. Ça fait quelques jours que je ne les ai pas bossées mais ma mémoire musculaire est intacte, c’est bon signe. Va pas me falloir longtemps pour les remettre en forme ces fainéasses.

Peu à peu, je sens le soleil me réchauffer le dos, signe que mon corps a pris un peu en fraîcheur avec la transpiration. Si je transpire, c’est que je bosse, donc c’est bon. Je remarque que je m’éloigne quand même un peu de cet espace fréquenté, enfin, c’est relatif. En gros, ya un peu moins de monde là où je finis par arriver. Je m’arrête quelques secondes pour reprendre un peu mon souffle et aussi profiter de la vue. Et quelle vue d’ailleurs ! Alors que mes yeux se portent sur l’eau, envisageant peut-être d’aller me baigner d’ici peu, ils finissent attirés par autre chose. Ya une femme qui… bon on va pas tourner autour du pot, elle est clairement pas des masses habillée en plus d’avoir des formes sympas. Comme le dirait mon oncle, un beau morceau de viande quoi.

Je me dirige vers elle tandis qu’elle s’allonge sur l’eau, offrant une vue encore plus sympathique aux possibles curieux. Elle le fait exprès ou… ? Il me faut pas bien longtemps pour la rejoindre dans l’eau, approchant à ses côtés alors, qu’en étant allongée, tout ce qu’elle doit voir pour l’instant, c’est les deux bosses de ma poitrine. Honnêtement, je sais pas trop ce que je fous à la rejoindre mais maintenant que j’y suis, autant lancé la conversation, non ?

Tu devrais faire attention dans l’coin. Ça manque pas de voyeurs ou de pervers. Un canon comme toi, ça va pas tarder à rameuter des types.

Je lui balance ça alors que c’est sûrement ce qu’elle cherche mais je voyais pas trop quoi lui dire en fait, la conversation, c’est pas trop mon fort en général.

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 248
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 2 samedi 13 janvier 2024, 01:59:14

« Hmmm ? »

Comme je m’en doutais, il y a bien quelqu’un qui me regardait. Et ce quelqu’un… hmm… je tourne la tête pour voir autre chose que la belle poitrine qui me fait face, histoire de voir à qui elle appartient, et sourit à cette charmante jeune femme. On dirait qu’elle vient de faire du sport… enfin soit ça, soit je lui fais vraiment beaucoup d’effet. Je lui souris, un sourire angélique qui ne cache rien de mes envies libidineuses. C’est que j’ai une réputation à tenir et de la concurrence avec Yor.

« De voyeurs et de pervers hmm ? Tu ferais partie de quelle catégorie toi ? »

Je me redresse lentement, la laissant ainsi profiter de ce qu’elle n’a pas encore eu l’occasion de voir. Est-ce qu’elle a peur pour moi ? Ou… elle voudrait peut-être me tenir compagnie ?

« Tu sais, rameuter des types ce n’est pas forcément quelque chose qui me déplairait… mais rameuter une jolie fille avec un physique aussi appétissant non plus… et vu que tu es la première arrivée, j’ai bien envie de dire que tu vas être la première servie ! »

Je me lèche les lèvres en la regardant pour m’assurer qu’elle a bien compris ce que je sous-entends. Enfin, sous-entends… la seule façon d’être plus directe serait de me mettre nue. Ca pourrait d’ailleurs bien arriver ! Mais j’ai envie de lui ouvrir l’appétit à cette petite, de lui donner envie de profiter de cette agréable situation.

« Oh je sais… tu pourrais peut-être m’aider et étaler quelque chose sur ma peau, que je ne prenne pas un vilain coup de soleil ? J’ai justement ce qu’il faut ! »

J’attrape un grand tube dans mon sac, une huile de protection solaire. Pourquoi de l’huile plutôt que de la crème ? Pour une raison plus qu’évidente…

« Ca ne tâche pas, mais ça rend la peau brillante et glissante… peut-être même assez pour être utilisé comme lubrifiant. C’est un excellent produit, utile dans beaucoup de situations ! »

Pas besoin de lui faire un dessin pour les situations en question, je suis persuadée qu’elle a bien compris ! La seule vraie question, ça serait de savoir si elle a autre chose que des doigts pour profiter du côté lubrifiant. Si oui, je suis persuadée que je vais me régaler !

Hôtel ElemHunt

Légion

  • -
  • Messages: 118
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Des hôtels permettant de se reposer ou de voyager, tenus par 9 élémentalistes capable de morphing, pour le pire mais surtout le meilleur !

