banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une arrivée mouvementée...  (Lu 1726 fois)
Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« le: Juillet 31, 2011, 01:54:28 »

Cela fait déjà quelques temps que Setsuna s’était habitué au rythme de vie humain. Néanmoins, il restait difficile de se réveillé si tôt le matin pour aller en cour. D’autant plus que maintenant, il vivait seul… Personne ne venait le réveillé le matin, personne ne calmait son érection matinale. D’ailleurs, celle-ci ne l’avait pas quitté, et il du faire au mieux pour ne pas se faire remarquer sur le chemin du lycée.

- Les jeunes sont bien vigoureux…

Dit-il dans un soupir, avant de pénétrer dans la cour du lycée. La journée était magnifique, et c’est presque tremblant d’excitation que Setsuna commença à chercher quelqu’un pour satisfaire son désir matinal. Aujourd’hui, il ne fera pas le difficile. Même si il aime le challenge, la moindre chance sera saisie.

- Qui vais-je croquer aujourd’hui ?

Lâcha-t’il, la voix haute et pleine d’assurance. Il se passa la main dans ses cheveux blond et parcouru la cour du regard, comme un félin cherchant une proie. Il ne saurai dire pourquoi, mais il sentait que cette première journée dans ce nouveau lycée allait être mémorable.
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juillet 31, 2011, 06:12:14 »

comme tout les matins de la semaine, il fallait aller en cours, le réveille est rude avant de plonger sous la douche, mais une fois douché c'est le plein d'énergie, j'enfile mon uniforme d'écolière, une petite jupette et un petit haut cintré avec comme dessous un string et un soutient gorge blanc.
préparant ensuite mon sac de cours et mon sac de sport, puisque aujourd'hui on à sport, sa me m'enchante pas mais je n'ai pas le choix.
je descends mes affaire avant de prendre mon petit déjeuner et de partir en direction du lycée.

la journée commence bien, pas un nuage en vue, un ciel bleu magnifique, arrivant à l'entrer du lycée je me dirige vers la cours rejoindre kira ma meilleur et seule amie.

salut kira, sa vas?

salut Lili, oui et toi?

oui super, tu étais ou hier soir?

hier soir j'étais...

je suis loin de me douter qu'un prédateur observe la cour en quête d'une proie et que je suis peut être sur le point de devenir cette proie.
« Dernière édition: Juillet 31, 2011, 06:23:53 par Lili Ivanes » Journalisée

Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juillet 31, 2011, 06:36:56 »

Les possibilités se multipliaient devant Setsuna alors qu’il cherchait une proie idéal pour commencer cette nouvelle vie dans ce lycée. Machinalement, comme avait l’habitude de faire Enoch, le jeune homme tripota le pendentif qui pendait à son cou. Il hésitait. Puis, son regard tomba sur une jeune fille qui venait d’arriver, et qui discutait tranquillement.

Un sourire se dessina sur son visage. Il s’approcha, lâchant le pendentif qu’il tenait. Puis il joua la comédie en bousculant légèrement la jeune fille.

- hier soir j'étais...

- Oh ! Pardon… Excusez moi Mesdemoiselles…

Il leur adressa un large sourire chaleureux. Il s’adressa à elles avec tact, en se montrant poli à l’extrême, ce qui pouvait paraitre louche pour lycéen.

- Je suis nouveau ici… et j’ai bien peur de ne pas savoir où aller… peut être pourriez vous m’aider ?

Son sourire s’élargit encore. Il avait fait son choix. La chasse était ouverte.
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Juillet 31, 2011, 07:57:32 »

alors que nous sommes en train de discuter toute les deux, Kira se fait bousculer par un jeune homme blond qui s'excuse la seconde d'après, celui ci nous fait un large sourire que nous lui rendons nous aussi par politesse.
il nous explique qu'il est nouveau ici et qu'il ne sait pas ou il doit aller, avant de nous demander si nous ne pourrions pas l'aider.
kira et moi même nous jetons un regard, avant que ceux ci ne reviennent sur le jeune homme, le sourire au lèvres Kira lui répond.

bien sur que l'ont vas t'aider, viens suis nous.

nous nous dirigeons tout les trois vers l'établissement, chacune de chaque coté de lui, d'une vois timide je lui demande.

moi c'est Lili et elle c'est Kira et toi comment tu t'appelle?

continuant de marcher nous arrivons dans les escalier qui donne accès au casier et aux salles de cours, quand la sonnerie retentis.

DRIIIIIIIIIIIIIIING

Kira se tourne vers moi et me dit.

oh non déjà, bon je doit aller en cours.
Lili te montrera tout ce que tu voudra moi je doit y aller.
à tout à l'heure Lili.


oui Kira à tout à l'heure.

je me tourne vers le jeune homme alors que tout les autres élèves se dépêche de rejoindre les salles de cours.

bon alors comment je peut t'aider?

je lui demande toujours aussi timidement.
ce jeune homme n’impressionne un peut surtout qu'il est assez mignon.
Journalisée

Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Juillet 31, 2011, 08:12:35 »

Alors que Setsuna marche aux cotés des deux jeunes filles, celles-ci se présente aux noms de Lili et Kira, avant de lui demander son nom. Sans hésitations, il leur répond:

- Hirabashi Setsuna. Mais appelez moi Setsuna. Après tout, nous allons devenir amis...

Il leur fit un clin d'oeil comportant quelques sous entendus.

La sonnerie retentit, et les élèves se dirigent tous vers les salles de classe, alors que le petit groupe arrive aux escalier qui donne accès au casier et aux salles de cours. Kira s'en alla en cours à ce moment là, rejoignant le flot d'élève.

- A plus tard, Kira.

Setsuna reporta son attention sur Lili, son regard croisant le siens tandis que d'une voix timide, elle lui demanda ce qu'elle pouvait faire pour l'aider.

- Et bien... Je ne sais pas... pour commencer... j'aimerai apprendre à mieux te connaitre... tu connaitrais un endroit où l'on puisse se retrouver seul ? Ou bien, ton lieu préféré ?

La timidité de Lili excitait Setsuna au plus haut point. Comme d'habitude, son flair ne l'avait pas trompé...
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Juillet 31, 2011, 11:52:49 »

alors que nous nous dirigeons vers les escaliers, le jeune homme nous dit qu'il s'appelle Hirabashi Setsuna, mais que nous pouvons l'appeler Setsuna puisque après tout nous allions devenir amis.
je me dit qu'il vas un peut vite en besogne, surtout quand il me fait un clin d’œil dont je ne comprend pas la signification, mais bon passant outre je lui sourie pour ne pas le froisser, après tout il est nouveau ici.

la sonnerie retentis et kira est obligé de se sauver, me laissant seule avec lui.
quelques peut troublé, je lui demande comment je peut lui venir en aide.
il me répond alors qu'il ne sais pas, que pour commencer, il aimerait apprendre à mieux me connaitre.
sous ces paroles, je détourne le regard et rougie, mes mains tordant la lanière de mon sac de sport, montrant ma gêne.
il me demande alors si je ne connais pas un endroit ou l'ont puissent se retrouver seules ou bien mon lieu préféré.
mon regard hésitant revenant sur son visage et d'une vois toujours aussi timide, je lui répond.

heu... oui... d'accord... heu... mais je n'ai pas d'endroit préféré ici... je n'aime pas être ici... mais quand je veux être seule, je vais sur le toit de l'établissement... heu... viens, je vais te montrer...

je rentre dans le bâtiment et monte les escaliers, Setsuna me suis, nous montons ensembles jusqu'au troisième étage, avant d'arriver devant un dernier escaliers venant à la porte qui donne sur le toit, je me tourne vers lui.

chuuut... regarde si personne ne viens...

je lui chuchote pour ne pas déranger les cours qui se passe dans les classes, je me dirige vers cette porte cadenasser et d'un simple et petit sort d'onde de choc, je fait sauter le cadenas.

tssssss... tu peut venir...

je lui chuchote encore, alors que j'ouvre la porte et commence à marcher sur le toit du bâtiment, celui ci est entièrement entouré d'un haut grillage de sécurité.
posant mes sac dans un coin, je me tourne vers lui avant de lui dire.

voilà c'est ici que je viens quand je veux être seule... personne ne viens ici...

marchant un peut et allant en bordure du toit pour regarder en bat je lui demande.

alors tu viens d’où?
Journalisée

Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Août 01, 2011, 12:12:32 »

En la voyant rougir, Setsuna eu toute les peines du monde à se contenir et ne pas lui sauter dessus devant tout le monde. Il adorait les jeunes et timides jeunes filles. C'était de loin son met préféré. Alors qu'elle lui avoua ne pas aimer le lycée, une question lui effleura l'esprit: pourquoi ne pas aimer un tel lieu ? Il en vaut bien un autre. Décidément, Setsuna ne comprend toujours pas tout des humains qu'il côtoie depuis peu. Lili fini par lui proposer d'aller sur le toit. Ne voyant aucune raison de refuser, il la suivit dans les escaliers.

Il se montra parfaitement discret, lorsqu'elle le lui intima. Il se contenta d’acquiescer et de surveiller qu'ils étaient bel et bien seuls.

Une fois sur le toit il se rapprocha des grillages de sécurité pour observer la magnifique vue.

- Je ne comprend pas que personne ne vienne ici. La vue est magnifique. Je comprend que tu vienne ici.

Il se retourna vers elle et afficha de nouveau un large sourire. Elle lui demanda d'où il venait.

- De... Tokyo. Je vivais avec ma famille la bas. Et toi, tu as toujours vécue ici ?

Alors qu'il lui parlait, il referma la porte, posa son sac à coté des siens, et se rapprocha d'elle, ignorant subtilement la distance de courtoisie.
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Août 01, 2011, 06:37:07 »

Setsuna m'a suivie en bordure du toit, contemplant la vue il me dit qu'il ne comprend pas pourquoi personne ne viens ici, que la vue est magnifique et qu'il comprend pourquoi je viens ici.
je doute qu'il comprenne vraiment pourquoi je viens ici, la vue est une chose mais je m'en suis vite lassé, c'est surtout pour être seule et ne pas à avoir à entendre les injure ou autre blagues salaces de ma personne, personne ne viens ici aussi parce que normalement cette endroit est fermer et strictement interdit.
alors que je continue d'admirer la vue que j'ai pu contempler une bonne centaine de fois, du coins de l’œil je remarque qu'il se tourne vers moi, je tourne la tête et la relève pour regarder son visage, il me fait un grand sourire et répond à la question que je viens de lui poser.
il me dit qu'il viens de Tokyo et qu'il vivait avec sa famille là bas, puis me retourne la question.
alors qu'il me réponds, il vas refermer la porte, pose son sac à coté des miens et reviens près de moi, bien plus près que précédemment, sa grandeur et sa prestance m'intimide toujours autant, je n'arrive pas à le regarder dans les yeux plus de quelques secondes, détournant le regard à nouveau je lui répond timidement.

je... je suis née aux Etat Units... plus précisément à New York, j'ai vécue là bas pendant trois ans avant que mes parents ne déménage... et ne m'amène ici...


voulant me reculer un peut de lui, je me recule d'un pas et me retrouve dos au grillage de sécurité, toujours aussi gêné, je lui fait un sourire nerveux avant de détourner le regard et de lui demander.

tu es plus grand que la plupart des élèves, tu as quel age?


bien sur une seconde question me brule les lèvres mais tout dépends de ce qu'il vas me répondre.
Journalisée

Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Août 01, 2011, 06:55:48 »

Lili à l'air intimidée pas Setsuna, ce qui ne fait qu'élargir son sourire, qui commence à avoir un petit air malsain. Elle répond à sa question, en lui parlant des Etat Unis, ainsi que de sa ville natale, New York. Setsuna tente vaguement de se souvenir de ce qu'il à appris sur ce monde. Il arrive vaguement à visualiser où se situe le pays par rapport à l'endroit où ils se trouvent, juste avant de décider qu'il s'en moquait complétement pour l'instant. Après tout, il n'avait pas prévu de quitter le japon pour le moment.
Lili fit un pas en arrière et butta contre le grillage. Cette fois ci, le sourire de Setsuna devient un peu plus malsain encore, tout en gardant malgré tout cet aspect chaleureux qu'il s'efforça de garder. Il fit un pas en avant, et tout en répondant à la question, il posa ses mains sur le grillage, entourant la jeune fille. Il essaya de capter son regard, alors qu'il prononçait ces mots:

- J'ai... 16 ans...

Setsuna se maudit pour son hésitation. Il avait failli donner son véritable age. Déjà que ses yeux trahissait une grande expérience, commettre se genre d'imprudence ne serait pas digne du démon qu'il était.
Malgré son attitude de prédateur, Setsuna ne toucha pas une seule fois Lili, quand bien même ses yeux semblaient la dévorer, tout en brulant d'un désir à peine dissimulé.

- Et toi ? tu as quel age ?

Il remarqua quelque chose dans l'attitude de Lili qui l'intriguait particulièrement, et qui le faisait hésiter. Il allait devoir trouver ce que c'était, avant que son instinct animal ne reprenne le dessus.
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Août 01, 2011, 07:41:10 »

regardant le sol et attendant la réponse de Setsuna, je vois celui ci s'approcher à nouveau très près de moi.
mais pourquoi vient-il aussi près de moi?
je me serais bien échapper sur le coté pour reprendre une distance raisonnable, mais celui ci mes ces bras sur le grillage que chaque coté de mes épaules, je ne peut plus me défiler.
relevant le regard sur son visage pendant seulement quelques secondes, il à toujours un large sourire au lèvre et les yeux grand ouvert, sont regard est insistant, je ne supporte pas sa, sa me gêne.
je détourne encore une fois le regard et tourne la tête alors qu'il me dit qu'il à 16 ans.
un ans de plus que moi, voilà un garçon qui pourrais être mon premiers petit amis, il est beau, mignon, charmant et sur de lui.
le silence dure quelques secondes avant qu'il ne me demande à son tour mon age.
toujours intimider, je lui réponds d'une douce vois hésitante.

heu... moi, j'ai... 15 ans...

mais voulant tout de même lui faire comprendre que nous avons presque le même age, je lui dit rapidement, tout en le regardant dans les yeux.

...mais j'ai bientôt 16 ans.

détournant le regard pour la énième fois devant le siens qui est si charmeur, je lui pose la question qui me brule les lèvre depuis qu'il m'a dit son nom.

et... heu... tu as... mmmh... une petite... amie?

je lui demande d'une vois timide et hésitante, la question poser mes joue deviennent toute rouge, honteuse d'avoir poser cette question.
bien sur qu'il devait en avoir une, il est si beau et charmant.
Journalisée

Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Août 01, 2011, 08:00:49 »

Elle est là, devant lui, rougissante et génée. Il peut sentir son odeur douce et sucrée. Il imagine sa peau douce et fragile comme une rose. Encore une fois, il tente de capter son regard en attendant la réponse à sa question. Quand elle annonça son age, en ajoutant qu'elle aurait bientôt le même age que son corps d'humain, il ne reussi qu'a grand peine à se maitriser. Si il manoeuvrait bien, cette jeune fille pourrait être la plus jeune de son tableau de chasse.
Elle fini par lui demander, hésitante, si il avait une petite amie. Il lui fallu quelques secondes pour comprendre le sens de cette question. Chez les humains, il était normal qu'ils se mettent en couple, chose que Setsuna n'a encore jamais fait. Il répondit sans hésitation.

- Une petite amie ? Non, pas du tout.

Setsuna constata que Lili rougissait encore plus. Il décida d'enchérir rapidement.

-...Mais, c'est parce que je n'ai encore jamais rencontré de personne comme toi, Lili.

Il modula le ton de sa voix en prononçant son prénom, donnant un air suave à ces propos. Cette fois-ci, son sourire devient plus doux et plus léger, alors qu'il tentait encore de la regarder dans les yeux. Son regard affichait désormais quelque chose d'étrange, presque envoutant. Il continua, avec une certaine mélancolie dans la voix.

- Enfin... j'imagine que tu dois être courtisée par de nombreux prétendant... jamais quelqu'un comme moi n'aurai la chance de t’intéresser... n'est-ce pas ?

Il appuya le "n'est-ce pas" d'un petit sourire indéfinissable. L'air de rien, pendant ce cours échange, il s'était approché un peu plus, sans toutefois la toucher. Il pouvais désormais sentir son souffle, et il aurait juré ressentir la chaleur émise par ses joues rouges.
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Août 02, 2011, 07:46:24 »

le jeune homme me répond sans hésitation qu'il n'a pas de petite amie, je rougie encore d'avantage à la question que je viens de lui poser, d'habitude ce sont les garçons qui pose cette question.
j'entends alors Setsuna me dire juste derrière que c'est parce qu'il a encore jamais rencontrer une personne comme moi.
à ces mots très flatteur, je ne sais plus ou me mettre, mon visage doit être rouge tomate à présent, j'ai très chaud au visage, je n'ose même plus le regarder dans les yeux, regardant le sol, je sent mon cœur s'emballer.
c'est pas possible qu'un jeune homme comme lui, aussi beau, n'est pas de petite copine.
ou bien c'est un cadeau que les dieux m'envoie, ou c'est un cadeau de Lust, ou bien le destin est vraiment avec moi aujourd'hui.
je fait tout pour essayer de me calmer de mes émotions, ce n'est pas du tout facile, sa voie de plus en plus charmante, il me dit qu'il imagine que je doit être courtisé par de nombreux prétendant, que jamais quelqu'un comme lui n'aurais la chance de m’intéresser et me demande si ce n'est pas le cas.
quand il me dit sa, je relève la tête d'un coup et mon regard se plonge dans ces yeux bleu, je suis comme hypnotiser par son charme.
d'une voie hésitante et toujours aussi timide je lui répond.

n... non, je ne suis pas si... courtisé que sa...

en même temps que je lui répond  toute les image de mes aventures défile devant mes yeux, cette horrible créature qui ma défloré, ma mésaventure dans les quartiers de la Toussain, mes profs qui ont abuser de moi et ce grand black qui m'a obliger à faire des choses horribles, Ishtar qui n'en veut qu'à mes fesses, ect...
lui me vois comme sa, fragile et pense peut être que je suis encore innocente, mais j'ai déjà fait beaucoup de choses dégradante qu'il ne doit pas savoir.

je n'ai eu... qu'un seule petit ami et... sa n'a pas durée longtemps...

je lui dit en détournant le regard une nouvelle fois, bien sur je lui ment, s'il voie en moi une fille innocente, je préfère qu'il garde cette image de moi, s'il savait tout ce que j'ai fait depuis presque un ans, son opinion sur moi changerais du tout au tout.
Setsuna se rapproche encore plus de moi, il n'est plus qu'à quelques centimètre de moi, je relève la tête avant de rajouter.

...tu te trompe Setsuna... tu es... heu... comment dire... je suis gêné...

détournant le regard encore une fois.

... enfin... un garçon comme toi... pourrais intéresser n’importe qu'elle fille...

je n'arrive pas à lui dire qu'il me plais, mais mon comportement ne doit pas le duper.
Journalisée

Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Août 02, 2011, 08:09:11 »

Il entendit son coeur battre, et à cette distance, la chaleur qui se dégageait des joues rouge de Lili ne faisait qu'exciter les sens de Setsuna. Quand elle lui répondit qu'elle n'était pas si courtisé que cela, il eu un leger doute. Elle était très jolie, et cette timidité à du en attirer plus d'un. Du moins, il n'arrivait pas à imaginer que personne n'essaye de ceuillir cette fleur.

Elle Semble troublée, pendant quelques instants, comme si elle se souvenait de quelque chose. Setsuna ignorai si c'était des souvenirs agréable et non, car cela ne dura que très peu de temps, avant qu'elle n'enchaine en lui avouant qu'elle avait déjà eu un petit ami, par le passé. Il haussa un sourcil. Un seul ? Les hommes de cette ville sont trop aveugle ou trop chaste... Setsuna ne voyait pas d'autre raison pour expliquer qu'une si jolie personne soit encore seule. Voila quelque chose auquel il va falloir remédier.

Elle le regarda une dernière fois tout en lui disant qu'il se trompait, qu'elle était gêné. Puis en détournant le regard, elle affirma que n'importe quelle fille pourrai s’intéresser à lui.

- Alors... peut être que c'est moi, qui ne m’intéresse pas à n'importe quelle fille.

Dit-il d'une voix suave, avant de lui attraper délicatement le menton et de l'amener doucement à le regarder droit dans les yeux.

- Peut être que seule une fille comme toi peut m’intéresser...

Cette fois ci, leurs visages sont tellement proches qu'il ne faudrait pas grand chose pour que leurs lèvres se touche. Néanmoins, Setsuna ne force rien, et bien que sa main tienne toujours le menton de la jeune fille, son étreinte est loin d'être forte, et un simple mouvement  de tête suffirai à s'échapper...

- Qu'en pense-tu ?

Setsuna se sentait enivré par l'odeur de Lili, douçâtre. Il ne se retenait qu'a grande peine. Il n'avait qu'une envie, lui sauter dessus, et assouvir ses désirs qui le démange depuis ce matin. Et dans cette position, où il semble presque l'enlacer, même quelqu'un de son expérience doit lutter contre ses instincts.
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Août 02, 2011, 09:48:29 »

Setsuna me répond d'une vois suave que c'est peut être lui qui ne s'intéresse pas à n'importe quelle fille.
je n'arrive pas à croire qu'il excite un garçon comme lui, qui ne saute pas sur tout ce qui bouge de sexe opposé, il faut dire que je ne côtoie pas beaucoup de garçon de mon age et que les seules hommes que j'ai côtoyé avant, ne pensaient qu'à assouvie leurs désire, si ce n'est Mach, ce militaire.
je sent ces doux doigts attraper délicatement mon menton avant de relever ma tête vers  lui.
je le fuit d'abord du regard, mais quelques choses en moi me dit de le regarder dans les yeux, ce que je fait quelques secondes après.

une fois nos regard plonger l'un dans l'autre, il me dit que peut être seule une fille comme moi peut l'intéresser.
encore une fois je ne sais plus ou me mètre, le rouge de mes joues persiste, je le sent, mon cœur bat la chamade, j'ai l'impression que mes jambes vont me lâcher surtout qu'il rapproche son visage du miens à quelques centimètre seulement, je peut sentir son souffle chaud sur mon visage.
est ce qu'il vas m'embrasser? non, sa serais trop beau, mais surtout mal placer de sa part, nous ne nous connaissons que depuis quelques minutes.
je voudrais détourner le regard, mais quelques choses en moi me dit de continuer à regarder ces yeux bleu, il me demande alors ce que je pense de ces paroles.
hésitante, les mains tremblante, je viens en poser une sur son torse et l'autre sur sa main qui soutient mon menton avant de le pousser faiblement, dégageant et tournant ma tête je lui répond d'un air triste.

je ne pense pas... que je soit une fille... pour toi... tu est si beau, charmant, attentionné et sur de toi... personne ne m'a jamais... porter autant d'attention... je ne sais pas quoi faire... j'ai peur de faire quelque chose de mal...

c'est vrai que je ne sais pas du tout quoi faire, je me sent perdu, j'ai si souvent été violenté ces derniers temps que quand quelqu'un me veut du bien, je ne sais pas comment me comporter.
Journalisée

Enoch
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Août 02, 2011, 10:07:51 »

Tandis qu'elle repousse délicatement Setsuna, celui ci affiche un sourire, alors qu'un prédateur aurait tout simplement forcé les choses. Mais pour lui, il était plus amusant de laisser la proie se jeter dans le piège elle même. Il s'écarte légerement, tout en la bloquant toujours avec ses bras.

- Faire quelque chose de mal ? Comment pourrais tu faire quelque chose de mal ? Tu as à l'air tellement douce et attentionnée...

Son sourire exprima de la compassion, de même que ses yeux.

- La preuve... tu m'a amené ici, alors que tu préfère y être seule en temps normal...

Il s'écarta un peu plus, son regard affichant une légère incompréhension, mélé d'une crainte presque palpable.

- A moins.... A moins que.... que tu ne me dise ce genre de chose que par politesse... je... est-ce possible ?

Sa réaction déterminera, pour Setsuna, si il allait devoir se montrer plus... entreprenant, ou bien laisser faire les choses. Il refréna son envie de la posséder, là, sur le champ. Mais il ne voulait pas tout gâcher. De plus, cette jeune fille dégageait quelque chose de particulier qu'il n'arrivait pas à comprendre. Une chose qu'il l'intriguait au plus haut point.
Journalisée

Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox