Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Voir les derniers messages - Nanika

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Voir les derniers messages

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Nanika

Pages: [1] 2
1
Nanika ne savait pas pourquoi elle était venue ici. A vrai dire, l'âme libre qu'elle était n'avait pas besoin de raisons pour déambuler n'importe ou. En effet, la créature aux formes généreuses était du genre curieuse, découvrant encore le monde, et surtout le sexe, chose dont elle avait irrémédiablement besoin en tant qu'originaire des enfers. C'était presque inscrit en elle avait toute chose.

Puisqu'elle ne portait jamais de vêtements, et qu'elle avait appris au fil du temps que cela rendait les plus lubriques complètement fou, elle sortit intentionnellement cette nuit la. La jeune femme savait très bien que son corps attirerait le sexe, et son fantasme d'être baisée sans consentement pourrait être ainsi satisfait. Après tout, Nanika n'avait rien de terrien. Par conséquent, elle ne subissait ni les mœurs ni les règles de ce monde. Elle n'aurait qu'à les tuer une fois satisfaite.

Malheureusement pour elle, un justicier intervint. Ou plutôt une justicière, chose étrange. Ses trois agresseurs se retournèrent vers la jeune femme, enragés, l'un d'eux déjà dévêtu de son pantalon. Son sexe bandé, tressaillant, semblait vouloir changer de cible.

" Regardez qui voilà les gars. On va se la faire aussi. "

L'un d'eux resta sur Nanika pour la maintenir au sol. Elle se laissa faire, bien qu'il ne lui faudrait pas plus d'une seconde pour s'en débarrasser. Les deux autres, dont celui avec la bite à l'air, s'élancèrent vers Narumi. L'un était armé d'une batte, l'autre d'un simple canif. Cette soirée s'annonçait moins bien que Nanika l'avait prévu. Pour la peine, elle n'intervint pas, laissant pour l'instant l'héroïne se débrouiller seule.

2
Le coin du chalant / Re : Satsuki, petite bimbo impudique ❤
« le: mardi 21 avril 2020, 20:24:30 »
Bonjour, je suis intéressée par la première  ;)

3
Le coin du chalant / Re : Un petit Rp ?
« le: mardi 21 avril 2020, 14:51:21 »
Salut, je suis partante pour n'importe quel type d'intrigue  :P

4
Le coin du chalant / Re : Le retour d'une âme perdue.
« le: mercredi 14 août 2019, 20:59:12 »
Je up pour les intéressé(e)s.

5
Les contrées du Chaos / Re : Take Me [PV : Nanika]
« le: mardi 13 août 2019, 18:37:31 »
Monica avait de toute évidence renversé la situation en prenant les devants, alors même qu'elle n'était qu'une petite chose farouche auparavant. Ce n'était pas pour déplaire à Nanika, qui aimait dominer les femmes de caractère... les légumes étaient bien moins intéressants. La belle créature se laissa donc faire un court instant, laissant son pubis puis son intimité glabre être embrassées doucement. Mais, insatiable comme elle était, ce n'était guère suffisant.

Bien vite, Nanika alla saisir les cheveux de la belle pour appuyer son visage contre son entrejambe, enfouissant son nez et sa bouche entre les lèvres désormais humides de sa vulve. Elle effectua ensuite plusieurs mouvements de bassin, frottant le visage de son amante contre son intimité débordante. La belle créature avait un côté sauvage après tout, et comptait bien en faire voir de toutes les couleurs à sa belle invitée. L'empêchant de respirer, maintenant son visage contre son entrejambe, Nanika espérait avoir affaire à un peu d'endurance.

6
Les contrées du Chaos / Re : Take Me [PV : Nanika]
« le: mardi 25 juin 2019, 18:40:23 »
Nanika offrit un sourire séduisant à Monica, alors qu'elle s'approcha d'elle pour se mettre à son niveau. La jeune femme pouvait sentir le souffle parfumé de la créature caresser son visage, le regard plongé dans le sien. L'ambiance était chaude, plus que jamais. Et Nanika avait bien envie de s'amuser après tout ce temps passé toute seule ici. Sa tenue, ou plutôt son absence de tenue, ne laissait pas beaucoup de doutes quant au déroulement des événements.

"C'est parce que c'est moi, le trésor...

La belle créature accula Monica contre le mur, appuyant son genou contre son entrejambe avec langueur. Ses seins étaient à quelques millimètres d'elle, laissant presque ses mamelons l'effleurer. Ce petit bout de femme était décidément bien tombé.

"Tu veux toucher... hm ? Je te le permets. "

Dit-elle en continuant de frotter son genou contre son intimité, alors que son visage s'approchait de celui de Monica. Elle commença par lui léchouiller le bout des lèvres avant de fourrer sa langue dans la bouche de la jeune femme, lui offrant un long et langoureux baiser, ce qui fut suffisant pour humidifer son entrejambe glabre. Elle n'avait pas été stimulée depuis longtemps...

7
Les contrées du Chaos / Re : Take Me [PV : Nanika]
« le: mardi 18 juin 2019, 19:10:05 »
Nanika avait façonné cet endroit. Elle ne savait pas vraiment pourquoi ni comment, ses pouvoirs étant au delà de sa propre compréhension. Elle se contentait de vouloir, et faisait. C'est ce qu'elle avait fait ici, alors que la créature cherchait un endroit ou se détendre tranquillement, à l'abri du monde. Elle n'avait pas envie de côtoyer des humains ou d'autres formes de vie, préférant se ressourcer seule. Nanika n'était pas une femme farouche, mais elle avait parfois besoin de calme. Son innocence, qui s'était légèrement atténuée depuis qu'elle avait commencé à parcourir le monde, lui avait certes permis de s'émerveiller de tout... mais elle lui avait également fait découvrir à quel point ce monde pouvait être tordu parfois. Elle-même l'était, puisqu'elle était une pure création des enfers, mais elle n'en avait même pas conscience.

Mais, alors qu'elle méditait au fond de l'eau, dans cette grande cuve iridescente qu'elle avait mise en place au centre d'une grande pièce circulaire, Nanika remarqua quelque chose. Une présence. Quelqu'un était là, tout près à la surface. Quelqu'un avait donc réussit à venir ? Mais Nanika avait pourtant voulu rendre cet endroit inaccessible... ou alors, inconsciemment, peut-être voulait-elle avoir de la compagnie. Une compagnie particulière, quelqu'un capable de résoudre les énigmes nécessaires pour l'atteindre. Ça non plus, ce n'était pas volontaire. Encore une conséquence de son pouvoir qu'elle ne connaissait que trop peu. Mais le principal était la: quelqu'un s'était introduit chez elle. La belle femme remonta donc à la surface, émergeant de la surface de l'eau.

Les deux femmes tombèrent donc nez à nez. Nanika pouvait changer d'apparence à volonté, mais avait choisit récemment une enveloppe corporelle se voulant séduisante. La jeune femme n'en avait pas besoin, étant coupée de tout, mais pour une raison obscure, se sentir belle et désirable l'excitait. D'une taille raisonnable, 1M70, nanika arborait une musculature taillée et agréable à l'oeil. Sa poitrine opulente devait au moins faire le double du commun des mortels, sans être trop extravagante. Son entrejambe, elle , était parfaitement rasée pour le moment. La jeune créature s'approcha de la visiteuse, souriante, semblant à première vue accueillante... mais tout pouvait changer radicalement avec elle.

" Salut, toi. Qu'est-ce que tu fais la ? Tu es jolie. "

8
Les alentours de la ville / Réfugiée à la ferme. [Gertrude - Nanika]
« le: mercredi 15 mai 2019, 17:58:22 »
Nanika était en voyage comme à son habitude. La jeune esprit était sortie des enfers depuis un an déjà, et gambadait tant sur les différents plans du monde qu'elle n'avait encore jamais côtoyé d'humains. Elle les regardait seulement de loin, et en avait tiré la conclusions qu'ils étaient tous très bizarres, malgré le fait qu'ils partageaient une apparence similaire elle et eux. Après tout, Nanika, malgré ses 3000 ans d'existence n'était qu'un bébé venant de naître. Ces milliers d'années ou elle n'était qu'une graine plantée dans le sol rocheux d'un coin reculé de l'enfer avaient été si longues qu'elle pourrait profiter encore mille ans de cette liberté totale qu'elle détenait, ses capacités lui permettant de se rendre aussi bien sur terre que dans les cieux, sans parler de toutes les choses qu'elle pouvait faire sans en avoir conscience. Mais cette nuit, Nanika cherchait un endroit pour se laver. La jeune femme était loin d'être humaine, mais à force de maintenir cette apparence, elle avait commencé inévitablement à ressentir la faim, le sommeil et l'envie de se laver. Il lui était même arrivé d'avoir ses règles... mais tous ces symptômes disparaissaient quand elle quittait sa forme humaine avant de la reprendre. Et c'est en ayant ces pensées en tête qu'au loin, Nanika aperçut une bâtisse isolée, parfaite pour ce qu'elle désirait faire.

Nanika arriva en flottant dans les airs près d'une fenêtre et regarda à l'intérieur. Les lumières étaient éteintes, peut-être que les propriétaires dormaient. A vrai dire Nanika s'en fichait, elle n'avait même pas encore conscience du concept de bien et de mal, et ne se doutait pas que s'introduire de nuit chez quelqu'un n'était pas recommandé. Ainsi, la créature ouvrit la fenêtre grace à une force télékinésique, et s'introduisit dans un couloir. Nanika était totalement nue de la tête aux pieds. En fait, elle ne portait jamais de vêtements, ne sachant pas à quoi cela pouvait servir. Il n'y avait rien de plus désagréable que d'avoir du tissus accroché à la peau. C'est donc sans aucune discrétion qu'elle gambadait dans la maison, reniflant les meubles et la nourriture à portée, avant qu'elle ne tombe sur la douche. Ni une ni deux, la belle créature s'y rendit avant de faire couler l'eau sur son corps reluisant, la porte ouverte, se fichant bien du fait que quelqu'un puisse arriver ou non. La douche, bien qu'elle ne dura qu'une petite minute, avait dû faire du bruit. Sans même se sécher, les gouttes coulant sur ses formes généreuses, Nanika se rendit jusque dans une chambre au hasard et s'effondra sur le lit sans même réfléchir. Elle était fatiguée.

9
Le coin du chalant / Le retour d'une âme perdue.
« le: mardi 14 mai 2019, 06:18:14 »
Bonjour a tous.  :P

Récemment revenue, je souhaite entamer un rp. Nanika est ouverte à tout, c'est une créature toute nouvelle en ce monde et ne connaît rien de la sexualité ou des relations humaines. Je vous invite à lire sa fiche pour plus de précisions ^^

Concernant les endroits ou vous pouvez la trouver: partout ! Je suis ouverte à tous types de rp quels qu'ils soient, je vous attend en mp. ^^

10
Le quartier de la Toussaint / Re : Femmes exceptionnelles [Nanika]
« le: lundi 01 octobre 2018, 13:23:15 »
Nanika continua d'observer C-21 sous tous les angles de son visage alors que celle-ci tentait de contenir sa colère. La jeune engeance n'avait guère conscience d'être dérangeante, pour elle, rejoindre une amie était normal après tout. C'était un cadeau !

- Moi c'est Nanika ! Je voulais faire une surprise à ma copine ! C'est la première fois que j'en ai une, hihi !

Nanika baissa les yeux pour remarquer que la poitrine rose de son amie avait gonflé, si bien que celle-ci semblait à l'étroit dans son soutien gorge. Quels jolis seins ! Elle aurait aimé avoir les mêmes, sa modeste poitrine paraît si ridicule en comparaison ! Jusqu'ici, Nanika ne s'était jamais souciée de son corps ou de son apparence. Elle prenait les choses comme elles venaient, préférant s'amuser et découvrir de nouvelles choses. Aujourd'hui, Nanika découvrait pour la première fois la jalousie ! Elle n'avait aucune idée de pourquoi, mais la jeune femme enviait fortement les seins de son amie. Si bien que, sans aucune forme de gêne, la jeune engeance empoigna les seins de C-21 pour les malaxer, les soupeser, découvrant l'anatomie de ces deux globes de chair avec précision, impressionnée.

- Quels beaux seins, copine ! Est-ce que je peux avoir les mêmes ?

Nanika relâcha la poitrine de sa nouvelle amie avant d'empoigner ses propres seins, et de les presser entre eux pour les faire paraître plus gros. Ceux-ci étaient tout à fait passables, mais loin de pouvoir faire le poids avec ceux de la belle C-21. Nanika se colla à elle pour presser sa poitrine contre la sienne, alors même que sa peau n'était recouverte que par une fine couche d'écorce à motifs. Néanmoins, la texture de celle-ci était aussi douce que du coton.

- Regarde les miens ! Ils sont tout petits, hihi !

11
Le quartier de la Toussaint / Re : Femmes exceptionnelles [Nanika]
« le: vendredi 28 septembre 2018, 19:21:21 »
Nanika pris un air faussement effrayé, toujours aussi peu encline à se montrer sérieuse malgré l'agacement certain de son interlocutrice. L'engeance ouvrit grand les yeux en revoyant l'apparence étrange de C-21 dévoilée au grand jour, ce qui n'eut pas pour effet de l'effrayer... bien au contraire ! Nanika la trouvait très jolie sous cette apparence. Décidément, elle se devait d'en savoir plus sur elle !

- Je te dirais si tu m'apprends a faire comme toi !

Le chantage marchait souvent non ? Nanika avait pu le remarquer à quelques reprises, si bien qu'elle tenta le coup avec elle. Bien qu'elle n'ait pas grand chose à lui donner en retour, puisqu'elle n'était en réalité personne. Et cela allait sûrement être difficile d'être prise au sérieux en affirmant être née un an à peine auparavant. Mais qui sait ? Ce monde était bien étrange, peut-être pas autant que l'enfer mais peut-être allait-elle trouver bon entendeur ici !

- Et puis, nous sommes amies après tout !

Nanika se releva subitement sans même s'aider de ses bras ou de ses genoux. Comme si elle était poussée par quelque chose. Elle se planta ensuite juste devant C-21, et approcha son visage du sien si près qu'elle put sentir son souffle sur sa peau. Ceci dans l'unique but de pouvoir l'observer de près, si près que leurs lèvres auraient pu se toucher.

12
Le quartier de la Toussaint / Re : Femmes exceptionnelles [Nanika]
« le: samedi 15 septembre 2018, 21:51:32 »
Nanika, malgré sa récente venue au monde, était très réceptive aux émotions. Qu'elles soient un stimulis ou non d'ailleurs. La jeune femme avait bien entendu remarqué quelque chose de différent chez C-21, quelque chose qui tendait à indiquer qu'elle n'était pas humaine. Et c'était précisément pour cette différence que Nanika s'était entichée d'elle en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ! Il lui restait cependant beaucoup d'efforts à fournir pour se fondre dans la masse. Sa nouvelle amie avait révélé des facultés étranges lors d'un coup de sang, mais Nanika restait suspecte en permanence. Comme si, malgré l'environnement dans lequel elle évoluait, la jeune femme considérait son comportement excessivement curieux et enfantin comme une norme.

Ainsi, c'est avec humour quelle interpréta la réaction de C-21. Nanika se précipita dans la cabane pour s'y cacher, joueuse, comme une enfant tentant d'échapper à la douche. Après tout, l'engeance à l'apparence féminine ne voulait qu'une chose: S'amuser ! Sans aucune arrière pensée d'ailleurs, toute son éducation sexuelle était à faire. Et dieu sait ce qu'elle pouvait apprendre vite...

- Attrape moi si tu peux ♪♫

13
Le quartier de la Toussaint / Re : Femmes exceptionnelles [Nanika]
« le: jeudi 30 août 2018, 14:45:37 »
Si Nanika était encore une enfant mentalement, ses pouvoirs, eux, pouvaient se montrer monstrueux. Combinés à des réactions enfantines et innocentes, à des crises de colères inopinées ou à un enthousiasme inattendu, ceux-ci pouvaient se montrer dévastateurs dans des situations insoupçonnées. C'est pourquoi, l'espace d'un instant, l'atmosphère se chargea d'un lourd grondement, et d'une sensation de malaise étrange. Nanika était indéniablement vexée de voir sa nouvelle ami s'en aller ainsi, si bien qu'elle n'avait pas tenté de la rattraper. C'est vrai, la jeune "femme" aurait pu détruire le tramway pour lui faciliter la tâche, mais son caractère joueur avait pris le pas sur sa colère. Nanika allait lui faire une surprise ! Sans attendre, la belle blonde disparut dans un amas de fumée noire, pour se diriger vers le logement de sa nouvelle amie. Il ne lui fallut pas plus de quelques minutes pour trouver son appartement, celui-ci était rempli de son odeur si particulière. Assurément, elle n'était pas humaine, mais chaque chose avait une odeur. Et Nanika n'avait aucune difficulté à les reconnaître.

- Youpiiiiii !

S'écria-t-elle, lorsqu'elle se matérialisa dans le salon de C-21. Il ne restait plus qu'à attendre que cette dernière arrive chez elle, ce qui ne devrait pas beaucoup tarder. Nanika utilisa donc les quelques minutes qui lui restaient pour écarter les meubles du salon, et utiliser les couettes pour construire une cabane à la manière d'une enfant. Une grande cabane illuminée par les ampoules qu'elle avait récupérées un peu partout, allumées indépendamment de toute source d'électricité. Pour terminer, l'engeance nommée Nanika se concentra pour agrandir la pièce, laissant les milliers d'âmes à son service faire leur travail pour rendre la pièce plus praticable. Nanika se délectait déjà de la réaction de son amie quand celle-ci allait entrer !


14
Le quartier de la Toussaint / Re : Femmes exceptionnelles [Nanika]
« le: mardi 28 août 2018, 18:29:47 »
Depuis sa naissance tout récente, Nanika s'était promenée un peu partout. Elle avait eu le temps de découvrir quelques endroits intéressants, en dépit du peu de rencontres qu'elle avait pu faire. En effet, Nanika avait le contact... difficile. Non pas pour elle, mais pour les autres. Peut-être prenait-elle l'apparence d'une belle jeune femme à la longue chevelure de feu et aux délicieux yeux rouges, dont le corps aux belles courbes n'était recouvert que par une fine couche de ce qui semblait être une seconde peau, elle n'en restait pas moins une sorte d'enfant, toujours curieuse et facilement impressionnable. Il ne fallait donc pas plus que de quelques minutes à ses interlocuteurs pour pour se lasser de toutes les questions qu'elle posait, et de son enthousiasme débordant. Nanika était ainsi: naïve, attendrissante, si bien que certains individus peu recommandables avaient déjà été tentés de profiter d'elle... et n'étaient plus là pour en parler. Les pouvoirs de Nanika se déclenchaient presque automatiquement contre toute tentative d'intrusion forcée, quelle qu'elle soit. Nanika était après tout toujours vierge, et ne connaissait rien au relations sexuelles. Ce qui, dans certains cas, pouvait lui porter préjudice.

C'est donc très récemment que la jeune femme était arrivée à Seikutsu, plus par hasard que par autre chose, et qu'elle avait atterri dans ce quartier de nuit. Ici aussi, les gens qu'elle croisait semblaient affreusement normaux. Depuis son arrivée en ce monde, Nanika n'avait croisé personne de spécial, personne qui lui ressemblerait un peu, seulement des gens normaux et ennuyeux. Seulement, Nanika avait besoin de découvrir de nouvelles choses ! De stimuler son esprit et de faire parler sa créativité ! C'est donc avec une certaine lassitude, sous les regards pervers des passants, que la belle jeune femme s'était dirigée vers cette drôle de machine, un "tramway" dit-on. Et alors que tout espoir semblait bel et bien perdu, quelque chose d'incroyable se produisit sous ses yeux ! Une femme étrange venait de faire fuir une bande de malfrats, et avait changé d'apparence ! Et cette force ! Quelle surprise, enfin quelque chose d'intéressant !

- Ouuaaaah ! Bonsoir madame, comment faites-vous cela ?!!!

Cria t-elle, alors qu'elle s'était approchée dans son dos sans se faire remarquer. Les yeux écarquillés, la bouche en cœur, l'émerveillement était lisible sur le doux visage de Nanika, nul doute qu'elle n'allait pas laisser partir sa nouvelle amie si facilement. Eh oui, il ne lui avait fallu que d'un regard pour décider qu'elle serait désormais son amie ! Et pourquoi pas plus, si l'occasion se présente à elle d'en apprendre davantage sur les relations humaines.

15
Prélude / Re : Tous pour une. [Validarthée]
« le: mercredi 11 juillet 2018, 22:35:17 »
Vous êtes trop mignons  :-*

Pages: [1] 2