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 3 samedi 13 janvier 2024, 15:21:54

PoV Lucina, sur la plage et ses environs :

Lorsque je me permets de communiquer avec cette inconnue, elle me répond d'abord d'un sourire avant de me poser une question qui ne manque pas de me faire rire. Elle a du répondant, ça me plaît.

J'pense que tu peux me voir comme une perverse occasionnelle et si c'est pour te mater, j'veux bien assumer le titre de voyeuse qui va avec.

Et comme pour montrer que je ne ments pas, je ne me gêne pas de profiter de la vue quand elle se redresse, puisque mon petit doigt me dit que c'est ce qu'elle veut. Elle reprend la parole, confirmant ma théorie alors que ses mots ne sont pas sans me faire de l'effet. Elle me trouve appétissante et fait des sous-entendus qui en disent très long sur ses désirs, et j'crois bien que c'est le mot là.

T'es pas mal non plus. Si tu me propose si gentiment de me servir, ça serait malpoli de refuser. Mais j'ai tendance à pas trop vouloir partager ma bouffe, surtout quand elle est super bonne.

J'insiste un peu sur le mot bonne, qui est à double sens ici. Elle se lèche les lèvres et il me faut pas longtemps pour capter qu'un jeu de séduction s'est déjà installé entre nous. Et c'est sûrement dans l'idée de continuer sur cette voix qu'elle me fait une offre que je ne compte pas refuser. Lui étaler quelque chose sur le corps, c'est si cliché mais ça reste un très bon moyen de tater le terrain, de vérifier la marchandise.

Mais, ne manquant pas d'innovation, cette femme, car ouais, on connaît toujours pas nos noms en fait, sort pas de la crème solaire mais de l'huile. J'affiche un sourire un peu coquin en m'imaginant déjà lui étaler ça alors qu'elle continue de me stimuler, et pas qu'en imagination, elle me chauffe clairement. D'un ton tout aussi coquin que mon sourire, je réponds :

Du lubrifiant... Ça pourrait nous être utile ouais ! J'approuve l'idée de pouvoir admirer encore plus ce corps divin de bonnasse. Et qui sait, si tu te montre sage, je pourrais te laisser faire pareil sur mon corps.

Je ponctue le tout d'un nouveau clin d'oeil. Elle se déshabille ensuite devant moi et je me mord la lèvre inférieur. Je sais pas si c'est parce que j'ai pas pris mon pied depuis longtemps mais cette femme me fait trop d'effet bordel. J'ai envie de la dévorer là, maintenant. Je dois me retenir encore un peu. D'humeur tout aussi coquine qu'elle, quand elle s'allonge sur le ventre pour me présenter son dos et son cul, je me déshabille à mon tour, nous offrant ainsi un contact direct quand je me place sur elle, m'asseyant sur son fessier. Je prends ensuite la bouteille d'huile et en laisse tomber directement sur son dos. Je referme pour pas que ça coule et laisse mes mains glisser sur son corps, étalant l'huile dans un mouvement de massage qui devrait la détendre. J'ai bien des idées pour rendre ça encore plus intéressants, mes seins commençant à pointer en les imaginant, mais commençons en douceur. Je veux que l'appétit de ce canon monte crescendo.

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 248
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 4 vendredi 19 janvier 2024, 00:41:38

Je ris en l’entendant me répondre. Elle ne s’offusque pas du tout de ma question, bien au contraire ! Je sais déjà que nous allons très bien nous entendre, et la suite ne va faire que me donner raison.

« C’est parfait… j’adore les perverses-voyeuses, surtout si je suis leur cible. Je t’en prie, fait toi plaisir. »

Je n’ai pas du tout besoin de l’encourager, mais ça me fait plaisir de lui donner mon aval. Autant qu’elle se sente à l’aise et comprenne que je suis très ouverte à… à elle. Oui, disons ça comme ça ! Je la taquine un peu plus, et je sens que mes mots lui font un petit quelque chose. En gros, la température monte… et elle en rajoute une couche à son tour, transformant notre discussion en ping-pong de sous-entendus de moins en moins subtiles.

« Oh, je suis ravie de te l’entendre dire ! D’autant que le buffet est à volonté, autant en profiter. »

Et pour qu’elle commence à se servir, je sors une lotion tout en un qui me sert dans certaines situations… pas besoin de lui faire un dessin, cette jolie fille a déjà compris où je veux en venir et elle saute de suite sur l’occasion. Mieux encore, elle me propose de faire la même chose sur son corps… l’idée me plait beaucoup, tout comme son gentil compliment.

« Oh tu vas pouvoir l’admirer ce corps… de très près, et pas qu’avec les yeux. »

Pour prouver mes dires, je me déshabille tranquillement devant elle. Le maillot de bain ne cachait déjà pas grand-chose, mais maintenant j’expose totalement mon corps à son regard de perverse-voyeuse. Une fois fait, je lui fais un clin d’œil entendu avant de m’allonger sur le ventre et de la laisser prendre place. J’entends quelques tissus tomber au sol, sans doute qu’elle s’est mise à l’aise elle aussi, puis je la sens se placer par-dessus moi. Je me retiens de frotter mes fesses contre elle, attendant de voir ce qu’elle me réserve.

« Oh ! C’est plus froid que dans mes souvenirs. »

Ou alors c’est parce que je suis chaude bouillante ? Dans tous les cas, je frémis lorsqu’elle commence à étaler de l’huile sur mon dos et me détend encore plus que je ne l’étais déjà. Je ferme les yeux pour en profiter pleinement, la taquinant au passage :

« On dirait que tu as tripoté des filles toute ta vie… tu fais ça bien… »

Je sens ses mains glisser sur le côté de mon corps, allant là où elles peuvent dans cette position. Peut-être qu’elle a besoin d’encouragements pour aller plus bas ? Je n’en suis pas sûre, mais ça lui plairait sans doute de m’entendre l’inviter à aller plus loin.

« J’espère que tu vas bien en étaler dans les moindre recoins… ne pas négliger de zones sensibles… »

Pour appuyer mon propos, j’écarte légèrement les jambes. Difficile d’être plus claire ! Maintenant, reste à voir ce qu’elle me réserve… !

Hôtel ElemHunt

Légion

  • -
  • Messages: 118
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Des hôtels permettant de se reposer ou de voyager, tenus par 9 élémentalistes capable de morphing, pour le pire mais surtout le meilleur !

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 5 vendredi 19 janvier 2024, 11:20:18

PoV Lucina, sur la plage, prête à s’amuser :

Le moindre qu’on puisse dire, c’est que cette fille et moi sommes faîtes pour nous entendre. Nous savons toutes les deux ce qu’on veut et on arrive même à s’accorder sur nos sous-entendus. Un buffet à volonté… Il faudra pas me le dire deux fois.

Si c’est à volonté, faudra pas m’en vouloir de faire ma gourmande !

Admirer son corps et pas qu’avec les yeux, j’y comptais bien. Et ça va commencer avec le toucher des mains en lui offrant un massage dont je suis sûr qu’elle l’appréciera. Je ris à sa remarque et son compliment sur la qualité de ma prestation, répondant, sans arrêter mes mouvements pour autant :

Ya moyen que ça me soit arrivé. J’y peux rien, j’ai toujours eu un faible pour les canons dans ton genre… Quoique toi, mon p’tit doigt me dit que t’es sûrement pas n’importe quel canon et j’aime l’idée !

Je continue d’étaler l’huile dans des mouvements de massage, souriante, profitant de chaque seconde de ce moment entre nous. Je peux déjà voir sa peau briller d’un éclat qui la rend d’autant plus désirante. Mais si je m’efforce de rester douce, calme et surtout chaste, ma cliente me fait bien comprendre que la chasteté, elle pourrait bien s’en passer. En effet, elle m’invite à aller jusque ces zones sensibles et ce n’est pas son petit écartement de jambe qui va laisser planner un doute sur ce qu’elle voulait dire par là. Moi qui voulais me la jouer cool et attentionnée, elle semble préférer la voie coquine et débridée. Ça me convient tout aussi bien.

Je compte bien profiter pleinement de ce corps ! C’est un véritable temple, j’vais y vouer un culte j’crois bien.

Je ris et ne tarde pas à m’exécuter et rendre ce moment encore plus coquin. Je retire mes mains de son corps et prend la bouteille d’huile pour en laisser couler un peu sur mes seins. C’est vrai que c’est un peu froid au passage, m’arrachant un frisson. Puis, je me penche sur elle et reprend le massage, étalant directement l’huile sur son dos avec ma poitrine qu’elle peut sentir se presser contre elle, non sans sentir que la pointe de mes seins est bien durcie, trahissant mon excitation. Je me frotte à elle, de haut en bas, de bas en haut, laissant mes généreuses bosses glisser sur son corps déjà bien huilé.

Le massage vous convient très chère… ?

Je lui pose cette question dans un petit murmure, avec une pointe de sensualité. Ce n’est pas parce que j’ai l’air d’une brute que je ne sais pas me montrer séductrice ! Je continue ainsi pendant quelques longues minutes, ne souhaitant que la chauffer toujours plus, avant de finalement m’arrêter et me redresser de nouveau avant que ça ne devienne lassant.

Je pense que le dos a eu son compte ! Si on passait à la partie inférieure désormais ?

Et pour cela, je bouge un peu pour libérer son fessier, me plaçant désormais à côté d’elle. Un peu d’huile qui coule et voilà que je me retrouve à masser ses jambes, mollets et autres pieds, m’assurant de garder les deux belles bosses qui me font face pour la fin. Cela dit, je m’attarde pas non plus des masses sur ces zones, juste ce qu’il faut pour appliquer l’huile. Je m’occupe ensuite finalement de ce boule qui chamboule et masse son fessier dans des mouvements amples et fermes pour qu’elle sente bien le plaisir que j’ai à m’en occuper. Taquine, et car elle m’y a invité après tout, je laisse malencontreusement ma main glisser de temps en temps, soit sur la fente entre ses belles fesses, soit un peu plus bas, remontant vers une autre zone sensible que je me contente d’effleurer.

Désolé pour ma maladresse si mes mains se font baladeuses, c’est que ça glisse toute cette huile !

Me la jouer innocente alors que nous savons toutes les deux que c’est purement volontaire, quel culot !

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 248
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 6 samedi 27 janvier 2024, 01:39:09

Je ne connais toujours pas son nom, mais je sais déjà que cette fille me plait. Elle ne fait pas dans la dentelle, ayant même un côté brut et direct que j’apprécie beaucoup. Mieux encore, elle rebondit sur tout ce que je dis en rajoutant une couche aux sous-entendus à chaque fois…

« La gourmandise, ça me connait… ça serait malvenue de ma part de vouloir te priver ! »

Surtout après l’avoir tant chauffée ! Non vraiment, je suis sûre qu’elle va autant s’amuser que moi… et notre petit jeu commence avec de l’huile, qu’elle commence à m’étaler sur le dos sans se faire prier. Mieux encore, je suis sûre qu’elle est tout aussi nue que moi et probablement très excitée !

« Oh, tu as un faible pour les filles bien foutues ? Dans ce cas j’espère que tu leur laisses un souvenir impérissable… »

Je ris doucement, ne voulant pas non plus lui mettre la pression. Elle s’en sort très bien en plus ! Ses mains se baladent un peu partout, sur le dos bien entendu mais aussi sur mes épaules, le côté de mon corps… et bientôt plus bas, car je l’invite à poursuivre et à explorer ce qui lui fait envie en écartant les jambes. On fait difficilement plus clair !

« Un temple ? Et bien… je me demande bien comment tu vas y vouer un culte ? Il y a bien des offrandes qui me plairaient… »

Et sa première offrande ne se fait pas attendre : après quelques secondes sans rien sentir, voilà une poitrine plus que généreuse qui vient s’écraser sur mon dos et se frotter dessus ! Et je sens également qu’elle est très excitée…

« Oh que oui il me convient… et je sens qu’à toi aussi… »

J’aime l’idée qu’elle sache que je sais, même si c’est assez évident, histoire d’ajouter à la tension sexuelle qui règne ici. La vraie question, c’est de savoir à quel point ça va dérailler quand nous allons vraiment nous laisser aller ! Ce qui ne devrait surement pas tarder, car elle passe à la suite du buffet !
A nouveau, une sensation de froid me parcourt lorsque les premières gouttes d’huile glissent sur mes jambes et mes fesses. Ça, je ne m’y fais pas ! Mais souhaitant surement garder le meilleur pour la fin, elle commence par mes jambes et pieds. Bizarrement, ça va bien plus vite que le reste… ! A croire qu’elle veut expédier ça pour s’occuper d’autre chose, hm ? A sa place j’aurais totalement fait la même chose. Et ça y est, la voilà en train de me masser fermement les fesses ! Elle a l’air de bien s’amuser, faisant clairement plus qu’étaler de l’huile dessus… d’ailleurs, ses doigts glissent parfois malencontreusement ailleurs.

« Oh je comprends ne t’en fait pas… ça glisse tellement, un accident est très vite arrivé ! »

Et des accidents, je suis sûre qu’il va y en avoir beaucoup dans les minutes qui viennent. D’ailleurs j’écarte un peu plus les jambes encore, comme pour la distraire et m’assurer qu’elle voit bien là où elle risque de glisser. Je ne suis vraiment pas très sage… !

Hôtel ElemHunt

Légion

  • -
  • Messages: 118
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Des hôtels permettant de se reposer ou de voyager, tenus par 9 élémentalistes capable de morphing, pour le pire mais surtout le meilleur !

