Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Trick or Threat ? - ft Saetta

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Fend

E.S.P.er

Trick or Threat ? - ft Saetta

jeudi 12 mai 2022, 15:27:45

Chasseur de prime, c'est toujours si amusant. Surtout lorsqu'on course un dangereux criminel... Qui ? Moi le criminel ? Non... pas pour cette prime du moins.
Il s'appelait Regarhen, un chef de cartel de drogue Nazbrock, une poudre qui rendait fou les terranides. Moi, j'étais venue pour sa tête suite à une demande.

Les coups de feux résonnaient dans tous le bâtiment, le laboratoire, pendant que j'affrontais sa clique. C'est toujours jouissif de voir les balles partirent dans tous les sens avant de me toucher, les tirs de blaster sont un peu plus gênant, ils ont tendance à foutre le feu à ce qu'ils touchent, donc en plus des balles perdues, les plantations prenaient feu. Sa poussait des cris, fuyant dans tous les sens, tandis que je tranchais tout ce qui me passait à porter de main, bras, jambe, tête, sans grande résistance avec mon sabre solaire, une lame portée à 5000° degrés celsius qui incinère tout ce qu'elle touche ou presque. Les écailles, la pelage et la chaire n'y résistait pas en tout cas. Moi-même aurait pu brûler si je n'avais pas mon habilité... C'est pour sa qu'on ne vend pas sa n'importe comment.

Bref, je découpais des corps à la recherche du leader, ce terranide reptile qui avait fuit l'assaut, mais que je traquais grâce à des drones. Je venais de retrouver sa trace et le repris en poursuite. Dès qu'il me vit, il m'insulta et j'en ricanais.

- Oh que d'agréable compliment Reg, t'inquiète pas, ta tête fera un trophée... merdique, mais bon, faut bien que je prouve ta mort !

Je sautais de toit en toit avant de lui lancer un couteau sonic, tranchant  un tendon, il hurla de douleur, mais arriva malgré tout à "courir" en utilisant sa queue comme canne. C'était amusant à voir, néanmoins, je me rapprochais dangereusement.

- Le grand méchant loup est là... J'en ricane

Il dégaine une nouvelle arme étrange, dix mètres entre nous, je n'ai pas le temps de voir quoi, mais il ne pourra rien me faire.

- Disparais !!!

Il "tire", je suis prêt à me défendre, mais ce qui sort me surprend. Une sorte de carré bleu, que je ne me rencontre que trop tard au moment de le percuter. Une fenêtre dimensionnelle ! Ce [censure] avait un portal gun !

---

Le monde est blanc, bleu sombre, la nuit ?
Je tombe dans le ciel, je n'arrive pas à situer le ciel du sol tant je tourne dans tous les sens, j'ai envie de gerber, mais il faut que je me retienne, le temps de comprendre ou je viens d'être téléporter. En plus, je crois que je n'ai rien pour revenir... merde. J'arrive enfin à me stabiliser et découvre... une vaste étendue de neige à perte de vue, si ce n'est que je vois des lumières au loin dans la nuit, mais pas beaucoup, une village, mais où ? Quelle partie du monde ? Voir quelle planète... Il neige tellement, sur Terre, j'aurais penser à l’Antarctique il me semble.

Ma chute vertigineuse va bientôt prendre fin, sa va pas être agréable, mais je me prépare à l'impact, augmentant la friction de l'air pour me ralentir dans ma chute, alors que ce duvet blanc vient me saluer.

pouf

Le choc n'est pas si rude, mais la poudreuse me fait m'enfoncer bien profondément. Trempant mes vêtements et me donnant l'impression d'être enfoncer dans un sable mouvant. Je suis obliger de gêler une partie de la neige pour en ressortir. Rapidement je vérifie mes instruments, mais rien ne marche, la distance de mes outils les rends inutilisables.

- Merde...

Le village que j'avais vue en face devrait pouvoir allez. Je frissonne et éternue... Grognant je me remets à marcher, espérant ne pas me tromper de sens, car bon, ma chute dans la poudreuse à pu me tourner ailleurs. Néanmoins, j’aperçois rapidement les lumières et j'arrive finalement à la petite ville, calme, illuminé à l'atmosphère étrangement apaisante. Mais ou j'étais bordel ?

Saetta

Terranide

Re : Trick or Threat ? - ft Saetta

Réponse 1 mardi 14 juin 2022, 00:45:53

Ce n’était pas encore Noël et pourtant le village de la magie n’était pas dormant, bien au contraire, il fallait prendre de l’avance pour la fin de l’année. Entretenir la liste des enfants sages et mages, commencer la fabrication des jouets populaires, s’occuper des rennes, une multitude de tâches à faire, on ne pouvait pas s’ennuyer. Le village était toujours actif, les lutins avec leurs grands bonnets se promenaient dans les allées, parfois il arrivait de voir le père Noël et la mère Noël qui venaient vérifier que tout se passait bien. Il y avait des lumières sur toutes les petites maisons, elles fonctionnaient grâce à la magie, dessinant dans les ciels des animations. Les lampadaires ressemblaient à des sucres d'orge, il y avait des tables en pain d’épices avec les chaises qui vont avec, les pavés des chemins étaient de toutes les couleurs… C’était le village des rêves où tout était possible en fonction des envies des habitants.

A la même heure, 19h30 tapante, le village venait à se vider, il était l’heure d’aller manger impossible de louper le repas pour les lutins ! C’était le moment de se réunir dans l’immense salle à manger du père Noël. Dans toutes les rues se mettaient à flotter des odeurs, sucrées, salées, de soupe, de viande, en fonction d’où on se trouvait, ça venait à varier. Mais dans tous les cas, ça donnait l’eau à la bouche…

“SAETTA !!!”

Je sais déjà ce que ce petit lutin du nom de Rolgo va me dire et je souffle tenant un énorme sac.

“Tu vas être en retard pour le dîner tu devrais te dépêcher avant qu’on mange tout…”

“Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je sais………..”

Je pousse des petits gémissements, alors que je suis pressée, je n’ai pas envie de louper le repas, pas encore une fois. Cette semaine, je dois aller nourrir les rennes tous les soirs en plus de mon travail dans le village, j’ai toujours du mal à suivre les deux bouts et il arrive très souvent que le soir je doive cuisiner moi-même dans ma maisonnette. C’est tout de suite moins bon.

Je l’entends encore me parler, alors que je trottine pour aller voir mes amis les rennes avec cet énorme sac sur l’épaule contenant le repas. Sous les lampadaires, ma petite jupe rouge au rebord de coton se soulève en même temps que je sautille, j’ai une veste assortie pour ressembler au père Noël. Autour de mon cou, une petite clochette annonce mon arrivée, n’arrêtant pas de sonner. L’enclos des Rennes se trouve en dehors du village, mais l’environnement est toujours très mignon et harmonieux.

“Bonsoir les copains, voilà le repas !”

Les animaux lèvent leurs têtes dans ma direction, impatients de s’en mettre plein la panse. J’ouvre le sac pour vider le contenu dans d'énormes réservoirs, la quantité ne s’arrête pas, un sac sans fond contenant des kilos et des kilos de produits frais et des friandises. J’en profite pour regarder si tout ce beau monde va bien, quelques caresses et je récupère mes affaires pour aller manger. Je regarde rapidement l’horloge qui se trouve là…

“Niannnnnn…”

Le repas est déjà bien entamé, mais je peux avoir une chance d’avoir quelques restes. Le sac vide sous mon bras, je commence le chemin dans l’autre sens pour rentrer et alors que j’arrivais au village, je vois une silhouette à l’entrée. Bien plus grande que celle des lutins !

“Hey !! Qui es-tu ? Comment t’es arrivé ici ?”

C’est très rare d’avoir de la visite ici, et quand ça arrive on est au courant… Cette personne n’était pas du tout prévue au dîner de ce soir. Vu comment il se tenait il avait l’air d’être frigorifié, ses vêtements semblaient trempés… Mais je devais me méfier, il arrive parfois que des personnes soient méchantes et je n’avais pas mon parchemin pour vérifier son identité. On avait l’interdiction de faire rentrer des étrangers dans le village s’ils n’étaient pas invités, sauf que je ne pouvais pas le laisser mourir de froid ici.

“Ahhhhhhh ~ Dis-moi t’es gentil ?”

Je pousse un couinement semblant en pleine réflexion, c’était pas facile de faire des choix… J’avais faim, je voulais manger, mais je ne pouvais pas laisser ce monsieur ici ! Après c’était peut-être l’occasion de le faire entrer pour qu’il puisse se réchauffer, tout le monde était à table, personne n’allait le voir… Je n’arrivais pas à me décider, je devais attendre ses réponses.

Fend

E.S.P.er

Re : Trick or Threat ? - ft Saetta

Réponse 2 jeudi 16 juin 2022, 11:38:57

Ok, plus je me rapprochais du lieu, plus celui-ci était étrange... Où plutôt magique ? Je sentais une énergie provenant de toute part ! Un village entier de magicien ? Bon, dans un coin paumé, j'imagine qu'ils ne craignent rien... Alors devrais-je rebrousser chemin ? Sa reste dangereux... mais je n'ai pas d'autre choix.

Et rapidement j'ouvre de gros yeux en arrivant à l'entrée du lieu... féerique cette fois-ci. J'en reste choqué, la première pensée qui me vient à l'esprit c'est la maison aux pains d'épices et sa sorcière. Bien qu'ici, il y ai plus un sentiment d'apaisement et de joie que la crainte de se faire bouffé par une vieille !

J'ai tellement du mal à y croire que je me frotte les yeux, me demandant si j'hallucine, en plus cela sens bon. Argh, mon ventre en gargouille.
Rester fixe, on fini par me alpaguer, je fronce les sourcils et me tourne vers la voix pour découvrir une hybride, terrarienne. On est définitivement plus sur Terre... Même si la voir en tenue sexy de mère Noël me perturbe, cela aurait pu me donner des idées, mais je reste plutôt confus de la situation. Une illusion ou la réalité ? je suis tellement entouré de magie que cela serait difficile à savoir ce qui est vrai ou non.

La clochette de la renne, est un peu hypnotique à chacun de ses pas silencieux dans la neige ou délicat sur les pavés colorés.

- ... Par le ciel. Pointais-je celui-ci en la fixant curieux.

Elle ne tarde pas à me faire hausser un sourcil à sa seconde question, que sur le coup je me méprend, oubliant le "contexte" des lieux.

- Gentil ? Sa dépend de quoi on parle, si tu pense que je puisse t'agresser. La réponse est, uniquement en cas de légitime défense. Et si on vient au fait de t'insulter, faudrait que j'en ai une bonne raison pour ça. Je croise ensuite les bras, réfléchissant plus profondément, en grelottant un peu. Après, si on parle d'être sympa... Bof. Hausais-je les épaules.

- Et on est où ? J'ai bien une idée en vue de ta tenue et du lieu. Mais j'ai du mal à y croire. Sur quel planète se situe-t-on ?

S'il n'y a personne dehors, je ressens bien l'activité des lieux, c'est juste l'heure du repas j'imagine. Après sa question sur le fait d'être gentil, devrais-je la forcer à m'offrir un peu d'hospitalité ? Mais je suis surtout curieux du "Père Noël" est-il seul ou des centaines, des millier pour couvrir la Terre en quelques heures. J'aurais peut-être du faire attention à la taille de la ville afin de m'en donner une idée. S'il est seul, quel puissance doit-il avoir ?

Saetta

Terranide

Re : Trick or Threat ? - ft Saetta

Réponse 3 dimanche 14 août 2022, 20:12:04

“Par le ciel ! Oui c’est comme ça qu’on arrive le plus souvent, pour descendre dans les cheminées, c’est mieux, après si tu penses qu’on est au ciel non pas vraiment !”

Oui, les expressions ce n’était pas vraiment ce que je préférais dans la langue des humains, j’avais toujours du mal à comprendre, alors j'essayais de trouver pourquoi il venait de me parler du ciel tout en me regardant. Je lève les sourcils pour me concentrer, gigotant la tête de droite à gauche, ma clochette venant à sonner encore plus fort. Quand d’un coup il se mit à répondre à mes questions…

“AH !”

J’arrête directement de réfléchir au ciel pour attendre la réponse, j’espère qu’il est gentil, je pourrais le ramener dans le village, le cacher dans ma maisonnette pour enfin aller manger ! J’ai trop faim, si ça continue je vais m’évanouir ou même mourir !! Noooooooooon !!

"Ça dépend de rien ! Soit tu es sur la liste des enfants gentils, soit des enfants méchants ! On ne peut pas être entre les deux ! Par contre on peut changer de liste en fonction de nos actions… Moi par exemple parfois je vais voler des cookies aux lutins, directement mon papa, il me met sur la liste des enfants méchants pour me punir… Après je dois travailler le double pour revenir sur la liste des gentils !!!!”

Oui, même moi j’étais sur une liste et avec toutes les bêtises que je fais j’y suis souvent, heureusement que je fais tout mon possible pour repasser des gentils à chaque fois.

“Où on se trouve ? Dans le village du père et de la mère, voyons ! Sur Terreaufair !! C’est joli non ? Toutes les années ont change la décoration pour ne pas s’ennuyer, ça nous occupe une partie de l’année car sinon il ne se passe pas grand-chose… Dommage que ça ne soit pas Noël tous les jours, j’aime bien livrer les cadeaux !”

Je sautille sur place repensant à cette période, ma clochette venant une nouvelle fois à sonner, je tape dans mes mains alors que ma jupe se soulève en même temps que mes mouvements.

“Mais dis moi t’as l’air d’avoir froid ! C’est vrai que nous, nous avons l’habitude de la neige alors on fait plus attention… Alors que toi, tu fais que grelotter, à force de rester sur place tu vas finir par devenir un glaçon… Et si je te laisse comme ça je vais de nouveau passer sur la liste des enfants méchants… Niiiiiiiiiiiioooooooon…”

Un cri de détresse quand je pense à cette option.

“Voilà c’est une bonne excuse pour te faire rentrer dans le village, je vais t’emmener jusqu’à ma maison pour te réchauffer et te donner à manger. Il faudra faire vite pour que personne ne te voie sinon je vais me faire tirer les cornes… Et j’ai pas envie…”

J’affiche une petite mine toute triste en pensant à ça, je n’ai pas envie qu’on me tire les cornes, j’espère que ça va bien se passer.

“Tu es d’accord ?”

Il ne fallait pas qu’on reste ici de toute façon, quelqu’un va finir par nous voir au milieu du chemin.


Répondre
Tags :