Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Excursion polaire [Deisui] FINI... Ah non, à suivre en fait !

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 30 dimanche 02 mars 2014, 13:35:04

La description de la créature était…inquiétante ? Effrayante ? Oui, c’était le mot juste, effrayante. Et d’ailleurs au moment où elle sortit j’étais effrayée. J’étais même morte de peur. Mais, pour une fois, je n’ai pas essayé de contre-attaquer. Non, j’ai suivi Deisui qui me hurlait de courir. J’ai donc couru, pas trop vite pour ne pas distancer mon ami qui était plus lent que moi. (les avantages de l’hybridation)

Le monstre était horrible. Je me demandai brièvement s’il était naturel, mais la réponse était évidente. Personne ne pouvait avoir l’idée de fabriquer une telle chose et de la relâcher dans la nature. C’était inconcevable.

Nous courions, mais la bête énorme allait plus vite que nous. Elle se…jeta au sol ? L’impact provoqua une onde de choc qui me fit lâcher prise. Roulant sur quelques mètres, je m’immobilisai…contre un objet…alors qu’il n’y avait rien…

-AAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je sentis quelque chose m’attraper par une jambe et me soulever de terre. Là, j’étais mal. Très mal. Je me débattais en hurlant, une fois voix humaine, une fois voix féline, une fois voix louve. Mais c’était peine perdue, je le savais.

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 31 dimanche 02 mars 2014, 13:55:16

J'entendis le cri, et en voyant la silhouette de la créature se relever il  n'était pas difficile de comprendre ce qui s'était passé. Elle était parvenu à saisir Linda entre ses quatre crocs et il ne fallait pas se faire d'illusion elle était fichue... Elle n’avait pas encore été avalée car elle criait, à plusieurs reprises, à chaque fois d'une façon différente, mais toujours d’une voix marquée par la peur, et peut être à la souffrance. C’était un hurlement tout droit jaillit du passé, c’était idiot, je ne pouvais rien faire je le savais pertinemment, j'aurai dû plutôt chercher à sauver à tout prix ma peau... Mais j'en étais incapable. Cette fois je pouvais agir, et je me refusais de nouveau laisser autrui m'imposer mon destin... Ainsi une fois la première stupeur passée je m'avançais droit sur la givre. animée par l'adrénaline je parvenais presque à courir à travers le blizzard. Je n'entendais plus le cri de Linda, mais un autre. Le mien un cri empli de rage alors que je m'approchais du corps de la guivre. Cette dernière ne sembla pas me prêter attention se tortillant comme pour faire taire sa proie avant de tenter de l'engloutir. Peut être même l’avait elle déjà fait en vérité. Je l'ignorais, mais cela ne m'arrêtait pas.

Brusquement mes lames fendirent l'air, et comme escompté du givre se forma l'instant d'après sur le métal, le fragilisant profondément. Je n'aurai le droit qu'à un coup... L'instant d'après je vis une faiblesse dans sa carapace un interstice entre chaque plaque de chitine couvrant ses segments, et à travers laquelle on pouvait apercevoir la chair rose et fragile de la bête. Sans plus attendre l'acier s'enfonça à travers cette chair. La créature ouvrit à nouveau la gueule pour hurler, mais de douleur cette fois, puis elle se tourna brusquement vers moi. Se faisant elle avait dû relâcher sa proie, à moins qu’elle ne l'ait déjà avalée. A vrai dire ce que j'avais fait était idiot. même si Linda avait été libérée, la créature était si haute qu'une chute lui serait forcément fatale, à moins que sa part de chimère ne me réserve d'autres surprise. quoi qu'il en soit je ne pouvais rien faire de plus .Alors que je tentais de retirer mes lames l'acier céda et je ne me retrouvais plus qu'avec des moignons d'épées en main. Je laissais ces dernières tomber au sol, et alors que la gueule du ver s'abattait sur moi, je murmurais doucement à la radio.

"Linda...Tu m'entends ?"

Un nouveau bond sur le côté, un nouveau choc qui me projeta plus loin...mais j’étais encore en vie. Néanmoins, je m'étais cette fois luxée l'épaule, mais cela n'importait guère, alors que mon regard toisait la créature je tendais l'oreille guettant le moindre murmure, le moindre souffle que me transmettrais la radio.

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 32 dimanche 02 mars 2014, 14:09:40

Le monstre s’agita dans tous les sens pour me faire taire, sans grand succès. J’avais juste le tournis, mais la peur était plus grande. Heureusement, et étrangement, je n’étais pas blessée. Mais ça n’allait certainement pas tarder.

Et de fait : je vis la gueule immense s’ouvrir et m’avaler tout rond. Aïe. Cette fois c’était la fin. Au moment où je m’apprêtais à m’excuser via radio auprès de Deisui, je me rendis compte que je n’avais pas tout à fait été avalée. Et alors que j’entendais le cri de rage de mon ami et celui de douleur de la créature, je me cramponnais de toutes mes forces à ce que je pouvais attraper. C’était dégoûtant, mais franchement j’avais d’autres choses à penser, comme ma propre survie.

Un mouvement brusque faillit me faire lâcher prise, suivi d’un autre qui m’étourdit. Qu’est-ce qu’il pouvait bien se passer dehors ?

J’entendis alors une question. Rien qu’un murmure, mais qui faisait vraiment plaisir à entendre.

-Oui, je t’entends ! Je suis, euh…hem.

Comment le lui dire ? « Eh, j’ai été gobée par la sale bête mais tout va bien ! »  Non, hors de question.

-Il m’a avalée, mais je ne suis pas descendue trop loin.

Bon ben en fait si. Je ne pus résister à l’envie de dire une bêtise.

-Il devrait refaire la décoration, c’est vraiment moche ici. Et puis c’est tout sale. Je crois qu’il n’a pas fait le ménage depuis au moins dix ans ! Tiens d’ailleurs, ça vit combien de temps ?

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 33 dimanche 02 mars 2014, 14:32:52

J'eus presque du mal à y croire lorsqu’elle me répondit, elle parlait avec aisance et j’eus l’espoir qu'elle soit indemne... Ce qui semblait être le cas, mais sa situation n'était guère appréciable. Elle avait malgré tout était avalée par la créature, mais était visiblement parvenu à  ne pas tomber trop profondément dans son estomac, assez pour ne pas être confronté aux sucs gastrique de la bête. La situation était grave, mais elle ne pouvait, comme toujours, s’empêcher de dire des bêtises, qui  parvinrent tout de même à me remonter le moral alors que je lui répondais, la créature se balançant lentement en me faisant face, prête à attaquer à nouveau.

"C'est pas connu pour leur propreté ces bêtes, quant à leur espérance de vie j'ai entendu parler de spécimens qui vivaient plus d'un siècle...Et vu sa taille ce dernier doit être sacrément vieux... Enfin plus sérieusement je ne vois que deux solutions pour toi. Soit tu parviens à remonter et à sortir de sa gueule alors qu'il m'attaquera, soit tu t laisses tombes plus bas. Mes lames ont traversé sa chair et y sont restés coincées. Peut être que tu pourras en faire quelque chose, t'ouvrir un interstice suffisant pour ressortir par exemple."

La créature commença alors à s'élancer vers moi. Heureusement l'espace nous séparant rendait extrêmement prévisible ses déplacements et ainsi je sus comment l'esquiver, et même éviter d'être projeté, une main posée sur mon épaule luxée, comme pour atténuer la douleur.

"Il y a bien une troisième solution, mais c'est la morte, et je te rappelle qu'on doit aller ensemble dans le contrées du chaos... Je reste à proximité du monstre pour l’appâter. Et ne dit pas un mot à ce sujet, s’il s'enfonce sous terre pour chercher d’autres proies ou me poursuivre tu es fichue !"

La mâchoire se sera alors. Je ne savais pas combien de temps je pourrai tenir la cadence mais je le ferai aussi longtemps que possible, pour donner toute ses chances à la chimère.

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 34 dimanche 02 mars 2014, 21:32:54

Remonter ou me laisser tomber, hein ? Ni l’une ni l’autre de ces deux perspectives ne me réjouissait plus que ça. Mais comme il me l’avait fait remarquer à très juste titre, c’était ça ou attendre la mort, et il n’était pas question de mourir là-dedans. Il y avait tout de même de quoi devenir claustrophobe, ici !

-Je n’ai pas trente-six solutions. Avec tous ces mouvements, je ne pourrai jamais remonter. Je te demande juste, continue à me parler. Je veux être toujours sûre que tu es vivant.

Une autre  secousse me fit lâcher. Je me sentis glisser. Je ne pus retenir un « Youhou ! » qui n’avait pourtant rien à faire là. Mais après tout, mieux valait ça que de déprimer et abandonner.

Mon pied droit toucha bientôt quelque chose. Quelque chose de dur. M’y agrippant dès qu’il fut à portée de main, je compris qu’il s’agissait d’une lame. J’ajustai donc ma prise pour ne pas couper mes gants. Cependant j’appuyais dessus, et la bête devait en souffrir puisqu’elle s’agita de plus belle.

-Génial… Eh, attends… Deisui, tu crois que je peux faire en sorte qu’elle me recrache ?

Ce n’était pas le verbe approprié à ce que je pensais faire, mais l’autre me répugnait et je ne voulais pas le prononcer.

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 35 dimanche 02 mars 2014, 22:20:32

Il était aussi de l'avis de Linda, il lui aurait été difficile de remonter tant que la bête s'agitait ainsi, mais évoquer cette hypothèse n'avait rien couter....Et puis à vrai dire cela ne me rassurait pas de la voir descendre plus profondément dans le corps de la bête, mais s’il n'y avait pas d'autres choix... En attendant tout ce que je pouvais faire c'était survivre et accéder à sa demande. Ainsi tout en esquivant du mieux que je le pouvais les assauts de la bête je ponctuais chacun de mes geste d'invectives à l'encontre de la guivre ou de commentaires qui se voulaient rassurant sur mes capacités à esquiver la gueule du monstre. Par ailleurs je ne pus retenir un éclat de rire en l'entendant lâcher un étrange youhou, alors que je devinais qu'elle se laissait glisser.

Peu après la créature se détourna de moi, cessant de m'assaillir pour se débattre de douleur, incapable de lutter contre l'être qui le meurtrissait de l'intérieur. Linda eut alors une idée, qui suscita en moi une vive inquiétude et m'amena presque à crier en lui répondant.

"Non !  Enfin...En soit ce n'est pas une mauvaise idée, mais j'ignore à quel point sa bile est acide, imagine qu'elle te ronge les chairs en une seconde ! Si elle te vomit ainsi tu risques de mourir sur le champ !"

Cependant à bien y regarder c'était peut être la solution. L'interstice entre  les plaques de chitines ne serait peut être pas suffisant pour la laisser passer... Alors serrant les poings je finissais par lâcher faiblement.

"Mais si cela ne marche pas avec la lame...Essaye donc, mais tu as intérêt à survivre crois moi !"

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 36 lundi 10 mars 2014, 21:40:55

Ma demande fut prise en compte, et ainsi j’entendais Deisui haranguer le monstre à intervalles réguliers. De cette façon je savais si ça valait le coup d’essayer de sortir, parce que je n’avais pas l’intention de repartir seule. Si l’humain mourait, la chimère suivait. C’était comme ça, question de solidarité.

Quand je lui fis part de mon idée, c’est tout juste s’il ne me cria pas dessus pour me déconseiller de la mettre en application ! Je crus un instant qu’il allait se jeter dans la gueule de la créature pour venir me donner une claque…

-D’accord, d’accord, je vais faire autrement !

Mais franchement, je ne voyais pas comment. Impossible de remonter manuellement, descendre était hors de question, j’avais encore trop d’amour-propre pour ça. Et ce n’était même pas la peine d’essayer de me découper une sortie à travers la chair de la créature, le temps que j’en fasse la moitié elle aurait sûrement déjà trouvé un moyen de m’en empêcher complètement et définitivement. Deisui avait dû faire le même raisonnement que moi puisqu’il me concéda que ce n’était pas une si mauvaise idée.

-Evidemment, que je vais survivre ! Je n’ai pas envie de mourir là-dedans, c’est trop dégoûtant !

Restait maintenant à trouver la meilleure manière de faire vomir le monstre. Agiter son estomac me semblait correspondre. Or, j’y étais, son estomac… Je commençai donc à m’agiter, battre des jambes et des bras comme je le pouvais, en espérant que ça fonctionnerait. Je sentais la bête se débattre contre mes coups répétés. Je m’en voulais un peu de la faire souffrir ainsi, mais c’est elle qui avait cherché les ennuis en m’avalant !

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 37 dimanche 16 mars 2014, 19:16:33

Décidément Linda faisait preuve d'une rare bravoure, ou d’une grande folie. Car la majorité des individus que je connaissais, sans être des lâches, auraient bien davantage paniqué dans une telle situation, et auraient par la même scellé leur sort. Cela pouvait paraître comme un total manque de sens commun, mais peu importait ce détail, puisque cela lui permettait de survivre, pour le moment. Par contre il n'en allait pas de même pour moi. Même si je variais mes mouvements la créature se mouvait de telles sortes à me laisser de moins en moins d'échappatoire, et sa gueule se rapprochait plus que je ne l'aurai souhaité de mon corps... Qui plus est sa force était telle qu'elle parvenait à fissurer la glace, et je me devais de remercier la robustesse de ma tenue qui ne se déchira à aucun moment malgré les éclats de givre qui l'effleurèrent... Et soudainement je vis la bête se contorsionnée sur elle, même,ses plaques de chitines tremblèrent un peu... Puis brusquement une substance verte jaillit de sa gueule. Elle l'avait vraiment fait ! Elle avait fait vomir la bête, cette dernière dut alors juger que nous n'étions pas un repas assez conséquent pour subir cela, car elle retourna dans le trou qu'elle avait causé et se manifesta guère plus. Cependant je ne laissais guère le soulagement m’étourdir, il me fallait agir vite.

Rapidement au milieu de la bile je repérais Linda, visiblement indemne. au moins l'acide ne l’avais elle pas consumée sur le champ, mais de parl a vapeur qui se dégageait de la glace je comprenais qu'il fallait agir vite. Ainsi en premier lieu je la pris dans mes bras avant même qu'elle ne me dise quoi que ce soit  et l'éloignais de cette flaque, pour la reposer sur la surface froide, le regard un peu inquiet se devinant derrière mon masque.

"Ta tenue commence à être abîmée par les sucs gastriques, je peux tenter de la nettoyer, mais le froid risque de finir par t'atteindre... Et tu te sens comment ? Tu te sens prête à marcher ?"


Ma question pouvait paraître ridicule la connaissant, mais elle avait quand même était immergée pendant plusieurs secondes dans un fluide immonde et avait été projeté au sol d’une manière des plus violentes, il était même possible que plusieurs lésions l'affligent, mais elle m’avait déjà surprise tant de fois... Même si à nouveau je ne pouvais m’empêcher de m'inquiéter pour l'hybride à laquelle je ne cessais de m'attacher de plus en plus.

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 38 lundi 17 mars 2014, 14:01:21

Je commençais à trouver cet endroit étouffant. Il était temps que je sorte, et le plus tôt serait le mieux. J’entendais toujours la voix de Deisui, ce qui signifiait qu’il était toujours vivant, mais également que la radio qui nous permettait de communiquer fonctionnait. Et pourtant elle aurait sûrement dû être rongée par l’acide, tout comme le reste de ma combinaison commençait à l’être.
J’arrivais toujours à mes fins, sauf rares exceptions. Mais aujourd’hui n’en étais pas une. Après un énième coup de poing j’aperçus du coin de l’œil mon « moyen de transport » pour la sortie. Les dents serrées par la peur que ça tourne encore plus mal, je me laissai balancer hors de la gueule du monstre.

"Argh… Plus jamais ça, plus jamais… Quoique…"

Allongée au milieu de ce qu’il restait de la bête rentrant sous terre, je reprenais difficilement mon souffle. Je sentis qu’on me soulevait pour me reposer un peu plus loin. J’étais encore bien sonnée, mais déjà un sourire commençait à se graver sur mes lèvres. Il s’agrandit pendant que Deisui me parlait. Puis il se mua en rire, un rire qui se fit de plus en plus fort. En quelques secondes, je riais comme une possédée, sans raison apparente.

-Whou ! C’était quelque chose ! Je vais bien, laisse-moi juste une minute pour me remettre les idées en place. Et pour le problème de la corrosion…

Ma première et seule idée pour régler ledit problème fut de me rouler dans la neige. Je ne savais pas si c’était vraiment efficace, mais à défaut de l’être c’était au moins amusant.

-Voilà ! C'est mieux comme ça ?

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 39 mardi 18 mars 2014, 14:07:29

Bon au moins elle semblait avoir bien récupéré vu la promptitude avec laquelle elle me répondit...Et réagit face à la corrosion de l'acide. L'idée pouvait paraitre saugrenue, mais elle eut l'idée de marcher, la neige absorbant la bile telle une éponge avant de s'évaporer en fumant sous l'effet acide. Cependant cela me laissa constater l'ampleur des dégâts. Certes le fiat que nous puissions toujours communiquer me prouver que l'émetteur radio était intact, mais son inhalateur avait quelque peu fondu, et allait rendre dangereuse une inhalation d'air prolongé, quant à sa tenue thermique elle avait été atteinte par la corrosion et bien que la prémunissant encore quelques peu du froid, les faiblesses que la bile avait créées allaient lui donner l'occasion de rapidement ressentir un froid encore plus intense que lors de son combat contre le terranide.

"C'est mieux... mais ton équipement n'est pas en état de continuer le voyage. SI nous persistons tu finiras par mourir de froid. Cela va déjà nous demander bien des efforts et de la chance pour rejoindre un lieu sûre avant que tu ne subisses les séquelles du froid."

M'approchant d'elle je l'aidais à se relever, observant avec amertume la trace qu'elle avait laissé sur la neige, dont la couche désormais meurtrie laissés deviner la roide glace qui formait le sol de ce lieux.

"Désolé, Linda, mais je crois que nous allons devoir rebrousser chemin dès à présent."

Je lui adressais alors un sourire un peu amer, ajoutant d'une voix plus faible que je ne l'aurai voulu.

"As-tu au moins eu ce pourquoi tu étais venu ?" "

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 40 mardi 18 mars 2014, 22:24:53

Bon, la neige m’avait débarrassée de l’acide, c’était déjà ça. Et j’avais de nouveau le cerveau dans le bon ordre. Par contre, comme me le fit remarquer mon compagnon, je ne pouvais pas continuer le voyage. Ma tenue thermique avait été complètement rongée, et notamment le truc qui me permettait de respirer n’était pas dans un état correct, à tel point que je me retenais de respirer trop fort pour l’économiser.

-T’inquiète, je comprends. Aah, c’est dommage… C’était plutôt sympa ici. Enfin, hormis les duels à mort avec des Terranides ours et les attaques-surprises de vers de terre géants…

Je ricanais un peu en me relevant. Deisui me répéta que nous devions faire demi-tour. Je hochai simplement la tête. Oui, il fallait retourner sur nos pas, je m’en rendais bien compte. Ça me faisait un peu de peine, mais en pesant le pour et le contre j’eus tôt fait de me rendre à l’évidence : les terres de glace, c’était fini. Je devais leur dire adieu. Mais avant ça, je devais répondre à une autre question.

-Oui, j’ai eu ce que je voulais. D’une certaine façon, puisqu’en fait je ne voulais rien de très précis, comme tu le savais déjà. Juste voir. Et j’ai vu. On peut repartir, je n’ai pas envie de mourir gelée à cause d’un ver de terre glaciaire en armure !

Le terme d’armure faisait bien évidemment référence aux plaques de la bestiole, que je qualifiais ainsi pour dédramatiser et rendre la situation un peu plus humoristique. Il valait mieux en rire qu’en pleurer, de cet incident. Après tout, ça s’était bien terminé !

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 41 jeudi 20 mars 2014, 10:29:24

Au moins sut elle cette fois mettre de côté sa bravoure et ses gamineries et se rendre à l'évidence. Notre progression en ces terres de glace s'achevait. Il était plus que temps de rentrer. Je ne pouvais qu'espérer que nous ne rencontrions pas d'autres problèmes durant notre voyage de retour. Néanmoins malgré cette crainte je souriais doucement, à la fois amusée par les dits de la chimère, que ravi de sa satisfaction quant à cette expédition !

"Très bien, alors retournons au village désormais, les terranides ne devraient pas nous causer d'ennuis... Et nous rendrons nous directement ensuite vers les terres du chaos ou préfères tu remettre cela à plus tard ?"

Je tournais alors les talons ouvrant les marches et lui faisant signe de me suivre. Bien qu'avançant d'un pas rapide et sûr je lui jetais fréquemment des coups d’œil, m'assurer qu'elle pouvait encore respirer malgré l'état de son inhalateur, et ne pas trop souffrir du froid malgré l'usure de sa tenue thermique... Me préparant tout de même au pire je grommelai doucement.

"Dès que tu commences à avoir trop froid ou à ne plus pouvoir respirer dis le moi. Même si ce n'est pas pratique on pourra partager un inhalateur pour deux pour le trajet, et je pourrai sacrifier un peu de ma tenue pour pallier à la tienne..."

A vrai dire je savais qu'en faisant cela je risquais fort d'en payer le prix, mais alors que nous avions atteint notre but il aurait été ridicule d'échouer maintenant !

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 42 samedi 22 mars 2014, 11:08:39

Etrangement, ma timidité choisit ce moment précis pour revenir à la charge. Je ne savais pas pourquoi, je m’en moquais complètement, mais c’était quand même étrange. Alors que depuis que j’avais rencontré Deisui j’avais l’impression qu’elle s’était envolée à tout jamais. Mais je ne perdis pas trop de temps à y réfléchir, me concentrant sur le trajet retour jusqu’au village.

Mon compagnon me disait de ne pas forcer, de le prévenir au moindre problème. Je hochai simplement la tête, regard fixé sur le sol devant moi. La neige portait déjà les traces de nos pas. En temps normal, et surtout si j’avais été seule j’aurais sauté dedans et remonté la trace de cette façon, mais pas cette fois. Je marchais, c’est tout. Le froid n’était pas encore insupportable, et je pouvais respirer, donc ça allait.

Et ça allait jusqu’au village. Je ne dis rien de tout le chemin, j’étais comme muette. Dès que la température le permis je retirai ma tenue abimée et l’appareil-à-respirer.

-Pour répondre à ta question de tout à l’heure, dis-je doucement, j’aimerais d’abord repasser par chez moi, par ma forêt. Les loups me manquent.

Je réfléchis un instant.

-Je ne te propose pas de rester avec moi, la meute n’aimerait pas. On se rendez-vous dans une semaine, d’accord ?

Et après ce bref séjour dans la Forêt des Loups, j’irai avec Deisui à la recherche des hommes qui m’avaient transformée. La fin de notre périple dans les terres gelées sonnait le début de notre aventure dans les terres du Chaos.

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.


Répondre
Tags : fini