Le Grand Jeu

Plan de Terra => Territoire de Tekhos => Discussion démarrée par: Sydney Hutchins le dimanche 23 septembre 2018, 01:59:41

Titre: Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 23 septembre 2018, 01:59:41
Ornalia est une petite ville limitrophe à Tekhos et sous la responsabilité de son Sénat, spécialisé dans l’agriculture intensive sous serre. Rien de comparable à Tekhos, avec un bouclier qui ne résisterait pas à une invasion digne de ce nom mais surtout une petite forteresse avec sa garnison qui fait office d’avant-poste pour les ambitions de Tekhos. Pour que Sydney ait pris la peine de se renseigner sur l’apparition d’un portail, le traverse pour pouvoir daigner à fouler les terres de Terra, c’est qu’elle n’avait pas trop le choix. Enquêter sur des disparitions et autres kidnappings est une chose mais les indices et les ravisseurs ne reviennent pas sur leurs lieux du crime pour hurler bien fort qu’ils en sont l’auteurs et le seul indice qu’a bien pu avoir Sydney est qu’il s’agit surtout d’équipement high-tec, du moins du point de vue de la Terre. Inutile de dire que la Terre est un bon endroit pour rechercher de la terre fraîche puisque les autorités de Terra, peu importe les quelles, se foutent bien de ce qui peut se passer sur ce qui peut se passer sur un territoire en dehors de leur juridiction.

Terra, ça fait combien de temps que Syd n’y a pas mis les pieds ? Six ans ? Si Terra en elle-même a son charme, Tekhos ne lui a jamais trop plu. Trop matriarcale d’un point de vue de Terrien, même pour une femme. Elle n’est pas là pour faire une quelconque morale sur un système, elle est étrangère et donc mal placée pour critiquer. Pourtant le côté américain est là… mais qu’est-ce que c’est chiant à donner à trop philosopher sur un système alors qu’elle pourrait être son cul assis dans le canapé chez elle à zapper les chaînes en espérant trouver quelques choses de pas trop niais à regarder sur ses chaînes japonaises. Vous remarquerez qu’elle n’a même pas assez de thune pour se prendre les chaînes par satellite et le bouquet international qui va avec… Ouai enfin de compte, c’est peu être mieux qu’elle soit là, au moins ça lui fait voir du paysage !

Tekhos, malgré que cette cité ne soit pas trop regardante sur ses passages pour le peu que l’on soit une femme, a des entrées un minimum surveiller et poserait un minimum de questions sur le trafic d’esclaves pour le peu que la fonctionnaire qui procède à la vérification ne soit pas corrompue. Et les tests de psychologie doivent certainement exister, le gouvernement n’étant certainement pas assez neuneu pour être si inconscient. Dans ce cas, autant que Sydney se mette à chercher une aiguille dans une motte de foin, ça ira plus vite. Ses recherches se sont donc portées assez rapidement sur les petites villes des avants postes où règnent plus facilement la corruption et c’est qui l’a amenée à Ornalia à se faire passer pour ne newbie faisant non pas dans le trafic d’esclave mais plutôt d’organes, plus exactement en cherchant un organe en particulier pour, soi-disant sa sœur. C’est plus trash, Syd sait que ses esclaves n’ont quasiment aucun suivi et qu’ils sont plus facilement conservable tant que ça respire sans avoir à se promener avec un congélateur ambulant. Et ça se dit Magical-girl avec un tel raisonnement après ça !

Un rendez-vous dans un squat sordide malgré que le bâtiment soit relativement neuf, comme quoi les zones de non droit ont aussi leur place dans cette nation. Syd savait que ça puait le piège à plein nez dès le début mais confiante, elle sait aussi comment ça risque de terminer. Et c’est deux hommes qui l’ont attendu alors que le troisième vient de fermer à double tour la porte d’entrée.

« Et bien comme ça on cherche des organes de secours à bas prix ? Tu dois être vraiment désespéré pour ne pas passer par le clonage d’organe. »
« Là où tu vas aller, tu ne t'inquiéteras plus de ta sœur. »

Sydney soupira mais pas pour la raison que l’on pourrait croire.

« Sérieux les mecs, vous ne pourriez pas faire un effort ? L’éternel minorité persécuté, le fait que ça soit normal que vous cherchiez à vous vengez, je trouve ça d’un cliché... Mais là n’est pas le sujet, je veux savoir où vous la trouvez votre « viande fraîche » pour votre petit commerces. »

Les deux se regarderont avant de lâcher un ricanement, là où le troisième regardera par la fenêtre, comme si un instant il avait pu croire qu’il s’agissait un agent de Tekhos et que l’équipe d’intervention allait bondir d’un moment par un autre par la fenêtre. Non rien, signe d’un tête négatif qu’il fera aux deux autres.

« Tu n’as pas l’air de bien saisir ta situation. Tu vas vite le savoir à l’endroit où tu te réveilleras. »

Et c’est carrément Sydney qui lâcha un léger rire.

« Je n’aime pas les questions inutiles alors ce n'est pas à toi que j'allais poser celle-ci. Ou tu veux me faire croire qu’un laquais comme toi sait où était amener la marchandise une fois remise ? »

La provocation, tout un art que cultive Sydney depuis tant d’années. La suite, elle la connait : ce type s’apprête à lui coller son poing dans la gueule vu la manière dont il s’approche. Bizarrement il accéléra très vite lorsque les vêtements de la Terrienne, simple tenue passe-partout, se matérialiseront sous un halo lumineux. C’est toujours le poing dans la gueule qui était d’actualité mais plutôt pour se prévenir d’une menace mais c’est surtout le poing de Fire Spear que sa main heurta, protégé par un faible halo violet faisant office de bouclier avant le choc. Conclusion ? Un hurlement et surtout une fracture ouverte bien visible à l’avant-bras avec le radius qui ressort. Ou à moins que ça soit le cubitus ? Bref la Magical girl s’en fout et sait seulement que ça doit faire mal.

La suite ne sera guère plus délicat avec une porte fermée juste auparavant qui volera en éclat avec type traversé par un rayon brûlant. Le dernier larron commencera à sortir ce qui ressemble à un blaster et commencera à la viser mais se verra surtout à viser son compagnon car elle sera derrière celui-ci alors qu'il est à genou à voir l'état de son bras et s'être pris un coup au pied derrière les genoux pour le déséquilibrer pour qu'il ne puisse plus bouger. Il pourrait tirer convenablement avec un certain risque, la cible n’est qu’à 5-6 mètres et, étrangement, elle ne cherche pas à se cacher convenablement derrière lui. Juste qu’il a peur monstre comment cela risque de se terminer et que ça n'aide pas correctement à tirer précisément mais surtout qu’il n’est pas certain que son arme la tue en un seul coup. Surtout que vu la taille de la lance encore brûlante qu’elle a de son autre main et de la manière dont elle chauffe le béton au sol après avoir tiré, ça ne laisse pas indifférent. Comme le bouquant qu’elle vient de faire mais comme personne ne viendra les déranger, du moins pense-t-elle, dans une telle zone, elle a le temps de poser les questions.

« Putain d’Esper ! »
« Nuance, je suis une Magical girl, ce n’est pareil eeet... ooooh mais pourquoi je m’explique sur ça à chaque fois que l'on m'accuse d'être une Esper ? Surtout que je sais comment ça se termine à chaque fois... »

Un mort, un blessé avec une fracture assez grave qui donnerait des hauts de cœur même à un chirurgien et un type mort de trouille qui sait comment il va terminer et avec ce qu'elle vient de dire, elle n'a pas l'air d'être à son premier coup d'essai. Paie ta Magical girl exemplaire !
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le dimanche 23 septembre 2018, 12:48:16

Être en retard à un rendez vous, celle là c'était une première pour Darth ! Enfin bon, il lui avait fallut un peu faire des vérifications sur le contact, fiabilité, estimation des risques, au final tout semblait  à peu près raisonnable sur chaque point de vue. En même temps des hommes qui agisse à Tehkos, de base c'était risqué, alors les chances qu'ils soient des agent double … Supposition impossible, Tehkos est bien trop matriarcale pour daigner avoir besoin d'homme …
Avec un sac remplit d'un minimum pour la chirurgie et de plein de produits divers et variée il courait, enfin, trottinait, vers le lieux de rendez vous, intérieurement lui et l'IA faisaient un inventaire de ce qu'ils avaient choisit d'emporter ainsi que des suppositions sur la demande.


*Chirurgie clandestine ? Ils avaient l'air plutôt rebelle, hmmm … Mais ils ont parler de trafic … De la drogue ? Pffff c'est bien car il me faut absolument l'huile du Lys des tunnels qu'ils m'ont promis pour mon intervention que j'y vais !*

Sauf que … sur le trajet il avait croisé une patrouille Tehkannes et qu'il avait du abuser de sa seule capacité magique pour s'échapper sans que son sac ne subisse les conséquences du désintérêt de Darth pour sa propre vie, lui revenait toujours, le contenu de son sac lui ne reviendrait pas …
C'est bien pour cette simple raison qu'il avait une teinte écrevisse, de la sueur plein le visage lorsqu'il aperçu au loin l'entrepôt, il y était enfin, il cessa de courir pour marcher, haletant avant de lentement arriver  à la porte, il déposa son sac sur le cotés, se soulageant de son grand poids. Toujours essoufflé il leva la main vers cette dernière et toqua, rien qu'une fois promis ! La porte explosa littéralement au même moment.


-Qu … QUOIIIIIIIIII ?

Ses forces l'abandonnaient, il regarda vers le bas, un superbe trou dans le corps, il s'effondre au sol les yeux ouvert fixant le ciel, et le voila qui se regarde, son corps s'évaporant en paillettes de lumière pour disparaitre rapidement, le blond n'avait pas prévu cela mais du coup il entre sans grande prudence par le trou dans la porte, si il était encore possible de la nommer de cette façon, le scientifique regarde alors ce qu'il se passe, et la présence d'une femme armée jusqu'au dent dans les provinces Tehkannes n'était vraiment pas agréable à voir dans cette situation

*Il faut rester silencieux !!!!*

Sauf que le scientifique était trop vexé de s'être fait tuer ce coup ci il qu'il désirait avoir des explications immédiate, il ignora donc complétement les conseils des nano-machines.

-EH ! J'ai pas apporter le matos chirurgicale et chimique pour me faire tirer  dessus !

Les sourcils froncés, la queue bien droite derrière lui, il avait tout l'air d'un chat colérique, d'autant plus qu'à contre jour ses yeux félins devaient avoir des reflets particuliers, il poursuivit pourtant aussi sec.

- Je ne suis pas venu ici pour ça ! Vous aviez l'air malin, et là y a carrément une tehkanne !

Il n'avait pas touché au pistolet et au couteau parfaitement apparent à sa ceinture, il faisait juste de grand gestes avec ses bras, pointant à tour de rôles chaque personne, mettant ses mains sur le front puis lâchant un immense soupir sous les brimades de ses machines, il regarda alors la femme.

- Oui j'aurais dû me taire en fait … C’est trop tard pour que je parte sans me faire tirer dessus hein ?

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 23 septembre 2018, 22:34:07
Situation sous contrôle et pourtant elle était visée. Rien de bien méchant pour une guerrière qui a affronté bien pire dans sa carrière de Magical girl. La preuve : elle va jusqu’à même enquêter sur le terrain, ce qui prouve une certaine expérience mais aussi une confiance en soi. Un peu trop grande la confiance en soi, elle s’est déjà retrouvée dans des situations dramatiques à cause de cela plus d’une fois et pourtant Sydney s’en ait toujours sorti. Comme si le Destin ne voulait pas la laisser crever. Ou à moins qu’elle ne veuille pas crever pour faire chier le Destin ? Ou juste pour faire chier Washark ? Les deux dernières solutions sont fortement plausibles.

La question qu’elle se posait se posait en ce moment, c’était de savoir qui allait cracher le morceau en premier. Un type mort de peur ou un blessé qui n’arrive pas à placer deux mots sans geindre ? C’est sur le premier qu’elle aurait misé si il n’y avait pas eu un :

« EH ! J'ai pas apporter le matos chirurgicale et chimique pour me faire tirer dessus ! »

Le premier de réflexe de se concentrer légèrement pour la seconde fois, histoire de ne pas se prendre un coup en traître avant de jeter un œil à l’arrière pour voir un humanoïde chat faire sa colère après avoir éviter un rayon qui ne lui était pas destiné.

« Je ne suis pas venu ici pour ça ! Vous aviez l'air malin, et là y a carrément une tehkanne ! »

Coursier ? Chirurgien à en juger ses propos ? Elle n’aura pas vraiment le temps de se poser la question Un coup de blaster ne tarda pas à arriver. Ce changement de situation a donné une chance de changer à cet homme, qui sauta sur l’opportunité de la descendre. Syd ignore si le tir aurait fait mouche ou non puisqu’il éclata sur un bouclier violet avec quelques glyphes à 30 centimètres de sa personne. La réaction fut rapide et radicale : c’est un coup de lance qui balaya en horizontal devant l’homme, le tranchant en deux alors qu’il aurait dû être hors de portée, le côté tranchant et enflammé s’étant bien allongé. A voir le pilier un peu plus loin et la trace encore brûlante, elle n’y a pas été de main morte. Quant au type blessé, il se prendra un coup de pied au cul pas bien violent puisqu’il a tenté de se lever, juste pour le faire chuter en le déséquilibrant. Si la chute ne l’était pas elle aussi, le fait qu’il cherche instinctivement à s’appuyer sur ses deux mains le sera bien plus… en ayant oublié que la blessure ouverte de l’un de ses membres à en juger le cri et le fait qu’il s’écroulera. Elle qui voulait qui ne pas trop se dépenser pour cette petite virée, c’est raté : mis à part le coup de poing, elle s’est lâchée pour le reste, y compris pour la défense. Rien de dramatique mais un jour elle devra apprendre ce que ça va dire « y aller doucement ». Promis elle le fera un jour… Certainement un 30 Février vu comment c’est parti.

Bon alors, pas besoin d’être un expert en armement tehkanne pour voir qu’il y a des trucs louches sur l’équipement de cette fille. Les glyphes prouvent bien que c’est du matériel hybride technologique et magique, ce n’est pas ce que l’on trouve à Tekhos. Et à voir le soupire lorsque le jeune homme la compara à une tehkanne, ça ne semble pas vraiment être ça même si elle ne releva pas plus la remarque que cela. Il faut dire que Sydney est aussi en tort : elle croit avoir à faire à un Terranide. Au moins, il ne semble pas être une menace malgré qu’il soit armé, un détail qu’elle ne peut pas vraiment lui reprocher. Aux USA c’est bien aussi le cas alors pourquoi pas ici ? Surtout dans un monde où le danger est reconnu par tous ? A moins qu’elle soit inconscience, certaine d’elle ou conne tout court, elle ne le pointera pas de son arme.

« Ça dépendra surtout de toi, tu n’as pas l’air d’être l’un des leurs. Tu es qui ? Le coursier ou le boucher ? Tu dois certainement mieux connaître le coin que moi. »

Dans tous les cas, pour elle, ce Terranide n’a clairement pas l’allure d’un combattant. L’homme à terre, qui vient de se mettre à genoux non loin d’elle, gémis. Vilaine blessure, ça mériterait presque une prothèse. En tout cas elle n'a pas l'air d'être bien consciente qu'il ait pu entendre une partie de sa discussion. Pour ce que ça changerait pour elle...
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le lundi 24 septembre 2018, 02:17:11

Darth se calma brutalement, totalement immobile, et une lueur apparu dans ses yeux, une passion totale ! Il n'avait pas rêvé ! Une attaque magique issu d'un objet mécanique !
Ceux qui l'avaient convié ici ? Relégué au second plan, au pire ils étaient probablement venu avec le nécessaire pour le payer, il cherchera et partira, ça ne devrait pas gêner des morts qu'il prenne son salaire en partant n'est-ce-pas ?
Le blond avait les yeux rivé littéralement sur la lance, il fallait qu'il l'analyse ! Répondre à des questions ? Aucunes importances !


- Une arme magique !

C'était plus fort que lui il fallait absolument qu'il analyse, avec un peu de chance il ne s'agissait pas d'un de ses systèmes basiques utilisant la magie du porteur et la canalisant pour obtenir l'effet escompté, et donc dépendait directement du porteur le rendant le seul vraiment capable de l'utiliser. Ne tenant maintenant plus en place Darth fit quelques pas en avant avant de se concentrer pour activer sa magie, stoppant le temps à quinze mètres autour de lui, il s'avança encore plus vers la femme et commença à observer de très près l'arme, il passa lentement sa main dessus, terriblement vexé de ne pas pouvoir interagir avec le temps de l'immobilisation temporel, sa magie défectueuse était pratique mais pourtant tellement gênante aussi ! Il ne pouvait que regarder !
Quelques secondes après il était déjà à bout, le temps reprit son cours alors qu'il se trouvait légérement derrière elle. La sueur perlant sur son front révélatrice du fait qu'il venait de faire un effort, bon il était déjà un peu fatigué ça n'aidait pas non plus.
Réalisant sa place il prit alors la parole.


- Une arme magique ? Ce n'est pas Tehkan ! La magie est interne ? Le système utilise ton énergie peut être ?

Ouais il aurait probablement pu sortir son couteau et la menacer mais sa raison était effacé par sa fascination et sa curiosité maladive et à cette instant la lance l'avait complétement, mais il allait en dire qu'elle allait avoir le droit elle aussi à avoir son moment aux yeux du neko, plus tard il songeait à l'analyser aussi du coup !

- J'ai l'air d'un livreur ? Vraiment ? Nan, je suis un homme des sciences, ingénieur, chirurgien et chercheur en magie ! Je veux analyser ta lance !

Il n'était conscient que de la lance, il ne regardait que cette dernière, et pourtant les nano-machines en lui agacé et compréhensive n'arrêtaient pas de lui envoyer des dizaines de conseils comme s'éloigner, neutraliser la femme pour pouvoir faire ce qu'il voulait, ne pas se jeter sur elle et négocier … Mais le scientifique n'en faisait une fois de plus qu'à sa tête et elles hésitaient à intervenir pour le contraindre à se calmer.

*Ce déplacement est intéressant!!!!*

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le lundi 24 septembre 2018, 13:12:32
Il se passa quelques choses d'étrange, que même une Sydney qui a déjà été confronté a bien des expériences, n'arriva pas à identifier. Le fait que le temps s'arrête, elle ne le remarquera pas mais lorsque celui-ci repris son cours, elle lâcha un long souffle en marquant quelques signes de faiblesse visible comme si elle s'était vidée d'une partie de sa magie. Bien plus que ce "combat" Fire Spear l'ignora mais instinctivement elle venait de se défendre en tentant de contrer la magie qui lui faisait face. Elle a échoué et ne s'est pas vraiment rendu compte de l’effet exact mais la Magical girl sait qu’il s’est belle et bien passé quelques choses. Une attaque mentale ? Non, s’il y avait eu intrusion, ça ne se serait pas passer ainsi et surtout le terranide n’est plus à la place il y a un instant. Déplacement instantané ? Ça n’expliquerait pas cette soudaine fatigue. Son instinct ? La terrienne ne peut pas le deviner mais que celui se défende ainsi n’est pas courant puisque c’est la première fois qu’elle fait face à une altération temporelle.

Elle resta debout et même si elle tenta de le cacher, la fatigue soudaine est belle et bien visible.

« Qu’est ce que tu viens de me faire ? »

Elle souffla un coup avant de reprendre, remarquant que ce scientifique a l’air d’être dans le même état qu’elle : épuisé. Elle jeta un œil à l’homme blessé, qui ne semblait pas avoir été atteint si ce n’est que lui, n’avait pas bien bougé et continuait à geindre, tentant de ramper car ne s’étant pas remis de cette douleur.

« Bon écoute, je ne sais pas ce que tu viens de me faire mais tu n’as pas vraiment l’air d’être une menace, c’est surtout que je ne tiens pas à trop m’attarder ici. Je fais ce que j’ai à faire et on en discutera plus tard si ça te chante. »

Et que Sydney a quelques choses à y gagner aussi mais au moins, il a l’air de mieux connaître le coin qu’elle. Elle ne tient pas à rameuter le reste du gang ou même les forces tehkannes. Surtout que théoriquement, il doit y avoir une patrouille pas bien loin dans ce quartier, point que Syd ignore. Elle poussa du pied les fesses du blessé pour le faire rouler avant de se baisser pour se mettre à la hauteur mais aussi pour lui retirer l’étui et son arme, toujours présents à sa cuisse.

« Où et à qui tu m’aurais livré ? »
« Je, j’en sais rien moi, je n’la connais pas moi ! J’sais juste que l’on l’appelle « la négociatrice », nous on n’est que des intermédiaires. Pour ce genre d’affaire, c’est une camionnette et une ruelle qui n’arrête pas de changer à chaque fois. »

Son regard se porta sur son bracelet de communication.

« Le code de ton comlink. »
« Qui me dit que je m’en sortirais vivant ap-» Spioufploush !

Oui, là, il aurait fallu négocier, ça aurait pris du temps, deux ou cinq minutes sans parler que Sydney ignore s’il y a un code de blocage ou d’alarme sur ses bracelets de communication. Aussi qu’elle voulait tester le blaster qu’elle avait entre les mains avec un tir dans la tête à courte portée juste pour éviter de laisser d'éventuelle témoin, une arme tehkanne étant ce qui lui manquait jusque-là. Dans tous les cas, ce type n’était certainement pas assez crétin pour garder ses équivalents de SMS pour ses rendez-vous alors inutile de personne son temps. Au moins elle aura aussi gagné un comlink par la même occasion même s’il va falloir le craquer pour avoir accès aux vieilles conversations. Durdur puisque ce genre de technologie, à part y avoir toucher une ou deux fois, Sydney reste à la ramasse comme toute bonne terrienne qui se respecte.

Au moins elle a fini son affaire de son côté, Darth Vallon n’ayant très certainement pas dû rester les bras croisés lui aussi durant tout ce temps.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le lundi 24 septembre 2018, 17:29:55

Une question et direct elle enchaine sur le fait de partir et retarder tout ! Impensable pour Darth ! Au contraire se faire ignorer venait de le vexer au plus haut point, il fronça les sourcils tandis qu'elle s'éloignait, il était dans l'immédiat comme un bébé à qui l'on retirait son jouet, en colère ! Ironiquement il n'avait en fin de compte rien fait, il y avait probablement une solution pour pouvoir agir sur ce qu'il figeait, mais il n'avait jamais eut besoin de le faire donc n'avait jamais songé à y réfléchir. Il ruminât aussi une remarque pour lui même.

- Je peux être dangereux si je le veux !

*Ahah ! Non ! … Source de problème, oui.*

Darth serra les dents et se dirigea vers un sac en cuir non loin de l'homme coupé en deux, ce devait être lui qui l'avait contacté à la demande de son commanditaire pour lui donner le lieu du boulot, il l'ouvrit et sourit en voyant que les fioles contenant l'huile dont il avait besoin était là. Il finit par se redresser et sortit son pistolet, il changea le chargeur dessus, pas besoin de balles classiques, il opta pour ses créations injectant une solution de son invention, un neutralisant magique à base d'obsidienne dans une cartouche du même matériaux.

*Avec sa inutile de se protéger magiquement, elle aura sa magie de neutralisé, ce sera parfait pour tester si son équipement restera opérationnel ou pas ! Par contre y a un délais pour l'effet, je vais douiller un coup ou deux !*

Étrangement la pensé de mourir le fit sourire, mais l'expérimentation valait bien une ou deux morts non ? Il prit bien le temps de viser le dos de la jeune femme actuellement occuper à son interrogatoire et lorsqu'elle tira, il en fit de même, un tir parfaitement synchronisé, suivit d'un second préventif.

- Tu juges trop vite les gens !

Ce qui était amusant c'était le fait que Darth avait littéralement une assistance à la visé grâce aux machines en lui, mais il restait trés prudent, il avait enfin eut l'idée d'un intérêt pour sa capacité défaillante, après tout quelques seconde suffisent à se placer à l’abri d'une attaque et tirer de nouveau non ?
Le scientifique nota son calme parfait, content de lui, mais dans le fond on ne peut pas avoir peur de se rater et de mourir quand on a aucune crainte à subir une mort définitive !


- On m'avait annoncé que les sujets habituelles ne résistaient jamais trop, je me demande comment ils en sont arrivés à choisir quelqu'un comme toi … Si ils veulent réveiller les autorités Tehkannes ils ont gagnés … Et les emmerdes c'est pour ceux qui sont encore vivants !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le lundi 24 septembre 2018, 19:05:16
Ouioui, c'est ça, parle toujours... Ne seront que les pensées de Fire Spear au moment où le jeune homme fera sa colère. Bon, il ne faut pas se faire d'illusion, lui tourner le dos c'est de prendre le risque de se prendre un pruneau mais ça lui couterait quoi ? De la mana ? Ce n'est pas parce qu'elle est en état de fatigue que Sydney n'est pas capable de se protéger d'une balle ou d'un coup de blaster. Une arme à répétition à la rigueur et...

« Outch ! »

Faire sa tâche, le bouclier magique ne demandait pas mieux. Il est apparu, suivi de quelques glyphes magiques à l'endroit où l'impact a eu lieu. Sauf qu'il a volé en éclat. Le reste a aussi bien fait son travail, le tissu est aussi dur que kevlar mais beaucoup savent comment se termine : un gros bleu dans les meilleurs jours, une cote de fêlée ou de cassé la plupart du temps et pour les plus chanceux, à l’hôpital, les malchanceux finissant à la morgue. Lui aussi aura fait son travail : le choc collera Sydney à terre, sur le ventre avec qu'un vertèbre de fêlée.

Elle en geindra et roulera près du corps volontairement pour s'en servir comme bouclier et avoir accès au seul endroit à couvert à portée de main. Ce n'est pas terrible mais c'est mieux que rien. Mais là n'est pas le drame, son armure et surtout son arme, l'objet de désir de Darh Vallon, viennent de disparaître, ne laissant place qu'à des vêtements tehkannes assez passe partout. En fait, la balle a un peu trop bien fait son travail en coupant le lien magique qu'avait Sydney avec le reste de son équipement. Au moins maintenant, il sait que l'un est lié à l'autre.

Quand à Sydney, elle est un peu dans la moise là. Une balle comme ça et ça ne sera pas qu'une vertèbre de fêlée puisqu'elle n'a plus de protection si ce n'est sa veste de civil. Et légèrement blessé qui plus est. Elle se contente de viser, quitte à vider la moitié de son chargeur au moment où il laissera passer ne serait qu'une de ses oreilles dans le simple but qu'il ne bouge pas car elle a surtout repéré l'une de ses vieilles fenêtres pour s'échapper. Et à son premier tir, c'est ce qu'elle risque de faire car au loin, quelques bruits de sirène commencent à se faire entendre.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le lundi 24 septembre 2018, 20:15:31

Fin de la fascination de Darth au moment où la balle touche, tout disparait ! Tout était donc entièrement dépendant de la magie ! Une arme qui ne fonctionne que par magie pour rester matériel, c'est peut être même encore pire que ses suppositions, c'est sans intérêt !
Mais il a y plus problématique, les sirènes Tehkannes ! Forcément ça a fait plein de bruit ici !La femme, les échantillons, fuir, il allait falloir tout gérer en même temps ! Et la seule et unique façon de le faire … il allait encore se taper sa migraine …
Les nano-machines avait déjà compris son plan, elle se sont connecté à distance a sa tablette dans son sac, utilisant cette dernière comme passerelle elle sont entrer dans le système de communication et de transfert de données interne au groupe d'intervention et font du sabotage, contre-ordre, informations falsifiés, elles submerge le groupe de données, et cela les stop net. Et le blond a déjà un superbe mal de crâne, il pose sa main libre sur son front et soupir.


- De la magie … Tu n'es surement pas Tehkannes … On a donc deux possibilités, je te propose de me suivre.

De toute façon il avançait vers elle d'un pas assuré, si elle acceptait parfait, si elle refusait … Et bien Darth n'aurait d'autre choix que de lui tirer dessus encore quelques fois pour la calmer, une balle dans chaque pied et tout de suite elle sera obligée de dépendre de lui !
Son mal de crâne s'amplifiait avant d'enfin commencer à se stabiliser, l'IA avait déja terminé.
Ouais, en fait il pouvait tout aussi bien la laisser se barrer et aller se faire une sieste dans la planque où il était censé effectuer l'opération … Mais non, il restait intrigué quand même un peu, il fallait qu'elle vienne ! Il avança sans aucune crainte, prêt à lui tirer dessus une fois de plus si nécessaire si elle tentait de fuir, et si jamais elle lui tirait dessus … Il n'arriverait probablement pas à stopper le temps suffisamment vite, mais son nouveau lui le ferait et aurait le loisir de prendre le temps de bien viser ! Elle ne serait hors de portée que si elle parvenait à avaler les quinze mètres en moins de deux ou trois secondes.
Arrivant à la distance nécessaire pour la voir il la fixa droit dans les yeux.


- Alors ? Ton choix ?

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le lundi 24 septembre 2018, 20:49:57
Oh purée que c'est gênant et douloureux sur le coup et pourtant elle sait que cette balle aurait pu être bien pire ! La Magical girl sait que les moyens avancés de cette civilisation, une petite vertèbre n'est qu'un petit bobo contrairement au gros bobo qu'elle avait provoqué chez le truand juste avant mais elle ne cracherait pas pour se prendre un antidouleur là tout de suite maintenant. Antidouleur militaire si possible, ce qui se vend dans le civil, c'est vraiment n'importe quoi. Les sirènes qui se rapprochent changeront quelques peu la donne et le duo devra prendre une autre décision que de se regarder dans le blanc des yeux quelques minutes de trop pour savoir qui allait agir en premier.

Encore une fois, c'est le jeune Terranide qui fera le premier geste et autant dire, lui coller un tir entre les deux yeux bien ajuster étaient plus que tentant. En fait, Fire Spear avait un doute sur la santé mentale du jeune homme et le mettrait bien dans la catégorie "instable". L'information sera bien enregistrée quelques parts dans sa tête, encore plus le temps que son lien magique soit à un niveau plus stable pour qu’elle puisse procédé de nouveau à sa transformation.

« Et c'est quoi ton plan exactement ? Passer par la fenêtre ? Je trouve ça léger, je pourrais le faire moi-même ça. »

Le piratage, elle l’ignore, n’étant pas spécialement féru d’informatique même si, pour une Magical girl de la Terre, elle peut se vanter d’aller fureter sur le Darknet pour s’acheter de l’équipement pas digne du tout d’une Magical girl !
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le lundi 24 septembre 2018, 21:36:05

Darth se met à aborder un large sourire, elle a choisit la voie non violente ! Les choses se passaient tellement mieux que prévu qu'il en était surprit, mais ce n'était pas pour lui déplaire, bien au contraire. Tout en lui accordant la réponse il se déplaça pour récupérer son sac à dos et l'huile raison primaire de sa présence ici. Il se frottait pourtant le front, signe évident d'une migraine qui le gênait.

- Les solutions simples sont parfois les meilleurs, la section Tehkannes a actuellement ses capteurs brouillés pour un surplus de données corrompue, nous allons donc rejoindre rapidement le bâtiment où aurait dû avoir lieux l'opération et descendre dans la véritable planque en dessous, là où se trouve le lieux que tu devais rejoindre.

Une fois ton récupéré il lui adressa un regard, il avait bien dit deux solutions, l’idée de base était calme au violent mais pour ne pas se contre-dire lui même le blond se sentit obligé de lui proposer une alternative.

- Sinon on plonge dans le puits juste à l’extérieur, il tombe dans une nappe d'eau souterraine liée à une ancienne mine, si tu as confiance en tes capacités d'apnée on y vas, là c'est sans police  à coup sûr !

Darth estimait la sureté des deux choix identiques, mais pas totalement aussi sûr l'un et l'autre pour la survie de la femme. Actuellement pour Darth elle avait un statut ambigu entre divertissement et sujet de test, et faute qu'elle ne le fasse changer d'avis par des actions ou des propos particuliers, il n'en verrait probablement pas plus d'elle. Le scientifique commença donc à marcher vers la petite porte arrière, dissimuler derrière des caisses.

- On passera par la porte, il ne nous reste que quelques minutes inutile de faire plus de bruit maintenant !

Dans tout les cas il avançait vers un tête a tête tranquille, que ce soit dans une grotte ou dans un labo improvisé était la cadet de ses soucis, il faut juste ce qu'il avait dans le sac !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le lundi 24 septembre 2018, 22:17:35
De quelle opération il parlait exactement ? Poser la question à un taré tout de suite maintenant est à éviter, ça pourrait retourner au point de départ et de nouveau à un échange de tir. Non pas que Sydney craigne réellement une fusillade, elle estime savoir s'en sortir malgré qu'elle ne soit physiquement qu'une gamine de 17 ans. Déjà, elle n'est toujours pas certaine du sort ou de l'anomalie qu'il y a eu à peine deux minutes. Ensuite, une fusillade, c'est toujours du temps de perdu, même si c'est bien plus rapide que le prétendrait n'importe quel film Hollywoodien.

Quitte à se mouiller, elle répondra sur un ton sarcastique.

« Pourquoi ? Tu crains que je doive te repêcher ? Tu peux toujours compter là-dessus. »

L'apnée ne lui fait pas peur, l'entrainement physique étant très à jour pour une fille de son âge. La seule chose qu’elle lui doit est surtout une vertèbre de fêlée et elle n’a pas oublié et Sydney savait d’avance qu’elle allait bien dérouiller pendant sa séance d’apnée. Sens de la justice ou non, ça n’empêchera pas d’être rancunière. Se relevant, la fille appuya une dernière fois sur l’arrière du dos pour regarder si il y avait la trace d’un quelconque saignement avant de se mettre en route. Sans trop demander l’avis du Terranide, elle poussa quelques caisses pour dégager le passage et ouvrir une porte dérobée qui n’était pas censé être ouverte de l’extérieur. Enfin, elle laissa passer le jeune homme. Bizarrement, elle préfère l’avoir devant elle que derrière.



Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le lundi 24 septembre 2018, 22:56:33

Darth lui adressa un sourire lorsqu'elle tenta vainement de le provoquer, ok certains gênes en lui faisaient qu'il ne supportaient pas l'eau, mais étrangement il s'y débrouillait comme un chef une fois dedans.
Il ouvrit la marche et se stoppa devant le puits en lui adressant un regard, il fouilla dans une poche du sac pour en sortir deux sticks lumineux chimiques clairement d'origine terrienne et lui en tendit un des deux.


- C'est plutôt simple, on saute, une fois au fond du puits on arrive dans la poche d'eau, à 25 mètres sur la droite il y aura une ouverture dans le plafond de la nappe qui remonte en diagonale sur une bonne dizaine de mètres, et on sortira de l'eau pour débarqué dans une vieille mine abandonné.

Les sirènes recommencèrent à faire leurs vacarme et de plus en plus proche, Darth sembla pesté.

- Merde ils ont amélioré leurs sécurités dernièrement ?

Il lui lança un regard et sauta dans le puits, prenant une grande inspiration au moment de l'impact il se laissa lentement couler au fond du puits attendant qu'elle le rejoigne, il glissa entre ses dents le tube lumineux puis commença l'itinéraire lorsqu'elle arriva à sa hauteur.
Régulièrement il s'assurait qu'elle continuait à être derrière lui, près à l'aider si jamais elle ne tenait pas. De son coté Darth tenait très bien en terme de réserve d’oxygène, les nano-machines géraient à la perfection tout ça, en cas d'urgence il aurait pu aussi tenir mourir asphyxier pour que son nouveau lui revienne pour avancer et ainsi de suite, mais mourir en boucle par noyade en revanche ne lui faisait absolument pas envie.
Les secondes furent longue dans l'obscurité brisé seulement par le bâton chimique, mais finalement il arriva à la surface et s'accorda une pause, c'était atroce de nager avec des sacs sur soi !


- Fouah ! Faut que j'invente un gadget pour éviter de faire de l'apnée ! Un truc qui capterait l’oxygène dans l'eau ...

Il regarda derrière lui, attendant qu'elle remonte, si elle tardait il retournerait la chercher, mais il laisserait les sacs ici !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le lundi 24 septembre 2018, 23:28:27
Au moment où Darth lui tendit son lightstick, Sydney s’apprêtait à sortir le sien, accrocher à sa ceinture. Jusque-là, le jeune homme n’a vu que Syd sous l’apparence de Magical girl et pas vraiment ce qu’elle avait sur elle après. Pour une mioche en territoire Tehkanne qui se pointe avec sa bite et son couteau, elle est loin d’être à la ramasse. Le couteau de survie trop gros pour seulement survivre est présent à sa ceinture et il ne semblait que lui manquer ce que l’on ne trouve pas facilement sur le marché Tehkanne si on n’a aucun papier. Comme le pistolet récupéré auparavant ? Le modèle de fonctionnement est quand même relativement proche des espions puisqu’elle est un poil trop démerde dans un milieu qu’elle ne connait soi-disant pas. Il aura le temps d’y réfléchir à ça puisqu’elle a posé un pied au sol pour attacher le holster du pistolet à sa cuisse, grimaçant sous la douleur encore une fois. Elle prendra le lightstick du Terranide, autant garder le sien... C'est là que l'on reconnait les personnes plutôt fauchées, ils sont toujours proche de leurs argents !

Elle laissa de nouveau l’homoncule plongé avant de tordre son lightstick et de faire de même. Le résultat fut assez probant : Sydney n’a beau pas avoir le niveau international en natation, elle se débrouillera relativement bien pour ses 25 mètres, ayant opté pour une cadence pas spécialement rapide mais bien ordonnée pour durer suffisamment longtemps sous l’eau. Ne se leurrons pas, elle était bien contente d’arriver à la fin, une dizaine de mètres de plus aurait pu tourner à la catastrophe, bien contente de reprendre son souffle.

« Je ne comprends pas pourquoi tu aimes perdre ton temps à ça : c’est comme réinventer la roue ce que tu dis là. Y a des respirateurs miniatures de ce genre même sur Terre, même si ça porte très mal son nom. »

Ça ne filtre pas l’air de l’eau mais recycle le sien et permet de rester sous l’eau bien plus longtemps, Sydney n’étant pas assez naïve pour croire les conneries de Youtube sur ce sujet. Juste que ce soir, elle n’a pas pensé à récupérer ce genre de matériel pour la simple raison que la baignade n’était pas prévue dans ses projets.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mardi 25 septembre 2018, 00:41:38

Il gravit rapidement les quelques mètres les séparant d'une zone bien plus ouverte et grande pour pouvoir poser ses sacs dégoulinant d'eau, par réflexe il s'ébroua et se stoppa net en le constatant.
Le neko partit ensuite dans un grand rire pendant qu'il se déshabillait pour tordre ses vêtements, oui ca existait déjà il ne pouvait pas le nier mais la forme était trop simple et en fin de compte contraignante !


- J'ai du parler à voix haute, justement je me disais que ce qui existait était trop simpliste justement ! J'imagine déjà un petit bracelet qui sur activation libérerait des nano-machine qui en se déployant formeraient une pellicule autour de nous, un genre de combinaison respirateur compact et facile d'usage vu qu'il ne nous forcerait même pas à changer de respiration !

Il la pointa ensuite du doigt et alla fouiller dans son sac, il cherchait visiblement quelque chose de particulier.

- Pense à te sécher, tu vas être malade si tu ne fais rien là !

Le jeune homme lui disait ça alors qu'il était à poil et en train d'improviser un étendoir de fortune avec des fils de chirurgie. Lorsqu'il eut fini et étendu sa tenu dessus il s'installa en tailleur et fixa Sydney du regard.

- J'ai cru que ton arme était techno-magique, je dois admettre que je suis déçu que mes balles ai pu les faire disparaitre, ca prouve qu'elle est uniquement magique … Ton dos va bien ?

L'esprit de Darth vagabondait toujours autant, arrivant soudainement à une conclusion simple.

- Oh, j'ai pas de briquet !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 25 septembre 2018, 16:12:26
Visiblement, ça ne sera pas pour tout de suite ce coup de pute puisque elle lancera comme une malpropre sa veste avant de retirer son t-shirt pour ne laisser qu’apparaître un soutien-gorge et une poitrine peu généreuse : c’est sûr que son 85B comparé à une majorité de Magical girl bien garni dont certaine qui pourrait assommer un minotaure, elle fait pâle figure. Il en sera de même pour le jean qui finira sur l’étendoir.

« Tu es une sorte de câblé c’est ça ? Je savais que sur Tehkos certaines hackers avaient des implants neuronaux pour être directement connecté sur votre Net à vous mais à t’entendre, ça a l’air d’être plus lié à la nanotechnologie. Moi qui pensais que la magie et la technologie faisait mauvais ménage ensemble parce que ça ne répond toujours pas à l’effet que je me suis prise tout à l’heure. »

Elle parle de l’altération du temps. C’est bizarre, d’habitude une personne lambda n’y voit que du feu et même les personnes magiquement actives ont du mal à appréhender la chose là où son subconscient à tenter de luter contre quelques choses qu’il n’a pas réussi à identifier correctement. Ça expliquera au scientifique pourquoi sur le moment, elle est devenue fatiguée si soudainement. L’absence de briquet la fit sourire, oublier quelques choses d’aussi banale… Ce n’est pas comme si elle aussi en avait.

Elle tendit la main pour faire apparaître sa lance uniquement, une métamorphose partielle en Magical girl qu’elle a appris à utiliser au fil des années, même si elle ne lui sert que rarement à quelques choses si ce n’est pour éviter d’investir dans un sèche-linge. Ce qu’elle fera.

« Je suis Sydney Hutchins alias Fire Spear, une Magical girl du plan de la Terre. C’est peut-être un détail mais quand on sait comment une Magical girl fonctionne, je ne déroge pas à cette règle. Mon équipement est lié à ma personne et je n’ai pas jugé de monter un bouclier digne de ce nom quand tu m’as tiré dessus, ce qui a coupé connexion magique avec ma lance et le reste de mon équipement. »

Surtout que la fatigue est encore présente et le sort temporel qu’elle s’est prise lui vaudra bien quelques jours de repos si il ne lui prend pas l’envie d’aller voir ailleurs pour « recharger » ses batteries. Un point assez étrange qu’elle n’est pas récupérée si facilement… C’est ça d’avoir une haute réserve de mana et une régénération de celui-ci qui ne suit pas.

On peut aussi remarquer qu’elle n’a pas répondu à la question concernant le mélange hybride de technologie et de magie alors qu’elle fonctionne ainsi, tout comme elle n’en a pas dit plus sur les Magical girl dont elle fait parti et dont elle peut se vanter d’être parmi l'une des doyennes encore vivante voir même LA doyenne malgré un âge physique trompeur. Darth Vallon en aura assez vite la réponse lorsqu’elle jettera le comlink à trente centimètres de lui : il a des questions mais elle a des services à demander.

« Comme tu sembles être hacker, j’imagine que pour toi c’est possible de retracer et de me retrouver les communications entrantes et sortantes et de me trouver cette fameuse Négociatrice. C’est toujours plus intéressant que de réinventer la roue avec ton filtre à nanotec. »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mardi 25 septembre 2018, 18:35:48

Un cablé ? Et ensuite elle le compare aux simples Tehkannes et Tehkans qui s'installe littéralement une borne wifi dans el cerveau ! C'était vexant même si elle ne pouvait pas le savoir en fait … Pourtant elle marquait un point en disant que technologie et magie ça va moyennement bien ensemble, cela lui fit se remémorer ses tests, généralement peu concluant et indirectement aussi son propre cas, après il était en quelques sorte le fruits d'un de ces mélanges qui donne des trucs imprévus !

La conversation se poursuivit, enfin, surtout les propos de Sydney et Darth l'écoutait en la regardant, le terme de magical girl avait de nouveau éveillé son intérêt, il croyait que tout ceci n'était rien de plus qu'un mythe issu de quelques magiciennes aux envies de justice, mais à l'entendre cela regroupait tout un ensemble de personne, c'était instructif !
Par contre il regarda le comlink au sol et soupira, si elle était terrienne c'était cuit pour elle de pirater ce genre de truc qui avait besoin d'une connexion avec le porteur … Il ne le toucha pas tout de suite et sortit son pistolet mollement, puis le pointa vers Sydney en riant.


- Un bouclier magique ne résistera pas à ça peu importe l'énergie que tu y mettrais, je les ai conçu pour ça ! Il haussa les épaules et les mains au ciel, son doigt n'avait jamais été sur la gâchette il ne se voulait donc pas menaçant. En revanche ça traverse très mal ce qui est solide, pour ça que ton armure l'a stoppé, je pense que c'est le contenu de la balle qui a brisé le lien magique, c'est une petite solution qui neutralise et absorbe la magie.

Le jeune homme finit par rengainer son pistolet  et se saisir du commlink, il se releva et s'étira tranquillement avant d'approcher de la femme en lui tendant la main pour une salutation dans les règles de l'art.

-Darth Vallon, je suis en quelque sorte un savant on va dire. Et accessoirement le seul survivant d'un groupe secret.

La vérité, en ultra compressée, oui. C'était trop long d'énumérer chaque domaine  où il était bon, le hack il était moyen, sa partie IA par contre s'y débrouillait comme un dieu ! S'approchant lentement d'elle le blond se figea à une dizaine de centimètres elle en la regardant dans les yeux.

- C'est vrai que je pourrais, mais pour cela il faudrait encore que le comlink capte quelque chose, mais surtout voyant ta façon de faire si je t'aide je crois que je n'arriverais plus trop à faire affaire avec elle, ce sera gênant, elle paye bien les boulots cette cliente !

Ouais, Darth travaillait pour ainsi dire par vraiment dans l'officiel, derrière le rideau c'est plus riche en offre très diversifiés et la paie se négocie très vite en troc, ça arrangeait bien le neko.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 25 septembre 2018, 19:50:45
Elle grimaça en le voyant pointer sur elle. Qu'il soit menaçant ou non n'est pas le problème puisqu'il est instable. Le peu que Syd a pu comprendre de lui, c'est limite s’il ne lui a pas tirer dessus juste par curiosité et c'est bien là le problème. Sydney pourrait refaire apparaître son armure de Magical girl, elle sait très bien qu'il ne lui tirera pas dessus avant que sa métamorphose ne soit terminée. Pour ensuite quoi ? Stopper la première balle en se concentrant de toutes ses forces ? La seconde, Sydney sait qu'elle a de force chance de s'écraser de nouveau sur son armure. Et surtout, la pseudo magicienne ne peut pas récupérer de façon aisée son énergie spirituel d'un claquement de doigt. Déjà que sa réserve en a pris un sacré coup. En tout cas, il n'aura pas répondu sur le sortilège qu'il a utilisé et devra laisser l'américaine sur sa faim après qu'il ait rangé son arme.

« Je suis sur la piste d'enlèvement sur Terre, mon "domaine de juridiction" si je devais employer les termes s'y approchant et ça m'a amené jusqu'aux hommes de ce soir. Je ne vais pas gaspiller ma salive à te faire tirer une larme, je pense perdre mon temps là-dessus. »

Pour quelqu'un qui est censé défendre l'Ordre, le Bien, la Justice et les Bisounours, cette Magical girl est quand même vachement fataliste et terre à terre. Ce n'est guère étonnant que la miss a tendance à envoyer ses consœurs aux Urgences pour le peu qu'elles lui mettent des bâtons dans les rues juste parce qu'un Doppleganger ait voler le sac à main d'une petite vieille car elles estiment la punition disproportionnée. Ça tombe : Fire Spear en gros c'est ça...

« J'ai déjà affronté un type et qui voulait lâcher un virus magique sur une localité proche de Seikusu il y a des années. Il était aussi curieux que toi, juste qu'il était plus atteint. J'ai titillé ton intérêt sinon tu m'aurais laissée me tirer par la fenêtre alors ne va pas me faire croire que perdre une cliente soit ton principal souci, tu as fait en sorte que je te suive sinon tu m'aurais laissé me tirer par la fenêtre. »

Les informations sur elle, ce qu'est une Magical girl ou même comment ça se fait que son arme soit si stable malgré un mélange de technologie et de magie, ce genre de choses se négocie aussi.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mardi 25 septembre 2018, 20:46:01

Darth eut un sourire et se retourna pour aller de nouveau à son sac.

- Tu as l'air autant triste que moi quand on t'écoute, tu es culotté de me dire ça !

il commençait à sortir pas mal de chose, des petits fioles, certains avec du produits d'autres non, une trousse de chirurgie complète et clairement bien entretenue. Le blond referma le sac et se tourna vers Sydney, elle avait totalement raison sur lui, peut être pas pour le gars au virus, mais sinon c'était exactement ça ! Il se mit à rire et s'approcha naturellement d'elle.

- ahaha ! C'est pas faux ! Quand tu as utilisé ton arme j'ai été aveuglé par cette dernière et par voie de conséquence, par sa mignonne porteuse !

Il lui tira légérement la langue se voulant un peu taquin. Tandis qu'il commença à remplir une seringue avec un produit provenant d'une fiole au liquide incolore.

- C'est aussi vraie que je me moque de perdre cette cliente, la voie non officiel regorge de tellement de client que tu serais surprise. Par exemple j'ai déjà travaillé avec la police de Seikusu une fois.

Il lui fit signe de se retourner avec une main.

- De toute façon j'ai ce pour quoi je venais travailler à la base, et les clients sont morts, mon boulot est terminé depuis ton intervention ... En revanche il suffit de faire un peu attention pour voir que tu as quelque chose au dos, je vais m'occuper de ça si tu le veux bien !

Il était évident qu'il s'agissait du dos, mais en revanche savoir de quoi il en retournait était impossible sans un minimum d'examen !

- On a du temps à tuer en attendant que tout sèche, ça sera l'occasion de discuter, joindre l'utile et l'agréable non ?

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 25 septembre 2018, 21:37:20
Difficile de charmer Sydney, ce n’est pas un compliment qui la fera rougir, ayant passer l’âge à rougir pour un oui ou un non. C’est même ce qui l’énerve le plus chez les japonaises, ayant surtout gardé le point de vue américain et ce malgré les années qu’elle a passé au Japon à la séparation de ses parents. Quant à faire de la psychologie, si Sydney reste physiquement une gamine, elle est avant tout une femme de 32 ans mentalement. Donc oui, elle sait bien plus analyser les gens et jouer les profiler qu’elle ne laisse le croire.

La seringue ne l’inquiéta pas plus que ça, des drogues et potions qui ressoudent les os tant qu’ils ne sont pas en miette comme elle a pu le faire juste avant avec le dealer, Syd sait qu’elles existent sur Terra, la médecine étant bien plus avancé que celle de la Terre et ne parlons même pas de la médecine magique où « ta gueule c’est magique » résumerait tout. Posant son arme, qui finira par se dématérialiser d’elle- même quelques secondes plus tard n’être plus en contact avec sa propriétaire, c’est sans gêne que Sydney se retourna pour montrer son dos et ce peu importe si elle est en petite tenue. A croire qu’il aime faire des propositions au moment où il aime piquer car c’est seulement là à ce moment là que cette fille lui répondra.

« Je vois que l’on veut faire un examen en profondeur ? C’est parce que tu veux tuer le temps ou tout simplement pour combler ta curiosité maladive ? »

Et si elle n’a pas réagi au moment où Darth touchera sa peau pour la piquer, c’est qu’elle est consentante à se laisser « examiner » et ce malgré son caractère de peau de vache et qu'elle se laisse aller au bon soin de son médecin... du moins pour le moment. Et surtout c'est une bonne occasion pour elle de se faire recharger les batteries tout en tuant le temps, là où elle aurait pu continuer à faire sécher les vêtements plus rapidement.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mardi 25 septembre 2018, 22:27:31

Dart se plaça donc derrière elle lorsqu'elle lui montra son dos acceptant donc ca proposition, l'homonculus tenait entre les dents le réservoir de la seringue et ne semblait absolument pas gêner à l'idée de toucher Sydney. Il posa d'ailleurs une main sur le ventre de cette dernière et l'autre sur une épaule pour la faire légèrement se basculer en avant afin de faire ressortir les vertèbres.
La manipulation faite il retira les deux mains pour qu'une récupère la seringue d'entre ses dents.


- Si la douleurs est trop dur à supporter préviens moi, je t'injecterais une faible dose d'anti douleur, mais je ne pourrais pas utiliser le sédatif locale après.

Les nano-machines en lui s'énervaient, Darth avait tout le loisir de complétement la mettre disponible mais il n'en faisait rien.

* Mais injecte direct un puissant sédatif et le neutralisant magique ! Tu pourras l'analyser à ta guise !*

*Non, d'abord j'ai pas envie, et en prime ici ca servirait  à rien ! Faudrait la trainer au laboratoire ! Que de souci !*

L'écart de jugement entre un être vivant qui choisit de se laisser guider par les envies du moment et la machine visant froidement une chose bien précise. Et Darth restait quand même le chef, même si les machines pouvaient quasiment prendre le contrôle du jeune homme malgré lui.
Pendant ce temps Darth commença à ausculter Sydney, elle avait deux magnifique bleu aux impact de ses tirs, il n'avait pas besoin de chercher pour les trouver, cependant, et par prudence il préféra vérifier la colonne vertébrale dans son intégralité, du coup il laissa lentement glisser un doigt sur chaque vertèbres de Sydney en commençant par la nuque. Alors qu'il était un grand bricoleur assez rustre, on aurait pu s'attendre à ce qu'il y aille comme un bœuf avec des doigts rugueux, mais en fin de compte c'était l'inverse, son doigt, lisse glissa avec une douceur surprenante tout le long une vraie bille de laine, qui se raccrocha deux fois dans le soutien gorge.


- La D6 est fêlée et la L1 est décalée d'un peu moins d'un millimétre sur la gauche ...

Et oui, cela correspondait aux deux vertèbres les plus proches des points d'impacts, il piqua à proximité de celle qui était fêlée et injecta un produit, léger sédatif locale, toute douleur à du disparaitre juste après ce moment. Il rompit tout contact pour se pencher vers ce qu'il avait apporté à proximité de lui, préparant une autre seringue avec un autre produit à l'aspect de crème.

- Il existe bien des méthodes d'examen, j'imagine que ces deux raisons font partie des raisons qui me font le faire. Allonge toi au sol un instant, là ca risque de faire un peu mal.

Lorsqu'elle écouta son instruction, il se plaça assis sur les fesses de Sydney, releva légérement le soutien gorge pour accéder à la vertèbre, et commença à lui faire la conversation pendant qu'il piquait plusieurs fois, injectant la fameuse crème directement sur et dans l'os endommagée.

- La médecine ne te donnerait même pas la vingtaine, et pourtant la psychologie donne l'envie de doublé cette valeur, c'est rare ! … Sinon, tu semble fière d'être une magical girl, mais concrètement, c'est quoi la différence avec une femme qui aurait des pouvoirs ? Il faut un autre truc ?

Ce ne fut pas trop long et Darth sembla prêt à se relever, il ne restait plus que la vertèbre décalée dont il fallait s'occuper, d'autant plus simple qu'elle était allongé il suffisait de faire une position particulière, mais là on partait sur un contact physique à la limite du sexuelle pour cette vertèbre !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 25 septembre 2018, 23:14:26
Une bonne raison de recharger les batteries et pourtant Sydney n'était pas du genre nymphomane, préférant au moins connaître un minimum ses partenaires avant de passer à l'acte. Mais entre se prendre des potions de mana par intraveineuse et le sexe, la méthode la plus économique est de loin la seconde. Bien sûr qu'il y avait un risque qu'il la mette hors jeu d'une manière ou d'une autre mais pourquoi faire ensuite ? Pour la laisser là ? Difficile de faire une autopsie digne de ce nom dans cette mine désinfectée. Mais c'est surtout l'adrénaline, le goût du risque qui fait agir ainsi Sydney. Rien que le toucher prouve que le jeune scientifique a envie de passer à autres choses qu'une simple auscultation et à vrai dire, la situation lui plait. Lui plait bien sûr que de se prendre un murge à un bar avec un inconnu et finir dans un motel comme elle le fait si souvent par nécessité. Un comportement digne d'une salope qui énerve Sydney puisqu'elle est totalement consciente de ce point. Mais le contexte et le goût du risque, pour une fille qui vit toujours à cent kilomètre par heure, c'est le must et ce quitte à risquer de mourir bêtement. Washark n'a jamais pu comprendre ce comportement illogique mais pour une entité qui ne raisonne pas pareil qu'un humain et mettant en avant le côté logique (avec le côté acerbe en plus), son avis ne peut pas vraiment compter.

Autant dire qu'elle se laissa faire. Cette fille n'est pas douillette, la seule réaction qu'elle aura c'est lorsque Darth utilisera sa crème, la différence de température la faisant plus réagir que les coups de seringue mais elle semble bien apprécier le toucher du jeune homoncule. Ca ne surprendrait pas le jeune chirurgien qu'elle se soit déjà piquer à la morphine elle-même par le passé. Quant à son corps, étrangement aucune blessure ou cicatrice n'est visible et quand il commencera à parler de son âge réel, le fait de voir ce corps nu laisse à supposer que son corps est en fait figé dans le temps. Ce qui n'est d'autre que véridique. La pseudo magicienne parlera avec une certaine nostalgie dans ses propos vu le monologue qui sortira de sa bouche.

« Une Magical girl est liée au pacte qu'elle passe avec l'entité qu'elle, d'une certaine manière, sert. Que l'on soit normale, magiquement active ou que l'on ait des pouvoirs dormants comme l'ont les Espers, cela n'a guère d'importance puisque tout se joue le jour du pacte, pacte qui se renforce aux âmes que l'on récolte. Si on met de côté mignon qui fait rêver les gamines pré-pubères, en réalité nous ne sommes que rien d'autres que des Faucheuses qui récoltons les âmes des morts. Mon cas est un cas à part, mon gardien a été réglo avec moi malgré que j’aie dû improviser rapidement. Je n'avais qu'à peine une minute avant de me faire dévorer et la veille j'ai regardé un épisode de Magical girl sans réellement me projeter dans l'avenir alors que je voulais simplement vivre une vie normale, voir ennuyante. Ironiquement, je sais que c’est le pacte que j’ai signé qui m’incite à continuer à faire ce que je fais là où je ne compte plus le nombre de fois où j’aurais bien voulu raccrocher. Telle est le destin d’une Magical girl là où normalement elles ne vivent que quelques années tout au plus pour celle qui n’arrive à raccrocher assez rapidement. »

Etrange point de vue, elle est consciente qu’elle agit contre sa volonté et pourtant elle continue à prendre sa tâche à cœur, se sachant d’une certaine maudite. Washark a été très juste dans le pacte, prenant mot pour mot ce qu’elle avait dit ce jour-là, juste qu’il y a eu les « à côté » qui ont dégénéré malgré les quelques avantages. Ce n’est que l’adrénaline qui maintiens son moral.

Le sol est froid et pourtant cela ne semblait pas la déranger, elle plaça ses deux bras pour faire guiser de coussin pour sa tête, ayant déjà une petite idée de la suite qui sera moins désagréable. Il y a aussi une vertèbre de déplacé en plus ? Syd sait que Darth, en bon chirurgien, s'apprête à lui replacer. Non elle ne criera pas, elle se contentera d'un simple oupff en expirant un bon coup, indice comme quoi elle devait avoir l'habitude de passer chez l’ostéopathe plus que l'on ne le croit. Ce qu'elle dira est une remarque complètement ironique voir même aussi provocateur.

« Soit doux avec moi... »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mercredi 26 septembre 2018, 00:08:18

Très instructif, vraiment instructif ! Darth venait d'avoir un nouveau gain d'intérêt, si il y a un pacte qui change tout aussi brutalement, il y a donc forcément des traces dans ses ondes magiques, intérieurement il pestait vraiment contre le fait d'être dans une minable grotte et ne pas avoir l'équipement de son laboratoire ! Dans ses yeux apparaissaient tellement de perspective d'analyses qu'il s'indigna complétement. Au pire il avait suffisamment de drogue dans son sac pour embrumé tellement son esprit qu'il pourrait la ramener mais est-ce-que ca en valait vraiment la peine ? Si il n'obtenait rien de plus ce serait une énorme dépense de ressources … pour rien … Woarf, il avisera elle était intéressante, au pire il irait la rechercher sur Terre si elle devenait nécessaire à son projet non ?

- Un pacte qui t'y oblige … Je déteste ce genre de chose qui contraint à vie … La liberté est importante, peut être plus que tout à mes yeux, même si je choisis volontiers la mienne si je dois choisir. On a tous des périodes où notre volonté était effacé, si un jour tu n'en peux plus, contacte moi, je fais des recherches sur la magie, peut être que je pourrais briser ce pacte.

Il n'avait jamais tenté de rompre des pactes magiques, mais dans le fond il y avait une première fois à tout non ? Ça ne se ferait certainement pas en quelques minutes, il allait falloir des mois de recherches à ne pas en douter, mais pourquoi pas se montrer généreux pour une fois ? Ok, il y avait probablement un peu de curiosité dans sa proposition quand même …
Darth commençait à se mettre en place pour remettre la vertèbre, les bras passer autour du ventre de Sydney, il la souleva légérement pour sentir l'entre-jambe de la femme sur sa cuisse, il se pencha , raffermissant sa prise et op, un bref petit mouvement d'épaule, un craquement raisonna et il frotta le dos  à cet endroit, il ne repérait plus le décalage.
Il ne fit rien pendant quelques secondes, puis plusieurs dizaines de secondes, où il se contentait de fixer le dos de Sydney, puis il replaça ses mains sur les flancs de la brune, il se pencha en faisant glisser ses main tout le long jusqu'aux aisselles, il effleura la poitrine du bout des doigts et fort de cette nouvelle prise, il se glissa sur elle plaçant le dos de Sydney contre son torse.


- Comme si je pouvais être doux pour ça ...

Il posa son menton sur une épaule de la magical girl en souriant.

- Tu es presque comme neuve ! Je pourrais prendre goût a te remettre en état je pense !

Il n'y avait plus qu'à attendre que les vêtements sèchent dans une grotte sans soleil, sans vents et froide et humide. Ouais ça allait forcément être cours n'est-ce-pas ? Plein de temps à tuer et occuper, ça allait être long !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mercredi 26 septembre 2018, 00:35:04
Plus facile à dire qu'à faire, Sydney aussi a fait ses recherches sur ce sujet. Ce n'est pas comme si en quinze ans de temps elle n'avait jamais eu le temps. Certes, ses recherches ne concernaient pas que ce sujet et se penchait essentiellement sur les malédictions, créatures fantastiques et autres sortilèges de magie noires mais elle s'était quand même attardée dessus. Au bout du compte, en avait-elle envie ? A la fois oui et non. Cette vie lui plait et l'agace à la fois mais elle est certaine d'une chose : c'est devenu sa raison de vivre en ne s'imaginant pas vivre autrement et étant celle qu'elle s'était imaginée il y a quinze ans. Syd aurait les moyens elle sait qu'elle en serait incapable. La Magical girl sait qu'il y a une énorme contradiction et que cela n'a rien à voir avec un quelconque comportement lunatique. L'information passera pour ainsi dire par une oreille avant de ressortir par l'autre... en étant plus intéresser par les recherches magiques en question pour, peut-être, améliorer ses capacités de Magical girl.

La vertèbre remise à sa place, Sydney resta comme elle était, toujours à se servir de son avant-bras comme oreiller. Le remercier pour ce service rendu ? Ce point, Darth peut toujours rêver, la blessure vient de lui ! Du moins les remerciements oraux car la magicienne reste et restera avare en remerciement. Malgré cet effort mérite un tant soit peu une récompense. Ou deux récompenses puisque l'une des pourra étancher la soif de curiosité du chercheur.

« Je ne suis pas tout à fait remis cher docteur. Il y a un point où les Magical girl sont plus perceptives que d'autres magiciens plus classiques, c'est bien sur la manière de régénéré leurs énergies spirituelles plus rapidement. »

Elle bougea légèrement le bassin de sorte à que ses petites fesses touchent le caleçon de Darth, le frottant non pas de manière accidentelle. Le fait qu'une de ses mains, celle qui ne sert de coussin à sa tête, passe dans son dos pour toucher les fesses du jeune homme, en dit assez long sur ses intentions pour s'occuper le temps que les habits se sèchent.

« Mais comme tout bon chercheur qui se respecte, pour le qu'il touche au domaine magique, tu dois être en avoir entendu un peu parler, non ? »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mercredi 26 septembre 2018, 01:32:02

Les sticks lumineux avaient légèrement faiblit, laissant la zone où ils se trouvaient dans une pénombre de plus sensuelle, un lumière tamisée qui semblait avoir calculé son moment pour arrivé. Darth sentit clairement les mouvements de Sydney son corps y accorda d'ailleurs une réponse sans équivoque, un oui flagrant à la proposition, et pourtant il comptait bien faire durer ce jeux de mot et de mains.
En parlant de main, les siennes se posèrent sur la poitrine de la magical girl frottant avec les pouces les tétons de la provocatrice.


- Il est vrai qu'il y a nombre de façon de la récupérer comme le repos … ou bien même les injections enrichie en mana ...

Il lui massa la poitrine, faisant doucement rouler les tétons entre ses doigts.

- … le contact de certains objets donne aussi de sympathiques résultats ...

Une des mains glissant lentement le long du fin corps de la femme et se glissa dans la culotte, les doigts rôdaient autour de l'intimité sans jamais vraiment s'en occuper, il baissa sa voix pour aller lui murmurer la suite dans le creux de l'oreille.

- … certains sentiments fort amènent des soudain regain d'énergie ...

Pourtant il commençait déjà  à devenir impatient a force de jouer avec elle et le main dans la culotte se plaça finalement sur le chatte de Sydney pour la caresser aussi.

- … parmi la liste des choix on retrouve aussi la transformation interne de certaines molécules bien spécifique et amélioré par un effort physique plus ou moins intense !

Toute les caresses se poursuivaient sans discontinuer alors que Darth s'était mit à lutter contre certains gênes animales en lui, refoulant le désir purement reproductif dans sa forme la plus brut, s'enfoncer jouir et partir, qui était ridicule pour tuer le temps !

- Y a aussi la méthode que je développe actuellement, mais c'est une autre histoire ça ...

Darth lui lécha alors le cou, démarrant à la clavicule pour remonter jusqu'à l'oreille qu'il mordilla doucement. La poitrine fut libérée de son massage, il était actuellement en train de lui retirer le soutien-gorge, ce tissu le gênait en plus d'avoir une utilité pouvant être remise en question ! Ce sera bien mieux sans, plus accessible !
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mercredi 26 septembre 2018, 15:44:20
Le jeu de main est quelques choses que Sydney apprécia, surtout quand celui-ci se joignit aux paroles et c’est en bonne partie parce qu’elle n’est pas vraiment habituée à ce genre de procédé. Alors que la main du jeune scientifique glissa dans sa culotte pour tâter le terrain, Syd lâcha un léger sourire et un ronronnement assez plaisant alors qu’elle aussi, en faisait tout autant. Toujours à l’aveuglette, sa main de libre frôla le bassin du jeune homme avant de toucher le tissu de son boxer, faisant un mouvement de haut en bas sans chercher à toucher réellement l’objet de ses désirs. Pour le regain d’énergie, elle ne peut que constater.

« Tu as fini ton cours de biologie ? J’ai passé l’âge de la théorie depuis longtemps. » chuchota-t-elle aussi.

Elle se mordit la lèvre lorsqu’il commença à la lécher. Plus râpeuse que douce cette langue, dû très certainement à son gêne animal prédominant qu’est le chat mais ce n’est pas pour autant désagréable. Alors qu’il arrivait au niveau des bretelles du soutien-gorge pour lui dégrafer, elle ne mettra pas loin d’une quarantaine de secondes à apprécier ce moment avant de penser à faire un léger mouvement pour qu’elle puisse dégager ce sous-vêtement. C’est avec une certaine souple et ne sentant presque plus la douleur à sa blessure, elle se glissa sur le côté pour se mettre sur le dos et faire face au jeune homme, pour mieux offrir sa poitrine à son partenaire qui devait se trouver à la bonne hauteur pour s’occuper d’elle, lui offrant par la même occasion une plus grande facilité d’accès au reste de son corps. Elle n’en resta pas là pour autant, se libérant dorénavant d’une main, celle-ci parcourut le dos du jeune homme pour s’attarder aux fesses de celui-ci là où son autre main, commença à s’introduire dans le boxer de celui-ci, pouvant enfin toucher la peau du membre qu’elle désirait tant. Sydney se contenta toujours de caresse sur celui-ci et ce tant que l’homoncule jouera à faire de même avec sa chatte, signe qu’elle était du genre à apprécier les moments présents, se mordant légèrement la lèvre en lâchant un long soupire.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mercredi 26 septembre 2018, 19:05:39

Tandis qu'elle lui parlait, Darth exécutait un suçon dans le cou de la magical girl, on pouvait voir ça comme une sorte de marquage de territoire, en fin de compte il s'agissait principalement de vérifier si elle marquait ou pas pour tester la peau et la circulation sanguine, bien entendu !
Elle se retourna et il pu alors soutenir son regard en souriant, bien différemment de tous ses autres sourires, contenant bien moins de dérisions ce large sourire révélant quelques dents légèrement plus pointues était franchement amicale et chaleureux.


- Le cours n'est pas terminée … Mélanger théorie et pratique est le meilleurs moyen de ne rien oublier, voir même de faire des découvertes !

Front contre front il la regarda quelques longues secondes dans les yeux alors qu'il avait remit une main sur un des seins de Sydney et l'autre dans la culotte, cette dernière se montrait de plus en plus aventureuse touchant le clitoris, voir même dépassant la chatte pour, plongeant plus loin dans le tissu, titiller brièvement l'anus de la magical girl.
Le moment aurait pu être opportun à un baiser langoureux et passionné, mais le blond qui fit mine de lui en faire un changeant de direction pour l’embrasser dans le cou puis lécher l'endroit du baiser, répétant plusieurs fois cette opération, il descendait lentement mais surement vers la poitrine faisant corréler son arriver sur une des seins lorsqu'il lécha et embrassa le tétons gauche avec le fait que sa main caressait enfin dignement ce qui était encore dissimulée sous un tissu, ultime rempart de la nudité.


- Et faute de matériel il faut faire les choses soi-même … manuellement !

Il saisit doucement entre ses dents le téton opprimé et tira dessus délicatement, les deux autres mains actuellement occupé sur l'autre seins et la chatte respectivement massée et caressée méticuleusement. Tout ceci visait clairement  à trouver ce qu'il l'a ferait réagir ne serais-ce qu'un tout petit peu plus en prévision de la longue durée de séchage des vêtements !

- Il y a encore un truc qui gêne tu ne crois pas ?

Fin des caresses aussi soudainement, il jouait avec le rythme comme un chat s'amusait avec sa souris ! Une main au sol de chaque coté d'elle, de même pour ses genoux, il s'allongea a nouveau contre elle et cette fois-ci l'embrassa, glissant sa lange entre les lèvres de Sydney, ce fut assez court puisqu'il glissa ensuite lentement sur elle pour rapprocher son visage dangereusement de la culotte de la demoiselle.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mercredi 26 septembre 2018, 19:47:24
Le suçon marqua et aucune trace de régénération accéléré n’est visible à l’œil nu mais si jusque-là elle n’a pas de trace de cicatrice, c’est qu’elle doit malgré tout exister, aussi infime soit-elle. Sydney ne s’est jamais trop posée de question sur ce sujet là sa théorie se limiterait un peu à cette version-là. Peu importe le suçon, elle ne broncha pas pour ce dernier puisque d’une manière ou d’une autre, à la fin de cette petite sauterie le blond aura marqué d’une manière ou d’une autre son territoire en se vidant en elle. Autant dire que depuis Sydney a compris qu’elle ne risquait plus rien là-dessus, elle ne s’est plus ruinée en préservatifs et que malgré une sexualité relativement normal comparé à Seikusu ou Terra, elle ne niera pas que c’est toujours plus agréable de s’envoyer en l’air sans bout de latex ! Dommage qu’il lui a fallu quinze ans pour comprendre ça…

Front contre front, elle joua le même jeu que l’homoncule, souriant aussi où cette fois-ci elle attrapa le morceau de viande de ses désirs au lieu de le caresser. Syd sait qu’elle l’aura tôt ou tard en elle et pourtant la Magical girl sait faire preuve de patience. C’est peut-être bien l’un des seuls sujets où elle sait faire preuve un tant soit peu de patience.

« C’est plus souvent par la pratique que l’on découvre de nouvelles choses et c’est le hasard qui a souvent son dernier mot. »

C’est vrai ça, que l’on lui prouve le contraire ! Les Amériques, la poussée d’Archimède et même la radioactivité artificielle ! Le couple Joliot-Curie ne peut que le confirmer cela vu à l’âge qu’ils sont morts ! Sydney est instruite pour savoir cela et peut au moins remercier sa mère de l’avoir emmener avec elle au Japon sinon elle aurait été comme l’américaine moyenne : tout juste capable de montrer où se trouve son propre état sur un globe.

Par contre Sydney a failli l’embrasser mais elle se prit un vent, le jeune homme préférant la couvrir de baiser. Ce n’est pas grave tant que ça lui procure du plaisir. Elle se contenta donc de rabattre sa tête en arrière pour lui faciliter l’accès au cou et qu’il descende plus bas, sa main de libre cessa de lui toucher les fesses pour se contenter de passer dans la chevelure du blond. La fille finit par lâcher un petit gémissement lorsqu’il s’occupa de ses seins, endroit qu’elle semblait plus apprécier. Quand à sa chatte, la culotte commençait à être humide et cette fois-ci, cela n’avait aucun rapport avec l’eau de cette baignade improvisé, le massage faisant son effet désiré.

Qu’elle est 32 ans ou non, que ça soit une milf malgré elle, le fait que Sydney ne soit pas une bête de sexe à son charme, qui s’en sort pourtant bien au point que l’on peut comparer à un bon coup qui a quand même une certaine expérience. Au moment où Darth s’allongera sur elle pour l’embrasser, baiser qu’elle lui rendra et où un dont les bruits de suçon raisonneront dans cette caverne faiblement éclairée, sa main aura quitter son boxer pour aller vers son élastique. Si la culotte gène le jeune homme, il en ait de même pour elle mais n’aura que juste le temps d’en tirer un côté, ne le baissant qu’en partie.

Aucune réponse de sa part concernant la culotte, si ce n’est que Sydney prit appui sur l’un de ses coudes, prête à faire un mouvement du bassin pour aider à la retirer si jamais il lui prenait l’envie de lui retirer tout de suite. Et aussi pour le regarder faire.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mercredi 26 septembre 2018, 21:40:31

Darth jugeait qu'il était largement temps de retirer cette dernière entrave à une soirée bien amusante, c'était aussi l'occasion de tester les effets de sa langue sur une zone  bien plus sensible que le cou !
D'un geste rapide il lui ôta la culotte, il y eut un bruit de craquement, mais impossible de voir ce qu'il avait fait, dans l'impatience il l'avait jeté dans l'obscurité, il fallait espérer qu'elle soit récupérable n'est-ce-pas ? Mais quelle importance pour le moment !
Il lui écarta très lentement les cuisses et lui adressa un sourire alors qu'il enfonçait doucement son visage entre les deux jambes de Sydney.


- Des postulats et des tests qui ne conduisent pas forcément à ce qui était visé au départ !

Un premier coup de langue balaya l'intimité de la magical girl, le premier d'une très longue série, il agissait comme un petit animal lapant l'eau d'une fontaine. Il se contenta pour l'instant de faire cela quelques minutes, puis il releva légérement le visage.

- L'art de la science est aussi de savoir un peu forcer la main au hasard !

Il plongea aussitôt sur visage sur sa chatte humide et laissa sa langue glisser à l'intérieur d'elle pour s'agiter comme une créature prise au piège, un doux piège remplit d'une sentiments bien différent de la peur, mais de luxure ! Dans le même temps ses mains se posèrent sur les seins de Sydney, libérant les cuisses, il joua avec les tétons du bout des doigts, il visait clairement a entendre un gémissement de plaisir, il aurait bien parler encore un peu, mais dans l'immédiat c'était impossible, il se concentra simplement sur ce qu'il faisait, avec une précision chirurgicale. Le coup de langue de Darth qui avait des gêne animaux en lui devait être incomparable par rapport à celui d'un homme lambda, mais on était sur de la supposition, elle pourrait peut être le confirmer ?

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mercredi 26 septembre 2018, 22:54:04
Le craquement de la culotte fit plisser les yeux de Sydney quelques instants, Darth l’entendant dire de façon assez blasée.

« J’ai pris le minimum pour ma virée sur Terra… »

Qui sera rapidement traduit par un « c’était ma seule ». Bon, ce n’est pas comme si les magasins de sous-vêtements manquaient même dans la périphérie de Tehkos mais Sydney n’a pas vraiment prévu de budget sous-vêtements pendant sa virée sur Terra. Ce n’est pas comme si c’était la fin du monde quand elle sera de nouveau en jean mais lors de sa transformation, ça risque de l’être un peu plus. Ce n’est pas comme si le modèle en version blindé était fourni avec.

Sydney ne s’attarda pas plus dessus puisque le côté agréable suivit bien assez vite puisque la réaction de la langue râpeuse de Darth fera son petit effet. Toujours en prenant appui sur son coude, elle aura bien du mal à tenir dessus. Elle en a déjà reçu de ses choses, y compris le terrible tentacule qu’AUCUNE Magical girl ne peut éviter. Si le côté félin est marqué dans l’ADN de Darth, l’éternel viol à coup de tentacule l’est tout autant chez les Magical girl.

« Aaah ta langue… »

Au moins elle fait son effet et pourtant elle avait l’air d’en demander plus, commençant à lui repasser sa main dans sa chevelure blonde. Pas spécialement pour le forcer à continuer, mais pour lui caresser, quitte à s’attarder sur ses oreilles de Neko si elle en avait eu le temps. Au moins, l’acte sexuelle est pour ainsi dire sur pied d’égalité, Sydney ne s’étant jamais trop prise la tête de savoir qui devait mener la danse. Le fait qu’il arrête pour parler lui permettra de reprendre un peu son souffle, surtout après l’effet de surprise.

« En parlant de science, j’ai l’impression que tes géniteurs ont pris ça en compte avant de procréer. Les langues de félin c’est une nouveauté pour m-aaaah ouiiii va-y contiiinue ! »

Elle n'a pas compris qu'elle avait à faire à un homoncule mais cela n'a guère d'importance. Il aura au moins confirmation. Son dos finira par de nouveau toucher le sol, son coude lui servant d’appui ayant lâcher, préférant se mordre l’un de ses doigts pour ne pas trop hurler facilement de plaisir. Quant à sa main dans sa chevelure, elle appuiera un peu plus sur sa tête, ne s’étant pas encore tout à fait l’esprit clair pour s’amuser avec ses cheveux ou ses oreilles de Neko comme elle avait voulu le faire.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le jeudi 27 septembre 2018, 00:03:38

Il fallait avoir le sens des priorités, la culotte n'en faisait pas partie mais alors pas du tout !Entendant avec plaisir l'effet de ce qu'il faisait il ne devint que d'avantage motivé, il laissait libre cours à son imagination pour les mouvements de sa langue.
Sentir la main dans ses cheveux, pile entre ses oreilles ne fit que le motiver d'avantage à s'occuper d'elle, alors qu'au début il continuait à s'occuper des seins en parallèle, lorsqu'il enfonça encore plus son visage entre les jambes de Sydney et qu'il glissa sa langue aussi profondément que son anatomie et celle de sa partenaire le permettait les mains se crispèrent sur la poitrine.
Certes il avait un mal fou à respirer dans cette position, par moment il entendait son souffle faisant comme un bruit de bulle, mais il continua à forcer jusqu'à ce que Sydney se laisse aller encore plus, là il releva enfin le visage, un peu essoufflé et la regarda en se léchant les lèvres.


- Parlons d'autres choses que de ce concept abstrait pour moi, profite et lâche toi ! Ici on est tranquille !

Il mit plusieurs coups de langue sur le clitoris, comme si il léchait une petite sucette, et cette fois il y avait même un petit gout sucré grâce à la magical girl et ses secrétions naturelles comme arôme ! Il allait devoir revoir sa avis sur cette femme, autre chose qu'un simple échantillon de magical girl ou qu'un coup d'une journée au fin fond d'une grotte …
Darth accorda un très bref regard vers son sac, il y avait dedans de quoi rallonger significativement la durée de coit avec elle, et il avait bien envie de faire cette dépense de ressource originellement non prévu.
Il se glissa sur elle tout en retirant son boxer qui resta au pied de la brune, et alla à nouveau l'embrasser langoureusement, plaçant ses bras autour d'elle.


- Tu es une femme très intéressante Sydney !

Il allait un peu lui laisser les rennes maintenant, si ça ne tenait qu'à lui il effectuerait immédiatement une pénétration tnt il était impatient.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le jeudi 27 septembre 2018, 01:01:17
Appuyer sur sa tête comme si il n’était qu’une chose, Sydney ne s’en est pas réellement rendu compte au début mais après quelques spasmes de plaisirs, elle finit par reprendre un peu plus ses esprits. L’amour brutal n’est pas quelques choses qu’elle affectionne plus que ça même si par moment elle le pratique quand il s’agit de faire ressortir la frustration qui s’est emmagasiner en elle au fil des années. Mais aujourd’hui, ce n’était pas au programme. Les caresses, faisant passer ses doigts dans les cheveux blonds de son amant finiront par remplacer la brutalité dont elle faisait preuve au début, s’attardant parfois à une des oreilles de Neko comme si elle cherchait un endroit où une caresse pourrait faire son petit effet. Son autre main, c’et à la fois sur sa poitrine mais elle s’attarda à surtout s’entremêler avec l’une des mains du Neko, lâchant quelques gémissements au passage pendant qu’elle ondulait son bassin sous les différentes vagues de plaisir. C’est essoufflé qu’il ira l’embrasser, ne laissant qu’entendre de nouveau un mélange de salive, quitte à ce que Sydney et Darth aient par moment du mal à respirer. Elle plaça elle aussi ses bras autour du corps du jeune homme mais ne s’arrêta pas là, jouant avec ses cuisses pour bien l’entrelacer. Il ignorait qu’une femme pouvait autant s’attarder sur un bon vieux roulage de pelle qui pouvait durer si longtemps et pourtant, avant même de s’en rendre compte, il finira par rouler sur le dos. Oui, Syd voulait prendre elle aussi les rennes. Et non, elle n’allait pas lui faire une bonne banale fellation avant le passage à l’acte, cassant l’ordre tout aussi banale que l’on pouvait voir comme dans beaucoup de films porno. Oh, non pas que ça la répugne, ça ne la dérange pas et elle pense même bien se débrouiller ! Juste qu’elle n’estime pas le moment venu pour ce genre de choses malgré qu’elle soit déjà plus sensible que Darth après sa séance de coup de langue.

« Oh moins, elle, je sais qu’elle n’est pas aussi râpeuse. »

Car c’est sur lui que sera dorénavant Sydney, se redressant tout en coinçant correctement son bassin au niveau du sexe du jeune homme. Le regardant avec un petit sourire que peut avoir une gamine capricieuse, elle prit l’une de ses mains pour prendre l’objet tant désiré et se l’insérer à l’intérieur d’elle. La Magical girl ne put s’empêcher de lâcher un soupire de soulagement lorsqu’elle s’empala dessus, commençant à onduler son corps pour y adapter son plaisir, sa vulve étant encore sensible.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le vendredi 28 septembre 2018, 00:09:00

Des caresses sur les oreilles, personne ne l'avait encore fait et Darth se surprit à fermer les yeux, ça le détendait étrangement, apaisait son esprit qui ne savait pourtant pas se stopper et faisait de lui un homme qui changeait de sujet facilement, avoir l'esprit qui se vidait était inhabituelle mais très loin d'être désagréable !
Puis vint le baiser où il alla volontiers dans les jeux que Sydney lançait, longtemps, mais ça lui plaisait bien et ne le gênait absolument pas, par contre lorsqu'il se retrouva sur le dos et qu'elle se redressa, il répondit à son sourire par un large sourire.


- Oh ! Tu ne vas pas dire que ma langue ne t'a pas plûs !

Il posa ses mains sur les hanches de Sydney, mais elle étaient juste présentent, elles ne faisait rien de plus que lui faire toucher plus de peau, il avait étrangement envie de contact avec elle, il la laissa faire un peu, profitant simplement de ce moment.
Pourtant les mains baladeuses du blond curieux commencèrent à se promener sur Sydney, lui caressant les fesses pour la première fois, puis remontant un peau dans le dos avant de glisser sur les flancs et rejoindre la poitrine qu'il massa doucement, frottant les tétons avec l'extrémité de ses pouces.
Accompagnant les mouvements de la magical girl plus  ou moins bien la façon dont la poitrine était massée variait énormément, et après quelques minutes il craqua et la tira vers lui en tirant sur les épaules pour l'embrasser rapidement avant de porter ses lèvres à l'oreille droite de la femme pour murmurer dans un petit souffle.


- Ton corps est magnifique, c'est dommage de se dire qu'il va vieillir …

Il l'enlaça encore une fois, elle ne bougerait pas tout de suite du ventre contre ventre, elle allait devoir s'adapter à une pénétration différente ! Il donna quelques coup de hanches vers le plafond pour lui faire comprendre que c'était encore possible de se faire plaisir, même si c'était certainement inutile d'illustrer l'information.

- C'est toute ta personne que j'ai envie de conserver là tout de suite !

Il eut un petit rire car il commençait  à ressentir des petites vagues de bien être en lui et, saisissant fermement les fesses il appuya de toutes ses forces pour faire une pénétration particulièrement profonde.

- Il en faut plus ! Je suis encore sur ma faim moi là !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le vendredi 28 septembre 2018, 01:14:14
Sydney sait apprécier les carresses mais elle apprécie bien plus ce qu’elle a à l’intérieur d’elle. Le clone a peu être un round de retard et est moins sensible qu’elle mais c’est un détail dont elle semble se moquer tant elle profite du moment présent. Après tout, se projeter dans l’avenir lui est impossible depuis qu’elle a compris que sa situation ne changerait plus d’un pouce. Et comme Sydney n’est pas du genre à regretter le passé, elle a en quelques sortes trouvé la voie à suivre par elle-même.
Mais cette situation lui plait, pour une fois que l’on ne voit pas en elle qu’une vulgaire gamine à trousser ! Les caresses, cette façon de faire l’amour est digne d’une relation fusionnelle qu’elle n’a eu que trop rarement cette dernière décennie. C’est qu’elle voit large puisque même son ex-mari, quand elle était encore avec, « la sautait » en ne comprenant pas trop pourquoi sa libido fonctionnait encore alors qu’il n’était plus excité par sa femme qu’il estimait trop juvénile. Le véritable criminel étant que le verre d’eau avant d’aller dormir coupé au viagra que lui faisait Syd lorsqu’elle manquait d’un peu d’amour. Voilà tout l’effet que cela lui fait actuellement Darth, malgré un côté « je vais te poignarder dès que tu auras le dos » « moi aussi ».

Devant les coups de hanche et le murmure à l’oreille, elle approcha son visage pour déposer un baiser à son cou, lui léchant une partie avant d’elle aussi, tenter le suçon.

« Inutile de préparer le formol et peut-être qu’un jour je te dirais mon âge. »

Il ira un peu plus brutalement lorsqu’elle sentira Darth tapé au fond d’elle, criant de plus belle devant ce coup, qu’elle, instinctivement, attendait. Par contre, elle laissera des marques dans le dos de son partenaire suite à ce coup, en plus de laisser un joli suçon au cou.

« Oui va-y, conti-tinue comme ça. »

Suçon où elle déposera un baiser et où elle ne perdra pas une once de salive en l’embrasser suite à cela. Elle tentera de finir la conversation, sa main descendant pour masser les petites fesses du jeune homme.

« Pour-quoi tu me dis ça ? Tu es en train de me dire que-que ce joli petit cul ne changera pas lui aussi. »

En attendant sa réponse et au rythme, c’est un léchouille qu’elle fera jusqu’à la clavicule.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le vendredi 28 septembre 2018, 16:58:44

Un suçon, frisson supplémentaire pour Darth qui lui tendit volontiers le cou pour la laisser faire  à sa guise, couplé au plaisir et soulagement d'avoir enfin sa verge en elle, il se sentait bien, très bien.
Pourtant le blond ne put retenir un rictus à l’énoncé qu'elle cache son âge, on ne cache que ce que l'on estime gênant, après tout lui aussi avait du mal d'admettre qu'il avait même pas quatre ans par moment, mais autant dés fois il savait le mettre dans les dents des prétentieux, franchement être battu aux échec par un gamin de trois ans et demi, ça tapait genre très fort dans la fierté n'est ce pas ?
Devant la demande qu'il poursuive il n'hésita pas après lui aussi en voulait plus, il en voulait bien plus et si il y a bien une chose dont il était fier il s'agissait de son endurance sexuelle, même si en fait il trichait un peu … Le nano-machines bridaient les sensations de plaisir pour retarder énormément sa jouissance, même si il pouvait parfaitement stoppé cela si il visait un banal “coup rapide” mais certainement pas là !


C'est pas gentil de me cacher cette info !

Lui massant les fesses  à pleine main il la soulevait et la forçait à redescendre profondément dans de lents mouvements, à chaque mouvement il tentait d'orienter très légérement sa bite afin qu'elle frotte une nouvelle partie des parois interne de Sydney pour lui procurer une nouvelle sensation, et il y arrivait fichtrement bien, il était content de cette réussite !
Un baiser, un mince filet de bave continuant à relier ensemble leurs bouches comme témoins de la passion qui y avait été mis une fois de plus. Si Sydney faisait attention elle pourrait déjà voir le suçon s'estomper lentement, les nano-machines soignant déjà hémorragie minime et les traces de griffures dans son dos presque envolé.


- Lui aussi ?

Ce terme l'avait fait réagir en même temps que la caresse de la langue de la brune sur sa clavicule qui le fit frissonner de plaisir et d'excitation une fois de plus, il n'était même pas capable de dire si c'était son coté humain ou animal qui prédominait pour cette réaction !

- Alors … alors pour toi aussi rien ne bouge ? Tu vas … Tu  vas avoir ce corps pour toujours ?

Là son intérêt changeait, si il y avait bien une chose qui pouvait lui faire perdre l’intérêt pour ce qui est vivant il s'agissait bien de leurs fragilités, franchement un corps qui disparait définitivement dés qu'il ne marche une seule fois quoi ! C'est inutile et chiant ! Tu perds toutes les informations que tu as récolté !
Il lâcha les fesses pour lui caresser un peu les cotés en lui adressant un sourire. Ses mains touchèrent de sol puis fort de ce nouvel appuis il se redressa, plaquant son torse contre celui de Sydney, les deux tourtereaux sur fond de haine se retrouvaient en position assise et le scientifique en profitant pour baisser la tête, ses lèvres se posant sur un des seins de la magical girl, ce dernier allait subir une stimulation à la langue rapeuse et féline de Darth. L'entreprise dura une longue minute où il termina ce dernier en le suçant, plus fort que prévu mais il fit l'air de rien lorsqu'il le relâcha dans un bruit de sucions bien sonore.


- Si ton charmant cul ne bouge pas non plus … Alors eux non plus !

Puis ce fut le tour du second qui devait attendre son tour avec impatience !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le vendredi 28 septembre 2018, 19:55:18
Darth est un bon coup du point de vue de Sydney, même si elle ignore cette capacité qu’est de tricher sur l’endurance. Pour le reste, même si il n’est pas monté comme un Rocco Siffredi, elle n’en demande pas plus et le fait qu’il l’explore en profondeur sous tous les angles lui suffit amplement. Entre plusieurs gémissements, la Magical girl le remercia en le couvrant de baiser, jouant avec sa langue avec une certaine précision. A croire que cette petite effrontée doit se débrouiller mieux sous le bureau que ne le laisse suggérer son caractère de femme baisée…

« C’est pas gentil de demandé l’âge à une femme ! Ah YES ! »

La réponse sera sous le même ton que Darth, malgré qu’elle n’ait plus toute sa tête pour réfléchir convenablement. Elle a eu tout juste le temps de dire ce qu’elle avait que le scientifique pénétra entièrement en elle, lâchant un gémissement assez bref au passage. Les deux amants changeront quelques peu de positions en n’ayant une position assise pour mieux profiter de chacun et de l’autre. Syd n’en demandait pas mieux, cela faisant si longtemps que l’on ne l’a pas pris comme une femme là où les autres fois, beaucoup se contentait de la considéré comme une de ses gamines en manque. Elle partagea de nouveau un long baiser, où les échanges de fluides s’entendront entre chaque claquements fesses et de cuisses. Râpeuse ou non, cette langue sera libérée seulement un bref instant entre ses lèvres, comme si elle avait cherché à en profiter une seconde de plus. Il s’occupa ensuite de ce corps de jeune fille tendrement, s’attardant de nouveau sur cette poitrine peu développée pour s’occuper de ses tétons. Regardant le jeune blond avec une certaine gourmandise, elle n’arrêta pas pour autant de bouger ses hanches malgré qu’elle ait baissé un peu le rythme, frottant toujours ce sexe à l’intérieur de son intimité dorénavant bien humide.

« Je vais demander un petit caprice. Quaaand tu seras prêt, je te veux à l’intérieur de moi et ce n’est pas une question d’échange de fluide, de-de régénération de mana ou autres genres de conneries. »

Le plaisir a pris le dessus sur le devoir de Magical girl qu’est de « se recharger les batteries pour être au summum de sa forme ». Et c’est donc plus par caprice que par devoir veut recevoir une bonne giclé de la semence de Darth.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le vendredi 28 septembre 2018, 21:46:24

De nombreux baiser, beaucoup de baiser, cet acte si simple, ils semblaient l'apprécier énormément tout les deux, si bien que Darth, bien qu'ayant entendu Sydney répondre à sa remarque de la même façon qu'il l'avait fait, ne réagit qu'aux deux derniers mots.
Plus ils le faisaient et plus Darth avait envie d'elle et envie de la connaitre, là où son esprit voulait voyager sur tout les sujets, il ne réfléchissait qu'à une chose, la brune entre ses bras.
Il trichait et pourtant le plaisir montait en lui, elle avait un truc qui arrivait à lui faire plus d'effet, et le blond n'arrivait pas à savoir quoi, en même temps il y réfléchissait plus du tout maintenant.

Le caprice le fit ralentir un instant, il y a quelques minutes ça aurait été par curiosité, là c'était simplement car il avait juger le moment opportun, il la saisit bien plus fermement par les fesses et il se remit debout à la force de jambe en la soulevant sans s’extraire d'elle, il n'en était pas question !


- Un caprice sans ... raison ?

Son souffle était plus court, mais il reprit le va et vient en elle, il la soulevait littéralement pour ensuite la faire redescendre, soupirant d'aise  à chaque fois qu'il ressentait le frottement où il s'enfonçait, c'était cette simple sensation si grisante qu'il le faisait recommencer aussitôt après.

- Il … Il y en a forcement une !

Et bon sang qu'il avait envie de la savoir ! Presque autant qu'il avait envie d'elle ! Il colla son front contre celui de la magical girl plongeant son regard félin et rose dans celui bleu de la brune, ce sourire n'arrivait plus à quitter ses lèvres. En même temps il la tira presque vers le bas par les fesses, s'enfonçant complétement en elle.

- … dis là moi … Si j'aime la raison ...

Il lui caressa le dos et l'embrassa, il avait craqué avant de finir sa phrase, fort heureusement il rompit assez vite le baiser pour continuer.

- Je mettrais alors tout ce dont je dispose pour que ce moment soit mémorable !

Après tout son sac recelait pas mal de tour chimique et mécanique qui se détournaient de leur utilisation première facilement …  Il s'avança pour lentement mordiller la lévres inférieur de son amante et la regarda avec un regard en disant long, comme une interrogation pour commencer qui perdraient malheureusement du charme mais feraient tellement de bien aussi !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le vendredi 28 septembre 2018, 23:12:11
Sydney et Darth, la Magical girl voit ça comme le Ying et le Yang. Ce qui est trop différent s’assemble visiblement et cette symbiose, Syd a du mal à le comprendre elle aussi. Que personne ne se fasse d’illusion, si il prenait l’envi à Darth d’aller faire trop l’idiot en jouant les Mad Scientifiques sur Terre et plus exactement à Kuzutetsu, la Magical girl n’hésiterait pas à le tuer une seconde. Tout comme elle finirait dans une salle d’autopsie du Neko. C’est surement ça l’étincelle : lequel qui baiserait l’autre au sens propre et figuré !

Lorsqu’il la souleva comme il pût, la brune connaissait la suite. Certainement pas pour se retirer d’elle mais pour que la magicienne, si on peut vraiment l’appeler ainsi, puisse le sentir bien au fond de son utérus. Et vu comment la jeune fille réagira, en serrant un peu trop fort son partenaire, offrant à celui-ci un hurlement à chaque coup de piston, autant dire qu’elle appréciait et qu’elle était à bout, prête à jouir. Posant son front sur celui du jeune homme, regardant le sourire, le fait que par moment Syd n’arrive à suivre son regard lui fera assez vite comprendre qu’elle presque à bout et qu’être aussi proche du Nirvana, elle n’était plus tout à fait maîtresse d’elle-même. Ses jambes commençant à enrouler un peu trop fort le dos de Darth sera le geste en plus de la parole. Sydney le veut en lui, qu’il la remplisse comme il faut et ne pas en perdre une goutte !

« Bordel, je veux que tu m’remplisse la chatte comme il faut, que je n’en perde pas une goutte sinon je vais commencer à être grossière ! »

Pourtant niveau grossièreté, si des oreilles chastes ont déjà entendu pire, les grossièretés sont déjà là.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le samedi 29 septembre 2018, 00:42:11

La faire jouir plusieurs fois dans cette mine, voila l'objectif du moment, les échantillons, l'enregistrement de donnée, oublié pour l'instant.
Au moins elle savait ce qu'elle voulait là tout de suite, et il ne pouvait le nier lui aussi qu'il désirait une tentative de fécondation naturelle dans les règles de l'art ancestrale du sexe ! La subtilité du début mourrait petit  à petit actuellement et étrangement ils n'avaient pas eut besoin de se l'annoncer vocalement comme si ils se comprenaient, contrastant avec l'opposition de leurs points de vue et sur l'angle de perception des bonnes ou mauvaises choses.


- Avec plaisir !

Elle allait devoir se soutenir comme une grande au niveau des hanches de Darth à la force de ses jambes, mais vu comment elle serait il était confiant. Il désirait une meilleures vue sur elle, alors ses mains quittèrent les fesses de Sydney, il les mit sur sa poitrine menu qui lui faisait pourtant tant d'effet, et qu'elle semblait apprécier qu'il s'occupe.
Il massa avec un peu de violence cette dernière, les tétons n'y échappe pas et lentement il la repousse pour l'allonger dans le vide et reprend ensuite les coups de hanches plus furieusement, le regard planté sur le corps de Sydney, il se mordit la lèvres inférieur. Bordel, il avait vu nombre de femme tellement plus équipé physiquement, mais la silhouette de Sydney lui faisait tellement plus d'effet ! Plus il la dévorait du regard plus il semblait énergique.


- Putin ton corps est parfait … et l'intérieur est encore mieux !

Cette position devenait déjà trop fatigante, il se pencha en avant pour l'amener  à avoir les épaules au sol, et le neko appuya alors de tout son poids sur les hanches à chaque coup de rein, ne lâchant toujours pas les seins. Il y allait de plus en plus vite, et son corps transpirait un peu, contrastant avec son souffle plutôt court témoin de l'excitation de Darth. Mais il avait un objectif à tenir une restriction à ne pas lever pour le moment.
Malgré cette dernière il montait quand même lentement, preuve en était de sa queue venait un peu de grossir tandis qu'il continuait inlassablement à la fourrer.


- IN … LA … SSABLE !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le samedi 29 septembre 2018, 01:30:48
Sydney se sait prête à jouir, mais pas tout de suite sans prendre le risque de s’assommer comme une gourde. Si elle devait faiblir, là tout de suite, maintenant, ses jambes risquent de faiblir et la suite risque d’être un peu moins sex. C’est au moment où ses coudes toucheront le sol rocailleux de la mine qu’elle jouira une première fois et si ses jambes serreront davantage, la position de celle-ci seront assez hasardeuse au point que si elle n’avait pas le dos sur le plancher des vaches, la chute n’aurait pas pu être éviter.

« Yes ! Yes ! Va-y prends moi !

Inutile de faire une recherche sur elle puisqu’il y a un mélange de japonais et d’américain, la langue natale reprenant par moment le dessus. Oui, en Amérique, on parle l’américain, pas l’anglais, surtout quand Papa vient de l’Amérique profonde. D’ailleurs Sydney n’a jamais compris ce que sa mère a pu lui trouver tellement ils étaient différents en tout point mais là n’était pas la question car actuellement Darth la pénètre de tout son être, lui massant les seins en y mettant tout son poids. Une remarque de Sydney concernant son corps ? Trop occupé à jouir en profitant de l’accent présent et surtout se retenant pour le grand final car au fur à mesure, elle sent la verge de son partenaire grossir en elle et surtout, comme elle l’espère tant, se lâcher enfin en elle. Qu’il se lâche, ce n’est pas pour cette raison qu’elle compte le lâcher à en juger ses jambes, l’emprisonnant avec elle et ce peu importe le nombre de fois qu’il la ramonera.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le samedi 29 septembre 2018, 12:56:50

Chaque coup de hanche était plus appréciable que le précédent. Il n'y avait plus aucune subtilité à leur partie de jambe en l'air, au sens propre comme figuré à en juger par la position de la magical girl, les impacts émettaient maintenant des sons très caractéristiques qui dans cette grotte raisonnaient donnant l'impression auditive qu'il allait encore plus vite.
Il en était de même lorsqu'il s'échangeait des baisers, les bruits étaient amplifier par la grotte donnant une impression de déchainement animale des deux trop occupé pour y prêter attention.

Chacun semblait clairement viser une fin plus ou moins lointaine de ce moment pour des raisons diverses, et les sticks donnaient de plus en plus de signe de fatigue car la pénombre gagnait du terrain, si bien que maintenant les yeux de Darth brillaient de cette lueur caractéristique des chats la nuit et fixait clairement Sydney.
Aucun autre changement notable ne pu se remarquer, ça aurait pu être monotone mais le petit génie savait s'y prendre, variant la vitesse, l'angle, ou la profondeur des pénétrations aléatoirement en elle. Mais la position de changea pas d'un yota jusqu'à ce qu'il atteigne enfin le bord du gouffre du plaisir.


- Sydney !

Oui, c'était un des quelques mots qui sortaient de sa bouche, ça où, probablement influencé par la vulgarité de la brune, quelques douceurs vocales. Aucune pause et aucun répit pendant presque quarante-cinq minutes mais il s'agissait là d'une fin programmé, musculairement le scientifique était à bout, pour continuer il aurait fallut ajouté une triche en plus, une drogue, et impossible de songer à la prendre là tout de suite.
Tout indique la fin imminente, Darth craqua, mordant dans l'épaule de Sydney, ses doigts serrant les tétons, et ses hanches appuyant contre celle de Sydney dans un dernier effort pour impacter dans la partie la plus profonde du vagin de la brune et laisser sortir le fluide tant désiré dans une puissante giclée vraiment très abondante, volume incomparable à ceux d'un homme.


- NNGHHHHH !

Propos étouffés par l'épaule de Sydney, Darth était raide et quand enfin le moment de jouissance fut passé il s'allongea doucement sur elle sans sortir sa bite. Il faisait à nouveau noir complétement, mais Darth la voyait toujours très bien, il lui adressa un sourire et passa ses bras autour d'elle en silence.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le samedi 29 septembre 2018, 20:21:34
Puis vint ce moment tant désiré, celui où Darth se déversa entièrement en elle et ce, en quantité à défaut de pouvoir juger la qualité. Serrant ses jambes pour bien garder le sexe du scientifique au fond elle, Sydney ne voulut pas en perdre une goutte et le sentir au fond de tout son être, sentir ce sperme épais et chaud au fond de ses entrailles au moment le plus opportun.

« NNGGYEES ! »

Heureusement que les Tehkannes à plus d’une centaine de mètres de là à la surface et qu’une partie immergée les sépare, elles ne pourront pas les entendre sinon elles auraient eu vite fait de retrouver leurs traces à en juger par le gémissement des deux amants. D’un autre côté la Lieutenante en charge de la patrouille était tellement plus pressée de remplir son rapport et clôturer la fusillade en simple règlement de compte entre truands pour rentrer chez elle que ce cette affaire à de fortes chances à finir sans suite. Surtout qu’il ne s’agit que d’hommes si on se fit aux points de vue de la Tehkanne lambda.

La partie de jambe en l’air se finira donc sur cette apothéose, sentant ce sperme chaud bien en elle, sentant quelques gouttes couler sur ses cuisses malgré que le sexe du jeune homme empêche qu’il ne s’échappe d’elle. Malgré la fatigue apparente de Sydney et les quelques tremblements de son corps visibles, elle en voulait toujours plus. Si elle n’a plus la force, elle se contenta de rester dans cette position quelques minutes, quitte à se mettre sur le côté pour éviter d’être écraser trop longtemps, gardant cette queue en elle encore quelques temps… quelques temps qui s’éterniseront un peu plus longtemps que prévu puisqu’après l’effort, vient le réconfort et enfin le repos…

Un quart d’heure auront passé sans qu’elle ne s’en soit réellement rendu compte, la petite pause s’étant transformé ni plus ni moins en sieste. Une sieste qu’elle a passé avec une queue entre les jambes loin d’être désagréable mais encore faut-il qu’elle l’admette, ce qui n’est pas gagné. C'est avec une faible lueur du sticklight de Sydney que Darth rouvrira les yeux, c’est pour la voir se rhabiller de dos, soutien-gorge déjà de mis, en train de se baisser et remonter son jean, lui offrant sans réellement s’en rendre compte une belle vue de son fessier puisque la culotte que Syd avait est dorénavant inutilisable avec deux tailles de trop.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le dimanche 30 septembre 2018, 03:20:05

Trop d'effort, une sensation de bien être, Darth s'est endormi super vite, Sydney dans les bras, un corps chaud contre le sien, il en fallait pas plus pour calmer ses instincts animal.
Son sommeil était très calme, et il avait l'allure d'un chaton endormi paisiblement dans son sommeil avec sa queue qui se collait contre lui comme pour le protéger du froid ou de tout danger.
Pourtant  à un moment cette sensation de chaleur s'envola et Darth s'agita, sur le dos il agitait les mains et les bras en l'air comme si il cherchait à saisir quelque chose d'imaginaire, il finit par avoir un frisson et ouvrit lentement les yeux en se figeant et regarda autour de lui, il se frotta un peu les yeux et s'étira ….


- NIAHHHHH Ca fait longtemps que je n'avais pas fais de sieste comme ça ...

Assit sur le sol il se mit à fixer du regard Sydney qui s'habillait de nouveau se disant qu'il serait peut être temps qu'il en fasse de même, totalement silencieux il se releva et s'habilla  à son tour sauf que, tellement habitué à enfiler sa tenue, il fut remit en tenue avant qu'elle n'eut fini et se dirigea vers elle pour lui chiper son téléphone ni vu ni connu et commencer à écrire dessus.

*Hmmmmm … pas beacoup de securité dessus !*

Le scientifique ajouta son numéro pour qu'elle puisse le contacter, il ajouta ensuite une carte de Tehkos assez détaillé, ainsi que des informations sur son commanditaire, quelques pseudonyme, une photo de la femme en question et surtout une information importante sur elle, elle se rendrait dans sa résidence de vacances dans une semaine et demi en suivant un itinéraire bien déterminé. Il sourit et referma le téléphone, si elle était curieuse elle verrait le cadeau qu'il venait de lui faire. Darth posa le téléphone au sol et se dirigea vers son sac.

- Tu es toujours pressée comme ça ? Tu sais que ca pourrait être vexant ?

Il semblait préparer son sac  à un nouveau voyage calant à nouveau ce qui est fragile, ajustant la position d'autres, et le refermant correctement. Ceci fait le blond se permit de la regardé en souriant.

- Avant qu'on ne parte j'aurais quelques questions, tu m'avais demandé si moi aussi je ne changerais pas, tu sous-entendais que toi aussi ton corps ne change pas ? Tu as éveiller mon intérêt !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 30 septembre 2018, 14:29:09
Cadeau ? Est-ce vraiment un cadeau quand elle se remémore ce que Darth lui a fait une heure avant ? Pour Sydney, c'est seulement un dût. Ceci dit, quand elle attacha le téléphone au poignet pour regarder les données qu'il avait récupéré, ce n'était pas des informations de seconde zone. Elle qui voulait pour ainsi dire juste localisé un rendez-vous, démonter la gueule à sa garde pour ensuite l'interroger de façon violente et digne et d'une mafieuse sans aucune subtilité, il y avait une sacrée marge. Et surtout, c'est un coup à se faire trop remarquer par les autorités de Tehkos : Sydney ne se fait pas d'illusion, La Négociatrice a des passes-droit avec eux pour la simple et bonne raison qu'elle arrive à faire rentrer des esclaves et des sujets de test à l'intérieur même de la mégalopole comme si de rien n'était. La Magical girl n'opère que rarement sur Terra mais ça ne le surprendrait pas que Tehkos ait sa propre cellule de renseignement concernant les individus instables et dangereux. A défaut d'être instable, Sydney est zélée et il n'y a aucune raison que cette nation n'ait pas son dossier quelques parts dans sa base de données comme l'a le SHIELD.

« C'est en rapport avec mon pacte et je n'ai pas été capable de me projeter dans l'avenir au moment des faits. Si depuis 15 ans, mon pacte m'incite à toujours à faire le service des Douanes entre la Terre et les autres dimensions au point que s'en ait devenu ma raison de vivre, c'est aussi le cas physiquement. Au moment de mon accord avec mon Gardien, il m'a pris au mot près. »

Comparer le rôle d'une magical girl chargé de lutter contre les créatures extra-dimensionnelles avec le service des Douanes, voilà une bien belle comparaison que l'on n'entendra pas tous les jours ! Sydney ne citera toujours pas le nom de Washark, simplement qu'elle estime que ça ne regarde pas Darth. Par contre c'est assez rare qu'un avatar de ce genre soit aussi réglo au moment d'un pacte, un point que la brune est particulièrement consciente après s'être prise la tête côtoyée pas mal de personnes dans son genre.

Elle regardait les fonctionnalités de son nouveau gadget, elle grimaça.

« Une semaine et demi ? C'est vrai que je suis toujours pressée mais quand même... Il y a peut-être moyen de s'arranger vu que tu as l'air de t'y connaître en informatique. Il n'y a pas moyen de me faire un faux compte, la fausse identité et les faux papiers qui vont avec ? Contre service rendu bien entendu. Je sais que se faire choper à l'intérieur même de Tehkos en prétendant être une terrienne n'est pas la fin du monde et que l'on peut s'arranger avec les autorités mais je ne tiens pas à passer deux jours au poste à m'expliquer. Et aussi un moyen de pirater son comlink ? J'ai envie de fourrer mon nez dans ses affaires pendant ce laps de temps. »

C'est aussi bien un mensonge qu'une vérité. Si Tehkos la chope, il y a une enquête et s’il y a une enquête, il y a des chances que les autorités se penchent sur son cas. Quand à pirater le comlink de la demoiselle, si Darth a les moyens de remonter jusqu'à elle, en face ça risque d'être la technologie militaire et pas du bas de gamme comme celui qu'à dorénavant Sydney.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le dimanche 30 septembre 2018, 21:47:30

Un pacte, [moi ça c'est pas trop intéressant, les contres-coups en revanche … Donc au final il avait vu juste elle avait aussi un corps qui ne changerait jamais, à la différence qu'elle restait mortelle, c'est juste qu'elle ne vieillit pas. En gros elle restait totalement sensible à ce qui est maladie, blessure, en fait tout ce qui est autre que l'âge.
La remarque sur les douanes le fit rire et il répondit aussitôt en levant les mains en l'air.


- Ah ! Je suis désolé madame la douanière ! Je fais beaucoup de trafic entre les dimensions !

Moment de délire passer Darth s'approcha doucement de Sydney tout en continuant à parler.

-Donc tu ne vieillis pas, j'imagine que pour une humaine c'est assez gênant, naitre avec la notion de temps et la perdre en cours de route. Pour moi c'est plus simple cette notion n'a jamais exister, elle est toujours rester à l'état de chose dont je savais l'existence mais sans intérêt vu que ça ne me concernait pas.

Arriver devant elle il passa une main au dessus de l'épaule de la magical girl et ses doigts se posérent sur sa nuque, il semblait tâter quelque chose et remontait très lentement sous les cheveux en murmurrant pour lui même assez aléatoirement avant de reprendre la parole l'air de rien, laissant sa main..

- Elle bouge une fois pas an c'est pas compliqué en fait … Et oui c'est dans mes cordes, bon on parle pas de faux pour ashnard ou nexus là, je peux pas faire ça ici, j'ai pas assez de matos, d'autant plus qu'il faudra t'implanter une petit puce d'identification juste ici en premier lieux.

Il retira lentement sa main ce qui fit une caresse sur la peau de Sydney et parti vers le petit sac qui était son paiement un peu plus tôt pour aller le caser dans le sac à dos. Il tourna la tête vers la brune pendant qu'il s'attelait à s'occuper de son sac en sourit en coin en réalisant une chose importante.

-C'est moi où une magical girl veut marchander mes services ? Aurais-je gagné ta confiance ? Personnellement je ne vois pas d'inconvénient à t'aider dans ton, voir même, tes entreprises à partir du moment où  mes gains sont à la hauteur de la demande !

Il n'avait jamais regardé si les intentions des clients étaient bonnes ou mauvaises, et ca ne changera jamais, enfin ca n'avait toujours pas changer en tout cas, elle allait aussi forcément avoir besoin de son aide pour sortir de la mine, il avait la carte en tête, Sydney forcément pas.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 30 septembre 2018, 22:58:30
Sydney plissa les yeux lorsque Darth commençant à trop argumenter concernant les closes de son pacte, signe d’un léger agacement. Le fait d’avoir perdu… non, d’avoir été dégouté de la notion du temps fait ce qu’elle maintenant. C’est de là vient son côté blasé et expéditif, là où son sens de la justice elle le tenait de son père. Il n’y aurait pas eu sa rencontre avec ce monstre, à l’heure qu’il est Sydney serait flic quelques parts aux Etats-Unis vu son côté pile électrique. Flic aux USA, ça a tellement plus de classe qu’au Japon.

« Prends le côté totalement mignon d’un animé japonais, colle toutes les japoniaiseries dans un mixer que tu dois préparer en moins d’une minute et tu as ce pacte. Une Magical girl n’est pas une vieille peau en collant avec son bâton, tout comme tu ne l’imagineras pas choper un MST ou se faire engrosser mais se chopera un petit rhume parce que ça fait « plus magical girl » si je devais te trouver un argument bidon. Ce qui m’a empêcher d’être corrompu est seulement dû au fait que je voulais devenir Marshal comme mon père. »

L’un des exemples semble sonne comme assez acerbe venant de sa bouche. A une époque elle voulait un gosse, l’une des causes pour laquelle son couple a éclaté là où elle avait balancer tous les maux du monde sur son ex-mari… ce qui ne pardonne pas le fait qu’il la trompait dans le même lit qu’elle. Mais la petite remarque sur le rhume montre à quel point ce pacte défit la logique. Par contre à défaut d’être corrompu, elle a maintenant tendance à défenestrer les vilains sur Terre comme le ferait une caricature de l’Inspecteur Harry au lieu de s’emmerder à leur faire la morale. Si Syd n’a pas fait la remarque sur ses petits trafics, simplement qu’elle veut éviter de lui dire pour le moment qu’elle n’hésiterait pas à le descendre si ses magouilles prenaient trop d’importance. Ne serait-ce que pour éviter les remarques provocantes de la part du Neko, remarque où elle risque de riposter violement.

« Et cette conversation me gonfle… »

Que Darth change de sujet tombe à pic, cette conversation commençait à l’énerver à un tel point qu’elle a murmuré ce qu’elle en pensait. C’est comme si Sydney remettait sur la table ce fameux « il y a 15 ans » avec Washark qui la fait démarrer au quart de tour.

« Ta confiance ? Pfff… avec toi c’est donnant-donnant. Si tu m’as aidé jusque-là, ce n’est pas par bonté d’âme mais parce que tu m’as trouvé un intérêt alors c’est normal que je demande des choses en retour. Et pour ce qui est de la technologie, si je suis encore vivante, c’est que j’ai su m’adapter contrairement aux greluches qui sont dans le même cas que moi. »

Se faire implanter une puce ne la dérange, après tout c’est cette même Magical girl qui n’hésite pas à utiliser des armes à feu, drone ou lunettes à vision nocturne et thermique lors de ses missions de dératisation.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mardi 02 octobre 2018, 22:51:47

Un grand rire, elle l'avait saisit dans les grande ligne, c'est vrai qu'il était toujours regardant sur les bénéfices possibles, pourtant il savait mettre bien d'autres chose dans la balance comme le temps à perdre ou gagner, les éventuels soucis qu'il pourrait avoir ou non, et même dés fois son appréciation d'une personne !

- C'est compliqué la vie de magical girl si on y trouve tout ce qu'il y a dans les animé !

Pas de chance pour elle, un murmure d'aussi près, il l'entend très bien, mais il choisis de ne pas le relever, et surtout en fait de continuer à parler de ce qu'il voulait. Enfin il mit son sac dans son dos et regarda la brune pendant qu'il ajustait les sangles.

- Et pourtant ca m'arrive, des fois, de faire des choses par bonté !

Il lui adressa un sourire avant de commencer à marcher, il n'avait pas vraiment l'air d'avoir besoin d'un stick lumineux pour bien voir.

- Enfin bon, j'ai déjà changé pas mal mes plans dernièrement depuis que tu t'es pointé, les imprévus forgent parfois des chemins intéressants. Crois le ou non, lorsque je t'ai proposé de me suivre je n'avais à la base aucune idées ou plans en tête.

Au début, car maintenant il y avait tellement d'avantage à cette action faites sur un coup de tête qu'il était plus que content d'avoir craqué à une idée sans avantages sur le moment ! Bien qu'il soit un scientifique, il était obligé de reconnaitre que le hasard savait toujours se faire parti prenant de nombre d'actions, tests, rencontres, cette variable aléatoire était toujours là, imprévisible, pouvant tout faire capoter où soudainement tout faire fonctionner parfaitement, une donnée bien ennuyeuse pour les calculateurs, heureusement qu'elle était positive par moment !

- Au final y a pas mal d'avantages et de raisons qui sont apparues ! Avoir des données sur les magical girl, récupérer le paiement sans avoir à faire le travail, je t'aime bien, tu pourrais tester certaines de mes créations sur le terrains pour moi, et puis qu'on se le dise, celle qui m'a embauché bien qu'elle fasse son petit trafic, elle est aussi une fanatique qui détruirais volontiers mon chez moi, sa disparition malheureuse serait un tracas en moins !

Il se retourna d'un coup, car devant lui se trouvait un éboulement, et il avait immédiatement recalculé l'itinéraire pour contourner cette embuche.

*Retour sur la galerie 2A8 pour prendre la B22 et retrouver la A06*

En se retournant sans prendre garde il percuta face à face Sydney, torse contre torse, mais il tomba assit tout de suite, absolument pas préparer à cet impact aussi soudain qu'agréable pour la proximité avec la brune.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mercredi 03 octobre 2018, 00:34:52
Et pourtant, on apprend plein de choses en tant que Magical girl, même après quinze ans ! Il faut dire que trois mois avant de revenir à Seikusu, son Gardien en a fait les frais en se prenant un shoot digne d'une prolongation au tir au but d'un mondial de football. Bizarrement depuis, dans le Colorado, il y a une légende d'un dragon qui a volé un soir de pleine lune. Il faut bien un début à tout et les légendes de poivrots ne font pas exception... même si la réalité est moins glamour du coup.

« Heureuse de l'apprendre. »

C'est assez sarcastique de sa part, il n'y a rien d'autres à ajouter sur sa bonté d'âme. Ou à moins qu'il ne s'agisse de son changement de plan ? De toute façon les plans sont toujours là pour être modifiés et c'est peut-être même le seul côté stimulant que Sydney verra à la vie. Et puis Darth parlera de données. En soit, ça ne la dérange pas et de toute façon, Sydney préfère savoir ce qu'il récupère quitte à donner son consentement (mais cela a-t-il de l'importance pour le scientifique ?) que de le voir faire cela dans son dos. Elle a plus d'une semaine à se tourner les pouces, les occasions ne manqueraient pas !

« Tu as qu'à aller sur Terre et plus exactement à Seikusu. Des Magical girl je pense que tu peux en trouver plus que tu ne le crois et au moins elles serviront à quelques choses car personnellement, je leur cherche encore une utilité. En cinq d'absence, j'ai l'impression qu'à part crier comme pucelle lorsqu'elle attaque ou qu'elles se font défoncées, elles n'en ont pas branlé une. »

Elle rabaisse carrément ses consœurs là ! Quant au terme défoncer, Darth peut le prendre comme il veut, tous les termes sont valables. Par contre le fait qu'elle dégueule sur leurs dos, Syd n'a pas trop fait attention que Darth se retourne sans prévenir. C'est aussi dans une telle condition que l'on voit que le côté plus sportif que l'on croit de Sydney qui n'a pas bougé d'un mille. Niveau réaction, esprit protecteur, tout ça, il ne faut pas trop compter sur elle pour s'inquiéter pour le jeune homme, si ce n'est juste lui tendre la main pour l'aider à se relever.

« Je me demande comment ça se fait que l'une de tes expériences ne t'es pas encore pété à la gueule et tué. Je comprends que les trois quarts des découvertes se soient faites grâce aux hasards mais je pensais que les scientifiques se focalisaient un peu plus sur l'avenir que ça. Un scientifique, c’est comme un sorcier, c’est censé prévoir tout à l’avance… Juste avant le briquet et maintenant, j’ai l’impression que tu t’es paumé. »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le samedi 06 octobre 2018, 12:40:27

Les autres magicals girls ont bien moins d’intérêt lorsque l'on écoute Sydney, crier c'est à la portée de tous ! Et en plus ca n'apporte pas de données … Darth fera simplement un petit geste de la main dédaigneux lorsqu'elle racontera ça, il n'y a pas d'intérêt à avoir des données de truc inutiles ! Au mieux un petit échantillon adn pour la base de données génétique, et encore, est-ce vraiment du matériel génétique intéressant ? Oh, peut être pour des traits physiques à la limite ?

Il attrape volontiers la main pour se relever et arbore un immense sourire à la remarque de la brune !


- Ahahahah si c'est déjà arrivé bien des fois ! C'est amusant de travailler la technologie et la magie en même temps mais c'est pas simple à stabiliser suffisamment pour ne pas dépendre de la magie de l'utilisateur !

Il hausse rapidement les épaules.

- Beh  initialement je devais juste faire une opération et rentrer, traverser une mine abandonnée n'était pas dans le cheminement prévus pour le retour, donc un briquet semblait inutile ! Tout comme les éboulements ne sont pas indiqué sur la carte !

Oui il avait bien parlé d'une carte sans en tenir entre les mains, il lui lança ensuite un merci pour la main tendu et reprit sa route étrangement silencieux, mais ça c'était à l’extérieur.

*Si ça a chuté ici, alors logiquement ici et ...*
*Galerie B22 et 15 forcément impraticable*
*On va donc passer par la 13 pour contourner je pense*
*Trajet estimé à 2H pour sortir de la mine et 3H de plus pour rejoindre le complexe*
*Oh, on va sortir plus proche que prévus !*
*Affirmatif*

Darth sembla dans un autre monde dans sa tête pendant le trajet, les discussions avec les nano-machines en lui ayant prit le pas sur l’intérêt porté au monde extérieur, autant dire qu'il est incroyablement facile de lui fausser compagnie lorsqu'il est comme ça et pourtant il semble clairement savoir où il se dirige en étant dans la lune, comme si il avait un pilotage automatique, ce qui était partiellement vrai.
S'enfonçant dans le territoire de Tehkos, Darth avança dans une forêt clairement délaissé, les arbes la composant étant assez fragile ils étaient inutile à la construction et il y avait peu d'animaux, mais elle avait un unique intérêt, le complexe se situait profondément en dessous pour être tranquille ! Le blond glissa sa main dans le creux d'un arbre et une trappe s'ouvrit dans le sol, le neko s'approcha et posa ses sacs à un endroit visiblement intentionnelle, ensuite il commença a descendre en glissant le long de l'échelle, visiblement habituée.
Le long conduit menait à une petite salle servant visiblement de sas, bien que sous terre on ne distinguait pas de roche, uniquement du métal partout où le regard se posait à l'exception d'un écran et de deux lourdes porte en acier, lorsque le neko arriva en bas tout sembla commencer à s'allumer, un bienvenue apparut à l'écran avec un “descente des sacs en cours”. Il se tourna vers Sydney, en souriant, la porte s'ouvrit donnant sur une gigantesque salle dont cette fois les parois étaient la roche. Le scientifique commença a descendre l'escalier pour atteindre le sol de cette dernière, passant un travers un océan de machine en tout genre, toutes inactives mais pourtant fonctionnel, il n'y avait pas âme qui vit ici, mis à part le petit bruit dans la ventilation faisant tranquillement son travail et par moment le passage d'un petit robot visiblement destiné au nettoyage du sol, il ne se passait rien, tout était silencieux. Il tendit les bras en l'air en se tournant vers Sydney en souriant.


- Bienvenue chez moi eheh !

Il ne fallait pas être un génie pour comprendre que cet endroit était conçu pour abriter des centaines de personnes sans aucunes difficultés. Et encore mieux il n'y avait pas que cette gigantesque salle, de là où il se trouvaient un ascenseur surdimensionné était visible ainsi que plusieurs couloirs au destination inconnu de Sydney, enfin elle aurait le loisir de se balader dans ce complexe où il n'y avait finalement pas besoin de sortir pour survivre, tout était présent, une serre, quantités de chambres dont une seule était en état d'être utilisable, salle de sport non nettoyée, immense cafétéria, différentes salle de bain aux styles variés, sans parlé de la quantité de laboratoire divers, la génétique, la robotique, chimique, etc … On pourrait considérer cet endroit comme une mini ville !

- C'est sympa hein ? Regarde les cube en acier là !

Il pointait du doigt d’immense cubes en métal gris clair qui étaient érigés par endroit dans l'immense hall. L'expression de Darth avait changé il était tout souriant, amuser, sa queue remuait frénétiquement sans qu'il s'en rende compte.

- Ben en fait c'est des mini labo pour tester les choses ! Les plus grands on doit prendre les couloirs pour les rejoindre, y en a plein de différent !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le samedi 06 octobre 2018, 15:50:18
Juste pour faire une comparaison, voilà ce que l'on peut trouver chez les autres Magicals girls. Après, pourquoi se faire chier à avoir du matériel génétique de faible qualité lorsque l'on peut avoir de l'excellent cru chez Syd ? N'allez pas croire que ses données n’intéressent pas la brune, elle connait ce sujet très bien mais seulement du point de vue d'un sorcier mais n'a aucune donnée scientifique sur son sujet.

Sydney suit à merveille les pas de Darth, voir même étrangement bien. Là où la Magical girl classique se contente de suivre les cours tout en impressionnant les copines en sport, elle, c'était à chasser l'ours au Canada avec son père à chaque fois qu'il prenait des vacances, encore plus ses cinq dernières années ! Père qui n'a pas trouvé ça trop étrange de voir son "bout de chou de gamine" ne pas vieillir d'un poil depuis 15 ans contrairement à sa mère qui est plus que suspicieuse et que Sydney essaie d'éviter pour avoir à se justifier. Dean Hutchins est américain, ça explique beaucoup de choses !

Le trajet prendra le temps qu'il faudra mais ne dérangera pas Sydney, même si elle aurait pu aller bien plus vite en Magical girl avec Darth sur ses épaules. Mais moins elle utilise sa transformation en territoire Tehkos, mieux elle se porte, ne sachant pas trop comment fonctionne les satellites militaires de cette nation. Tant qu'elle reste en civil, les traces de rémanences magiques restent assez superflues, ce qui est loin d'être le cas sous sa transformation en Fire Spear.

Des bunkers militaires réaménagés en laboratoires secrets sous-terrain elle en a déjà vu par le passé. Celui-là fait honneur de la technologie Tehkanne, c'est à dire dix fois plus gros que ce que l'on peut trouver sur Terre. Sydney peut être à la fois impressionnée et ne pas être étonnée à la fois. Si cette fille ne porte pas trop Tehkos dans son cœur, elle sait au moins comment fonctionne cette super puissance. Il y a juste ce silence de mort qui donne une ambiance assez lourde.

« Vu le silence de mort qui règne ici, je crois comprendre pourquoi tes colocataires se sont passé la corde au cou. »

Ou comment tendre une perche à Darth pour faire du lore avec son background. Si l'absence de plan est à noter, Sydney semblait plus intéressé par la cafétéria et le salon. Bien sûr qu'elle serait largement plus intéressée à voir une salle de simulation de combat vu qu'ici, on ne faisait pas que des tests sur des rats. Non pour le moment, Sydney pense plus à poser son cul dans un canapé et grignoter quelques choses.

« En espérant que les frigos soient encore plein. J'ai plus hâte à me reposer qu'à te demander où se trouve la salle de simulation. »

Sydney semble plus interessé à vider les frigos de la cafétaria que par les laboratoires. Alors qu’elle s’y dirigeait, elle insista sur sa précédente remarque.

« Comment ça se fait qu’il n’y ait plus personne ? Je ne pense pas que ça soit le prix du loyer imposé par Tehkos qui les ai fait fuir. »

Sinon le lieu pullulerait de Tehkanne et Syd aurait le droit à une séance de fouille en profondeur.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le dimanche 07 octobre 2018, 14:41:09

Ses colocataires ? Cette notion n'amena les pensés du scientifique que vers les autres créations des anciens membre du groupe, il lui aurait bien dis qu'elle se trompait, qu'il ne s'agissait pas d'une corde qu'ils s'étaient passés mais d'une bonne bouffée d'air sans oxygène, riche en poussière noire mais il n'a pas eut l'envie de le dire sur le moment, non en fait son esprit était focalisé sur autre chose, en bas des escalier Darth saisit une ceinture qu'il enfila, il y avait plusieurs poche à cette dernière dont une plus large avec une tablette.

*La charge du couteau VM est terminé*

Un sourire et Darth se dirigea immédiatement vers le cube le plus proche contenant justement cette expérience fruit d'un moment où le neko avait voulu couper quelque chose qui lui avait résisté.
Sur le chemin il écouta encore Sydney.


- Pas de souci pour les frigo, enfin tout est surgelés et une machine préparer automatiquement les plats, mais y a de la nourriture plus que de raison ! La salle de simulation se trouve dans l'aile militaire, couloir A jusqu'au hall 6, mais c'est pas nettoyé ...

Il ouvrit la porte est entra dans le cube en acier, la salle baignait dans le noir, sauf le milieu où flottait un couteau militaire au milieu d'une sphère lumineuse, lorsqu'il entra d'autres lumière se mirent en fonction et la pièce retrouva un éclat normal. De nombreuses machines étaient entassé, visiblement en fonction pour certains, on distinguait des lasers sur certaines, beaucoup était visiblement conçu pour travailler la matière à différent degré de précision, mais celles qui étaient allumé émettaient un petit bruissement continu et révélaient des câbles allant jusqu'au milieu. Le blond alla saisir le couteau et approcha un bureau en métal, il coupa un morceau de la plaque de travail comme si la lame avait été chauffée et que le bureau avait été en beurre, il eut un sourire.

- Ca fonctionne super bien !

Il s'était mis à regardé attentivement la lame vérifiant son état, puis ensuite regarda la coupe qu'il venait de faire tout en lui parlant encore.

- Il n'y a pas vraiment de loyer, Tehkos ne connait pas ce laboratoire, il abritait un groupe de rebelles d'origines variées. L'homme adore créer des choses pour pouvoir se détruire mutuellement, une vrai passion pour tuer. Mais pourquoi je suis le seul, c'est plutôt simple.

Il reposa le couteau, repensant  à tout ceux qui étaient ici avant, il fut prit a nouveau de dégout, et d'une froide satisfaction. Ils n'avaient vu en lui rien de plus qu'un objet, ils avaient voulu le contrôler complétement, il n'était pas question qui leur laisse sa libertés après tout. Il se tourna alors vers Sydney un sourire un peu sadique aux lèvres.

- Je les ai tous tués ! Les créateurs croient toujours être  à l’abri de ce qu'ils font, mais c'est faux !

Puis, aussi soudainement que ce regard haineux était venu sur le visage pourtant toujours enjoué de Darth, il s'envola et il retrouva son sourire joueur aussi brutalement.

- Bien ! Et si on allait manger ! Tu voudrais manger quoi ? Y a même des rations militaire sous forme de pilules repas, c'est super pratique, mais si c'est pas terrible en goût !

Il sortit une de ces fameuse pilules de la poche et lui en tendit une, il utilisait beaucoup ça car il gagnait beaucoup de temps. Ce si petit truc enlevait le temps du repas qui pouvait alors être consacré à la recherche et la création !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 07 octobre 2018, 16:41:11
La réponse fut assez simple au sujet des surgelés.

« Ce n'est pas comme si je n'en étais pas habitué et tant que ça me change des patates et des pâtes... »

C'est là que l'on reconnait une personne qui a toujours tout juste en argent à la fin du mois. Pas dépensière dans la mode, le peu d'argent qu'elle a fini toujours par être dépensé dans des conneries trouvé sur le darknet et en matériels peu communs, surtout entre les mains d'une Magical girl. Et heureusement que l'achat de son appartement est déjà payé car sinon elle serait toujours dans le rouge !

En ouvrant le frigo, elle se contenta de plusieurs steaks et d'un sachet de ce qui semble être des légumes, le tout étant surgelés. Ne lui demandez pas ce que c'est, elle n'en sait rien et les noms inscrits ne lui disent que dalle. Si c'est dans le congélateur, c'est de la bouffe de Terra et si c'est ici, c'est que ça doit se manger ! Etrangement, Sydney sait déjà comment fonctionne l'électroménager de Tehkos, signe que ce n'est pas la première fois qu'elle y touche. Le micro-onde décongèle quasiment instantanément et le reste est du même niveau que la Terre, la bonne vieille poêle pour faire cuire. Sans être une grande cuisinière puisqu'elle bouffe sans arrêt des vacheries à longueur d'années sans prendre un kilo (certainement qu'au moment du pacte, Sydney n'a pas dû s'imaginer en Magical girl obèse...), elle s'en ait toujours bien sorti et c'est certainement dû à 10 ans de vie commune avec son ex-mari.

« Tu devrais te renseigner sur les mines high-tec françaises alors, tu en aurais la larme à l'oeil devant une telle ingénieusité pour tuer son prochain. »

Alors qu'elle laissait les deux poêles frire, cherchant le sel et le poivre, ingrédients que l'on trouve aussi sur Terra, Darth l'interompa en pétant un léger fusible en annonçant qu'il avait tué ses occupants. La réponse ne se fit pas attendre.

« Et ? »

Qu'est-ce qu'il veut qu'elle dise de plus ? Que ce n'est pas bien ? Que le pouvoir de l'amitié pouvait raisonner ses individus. Non, elle s'arrêta, se grattant l'arrière du crâne comme si elle cherchait à un peu plus argumenter sur un détail qui la perturbait.

« Tu sais, tu balancerais une arme chimique sur Tehkos que je te répondrais pareil car tant que ce n'est pas sur Terre... Et euh... Tu peux me passer le sel et le poivre ? Ils sont juste derrière toi. »

C'était ça qui la perturbait ? Le sel et le poivre ? Il faut bien qu'elle dose et goutte, Syd ne sait pas ce qu'elle prépare exactement, juste que ça doit se cuire. Elle goutta une première fois avant de mettre un peu de poivre et d'épice, remuant la nourriture pour bien la faire cuire de façon homogène.

« Je ne vais pas te faire la morale, je me suis absentée de Seikusu il y a cinq ans parce que j'ai vitrifié plusieurs étages d'un gros building en plein centre-ville. La cause ? Réunion Tupperware entre plusieurs vilains pour se mettre d’accord sur le planning de l’année. Ils ont dû trouver ça plus classe d’avoir une vue sur la ville que d’organiser ça dans un sous-sol autour d’une partie de Poker clandestine. Parce que bon, des vitres et une protection magique, un tir de Fifi à pleine puissance à 100 mètres, je n’ai pas eu besoin de le faire deux fois. De toute façon j'étais à sec après ça... Le SHIELD m’a fait comprendre d’aller voir ailleurs quelques temps… Alors autant dire que pour faire la morale, je suis mal placée. Et surtout qu’est que c’est chiant… »

Elle toussa. Fifi, c’est le nom que Sydney donne à sa lance quand elle en a un coup dans le nez là où normalement elle s'appelle Caladbolg. La vérité est moins glorieuse puisque ce jour, Syd était belle et bien bourrée puisque elle venait de « fêter » son divorce. Le genre de fête où on gueule dans la rue que tous les mecs sont des salauds et que l’on a le vin mauvais. Et pour décompresser elle a pris les devants à sa façon, sans en parler au moindre de ses « associés » pour une opération plus discrète que de faire passer ça pour quelques choses digne d'une attaque terroriste. Avec ça en tête, Gazoduc est un surnom amplement mérité. Oh purée que le lendemain a été emmerdé par le SHIELD après s’être faite choper violemment, où on lui a fait comprendre que la prochaine fois c’était sa tête qui y passait et que le mieux était de se mettre au vert quelques temps. N'empêche qu'avec du recul, la brune est à elle seule un mème que l'on peut se faire des Magical girl vu sa façon de raisonner et de faire son boulot.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le dimanche 07 octobre 2018, 21:03:56

Voyant parfaitement de quelles mines elle parlait Darth hocha la tête, c'est vrai qu'ils avaient été malin pour imaginer ça, il le reconnaissait, mais bien que ce soit ingénieux Darth n'aimait pas trop, si on ne voit pas le résultat de son travail c'est triste ! Peu importe la forme que cela prenait, il avait toujours choisi ce qui lui permettait de constater de ces yeux les effets, ou au moins une partie, l’œil à ses limites.

Arriver dans la cuisine il fut surprit de voir Sydney cuisiner, pourquoi s'embêter quand une machine peut le faire automatiquement ? Enfin, curiosité oblige, il la regardait cuisiner, il n'avait jamais cuisiner alors qu'il savait très bien le faire, enfin si, le temps de remettre en état la cuisine et la machine qui cuisinait !


- C'est pas comme si je t'aurais écouté si tu m'avais fait la morale en même temps.

Il avait dit ca dans un petit rire tandis qu'il se penchait les yeux fermé sentant intrigué ce qu'elle préparait, il ouvrit les yeux le temps de se saisir du sel et du poivre pour les lui tendre.

- Même si ils avaient été un peu plus malin pour aller sous-terre, je ne suis pas sûr que ça aurait changé grand chose dans tes actions, enfin si, la localisation du trou peut être !

Il se redressa et se dirigea vers un poste de contrôle non loin de là, il n'avait pas vraiment d'idée ingénieuse pour la boisson, il piocha donc aléatoirement dans les apéritifs et les accompagnement de repas, on verra bien ce qui arrive à la borne de distribution !

- Du lapin chimère et des légumes aériens hein … dur et léger, tu veux faire un contraste dans ton plat ? C'est la première fois que je vois quelqu'un utiliser cette cuisine, c'est amusant !

Le blond était parti s'installer sur une chaise et fixait Sydney qui cuisinait, il n'arrivait pas à concevoir cette perte de temps si on avait les moyens de l'éviter, mais il se lassa à la contempler cuisiner et sortit finalement sa tablette pour lancer les fabrications à distance de pièce qu'il lui fallait, notamment pour son plus ambitieux projet, le créateur de faille artificielle, il n'arrivait pas encore à réussir à bien définir le lieux d'ouverture, et certaines modifications ruinaient la stabilité du système avec des effets plus ou moins amusant.
Il débuta aussi le plan de la puce dont ils avaient parlé ainsi que d'une fausse fiche d'identité tehkanne pour Sydney, comme à son habitude il sautait d'une chose à l'autre sans trop réfléchir, enfin si, cela arrivait justement car il réfléchissait trop ! Un robot posa sur la table ce qu'il avait commandé sans qu'il ne le remarque pour l'instant. Alors qu'il quitta soudainement la fausse fiche de sydney déjà en grande partie remplie par ce qu'il savait d'elle ou avait obtenu indirectement comme ses mensurations lorsqu'ils s'étaient envoyés en l'air dans le tunnel, il n'avait en revanche pas certains détail comme l'âge, les capacités déclarées, où même des choses simples comme le métier, il allait falloir qu'elle choisisse


- Un système de balise dimensionnelle pour guider la machine ! Mais ça briderait le choix des destinations !

Il se gratta les cheveux et poussa un soupir, cette machine poussait Darth et son compagnon IA dans leurs retranchements, ils n'arrivaient pas à mettre le doigt sur ce qui bloquait pour le choix de la destination !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 07 octobre 2018, 22:19:13
La brune grimaça, bougeant la tête un peu sur le côté et marquant une bonne hésitation alors continuait à vérifier la cuisson, comme si elle cherchait à voir ce qu'aurait donné une autre issu ce jour-là.

« Hmm, je ne sais pas. Des gardes, des mètres cubes de bétons, l'impossibilité de faire un tir direct puis enfin se faire les vilains à l'ancienne ? Nan quand même pas, je peux me vanter d’être puissante mais je pense que je ne serais plus de ce monde si je m’y étais prise ainsi. Ou alors avec une équipe et encore, je pense qu'aurait fui la queue entre les jambes le temps que l'on arrive avant eux. J'ai seulement profité d'un excès de confiance parce que ça se planquait derrière une horde d'avocats avec un tas de pognon. Et le mien m'a coûté suffisamment cher. »

Quoi ? Elle est capable de faire un plan ?!? Sydney en est tout à fait capable, seulement qu'elle s'encombre rarement de cela. Sans parler que par moment elle est tout simplement acerbe avec les autres, le travail d'équipe elle essaie de l'éviter tant qu'elle le peut. Sinon c'est quoi cette histoire que le sien a coûter suffisamment cher ? En même temps avec ce qu'elle a mis dans la gueule de la copine de son ex ce soir-là il fallait bien ça. Elle goutta avant de remarquer que c'est dur en effet. La bouteille de vin rouge dans un coin fera donc l'affaire... en ignorant totalement qu'elle venait de se servir d’une bouteille plus vieille qu’elle, qui était réservé au directeur de ce centre quand il était encore de ce monde... Il ne manquerait plus qu’il saoule comme il faut ou qu’il ait un très léger effet aphrodisiaque assez discret comme c’est courant dans ce monde. Car vu le prix de la bouteille, ça serait la moindre des choses et comme Darth n’est pas du genre à avoir beaucoup mis les pieds dans cette cuisine.

Deux minutes plus tard, elle finira à table à la cafétaria, posant la grosse poêle au milieu de la table, mettant la bouteille de vin aussi par la même occasion.

« Je ne sais pas trop ce que ça va donner. Je connais plus les rations militaires de Terra que le goût peut avoir sa faune et sa flore. Exceptée la wyverne, je ne sais pas trop comment ça se cuisine. »

Son regard se porta sur l'hologramme présent sur la table et quitte à lire à l'envers, elle pourra surprendre un peu Darth puisqu'elle arrivera à lire le Tehkan. Tant que l'on ne lui demande pas de le lire à voix haute, personne ne remarquera les hésitations devant certains mots. C'est qu'en 15 ans de temps de loyaux services en tant que Magical girl, elle n'est pas restée les bras croisés à se tourner les pouces ! Elle se servit tout en lui donnant quelques informations complémentaires.

« Mets 18 ans, ça ne posera pas trop de question chez les Tehkannes un âge comme ça. Aucunes capacités déclarées aucune malgré un taux de mana bien au-dessus de la moyenne car sans transformation, je passe à travers ce genre de contrôle. Métier : Coursier. Ça sera plus simple pour moi de falsifier des autorisations de passage en cas de besoin. »

Darth a confirmation qu’elle est capable d’échafauder des plans et ce même sur l’avenir, juste qu’en temps normal, elle ne se prenait pas trop la tête. Par contre, Darth risque d’aller jusqu’au bout et de faire même des faux permis et port d’arme. Ou à moins que tout cela ne soit déjà sur la puce.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le dimanche 07 octobre 2018, 22:48:02

Prit dans ses pensés Darth n'avait absolument pas réalisé tout de suite qu'elle était revenu en fait il le comprit lorsqu'elle mentionna des détails qu'il n'avait pas rempli. Le scientifique se stoppa et releva les yeux vers elle doucement, comme pour confirmer qu'il s'agissait bien d'elle et que ce qu'elle venait de dire était lié à ce qu'il faisait.

- L'âge physique n'a jamais vraiment été important pour eux je crois.

Il retourna donc sur le faux dossiers et ajouta ce qu'elle venait de dire dessus, son esprit réfléchissait en même temps à ce qu'il allait devoir ajouter dans la puce, surtout pour les armes ...

- Coursier … Je suppose que ça ira avec des armes de niveaux 2 … voir 3 … Vu ce que tu m'as dis sur Fifi c'est largement plus … Tu compte l'utiliser ?

Il attrappa une fourchette et piqua de la nourriture dans la poêle pour la mettre en bouche et mâcher doucement.

- Hmmm … Ca ressemble a ce que j'ai lu sur ... je crois que ca se nommait un ragout !

Il poussa ensuite un des verres qu'il avait commandé vers Sydney, il reconnaissait celui qu'il avait choisit en apéritif, même si il ne le connaissait pas, il n'avait jamais prit la peine d'en boire, pour lui l'alcool était utile pour éviter les infections lors des tests sur du vivant et ensuite une drogue traiter par ses nano-machines et donc sans effet sur lui, ne pas pouvoir connaitre l'ivresse dont il a tant entendu parler était un peu triste dés fois, il pouvait seulement simuler l'effet en donnant des consignes précises à ses machines pour agir comme l'alcool, mais cela cesse dés qu'il n'y a plus d'ordre.

- Depuis que je suis ici on avait jamais cuisiner pour moi, c'est une nouveauté assez agréable ! Bien, et si on trinquait, il me semble que c'est coutume pendant les repas !

Il saisit son verre et le tendit vers Sydney avant de froncer brièvement les sourcils.

- Hmmm … faut choisir en l'honneur de quelque chose … Que penses tu de trinquer en l'honneur de notre surprenante rencontre ?

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le lundi 08 octobre 2018, 00:39:42
C'est vrai que les Tehkanne et leurs côtés dépravés surprendra toujours Sydney. Le point de vue terrien n'aide en rien et même si elle n'a rien d'une sainte ni touche, la brune a une libido plutôt normale et ce malgré le contre-coup qu'il peut y avoir lors d'une utilisation massive de mana.

« On ne peut pas dire que je porte beaucoup cette nation dans mon cœur et moins j'ai affaire à eux, mieux je porte. Non pas que j'apprécie beaucoup les Formiens mais tant qu'ils sont là et que la situation s'enlise, ça calme les ardeurs des Sénatrices et elles ne regardent pas ailleurs pendant ce temps-là. »

Les joies de la politique, Syd ne fait que confirmer la réaction du scientifique au moment de la rencontre quand il l'a comparé à une Tehkanne.

« Bien sûr que non ! L'utiliser devant témoins c'est un coup à me retrouver avec l'armée aux fesses. Et quand je dis aux fesses, c'est un coup à me faire passer dessus par toute l'armée... Ou à moins que tu veuilles parler quand j'irais voir la Négociatrice ? C'est compliqué de faire parler des morts, ça résous toute la paperasse du monde. »

Sydney mangea quelques morceaux. La cuisson est bonne même si l'assaisonnement et la sauce n'est pas parfaite. La prochaine fois sera meilleure.

« Très bien. Trinquons à notre rencontre surprenante. »

Et elle le boira à cul sec, démontrant par la même occasion qu’elle a une bonne descente. Quant à l’effet aphrodisiaque, il est là mais très léger, signe que c’est un produit de luxe surtout là pour décontractés et non pour s’envoyer en l’air comme on peut en trouver dans toutes les boutiques Tehkannes. Léger à un tel point que Sydney ne s’en rendra même pas compte, continuant à manger. Quant à ce qu’il y a dans la sauce, c’est tellement coupé que cela l’effet recherché par le vin a été pour ainsi dire jeter dans l’évier, laissant encore de quoi faire durer la conversation. La brune se resservira, le vin est loin d’être mauvais et elle commence seulement à comprendre que c’est un produit de luxe qu’elle vient de gâcher avec du ragoût.

« Tu as prévu quoi avec ce que tu as récupéré ce soir ? »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mardi 09 octobre 2018, 19:28:16

La paperasse c'est chiant, il ne pouvait qu'être d'accord, ce pendant il lui donnait un avantage, ca donnait des bases de données intéressantes pour la recherche de choses en particulier. Il esquive ainsi la difficultés d'une enquête dans les règles de l'art et tout le temps perdu à arracher les informations aux personnes.
A peine elle eut prononcé le nom que Darth adaptait déjà le programme à implanter dans la puce dans son esprit, avec ce niveau de port d'arme ce serait du gâteaux, rendre officiel sa fifi aurait été un calvaire assez long car il allait devoir pirater des bases de données très sécurisée par les tehkannes !


- A notre rencontre !

Darth se mit ensuite a voir après avoir bu tranquillement, son corps nota immédiatement la présence d'autres produits que l'alcool et le traita immédiatement, il ne s'en rendis même pas compte. Quand elle aborda ensuite les lys de mine, Darth se lécha les lèvres pour enlever la sauce qu'il avait.

- Et bien le Lys de mine est recherché par les traficants car son huile essentielle est un aphrodisiaque extrêmement puissant et durable, mais les pétales contiennent aussi des molécules capable d'accélérer la régénération cellulaire, la quantité est si faible que ce produit est abandonné au profit des nano machines, pourtant pour de trés localisés traitements je le trouve plus pratique, il ne laisse aucune traces. Et enfin, ce que je recherche dans cette plante est une huile contenu dans la tige et les feuilles, j'ai découvert qu'elle réagissait à une certaines exposition magique, au delà de ce seuil elle se colore en fonction des effets de la magie qu'elle touche, cela en fait aussi indirectement un excellent détecteur de fuite de mana sur les systèmes que je fabrique.

Le plus gros souci était qu'une extraction standard lui sortait les trois composants, obligé de les séparer Darth allait obligatoirement obtenir les autres qu'il ne voulait pas vraiment, mais par principe il allait tout stocker. On sait jamais !

- Une fois que j'en aurais assez je pense aussi tenter de faire un genre de palette de magie selon la couleur, en pouvant la trier efficacement j’espère ainsi résoudre le souci de stabilité de mes créations utilisant une source de magie extérieur.

Il la reservit deux fois en vin, tout comme lui qui suivait volontiers, au détour d'une bouché il eut un petit sourire en coin vers Sydney.

- Parlons plus sérieusement, as tu une limite aux analyses que je peux faire sur toi ?

Il est vrai que normalement certaines limites devaient être logique, pas sur que ce soit le cas pour Darth, enfin si il y en avait quand même une, sa mort, un cadavre en général c'est un peu moins magique … Demander pour faire les analyses ? Allons, Maintenant qu'elle était ici il était inconcevable qu'il ne fasse rien !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mercredi 10 octobre 2018, 22:50:41
La sécurité informatique, Syd sait ce que c'est et pourtant elle n'y connait pas grand-chose, ce qui l'oblige souvent par passer par un intermédiaire contre service et rémunération. Si sur Terre ça se passe ainsi, le fait que Darth lui propose sur Terra est surtout signe de providence. Quant à la Lys de mine, elle se contenta de hocher la tête : la chimie elle a les bases, sait seulement que séparer deux éléments mélangés est une galère et c'est à peu près tout. Ironiquement elle connait plus les effets que peuvent avoir la nanotechnologie sur l'organisme que la chimie, c'est dire...

Il lui ressert du vin, Sydney lèvera quelques instants le pieds avec un deuxième verre qu'elle ne touchera pour l'instant pas. La raison est que la brune vient de tirer légèrement sa chemise au niveau du col à cause d'une bouffée de chaleur mais restera très contrôlable malgré tout. Le vin est dosé si bien qu'elle accusera son contenu en alcool que le plus important. Le sujet est important et même si elle n'est pas capable de se concentrer de façon optimale, elle n'est pas assez droguée pour dire n'importe quoi.

« Les limites seront plus sur les tests de simulation, prise de sang et éventuellement des tests de compatibilité sur la nanomachines puisque tu as l'air de vouloir tester des choses en symbiose avec la technologie et la magie. »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mardi 16 octobre 2018, 20:08:47

Mangeant tranquillement, Darth lui descendait volontiers le vin, ce disant que ce serait plus amusant de profiter de plat cuisiné de temps en temps, mais ne sachant comment résoudre le souci de la perte de temps. L'idée d'aller chercher une esclave pour ça … L'amener ici … Non, c'était trop risqué, et son secret hein ? Personne ne doit connaitre son labo, ou au moins son emplacement !
Il releva les yeux vers Sydney, réalisant qu'elle le connaissait … Boulette ! Pourtant ses pensées étaient déja retournées vers les test.


- Oh ca sera assez simple, cartographie magique tridimensionnelle, échantillon d'énergie magique, tentative d'utilisation de mon pistolet dimensionnelle, après on passera à l'implant en lui même, la chirurgie qui va avec et son implantation au niveau de ta nuque … la prog ...

Son esprit semblait aller plus vite que sa mâchoire qui n'arrivant pas à suivre se contenta par mâcher la viande et les légumes avant qu'une notification sur sa tablette écrite en russe ne semble lui faire reprendre pied.

- … un échantillon de ton armure, et ensuite observation des modifications magique en temps réelle par une simulation de combat …

Il se frotta un instant  les yeux et soupira, il était satisfait de son repas, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas eut ce sentiment. Sydney était intéressante, elle se prêtait volontiers aux envies de recherche de Darth, et elle avait cuisiné pour lui, il devrait peut être la remercier ? Il la regarda silencieusement quelques longues secondes et se leva en prenant la parole.

- Quand tout sera fini, avant que tu ne partes, j'essayerais de te concevoir quelque chose pour palier un souci magique ou non, une arme, ou bien améliorer un avantage, comme tu le souhaiteras si tu le veux bien !

Il aurait pu attendre la réponse, mais le voila qui se dirigeait vers la cuisine, ce repas venait de lui donner une furieuse envie de crème glacée, et il était certains d'avoir vu ce mot trainer dans un des inventaire qu'il avait parcouru, il s'était engouffré dans la cuisine et ressortit deux minutes plus tard avec deux coupes remplie de crème glacée vanille, whisky et … c'était quoi déjà la troisième ? Tant pis ! Il les posa sur la table.

- Ca m'a donné envie de glace de manger normalement !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 16 octobre 2018, 22:38:46
Surtout que Sydney, à défaut d'être capable d’hacker les portes et autres sécurités, seraient capable de retrouver le chemin pour retrouver ce laboratoire. Comme quoi la chasse au nounours au Canada avec papa sert même à cette Magical girl pas comme les autres. Si elle aura compris une bonne partie des termes, la partie sur la cartographie magique tridimensionnelles et le pistolet dimensionnel en revanche non, même si elle connait pas mal de choses théoriques concernant les dimensions. Théorique seulement parce qu'à part Terra et les mythes des Grands Anciens liés au multivers, elle a toujours estimé qu'il y avait mieux à apprendre tant que cela ne touchait pas directement la Terre. Quant à la puce au niveau de la nuque, pas moyen de vérifier si elle sera reliée au cerveau ou non, ce qui la dérange quelques peu.

« Tu m'opérera à vif. Excuse-moi de ne pas avoir totalement confiance mais au moins je le sentirais immédiatement si c'est relié à un nerf directement au cerveau. Et si ça devait être le cas, je ne crois pas qu'un sujet en état végétatif à cause d'une opération foiré t'intéresse beaucoup. »

Elle sait que la puce se situe ici et non elle n'a pas confiance. Au moins Sydney ne tournera pas autour du pot. Ce qu'il y aura d'écrit sur la tablette, elle n'insista pas à le lire : c'est de l'alphabet cyrillique et c'est tout ce qu'elle reconnaîtra, sachant tout juste baragouiner quelques mots en russes comme une vache espagnole.

La fin de la discussion concernant les tests la surprendra assez. A vrai dire, il l'a prend un peu au dépourvu.

« C'est gentil de proposer mais je ne vois pas trop ce que je peux te demander là, tout de suite maintenant. Je pense que l'on en reparlera plus tard, selon le résultat de tes tests car là, je ne saurais quoi te dire. »

Son repas de terminé, c'est sur les festivités de fin de dîner que Darth voudra se venger. Une glace vanille-whisky visiblement. Sur le moment, Sydney s'attardera surtout sur le whisky, se croyant en partie bourrée à cause de son état alors que ce n’est pas vraiment le cas.

« Tu veux me saouler la gueule ou quoi ? J'ai le foie et le métabolisme d'une gamine de 17 ans et ça non plus ça n'a pas poussé avec les années. »

C’est certain qu'avec un tel raisonnement, elle ne risque pas beaucoup de poser de question sur le troisième ingrédient. Elle commença à la manger en argumentant là-dessus.

« Enfin bon, je n’ai rien contre de goûter des nouveaux alcools mais ça risque d’avoir du mal à me surprendre. Le Whisky, j’ai des goûts de luxe, papa a de bons goûts là-dessus… ça et les flingues aussi mais le dernier point, c’est normal. C’est un américain en même temps. »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le vendredi 19 octobre 2018, 16:45:35

Un manque de confiance justifie une pareille extrémité que l'opération à vif ?  Le blond ne pu s'empêcher de hausser un sourcil, intrigué et surtout surprit, il est vrai qu'elle ne connaissait pas tout ce qu'il y avait ici, mais compte tenu des expérimentation qui y ont été mené Darth disposait d'une palette d'outils capable de contenir et contrôler les personnes et créatures qui n'aurait pas à pâlir devant les similaire tehkans.
Il ne s'attarda pas plus que ça et haussa les épaules brièvement.


- Si ça te fait plaisir d'avoir mal, en revanche si tu bouge pendant l'opération ça ne sera pas mon problème par la suite, si t'es plus qu'un légume, tu continueras à accumuler de la magie, ca sert toujours, même si ça limite l’expérimentation.

Calcul froid, spécialité du scientifique, une conversion en réservoir de magie, c'était pas terrible comme avenir par contre, mais ça restait une ultime utilisation de Sydney dans le cas d'un endommagement nerveux.
Le scientifique finit rapidement la coupe de glace et regarda cette, dernière vide, la saouler ? Il n'avait pas vraiment songé à ça dans l'immédiat, surtout que cela ne l'affectait pas le moins du monde, alors de la à se dire que peut être il faudrait y faire attention pour Sydney, il y avait un monde !


- Si ça suffit pour déclencher l'ivresse je trouve ça un peu triste pour toi, il faudrait peut être que je songe  à expérimenter ça pour voir ce que ça donne

Il recommença à toucher sa tablette, la retourna et la tendit à Sydney, une carte du laboratoire était affiché, avec quelques endroits nommé comme la bibliothèque, la salle d'entrainement, les dortoirs (et l'unique chambre remise en état), quelques zones numérotés correspondant à des laboratoires, la serre ou encore la cafétéria. Il laissa aussi sur la tablette un petit cachet verdâtre.

- Voila pour t'aider à te retrouver ici, le cachet devrait empêcher le trajet que l'on a effectué pour venir ici d'entrer dans ta mémoire à long terme, c'est un calcul rapide basé sur ta corpulence et le dosage, ça devrait correspondre à quelques minutes prés. Je vais préparer la machine de cartographie magique, elle ne démarre pas très vite cette bête … Donc dans quinze ou vingt minutes au laboratoire 6A, ça marche ?

Il se leva et commença à partir avant de faire un arrêt en quittant la pièce.

- Ah c'est vrai, elle fonctionne très bien, par contre c'est loin d'être agréable si je me fie à mon expérience personnelle .. Mais ca devrait aller vu que tu es suffisamment dure à cuire pour te faire opérer sans même une anesthésie locale !

Il lui tira la langue en souriant et disparu ensuite dans l'encadrement de la porte, on entendait ses bruit de pas raisonner de moins en moins fort sur le sol, puis plus rien. Il se dirigeait vers le laboratoire qu'il avait nommé à l'instant, plus petit que les autres il ne contenait que la machine qui en prenait toute la place, le plus important était visiblement au milieu, une plate forme comme du verre au bout d'un étroit support rond, cerclé par des plaques noires lustré d'environs cinq centimètres d'épaisseur, fait d'un alliage inventé par Darth, quasiment uniquement fait de quartz et d'obsidienne  travaillé dans des conditions très spécifique, toute un système semblait permettre des les déplacer autour de la plateforme et les reliait  à des dizaines d'appareils non identifiable sans être leur créateur. Le neko s'était installé sur une poste devant nombres d'écrans pas vraiment alignés et démarrait tout étape par étape. Il n'avait jamais fait attention à l'esthétique de ses créations, il privilégiait toujours l'usage et uniquement l'usage, même si dés fois il revenait sur ses machines pour finir par s'occuper de ce détail, celle-ci n'avait pas encore eut cette chance visiblement.

- Je me demande comment les autres ressentiront leur passage ici … Faudra qu'elle me raconte ! J'avais perdu connaissance non ?

- *Affirmatif, nous avions prit le contrôle temporaire pour éloigner le corps des plaque à particules anti magique par sécurité*

- Ahah ! Je m'en souviens plus !
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le lundi 22 octobre 2018, 22:23:22
Ce foutu alcool l'a rendue toute chose. Ou toute chaude ? Car mine de rien, Sydney était bien contente que ce repas ne s'éternise pas vu dans l'état où elle se trouvait. Alors que Darth s'apprêtait à vaguer à ses occupations, la Magical girl se leva à son tour tout en regardant la tablette avec un lieu qui l’intéressait en particulier. Salon ? Aire d'entrainement ?

« Je vais prendre une douche avant de commencer. »

Syd ne veut qu'une chose : se changer les idées et la douche est la meilleure chose. Vu que Darth a certainement pris la chambre d'un des responsables de ce laboratoire, inutile de s'embêter à chercher les douches communes. Regardant la tablette, ses yeux suivront le départ précipité de l'homoncule à tester ses nouveaux jouets pour prendre le cachet... et faire mine de l'avaler alors qu'elle le gardera dans le creux de la main. A trop lui expliquer certaines choses, elle en ait venu à prendre certaines décisions. Si Sydney n'a aucune raison de trahir Darth, elle n'a aucune raison d'oublier la localisation de cet endroit et ce cachet à plus de chance de finir dans l'évacuation de la douche que dans sa bouche.

Durant le trajet et une fois seule sa tête bourdonna mais pour une raison qu'elle savait que trop bien. Son Gardien tenta de la contacter mais elle le snoba totalement. C'est une fois dans la chambre de Darth et plus exactement dans la petite salle de bain adjacente qu'elle cessa de l'ignorer. Plus exactement au moment où elle tourna le robinet de la douche pour faire couler l'eau alors qu'elle n'avait même pas encore retirer le t-shirt.

« Tu prends de grands risques à jouer ça. »
« Et ? »

La réponse est simple, signe qu'elle n'en avait strictement rien à battre des futures mises en gardes qu'elle s'apprêtait à prendre. A ses côtes, un mini dragon qu'une gamine prépubère désignerait comme « tout choupi » commencera à se matérialiser, volant à un mètre du sol.

« Et ? Tu ne lui fais pas confiance et tu t'apprêtes à te faire mettre une puce au niveau de la nuque ! Certes, pour accomplir ton rôle mais les risques- »

La réponse sera interrompue avec un t-shirt qui finira sa course sur la gueule de l'un de ses élus de Dei pour qu'il se taise.

« Tu crois franchement que cette Négociatrice est en haut de l'échelle ? Tehkos est pourrie jusqu'à la moelle et ça ne me surprendrait pas qu'une de ses Sénatrices soit derrière tout ça. Si je dois y aller, autant que je puisse passer les contrôles sans être inquiétée. »

Le t-shirt tombera suite aux mouvements ondulants et presque surnaturel de ce mini-dieu.

« Tout comme tu crois franchement que l'éliminer résoudrait tout le problème. »

Il ne tarda pas à avoir cette fois ci le jean suivi de près par l'unique sous-vêtement qui reste à Sydney.

« On verra ce que je trouverais sur place mais en attendant je te prierais de me lâcher avec tes mises en garde. Si tu veux te rendre utile, je te demanderais de bousiller le matériel d'opération si le chaton veut me doubler et que je réagis autrement que de hurler de douleur. »

Il disparaîtra pour laisser tomber le poids qu'il avait dessus pour se matérialiser de nouveau devant Sydney à vingt centimètres de son visage, Sydney qui manqua de peu à lui en coller une puisqu'elle déteste quand Washark lui fait un coup comme ça.

« Cette forme est faible je te rappelle. »
« Je te rappelle que je suis tout à fait au courant et que tu ne seras qu'une diversion. En attendant, je te demanderais d'éviter d'apparaitre dans ce bâtiment. Autant je sais que je suis dans le seul endroit où il n'y a ni micro ni caméra, autant ça ne me surprendrait pas qu'il y ait un détecteur pour détecter les perturbations de mana sur tout le bâtiment. Suis-je assez claire ? »

Le Gardien finit par de nouveau disparaître, ne laissant que derrière quelques traces de mana qui ne tarda pas non plus à se dissiper. Ce qu’elle a dit est vrai, si elle prend un risque de son côté, il en ait autant pour Washark pour la simple raison que Syd ne connait pas du tout les mesures de sécurité de ce laboratoire secret.

La conversation a été froide et pourtant Sydney est chaude au point de vouloir se changer les idées. Bizarre, ce comportement n’est pas le même que celui où elle a un coup dans le nez. Non, quand elle parle à Washark, elle a plus envie de cogner sur quelques choses que de se masturber ! Elle n’irait pas jusqu’à accuser Darth d’avoir droguer la glace mais sa suspicion se porta plutôt sur la bouteille de vin. Elle vient de Terra et comme tout produit exotique de Terra, maintenant qu’elle y pense ça ne la surprendrait pas qu’il y ait de l’aphrodisiaque sous un quelconque nom dedans.

S’appuyant le dos contre le carrelage mural de la douche, elle commença à se caresser doucement mais surement, fermant les yeux. Depuis combien de temps elle n’avait pas fait cette petite expérience solo ? Quelques semaines en fait… comme quoi la vie en célibataire, elle se faisait chier de temps en temps. Lorsqu’elle les rouvrit, ses yeux se fixeront sur une des bouteilles de shampoing présente dans la douche. Oui pourquoi pas, si ça peut dépanner. Et au pire, elle a Fifi ! Quoiqu’un tir est si vite parti…

Autant dire qu’elle risque de mettre un peu plus de 20 minutes à prendre sa douche !
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le vendredi 26 octobre 2018, 23:17:53
*Intrusion dans la chambre !!!!!*

Un geste de la main de Darth, et l'IA se remet au silence, il affinait le réglage, il n'avait pas besoin de cette information complétement inutile pouvant le distraire, il avait mit sa chambre sur la carte, pas étonnant qu'elle puisse y aller, il avait limite envie d'engueuler l'IA mais ne le fit pas pour deux simple raison, déja car elle l'avait surement déjà compris, donc cela ne servait à rien, et aussi simplement car il avait vraiment besoin de se concentrer pour affiner le flux de particules entre les plaques, action qui se fit rapidement au final car il connaissait bien son appareil.

*Magie nouvelle détectée vers les chambres, envois de mini-drônes caméra recommandé*

Là par contre les oreilles de Darth eurent un mouvement bien caractéristique d'une intrigue soudaine, sa queue qui ondulait en rythme avec ses respirations se stoppa net, au final il était assez expressif, parfois pourtant trop pour être comprit en réalité. Parfois il mélangeait les émotions et le signes permettant de les reconnaitre car son esprit voyageait toujours trop.

- Non, fini les réglages de la machines à distance et la fabrication de la puce, je suis curieux je veux aller voir, pas besoin de robots, mais envois les si ca te chante.

Une bréve lumière non naturelle dans les yeux indiquant que les machines se sont mise à travailler bien plus qu'habituellement et le scientifique se levait, curieux à souhait, de la magie non reconnue chez lui, une invocation ? Impossible que ce soit une faille, il travaillait tellement dessus actuellement qu'il était obligé de considérer que cet événement aurait été reconnu par l'ordinateur.
Le blond avançait, mais marchait, n'importe qui de censé aurait couru vers la source d'une intrusion, mais pas le loufoque scientifique qu'il était, non, cet événement avait amener la réflexion de Darth sur d'autres sujets, comme un renforcement de la surveillance magique du complexe, c'est vrai après tout il disposait maintenant du nécessaire en matériel pour établir tout un réseau de capteur magique avec l'huile de lys de mine, un échantillon qu'il ferait traverser en permanence par un flux d'air au sein d'une parois micro-alvéolée, on ajoute un capteur de lumière à spectre ultra large, et op, dés qu'il y a variation dans le spectre émit par l'huile on en détermine la nature de la source en se basant sur sa base de données magiques !Forcément quand on prend son temps on arrive pas très vite !


*Les signes magiques inconnues se sont volatilisé, ce n'est pas faute de demander à ce que l'on améliore les systémes de sécurités, la section robotique contrôlé a nouveau les possibilités sont infini !

Darth sert un peu les dents et répond en parlant, vexé il n'a même pas prit la peine de se contenter d'y penser.

-Ouais, le projet obsidroide, le nuage anti magie, les drones d'intervention adaptatifs ou la balle hybride intelligente, je sais, mais un projet à la fois ! Promis après les portails on ira sur ceux là d'accord ?

*Merci*

Au final il fini par arrivé dans sa chambre, il regarda rapidement la table de chevet, le livre n'avait pas bougé, donc les notes de son créateur sur sa naissance n'était probablement pas connue de Sydney, par prudence il rangea ce dernier dans le tiroir et releva le regard, du bruit venait de la salle de bain, du coup Darth se demanda pourquoi certains lieu n'avaient pas de caméra, la réponse fut donné par l'IA qui donna la définition d'intimité et de pudeur, il haussa les épaules estimant ça ridicule que les scientifiques faisaient attention à cela pour eux mais pas pour les créations comme lui. Il entra dans la salle de bain et ne pu réprimer un sourire en coin devant le spectacle sous ses yeux, alors c'était ça qu'elle faisait au lieu de venir faire des expériences ! C'était presque scandaleux ! Heureusement que ça restait très beau à voir pour les yeux, et cette fois pas dans l'obscurité !

- Olala ! Tu veux un coup de main Sydney ?

C'était sorti tout seul, mais il lui donnerait volontiers un petit coup de pouce pour cette expérience aussi ! Et probablement plus qu'un pouce d'ailleurs ! Il s'avança vers elle marchant sur du tissu sans y prêter attention. Rituel d’après repas des magical girl ? Le fait que ce soit la chambre de Darth ? Il avait à nouveau pas mal de question ! Ah, il faudrait qu'il demande aussi à propos de la manifestation magique de la chambre si il n'oubliait pas.

*Note : rappeler à l'hôte de questionner le sujet magical girl sur la nature de la manifestation magique détectée plus tôt là où elle se trouvait.*

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le samedi 27 octobre 2018, 13:41:39
Les besoins naturels primaires passent toujours en priorité, alors autant dire que prendre l'initiative d'ouvrir un livre et surtout en comprendre le contenu n'était pas d'actualité à ce moment-là. Entre lire des informations classiques et comprendre du charabia scientifique n'est pas comparable. Si Sydney n'a pas eu réellement conscience du temps qui a pu passer, elle sait que les vingt minutes sont loin d'être écoulé et au moment de se faire surprendre par Darth pendant sa masturbation intime lui fera comprendre qu'il y a quelques parts dans le bâtiment des capteurs pour les perturbations magiques. Choquée ? Pas vraiment, c'est même logique ! Le fait d'avoir pensée à Fifi quelques minutes auparavant lui fournir une excuse si jamais il devait lui poser la question. Comme quoi même sa lance à parfois le dos large pour servir d’excuse… Ceci dit comme spectacle, c'était toujours agréable, Sydney venait de s'enfiler non plus un doigt mais venait de passer à la bouteille de shampoing, celle-ci faisant office de godemiché improvisé. En voyant Darth, elle se le retira assez rapidement, plus gênée de se faire voire utiliser un tel objet improvisé que de la voir réellement se masturber.

« Je crois que je devrais apprendre à lire le contenue des bonnes bouteilles de vin que je croise sur Terra. Donc oui, pour la suite j’aurais besoin d’un coup de main, ça me permettrait de me sentir moins seul sous la douche. »

Car là, c’est plus l’envie de se taper une queue dont elle a envie. Aller à l’encontre de ses envies, c’est mauvais pour sa santé mentale. Et à voir la main mouillée que Syd met « au panier » de l’homoncule, les gestes confirment ses dires.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le samedi 27 octobre 2018, 21:20:45

Un sourire, Darth ne tressaille pas lorsqu'elle le touche, en revanche il écarte quelques cheveux du visage de Sydney, il aimait franchement bien son caractère direct et plutôt honnête, qualité qu'il appréciait vraiment chez les êtres vivants, sans conteste à cause de l'univers mensongé où il était né.
Le blond commença à tenir Sydney par les hanches et retourner sous la douche avec elle, oubliant ses vêtements qui se gorgèrent rapidement du liquide incolore.


- Mais en allongeant un peu ton séjour je peux t'apprendre les langues de Tera si tu es motivée Sydney … Ca me permettrait aussi de me sentir moins seul dans mon domicile ...

Il l'adosse lentement au mur, sa verge se gorgeant de sang prenait de plus en plus de place dans son pantalon, manquant un peu d'espace. Darth lui caresse lentement la chatte d'une main et se penche sur elle pour amener sa bouche à l'oreille gauche de la magical girl, soufflant lentement sur cette dernière en arborant un petit sourire taquin.

- Je peux proposer plus qu'un simple coup de main pour toi dans l'immédiat …

Oui, car pour le moment il n'y a qu'un coup de main, des caresses faite main pour un scientifique qui sait rudement bien utiliser ses doigts, une précision chirurgical qui sait toucher les zones où l'on retrouve le plus de terminaison nerveuse. Il aurait pu avec de précise injection décupler cette sensibilité bien sur, mais il n'avait pas envie de forcer la main à Sydney, il lui offrirait ce traitement uniquement si elle en veut bien plus.
En attendant il subissait le mélange de l'eau sur ses vêtements qui opprimaient son corps mais qu'importe il se collait bien à elle et glissa son visage sur celui de la brune, front contre front.


- Je me faisais une joie d'analyser ta magie, mais ce coup de pouce improvisé me plait bien aussi … après tout on a le temps de tout faire non ?

Une brève réflexion sur une curiosité sur l'heure et l'IA la lui indique aussitôt, déjà le petit matin ? Ce n'est pas la période standard des être humains pour dormir ? Les complexes sans lumière extérieur ont ce petit défaut de brisé le rythme solaire des êtres vivants, ce qui donne probablement tout son intérêt au cycle dans la serre. Il se penche un peu pour embrasser plusieurs fois un téton de sa partenaire, puis le lèche régulièrement. Une nouvelle idée curieuse germe dans sa tête. Il avait lu tellement de chose à ce propos.

- Je ne dors pas beaucoup … mais j'ai lu pas mal de chose qui présente le fait de ne pas dormir seul comme plus reposant, tu en penses quoi ? J'aimerais bien tenter pour vérifier … quand l'occasion se présentera …

Clairement pas tout de suite, Darth hausse un sourcil, l'IA  lui a posé une question il a dit oui pour être tranquille c'était quoi ? Qu'importe, déjà qu'il savait que les drones caméra étaient arrivé et filmaient … On sait jamais peut être qu'il y aurait un peu de magie dans l'air ?

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 28 octobre 2018, 18:03:18
C'est toujours avec ses réponses au tac-à-tac typique d'elle que Syd répondit, se laissant faire lorsque Darth la toucha, l'accompagnant dans la douche.

« Les simples coups de reins me plaisent beaucoup aussi. »

Pas de remarque sur les langues, à quoi bon se fouler quand la technologie suit le mouvement et mâche le travail ? Le matériel et les logiciels sont là pour pouvoir se concentrer sur autre et un simple scan d'une vieille archive ou une oreillette doublée d'un micro, avec de la technologie introuvable sur Terre, le tour est joué ! Si Darth aime parfois réinventer la roue, la Magical girl quant à elle ne peut pas se vanter d'être une génie et est obligée de faire des choix ce qu'elle doit étudier ou comprendre. Pourquoi s'emmerdé à hacker tout un système quand d'autres le font à ta place et où la connaissance importante à connaître est la manière de brancher la-dite sur le système ?

La caresse, Syd l'apprécia mais ce n'est pas ce qui l'interessa le plus. Rompant tout contact avec son visage, elle finit par se baisser et se mettre à genou, commençant à déboutonner le pantalon de son amant pour ressortir cette chair déjà gorgé de sang. Au moment où ce pantalon tomba à ses pieds, elle baissa son boxer tout en expliquant de manière moins scientifique ce petit plaisir qu'est de se réveiller aux côtés de quelqu'un.

« Et tes notes stipulent l'importance de l'hygiène avant d'aller dormir avec quelqu'un ? Au Japon, ils sont très maniaques sur ce sujet. »

Sydney se mit à branler un peu la queue de Darth. Il a passé du temps à lui faire plaisir dans la grotte, dans la douche elle compte lui rendre la pareille et vu le premier coup de langue bien lent pratiqué sur toute la longueur de la verge, cela lui donna un petit aperçut de quel genre de petite gâterie elle comptait lui réserver sous la douche avant de passer aux choses sérieuses. Et puis ce n'est pas comme si elle l'avait attendu pour les préliminaires... la bouteille de shampoing a servi pour un rôle qui ne lui était pas réservé mais l'a quand même fait à merveille.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le dimanche 28 octobre 2018, 21:18:37

Un pantalon chute suivit de la couche inférieur, Darth  fait des petite gestes des jambes pour les chasser plus loin et retirer ses chaussures sans gêner un instant la brune.
Il arborait un sourire assez large, celui qu'il affichait si souvent par réflexe, peut être un peu plus naturellement cette fois-ci ? En tout cas visiblement les rôles s'inversaient par rapport à la dernière fois, ce n'était pas pour lui déplaire, mais maintenant une interrogation venait forcément, fallait-il bridé son plaisir pour laisser ce moment durer vraiment longtemps ? Ce serait tellement dommage de ne pas en profiter au maximum.


- Se maintenir propre n'est-il pas une base ? Je vais te savonner partout tant qu'on y est alors ...

Il avait bien insisté sur le partout en lui caressant les cheveux, frémissant un peu à se superbe coup de langue, ce n'était probablement pas de son niveau, mais elle était doué, la magical girl savait où toucher pour atteindre les meilleurs endroits !
Il commença à défaire sa cravate puis sa chemise, galérant légérement  à la retirer et jeta ça quelque part dans un floc distinctif.


- Alors on reste dans la simplicité hein ...

Un main va saisir le flacon de shampoing, tout y est écrit en Tehkan,  parfum idéale pour profiter de la douche … A tout les coup ils ont ajouté des huiles essentiel pour une ambiance particulière et certainement plus que ça. Darth sourit, Sydney n'est pas fait pour le territoire Tehkan si elle ne résiste pas à leurs produits, enfin, ce n'est pas déplaisant lorsque l'on est avec elle, mais elle risque plus gros dans la capitale.
Le neko joueur lécha un peu le flacon avant de prendre la parole.


- Qu'elle énergie ...

Et joueur il l'ouvre doucement avant d'en laisser un peu couler sur les cheveux de Sydney, il ne le fit pourtant pas mousser, il ajusta la sortie d'eau pour qu'elle leur retombe bien dessus, ainsi il regardait l'eau perler sur le corps de la brune, suivant ses fines courbes, sculptant les plus petits détails, c'était forcément valable pour lui aussi, il n'était pas ultra musclé, mais l'absence totale de graisse dessinait parfaitement chacun de ses muscles.
Le génie songea à s'asseoir pour la voir prendre une pose bien plus suggestive, mais il préféra rester debout, se pencher au dessus d'elle et poser les mains sur la parois, il avait presque l'impression de la dominer, alors qu'au final il ne fit cela que pour ne refermer aucune possibilité sur la suite. L'eau coulait sur lui puis tombait sur Sydney, il rit légèrement.


- Les coups de langues ça me connait, tu peux proposer mieux pourtant … Mais je t'offrirais les coups de reins aussi pour mon coup de main si ca te plait alors.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 30 octobre 2018, 20:05:13
Sydney le suce juste parce qu'elle avait de lui tailler une pipe, il n'y a pas besoin d'y réfléchir plus et ce n'est pas comme si elle n'aimait pas ça. Surtout que c'est mieux que la première bouteille de shampoing qui traîne à portée de main. Sydney est ce qu'elle est, n'ai pas une accro du sexe mais elle aime bien cela et là, malgré qu'elle soit partiellement droguée, veut quelques choses d’assez rapides. Sucer un bon coup puis se faire tringler et direction dodo. Puisque Darth en à parler, elle n'a rien contre de se reposer, malgré que son passage sur Terra ait complètement dérégler ses heures de repos malgré qu'elle soit habituée à prendre l'avion.

Sous la douche, pas besoin d'humidifier quoique ce soit. C'est aussi valable pour le bain même si ça nécessite certaines compétences en apnée pour ce qu'elle fait actuellement. C'est donc tout son adresse à utiliser sa langue qu'elle devra utiliser, celle-ci servant habituellement à débiter des remarques cinglantes en temps normal. Les coups de langue sur la longue de la verge laisseront bien vite place à des bruits de sucions après que Sydney ait commencé à faire des vas et viens sur ce que l’on pourrait appeler le piston. La main droite est là pour aider dans ce geste, les mouvements étant parfois brusques pendant qu’avec l’autre main, elle se mettait un doigt dans ses parties intimes.

Pas évident pour la champouigner, elle ralentit quelques instants pour ne pas lui compliqué la tâche et le regarder dans les yeux, sortant la verge de sa bouche et pour lui mettre un petit coup de langue sur le bout du gland pour qu’il ne perde pas en vigueur.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le mercredi 31 octobre 2018, 21:17:15

Impossible de perdre en vigueur avec ce que Sydney lui fait bien au contraire, il remercie grandement ses amis interne pour lui permettre de jouir uniquement lorsqu'il le décide. Pourtant il ne fallait pas oublier de féliciter Sydney non ? Alors c'est parti pour des calculs sur lui même, nombre de charge qu'il peut lâcher, ou bien la duré que ses muscles accepteront de tenir pour profiter avec elle de ce moment jusqu'à l'ultime limite !

*Estimation à trois charges de sperme et environs deux heures pour un acte se passant dans les standard observé sur différents supports. Cependant il n'y aura plus aucune énergie, il est conseillé de garder trente minutes de marge pour effectuer d'autres tâches après.*

*C'est bien, mais il va falloir optimiser cela, si on lui donne plus de contrôle j'épargnerais mon corps non ?*

*Une alternance de la personne en charge de guider l'acte pourrait doubler la durer du sexe*

Ok, il perdrait pas mal de temps sur tout ce qu'il prévoit de faire, mais il en a déjà perdu, c'est pas comme si il pouvait en gagner facilement, et .. il a le temps non ? Alors autant approfondir sa relation avec Sydney !
Fini les mains sur la parois, ce regard échangé avec elle le motive un peu plus, il glisse ses mains dans les cheveux brun de Sydney, ses doigts masse la chevelure brune de sa partenaire et tout commence à mousser, en même temps il l'accompagne pour la fellation, il l'apprécie, il en veux plus, et il ira jusqu'au fond de sa gorge ! Il sentait parfaitement son gland toucher de la chaire et aimait cette sensation. Il forçait un peu, mais sans l'obliger, dés qu'elle résiste un peu il ne la contrains pas, aprés tout, tout cela est le fruit d'une volonté mutuelle. Tout ceci continua de très longue minutes, et ensuite il la garda bien collé contre son entrejambe, il avait fait céder sa jouissance une première fois dans sa gorge, comme une façon d'illustrer qu'elle était parfaite dans ce premier rôle.
Pourtant rien n'était fini, il la releva et se glissa dérrière elle, plaquant son torse contre son dos, un geste rapide pour récupérer du savon et Darth commençait à lui caresser les épaules, l'eau ne coulait plus et le corps de la magical girl subissaient les caresses de Darth, peut être pour faire mousser le savon, mais surtout il en profitait pour la caresser partout, il avait prit le temps de glisser sa verge entre les cuisses de la femme, chacun de ses mouvements causaient des frottements entre leurs partie intimes et l'apparition du gland par moment au regard de la brune.


- On vas te rendre toute propre, je vais prendre le soin de frotter parrrrrrtout !

Mensonge clairement visible, il ne s'occupait pas des jambes de Sydney, trop basse, et surtout moins intéressante aux yeux du scientifique, son torse frottait le dos de la “jeune fille” et ses mains jouaient aléatoirement entre la poitrine et les tétons, le ventre ou encore d'aller aider les doigts qu'elle utilisait elle-même pour se faire du bien.

- Je suis plein d'énergie après ton bon petit repas maison …

Et il fit un suçon dans son cou, il fut loin d'être aussi doux que dans la grotte, c'était un peu comme une façon de vérifier que cela ne la dérangeait pas.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 04 décembre 2018, 19:27:02
Il fallait dire que les gâteries, son ex-mari ne s'en était jamais plaint aux dernières nouvelles. Du moins les premières années car aux fils des ans, se voir sucer par une jeunette avait tendance à plus le faire bander mou que l'inverse. C'est là le soucis d'un couple (à priori) normal, le-dit couple à une relation sexuelle assez basique. Trop basique quand l'épouse ne vieillit pas d'un pouce là, parait trop jeune pour pouvoir rentrer dans la police là où le second à une carrière normale, comme tout couple normal. Merde, si elle avait su Sydney aurait dû rentrer dans une brigade pour la protection des mineurs, elle aurait fait fureur ! Et surtout elle aurait trouvé un job autre que livrer des journaux ou distribuer des prospectus !

Les bruits de sucions furent cachés en bonne partie par l'eau qui coule mais visuellement, Sydney s'en sortait plutôt bien entre les coups de langue le long de la tige, le fait qu'elle le pompait sans relâche et le regard de gourmande qu’elle lâchait à Darth. Elle comprit bien assez vite son intention de jouir au fond de sa gorge lorsque Darth commença à un peu insister en poussant un peu plus au fond de sa gorge. Autant Syd n'était pas la première des coincés à dire non à un facial, autant sous la douche elle n’y aurait pas trop vu d’intérêt. Après les hommes et les faciales, toute une histoire, toute une tradition mais qui se résumaient maintenant à se faire prendre selfie par son copain pour qu’il puisse prouver qu’il l’avait la plus grosse auprès de sa bande de potes et qu’il était l’alpha.

Puis vint enfin ce que désirait Sydney : voir Darth jouir au fond de sa gorge. Hors de question d'en perdre une goutte, ici le but de la Magical-girl était de montrer à quel point elle pouvait être gourmande et aimer ce petit dessert quant elle s'y mettait. Inutile de jouer les œnologues de pacotilles, la jeune fille n'aura même pas le temps de jouer avec ce met dans sa bouche qu'elle devra l'engloutir. Comme tout n'arriva pas en grande quantité, elle n'en perdit pas une miette, n'ayant qu'un petit filet de cette semence couler le long de son menton. Cette trace ne resta pas bien longtemps, rapidement nettoyer par l'eau qui coulait à flot. Sachant que se fut la dernière giclée, elle en profita pour en garder un peu dans la bouche et jouer avec sa langue à l'intérieur de celle-ci.

Se relevant, elle déglutit ce qui lui restait pendant que le jeune homme lui fera un suçon, se faisant bien entendre pour ne serait-ce que l'allumé un peu plus. Ce que Syd voulait ? Se faire prendre tout de suite maintenant contre le mur, étant de face à quelques centimètres de l'hybride.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le vendredi 21 décembre 2018, 14:15:20

Le blond regarda Sydney un instant puis, posant ses mains sur les épaules de la brune la poussa contre le mur, et joueur il ne fit probablement pas ce qu'elle attendait pour la suite, en fait il en était même certains.
Sydney adosser au mur, Darth retira un main qui parti chercher quelque chose, du savon ! Il commença à lui savonner le corps a main nu, bon il passait plutôt vite sur les zones non sensible, ou pas suffisamment d’après ses conclusions pour être intéressante. En revanche, la poitrine, les hanches, les fesses, et les lèvres inférieurs de la magical girl eurent bien plus d'attention, des caresses, un massage bien plus poussé, fallait que ce soit propre !
Il laissa donc passer quelques instant pour ce petit instant d'éveil du désir et se plaqua brutalement torse contre torse avec Sydney, la fixant droit dans les yeux en souriant.


- Tu sais que ce n'est pas bien de modifier le programme initiale comme ça Sydney ?

Il se mordit légérement la langue pour saigner un tout petit peu puis alla l'embrasser, visiblement pas interpellé le moins du monde par l'événement marquant le plus proche. Dans le même temps il faisait entrer dans sa partenaire ce qu'elle attendait, une belle bite qui n'avait pas bougé depuis sa dernière jouissance, symbole de sa constitution peu normale.
Bien sur il s'élança immédiatement dans de large va et vient, il sortait presque d'elle pour s'enfoncer complétement encore et encore.

Le scientifique avait pourtant un objectif en plus, un petit tour de passe passe qu'il était actuellement en train de jouer  à la brune, il ne s'était pas fait saigner sans arrière pensé, tout comme se baiser était plus que passionné, il débordait aussi d'un certains intéressement.


*Fin de la migration d'un petit nombre de nano-machine dans le corps du sujet Hutchins, transfert dans le sang en cours et début de l'analyse de la physique interne …. Détection des signaux nerveux liés au plaisir … Détection … Rassemblement au niveau des seins et du clitoris des machines, début de stimulation interne des terminaisons nerveuses.*

Il rompit enfin le baiser, il ne s'était toujours pas arrêter dans ses va et vient, et ne semblait pas enclin à un arrêt pour le moment, pourtant malgré son souffle indiquant qu'il y avait actuellement un effort physique il parvenait a avoir un sourire en coin. Mettant de nouveau bien ses mains sur les épaules de Sydney afin qu'elle ne bouge pas il prit la parole.

- C'est l'heure de la petite surprise tu m'en dira des nouvelles !

Elle allait probablement enfin ressentir les effets de ce qu'il se passait dans son corps. Bon, les machines s'éteignait et disparaissait assez rapidement en dehors de son corps, mais il avait la possibilité de mourir et revenir à un état neuf, ce n'était pas une grande perte, et surtout, ça durait approximativement assez de temps pour tenir la durée d'un rapport sexuel.

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 18 mai 2021, 01:35:15
Quel changement de programme ? Celui d’analyser sa technologie ou sa perturbation ? Si il était si obsédé que cela par Sydney, il pouvait aussi faire passer un tout autre test.

«Tu n’as qu’à faire passer ça dans les tests pour les aptitudes physiques, sauf si tu considères ça comme de la perte de temps.»

Elle aurait bien été tentée de dire que l’on pouvait aussi arrêter cela maintenant si il le considérait comme telle mais ça revenait à prendre un risque de la laisser en plan alors que l’américaine avait été prise en plein flagrant délit de se masturber. Ca aurait été elle qui serait rester le plus sur sa faim.

Après, elle n’était pas à cinq ou dix minutes près, même si elle avait commencé les préliminaires sans Darth, tant qu’il se contentait de la garder en chaleur cela lui allait. Par contre la suite, la miss baissa bien sa garde en répondant au baiser, le coup de mélanger du sang avec de la salive après s’être mordu la langue, quand il y avait un mélange d’adrénaline et de sexe, à ses yeux il n’y avait rien de trop suspect. Et pourtant, on parlait de quelqu’un qui, sans avoir le moindre diplôme en nanotechnologie ou en médecine (si ce n’était son malheureux brevet de secourisme...) connaissait le potentiel de la nanotechnologie. D’abord parce qu’elle avait l’esprit tordu avec cette façon de prévoir et voir le danger à l’avance. Ensuite en suivant les revus scientifiques et même quelques films de science fiction sur Terre qui ne se trompait parfois pas tant que ça ! Ou à moins que ça ne soit un exilé de Tekhos qui ait écrit le scénario...

De toute façon, Sydney était plus occupée à se faire tringler sous douche que de penser à cela puisque le jeune scientifique s’était décidé de passer aux choses sérieuses. Jusque là, normal. La surprise fut par contre, plus surprenante : là Darth avait un terrain d’avance, et il risquait surtout de rendre à moitié folle Syd.

Le cri qu’elle lâcha ne fut pas vraiment le même, sa partie intime étant sur le coup bien plus sensible. Et si ses jambes s’enroulèrent et serrèrent plus fortement le dos de l’hybride, il put juger qu’elle le serrait bien plus qu’il ne le fallait. En clair, elle allait s’épuiser plus que d’accoutumée là où Syd avait pourtant un endurance qui pourrait faire pâlir de jalousie n’importe quel sportif, et de lui offrir un pouce levé de n’importe quel agent d’intervention musclé. Par contre, le moment où elle arrêta de crier, se fut surtout pour offrir une morsure au cou de son amant.

Ah oui, elle risquait de sérieusement perdre les pédales si il continuait à la marteler, même si pour la durée du rapport sexuel, elle risquait d’assez vite s’épuiser.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le lundi 24 mai 2021, 18:00:33

Incontestablement la petite brune réagissait bien à ce qu'il lui faisait, Darth se prenait complétement au jeu de soigneusement lui faire plaisir.
Se temps qu'il passait avec elle l'amenait à un constat surprenant, elle lui ressemblait tout de même pas mal. Entre le fait de simplement faire ce qui lui chante en fonction de ses idéaux sans se préoccuper de ce qu'il y a autour où le fait de ne juste pas vieillir … En revanche il y avait une plus grande différence en terme d'ancienneté de vie, le blond était clairement un “immortelle jeune” alors que Sydney avait déjà un bon bagage de vécu. Seulement un zéro d'écart entre les deux ! Mais Darth accumulait vraiment beaucoup plus de connaissance que la magical girl, chacun son avantage !


- C'est peut être déjà le cas si ca se trouve ? … Un test pour l'endurance et la résistance aux stimulations …

Inutile de patienter alors qu'il commençait les mouvements de hanche pour effectuer l'acte clé de la situation, il y avait probablement moins de douceur que dans la mine mais là les deux ne semblaient pas vraiment apte à vraiment comparer les deux, la situation n'était clairement plus la même aussi.
Les oreilles de Darth se rigidifièrent et sa queue s'immobilisa lorsqu'elle le mordit, il tourna légèrement la tête et ses yeux plongèrent dans la chevelure brune, il eut un sourire alors qu'il déplaça une main dans le dos de Sydney et l'autre se colla contre la joue de la 'jeune' fille. Lentement il glissa sous pouce entre les lèvres de la magical girl et la décrocha dans sa prise en murmurant dans son oreille.


- Pas de cachoterie je veux te regarder dans les yeux et t'entendre cette fois.

Il la décrocha ensuite écartant l'un de l'autre leurs torses, vu qu'elle tenait soigneusement Darth avec ses jambes il allait profiter de cette situation, la penchant en arrière en se reculant. L'eau tombait maintenant sur la menue poitrine de son amante, nul doute qu'avec sa sensibilité augmentée elle devait bien le ressentir, et sans répit pour elle le scientifique continuait les coups de hanche, le bruit de chaque raisonnait dans la pièce.
Depuis quelques temps un drone de surveillance s'était fixé à un des murs de la salle de bain et enregistrait tout ce qu'il se passait, capteur magique en alerte, mais Darth se doutait bien que rien n'arriverait, il avait de toute façon d'autres objectifs en tête. La main de la joue quitta le visage de sa partenaire après une petite caresse pour lui saisir une main, la regarda droit dans les yeux en souriant, l'invitant clairement à quelque chose de plus acrobatique tant qu'ils le pouvaient encore.


- Le programme de cette nuit … Il est déjà tracé … N'est-ce-pas Sydney ? Et il me plait bien !

Avoua t-il dans un coup de rein un peu plus insistant que les autres. Si elle était partante, vu qu'il était à domicile, il pouvait faire le nécessaire pour lui accorder une nuit qu'elle n'aura nul part ailleurs, mais il fallait de l'ouverture d'esprit car il allait faire intervenir les créations de son esprit dérangé et les détourner de leurs usages initiales !

- Si tu suis … je peux aller très loin ! Très … très loin ...
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mercredi 26 mai 2021, 23:15:51
Mais c’était qu’elle mordait à sang cette conne !?! Et Darth en fit les frais vu qu’il voulait la regarder dans les yeux. Bon au moins, ce n’était pas la carotide... La petite Sydney avait beau avoir connu toute sorte de trucs bizarres pendant sa carrière de Magical Girl, les drogues aphrodisiaques, les monstres dérangés sexuellement en passant bien entendu par les tentacules siiii chère à toute Magical Girl qui se respectait. Mais des trucs artificielles telles que les nanomachines et être shootés avec, une première. Et aussi le fait qu’il y avait aussi autre chose à prendre en compte et qui était la raison de toute cette scène : le fait qu’elle soit en plus de cela droguer à l’aphrodisiaque. Ou saouler à l’aphrodisiaque... avec Tekhos et le fait que l’on trouvait ce genre de bouteille au supermarché même si c’était de la piquette contrairement à celle ci, on ne savait jamais sur quel pied danser ! Donc oui, elle perdait pas qu’un peu les pédales là !

Profitant de la paroi de la douche pour être bien accolée dos contre celle-ci, le fait qu’elle serrait le dos avec ses jambes un peu plus à chaque cou de rein en disait long sur la manière dont elle voulait être explorer : de fond en comble. Si Syd était main dans la main avec Darth avec l’une, la seconde s’était glisser à son épaule pour qu’elle ait un appui, et ne pas glisser.

Le dernier coup, elle arriva un baragouiner quelques mots, le mot «fuck» arrivant pile au moment où il la martela.

«FUCK! J’espère que-que tes nanites savent produire autres chose que de la-l’adrénaline. Je vais te vider et-et toi tu vas m’remplir !»

Juste que la façon dont elle remuait les hanches et le serrait, et elle serait les dents au fur et à mesure que l’eau coulait sur son corps, à en juger par sa respiration, il risquait surtout de tringler un chiffon dans les dix prochaines minutes. Tout cela, c’était bien trop mal coordonnés ! Elle avait beau être sportive, endurante, elle ne maîtrisait clairement pas les nouvelles sensations que lui offrait son corps.

Elle répondit au baiser, bien qu’un peu trop visqueux vu le goût de sang qu’elle avait encore au palais. Le bruit des corps s’entrechoquant étant très visible à l’oreille vu que les deux corps étaient trempés d’eau. Et entre chaque coups, chaque syllabes.

«VAS-S’Y-PRENDS-MOI!»
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le jeudi 08 juillet 2021, 15:54:36

Le scientifique haletait, mais pourtant sur son visage se dessinait clairement un sourire révélant ses petites canines, il n'entravait pas les action de la brune, au contraire, il lui dégageait par exemple bien son cou pour la morsure, il n'avait absolument pas peur des conséquences, au pire il lui arrivait quoi ? Mourir avec la jugulaire arraché ? Il a déjà connu,et ca ne faisait pas partit de son top des morts douloureuses ! En prime ca le ferait revenir frais comme un gardon pour s'occuper de la brune !

- Ah ah ah ah ! Je peux oui … vu que tu as l'air de le vouloir on va le faire alors !

Darth utilisa une main pour tourner l'arrivé d'eau afin que cette dernière tombe sur le visage de Sydney, trempant  à nouveau les cheveux mais surtout pour la gêner dans ses respirations, provocant une pseudo sensation d'étouffement et de noyade qui allait décupler ses sensations. Et ce n'était pas tout ce qu'il lui réservait, il lui avait promis d'aller très loin après tout !

*Lancement des protocoles d'édition des sécrétions salivaire, sur-activation de la production de sperme, notification de la réduction de spermatozoïdes présent pour compenser les besoins en ressources, estimation des quantités, autant que désirée, renforcement du corps du pénis et augmentation de la pression interne, gain estimé d'environs trente-trois pourcent en dimensions, avertissement, dépassement des dimensions permises de manière standard par le corps de la magical girl, cependant l’élasticité interne devrait le supporter*

Le blond se retira d'elle juste après la fin de sa supplique presque hurler, il se pencha vers elle pour un nouveau baisé langoureux, ses yeux grand ouvert plongeant dans ceux de Sydney tandis que sa production de ce qui était sa salive, maintenant devenu un cocktail de drogue soigneusement choisi par Darth et ses nano machines entrait aussi dans la cavité buccale de la femme au corps de jeune fille, et il poussait toujours plus du liquide pour la forcer a avaler sans rompre le baiser et quand enfin il l'entendit déglutir il rompit le baiser dans un filet de bave.

-Si tu me dévoile tout sur toi je t'envoies plus loin encore que le septième ciel Sydney ... Il lui caressa doucement le ventre.  Et lui je vais tellement le remplir qu'il va gonfler … je t'offrirais même le plaisir de pouvoir enfanter si tu veux ...

De toute façon peu importe la réponse il allait continuer, il s'agissait d'un caprice pour qu'elle ne lui cache plus rien de la part du scientifique ! Surtout qu'il lui avait fait un avalé un cocktail de drogue mélange d'aphrodisiaque, de sur-sensibilisateur au touché, et un neuro dérégulateur qui allait lui faire tout associé au plaisir, son, douleur, vue, chaque stimuli deviendrait une source de plaisir jusqu'à ce qu'elle reçoive l'antidote !
Il lui laissa quelques secondes de répit pour bien assimiler les drogues et entendre sa réponse avant de s'enfoncer en elle d'un coup sec et reprendre les pénétrations, libération pour les deux qui n'attendaient que de reprendre vu leurs conditions.


- PREND CA !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le dimanche 11 juillet 2021, 00:30:46
Lui faire avaler de la salive ne fut pas ce qui était le plus compliqué : les bisous romantiques à la japonaise s’était bon pour son premier rencard. Et encore, avec son ex, c’était elle la plus entreprenante des deux, culture américaine oblige. Donc oui, les baisers bien baveux, avec échanges buccaux et tout le tralala, ce n’était certainement pas Sydney qui allait vous faire un cour sur la mysophobie. Et le pire dans cette histoire ? Le roulage de pelle terminé, elle n’eut rien d’autres que comme idée de lécher le sang qui coulait du cou de son partenaire, avec, coup de chance pour elle, une bonne partie du sang qui venait de se nettoyer par l’eau. Elle en deviendrait presque sanguinaire quand elle n’avait plus les idées claires !

Par contre, qui dit «ne plus avoir les idées claires», dit «cours toujours pour une réponse qui nécessitait un minimum de réflexion». Si la réflexion de Syd était digne des barbouzes de la CIA à l’étranger quand il s’agissait d’approcher quand elle faisait son taf et approcher ses cibles, la réflexion en dehors de cela n’avait jamais été son fort. Donc dévoiler tout, elle ne voyait pas trop quoi il parlait sur le moment, et gonfler et enfanter se limitait qu’à la remplir. On parlait à une mal baisée en mode vicieuse qui n’avait plus toute sa tête là...

«Prouves-moi plutôt que le sperme artificiel vaut mieux que toutes ses merdes que l'on dit sur le bio !»

Le premier coup fut le plus étrange, et même si la manucure ne faisait pas parti des prérogatives de la jeune fille, Darth ne put que sentir ses ongles s’enfoncer dans la chair. C’était que pour le commun des mortels, elle en deviendrait presque dangereuse, de quoi frémir le jour où on lui donnerait le fouet. Ce premier coup, parlons-en. Si elle avait connu «mieux monté» que Darth et ce même avec son «amélioration», le triste CV des mauvaises rencontres de «vieille magical girl» aidant, Sydney ne s’attendait pas se faire enfiler de nouveau par un membre un tiers plus gros que ce qu’elle venait de se prendre trente secondes auparavant.

«EKK !?!»

C’était quoi ce cri ? Bon au moins c’était rentré... Commentaire débile ou déplacé en vue ?

«T’sais, on dit que plus c’est gros, plus ça sert pour compenser autre chose, moi je les préfère au garde-à-vous quand je veux. Pour ça que j’aime bien les grasse-mat.»

On va dire les deux. L’eau aidant, au moins il aura moins l’impression que pendant ses dires de ce premier coup de rein, elle lui bavait plus qu’autres choses sur l’épaule. La première sensation passé, elle commença à remuer les hanches, même si pendant l’acte, elle serra un peu plus les lèvres. Elle préférait la taille plus classique, mais une bonne queue bien monté, sur un Terranide aussi chétif, elle ne crachait pas sur le changement.
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le lundi 02 août 2021, 20:41:28

Sydney était totalement réceptive à tout ce qu'il lui faisait, ce n'était pas exactement la même pour tenir une conversation, enfin qu'importe avec le cocktail qu'elle venait d'avalé d'ici quelques minutes il l'a fera tourner de l’œil et hurler peut importe ce qu'il ferait !

En attendant il se contentait de fermement la tenir par les fesses et d'aller et venir en elle avec un équipement disproportionné par rapport à la carrure de Darth, rien ne vaut les contraste, la brune n'était pas en reste avec ce corps jeune et ses pulsions sexuelles actuelles, ca faisait partie de son charme après tout !


- Espère pas trop de bio dans un labo Sydney ! Dèja que je ne le suis pas !

Alors qu'il continuait et l'accompagnait dans ses mouvements, le blond laissa doucement le temps filer en prenant son temps, heureusement qu'il n'y avait pas de facture d'eau ici, car cette douche allait être honteusement longue !
Si elle semblait prompt au petite pique et provocation, le scientifique n'allait pas se gêner et souriant il logea son gland bien au fond de Sydney, les drogues devraient enfin faire leurs effets, en regardant le ventre de Sydney on distinguait une bosse non naturelle, c'était l'extrémité de sa virilité qui appuyait et en théorie aurait du lui faire mal, mais ca c'était sans les drogues ! Il approcha ses lèvres d'une oreille de Sydney en souriant et la mordilla pour la faire légèrement saigner.


- Je m'adapte pour te faire du bien, mais je peux partir aussi sur un cure-dent et te laisser là tout de suite sur ta faim ma belle !

Évidemment ce n'était pas prévu, quoique il serait bien capable de le faire si elle répondait un peu trop avec hargne rien que pour la punir ! Vu que maintenant elle devait absolument tout associé à la notion de plaisir il allait y aller franchement, lâchant les fesses il agrippa littéralement sa bite à travers le ventre de Sydney pour continuer à bouger les hanches. Il monta la température de l'eau, assez pour dépasser les température acceptable par la peau et faire un épais nuage de vapeur en coupant la ventilation réduisant la visibilité et allant jusqu'à faire entrer ses vapeurs chaudes dans les poumons.
Son autre main saisit la mâchoire de Sydney, plusieurs doigts entrant dans sa bouche la gênant pour parler et respirer afin de créer une détresse respiratoire. Et enfin il se courba pour saisir à pleine dent un téton complétement dressé puis l'autre, les mordants littéralement et tirant dessus.

Et rien de tout ca ne serait douloureux pour la pauvre Sydney, elle savait que ca devrait l'être, mais pourtant son cerveau ne recevait que des signaux de plaisir à cause de la drogue qui modifiait ses perceptions et les machines qui lui stimulaient directement le système nerveux. Le scientifique se déchaina de la sorte pendant une bonne dizaine de minutes, ultime ligne droite avant de littéralement la remplir dans une éjaculation qui ne semblait pas finir, la taille de la virilité empêchant le sperme de sortir d'elle le ventre se mit rapidement à enfler.


- TIENS SYDNEY !

Lorsque le ventre fut complétement arrondi il se retira d'elle pour changer de lieu de remplissage, passant au cul alors qu'une main maintenait fermé la chatte pour qu'elle reste gonflée, il alla farouchement l'embrasser alors qu'il continuait sans fin à se vider, complétement haletant, l'IA lui annonçait la couleur, il avait vraiment besoin de repos là ! Mais le blond ne lâchait pas, il comptait bien la remplir intégralement, quitte à se tuer en ponctionnant dans son corps le nécessaire pour y parvenir, ce n'était pas un drame pour lui en même temps, et c'était à tout les coup ce qu'il allait arrivé, mais ca ne lui épargnerait pas le besoin de repos cette fois-ci.

Enfin, une bonne nuit avec Sydney, totalement acceptable et là tout de suite c'était même désiré !


Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le mardi 03 août 2021, 00:54:08
Pas trop de réponse à la provocation, il fallait dire qu'elle était plutôt occupée à lui baver sur l'épaule à ce moment là. Les quelques minutes à la pilonner, Sydney se rendit compte qu'elle n'était plus elle même, et surtout qu'elle allait finir par tourner de l'oeil quand son sa respiration devenait sacagé. Oui, elle pouvait respirer, peu importe si la température de l'eau était bouillante, chose qu'elle ne sentit pas, mais clairement l'oxygène dans l'air se faisait beaucoup trop rare pour un tel effort. A un tel moment, son partenaire allait vite se rendre se rendre de son passif de Magical Girl et des situations assez olé-olé elle avait dû affronter jusque là : des monstres dégénérées sexuellement, elle en avait déjà croisé, sauf que contrairement à ce que le mythe laissait croire, la victime en réchappait rarement. Aucune raison de laisser un adversaire capable de vous tuer vivant après s'être amusé avec. Encore plus quand certains pactes ou pouvoirs était lié au sexe qui faisait office de recharge.

Car à un moment, Darth ne sentira plus de la bave sur son épaule, trop visqueux et dense, mais du sang. Cette fêlée venait de se mordre la lèvre à sang pour rester consciente. Petit bémol : elle ne sentait plus rien de ce qui pouvait s'approcher de la douleur, cela ne risquait pas de l'aider à rester éveiller ou à reprendre le contrôle d'elle-même. Heureusement, parce qu'au vu de la température de la douche, cette affaire aurait terminé de façon très brutale. Mais le réflexe était bien là, et si il avait eu un canif à s'enfoncer dans la cuisse lorsque « mademoiselle » est droguée dans une situation tendue, Sydney faisait parti de celle qui n'hésiterait pas à le faire.

Là au moins, elle ne gueulera pas de douleur, mais de plaisir. Lorsque le blondinet commença à se vider en elle, se fut à ce moment là que Sydney commença à réellement tourner de l'oeil, le mélange de plaisir et de suffocation ayant raison d'elle. Éjaculation clairement pas normal, puisque proche d'un jet d'arrosage. Si d'abord, elle serait son amant des jambes, ses forces commençaient clairement à l'abandonner à un tel point que quand il décida de passer à l'autre trou. Le baiser, Darth devra surtout accompagner sa langue puisqu'à voir le manque de dynamisme de celle-ci, se fut à ce moment là qu'il comprit qu'il allait surtout sodomiser un chiffon légèrement inerte. Si se faire rempli le vagin, elle avait pu apprécier chaque goutte de sperme, la magicienne se rappela à peine seulement de le début de la deuxième phase, puisqu'à partir de ce moment là, se fut le trou noir de son côté.

Le réveil du petit matin, si c'était bien le matin vu que le sens du temps se perdait facilement sous terre, se fit avec un bruit de robot aspirateur qui passait non loin dans le couloir. Visiblement, elle était au lit, au côté de Darth, le robot faisait son travail et nettoyant certainement les traces de sperme qu'avait pu laisser couler Sydney la veille durant le trajet « douche-chambre ». Un peu mal au crâne digne d'une gueule de bois, quelques courbatures aussi au bassin avec une impression d'avoir été pas mal rempli de tous les côtés la veille, se sentant justement, encore pas mal rempli alors que plusieurs heures s'étaient sûrement écoulé. Son amant dormait encore visiblement, ignorant exactement dans quel état elle l'avait laissé, ou il s'était laissé selon le point de vue de la personne.

Ça faisait combien de temps qu'elle ne s'était pas réveillée dans les bras d'un homme ? Oulà... D'habitude, c'était elle qui partait au petit matin puisque ça se limitait beaucoup en « un coup d'un soir » juste pour recharger des batteries un poil vide après s'être lâcher la veille contre des « trucs extra dimensionnels » comme elle aimait si bien dire pour démontrer tout le respect qu'elle montrait à ses victimes. Même si elle ne se rappelait que vaguement des discussions de la veille, Darth allait comprendre tout le sens du « garde à vous quand je le veux » et du fait qu'elle appréciait les grâces mat. La preuve, lorsqu'il ouvrira l'œil, ça ne sera pas le bruit du robot aspirateur, mais plutôt par un bruit de succion et quelques mouvements sous les draps. Si les hommes ont la trique matinale, Sydney, elle pratique la fellation matinale et si jamais, il lève le draps pour voir ce qui se passe, elle le regardera droit dans les yeux tout en continuant sa tâche et de claquer après un coup de langue :

« Bonjour chéri. »
Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Darth Vallon le samedi 25 septembre 2021, 22:20:23

C'était prévisible, il a tellement forcé sous la douche qu'il en était mort, un vaisseaux sanguins qui a littéralement exploser dans la verge sans qu'il ne cesse de la culbuter …
Mais au moins ca a eut le mérite de le remettre à peu près d’aplomb et de lui faire remarquer l'état second de Sydney.

Il a donc fini par l'essuyer et la mettre dans le lit puis de faire de même pour lui, il prit encore un peu la peine de travailler sur sa tablette sur la puce, toute sa programmation était prête et en train de se graver sur cette dernière. Pour une fois qu'il avait quelqu'un dans son lit il se permit même de se coller un peu à elle, surement à cause de cet instinct animal de recherche de la chaleur. Et … il se mit à ronfler !

Le blond n'avait pas dormit comme ça depuis … depuis sa naissance en fait ? Ok, ca fait pas long ! Par contre l'IA en lui continuai a piloter les machines du laboratoire qu'ils avaient mise en réseau histoire de limiter au mieux les pertes et retard due à cette furieuse soirée.

La nuit se passa du coup bien, le silence de mort du laboratoire donnant d'autant plus de force au repos de cette nuit, Darth fini par ouvrir les yeux, il faisait toujours totalement noir, mais pour lui ce n'était pas une difficultés, d'ailleurs il entendait clairement du bruit venant de sous la couette et ressentait une sensation bien familière sur son appareil masculin. Le neko souleva la couette pour regarder Sydney et arborer un grand sourire avant de lâcher un bâillement.


- Hmmmm … Bonjour ...

Il tendit les bras pour la saisir par les aisselles et la faire remonter visage contre visage en la glissant sur lui. Il l'embrassa sur le front puis glissa ses lévres à l'oreille de Sydney pour murmurer.

- Chéri hein … C'est réserver aux époux ca je crois … Tu veux que je t'offre une bague à mettre à ton annulaire gauche ?

Il n'avait pas de refus fondamental à lui mettre une alliance au doigt, par contre il allait avoir du mal à la laisser partir dans ce cas là ! Darth est quelqu'un de terriblement possessif ! Il arborait un grand sourire et roula pour se placer au dessus d'elle, glissant ses mains dans celle de la brune.

- La puce est presque finie, mais je peux encore mettre Sydney Vallon comme identité hein ! Avec une alliance autour du … doigt ...

Il se redressa d'un coup sec, les oreilles raides droites comme ses queues et s’exclama d'un coup.

- Mais oui ! Une gaine métallique chauffé pour maintenir liquide les fils transmetteurs ! Je résoudrais mon problème de fragilité des conduits d'énergie !

Le regard et le visage de Darth balayait la pièce, si elle ne réagissait pas il alla clairement la planté ici, brutalement, déjà que l'ambiance venait de prendre une sacré baffe. Le scientifique restait fidèle à lui même en toute circonstance !

Titre: Re : Drôle de façon de faire du tourisme [Darth Vallon]
Posté par: Sydney Hutchins le vendredi 08 octobre 2021, 21:44:23

L’interrompre pendant la gaterie matinal fut un peu nouveau pour Sydney : d’habitude ce moment s’appréciait chez le partenaire. Aussi étonnant soit-il, Darth préféra passer à un peu discuter, quitte à mettre cela en pause. L’américaine se laissa faire pour être à son niveau.

«Deux jours c’est peut-être un peu tôt pour te considéré comme époux mais si tu veux savoir, ça fait un bout de temps que je me suis réveillée dans les bras d’un homme sans prendre la peine de me barrer avant le petit matin.»

Laisser en plant un partenaire d’une nuit, c’était un peu son habitude. Elle ne s’attachait que rarement puisque tôt ou tard, elle attirait les ennuis. A vrai dire, c’était le seul bon côté qu’elle voyait depuis sa séparation puis son divorce : ne plus avoir à s’inquiéter de voir débarquer des types revanchards pendant un repas en famille ou de voir sa tête explosé par un sniper en prenant son petit-déjeuner avec son mari, si par malheur son identité de FireSpear était grillé. Et pour être la première à agir de cette manière lors de ses enquêtes, Syd était très bien placée pour savoir qu’en face, eux aussi, étaient capable d’utiliser ce genre d’approche violente. Là, au moins, avec le chaton, comme ce n’était pas un humain lambda, la question ne se posait pas.

«C’est toi qui voit, si l’alliance peut attendre, je ne me suis pas décidée pour le nom. Je ne vais pas prendre le risque d’utiliser le nom Hutchins et me faire griller au premier recoupement de donnés avec la Terre.»

Surtout qu’elle était connu de certains organismes gouvernementaux qui connaissaient très bien son identité, sa seconde vie, et surtout sa capacité à faire sauter tout et n’importe quoi. Juste que ça l’obligeait de devoir y aller mollo par moment, en sachant pertinemment bien que la petite Sydney allait dans leur sens.

... puis il passa du coq à l’âne en se redressant. Ce n’était pas la première fois que Sydney l’avait vu agir ainsi, pas trop étonner. Par contre, Darth se prit une sorte de prise de lutte pour se retrouver de nouveau sur le dos. Car là, sur le coup, s’en était presque vexant pour Sydney.

«Il y a vraiment des trucs qu’il faut que tu apprennes dans un couple toi, avant de réellement commencer à me parler de ça... Tu sais, si il y a une dizaine d’heures tu as appris que la cuisine pouvait être meilleur sans qu’un synthétiseur  suive un protocole tout autant protocolaire, il y a aussi une chose q’une femme peut faire à son homme pour lui faire passer une bonne journée : la fellation matinale.»

Elle retourna sous la couette pour continuer ce qu’elle avait commencer, reprenant l’engin de ses désires dans la bouche. Se fut suite à un long coup de langue le long de la tige qu’elle commença réellement ses explications.

«Vois ceci comme un petit extra qui te rendra plus productif pour la journée. Juste, profite du moment présent pour te vider la tête, ne pense rien. C’est surtout c’est mieux que toutes conneries que l’on raconte sur le yoga.»

Elle le prit en bouche pour une vingtaine de secondes, pas spécialement avec violence ou même de vigueur, juste qu’elle y allait doucement, calmement. Elle posa la vierge sur sa joue gauche avant de reprendre, regardant dans les yeux.

«Tout ce que tu as à savoir, c’est que le plaisir est mutuel sans pour autant demander d’autres efforts matinal. Tout ce je te demande, c’est de te laisser faire, profiter de ce genre de moment sans réfléchir, ni même travailler. Un cerveau serein est toujours plus productif qu’un cerveau qui surchauffe. Maintenant, laisse-moi faire le reste, et apprécie.»