Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Action... Réaction ! // PV

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Olympia

Humain(e)

Action... Réaction ! // PV

mardi 19 mai 2020, 19:38:43

On était mercredi, les élèves de l'établissement n'avaient pas cours l'après-midi de quoi se changer un peu les idées et de prendre l'air. Dans la salle de cours c'était un peu le bordel c'était la dernière heure avant la fameuse coupure, le professeur avait du mal à faire tenir en place tous les adolescents. Juste Olympia semblait être relativement calme dans son coin, elle ne prenait jamais part dans les conversations, les délires de ses soit disants camarades de classe. Il faut dire que c'était un peu la victime de sa promotion... Étrangère, les autres élèves n'hésitaient pas à lui faire souvent remarquer, si ce n'était que ça. Ils la charriaient régulièrement sur ses formes et sa tenue vestimentaire l'insultant de divers non d'oiseaux. Pour elle le mercredi après-midi, c'était un soulagement, car elle pouvait enfin penser à autre chose ! Se détendre un peu en sortant en ville, faire les magasins, boire un coup. Alors qu'elle pensait à ce qu'elle allait faire, quelqu'un frappa à la porte de la salle de classe. Plus un bruit dans la salle. Le professeur poussa un soupir de soulagement, enfin il arrivait à avoir le silence. C'était un surveillant qui tenait un papier à la main.

"Olympia !" Elle leva la tête dans sa direction, se demandant bien ce qu'on lui voulait. "Tu es convoqué dans le bureau du Proviseur à 14h, il doit te parler ! Je pense que tu sais pourquoi ?" Le surveillant fit un geste au niveau des cheveux, pour être sûr qu'elle comprenne bien.

Une fois le mot passé, le surveillant reparti directement, Olympia était dégoûtée déjà la semaine dernière elle avait été convoquée dans le bureau de son professeur principal... Ils ne comprennent pas que ses parents s'en fichent ? Qu'ils la laissent faire comme elle en a envie tant qu'elle a des bonnes notes en cours. Olympia est quand même la première de sa classe, pourquoi autant la faire chier comme ça. Alors qu'elle poussa un soupire, les autres élèves se mirent à charrier.

"Le boudin va avoir des problèmes ! "
"J'espère qu'elle va enfin se faire virer cette vache à lait..."
"Ouais, on serait mieux sans elle."

Et ça continuait encore et encore comme d'habitude, ça semblait durer une éternité... Quand la cloche du lycée sonna, enfin ! Sans plus attendre Olympia pris son sac pour partir de la salle et se diriger sur le toit du bâtiment prendre l'air et être au calme... Elle devait attendre 14h maintenant... Alors qu'elle pourrait rentrer chez elle.

"Fait chier !" Olympia se posa contre le mur sortant de son sac de quoi grignoter, le temps passa doucement... Elle n'avait pas encore vu le proviseur depuis son arrivé ici, enfin juste de loin. Alors le rencontrer en vrai, ne lui donnait pas trop envie. Elle sortit son téléphone portable de sa poche 13h45 juste le temps de se rendre à son bureau. Les couloirs étaient désertiques, il n'y avait plus aucun élève, il restait juste les professeurs dans leur salle qui préparaient leur cours. Elle se figea devant la fameuse porte, dessus on pouvait lire "Iki Ota - Proviseur".

Olympia, remit ses cheveux en place... Sa tenue. C'était l'uniforme scolaire, mais elle l'avait un peu personnalisé à sa sauce. Sur sa jupe on pouvait remarquer différents badges de ses groupes de musique préféré, elle portait aussi des longues chaussettes qui remontaient jusqu'à ses cuisses une de couleur bleue et l'autre rose. Oui, comme ses cheveux. À ses pieds des chaussures compensées noires. Pour le haut c'était un pull rose bleu électrique légèrement col roulé il servait à cacher ses formes que ses camarades aimaient bien mettre en avant... En dessous, froissé on pouvait voir la chemise blanche de l'établissement qui dépassait. A ses poignets on remarquait différents bracelets de couleurs et autour de son cou un collier épais rose avec un coeur en pendentif. Elle frappa enfin à la porte après de longues minutes, directement elle poussa la porte rentrant dans le bureau du proviseur.

"Bonjour monsieur..."

Iki Ota

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 1 mercredi 20 mai 2020, 01:11:30

Rien que l’évocation de son nom semait la terreur chez la plupart des élèves du lycée et réveillait les traumatisme des élèves filles ayant eu le malheur de se faire convoquer dans son bureau. Le septuagénaire était connu pour sa sévérité, si on mettait de coté ce qu’il faisait subir aux jeunes filles, il était sévère mais juste et lorsqu’il était dans un couloir celui ci devenait calme, pas un mot de travers n’était prononcé de peur de s’attirer les foudres du grand-père. Ce grand-père qui avait ajouté un accessoire à son déguisement de vieil homme depuis quelques semaines, il avait en effet décider de se déplacer avec une canne alors qu’il n’en avait nullement besoin, tout cela dans le simple but de se faire passer pour plus faible qu’il ne l’était. Le vieillard avait certes les cheveux blancs et le visage ridé, sous ses costumes dignes des plus grand mafieux se cachait un corps musclé  témoignant d’une hygiène de vie parfaite et absolument pas affaibli.

Ce mercredi, il avait décidé de goûter aux fruits étrangers, une élèves semait le chaos par sa simple présence dans son établissement et il avait jugé que cela devait cessé. Et il ne connaissait aucune manière plus efficace de faire rentrer une lycéenne dans le moule que celle qu’il utilisait depuis des décennies, il l’avait donc convoquer dans son bureau, après les cours évidemment pour bien agacer la fauteuse de trouble. Lorsqu’elle frappa à sa porte avant d’entrer, il était déjà assis derrière son bureau à l’attendre et il l’accueilli avec un visage dur :

« Bonjour, jeune demoiselle. Asseyez-vous. »

Il signa un feuillet avant de refermer le dossier sur lequel il semblait travailler et tendis un paquet de biscuit à la jeune fille pour détendre l’atmosphère après cet accueil des plus froid. Il regarda l’élève avant de commencer :

« J’imagine que vous savez pourquoi vous êtes ici. J’ai des yeux et des oreilles partout ici et j’ai remarqué des comportements entrant en conflit avec le règlement de l’établissement, jeune fille. Tout d’abord, des comportements à votre encontre, des insultes peu plaisantes vous sont adressés, cela n’a pas lieu d’être dans mon lycée, je prendrai donc des mesures pour les faire cesser. A moins que vous ne vouliez pas que vos camarades soient punis en conséquence. »

Il commençait par se montrer gentil et compréhensif mais il en vint rapidement à la suite :

« Cependant, j’ai également des plaintes à votre égard de la part du personnel enseignant et encadrant. Des résultats excellent ne vous dispense pas de suivre le règlement, jeune fille. »

Il se leva pour faire le tour du bureau en s’appuyant sur sa canne pour se placer à coté d’elle :

« Ceci concerne principalement votre tenue vestimentaire qui n’est pas conforme. Qu’avez*vous à dire pour votre défense ? »

Il la regardait et en ayant l’avantage de la hauteur en étant debout, il comprenait parfaitement les surnoms qui lui était donné. Lui ne s’en moquait pas, il s’en délectait.

Olympia

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 2 mercredi 20 mai 2020, 04:27:46

Même s'il était vieux, le proviseur de l'établissement en imposait ! Olympia ne faisait pas la fière devant lui, elle se mit assise sur la chaise devant son bureau déposant son sac à ses pieds. Ses mains vinrent se joindre sur ses cuisses, le dos légèrement courbé et la tête basse. Elle avait déjà assez d'ennui comme ça, elle ne voulait pas en rajouter encore plus... Autant, se montrer à l'écoute, dire oui à tout ! Et on verra plus tard ce qu'elle ferra... Il faut dire qu'elle n'avait pas trop envie de changer de style. Elle demandera sûrement à ses parents d'appeler le proviseur pour en parler, ils pourraient donner une bonne somme d'argent pour qu'on arrête de l'embêter avec ça. Pour le moment, elle n'allait rien avancer, on sait jamais, elle arrivera peu être à trouver un compromis avec le directeur. En tout cas, il avait l'air assez ouvert, puisque directement, il lui parla des comportements désobligeants que ses camarades de classe avait avec elle. Il lui proposa même de prendre des mesures pour faire cesser tout ça... Ce n'était pas peu-être pas une bonne idée... C'est pas à ce moment que les élèves se montrent encore plus méchants ? Elle allait y réfléchir. Olympia n'eu même pas le temps de répondre que le proviseur enchaîna sur sa venue ici... Il se leva de son bureau s'aidant de sa canne pour venir juste à côté d'elle, la dominant de sa hauteur, alors qu'elle pencha encore plus la tête en avant pour éviter de croiser son regard.

"Merci...Je vais réfléchir pour mes camarades, je n'ai pas envie qu'il décide de se venger en dehors des cours !"

Aujourd'hui, c'était tellement simple de lancer des fausses rumeurs sur quelqu'un avec internet ou autre. Donc si en plus sa vie devenait un enfer en dehors des cours ce n'était pas la peine.

"Et pour ma tenue vestimentaire... Euh, je ne sais pas quoi vous dire... C'est celle de l'établissement ! Je l'ai juste un peu customisé... C'est trois fois rien. Et mes cheveux, ce n'est pas écrit dans le règlement que je n'ai pas le droit de me faire des couleurs."

Le ton d'Olympia monta un peu sur ses derniers mots, signe de son accassement à toujours avoir les mêmes remarques.

"Il y a des filles qui modifie elles aussi leur tenue... Je ne comprends pas pourquoi je me fais toujours convoquer..." Olympia leva alors la tête vers le proviseur. "Ce n'est pas grand-chose ! Je ne ruine en rien la réputation de l'établissement ! Justement, je suis première de ma classe alors que j'ai appris le japonais il y a peine 1 an..."

Oui, il ne fallait pas oublier qu'elle était au Japon depuis très peu de temps... Le proviseur lui avait bien dit qu'avoir des résultats excellents ne la dispensait pas de suivre le règlement. Il pouvait quand même lâcher un peu prise et faire une exception pour cette étudiante étrangère non ?

Iki Ota

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 3 mercredi 20 mai 2020, 15:25:08

Toutes les raisons étaient bonnes pour Iki de trouver quelque chose à redire sur le comportement ou l’allure des jeunes filles de son établissement. En réalité il se fichait bien des prétextes pour lesquels il les faisait venir dans son bureau, ce qui lui importait c’était ce qu’il leur faisait une fois qu’elles y étaient. Il regardait la jeune fille  aux cheveux roses qui lui répondait sur ce qu’il lui était reproché, le ton employé ne lui plaisait guère. L’une des qualité qu’il préférait chez les femmes était l’obéissance et il réussissait à dompter la plus féroce des lionnes, une lycéenne un peu rebelle n’était pas rare mais la rébellion prenait vite fin après une convocation :

« Ce que les autres font ne nous intéressent pas en ce moment, je ne suis pas connu pour faire preuve de favoritisme. »

il leva sa canne et la tendit pour presser le pommeau contre le haut de la poitrine de la jeune fille :

« Les règles sont faites pour que tout fonctionne correctement, de part votre excentricité vous compromettez l’ordre et je ne tolérerai aucunement que le chaos s’installe dans mon établissement. »

Il descendit sa canne le long du ventre de la lycéenne jusqu’à arriver jusqu’à sa jupe, il passa son accessoire en dessous pour la relever et dévoiler sa culotte et ses jambes mais il fit comme si de rien était en continuant les remontrances :

« Les badges ne sont pas réglementaires mais passons. De plus les chaussettes non-assorties sont contraires au règlement. Ce n’est pas une question de réputation de l’établissement mais bien de savoir vivre n société. Chez nous on respecte les règles. »

Il était là pour faire respecter les règles mais lui n’avait jamais suivi les lois et en violait un bon nombre depuis bien longtemps et c’est ce qu’il continuait de faire alors que le pommeau de sa canne disparaissait sous la jupe de la lycéenne pour rejoindre son entrejambe et s’y presser avec force :

« Ceci dit, il y a bien un moyen pour avoir le droit à une dérogation. Tout passe-droit se mérite, demoiselle. »

Un sourire carnassier se dessinait sur le visage du vieillard. Puisqu’elle voulait avoir le droit de porter ce qu’elle voulait, elle allait devoir l’acheter et il fallait qu’elle le paye de sa personne.

Olympia

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 4 jeudi 21 mai 2020, 00:14:59

Le proviseur n'en n'avait rien à faire des autres pour le moment, disant qu'il n'était pas connu pour faire du favoritisme pourtant, c'est bien ce qu'il se passait dans cet établissement scolaire... Des filles avaient le droit de porter des vêtements qui étaient normales interdits ! Alors Olympia ne comprenait vraiment pas pourquoi on l'embêtait autant... Car c'était une étrangère ? Si c'était vraiment le cas, pourquoi proposer des échanges étudiants avec les Etats-Unis, tout le monde sait que là-bas, c'est assez libre au niveau des règles dans les lycées. Appuyant ses propos, l'homme déposait sa canne sur le corps de la jeune fille, déjà en haut de sa poitrine descendant petit à petit pour arriver à sa jupe la soulevant dévoilant sa culotte haute en couleur comme sa tenue ! Des têtes d'animaux un peu partout de tous les couleurs, bien voyante. Surprise, elle posa directement ses mains sur son bas pour la remettre en place tout en regardant le proviseur qui n'avait pas changé de tête...

**Hmmmm... Ca ne devait pas être voulu...** Pensa Olympia, écoutant encore les remontrances de son supérieur, qui énumérait à présent ce qui n'allait pas dans son look !

"Je sais vivre en société... Et un style vestimentaire n'a jamais changé quelque chose..." Ajouta rapidement Olympia alors qu'elle sentie de nouveau sa jupe se lever et la canne du proviseur venir appuyer avec force sur son entre-jambe la faisant sursauter et lâcher un petit cri aigu !

"Mais qu'est-ce que vous faites ?" La réponse arriva rapidement... Il était sérieusement en train de lui faire du chantage ? C'est comme ça que les autres filles avaient le droit de porter les vêtements qu'elles voulaient ? Ce n'était pas possible ! Tout cela n'était qu'une grande blague, il y avait une caméra cachée, c'était un coup de ses camarades scolaires... Un homme aussi haut placé ne pouvait pas faire ce genre d'avance à des filles beaucoup plus jeunes.

Olympia donna alors un coup du revers de sa main pour la dégager d'entre ses jambes, pour éviter qu'il recommence, elle se leva rapidement de sa chaise faisant quelques pas en arrière pour prendre ses distances.

"Vous savez que vous n'avez pas le droit de faire ce genre de demande ? Je n'ai pas besoin de dérogation ! Et je n'hésiterai pas à le signaler à mes parents et vous allez avoir des gros problèmes !"

Olympia haussa un peu le ton de sa voix pour faire peur à son proviseur mais au fond d'elle ce n'était pas la joie. Ses jambes tremblaient de peur, son coeur tapait dans sa poitrine la faisant souffler un peu plus fort que d'habitude, il était facile de voir ses seins se soulever rapidement sous son pull. Elle tendit une de ses jambes en avant essayant d'attraper une des lanières de son sac qui se trouvait encore vers la chaise, elle avait envie de partir, mais avant elle devait le récupérer...

"Je ne dirais rien à personne si vous arrêtez à présent de me faire des reproches sur ma tenue ! Je passe l'éponge pour cette fois !" Olympia en profita pour essayer de retourner cette situation à son avantage, au passage, autant essayer d'en profiter un peu.

Iki Ota

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 5 jeudi 21 mai 2020, 01:31:43

Il n’avait pas le droit de faire ça ? Cette remarque le fit sourire, il avait tous les droits ici et ce n’était pas une lycéenne qui allait y changer quoi que ce soit. Cela faisait si longtemps qu’il agissait ainsi qu’il avait déflorer mère et fille au même endroit à plusieurs décennie d’écart et rien avait changé. Son influence s’étendait bien au-delà de l’enceinte du lycée et le peu qui avait eu la mauvaise idée d’aller se plaindre avait vécu un enfer par la suite. Il ricana en se rapprochant d’elle :

« Jeune fille, sache que les adultes ont tous les droits sur les enfants comme toi ici, surtout moi. Que veux-tu que tes parents fassent ? Il faut déjà qu’ils te croient et que tu ai le courage de parler de ça. »

Le sympathique vieillard un peu sévère n’était plus là et le véritable Iki Ota avait pris sa place pour regarder la jeune fille comme le prédateur qu’il était. D’un geste rapide il leva sa canne avant de frapper la lycéenne sur le flanc :

« Tu n’es pas en position de négocier quoi que ce soit. Je peux te faciliter la vie ou te faire vivre un véritable enfer. »

L’enfer commençait dès qu’une fille franchissait la porte de son bureau car si les passe-droit avait un prix, il fallait les renouveler régulièrement. Il s’approchait encore, la surplombant de toute sa carrure et lui attrape la gorge avec force et va lui murmurer à l’oreille :

« Tu sais, il n’y a pas que des enfants de cœurs dans ce lycée, je sais mater la racaille mais qu’arriverait-il si tu avais la malchance d’avoir une heure de retenu avec une quinzaine de mauvais garçons, sans surveillant et avec mon approbation pour faire tout et n’importe quoi avec toi. »

Il lui lécha la joue et l’oreille alors que le pommeau de la canne retournait se frotter contre l’entrejambe de l’adolescente.

Olympia

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 6 vendredi 22 mai 2020, 01:20:58

Olympia essayait toujours de récupérer son sac avant de se prendre un coup de canne sur le flanc la faisant pousser un petit couinement... C'était plus de la surprise que de la douleur sur le coup !

"MAIS CA VA PAS !" Cria brutalement la lycéenne. "On est plus au moyen-âge on n'a pas le droit de taper les élèves et encore moins d'avoir des rapports sexuels avec eux..." Ajouta telle rapidement.

Elle recula encore plus, se collant contre le mur de la salle ne voulant pas se reprendre un coup de canne.

"Oui, je vais le dire à mes parents et ils vont me croire, j'en suis sûr ! Ils m'ont toujours fait confiance..." Après, est-ce qu'elle allait vraiment avoir le courage de le dire ? C'était une autre question... Surtout avec ce que le proviseur venait d'ajouter...

Se retrouver dans une salle de classe avec une quinzaine de garçons sans surveillance... Juste cette idée lui donnait des sueurs froides dans le dos. Elle avala alors bruyamment sa salive... Le temps que ses parents arrivent à faire quelque chose elle aurait encore le temps de subir dans son lycée. Pourquoi, Olympia était partie aussi loin de chez elle.

Le proviseur s'était rapproché, lui attrapant le cou pour la maintenir contre le mur et de nouveau il imposa sa canne sur son entre-jambe. Olympia fronça les sourcils, alors que sa bouche afficha une grimace de dégoût. D'un coup de main elle dégagea de nouveau ce qu'elle avait entre les jambes.

"Je n'ai pas peur !" Petite menteuse, Olympia était terrorisée de cette situation. Elle ne savait pas du tout comment réagir face à son proviseur. Lui tenir tête comme elle essayait de faire ? Où plutôt s'écraser comme une merde, comme on dit...

"Ça suffit maintenant..." Olympia se mit à lui attraper sa main, essayant de se dégager une dernière fois, la panique montait petit à petit.

Iki Ota

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 7 vendredi 22 mai 2020, 15:30:21

Résister ne servait à rien d’autre que d’exaspérer le vieil homme qui n’était clairement pas prêt à libérer sa victime de son emprise, il était bien plus fort que la jeune fille même s’il mettait beaucoup d’énergie à se faire passer pour un vieillard sans défense quand il paradait en dehors de son bureau.  La lycéenne s’était bloquée elle-même en reculant jusqu’au mur et la main du proviseur sur son cou la maintenait avec une sacrée force. Il souriait en voyant la jeune fille essayer de se débattre, de le faire lâcher mais elle ne gagna qu’une puissante gifle dans la manœuvre :

« Je crois que tu n’as pas bien compris la situation, te débattre ne te servira à rien alors soit gentille et tout se passera bien. »

Il s’approcha encore plus jusqu’à presque se coller à elle, serrant encore un peu plus son emprise sur son cou et lâche sa canne pour aller directement passer sa main sous la jupe de l’élève et lui caresser l’entrejambe avec force :

« C’est ce que l’on mérite ici quand on ne respecte pas les règles. »

Il ricana alors qu’il lui arracha la culotte pour continuer à la caresser de manière encore plus intime et ne se prive pas pour insérer ses doigts entre ses lèvres intimes :

« Continue à te débattre et je te ferai vivre cet enfer tous les jours jusqu’à ce que tu accepte de te conformer au règlement. Laisse toi faire et tu auras le droit de t’habiller comme tu veux pendant un certains temps et tu n’auras plus aucun problème avec les autres. »

Il n’y avait pas d’échappatoire pour elle car dans une option comme dans l’autre, il veillerait à la détruire mentalement comme toutes les autres. Il n’attendit pas sa réponse pour retirer ses doigts afin de défaire son pantalon d’une main, l’autre la tenant toujours au cou. Il libéra son membre viril et se plaça pour s’introduire en elle sans aucune forme de pitié.

Olympia

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 8 samedi 23 mai 2020, 02:41:31

Olympia était totalement en panique, dans sa tête tout explosait, qu'est-ce qu'elle devait faire. Continuer de résister ? Essayer d'appeler à l'aide ? Il restait des professeurs dans la salle pas loin... Si elle criait assez fort, ils pourraient peut-être venir l'aider. Mais s'ils étaient comme le proviseur ? Si eux aussi c'était des hommes avides de jeune fille et de sexe, elle serait encore plus dans la misère... La lycéenne devait alors juste se laisser faire ? Laisser le temps passer sans rien dire... Elle n'en savait rien... Alors qu'elle réfléchissait à vitesse grand V sur tout ce qu'elle pouvait faire, le proviseur se colla à elle lâchant sa fidèle canne pour venir coller sa main contre son entre-jambe.

"Je ne voulais pas vous menacer... Je ne voulais pas vous faire chanter... S'il vous plaît... Ne faites pas ça..." A présent Olympia se mettait à le supplier. Ses yeux devenaient rouges, se remplissant de larme. Ne pas craquer, ne pas craquer maintenant, alors qu'elle avait dit qu'elle n'avait pas peur.

Olympia sentis alors le tissu de sa petite culotte craquer, se déchirer sous la pression que le proviseur lui imposait. Dévoilant son intimité légèrement recouverte de duvet, comme une petite fille qui se néglige et à peine qu'il eu le champ libre, il lui inséra des doigts entre ses lèvres intimes.

"AHHHHHHHH NOOONNN AHHHHH !" Un long cri de terreur s'échappa des lèvres d'Olympia qui essaya de nouveau de le faire reculer, posant ses mains sur la sienne pour qu'il se retire de là.

Il se retira enfin, la poitrine d'Olympia se soulevait encore plus, respirant comme une vache, tellement fort ! Elle entendit la bouche du pantalon se défaire, puis la braguette...

"Non... Non pitié... Je peux faire n'importe quoi... Mais pas ça ! Je ne sais pas vous devez bien avoir une idée... Je peux vous rendre utile au lycée, vous faire à manger tous les jours, vous donnez de l'argent... Vous apportez des autres filles... Vous... AHHHHHHHHHHH" Alors qu'elle essayait de l'arrêter en lui proposant tout ce qu'il lui passait par la tête. Olympia le sentit s'enfoncer en elle.

Un long cri de douleur remplit la pièce, alors qu'elle était totalement sèche, son gros membre pénétra dans sa petite chatte étroite, forçant le passage, écartant les parois sous cette grosseur. Olympia ne pouvait plus se retenir et se mit à pleurer, les larmes se mirent à rouler sur ses joues, alors que son visage se déformait sous la douleur de cette pénétration forcée. Son corps ne voulait pas, il résistait et c'était encore plus dur de rentrer dans son intimité ce qui lui faisait encore plus mal.

Iki Ota

Humain(e)

Re : Action... Réaction ! // PV

Réponse 9 samedi 23 mai 2020, 17:59:06

S’il y avait bien une chose qui lui donnait encore plus de plaisir que l’acte sexuel brut, c’était bien ces visages déformés par la peur, la honte, la colère, le dégoût, parfois tout en même temps, depuis la première fois qu’il avait fait subir ce genre de chose à une fille, il ne s’en lassait jamais. Certaines élèves étaient ravie de s’offrir à lui mais ça n’avait clairement pas le même goût que lorsqu’il prenait de force ce qu’il lui était refuser. Cette étrangère réfractaire au règlement avec un goût exquis et il n’était qu’au début du repas.

Il allait et venait avec force, qu’elle soit préparée ou pas lui importait que très peu, la difficulté de mouvement lui plaçait même beaucoup. Il adorait savoir qu’il lui faisait mal et ses supplications  le faisait sourire. Il approcha son visage du sien et lui lécha la joue sur laquelle coulait des larmes pour venir lui parler à l’oreille :

« Je n’ai pas besoin d’argent, tu crois que je serais encore là après tant de décennie si je n’avais pas de quoi faire partie de la caste des puissants. Mais j’apprécie la proposition de m’amener d’autres filles, ça peut jouer en ta faveur. »

Il lui sourit et décida enfin de lui lâcher le cou  afin d’aller y glisser sa langue pour la lécher salement. Ses mains libres se glissèrent sous son haut pour le retirer et libérer la poitrine plus que généreuse de la jeune fille :

« Tu es plutôt gâtée par la nature, ma petite. Je vais bien m’amuser avec. »

Il lui gifla les seins avec force avant de les agripper à pleine mains et commencer à les peloter avec vigueur en rythme avec les pénétrations qu’il lui faisait subir. Il utilisait son petit corps tout en forme avec plaisir et ce n’était que le commencement, il était bien décidé  à la détruire et à la rendre  docile, elle sortira de son bureau en étant une tout autre personne.

Il commença à accélérer ses va et vient, devenant de plus en plus violent dans ses coups de rein, l’envoyant s’écraser contre le mur contre lequel elle était en train de se faire prendre.


Répondre
Tags :