Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Une histoire pleine de rebondissement [PV : Adrian Taylor]

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Pauline

E.S.P.er

   Le grand jour est arrivé ! 3 jours qu'elle était arriver, elle allait enfin faire son premier jour en temps que professeure de langue dans le lycée de Mishima. Bon c'était d'abord une journée d’intégration. Elle se sentait comme une petite fille à l'approche d'un parc d'attraction. Elle avait hâte de voir ses élèves et comme on allait l’accueillir. Aujourd'hui elle devait voir celui qui serait son mentor, ou senpai, pour son intégration et lui faire une visite des lieux. Enfin, enfin ! Ça aller lui changer les idées. Rien que depuis son arriver à l'aéroport, elle avait causé une dizaine d’hémorragie nasale, attirer un producteur de film porno et des fans de hentai en passant devant un cinéma et une librairie. Ça n'a pas été facile, surtout pour rejoindre son appartement durement acquit, surtout que la taxis qu'elle avait prit du faire des détours pour semer une voiture.

   Elle comptait plus le nombre de regard, de demande pour la toucher et l'avalanche de question. Des policiers avaient même crue à des faux pour cacher des produits dangereux, ce qui lui avait coûtée plusieurs heures de gardes à vue. Le pire étant le métro qu'elle avait pris pour faire ses course, qui avait été un festival d'érection et de nez en sang, et en prime une tentative d'agression par des jeunes, mais face à ses seins, ils étaient complètement hypnotiser et que ses seins cachaient ses jambes facilitant leur presque émasculation. Et durant ses courses, elle était retomber sur le producteur de film porno et d'un photographe et d'un hauteur de hentai en recherche d'inspiration. Mais dans l'ensemble, ça se passait bien, les plus adultes et sérieux, soit une majorité, la voyait d'un mauvais œil ou l'ignorait tout simplement.

   Mais bref, aujourd'hui allait être une bonne journée, car elle allait découvrir son nouveau lieu de travail ! Elle finit son petit déjeuner, savourant les spécialités japonaises, ses seins servant de repose plateau. Elle mit un maillot de bain, pardessus un pantalon noir, une chemise blanche, au deux tiers déboutonner et une veste noir qui contenait pas la poitrine, cacher uniquement par un maillot noir, plutôt. Son habit professionnel n'étant pas encore près. Elle finit son repas et quitta son studio, fournit par l'école, plutôt spacieux, un 15m^2, avec déjà tout fournit niveau mobiliers. Le loyer était un peu cher, mais abordable. Elle n'était qu'a une centaine de mètre de l'école, ce qui était un plutôt bon pour faire un peu de marche. En plus proche de la route, donc aucun risque de ce perdre.

   Porte document en main, torse bombé et l'esprit confiant, Pauline s'engagea dans la rue, sourire au lèvre. Il était tôt, les cours commencer un peu plus tard, devant d'abord voir son référant, la directrice ne pouvant pas l'accueillir elle même. Sa poitrine fessait de petit rebond, tremblant en peu, mais restant relativement en place, un peu comme un flan subissant de petite secousse. Elle choqua une mère et ses enfants, fit rater à un homme son démarrage, finissant dans la clôture voisine et croisa quelque lycéens qui rentrèrent dans un poteau en voulant la prendre en photo. Bref une mâtiné mouvementé. Elle arriva rapidement au lycée, croisant des élèves qui perdirent le fils de leur pensés et un homme manqua de créer un accident en ne regardant pas sa route.

   En se dirigeant vers le portail, non content d'attirer les regards, Pauline aperçue un homme, grand, l'air mature, en habit plutôt professionnel, détonant parmi les élèves et leur uniforme. Ça ne pouvait être que Adrien Taylor, son référent, comme indiqué dans le mail. En se rapprochant elle reconnue bien le professeur, ayant eu une photo de ce dernier. Lui même avait eu une photo d'elle, mais juste de son visage, avec le mot surprise à la fin du mail. Pauline finit par arriver à son niveau, il était plus grand qu'elle, mais aucun problème.

-Taylor-san je suppose. Commença Pauline dans un japonais parfais, malgré le petit accent français. Enchanté. Je suis Pauline Rossignols, la nouvelle professeur de langue dans le cadre de l'échange internationale entre nos deux pays.

   En même temps, elle s'inclina, ses deux main se joignant devant en tenant son porte documents fessant ressortir sa poitrine, cette dernière tombant vers le bas, avant qu'elle ne relève son buste, sa poitrine suivant, rebondissant de manière assez fulgurante. Sa poitrine continua à rebondir quelque seconde, vibrant en même temps.


Répondre
Tags :