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 7 samedi 27 janvier 2024, 14:27:45

PoV Lucina, prenant vraiment du bon temps avec cette inconnue :

Cette rencontre, sur fond de luxure, est tout de même bien marquée par la taquinerie, n’hésitant pas à se lancer quelques petites vannes par moment. Elle espère donc que je lui laisse un souvenir impérissable. Je souris, répondant avec amusement :

- Je ne doute pas que la concurrence doit être énorme. Une fille comme toi, ça a dû en connaître des expériences. Mais si j’arrive à faire en sorte qu’après tout ça, tu retiennes mon nom, ce sera comme une victoire non ? C’est que je t’aurais fait passer un bon moment !

Encore faut-il qu’elle sache mon nom pour ça. Dans la continuité de ces échanges, nous glissons sur le culte que je pourrais vouer à son corps tant il est appétissant. Je change de ton cette fois, prenant un air un peu plus religieux, et en profite pour faire tomber le rideau de mon identité :

- Je ne suis que votre disciple Déesse. Lucina, pour vous servir. Je vous prie d’accepter ma personne, mon corps et mon être, comme offrande pour vous satisfaire.

Les multiples idées et possibilités de jeu de rôle ne manquent pas avec elle. Et pour une fille comme moi, c’est du pain béni ! Je continue mon massage qui se fait de plus en plus torride, motivée à l’idée que ça lui plaise grandement, et ris quant à sa remarque sur le fait que ça glisse toute cette huile. Elle écarte même encore un peu plus les cuisses. Ça devient difficile de résister à la tentation là… Et puis, pourquoi y résister après tout justement ? Je me laisse un peu plus aller, me faisant plus aventurière sur son corps quand l’une de mes mains glisse encore malencontreusement sur sa peau pour se retrouver un peu plus à l’avant. Je commence un petit massage de sa zone intime, la laissant bien sentir mes doigts en train de jouer avec elle. Je me mords la lèvre, mon autre main venant plutôt glisser entre ses fesses, mes doigts jouant avec ses deux fentes si je peux dire les choses ainsi. Je reste quand même assez sage, ne venant pas du tout la pénétrer, seulement la teaser, quoique c’est un peu plus que du teasing quand même. Je continue comme ça pendant encore quelques secondes, me faisant même un peu plus insistante sur la fin au niveau de son intimité, mes doigts commençant à être un peu humide, et retire le tout.

- Je crois qu’on va avoir fini pour l’arrière ! Je vais avoir besoin que vous vous retourniez madame.

J’attends qu’elle s’exécute, léchant mes doigts qui jouait avec elle un peu plus tôt au passage. J’ai hâte de continuer ce petit jeu !

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 248
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 8 dimanche 04 février 2024, 01:30:32

Je ne peux retenir un petit rire quand elle me parle de concurrence. Ça, elle n’a pas encore idée… des expériences, j’en ai un sacré paquet – tellement qu’il sera certainement impossible d’en dresser la liste, que ça soit ici sur Terre ou ailleurs. Entre Terra et les quelques mondes que nous avons traversées, j’en ai vécu des choses !

« Je peux déjà te dire que tu es sur la bonne voie. »

Certains auraient été plus directs et auraient déjà finis à sa place. C’est un peu la faiblesse des mâles humains, ils ne tiennent pas toujours longtemps et s’occupent surtout de leur propre plaisir ! Elle au moins a bien envie de s’amuser, faire glisser ses doigts là où il faut… hmm… c’est fort agréable ! Et maintenant je connais même le prénom de ma partenaire du moment…

« J’accepte volontiers ta personne, ton corps, ton être… et bien d’autres choses si elles servent à nous amuser. »

Ce qui peut inclure bien des choses, dont des artifices qu’elle pourrait sortir de je ne sais où… et vu où vont mes pensées, j’ai presque glissé un ‘ta semence’ dans ma phrase. Oups. Ça aurait été bizarre, à part si… ? Mystère pour le moment, n’ayant pas encore en vue tout son corps. Elle par contre fait plus que le voir, venant titiller plusieurs zones érogènes. Entre mon clitoris et mes fesses, on peut dire qu’elle se fait plaisir et étudie le buffet avec beaucoup d’intérêt ! Puis elle m’invite à me retourner, sans doute prête à venir jouer avec d’autres parties de mon corps.

« Bien entendu… tu as fait du très bon travail de ce côté, j’espère que tu vas tout autant t’appliquer sur celui-là… »

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, hop !, me voilà sur le dos. J’affiche un grand sourire, la laissant regarder tout ce qu’elle va pouvoir toucher, peut-être même lécher, et je profite de ce court laps de temps pour venir saisir sa poitrine plus que généreuse et partiellement huilée.

« Oh, c’est bien tu protèges tes zones sensibles aussi… »

Un sourire joueur sur le visage, j’étale l’huile déjà présente en glissant mes mains sous sa poitrine, puis sur le côté, avant de revenir en son centre et jouer avec ses tétons. Ils sont dans le même état que les miens, ce qui en dit long sur son excitation.

Hôtel ElemHunt

Légion

  • -
  • Messages: 118
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Des hôtels permettant de se reposer ou de voyager, tenus par 9 élémentalistes capable de morphing, pour le pire mais surtout le meilleur !

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 9 dimanche 04 février 2024, 16:24:26

PoV Lucina, s'occupant un peu plus de sa Déesse :

Je suis heureuse de me savoir totalement acceptée par ma Déesse de la journée. J'ai bien envie de me faire taquine en continuant de me prêter à ce petit rôleplay qui ne semble pas la déranger du tout. Je hausse quand même un sourcil sur la fin de sa phrase. Qu'insinue-t-elle par " bien d'autres choses " ? Pense-t-elle que je puisse avoir des jouets ? Ou... insinue-t-elle que je puisse avoir des capacités amusantes ? Peut-être aurais-je l'occasion de lui en montrer quelques-unes héhé.

Lorsque je lui demande de se retourner, oubliant de l'appeller Déesse, oupsi, petite coquille de ma part, elle me complimente pour mes services jusque maintenant et en attend du coup pas mal pour la suite. Je ris alors qu'elle se retourne, me permettant de reluquer ce corps divinement canon. Bordel, j'ai vraiment très envie d'elle. Mais je n'ai pas le temps de faire quoi que ce soit que la voilà à prendre les devants, aggripant ma généreuse poitrine pour jouer avec sur fond de protection solaire. Je me penche un peu, lui laissant libre accès à mes deux globes qu'elle ne se gêne pas de tripoter un peu partout, finissant par mes tétons aussi durs que sensibles. Je me mords de nouveau la lèvre, soufflant de désir.

- Je vous remercie de prendre soin de la disciple que je suis. Je vous promets de faire mon possible pour satisfaire vos divines envies et volontés Déesse. J'aimerais vous prouver ma loyauté et la ferveur dont je peux faire preuve.

Je ris un peu, amusée par ce petit jeu que j'installe alors que je reverse de l'huile sur son corps, ne me faisant pas prier pour l'étaler tout en massant son corps dont la brillance n'a d'égale que sa beauté. Je me fais étrangement peu insistante sur les zones banales bien que je m'évertue à bien en mettre partout, gardant mon focus pour ce qui est plus... croustillant je dirais. Mes mains se baladent sur ses seins comme les siennes l'ont fait quelques secondes plus tôt, me permettant néanmoins de malaxer ses seins et de m'attarder un peu plus sur ses tétons dans le même état que les miens. Je meurs d'envie de les dévorer mais me retiens, je n'ai pas fini mon travail et je ne suis pas du genre à l'arrêter en cours de route !

Je descend, commençant par ses pieds que je masse avec une certaine douceur, lui offrant un petit moment de détente. Je ne suis pas fétichiste du tout mais je sais qu'il est des plus agréables de sentir ses pieds chouchoutés, ayant fait quelques recherches sur le sujet pour se genre d'occasion. Un profond bien-être devrait commencer à la prendre avant que ce soit moi qui le fasse. Oupsi, possible spoiler ?! Ahah que je suis maladroite ! On verra bien ! Dans tous les cas, je remonte peu à peu, m'occupant de ses jambes élancées et d'une douceur agréable jusqu'à arriver à l'endroit qui m'intéresse le plus. Je vous fait pas un dessin sur ce que c'est. Je reprends mes caresses sur son petit temple qu'il me tarde de visiter. Je ne la quitte plus des yeux, souhaitant voir ses réactions. Mais, comme j'ai déjà pu titiller un peu la zone, je m'attarde moins longuement dessus que lorsqu'elle était de dos.

- Votre protection est finalisée. Puis-je passer à la suite en débutant le rituel du buffet divin ?!

Et par buffet, inutile de préciser que je mangerais bien de la femelle du chat alors que je ne suis pas asiatique ! Oupsi... Mon côté beauf tout ça. Excusez-moi. Mais avant tout, je me penche vers elle et viens lui voler un baiser qui se veut passionné et plein d'ardeur. Je lui souris, reprenant :

 - Par ce scellement de mes lèvres, j'initie le rituel et m'apprête à offrir à votre temple une dégustation à la hauteur de votre mérite.

En gros, à table sacrebleu ! Je me penche sur une serviette que j'installe entre ses cuisses pour venir m'y allonger et ne fait pas la timide en venant directement déposer un premier et long coup de langue sur la base de son intimité en remontant sur son petit bouton de plaisir que je viens suçoter, histoire d'avoir un aperçu du fait que je suis sérieuse dans ma tâche. Puis, je débute un cunnilingus, ma langue se fourvoyant entre ses lèvres que j'écarte avec deux de mes doigts, m'offrant un accès des plus raisonnables aux zones plus rosées et sensibles de ce temple que je sacralise de mes actions. Je mange, déguste, savoure, apprécie ce met de premier choix qui m'est offert. Ma langue se fait toujours plus vivace, bougeant dans un peu tous les sens pour ne pas laisser la moindre zone délaissée. Quelques petits bruits érotiques de sussion peuvent se faire entendre pour qu'elle sache que je ne fais pas semblent de la dévorer, au cas où elle ne le sentirait pas assez, alors que je m'amuse aussi à caresser son clitoris, le pinçant entre mes doigts par moment. Je m'arrête tout de même un instant, redressant ma tête qui doit être déjà un poil souillée de son liquide.

- Si par ailleurs, vous avez envie d'une volonté particulière, vous pouvez m'en faire part, je tâcherais de lui donner satisfaction. Mon corps et mon être vous appartiennent après tout.

Juste une petite proposition. On ne sait jamais, elle pourrait avoir des envies particulières auxquelles je ne penserais pas forcément. Pour l'heure, j'ai encore faim et retourne à table !

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 248
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 10 Aujourd'hui à 00:57:17

Est-ce que je devrais monter un culte de ma personne ? Oui je sais, la question est étrange… mais pourtant voir cette demoiselle prétendre être ma disciple me met dans un tel état que je suis obligée de me la poser ! Je pourrais être une sorte de déesse de la luxure, avec un harem de jolies filles prêtes à tout pour me faire jouir ? Peut-être même avec certaines dotées d’attribut plus exotiques pour rendre tout ça plus… pfiouh. Rien que d’y penser, je prends quelques degrés de plus.

Je fixe ma ‘disciple’ dans les yeux, alors que mes mains soutiennent toujours sa magnifique poitrine. Maintenant qu’elle est penchée, j’ai bien envie de… oh, allez ! Je lève un instant ma tête et donne un coup de langue sur son sein avant de mordiller puis suçoter le téton. Puis je lui offre un clin d’œil, avant de lui répondre.

« Bien sûr… c’est important de prendre soin de ses disciples, non ? Surtout quand elles sont si appliquées dans leurs… devoirs. Montre-moi ta ferveur très chère… »

Si mes capacités de transformations pouvaient s’appliquer sur une tierce personne, je sais déjà ce que j’offrirais comme expérience à cette jolie disciple si appliquée… joueuse et sans doute tout aussi fougueuse qu’elle doit être, je suis sûre qu’elle ferait beaucoup d’heureuses avec un pénis. Mais malheureusement je ne pourrais rien y faire !

Je lève mes bras et glisse mes mains par-dessus ma tête, la laissant explorer le haut de mon corps de ses mains. Elle fait un peu plus vite que tout à l’heure, et je comprends vite pourquoi : elle vient s’attaquer à mes pieds, ce qui veut dire que son arrêt définitif sera ma chatte. Disons qu’elle garde ce qu’elle va faire plus que toucher pour la fin ! Et en attendant d’en arriver là, je profite bien de ce délicat mais sensuel massage qu’elle me fait… et des caresses clairement plus sexuelles qu’elle me fait dès l’instant où elle arrive au point d’arrivé.

« Hmmm… hm ? Oh oui bien entendu, tu as mérité de passer au buffet divin… »

Et voilà, nous arrivons au plat de résistance ! Elle s’installe rapidement, ce que je comprends : la pauvre doit avoir faim après avoir étudié le buffet du regard aussi longtemps… il est temps qu’elle le déguste ! Et c’est très exactement ce qu’elle fait, du moins après m’avoir langoureusement embrassée. J’en profite pour lui donner une petite tape sur ses fesses bien rondes, histoire de la motiver.

« Mon temple accepte votre offrande… ! »

Et l’accueille bien volontiers. Je n’ai pas besoin de le préciser, car elle va très vite constater qu’il est inondé et ne demande qu’à être stimulé pour… évacuer l’eau… ? Ah, tant pis pour les images ! J’écarte mes cuisses pour lui faciliter l’accès, mes cuisses brillantes et pas qu’à cause de l’huile. Ses doigts révèlent ma fleur, et sa langue vient vite la goûter et l’humidifier encore plus qu’elle ne l’est alors que ses doigts eux viennent jouer avec mon clitoris… elle est douée la petite… et j’imagine déjà son visage souillé de ma cyprine… ma main vient se glisser dans ses cheveux pour légèrement appuyer sa tête et l’encourager à s’en donner à cœur joie, ce qu’elle fait sans se faire prier. En même temps, c’est plutôt elle qui doit me prier dans notre petit jeu… puis la voilà qui me propose de satisfaire des envies particulières. Est-ce qu’elle pense à quelque chose en particulier ? Je ne sais pas si elle est totalement humaine ou non, mais même si elle ne l’est pas je ne peux pas vraiment lui demander tout et n’importe quoi.

« Hmm… ne te contente pas de rester en surface, va en profondeur… surprend moi… »

Après, comment elle veut le faire… je lui laisse le choix ! Langue, doigts, autres… je prends volontiers tout ce qu’elle a à offrir !

Hôtel ElemHunt

Légion

  • -
  • Messages: 118
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Des hôtels permettant de se reposer ou de voyager, tenus par 9 élémentalistes capable de morphing, pour le pire mais surtout le meilleur !

Re : Un petit coin de paradis (Pv. ElemHunt)

Réponse 11 Aujourd'hui à 19:58:47

PoV Lucina :

Notre petit jeu de rôle continue, et pas que notre petit jeu d’ailleurs puisque je ne tourne pas autour du pot et viens directement m’attaquer au plat de résistance. Je ne suis pas du genre à me faire désirer. Enfin si, mais pas comme ça. Ici, on ne prend pas de détour, c’est tout droit. Alors, je profite de ce buffet divin des plus humides, lui faisant part de ma ferveur comme ma sublime Déesse me l’a demandé. Pour quelqu’un qui aime avoir le dessus, j’avoue me faire plutôt docile mais en même temps, qu’elle me le demande ou pas, je l’aurais dévoré alors autant lui laisser un semblant de directive !

Je peux comprendre avec ses réactions et ses gestes qu’elle apprécie grandement ce que je fais. En même temps, même si elle ne faisait rien, ce n’est pas l’inondation continue de sa divine chatte qui aurait dit le contraire. Elle pourrait limite faire concurrence à la mer avec un tel flux ! Et pourtant, malgré tout ça, je relève la tête, lui laissant l’occasion de constater que je n’ai peut-être pas mangé bien proprement, lui demandant si je peux faire encore mieux à tout hasard. Puis, sa réponse tombe et a le mérite de me faire doucement rire sur l’instant, me léchant les lèvres avant de répondre à mon tour, lui lançant un regard mêlé entre perversion et malice :

- Ça tombe bien, je suis du genre à aimer aller jusqu’au fond des choses ! Dans ce cas, vous n’allez pas être déççççççççu.

J’insiste volontairement sur le son pour sonner comme un serpent, lui donnant ainsi un petit indice sur ce que je lui réserve. Enfin, comme si elle avait besoin d’un indice puisque je ne perds une fois encore pas de temps avant de repositionner mon visage où il se trouvait un peu plus tôt. Je reprends ma dégustation mais bien plus proprement cette fois. À vrai dire, je la lèche méticuleusement avant de laisser ma langue entrer en elle. Cependant, si je me contentais de si peu, mon teasing n’aurait servi à rien et je compte bien lui montrer que je sais faire plus que parler, même si elle n’en doutait sûrement pas.

J’utilise mes capacités de morphing, lui révélant au passage un peu plus de quoi je suis capable, pour allonger mon muscle me servant à la déguster, l’affinant aussi pour me frayer un chemin plus efficacement. Ainsi, elle peut me sentir aller en profondeur, tout comme elle me l’a demandé, mes mains placées sur ses cuisses, montant et descendant sur leur longueur pour les caresser et lui procurer quelques frissons. Puis, une fois assez profondément ancrée, ma langue change de nouveau de forme, prenant un peu l’apparence d’une sorte de tête de perceuse pour tourner continuellement en elle afin de ne lui laisser pas le moindre répit. Je ne sais pas si je vais tenir longtemps la cadence que j’impose. J’ai beau être musclée aussi avec ce muscle, c’est assez difficile à tenir en vrai avec autant d’effort mais chaque seconde que je fais durer en faisant cela doit être une tornade de plaisir pour elle.


Répondre
Tags :