banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Viens dans mes bras, mon ange (-Sya-)  (Lu 1709 fois)
-Missy-
Humain(e)
-

Messages: 110



Voir le profil
FicheChalant
« le: Août 04, 2011, 02:01:57 »

7h00. Les cigales chantaient, bruyantes. C'etait une musique estival, assez chaleureuse, qui  En faite non, pas vraiment, c'était simplement la sonnerie de mon réveil ^^. Je m'asseyais sur mon lit, les cheveux ébouriffés, qui contrastait avec mon regard pétillant. J'avais vraiment bien dormi cette nuit, j'avais la super pêche ! Après avoir pris un bref petit déjeuner, je sorti sur mon balcon, inspirer une grande bouffée d'air frais, tout en prenant un bon bain de soleil, qu'aucun nuage a l'horizon ne menaçait de masquer. Aaaah ... Je m'étais levée du pied droit aujourd'hui, j'étais super contente, sans vraiment savoir pourquoi ! =)


Je retournai dans ma chambre, me préparer à sortir : j'avais envie de me balader un peu. Enfilant un débardeur, blanc et bleu ciel, et un short en jean, je m'en allais me dégourdir les jambes. En passant devant un magasin en chantonnant, il me pris une soudaine envie gourmande. J'y fis une petite escale, en profitant pour m'acheter un sachet de marshmallow. Si tendre, si moelleux, si succulent .. je ne pouvais pas y résister :3.


J'entrais ensuite dans un parc, avec mon paquet entamé a la main, mâchant une des confiseries. Accompagnée par le mélodieux gazouillis des oiseaux, la rosée du matin scintillait de mille feux sur l'herbe verte. L'air frais me faisait du bien, c'était grisant. Continuant ma balade vivifiante, je rencontrais un banc, je me dis qu'une petite pause ne me ferait pas de mal. 


Je chopais un des marshmallow, que je dégustais en laissant mes pensée s'égarées. Le regard perdu dans le vide, j'étais déjà loin, perdue dans un autre univers. Dans lequel un beau prince charmant venait me cueillir sur son beau cheval blanc. Un prince romantique et attentionné, un prince qui m'aimerait, un prince qui me traiterais comme une princesse. Sa princesse. A ces pensée, un sourire apparut sur mon visage, à personne en particulier. Je souriais aux anges.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Août 04, 2011, 07:47:45 »

Sya était de passage sur terre. Maintenant qu'elle c'était habituer à parcourir Terra de long en large, elle voulait changer un peu d'air et visiter cet autre monde, la terre! Il paraît que c'était un peu comme la région de Thékhos mais en moins développer? Autant voir ça en vrai, de ses propres yeux! Elle partit emprunter un des portails et arriva dans ce qui semblait être un lieu ou la végétation était assez développé. Un parc que les gens de ce monde appelait? Car c'était bien trop petit pour que ce soit appelé une forêt. Elle resta discrètement camouflé dans les buissons pour voir comment était habiller les gens de ce monde? Ils n'avaient pas la même culture que sur Terra après tout? C'était assez différent de son monde d'origine mais tout compte fait, ce n'était pas ça qui la dérangerait? Après avoir observer comment s'habillait les jeunes filles par ici, elle copia un peu les idées qu'elle avait vu pour changer sa tenue. Elle garda ses deux couettes sur la tête mais y rajouta deux petit rubans rose, une petite robe rose arrivant aux genoux. Une fine petite veste blanche posé sur ses épaules ou les manches s'arrêtait aux avant bras, à la limite du coudes. Un petit sac puisque cela semblait être à la mode chez les jeunes filles et une paire de chaussure de ville blanche. Voilà, elle ressemblait à une humaine non?

Bon, il est vrai que ses ailes étaient toujours dans le dos mais elle pouvait les rendre invisible et elle laissa bien sur les trou au niveau des omoplates sur ses vêtements pour ne pas compresser ses ailes. Il restait ses oreilles par contre? C'était bien beau de pouvoir entendre de nouveau mais déjà que sur Terra, ça ne passait pas inaperçue alors ici, ils devaient être moins évoluer? Au pire, elle peux mentir en disant que ce sont des écouteur ou un simple accessoire de déguisement? Elle voyait beaucoup de dessin ou les filles étaient mignonne et habiller d'une drôle de façon en ville, alors ça devrait passer assez facilement comme excuse? Il lui restait aussi à trouver une excuse pour le collier en métal autour de son cou mais ça, ça risquait d'être difficile à expliquer... Du fait qu'elle ne peux le retirer, elle peut à la limite le cacher sous une écharpe mais montré sa classe social ne la dérangeait pas vraiment, c'est juste les humains qui risque de trouver ça bizarre. Et puis une écharpe en pleine été, là, ça serait étrange. Finalement, son petit voyage par ici sera plus facile que ce qu'elle pensait? Si les gens sont habituer à voir défiler des gens dans des drôle de tenue, elle aurait pu garder sa tunique normal au lieu de la changer comme ça? Quoi que, c'était mignon ce qu'elle portait! Autant profiter alors. Et puis un peu de changement, ça ne faisait pas de mal!

Se baladant dans le parc, la jeune fille fut vite attiré par un bruit bien particulier qu'elle adorait entendre. Des petits chants d'oiseaux. Ici aussi il y avait des oiseaux? Elle chercha donc à trouver ses petits oiseaux qui ne devait plus être très loin et elle les trouva. Toutes une petite bande qui picorait du pain laisser par quelques personnes assez aimable pour nourrir ses petits animaux. Étant donner qu'elle était nouvelle sur Terre, les oiseaux ne pouvait connaître cette jeune demoiselle qui, sur Terra, adorait voler avec les petits oiseaux. Ses derniers lui faisait même entièrement confiance pour se laisser cajoler par elle. Mais bon, les observer tout simplement lui suffisait à la rendre heureuse. Se baissant en ayant ses genoux près de son menton, elle regardait et gloussait en voyant comment ses petites bêtes réagissait lorsqu'elle tentait de leur donner un morceau de pain. C'est qu'elle sont méfiante ses petites bêtes. S'occuper des oiseaux, un de ses rares hobby qui sont normaux et qui pourrait lui faire oublier son devoir. C'est vrai qu'elle était là pour obéir à n'importe qu'elle femme et qu'elle préférait leur faire plaisir d'une manière qu'elle connaissait bien mais elle voulait d'abord en apprendre plus sur les terriens, ils étaient peut-être plus différent qu'ils en avaient l'air?

Se faisant une raison en se disant que pour le moment, ses adorables petites créatures la craignait et qu'elle ne pourra s'amuser convenablement avec eux, elle se mit au boulot. Observant les rares personnes ici présente, ils ressemblaient comme deux gouttes d'eau aux personnes qui vivaient dans les villes sur Terra. Les créatures et hybrides en moins, et des vêtements peu commun aussi. Au moins, elle était sur de ne pas tomber sur une horde de monstre ici, enfin en théorie. Une étrange sensation habitait la jeune fille, elle avait poser son regard sur une jeune femme, une demoiselle parmi tant d'autre et pourtant, elle n'éprouvait pas la même sensation. Soyons franc, comme elle est esclave, bien qu'elle aime les femmes, si une femme désirait couché avec Sya, elle se forçait même si elle en avait pas spécialement envie. Bon après elle ne le regrettait pas. On peux donc dire que la jeune fille ne connait pas vraiment ce mot que beaucoup de personne utilise, l'amour. Elle savait ce que c'était que faire l'amour mais l'amour tout court? Aimer une personne? Sa manière n'était pas la même que certaines femmes lui avait parler. Bien qu'elle ne comprenait pas le sens à l'époque, se pourrait il que ce soit ça?

Discrètement, elle restât derrière un arbre à regarder discrètement vers elle. Pourquoi elle agissait ainsi? Cette jeune femme était comme toute les autres pourtant? Belle de nature, jeune, souriante, pourtant, elle avait un petit plus qu'elle ne serait dire. Plus son regard était poser sur elle, plus elle se sentait toutes chose. Elle entendait même les battements de son cœur qui tapait fort. Pour la première fois de sa vie, Sya ignorait ce qu'elle avait. Elle était capable de détecter la moindre anomalie dans un corps humain et de trouver le remède rapidement mais là, elle ignorait ce qu'elle avait. Que faire? Elle avait peur mais elle ne pouvait détacher son regard de cette jeune femme blonde? Va t'elle la remarquer? L'aborder? Holala, ses idées la rendait encore plus stresser!
Journalisée

-Missy-
Humain(e)
-

Messages: 110



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Août 05, 2011, 08:41:45 »

Je fut tirée de ma rêverie par les aboiements d'un chien qui passait près de moi, courant sans doute après quelque chose, que je n'avais pas eu le temps de voir. J'inspirais un grand coup, avant de glisser ma main dans le sachet et de prendre un autre marshmallow. Décidément, c'était l'une des confiseries que je préférais :3. Je commençais a m'étirer, mon débardeur devenant alors trop court pour masquer mon nombril, et regardais un peu autour de moi. Un adolescent qui passait par là me jeta un bref coup d'oeil, auquel je repondai en lui tirant la langue, espiègle, avant qu'il ne tourne la tête et continue son chemin. Je pensai a reprendre ma petite promenade, mais un détail dans le petit bois près de moi attira ma curiosité. 


Je remarquais, dissimulée derrière un tronc d'arbre, une adolescente qui semblait m'épier. Elle devait être un peu plus jeune que moi, mais pas de beaucoup. Avec ses rubans roses et son sac a main, elle avait l'air plutôt coquette, et ses écouteurs en forme d'oreilles était excentrique, mais assez amusant. En tout cas, elle était vraiment mignonne, je devais bien l'avouer. Mais pourquoi me regardait-elle ainsi ^^ ? Elle semblait être assez timide, peut être même farouche, elle me rappelait un peu une indigène qui ne savait pas appréhender la civilisation xD. A quoi est-ce que je pouvais bien penser, moi. Je ne la connaissais que depuis 2 minutes et déjà je la critiquais.


Bon, on allait pas rester planter là à s'observer mutuellement, non plus x) ? Souriante, je me levai et alla a sa rencontre. En m'approchant, elle continua a m'observer silencieusement, posant ses yeux bleu profond sur moi. De jolies yeux, d'ailleurs. Son regard avait cependant quelque chose de troublant. Enfin, je crois que c'était son regard. Quand je la regardais, je me sentais un peu .. bizarre. Pas un sentiment désagréable, non, mais ça me gênait un peu, je ne savais pas trop pourquoi. Bah ! Je ferai mieux de ne plus y penser, peut être que ça passera ^^.

« Salut ^^ » dis-je d'une voix plutôt rassurante. Elle semblait un peu réservée. J'avais même l'impression qu'elle était un peu mal a l'aise. Je lui demandais alors : « Tu va bien ? :x »

« Moi c'est Missy, et toi ? ^^ » ajoutai-je, cela l'aiderait sans doute a être un peu plus a l'aise, et la mettrait en confiance. Et puis, j'aimerais bien connaitre le nom de cette charmante jeune fille, aussi ^^.

Je lui tendis alors de bon coeur le sachet de marshmallow, lui proposant avec le sourire d'en prendre quelques un.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Août 05, 2011, 10:15:26 »

Continuant d'observer la jeune femme, Sya ignorait tout de sa situation? Pourquoi être dans cet état juste en la regardant? Aurait elle un pouvoir qui rendait la jeune ange ainsi? Elle ne comprenait pas pourquoi son cœur était si étrange? Pourquoi battait il plus vite rien qu'en observant la demoiselle? Elle en avait croiser pourtant des filles, et beaucoup! Elle avait même bien plus qu'une simple rencontre et rare était les fois ou elle se trouvait dans cet état. Et lorsqu'elle s'y retrouvait, c'était pour une chose précise, pas juste de l'observation. Même lorsque la jeune fille blonde s'étira, son nombril fut à l'air et cela avait encore accélérer le rythme cardiaque. Mais bon sang, elle y était habituer au corps féminin pourtant! Alors pourquoi à la fin? C'est à n'y rien comprendre. Même lorsqu'un jeune mâle passa près d'elle, elle lui tira la langue! Ha? Elle aussi elle déteste les garçons? Cette simple idée rendait la jeune fille très joyeuse, une autre jeune femme comme elle! Mais à force de l'épier ainsi, il fallait bien qu'elle soit remarquer à un moment ou à un autre par cette jeune femme. Chose qui arriva plus vite qu'elle ne l'aurais cru. Lorsque leur regard se croisa, elle était encore plus mal à l'aise et tentait de se caché un peu plus en ayant toujours un œil sur cette fille.

Qu'allait faire à présent? Partir en prenant Sya pour une drôle de fille? Lui crier dessus peut-être? On lui avait pourtant apprise que les esclaves devaient se tenir normalement et éviter de regarder les autres sans leur permissions. Quel erreur de débutante! Aie! Voilà qu'elle se rapprochait! Qu'allait elle pouvoir faire? Bon, elle était souriante déjà, c'était plutôt bon signe, elle n'allait pas insulter ou frapper l'ange esclave. Méfiance quand même. Ses petites mains poser sur l'arbre serrait de plus en plus l'écorce de l'arbre et tentait de se caché un peu plus. C'était vraiment étrange comme situations, les humaines ne sont pas différentes des autres femmes sur Terra pourtant? Est-ce que regarder une jeune femme humaine si longtemps procurait toujours cette sensation? Et son rythme cardiaque qui ne cessait d'être de plus en plus rapide! Il allait finir par lâcher son petit cœur si ça continue! Voilà qu'elle la saluait à présent!  Cela lui faisait plaisir bien sur mais cela la rendait aussi très nerveuse, bien plus qu'elle l'était déjà! S'inquiétant ensuite à son sujet, cette jeune fille était vraiment une bénédictions des dieux pour s'inquiéter pour une esclave. Enfin, ce n'était pas inscrit sur son front qu'elle en était une, mais son collier pouvait déjà être un indice. Elle hocha doucement la tête de bas en haut suite à sa question, il ne fallait surtout pas l'inquiéter pour ça, c'était à elle de trouver pourquoi elle était dans cet état.

Missy? C'est un jolie nom, c'est d'ailleurs le plus jolie qu'elle ai entendu depuis qu'elle s'appelle Sya. C'était un prénom comme un autre pourtant? Pourquoi trouver soudainement ce nom bien plus jolie que tout ceux qu'elle avait entendu? Bon, c'était peut-être la vérité mais à chaque fois qu'elle lui adressait la parole, elle se sentait bien, heureuse même! Et nerveuse, il faut le reconnaître! A sa grande surprise, elle lui proposa une de ses choses dans ce sachet, ça ressemblait à des friandises? Toujours muette, elle décrocha une de ses main de l'arbre et commençait à la tendre vers le paquet, hésitant comme ci le paquet en question allait devenir vivant et lui manger la main. Chose impossible mais il faut toujours se méfier et de tout! Surtout de l'inconnue. Elle en attrapa un avant de le garder dans sa main en hésitant à regarder Missy dans les yeux. Pourquoi être si gentille avec elle? Enfin, elle semblait douce, gentille et le genre de fille qui ne ferait pas de mal à Sya, ouvrant la bouche, c'est d'une petite voix qu'elle commença à parler.

« Je... m'appelle... S-Sya... »

Pourquoi tant de gêne? Depuis qu'elle était devant elle, elle refusait de croiser son regard comme si cela allait encore plus la mettre mal à l'aise. Déjà que sortir ses trois mot était une dure bataille alors pour la suite, ça promettait!

« Je... je vous... remercie pour... pour ça... »

Elle ignorait que cette chose molle était un marshmallow mais depuis tout à l'heure, Missy en mangeait, c'est que ça devait être bon? D'un coter, elle voulait le manger, surtout s'il y avait du sucre dedans puisqu'elle en raffolait, mais d'un autre coter, c'est une sorte de cadeau. Et rare sont les cadeaux que Sya recevait. Elle se contentait pour le moment d'appuyer dessus pour voir cette chose se reformer comme avant. Drôle de chose! Sya était en pleins doute, elle voulait continuer à discuter avec Missy, mais elle ne se sentait toujours pas mieux. Devait elle lui faire part de sa situation? Aimable comme elle est, elle accepterais de l'aider? Mais sa nature d'esclave lui interdisait aussi de demander un service à quelqu'un qui n'était pas comme elle. C'est hôpital qui se fout de la charité!
Journalisée

-Missy-
Humain(e)
-

Messages: 110



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Août 07, 2011, 10:34:16 »

Son prenom. Sya. C'était la seule chose que la jeune fille avait prononcé depuis tout a l'heure. Elle semblait, un peu effrayée, j'avais l'impression. Comme si elle craignait mes réactions.

« Tu t'appelle donc Sya ? C'est un très jolie prénom que tu as la Sourire »

Elle prit avec une extrême précaution un marshmallow du sachet, l'inspectant minutieusement et le pressant entre ses doigts. Était-ce la première fois qu'elle en voyait ? Je souris ^^. Cependant, elle ne le mangeait pas tout de suite, je ne savais pas vraiment pourquoi. Et puis, elle n'osait pas croiser mon regard, elle semblait très timide. Je trouvais ça vraiment trop chou :3. Cela ne la rendait que plus mignonne encore.

« Je... je vous... remercie pour... pour ça... »

« De rien, Sya ^^ »

Je sentis alors en moi la même sensation que tout a l'heure, cette sensation bizarre, indescriptible, ça ressemblait un peu a du stress. C'était elle qui me mettait dans cet état ? Comment ça se fait ? En regardant Sya, je me rendais compte qu'elle aussi devait se sentir un peu mal. C'était assez étrange, et faute d'explication, j'arrêtais d'y prêter attention. Elle ne me regardait pas, ne parlait que très peu, et restait agrippé au tronc d'arbre, mais ce ne devait pas être seulement de la timidité. Peut être était-elle malade ? Je lui dit alors, d'une voix douce : 

« Tu ne m'as pas l'air très en forme, tu es sûre que ça va ? Viens, je pense que ce serait mieux si nous nous asseyons ^^ »

Je lui pris alors la main, et un je fut parcouru d'un agreable frisson. Qu'est ce que c'était, ça ? Pourquoi avais-je frissoné au contact de Sya ? Je chassais ces pensée de mon esprit. Il devait y avoir eu une brise fraiche a ce moment la, tout simplement ^^. Lui prenant la main, je l'emmenais jusqu'au banc où j'étais assise juste avant, et l'invita a s'y asseoir. Imitant un médecin, je posais ma main sur son front, pour prendre sa température. Je ne sentais rien d'anormal. En même temps, elle aurait pût avoir 40 de fièvre que je ne l'aurais même pas remarqué, je ne suis pas douée pour ça xD.

« Bon, bah, je suis incapable de te dire si tu as de la fièvre ou pas xD »

Le silence commençait a s'installer, je repris alors : 

« Que venais tu faire ici, dans le parc ? Tu te baladais, toi aussi ? ^^ »
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Août 07, 2011, 12:01:37 »

Toujours caché derrière son arbre, la petite Sya restait confuse à point. Ne sachant pas comment interpréter ce qu'elle ressentait en ce moment devant Missy. Malgré sa grande timidité devant Missy – chose qui d'habitude lui ai inconnue – elle avait réussi à donner son nom. Chose auquel elle ne s'attendait pas, un compliment dessus. Déjà qu'elle devait avoir les joues un peu rose, là, ça devait être rouge! Pourquoi un simple compliment la rend elle si joyeuse? Elle ne le montrait pas en détournant du regard mais cela lui procurait une immense joie. Incapable même de la remercier. Prenant ensuite une friandise du paquet avec une grande précaution, elle se demandait quels goût cela pouvait il avoir? Le marshmallow en main, cela représentait bien plus qu'une simple friandise, il était un cadeau. Voilà pourquoi elle n'osait pas le manger. Pourtant, ce n'était pas une chose qu'elle pourrait garder éternellement car il va bien finir par être sale et immangeable. Une chose que la jeune fille ne peux pas vraiment se vanter.

Le silence retomba doucement dans la conversation et l'état de Sya ne s'était pas amélioré, il avait peut-être même empiré. Lorsqu'elle posait les yeux sur Missy, son regard s'arrêta toujours à sa bouche, ça n'allait jamais plus haut par peur que leur regard se croise. Ça peux paraître étrange mais le peu de temps ou elle croisa son regard, son cœur battait plus vite encore et sa respiration s'accélèrerait en même temps. Décidément, elle ne savait comment se guérir de ce qu'elle avait, aucune maladie à sa connaissance ne semblait ressembler à ce qu'elle ressentait! La voix de la jeune fille se fit plus mielleuse, plus douce et comme toujours, elle n'osait pas croiser son regard en restant agripper à son arbre. Même Missy avait remarquer qu'elle n'était pas normale? Elle devait vraiment être malade alors? N'ayant pas le temps de répliquer car son stresse l'empêchait de parler normalement, Sya se laissa tiré par Missy jusqu'au banc. Bien qu'elle semblait un peu inquiète, un frisson la parcourait, mais un frisson agréable.

Assise sur le banc, aux coter de la blondinette, Sya posa ses main sur ses cuisses en regardant ailleurs en essayant de trouver de quels mal étrange elle pouvait souffrir? Peut-être était-ce une maladie qui ne se trouve que sur Terre? Ça serait dommage, à peine arrivé que la voilà malade? Est-ce que ça pouvait être guéri au moins? Pouvait elle en mourir? Soudain, elle sentit une main se poser sur son front et, miracle, elle osa regarder Missy dans les yeux. Sa petite bouille passa rapidement au rouge mais le mutisme l'avait toujours atteinte. Sur Terra aussi les gens faisait ça pour voir la température. Selon Missy, elle n'était pas malade mais elle n'en savait rien aussi. Étrange comme jeune fille? Chercherait elle à mettre Sya plus en confiance pour qu'elle se sente moins... bizarre? Jouant avec son marshmallow, le silence s'installa de nouveau mais bine vite, Missy se demandait ce que Sya était venue faire dans le parc. Ce n'est pas une question gênante, elle pourrait y répondre, à son rythme.

« O-Oui, je me baladait dans le parc. Je regardait les... les petits oiseaux juste avant de vous voir puis... je me suis sentit... bizarre. Mon cœur et ma respiration se faisait plus rapide en vous voyant... j'ignore si c'est une maladie mais... cela ne me gêne pas trop... J'ai juste l'impression d'avoir du mal à vous parler lorsque vous êtes à coter de moi. Savez-vous de quoi il s'agit? »

Bien qu'elle lui avait parler un peu plus longtemps que ses ancienne réponse, pas une seule fois, elle avait poser le regard sur Missy, elle continuait de jouer avec la friandise entre ses doigts en se demandant si elle oserait le manger un jour ou l'autre? Malgré qu'elle était incapable de dire si elle était malade ou non, elle devait en connaître les symptôme? Peut-être que c'était très courant sur Terre de se sentir ainsi?
Journalisée

-Missy-
Humain(e)
-

Messages: 110



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Août 07, 2011, 04:58:46 »

À voir Sya aussi timide, le regard fuyant, et rougissant a la moindre occasion, je n'avais qu'une envie : la serrer très fort dans mes bras, la câliner et la rassurer :3. Mais un tel zèle d'affection l'aurait sans doute plus effrayée qu'autre chose. Et puis elle m'aurait sans doute prise pour une folle x). Réprimant mon envie câline, je la regardais, pourquoi gardait-elle encore le marshmallow dans les mains ? Elle ne me faisait pas confiance ? Oh, j'y suis ! Elle devait sans doute y être allergique, et elle a du etre trop timide pour refuser cette friandise que je lui ai tendu ^^. C'était triste, quand meme, de ne pas pouvoir en profiter. Les joues toujours rosies par l'embarras, elle me dit d'une voix un peu chevrotante : 


« O-Oui, je me baladait dans le parc. Je regardait les... les petits oiseaux juste avant de vous voir puis... je me suis sentit... bizarre. Mon cœur et ma respiration se faisait plus rapide en vous voyant... j'ignore si c'est une maladie mais... cela ne me gêne pas trop... J'ai juste l'impression d'avoir du mal à vous parler lorsque vous êtes à coter de moi. Savez-vous de quoi il s'agit? »


Oh, elle se sentait donc bel et bien pas vraiment dans son assiette, j'avais vu juste ^^. Le ton qu'elle avait employé, les mots qu'elle avait utilisé, l'attitude qu'elle avait, tout cela révélait la candeur de son âme, franche et innocente. Je trouvais ça trop mignon :3. Mais, ça me paraissait un peu étrange. Les symptômes qu'elle me décrivait ressemblaient comme deux gouttes d'eau à .. à un coup de foudre ? . Serait-elle tombée amoureuse de moi ? Je sentais les battements de mon cœur s'accélérer, mes pensées s'embrouillaient dans ma tête, confuse. Qu'est ce qui m'arrivait, pourquoi est-ce que je réagissais ainsi ? Je ne comprenais pas trop, c'était la première fois que j'avais affaire à une situation comme celle-ci.

« Je.. je.. »

"Ressaisis toi, Missy !", pensais-je. J'inspirais un grand coup, essayant de me calmer un peu et d'y voir plus clair. Bon, déjà elle semblait elle aussi ne pas trop comprendre. A moins que ce soit toute une mise en scène pour me faire baisser la garde et me charmer ? Non, elle semblait réellement timide, je n'y croyais pas trop a cette version. Alors quoi, moi aussi, j'étais amoureuse d'elle ? Non, je refusais d'y croire ... j'ai toujours été hetero, moi, on pouvait pas changer de bord aussi facilement D= . Je devais avoir un peu de fièvre, tout simplement. Essayant de prendre une voix calme, mais qui était malgré moi un peu gênée, je lui répondis : 

« Je ne voudrais pas trop m'avancer, mais ... les sensations que tu m'as décrite, je crois bien, que ... enfin, ça ressemble beaucoup a de l'amour :$ »

Bon sang, voila que moi aussi, je rougissais. J'espérais qu'elle ne l'ai pas vraiment remarqué. Le sachet de marshmallow toujours entre les mains, j'en pris un que je me mis a mâcher avec anxiété. J'avais besoin d'en avoir le cœur net. J'ai eu plusieurs fois l'occasion de voir a la télé comment je pourrais être sûre de ce que je ressens. Cette idée ne m'enchantais pas trop, surtout en pensant aux conséquences, mais bon je n'avais pas tellement le choix. Et puis, timide comme elle est, je doute qu'elle se rebellera.

J'inspirai un grand coup, avalai mon marshmallow. Bon, quand faut y aller, faut y aller. M'approchant subitement de Sya, je posai avec douceur mes lèvres sur les siennes, partageant avec elle un tendre baiser. Une forte sensation de bien être m'envahissait, enivrante. J'ai déjà embrassé de nombreuse fois des garçons, mais là, c'était .. différent, tout de même, et  agréable aussi. Même plus que ce que j'avais connu, je le reconnaissais. Il y avait ce petit quelque chose en plus, je n'arrivais pas a mettre le doigts dessus. Peut être était-ce simplement, de l'amour ? Non, ce n'est pas possible, je n'étais pas amoureuse d'elle !? Mais il est vrai qu'elle me plaisait de plus en plus.. Faut croire que, je suis un peu lesbienne, aussi, ça je ne pouvais plus le nier. Nos regards se croisèrent, ces magnifiques yeux bleus, je baissai les miens un peu gênée, la rougeur me montai aux joues. Mais qu'est ce qui m'arrivait ?
« Dernière édition: Août 08, 2011, 05:34:25 par -Missy- » Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Août 08, 2011, 05:27:20 »

Que faisait Sya? Elle était assise sur un banc, à jouer avec cette friandise alors qu'elle pourriat la manger. Un cadeau reste un cadeau et quand on offre de la nourriture, le mieux serait de le manger pour prouver qu'on accepte. Mais les cadeaux étaient non seulement une chose rare pour l'ange mais un cadeau venant de cette personne, c'est comme recevoir la pierre philosophale, on ne veux surtout pas l'abimer. Malgré ce qu'elle pensait, elle réussi à se calmer et avait même pu répondre à Missy, bien que ça restait vague, elle donnait ce qu'elle ressentait à cette situation qu'elle ne comprenait pas puisque qu'elle ne ressentait rien de grave. Au moins, c'était sortit et à présent, elle attendait la réponse de la jeune demoiselle, peut-être pourra elle lui éclairé sa lanterne? Le regard hésitant, voir même suppliant, elle attendait la réponse de la jeune femme qui semblait elle aussi avoir du mal à lui répondre. Oh non, sa maladie serait elle si rapidement transmissible? Il n'y avait eu aucun contact à part lorsque fut tiré loin de son arbre? Enfin, rien ne disait qu'elle était malade, elle percevait juste un peu mieux les bâtiments de son cœur, rien de plus.

Une fois qu'elle se calma un peu, elle reprit doucement avec une fois un peu plus calme même si elle semblait assez gêner en fait. De l'amour? Elle en connaissait le mot mais elle n'avait jamais vraiment ressentit cette chose si étrange, si difficile à comprendre. Au moins, l'amour n'était pas une maladie d'après ce qu'elle savait. Mais même avec cette réponse, elle ne comprenait pas. Elle continua de regarder assez timidement Missy en mettant la main sur son cœur.

« De... l'amour?... »

Oui, elle ne jouait aucun jeu, l'amour pur et simple, elle ignorait ce que c'était? Si toute personne normale connaisse d'abord la rencontre, le partage des sentiments, de bons moment, le sexe et tout ce qui suit après, Sya n'avait connue que le sexe pur et simple sans même se demander si des sentiments ne serait pas mieux pour faire ce genre de chose avec une autre femme. Elle espérait un peu plus de renseignement de la part de Missy, cette jeune demoiselle qu'elle... aimerait? Pour le moment, elle n'obtenais rien, Missy mangeait une nouvelle friandise avant de poser son regard sur elle, ce qui la mettait toujours aussi mal à l'aise. S'approchant subitement de Sya qui recula seulement de quelques centimètre, elle fut embrasser par Missy. Les yeux bien grand ouvert, elle observait Missy, cette Missy pour qui elle éprouvait de l'amour, elle partageait un baiser avec elle? Pourquoi ce baiser était il meilleure que tout ceux qu'elle avait eu jusqu'à aujourd'hui? Elle fut étonner et ne se rebella pas, elle fini même par fermer les yeux pour en profiter un maximum.

Une fois ce doux baiser fini, elle fini par ouvrir de nouveau les yeux en reprenant son calme. Il est vrai que son cœur avait rarement battu aussi vite. Leur regard se croisèrent de nouveaux et tout comme Missy, elle fuyait son regard? Si c'était ça l'amour, alors elle savait ce que c'était mais pas sur que Missy ai la même définition qu'elle pour l'amour. Elle devait être aussi embarrasser que la jeune demoiselle à présent. Joignant de nouveau ses mains en touchant un peu le marshmalow, Sya hésitait à poser sa question. L'amour de Sya et de Missy était surement différent, elle ne semblait pas être une noble mais Sya restait aussi une esclave sur ce monde. Elle ne pourrait peut-être pas « aimer » Missy sauf si cela serait un ordre de la jeune femme.

« Si... si c'est ça l'amour... alors ça veux dire que Missy aime Sya? »

Comment lui avouer aussi que Sya avait alors de nombreuse fois connue l'amour ou plutôt elle fut l'objet de l'amour sans qu'elle n'éprouve de l'amour. Par contre, Sya avait du mal à dire à Missy qu'elle l'aimait. Ses anciens propos le laissait penser mais si aimer voulait dire s'embrasser et ensuite faire ce que Sya était fait à l'origine, alors oui, elle aimait Missy. Mais elle ne voulait pas seulement une partie de jambe en l'air avec elle, elle aimerait rester l'esclave de Missy le plus longtemps possible pour la satisfaire du mieux qu'elle le pouvait.

« Sya... Sya croit qu'elle aime Missy... »

Oui, lorsqu'elle était trop gêner ou trop exciter, elle se mettait à parler d'elle à la troisième personne, cela n'était pas vraiment volontaire en plus.
Journalisée

-Missy-
Humain(e)
-

Messages: 110



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Août 10, 2011, 12:34:27 »

Quand j'ai repondu a sa question, lui affirmant que ce qu'elle ressentait etait surement de l'amour, elle me regarda, d'un air timide et interrogative, et posa ses mains sur son cœur. C'était tellement chou ! Ça me faisait fondre, d'un excès de tendresse :3.

« Si... si c'est ça l'amour... alors ça veux dire que Missy aime Sya? »

La question qui fâche. Ou plutôt qui gêne. Je n'était pas moi-même sûre de ce que je ressentais. Mais le résultat du baiser que je lui ai donné était suffisamment clair, et parlait de lui même. Sans compter le fait que je l'appréciais déjà, sans même réellement la connaitre Oui, j'aimais Sya, c'était quelque chose que je commençais a cesser de nier. Halalala, il était loin, mon beau prince sur son cheval blanc xD. Je l'entendis me dire : 

« Sya... Sya croit qu'elle aime Missy... »

Autant notre baiser avait été prémédité, autant ce qui allait se passer etait un geste tout ce qu'il y a de plus impulsif. Je me suis jetée sur elle, bras tendus, et l'ai serré très fort contre moi, en lui frottant affectueusement le dos. Je pouvais sentir les battements de son cœur contre ma poitrine, et je suppose qu'elle aussi. Ils étaient étonnement rapide, et semblaient s'accélérer depuis que je la prenais dans mes bras, un peu comme les mien aussi, dans une moindre mesure. 

Je remarquai alors quelque chose auquel je n'avais jusqu'alors pas prêté beaucoup attention. En réalité je ne l'avait pas du tout remarqué. Il s'agissait de son collier, semblable a celui qui sert de laisse aux animaux, a ceci près qu'il était en acier. Était-elle une fan de pratique sado-masochiste Choqué ? Cette pensée me fit frémir. Je ne m'y étais jamais vraiment intéressée, mais l'image que j'en avais de la femme en tenue moulante noir de latex attachée, bâillonnée, en train de pleurer, sévèrement fouettée par un homme cruel, me coupait l'envie de m'y intéresser de plus près. Néanmoins, cela me semblait bizarre qu'une jeune femme si douce et si frêle soit de ce bord là. Curieuse, je lui posais innocemment la question : 

« Quel est ce collier, que tu porte autour du cou ? »
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Août 10, 2011, 10:54:54 »

Ayant enfin un mot à placer sur ce qu'elle ressentait, la petite fille à couette n'était pas plus avancer de ça puisque dans sa vie, jamais elle n'avait ressentit ça avant. Elle fut la partenaire d'une nuit de bien des filles mais ceci est comme un jeux pour elle, elle n'avait jamais éprouver un véritable amour pour une fille, Missy était donc la première. Elle restât quand même dans le brouillard. Embrasser quelqu'un était il une preuve d'amour? Elle l'avait fait de nombreuse fois, mais elle ignorait si cela se faisait qu'entre couple, entre amoureuse ou bien si n'importe qui pouvait le faire à n'importe qui, un peu comme elle. Posant donc sa question pour savoir si la jeune femme éprouvait la même chose pour elle ou non, elle restât muette quelques seconde avant d'annoncer dans un certain doute qu'elle aimait Missy. L'amour restait encore quelques chose de vague pour elle donc elle ignorait si ce qu'elle ressentait pour Missy était vraiment de l'amour? Cette première journée sur terre sera bien étrange pour notre petite esclave.

Sa remarque avait au moins eu le mérite de la faire réagir puisqu'elle se jeta sur Sya pour la prendre dans ses bras. Dans un petit cri de surprise, elle sentit son cœur rebattre de plus belle. Elle allait vraiment finir par faire une crise si ça continue. Mais elle ne pouvait niée qu'elle se sentait agréablement bien dans les bras de Missy, ses caresses dans le dos rendait al chose encore plus agréable. Sa petite poitrine contre celle de la jeune femme, elle pouvait y sentir leur deux cœurs résonner. Elle aussi alors? Elle avait le cœur qui battait si vite? Tendant lentement les bras, assez hésitante même, elle posa ses mains dans le dos de sa partenaire. C'était si agréable en fait? Pareille, elle avait de nombreuse fois enlacer des jeunes femmes amis jamais elle n'avait pu ressentir quelques chose comme ça. Les joues toujours aussi rose, elle afficha un petit sourire en la sentant près d'elle.

Alors que l'étreinte se finissait et que chacune des deux fille se décolla un peu, Missy posa une question qui allait vraiment mettre Sya dans l'embarra. Elle remarqua ou du moins, posa une question sur son collier autour du cou. D'instinct, elle posa une main dessus comme pour vérifier s'il était toujours là. Que devait elle répondre à ça? D'ordinaire, cela ne la gênait pas de dire ce qu'elle était, elle en était même plutôt fier mais devant Missy, c'était une autre histoire. Ronger entre le fait qu'elle pourrait tenter de mentir et que la vérité pourrait la blesser, la choquer même. Pour le moment, elle n'avait vu personne d'autre sur terre avec des collier hormis quelques animaux domestique. Y avait il des esclaves sur Terre? Peut-être pas sinon elle n'aurait pas poser la question. Mentir n'était pas dans ses habitudes et elle devait lui dire la vérité, elle ne savait pas pourquoi mais son cœur lui disait que c'était la meilleure solution que de mentir. Elle risque de découvrir aussi l'existence de Terra mais Sya était là pour la guider et la protéger s'il le faut aussi. Sans croiser son regard, elle regarda le sol en continuant de tenir son collier ou quelques maillons étaient toujours pendu.

« Je... Je... »

C'est bien beau de ne pas vouloir mentir mais c'était difficile à avouer quand même. D'un coter, être l'esclave de cette jeune femme ne lui déplairait pas mais quelques chose lui disait aussi qu'elle n'en sera pas aussi ravie que Sya le serait. Prenant son courage à deux mains, elle se fit une raison et décida de tout avouer le plus rapidement possible, comme ça, au moins ça, ça serait fait.

« Ceci est le symbole que je suis une esclave... Je n'ai pas le droit à une liberté totale et je me dois de trouver une maitresse assez souvent pour ne pas être punie... Il en a toujours été ainsi, ce collier me rappelle que ma liberté n'est pas comme celles des autres.... »

Elle restât ensuite muette sans prendre le temps de regarder la réaction de Missy. Peut-être la prendra elle au sérieux ou bien elle se dira que cette jeune fille est assez déranger mais c'était là la vérité le plus vrai qu'il soit.
Journalisée

-Missy-
Humain(e)
-

Messages: 110



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Août 11, 2011, 05:55:13 »

Sya semblait visiblement perturbée par cette question, ce qui me fit ressentir un sentiment de remord. Avais-je été trop indiscrète ? Je n'aimais pas beaucoup ça, la mettre plus mal à l'aise qu'elle ne l'était déjà. J'aimerais au contraire qu'elle soit plus détendue, que la conversation soit plus agréable pour elle. Elle posa sa main sur son collier, sans oser croiser mon regard. Est-ce que c'était a cause d'une humiliation qu'elle subissait ? Si jamais je mettais la main sur ceux ou celle qui en sont responsable, ils vont passer un mauvais quart d'heure !! Mais, ce qu'elle me dit ensuite était encore plus choquant.


« Ceci est le symbole que je suis une esclave... Je n'ai pas le droit à une liberté totale et je me dois de trouver une maitresse assez souvent pour ne pas être punie... Il en a toujours été ainsi, ce collier me rappelle que ma liberté n'est pas comme celles des autres.... »


Je la regardais, incrédule, les yeux grands ouvert. Était-elle sérieuse !? Une esclave ? Ce genre de traitement a été aboli il y a plusieurs siècles déjà ! Non, elle devait divaguer, ce n'était pas possible autrement. Ou bien elle me menait en bateau ? Mais à la vue de ses yeux fuyants mais si innocents, je me ravisai et écartai cette idée. Elle semblait bien incapable d'une telle fourberie. Elle ne mesurait pas ses propos, c'est la seule explication que j'avais. Cependant le ton avec lequel elle me le dit montrait qu'elle prenait cela très au sérieux. Très émue par sa situation, j'en eu le cœur serré. Ce n'était pas des choses a faire, avec une si douce jeune fille. Attristée, je lui dis d'une voix faible


« S'il te plait ... tu pourrais retirer ça ? Je ne veux pas que tu soit une esclave, enfin pas a mes yeux en tout cas. Je ... »

Je marquai une pause, hésitante et gênée.

« Je .. je t'apprécie trop pour ça. Je préfèrerais que tu soit libre, et heureuse ^^ »

Une idée me vint soudain a l'esprit. J'essayais de la convaincre qu'elle n'avait pas a rester une "esclave" comme elle disait, et qu'elle pouvait reprendre sa liberté, mais, j'avais oublié un petit détail. Peut être que ça lui plaisait d'être soumise ? Ce sont des choses qui existent, après tout ^^

« Enfin, à moins que ... ta situation ne te plaise ? :x »
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Août 11, 2011, 07:05:07 »

La petite demoiselle était plutôt embarrasser de parler de ça. D'ordinaire, c'était pour elle comme parler de la pluie et du beau temps mais pour elle, c'était différent. Comme si chaque mot avait son importance. Mais après avoir réfléchit à ça, elle décida de lui dire la vérité coute que coute. Elle ne pouvait pas mentir sur ce sujet-là. Car si elle lui demandait quelques chose comme retirer le collier, elle ne le pourrait pas à vrai dire. Au moins à présent, c'était dit. Comment elle allait réagir? Pour quelqu'un pour qui, l'esclavagisme est fini depuis plusieurs siècles, ça peux paraître bizarre voir être un crime. Mais sur Terra, ses méthodes là existait toujours, et ce n'était pas près de finir. Sans oser la regarder, elle fini par entendre une voix plus douce et plus calme, plus faible aussi. Sa première question était impossible à réaliser hélas. Sinon d'autres personnes aurait surement essayer avant elle. Mais ses paroles eu de quoi lui réchauffer le cœur, elle voulait voir la petite ange libre et heureuse. Elle afficha un sourire bien que son regard soit toujours si vide et fuyant. Attrapant le collier à deux mains, elle préférait qu'elle voir ça de ses propres yeux.

« Personne ne peux me le retirer, sauf celle qui me la placer autour du cou. Si jamais moi ou une autre personnes tentait de le retiré, le collier se resserrait autour de mon cou ou m'enverrait de l'électricité, cela dépend des fois... »

Bien qu'elle le tenait, l'idée de se faire mal pour le prouver ne la tentait pas vraiment. Si elle semblait choquer par son statut, elle n'avait pas besoin de l'inquiéter plus que ça. Et puis que pouvait elle y faire? Ce n'est pas comme si elle avait choisi elle même sa voie. A son réveil, cette personne c'est occuper d'elle alors qu'elle avait tout perdu, jusqu'à son identité. Et devenir ce qu'elle est aujourd'hui est une façon de lui être reconnaissante et remboursé sa dette, pour ses nouvelles oreilles et pour lui avoir donner une nouvelle vie. Et puis, bien qu'elle était gêner, elle aimait quand même être une esclave. Ce n'était pas pareille pour tout le monde mais elle, elle ne s'en plaignait pas, au contraire même. Au moins, elle avait aimer ce qu'elle lui avait dit, elle était apprécier, ça lui faisait tout bizarre! Pas besoin de lui avoir fait quoi que ce soit, Missy appréciait Sya! Et lorsque la jeune femme mit la main dessus, sur ce petit détail manquant, elle ne put s'empêcher d'avoir un sourire malgré la situation.

« Et bien... j'aime rendre services aux filles de tout âge alors... si cela me permet d'aider les autres d'une façon ou d'une autre... ça me convient... »

Elle était un peu plus à l'aise à présent, c'était déjà un progrès. Bien que d'ordinaire, on pourrait aussi la qualifier de fille de joie, chose qu'elle est puisqu'elle va parfois jusqu'à forcer les autres pour passer à l'action, elle ne voulait pas brusquer Missy, elle voulait même caché cette aspect en elle. Elle voulait être aimer pour sa personnalité, pas ses performances. Puis elle ne voulait pas qu'elle pense ça d'elle. S'approchant doucement de la jeune femme sur le banc, elle regardait de nouveau Missy dans les yeux.

« Mais avec vous c'est différent... Sya aime être avec vous, même si nous ne faisons que parler. Sya vous... aime. Elle ne veux être que pour Missy, à personne d'autres. »

Se collant à elle, entourant sa taille avec ses bras, elle blottit sa tête contre le ventre de cette dernière, elle s'y sentait bien et apaiser. Frottant sa tête à la manière d'un petit chat, elle continua de parler en gardant un sourire apaiser contre Missy.

« Sya serait très heureuse de vous servir... »
Journalisée

-Missy-
Humain(e)
-

Messages: 110



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Août 12, 2011, 11:38:49 »

« Et bien... j'aime rendre services aux filles de tout âge alors... si cela me permet d'aider les autres d'une façon ou d'une autre... ça me convient... »

Ah, c'était donc bel et bien ça. Quelque part, si elle continuait a être ainsi c'est parce qu'elle aimait ça. Je trouvais ça très noble de sa part. Quel grandeur d'âme, pour une si petite personne ! Les personnes prêtent a aider les autres sans contrepartie ou arrière pensée étaient si rare, j'étais assez impressionnée ^^. Et aussi, je comprenais tout a fait ce qu'elle voulait dire, je savais d'expérience qu'il était parfois plus agréable de donner que de recevoir. Mon imagination commençait a divaguer, un tas d'idées traversaient mon esprit pervers, mettant en scène la sexy slave Sya. Idées que je m'efforçais de chasser. C'était pas le moment de laisser s'échapper ma libido.

« Mais avec vous c'est différent... Sya aime être avec vous, même si nous ne faisons que parler. Sya vous... aime. Elle ne veux être que pour Missy, à personne d'autres. »

« Sya, je ... je t'aime aussi »

Ces mots étaient sortis tout seul de ma bouche, presque le plus naturellement du monde. Depuis que nous avions commencé a parler, elle me faisait sentir toute drôle, et dire explicitement ce que je ressentais m'a fait du bien, mine de rien. Je trouvais ça assez bizarre, sa manie de parler d'elle a la troisième personne, c'était assez comique d'ailleurs ^^. Enfin, sauf que l'on aurait presque dit que son caractère d'esclave reprenait le dessus et exagérait son abnégation :/

En y reflechissant, c'etait quand meme assez inquietant. Mais on verra en temps utile, j'essayais de ne pas trop y penser. Faisant preuve d'un vif élan d'affection, elle me prit dans ses bras et blottit sa tête contre mon ventre. C'était vraiment chou, ce câlin très affectueux, et assez agréable de la sentir près de moi. Je me mit a lui caresser la tête, passant tendrement mes doigts sur ses beaux cheveux bleus.

« Sya serait très heureuse de vous servir... »

"Non, ne dit pas ça ... " pensais-je. Je n'aimais pas l'idée de profiter de son statut pour obtenir ce que je voudrais. Elle devrait être libre de ses choix, et n'agir non pas parce que je lui demandais, mais parce qu'elle le voudrais. Ceci dit ... une idée m'effleura l'esprit, qui me fit sourire. Je la regardais dans les yeux, le sourire toujours aux lèvres, et lui demanda ...

« Et bien ... pour commencer ... pourquoi ne mangerais-tu pas ce marshmallow que je t'ai donné Grimaçant ? Tu verras, c'est délicieux ^^ »

C'est vrai, quoi, depuis tout a l'heure elle le gardait dans sa main, pour une raison obscure qui m'échappait ^^. Joignant le geste a la parole j'en pris moi meme un du sachet, le dernier d'ailleurs, et le mangeai, avec un sourire gourmand.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Août 16, 2011, 10:55:47 »

Quel bonheur de pouvoir parler avec Missy sans vraiment être trop gêner. C'est vrai que comparé au moment ou elle l'avait vue en restant bouche bée, elle avait fait quelques progrès qui permettait quand même de communiquer un peu. C'était mieux ça plutôt que Sya qui dit à peine oui ou non. Lorsqu'elle entendit enfin que Missy l'aimait, ce fut comme une bouffé d'air pur. Elle se sentait bien et tout les problèmes du monde semblait si insignifiant. Comment de simple mot pouvait elle lui procurer un tel bonheur? A ce moment-là, elle pouvait ignoré n'importe quels requête de n'importe quels personne sur ce monde ou Terra pour simplement entendre de nouveau ses petits mots si doux. Pour une fois, elle était prête à être égoïste et d'abord penser à son petit bonheur plutôt que celui des autres. Missy avait dû remarquer aussi que la petite ange parlait d'elle à la troisième personne, et bien c'est tout simplement qu'elle parle comme ça lorsqu'elle est très gêner ou qu'elle est exciter, bon là, ce n'était pas le cas, ça restait la gêne surtout. Elle ne pouvait pas contrôler sa façon de parler.

Alors que la petite Sya prenait enfin des initiative en se blottissant contre Missy en avouant qu'elle serait la plus heureuse du monde de pouvoir servir cette jeune femme, elle sentait la main de celle qu'elle aimait passer dans ses cheveux. Recevant un peu d'affection comme certains animaux domestique n'avait rien de désagréable, ni de gênant. La honte était quelques chose de presque inexistant chez elle. Elle pourrait rester ainsi des heures. Missy ne pouvait la voir mais elle souriait tendrement. C'était si rare que son sourire soit si innocent, si doux, si vrai surtout. Relevant la tête après ses quelques mots, la jeune femme lui donna un premier ordre sans pour autant accepter sa requête. Mais pour elle, elle pouvait le faire même sans avoir de contrat. Manger le marshmallow? Ha cette chose sucré qu'elle lui avait gracieusement offert? Mais c'était un cadeau! Certes, c'était de la nourriture avant tout mais c'était un cadeau, de Missy en plus! Le pouvait elle vraiment? Et puis de quoi aurait elle l'air si elle refusait de le manger sous prétexte que c'est un cadeau? La jeune femme la prendrait pour une folle ou elle pourrait même avoir pitié d'elle en se disant qu'elle ne recevait jamais de cadeau. Ce qui n'était pas faux mais quand même.

Elle observa la jolie jeune femme qui prenait la dernière friandise de son sachet et qui semblait apprécier le goût de ses choses. Elle devrait peut-être faire de même? Ceci ne semblait pas être un cadeau qui coute très chère puis cela lui ferait plaisir de voir qu'elle appréciait ça? Regardant une dernière fois le bonbon dans sa main qui était un peu déformer à cause de toute ses manipulations. Le tenant à présent entre ses doigts, elle le porta à sa bouche et le mit entier dans sa bouche. Après quelques mastications, elle pu en sentir le goût et un grand sourire gourmand était apparu sur son petit visage. Elle qui raffolait de toute ses choses sucré, elle était aux anges! Même si un second ne serait pas de refus, un seul lui suffisait amplement et en plus, il n'y en avait plus. Regardant la jeune femme dans les yeux, elle semblait très joyeuse, sa timidité semblauit presque avoir disparu en entier.

« Merci, c'était très bon! Je ne sait pas comment vous remercier pour ce délicieux cadeau! »

C'est fou ce que parfois elle pouvait paraître petite fille! Elle pourrait tenter de lui offrir quelques chose dans un avenir proche ou lui rendre un service qu'elle aurait aimer recevoir mais pour ça, il lui fallait connaître un minimum ses gouts.

« Qu'est-ce que que vous aimer faire ou recevoir en général? »

Pas très discret pour trouver une idée de cadeau mais le mensonge ne lui réussissait pas avec les filles qu'elle appréciait vraiment.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox