Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Celui qui chuchotait dans les ténèbres. -- PV

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry
Inscrivez-vous

Soeur Mary

Avatar

Celui qui chuchotait dans les ténèbres. -- PV

dimanche 21 mars 2021, 15:38:23

“Soeur Mary il est l’heure d’aller se coucher, préparez vous je vous pris !”

Comme tous les soirs, je me rendais dans ma chambre, passant ma tunique pour dormir, blanche m’allant jusqu’aux chevilles. Puis, je me mettais à prier face à la croix qui se trouvait dans ma chambre. Mon Seigneur venez moi en aide, encore aujourd’hui je vous le demande, je fais tout mon possible pour résister à la tentation de mon corps. Aux plaisirs de la chair. Faites que ce soir, tout se passe pour le mieux, que cette voix dans ma tête ne soit pas aussi présente cas l’accoutumé.

Je reste de longues minutes à genoux, les mains jointes sous mon menton pour implorer l’être Suprême, une fois terminé, je me lève pour me diriger vers mon lit ou je viens me coucher. Soeur Dominique est présente pour me surveiller et attacher mes liens. Des chaînes autour de mes poignets, me faisant lever les bras au-dessus de ma tête et d’autres à mes chevilles écartant mes cuisses au maximum, je peux à peine bouger dans cette position.

“Bien ma Soeur, je vous souhaite une bonne nuit que le Seigneur vous préserve !”

Un peu d’eau bénite sur mon corps pour me protéger, un signe de croix et ma Supérieure quitte la pièce pour aller se coucher. Me retrouvant seule dans ma chambre, je dois à présent trouver le sommeil le plus rapidement possible si je veux éviter les voix. Le plus souvent je pense à mon ancienne vie, quand je pouvais encore aller me promener dehors, m’occuper de mon jardin, admirer la couleur du ciel et des fleurs. M’amuser avec les insectes que je croisais. Ou encore la journée au marché, bavarder avec les clients et les commerçants. Des souvenirs qui me remplissaient le coeur de joie et m'aidaient à m’endormir.

Sauf ce soir… Non, je n’y arrivais pas ! Je tournais dans mon lit, soulevant mon corps comme je le pouvais pour changer de position. Mes bras au-dessus de ma tête me faisaient mal, le bruit des cierges allumés dans la flamme vacillait me donnait le tournis. Et le dong de l’horloge qui résonnait tous les quarts d’heure me faisait de plus en plus stresser. Car à minuit, je savais que le démon au fond de moi allait venir me rendre visite…

Je dois dormir, concentre toi sur des choses joyeuses Mary. Neuf heures. Respire aussi fort que tu le peux. Dix heures. Le Seigneur est avec toi pour te garder. Once heures. Amen...

Minuit !

*Mary mon enfant, t’es là ce soir ! Tu m’avais manqué ! Nous allons bien nous amuser tous les deux... *

“Non… Je dois dormir… Pas vous, je ne vous écoute pas…”

Le combat contre mon âme allait commencer et personne allait me venir en aide, j’ai beau crier, hurler, aucune Soeurs ne montent jamais me voir. Je dois battre le démon seule à chaque fois, si seulement, elles pouvaient venir de temps en temps, je suis sûr que je pourrais aller mieux.

*Ton corps de pécheresse m’avait manqué… Je peux sentir que tu n’as pas encore eu le courage de le découvrir, qu’elle dommage, j’ai hâte de pouvoir te voir te caresser. Tu te souviens du premier soir où je suis venue, tu avais passé tes mains sur tes seins… Et cette croix au mur je suis sûr que c’était celle contre laquelle tu t’étais frottée ! Dommage que tu n’es pas eu le temps de la rentrer…*

“CE N’EST PAS VRAI !! Je n’ai jamais fait ce genre de chose ! Je ne veux pas faire ce genre de chose !!!”

*Si Mary rappelle toi… Juste avant tu avais pris un cierge, le glissant dans ta bouche et faisant couler la cire sur tes mamelles… C’était si bon ! Tu sens ta chatte mouillée juste en y repensant !!!! MARY TU LE…*

“NOOOOOOOONNN !!!”

Comment lutter contre ça, crier aussi fort que je le peux pour ne plus l’entendre, je soulève mon corps sur mon lit, claquant mes fesses contre mon matelas, levant brusquement la tête pour la secouer. Je n’en peux plus ! Ma tunique remonte le long de mes cuisses, découvrant mon jardin secret humide comme la voix l’avait dit. Ce n'est pas possible, je ne peux pas aimer ce genre de calomnie. Ce n’est que des mensonges.

“VENEZ-MOI EN AIDE !!”

La voix était encore présente, me racontant les mêmes choses en boucle avant de disparaître brutalement, me laissant essoufflé sur mon lit. Je peux entendre des bruits de pas derrière la porte de ma chambre.

“Ma Soeur c’est vous ?”

De l’aide enfin !



Répondre
Tags :