banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: à la recherche de savoir [pv Magister Aetius Celestus]  (Lu 880 fois)
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« le: Novembre 16, 2012, 12:04:16 »

Voilà des jours que je marche sur les terres sauvages, même si au cours de ce parcours j'ai fait la connaissance de ce génie, cela ma paru ensuite bien long avant d'arriver à cette petite ville à la frontière entre les terres sauvage et les landes dévastées, mais j'y suis arrivé.
première chose que je fait en arrivant dans cette petite ville, c'est trouver l'auberge, je loue une chambre et y vais sans faire de détour.
j'ai tellement mal aux pieds et aux jambes qu'un bon bain chaud me fera le plus grand bien surtout pour enlever la poussière que j'ai sur moi depuis des jours.
Bain que j'ai demandé à l'aubergiste quand j'ai pris la chambre, sans trop attendre voilà qu'une servante frappe à la porte, je lui dit de rentrer et fait plusieurs voyage avec des seaux d'eau chaude pour remplir une grande bassine.
Une fois fait, elle me souhaite bonne journée et prend congé en fermant la porte.
J'enlève alors ma toge à capuche, mon soutient gorge en dentelle qui est normalement blanc et mon petit string en dentelle lui aussi blanc.
Je rentre délicatement dans la bassine et me détends pendant une bonne heure, jusqu'à ce que l'eau est perdu pratiquement toute sa chaleur.
J'en profite pour laver ma lingerie et la faire sécher avant de sortir de mon bain de fortune et venir m'allonger sur le lit.
Je dors je ne sais combien de temps, mais quand je me réveille il fait nuit, je décide alors d'aller me restauré dans la pièce principale de l'auberge qui fait aussi bar.
Mais je prend tout de même le temps de m'habiller avant.

Arrivé au comptoir je demande à l'aubergiste de me donner le plat du soir avant d'aller m'asseoir à une table non loin de là, il y a quelques personnes discutant au bar, d'autres buvant à des tables à coté de la mienne.
Attendant mon plat, je rêvasse quelques minutes et ne fait pas attention à ce qui se dit autour de moi, du moins au début, puisque ne voyant toujours pas ma commande venir je n'avais que ça à faire.
Prêtant une oreille attentive à la table derrière moi, j'entends un homme parler d'un puissant magicien qui vivrais dans les landes dévastées même, que sa demeure serais en plein milieu du désert mais que personne ne peut la voir.
L'autre table à coté parle du même homme mais avec d'autres anecdotes à son sujet, qu'il aurais des monstres à son service, un autre rajoute qu'il aurais même des orcs et des minotaures comme garde du corps.
Alors que mon plat arrive enfin, je commence à manger et continue de tous les écouter, bien sur il y à des histoires qui semble un peut trop grosses pour être vrai, mais comment se fait-il qu'il soit aussi connue.
Si j'arrive à le trouver peux être que je pourrais lui demander de m'apprendre de nouveaux sorts magiques ou des incantations qui sais.

Ayant fini de manger, je me lève et me dirige vers celui dont les histoire de ce magicien puissant m’ont semblé les plus cohérente et non tirer par les cheveux avant de lui demander d'une voie hésitante.

Bon... Bonsoir monsieur... Dit moi cette homme dont vous parlez depuis près d'une heure, vous savez ou l'on peux le trouver?

 
Journalisée

Magister Aetius Celestus
Créature
-

Messages: 224



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Novembre 19, 2012, 05:29:50 »

Ah les auberges, c’était quelque chose tout de même ! Il y avait toujours quelqu’un pour lancer les sujets stupides, et il fallait qu’il soit dans un coin de la pièce quand on se mit à parler d’un magicien dans les landes dévastées particulièrement puissant. Il ne fut pas difficile de comprendre que les gens parlaient de lui, mais le plus drôle fut de les entendre raconter leurs âneries. Et bien vite, pris de cette envie irrésistible de se mêler de tout ça, et il commença à lancer des absurdités lui aussi, juste pour le plaisir de ne pas avoir à réfléchir !

Et pourtant, à côté des idées des personnes présentes, ses idées paraissaient particulièrement terre à terre et sobres. Aucune des idées énoncées ne pouvaient être incroyable pour lui, il aurait pu faire tout cela, avoir une tribu draconique à son service, plier le ciel et la terre à sa volonté, tout cela, il aurait pu le faire sans la moindre difficulté, mais en avait-il un quelconque intérêt ? Pas le moins du monde ! Ses recherches avant tout !

Il souriait en entendant tous ces ivrognes et autres rebuts parler de lui. Il n’était pas si monstrueux que cela. En pensant cela, il but sa troisième pinte de bière, une bière particulièrement mauvaise mais qui avait le mérite de monter à la tête assez pour le distraire. Enfin, son but n’était bien évidemment pas de se prendre la tête ! Il était à l’origine venu ici pour manger quelque chose de bon, boire quelque chose de potable, et surtout, faire une pause dans des recherches qui avaient de quoi décourager à cause de l’échec ! Mais c’étaient des recherches, il fallait accepter de perdre, même si l’ego en prenait un coup !

Il reposa sa pinte vide en commençant à manger un morceau de gigot particulièrement savoureux quoique sans doute un peu trop cuit, la conversation partant sur un autre domaine, il s’en détourna, ignorant royalement celle-ci. Mais on vint le déranger. Une jeune femme plutôt jolie vint demander s’il connaissait l’homme dont tout le monde parlait. IOl claqua la langue et soupira, ça ne pouvait pas attendre la fin de son repas ? Si, ça attendrait !

Le puissant magicien se concentra donc à nouveau sur son assiette qu’il continua à savourer, lentement. Il continua de manger, avec lenteur, comme s’il testait la patience de la jeune femme. Il finit donc son assiette lentement. Et ce ne fut qu’une fois la dernière hgoutte de sauce raclée grâce à du pain bien tendre qu’il daigna enfin répondre la à la jeune femme.

« Oui, je le connais, et il a horreur d’être dérangé pour trois fois rien. Il ne prend pas n’importe qui comme élève, il ne fait ni les filtres d’amour, ni d’attraction, il ne retrouve pas les personnes disparues, ne ressuscite pas les morts… »

Il se servit une  nouvelle pinte et commença à la boire.

« Alors, pourquoi la demoiselle veut le déranger dans ses travaux ? »
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Novembre 23, 2012, 09:06:56 »

L'homme à qui je viens de poser la question pose son regard azur sur moi, pour être polie j'enlève ma capuche, lui dévoilant mon doux visage.
Je voie dans son regard que je le dérange puisque je l'entends soupirer avant de commencer à manger, découpant délicatement sa viande avant de l'amener à sa bouche.
J'attends après chaque bouchée de viande qu'il daigne mon répondre, mais il m'ignore totalement.
je fini par m'asseoir à sa table et espère qu'il finira par me répondre à un moment.
Bien sur j'aurais très bien put aller voir l'une des autres personnes qui parlais de ce puissant magicien, mais entre tous c'est cet homme qui se trouve en face de moi qui semblais en savoir le plus et dont les propos semblaient les plus cohérent.
Ce n'est que son assiette entièrement fini et nettoyé qu'il me réponds enfin, je ne l'espérais plus.

« Oui, je le connais, et il a horreur d’être dérangé pour trois fois rien. Il ne prend pas n’importe qui comme élève, il ne fait ni les filtres d’amour, ni d’attraction, il ne retrouve pas les personnes disparues, ne ressuscite pas les morts… »


Il me dit ça sur un ton quelques peut dédaigneux, mais j'y fait abstraction, je lui sourie et hoche la tête pour lui montrer que je l'écoute.
Pour une fois j'ai de la chance, il le connais, c'est peut être pour sa que ces propos étaient les plus clair et précis.
Je peux comprendre qu'un puissant magiciens à peux être mieux à faire que de donner des conseilles à une jeune apprentie en sorcellerie, mais on ne sais jamais, s'il est sous un bon jour il peut être de nature généreuse.
Tout ce qu'il m'énumère ne m’intéresse pas et je le stop avant qu'il ne déblatère tout son discours pour décourager les moins ambitieux.

D... D'accord, c'est bon... Tout ça ne m’intéresse pas monsieur.

Je le vois se servir à nouveau à boire, ne m'en proposant même pas avant de me dire.

« Alors, pourquoi la demoiselle veut le déranger dans ses travaux ? »

Je me racle la gorge avant de lui répondre.

Je veux le rencontrer pour lui demander de m'apprendre de nouveaux sorts... Je sais que ça ne se voie pas au premier coup d’œil, mais je suis une jeune magicienne qui à soif d'apprendre... Je peux très bien comprendre qu'un magicien aussi puissant que lui soit très occupé... mais lui poser la question ne coute rien... d'ailleurs vous dite qu'il travaille sur quelques travaux, je pourrais peux être l'aider dans ces travaux en échange, faire quelques corvées pour lui ou n'importe quoi d'autre... Je suis motivé et prête à faire beaucoup de choses pour le remercier s'il accepte de m'apprendre de nouveaux sorts... tout ce que je vous demande, c'est de m'amener jusqu'à lui.
Alors vous êtes d'accord?
Journalisée

Magister Aetius Celestus
Créature
-

Messages: 224



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Décembre 03, 2012, 11:22:23 »

Elle vint carrément s’asseoir à la table, elle était gonflée dites donc ! Mais bon, en même temps, ça se comprenait, mais de là à venir s’asseoir à sa table, comme si sa compagnie éta&it désirée !  Non, certainement pas !  Il ne fallait pas exagérer non plus ! Mais quelle enquiquineuse ! Il soupira

 Il y avait un seul point positif dans cette histoire : elle ne voulait pas de tout ce qu’il avait proposé !  Intéressant ! Elle voulait quoi alors ? La jeune femme avait au moins le mérite d’avoir attisé la curiosité de mage suffisamment pour qu’il ne l’envoie pas bouler comme un malpropre, le motif des gens pour une visite en disait énormément. Et le fait qu’elle sorte des clous était quelque chose qui méritait au moins qu’il l’écoute ici ! Pas qu’il accède à son souhait, juste qu’il perde de son précieux temps pour entendre ce qu’elle avait à dire !  Ce qui était déjà l’accès à une requête en fait…

Elle lui expliqua alors ce qu’elle voulait, elle voulait apprendre !   Ben tiens, trouvez mle magicien le plus puissant du monde et allez lui dire « je veux apprendre de vous, je veux devenir plus forte ! » bah en même temps ce genre de personne attire tellement les forces magiques à lui, quelle que soit leur nature, qu’au final, quiconque usait de magie en sa présence voyait sa puissance augmenter…. Pour le temps qu’il  était là !

Alors forcément, elle allait devenir plus forte. Ça, c’était juste, mais pourquoi lui ? Oui, il était l’un des plus puissants magiciens des deux mondes réunis, mais il y avait pléthore de magiciens plus doués qu’elle, sans doute en fait n’y avait-il que cela dans la communauté magique : des gens plus doués qu’elle – ce n’était pas un compliment -  qui pouvait lui apprendre et qui seraient ravis d’en profiter !

Et elle proposait même de l’aider dans ses travaux, mais il avait toute l’aide dont il avait besoin :  la solitude, le calme, l’impossibilité d’être dérangé par qui que ce soit. Et surtout en ce moment, personne d’assez incompétent pour le distraire avec des questions foutrement inutiles… surtout qu’elle avait l’air d’être une sacrée débutante !

Et en plus elle voulait un guide pour aller lui parler… rien que cela ? Ben voyons !  Il ne manquait plus que cela !  Il n’y avait ni panneaux ni lieu prédéfini pour le trouver ! On le méritait, tout simplement ! d’ailleurs, il n’hésita pas un instant à le lui dire !

« Et pourquoi devrai-je  te conduire à lui ? Il aime la solitude et je tiens à ma vie, donc je n’ai aucune raison de t’y emmener, jeune fille, et encore moins de raisons de te dire où il habite !  De toute manière, toute personne qui cherche est incapable de trouver dans les landes dévastées… pour plus de précision, il va me falloir une bonne raison ! Là, j’en ai aucune ! »
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Février 20, 2013, 08:18:31 »

Après pratiquement une minutes de réflexion, il me demande.

« Et pourquoi devrai-je  te conduire à lui ? Il aime la solitude et je tiens à ma vie, donc je n’ai aucune raison de t’y emmener, jeune fille, et encore moins de raisons de te dire où il habite !  De toute manière, toute personne qui cherche est incapable de trouver dans les landes dévastées… pour plus de précision, il va me falloir une bonne raison ! Là, j’en ai aucune ! »

Regardant autour de moi comme si cherchais quelqu'un du regard, alors que mon regard reviens sur lui, je lui répond.

Et bien parce qu’aprioris vous êtes le seule ici à le connaitre et à savoir ou il se trouve, vous me l'avez dit vous même.
après si vous avez peur des représailles si vous me guidé jusqu'à lui, il suffira de me laisser juste avant d'y arriver et m'indiquant le chemin.
Je lui dirais que je me suis longuement renseigner sur ce lieu et qu'après de longs jours de recherche, j'ai enfin trouvé.
Je vous assure que vous ne serez pas mis en cause. Vous n'êtes pas le seul à savoir ou il se cache?
Je suis prête à faire n'importe quoi pour que vous acceptiez de m'y amener, une mission, une course, un défit, vraiment tout ce que vous voulez, mais s'il vous plais dite oui.


Je dit la dernière phrase en chougnant, non pas jusqu'au larmes, mais faisant une mine boudeuse, après ça si il n'accepte pas c'est vraiment que cette homme est têtu.
Si vraiment il n'accepte pas, j'ai toujours la solution de le suivre quand il sortira d'ici en espérant qu'il aille chez ce magicien.

 


Journalisée

Magister Aetius Celestus
Créature
-

Messages: 224



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Avril 29, 2013, 11:51:55 »

Et voilà, un plaidoyer, il avait que ça à faire...écouter une petite gamine qui se mettait à chouiner car elle n'avait pas son autographe. Petite idiote. Il regarda la jeune femme droit dans les yeux, avec un regard qui était mi-figue mi raison, d'un côté, elle était agaçante à insister, , il n'aurait jamais du reconnaître qu'il connaissait le magicien – pour cause, puisque le magicien, c'était lui -  ainsi, il aurait pu finir son repas en paix. D'un autre côté, il était particulièrement   amusé par son entêtement.Elle méritait un peu d'intérêt, peut être.

Il soupira alors qu'il s'adressait à elle suite à son petit discours.Son ton était posé, calme, mais sans doute un peu sec.

« Tout le monde sait où il est,n mais personne ne peut y aller sans y avoir été emmené par quelqu'un qui y est déjà allé, et tu crois, petite, que tu peux faire semblant d'êptre venue par tes propres moyen à un magicien. Mentir à un magicien n'est jamais une bonne idée, imagine ce qui se passe s'il sait que tu mens. Je tiens à la vie, pas toi ? »

Il semblait d'un seul coup bien plus agacé qu'amusé... mais bon, il reprit la parole pour continuer à expliquer à l'ignorante d'autres petites choses.

« S'il ne prend pas d'élèves, c'est peut être que le niveau est trop bas, tu as êpnsé à ça ? Qu'est-ce que tu feras s'il te dit que tu ne vaux même pas le coup de prendre la moindre seconde à t'enseigner, hein ? Tu rentreras chez toi humiliée par ce que véritablement, s'il t'a refusée comme élèvre, tu n'es bonne à rien ? »

Il eut un reniflement dédaigneux.

« Déjà, si tu vas demander un prof, tu sais au moins ce que tu demandes à ce vieux schnoque ? Tu vas lui demander de t'apprendre comment lancer de nouveaux sorts ? De devenir plus puissante ? Pure ignorance.. »

Finalement, il se servit un verre et le but lentement avant d'ajouter.

« Je suis quelqu'un de fatigué par la vie, je suis vieux et fatigué, ma femme est morte il y a des années, j'ai dit adieux à mes enfants, et tu crois vraiment qu'il y a quelque chose que tu pourrais me donner pour compenser la peine que je pourrai envisager de prendre pour te donner la main sur le chemin ? »
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Mai 08, 2013, 02:52:27 »

Je vois l'homme soupirer avant de me dire d'une vois calme et posé.

« Tout le monde sait où il est mais personne ne peut y aller sans y avoir été emmené par quelqu'un qui y est déjà allé, et tu crois, petite, que tu peux faire semblant d'être venue par tes propres moyen à un magicien. Mentir à un magicien n'est jamais une bonne idée, imagine ce qui se passe s'il sait que tu mens. Je tiens à la vie, pas toi ? »

Si, bien sur que je tiens à la vie et je ne voudrais pas qu'il vous arrive malheur par ma faute, mais je tiens beaucoup à rencontrer ce magicien, vous pouvez me comprendre.

Je vois sur son visage qu'il semble agacé, et je peux le comprendre , il n'a pas envie de mourir.

« S'il ne prend pas d'élèves, c'est peut être que le niveau est trop bas, tu as pensé à ça ? Qu'est-ce que tu feras s'il te dit que tu ne vaux même pas le coup de prendre la moindre seconde à t'enseigner, hein ? Tu rentreras chez toi humiliée par ce que véritablement, s'il t'a refusée comme élève, tu n'es bonne à rien ? »

Oui monsieur, j'y ai pensé, mais qui ne tente rien n'a rien, comme le dit le proverbe.
Bien obligé, je rentrerais chez moi, même si au fond de moi je serais très déçu, je serais quand même contente d'avoir essayé.


Je le vois alors se servir un verre avant de le boire lentement puis de me parler à nouveau.

« Je suis quelqu'un de fatigué par la vie, je suis vieux et fatigué, ma femme est morte il y a des années, j'ai dit adieux à mes enfants, et tu crois vraiment qu'il y a quelque chose que tu pourrais me donner pour compenser la peine que je pourrai envisager de prendre pour te donner la main sur le chemin ? »

En écoutant ces dernière parole, j'ai peut être une occasion de trouver un compromis avec lui pour qu'il m’amène jusqu'à ce magiciens, lui faisant un grand sourire je lui répond.

Oui, j'ai trouvé, bon je suis sincèrement désoler pour votre femme et vos enfants, mais vous n'avez pas l'air aussi vieux que ça.
puisque votre femme est partie il y a des années, même un homme comme vous à besoin de se détendre, de prendre du plaisir, je me trompe?
Alors ce que je vous propose c'est de vous donner du plaisir en échange du service que je vous demande.
Vous êtes d'accord?


Journalisée

Magister Aetius Celestus
Créature
-

Messages: 224



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Septembre 16, 2013, 01:47:20 »

Bon, deux choses l’une, elle était déterminée à essayer quel qu’en soit le résultat, et en plus, quel qu’en soit le prix ! Et il aimait la détermination. C’était quelque chose qui était particulièrement important en magie, cela, et l’inventivité, l’inventivité et la créativité, deux choses presque similaires mais qui faisait la différence e,tre ceux qui usaient de magie et ceux qui maitrisaient la magie !  Dans les deux cas on savait se servir de la magie, mais la plus puissante version créait les sortilèges eux même les inventaient car il y avait un besoin de créativité absolument phénoménal ! Mais voilà, nil n’y avait qu’à eux qu’Aetius acceptait d’enseigner ! Autrement dit, c’était très limité comme nombre d’étudiants, potentiels. Disons que pour  un milliard d’utilisateurs de magie, il y avait un peut être deux personnes qui pouvaient maitriser la magie. Il en faisait partie, mais il n’en avait jamais rencontré d’autres en deux mille ans, quoique peut être un, voir deux, mais des mauvais, rien de plus.

« On ne m’achète pas avec une nuit de plaisir pour risquer ma vie…. Je ne suis pas tant en manque que ça, et si je suis vraiment en manque, ou que je veux juste me vider les bourses, je suis sur que je peux aller trouver une catin pour pas cher, parce que risquer ma vie pour toi alors que tu ne proposes une vulgaire nuit de sexe…. Je ne suis pas en manque à ce point ! »

Il eut un ricanement, avant de finalement décider de se montrer conciliant. Après tout, elle avait déjà prouvé une partie de sa détermination, même à un faible niveau, il voulait savoir si elle avait les capacités ou si elle ne les avait pas, sachant que la deuxième possibilité était ce dont il se doutait comme étant la plus grande chance, la plus grande possibilité !

« On va faire un marché, je t’y conduirais si tu me prouves que tu es audacieuse, inventive, créative et déterminée, alors peut être que j’aurai une petite chance de ne pas perdre mon temps et ma vie. Quand j’y suis allé… »

Il dévoila son bras, et sa gorge où des lignes de couleur pulsaient sous la peau, ce n’était pas du sang, loin de là ! On le voyait à la couleur vive, un bleu vif et captivant.

« Voyez, le magister a utilisé mon corps pour une expérience. Je suis très vieux, j’ai plus de deux mille ans à cause de ça, et pis encore, parfois je dégage la magie à l’état pur rasant tout et détruisant toute vie à plusieurs kilomètres à la ronde… voilà pourquoi je continue de vous déconseiller d’y aller, qui sait quelle expérience il tentera sur vous… »

Oui, ça ne le dérangerait pas de faire des expériences sur elle…
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox