banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: une prière entendu [PV Lust] Terminé  (Lu 655 fois)
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« le: Avril 13, 2011, 09:15:11 »

voilà que les vacances scolaire avait commencé depuis près de trois semaines, plus de cours pendant deux mois, plus non plus de Kira qui est partie pour ces deux mois dans sa famille, mes parents eux aussi sont partie pour un peut plus d'un mois, ils m'ont proposer d'y aller avec eux, mais j'ai refusé en leurs disant que je préférais étudier pour l'année prochaine.
Ishtar aussi est partie je ne sais pas ou, sa fait un moment que je ne l'ai plus vue.
sa fait deux semaine que je ne suis pas dans mon assiette, je tourne en rond, je doute sur mon existence et sur tout ceux qui c'est passé il y à de sa près de 6 mois, quand tout à commencer, je me demande si je doit continuer ou tout laisser tomber et oublier tout ce qui c'est passé.
j'ai besoin d'aide, mais je ne sais pas vers qui me tourner à qui demander, si je parle de tout ce qui met arriver à un pédopsychiatre, il ne vas me croire et me prendre pour une folle.
je ne peut pas en parler autour de moi, sa ne finirais qu'en moquerie et dans c'est cas la ont me prendrais aussi pour une folle.
il n'y à qu'une sorte de personne à qui je peut demander de l'aide, se sont les dieux, si il m'entende bien sur, c'est pour sa qu'aujourd'hui j'ai décider de leur envoyer un message, plus précisément une prière, en espérant que l'un d'eux me réponde.

la nuit est tombé, je me suis déjà habiller pour aller me coucher, une petite culotte blanche avec une chemise de nuit une peut transparente blanche elle aussi, je m'installe confortablement dans le salon, sur le canapé, allume quelques bougie, je me détend, ferme les yeux, respire profondément et commence à réciter ma prière d'une vois douce et reposé.

dieux des dieux, dieux des olympes et tout les autres, je vous demande grâce pour répondre à mes questions, doit je continuer à vivre ainsi quitte à me faire abuser la plupart du temps, aider mon amie, vivre avec mes parents qui ne sont jamais là, apprendre la magie ou bien tout bonnement abandonner tout cela et partir en oubliant toute mes aventures, je ne sais plus ou j'en suis, je doute beaucoup, j'ai besoins d'une réponse, venez moi en aide et je vous en serais éternellement reconnaissante...

je répète plusieurs fois la même prière espérant fortement qu'au bout d'un moment un dieu vienne me répondre et me sortir de se passage sans issue.
« Dernière édition: Mai 01, 2011, 12:19:45 par Lili Ivanes » Journalisée

Lust
Dieu
-

Messages: 494


Déesse de la luxure et de la corruption


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Avril 13, 2011, 10:37:29 »

Alors que je planifiais ma reconquête du monde, pour redonner à mon pouvoir sa splendeur d'antan, j'ai entendue une prière qui m'a profondément surprise. Lili, une jeune femme que j'avais eu l'occasion de voir en action et qui plaisait assez semblait douter de la voie qu'elle avait choisie. Un peu surprise et troublée par ses interrogations, je me suis immédiatement dit qu'il ne fallait pas perdre une fidèle de sa qualité et qu'il fallait que j'aille lui rendre une petite visite. De toute façon la conquête du monde pouvait attendre quelques siècles j'avais l'éternité devant moi.

Je suis donc apparue sous ma forme humaine dans le salon de la demoiselle, suffisamment discrètement pour qu'elle n'ouvre pas les yeux qu'elle venait de fermer. Puis je me suis assise dans le canapé à côté d'elle et elle fut visiblement surprise de voir une inconnue débarquer de nul part. Je me suis contentée de lui sourire et lui souhaitant le bonsoir :

"Salut, Lust, déesse de la luxure à votre service. Ahlala, moi qui pensait ne jamais avoir à dire ça ... Jolie culotte. Donc si j'ai bien compris, tu veux savoir ce que tu devrais faire de ta vie. Tu veux savoir si tu dois continuer dans cette voie ou en choisir une plus chaste. Je te propose un petit voyage dans le temps, enfin juste te montrer à quoi ressemblera ta vie dans quelques années."

Le décor autour de nous s'effaça subitement, remplacé par l'intérieur d'une jolie maison à la campagne, une vieille femme faisait la cuisine. Elle avait l'air peu aimable, triste, son mari plus loin lisait son journal et leur vie semblait extrémement ennuyeuse et fade. J'en ai profité pour commenter :

"Lili, je te présente toi-même dans 30 ans. Ça fait peur hein ? Pour la petite histoire, tu en avais marre de te faire abuser sans cesse et as choisis d'arrêter la magie et le sexe. Tu t'es mariée avec un macho alcoolique qui ne te fais jamais l'amour, raison pour laquelle vous n'avez pas d'enfants. Et tu es devenue aigrie et méchante, mais surtout très triste, surtout à cause de l'indifférence de ton mari et de votre vie qui est chiante à mourir. Ah et j'oubliais un petit détail, tu as un cancer des poumons parce que tu t'es mise à fumer cinq paquets de cigarettes par jour. Au fait je maintiens, vraiment une jolie culotte que tu as là."

L'expression sur son visage était assez marrante, l'instant d'avant elle était calmement installée dans son salon à prier et là je lui balançais que son futur était tout simplement merdique à cause de ses choix. J'avais l'intuition que nous allions bien nous amuser. J'avais préparée son autre futur, celui où elle avait continué à pratiquer la magie, mais j'avais comme l'impression que le simple fait de voir celui-ci serait suffisamment motivant pour lui ôter ses doutes.
Journalisée

~~ Ma fiche ~~ Mes RP ~~
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Avril 14, 2011, 07:26:40 »

je répète ma prière de nombreuse fois, ci bien que je ne les comptes plus au bout d'un moment, mais alors que je commence à perdre espoir que quelqu'un ne vienne, je sent le canapé bouger à coté de moi, j'ouvre les yeux et sursaute en voyant une jeune femme à la chevelure rousse assise à coté de moi, par réflexe je me décale d'une place sur le canapé et lui demande par avec la peur dans les yeux.

qui êtes vous? comment êtes vous entré? qu'est ce que vous faite là?

un sourire se dessine sur son visage avant de me saluer et de se présenter comme Lust déesse de la luxure, sa me rassure, moi qui pensais que c'était encore une timbrer qui avait réussis à rentrer chez moi.
un peut hésitante, ne sachant pas trop si je doit la saluer ou pas, je lui souhaite à mon tour un salut et me présente.

b... bonsoir, moi c'est Lili.

quand elle me complimente sur ma culotte je suis un peut gêné et tente de la dissimuler en tirant sur ma chemise de nuit, puis elle relate la prière que j'ai prononcé une multitude de fois, finissant de parler en me proposant un petit voyage dans le temps pour me montrer ce que sera ma vie dans quelques année.
le décors autour de nous se floute et disparait dans la peine ombre avant qu'un autre décors réapparaisse autour de nous, un décors plus jolie, plus éclairé, en regardant par la fenêtre, je peut voir dans champs de blé et de maïs à perte de vue, quelques arbres son parsemé au bord des champs, nous sommes dans une maison coquette et très propre, dans la cuisine une vieille femme fait à mangé, je la vois de dos, plus loin sur la terrasse un homme ridé, bedonnant et laid assis sur une chaise, une bière à la main lis son journal.

quand Lust me dit en présentant la vieille femme que c'est moi dans trente ans, mon cœur se met à battre fortement et encore plus quand cette femme se retourne pour aller chercher un ustensile de cuisine, cette femme à l'air de faire la tête, elle est mal coiffé, ridé, pas maquillé, n'a pas l'air de s'entretenir et n'a pas du tout l'air gentille. dans trente ans j'aurais 45 ans, mais cette femme à vraiment l'air d'en avoir 20 de plus.
je réponds à Lust d'une vois tremblante.

ou... oui, sa fait très peur.

Lust me raconte alors l'histoire de ma vie qui ma amené à devenir cette femme aigrie, marier à un macho alcoolique, cette histoire est horrible et bien sur est faite pour mal finir, au bord des larmes je réfléchie à ma décision de tout arrêter, si c'est pour terminer comme sa autant en finir de suite.
le compliment sur ma petite culotte me gêna encore une fois, je tente en vain de descendre ma chemise de nuit trop courte  pour couvrir celle ci.
encore dans le doute, je ne sais pas quoi faire, si j'arrête la magie et part et laissant tout derrière moi, je termine avec un cancer des poumons et une vie ennuyeuse, mais qu'est ce que vas devenir ma vie si je continue la magie aux risques de tout se qui peut se passer à coté.
d'une vois intimidé je demande à Lust.

et si je continue la magie et le sexe? la vie ne me réserve pas une existence encore plus tragique et glauque?

j'appréhende déjà ce que je vais voir si Lust accepte de me le montrer.
Journalisée

Lust
Dieu
-

Messages: 494


Déesse de la luxure et de la corruption


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Avril 15, 2011, 01:18:54 »

C'était particulièrement marrant de voir sa tête en face d'elle-même avec quelques années de plus, c'était vraiment comique et horrible à la fois. Néanmoins j'ai facilement deviné que son petit cœur ne supporterait pas deux chocs consécutifs, alors j'ai décidé de lui épargner la suite de ce futur là, car oui, il y avait encore plus glauque. Je lui ai tout simplement dis :

"Hum ... Le problème vois tu, c'est que si tu connais ton futur à l'avance tu risque de le changer, même inconsciemment. Laisse moi juste te dire que tu t'en sors bien mieux dans ton autre vie, dans celle où tu as persévéré, tu es devenue une magicienne respectée et sexuellement plus qu'épanouie. Je ne t'en dirais pas plus. Oh je ne te cache pas que tu connaitras des moments difficiles, comme tout le monde, il t'arrivera encore de douter, d'être dégoutée par certaines expériences. Mais au final tu t'en sortiras plutôt bien, du moins bien mieux que cette version là de ton futur."

Tout aussi brusquement qu'il était apparu, le décor vacilla avant de disparaitre pour laisser place au salon de la demoiselle dans son époque d'origine. Elle en savait suffisamment pour prendre sa décision en connaissance de cause, mais mon travail n'était pas fini pour autant, je n'étais pas venue sans arrières pensées. Et cette Lili était une personne suffisamment intéressante pour que j'y consacre quelques heures de mon éternité et pourquoi pas même un peu plus, allez savoir.

Je me suis simplement assise dans le canapé comme tout à l'heure, moi j'étais plutôt détendue, mais Lili, elle, semblait beaucoup moins sereine après avoir vu cela. En fait j'avais prévu d'intervenir beaucoup plus dans sa vie qu'en lui montrant simplement ce futur peu enviable, j'aimerais bien prendre cette jeune femme sous mon aile mais ce n'était pas forcément gagné d'avance. Je me suis simplement contentée d'ajouter :

"Tu sais quelle erreur a faite la Lili que tu viens de voir ? Elle s'est enfermée dans une hypocrisie totale, rejetant sa nature profonde, si honteuse, de peur de foirer sa vie à cause d'elle. Mais la seule chose qui a détruit sa vie c'est justement le fait qu'elle ne s'assume pas, qu'elle passe son temps à lutter contre elle même. Plus tôt tu réaliseras ce que tu es, mieux ce sera pour toi. Tu sais toutes ces expériences que tu as subies, c'était dur, parfois dégoutant certes, mais ose me dire que tu n'as pas aimé ça. Tu te souviens de ce qu'il s'est passé avec Kira ? Ose me dire que ça ne t'as pas plu, ose me dire que tu regrette, ose me dire que tu es une petite fille sage qui n'est pas attirée par ça. Mais je crois que tu en as déjà conscience, je me trompe ? Sache juste que si tu le souhaite j'ai le pouvoir de t'aider à te lancer dans cette voie remplie de débauche qui t'attire et te terrifie à la fois. Oh et au fait, quand je te dis "jolie culotte" c'est très gentil de tirer sur ta nuisette ça donne une excellente vue sur ton décolleté."

Je me suis mis à rire avant de lui laisser la parole, elle devait avoir beaucoup à raconter.
Journalisée

~~ Ma fiche ~~ Mes RP ~~
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Avril 15, 2011, 06:46:45 »

en fin de compte Lust n'accepte pas de me montrer mon autre futur, prétendant que si je connais mon futur à l'avance, je risque de le changer, même inconsciemment, je comprend un peut ce qu'elle veut me dire, si je me vois dans une situation des plus inconfortable qui risque de s'imprégner dans mon cerveau, je ferais tout pour ne pas que sa arrive, comme le futur que je viens de voir.
elle me rassure en me disant que je m'en sort bien mieux dans la vie ou je persévère, elle m'explique en quelques mots que je vais devenir une magicienne respecté et sexuellement plus épanouie, mais ne veut pas m'en dire plus pour ne pas interférer mon futur, je suis tout de même beaucoup plus soulagé, les réponses de cette déesse répond parfaitement à ma demande.
elle rajoute tout de même que je connaitrais des moment difficiles, ou le doute reviendra, mais qu'au final je m'en sortirais bien mieux que ce que j'ai sous les yeux, j'acquiesce d'un mouvement de tête ces dire, lui montrant que je comprend ce qu'elle me dit avant de l'en remercier.

merci... merci beaucoup déesse Lust de m'avoir ouvert les yeux, mes doutes se dissipe peut à peut...

le décors de mon mauvais futur commence à se flouter, puis disparait dans l'obscurité avant que me décors de mon salon ne se reforme peut à petit autour de nous, je vois Lust aller se rasseoir dans mon canapé, moi à quelques mètres de là, je reste debout encore nerveuse et choquer par ce que je viens de voir, me malaxant les mains dans mon dos, le regard penseur.

j'entends alors la voie de Lust me demander si je savais l'erreur qu'avait fait la Lili que je venais de voir, je lui répond non d'un signe de la tête et l'écoute m'expliquer les erreurs que j'aurais put commettre si elle n'avait pas entendu ma prière.
Lust m'explique que la Lili que j'ai vue dans mon futur, c'est renfermé dans une hypocrisie total, qui à rejeté sa nature profonde, honteuse et morte de trouille de rater sa vie à cause de ces actes.
je ne me reconnais pas dans cette description, s'en doute que sa m'arriverais si je prend la décision de tout plaquer, mais vue ce que je viens de voir, je ne risque pas de prendre cette vois là même en cas de dernier recours.
je continue de l'écouter, m'expliquant que la seule choses qui à détruit la vie de la vielle Lili est qu'elle ne s'assumait pas, qu'elle se mentait à elle même.
puis Lust me conseille en parlant de moi maintenant que plus tôt je réaliserais ce que je suis et mieux sa sera pour moi.
à ce moment là, mon cerveau se met à réfléchir, que veut-elle dire par réaliser ce que je suis? je suis Lili écolière et magicienne pendant son temps libre, je ne vois pas ou elle veut en venir, mais viens aux fait très rapidement.
me demandant ensuite après toute les expériences que j'ai subie, ces expériences parfois dur et dégoutante, si j'avais le courage de lui dire que je n'ai pas aimé sa, je ne dit rien et la laisse continuer, elle me sort même un exemple et me demande si je me souviens de ce qui c'est passé avec Kira.
elle me défit de lui dire que sa ne ma pas plu, que je regrette et que je suis une gentille fille qui ne pense pas à sa tout le temps.
à ce moment là je suis confuse et gêné à la fois, me rappelant la fois ou Kira avait un énorme sexe masculin entre les jambe tout sa parce qu'une vielle femme avait eux de la rancœur envers elle, je repensais à ce que nous avions fait ce soir là, mes joues rougissent sous l'émotion de ce souvenir.
Lust pense que j'ai déjà conscience que tout sa me plais, elle n'a pas tout à fait tord même si des fois les début sont dégoutant et humiliant au bout du compte j'en sort presque à chaque fois comblé de plaisir.
elle termine en me disant que si je le souhaite elle à le pouvoir de m'aider à me lancer dans cette voie remplie de débauche qui m'attire et me terrifie à la fois, finissant en me complimentant sur le fait que je tire sur ma chemise de nuit à chaque fois que je tente de couvrir ma petite culotte et trouve que c'est très gentil de fait sa puisque sa donne une vue plongeante sur mon décolleté, mes joue rougisse un peut plus à son compliment, mais je ne couche pas à ma chemise de nuit.

réfléchissant quelques secondes et constatant qu'elle me regarde, j'en conclue qu'elle attends une réponse de ma par, je m'approche alors du canapé et m'assis à coté d'elle avant de lui dire d'une mine triste.

tout ce que vous avez dit n'est pas totalement faux, mais je ne suis pas encore hypocrite et je m'assume complètement.
par contre je ne vois pas trop ou vous voulez en venir quand vous me dite que je doit réaliser ce que je suis?
est ce que c'est une métaphore ou quelques choses comme sa?
ensuite quand vous me parler de Kira? vous parlez bien de ma meilleur et seule amie, il faut dire que cette fois là, je devais vraiment lui venir en aide, elle était très mal, après c'est vrai que dans toute les situations dans lesquels je suis tomber, j'ai pris du plaisir presque à chaque fois, même si des fois c'était très humiliant et douloureux.
puisque vous me proposez votre aide je l'accepte volontiers, si sa ne vous retarde pas pour autre choses bien entendu.


si Lust peut m'aidez à ôté le peut de doute qui me reste et me montrer comment passer outre les inconvénients de ma vie, je ne peut que accepter son aide.
Journalisée

Lust
Dieu
-

Messages: 494


Déesse de la luxure et de la corruption


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Avril 16, 2011, 01:40:59 »

Ce que Lili semblait avoir du mal à comprendre, c'est que je parlais en pleine connaissance de cause comparé à elle et qu'il m'étais assez difficile de lui expliquer en détail. Imaginez qu'un peintre de renom parle de sa dernière toile à son ami aveugle, c'est un peu dans ce genre de situation que nous nous trouvions. Moi je connaissais tout de son passé, son présent et les différents futurs qui pouvaient s'ouvrir à elle, alors qu'elle ne connaissait son passé qu'à travers un certains nombre de mensonges. Par exemple, il était probable qu'elle pense toujours que cette fois là c'était bien Kira, son amie, alors que c'était complétement faux.

Je n'avais pas l'intention de lui dire la vérité, ce n'était pas mon rôle, le miens était de la guider vers ce à quoi j'aspirais pour les humains : une humanité libérée des limites qu'elle s'était elle-même imposée, capable de libre en totale honnêteté avec elle-même. Les mortels ont besoin de cinq choses dans la vie : manger, respirer, dormir, être aimé, se faire plaisir, tout le reste est superficiel et mon rôle concerne le dernier point, éventuellement l'avant dernier aussi. Je voulais que les humains réalisent qu'ils passaient à côté des choses réellement importantes, à cause de leur hypocrisie.

Je devais expliquer tout cela à Lili, je voulais qu'elle comprenne quel était mon but, la libérer et pour finir qu'elle m'aide à ouvrir les yeux d'autres personnes. Je voulais d'une humanité qui assume ses désirs, même les plus inavouables, libérée de la "bonne pensée" véhiculée par leurs semblables. C'est pourquoi j'ai calmement écouté Lili parler, jusqu'à ce qu'elle ait finie, puis j'ai d'abord répondu à ses questions :

"Tu sais Lili, concernant ton futur, les mortels changent beaucoup d'un bout à l'autre de leur vie, la vieille Lili a vécut beaucoup d'épreuves, fait beaucoup de mauvaises rencontres et de mauvais choix avant d'en arriver à une telle extrémité. Tu vivras aussi des épreuves, comme n'importe quel être vivant, la seule différence viens de ton état d'esprit. Sortiras tu des épreuves grandie ou aigrie ? Le choix t'appartiens, la vieille Lili as choisie d'être aigrie, je suppose que toi tu prendras la bonne décision."

Je me suis arrêtée quelques secondes, cherchant mes mots, j'aimais beaucoup mentir et raconter des conneries, mais dès qu'il s'agissait de parler de choses importantes et surtout en toute honnêteté je coinçais un peu. Finalement j'ai repris brièvement mon souffle avant de reprendre la parole :

"Et quand je parle d'hypocrisie, je ne parle pas de toi, enfin pas que de toi plutôt, c'est toute l'humanité qui est hypocrite. Vous vous extasiez devant le corps nu d'une femme ou d'un homme et après vous dites que c'est mal d'avoir ce genre de pensées. Vous passez toute votre vie a être tellement préoccupés du regard des autres que vous en oubliez de vivre tout simplement. Vous parlez de honte alors que la véritable honte c'est de passer à côté de toutes ces merveilleuses expériences. Tu as eu la chance d'avoir un avant goût de tout cela, notamment grâce à Ishtar, mais son travail reste incomplet et je suis assez tentée de le finir. Je veux te libérer de tout ça, pour que tu puisse m'aider à libérer d'autres personnes, plus j'aurais de fidèles, plus mes pouvoirs grandiront et plus je serais capable de leur ouvrir les yeux. Je veux plonger le monde dans la luxure qui l'attire tant mais qui lui fait si peur, briser vos règles pour redonner leur place à vos désirs. Je veux que les humains retrouvent leurs instincts primaires, retrouvent leur véritable nature et qu'ils soient enfin en paix avec eux-mêmes."

J'ai marqué une courte pause, puis je me suis rapprochée d'elle avant de lui susurrer à l'oreille :

"Et toi Lili ? Quels sont tes désirs ? Que veux tu ? Quels sont tes fantasmes les plus inavouables ? Je peux tous les transformer en réalité, ab-so-lu-ment tous !"

Je suis restée ainsi, ma bouche à quelques centimètres de son oreille, un large sourire aux lèvres, j'attendais sa réponse.
Journalisée

~~ Ma fiche ~~ Mes RP ~~
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Avril 17, 2011, 12:46:19 »

après avoir fini de lui poser mes questions et accepté son aide, celle ci m'explique que le futur de chaque personne résulte de leurs actions et de leurs choix, la vielle lili que j'ai put voir dans ce futur à fait des choisis, des choses qui l'ont mené à ce qu'elle en arrive là, à moi maintenant de faire les bon choix et de prendre les bonnes décisions pour ne pas me retrouver dans ce futur déprimant, facile à dire.
je vois Lust marquer une courte pause avant de reprendre et de m'expliquer que quand elle parlait de l'hypocrisie, elle ne parlait pas que de moi, elle parlait des gens en général, que la plupart des humains se voile la fasse et se limite eux même dans leurs acte, trop soucieux de ce que pense les autres, ils ont honte de ce qu'ils font.
c'est vrai que la seule fois ou j'ai été filmé alors que je me faisais prendre par mes profs tout sa pour aider Kira, un sentiment de honte m'avait envahie pendant l'acte et même après, pensent à ce qui allait voir la vidéo, ce que les gens allait penser de moi en regardant cette vidéo dégradante.
Lust continue en m'expliquant que j'ai de la chance d'avoir un avant gout de cette liberté et une partie de cette honte envoler grâce à ma maitresse Ishtar, mais que le travail d'Ishtar est incomplet et qu'elle est bien tenté de le terminer.
c'est vrai que ma rencontre avec Ishtar ma beaucoup apporté, j'ai appris énormément de chose grâce à elle et je lui en suis très reconnaissante, même si c'est dernier temps elle est souvent absente.
Lust m'explique ces intentions, qu'elle veut me libérer complétement pour que je l'aide à libérer d'autres personnes, plus elle aura de fidèle et plus ces pouvoir grandirons, ce qui lui permettra de leurs ouvrir les yeux et d'ôté les barrières de la luxure dans le monde entier.

je la vois à nouveau marquer une courte pause et se rapprocher de moi, je la regarde mais ne bouge pas, je l'entends alors me demander tout en susurrant à mon oreille, qu'elle sont mes désir, ce que je veut, mes fantasmes les plus inavouables, elle termine en m'affirmant qu'elle peut tout les réaliser, absolument tous.
quand elle me dit sa des frissons parcours ma colonne vertébrale, je ne sais pas quoi dire, cette honte qui me paralyse encore une fois, mais Lust attends une réponse, je l'éclaircie la voie et lui murmure à mon tour à l'oreille comme si nous étions dans une salle ou un assesseur bonder de monde.

j... je désir être heureuse, qu'Ishtar m'aime et soit fière de moi, trouver un petit ami qui m'aime pour ce que je suis.
je veut prendre les bonne décisions pour mon futur, faire les bon choix, mais j'ai peur de faire les mauvais, comment je peut savoir si le chemin que je prend est le bon ou pas?


je marque une pause de quelques secondes, non pas pour réfléchir, mais pour vaincre la honte qui me ronge et avouer à Lust mes fantasmes les plus inavouables.

mes... mes fantasmes? heu... j'en est bien un, qui malgré les nombreuses fois ou je me suis faite prendre par plusieurs hommes ou choses ne s'est jamais produite.
Ishtar à réveiller mon corps et m'a appris que je pouvais prendre énormément de plaisir par derrière, peut être bien plus que par mon minou.
si bien qu'une nuit je me suis réveillé en sueur alors que je venais de rêver que je me faisais prendre par derrière par deux gros sexe, le plus rageant c'est que je suis sortie de ce rêve avant que je ne ressente le plaisir que sa pouvait procurer et depuis j'y pense souvent...


mes joues rougisse de honte en lui avouant ce fantasmes que jamais personne n'a entendu.

... mais, j'ai aussi un autre fantasme inavoué qui me trotte dans la tête, ayant fait l'amour avec différente hermaphrodite dont kira ma meilleur amie, j'ai put remarquer de ces filles avec des sexes masculins prenais beaucoup de plaisir, j'ai bien essayer de trouver un sort pour en avoir un et ressentir ce que l'ont pouvais bien ressentir mais je n'est rien trouver, je voudrais donc pouvoir ressentir le plaisir avec une verge...

mon visage deviens rouge écarlate après ce que je viens de lui avouer.
Journalisée

Lust
Dieu
-

Messages: 494


Déesse de la luxure et de la corruption


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Avril 24, 2011, 12:54:26 »

J'ai écouté Lili avec attention, appréciant par dessus tout qu'elle se livre à moi sans réserves, bien qu'avec un peu d'hésitation. Ses fantasmes étaient assez prévisibles, mais néanmoins intéressants, tout ceci promettait de devenir amusant. J'ai donc glissée ma main entre ses cuisses, alors qu'elle était encore toute rouge d'avoir osé me raconter ces choses si honteuses de son point de vue. Une légère lueur rose émana de la paume de ma main, tandis qu'un membre masculin poussait entre ses jambes. Mais je ne changeais pas que cela, je faisais aussi d'elle l'une de mes prêtresses, capable d'utiliser ma magie divine pour m'aider dans ma tâche. J'avais de grands projets pour elle, même s'il était un peu tôt pour y penser. Je lui ai simplement expliqué :

"Lili, tu vas devenir l'une de mes prêtresses, tu vas m'aider à libérer tes semblables et en échange je te libérerais toi. Je vais te léguer une infime partie de mes pouvoirs divins, un pouvoir qui transcende complétement ce que tu as pu connaître jusqu'à présent. Tu deviendras une grande sorcière et plus important, une femme libre et heureuse, je t'en donne ma parole de déesse. Le cadeau que je te fais est rare et précieux, peu de créatures peuvent se vanter de le posséder. Soit mienne corps et âme et tu seras récompensée au delà de ce que ton imagination peut concevoir."

L'humaine pouvait sentir mon pouvoir pénétrer lentement son corps, l'imprégner peu à peu, elle pouvait sentir son corps changer, devenir plus sensible, plus fort aussi. Elle pouvait aussi ressentir ma détermination à atteindre mon but, sentir à quel point libérer les humains m'importait, sentir ma bienveillance à son égard. Elle avait soudain certaines connaissances qu'elle n'avait jamais apprisses, sur le sexe, la séduction, l'art de la magie que je lui avait confiée. Je lui ai alors murmuré à l'oreille :

"Prends connaissance de tes nouveaux pouvoirs, apprends à dompter ton nouveau corps, oublie ta honte et tes appréhensions. Quand je te jugerais prête, tu rencontreras la femme qui sera ton instructrice, qui t'apprendra ce qu'implique ta nouvelle fonction. Ça peut arriver demain, dans une semaine, un mois, un an, dix ans, donc attend ce jour avec impatience. Sinon, ton nouveau sexe n'est pas définitif, plus tard je te donnerais le pouvoir d'en changer à volonté, mais pour l'instant tu devras le garder. Sachant qu'il est un peu spécial, tu dois le "vider" régulièrement pour éviter quelques problèmes et tu ne peux pas le faire seule, il ne pourra jamais éjaculer tant qu'il ne sera pas encastré dans le corps de quelqu'un d'autre. Par problèmes je veux dire qu'il prendra 1cm de plus toutes les six heures, soit 4cm par jour avec une taille minimale de 20cm, donc si tu tiens à garder un pénis d'une taille normale tu devras faire l'amour au moins une fois par jour. J'espère que cette épreuve te permettra de vaincre tes démons, d'avancer. Je vais te laisser, mais n'oublie pas, un jour je reviendrais te voir pour t'offrir une place à mes côtés, attends ce jour avec impatience ma belle."

Puis j'ai disparue comme j'étais apparue, laissant Lili livrée à elle-même, pour son bien et avec la ferme intention de revenir très bientôt pour récolter la graine que je venais de semer.
« Dernière édition: Avril 24, 2011, 01:36:46 par Lust » Journalisée

~~ Ma fiche ~~ Mes RP ~~
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Mai 01, 2011, 12:19:26 »

alors que je viens de finir de lui avouer mes fantasmes les plus profond, je sent la mains de Lust glisser doucement sous ma culotte au niveau de mon bas ventre, puis une intense chaleur réchauffer celui ci, mélangé à une sensation très bizarre, un changement comme si quelques choses poussé sur mon bas ventre, mais pas seulement sa, je sent aussi une magie puissante envahir mon corps, c'est très étrange, je me sent plus légère et plus forte intérieurement.
c'est alors que la déesse m'explique je que vais devenir une de ces prêtresses, que je vais devoir l'aider à libérer mes semblable pour qu'en échange je soit moi même libéré.
je comprend la drôle de sensation qui envahie mon corps quand elle m'explique qu'elle me lègue une infime partie de ces pouvoirs divins, elle continue en me disant que je deviendrais une grande sorcière et une femme libre et heureuse, que le cadeau qu'elle me fait est rare et précieux et que peut de personne peuvent se vanter de l'avoir.
si elle me lègue une infime partie de ces pouvoirs, c'est qu'elle compte sur moi, qu'elle attends quelques choses de moi.
elle conclue sa phrase en me disant d'être sienne corps et âme et je serais récompensé au delà de ce que mon imagination peut concevoir.

je sent son pouvoir et son savoir continuer de progresser en moi, envahir chaque molécule de mon corps, me rendant à la fois plus forte mais aussi plus sensible, voyant défiler devant mes yeux tout son savoir, sur le sexe, la séduction et l'art de la magie, tout sa me laisse sans voie.
alors que j'assimile ce qu'elle me lègue j'entends la voie de Lust me murmurer à l'oreille de prendre connaissance de mes nouveaux pouvoirs, d'apprendre à dompter mon corps, d'oublier ma honte et mes appréhensions.
quand elle jugera que je serais prête, je rencontrerais la femme qui sera mon instructrice qui m'expliquera ce qu'implique ma nouvelle fonction, mais nous n'y sommes pas encore, elle me dit que sa peut arriver demain comme dans quelques année et que je doit attendre ce jour avec impatience.
elle m'explique ensuite les caractéristique de mon nouveau sexe, le savoir de la déesse à terminé de défiler devant mes yeux, je baisse le regard et vois avec une joie quelques peut ronger par la gêne, une longue et grosse verge veiné et dressé, sortant de mon bas ventre et dépassant de ma culotte, mesurant à peut prêt une vingtaine de centimètres pour 4 centimètres de largeur.
tout de même contente d'avoir un sexe masculin, du fait que j'allais enfin connaitre le plaisir masculin, je remercie la déesse Lust en lui caressant l'épaule et en lui répondant tout souriante.

merci... merci beaucoup déesse Lust...


mais celle ci m'explique que cette verge est quelques peut spécial, qu'il faut la vider régulièrement sous peine de la voir grandir et grossir, bien sur je ne peut pas le faire toute seule, cette verge n'éjacule que lorsque celui ci est en un corps chaud, mon visage se décompose un peut sous cette nouvelle, il vas me falloir trouver chaque jours quelqu'un à prendre pour éviter que celle ci ne grandisse trop, moi qui voulais une verge pour m'amuser sa deviens plus contraignant avec cette particularité.
Lust me dit qu'elle espère que cette épreuve me permettra de vaincre me démons, d'avancer avant de me dire qu'elle vas me laisser et que le jour ou elle reviendra, elle m'offrira une place à ces coté.
je la vois ensuite disparaitre, je m'affale sur le canapé après ce que je viens de vivre, ma verge bander sortant de ma culotte, quelques peut épuisé de tout ce que je viens d'apprendre, mais aussi exciter par ce sexe qui palpite sur mon bas ventre.

j'attends votre retour déesse Lust avec impatience, je suis exténuer, mais malgré ma fatigue une force irrésistible me pousse à venir caresser le gland de mon nouveau sexe, j'irais me coucher plus tard...
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox