Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

[UNIVERS] Le Paradis

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Le Grand Jeu

Administrateur

  • -
  • Messages: 131


  • Fiche

    Description
    Posteur de messages officiels.

[UNIVERS] Le Paradis

mardi 04 juin 2019, 20:01:26

Paradis

  • Introduction

Le Paradis est un plan astral qui se situe au-delà du plan où les simples mortels vivent. Endroit magique répondant à sa propre logique, le Paradis n'est accessible qu'aux morts, ou par les quelques très rares Portails qui permettent d'y aller. Très rares sont ces Portails, et il s'agit généralement d'ouvertures datant de l'époque du Grand Conflit, où Anges et Démons se combattirent avec rage pendant des décennies. Bien que la grande majorité de ces Portails aient été fermés, il en subsiste encore quelques-uns. Toutefois, les vivants n'ont pas droit de cité au Paradis, et peuvent vite s'en retrouver exclus. Pour le reste, le Paradis abrite toutes les formes de paradis connus, que ce soit l'Élysée, le nirvana, les auberges naines, les champs de guerre du Valhalla... C'est un monde à part, intemporel, qui est continuellement surveillé par les Anges, qui ont établi leur royaume en ces lieux célestes et éternels.

  • Histoire

I – AU COMMENCEMENT

Le Paradis est apparu le jour où les premiers Anges vinrent au monde. Comment sont-ils venus ? Cette question n'apporte aucune réponse claire, uniquement des suppositions. Pour certains, c'est le Créateur qui a lui-même créé les premiers Anges. Pour d'autres, désireux d'avoir une réponse plus scientifique, ils estiment que les premiers Anges étaient les premiers êtres vivants dotés de conscience et de discernement qui, à leur mort, étaient tellement bons qu'ils devinrent des Anges. Ce dont tout le monde est sûr, en revanche, c'est que, contrairement à l'Homme, l'Ange n'a pas évolué. Il est né Ange, et a atteint, dès son premier souffle, sa forme parfaite et achevée.

Dès le début, les Anges se sont intéressés aux autres mondes. Ils ont rapidement conclu que leur rôle était d'aider les espèces inférieures à s'élever, et ont alors entrepris de se rendre sur différents mondes, afin de les éduquer. La violence était un concept qui leur était inconnu, et dont ils avaient horreur. Ils essayaient d'éduquer les humains, de leur expliquer qu'ils n'étaient pas que des bouts de chair, mais qu'ils avaient une âme, une spiritualité, et que, partant de là, ils étaient destinés à faire de grandes choses. Ainsi, s'ils voyaient les humains se montrer belliqueux, ou querelleurs, ils ne perdaient pas espoir, car ils les voyaient aussi être capables de s'aimer, de se sacrifier pour les autres, de faire preuve de valeurs nobles.

Mais, au fur et à mesure que le temps passait, les Anges prirent conscience qu'un mal immense était en train de se répandre. Ils virent des traces de corruption, des signes, et, tandis qu'ils réalisaient à quel point le Multivers était vaste, ils aperçurent aussi des menaces à la hauteur de ce gigantisme infini.

II – LA DEUXIÈME GRANDE GUERRE DU MULTIVERS : LE GRAND CONFLIT

Après le combat contre les Grands Anciens, les années passèrent. Les Anges continuaient à agir dans les mondes intermédiaires, notamment pour détruire les restes des Grands Anciens, que ce soit des sectes ou des résidus de monstres. Néanmoins, ils réalisèrent, peu à peu, qu'une autre forme de corruption commençait à recouvrir les plans intermédiaires. Elle était différente de celle des Grands Anciens, et c'est ainsi que les Anges se heurtèrent aux Démons.

Néanmoins, et contrairement à la première Grande Guerre, les Dieux offrirent une aide plus timorée aux Anges. Pour eux, les démons n'étaient pas aussi nocifs que les Grands Anciens, car ils ne cherchaient pas à les supplanter, ou à tuer les Dieux. Les Démons fuyaient un plan ravagé par les intempéries, par le feu et le soufre, et estimaient que les Anges en étaient responsables. Ils voulaient donc étendre leur influence, mais avaient une vision différente des Anges, considérant que la violence était innée à l'être humain, et que vouloir le nier, c'était nier sa nature profonde. Autrement dit, là où les Anges voulaient élever l'Homme en insistant sur sa capacité à se dépasser lui-même en se fiant à un idéal théorique, les Démons, eux, voyaient le monde tel qu'il était : sauvage, cruel, violent et implacable. Leur discours sonnait agréablement aux oreilles des hommes, et un second conflit éclata.

Conflit insoluble, car chaque Ange tué renaissait, et chaque démon tué renaissait également. Les Démons avaient l'avantage du nombre, les Anges celui de la force. Leur magie sacrée faisait des ravages parmi les cohortes de démons, et seuls des démons puissants pouvaient leur tenir tête. Mais, là où un démon tombait, mille prenait sa place. L'Enfer était unifié à cette époque, et les Grands-Princes infernaux agissaient de concert sous les ordres de leur Grand Maître, Satan.

Le Grand Conflit dura des siècles, et eut des conséquences sévères dans les deux camps, sans qu'aucun des deux camps ne semble avancer l'un sur l'autre. Il aboutit surtout à l'affaiblissement des deux forces, tant et si bien que, après des révoltes internes et des trahisons, les deux espèces choisirent, d'un commun accord, de mettre fin à ce conflit insoluble. Un pacte de non-agression fut exécuté entre les deux forces, prévoyant notamment, entre autres, la non-intervention auprès des espèces inférieures, sous de multiples exceptions. Ainsi, si un démon ne pouvait plus intervenir directement sur une planète comme Terra, il pouvait toujours le faire si un habitant l'invoquait.

Le Grand Conflit fut la dernière grande guerre du Multivers. Aujourd'hui, le Royaume des Anges s'est reconstruit, mais ne peut que constater que son influence est en chute libre. Les Dieux ont perdu de leur pouvoir, et le pire est à craindre, car les murs retenant les Grands Anciens dans leurs prisons éternelles tendent à s'estomper.

  • Géographie

Le Paradis est un endroit très particulier. Ce n'est pas une planète, de sorte qu'il n'y a pas d'espace. Si on monte, on ne fera que monter, encore et encore, sans arrêt, jusqu'à ce que vos forces finissent par vous lâcher. Pour le reste, le Paradis est un endroit très agréable, où les paysages sont somptueux. On y trouve des mers, des océans, des montagnes, des forêts… Le Paradis est très vaste, à tel point qu'on peut se demander s'il a une fin, car il abrite quantité de paradis différents, formant comme autant de régions possibles.

Au milieu de toutes ces régions, il y a le « Royaume des Anges », reconnaissable par le fait qu'il se situe en hauteur. Le Royaume des Anges se compose en effet de multiples cités fortifiées flottant dans les nuages, accessible pour les simples habitants des Cieux depuis des sanctuaires se trouvant à de nombreux endroits au sol.

  • Vivre au paradis

La vie est très facile au Paradis. On peut dormir, mais on ne ressent jamais vraiment la fatigue. Mourir est également impossible. Toutefois, tout comme il est possible de quitter l'Enfer, une âme ayant rejoint le Paradis peut aussi la quitter, si elle commet des actes criminels. Les Anges ont en effet le pouvoir de bannir des âmes du Paradis, soit pour les envoyer en Enfer, soit pour les réincarner dans les Plans Intermédiaires. De tels cas sont fort heureusement rarissimes, et il fait donc bon vivre au Paradis. On y a jamais faim, on y a jamais trop froid, ou jamais trop chaud. Il n'existe que très peu de règles, et aucune véritable société. C'est un monde entièrement utopique, où la propriété privée n'existe pas, même si les gens peuvent construire et bâtir leurs maisons.

Le Paradis, tout simplement.

  • Les anges

Formant la principale espèce du Paradis, il est normal de s'attarder un peu sur eux.

NAISSANCE ET DÉVELOPPEMENT

Les Anges ne naissent pas comme les humains. Il ne suffit pas qu'un Ange couche avec un autre Ange pour donner naissance à un autre Ange, d'autant plus que la procréation ne fait pas partie de leur mode de reproduction. Suel un humain ayant accompli ce qu'on appelle, notamment, la « Transcendance » (ou « l'Éveil »), peut devenir un Ange. Il s'agit d'un humain dont l'âme est suffisamment noble pour être au Paradis, et qui se transforme progressivement. Son âme évolue pour devenir celle d'un Ange, et il en oublie alors ce qu'il était auparavant. L'être qu'il fut jadis est réincarné sous une autre forme dans les Plans Intermédiaires, et un Ange voit le jour.

Il existe différents cercles et autres groupes au sein des Anges, mais retenons, pour faire simple, qu'un Ange peut encore évoluer, et devenir, après des siècles, voire des millénaires, un Archange. L'Archange est doté d'une deuxième paire d'ailes, et est sensiblement plus puissant qu'un Ange classique, tout en disposant de responsabilités beaucoup plus importantes.

ORGANISATION

Les Anges sont dirigés depuis toujours par le Conseil des Anges. Il est fondamental, car c'est de lui qu'émanent toutes les décisions, aussi bien celles d'entrer en guerre, que celles de former tel ou tel Ange, de l'inclure dans tel ou tel corps, ou de prendre les sanctions adéquates. C'est le Conseil qui régule la vie des Anges, et son autorité est suprême en la matière. Il prend ses décisions en vertu d'un court ensemble de normes sacrées, les Saints-Commandements, qui émanent, dit-on, du Créateur en personne. Enfin, ses décisions sont prises à l'unanimité, car chaque membre du Conseil représente l'un des vertus cardinales des Anges.

  • Lieux notables

Voici une description de quelques places et lieux particulièrement importants aux Cieux.

LES PORTES DU PARADIS
Il n'existe pas vraiment de frontière au sein du Paradis, puisque le Paradis constitue un tout unique et indivisible. Les Portes du Paradis désignent le point d'entrée des Cieux quand une âme a eu droit d'y entrer. Il s'agit d'un sanctuaire, situé devant chaque Paradis. Ainsi, la Porte que le guerrier nordique empruntera sera différente de celle prise par l'Olympien. Toutes ces Portes constituent donc autant de Portails potentiels vers les différentes composantes du Paradis.

LE PALAIS DIVIN
Le Palais Divin est une impressionnante structure, une version divine de l'Olympe. Le Palais a été conçu il y a des éons de cela, lors de la première Grande Guerre du Multivers, afin de permettre aux différents Dieux de se regrouper dans un espace neutre. Après la guerre, le Palais Divin est toujours disponible, et permet, concrètement, de rejoindre les différents panthéons mythologiques.

Concrètement, le Palais sert surtout de mémorial, car il est très peu utilisé, chaque panthéon disposant déjà de ses propres édifices religieux et de ses propres structures.

Par ailleurs, Cœurderoche est versé de courants volcaniques très puissants, et de séismes meurtriers. Ce monde souterrain semble s’enfoncer sans limite, et vous pourrez toujours continuer à descendre, probablement jusqu’à atteindre le noyau de Terreaufair. Et, plus vous descendez, plus les émanations magiques seront puissantes. Peut-être les cadavres des malheureux colons vous ayant précédé tâcheront de vous dissuader de continuer à descendre plus bas...

LE ROYAUME DES ANGES
Terre centrale du Paradis, le Royaume des Anges veille soigneusement sur l'intégrité du Paradis.

Ce royaume est aérien, et se compose de grandes cités argentées, ressemblant à de vastes forteresses aériennes. N'importe quel résident du Paradis peut s'y rendre pour les visiter, ou pour s'entretenir avec les Anges qui y séjournent.

L'AIRE COTONNEUSE
Aussi appelée « Mer de Nuages », l'Aire Cotonneuse est, comme son autre surnom l'indique, une vaste étendue composée de nuages. Ces nuages forment une sorte de plancher où il est possible de marcher, ainsi qu'un plafond. Entre les deux, on trouve de multiples tours argentées, qui sont utilisées par les Anges pour soigner les siens. L'Aire Cotonneuse est un endroit assez agréable, mais, comme il est toujours possible d'y tomber, ou de s'y perdre, l'Aire est surtout occupée par les Anges... Même si d'autres peuvent s'y rendre.

  • Pour en savoir plus

Envie d'en savoir davantage sur Le Paradis ? N’hésitez pas à consulter le(s) lien(s) ci-dessous :

Le Grand Conflit, retour sur les deux grands conflits qui ont déchiré le Multivers.



Spoiler (cliquer pour montrer/cacher)
« Modifié: mercredi 18 décembre 2019, 23:45:31 par Keira Metz »


Répondre
Tags :