banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Bulles et autres... (pv)  (Lu 765 fois)
Jack Hawk
Humain(e)
-

Messages: 98



Voir le profil
Fiche
« le: Septembre 04, 2010, 07:01:41 »

La piscine, il était seul… Elle était à priori fermée mais il avait le droit d’être là comme il faisait parti du club de natation. Mais alors qu’il était sur le bord du bassin, une silhouette féminine s’écrasa brusquement sur lui…

C’est alors que leurs corps s’engouffrèrent au sein de cette mer d’huile. Douloureux naufrage, le choc fut rude et les vagues furent violentes, le tumulte et le chaos régnèrent  en maîtres pendant de nombreuses minutes avant que l’eau du bassin ne retrouve son calme.  Au cours de cette noyade, les passagers furent séparés et mère Nature veillant au bon grain, sépara la demoiselle de son partenaire.  Au cours de sa plongée dans le bassin, il eut beau s’agiter afin de retrouver la responsable de tout cela, en vain, il n’y avait que bulles.  Une écume blanche et opaque l’entourait, il remonta finalement en direction de la surface, s’aidant du fond du bassin et l’aperçut.  De son point de vue, il pouvait admirer les jambes de la capricieuse qui battaient la cadence avec harmonie, le tempo était régulier et maîtrisé, ces jambes se terminaient par des cuisses appétissantes et un fessier ferme et rond.  Il aurait été hypocrite de dire qu’il était indifférent aux formes de la belle mais sans se préoccuper de cet enrobage, il fusa dans sa direction pour mener une attaque subaquatique et réussir « sa vengeance ».  Bientôt la demoiselle fut surélevée dans les airs par une poussée ascendante, les bras de monsieur Hawk enserraient chacune de ses cuisses, s’enroulant comme des tentacules autour de la chair fraîche, alors que le minois du jeune homme trônait entre ces cuisses. Les mèches hirsutes et noires de la chevelure du jeune homme venaient flirter avec la peau de l’orgueilleuse dans un toucher subtil et délicat, produisant quelques chatouilles sous les mouvements du garçon…

« Je… pardon mais qui es-tu…la piscine est en théorie fermée ! »
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Septembre 05, 2010, 11:24:11 »

les cours était terminer, je venais d'avoir cours de natation 1 heure plus tôt et j'avais décider de rester dans les vestiaires attendant que tout le monde parte pour pouvoir profiter de la piscine tranquillement, j'ai passé la journée dans une constante excitation dû au rugby dans mon utérus que ma cher Ishtar ma implanté, donc je voulais profiter de la piscine pour moi toute seule afin de satisfaire mon besoin.
j'étais donc avec le maillot de bain réglementaire, une pièce de couleur bleu, j'ai très chaud à attendre dans le vestiaire je ne sais pas si c'est le vestiaire lui même ou bien si c'est mon corps qui chauffe dans tout les cas j'ai assez attendu.

je sort alors du vestiaire et me précipite dans la piscine, sans trop regarder tout ce que je veux c'est faire descendre la température de mon corps, mais arriver au bord mes jambes heurte quelques chose et je chute dans la piscine entrainant la choses avec moi, un plongeons digne d'un bêtisier, je ne me soucie pas de ce que j'ai heurté, l'eau me fait un bien fou, je nage tout en remontant à la surface, nageant ensuite pour rejoindre le bord, quand s'en savoir comment je me sent surélever, quelques choses enserre mes cuisses et je sent quelques choses de doux me caresser l'intérieur des cuisses, poussant un petit crie de panique, je baisse le regard et je vois avec soulagement que c'est un jeune homme qui ma prise sur ces épaules.

je l'entends ensuite s'excuser et me demander qui je suis, me signalant qu'en théorie la piscine est fermé.
un peut gêné de ma posture, surtout qu'il doit sentir la chaleur de mes jambes sur ces épaules, je lui demande.

heu... vous pouvez me reposer s'il vous plais.

ce qu'il fait doucement, je me sent un peut mieux dans l'eau, mais je sent tout de même les bouffer de chaleur parcourir mon corps, ce qui doit se voir sur mon visage.

je m'appelle Lili, je sais que la piscine est fermer, mais il faillait absolument que... que je m'entraine pour mon examen...

prise de cours je n'avait trouver que cette excuse débile à lui donner, je ne pensais vraiment pas trouver quelqu'un à la piscine à cette heure ci.

et vous qui êtes vous?
Journalisée

Jack Hawk
Humain(e)
-

Messages: 98



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Septembre 07, 2010, 01:48:25 »

« Je m’appelle Jack, je fais parti du club de natation, si tu veux, je peux t’aider à t’entraîner pour ton examen, ça me ferait plaisir et peut-être qui sait que j’arriverais à te convaincre de faire parti du club de natation ?! »

Mais déjà, les prunelles d’encre noire se postant sur son adorable minois remarqua les nombreuses rougeurs dont elle était victime, le jeune homme des plus séduisants se rapprocha d’elle,  leurs corps se frôlaient, la poitrine bombée de la jeune femme répondant à son torse alors que la proximité était à son comble. Puis soudainement, sa main se posta sur son front et sa voix fut des plus inquiètes…

« Tu es brûlante, je ne suis pas sûr que ce soit très raisonnable…Il faudrait peut-être attendre un peu avant cet entraînement ? »
Sa main arrêta ce contact oppressant sur son front pour lui prendre la main et à chercher à l’attirer en dehors du bassin…

« Tu ferais mieux de sortir.. »[/i]
Journalisée
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Septembre 20, 2010, 07:34:30 »

il me répond qu'il s'appelle Jack et qu'il fait partie du club de natation, j'ai vraiment pas de veine, je lui sort un mensonge comme quoi je doit m'entrainer pour mon examen et il faut que je tombe sur un pro de la natation, qu'est ce que je suis aller lui dire sa...
il me propose ensuite de m'aidez à m'entrainer, sa lui ferais plaisir sa c'est sur mais je ne suis pas venue pour sa.
il pense en plus, pouvoir me convaincre de faire partie du club de natation, non pas que sa ne m'intéresserais pas, mais j'ai d'autre choses plus importante à faire le soir après les cours.
par politesse je lui répond.

pou... pourquoi pas un peut d'aide ne peut pas me faire de mal...

maintenant que nous sommes face à face sont visage me dit quelques choses, j'ai dû déjà le croiser dans le lycée, s'il fait vraiment partie du club de natation sa ne doit pas faire longtemps qu'il y est, vue sa musculature, ces cheveux noir lui colle au visage, il à l'air presque aussi jeune que moi, il est assez mignon.
quand à moi, mon excitation mes tout mes sens en éveilles, l'odeur de clore m'agresse les narines, j'entends chaque vaguelette que font nos corps dans l'eau, j'ai du mal à rester en place et concentré, je sent mon corps continuer de se réchauffer et ma cyprin se mélanger à l'eau de la piscine, alors que seule ma tête est hors de l'eau mon corps ne se refroidit pas, c'est tout le contraire.

c'est alors que je vois Jack se rapprocher de moi, je ne sais pourquoi mais je ne bouge pas et continue de fixer ces yeux noir, il se colle presque à moi, je sent mes tétons qui pointes déjà, s'écraser contre son torse frêle, je me retiens de pousser un gémissement sous cette caresse indirecte alors que tout les port de ma peau son en éveille, je sent sa main venir sur mon front et me dit d'une voie inquiète que je suis brulante, sa je le sais, qu'il n'est pas sur que ce soit raisonnable, qu'il faudrait attendre un peut avant cet entrainement.
oh non maintenant il croit que je suis malade, sa main quitte mon front et empoigne ma main, me tirant vers le bord de la piscine tout en me disant que je ferait mieux de sortir.
si il me sort de la piscine, il verra inévitablement que mes tétons pointes, que mon corps entier est en ébullition.

non... sa vas bien tu sais, je ne me sent pas malade...

j'essaie plusieurs fois de reprendre ma main, mais il là tiens fermement, bien décider à me faire sortir de la piscine.
il me viens alors une idée, de mon autre main j'empoigne l'élastique de son maillot et le tire vers le bas, tirant ensuite brusquement mon bras en arrière, je réussi à me libéré retournant au milieu du bassin tout en rigolant.
sa déstabilise à tout les coups.
 
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox