Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Vanessa Atkins

Créature

Fallen Kingdom [PV: Silat]

février 10, 2020, 12:41:36 pm

Assise confortablement dans son siège, la Reine Lasara assiste à la destruction de son peuple avec un plaisir évident. Un verre dans la main, un sourire mauvais au coin de ses lèvres violacées, elle sirote une boisson alcoolisée tout en gloussant légèrement. Tout le monde hurle. La ville est sens dessus dessous. Les démons surgissent de toute part, les femmes se font violer, les maris se font tuer et les enfants sont capturés voire même dévorés pour certains.

« Pourquoi ?! » « Pitié ! » « Au secours ! » Ciel, ce qu'ils pouvaient l'agacer à geindre comme des animaux... Ne peuvent-ils pas mourir en silence ? Pourquoi sont-ils incapables de comprendre qu'ils n'ont pas leur place dans son monde ? Un monde parfait, crée à son image, purifié et débarrassé des races inférieures afin qu'elle puisse régner en Reine Suprême parmi ses fidèles. Un monde pur.

Trempant sa petite bouche pulpeuse dans son verre de vin, elle avale une gorgée de ce précieux nectar avant d'affirmer d'une voix mielleuse.

- Vois-tu, Silat, toutes ces morts sont nécessaires afin d'assurer mon pouvoir. Elles me permettront de devenir la Reine d'un monde édénique, un monde suffisamment digne de ma personne où seuls les bien-nés et les nobles auront leur place.

Marquant un court temps de pause, elle reprend.

- Je deviendrai un être supérieur, une divinité parmi les mortels. Et toi, mon beau Silat, tu seras mon Roi. Minaude-t-elle avec une lueur de suggestive dans le regard.

Assister en direct à la destruction de son peuple avait quelque chose de grisant. Elle était là, bien au chaud, à l'abri dans son palais alors que tout le monde périssaient sous ses yeux dorés. Une douce chaleur commençait à s'installer dans son bas-ventre à mesure qu'elle les voyait tomber comme des mouches. L'idée de n'être entourée que par des gens qui la vénèrent lui plaisait, l'excitait. Elle s'imaginait un peuple dévoué qui serait prêt à tout pour satisfaire le moindre de ses caprices. Des hommes à ses pieds, suppliant pour avoir le droit d'effleurer sa peau, humer son parfum, la toucher...

Émoustillée, la Reine dépose son verre avant de se lever. D'une démarche féline, elle s'approche de son hôte suffisamment près pour pouvoir glisser ses bras autour de sa nuque. Son regard brûlant se niche dans le sien alors qu'elle vient s'asseoir moelleusement sur ses genoux, calant son fessier bien rebondis contre ses cuisses musclées.

- Trêve de bavardage... J'ai envie de passer du bon temps. Souffle-t-elle à son oreille avant de mordiller celle-ci.

L'elfe se colle plus franchement au démon, écrasant ses grosses miches laiteuses contre son torse puissant. Son corps plantureux gagne en température, d'autant plus lorsqu'elle se met à onduler contre lui pour mieux savourer le contact de ses vêtements contre sa peau. Les mordillements finissent néanmoins par cesser et elle revient face à lui pour lui murmurer.

- Je veux que tu me sautes. Prends-moi, montre à tous ces êtres insignifiants que leur Reine se fait prendre comme une traînée pendant qu'ils sont en train de souffrir en bas... Fais-moi couiner devant eux, Silat...
« Modifié: février 11, 2020, 06:28:28 am par Vanessa Atkins »

Silat Al-Saqr

Avatar

  • -
  • Messages: 82


  • Fiche

    Description
    Jeune oriental d'un mètre quatre-vingt, pesant soixante-dix kilos de muscles élancés et fins. Descendant d'un clan millénaire en exil.
    
    Démon depuis peu, encore immature et aux pouvoirs restreints. Il reste un assassin hors pairs tout en conservant une étrange innocence due à son jeune âge.
    
    Prophète de Kisil al-Lilat, la Déesse des Vents et de la Nuit.

Re : Fallen Kingdom [PV: Silat]

Réponse 1 février 11, 2020, 04:52:08 pm

Silat ne ressentait ni pitié ni compassion pour les mortels qui mourraient sous ses yeux. Pour autant, il n'en ressentait pas le plaisir qui semblait s'emparer de Lasara. Elle lui rappelait la cruauté innocente d'une enfant écrasant des fourmis. Tout ce qui venait à l'esprit de Silat, c'était sa récompense.

La reine était une belle femme, mais plus que son corps, Silat avait gagné son âme, toute propriété sur elle. Il se demandait ce qu'il allait en faire, lui qui ne s'entachait pas de serviteurs et de concubines. La connaissant bien, il savait ce qu'elle avait en tête.

D'instinct, ses mains virent trouver la taille de Lasara, descendant au creux de son dos avec possessivité et désirs, pour s'arrêter contre ses fesses moelleuses. Il n'avait pas répondu à la reine auparavant, homme de peu de paroles, mais la dernière provocation sifflée par Lasara ne manqua pas de lui arracher un léger rire.

« Permets-moi de te rappeler à ta place petite chienne soumise, dans ce cas. » Minauda le beau démon, appuyant fort contre les fesses de Lasara. Sans retenue, ne se souciant pas de la tordre ou de lui faire mal tant il la pressait contre son bassin, leurs entrejambes brulants même à travers le tissu de leurs vêtements. « Ta sale petite langue va venir nettoyer ma divine queue, et tu vas penser à me remercier de t'accorder cette faveur. »

Silat regarda le massacre plus bas, non sans sourire. Il fallait bien admettre que cette position de pouvoir était grisante. Au final, n'était-il pas le maitre de l’histoire ? L'oriental déboutonna le premier cran de sa chemise, tandis que sa main libre agrippait fermement la chevelure de Lasara, pour la guider contre son cou.

« Vénère le moindre centimètre avant de t’occuper de mon sexe. » Il avait le ton ferme, les yeux sérieux, mais le sourire narquois et hautain. Cette cruelle reine n’aurait droit à aucune retenue de la part de son amant. « Supplie-moi, et peut-être que je te laisserai la prendre jusque dans ta petite gorge. »

Sa main, couverte de bagues aux motifs étranges, caressa la joue de Lasara. Contrairement à elle, il était tendre et affectueux même dans la domination la plus primale. Presque séducteur, alors qu’il s’emparait de son âme. Elle n’était plus rien qu’un objet à ses yeux.




Doublette de Stephen Connor


Répondre
Tags : elf; demon; dirty talk; roughness