Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Voir les derniers messages

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Ezria / Xelthia

Pages: [1] 2 3 ... 5
1
L'Enfer / Re : L'esprit du trap [Monica Leone]
« le: juin 26, 2019, 07:38:07 pm »
Certains auraient pu s'étonner de voir des démones se montrer si gentilles envers une personne qu'elles avaient kidnappée, mais Ezria et Xelthia voulaient que Monica soit dans le meilleur état d'esprit possible pour qu'il ne lui vienne pas en tête de mal se comporter une fois face à Onyxian. De plus, elles devaient tester les capacités sexuelles du garçon dans différentes circonstances pour voir si l'esprit de luxure n'avait pas fait trop de dégâts. La cadette dragonne offrit donc son cul au jeune homme, pour le bien de la science.

« Approche mon beau. »

Elle sentit la trique du beau garçon frotter contre ses fesses, puis tout son corps s'allongea contre le sien pour embrasser son cou, mais surtout pour attraper sa trique et la masturber fermement.

« Aaahhh... ooohhh... le vilain garçon. »

Quelques secondes après, Xelthia sentit Monica reculer un peu pour enfin pénétrer son anus. La dragonne poussa un long cri de plaisir, et la sodomie commença avec un rythme effréné. L'humain bourrait copieusement le cul de son amante, sans retenue, faisant trembler et remuer sa chair. En plus, la femme sentait son amant couvrir son cou de baisers et de léchouilles et sa main astiquer sa trique avec énergie.

« Hhhmmm... oui... continue... comme ça... aaaggghhh ! »

Xelthia prenait réellement son pied avec Monica. Afin de rendre les choses meilleures, elle en appela à sa magie rose pour rendre son érection plus dure et améliorer son endurance. De cette façon, il pourrait savourer pendant plus longtemps la joie de farcir le cul d'une démone. Mieux valait qu'il en profite, Onyxian ne serait peut-être pas aussi généreuse avec lui. La dragonne laissa son amant lui remplir le cul avec bonheur, son visage s'étira dans une délicieuse expression de plaisir. Les yeux écarquillés, la langue pendante, la bave qui coulait au coin des lèvres, et des gémissements sans fin. Elle aurait pu rester ainsi pendant des heures.

« Allez... ooohhh... vas-y à fond ! Montre moi... aaahhh... ce que tu as dans les tripes. »

Xelthia laissa Monica le remplir avec joie jusqu'à ce qu'elle sente l'orgasme exploser dans son fondement. Le garçon remplit son anus avec sa crème chaude, mais comme la dragonne n'avait pas encore joui, elle le garda près d'elle pour qu'il continue. Il fallut encore de longues minutes avant que la démone ne jouisse à son tour.

« Oui... ça vient... OOOUUUIII !!! »

La dragonne jouit avec plaisir, et sa queue libéra plusieurs giclées de foutre chaud et crémeux, dont une partie finit sur les doigts de son amant. Quand elle le laissa se déloger, elle sentit que quelque chose se passait. Une secousse d'énergie de magie rose. Ça ne venait ni d'elle ni de sa sœur, c'était donc l'esprit de luxure qui s'agitait.

« Monica, est-ce que tout va bien ? Comment tu te sens ? »

2
L'Enfer / Re : L'esprit du trap [Monica Leone]
« le: juin 11, 2019, 07:16:16 pm »
Monica semblait tout heureux de se faire prendre la queue entre les seins d'Ezria, et ce n'était pas juste parce que la poitrine de la démone était bien formée. Son corps semblait extrêmement sensible et avide de caresses intimes, que les démones n'allaient pas se priver de lui donner.

« Ooohhh... tu bandes comme un taureau mon chéri. Slurp... ça me donne faim. »

Ezria se lécha les babines avant de commencer à embrasser le bout du gland de son amant. Difficile de dire si ce garçon était un humain normal ou bien si le spectre qui le possédait l'avait fait évoluer en autre chose. Mais en tout cas, la dragonne se régalait. Très vite, ses baisers se changèrent en une délicieuse succion sur le haut de cette trique, pendant que ses seins massaient le reste. De son côté, Xelthia observait en bandant bien dur, s'efforçant de prendre des notes sans se laisser déconcentrer.

« Hhhmmm... c'est fascinant. Aaahhh... »

Malgré l'endurance de Monica, Ezria finit par réussir à la faire jouir. Sa trique laissa jaillir d'épais et gluants filaments de foutre, qui maculèrent le visage et la poitrine de la dragonne. Une fois son éjaculation finit, le jeune garçon retomba sur le sol, tout secoué de ce qui venait de lui arriver. La démone passa ses doigts sur son visage pour enlever le sperme qui coulait dessus et porta ses doigts à sa bouche.

« Délicieux. Ton sperme est une merveille mon chou. »

Une fois qu'Ezria eut terminé son expérimentation, Xelthia se lança à son tour. Elle se mit à quatre pattes au-dessus de Monica et l'embrassa passionnément. Leurs langues dansaient ensemble, leurs poitrines se serraient l'une contre l'autre, de même que leurs sexes. Le baiser fut long et langoureux, un échange de salive des plus délicieux. Même une fois leurs lèvres séparées, la dragonne refusa de se décoller du corps de son amant.

« Ma sœur t'a gâtée. Maintenant, c'est moi que tu vas gâter. »

La démone frotta son bassin contre la trique de Monica pour faire revenir son érection. Quand elle le sentit à nouveau bien tendu, elle alla lui murmurer quelques paroles à l'oreille.

« Tu vas me prendre en levrette mon beau. Et je te laisse même choisir par quel trou. »

Xelthia se décala et présenta son fessier à Monica, le remuant de gauche à droite pour bien l'aguicher.

« Approche Monica. Montre-moi comme ta queue est puissante. »

3
L'Enfer / Re : L'esprit du trap [Monica Leone]
« le: juin 01, 2019, 06:04:14 pm »
Après la transformation, Ezria s'attendait à ce que Monica soit d'humeur violente, mais c'était tout le contraire. Dans son nouveau corps, le garçon qu'elle était devenu était très calme, très posé, se sentant comme s'il avait rêvé pendant tout ce temps et qu'il venait enfin de se réveiller. Il caressa son nouveau corps, depuis sa poitrine plate jusqu'à son fessier mince et ferme. Rien ne semblait vraiment le déranger. Par contre, il n'avait aucune idée de qui il était à présent. Monica était son identité de femme, mais maintenant c'était un garçon. Très androgyne certes, mais un garçon quand même. Il laissa donc aux démones le choix de son prénom.

« C'est fascinant. Le spectre n'a pas complètement effacé le réceptacle original malgré la transformation physique et mentale. »

« Tu crois qu'il a puisé dans ses désirs ? Que cette fille rêvait secrètement de devenir un garçon efféminé ? »

Avant qu'elles ne puissent pousser leur réflexion plus loin, Monica s'avança vers elles puis s'agenouilla. Ses mains se posèrent sur leurs queues et il se mit à les caresser.

« Aaahhh... »

« Ooohhh... petit coquin. Tu ne peux pas... hhhmmm... attendre un peu pour ça ? »

Très vite, les caresses se changèrent en masturbations frénétiques, et il commença même à embrasser la verge d'Ezria. Cette dernière se prit vite au jeu, et posa ses mains sur la tête de l'androgyne.

« Si tu veux utiliser ta bouche sur mon sexe, alors... »

Elle lui fit ouvrir la bouche et enfonça sa queue le plus profondément possible.

« …tu dois la prendre complètement. Haaannn ! »

La dragonne soupira de plaisir. Elle ne savait pas si ce garçon avait hérité de l'expérience de Monica pour le sexe, si cela venait du spectre, ou s'il était juste doué, mais sa bouche était une vraie merveille. Elle pompait son dard avec brio, c'était une sensation merveilleuse, tellement merveilleuse qu'elle ne voulait pas le partager. Elle s'assura donc de garder ses mains sur son crâne pour qu'il ne puisse pas retirer sa tête avant d'avoir fini de la sucer.

De son côté, Xelthia observait la façon dont Monica agissait avec son nouveau corps. Il n'avait pas l'air de se forcer, et son corps ne montrait aucun signe alarmant. Pas de déformation, pas de marque étrange, pas d'aura quelconque autour de lui. Apparemment, la transformation s'était bien passée. Il y avait peu de chances que la jeune femme kidnappée ne réapparaisse.

« Hhhmmm... tu sais te servir... de tes doigts... mon beau. »

Très vite, le garçon mena Ezria et Xelthia à la jouissance. La jumelle rouge fut la première, et elle se vida dans la bouche de son amant avec une joie immense. Ensuite, la jumelle violette éjacula à son tour, répandant des zébrées de foutre sur le visage et le corps de leur amant. Après avoir bien joui, les sœurs se délogèrent de l'étreinte du garçon.

« Ouah... tu es très doué mon mignon. »

« Oh oui. Vraiment très doué. »

Il restait toujours à lui trouver un nom.

« C'est notre maîtresse qui te donnera ton nouveau nom. C'est grâce à elle que tu es devenu ce que tu es maintenant. »

« En attendant, on continuera à t'appeler Monica. De toute façon, un garçon aussi efféminé que toi doit aimer qu'on l'appelle avec un prénom de fille, non ? »

De toute façon, elles ne lui laissaient pas vraiment le choix.

« Avant qu'on t'amène voit notre maîtresse, on doit juger de l'état de ton corps. »

« Tu nous a déjà montrés que tu savais utiliser tes mains et ta bouche. Mais qu'en est-il du pénis ? »

Ezria s'agenouilla devant Monica et coinça son sexe entre ses deux monts de chair et elle commença à le branler avec.

« Estime toi heureux, tu vas avoir le plaisir de jouir grâce à moi. »

4
L'Enfer / Re : L'esprit du trap [Monica Leone]
« le: mai 26, 2019, 05:28:16 pm »
Ezria et Xelthia observait de loin la façon dont l'esprit maudit tournait autour de Monica, et comment la femme semblait de plus en plus excitée à son contact. Elles virent sa trique enfler au point de déchirer son pantalon, elles salivèrent en la regardant se masturber de plus en plus vite et fort. Et puis elles virent le corps brumeux du spectre commencer à entrer dans le corps de l'humaine.

« Ça y est, ça commence. »

Les jumelles prêtèrent une grande attention au processus. La poitrine de Monica dégonfla pour laisser la place à un torse plat, sa trique éjacula une grande quantité de foutre puis se mit à rétrécir pour retrouver une taille normale selon les standards humains, sa chevelure passe du noir au blond, sa taille diminua, sa silhouette se rétrécit et son cul s'amincit. Une fois que l'esprit de luxure eut terminé de s'introduire dans le corps de la femme, elle était devenue méconnaissable. Monica était à présent un beau garçon androgyne.

« Ouah... incroyable. »

« Maîtresse Onyxian sera ravie de ces résultats. »

Ezria et Xelthia quittèrent leur perchoir pour aller rejoindre Monica. L'humaine avait complètement intégré l'esprit maudit dans son corps, elles devaient voir dans quel état elle était.

« Coucou ma belle. Alors... comment tu te sens ? »

« Il faut que tu nous décrives tes sensations. N'omets aucun détail surtout. Il est très important qu'on sache tout. »

Xelthia était totalement concentrée sur son travail, mais Ezria avait un peu la tête ailleurs. En voyant le beau petit éphèbe que Monica était devenu, elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir envie d'expérimenter le sexe avec lui. Ses couettes blondes, ses yeux bleus, son corps légèrement musclé, ses pectoraux et ses tétons qui avaient l'air de deux petits seins plats, ses grandes jambes, son petit cul... même son pénis de taille normale semblait appétissant. Une fois les constations terminées, elle n'allait pas manquer de s'occuper de ce beau petit lot.

« Commence par nous dire comment tu t'appelles, et si tu es un garçon ou une fille. »

5
L'Enfer / Re : L'esprit du trap [Monica Leone]
« le: mai 24, 2019, 02:22:55 pm »
Ezria et Xelthia observaient leur piège tendu de loin, mais surtout leur appât. Monica semblait très sensible à la magie rose des jumelles, ainsi qu'à celle qui embaumait l'air dans le Cercle de la Luxure. Très vite, les jumelles virent une juteuse bosse phallique déformer son pantalon. La femme couinait et gémissait derrière son bâillon, astiquant sa trique comme elle pouvait pour satisfaire son envie grandissante. Les démones, qui voyaient tout depuis leur point de vue surélevé, se régalaient de la façon dont la futa se laissait aller au vice.

« Hhhmmm... oui, c'est parfait. Ça va attirer l'esprit, pas de doute. »

« J'espère. Haaannn... »

Ezria remarqua vite que sa sœur, tout comme elle, était bien excitée par le spectacle. La voir ainsi la faisait bien saliver, et elle posa une main sur son derrière pour le caresser.

« Aahh. Ezria... qu'est-ce que... »

« Ne bouge pas Xelthia. Je vois bien que tu es toute chose en voyant ça. Et ça tombe bien, moi aussi. »

L'aînée des jumelles s'allongea sur le dos de sa sœur. La cadette put sentir la délicieuse poitrine de sa sœur pressée contre son dos, et sa queue tendue contre la raie de ses fesses.

« Aaahhh... Ezria... non... »

« Mais si. Allez, détends toi et profite. »

Ezria fit glisser sa verge dans le fondement de Xelthia et plaqua ses poignets au sol pour l'empêcher de bouger. Même si la jeune sœur n'aimait pas que sa jumelle fasse passer le plaisir avant le travail, elle prenait un pied monstrueux à la sentir si dominatrice et si bien logée dans son entrée arrière. De toute façon, elle ne pourrait pas s'enfuir même si elle le voulait.

« Aaahhh... aaahhh... hhhmmm... »

« Oui... ooohhh... ton anus... est toujours... aussi bon. »

Même si Xelthia protestait un peu, Ezria savait que cet aira faussement effarouché cachait une bonne grosse cochonne qui aimait faire l'amour en toutes circonstances. En plus, la vue de Monica qui se faisait plaisir en solitaire avait de quoi les émoustiller encore plus. L'aînée allait et venait dans l'anus de sa sœur en la maintenant plaquée contre le sol, sa poitrine contre son dos et sa bouche dans son cou, et la cadette couinait et gémissait de cette délicieuse sodomie. Elle savait qu'elle laissait le plaisir empiéter sur son travail pour le clan, elle se sentait vilaine... et elle adorait ça.

« Aaahhh... Ezria... fais moi mal. Je suis si vilaine... et si vicieuse. Ooohhh... punis moi ! »

« Eh eh... avec plaisir... ma chère sœur. »

Ezria posa sa bouche dans le cou de Xelthia et se mit à la mordre. Ce n'était pas grand-chose, mais ça suffirait. La cadette, emportée par le plaisir, voulut aussi faire sentir à sa sœur le plaisir de la douleur, et elle utilisa sa queue caudale pour venir lui fouetter le cul.

« Aahh ! »

« Hhhmmm... je suis vilaine... mais toi aussi. Alors tu mérites... ooohhh... une bonne fessée. »

Les jumelles s'ébattirent joyeusement sur leur point de vue en gardant toujours un œil sur Monica. Elles prirent leur pied pendant de longues minutes, jusqu'à ce que Xelthia sente une présence dans les parages.

« Aaahhh... Ezria... je le sens... il arrive. »

« Quoi ? Ton orgasme ? »

« Non... hhhmmm. Le spectre... il arrive. »

« Déjà ? Aaahhh... Dans ce cas... »

Ezria accéléra le rythme de ses pénétrations pour se dépêcher de conclure, et elle finit par cracher sa semence chaude dans le fondement de sa sœur. Cette dernière jouit également, éjaculant son sperme sur le sol. Une fois le choc de la jouissance passé, Ezria se délogea de Xelthia et redirigea toute son attention vers leur appât.

« Je le vois. Il approche. »

L'esprit maudit de luxure émergea de nulle part et se planta devant Monica. C'était une forme brumeuse, sans visage, sans silhouette, plus sombre qu'une nuit sans étoiles. Il resta quelques secondes à observer la femme, puis s'approcha d'elle.

« Espérons qu'il se fonde bien en elle. »

6
L'Enfer / L'esprit du trap [Monica Leone]
« le: mai 22, 2019, 01:45:30 pm »
Maintenant qu'Ezria et Xelthia étaient officiellement intégrées au clan Magoa, leur matriarche leur confiait des missions à accomplir pour la gloire du clan. Et à chaque fois, elles revenaient triomphantes et étaient récompensées avec de la nourriture, de l'alcool, et des esclaves pour faire l'amour. Devant leur taux de réussite parfait, Onyxian Magoa décida de leur confier une mission plus difficile : trouver l'esprit d'un damné du cercle de la luxure qui avait affronté tellement de corruption démoniaque qu'il avait fini par disparaître dans les méandres des ténèbres. Cet esprit devait être ramené pour que son comportement puisse être observé, mais pour cela il lui fallait un réceptacle. Un corps dans lequel il pourrait se réincarner. Il était bien sûr hors de question de sacrifier un démon du clan, et aucun esclave du clan n'avait un niveau de compatibilité suffisant pour pouvoir accueillir cette âme tourmentée en lui. La matriarche avait donc confié à Ezria et Xelthia la tâche de trouver une personne qui pourrait servir de réceptacle à l'esprit.

Les jumelles décidèrent de commencer leur chasse sur Terre, pensant qu'un humain n'ayant jamais connu le feu de l'Enfer serait plus intéressant pour un esprit errant en Enfer depuis des années. Onyxian leur avait donné un outil pour mesurer le taux de compatibilité des humains qu'elles croisaient. Après trois jours de recherche, elle n'avait pas trouvé un seul humain ayant un taux de compatibilité au-dessus de 80%, ce qui n'était pas suffisant. Leur matriarche voulait absolument une compatibilité quasi-parfaite, au moins 95%. Ces recherches fastidieuses commençaient à peser sur le moral des sœurs. Ezria était énervée et Xelthia était triste.

« Aaahhh, j'en ai assez ! Pourquoi ne trouve-t-on personne ? »

« Calme toi Ezria. Maîtresse Onyxian nous a expliqué que les recherches pourraient prendre des semaines. On ne doit pas se laisser abattre. »

« Parce que toi tu n'en as pas marre ? »

« Je suis juste un peu triste. »

« On dirait qu'on a toutes les deux besoin de se détendre. »

L'aînée regarda en direction de l'entrejambe de sa jumelle, se léchant les babines. Elle savait exactement comment elle voulait passer le temps en attendant de repartir en chasse, mais sa cadette ne semblait pas aussi enthousiaste qu'elle.

« On ne doit pas se laisser distraire Ezria. »

« Oh allez, juste un petit peu. Une fellation rapide et ensuite on y retourne. »

« Une fellation n'est jamais rapide avec toi. »

Ezria se mit à rire. Décidément, sa sœur la connaissait bien. Elle commença à approcher félinement d'elle quand tout à coup, l'appareil de mesure se mit à briller. Elles étaient toutes proches d'un individu ayant presque 100% de compatibilité avec l'esprit errant. C'était inespéré.

« Oh, ça y est, on a trouvé. »

« Vite, la personne est... par là ! »

Ezria et Xelthia volèrent sur une centaine de mètres jusqu'à se retrouver sur le toit d'une maison, depuis lequel elles aperçurent la personne qu'elles cherchaient. C'était une femme aux cheveux noirs et courts, avec une belle peau claire typique des asiatiques et une taille fine qui mettait en valeur ses jolies courbes.

« Ouah, très joli réceptacle. »

« Et d'après le détecteur, elle est idéale pour le rituel. »

« Alors vite, on fonce. »

Les jumelles plongèrent en piqué et encerclèrent la femme. Avant qu'elle n'ait le temps de comprendre ce qui lui arrive, les démones l'avaient déjà enchaîné et bâillonnée avec des chaînes magiques et un baîllon-boule.

« Et voilà, elle est prête pour le transport. »

« Attends... »

Maintenant qu'elle était plus proche de leur cible, Xelthia pouvait sentir quelque chose de singulier émaner d'elle. Elle s’approcha, renifla son corps, utilisa un peu de magie, et finalement elle perçut l'afflux sanguin au niveau de l'entrejambe.

« Eh, c'est une futa. Elle n'a pas de vulve mais un service trois-pièces. »

« Ah oui ? »

Ezria, qui était moins sensible que sa sœur, alla vérifier d'elle-même en palpant la femme entre ses cuisses, et sentit une virilité puissante sous ses doigts.

« Ouah... elle a une sacrée queue. On pourrait s'amuser un peu avec avant de repartir, non ? »

« Pas question. Maîtresse Onyxian veut que nous ayons des résultats au plus vite. »

« Rabat-joie. »

Ezria et Xelthia ouvrirent un portail vers l'Enfer et le franchirent avec leur prisonnière. Après cela, elles firent quelques minutes de vol jusqu'au lieu où l'esprit maudit avait été vu pour la dernière fois et tendirent leur piège. Elles placèrent l'humaine au milieu d'un cercle runique, qui allait empêcher l'esprit de faire demi-tour une fois qu'il serait entré dedans, et elles utilisèrent leur magie rose pour bien exciter la femme.

« Bon, je t'explique ce qui va se passer. Tu es là pour nous servir d'appât. Alors n'hésite pas à te débattre, à couiner, à supplier, ça fera venir notre cible plus vite. On a utilisé un peu de magie pour que tu sois toute chaude, alors si tu sens que ça durcit sous la ceinture, c'est normal. N'hésite pas à couiner pour ça aussi. »

« C'est bon, tout est en place. »

« Parfait. »

Les jumelles allèrent s'installer sur un point de vue éloigné, depuis lequel elles pourraient voir tout ce qui allait se passer.

7
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: mars 08, 2019, 11:23:29 pm »
Ezria et Xelthia sourirent quand Alice leur proposa de vite se rendre en Enfer avant qu'elle n'ait à nouveau envie de goûter à leurs queues. Les démones incantèrent un portail qui apparut devant le trio. La princesse prit ses nouvelles amies par la main et franchit la faille avec elles. A leur arrivée au palais Magoa, elles débarquèrent dans une grande salle bien remplie, où des hommes et des femmes s'adonnaient à la luxure en baignant dans la magie rose. Devant elles, Onyxian était assise sur son trône, profitant d'un cunnilingus donné par l'un de ses esclaves. Elle salua le trio en reconnaissant la réussite de la mission, et les reconnut pour la première fois comme membres du clan.

« Oh merci maîtresse Onyxian. C'est une vraie joie de faire partie de votre clan. »

« Une joie et un honneur. Nous nous en montrerons digne. D'ailleurs, comment voulez-vous qu'on vous appelle ? Maîtresse Onyxian ? Dame Onyxian ? Majesté Onyxian ? »

Mais plutôt que de s'occuper de détails, les jumelles préférèrent accompagner la princesse à la rencontre de leur nouvelle matriarche. Cette dernière semblait avoir beaucoup de choses à dire à son invitée.

« Matriarche, comme promis nous vous amenons la princesse Alice Korvander. Elle est ici de son plein gré, et a accepté de nous suivre après que nous ayons toutes joui dix fois. »

« En récompense de sa dévotion à la luxure, le sceau des succubes est apparu sur son corps. »

Aucun doute, les sœurs avaient bien fait leur travail, et cette belle blonde était un présent de choix pour Onyxian. Cependant, après s'être données physiquement pendant des heures pour convaincre Alice de venir les rejoindre, Ezria et Xelthia avaient besoin de se reposer un peu.

« Avec votre permission, j'aimerais aller me restaurer. Notre mission a été très physique, j'ai besoin de manger pour reprendre des forces. »

« Quant à moi, si vous êtes d'accord, j'aimerais voir l'esclave que j'ai rencontrée lors de ma première venue. Je lui avais promis que j'irais la voir... hhhmmm... dès mon retour. »

8
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: février 27, 2019, 07:54:55 pm »
Le plan d'Ezria était de partager un dernier orgasme collectif dans lequel chaque fille branlerait la queue de sa voisine. Mais Alice y ajouta un petit plus en suggérant que, puisqu'elles avaient toutes deux mains à disposition, elles pouvaient très bien branler deux femmes chacune. La princesse attrapa donc les verges des jumelles et commença à les astiquer.

« Hhhmmm... c'est une... très bonne idée. »

Ezria et Xelthia attrapèrent donc les deux sexes tendus à leur portée et se mirent à les astiquer avec énergie mais sans aller trop vite dès le départ. Le but de ce dixième orgasme était de conclure leur séance de débauche dans la forêt avec quelque chose de plus calme. Les sœurs dragonnes caressaient les sexes dans leurs mains avec vigueur mais à un rythme assez soutenu, savourant la moindre vibration le long de ces hampes de chair veineuses et sensibles. Elles comptaient bien faire durer les choses aussi longtemps que possible.

« Aaahhh... ooouuuiii... »

« C'est... hhhmmm... excellent. »

Difficile de croire qu'une simple branlette pouvait suffire à donner autant de plaisir, mais sans doute que la magie rose n'était pas étrangère à ce sentiment. Ezria sentait tous ses muscles se détendre, Xelthia était dans un état de bien-être avancé, et les deux se faisaient plaisir à caresser les pieux tressautant de leurs voisines. Et elles continuèrent pendant ce qui leur sembla être des heures, mais qui n'étaient en réalité que quelques dizaines de minutes, jusqu'à ce qu'elles sentirent l'orgasme approcher.

« Aaahhh... ça... ça vient... »

« Moi aussi... hhhmmm... AAAHHH !!! »

La marque d'Alice brilla, et la jouissance noya alors complètement le corps des trois femmes. Chacune juta allègrement, leurs queues agissant comme de véritables geysers de foutre. Leurs corps se retrouvèrent maculées de zébrures blanches et poisseuses, la parfaite illustration d'un orgasme d'une puissance impressionnante. Une fois remises de leurs émotions, Ezria et Xelthia se relevèrent. Un peu de magie rose pour faire disparaître la verge de la princesse, et elles furent presque prêtes à partir. La jumelle cadette alla se mettre près d'Alice et commença à lécher le sperme qui coulait sur sa peau.

« Tu dois être présentable... pour Onyxian. »

La jumelle aînée, de son côté, fit la même chose sur le corps de sa sœur, non sans y prendre un certain plaisir. Ensuite elle laissa Alice faire la même choses sur ses écailles. Une fois les trois femmes relativement propres, les dragonnes utilisèrent leur magie pour envoyer un message à Onyxian comme quoi elles avaient la princesse avec elles.

« Inutile de te rhabiller, Onyxian préféra te voir comme ça. »

« Une dernière chose à faire avant qu'on parte ? »

9
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: février 20, 2019, 07:23:05 pm »
Les jumelles dragonnes avaient préparé un trône à la mesure d'une princesse comme Alice, mais cette dernière n'allait pas pouvoir s'empaler sur leurs deux queues en même temps. Ezria la laissa donc s'appuyer sur les épaules de sa sœur et s'empaler sur sa verge tendue avant d'agripper ses belles fesses bien rondes et de guider son sexe vers son anus. Ce dernier, déjà à moitié rempli par la queue de Xelthia, pouvait encore recevoir un sexe de plus, et la dragonne se fit un plaisir d'enfoncer le sien jusqu'à la garde.

« AAAHHH ! »

« HAAANNN ! »

Ça y est, les deux sœurs étaient logées dans le fondement d'Alice en même temps. Même elles avaient un peu de mal à croire qu'elles avaient réussi, mais maintenant elles étaient en place et comptaient bien en profiter. Ezria donna le rythme des pénétrations, et sa jumelle la suivit docilement, allant et venant dans le cul de l'humaine.

« Hhhmmm... oui... je vous adore princesse. »

« Ggaahh... moi aussi. »

Comment une humaine pouvait-elle être aussi audacieuse ? Proposer à deux démones du sexe magnifiquement membrées de la pénétrer par son entrée la plus étroite, au risque de se blesser et avec la certitude d'en prendre plein le cul... Cette femme devait être un vrai volcan au lit. Ce serait un magnifique trophée pour leur nouveau clan. Ezria accéléra progressivement la cadence de son bassin, entraînant Xelthia avec elle, ainsi que la cadence et la force de ses fessées. Elle adorait sentir le fessier dodu et bien rebondi de la blonde qui claquait sous ses doigts et qui la faisait tant gémir.

« Oui... couine pour nous, ma salope. »

« Oui... couine, traînée. »

Ezria se faisait plaisir, mais Xelthia n'était pas en manque pour autant. Non seulement sa queue s'agitait dans l'anus d'Alice, mais en plus elle avait le visage juste devant ses seins. A force de les voir se balancer devant ses yeux, elle se sentit comme hypnotisée par cette plantureuse poitrine et alla coincer l'un des tétons entre ses lèvres pour l'aspirer de toutes ses forces. Rien n'allait en sortir, mais elle trouvait très plaisant de faire comme si ça allait arriver.

« Aaaggghhh ! »

« Hhhmmm ! »

La position sexuelle du trio était difficile à tenir, même pour des démones entraînées comme Ezria et Xelthia, pourtant leur coït dura longtemps. Impossible de dire s'il s'agissait de minutes par dizaines ou d'heures, mais la marque apposée sur le corps d'Alice n'était sûrement pas étrangère à son endurance. Et à la fin, il y eut un orgasme des plus retentissants pour tout le monde.

« Je... je sens... que je vais... ooohhh ooouuuiii... OOOUUUIII ! »

« Moi aussi... AAAHHH !!! »

Tandis que la princesse inondait son entrejambe avec sa mouille, les jumelles firent déborder son fondement avec un immense torrent de foutre, puis la laissèrent s'étaler par terre, l'anus tellement dilaté que leur sperme en coulait avec une grande facilité.

« Ooohhh... c'était... intense. »

« Oui... aaahhh... même pour nous. »

Heureusement pour elles, la fin de leur périple sur Terra allait bientôt s'achever, et elles pourraient se reposer une fois de retour en Enfer. Il ne leur restait plus qu'un dernier orgasme à donner et à avoir, et Ezria savait déjà comment le faire. D'abord elle aida la princesse à se redresser et à s’asseoir par terre, puis elle et sa sœur s'assirent à côté d'elle pour former un cercle.

« Xelthia... fais revenir sa queue. »

« Tout de suite. »

Un peu de magie rose pour interagir avec le sceau des succubes et voilà qu'Alice se retrouvait à nouveau avec une belle verge tendue.

« Maintenant princesse... attrape ma queue. »

Ezria fit de même avec Xelthia, et Xelthia avec Alice.

« Maintenant on se branle toutes ensemble... jusqu'à ce que notre semence jaillisse. »

10
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: février 13, 2019, 06:44:18 pm »
De là où elle était, Xelthia observait Alice en se disant qu'elle était sans doute l'une des humaines les plus sexy et les plus endurantes qu'elle ait jamais vu, le genre d'individu qu'une démone du sexe comme elle ne pouvait pas laisser filer. Ezria, elle, se disait qu'Alice serait sans aucun doute un bon trophée pour le clan Magoa, même si elle ignorait exactement ce qu'Onyxian comptait faire d'elle. Pour l'instant, elle se demandait juste comment la princesse allait demander à être baisée. Cette dernière commença par se rapprocher de sa verge, la léchant et la reniflant doucement. Elle s'approcha de plus en plus et multiplia les baisers et les coups de langue sur cette trique puissante, dont la propriétaire frémissait en sentant ce contact délicieux.

« Hhhmmm... oui... moi ça me va très bien. »

Mais ce n'était pas ça qu'elle voulait pour son neuvième orgasme. La princesse arrêta son petit jeu et demanda aux dragonnes de venir la prendre par le cul... ensemble.

« Oohh ? »

« Quoi ? »

Voilà une demande qui n'était pas banale. Demander une sodomie, c'est une chose, mais une sodomie à deux bites, c'est un autre niveau. Ezria se mit à sourire.

« Eh bien, on peut dire que vous êtes une sacrée gourmande, princesse. Mais bon, on peut le faire. »

La dragonne aida sa sœur à se relever et lui donna ses consignes.

« A toi de jouer Xelthia. Fais nous voir ton talent en magie rose. »

« Aaahhh... tout de suite. »

Xelthia posa ses doigts sur la peau d'Alice au niveau de la marque des succubes et murmura quelques paroles magiques pour la stimuler. Après ça, le corps de l'humaine se mit à réagir et son anus se dilata.

« Voilà. »

« Bon travail ma chérie. »

Ezria récompensa sa sœur avec une claque sur le cul puis elle la fit s'asseoir avant de s'asseoir en face d'elle. Leurs deux queues étaient l'une contre l'autre, assez proches pour pouvoir être utilisées ensemble.

« Venez vous asseoir princesse. Votre trône est prêt. »

Alice n'avait plus qu'à s'installer en empalant son anus sur les deux bites qui lui étaient offertes. C'était à elle de choisir à quelle sœur elle voulait faire face et à laquelle elle voulait tourner le dos.

11
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: février 06, 2019, 07:17:37 pm »
Le sort qui liait les orgasmes des jumelles à celui d'Alice permit au trio de tenir quelques minutes de plus que d'habitude. Ezria pilonnait sans relâche son cul, la frustration la rendant plus fébrile et plus audacieuse, l'amenant à mordiller la peau de son amante. Xelthia était en train de perdre pied avec la réalité tant elle aimait se faire sauter par la blonde. Ce petit jeu ne s'arrêta que lorsque la princesse finit par se vider les bourses dans le con de la cadette, ce qui permit aux dragonnes d'atteindre enfin la jouissance.

« OOOHHH OOOUUUIII !!! »

« AAAHHH !!! »

Ce fut comme si une tornade de luxure chaude et pulsante les noyait tout à coup. Ezria éjacula des litres de sperme dans l'anus de son amante, noyant cet étroit tunnel sous un torrent de foutre poisseux et gluant, tandis que Xelthia laissa son corps exploser dans un terrible orgasme féminin, éjectant de sa chatte un mélange de sa mouille et du sperme de l'humaine. Après la jouissance, elles laissèrent leurs corps retomber. Même pour des demi-succubes comme elle, autant de magie rose d'un seul coup nécessitait une minute ou deux pour reprendre ses esprits.

Une fois les idées à nouveau bien en place, Ezria se releva et regarda ses deux amantes étendues sur le sol. Elles étaient tellement bandantes à regarder, avec la sueur qui filait le long de leurs peaux nues et les fluides sexuels qui s'échappaient de leurs orifices. Son érection commençait doucement à revenir.

« Plus que deux orgasmes... aaahhh... et nous rentrons... au manoir. »

Bientôt elles seraient accueillies chez les Magoa en tant que nouvelles membres du clan, amenant la belle princesse Korvander en tant qu'offrande à Onyxian. Ezria avait hâte de découvrir les richesses et les tentations qui allaient s'offrir à elle une fois admise dans le clan, et Xelthia n'avait en tête que la jeune demoiselle qu'elle avait rencontré lors de sa première venue, qu'elle voulait encore baiser pour voir jusqu'où elle pouvait la pousser.

« Allez princesse. Je vous laisse choisir... pour notre neuvième orgasme. Ensuite... je vous réserve une belle surprise... pour le dixième. »

12
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: janvier 24, 2019, 07:47:36 pm »
L'esprit de Xelthia était étouffé dans le brouillard de la luxure, il n'y avait plus rien d'autre dans sa tête que son besoin irrépressible de faire l'amour. Alice la besognait merveilleusement bien, comblant son envie viscérale de sexe, mais elle était toujours à la recherche de la moindre petite chose qui lui permettrait de prendre encore plus son pied. Quant à Ezria, elle s'amusait à apprendre la discipline à cette salope d'humaine en la dressant à grands coups de mandrin dans l'anus. L'humaine avait peut-être l'impression de se sentir puissante parce qu'elle sautait une démone, mais il ne fallait pas qu'elle oublie où était sa place, et l'autre démone s'occupait de le lui rappeler.

« Aaahhh... vas-y... gémis pour moi... traînée ! »

La cadette se laissait baiser avec joie, la queue d'Alice allant et venant dans son antre débordante de mouille en produisant des sons humides. Elle partageait un baiser torride avec la femme mais son corps semblait n'en avoir jamais assez. Sans qu'elle s'en rende compte, la marque des succubes agissait sur elle et la noyait dans un torrent d'ondes magiques si efficaces que même une succube-dragon comme elle ne pouvait pas y résister. Et cette magie renforçait son côté soumise en amplifiant la vigueur de son amante. Sa sœur aînée, de son côté, était aussi affectée par la magie du sceau, mais puisque la princesse lui était soumise, c'était son érection qui était renforcée.

Après une longue demi-heure qui sembla passer en un éclair, Ezria se sentait proche de jouir mais elle n'arrivait pas à passer le point d'orgue. C'était une sensation qu'elle connaissait bien car elle l'avait déjà expérimentée avec la terrible Mazam Magoa.

Oh non, c'est pas vrai.

Son plaisir était lié à celui d'Alice, probablement à cause de la marque des succubes. Elle ne pourrait pas jouir tant que la princesse ne se serait pas vidé les bourses dans l'antre de sa sœur. Cette dernière, de son côté, se fichait bien de savoir quand elle allait jouir, son corps se nourrissait de sexe comme une vache se nourrissait d'herbe.

13
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: janvier 16, 2019, 08:24:01 pm »
Quand Alice éloigna sa vulve luisante, Xelthia tenta de la suivre mais sans succès. Le sceau des succubes gravé sur la peau de la princesse s'illumina encore, et sa vulve se déforma pour laisser apparaître une belle queue tendue et humide, un magnifique sexe empli de puissance et de virilité. En voyant ce membre émerger, la dragonne se mit à saliver. Elle avait une forte envie de sentir cette queue se loger en elle, peu importe par où elle entrait, et la princesse se dépêcha de réaliser son souhait en venant la prendre en position de missionnaire. Xelthia sentit les chairs de son vagin s'écarter au passage de ce membre puissant dans son corps, de quoi la faire couiner bien fort.

« Aaahhh... ooohhh ooouuuiii... encore plus fort... ooouuuiii ! »

La dragonne savait qu'elle aurait dû être prudente, mais le sceau des succubes avait déjà affecté son esprit, elle était obsédée par l'idée de faire l'amour avec Alice. Elle avait beau être d'un gabarit supérieur, l'appétit et la fougue de la princesse lui donnèrent rapidement l'ascendant sur son amante, qu'elle se mit à bourrer de plus en plus vite et fort. Mais pourtant cela ne lui suffisait pas, et elle demanda à Ezria de venir s'occuper de son petit cul comme elle savait si bien le faire.

« Vraiment ? Ooohhh... mais quelle gourmandise princesse. »

Cette demoiselle aura tout à fait sa place dans le manoir des Magoa. La dragonne alla se placer dans son dos et lui empoigna fermement le cul pour masser ces deux bosses moelleuses et tendres à souhait. Un fessier pareil avait dû enchanter plus d'un homme et plus d'une femme au cours des dernières années. Et maintenant, c'était pour Ezria qu'Alice l'agitait.

« Commençons... hhhmmm... par raffermir un peu... ce cul dodu. »

La dragonne envoya ses mains s'abattre contre les fesses de la femme dans des claquements bien sonores, puis elle utilisa sa queue caudale pour venir les fouetter. Chaque coup faisait sauter la femme sur place en gémissant, preuve qu'elle adorait ça. En quelques minutes, la princesse se retrouva avec le derrière tout rouge et zébré de traces de fouet.

« C'est un bon début. Maintenant... aaahhh... passons à la suite. »

Et évidemment, il s'agissait de visiter son petit cul. Ezria guida son sexe jusqu'à l'anus de la femme et le pénétra d'un coup sec. Elle ne comptait pas la ménager et commença dès le début à la sodomiser avec force pour bien lui faire comprendre que ce n'était pas parce qu'elle faisait ce qu'elle voulait de sa sœur qu'elle pouvait faire pareil avec elle.

« Je vais te dresser... ooohhh... en m'occupant... de ton merveilleux cul. »

La tenir par les fesses donnait à Ezria une bonne prise pour baiser Alice pendant que cette dernière baisait Xelthia. La jeune dragonne prise en missionnaire enroula ses bras autour de la nuque de l'humaine pour venir l'embrasser, un baiser passionnel et très humide où les langues dansaient avec énergie. Cette partie de jambes en l'air des plus intenses allaient les mener à leur septième orgasme, les rapprochant toujours plus de leur retour en Enfer.

14
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: janvier 09, 2019, 09:26:49 am »
Ezria se faisait plaisir à sauter sa sœur tandis qu'elle était encore couchée par terre, haletante et sonnée de tant de plaisir. Xelthia ne pouvait rien faire pour lutter, elle se contentait donc de savourer la façon dont sa sœur la culbutait. Et Alice, de son côté, cédait à ses pulsions en se masturbant juste sous le nez de la jumelle soumise. Cette dernière, bien que concentrée sur la queue qui lui bourrait l'intimité, ne pouvait pas ignorer la jolie fente imberbe et très humide de la princesse tout près de ses lèvres. Elle avait une délicieuse odeur, un autre effet du sceau des succubes. Ce parfum aphrodisiaque inondait les narines de Xelthia, qui commençait à avoir très envie de goûter à la vulve qui s'offrait à elle, mais Ezria n'était pas d'accord et envoya sa main claquer les fesses de sa sœur.

« Ggaahh ! »

« Pas question ma salope. Interdiction de toucher... hhhmmm... à ce sexe de grosse pute... sinon... haaannn... tu vas souffrir. »

En bonne soumise, la jeune sœur accepta d'obéir à son aînée et se contenta de regarder la fente d'Alice pendant un moment. Mais difficile de résister à l'appel du plaisir, surtout quand la gourmandise était juste sous son nez et présentée par une femme qu'on aurait envie de baiser pendant des jours d'affilée. Et donc, malgré la menace, Xelthia désobéit à sa sœur et plaqua sa bouche contre la vulve de l'humaine pour lui faire un bon cunni.

« Hhhmmm... »

Ezria était outrée de voir sa cadette lui manquer de respect en ignorant ses ordres, mais au fond d'elle, elle était heureuse que cela arrive. Maintenant, elle allait pouvoir la punir durement et lui rappeler pourquoi elle était la plus soumise des deux. Elle commença par une autre claque sur son cul.

« Hhhmmm ! »

« Tu m'as désobéi... ooohhh. Maintenant... tu vas souffrir... ooouuuiii... »

La dragonne attrapa la queue caudale de sa sœur à une main et s'en servit de nouveau point d'appui pendant que son autre main multipliait les fessées. Et pour compléter, elle dirigea sa queue caudale vers le cul de sa sœur, l'enfonçant dans son fondement.

« HHHMMM ! »

Pénétrée par les deux trous avec force et fessée sans interruption, Xelthia avait très mal mais elle s'en fichait. Son vagin et son anus lui donnaient un pied monstrueux, et brouter le minou d'Alice noyait son esprit sous un flot de parfum aphrodisiaque. Elle ne pensait plus avec son cerveau mais avec sa bite, qui lui demandait toujours plus de plaisir.

Oh oui... quel délice. Ma bouche, ma chatte, mon cul... j'en veux encore... encore !

La dragonne aurait voulu crier, couiner et supplier pour que le sexe ne s'arrête jamais, mais sa bouche refusait de se décoller de la chatte de la princesse. Elle se régalait de ce mélange de mouille et de sperme qui coulait de son antre intime, l'avalant gorgée après gorgée sans jamais ralentir. Sa langue fouissait dans son intérieur et titillait son bouton à plaisir pour être sûre qu'elle ne manquerait jamais de jus.

« Oh... mais quelle salope ! »

« Hhhmmm... hhhmmm ! »

Devant le torrent de plaisir des trois amantes, le temps fila à toute allure. Xelthia jouit une première fois, sa trique déversant un torrent de sperme, mais Ezria continua de la sauter car elle n'avait pas encore joui. Et de toute façon, elle voulait continuer à brouter Alice. L'aînée regarda sa salope de sœur s'extasier d'être au centre des attentions jusqu'à ce que son traitement de choc ne la fasse jouir elle aussi.

« Ooohhh ooouuuiii... ça vient... OOOUUUIII ! »

« HHHMMM !!! »

Les sœurs jouirent presque au même moment. Le corps de Xelthia se remplit de foutre épais et crémeux tandis que sa bite continuait de juter, tout comme celle d'Ezria. Après ce puissant orgasme, la dragonne libéra sa sœur, qui refusait toujours de se décoller de l'entrejambe de la princesse, suçotant son bouton d'amour comme un bébé collé aux seins de sa mère. Amusée, la démone n'eut pas envie de la décoller.

« Aaahhh... Alice... je te laisse... cette sale traînée. Fais-en... ce que tu veux. »

15
Dictature d'Ashnard / Re : Visite démoniaque [Ezria / Xelthia]
« le: décembre 20, 2018, 08:08:27 pm »
Ezria et Xelthia comblaient leur appétit sexuel avec bonheur en baisant Alice. La sœur aînée fourrait la princesse en remplissant sa chatte avec son membre turgescent, tandis que la sœur cadette savourait la langue de la blonde sur ses lèvres intimes dégoulinantes de jus. Cette dernière était même tellement en chaleur qu'elle s'attaqua aussi à la poitrine de la femme, malaxant ces orbes de chair sans retenue tout en aspirant ses tétons. Le lait qu'elle avait bu provoquait en elle une chaleur terrible, et elle s’impatientait de jouir pour se libérer de cette tension entre ses cuisses. Heureusement, Alice était une amante pleine de fougue, et elle en redoublait tandis qu'elle se faisait remplir le minou par la dragonne rouge.

« Aaahhh... oh oui... quel délice... ooohhh... »

« Hhhmmm... oui... masse moi le cul... fais toi plaisir. »

Après quelques minutes, la chaleur des corps mélangé à l'ambiance luxurieuse et au pouvoir de la marque des succubes conduisit à un orgasme de groupe détonant.

« GGGAAAHHH !!! »

« OOOUUUIII !!! »

Dans un entremêlement de cris, Ezria serra les hanches de la princesse et enfonça sa trique au plus profond de son vagin, le noyant sous d'interminables flots de semence chaude et épaisse, et Xelthia libéra un geyser de mouille sur le visage d'Alice tandis que sa queue crachait elle aussi un sperme blanc et crémeux qui alla zébrer le ventre de la demoiselle. De plus, l'humaine aussi atteignit l'orgasme, et sa mouille alla couvrir le sexe et le bassin d'Ezria. Après cela, la tension et le désir retombèrent, laissant les trois femmes dans un état second. Elles avaient tellement pris leur pied à faire monter le désir dans leur corps que le relâcher d'un seul coup leur avait fait un choc. La magie rose avait amplifié leurs sensations au point que même deux démones du sexe avaient besoin d'une seconde pour reprendre leurs esprits.

Rapidement, Ezria se remit les idées en place et se releva. Xelthia était toujours sonnée, ce qui allait lui faciliter les choses pour la suite.

« Ma chère Alice... selon l'accord que nous avons passé avec toi, nous devons toutes jouir dix fois avant que tu ne nous suives en Enfer. J'en suis à... quatre orgasmes, Xelthia... en est à cinq, et toi... je ne suis pas sûre. »

Probablement quatre ou cinq pour elle aussi. En tout cas, elles avaient déjà fait la moitié du travail. Encore cinq ou six orgasmes et les jumelles pourraient fièrement rentrer au palais Magoa avec la joie d'avoir vaincu, et peut-être quelques esclaves sexy en récompense.

« Vu la situation... je vais pouvoir profiter de Xelthia. Tu peux regarder... et te caresser... mais interdiction de faire jouir ma sœur. »

La dragonne alla se mettre dans le dos de sa sœur et l'attrapa par les hanches, l'obligeant à relever son joli cul tandis que son visage était encore au sol.

« Aahh... Ezria... qu'est-ce que... »

« Chut petite sœur. Maintenant que ton vagin est bien lubrifié, je vais pouvoir en profiter. Reste allongée... et savoure. »

Ezria rentra sa queue dans la chatte de Xelthia avec un objectif bien précis : sauter sa sœur de telle façon qu'elle lui remplisse son antre à plaisir sans lui accorder le plaisir de la jouissance pour autant. Et si au passage, Alice pouvait se masturber sur le spectacle jusqu’à en jouir, cela les mettrait toutes à égalité.

Pages: [1] 2 3 ... 5