banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 4 5 [6]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Entre Kitsunes [PV Tek-Kitsune]  (Lu 4336 fois)
Tek_Kitsune
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 62



Voir le profil
FicheChalant
Description
Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.
« Répondre #75 le: Décembre 02, 2018, 07:15:25 »

Alors que je suis dans l'attente de voir où Kanna va loger sa queue, la kitsune vient coller sa truffe contre contre mes fesses pour renifler l'odeur du désir qui s'en échappe. Ensuite elle vient se presser contre moi, sa queue contre mon fessier et son visage dans mon cou. Elle vient poser ses pattes sur mes épaules et force un peu pour me forcer à être à moitié couchée sur le sol. Mon bassin s'en retrouve bien bombé, une position qui doit sans doute bien l'exciter. Je me sens un peu dominée en étant comme ça, et je n'en ai pas l'habitude car en général je suis toujours la plus forte en toute situation. Mais puisque là c'est Kanna qui sait, je la laisse faire. Elle me dit qu'elle a une folle envie de commencer par mon petit cul, mais qu'elle va quand même prendre le temps de bien tout m'apprendre pour ma première fois.

« Merci Kanna, j'apprécie. »

Les pattes toujours plaquées sur mes épaules, elle dirige sa queue vers mon vagin, et je sens son sexe enflé caresser mes lèvres intimes. Je gémis doucement dans l'anticipation de ce qui va m'arriver, sans savoir si je vais aimer ou si je vais avoir mal. La kitsune me prépare au mieux, puis s'enfonce peu à peu en moi jusqu'à taper au fond de mon antre. Et là, je ne peux pas m'empêcher de crier.

« AAAHHH ! »

Oui, ça fait mal. Honnêtement je ne m'attendais pas à ça. C'est comme si mon intérieur se faisait déchirer par ce vit qui me semble monstrueusement colossal maintenant qu'il est dans mon corps. Heureusement que je ne couche pas avec une bête féroce. Kanna attend mon aval pour pouvoir continuer, et aussi pour savoir comment elle doit y aller.

« Vas-y doucement... hhhmmm... s'il te plaît. »

La kitsune libère son poids de mes épaules et se met à remuer le bassin. Son sexe va et vient dans mon antre humide. Au début, la douleur de sentir mes parois intimes s'étirer pour la première fois domine sur le reste, mais plus les secondes passent, plus je sens le plaisir gagner mon corps. Je sens d'agréables fourmillements partir de mon entrejambe pour se répandre de ma tête à mes pieds, et même les picotements de douleur encore présents semblaient agréables à leur façon. Je laisse le rythme du sexe me gagner, gémissant à chaque fois que la queue de Kanna bouge dans mon corps. Sans m'en rendre compte, j'enroule mes neuf queues autour du corps de mon amante, signe que j'ai envie de la garder près de moi.

« Ooohhh... Kanna, c'est... c'est bon. »

Mais bon, ça reste ma première fois, du coup je jouis très vite. Dans un long gémissement de joie, ma cyprine jaillit sur le sexe de la kitsune ainsi que sur ses poils. Il me faut plusieurs secondes avant de réaliser que je viens de vivre ma première pénétration, ainsi que mon premier orgasme dû à la présence d'un chibre dans mon antre intime.

« Ouah... Kanna... c'était très... impressionnant. Et honnêtement... j'ai très envie... de recommencer. »

Mais bon, c'est elle qui sait comment s'y prendre, c'est à elle de voir comment elle veut gérer ça.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Miyubi Inari
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


Mère Kitsune


Voir le profil
Fiche
« Répondre #76 le: Janvier 12, 2019, 05:24:37 »

C'était la première fois d'Amata, il fallait donc y aller plus doucement que prévue, si c'était trop brusque, elle risquait de ne pas aimer et d'en être dégoûter. Hors, la kitsune ne voulait pas la faire fuir, bien au contraire. Bien que la position semblait très dominée par Kanna, c'était plus une habitude. Si elle a appris que les humains avaient une façon de faire bien à eux, elle a toujours vu que les adultes faisaient comme ça quand il s'agissait de faire l'amour. Il y a des fois où ils restaient allongés, comme les humains, mais même en parlant de ça avec sa mère, elle lui avait dit qu'eux, en tous les cas les kitsunes, faisaient l'amour ainsi, les femmes présentant leurs orifices et le mâle faisait ce qu'il avait à faire. Ou les femelles membrées dans le cas actuel.

Pour ce qui était de la défloration, elle y allait d'un coup sec, mieux vaut que cette douleur soit aussi rapide que bref, si elle y allait doucement, ça ne fonctionnerait pas forcément et face à la douleur de plus en plus grande, ça pouvait faire peur. Mais une fois en elle, Kanna s'assurait que tout allait bien avant de continuer doucement, maintenant, pour lui montrer ce qu'était le plaisir. Le poids de ses mains était plus léger sur ses épaules, lui laissant plus de confort pendant qu'elle la prenait doucement en remuant en elle. La douleur s'estompait pour Amata et le plaisir commençait à ne faire qu'un avec son corps. Oublier la douleur et tout le reste, elle devait se détendre et savourer ce qui se passait. Elle se détendait même un peu trop vu qu'elle venait à jouir, stoppant Kanna dans son action. Elle était mignonne, elle pensait que c'était déjà fini ? La kitsune se pencha sur elle, souriante, avec sa voix suave.

« D'accold, mais laisse-moi d'abold finil, petite goulmande ! »

Eh oui, Amata avait joui, mais Kanna, elle, était toujours là, sans avoir fini. Elle se remettait donc à doucement lui faire l'amour, profitant de sa position, pour lui lécher la joue. Ce n'était déjà pas simple alors elle ne pouvait pas l'embrasser non plus. Elle gémissait en remuant et ses énormes queues autour d'elle restaient assez douces. Presque rassurant. Si Amata était déjà aux anges en jouissant avec une queue en elle, qu'est-ce que ce sera une fois que ce sera Kanna qui aura jouit ? La réponse, tout de suite. Couinant de plaisir, Kanna libéra sa semence en elle, venant répandre un liquide aussi chaud qu'agréable en elle, se sentant plus légère pour grimper au septième ciel. Elle se retira doucement pour qu'Amata change de position si elle le voulait, mais Kanna, elle, ne manqua pas de la retourner pour l'embrasser langoureusement en se frottant contre son corps.

« Hum, c'est ton petit coeul qui bat si vite ? Huhuhu, c'est mignon ! »

Le corps encore humide par leur baignade, elle reprenait son baiser avec elle, caressant ses cheveux. Elles étaient si bien ici et leur petite sauterie ne faisait que commencer après tout. Amata avait bien des choses à découvrir en sa compagnie. Une courtisane sait beaucoup de choses après tout !
Journalisée

Tek_Kitsune
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 62



Voir le profil
FicheChalant
Description
Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.
« Répondre #77 le: Janvier 13, 2019, 06:53:37 »

J'ai beau avoir joui, Kanna n'en a pas encore fini avec moi. Elle se remet très vite à me pénétrer avec sa délicieuse verge, m'arrachant de multiples soupirs et couinements de plaisir.

« Aahh... oui... hhhmmm... comme ça... »

Elle m'avait traitée de gourmande et elle avait bien raison. Sentir sa trique dans ma chatte réveillait mon appétit, j'avais envie de la dévorer entièrement. Au sens métaphorique bien sûr. Mes queues s'agitent dans tous les sens au rythme de notre coït, elles bougent instinctivement sans aucune intervention de ma part. Je croyais que ce moment était déjà délicieux, mais je ne prends vraiment conscience de sa puissance que lorsque je sens la verge de Kanna balancer son sperme en moi.

« Aaahhh ! »

Je sens ce liquide chaud se répandre dans mon intimité et c'est une sensation... étrange. Je ne peux pas le décrire, mais c'est terriblement agréable et j'en profite à fond avant que la kitsune ne se retire de moi et me retourne pour venir m'embrasser. Je sens sa fourrure humide et chaude contre ma peau nue, sa langue qui joue avec la mienne, son cœur battre dans sa poitrine, et apparemment elle sent aussi le mien.

« Aahh... contente... que tu trouves ça... mignon. »

Je n'arrive pas à croire ce qui m'arrive. J'ai rencontré cette kitsune hier, et je me sens déjà complètement accro à elle. Je lui ai donné ma virginité et j'ai encore envie de faire l'amour avec elle. Si c'est ça le genre de sensations que procure le sexe, je comprends pourquoi les infirmières tekhanes qui se sont occupées de moi après ma transformation étaient si perverses, et je me dis que mes amies prêtresses ne savent pas à côté de quoi elles passent en choisissant l'abstinence.

« Tu sais... il y a un autre jeu... auquel j'aimerais bien jouer. »

Je me lève et je marche en direction du lac, lui laissant bien le temps d'admirer ma chute de reins avant de m'immerger dans l'eau.

« Et si on faisait l'amour dans l'eau ? »

Quitte à essayer des choses, autant que ce soit des choses qui sortent un peu de l'ordinaire.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Miyubi Inari
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


Mère Kitsune


Voir le profil
Fiche
« Répondre #78 le: Janvier 22, 2019, 03:58:15 »

Kanna le lui avait promis, une après-midi en sa compagnie qu'elle n'était pas prête d'oublier. Et ça, c'était réussi. Dans un sens, Amata avait de la chance, car ce genre de prestation pouvait vite coûter cher au travail. Or, là, elle ne travaille pas, elle joue avec elle. Une chanceuse cette kitsune ! Déversant en elle sa semence blanche, elle se collait à elle, l'embrassant doucement en sentant son cœur battre bien rapidement. C'était mignon. Prise dans le feu de l'action, elle avait une autre envie, restant dans le sexe, mais en changeant un peu de décor. Faire ça dans l'eau ? Elles s'y étaient baigné et ça serait dommage d'avoir faire à peine trempette dedans, mais si elle y tenait.

« C'est toi qui décides. »

Kanna se releva, prenant la main de sa partenaire pour se diriger à nouveau vers l'eau. Elle ignorait si elle voulait avoir pied ou non, mais si elle ne lui disait rien de spéciale, elle l'amena de façon à pouvoir rester sur place en nageant. Ses pattes remuaient sous l'eau, elles étaient bien proches, ça pouvait donc reprendre.

« Je dois bien avoué que c'est plutôt lale pour moi de faile ça comme ça. Mais il faut bien essayer de nouvelles choses. »

Sans attendre plus longtemps, elle se collait de nouveau contre elle, venant embrasser Amata avec douceur et passion, mais si elles sont venues là, ce n'était pas que pour se faire des bisous. Sa queue se frottait contre elle, la kitsune se plaçait face à elle, venant passer ses mains sous ses bras pour se placer de façon à doucement la pénétrer.

« Houmph, plête pour la suite ? »

Pour le coup, ce sera sûrement à sa partenaire de remuer sous l'eau pour s'empaler sur sa queue, Kanna devait tenir son corps, plus le fait de rester nager pour rester sur place et ne pas couler. Souriante, Kanna attendait de voir de quoi elle était aussi capable.
Journalisée

Tek_Kitsune
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 62



Voir le profil
FicheChalant
Description
Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.
« Répondre #79 le: Janvier 27, 2019, 05:21:13 »

Collée contre moi, Kanna était d'accord pour qu'on fasse l'amour dans l'eau. Ses poils humides sur ma peau sont très agréables, de même que ses lèvres contre les miennes. Mais le plus important, c'est sa queue qui se frotte sur mon entrejambe. Je la sens entrer en moi, mais la kitsune ne peut pas bouger plus que ça si elle ne veut pas couler. C'est donc à moi de remuer mon bassin pour faire l'amour.

« Hhhmmm... oh Kanna... »

Le plaisir est un peu long à venir à cause des conditions qui me demandent plus d'efforts, mais c'est quand même excitant. L'eau chaude qui fait des vagues sur ma peau, le contact avec la fourrure mouillée de mon amante, le plaisir qui remplit mon corps... Ce n'est peut-être pas la meilleure idée que j'ai eue, mais elle est quand même assez bonne pour me satisfaire.

Kanna et moi faisons l'amour jusqu'à ce que j'en jouisse et que ma cyrpine se mêle à l'eau du lac. Après l'orgasme, je me sens d'un seul coup très faible et mes jambes flagellent au point que la kitsune est obligée de me retenir pour que je ne coule pas. Cette expérience a été plaisante, mais je crois qu'il est temps d'y mettre fin.

« Kanna... ma chérie... aaahhh... retournons au bord. »

Son corps nu émerge de l'eau avec élégance et grâce, cela me fait frissonner jusqu'aux orteils. A peine sortie du lac, je me jette à son cou pour l'embrasser à nouveau. Ses lèvres sont toujours aussi délicieuses, je n'arrive pas à m'en lasser. Et sentir sa langue danser avec la mienne... ohlala !

« Aaahhh... je veux que tu... me baises encore. Mais cette fois... »

Je lui tourne le dos avant de me coller à elle, remuant mon joli petit cul sur sa verge tendue.

« … je veux que tu passes par l'autre trou. Celui qui n'a jamais rien eu dedans. »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Miyubi Inari
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


Mère Kitsune


Voir le profil
Fiche
« Répondre #80 le: Février 19, 2019, 04:00:25 »

Elle n'y voyait pas d'inconvénient, faire cela dans le lac, c'était possible, mais elle n’allait pas pouvoir mener la danse, Amata allait devoir remuer sur elle, sinon Kanna, elle coule. Amenant donc la kitsune dans le lac, elle venait la prendre dans ses bras, remuant ses jambes pour nager pendant que sa partenaire venait s'empaler sur sa queue. C'était assez amusant, épuisant, mais amusant. L'eau remuait autour d'elles, l'eau apportait un certain confort mine de rien. Une fois l'orgasme atteint entre elles, les deux renardes pouvaient quitter l'eau, mais sa partenaire ne perdait pas de temps pour lui sauter au cou pour l'embrasser en continuant les hostilités. De délicieuses hostilités.

« Hum, j'aime bien te voil comme ça... Allons vels les albles. »

Dit-elle en caressant son corps humide. Bien qu'à genoux, ça semblait être un bon compromis, debout présentait aussi certains avantages comme écarter les jambes plus facilement, un détail plus important pour une première fois. Restant dans son dos, elle remonta ses mains vers ses seins, les caressant doucement en baisant son cou.

« Tu veux que je sois lente, ou lapide ? »

Cela restait tout de même sa première fois, la prudence était préconise, mais on ne sait jamais, la fougue de la jeunesse comme on dit ! Sa queue glissait entre ses jambes, sans chercher à rentrer à nouveau dans le même trou, elle faisait juste sentir son excitation. Pressée contre son corps, elle ne pourra pas attendre bien longtemps avant de la pénétrer, mais Kanna restait une terranide, et des câlins, elle aime en recevoir autant qu'en donner.

« J'espele que pelsonne viendla nous délanger ici... j'ai pas envie d'alleter de te faile l'amoul, ma jolie Amata. »

Pour une terranide, elle avait la peau douce, peut-être cela venait de son côté kitsune ? Elle n'avait pas souvenir d'avoir croisé des femmes humaines à la peau si douce ? Quoique ? La reine et sa femme étaient aussi très douces au toucher ? Mais bon, il n'empêche qu'elle aime la caresser.
Journalisée

Tek_Kitsune
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 62



Voir le profil
FicheChalant
Description
Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.
« Répondre #81 le: Février 21, 2019, 10:50:25 »

Kanna est prête à venir visiter mon autre trou, mais elle commence par m'amener à l'orée de la forêt à côté du lac. Je ne sais pas si je dois être nerveuse de me balader à poil dans un endroit où on pourrait nous surprendre à tout moment, mais je n'y pense pas vraiment pour le moment. Je pose mes mains sur le tronc de l'arbre en face de moi pendant que la kitsune dans mon dos me caresse les seins et embrasse mon cou en me demandant si je veux qu'elle soit rapide ou lente.

« Aaahhh... vas-y doucement... pour commencer. Ensuite... on verra. »

Oui je suis excitée et je frissonne d'anticipation, mais pas au point de m'en prendre plein le cul dès le départ. De plus, je vois que je ne suis pas la seule à me demander si on va être prises sur le fait, Kanna aussi espère que personne ne viendra nous déranger car elle ne veut pas arrêter de me faire l'amour.

« J'espère aussi... ma jolie Kanna. »

Avant de commencer à me pénétrer, la kitsune vient me lécher la rondelle pour préparer le passage de son sexe. Je tremble en sentant son appendice buccal contre mon entrée secrète. C'est un plaisir étrange mais pas désagréable pour autant. Mon corps frissonne de ce contact si particulier, mon intimité laisse couler quelques gouttes de jus intime, je sens mes jambes qui flageolent. J'ai l'impression que je pourrais jouir de cette simple gâterie, mais ce n'est que le prélude à la vraie expérience.

Une fois que je suis bien lubrifiée, Kanna approche sa queue de mon anus et commence à la faire coulisser en moi jusqu'à être bien logée. Mon corps est noyé sous un sentiment de plaisir mêlé de douleur. Je serre mes ongles dans l'écorce de l'arbre, je n'arrive plus à bouger car mon corps est comme tétanisé par cette sensation d'avoir un mandrin entre les fesses. Je laisse faire Kanna, elle sait comment s'y prendre et je ne voudrais pas faire un faux mouvement dans mon excitation.

Soudain, j'aperçois au loin un buisson qui s'agite. Est-ce que j'ai rêvé parce que je suis en train de vivre ma première sodomie, ou est-ce qu'il y a vraiment quelque chose qui a fait bouger ce buisson ?
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Miyubi Inari
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


Mère Kitsune


Voir le profil
Fiche
« Répondre #82 le: Mars 24, 2019, 09:47:03 »

Pour Kanna, impossible de faire autre chose que l'amour avec Amata. Enfin, si elle en décidait autrement peut-être, mais si la kitsune avait envie de ça, elles feront ça. Elle ne devait rien à cette kitsune si ce n'est un certain respect. Selon sa mère, les kitsunes aux multiples queues avaient un certain statut à l'état sauvage, bien que civilisé à présent, étant édorasienne, elles restent fidèles à leurs racines alors Kanna se doit de la divertir et plus encore si là est son désir. Si elle voulait donc que la kitsune lui apprenne ce qu'elle savait sur ce vaste sujet qu'était le sexe, elle le ferait. Venant près d'un arbre – si jamais elle a envie de griffer quelque chose – elle devait donc commencer en étant douce ? D'accord, ce n'était pas un souci pour elle. Kanna venait donc d'abord lubrifier tout cela avec sa langue, léchant sa petite zone secrète en prenant son temps, enfonçant un peu sa langue, comme ça, pour sûr qu'elle sera lubrifier !

« J'y vais... »

Doucement, elle venait donc s'enfoncer en elle, savourant cette douce sensation qui parcourait son corps, mais surtout son entrejambe. C'était plaisant, très plaisant. Kanna fermait les yeux en agrippant ses hanches, installant un rythme doux et délicat, de petits coups de reins, sans aucune brutalité. Ses doigts griffus parcouraient parfois ses cuisses imberbes, laissant une douce sensation de frisson, elle n'oserait pas la griffer, pas comme ça, mais au moins, elle avait ce petit frisson. Mais soudain, elle la sentait trembler un bref instant, entendant par ailleurs un buisson remuer un peu. Un voyeur ? Kanna n'en ressentait pas spécialement la présence, mais ce buisson n'avait pas bougé par magie. Ça devait sûrement être un petit animal ?

« Eh bien alols ? Tu as peul qu'on nous voit comme ça ? Ou bien peut-êtle que... ça t'excite ? »

Sa mère était au temple, Kozué était forcément avec elle et à cette heure-là, Nozomi était encore à ses cours, ou bien elle avait fini ? En tout cas, elle ne laisserait pas sa mère et sa petite sœur seule au temple en sachant Kanna absente. Sa mère avait aussi besoin de se reposer et il fallait que quelqu'un veille sur le temple ou sa petite sœur si jamais elle ne dort pas. Penchée sur elle, sa truffe venait se frotter à sa joue alors qu'elle gémissait doucement.

« Si tu veux un public... je connais beaucoup de gens qui paielaient chel poul nous voil faile ça... »

Que ce soit des femmes ou des hommes, ils lâcheraient beaucoup d'argent ! Kanna n'avait pas vraiment une grande importance de l'argent, mais elle avait comprise que l'argent permettait d'obtenir beaucoup de choses, nourriture comme petites choses du quotidien qui pourraient les aider elle et sa famille. Bien que l'état leur offrait une « maison » gratuite en prenant soin du temple, le stock de nourriture ne se remplissait pas tout seul, c'est aussi pour ça que Kanna travaillait dans ce bar à hôtesse un peu spécial.
Journalisée

Tek_Kitsune
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 62



Voir le profil
FicheChalant
Description
Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.
« Répondre #83 le: Mars 28, 2019, 06:46:30 »

J'ai l'impression qu'un buisson a bougé, mais dans mon état actuel je peux très bien avoir halluciné. Kanna a remarqué mon inquiétude et me demande si j'ai peur d'être vue en pleine action, ou si au contraire l'idée m'excite.

« Hhhmmm... non... je ne veux pas... qu'on nous voie. »

Ce que je fais avec Kanna est très intime, je n'ai pas envie que quelqu'un en soit témoin. J'espère donc sincèrement que ce buisson a bougé à cause d'un animal sauvage et pas d'un pervers venu se rincer l’œil. La kitsune vient ensuite se pencher sur moi, sa truffe humide sur ma joue, et elle me dit qu'elle connaît des gens prêts à payer pour nous voir nous envoyer en l'air.

« Sérieusement ? »

J'ai passé assez de temps à Tekhos pour savoir que le sexe est vu différemment ici. Des méga corporations entières se sont bâties sur le marché de l’érotisme, alors il n'est pas étonnant de se dire que certaines personnes seraient prêtes à donner de leur poche pour voir deux femmes kitsunes s'envoyer en l'air. Pour autant, j'ai du mal à comprendre ce qu'il peut y avoir d'excitant à faire l'amour en se sachant observé. Pour l'instant, je range l'idée dans un coin de ma tête, ne l'excluant pas totalement pour si j'ai envie d'essayer un autre jour, et je me concentre sur le moment présent, appréciant la façon dont la verge de Kanna me remplit l'anus. Elle fait preuve de douceur et je peux sentir ses griffes glisser le long de mes cuisses sans forcer. Ça ne fait même pas mal, ça me fait juste frissonner.

« Aaahhh... oui... accélère un peu... »

Plus je m'habitue à sa présence dans mon corps, plus mon appétit grandit. Sur ma demande, elle commence à aller de plus en plus vite, et je me sens décoller un peu plus à chaque seconde. En plus, je sens que l'excitation rend Kanna plus sauvage, ses griffes appuient de plus en plus fort sur ma chair. Et le plus bizarre c'est que... j'aime ça. J'aime sentir ses doigts griffus qui me font mal, c'est une douleur très agréable. Ça me rappelle quand les infirmières du programme m'ont fait regarder une démonstration de SM avec une femme habillée en latex qui donnait une fessée à une autre femme. Je n'avais pas compris ce que la femme fessée pouvait trouver de si plaisant là-dedans... jusqu'à maintenant.

« Hhhmmm... Kanna... remplis moi... griffe moi... ggaahh... j'en ai envie. »

A ce moment, j'ai l'impression que la kitsune se montre plus sauvage avec moi. Sa verge me dilate complètement mon entrée secrète en allant et venant à toute vitesse, ses griffes attaquent mes cuisses avec moins de retenue, j'entends les halètements et les jappements de plaisir de mon amante dans mon oreille. Ils viennent se mêler à mes propres gémissements de plaisir qui se répandent dans toute la forêt. J'ai toujours l'espoir qu'il n'y ait personne dans les alentours, parce que je ne peux pas m'empêcher de crier et de couiner de plaisir. Cette sodomise me rend complètement folle, j'ai envie qu'elle dure pendant des heures et que ce plaisir qui inonde mon corps ne s'arrête jamais.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Miyubi Inari
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 88


Mère Kitsune


Voir le profil
Fiche
« Répondre #84 le: Avril 22, 2019, 08:23:23 »

Kanna se sentait excitée, avoir une queue l'avait toujours rendue plus assoiffée de sexe alors ce n'est pas un petit mouvement dans un buisson qui va lui faire peur. Avec tout ce qu'elle a pu voir ou vivre dans son travail, c'était bien peu que quelqu'un risque de les observer. De plus, elle ne ressentait aucune présence forte donc dans le pire des cas, c'est un petit animal qui joue les curieux. Pressée contre son corps, elle le caressait, ses griffes venaient se presser doucement contre sa peau tandis qu'elle frémissait doucement. Sentir sa queue loger dans cet étroit petit trou, hum, c'était plaisant. La kitsune continuait de la prendre, gémissant autant qu'elle jappait, son plaisir ne faisait que grandir pendant qu'elle continuait de lui faire l'amour, un amour anal, mais un amour quand même. D'autant plus que la furry emportait doucement sa partenaire dans cet univers. Elle connaissait peu de chose sur le sexe et, sans être une prêtresse de la luxure, Kanna en connaissait un rayon avec son travail.

« Plus folt ? D'accold... »

Doucement, la renarde tenait parole et augmentait la vitesse de pénétration, de même qu'elle s'accrochait mieux à Amata, ses griffes avaient un peu tendance à s'enfoncer dans sa peau, sans pour autant la percer. Une petite pression, peut-être un tantinet douloureux, mais rien de bien gravissime. Continuant la sodomie, sa partenaire semblait de plus en plus curieuse de cette pratique, voulant plus de force et plus de douleur ? Eh bien, quel brusque changement. Mais ça lui plaisait. Sa langue passait dans son cou, tandis que sa voix chaleureuse était là pour lui faire plaisir.

« Tlès bien... ma petite lenalde. »

Ses mains quittaient ses hanches et ses cuisses, venant presser sa poitrine. Ses griffes se faisaient moins sentir bien qu'elles étaient encore là, pressant sa délicieuse poitrine pendant qu'elle la redressait doucement. Elle continuait de lui faire l'amour en lui prenant son petit cul, venant y mettre plus de force, à défaut de mieux faire sentir ses griffes. Sa langue continuait de passer dans son cou, alors que la kistsune s'en donnait à cœur joie mais il manquait une chose...

« Allez... Clie, ma belle... Montle aux autles que tu plend ton pieds, rrrrhhaaaaaa... Clie bien folt ! »

Elle voulait l'inciter, car de toute façon, Kanna n'allait pas se retenir de montrer à tous les animaux qui vivent dans le coin combien elle était heureuse de lui prendre le cul. Aucun doute. Sa douce poitrine était pressée entre ses pattes, ses poils, ses coussinets, ses griffes, Amata ressentaient beaucoup de chose sur sa poitrine, mais elle devait retenir qu'une seule chose, le plaisir. Car quand elle va jouir, Kanna va se sentir plus légère, plus câline, mais pas plus sage et calme. Elle va vite revenir au galop.
Journalisée

Tek_Kitsune
Terranide
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 62



Voir le profil
FicheChalant
Description
Tek_Kitsune est la troisième personne à avoir participé au projet « Weapon Nano », ainsi que la seule femme à l'avoir fait. Prêtresse renarde en contrat avec le gouvernement de Tekhos, elle a pour mission de vaincre les deux ''Tek'' qui l'ont précédé pour éviter un drame.
« Répondre #85 le: Avril 24, 2019, 01:29:19 »

En plus de la queue dans mon anus, je sens les mains de Kanna venir presser ma poitrine et sa langue passer dans mon cou. Ses doigts velus et ses coussinets Tout mon corps est sous son emprise, elle me domine totalement en me donnant du plaisir, et j'adore ça. Du coup, quand elle me demande de crier bien fort pour que toute la forêt m'entende prendre mon pied, je ne me fais pas prier.

« Ooohhh ooouuuiii ! Quel pied ! Aaahhh... ta grosse bite... qui me remplit le cul... hhhmmm... c'est trop booonnn ! Défonce-moi Kanna... vas-y... OOOUUUIII !!! »

S'il y a quelqu'un d'autre dans les alentours, il risque bien de m'entendre crier. Je ne cherche plus à retenir ma voix et à éviter qu'on me remarque, je crie mon plaisir de toutes mes forces. J'ai les ongles plantés dans l'écorce de l'arbre contre lequel je me fais sauter, je sens mon bassin remuer au rythme des allées et venues de la kitsune dans mon fondement, tout cela est tellement bon. J'ai l'impression que tout mon corps est noyé dans un torrent d'extase et que mon cerveau ne parvient plus à penser à autre chose qu'à l'envie de sexe. Dès que Kanna me donne un ordre, j'y obéis immédiatement.

« AAAHHH ! Oui, encore ! Remplis moi Kanna. Je veux te sentir... hhhmmm... juter en moi. Ooohhh... ooouuuiii... OOOUUUIII !!! »

Après ce que j'ai cru être un battement de cils alors que ç'a bien dû durer au moins dix minutes, je sens enfin le sperme crémeux de Kanna qui sort de sa verge et qui me remplit le fondement. C'est une sensation si délicieuse que je jouis presque immédiatement après le début de son éjaculation. Ma cyprine jaillit et vient mouiller le pelage de la kitsune au niveau du bassin.

« Aaahhh... ooouuuiii... »

Une fois le plaisir de l'orgasme passée, je me sens tout à coup un peu fatiguée. Quand Kanna déloge son sexe de mon anus, je tombe à genoux devant elle, la respiration lourde.

« Kanna... la sodomie a été... grandiose. Mais là... je me sens un peu... fatiguée. »

Cependant, la fatigue est passagère. Dès que je relève un peu la tête et que je vois la verge à moitié molle de ma partenaire devant mes yeux, je sens la chaleur revenir dans mon bassin. C'est plus fort que moi, je pose mes mains dessus et je le caresse pour le voir retrouver un peu de vigueur.

« Oh non, ça ne va pas du tout. C'est trop mou pour me faire du bien. Il faut que je lui redonne de l'énergie. »

Je prends la queue de Kanna en bouche presque instinctivement. Je me laisse guider par une sorte de pulsion primaire à l'intérieur de ma tête qui me dit exactement quoi faire pour donner du plaisir à mon amante et voir son sexe se dresser à nouveau. Et une fois qu'il sera bien dur, je la laisserai me pénétrer à nouveau.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: 1 ... 4 5 [6]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox