banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: A la recherche d'une soeur et d'une tendre moitié [PV Yuri]  (Lu 2009 fois)
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« le: Décembre 24, 2011, 11:39:06 »

Sya et Yuri viennent de: Infiltration et libération... ou pas

On ne pouvait pas dire que le dernier baiser partager entre Saeko et Yuri l'ai laisser indifférente, non pas qu'elle aurait eu envie d'un baiser à trois – quoi que? - mais elle aurait aimer en faire de même avec sa petite Ina-chan. Sai-chan était encore assez timide pour ce genre de partage mais l'ange respectait son choix et ne voulait pas la pousser trop vite dedans, les rares moments passer avec elle était aussi mémorable que ses aventures avec Inari. Une fois chez la Térranide neko, cette dernière partit se changer dans une autre pièce laissant l'ange seule dans cette maison. Cela n'avait aucun point commun avec la chambre dans laquel Ina-chan avait pu vivre. Ce n'était pas le même mode de vie en même temps donc c'était normale que ce n'était pas si ressemblant. Elles étaient sœurs mais elles ne savaient pas ce que l'autre étaient devenue – ou ne savait même pas qu'elle en avait une – mais elles n'étaient pas non plus forcé de se ressembler à ce point là, elles ne sont pas jumelle à ce qu'elle sache? Tiens, cela venait de se faire une remarque, en tant qu'ange, elle devait elle aussi avoir des sœurs? Dans le ciel? Non? Étaient elles toujours en vie? En avait elle vraiment ou était-ce une ange unique sans la moindre sœur, sans la moindre connaissance là-haut? Question difficile... Lors de son réveil, elle était entouré de cadavre d'ange et de démon en tout genre. Il y avait plus de démons que d'anges mais peut-être qu'au final, tous étaient étaler là et qu'il n'y avait aucun survivant à part elle? Après tout, toutes sa famille étaient peut-être là? Enfin, se rappeler de ce genre de chose n'était pas très bon pour son moral et changea bien vite de pensé en attendant Yuri.

Une fois qu'elle fut enfin prête, Sya ne trouvait pas qu'elle avait changer? De vêtements, certes mais ou était cette fameuse armure ou combinaison? Ha, à y voir de plus près, elle semblait avoir des gants, enfin, plus long qu'un gant. C'était ça sa tenue? Dommage qu'elle ne pouvait pas voir vraiment comment c'était, enfin, elle pourra bien avoir l'occasion de la voir tôt ou tard durant ce voyage. A présent, elles pouvaient retourner à leur point de départ, c'est-à-dire au lycée dans la pièce ou vivait Ina-chan. Répétant une troisième fois la formule, elles étaient arrivé en un clin d'œil devant le portail dans la pièce à coter de celle d'Ina-chan. Tout sourire, presser de retrouver Ina-chan, Sya tenait la main de Yuri.

« Comme tu est déjà aller sur Terra, je suppose que tu y est aller par un portail? Tu est donc un peu habitué. »

C'est vrai que les premières fois, la sensation pouvait être tout de même bizarre quand on passait d'un monde à l'autre. Traversant le portail avec la neko, elle se retrouva ensuite dans une forêt, non loin de la ville de Nexus. Au moins, elle savait ou elle était puisqu'elle l'avait déjà emprunter une fois ce portail, après leur première nuit d'amour avec Inari en plus! Elle lâcha la main de la jeune femme en observant les alentours pour savoir si elles étaient en sécurité ou non? Personne? Tant mieux. Mais comme la nuit s'installait de plus en plus, elles devront surement dormir en ville même si ça ne les empechait pas de chercher quelques informations sur la localisation de cette Tinuviel.

« Tu viens Yuri-chan, on va aller se reposer en ville, on devrait pouvoir trouver quelques informations là-bas? Une elfe qui se nomme Tinuviel et qui porte une armure rouge, ça doit pas courir les rues! »

De plus, Nexus pouvait être une très bonne ville pour trouver des informations même si l'ange savait qu'elle irait dans son auberge préférer pour y dormir et surement trouver quelques informations intéressante. C'est qu'elles en savaient long les femmes qui y travaillait là-bas! Avec le nombre de voyageuse ou habitué, elles avaient toutes une collection d'information plus ou moins importante à porter de bras.

« Il faudra aussi penser à acheter quelques vivres, des couvertures et une tente, on sait jamais combien de temps on va mettre pour trouver cette femme. Si ça se trouve, on devra même dormir à la belle étoile. »

Non pas que ça la dérangeait mais elle voulait quand même trouver Ina-chan au plus vite, cela faisait tellement longtemps qu'elle ne l'avait pas vue, elle était si impatiente de pouvoir la serrer contre elle, même si elle ne devait pas être la seule à avoir cette envie.
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 210


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #1 le: Décembre 26, 2011, 01:38:27 »

Une fois revenue dans le salon et les volets fermés (j'ai donnée la clé à Saeko-chan avant de la quitter), Sya nous a ramenée dans la cave. L'ange me prit la main, tout sourire. Je la comprenais et le lui rendis. J'étais impatiente de retrouver ma sœur, la seule famille qui me restait. Toutes ses recherches incessantes allaient enfin finir par payer.

- Comme tu est déjà aller sur Terra, je suppose que tu y est aller par un portail ? Tu est donc un peu habitué.

- C'est vrais que la première fois, j'ai eue la sensation de passer dans une tornade de lumière... mais ça va maintenant.

On se donna la main avant de traverser le portail ensembles. Une fois de plus, ce fut un immense tourbillon de couleur, durant lequel je n'eus plus conscience de mon corps... Comme si mes atomes s'était déstructurés pour se réorganiser de l'autre coté du vortex. Nous sommes réapparues dans une forêt, vide de toutes présences hostiles ou amicales. Sya ma lâchée la main pour mieux observer les alentours. Grâce à mes sens félins, il me suffit juste de jeter un œil. Si il faisait nuit noire à Seikusu, celle-ci commençait à peine à s'installer sur Terra. Au loin, je pus également observer le palais étincelant de Nexus. Ce portail ne conduisait donc pas bien loin de la cité d'ivoire.

- Tu viens Yuri-chan, on va aller se reposer en ville, on devrait pouvoir trouver quelques informations là-bas ? Une elfe qui se nomme Tinuviel et qui porte une armure rouge, ça doit pas courir les rues !

Je suis d'accord avec elle. J'imagine même qu'elle doit avoir une certaine réputation dans les environs. De ce que j'en avais vue lors de mon premier voyage, les elfes portaient principalement des armures vertes ou brunes. Une Elfe rouge devait donc être assez connue. D'autre part, c'est dans cette ville que j'ai su où se trouvait mon village natal. Ce doit donc être un bon endroit pour obtenir toutes sortes d'informations.

- Il faudra aussi penser à acheter quelques vivres, des couvertures et une tente, on sait jamais combien de temps on va mettre pour trouver cette femme. Si ça se trouve, on devra même dormir à la belle étoile.

- Pour les vivres, j'ai déjà prit le nécessaire. Et comme je suis féline, j'ai moins besoin d'une couverture que toi, ça nous ferra de l'argent en plus pour plus tard. D'autant plus que l'Asmoïd me suffit pour ce genre de choses.

Je termine mes dires par un clin d'œil, avant de prendre le chemin pour la cité. Il nous fallut une bonne demi-heure de marche pour sortir de la forêt. Plusieurs minutes plus tard, nous entrions par l'entrée principale, lourdement gardée comme d'habitude. Seulement, l'un des garde se manifesta à notre approche. Pas hostilement, mais plutôt apeuré. Lorsque je le reconnu, je me mis à sourire avec un regard vers Sya, qui devait se poser des questions. Ce n'est qu'une fois dans l'enceinte que je lui explique.

- Ce type faisait parti d'un groupe de chasseurs d'esclaves, qui ont essayés de nous capturer, Tasha et moi, lors de mon premier voyage. Apparemment, la petite séance dans le vide que je lui ai offert l'a fait pas mal réfléchir sur sa situation... Bon, on va par où maintenant ?
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Décembre 27, 2011, 06:35:05 »

Au moins sa partenaire de route avait tout prévu, elle avait emporter avec elle des vivres! Chapeau, c'est bien penser! Sya n'avait pas vraiment d'affaire à elle à part dans sa chambre attiré à l'auberge à Nexus, le « Soleil Rose ». Auberge exclusivement féminin ou aucun mâle ne pouvait y mettre les pieds! Même les quelques représentant de l'ordre ou éventuel livreur était obliger de frapper et attendre que quelqu'un vienne leur ouvrir pour savoir de quoi il s'agissait. Sans ça, ils ne pouvaient même pas mettre un pied à l'intérieur de ce petit coin de paradis. Enfin, au moins ce soir, elle était sûr de dormir au chaud dans sa chambre avec Yuri. Son petit clin d'œil lui avait redonner son sourire habituel en se rendant compte qu'Ina-chan ne lui avait jamais vraiment fait de clin d'œil? Il faut dire que même avec elle ou Sai-chan, elles étaient toujours occupé à autre chose que se faire des petits signes comme ça. Ensembles, elle marchaient à travers cette petite forêt et avaient rejoint la ville de Nexus au bout d'une trentaine de minute de marche silencieuse ou Sya surveillait ses arrières. Elle était accompagner donc elle devait encore faire plus attention que d'habitude!

Une fois arrivée près de la ville, un garde laissait passer les deux jeune femmes bien que ce dernier semblait plutôt intimidé par ses deux-là. Sa réputation anti-mâle serait elle enfin en train de se faire connaître? Jetant un regard vers la sœur d'Ina-chan, cette dernière souriant en lui expliquant la cause de cette petite peur. Une séance au-dessus du vide? Intéressant! Si un sale mâle viendrait à tenter de la capturé, il ne serait pas vivant que ce sale chanceux.

« Halala, tu est encore bien trop tendre avec eux. A ta place, je l'aurais lâcher depuis bel lurette dans le vide, enfin. Je pense qu'on devrait commencer par visité une certaine auberge que je connais bien. Elles devront pouvoir nous renseigner je pense. »

Sya et Yuri marchaient dans les rues de Nexus tandis que la nuit tombait de plus en plus sur la ville et les rues se vidaient peu à peu. Les marchands fermaient boutique – même la gentille marchande de confiserie était fermer! Elle devra attendre demain si elle voulait quelques douceurs. Les rues se vidaient des honnêtes femmes pour laisser place à quelques filles de joies, certaines par contrainte envers un certain maitre ou maitresse et d'autres par obligation si elles avaient des enfants à nourrir ou tout autre chose. Pas le temps d'aider ses braves femmes ce soir, l'ange devait retrouver sa petite amie avec l'aide de la sœur de cette dernière. Arrivant dans la rue ou il y avait le plus d'auberge en tout genre, Sya dirigea Yuri vers son auberge fétiche, le Soleil Rose! L'auberge semblait communes aux autres, hormis la clientèle qui était exclusivement féminisé. Ouvrant la porte pour laisser entré la neko avant elle, elle referma la porte en se dirigeant vers une femme de grande taille, plutôt costaud.

« Bonsoir Catherine! »
« Tiens, notre petit ange est de retour! Une chambre pour toi et ta nouvelle partenaire je suppose? »
« Une chambre oui, mais c'est pas une partenaire, c'est une amie elle. »
« Tiens donc! C'est plutôt rare ça. Enfin, tu sait ou est ta chambre. »

Sya souriait en déposant quelques pièces d'argents sur le comptoir. L'air étonner, la dénommé Catherine hausse un sourcil en déposant son regard sur sa cliente fétiche en lui confiant les clés.

« Pourquoi cet argent? Tu sait bien que tu paye au mois et avec toi, jamais de retard donc garde ses pièces pour toi. »
« Nan, je voudrais quelques informations et je suis sûr que tu les détiens! Ont recherche une elfe en armure rouge qui porterait le nom de Tinuviel. Ça te parle? »
« Tinuviel? Et comment, elle est plutôt connue la demoiselle! Ça m'étonne que tu ignore qui elle est vu sa réputation! »
« Ha bon, ça peux pas être une prêtresse vu que je les connais toutes. Une autre ange esclave indépendante? »
« Non, pas de concurrence à ce point-là. Ta Tinuviel, elle possède un harem remplit de jolies demoiselles en tout genre. Il m'ai arrivé de la croiser par ici mais il me semble pas qu'elle c'est arrêter ici. J'aimerais bien y faire un saut mais bon, gérer cette auberge me bouffe tout mon temps alors je suppose que ça restera un petit rêve à moi... »
« T'inquiète pas, un de ses quatre, je pourrais te remplacer pour que tu y aille faire un saut. Toutes femmes à le droit à un peu de bon temps! Et sinon, tu sais où est ce fameux harem? »
« T'est vraiment un ange toi! J'ai jamais vu à quoi sa ressemblait mais je sait que c'est à deux jours de marche depuis Nexus, hum... vers le nord il me semble. Paraît qu'il y à rien autour, un vrai désert en dehors du harem. »
« Merci Catherine, tu nous sauve la vie! La prochaine fois que je passe, rappelle moi de te remplacer pour que tu y fasse un tour toi aussi. »
« Ça marche, tu me racontera comment c'est là-bas! »

L'ange souriant en laissant la patronne vaquer à ses occupations alors qu'elle se dirigea vers sa chambre avec Yuri. A présent, elle savait ou était Tinuviel et pouvait d'or et déjà dire qu'elles avaient retrouver Inari, d'ici deux jours en plus. Pendant deux jours, elle risquait d'être impatiente et même rester sage pour se réserver à sa Ina-chan. Ça n'en sera que meilleur! Sya ouvrit sa porte et laissa une nouvelle rentré Yuri avant elle. La chambre était classique, salle de bain plus une grande pièce ou se trouvait un lit, une table et une armoire ou se trouvait les rares véritables vêtements que l'ange avait pu acheter.

« Maintenant, on va pouvoir se concentré seulement sur Sai-chan. Maintenant qu'on sait ou elle se trouve, ça va être plutôt rapide! »

Sya s'allongea sur le lit sans se glisser dans les couvertures en observant le plafond toute souriante. Elle ne tenait déjà plus, s'imaginant dans les bras de sa petite Ina-chan. Elle sentait qu'elle allait au moins laisser son travail de coter pour au moins une semaine pour profiter au maximum d'Inari et Saikai, aussi du harem si Inari voudrait s'amuser avec elle. La chanceuse, elle allait en profiter plus que Sya! L'ange se redressa en restant assise sur le lit et en penchant la tête sur le coter, posa une petite question qui l'intriguait à la sœur de son amour.

« Dit Yuri-chan, tu est la petite amie de Saeko-chan? Ou tu est juste son amie? »

Difficile à croire mais elle avait encore du mal à voir si c'était de l'amitié version Sya ou une véritable relation. En même temps, Sya avait déjà couché avec ses rares amies, le reste restaient des connaissances ou de simple partenaires.
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 210


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #3 le: Décembre 30, 2011, 05:40:08 »

A peine lui ai-je expliquée ce qu'il y avait à savoir sur ce garde, que Sya me sortit une réponse digne d'une personne anti-homme.

- Halala, tu est encore bien trop tendre avec eux. A ta place, je l'aurais lâcher depuis bel lurette dans le vide, enfin. Je pense qu'on devrait commencer par visité une certaine auberge que je connais bien. Elles devront pouvoir nous renseigner je pense.

Sa réponse ma fait sourire... A priori, elle déteste les hommes elle aussi, mais contrairement à moi, elle n'hésite pas à les tuer... Nous avons traversées les rues de Nexus, dont les commerces fermaient petit à petit, jusqu'à l'auberge féminine dont l'ange m'a parlée : le Soleil Rose. Une fois à l'intérieur, mon amie (oui, je peux l'appelée ainsi à présent) c'est dirigée vers le comptoir pour saluer la patronne de l'auberge. Pendant qu'elle et Catherine s'échangeaient les informations, je détaillais les lieux. L'auberge semblait accueillante et chaleureuse, très loin des tavernes que j'avais pu observer lors de mon premier voyage. Ça donnais réellement envie de revenir ici. J'étais encore en train de regarder les photos aux murs, lorsque certaine brides de la conversation derrière moi me ramenèrent à la réalité.

- Non, pas de concurrence à ce point-là. Ta Tinuviel, elle possède un harem remplit de jolies demoiselles en tout genre. Il m'ai arrivé de la croiser par ici mais il me semble pas qu'elle c'est arrêter ici. J'aimerais bien y faire un saut mais bon, gérer cette auberge me bouffe tout mon temps alors je suppose que ça restera un petit rêve à moi...

- T'inquiète pas, un de ses quatre, je pourrais te remplacer pour que tu y aille faire un saut. Toutes femmes à le droit à un peu de bon temps! Et sinon, tu sais où est ce fameux harem ?

- T'est vraiment un ange toi ! J'ai jamais vu à quoi sa ressemblait mais je sait que c'est à deux jours de marche depuis Nexus, hum... vers le nord il me semble. Paraît qu'il y à rien autour, un vrai désert en dehors du harem.

En suivant Sya, je ne pouvais m'empécher de sourire toute seule dans mon coin... Deux jours... Dans deux jours, je retrouve enfin ma petite sœur... Après tant d'années de recherche... Une fois la porte de la chambre passée, je me lâche pour de bon.

- Dans deux jours, je retrouve ma sœur... C'est Géniale !

- Maintenant, on va pouvoir se concentré seulement sur Sai-chan. Maintenant qu'on sait ou elle se trouve, ça va être plutôt rapide !

- C'est sûr... Je suis impatiente d'être à dans deux jours !

Je prend Sya dans mes bras avant de tournoyer sur moi-même, en rigolant joyeusement... La première fois depuis bien longtemps... Après ce moment de folie passagère, je me suis assise sur une chaise, alors que l'ange se laissait tomber sur le lit, tout sourire. C'est seulement à ce moment là que j'ai remarquée qu'il n'y avait qu'un seul lit, d'ailleurs... Mais avant que je n'en fasse la remarque à voix haute, mon amie se redressa en penchant la tête de coté, avant de me demander...

- Dit Yuri-chan, tu est la petite amie de Saeko-chan ? Ou tu est juste son amie ?

J'ai aussitôt rougie jusqu'aux oreilles. C'est vrai que depuis quelque heures, Saeko et moi sommes officiellement ensembles... J'ai encore du mal à y croire tellement  j'en suis heureuse, mais pour répondre correctement à Sya, je dois lui dire notre passé en commun, comment nous en sommes arrivées là...

- Avant de te répondre, je vais te raconter tout mon passé, parce que Saeko-chan et moi, nous nous connaissons depuis toutes petites...

Je lui est donc racontée comment je suis arrivée sur Terre, après avoir parlée du travail de mes parents et de leur passion commune pour les voyages. J'ai enchainée sur leur enlèvement, le fait que mon père se sois battu inlassablement pour sauver notre famille, après qu'il m'ai caché dans une poubelle vide, sur l'Elfe qui m'a adoptée comme sa propre fille et comment elle m'a élevée jusqu'à mes 13 ans. Parallèlement, j'ai aussi mentionnée ma rencontre avec Saeko en maternelle, et le fait que je ne pouvais pas allez à la piscine avec elle, à cause de ma queue que je devais cacher. Au fil des année, elle est passée de meilleure amie à celui d'amour secret. Je resserra mes jambes autour de mes bras pour continuer...

- En rentrant un soir, j'ai découvert ma mère adoptive morte, baignant dans son sang et les oreilles coupées. Autour, il y avait trois hommes armés de couteaux. Quand il m'ont vus, je te laisse deviner ce qu'ils on fait... Ça a duré plusieurs heures, durant lesquels je n'était qu'une poupée entre leurs mains... Quand ils en ont fini avec moi, ils ont tentés de me tuer moi aussi. J'ai pris peur et je les ai tous tuer, en faisant exploser leurs organes par la pensé... C'était la première fois que je tuais et j'en ai gardée un profond traumatisme... Depuis ce jours, je hais les hommes. Chaque fois que l'un d'eux m'approche, je le rejette et je suis loin d'être tendre avec eux. Mais je ne tue pas pour autant. Oter la vie, c'est quelque chose qui me répugne et je ne le fait que lorsque je suis en danger de mort... Si saeko-chan n'avait pas été là pour me consoler, j'aurais probablement mit fin à mes jours... C'est à ce moment là que j'ai voulue retrouver ma vrai famille, sans me douter un seul instant que mes parents étaient mort eux aussi...

J'ai donc enchainée sur ma nouvelle vie. Durant deux ans, j'ai vécue sur l'héritage, dans un appartement pour moi. Je me suis rendue compte vers mes quinze ans, qu'il me fallait un emploi pour pouvoir continuer de payer le loyer. Le seul endroit où j'ai été acceptée était le club des plaisirs sous le centre commerciale. Je lui ai expliquée que c'était un club réservé aux femmes, pour des clientes, et que les filles et la gérante mon de suite acceptée dans cette nouvelle famille, bien que j'étais différente et malgré le fait que je sois encore mineure... Puis, je lui ai parlée de ma rencontre avec Tasha, un paladin Inu qui passe son temps à se travestir en fille. Bien qu'il était un homme, le fait qu'il soit apparu au milieu de nulle part m'avais beaucoup intriguée...

- Grâce à lui, j'ai appris énormément de choses sur Terra. C'était aussi le premier terranide que je rencontrais... Malgré que ce soit un mâle, c'est le seul en qui j'ai véritablement confiance. Et il ne l'a jamais perdu depuis que je le connais. Je lui dois beaucoup...

Enfin, j'ai terminée sur les évènements récents. Le détective que j'ai contacté et qui m'a aidée à retrouver le laboratoire où avaient été conduits mes parents, les informations sur leur projet JESeD qui concernaient ma sœur et le clonage massif de cette dernière, comme un vulgaire objet produit en série...

- Deux jours plus tard, j'ai donnée rendez-vous à Saeko-chan dans le parc pour que je lui fasse ma déclaration d'amour. On s'est mutuellement révélés nos secrets, avant de nous embrasser. J'avais rêvée de ce moment depuis plusieurs années et il était enfin arrivée. Comme nos ébats... Après que je lui ai parlée de ma sœur, elle m'a conduit au lycée. La suite, tu la connais... Et toi ? Tu as toujours été une esclave indépendante ? Même si tu est la première ange que je rencontre, je les imagine plus dans le ciel au service d'un Dieu ou d'une Déesse...

Même si ça faisait plus de deux heures que je parlais, j'était loin d'être fatiguée... Et il fallait profiter du calme de l'auberge pour faire connaissance, pas sûr que ce soit possible une fois dans la nature...

[HRP: Quand l'inspiration te gagne, plus rien ne t'arrête Grimaçant]
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Décembre 30, 2011, 08:32:05 »

[HRP: Et oui, inspiration, quand tu nous tiens! Et encore, je me limite à ne pas trop avancer ^^]

Après avoir tourner joyeusement enlacer par Yuri, Sya c'était rapidement détendu sur le lit en posant rapidement une question à Yuri à propos d'elle et de Saeko. Bien que de son coter, elle était la petite ami d'Inari/Saikai, elle ne comprenait pas encore tout ce qui concernait l'amour vu qu'on avait éduquer l'ange que pour l'amour charnel, pas l'amour véritable. L'ange se montrait attentif au récit de la sœur d'Ina-chan. Première chose surprenante, elles se connaissaient depuis toute petite? Pour Sya, c'était difficile à croire ce genre de chose puisqu'elle n'avait aucun souvenir de son enfance. Son histoire n'était pas plus joyeuse que celle d'Inari bien qu'au moins, elle avait pu avoir un peu d'amour de la part de l'elfe qui l'avait recueilli. Elle n'était pas gâté, comme sa sœur. Sya prit une chaise pour s'asseoir à coter d'elle en lui caressant la tête afin de la réconforté un peu. Elle savait qu'exposer son passé n'était jamais facile, surtout pour elle.

Et les gens s'étonne après que Sya est prête à mordre un sale mâle au cou juste pour un regard? Chaque homme qu'elle croisait était aussi pire que le précédent! Ils ont fait souffrir Sya jour après jour durant ce qu'elle pouvait appeler son « enfance », ils ont transformer Saikai en une véritable nymphomane qui ne peux se nourrir que se semence humaine et ils sont violer Yuri. Tous mériterait de crever la bouche ouverte! Et encore, elle reste encore bien trop gentille dans ce cas là, il faudrait pouvoir les faire souffrir de la façon la plus ignoble qu'il puisse exister. Lorsqu'elle racontait ce passage si triste de sa vie, l'ange aurait aimer la prendre dans ses bras mais à sa façon dont elle était installer, elle ne pouvait que la caresser sans se lasser. Au moins, elle avait pu se venger d'une façon original et préférait ne rien dire sur le fait d'ôter la vie. Sya l'avait fait bien plus d'une fois, toujours des hommes ou créatures en voulant à sa vie mais quand même. L'éducation et son passé lui avaient apprit à ne pas avoir de remord pour cette race infecte! De même pour ce Tasha, elle sentait que cette personne, ce seul homme méritait la confiance de la sœur d'Ina-chan alors elle ne dirait rien sur lui pour le moment.

Heureusement, toute histoire aussi triste soit elle à une fin plus joyeuse. Saeko-chan et Yuri-chan était donc ensemble, tout comme elle et Sai-chan? C'est bien. Non, c'est beau plutôt. Elle imaginait bien les deux amantes dans leurs ébats amoureuse, la belle Yuri et la jolie Saeko, ensemble. Elle aurait aimer jouer sa petite fouine pour voir de quoi cela aurait pu ressembler! Mais bon, ce n'était pas le moment de fantasmer. C'est qu'elles avaient beaucoup parler – enfin Yuri avait beaucoup parler – mais bon, elles savaient ou était Ina-chan donc c'est pas comme si elles n'avaient rien fait depuis leur arrivée. C'était le tour de l'ange de dévoiler son passé. Cela l'ennuyait un peu mais elle était la sœur de son amour d'esclave alors elle pouvait bien faire cette effort pour elle. Avant, il y avait un petit détail à régler, cela devait faire deux bonnes heures qu'elle était assise sur cette chaise alors il lui fallait quelque chose de plus confortable. Tirant doucement Yuri de sa chaise pour l'installer sur le lit, elle se posa sur les genoux de Yuri, à califourchon. Elle n'avait pas une idée derrière la tête, elle voulait juste se sentir un peu plus proche d'elle, être bien installer. Elle la regarda dans les yeux en lui souriant et déposant un simple petit baiser sur sa joue.

« Hum, je pense que c'est comme ça que son les autres anges? Je suis amnésique donc je ne sais pas grand chose des anges, ni de qui j'étais avant? Nous n'avons pas eu un passé facile toutes les trois. Je ne croit pas à ce genre de chose d'ordinaire mais c'est peut-être le destin? »

Elle se colla contre elle en lui faisant un câlin pour la réconforté mieux que tout à l'heure, peut-être pour déjà en trouver aussi, avant de raconter son passé. Posant sa tête sur son épaule, Sya commença à raconter son histoire en caressant les long cheveux de Yuri, Ina-chan n'en avait pas des si long pour le moment.

« Il y a de cela un peu plus d'un an, je me suis réveiller sur un champ de bataille ou gisait pleins de cadavres de monstres ainsi que des anges. Je suppose avoir été laisser pour morte, c'est pour ça que je fut la seule debout? C'était vraiment horrible maintenant que j'y pense... à l'époque, j'étais comme une enfant, j'ignorai ce qui passait autour de moi... »

Son étreinte se resserrait autour de Yuri, jamais elle n'oubliera son réveil et malheureusement, elle ne peux oublier les images autour d'elle. Sya continua de raconter la suite, cette femme qui l'aidait à retrouver l'ouïe, à reprendre goût à la vie. Elle devait pour ainsi dire tout à cette femme, à cette prêtresse de la luxure. C'est pour ça qu'elle n'a pas hésiter à en devenir une juste car elle lui avait fait la demande. Elle raconta avec une certaines joie son apprentissage, le fait d'être entrainer à devenir une prêtresse, de rendre ses sœurs heureuse, devenir leur petit jouet ce qui faisait partie de l'apprentissage. Oui, elle avait de bon souvenir avec ses sœurs. Mais son petit ton joyeux passait bien vite à l'opposé, une voix plus lente, plus triste. Elle raconta son examen final, devenir l'esclave d'un homme, d'un noble. Forcé à devenir un simple sac de frappe, passant des soirées entière à être ruée de coup, de souffrir de bien des manières. De ses incapables serviteurs mâles qui l'ignorait tandis que les gentilles soubrette réconfortait Sya, l'aidait à aller mieux, lui rendait sa vie moins moche. Le passage le plus douloureux était surement le dernier soir.

« A ce moment-là, je redoutait le pire... il a voulu... abuser de moi... en me frappant encore et toujours... »

Se touchant les cheveux au niveau de sa couette droite.

« Je me souviens de sa main qui tirait mes cheveux... j'avais mal... mais il s'en fichait. Par chance, il ne ma pas violer... je ne lui en ai pas laisser l'occasion... Lui et ses serviteurs autour... je les ai tous tuer... Hihi. »

Frottant sa tête pour la caler dans son épaule, elle allait à présent mieux maintenant que le plus dur était passer. Elle raconta la suite brièvement, les nombreux services qu'elle avait rendu à toutes sorte de femme en tout genre dont Saeko puis vint sa rencontre avec Ina-chan ou là, elle hésitait quand même à lui raconter? C'était assez personnel et ça n'avait rien de commun avec elle et Saeko.

« Pour ma rencontre avec Ina-chan, c'était différent... Au début, ce n'était qu'une compagne de jeu, une fille qui à été élevé comme moi mais... je pense que c'est ça qui nous a rapproché. Dans la soirée, j'avais vu dans son esprit que son désir était de devenir une neko donc je voulais la rendre heureuse en la transformant ainsi quelques heures. Mais en réalité, dans sa transformation, j'ai réveiller Sai-chan. Elle m'a alors tout raconter mais bien qu'endormis, elle savait qui j'étais. Nous avons passer le reste de la soirée à discuter avant de s'endormir toutes les deux. Plus tard, toutes les fois ou je suis retourné la voir, c'était toujours Ina-chan, sauf quand on dormait ensemble ou il m'arrivait de parler et passez du temps avec Sai-chan dans nos rêve, ou plutôt, notre rêve... »

Décollant enfin sa tête de Yuri, elle avait aussi mit son temps pour raconter son histoire et après une telle soirée, il fallait trouver le repos surtout que dés demain, une longue route les attendent. Elle libéra enfin Yuri avant de s'étirer de tout ses membres en baillant.

« Tu a un coter préférer pour le lit? »

Machinalement, elle retira ses vêtements en les laissant tomber au sol. Sans la moindre gêne et la moindre pudeur, elle retirait tout ses vêtements pour se tenir en tenue d'Eve devant Yuri. Ne comprenant que maintenant que cela pourrait gêner la neko, elle lui posa la fameuse question.

« Ha, ça te dérange si je dort comme ça? J'aime pas être habiller pour dormir? »

Dit elle avec un sourire des plus innocent.

« Ne t'en fait pas, je tenterais rien du tout avec toi hihi. »
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 210


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #5 le: Janvier 02, 2012, 02:19:23 »

Pendant que je lui racontais mon triste récit (bien qu'avec des moment un peu plus joyeux), Sya c'est assise à coté de moi pour me réconforter un peu en me caressant les cheveux. Durant les deux heures pendant lesquelles j'ai parlée, sans se lasser une seule fois. Quand vint son tour de parler, elle me tira doucement vers le lit et s'installa à califourchon sur mes genoux. Pour qu'elle veuille être aussi proche, elle devait vouloir beaucoup de réconfort. Son récit ne devait donc pas être aussi brillant que le mien, voir pire... Et j'avais raison... Elle me fit un léger baisé sur la joue, avant de commencer. Se collant d'avantage contre moi pour quémander un câlin et posant sa tête sur mon épaule, je resserra mes bras autour d'elle en caressant doucement ses cheveux... Ce n'était pas facile pour elle. Réveillée amnésique au milieu d'un champ de bataille, il n'y a pas pire comme premier souvenir. Par la suite, elle me raconta la vie joyeuse qu'elle avait menée avec les autres prêtresses, jusqu'à sa douloureuse année... Je resserre mon étreinte en versant quelques larmes... Entre moi qui a presque tout perdu et qui ai été violée durant des heures, Sya qui a été violentée durant presque un an par un noble et Saikai qui a été élevée en jouet sexuel, aucune de nous n'a été gâtée par la vie.

- A ce moment-là, je redoutait le pire... il a voulu... abuser de moi... en me frappant encore et toujours... Je me souviens de sa main qui tirait mes cheveux... j'avais mal... mais il s'en fichait. Par chance, il ne ma pas violer... je ne lui en ai pas laisser l'occasion... Lui et ses serviteurs autour... je les ai tous tuer... Hihi.

Son rire sadique aurait pu faire froid dans le dos à n'importe qui, mais pas à moi... Elle au moins, elle avait pu les tuer avant de se faire prendre sa virginité par un salopard, ce qui n'avait pas été mon cas. La suite fut plus joyeuse, en passant par les nombreux services, jusqu'à sa rencontre avec ma sœur, qui leur a permis à toutes les deux de connaître l'amour, le vrai.

- Dans un sens, on se ressemble... Un passé triste avec de la violence, pratiquement le même travail, un amour inconditionnel et récent, presque la même haine des mâles... On est pareille...

Sya fini par se relever en s'étirant et en baillant... Il était tard en effet, et la route serra longue demain. Mais au moins, nous nous connaissions mieux et avions découverts plusieurs points communs. Petit à petit, je commençais à me refaire une famille. Mon amour Saeko, ma sœur Saikai, ma meilleure amie Sya et Théorem, un vrai frère. C'était peu, mais vaux mieux avoir peu de proches, que de nombreux inconnus.

- Tu a un coter préférer pour le lit ?

Elle commença à mettre sa tenue d'Eve pour dormir, sous mon sourire. Elle fini toutefois par me demander si ça me gênais qu'elle dorme ainsi. Question à laquelle je répondis en rigolant un peu.

- Bah tu sais, chez moi j'ai l'habitude d'être nue, que ce sois pour manger ou dormir. Donc non, ça ne me dérange pas.

Je me suis mise dans la même tenue qu'elle, lui dévoilant au passage ma combinaison d'Asmoïd, mais pas que.

- C'est une sorte de mélange entre l'Asmoïd et les tenues d'un peuple militaire de femmes, je sais plus le nom. De ce que j'ai compris, le seul moyen de le retirer consiste à prononcer un code à voix haute. C'est ma meilleure protection contre les agressions, car c'est aussi souple que le latex et aussi résistant que l'acier. "Yuri Kuzaka – 157.392.486.K5".

Le tissu c'est aussitôt rétracté dans ma nuque, avant de s'en détacher. Comme si il était vivant.

- Sinon, je me fiche un peu du coté.

Je lui ai fait un grand sourire, tandis que l'ange reprend avec un air innocent.

- Ne t'en fait pas, je tenterais rien du tout avec toi hihi.

- Comme je l'ai déjà dit, on a le même travail, rendre les femmes heureuses. Tu aime ma sœur et j'aime Saeko, mais ce n'est pas ça qui doit nous entraver. Si tu veux le faire, je suis tout à toi. Mais dans le cas contraire, je ne te forcerais pas.


Je vais sur le lit de manière féline avant de me glisser dans les draps. Non pas pour la provoquer, mais parce que c'est dans ma nature après tout. Lui faisant une place à coté de moi, je tapote celle-ci avec ma main, lui faisant signe de me rejoindre pour dormir... ou autre chose...
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Janvier 04, 2012, 07:12:09 »

Au moins, dormir nue avec Sya ne la dérangeait pas, c'était toujours mieux pour l'ange qui avait du mal à rester habiller en dormant. Puis être nue constamment quand on est chez soit est aussi une bonne chose, Sya y était plus à l'aise mais elle préférait ça avec d'autres personnes puisque la solitude n'était pas son fort. Il est vrai que sa tenue était très moulante et cela ressemblait à du latex, c'était même à s'y méprendre! Mais ça devait être bien compliquer à enfiler vu comment ça épousait les formes de Yuri? Posant son regard sur le corps noir de la sœur d'Ina-chan, elle avait mine de rien envie d'y toucher et voir ça de plus près, mais elle ne le ferait pas! En revanche, voir Ina-chan dedans, ça serait loin de lui déplaire! Rien qu'à l'imaginer dedans la laissait rêveuse. Bien que Sya n'oserait rien avec sa nouvelle amie, Yuri serait d'accord si jamais elle changeait d'avis puisqu'après tout, elles avaient un peu le même genre de travail! Elle retira ses élastiques de ses cheveux avant de rejoindre la neko en gloussant sous les couvertures en lui déposant un simple petit bisou sur les lèvres.

« C'est gentil à toi Yuri-chan et croit moi, je suis pas du genre à refuser une invitation pareil! Mais là, je préférait quand même ne rien faire. Je voudrai que Sai-chan soit la prochaine à profiter de moi et ce, même si elle n'est pas prête. Quitte à attendre plusieurs jours encore, j'attendrai... bien que ça sera surement dur hihi. »

Remontant les couvertures jusqu'à son cou – ou plutôt son collier – elle vint se caler près de Yuri non pas pour la provoquer, juste pour sentir quelqu'un auprès d'elle. Qu'importe le moment de la journée ou la situation, l'ange gardait tout le temps le sourire en général.

« Dors bien Yuri-chan, demain, on commencera notre route pour aller chercher Sai-chan. »

Elle devait être aussi impatiente que la sœur d'Ina-chan, si ce n'est pas plus. Doucement, elle sombra dans les bras de Morphée. L'ange récupéra de sa journée et hélas, ne vit pas sa tendre moitié dans ses songes. La pauvre devait être épuiser, ça lui arrivait parfois d'être seule sans elle, bien que ça la rendait plutôt triste. Mais au moins, elle la savait en sécurité donc elle ne s'en inquiéta pas plus que ça. Durant son sommeil, elle c'était rapproché un peu plus de Yuri, passait une main de l'autre coté de son corps pour l'enlacer en posant sa tête sur l'épaule de la neko, non loin de son sein bien qu'elle n'y toucha pas. Au petite matin, alors qu'elle ouvrit les yeux, elle se réveilla doucement en baillant comme une enfant avant de sourire en voyant Yuri. Elle approcha sa petite bouche de l'oreille de neko de son amie.

« Lève toi, Yuri-chan ♪ »

L'ange restât encore quelques instants dans son lit en attendant de voir son amie se réveiller à son rythme.

« Faut se préparer... on doit allez la chercher aujourd'hui bien qu'on arrivera que demain normalement. »

Encore un peu sous le coup de la fatigue, elle prit un petit calepin sur sa table de nuit et inscrivit quelque chose à manger dessus, du lait ainsi que du sucre en poudre avec quelques viennoiseries.

« Tiens, inscrit ce que tu veux manger, elles vont nous ramenez ce dont on à besoin. Il suffit juste de déposer ça devant la porte en faisant sonner la clochette à coter de la porte. »

Elle savait qu'elle ne retrouverait sa petite amie que demain, mais elle était impatiente de pouvoir l'enlacer, lui parler et peut-être même l'embrasser? Qui sait quels progrès elle aura fait avec Tinuviel? Enfin, si Sai-chan se réveille car si c'est Inari, elle aura pas grand chose à lui apprendre.
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 210


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #7 le: Janvier 04, 2012, 11:08:58 »

Sya me rejoignit sous les draps en gloussant légèrement, avant de déposer un baisé rapide sur mes lèvres, puis de se blottir contre moi.

- C'est gentil à toi Yuri-chan et croit moi, je suis pas du genre à refuser une invitation pareil! Mais là, je préférait quand même ne rien faire. Je voudrai que Sai-chan soit la prochaine à profiter de moi et ce, même si elle n'est pas prête. Quitte à attendre plusieurs jours encore, j'attendrai... bien que ça sera surement dur hihi. Dors bien Yuri-chan, demain, on commencera notre route pour aller chercher Sai-chan.

Elle remonta la couverture jusqu'au cou avant de finir par s'endormir. Je l'ai regardée quelques instant avec le sourire. Elle devait vraiment aimer ma sœur pour être prête à s'abstenir. Mes pensées dérivèrent lentement vers Saeko, où je me disais que j'aimerais bien pouvoir dormir à ses cotés un jours, avant de rejoindre moi aussi le monde des songes...

Le lendemain matin, ce fut une petite voix joyeuse qui me tira du sommeil.

- Lève toi, Yuri-chan ♪

J'eu du mal à émerger de mon sommeil, mais je fini par m'étirer de tout mes membres avec un miaulement de bonheur.

- Faut se préparer... on doit allez la chercher aujourd'hui bien qu'on arrivera que demain normalement.

Elle écrivit rapidement quelque chose, prit sur un calepin près du lit, avant de me le donner en précisant bien que c'était pour le petit déjeuné. J'inscrivis donc un bol de lait chaud et deux croissants, avant de le lui tendre. Pendant qu'elle alla glisser le papier sous la porte, je me rendis sous la douche pour me laver. Durant deux jours, nous serrons en pleine nature alors une dernière douche ne serra pas du luxe. Mais lorsque je vis le regard de Sya, j'eu un petit sourire.

- Tu veux venir te laver aussi ? A deux en même temps, on ira plus vite et on pourra partir plus tôt.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Janvier 07, 2012, 06:49:30 »

Une douce journée commençait et celle de demain sera surement encore meilleur puisqu'elles seront plus très loin de Saikai. Pour le moment, elle profita de la mâtinée avec sa nouvelle amie Yuri. Ensemble, elle avaient pour but de rejoindre Sai-chan et se réveiller à coter d'une si jolie créature, c'était toujours agréable. Lorsqu'elle se leva pour aller se laver, elle invita l'ange et bien que pas trop partante, le fait de pouvoir allez plus vite pour rejoindre Inari l'avait finalement mit d'accord pour la rejoindre. Elle se leva en arrachant la petite feuille ou elles avaient pu noter leur petit déjeuner. Elle glissa la feuille sous la porte en faisant résonner la petite clochette. Le temps de finir leur préparation, elles pourrons surement déjeuner. Se baladant nue dans sa chambre, elle avait rejoint son amie dans la salle de bain ou il n'y avait pas de douche mais plutôt un bain. Une des rares chambres de l'auberge à en disposer. Elle fit couleur l'eau chaude et froide en même temps afin d'avoir une eau plus tiré vers le chaud que le froid, autant profiter car le second vrai bain ne sera que dans deux jours.

L'ange passa sa main sur la queue de Yuri, caressant doucement dans le sens du poil, une question semblait la déranger depuis son entrée dans la salle de bain. Avec un regard quelque peu hésitant et un sourire moins large, elle se lança quand même.

« Yuri-chan, tu pense que Sai-chan m'en voudra si... si je devait couché avec toi? Non pas que j'en ai vraiment envie mais... on ne sait jamais ce qui peux arriver. »

C'était peu probable mais comme Sya ne tient pas l'alcool déjà, la moindre gorgée la fait partir au quart de tour. Puis comme elle a dit, on ne sait jamais ce qui pourrait arrivé au cours de ses deux jours, elle serait peut-être amener à coucher avec elle? Une sorte de malédiction qui ferait que pour sauver Yuri, elle serait obliger de le faire? Encore moins improbable mais pas impossible.

« Sai-chan est au courant de ce que je doit faire, en tant qu'esclave et prêtresse mais avec toi c'est différent. Tu est quand même sa sœur... »

C'est aussi pour ça qu'elle avait refuser l'invitation de la veille, il y avait l'abstinence pour Ina-chan puis ce petit détail. Maintenant qu'elle y pensait, comme il y avait qu'une baignoire, elles seront déjà plus proche puis si elle doit l'aider à la manière des fois ou elle avait partager la salle de bain, elle devra la savonner entièrement. Pas sûr qu'elle tienne deux jours sans sexe vu comme ça. Cette question la taraudait et elle espérait avoir une réponse qui la rassure quand même. Oui, non, elle même l'ignorait. Si encore elle serait aussi l'esclave de Yuri, elle serait obliger de lui obéir mais c'était une amie.
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 210


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #9 le: Janvier 11, 2012, 09:52:19 »

Tandis que l'eau coulait dans la baignoire, je sentis une douce caresse sur la queue, qui me fit ronronner de plaisir, encore peu habituée à sentir ce genre d'attention. Après tout, ça ne fait même pas 24h que j'ai droit à ce genre de chose. Même si je ne suis plus pucelle depuis longtemps, les autres filles n'ont jamais fait ce genre de chose avec moi. Mais la question de ma nouvelle amie, avec son petit air tout timide, me fit vraiment sourire, tant elle était craquante.

- Yuri-chan, tu pense que Sai-chan m'en voudra si... si je devait couché avec toi? Non pas que j'en ai vraiment envie mais... on ne sait jamais ce qui peux arriver.

Ce n'était pas une question anodine. Même si donner du plaisir aux femmes est un travail que nous avons en communs, nous ne pourrons sans doute pas le faire ensemble en raison de Saikai. Elle est sa petite amie et je suis sa sœur. C'est un peu comme si on me demandais de le faire avec ma sœur, ça ne se fait pas. Même si j'ai déjà vue des jumelles partager un moment de plaisir ensembles, mais à l'époque, je me croyais encore fille unique. C'était une situation compliquée. A moins d'un ménage à quatre (comprenant Saeko), je ne voyais pas d'issue.

- Sai-chan est au courant de ce que je doit faire, en tant qu'esclave et prêtresse mais avec toi c'est différent. Tu est quand même sa sœur...

- Et bien, si vraiment il n'y a pas d'autre choix pour apaiser tes pulsions, je t'aiderais du mieux que je peux. Et je pense que ma sœur comprendra si il n'y a pas d'autres solutions. Pour ma part, j'ai tellement l'habitude de donner du plaisir à des femmes le soir, après les cours, qu'il m'arrive d'être en manque. Mais dans ses moments là, je prend mon courage à deux mains et je patiente du mieux que je peux, même si ça ne serra probablement plus le cas, maintenant que je suis avec Saeko-chan.


Je la serre dans mes bras pour un gros câlin réconfortant, ne prêtant pas attention au fait que nous soyons nues. Mais je ne peux pas m'empêcher de lancer une petite phrase salace, qui lui donneras sans doute envie d'en finir le plus rapidement possible.

- Et lorsque nous serrons toutes les quatre réunies, nous ferons une grande fête "luxueuse".

Rien que de m'imaginer avec Saeko-chan, avec Sya et Saikai heureuses à cotés de nous, me donne envie de retrouver rapidement ma sœur et mon amour. Plus vite nous serons réunies, plus vite nous pourrons enfin gouter au bonheur. Mais tandis que j'entre dans l'eau en faisant une petite place pour l'ange, je remarque que son entrejambe est déjà humide, et son visage très rouge. Avec un petit sourire d'excuse, je m'adresse de nouveau à elle.

- Heu... Désolée si je t'ai mise dans tout tes états, ce n'était pas mon inttention.

Je ne me doutais pas une seule seconde que son excitation était due, non pas à cause de ma petite remarque, mais à cause de la connexion entre elle et ma sœur, qui devait sans doute bien s'amuser...
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Janvier 14, 2012, 11:29:22 »

Yuri-chan était vraiment aussi douce et gentille que sa cadettes, ses paroles lui faisant du bien, ça l'aidait à lui remonter le moral. C'est vrai qu'elle voudrait être fidèle à Sai-chan au moins au point de vue de sa famille et de ses proches mais si la neko aurait répondu sèchement que, non elle ne lui pardonnerait pas, ça lui aurait fait du mal. Elle pouvait faire des efforts pour se retenir avec ses pulsions et il arrivait un stade ou ses propres doigts ne calmait plus cette « douleur » en elle. Comme elle l'avait mentionner, elles ne savaient pas ce qui pourrait se passer au cours de ses deux jours même si elle restait sûr d'une chose. Quoi qu'il se passe, son amour pour sa petite amie ne faiblira pas, il restera très fort. Elle comprenait parfaitement ses histoires de pulsions et de manque que Yuri parlait. Ça lui arrivait toujours. Bien qu'avant elle allait voir Ina-chan le plus souvent possible, il lui arrivait aussi d'aller voir d'autres partenaires pour la laisser se reposer. Elle avait beau avoir été élevé à ça, elle n'en reste pas moins humaine et finit par être épuiser au bout du compte. Dans les bras de sa nouvelle amie la petite remarque de Yuri ne l'avait pas laisser indifférente, cela l'avait fait glousser de plaisir, s'imaginer avec Sai-chan, aux coter de Saeko-chan et Yuri-chan.

Tandis que la neko rentrait dans la baignoire, Sya sentit comme un petit flash dans la tête et pouvait voir d'autres images qu'elles ne connaissait pas. Non pas que ce soit une partie de son passé mais bien sa petite amie qui c'était éveiller et lui envoyait des nouvelles, de bonne nouvelle même. Elle ne se toucha pas – bien que l'envie ne manquait pas – mais détourna le regard, observant un point imaginaire au sol pour rester concentré dessus, sur les premiers ébats de Sai-chan et non d'Ina-chan. Comment pouvait être éveiller? Sya pensait être la seule à savoir la réveiller? Sa petite fente commençait à laisser couler son nectar alors que ses joues viraient au rose. Yuri pensait que son état était du à sa remarque mais il n'en était rien.

« Hum hum! Ce n'est pas à cause de toi Yuri-chan... c'est Sai-chan. Elle vit ses premières expériences avec Tinuviel et elle est... heureuse! Il y a une autre personne, une Ôkami aussi. Hihi elle est toujours si belle ma petite Sai-chan. »

Son regard se fit plus timide et son air était à s'y méprendre à celui d'une noble timide à qui on viendrait de lui faire un compliment, elle en avait même sa main sur la joue en ne regardant pas Yuri. L'envie d'apaiser ses pulsions étaient mit à rude épreuve, pile au moment ou il ne fallait pas! Mais bien qu'elle ne pouvait chasser ses images de son crâne, elle ne pouvait pas perdre plus de temps ici, elle voulait être à la place de Tinuviel, elle voulait être sa petite amie! D'ailleurs, bien qu'elle ne le montrait pas, elle était un peu jalouse. Elle voulait attendre le bon moment pour la première fois de Saikai, ne pas la poussé et être la première avec qui elle se livrerait à ce genre de chose. Hélas, c'était Tinuviel. Bon, elle pouvait au moins lui laisser ça pour le fait qu'elle ai libérer sa petite amie. Rentrant dans l'eau, son teint était toujours rosé. Elle prit place aux coter de Yuri car tant que ses images seront en tête, elle ne pourra pas penser à autre chose et ne pourra même pas se laver. Les images étaient de plus en plus belle, plus délicieuse encore surtout qu'elle pouvait entendre leurs gémissements qui n'aidaient vraiment en rien!

« Haaaa... Sai-chan... »

Son souffle se faisait de plus en plus fort, et ses doigts lui suppliait de se frotter à son intimité déjà bien humide avant même de rentrer dans la baignoire. C'était une torture! Personne ne la forçait mais elle voulait vraiment se retenir pour que leur retrouvailles soit encore plus magique. Elle en allait même jusqu'à mordre doucement son index pour éviter de succomber à la tentation. Quand ses images allaient enfin cesser? C'était si bon et si difficile ne pouvoir rien faire dans cette situation.
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 210


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #11 le: Janvier 15, 2012, 03:58:41 »

Sya avait détournée le regard, sa liqueur coulant le long de ses jambes et son visage rouge. Et elle semblais faire énormément d'effort pour se retenir.

- Hum hum ! Ce n'est pas à cause de toi Yuri-chan... c'est Sai-chan. Elle vit ses premières expériences avec Tinuviel et elle est... heureuse ! Il y a une autre personne, une Ôkami aussi. Hihi elle est toujours si belle ma petite Sai-chan.

L'attitude qui suivi cette petite explication me fit sourire. Elle aimait véritablement ma sœur, ça faisait plaisir à voir. L'ange entra doucement dans l'eau mais, en raison de la chaleur de cette dernière, l'excitation se fit plus grandissante encore. A moins que ce ne soit dû aux ébats de Saikai qui prenaient de l'ampleur, voir même les deux peut être ?

- Haaaa... Sai-chan...

De plus en plus rouge et l'index dans la bouche, je voyais bien qu'elle s'empêchais d'assouvir ses pulsions, d'autant plus qu'une de ses main était assez proche de son intimité et que sa respiration se faisait plus profonde. Face à ce spectacle, je décide de prendre les choses en main afin de la soulager, m'occupant avant tout de son plaisir, sans même penser au mien. Je me glissa derrière elle et pris délicatement ses mains dans les miennes, en apportant une sur sa poitrine et posant l'autre sur son bouton d'amour. Je me rapproche de son oreille pour lui chuchoter tendrement une petite consigne.

- Laisse toi allez... Retransmet tes émotions à ma sœur... Partage avec elle ce que tu ressens, ne pense à rien d'autre... Ainsi, tu seras avec elle, mentalement à ses cotés... Tu pourras jouir avec elle et vous serez toutes deux heureuses...

Alors que je parlais doucement, je fis des caresses sur son téton et sur son clitoris, par l'intermédiaire de ses doigts, lui intimant de partager son plaisir avec ma sœur par le lien mental qui les unissaient. C'était à mes yeux la seule manière pour que Sya se soulage de son envie, sans trahir Saikai pour autant. Cette petite scène dura un petit moment. Lorsque l'ange fini par se donner du plaisir elle-même, je pris le savon et frotta doucement sa peau, lui offrant par la même occasion un sensuel massage. Je voulais absolument satisfaire mon amie et, par son biais, rendre encore plus heureuse ma sœur. D'après ce que j'avais pu comprendre, ses moments de libertés était rares, donc autant les rendre les plus beaux possibles... A aucun moment je n'ai approchée les zones sensibles de Sya, ni même eu l'envie de partager un baisé avec elle. Il s'agissait après tout d'un moment, certes intime par la pensé, mais entre mon amie et ma sœur malgré tout. Si elle souhaitait m'y inviter, ce serrais à elle seule d'en décider.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Janvier 17, 2012, 07:11:26 »

C'était une épreuve plutôt difficile que voilà, voir sa petite amie subir ses premiers ébat et se privée de tout plaisir charnel jusqu'à leur retrouvailles? A croire que les déesses étaient contre elle. Elle fit des efforts énorme pour ne pas craquer. Impossible de pense à autre chose, se laver semblait si inutile tant qu'elle avait ses images en tête. Yuri agrippa ses mains pour les placer à deux endroits précis, sur son sein et près de son intimité, proche du clitoris à vrais dire. Elle écouta les paroles de son amie mais refusait d'ouvrir les yeux, elle voulait en voir le plus possible. Sa douce Saikai qui rendait heureuse sa Maitresse. Les paroles de la neko était loin d'être idiote, il est vrai qu'elles sont connecter et jusqu'à présent, Sya ignorait si faire l'amour retransmettait ce plaisir à son amour? Sai-chan n'avait jamais évoquer ça lors de leur discussion, l'ange évitait d'ailleurs de parler de ses partenaires et Maitresses pour pouvoir profiter au maximum de sa moitié.

Gardant ses images en tête, elle se laissa d'abord guider par Yuri, brisant sa petit promesse de rester pure jusqu'à leur retrouvailles. Mais comme c'était pour Saikai, elle pouvait faire ce sacrifice, ça sera en quelque sorte leur première fois, à quatre en se comptant. Bientôt, ça sera leur première fois, seulement toutes les deux. Il lui tardait de partager ce doux moment d'intimité. Arrivé à un certain temps, Yuri n'avait même plus besoin de la guider, l'ange le faisait seul, allant même à se rencontre deux doigts pour jouir à l'unisson, en même temps que sa petite neko. Elle se fichait de jouir en même temps que Tinuviel ou son amie, seul sa petite amie comptait. Elle avait fini par jouir en se  retenant tout de même de le crier bien qu'il y avait eu quelques petits cris et gémissements. Son petit jus se mélangea à l'eau de la baignoire mais ce n'était pas important. Sya était heureuse, tout comme Sai-chan. L'ange se blottit contre Yuri, elle n'allait plus l'air en manque ou autre, elle était calme et détendu à présent.

« Merci Yrui-chan... »

Elle laissa son amie la laver, non pas qu'elle en avait besoin mais c'était bien agréable quand même. Elle repensait à ce petit moment, bientôt ça sera la même chose en vrai. Il lui tardait de pouvoir commencer! Les images commençait à disparaître, son aimée avait peut-être trouver le sommeil? Pauvre petit choux, elle était fatigué, déjà. Cela l'amusait. Yuri ne l'avait pas laver entièrement, sachant très bien qu'elle ne passerait pas par certains coins sans son autorisation. La petite Sya tourna sa tête pour croiser son regard, maintenant remise de cette petite aventure.

« Laisse moi en faire de même pour toi. »

Prenant le savon, elle le passa sur sa peau en commençant par le dos pour en faire de même qu'elle, la laver sans passer par les coins sensible. Toutes les deux sortirent de la baignoire en même temps, finissant par être enfin propre, elles pouvaient se rhabiller bien que Sya passa quelques minutes à peigner ses longs cheveux bleu. Elle enfila sa tunique comme chaque jour et sur la table était posé leur petit déjeuner qu'elles avaient commander. Le service était toujours impeccable! Elle dégusta son repas tranquillement en ayant son éternelle sourire joviale sur les lèvres, elle n'oublia pas de souhaiter un bon appétit à son amie. Une longue journée de route les attendaient après tout.
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 210


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #13 le: Janvier 25, 2012, 04:13:36 »

Pendant que je lavais mon amie, celle-ci continuait de se donner du plaisir, partageant ce moment avec ma sœur via le lien mental qui les unissait. Malgré que je ne veuille pas m'incruster, les cris et gémissements de l'ange me donnaient fortement envie de les rejoindre. Mais Sya fini par atteindre l'orgasme, sans doute en même temps que Saikai, et cette envie se dissipa rapidement. Finalement, elle vint se blottir contre moi, bien plus relaxée que précédemment.

- Merci Yrui-chan...

- De rien. Les amies, c'est fait pour ça aussi...


Bien que ce soit assez particulier dans ce cas, les amies, c'est aussi fait pour s'entre aider dans les moment difficiles. Et nul doute que s'en était un pour l'ange.

- Laisse moi en faire de même pour toi.

Après avoir à mon tour été lavée par mon amie, nous sommes sorties de la baignoire. Il fallut plusieurs minutes de plus à Sya pour se peigner les cheveux. L'inconvénient de les avoir jusqu'aux genoux...Pendant se temps, j'alla mettre ma petite plaque flexible contre ma nuque en prononçant mon code, et celle-ci prit rapidement la forme de ma combinaison en Asmoïd, après quoi j'enfile le reste de mes vêtements.

Une fois prêtes et le petit déjeuné prit, nous nous sommes mises en route hors de la ville, filant dans la direction indiquée par l'aubergiste. Il me tarde d'arriver rapidement à destination, pour enfin faire connaissance avec ma sœur... Après quelques heures de routes seulement, où nous avons apprises à mieux nous connaître, mes oreilles félines captèrent un infime bruit métallique, qui semblait venir de notre droite. Soucieuse, je me tourne vers Sya.

- Dit, tu n'as pas entendue un drôle de bruit ?
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Janvier 28, 2012, 02:25:52 »

Après un bon petit déjeuner, les deux jeunes femmes quittèrent l'auberge de la « Lune Rose » ainsi que Nexus dans la direction que Catherine leur avaient donné. Suivant cette direction, ils ne leur restaient que deux jours, soit quarante-huit heures environ avant de pouvoir sentir Sai-chan contre elle. Un moment qui restera surement à jamais graver dans sa mémoire. Sur leur route, les deux nouvelles amies commençaient à discuter pour apprendre à mieux se connaître. Elles parlaient un peu de tout et de rien! Jusqu'au moment où un bruit se fit entendre et ce fut Yuri qui en avertit Sya. En effet, grâce à ses oreilles non naturelles, son ouïe était plus développé et du coup, elle aussi avant entendu se bruit venant de la droite.

« En effet mais j'ignore ce que ça peut être? »

Surement pas un monstre, c'était possible mais il y avait plus courant que des monstres armées d'épées ou autre armes métalliques apparemment. Sortant de l'obscurité des arbres, un petit boulet en acier suivit d'une chaine se dirigeât en direction de l'ange qui tendit le bras en avant afin d'éviter que cela ne lui abime la tête. Vu l'outil en question, fort à parier que c'était des marchands d'esclaves! Au moins, ce n'était pas dangereux et dans le pire des cas, Sya n'aura qu'à voler avec Yuri pour échapper à ses porcs!

« Et de une! »

Une voix féminine avait rompu le silence ce qui avait aussi abaissé la garde de l'ange. Une jeune femme brune aux cheveux longs sortit de la pénombre, un sourire des plus pervers accroché à ses lèvres. Elle semblait loin d'être faible et plutôt bien armé. En revanche, son armure (le peu qu'elle avait) était assez étrange? Comme déformé? Ses tatouages sans grande signification – surement -  sur ses épaules et peu de vêtements pour la couvrir.Tenant fermement la chaine entre ses mains, plusieurs autres femmes sortaient de la pénombre, juste derrière celle qui semblait être le leader de ce petit groupe. En revanche, elles étaient tout habillé de la même façon. Tenue noire, masque qui couvrait une partie de leurs visages...C'était une secte ou quoi? Peut-être un groupe? Mais l'image était loin de déplaire à Sya qui ne se défaisait même pas de l'emprise autour de son bras.

« Désoler mesdames mais je suis en congé en ce moment! Promis, je viendrais vous distraire plus tard! Mais avant... Que? »

Prise d'une sorte de vertige, Sya tanguait un peu sur place avant de sentir ses forces la quitter... Prise d'une panique soudaine, elle connaissait l'effet de ce type de chaine qui bloquait tout pouvoir, rendant la détenue aussi vulnérable qu'une humaine. Sa force qui lui aurait permis de tenir tête sans problèmes à cette femme la quittait peu à peu... Tournant la tête au plus vite vers son amie, il était hélas trop tard pour elles.

« Yuri! Sauve-toi, ce sont des, AAAHHH!!! »

La jeune femme avait montré sa vitesse prodigieuse et bousculé l'ange d'un coup d'épaule, l'allongeant sur le sol comme si c'était une simple poupée de chiffon Qu'allait-il arriver aux deux demoiselles?

« Emparez-vous de la neko! »
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox