banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: le cimetière un endroit tranquille? [pv L'Insatiable]  (Lu 414 fois)
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« le: Septembre 25, 2010, 12:57:57 »

encore une longue journée de passer en cours à étudier, toujours étudier alors que je ne pensais qu'à d'améliorer en magie, je ne comprend qu'il n'y pas des cours de magie au lycée, peut être sur le plan de terra, mais sur le plan de la terre nous en sommes encore loin hélas.
la fin des cours achevé je rentre chez moi tranquillement impatiente de m'entrainer à ce nouveau sort d'électricité que ce démon Adramelech m'avais appris à faire, mais comme il me l'avait dit, il me faudrait un certain temps avant de pouvoir parfaitement maitriser se sort, c'est pour sa que depuis sa rencontre avec lui je m'entraine un petit peut chaque soir.
bien sur maitresse Ishtar n'est pas au courant je veut lui en faire la surprise, j'espère que sa lui plaira, en attendant la persévérance est de rigueur.

mais alors que j'arrive devant la maison, je constate que la voiture de ma maman est devant le garage, pour une fois qu'elle rentre à la maison alors que je ne dort pas.
j'entre à l'intérieur, pose mon sac de cours et m'exclame.

maman! tu est là?

oui Lili dans la cuisine...

je m'y précipite et fait la bise à ma maman, je suis contente de la voir, sa deviens rare c'est dernier temps, je récupère ensuite mon sac à l'entrée et vais dans ma chambre, je prend une bonne douche et tout en me lavant je réalise que je ne vais pas pouvoir m'entrainer au sort alors que ma mère est dans la maison, je suis tout de mêle gêné, moi qui étais motivé je réfléchie donc à l'endroit ou je pourrais aller pour être tranquille.
le lycée en pleine semaine il y à les internes qui sont partout, chez Ishtar je ne pourrais pas sinon elle vas me demander ce que je fait si elle me laisse une seconde pour m'entrainer, quand tout à coup une lumière illumina mon cerveau, mais bien sur au cimetière, ce n'est pas trop loin, les gens n'y vont pas le soir, il suffira de me trouver un coin tranquille et je pourrais m'entrainer une petite heure.

je fini de me laver et m'habille en conséquence, un petit string à dentelle noir, un soutiens gorge à dentelle assortie au string, des bas résille noir eux aussi arrivant à mis cuisses, une petite jupe noir avec des tête de mort arrivant à mis cuisses, un petit haut style débardeur noir laissant voir une partie de mon petit ventre et avec un léger décolleté, je me fait deux petit couette à l'aide d'élastique avec des tête de mort et enfin j'enfile des petite chaussures noir muni de petit talon.

maintenant habiller comme il se doit, je prend ma sacoche, je n'oublie pas de prendre mon livre de sort et redescend dans le séjour et dit à maman.

bon je vais chez Kira...

dit donc Lili tu as fait tes devoirs?

oui maman... je me suis même avancé pour demain soir.

c'est bien ma puce... heu... c'est quoi cette tenue Lili?

quoi...? sa fait un moment que je m'habille comme sa...

ce n'est pas un peut osez comme tenue?

pffffouuu... mais maman je ne vais pas aller me changer je vais perdre du temps... j'ai jamais eu de problème depuis que je m'habille comme sa...

très bien mais fait attention la nuit commence à tomber... si tu as le moindre problême, tu m'appelle hein?

oui maman...

je lui fait une bise et sort de la maison, je me rend compte qu'elle est si rarement là qu'elle ne me vois pas grandir et devenir une femme, si elle savait.

j'arrive devant le cimetière, une ambiance glauque flotte dans l'air, sa me fait un peut peur, mais au moins ici je serais tranquille.
je passe devant les première pierres tombales et continue d'avancer, je cherche tout de même un endroit isolé et c'est là devant moi que je vois l'un des tombeaux familiale la porte entre ouverte, je regarde que personne ne me vois et rentre doucement, l'intérieur est assez sombre mais j'ai dans ma sacoche de quoi éclairer tout sa, je sort quelques bougie de ma sacoche, les allume et les répartie dans la pièce, c'est un grand caveau familiale d'une bonne vingtaine de mètre carré, une grande famille, s'en doute que des places sont réservé pour les plus jeune encore en vie.

une fois les bougie répartie, je m'installe au centre de la pièce et sort mon livre de sort pour relire mes notes avant de me lancer dans la pratique.


Journalisée

L'Insatiable
-

Messages: 18



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Septembre 25, 2010, 09:25:00 »

Encore une journée pour le moins fatigante, je m'emmerdais royale pendant les cours, aussi je me mis à chercher un quelconque divertissement, rien, la Terre recelait de bien beaux humains et humaine, mais le vrai soucis c'était de changer d'apparence à chaque fois, oui je ne suis pas conne au point de garder mon visage au moment des viols, seul la taille de mon membre reste identique, je pourrais tout aussi bien être un homme ou une femme, mais c'est plus divertissant d'être hermaphrodite.

C'est alors que la sonnerie se met à signaler aux élèves que es cours sont finit, me faisant passer pour l'un d'entre eux, je me mis à partir très rapidement, mais pour autre chose que faire les boutiques, non j'allais partir dans un endroit imprégner de mort pour m'entrainer à user d'un magie que le dieu Thanatos usait jadis, les dieux de maintenant sont bien faible comparé aux originaux.

Je me dirige donc, encore en plein jours vers le cimetière, scrutant partout pour voir de possible curieux, ce qui m'aurait bien amusé, je ne trouva qu'une petite fille, enfin, petite fille, il s'agissait d'une petite succube n'ayant pas encore comprit sa véritable nature, je change d'apparence et la pris dans un endroit discret pour la violer sans une once d'humanité, la pauvre créature en fut tellement choqué, qu'elle tomba dans les vapes, à tout les coups il y aura une amnésique de plus sur Terre, j'use de mon pouvoir magique pour effacer complètement sa mémoire, par mesure de précaution au cas où elle ne soit pas effacé.

Une fois se petit ... on ne peut même pas appeler ça un divertissement, ce n'était pas du tout divertissant, quoi qu'il en soit, après avoir regarder des caveaux je descendis dans l'un des plus grand et me plaça dans un trou dans la pierre, sans doute pour accueillir un cercueil et un peu fatiguée, ou ennuyée, je pique un petit somme.

je faisais un rêve des plus agréable, quand un aura magique vint m'enquiquiner, j'ouvris les yeux, usant de mon intelligence pour me cacher et regarder la salle s'illuminer, je regarde discrètement et vit une jeune fille de dos, il était rare de voir une magicienne aller dans ces lieux, certes la puissance magique ici était potable, mais elle courait le risque de croiser des créature, je me mis à lancer un sort silencieux, sacrifiant un peu de mon sang, c'était une magie qui savait se dissimuler des autres, mais qui nécessitait un prix,Zeus l'usait souvent pour se métamorphose, mais ayant été un grand gaillard perdre un peu de sang ne lui faisait pas peur. Maintenant ce n'est qu'un dieux dans le corps d'une superbe fille.

Mon corps se fit plus jeune et plus doux, une jeune fille devant avoir 16 années, mes muscles disparurent en échange d'une peau bien lisse et alléchante, ma poitrine gagna un peu en taille, par contre, cette fois-là je fit disparaitre mon membre, même si cela ne serait que momentané, pour unique vêtement j'avais une chemisier jaune déchiré, un soutient-gorge en loque et une culotte. Mes poignets et mes chevilles étaient réunit par des bracelets en cuir rouge, relié par des chaines, seule une personne lire de ses mouvement pourrait me les retirer. Ma chevelure devint d'un leu azur, quant à mes yeux  noire, que l'on en pouvait voir du fait qu'ils étaient caché par un masque opaque qui cachait a vision. Ma bouche fut obstruée  par un de ses jouets érotique, une espèce de boule relié par des fils et qui étouffait les gémissement des victimes.

Le tout donnait vraiment la sensation d'avoir été victime d'un trip entre ami qui a mal tourné pour moi.

Pourquoi me mettre ainsi, car c'est divertissant de se mettre à l'état de pauvre créature faiblarde, surtout quand on a affaire à une magicienne, restait à savoir si son coeur était pure ou au contraire rongé par les vices, dans le deuxième cas cela pourrait être un temps soit peu intéressant. Dans l'autre, elle comprendra qu'il ne faut pas sortir la nuit sans être prête à croiser des dangers imperceptible.

[Image de L'Insatiable une fois transformé : http://www.netimago.com/images/2NIeEF8CqHp4hDc.jpg]
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Septembre 25, 2010, 03:34:44 »

alors que j'avais fini de relire mes notes, je pose mon livre à terre et je commence à me concentrer, mon énergie commence à affluer dans mes bras, je fait tout bien comme il me là appris, une boule d'énergie commence à apparaitre dans mes mains, quand sans crier gare j'entends un bruit dans mon dos alors que le calme plat réglais depuis que j'y était rentré.
je me retourne tout en gardant ma concentration, si quelqu'un ou quelques choses tente de m'attaquer je suis prête à riposter, je regarde chacun des caveaux quand dans l'un d'eux je voie quelques choses bouger, suivie de gémissement étouffé, mais c'est peut être une ruse pour me faire approcher, je reste à ma place.
jusqu'au moment ou je vois à l'aide la lueur des bougies que c'est une jeune fille qui rampe pour sortir du caveau, je là vois tomber au sol, un peut choquer par la scène je recule d'un pas, puis je me dit et si c'était moi.

j'étouffe la boule d'énergie dans mes mains et viens au secours de cette jeune fille, je m'agenouille à coté d'elle et la rassure.

mon dieu... sa vas aller... je suis là... je vais vous aidez...

la fille est dans un salle état, sa chemise est déchiré, avec pour seule autre habit un soutient gorge et une petite culotte, les mains attaché dans le dos, la bouche entravé par une boule, elle yeux en pleur, le ou les personnes n'ont pas l'air de l'avoir violer puisqu'elle porte encore ces sous vêtement, mais ils l'avaient s'en doute enlever et planquer ici pour profiter d'elle plus tard.
je défait la boule qui entrave sa bouche et me déplace derrière elle pour défaire les liens des menotte rouge qui entrave ces poignets.

je reviens ensuite devant elle et lui demande.

qu'est ce qui vous êtes arrivé? qui vous à fait sa?
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox