Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 1193
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !

Contrôle des caméras [PV]

septembre 25, 2018, 03:41:55 am

Lou était une jeune étudiante qui n'avait rien de particulier. Elle vivait sa vie comme les autres étudiantes de son âge. Le matin, elle partait au lycée, elle retrouvait ses copines, parlait avec elles, rigolait. En cours, elle suivait de temps en temps, prenait des notes, envoyait des sms, regardait les réseaux sociaux, dormait un peu. Globalement, elle était dans la moyenne. Les garçons, elle avait eu quelque petit copain pour faire comme les autres et être bien vue. Mais bon, les relations n'ont jamais durée bien longtemps.

Le soir quand elle rentrait, elle parlait rarement avec ses parents. Une adolescente de base, quoi qu'ils dissent elle s'énervait et finissait par partir dans sa chambre pour se mettre devant son ordinateur. Sa petite vie virtuelle. Elle adorait se prendre en photo, mettre des filtres puis poster les photos sur Facebook, Instagram, Twitter et la course au like commençait. Avoir le plus de j'aime possible la rendait heureuse. Elle avait une petite communauté de personne qui la suivait, la complimentait à longueur de journée. Que c'était agréable. Elle faisait de temps en temps des photos un peu sexy dévoilant le haut de sa poitrine ou ses cuisses. Mais c'était tout. Car elle savait que ses parents venaient de temps en temps regarder ses comptes... Pfffff aucun respect pour leur fille.

Ce soir là, elle était dans sa chambre casque sur ses oreilles, elle regardait son facebook. Devant son clavier des feuilles de cours. Impossible de réviser ou de faire ses exercices pour le lycée.

"Hey Miza, tu as fini t'es exercices pour demain ?"

"Y ! Pk ? "

"Tu pouras me les passé avant d'aller en cours ?"

"Ouais, ouais pas de soucis !"

Parfait ! Elle s'allongea sur sa chaise, l'esprit tranquille. Miza était une fille sérieuse, c'était sûr qu'elle avait travaillé. Maintenant, elle pouvait reprendre ses activités.

Lou regardait des photos sur Instagram, surtout les comptes de beau jeune homme très peu habillé. Elle se mordait la lèvre inférieure en les regardant en boxer, tellement sexy. Petit à petit, elle pouvait sentir son corps se réchauffer, son entre-jambe devenir humide... Lou attrapa son ordinateur portable s'installa dans son lit, lança une vidéo porno sans le son, pour pas que ses parents puissent entendre. Elle enleva son casque pour justement entendre si ses parents arrivaient pour une raison obscure...

La jeune fille passa une de ses mains dans sa culotte pendant que l'autre avait remonté son haut pour caresser sa poitrine, ses tétons. Elle passa plusieurs minutes à se caresser, à faire monter la chaleur, à s'amuser avec ses lèvres, son petit clito. Puis au bout d'un moment, elle rentra deux doigts dans son intimité et commença des vas et viens avec ses doigts. N'ayant pas assez de place à son goût elle fit descendre sa culotte, sa main pouvait plus facilement bouger, donnant des mouvements plus amples. Plus profond.

Lou avait la bouche grande ouverte, mais ne faisait pas de bruit à cause de ses parents qui se trouvaient à côté. Quand son orgasme arriva, tout son corps se crispa, ses lèvres tremblaient, ses yeux se fermèrent. Délicieux. Son souffle était court, elle retira ses doigts de son intimité, attrapa un mouchoir sur sa table de nuit pour s'essuyer. Et remit sa petite culotte. Elle sortit de son lit pour se rendre dans la salle de bain histoire de se laver les mains.

"Bonne nuit !" Lâcha la jeune fille à ses parents en traversant le salon.

Il était tard, elle allait se coucher. Avant un petit tour sur Instagram... Mais bizarre, impossible de cliquer nulle part sur son ordinateur, tout semblait freezer.

"C'est quoi ce bordel encore... Tu ne m’avais jamais fait ça..."

Lou appuya sur toutes les touches de son clavier espérant qu'il se passe quelque chose... Se doutant pas qu'il allait arriver justement quelque chose, mais pas ce qu'elle attendait.

Lamnard Kystrejfter

Humain(e)

  • -
  • Messages: 337
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Ancien esclave nexusien, c'est un orateur et un mystique, fort et agile, qui a pris les armes contre ses maîtres et suit depuis la voie d'un homme libre.
    Un temps résident de Son'Da, il a quitté la ville pour mener sa lutte personnelle contre les esclavagistes, écumant côtes et cours d'eau par bâteau.

Re : Contrôle des caméras [PV]

Réponse 1 septembre 25, 2018, 06:10:45 am

   Dans un coin de son écran, une fenêtre toute simple s’ouvrit. Elle était noire. Il n’y avait rien dedans. Et puis, tout d’un coup, des lettres apparurent.

Tu sais que tu fronces les sourcils avant de jouir?

   Dans un autre coin, une autre fenêtre apparut. Lou put se voir elle-même. Les images venaient de sa webcam, elle pouvait en être sure. Et elle se découvrit sur son fauteuil, jambes levées et écartées, ses doigts introduits dans son vagin mouillé, en train de savourer en silence son plaisir le plus intime. La fenêtre se referma vite. L’ordinateur ne lui laissa pas le temps de souffler.

Si tu veux que ça reste entre nous, tu devras obéir à mes ordres. En cas de refus, le monde entier te verra te doigter.

   Lou devait s’interroger sur ce qui se passait. Ce n’était pas une messagerie bizarre que quelqu’un utilisait à son insu. Elle pouvait voir les lettres se taper au fur et à mesure ; très vite, mais en direct. Comme si on écrivait avec son propre clavier dans la console de commandes. C’était peut-être une prank ? Un petit programme qui allait bientôt lui dire de se détendre après lui avoir fait peut pendant 5 minutes ?

Je peux t’entendre et te voir. Dis-moi que tu comprends.

   Si c’était une blague, elle allait vite le savoir. Impossible qu’une blague puisse l’espionner comme ça, pas vrai ?

   Dans un endroit indéterminé, un individu de genre tout aussi indéterminé contrôlait une série de machines et observait une série d’écrans. Sur ses écrans défilaient toute la vie de Lou, toutes les miettes de pain qui avaient permis de reconstituer son existence. Toutes ces données personnelles disséminées naïvement étaient devenues un sujet d’obsession et une arme entre les mains d’un sinistre inconnu.

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 1193
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !

Re : Contrôle des caméras [PV]

Réponse 2 septembre 27, 2018, 03:44:26 am

Lou martelait les touches de son clavier quand une fenêtre noire fit son apparition en haut de l'écran.

"Ahhhh une réaction !" Murmura la jeune fille, pensant que son ordinateur venait enfin de se débloquer et qu'une fenêtre allait s'afficher. Sauf que non... Un texte fit son apparition qui n'avait rien à voir avec des commandes d'ordinateur.

"Je fronces les sourcils quand je..." Lou plaqua sa main devant sa bouche pour arrêter de parler et sous l'effet de la surprise. Mon Dieu c'est quoi se truc. Et là une autre fenêtre, une vidéo d'elle en train de se toucher sur son fauteuil, doigts dans sa chatte, jambes écartées...

"Putain... C'est quoi se bordel !"

Lou frappa les touches de son clavier, appuyait sur échap voulant que cette vidéo s'en aille loin de sa vue, ce qui arriva. Avant que la fenêtre de discussion change de texte. On lui écrivait... Elle essaya de fermer la fenêtre, impossible. Elle grognait, se rongeait les ongles sous le stress. Surtout que cette nouvelle phrase n'avait vraiment rien de rassurante... Elle devait obéir à je ne sais pas qui... Sinon tout le monde verrait cette vidéo. C'était clairement du chantage.

Son coeur battait à 100 à l'heure, rien ne s'arrêtait ce truc pouvait l'entendre et la voir... Elle s'approcha de la caméra de son ordinateur, avant de tourner la tête de gauche à droite pour voir s'il n'y avait pas non plus des caméras dans sa chambre.

Quoi faire ? Quoi faire ?

"Je... Je... Comprends..."

La peur parcourait son corps, pourtant elle attrapa du bout des doigts son smartphone. Elle fit attention de ne pas le montrer à la caméra de son ordinateur. Elle jetait des rapides coups d'oeil vers sa direction pour savoir juste où elle appuyait. Lou se dirigeait dans Messenger, elle voulait écrire à un ami qui s'y connaissait en ordinateur.

"Help... Quelqu'1 a pri le contrle de mon ordi... G be..."

La jeune fille continuait d'écrire essayant de se faire le plus discrète possible. Regardant au maximum son ordinateur et pas son téléphone... Alors autant dire que c'était assez compliqué, à des moments elle voyait bien qu'elle écrivait de la merde et elle devait recommencer. Lou espérait pouvoir envoyer son message sans que personne ne puisse le voir.

Lamnard Kystrejfter

Humain(e)

  • -
  • Messages: 337
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Ancien esclave nexusien, c'est un orateur et un mystique, fort et agile, qui a pris les armes contre ses maîtres et suit depuis la voie d'un homme libre.
    Un temps résident de Son'Da, il a quitté la ville pour mener sa lutte personnelle contre les esclavagistes, écumant côtes et cours d'eau par bâteau.

Re : Contrôle des caméras [PV]

Réponse 3 octobre 05, 2018, 06:51:55 pm

   Le téléphone de Lou se mit bien vite à réagir, à son tour, de façon incongrue. Le fil de messagerie qu’elle utilisait disparut et un autre s’ouvrit. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais le téléphone lui disait que le numéro de l’émetteur était … le sien ?

Règle numéro Un : On ne parle pas du Fight Club. Lol
Essaye encore de cafter, et ta vidéo finit partout sur le net. Tu ne peux pas échapper à ma surveillance.


   Une vidéo se lança tout seule sur son ordinateur : le pirate venait de lancer un vieux meme, la vidéo de Nyan Cat, pendant quelques secondes et avec le son à fond, pour faire peur à Lou et attirer son attention sur l’écran.

Tu peux toujours essayer, mais ma patience a des limites.

   Devant un ordinateur, ailleurs, peut-être dans son quartier, peut-être à l’autre bout du monde, le pirate souriait. Il avait pris son temps pour se décider et préparer cette opération. Il avait beaucoup hésité, et ne s’était lancé qu’une fois sûr de pouvoir maîtriser la situation. Voir son plan de longue haleine prendre vie lui inspirait une satisfaction démesurée. Il avait prévu pour elle des épreuves dans un but précis, et il voulait les réaliser sans anicroche.

Nous allons commencer doucement, ne t’inquiètes pas. Ton premier gage sera de poster quelque chose sur les réseaux sociaux. Rien de bien difficile, non? Je pourrais le faire moi-même, mais c’est mieux si c’est de toi que ça vient.

   Une piste audio s’ouvrit dans le lecteur par défaut de son ordinateur. Elle ignorait bien comment ce truc avait pu se charger dans son PC sans qu’elle s’en rende compte. La piste était courte, et simple. Une voix synthétique similaire à celle de l’assistant Google énonçait une simple phrase : « Mes parents sont des fouineurs et je les emmerde. »

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 1193
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !

Re : Contrôle des caméras [PV]

Réponse 4 octobre 11, 2018, 01:51:52 am

Lou regardait du coin de l'oeil son téléphone, quand la fenêtre de discussion disparu et une autre fit son apparition. Elle posa sa main sur sa bouche pour éviter de pousser un petit cri d'horreur... Bordel, même sur son téléphone il était là... Impossible ! Elle savait qu'on pouvait prendre le contrôle des ordinateurs, mais pas des téléphones portables... Elle regarda ce qui était écrit sur l'écran... On ne parle pas du Fight Club... LOL ! Et il s'amuse à faire des références en plus et il se croit drôle... Non mais quel fils de pute. En tout cas ce n'était pas le moment de l'insulter... Sa réputation était en jeu, Lou ne voulait surtout pas que sa vidéo finisse sur le net non. NON ! Elle vivrait un calvaire dans son lycée. Et ses parents auraient tellement honte de leur fille, ce n'était pas la grande joie, mais ça serait pire... La jeune fille pensait même qu'elle devrait quitter la maison...

Alors qu'elle imaginait tous les scénarios possibles sur son futur si la vidéo finissait partout sur le net, un son atroce la fit revenir à la réalité.

"Putain..." Elle lâcha son téléphone, sautant sur son ordinateur, essayant de diminuer le son avec la souris. Impossible... Lou plaqua ses mains sur les enceintes pour atténuer le bruit qui en sortait.

"Lou ? Tu devais pas aller te coucher ?" Les parents de la jeune fille se demandaient ce qu'il se passait, c'était normal en même temps. "Si, si je vais y aller ! C'est juste une vidéo qui s’est lancé toute seule..." Aucune réponse en retour... Les parents de Lou ne comprenait pas grand-chose à l'informatique, donc ils n'avaient pas dû chercher à comprendre plus loin.

La fenêtre de discussion commençait de nouveau à s'animer... Le soi-disant petit jeu du hacker allait commencer doucement... Elle devait poster quelque chose sur les réseaux sociaux. Ouais ça va ez comme elle pouvait dire. Quand d'un coup, une piste audio se lança encore... Bordel ! Et ce qu'elle entendait, non pas possible... Lou se mit à tousser très fort pour que ses parents ne puissent pas entendre le son, elle attrapa son casque et le brancha évitant que le son ne sorte de ses enceintes. Bon déjà une bonne chose...

Ensuite... Ecrire cette phrase... Lou c'était déjà plainte sur internet de ses parents, ou du moins elle avait fait de forte allusion... Mais c'était pas trop grave si juste avec cette phrase elle pouvait avoir la paix c'était le principal. La jeune fille alluma son Facebook écrit la phrase, fit de même sur son Twitter et pour finir sur Instagram. Un fond noir avec une écrire simple, blanche... Voilà qui était fait, elle se leva ensuite de son lit pour fermer à clef la porte de sa chambre, ses parents n'allaient pas tarder à venir frapper. Lou se remit assise sur son lit, avec sa souris elle alla dans la fenêtre de conversation et commença à écrire.

- Voilà c'est fait ! Maintenant vous supprimez la vidéo et vous me laissez tranquille ? Merci ! Bye !

Lou était radical, si radical qu'elle ferma directement son ordinateur portable espérant avoir la paix pour la soirée. Ça allait déjà être chiant avec ses parents, alors elle ne voulait plus avoir à faire à ce hacker...

Ange Gabriel

Avatar

Re : Re : Contrôle des caméras [PV]

Réponse 5 janvier 22, 2019, 12:42:06 pm

[je reprends à la place de Lamnard Kystrejfter]

L'écran était rabattu depuis quelques secondes à peine, que son téléphone émis un ... soupir de plaisir. Visiblement, c'était sa nouvelle sonnerie SMS, puisqu'un de ceux-ci venait d'être signalé par une notification. Une blague infantile, rien n'étant bloqué et personne n'étant en mesure, mais qui disait assez bien le genre d'ennui qu'il pouvait lui causer, sans même griller sa carte maîtresse.

Si elle se décidait à le lire, voici ce que le SMS disait :
Je crois que tu n'as pas bien saisi comment cela allait fonctionner. Je ne vais pas supprimer la vidéo pour une si petite tâche. Ce n'était là qu'une simple mise en bouche. Un échauffement. Mais je vois que tu n'es pas décidée à obéir sagement. Il va me falloir durcir le jeu un peu plus vite que prévu.

Le message s'arrêtait là, laissant planer la menace. Un agacement évident du hacker transparaissait. Sans doute n'aimait-il pas que l'on joue l'idiot avec lui. Un bruit de claquement répétitif émana de l'ordinateur. Si Lou ouvrait, elle pourrait se voir en fond d'écran en train de se finir, les doigt allant et venant à toute vitesse en elle. Contrairement à la vidéo précédente cependant, sa tête n'était là pas visible. Toutefois l'on pouvait reconnaître ses vêtement, sa silhouette, sa chevelure... Peut-être même sa voix dans ses soupirs. Sa chambre, pour qui était attentifs aux détails, ce fauteuil, cette affiche, ce papier peint...

Un nouveau SMS

Demain, tu seras privée de sous vêtement. Tu n'en porteras aucun du levé au coucher, que ce soit en cour de math ou en cour de sport, pour sortir avec des amis ou pour prendre le monorail. Tu prendras une photo le prouvant, pendant les cours. Je ne te demanderai d'envoyer cette photo nulle part, mais si tu ne la prends pas avant midi, tu risques de passer sur grand écran dans l'après midi. Et ne crois pas que fermer ton ordinateur ou même éteindre ton téléphone me tiendront à distance. Tout est connecté, aujourd'hui

Une minute environs après la réception du SMS, la lumière clignota régulièrement, trois fois. La domotique japonaise faisait parfois des siennes...

Je vais maintenant te donner ton congé. À l'avenir veille à le demander avant de claquer ton écran. Je te laisse tranquille jusqu'à demain, mais je te répondrai si tu as des questions.
« Modifié: janvier 22, 2019, 12:47:23 pm par Ange Gabriel »
L'ennemi est con. Il croit que c'est vous l'ennemi, alors qu'en fait, c'est lui.

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 1193
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !

Re : Contrôle des caméras [PV]

Réponse 6 février 18, 2019, 03:30:51 am

Lou venait de fermer son ordinateur portable ne voulait plus avoir affaire à ce fou furieux... Comment des gens pouvaient aimer faire ça sérieusement ? Alors que la jeune fille se couchait dans son lit, son téléphone se mit à vibrer. Elle n'avait même pas envie de regarder, la technologie n'avait dégoûté pour la soirée. Elle sortit de sa chambre, se rendit dans sa salle de bain pour se préparer à aller se coucher. Une fois de retour dans sa chambre, elle se coucha dans son lit, elle voyait son téléphone clignoter, mais continuant de s'en foutre elle essayait de trouver le sommeil... Compliqué après ce qui venait de se passer. Lou y arriva quand même au bout d'un moment, se reposant, oubliant presque... 

Le matin son téléphone se mit à sonner, son réveil, une nouvelle journée. La tête dans l'oreiller elle l'attrapa pour éteindre la sonnerie. Cinq minutes plus tard rebelote la sonnerie, elle passa de nouveau ses doigts dessus pour l'éteindre. 

"Allez Lou..." Souffla la jeune fille dans son oreiller.

Elle redressa la tête pour regarder l'heure et c'est là qu'elle venait de se souvenir qu'elle avait reçu des messages la veille... Elle espérait que c'était son ami à qui elle avait essayé d'envoyer un message au début de ses problèmes qui prenait des nouvelles... Mais non. Bien sûr c'était trop beau. C'était encore ce fou furieux, il n'allait donc pas la lâcher si facilement. Qu'est-ce qu'il pouvait bien vouloir d'elle... Lou allait vite le savoir, en lisant les messages...   

"Demain, tu seras privée de sous vêtement." Sérieusement ? C'était un détraqué sexuel ce mec... Elle ne devait rien porter du début de la journée jusqu'au soir. Il connaissait son emploi du temps en plus... "Fils de pute..." Et pour rendre le tout encore plus angoissant il voulait une photo avant midi. Et si elle ne faisait rien, sa vidéo allait passer sur grand écran... Super ! Elle bouillonnait intérieurement. De la colère, du stress, de la tristesse en quelques secondes elle passait par diverses émotions. Mais elle n'avait pas le choix... Sinon c'était sa réputation qui était en jeu. Le cinglé finit bien part dire que tout est connecté aujourd'hui... Donc il allait bien s'assurer qu'elle joue son petit jeu toute la journée...     

Lou savait qu'elle n'allait pas pouvoir le tromper, si ce fou avait le moindre doute sur ce qu'elle faisait, il lui demanderai directement une photo... Et si pas de photo, la vidéo serait direct en ligne, donc autant pas prendre risque... Elle se dirigea alors dans sa salle de bain pour enfiler sa tenue de lycéenne, tenue réglementaire. 

La jeune fille soupirait en mettant ses vêtements... On voyait clairement qu'elle ne portait pas de soutien-gorge sous son chemisier, bon tant pis pour aujourd'hui elle allait mettre un petit pull par-dessus pour cacher ses tétons qui tendait le tissu et la légère transparence. Et pour la jupe... La sensation était assez étrange de se promener la chatte à l'heure. Au cas où elle glissa quand même des sous-vêtements dans son sac, on ne sait jamais, si elle pense avoir un moment de tranquillité ou si ce fou arrête de se manifester par la magie du saint esprit. Elle attrapa son sac, se dirigea dans l'ascenseur, personne avec elle. Lou dégaina son téléphone portable, le glissa sous sa jupe et prit rapidement une photo de son entre-jambe, voilà qui était fait. Elle envoya directement le cliché au numéro qui lui avait envoyé des sms.   

"Gros con..." 

L'étudiante n'avait pas attendu midi, pourquoi faire en même temps... Au moins c'était plié, on n'en parlait plus. Elle sortit de l'ascenseur pour commencer à se diriger vers le métro qui devait la conduire en cours. 


Répondre
Tags :