banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Les Vieux Amis [Theorem - Shad Hoshisora]  (Lu 1399 fois)
Chengzu Dahu Zuidà
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 63


Libéré ! Délivré !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Septembre 08, 2018, 02:22:01 »

Pour Chengzu, cette situation était inédite, mais aussi... Profondément excitante. Il embrassait Shad, dans le dos de Theorem, tout en ayant sa queue nichée dans son fondement, et il devait bien admettre... Qu’il aimait ça ! Son sexe commençait à lui faire bien mal, tandis que sa main se déplaçait, caressant le dos de Shad, glissant sur son corps, jusqu’à atteindre son postérieur. Là, Chengzu empoigna ses fesses, maintenant ainsi Shad contre son corps. Si le jeune homme était d’un naturel calme et plutôt timide, une fois qu’il était lancé, c’était une toute autre personnalité qui se réveillait. Il n’était alors plus un simple Archiviste calme et paisible, mais un homme beaucoup plus énergique, et bien plus autoritaire.

«
C’est vrai, hmmm... Il n’a pas le droit de voir les parties intimes d’une femme, Shad, mais... Hmmm... »

Le jeune Terranide était incapable de réfléchir consciemment, et continua à sodomiser Theorem, l’enculant furieusement. Aux premières loges, Shad pouvait ainsi voir que les coups de reins de l’homme étaient très impressionnants. De vrais coups de butoir, ce qui allait plutôt bien avec un Terranide-bélier ! Il grogna encore, jusqu’à se relâcher en lui, au bout de plusieurs minutes. La scène était intense, tant et si bien que Theorem finit par glisser. Sa tête se retrouva sur le sol, et Chengzu poursuivit son office, jusqu’à expulser en lui de bons filaments de foutre. Chengzu gémit donc en se relâchant dans son cul, et se calma ensuite progressivement.

Il savait que Theorem ne pouvait pas aller contre les instructions de sa Maîtresse, et se tourna vers Shad. Il serait difficile de faire l’amour à trois dans ces conditions, alors... Souriant doucement à cette dernière, il se pencha vers elle, en lui faisant une proposition :

«
Passe-moi ta culotte, Shad... »

Une proposition qui pouvait surprendre, mais il l’attrapa ensuite, et la serra entre ses doigts, puis s’en servit comme d’un bandeau, la posant sur les yeux de Theorem, puis la noua derrière sa nuque.

«
Voilà ! Comme ça, Theorem, tu pourras pleinement participer avec nous, sans nous voir... »

Et, surtout, sans voir le corps de Shad. Chengzu sourit ensuite à nouveau.

«
À ton tour, Shad... »

Cependant, en jouissant comme ça, la queue de Chengzu avait tout de même perdu de sa superbe. Heureusement, avec de la bonne volonté et un peu d’action, Shad pouvait sans aucun doute relancer son excitation !
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 4430



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #16 le: Septembre 09, 2018, 05:11:01 »

 Caressant le corps de Theorem, la Lycane avait en effet une vue imprenable sur la sodomie que ce dernier subissait. Elle n’avait aucun mal à noter la puissance des coups de reins du bélier et les gémissements que poussait la hyène de guerre ne pouvaient que  souligner cette intensité. Lorsque ce dernier glissa la tête vers le sol, la Louve se décala simplement afin de laisser plus de manœuvre de mouvement à Chengzu. Peu à peu le calme revenait tandis qu’il venait de se vider allégrement dans le fondement de Theorem. Quelque peu surprise par la dernière phrase du bélier, la Terranide lui passa son sous-vêtement quelque peu interrogative…avant de se rappeler qu’effectiver Theorem ne pouvait la voir nue.  Même loin d’Ishtar, il respectait toujours ses instructions. Un bon petit soumis.

Venait l’instant du deuxième round. La Louve observa un instant le Bélier, puis Theorem avant de revenir sur Chengzu. Loin d’être dupe, elle savait très bien ce qu’il attendait  et s’approcha de ce dernier, l’embrassant une nouvelle fois avant de descendre ses lèvres le long de son corps jusqu’à se retrouver en face de sa virilité qui ne demandait qu’à retrouver de sa vigueur. Par chance Theorem était propre sur lui et aucune odeur dérangeante ne parvint à l’odorat sensible de la Terranide. Non, elle ressentait plus une odeur de musc, de mâle. Elle  attrapa sa queue avec sa main et commença de simple mouvement de haut vers le bas pour débuter, son souffle frappant le gland à intervalle régulier. 

Puis, levant les yeux vers Chengzu, elle cessa quelques instants ses mouvements  et sortant sa langue, se mis à le nettoyer de la base jusqu’au sommet. Posant ses mains contre ses hanches, elle caressa et griffa doucement ces dernières avant de l’englober de ses lèvres, faisant progresser son membre entre ces dernières.  Jouant de sa queue, l’Okami caressa le corps de l’efféminé se trouvant derrière elle, l’invitant ainsi sans dire un mot à se rapprocher également. Si de par sa position, le gantier ne pouvait pas réellement la combler, rien n’empêchait Theorem de le faire.

Remontant doucement le long de  la hampe de Chengzu,  Shad s’arrêta quelques instant sur le gland gonflé d’envie, avant de rabaisser d’un coup sec sa tête et de cogner son nez contre son bas ventre.  Variant l’intensité et la vitesse selon ses réactions, elle le sentait grandir petit à petit. Elle n’arrêterait pas tant qu’il ne se libère pas ou lui demande simplement d’arrêter son office…
Journalisée

Theorem
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 1438


Hyène de Guerre !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.
« Répondre #17 le: Octobre 25, 2018, 08:12:30 »

La sodomie se solda par une délicieuse éjaculation dans son fondement. Le jeune Haiena sentit la chaleur de son sperme envahir ses tréfonds alors qu'il se tenait à peine sur ses bras en tremblant comme une feuille. Theorem était tout simplement en train de vivre son orgasme à lui, un "dry orgasm" comme on dit dans le jargon. Une sensation de plénitude l'envahissait et le plaisir coulait en lui en lui donnant la bonne dose d'hormone du plaisir, mais pour autant son pénis resta bien calmement dans sa cage et ne juta pas plus de pré-sperme que d'habitude. Doucement, il retrouvait ses esprits, mais d'un seul coup il se retrouva avec la culotte de Shad sur sa tête. Aveuglé, il comprit de suite ce qui allait se passer maintenant.

"Han... Oui Maître Chen."

Dit-il en se remettant doucement de son orgasme. Puis enfin, le silence fut interrompus par des bruits de succion humide, par des soupires, par des gémissements... L'imagination de Theo, ses sens développés et son odorat ne le trompait pas. Sous ses yeux bloqués par l'étoffe de la culotte intime de Shad qui portait une forte odeur féminine (peut être avait-elle transpiré pas mal lors de son voyage) son maître recevait une intense fellation de la part de la louve. Le travelo en avala sa salive difficilement avant de sentir le fouet chaud de la queue de Shad. Voulait-elle de l'attention ? Il caressa le popotin de la louve, sentant ses courbes généreuses sous ses paumes alors qu'elle s'activait sur le sexe de son homme. Theorem lâcha un long soupir ou gémissement, symbolisant son extrême frustration. Il voulait lever cette culotte et voir la scène, mais sa maîtresse le lui avait interdit et Chen également. Il s'en mordilla la lèvre inférieure d'être face à une telle beauté mais d'en être privé. Doucement il baissa son visage... Et sa langue charnue et humide vint contre l'anus de la louve. Theorem commença à lécher avec insistance ce trou intime. D'abord des cercles concentriques autour de ce muscle... Puis doucement il inséra sa langue en elle, tournant cette dernière. Le jeune Haiena était un véritable maître du sexe anal et côté anulingus il était un spécialiste. Lui-même se demandait bien à quel point ça devait être bon... Mais vu comme Ishtar se régalait de ça, il se doutait qu'en ce moment, les gémissements de la louve étaient concernés par cet acte... Et juste sous sa langue, le fruit défendu de la louve, sa chatte détrempée qu'il ne pouvait approcher... Mais qui allait recevoir dans peu de temps la verge de son maître... Et il allait être fait cocu. A cette idée, son sexe eut un spasme de plaisir incontrôlable !
Journalisée




Artworks réalisés par Feline-Bun
Chengzu Dahu Zuidà
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 63


Libéré ! Délivré !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #18 le: Octobre 28, 2018, 09:48:18 »

Chengzu était un homme qui apprenait peu à peu à être autoritaire, à se comporter, non pas seulement comme un amant à l’égard de Theorem, mais comme un Maître. C’était pour lui quelque chose de nouveau, d’assez inédit, et il avait encore besoin de temps pour se familiariser avec ça. Du temps, dans le sens où, une fois qu’il se lançait, Chengzu devenait de plus en plus pervers, conformément à ce que Theorme voulait. Et la douce Shad participait à cela, par sa seule présence. Elle se mit à genoux devant lui, et il frémit en sentant ses doigts griffus s’enfoncer dans sa chair, avant qu’elle ne se mette à le lécher, puis à pomper son dard. Chengzu frémit alors, et posa sa main sur la chevelure de Shad, sentant un délicieux frisson d’excitation le traverser.

«
Oh, Shad... Tu es douée, ma belle... »

Elle usait de sa bouche avec un indéniable talent, et, pendant ce temps, Theorem les rejoignit. Il se glissa derrière Shad, et entreprit de lécher son fondement. Chengzu le laissa faire, tout en continuant à serrer entre ses mains les cheveux de Shad, les pinçant parfois quand elle le griffait, et l’empêchant surtout de trop reculer sa bouche. Elle se devait ainsi d’avaler son membre, une queue qui se mit à enfler et à grossir dans sa bouche, prenant tout l’espace disponible pour taper finalement contre sa gorge.

Chengzu soupira encore, appréciant les mouvement sbuccaux de la jeune femme. Oui, il aurait pu continuer ainsi, et sans aucun doute se relâcher en elle... Mais, puisant dans soin courage, il se retira brusquement. Sa queue tendue, couverte de la salive de Shad, se posa brièvement sur le visage de cette dernière, rebondissant dessus. La respiration lourde, Chengzu regarda encore la femme, les lèvres tremblotant doucement, sa queue palpitant doucement.

«
Là, Shad, je vois ton appétit dans les yeux... Mets-toi à quatre pattes, ma belle, je ne veux pas encore répandre ma semence dans ta bouche, mais en toi... »

Il parlait crûment, sans chercher à dissimuler quoi que ce soit. Pendant ce temps, l’homme regarda Theorem, et lui sourit brièvement, avant de lui donner ses instructions :

«
Toi, Theorem, tu vas nous regarder... Je veux que tu t’allonges sous le corps de Shad, et que tu regardes le plaisir sur son visage, que tu sois là pour la regarder jouir, et que tu lui serves de coussin. Shad, n’hésite pas à poser tes mains sur son torse pendant que je te prendrais, ma belle... »

Bien sûr, elle pouvait refuser, mais... En réalité, il était maintenant un peu tard pour faire marche arrière !
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 4430



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #19 le: Octobre 30, 2018, 03:05:20 »

Les lèvres de la Terranide coulissaient contre le membre de Chen, mais bien vite elle sentit que sa poigne sur sa chevelure l’empêchait de trop reculer et la forcer ainsi à le garder en elle. Elle soupira doucement et au lieu de chercher à reculer plus sa tête et à se dégager de son emprise, la Louve continua simplement sa descente, progressant petit à petit sur ce membre qui ne cessait de prendre de l’ampleur. Un hoquet de surprise la fit stopper quelques instants tandis qu’une langue venait exercer quelques mouvements concentriques autours de son fondement avant de tout simplement entrer dedans.  Sur le coup de la surprise, la Terranide se figea quelques seconde, les joues rougies, elle tenta tant bien que mal de voir derrière elle mais au vue de sa position actuel, cette action était purement impossible. Puis fermant les yeux pour profiter de l’instant, elle recommença à faire coulisser le sexe de Shen entre ses lèvres, sentant que ce dernier parvenait à sa gorge. Une chance qu’elle arrivait à le contenir sans s’étouffer !

Et tandis qu’elle pensait qu’il se serait relâché en elle, il se retira brusquement, son membre venant claquer dans un bruit moite contre sa joue. Elle leva son regard vers lui et cligna des yeux quand il vint à dire sa prochaine sentence. Venait-il de leur donner des ordres ?  Où était donc passé le bélier timide qu’elle avait rencontré ? Il demeurait cependant un petit inconvénient quant aux ordres prononcés : comment Theorem pouvait-il la voir si sa vue était obstruée ? Déjà en partie à quatre pattes au sol, la Louve se retourna pour présenter sa croupe à Chengzu tandis que d’une main, elle retirait la culotte des yeux de la hyène de guerre. Puis elle le poussa doucement afin qu’il se couche sur le sol et vint poser ses mains contre son torse, son visage relevé près du sien sans toutefois le toucher…pour l’instant.

Bien qu’il devait lui servir de coussin, la Louve prenait garde à ne pas trop l’écraser, ce qui n’était guère le cas de sa poitrine qui venait s’aplatir contre son torse menu. La scène avait un côté surréaliste aux yeux de la Terranide mais il était bien trop tard pour faire marche arrière. Cambrant son corps, elle releva ainsi encore plus son intimité au bélier, sa queue venant s’arcbouter au-dessus de son dos pour lui permettre un accès facile à son fruit défendu…ou à tout autre endroit qu’il souhaiterait combler par sa présence. Il ne lui restait plus qu’à faire un choix et quand il viendra à le faire, la Louve embrassera Theorem avec passion.


Journalisée

Theorem
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 1438


Hyène de Guerre !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.
« Répondre #20 le: Novembre 18, 2018, 12:28:41 »

Theorem entendit les ordres, ou du moins les directives douces, de son Maître. Tout en poursuivant son anulingus sur le corps délicieux de la louve, il sentit cette dernière se déplacer et doucement se tourner vers lui. Le pauvre Haiena était tout tremblant d'excitation et de stress sur ce qui allait arriver. Mais des mains douces se posèrent sur lui avant de calmement le poser au sol. Le bois du navire craquait et il se retrouva bien vite allongé sur la peau du monstre qu'il avait tué quelques heures plus tôt. C'était doux, cette matière poilue et qui devenait de plus en plus inconnue pour lui tant il vivait à Inferis et l'interdiction des autres textiles à part le cuir et le latex. Mais là, c'était presque confortable et il resta couché en se laissant totalement faire. Il avait confiance. Calmement des mains vinrent retirer la culotte qui l'aveuglait. La lumière tamisée de la cale lui réapparue alors qu'il baissa les yeux sur le visage de Shad, tout près.

"Han... Shad..."

Pas besoin d'être hétéro pur et dur pour savoir reconnaître la beauté d'une femme. Shad était magnifique, et le pauvre Theo aurait certainement put le faire s'il avait été libre. Mais on ne revient pas sur des années de contrôle sexuel et un lavage de cerveau. Le travelo sentit la lourde poitrine de l'aventurière s'écraser contre son torse plat. Cela cachait fort bien sa poitrine parfaite dont la seule vue était interdite au soumis. Elle leva sa croupe pour Chen et Theorem pouvait le voir depuis sa position. Elle en avait envie, elle était brûlante sur lui. Chen put se mettre en position, ajuster sa verge, avant de finalement la prendre. De sa position, le travelo ne pouvait pas voir exactement ce qu'il se passait mais à peine fut-il entré que la louve lâcha un soupir féminin très excitant avant qu'elle ne l'embrasse avec empressement. Theorem ouvrit en grand les yeux avant de sentir la langue souple et douce de la jeune femme caresser la sienne qui avait un beau piercing en son centre. Il soupira avant de sentir ses poignets tenus vigoureusement par la poigne de la femme au dessus de lui. Le jeune Haiena pouvait même sentir les vas et vient de Chen à travers elle. Theorem vivait là maintenant la chose la plus hétéro qu'il avait vécu dans sa mémoire altérée par Sya. La sensation était très étrange et à la fois excitante, comme franchir un tabou, un interdit... Comme une jeune fille qui embrasse une amie et trouve ça curieusement agréable justement parce qu'elle passe dans un autre spectre... Pour l'instant, Theo ne voulait pas s'en libérer, coincé sous elle, mains tenues, à se faire embrasser de force. Il était bien content que son premier baiser hétéro soit avec Shad, celle pour qui il avait fantasmé si souvent en la voyant avec Ishtar... sans jamais pouvoir faire quoi que ce soit à part sniffer sa culotte en se godant le postérieur.
Journalisée




Artworks réalisés par Feline-Bun
Chengzu Dahu Zuidà
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 63


Libéré ! Délivré !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #21 le: Novembre 21, 2018, 01:53:32 »

Chengzu esquissa un léger sourire en voyant le duo se mettre en position. Le Terranide-bélier commençait à prendre ses aises, à prendre de l’avant. Quand on le lançait bien, l’homme, plutôt timide et calme, laissait parler une partie de sa personnalité bien plus autoritaire, une partie que Theorem était progressivement en train de développer, avec un certain succès. Shad obtempéra donc, tandis que Theorem s’allongea également sous elle. Les deux formaient un très beau duop, Shad restantr au-dessus de lui, posant ses mains sur ses épaules. Chengzu aurait de son côté pu jouir dans sa bouche, mais il préférait plus respectueux, dans le fond, de se relâcher en elle, dans son sexe.

Elle releva sa queue caudale et le motiva à sa manière, caressant ses cuisses, allant jusqu’à enrouler sa queue caudale autour de sa taille. Il soupira doucement, les mains tremblant sur place. Il caressa les fesses de la femme, serrant ses doigts sur sa peau, en sentant la douceur, la fermeté, la volupté... Puis sa main se posa sur son sexe, et il l’approcha de ses lèvres intimes.

«
Là, Shad... »

Il était aussi impatient de voir comment Theorem allait réagir. Sa Maîtresse s’amusait à le priver du corps féminin, et Shad avait ôté son bandeau... Puis Chengzu s’enfonça en elle. Un coup sec, qui le fit frémir, et amena vraisemblablement les mains de Shad à se crisper sur les épaules de Theorem. La jeune Terranide-louve alla alors l’embrasser, s’écrasant contre son corps. Chengzu ne se sentait aucunement jaloux, mais, au contraire... Étrangement excité. Sa queue en devenait d’ailleurs plus douloureuse, plus épaisse, tout en coulissant lentement et difficilement dans le corps de la jeune femme. Chengzu gémit encore, sentant un frisson le traverser, et continua à la prendre, accélérant en elle.

Les seins de Shad frottaient contre le torse de Theorem, et les deux continuaient à s’embrasser. Las, Chengzu finit par empoigner les cheveux de Shad, et tira doucement dessus, rompant le baiser.

«
N-Non, hmmm... Je veux qu’il t’entende gémir, Shad... Ne te contente pas de l’embrasser, fais-le saliver, qu’il te voit jouir. »

Elle allait sans doute devoir davantage s’appuyer sur ses mains sur le corps du jeune homme, ce qui serait très certainement plus douloureux pour lui... Mais Chengzu n’aurait aucun examen de conscience sur ce point. Au contraire, car il savait très bien que c’était là ce que Theorem voulait ! Chengzu continuait donc à prendre la femme, relâchant ses cheveux pour mieux se concentrer sur son coït, soupirant de plaisir. Ce plaisir inné était très bon, un pur délice, tandis qu’il continuait longuement à s’enfoncer en elle, accentuant ses coups de reins, bien décidé à la faire jouir !
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 4430



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #22 le: Novembre 24, 2018, 06:09:47 »

Tel le bélier qu’il était, Chengzu de perdit pas de temps à s’avancer lentement en elle mais y alla d’une manière plus franche, la pénétrant d’un seul coup sec. Ce qui ne manqua pas de faire soupirer de plaisir la Terranide avant que cette dernière ne vienne à embrasser Theorem qui était en-dessous d’elle. Elle le sentit au début réticent et faillit même se séparer de lui mais bien vite, elle nota que la Hyène lui répondait et ce n’était pas la faute à ses poignets qui étaient bloqués ! S’il l’avait voulu, un simple mouvement de tête pour se déloger aurait été suffisant pour exprimer son désaccord.  Mais ce ne fut ni Theorem, ni Shad qui brisa le baiser mais Chengzu. Elle le sentit attraper ses cheveux et tirer, par chance, doucement en arrière jusqu’à les séparer.

« Hmm ha…pervers.. »

Oui, dans un sens, il était un pervers à vouloir qu’elle jouisse sous les yeux de son amant ! Mais l’Okami avait également connaissance des goûts de Theorem et ne chercha donc pas à contredire Chengzu, gardant ainsi ses lèvres loin des siennes mais son visage assez proche pour qu’il puisse l’entendre soupirer, gémir et voir le plaisir qui s’emparait peu à peu d’elle. Ses mains libérèrent celle du soumis et vinrent se placer contre  ses épaules qu’elle sera plus ou moins fort en fonction des coups de reins du bélier. Et bon sang, tel l’animal dont il était issu, Chengzu donnait de véritable coup de butoir, faisant frotter le corps de Shad contre celui de Theorem. Sa poitrine frottait contre son torse, son visage reculait et avançait face au sien et ses soupirs….ses soupirs allaient crescendos en même temps qu’il accélérait sa pénétration.

Et même si de prime abord, la vue de Theorem qui l’observait aurait pu la bloquer, le plaisir que la Louve ressentait dissipa bien vite cette petite gêne. Après tout, mieux valait ne pas être pudique avec Theorem ! Un autre coup de rein vint à faire vibrer son corps et elle sera encore plus sa prise. 

« Haa…haa…. »

Elle le sentait coulisser en elle, frapper de son gland l’entrée de son utérus, la prendre sans jamais marquer un temps de pause, y allant de ses puissants coups de reins digne du terranide bélier qu’il était. Son corps brûlant de désir ne tarda pas à se contracter entièrement contre le membre ancré en elle, une contraction qui fit naître sur son visage la marque du plaisir, de la jouissance, qu’elle ponctua d’un long soupir tandis que sa cyprine venait recouvrir le sexe de Chengzu. La Terranide venait juste d’offrir à Theorem la vue d’un orgasme reçu par son propre maître !  Elle ouvrit doucement les yeux, haletante, cherchant à voir sa réaction.
Journalisée

Theorem
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 1438


Hyène de Guerre !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.
« Répondre #23 le: Décembre 13, 2018, 11:29:03 »

Réduit à l'état d'un simple matelas pour la louve, Theorem pouvait parfaitement voir le visage de cette dernière. Elle prenait cher, se faisant brutalement pilonnée par son maître qui s'y donnait à coeur joie. Le baiser n'avait pas forcément duré longtemps, mais jamais le jeune esclave n'avait fait quelque chose d'aussi hétéro de mémoire. C'était très intense, comme un interdit brisé, comme s'il avait été une fille lui-même qui en embrassait une autre. Puis alors qu'elle avait le visage relevé par la poigne de Chen dans ses cheveux, Shad replaça ses mains sur les épaules du soumis et les coups de butoir devinrent plus forts encore. Leurs peaux en sueurs se frottaient l'une sur l'autre alors que les soupirs et les gémissements féminins de la louve devinrent plus forts encore. Theorem, déjà hypnotisé par ce qui s'opérait devant lui, posa ses mains sur les hanches de l'amante de son homme en se mordillant la lèvre inférieure de frustration.

"Han... Shad... Tu as l'air de tant aimer ça..."

Les gouttes de sueur perlant sur la peau de Shad finissaient sur le corps du haiena, les quelques filets de salive ou de cyprine également. Après ce moment, il allait sûrement nécessiter une bonne douche... Bien qu'il garderait ce fumet sexuel un bon moment... Finalement elle se mit à jouir devant lui, pile devant. Ses yeux dans le flou, un peu tremblants, sa douce voix gémissant sa jouissance comme jamais... Ses tremblements et ses spasmes se firent ressentirent dans stout le corps du soumis qui eut quelques tremblements à son tour. Enfin elle venait d'orgasmer et il était officiellement cocu. Theorem enviait terriblement son maître, jalousait cet orgasme, et en était terriblement excité.

"Han... si j'avais été un vrai mec... Tu es si belle Shad..."

Il se permit de lui faire une douce bise sur la bouche avant de regarder son maître. Le doute lui prenait de savoir s'il allait devoir nettoyer la verge de son dominant comme on l'avait éduqué.
Journalisée




Artworks réalisés par Feline-Bun
Chengzu Dahu Zuidà
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 63


Libéré ! Délivré !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #24 le: Décembre 17, 2018, 01:44:43 »

Le Terranide-bélier avait une manière assez spéciale de faire l’amour. Comme un bélier, il donnait progressivement des coups de butoir, accélérant et amplifiant ses pénétrations progressivement. Il y allait de plus en plus vite, au fur et à mesure que l’intimité de Shad se mettait à luire, et continuait à la prendre, sans relâche, accélérant encore. Là, dans la coque de ce bateau abandonné, au milieu d’une mer de glace, ils étaient en train de considérablement réchauffer l’atmosphère. La pièce se couvrit des soupirs et des hurlements de Shad, alternant entre les crissements du latex et le claquement de la chair, la chair qui claquait contre la chair, sa queue qui pilonnait la chatte de Shad, et les bruits de leur chair se heurtant. C’était exquis, délicieusement jouissif, et, plus le temps passait, et plus Chengzu y allait franchement. Le Terranide-bélier la prenait sans ménagement, accélérant encore, n’épargnant tout simplement rien à Shad. Il était aussi très excité en sachant que Theorem se trouvait juste en-dessous. Il pouvait ainsi sentir Shad directement contre lui, sentir ses seins tendus se frotter à son torse, mais sans avoir la possibilité de faire quoi que ce soit d’autre. Chengzu respectait ainsi les injonctions d’Ishtar, mais aussi la volonté voyeuriste de Theorem, y trouvant lui-même une sorte de plaisir diffus et profond.

Chengzu y allait donc sans coup férir, et les minutes défilaient, rythmés par ses coups de reins, par sa queue qui se retirait presque intégralement du corps de Shad, avant de s’y enfoncer de nouveau, la baisant brutalement. Il grognait et haletait, le corps en sueur, cette sueur glissant régulièrement sur son corps. Chengzu n’était pas venu ici avec sa combinaison en latex, et faisait donc avec les instruments de bord. En soi, qu’il arrive à sueur, alors qu’il régnait dehors un froid polaire, tenait de l’exploit, et ne faisait que confirmer l’intensité de leurs ébats !

«
Sh-Shad, hmmm... Shad !! »

Le Terranide-bélier ne put finalement plus se retenir davantage, et, dans un sursaut, jouit à son tour dans le corps de la Terranide. Il s’abandonna en elle, répandant sa chaude semence pendant de longues secondes. Ses soupirs se turent pendant son orgasme, puis il retira ensuite son sexe, un sourire nerveux sur les lèvres.

«
Bien... »

Reprenant son souffle, Chengzu s’écarta un peu, et observa le duo, afin de s’adresser à Shad :

«
Est-ce que Theorem t’a touché ? Sa Maîtresse s’y oppose... Mais Theorem a du mal à obéir, et à renier le contact des femmes. »

Chengzu avait encore du mal à se considérer comme le « Maître » de Theorem.

Pour lui, tout ça était quand même nouveau, et, à Zon’Da, il préférait éviter de mettre en avant le fait qu’il avait un esclave. Auprès de Terranides qui étaient pour la plupart des esclaves renégats, ce serait du plus mauvais effet !
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 4430



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #25 le: Janvier 05, 2019, 06:16:01 »

La Louve avait à peine la possibilité de reprendre son souffle, rassurée par les paroles de Theorem que ce dernier n’était pas offensé par ce qu’il venait de passer, qu’elle ressentait de nouveau les coups de reins de Chengzu qui se firent encore plus brutaux, amenant son corps à se frotter contre celui du soumis jusqu’à ce qu’il s’arrête subitement et tend son corps au maximum. Un fluide chaud et épais vint tapisser l’intérieur des cuisses de la Terranide et elle soupira à la sensation de chaleur qui envahissait son bas-ventre. Quand il se retira, elle se laissa tomber sur Theorem avant de subitement relever une oreille et de tourner sa tête en direction du bélier.

« Hm.non…Du moins pas volontairement, je l’ai un peu forcé à m’embrasser, ne lui en tiens pas rigueur. »

Elle lança un sourire gêné à Theorem avant de se relever à son tour. Autant il y’a quelques secondes, son corps était brûlant et le froid n’était qu’une gêne passagère, autant à cet instant, mieux valait  se rhabiller au plus vite avant de se retrouver dans un bien triste état. Quant à une possible douche, l’endroit et le moment ne semblaient pas convenir. Et au vue des goûts de la hyène de guerre, ce n’était pas cela qui allait le déranger !  Remettant ainsi ses vêtements après s’être séché avec un sort de feu, qu’elle proposa également aux deux hommes afin de ne pas les laisser mourir de froid. Elle revint cependant sur les paroles du bélier.

« Sa maîtresse ?  Tu parles bien d’Ishtar ? Certes Theorem a fait une erreur par ma faute mais nous ne lui avions pas facilité la tâche aussi ! »

L’Okami se voyait peinée que son ami risque un châtiment par l’égoïsme auquel elle avait fait preuve en l’embrassant presque de force, sans se douter que cela lui était formellement interdit. Mais une autre chose vint à tiquer son esprit et elle se tourna vers le soumis :

« Je pensais que tu l’appelais « maître » car tu l’appréciais mais…il l’est réellement ? Je veux dire – elle regarda Chengzu – un terranide qui possède un terranide esclave c’est très loin d’être commun ! Surtout dans cette région du monde, vous n’avez encore rencontré aucun obstacle ? »

Si les Terranides libres vivant dans la région de Zon’Da apprenaient ce fait, il allait sans dire que le gantier risquait fortement d’attirer de s’attirer des ennuis. Quant à la Louve, elle connaissait le caractère de Theorem et le savait parfaitement heureux ainsi. Tendant l’oreille quelques instants elle finit par conclure :

« Je pense que nous pouvons remonter à la surface et continuer nos recherches après également. »


Après tout, il ne fallait pas oublier l’objectif premier de leur présence ici !
Journalisée

Theorem
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 1438


Hyène de Guerre !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.
« Répondre #26 le: Janvier 23, 2019, 08:14:46 »

Theorem venait de coucher avec son maître mais aussi avec sa seule amie. La distance était encore flou pour lui entre amitié et désir sexuel, mais il savait qu'elle pouvait parfaitement en faire la séparation. Alors qu'il avait servit de tapis à celle qui l'avait cocufié et qu'il désirait énormément, il la vit se retirer calmement et prendre soin d'elle et de son hygiène. Elle défendait néanmoins ce baiser volé qu'il avait reçu. Le seul acte hétéro qu'il n'ai jamais fait... Doucement il prit un peu de neige à côté de lui et se frotta le visage avec, se frictionnant avec cette matière froide qui n'alerta aucun réflexe érectile pileux. Theorem ne ressentait pas plus le froid que la chaleur, du moins pas comme le commun des mortels qui en frissonnait ou en pâtissait. C'était comme une information qu'il pouvait consciemment choisir d'ignorer ou de quantifier, de voler et de restituer, de concentrer ou de prélever selon la masse des objets les entourant. Pendant que les corps se reposaient, le jeune Haiena prit sa veste en vinyle et commença à se rhabiller. Il en profita pour prendre dans sa poche interne un petit miroir repliable contenant son nécessaire à maquillage. Il ajusta ce dernier avec une expertise rare avant de le ranger et d'ajuster sa queue de cheval des quelques cheveux qui avaient put s'échapper du contrôle de son flot vert. Les deux odangos noirs bougèrent d'eux-même pour se replacer convenablement alors qu'il se redressa avec une souplesse et un silence inédit.

"Il est vrai, je suis un esclave... Chen est mon maître... Mais ce n'est pas une relation toxique. Je n'ai plus de liberté depuis si longtemps qu'elle me fait peur... Ishtar m'en a accordé assez pour que je retombe dans le contrôle de quelqu'un d'autre, mais quelqu'un que je choisi. Maître Chengzu est à la fois mon amour d'enfance, ma passion, mon obsession, mon équilibre, mon moteur. Servir est mon leitmotiv, il est encodé jusque dans les lettres de mon code génétique. Maître Chengzu..."

Il se rapprocha de ce dernier en lui prenant doucement les mains, se collant à lui. Le bélier était un peu plus grand que lui, et vu la féminité extérieure que Theorem transpirait autour de lui, on aurait dit un couple parfaitement normal vu les circonstances.

"Maître Chengzu... Ces deux mots glissent de ma bouche avec une saveur sucrée... Ma synesthésie me permet d'apprécier jusqu'à la prononciation de ces mots... Je suis un être brisé, délaissé, abandonné, sur la brisure de deux mondes, dans le fracas de l'ordre et du chaos, dans la confrontation du mal et du bien. J'ai perdu jusqu'à mon identité, mon sexe, mon nom... Je suis Theorem, la Hyène de Guerre. Ishtar Naviento est celle qui m'a équilibré dans cette instabilité qu'est mon essence hétérogène... Mais... Maître Chengzu... est au delà de ça... Maître Chengzu est ma quintessence..."

Dit-il avant de monter sur la pointe de ses pieds et de l'embrasser sur la bouche. Theorem glissa sa langue chaude et traversé d'un piercing dans celle de son homme. Il en ferma ses yeux émeraudes pour simplement apprécier ce contact. cela ne durait que quelques secondes, mais il parvint à s'arrêter avant que la tension sexuelle ne revienne... La douceur de l'amour et l'épice de l'envie avaient été parfaitement équilibrées... Puis il se tourna vers Shad, collant son dos contre le torse du bélier pour rester dans ses bras. le plus surprenant ici était que probablement, le jeune Haiena cherchait de l'assurance dans ces bras, mais ce frêle petit être avait la force d'au moins 50 personnes comme son maître.

"Shad... Louve adorée... Nos chemins se croisent. Nous faisons des bouts de route ensembles. Je suis un bien piètre ami probablement... Mais tu es la seule que j'ai. Si ma vie était différente, j'aurai probablement tout fait pour être avec toi car nous nous ressemblons en de nombreux points. Mais dans cette dimension, le seul soleil qui brille dans ma nuit est ici contre moi, guidé par la lumière hypnotique de la lune draconique qu'est Ishtar. J'ai marché dans l'ombre si longtemps... Je suis fait de ténèbres mais aussi de la justice que tu m'as toujours prêté. Shad, merci pour ton cadeau précieux qu'est ton amitié et ta compassion. Laisse-moi te récompenser en t'aidant à trouver ce navire perdu que tu cherches. A nous trois, cette plage gelée n'aura pas plus de mystère que l'amour sincère dont je suis composé."

Il lui tendit la main pour qu'elle s'approche, afin de faire un long câlin à trois. il en avait bien besoin... Surtout que les prochaines heures s'annonçaient pénibles. Mais au bout de cette souffrance, la récompense de garder une amie pour la vie et de pouvoir dire à voix haute des sentiments si longtemps réprimés. Le baiser de Shad avait été magique... L'étreinte de son maître était comme s'entourer d'une forteresse...

"Ensemble, on peut vaincre de tout !"
« Dernière édition: Janvier 23, 2019, 08:30:13 par Theorem » Journalisée




Artworks réalisés par Feline-Bun
Chengzu Dahu Zuidà
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 63


Libéré ! Délivré !


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #27 le: Février 04, 2019, 02:12:22 »

Au beau milieu de la nuit, le trio s’accordait une pause dans la carcasse de ce navire. Chengzu ignorait encore il y a une heure qui était cette Louve, et ça ne l’avait pas empêché de lui faire l’amour, de la partager avec Theorem, et d’agir en tant que Maître... Comme si, instinctivement, il cherchait à garder une certaine contenance devant cette proche d’Ishtar Naviento. Chengzu ne voulait pas que Shad aille revoir Ishtar, et lui explique que Chengzu était un Maître laxiste, qui violait les conditions de leur contrat. Il avait après tout conclu avec Ishtar un contrat très particulier, prévoyant qu’il ne disposait que de certains droits sur Theorem. Il lui était impossible d’expliquer pourquoi Ishtar avait imposé telle ou telle condition, mais, et même s’il était un ermite, un nomade, Chengzu ne comptait pas revenir sur sa parole, ni sur ses engagements.

Theorem, reprenant ses esprits, expliqua alors au duo qu’il était heureux de sa situation, heureux d’avoir croisé la route d’Ishtar, qui l’avait aidé à se reconstruire. Un élan de douceur inattendu, tandis que, vaguement, le Terranide-bélier se demandait comment il en était arrivé là, et constatait, avec un mélange d’effroi et de fascination, qu’il avait sincèrement aimé le dominer, le baiser, et jouer le rôle du Maître. Se pouvait-il donc que, fondamentalement, Chengzu soit un dominateur ? Il ne l’aurait pourtant jamais cru, lui qui était d’un naturel plutôt calme, et s’intimidait assez facilement face à Ishtar.

«
Tu as raison, Theorem... Y compris de ce maudit glacier ! »

Il l’embrassa doucement, puis se rapprocha ensuite du feu, retournant l’entretenir, ravivant les flammes. Les branches et les bouts de bois crépitaient lentement, les flammes s’élevant en l’air.

«
Pour le reste... Je ne pense pas utile d’explorer les navires échoués de nuit, Shad, il fait trop froid, et nous n’y verrons rien. Nous sommes condamnés à rester là pour la nuit. »

Chengzu se racla la gorge doucement, approchant ses mains des flammes. Le temps s’écoulait doucement, et il se frictionna les doigts, avant de reprendre :

«
Et il serait préférable d’éviter de faire part de notre relation aux autorités locales... Elles pourraient s’en offusquer. »

Le jeune Terranide laissa ensuite passer plusieurs instants, puis les observa encore.

«
Bon, alors... Tu travailles pour le compte d’Ishtar, Shad ? Ou tu la côtoies régulièrement ? »
« Dernière édition: Février 04, 2019, 02:22:15 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 4430



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #28 le: Février 05, 2019, 10:31:12 »

 La déclaration de Theorem était pour le moins inattendue. Mais la Louve pouvait comprendre par ses paroles dans quel état euphorique était la jeune hyène de guerre en cet instant. Seul un aveugle n’aurait pu voir l’amour sincère qui se lisait dans les prunelles de Theorem quand il regardait Chengzu, qui pouvait s’entendre dans les paroles quant il parlait de sa vie et du bélier. Oh, le soumis avait eu une vie pleine de déboires ! Chaque instant le menant petit à petit jusqu’à ce dernier, jusqu’à ce qu’il trouve une certaine symbiose entre Chengzu et lui-même. La Lycane accepta le câlin, puis se recula en regardant le couple :

« Bien que je ne sois pas trop en faveur des rapports maître-esclave, je peux affirmer une chose en te voyant ainsi Theorem : Tu es heureux, tu as su trouver ton idylle, ta place dans ce monde. Qui saurais-je si je viendrais à troubler cet amour qui vous lie tant ? Nous garderons votre secret aux Terranides vivant ici. Mieux vaut éviter que cela s’ébruite aux risques de se retrouver avec quelques complications en plus. »

Si les Terranides avaient fui dans les Terres Gelées c’étaient bien pour une bonne raison : Ne plus être sous le joug d’un esclavagiste et revendiquer leurs libertés. Ainsi, voir deux Terranides dont un était spécifiquement l’esclave du second ne devrait sans doute pas être apprécié par la plupart des autochtones. Par chance, la plage gelée était un endroit assez désert, encore plus quand il faisait nuit et que le froid s’amplifiait. A défaut de la Louve et de la Hyène, le Bélier proposa simplement d’attendre encore avant de continuer la recherche du Thessaulique.

S’approchant des flammes, Shad les raviva également à l’aide d’un petit sort avant de prendre une apparence plus animale. Son pelage étant un assez bon atout contre le froid. Elle se coucha tranquillement et regarda tout à tour Theoem et Chengzu :

« N’hésitez pas à venir contre moi si vous avez trop froid. Quant à ta question Chengzu, je ne suis pas au service d’Ishtar. Et à vrai dire, je ne l’ai rencontré qu’une seule et unique fois, tout comme Theorem. Mais de cette rencontre est née une amitié. Les portes d’Inferis me sont ouvertes et il est vrai que je peux m’y rendre à ma guise. Il est aussi vrai qu’avec tous les aléas de la vie, je n’y ai pas encore songé, peut-être devrais-je y faire un saut prochainement. »

Retourner à Inferis…Oui cela était une possibilité, même si la Terranide savait très bien ce qui l’attendait si elle venait à y remettre les pieds. Oh elle n’allait pas s’en plaindre, mais se rendre chez Ishtar n’était pas synonyme de discussions autours d’une tasse de thé. Soufflant un peu, de la buée s’échappant de son museau, la Lycane repris :

« En tout cas, qui aurait pu penser que nous partagerons ainsi si facilement la chaleur de nos corps pour nous tenir chaud. Le froid poussa parfois à certains actes mais…Je ne vais pas me plaindre, je mentirais si je disais que je n’y ai pas pris un certain plaisir et je pense que ce serait équivalent pour toi Chengzu. La nuit est encore loin d’être finie. Vous devriez vous reposer, je me charge de la première garde. Même si nous risquons peu de rencontrer un adversaire quelconque, mieux vaut rester prudent. »

Après tout, rien ne disait qu’ils étaient les seuls à la recherche du Thessaulique !


Journalisée


Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox