banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Amour interdit [PV Ishikawa Chikako]  (Lu 7766 fois)
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« le: Juillet 24, 2011, 08:39:35 »

Envie d'un petit one-shot ^^

Alors pour ce qui est du thème, ça sera du Yuri (lesbienne pour ceux qui ignore ce que c'est) ou à la limite du futa (là, c'est avec une hermaphrodite) mais bon, libre choix à celui ou celle qui acceptera ce one-shot. ^^

Pour l'histoire de la trame, en deux trois lignes c'est ça:
Haruna vit seule avec sa soeur mais elle voit plutôt sa soeur comme une idole et elle serait même du genre à la vénerer. Allant trop loin dans son admiration, elle va même jusqu'à rêver de passer un moment d'intimité avec elle. Mais que fera elle lorsque ce rêve deviendra réalité? C'est justement ce qui va se passer entre les deux soeur le temps d'un soir, un petit secret, entre deux soeur...

Voilà, libre à vous si ça vous inspire ou non mais j'attend vos proposition avant de lancer le sujet, premier arrivée, premier servi ^^
Qui jouera la grande soeur?

Voici la fameuse Haruna, pour vous motiver un peu X)
« Dernière édition: Juillet 24, 2011, 09:33:54 par Sya » Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juillet 24, 2011, 09:06:19 »

Haruna is so cute ! <3 Je suis intéressée mais comme je bosse en déplacement je suis pas là la semaine. Si le rythme de post te pose pas de problème, Chikako pourrait être sa grande soeur <3 Perverse comme elle l'est, ma lutteuse ne serait pas contre un peu de plaisir entre sistas :p
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Juillet 24, 2011, 09:09:21 »

Le rythme ne me pose pas vraiment de problème, c'est juste le perosnnage ^^"
Je veux bien mais si tu prend un autre personnage (quitte à garder la même personnalité, ça me plait bien) C'est juste l'avatr qui me pose un petit souci
N'y voit rien de personnel X)
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Juillet 24, 2011, 09:17:18 »

Chikako version "10 ans de moins" (Âge : 17 ans)

Dans cette version, Chikako est moins musclée, ne maitrise pas encore le Hado et s'est teint les cheveux mais combat déjà sur des rings de catch, en amatrice.



***
« Dernière édition: Juillet 24, 2011, 11:15:08 par Ishikawa Chikako » Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Juillet 24, 2011, 10:44:06 »

En cette soirée d'été, Haruna avait tout pour être joyeuse. La température fut plutôt agréable aujourd'hui, du soleil mais pas trop fort, une journée shopping entre amies ou elles avaient put acheter toute sorte de chose, que ce soit un petit arrêt dans une pâtisserie, un dernier petit gadget à la mode ou même des vêtements en passant par la case lingerie, c'était une de ses journées parfaites! Une qu'on aurais envie qu'elle continue encore comme ça jusqu'au dodo. Ou même plus! Mais ce genre de chose était rare. C'était souvent éphémère. Une fois cette après-midi fini, Haruna avait rejoint son domicile, ou plutôt celui de sa sœur puisqu'elle habitait chez elle. Son lycée étant plus proche de chez elle plutôt que du domicile familial, les parents avaient accepter que les deux sœurs cohabitent ensemble. Surtout que Haruna était le genre de fille sérieuse qui ne se laissait pas distraire facilement. Toujours des notes au-dessus de la moyenne, et ce, depuis toute petite! Ses parents avaient de quoi être fière de leur fille! Bon, elle n'était pas la plus intelligente de la classe ou même du lycée mais elle restait une bonne élève.

Comme d'habitude, la lycéenne de quinze ans s'occupait de la cuisine en semaine et elle était de repos le week-end donc à l'heure qu'il est, Chikako devait s'en occuper. Pour les tâches ménagère, elles alternait et coup de chance, elle avait son petit week-end tranquille cette semaine! Elles fonctionnait comme ça depuis le début et ça marchait très bien. Une fois de retour chez elle, elle pouvait déjà sentir l'odeur de la nourriture qui devait bientôt être prête. Un sourire aux lèvres, elle faisait tout pour faire le moins de bruit possible. Un petit coup d'œil vers la cuisine pour y apercevoir sa grande sœur qui se tuait à la tâche. Chose qui la faisait sourire, au moins, elle ne trainait pas devant la télévision ou autre? Elle grimpa rapidement vers sa chambre pour déposer ses sac remplit d'affaire en tout genre et elle en profita pour s'observer un peu dans le miroir. Ses deux petites barrettes bien en place, quelques cheveux rebelle qui restait devant son front, ses yeux aux teintes bleu qui faisait envier beaucoup de ses amies. De plus, ils viraient parfois au violet! Chose rare mais pas des plus moches non plus.

En plus d'être sympathique avec les autres, Haruna était une fille qui avait out pour plaire. Un coter un peu timide avec les autres, du succès auprès des garçons bien qu'aucun n'ai dévoiler ses sentiments à la belle demoiselle. Elle ôta ensuite sa veste pour laisser ses bras à l'air libre grâce à son petit débardeur au décoté pas provoquant. Plutôt petit et discret, de plus, Haruna n'était pas une jeune fille perverse qui s'amusait à allumer tout le monde, ce n'était pas du tout son genre. C'est comme pour le bas, une jupe qui est plus proche des genoux que du haut. Elle avait bien le droit d'être à la mode sans pour autant être une pouf! Il faut avoué que c'était abusé parfois comment se fringuait certaines filles. De même pour ses amies, bien qu'elles soient proche, elle n'osait pas leur faire ce genre de remarque de peur de les blesser. Elle retourna en bas, dans la cuisine plus précisément ou elle voyait sa grande sœur toujours à la tâche. Chikako devait bien être la personne qu'elle respectait le plus mais aussi celle qu'elle désirait le plus. Ce n'était pas très logique ni moral de penser ça mais elle n'y pouvait rien. Depuis toute petite, elle admirait sa grande sœur au point de la désiré. Tout cela restait que de simple pensé, des rêves parfois mais ça n'allait jamais plus loin, elle ne voulait pas paraître pour une détraquer. Du moment que ça restait à sens unique et enfouie au fond d'elle, il ne devrait pas y avoir de souci, suffit juste de se trouver un petit copain qui lui fera oublier toutes ses pensées. Copain, copain, elle ne savait pas vraiment vers où elle devait se diriger aussi? Homme, femme? Elle ne savait pas vraiment pour le moment...

Se rapprochant de sa sœur, elle observa par dessus son épaule ce qu'elle pouvait bien leur préparer pour ce soir? Un grand sourire aux lèvres, elle reniflait l'odeur de la cuisson... a moins que ce soit l'odeur de sa sœur? Oh non, deviendrait elle une de ses folles perverse? Comme ses types à la télé mais au féminin? Non non, c'est l'odeur de la nourriture qu'elle sent et puis c'est tout! Elle chassa rapidement cette idée puisque ce genre de chose lui arrivait tout le temps lorsqu'elle était proche de sa sœur. Parfois, elle se faisait même peur à elle-même.

« Alors, qu'est-ce que tu as prévu de bon ce soir? »

Elle aimait la voir au fourneau, ses long cheveux brun qui n'était pas sa véritable couleur, mais ça lui allait plutôt bien. Elle savait que son petit job de catcheuse en amatrice lui demandait pas mal de boulot déjà et elle ne se plaignait pas de faire la cuisine et ménage, franchement, c'est admirable! Sans le vouloir, elle avait jeter un œil vers sa poitrine, non pas pour se rincer l'œil mais plutôt pour comparé. En effet, Haruna était plutôt bien proportionné et la sienne n'était pas trop grosse ni trop plate, on comprend pourquoi les garçons - et peut-être femme – ont le béguin pour elle. Faut dire qu'en plus de tout ça déjà, Haruna avait de jolie forme, un peu partout. Sa couleur de peau, ses formes (hanche, fesses, poitrine, jambes) elle avait tout pour rendre jalouse ses copines.
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Juillet 25, 2011, 12:41:18 »

Chikako était occupée à faire la cuisine depuis un moment déjà. En plus d'avoir fait le ménage et après sa journée de travail dans un fast-food (car elle avait quittée les études quelques mois avant les examens, dégoutée par le lycée), puisqu'il lui fallait un revenu supplémentaire, en plus du catch qui ne lui rapportait pas encore d'argent. Elle commençait à ressentir les signes de fatigue, mais cela lui faisait tellement plaisir d'héberger sa petite soeur.

Aussi s'activait-elle à lui préparer de bons petits plats. Elle ne l'entendit pas rentrer d'ailleurs, et était si occupée que son intuition féminine ne lui permit pas de se sentir observée par Haruna. Pas moins de cinq plats étaient sur les fourneaux à surveiller.

-- Alors, qu'est-ce que tu as prévu de bon ce soir ?

Chikako se retourna souriante, et regarda sa soeur avec tendresse, le corps ruisselant de sueur et ses mamelons se durcissant sous l'effet d'un petit vent frais glissant sur sa nuque.

-- Oh ! Haruna ! Je ne t'ai pas entendue entrer ! J'ai fait des rouleaux de printemps et des sushi pour l'entrée, une soupe chinoise et des yakitori pour le plat principal et des yokan au thé vert et aux haricots rouges en dessert. J'espère que ça te va ?

Elle regardait sa soeur avec un sourire plein d'amour, mais sans aucune arrière pensée. Le souvenir du concombre était déjà bien loin, et, hormis sa soeur, la lutteuse n'était plus trop intéressée par les relations sociales. Elle était trop préoccupée par sa carrière naissante dans le catch et n'avait pas le temps (ni l'envie) pour des relations amoureuses ou charnelles. Ce n'était pas encore la Chikako que nous connaissons maintenant...
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Juillet 25, 2011, 05:47:42 »

Haruna avait pénétré dans la cuisine en flairant la délicieuse odeur des petits plat préparer par sa grande sœur. En terme de cuisine, elle ne saurait dire qui cuisinait le mieux? Cela dépendait des plats en fait, parfois elle était meilleure dans un domaine et parfois c'était la petite sœur qui dépassait Chikako avec un autre genre de plat. Elle ne s'attendait pas à trouver cinq plats presque fini, elle c'était surpasser cette fois-ci! Comme souvent d'ailleurs. Le regard poser sur tout les plats devant elle, elle souriait rien qu'à l'idée qu'elle allait bientôt passé à table.

« Hum, c'est parfait mais... tu devrais pas en faire autant tu sais. Avec ton boulot, les tâches ménagères, ton catch... tu aurais dû te détendre un peu tu sais. »

C'est vrai qu'elle en faisait parfois un peu trop mais bon, quand on fait ça pour quelqu'un qu'on aime, on ne fait pas attention aux détails. Haruna était parfois dans la même situation donc elle pouvait très bien lui renvoyé la remarque. Passer toute la semaine au lycée, faire la cuisine tout les soir en plus des tâches ménagère le week-end lorsque c'est son tour, ça aussi c'est ce tué au travail. Enfin, tout était presque prêt et après avoir fini le repas, elle pourra se reposer un peu. En regardant la télé ou tout simplement se mettre au lit? C'est pas la meilleure façon de passer sa fin de semaine mais quand on est crever, on n'est plus à ça près.

Afin d'aider sa sœur, elle sortait déjà les couvert pour mettre la table afin de lui facilité la tâche. Il n'y avait pas grand-chose à mettre mais c'est de bonne petites intentions après tout. Ça sera surement une soirée classique, manger, ensuite le bain et après une soirée entre sœur à parler ou devant un film. A moins que Chikako n'ai encore un de ses match de catch? Elle avait toujours peur qu'elle revienne blesser à ses entrainement ou ses quelques matchs. En revanche, elle à toujours voulu la voir dans sa tenue moulante. Chassant rapidement cette idée de son petit crâne, elle finissa par placer les derniers couverts. De toutes façon, elle n'en aurais pas ce soir sinon elle aurait prévenue Haruna de s'occuper de quelques tâches afin qu'elle se repose un peu. Sa petite sœur n'osait pas vraiment lui dire non après tout. C'était elle qui se donnait à fond pour payer le loyer et tout le reste. Il lui arrivait de donner une partie de son argent de poche à sa sœur pour l'aider mais elle savait que Chikako n'appréciait pas vraiment cette aide. Sinon, elle savait qu'elle n'était pas du genre à faire la fête avec ses amies donc là aussi, aucun risque. Néanmoins, elle se disait qu'elle pourrait lui faire un petit quelques chose pour qu'elle puisse se reposer un peu en cette fin de journée? Coter tâche ménagère, il ne restait plus rien mais si c'est rendre service, elle pourra bien donner un coup de main.

« C'est prêt grande sœur! Va t'asseoir, je m'occupe du reste à ta place. »

ça n'avait rien de compliquer de rapporter les plats et de servir. Toujours avec le sourire aux lèvres, elle commença à rapporter les premiers plats.
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Juillet 29, 2011, 03:29:02 »

La douce Haruna répliqua bien vite.

-- Hum, c'est parfait mais... tu devrais pas en faire autant tu sais. Avec ton boulot, les tâches ménagères, ton catch... tu aurais dû te détendre un peu tu sais.
-- Je sais. Tu as bien raison, soeurette, mais toi aussi tu en fais beaucoup la semaine. Mais que veut tu ? Ca me fait un entrainement supplémentaire ! Je te promet de ne rien faire ce soir.


Répondit Chikako, tout sourire. Sa soeur était vraiment adorable. Celle-ci mit la table sans que l'apprentie catcheuse ne le lui demande. Elle-même se remit derrière les fourneaux afin de terminer le repas.

-- C'est prêt grande sœur! Va t'asseoir, je m'occupe du reste à ta place.

Haruna la chassa presque de la cuisine. L'ainée sourit et s'exécuta.

-- A vos ordres, petite cheftaine ! Hi hi !

Chikako se laissa donc servir, même si elle n'était pas fatiguée au point de se mettre les pieds sous la table et attendre. Mais bon, cela semblait faire tellement plaisir à Haruna de jouer les serveuses. Lorsque les premiers plats furent servit, et qu'Haruna se soit assise, elle lui prit la main et la lui caressa tendrement, ne se rendant pas compte de son geste.

-- Merci ma puce. Tu es trop mignonne ! Allez ! Bon appétit !

Les doigts glissèrent le long de la main de sa soeur, dans une sensation soyeuse sans se douter une seconde des réactions de sa cadette.
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Juillet 29, 2011, 05:43:00 »

Sa grande sœur accepta bien vite sa condition. Bien qu'elle voyait ça plutôt comme un entrainement, Haruna voyait ça comme du surmenage! Alors laissons faire un peu les autres pendant qu'elle, elle se repose un peu en attendant l'arrivée des plats. Elle lui disait d'ailleurs d'aller s'asseoir pendant qu'elle prenait la relève, ce qui faisait rire Chikako qui donne comme surnom à sa petite sœur, la « Cheftaine ». Tout comme elle, elle gloussait en entendant sa petite remarque mais bon, ça lui faisait tant plaisir d'aider sa sœur, on n'allait pas lui reprocher d'être serviable quand même. Ramenant les plats dans l'ordre, de l'entrée au plat final, Haruna gardait le sourire en faisant attention de ne rien faire tomber. Ça serait ballot que tout ça se retrouve par terre!

Une fois qu'elle eu fini, elle s'installa à table et sentit sa main se faire caresser par sa grande sœur. Les joues légèrement rosé en voyant ça, Haruna écoutait, voir buvait chaque mot de son ainée. Ma puce... Mignonne... elle? De la part de Chikako? Elle ne savait plus ou donner de la tête là. Bien que ses joues virait rapidement au rose, elle garda son calme et baissa la tête en direction de son plat, comme si elle était concentré dessus, d'une manière ou d'une autre. Recevoir de tel compliment de la part de cette jeune femme, elle était si heureuse. Et si inquiète aussi? Ça c'est un coup à avoir de drôle de penser pour si peu? Elle mangeait un peu pour ne pas avoir l'air bizarre mais maintenant, chaque fois que son regard se posait sur Chikako, elle la voyait de plus en plus belle. Surtout que dans cette tenue, il était facile de voir qu'elle ne portait pas de soutien gorge. Zut, ça commençait vraiment à devenir inquiétant là! Manquerait plus qu'elle est des images obscènes de sa grande sœur et elle serait bonne pour voir un bon psychiatre.

Suffisait de l'imaginer dans sa tenue de catch, moulante à souhait. En plein combat avec une autre femme ou qui changeait de tenue... Merde, elle devient vraiment folle là! Penser ça de sa grande sœur, elle n'allait vraiment pas bien! Bien qu'elle mangeait calmement, avoir de tels pensé lui faisait ralentir le rythme. Difficile d'avoir faim quand on à ce genre de pensé, ce genre d'envie même si ça continuait ainsi! Elle ne voudrait surtout pas inquiéter sa sœur, ce n'était qu'un petit problème mental et elle avait déjà fait bien assez pour aujourd'hui. Il suffisait de se calmer, elle n'y verra que du feu si tout se passe bien. Après manger, le bain et si ça va toujours pas mieux, le lit, quitte à faire passer pour un petit mal de tête ou déprime. Ça devrait être faisable...
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Juillet 29, 2011, 09:07:26 »

Il fallut un certain temps avant que Chikako ne remarque le trouble qui saisissait sa jeune soeur. Pleine de compassion pour elle, croyant Haruna malade, elle baissa la tête au niveau de la table pour pouvoir la regarder dans les yeux.

-- Ca va pas nenette ? Pourquoi tu es toute rouge ?

Un instant, Chikako s'imagina "le pire"... et osa finalement poser LA question à mille points...

-- Est-ce que... *ahem* tu aurais tes trucs ? Je peut te donner ce qu'il te faut si c'est ça...

Chikako, à cette époque là, était bien gênée par ce genre de sujet. Elle avait beau s'être déniaisée elle-même à l'aide d'un concombre voila six ans de cela, elle était encore bien prude pour l'époque.

-- Regardes moi, ma puce...

Elle passa une main sur la joue de sa soeur adorée et caressa sensuellement sa pommette à l'aide du pouce, afin d'inciter la petiote à la regarder.

-- Dis moi si c'est autre choses, si tu es malade ou quoi ? Parce que si t'es faite en sucre et que tu fonds au moindre bout de saleté qui court dans la nature, après, au moindre prout de travers, les parents vont me tomber sur la couenne... Si tu tombe malade, même pour une petite angine, c'est moi qui vais me faire enguirlander... Tu connais nos parents...

Chikako, avenant, lui souriait, prouvant à Haruna qu'elle se souciait vraiment de sa santé. Après tout, cela pouvait tout à fait être ce genre de chose qui mettait sa soeur dans un tel état. Elle-même avait souvent été patraques quelques jours avant ses premières règles.
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Juillet 30, 2011, 12:47:21 »

Haruna était trop troubler pour faire attention à son comportement. Elle aurait très bien pu se changer les idées ou faire passer ça pour autre chose mais son teint un peu trop rosé serait difficile à masquer avec une simple excuse comme un mal de tête. Elle devra assumer... ou trouver vraiment LE mensonge imparable. Elle avait l'habitude ses autres surnoms, le plus souvent, c'était quand elle était malade, bien que c'était rare. Lorsqu'elle lui posa la question, milles idées traversait son esprit sans pour autant en trouver une de bonne. Chikako vint même jusqu'à croire que c'était sa période du mois. Pas bête mais là aussi, c'était assez gênant... Elle secoua juste la tête en guise de réponse. La main de sa grande sœur adorée vint caresser sa joue – même s'il s'agissait surtout du pouce – pour l'inciter à la regarder dans les yeux. Ha non, ça sera pire et elle aura encore plus de mal à lui mentir ainsi! Mais bien qu'elle croisa son regard quelques secondes, le temps de se faire d'autre idée encore bien dépravé et de rougir un peu plus encore, elle préféra regarder autre part, un des plats tiens! C'est pas de la nourriture qui risquait de lui donner de drôle d'idée?

Voilà maintenant qu'elle la croyait malade? C'était l'excuse la plus simple mais surement la plus cohérente, c'était une malade mentale pour avoir ce genre d'idée. Non pas qu'elle jugeait les relations unisexe comme mauvais mais faire de l'inceste, non, ce n'était pas possible un truc pareille. Pourquoi fallait il vivre avec ce genre de pensé? Cela ne dérangeait pas certaines personnes mais c'était contre nature! Elle ne pourrait jamais faire ça. Et pourtant, les idées étaient de plus en plus là, de plus en plus présente alors que faire? Déjà, ce sortir de ce pétrin, ça serait un bon début. Regardant de nouveau Chikako dans les yeux, elle osa enfin lui mentir pour quitter la pièce et trouver un remède pour viré ses idées malsaines de son petit crâne.

« Ne t'inquiète pas pour ça. C'est juste un coup de fatigue... »

Elle se releva sans finir son assiette mais elle la déposa quand même au frigo et se retourna vers sa grande sœur avec le sourire aux lèvres, les joues moins rosé, elle semblait sur la bonne voie.

« Désoler, je t'avais dit que je t'aiderais ce soir mais ça sera pour une autre fois je pense... Je vais prendre un bain et me mettre au lit je pense. »

Puis sans même lui laisser le temps de répondre, elle fila vers le premier étage pour prendre un bon bain! Un rapide détour par sa chambre pour y prendre son pyjama, elle s'enferma dans la salle de bain afin de ne pas être déranger. Elle se déshabilla en faisait couler l'eau en même temps et une fois assez remplit et à bonne température, elle faisait trempette. Un bon bain, ça aidait à se détendre... Mais pas pour longtemps puisque les idées malsaine étaient de retour, comme un fléau qui la suivait sans arrêt. Elle avait beau chercher une solution mais rien n'y faire. Toujours l'image de sa grande sœur adorée et rien d'autre! Pas même un beau garçon, pas même une fille, toujours Chikako. Qu'est-ce qui ne tournait pas rond chez elle? Après avoir passé plus de temps à réfléchir que se laver, elle trouva une solution qui, espérons le, porterais ses fruit pour qu'elle puisse revoir sa sœur comme une sœur et non un objet de désir.

Sortant discrètement de la salle de bain, elle observa que personne ne se trouve dans le couloir avant de rejoindre sa chambre dans son pyjama jaune clair. Un cadeau de sa sœur en plus? Enfin, il lui semblait mais peu importe. Les cheveux encore humide et sans aucune barrette pour retenir ses cheveux, quelques mèches cachait son front pour lui laisser un petit charme naturel! Elle ferma simplement la porte de sa chambre et s'allongea sur le lit. La solution qu'elle avait trouvé était loin d'être la meilleure mais ça pouvait marcher. Si elle se refusait à quoi que ce soit avec elle dans la réalité, rien ne l'empêchait de le faire dans sa tête? Personne ne la condamnera pour ça! Elle aura seulement quelques remord peut-être ou des doutes sur sa psychologie mais si ça marche, alors elle sera tranquille! N'empêche, de là à faire « ça » en pensait à sa sœur... elle ne s'imaginait pas si perverse. C'est pas en tournant autour du pot qu'elle allait guérir – peut-être – donc quand faut y aller, faut y aller!

Elle déboutonna son bas de pyjama avant de l'abaisser jusqu'au genoux, elle descendit un peu sa culotte jusqu'à mi-cuisse et elle se donnait encore un peu de courage. Et dire qu'elle en était arrivé là...  S'il y avait un bon dieu, fallait vraiment qu'il la guérisse et qu'elle n'y pense plus après! Ses doigts frôlait son intimité ce qui la faisait déjà réagir mais ce n'était qu'un début pourtant? Elle avait si envie que ça? Et si ce n'était que ça son soucis? Ses deux doigts finirent par s'enfoncer peu à peu en laissant échapper quelques gémissement de la part d'Haruna. Néanmoins discret, il ne faudrait pas alerter Chikako. Son souffle s'accélérait tout comme son rythme cardiaque et bien vite, elle ferma les yeux. Deviner qui fut la personne présente dans son esprit pour l'aider? Chikako! Malgré qu'elle se trouvait déjà bien assez perverse comme ça, elle se mit à sourire en s'imaginant en pleine ébat avec elle. Ça semblait marcher en tout cas! Mais elle était tellement prise dans son phantasme qu'elle n'avait pas entendu la présence de sa sœur dans le couloir. Bien que ses quelques gémissement fut à peine audible, avec le silence dans cette maison, ça serait bien audible en tendant l'oreille contre la porte. Elle continua de se doigter en continuant ses petits gémissements, elle s'autorisa même à lâcher parfois des « grande-soeur » aux même volume que le reste.
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Juillet 30, 2011, 08:12:49 »

Haruna répondit par la négative, d'un signe de tête, quand Chikako lui demanda si c'était sa période. Leurs regards ne se croisèrent que durant quelques secondes, puisque Haruna l'évita presque aussi sec. Chikako fit une grimace de frustration. Qu'est-ce qui n'allait pas chez sa jeune soeur aujourd'hui !? Celle-ci releva alors la tête et déclara :

-- Ne t'inquiète pas pour ça. C'est juste un coup de fatigue...
-- Hummm... Mouais...


Répliqua-t-elle, peu convaincue par l'explication.

-- Désolée, je t'avais dit que je t'aiderais ce soir mais ça sera pour une autre fois je pense... Je vais prendre un bain et me mettre au lit je pense.
-- D'accord. Reposes toi bien...


Haruna avait déjà filée à l'étage. Chikako acheva de manger puis débarrassa la table et fit la vaisselle. Elle se posa quelques instants devant la télé, gambergeant sur le comportement de sa soeur.

*Quand même... Ca c'est la meilleure... Je l'ai jamais vue dans un état pareil. Qu'est-ce qui peut la tracasser à ce point ? Est-ce que j'ai dit ou fait quelques chose de mal ?*

Elle resta là environ trois quart d'heure à regarder des émissions pleines de grand n'importe quoi comme seuls les Japonais ont le secret. Puis soudain :

-- Mince ! Les yokan ! Elle n'y a même pas goutée !
*C'est une nouvelle recette, j'aurais bien aimée qu'elle me dise si elle préfère ceux là où ceux que je fais d'habitude... Je vais aller lui en porter. J'espère qu'elle ne dors pas encore...*


Chikako monta l'escalier, une petite assiette carrée à la main, contenant 8 petits rectangles d'une sorte de pâte, 4 verdâtres et 4 rouges. C'était les fameux yokan, dessert japonais très sucré accompagnant aisément le thé matcha. Chikako n'était plus à quelque centimètres de la poignet de la chambre de sa soeur quand elle entendit de petits gémissement qu'elle reconnut aussi tôt comme des gémissements de plaisir. Sa main libre s'arrêta donc à quelques centimètre de cette fichue poignet.

*Que... ?*

Puis elle reçut comme un coup de massue en entendant :

-- Grande-soeur...

La même main libre qui allait ouvrir la porte se plia et se porta à la bouche de Chikako pour s'empêcher de lâcher un cri de stupéfaction, doigts collés d'une façon très féminine contre ses lèvres.

*Oh...*

Chikako en resta coite.

*Alors c'était moi, qui la mettait dans cet état là ? Elle me désire ? Mais... C'est mal... C'est...*

A cet instant, quelque chose se chamboula dans la tête de Chikako alors qu'elle écoutait les gémissements de Haruna. Ses joues s'empourprèrent, alors qu'elle repensait au jour où elle s'était déflorée avec un concombre. D'autres gémissements accompagnés de "grande-soeur" lui firent un grand effet : son coeur s'emballa et de légers picotements se firent sentir dans son bas-ventre, alors qu'elle s'imaginait sa soeur en train de se toucher. Il fallait l'avouer, Haruna était un très joli brin de fille. Et l'imaginer en train de prendre son pied avait quelque chose d'excitant pour Chikako. Celle-ci s'en voulut de ressentir ça.

*Non Haruna... C'est pas bien... C'est...*
-- Grande-soeur...


Entendit-elle de nouveau. Chikako sentait son intimité devenir moite et chaude. Malgré la séparation de la porte, elle pouvait sentir le désir de sa soeur pour elle. N'écoutant que ses pulsions, elle ouvrit tout doucement la poignet, sans faire de bruit et entra discrètement dans la chambre. Elle se glissa furtivement jusqu'au lit, déposant l'assiette de pâtisseries sur la table de chevet. Là, en murmurant :

-- Haruna chérie...

Elle posa sa main sur le ventre nu de sa soeur, la caressant, jouant avec les divers creux et bosses autour du nombril.

-- Pardonne moi...

Les joues en feu, Chikako se pencha pour embrasser le ventre de Haruna, tout en s'allongeant à côté d'elle.

-- Je sais que c'est pas bien... Mais je sens ton désir... Et... Je te veux aussi...
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Juillet 31, 2011, 12:51:59 »

C'était la seule solution que la jeune fille avait trouvé pour chasser ses idées de sa tête. Elle espérait que cela marcherait vraiment et pas que ce soit une idée à la con qui ne la fasse juste passer pour une petite perverse! Allongé sur le lit, les jambes quelques peu écarté bien que sa culotte et son bas de pyjama l'empêche d'écarter les jambes plus que cela, elle accélèrera la rythme de ses doigts au fur et à mesure que la cadence augmentait dans sa tête. Le sourire aux lèvres, elle se voyait en pleins ébat amoureux avec sa grande sœur, bien que cela lui torturait l'esprit auparavant, passer à l'acte lui faisait du bien et elle en oubliait même le petit soucis que représentait la barrière familial. Après tout, c'était dans son esprit alors qui pourrait la voire? Finalement, son idée était loin d'être mauvaise, ça lui faisait du bien et ses soucis s'envolait au passage. Sa petite fente était bien humide, bien chaude, il ne serait pas étonnant que le lit soit un peu trempé d'ailleurs puisqu'elle sentait quelques gouttes glisser le long de ses fesses pour rejoindre le drap. Si bon, elle ne pouvait plus s'arrêter à présent, son rythme cardiaque s'accélérait de plus en plus, ses joues devaient être bien rose à présent. Elle avait tout d'une petite garce à présent, faire ça dans sa chambre, alors que sa sœur était en bas, surement à se faire du soucis pour sa cadette.

Continuant d'enfoncer deux doigts dans son intimité, celle-ci ne c'était jamais dépucelé et bien que ses doigts avaient passer parfois cette limite, elle n'avait jamais vraiment connue le plaisir de faire ça avec un homme, ou avec quelques chose qui ressemblerait à l'appareille génitale d'un homme. Oui, seuls ses doigts avait su lui donner un avant goût du sexe. Prise dans son phantasme, elle n'entendis pas la poignet de baisser et encore moins sa sœur qui s'approchait en regardant sa petite sœur qui prenait du plaisir toute seule. Le bruit de l'assiette qui se déposa sur la table de chevet à coter de son lit semblait l'avoir remise un peu sur terre, même si elle ne se doutait pas que sa sœur était à coter d'elle. Lorsqu'elle prononça ses quelques mots, elle avait pleinement conscience que ce n'était pas sa tête et bien que ses mots étaient agréable à entendre, ceci eu l'effet d'une bombe. Elle stoppa immédiatement de se donner du plaisir, elle ouvrit les yeux en grand comme si elle sortait d'un cauchemar et tout retomba à zéro. Rythme cardiaque, envie, tout! Ses yeux angoissé se posèrent sur Chikako avec une certaine frayeur. Elle savait? Elle savait qu'elle se doigtait en pensant à elle? Le temps sembla se figer pour la jeune fille qui voyait bien arrivé la fin de sa vie si elle venait de découvrir son secret.

Cette dernière lui demanda pardon alors que sa main était sur son ventre, si près de son intimité, qui n'était pas recouvert d'ailleurs! Aucune force? Elle ne pouvait pas se montré nue devant sa sœur quand même! Elle sentait la main bouger sur son ventre mais elle ne prononça aucun mot, continuant de fixer de grande sœur comme un fantôme. Alors que cette dernière prenait place à ses coter en embrassant son petit ventre, elle commença enfin à vouloir dire quelques chose bien que ses mots ne sortait toujours pas. Tentant de tiré sur le bas de sa chemise qui était le haut de son pyjama jaune, elle espérait pouvoir caché son ventre à sa sœur pour qu'elle arrête ça. Voilà qu'elle savait maintenant qu'elle désirait sa sœur, cerise sur le gâteau, elle aussi. Bon au moins, elle aussi trouvait ça mal.

* Non, c'est mal... c'est moi qui ne suis pas net, alors arrête ça, par pitié... *

Elle aurait aimer lui dire ses quelques mots mais ses cordes vocales étaient comme couper. Elle était prise à la fois dans son phantasme et dans une crise sur l'inceste. Que faire, sa bouche était si proche, mais c'était sa grande sœur à la fin! Elle ferma sa bouche de toute ses forces pour ne sortit aucun  mot ou aucun son prouvant du plaisir, elle devait la faire fuir, lui prouver que tout acte était inutile. Elle aurait connaissance de son secret mais tant pis, au moins elle se portera mieux que si elles le faisait. Bien qu'elle tentât de caché son ventre pour empêcher qu'elle ne lui embrasse le ventre, elle frottait ses cuisses l'une contre l'autre alors qu'un peu de mouille trahissait ce qu'elle pensait. Ce qui est idiot, c'est qu'en plus, son bas de pyjama continuait de descendre malgré tout. Ouvrant enfin la bouche une nouvelle fois, elle espérait placer ses quelques mots, faire en sorte qu'il ai au moins plus d'effet.

« Non... grande-sœur arrête... je... je ne suis pas... je suis folle de penser ce genre de chose, alors... ne va pas faire ça... je ne suis qu'une imbécile, une perverse en plus... alors... alors... »

Elle ne savait plus quoi dire, déjà qu'elle avait eu du mal à se faire comprendre.
Journalisée

Ishikawa Chikako
Humain(e)
-

Messages: 606


"The Bone Breaker"


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Août 05, 2011, 11:34:34 »

[HRP : Je pensais qu'on était dans l'obscurité vu que Haruna était censée être allée se coucher ^^" Je continue à jouer dans ce sens, si ça te gène j'éditerai.]


Chikako ne s'était pas rendue compte à quel point les ardeurs de sa jeune soeur s'étaient refroidies lorsqu'elle lui avait révélée sa présence. A présent c'était elle qui était excitée, par les gémissements d'Haruna qu'elle avait écoutée à travers la porte de sa chambre.

Là, dans la pénombre de la chambre à peine éclairée par la lueur d'une veilleuse, la lutteuse ne pouvait voir sa petite soeur tandis qu'Haruna, elle, pouvait voir Chikako. Elle sentit juste sa soeur se débattre un instant puis rester de marbre. Chikako continuait à embrasser le joli petit ventre plat de sa cadette, les joues en feu, le léchouillant même par instants. Après quelques secondes, Haruna finit par bafouiller :

-- Non... grande-sœur arrête... je... je ne suis pas... je suis folle de penser ce genre de chose, alors... ne va pas faire ça... je ne suis qu'une imbécile, une perverse en plus... alors... alors...

A cet instant, quelque chose chez Chikako changea. Se sentir supérieure lui procurait une sorte de plaisir pervers. Elle avait le pouvoir désormais. Le pouvoir de continuer ou d'arrêter. C'était quelque chose qu'elle n'avait encore jamais connue. Pas même sur un ring de catch... Ce soir là, avec sa soeur, fut un soir qui s'avéra décisif, marquant un tournant dans la vie de la lutteuse. Celle-ci sourit alors, continuant d'embrasser Haruna, en remontant, passant au dessus d'elle à califourchon.

-- Non... Tu n'es pas folle... Je... Humpfff...

Chikako ne savait pas quoi dire en fait. Aussi se contenta-t-elle d'agir. Simplement agir. Selon ses envies, ses pulsions. Elle caressa la joue d'Haruna de ses longs doigts fins et doux et posa un tendre baiser, quoi qu'un peu hésitant, sur les lèvres de sa soeur. Elle continua à caresser sa joue pour la rassurer. Intérieurement, Chikako se sentait puissante, maitrisant pleinement la situation. Elle tenait les rênes et trouva cela jouissif ! Quand elle sentit sa soeur se laisser un peu aller, elle glissa sa langue dans la bouche d'Haruna, cherchant celle de la jeune fille pour jouer avec.
Journalisée

~ Ishikawa "The Bone Breaker" Chikako entrance theme ~

Tableau de chasse (vierges) : 5
Collection (esclaves) : 2
_________________________






_______________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako / Evil Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)
5- Megumi Tengoku
6- Ginger

7- Guybrush Threepwood
8- Gérard Manvussa
9- Keepa Rendris-Warren
10- Liu Huang Lei
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Août 06, 2011, 11:06:44 »

[HRP: autant pour moi, petite faute d'inattention ^^]

Haruna était choquer, ce qu'elle ne voulait surtout pas voir arrivé arriva. Chikako avait surprise sa petite sœur dans un moment d'intimité qui plus est, lorsque cette dernière pensait fortement à sa grande sœur. Elle ne saurait dire comment mais elle avait su très bien percevoir Chikako malgré l'obscurité ambiante. Alors que cette dernière se faisait embrasser le ventre – ce qui n'était pas bien méchant en réalité – elle trouvait déjà cela de trop! Après, le fait qu'Haruna avait la culotte baisser plus et qu'en plus elle l'avait surprise, cela jouait aussi beaucoup. Bien qu'elle tentât de repousser Chikako quelques instants sans trop prouver qu'elle refusait catégoriquement ce qui allait se passer, elle baissa vite les bras. Déjà qu'elle était bien plus forte qu'elle à cause du catch, elle pouvait espérer l'avoir avec des mots. C'était son seul espoir de ne pas commettre son rêve mais aussi son cauchemar pour sa santé mental.

Bien que sa phrase lui avait fait cesser de s'occuper de son ventre – parfois même avec sa langue procurait un peu plus de plaisir à cette petite sœur aux désirs bien pervers – Chikako lui prononça quelques chose qui fut un peu comme un déclic pour elle. Elle n'était pas folle? Mais comment pouvait on qualifier une relation inceste si Haruna n'était pas folle? Certains diront simplement de l'amour, amis cela n'est pas mal en théorie? Faire ça avec un membre de sa famille? Là aussi, certaines personnes pensant tout connaître sur le vaste sujet qu'est l'amour vous dirons que du moment que les personnes sont consentante, il n'y avait aucun mal mais bon... ça restait tout de même immoral. Bien que maintenant, elle se sentait moins coupable, elle ne pouvait se retiré l'idée que la personne sur elle n'était autre que sa grande sœur avec qui elle avait grandi.

Sentant la main de sa sœur lui caresser sa joue, elle trouva cela quelques peu rassurant bien qu'elle sentit aussi les lèvres de Chikako contre les siennes. Toujours dans l'idée que cela était mal, elle se refusait de l'embrasser ou même d'ouvrir la bouche. Il n'était pas trop tard pour faire demi-tour et oublier tout ça. Mais après quelques réticences, le corps et l'esprit de la cadette se mirent à entrer plus en harmonie et elle se laissa faire un peu plus. Libérant ses lèvres fermé, la langue de Chikako vint vite chercher celles de sa petite sœur qui pour le moment, se laissait faire comme une poupée. Bien que plus à l'aise, elle n'en restait pas encore convaincu que cela se passe si bien que ça? Fermant les yeux en tentant de faire le vide dans son esprit, elle voulait juste profiter de ce moment qu'elle avait toujours rêver depuis quelques années maintenant. Car son amour pour sa sœur ne datait pas d'hier mais ce n'était pas comme ça avant. Totalement immobile, elle se laissait faire aux envies de Chikako. Bien qu'elle aussi avait quelques envies, elle n'osait pas mener la danse pour le moment. Se dire déjà qu'elle accepte de passer à l'acte avec Chikako, c'était déjà trop pour le moment.

Ouvrant les yeux pour y voir plus ou moins clairement sa sœur, elle ne pouvait que l'admirer et l'aimer sur cette instant présent. Un des rêves d'Haruna venait de se réaliser et elle comptait bien continuer encore un peu. Espérant aller plus loin pour réaliser quelques uns de ses rêves pas très catholique. Toujours aussi belle, elle ne voyait même plus pourquoi elle ne voulait pas le faire? Chaque secondes passer avec elle lui faisait oublier ses dire et elle devenait toujours qu'elle rêvait d'être. Une petite perverse qui ne rêvait que de ce genre de chose avec sa grande sœurs adorée. On pourrait presque en dire qu'Haruna restait rêveuse de ce baiser, de ce premier baiser même...
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox