banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: mauvaise rencontre dans une foret perdu [PV xenom]  (Lu 2564 fois)
Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« le: Octobre 07, 2009, 07:36:15 »

lili ce retrouvais maintenant dans ce nouveau monde qui lui était totalement inconnue, toujours habillé de son haut moulant à manche courte qui dévoile son ventre et un décolleter sur ces seins, sans soutiens gorge, d'une petite jupette ne cachant pas grand choses, un petit string rose a dentelle que l'on pouvait entrevoir après chaque pas et des bas rose transparent remontant jusqu'à mis cuisse.

lili avait suivie un sentier qui quittait la route principale et c'était retrouvé dans cette foret, elle avait essayer de rebrousser chemin pour retrouver ce petit sentier mais sans succès et ne savait pas dans quel direction aller.

elle décida de prendre une direction et de si tenir en espérant qu'elle tomberais sur quelqu'un qui pourrais la guider et la ramener sur la route principal.

la nuit allait tomber dans quelques heures et elle commencer à avoir peur de devoir dormir à la belle étoile dans cette foret.

pourquoi j'ai pris ce sentier moi? mais quel idée...

ce disais elle.

Journalisée

Xenom
Créature
-

Messages: 2229


parasite alien tentaculaire en chasse !!


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Octobre 07, 2009, 09:43:39 »

Quand Xenom était sortie de son cocon, il put apercevoir avec un grand plaisir que son créateur l'avait doté de plusieurs tentacules. Ses ordres était de trouver une femelle humaine afin de la ramener à la fourmilière. Il parti des que ses jambes purent le porter et s'engagea dans le désert qui séparait la fourmilière galactique au reste de « Terra ». il passa plusieurs jours sans rien trouver d'intéressant voire rien du tous. En atteignant les terres sauvages il se dit qu'au moins ici il y aurait de quoi satisfaire ce besoin naturel qu'il à au fond de lui depuis sa naissances.

Il passa par des plaines, des montagnes sans croisé des formes de vie suffisamment développé pour susciter le moindre un intérêt. Il trouva enfin une forêt où il décida de se mettre en embuscade car il avait perçut la présence d'une potentiel proie.

Après une heure d'attente, il découvrit enfin ce qu'il attendait tant. Une jeune femme au courbe généreuse et très peu vêtue se baladait seul dans cette forêt. Elle semblait effrayée.

Xenom se plaça sur le sentier caché dans l'ombre, ses tentacules se déployaient à gauche et à droite du chemin et attendit que sa victime le voit pour pouvoir agir.
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Octobre 07, 2009, 11:59:31 »

lili continué de marcher dans cette foret  toujours dans le but de retrouver un chemin qui la ramènerais à la civilisation, mais cela faisais des heures qu'elle marchait et n'avait toujours rien trouvé, le soleil tapais fort aujourd'hui mais grâce au feuillage des arbres les raillons du soleil ne passais pas, mais la chaleur était présente et de la sueur ruisselait sur son corps du aux longue heures de marche qu'elle venait de faire.

ce n'est pas possible je ne vais jamais retrouver mon chemin...

ce disait-elle tout en continuant de marcher, quand tout à coup elle entendit les feuillages des buissons bouger plus loin devant elle.

hein? c'est peut être quelqu'un qui cherche de quoi manger et qui connais la foret...

ne voulant pas rater cette chance de ne pas dormir dehors dans cette foret ce soir, elle se mis à courir malgré sa fatigue et au détour d'un arbre  elle stoppa sa course brutalement en dérapant sur la terre sous ces pieds, totalement terrifié, ce retrouvant à quelques mètre d'une créature massive et très grande, ressemblant à un insecte géant.

tout en ce posant la question dans sa tête:

qu'est que c'est que sa?

sachant que lili détestait déjà les insectes quand il sont petit, là elle ne pouvait pas mieux l'apprécier, faisant un mouvement mécanique de recul sans regarder derrière elle, lili trébucha sur une racine et ce retrouva par terre, continuant de reculer en s'aidant de ces jambes et en trainant les fesses
Journalisée

Xenom
Créature
-

Messages: 2229


parasite alien tentaculaire en chasse !!


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Octobre 08, 2009, 07:46:02 »

Sa proie l'avait enfin remarqué, en voulant mettre le plus de distance entre elle et le monstre elle trébucha sur le sol se laissant ainsi aucune possibilité de fuite. Les yeux de la jeune femme était toujours river sur l'aspect insetoïde du monstre au point qu'elle ne vit pas les tentacules sortirent de leur cachettes et s'avancer sur elle dans la plus grande discrétion.

Dans un mouvement rapide et efficace, elles attrapèrent la pauvre Lili en lui bloquant les bras et les jambes. Deux nouvelles tentacules s'enroulèrent autour de sa taille et la souleva à près de deux ou trois mètres du sol.

Avec une précision et une agilité hors du commun, d'autres nouvelles tentacules se glissèrent sous son habille et s'enroulèrent autour des ses seins pour les malaxer tendrement. Les tentacules agrippés à ses jambes commencèrent à les forcer pour écarter ses cuisses afin de dévoiler son string rose. Un autre membre tentaculaire se posa sur son sous-vêtement à dentelle et frotta en suivant les moindre courbe de son entre jambe.

 En sortant de sa cachette pour dévoiler au yeux de la jeune femme dans quel piège elle était tombée, Xenom observait avec la plus grande attention. Les tentacules agissaient dans un parfaite synchronisation, il savait que malgré le bruit et les hurlement qu'elle emmétrait, personne ne serait là pour tenter de la secourir. Le monstre adorait savourer ces proie avant de passer plus loin.
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Octobre 08, 2009, 10:07:20 »

lili continuait de reculer au sol en regardant la créature, quand elle sentie quelque choses lui attraper les jambes. amenant son regard sur ses jambes elle vue avec horreur qu'elle était tenu par des tentacules.

qu'est ce que...

 voulant aussitôt essayer de les retirer avec ces mains, mais deux autres lui attrapèrent les bras la broquant au sol, ne pouvant plus bouger.

NONNNNNN!  lacher moi!

lili était apeuré d'être ainsi retenu de force au sol, ne comprenant pas pourquoi elle était retenu.
elle sentie deux nouvelle tentacule s'enrouler autour de son ventre et se sentie soulever en hauteur à quelques mètre du sol.
lili se débattait comme elle pouvait gesticulant dans tout les sens mais les tentacules la tenaient bien.
elle eu un réflexe automatique de serrer les jambes de peur que quelqu'un ou quelque choses voie son petit string rose à dentelle.

laisser moi partir!

cria-t-elle en espérent que les tentacules la lâche, mais rien n'y fait.
elle sentie de nouvelle tentacules passer sous son haut moulant s'enroulant et s'attaquant à caresser ses seins encore vierge de toute caresse jusque là.

NON! qu'est ce que vous faite! non! non! arrêter...

sentant les tentacules lui serrer les seins, lui malaxer et les bout des tentacules lui titiller les tétons lui faisant découvrir une toute nouvelle sensation, sentant petit à petit ces téton se dresser et durcir sous les caresses.
son visage devint rouge de honte en voyant ces tétons ce dresser.

N...NON! s'il vous plais ! arrêté... AAH ... je vous en supplie c'est trop bizarre ...


pendant ce temps lili sentie aussi les tentacule qui tenait ces jambes tirer sur ces cuisses vers l'extérieur pour les lui écarter, lili tenta de résister un petit moment mais la force de ces tentacules était supérieur à la sienne et le malaxage de ces seins ne l'aider pas.

NON! laissé mes jambes...


lili avait maintenant les jambe bien largement écarté et la créature en dessous d'elle pouvais nettement voir son string en dentelle rose lui rentrer parfaitement dans la raie de ces fesses.
apeuré  de plus en plus, elle vit une unième tentacules s'approcher d'elle et plus précisément de son entre jambe, venant ce frotter à son string rose et caresser par la même occasion la chatounette qui se trouvais dessous, se frottant contre ces grande lèvres et son bas ventre.

AAAH! qu'est ce que vous faites? arrêté!

sentant cette nouvelle tentacule lui caresser le minou à travers le tissu, lili se demander ou voulait en venir la créature, elle qui ne c'était jamais intéresser à la sexualité, elle découvrir pour la deuxième fois une nouvelle sensation encore inconnue, sentant une chaleur grandir dans son bas ventre son visage pris une tinte plus rose, ce demandant toujours dans sa tête :

que veut -il de moi?

lili vit la créature sortir de son coins se dévoilant entièrement, la créature était impressionnante du à sa taille et à sa largeur...
Journalisée

Xenom
Créature
-

Messages: 2229


parasite alien tentaculaire en chasse !!


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Octobre 10, 2009, 12:27:09 »

Xenom appréciait énormément sa toute nouvelle prise. Ses cris attisé de plus en plus son appétti et il pourrait peut-être ramener à la fourmilière  ce qu'il était venu chercher. En attendant il prendrait tous le plaisir qu'il pourra sur cette proie.

En se soulevant, les tentacules qui étaient sous le haut de Lili déchirèrent se dernier pour dévoiler une paire de seins d'une beauté exquis, dont plusieurs tentacules jetèrent leur dévolu l'instant où le vêtement fut réduit en loque. S'enroulant, malaxant et s'attardant sur ses tétons qui étaient devenu à présent dure. Les tentacules appuyaient dessus ou grâce à de petite ventouse au bout pour agripper et les tordre dans le but de la faire réagir le plus possible

La tentacule qui caressait ses partit intime se faufila dans son string pour s'infiltrer de plus en plus dans son intimité. Le but rechercher par cette tentacule était le point le plus sensible de sa victime.
Une deuxième tentacule la rejoint mais celle la se contenta de lui arracher son string rose et de la caresser à différent endroit

les caresses dura de long minutes jusqu'aux moment où Xenom décida de passer de à des choses sérieuse, mais avant de la sonder il décida de la pénétrer.
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Octobre 11, 2009, 02:29:52 »

lili se demandait comment elle allait ce sortir de ce mauvais pas, pourquoi avait-elle accepter de suivre la fille d'une dieu dans ce monde, despina ne l'avait pas prévenue d'un tel danger dans ce monde.

la peur continua de l'envahir quand les tentacules qui se trouvait sur sa poitrine déchirèrent son haut, laissant à la vue de tous et surtout à celle de ce monstre sa belle poitrine.

CREASHHHH (déchirement de l'habit)... AAH!  NONNNN... arrêter...  s'il vous plais ...

voyant son haut en lambeau tomber au sol et de nouvelle tentacules différente des autres, avec au bout des sortes de ventouse lui gober les tétons.

AAAH... N... NON !


c'est deux nouvelle tentacules s'enroule autour de ces seins.
lili sent les tentacules lui malaxer la poitrine de plus belle, s'entent aussi maintenant les ventouses lui aspirer ces tétons dressé, lui tordant dans tout les sans.

AAAAH ... NON... MAIS ... ah ... qu'est ce que vous voulez...?

sentant ces petites ventouses lui aspirer les tétons, lili commençais à sentir des fourmillement lui recouvrir la poitrine et à chaque fois qu'une tentacule lui tordait un téton une décharge électrique lui parcourais la colonne vertébral jusqu'en bas du dos, la faisant ce cambrer. mélangeant douleur et plaisir lili ne le savait pas encore.

AAAAH... NON... AH... arrêté... OOH... sa... AAAAH... pitier...

lili commençais à fatiguer de ce débattre contre ces tentacules qui ne voulait décidément pas la laisser partir.
mais elle fut revigoré par l'adrénaline de la peur quand elle sentie la tentacules qui lui caressais l'entre jambe à travers son string, contourner cette fine barrière cherchant l'entrer et investir son intimité sans ménagement.

AAH... AAH...  qu'est ce qu'elle fait celle là... NON! NON! JE N'EST JAMAIS... AAAAAAAAAAAH ...!!!

lili sentie cette tentacule lui déchirer son pucelage, elle se mis à pleurer à chaude larmes, ce tortillant dans tout les sens pour tenter d'arrêter sa, mais bien retenue ce fut en vain, ce fut comme si on la  poignardé, ressentant un énorme douleur à son bas ventre sentant la tentacule continuer son chemin au plus profond de son intimité, écartant ces parois vaginal encore vierge.

AAAAAH... AIE ... VOUS ME FAITE MALLLLL... AAAH...


lili sentait la tentacule bouger en elle  se pliant même en deux à l'intérieur de son intimité  doublant sa grosseur, caressant du bout de la tentacule toutes ces parois interne, comme si elle cherchait quelques choses.

elle sentie sont string être arraché dévoilant sur son bas ventre une petite touffe de poiles pubien, mais trop occuper par les tentacules qui s'occuper des ces seins et celle dans son intimité, elle sentie quand même par la suite les caresse de celle ci qui lui caressa l'intérieur des cuisse remontant a son bas ventre puis son ventre et pour finir par ces fesses, ainsi que la raie de ces fesses.

AAH... AAH... OOH... AAAH... pitié... AAH... arrêter sa... AAAAH... je vous en... OOOOH... supplie... AAAAH...

lili n'avait presque plus de force pour luter, ce traitement l'épuisé énormément et la douleur n'aida pas, continuant de pleurer de grosse larme ruisselante sur ces joue, sentant cette tentacule dans son intimité continuer de chercher quelques choses.

pour lili la dégradation d'une personne ne peut pas être pire que sa, la lubricité de la chose est à son maximum, penssait-elle.


Journalisée

Xenom
Créature
-

Messages: 2229


parasite alien tentaculaire en chasse !!


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Octobre 16, 2009, 03:53:33 »

Lili avait à présent sombré en sanglot, signe que tout allait pour le mieux. Elle réagissait très bien à la pénétration d'une des simple tentacule. La majorité d'entre elles avait plus au moins la taille d'un tuyaux d'arrosage, elles étaient flexible et leur taille pouvais doublé de volume à tous moment mais avait étaient conçu uniquement pour des usage pratiques. D'autre encore avait de petites ventouse et s'était fermement accroché autour des seins de sa victime et avait entrepris de les faire subir un traitement spéciale.

l'embout des tentacules ventouses avaient accroché par aspiration aux tétons et étaient en train de les tordre et d'appuyer dessus sans ménagement. Le corps de ces tentacules tournaient autour des seins et les malaxaient comme si une puissante mains les avaient agrippées. Quelques fois les ventouses tiraient sur le bout des tétons afin faire lâcher quelque petit cri et de sentir leur victimes se débattre plus en plus.

La tentacule qui avait pénétrée en elle avait commencé de faire des va et vient de plus en plus fort et de plus en plus rapide. Se basant sur les crient de sa victime pour ainsi augmenter au fur et à mesure la vitesse. Plus elle crierait plus la vitesse des mouvements augmenterais. Au bout de quelque minutes, une nouvelle tentacule fit son apparition. Cette nouvelle ne venait pas du dos mais du thorax du monstre, de la boule écarlate pour être plus précis.

Autan longue que ses congénères, elle étais deux fois plus grosse. Sont embout était formé par une espèce de boule organique de la même couleur de l'orbe sur son thorax et une multitude de petites tentacules analyseur de moins d'un centimètre chacune s'en échappaient et gesticulaient dans tous les sens.

La première tentacule qui travaillait dans la pauvre Lili céda sa place pour que cette nouvelle puisse y rentrer. Elle y pénétra doucement puis elle commença à aller au plus profond d'elle. Ses capteur sensoriel bougeait comme des petits vers et caresser la parois vaginal afin de ne rater aucunes partis. Alors les mouvements de va et vient commencèrent délicatement. Aussitôt, de nouvelle tentacules se jetèrent sur le corps torturé et caressèrent différente partis de ce dernier, le ventre, les fesses, les bras et les jambes ne furent pas épargnés. Une autre tentacule ventouse se joignirent aux autres pour s'emparer de son clitoris et de lui faire subir le même sort qu'aux tétons.

La tentacule qui avait libéré le passage d'avant se trouva une autre entrée. Beaucoup moins délicate que la dernière tentacule, elle força sans ménagement l'entrée par l'anus. Ceux qui provoqua un long cri de douleurs de sa victimes qui fut aussitôt coupé par l'obstruction d'une tentacule dans la bouche qui s'enfonça sans gène jusque fond de la gorge.

Toutes les tentacules travaillaient dans un parfait concerts de mouvements précis et minutieuse.
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Octobre 17, 2009, 03:30:11 »

lili en pleurs sentait toujours sa poitrine malaxer par les tentacules ventouse qui étaient entourer autour de ces seins et ces tétons aspiré et tirailler dans tout les sens lui faisant lâcher des cris et des gémissements à chaque torsion, elle sentait sa poitrine irradier par une grande chaleur à présent, transpirant à grosse gouttes ruisselantes sur son petit corps.

la sensation sur sa poitrine avait changé depuis le début de ce traitement, elle ne pouvait dire si c'était bien ou pas, trop préoccuper par cette tentacule qui avait investis son petit minou et qui lui avait fait lâché un cris déchirant de désespoir et de souffrance, cette pénétration lui avait fait extrêmement mal puis était aller au fond d'elle même tâtant ces parois vaginal.

la tentacule dans son intimité resta quelques instant immobile et commença à se mettre en mouvement faisant des vas et viens lent pour commencer, mais lili avait encore mal du à sa défloration et les mouvement de la tentacule lui brulait l'entrée de sa chatounette, assaillant de refermer ces jambes maintenue par d'autres tentacules, contorsionnant son bassin, se cambrant même tout en lâchant des cris de douleurs.

AAAAAAH ... SA BRULE... AAAAH... MMMMH...

la tentacule ne s'arrêter pas, elle accélèrera même le mouvement revenant à chaque réintroduction taper au font du minois de lili.

OOOOH... NON ... AAH... AAH...OOOH... sorté là ... AAAH... par pitié...

mais les plaintes de lili ne devais pas être comprise ou tout simplement pas être pris en cause puisque la tentacule accéléra d'avantage encore, la douleur de lili commençais à s'estomper pour finir au bout de quelques minutes par disparaitre, mais même la douleur disparue les pleurs, les gémissement et les cris de plaintes continuais de pleuvoir de plus en plus.

MMMMH... MMMH... AAAAAAAAAH... par ... OOOH... DespinaaaaAAAAH... AAAH... que quelqu'un... MMMH...  OOOH... me vienne ... AH... AAH... en aideeeAAAAH...

la tentacule accéléra encore plus allant à une vitesse folle, sentant le bout de la tentacule taper le font de son vagin tel un piston,  lili commencé à avoir la même sensation que sa poitrine sur son bas ventre, une chaleur irradié sa petite chatte elle ce dit que sa devait être dû à la vitesse de vas et viens de la tentacule dans son sexe, mais sans le savoir elle commençais à mouiller, son intérieur commençais à s'humidifier abondamment.

mais qu'est ce qui m'arrive cette sensation au niveau de mes seins et de mon sexe, cette chaleur, ces fourmillement, je sans quelques choses monter en moi, mais je ne sais pas ce que sais, j'ai peur, que va-t-il m'arriver, je ne veut pas mourir...


ce disais elle dans sa tête tout en continuant de pleurer gémir et crier.
quand tout à coup lili sentit cette sensation monter en elle encore plus.

AAAH... AAAAAAH... arrêter ... OOOOH... je ne ... AAAAAH... veut pas... AAAH... AAAH... AAAAAAH... mourriiiiiiiiiiiir ... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH...

finissant sur un cris déchirant, sentant une énorme décharge électrique partir de son bas ventre et parcourir tout son corps en remontant sa colonne vertébrale tout en ce cambrant, tout ces muscles ce contracter pendant de longue seconde.
lili pensait  que c'était la fin pour elle, mais en fait elle venait d'avoir son premier orgasme, sa jouissance terminer ces muscle se relâchèrent enfin soutenue par les tentacules sentant toujours la tentacules lui pistonner le minou ce qui avait comme conséquence de lui envoyer encore quelques décharge électrique dans le bas ventre la faisant avoir des spasmes du bassin.

lili n'avait plus la force de crier, elle ne faisais que gémir, épuiser elle garda les yeux fermé.

MMMMH...MMMMH.. MMH...

ce n'est que quand elle sentit la tentacule se retirer qu'elle ré-ouvrit les yeux, voyant la tentacule qui était en elle ressortir recouvert d'un liquide transparent,  mais la choses qu'elle vit à coter de celle qui était en elle l'apeura grandement, c'était une autre tentacules qui sortait du thorax de la créature insecte elle même, elle était deux fois plus grosse que les autres et avait une particularité,à son bout une boule avec plein de petite tentacule qui bougeais dans tout les sens.
quand lili vue cette nouvelle tentacule s'approcher de sa petite fente elle tenta de résonner le monstre.

MMMMH... non ... s'il vous plais... pitié... monstre tu ne peut pas ... MMh... me pénétré avec sa... c'est trop gros... AH....AH... tu vas me tuer... MMMH...


mais la créature ne semblait pas se préoccuper des plaintes de lili, amenant la tentacule contre les grande lèvres de son minois, lili sentait les petite tentacules sur la boule lui caresser les grande lèvres et la tentacule força le passage et elle sentit la boule pénétrer son minoi doucement lui dilatant le vagin comme jamais.

NOOOON!!! pitié... AAAH... MMMH... AAAAAAAAAAH...

la tentacule y allait doucement comme si elle ne voulait pas la blesser, mais lili sentit ses parois vaginal écartelé bougeant un peut du bassin se débattant pour arrêter cette horrible pénétration, mais les forces lui manquait épuisé de sa jouissance de tout à l'heure, lili sentait la tentacule continuer son parcourt dans son petit vagin, sentant ces parois écarter par cette boule et sentant aussi les petite tentacule sur cette boule lui caresser l'intérieur.
une fois bien au font la tentacule ne bougea plus, lili se sentait vraiment bizarre envahie d'une chose massive en elle et dilaté comme jamais.

AAAAH... retirer là ... OOOH... je vous en supplie... MMMH...

quelques instant après ces dires la tentacules bougeant faisant mine de ce retirer doucement, lili crue qu'il avait compris ces plainte et décider d'arrêter, mais elle fut encore une fois désespéré, la tentacule presque totalement sortie rentrer à nouveau doucement jusqu'au font d'elle même.

NOOOOON!!! pas encore... pitié... AAAAH... c'est .... OOOH... insupportable...   AAAH... trop gros... MMMH...

cette tentacule la pénétrer doucement  faisant des vas et viens lent et la mouille de lili aider beaucoup, le surplus de mouille suinter de la petit fente bien comblé et dégouliner sur la tentacule.
d'autre tentacules firent leurs apparition et lili sentait tout son corps caressé, son ventre, ces jambes, ces cuisses, ces bras, son dos, ces fesses, son cou, lili était submergé par les sensations elle était perdu, mais la plus puissante était celle de sa chatte, quand elle sentie une autre tentacule ventouse lui aspirer et lui tirailler son petit bouton d'amour.

AH... AH... AH... OH... AAAAAAAAH... qu'est ce ... OOOOH... qu'elle aspire ... MMMMMH... celle là... AAAAAH...

sentant une nouvelle sensation, lili ce demandait ce que cette nouvelle tentacule ventouse aspiré, mais la sensation fut foudroyante des qu'elle lui tordit son bouton une nouvelle décharge parcourue son corps...

AAAAAAH... pitié... c'est... AAAOOOOHHH... c'est trop... MMMMMH...

lili commençais à relâcher tout son corps sous ces assauts de toute ces sensations différentes,   sur tout son corps, quand elle sentit une autre tentacule celle qui l'avait défloré mettre son bout contre son anneau rectale, lili se cambra d'un coup et pris extrêmement peur, ouvrant de grand  yeux apeuré.

AAAH... qu'est ce ...MMMH...  NON ...  AAH... pas par ce trou...  AAAH... c'est trop étroit... MMMH...


mais toujours sans écouter les plaintes de lili la tentacule revenu sur son anus et tenta de rentrer, lili serra son rectum le plus possible pour l'empêcher de rentrer mais épuisé et avec ces multiple sensation différente elle ne put pas longtemps l'empêcher de rentrer sans ménagement en elle brisant ces barrières anal.

NON!!! NON!!! NOOOOOOOON!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAGLORP... MMMMH


pendant sa plainte de son déchirement anal une autre tentacule vint dans sa bouche, jusque dans sa gorge étouffer ses cris de souffrance, pleurant encore plus lili ne pouvait plus que gémir sous la douleur de cette pénétration anal violente qui lui irradié l'anus et lui retourner l'estomac, rassemblant ces dernière force pour gesticuler dans tout les sens pour tenter d'apaiser la douleur.

« Dernière édition: Novembre 04, 2009, 12:08:10 par Lili Ivanes » Journalisée

Xenom
Créature
-

Messages: 2229


parasite alien tentaculaire en chasse !!


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Octobre 26, 2009, 08:38:27 »

Sa pauvre victimes subissaient mainte et mainte attaque de la multitude de tentacules qui lui enserraient le corps provenant du monstre insectoïde. Ce dernier ne s'exprimait pas mais ressentait un certain plaisir à lui faire subir tous ses supplices. Tous les sens de Lili étais stimulaient en même temps et ce la se remarquait par les différentes sensation que lui envoyait la tentacule-sonde. Cette dernière lui disait comment serait l'importance de sa fécondité en lui envoyant différentes information sous forme de plaisir, en gros il ressentait ce que sa victimes était en train de subir.

La fameuse sondes-analyse avait débuté son inspection très délicatement, ses micro-tentacules frotter et caressaient les moindres recoin de la paroi vaginale pour emmagasiner un max d'information. Les vas et vient se faisait très doucement et lui arrivait même de tourner sur lui-même. Quand il eux se qu'il voulait il se mit soudainement à accélérer la cadence de ses mouvements. Son dernier but était inséminer un petit embryons qui finirait le travail seul alors que sa victimes se croirait sorti d'affaire.

L'accélération de la tentacule principale annonçait aux autres tentacules qu'il en avait fini et qu'il implantait l'embryon. Comme si elles avaient reçut un ordre, les tentacules commencèrent à stimulait Lili pour accomplir cette action. Pour que l'embryon soit au mieux installer, il fallait provoquer un nouvel orgasme dans la pauvre fille. Les tentacules travaillèrent de leur mieux en tordant ses tétons et son clitoris au maximum, en augmentant les caresses sur les moindre parti sensible de sont corps. Sa n'aller plus tarder de le provoqué.

Xenom attendit que ce dernier soit provoqué et implanta directement l'embryon dans la pauvre Lili. Le monstre jubilait à l'idée d'avoir trouvé une parfaite victime qui servirait de mère-porteuse à des centaines de formiens. Un fois son forfait accomplit, Xenom déposa doucement le corps de Lili avant de retirer toutes ses tentacules et de se mettre loin du regard de la pauvre fille. Il avait l'intention d'observer et de la suivre pour savoir comment allait développé cette embryon, si tous se passerait bien il la  recaptura et l'emmènera  dans la fourmilière et elle servira pour les futures progéniture. Dans le cas contraire ou l'embryon ne survivrait pas, elle serait laissé à son sort dans cette endroit, mais Xenom étais persuadé d'avoir trouvé ce qu'il chercherai.
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Novembre 08, 2009, 05:36:28 »

lili n'en pouvais plus toutes ces tentacules qui la touchait, caressait, pénétrait de toute part n'arrêtaient pas et elle avait maintenant du mal à respirer avec cette tentacules dans sa gorge, lili bavait abondamment du à la tentacule qui lui travaillait la gorge, la bave dégoulinait le long de son menton, parcourant son cou et continuer son chemin sur ces seins toujours malmené par les tentacules ventouse qui se faisais une joie de encore et toujours tordre et aspirer ces tétons, ce qui avait don de donner des décharge électrique dans la poitrine de lili.

les bras de lili était toujours maintenue ainsi que ces jambes largement écarté, la tentacule quel avait dans sa petite fente continuer ces allé et venue lentement en elle, parfois elle la sentait tourner sur elle même comme une perceuse, lili ce sentait bien remplis, elle se demandé comment une chose aussi grosse avait bien put rentrer en elle sans qu'elle n'en meurt.

mais une autre question lui parcourais l'esprit, qu'est ce que la tentacule ventouse qui ce trouvait juste au dessus de son minois pouvais bien aspirer et tordre de cette manière lui procurant des décharge électrique dans tout le corps dix fois plus que ces seins?

la tentacule dans son anus continué elle aussi son travaille, la douleur déchirante de la pénétration c'était envolé mais la chaleur irradiante était toujours là, sentant la tentacule fait des vas et viens soutenue et rapide travaillant ces intestins, lili tentait de la faire sortir en poussant comme pour ces excrément et en essayant de la bloquer en resserrant son anus mais rien n'y faisais la tentacule forçait le passage.

pleurant toujours à chaude larme elle de dit dans sa tête:

pourquoi j'ai accepter de venir dans le monde de terra?
devenir prêtresse d'une dieu qui ne vous viens même pas en aide quand on l'appel, ou peut être se délecte-t-elle de voir sa prêtresse se faire torturer?
j'ai tellement mal et un certain plaisir derrière tout sa qu'est ce qui m'arrive?


puis au bout de longue minute interminable pour lili, la tentacule qui se trouvait dans sa chatounette accéléra la cadence, lili sentant sa, tortilla du bassin sous le pistonnage de cette grosse tentacule, mais elle ne pouvait y échapper, se résignant laissant la tentacule la pénétrer la sentant venir taper jusqu'au fond de sa petite chatte qui n'arrêter pas de dégouliner de cyprin.

quelques secondes après que la tentacules principale avait accéléré toutes les autre tentacules se mirent elles aussi à accéléré, celle dans sa gorge lui faisais mal, ces seins était encore plus malmené, tordu et aspirer avec plus de vivacité, son clitoris lui aussi avait droit au même traitement que ces seins, sans parler de la tentacules dans son anus qui avait un rythme déjà bien soutenue avant mais là elle allait encore plus vite, lui réchauffant encore plus l'anus.

lili n'en pouvais plus, ces forces la lâchait, elle laissa aller son corps ne montrant plus de signe de rébellion, sentant toutes ces tentacules la pénétré et lui caressé tout le corps, elle sentie de nouveau cette sensation de tout à l'heure qui revenais, cette sensation qui montait de plus en plus mais elle ne savait toujours pas ce que c'était et cela l'apeurait grandement, elle savait que sa ne la tuerais pas mais se demandait doux pouvais bien venir cette sensation...

HMMM... HMMMMM... HMM... HMMMMMMMMMMMMMMM... HMMMMMM...

lili sentie pour la deuxième fois une multitude de décharge électrique lui parcourir le corps, la forçant à de cambrer, tout ces muscles tendu pendant quelques longue secondes puis tout ces muscle ce relâchèrent, elle sentit une énorme chaleur parcourir son corps suivie de fourmillement.
elle sentit de la par de la tentacule qui était dans sa fente un liquide chaud se déverser en elle.

puis avec une grand soulagement lili sentit que les tentacules du monstre se retiré de sa bouche, de ces seins, de son anus et enfin de son minou. toujours maintenue en l'air elle fut déposé délicatement au sol, épuisé et à bout de force elle se recroquevilla sur elle même dans la position du fétus fermant les yeux tout en pleurant pensant qu'elle allait mourir maintenant qu'il en avait fini avec elle.

mais après de longue minutes lili n'entendit plus que ces pleures résonner dans la foret, ouvrant un œil elle regarda autour d'elle mais la créature n'était plus là, rassurer elle arrêta de pleurer et repris son souffle, amenant une main à sa fentine pour constater les dégât que la créature avait put faire sur son intimité, elle passa un doigt entre ces grandes lèvre, touchant ces petites lèvres toutes deux encore sensible, son trou vaginal était quelques peut béant et un liquide gluant et visqueux s'en écoulait, allant ensuite inspecter son anus qui lui faisais mal mais qui c'était déjà refermé, regardant ces seins qui avait toujours ces tétons devenu rouge qui pointaient du à leur traitement.

lili était contente d'être en vie, mais elle ne savait toujours pas quel chemin prendre pour retourner à la civilisation, elle voulait maintenant trouver un coins d'eau et se laver, elle se sentait salle et souillé, elle ramassa ces affaires déchiré et regarda ce qu'elle pouvait bien en faire, elle ne pouvait quand même pas se balader nu. elle pris son petit haut moulant tout déchiré et le mis autour de sa taille faisant une micro jupe déchiré ne cachant que très peut son intimité mais c'était mieux que rien, puis elle pris un de ces bas, le moins déchiré et le mis autour de sa poitrine en l'attachant dans son dos, ce qui ne cachait que ces tétons et partiellement puisque le bas est en partie transparent.

maintenant habillé lili se releva et ce mis en quête de trouver un coins d'eau ou encore mieux sortir de cette foret.

tout en se relevant, aie... mes fesses... ce monstre ma vraiment détruite... aller, allons y...

lili marcha pendant de longue minutes, trouvant au bout d'un moment un arbre fruitier elle mangea quelques fruits jusqu'à calmer sa faim et sa soif et repartir sur son parcours, pendant le chemin lili commença à avoir mal au ventre mettant sa sur le contes des fruits qui n'était pas laver et que peut être elle en avait un peut trop abusé, toujours en marchant elle tomba enfin sur un petit lac, s'approchant du bord elle trempa un pied, c'était une source chaude, elle ne mis pas longtemps à se dévêtir de ces morceaux d'habit et de s'immerger dans ce lac.

se frictionnant tout le corps pour enlever la saleté que ce monstre avait put mètre sur lili, la chaleur du lac apaisa les seins et les orifices de lili qui avait était maltraité, restant encore quelques longue minutes dans l'eau après s'être laver pour apaiser tout son corps.

HMMMMM... que c'est bon cette eau... merci mon dieu pour ce lac...

la nuit commençais à tomber et lili décida de sortir de l'eau, ramassant son haut moulant lui servant maintenant de jupe pour se sécher, mais quelques choses n'allait pas la douleur de son ventre avait augmenté et son ventre c'était quelques peut bomber quand elle était dans l'eau.

qu'est ce qui m'arrive? AAIIEEE...

lili ressentie une grosse douleur et quelques choses de long lui écarter les parois vaginal de l'intérieur remontant jusqu'à la sortie, sentant son orifices s'élargir, pris de panique elle regarda son entre jambe et avec horreur elle vit une tentacule de 2 centimètres de diamètre en sortir.

HAAAA... non qu'est ce que c'est que... HAAAAAAAAA... SAAAAAA...

tombant à genoux sous la douleur, elle sentit ces paroi vaginal être encore un peut plus écarté et une deuxième tentacule sortie de son minois.

HOOOO... NON pitié qu'est ce qu'il ma fait?  HAAAAA...

puis une troisième, une quatrième, une cinquième et pour finir une sixième sortie de son petit minou, les tentacules gesticuler dans tout les sens essayant de prendre appuis quelques pars, lili se tordait sous la douleur, toujours à genoux elle écarta les jambes par instinct, la poitrine et la tête maintenant au sol, s'aidant de ces mains pour écarter les grandes lèvres de sa petite chatte. les tentacules était gluante recouverte d'un liquide visqueux et transparent, elles prirent appuis sur les fesses, les cuisses, le ventre de lili et l'une d'elle vint même rentrer dans l'anus de lili.

HAAAAA... mais pourquoi ... MOIIIIIIII... HAAA...AAAIIIIIIIEEEEE... pas là ... NOOOONN... HOOOO...

lili sentit quelques chose de plus gros remonter vers la sortie de son minou, poussant des cris de douleur tout en poussant pour expulsé cette intrus, elle sentit cette chose arriver à la sortie et lui écarter son orifice vaginal encore plus que celui du montre insectoïde, sortant la tête, puis le reste du corps.

HAAAA... sort de moi... NGéééé... HAAAAAA... HAA... HAA... haaa...

lili pleurant à grosse l'armes sentit les tentacules se retirer d'elle et celle dans son anus sortir, se couchant sur le coter elle regarda ce qui était sortie d'elle, elle vit avec horreur qu'elle venait d'accouché d'une créature ressemblant à une énorme crevette avec des tentacules à la place des pattes, puis elle vit cette créature partir dans la foret, regardant son ventre redevenue normal elle dit:

j'espère que (soupire) qu'il n'y en avait qu'un (soupire)


amenant sa main sur son vagin pour apaiser la douleur comme le ferais n'importe qui pour une tout autre partie du corps...





Journalisée

Xenom
Créature
-

Messages: 2229


parasite alien tentaculaire en chasse !!


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Novembre 12, 2009, 10:19:10 »

Xenom avait observait toute l'action. Cacher dans la forêt, il l'avait traquée et suivit tous en la laissant croire sortie d'affaire. Il resta dans l'ombre quand Lili trouva un petit lac et qu'elle baigna. Il avait du mal à rester cacher, ne voulant qu'une seul chose, la recapturer. Elle y resta un long moment de cette source d'eau chaude. Elle étais tellement occupé à se laver le corps qu'elle ne remarqua que Xenom l'avait contourner et c'était glisser doucement dans l'eau afin de s'approcher le plus près de sa proie s'en quelle remarque sa présence.

Quand elle eux finit, elle sortie de l'eau. Mais n'avait-elle pas finit qu'elle se tordit de douleur et tomba à genou. L'embryon avait germer avec une certaine rapidité, c'était un bon signe. Après de longue minutes de souffrances, il sorti enfin d'elle et s'enfuit dans les bois avec une célérité montrant déjà un instinct de survit fort développé. Xenom savait rien qu'en voyant cette créature tentaculaire partir en bonne santé que c'était la bonne proie et comme ayant reçu un ordre inconnue, il s'approcha délicatement sans faire de bruit dans l'eau et se prépara à assaillir Lili une deuxième fois.

La seul choses qui trahissait Xenom, c'était les maigres vagues provoqué par ses mouvements dans l'eau. Dès qu'il fut assez près il lança ses tentacules à l'attaque, tel une le kraken qui veux agrippé un navire. Et de nouveau, les tentacules s'enroulèrent autours des jambes de Lili et commencèrent à la tirer dans l'eau. Plus elle s'approchait, plus de tentacules l'attrapaient et renforcer ses lien. Se coup ci ce n'était pas pour la violé, mais pour la ramener à la fourmilière. Ses pied, bras, jambe et même son corps était solidement agrippé, toute échappatoire était dorénavant impossible. Solidement ficeler, Lili entra dans l'eau et à sa tête fut entièrement submerger, Xenom commença sa route pour la fourmilière. Quand il sortie de l'eau, on pouvait sa pauvre victime attaché par une multitude de tentacules dans le dos du formien, les bras et jambes écartés, il récupéra au passage la larve qui s'installa et se balada tout le long du corps de Lili. Sont chemins dura toute la nuit, l'aberration que Lili avait enfanter en profita pour lui faire subir toutes sorte de sévisse.

C'est au petit matin que la fourmilière galactique  montra le bout de sont nez. Une fois à l'intérieur, cela portait bien sont nom. D'ici et de là, de toute sorte de créature monstrueuse se faufilaient par tous les passages, des fois ils transportaient des cocons et des fois des femmes dont le corps meurtrie par les divers sévisse subit les avait réduites aux silence tant la fatigue les avaient prisent. En arrivant dans une grotte d'où des centaines de gémissement en émanaient, Lili put apercevoir se qui l'attendait. Des centaines de femmes étaient accrochées sur les parois des murs et des tentacules leurs faisait subir de dur traitement.

Xenom s'approcha près d'une place libre et directement des tentacules agrippèrent Lili et la plaqua contre la froide paroi de la grotte. Sans attendre ces dernière se lancèrent dans une séries de tripotage et de pénétration en allant sans délicatesse. Elles étaient nettement moins douce que Xenom. Ce dernier donna l'embryon et resta pour observer cette scène. Son voyage avait développé en lui un instinct pervers et il prenait plaisir à la regarder subir. 
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Décembre 12, 2009, 06:19:41 »

lili était épuiser par cette horrible accouchement, tremblante et accompagner de quelques spasmes elle caressait  d'une main son petit minois qui avait été durement pris pour cible ces dernières heures, caressant ces grande lèvres de ces doigts pour apaiser la douleur de ces dilatation violente.

lili ferma les yeux quelques minutes tout en continuant de s'apaiser l'entre jambe, puis elle sentit ces jambe être empoigner de nouveau, ouvrant les yeux, elle fit retourner sèchement sur le dos, découvrant une nouvelle fois des tentacules qui lui tenaient les jambe fermement.

NON! NOOON! PAS ENCORE! ... lâchez moi saloperie!!!

lili qui, ne disait jamais de grossièreté fut elle même surprise de s'entendre dire sa, mais dans l'action c'était sortie tout seule.  se redressant pour tenter de défaire les tentacules sur ces jambes mais rien à faire elle étaient trop forte, celles ci commencèrent à la trainer sur le sol vers le lac.

lili continuant d'essayer d'enlever les tentacules sur ces jambes, mais plus elle se rapprochait du lac et plus il y avait de tentacules qui la tenais.

lâchez moi j'ai dit!!! ... AH NON!!!

lili n'avait maintenant plus qu'un bras de libre, de nouvelle tentacules là maintenaient au hanche, à la poitrine, au bras gauche et à son cou.

lâchez moi je vous en supplie!... j'ai déjà donner avec l'un des votre!!!

lili avait maintenant tout les membre de son corps maintenu par plusieurs tentacules, il n'était plus possible pour elle de s'échapper, tout espoir était perdu, arrivant au bord du lac les tentacules n'arrêtaient pas de l'attirer dans l'eau. arriver à de l'eau jusqu'au hanche lili tenta une dernière fois de communiquer avec la créature.

s'il vous plais je vous en supplie, relâchez moi...  NON! NOOOON!!! je ne peut pas respirer sous l'eau... mon dieu je vais mourir...

lili à ce moment là avait peur de mourir oui, de ne plus revoir ces parents même si elle ne les voyaient déjà pas souvent, de ne plus revoir sa meilleur amie. l'eau arrivant à son cou elle inspira une grande bouffer d'air et retenu sa respiration, l'eau était trouble, les tentacules là plaquèrent sur cette surface dur, les bras et le jambes écarter et elle sentit cette surface bouger dans l'eau. quelques secondes plus tard une tentacule força sa bouche et alla directement dans ces poumons sentant ces poumons ce gonfler d'air, au début cette sensation était très étrange  puis elle si habitua comprenant que ce n'est pas maintenant qu'elle allait mourir.

quelques longue minutes plus tard bien attacher sur cette choses, la créature sortie enfin de l'eau et la tentacule qui se trouvait dans sa gorge et ces poumons sortie, lili crachant un surplus de bave qu'elle avait accumulé pendant c'est longue minutes sous l'eau sur les tentacules qui la maintenait fermement et donc sur le monstre qui la tenait prisonnière.

lili ce posait maintenant de nombreuse questions qui tournait dans sa tête.

pourquoi moi?
est ce que c'est la même créature qui ma violer tout à l'heure?
est ce que cette foret est infester par ce genre de créature?
ou m'emmènent-il à présent?
est ce que je vais mourir?   


toute ces question au quel elle n'arrivait pas à répondre et qui l'aider à oublier quelques peut la situation dans la quel elle ce trouvait.

mais le répit fut de courte durée, la créature qui la transportait marchait à présent d'un pas décidé dans cette foret et la créature que lili avait enfanté refit son apparition grimpant sur Xenom et venue ce placé dans sur le dos de lili.

lili immobilisé ne pouvait rien faire, la petite créature vint caresser de deux de ces tentacules la tête de lili, lui caressant le visage de ces tentacules visqueuse, s'approchant dangereusement de la bouche de lili.

lili comprenant l'intention de la créature de prendre possession de sa bouche serra les dents et crispa ses lèvres tout en tournant la tête, seule mouvement qu'elle était capable de faire mais il y avait une tentacule de chaque coter de sa tête tentant d'investir de force sa bouche.

MMMMHH!!!

la créature n'arrivant pas à ces fins lança un petit cris et les tentacules qui ce trouvait au niveau des orifices de lili s'écartèrent laissant libre l'accès aux assaut lubrique de la créature, celle ci amena une tentacule au niveau de son anus caressant d'abord la raie pour lubrifier de sa matière visqueuse son petit trou.

MMMMH!! MMMMMMMMH!!! 

lili commençais à avoir peur et à ce contracter, comprenant que la créature en avait après son passage étroit, ce passage qu'il y a quelques heures était encore vierge.

les objection fusé dans sa tête.

NON... pitié pas encore là... plus nul part... j'en est trop eu... je vais finir par en mourir... est ce que toutes les femmes subissent sa quand elle ont gouter au sexe ou est ce seulement ces créature?

lili ne pouvant le voir mais la tentacule c'était redressez au dessus de sa porte arrière et d'un coup violent elle s'immisça dans les intestins de lili sans ménagement bougeant dans tout les sens pour rentrer le plus possible et dilaté cette entrée.

AAAAAAAAAAH!!! NOOOON! retire sa pit... glarp... MMMMMMMMH!... MMMh...

lili ne put s'empêcher de crier de douleur dû à la pénétration violente de cette tentacule et la petite créature en profita maintenant qu'elle avait la bouche ouverte pour investir sa bouche des deux tentacules.
amenant par la suite une autre tentacule dans son anus et s'amuser à lui dilater en les déplaçant de sens contraire sans doute pour voir l'élasticité de lili ou juste pour la torturer qui c'est...

lili se mis à pleurer et à gémir ne pouvant dans tout les cas rien faire d'autre, priant pour que cette séance de torture s'arrête rapidement, mais malheureusement pour elle la créature s'amusa une grande partie de la nuit à ce petit jeu lui dilatant aussi sa petite chatounette.

lili put quand même dormir quelques heures et fut réveillé par des cris strident et une odeur bizarre, regardant par dessus l'épaule de Xenom elle vue un immense bâtiment de plus d'une cinquantaine de mètre de hauteur partant avec une embase au niveau du sol très large et remontant vers les cieux comme une tour avec d'énorme pointe noir ressortant de toute part.


http://www.millenium.org/resources/file/get/access/public/file-name/ss86-hires.jpg/id-file/3266 ( ouvrir avec firefox ou internet exploreur)

arrivant au pied de l'énorme bâtiment, lili constata que le bâtiment lui même était entièrement organique fait de chair et de sang, les murs bougeais maintenant rentrer dans le bâtiment elle avait très peur, pourquoi la créature l'avait amené ici allaient-elles la manger? mais très vite elle eux confirmation que non, continuant dans les couloirs organique lili vue d'autres créatures transportant des sortes de cocons  et c'est quand elle vue une autre créature transportant une femme nue le regard vide luisante de matière visqueuse  sur tout le corps et émanant de ces orifices et de sa bouche un liquide blanc, gluant et épais, qu'elle compris pourquoi il l'avait amené ici.

entrant dans une pièce elle entendit des centaines de gémissement et cris de jeune fille et femme subissant de multiple assaut de tentacule sortant des murs, toute la pièce était recouverte de femmes du sol au plafond retenue contre les parois par une substance organique apparemment et toute se faisant pénétrer par des tentacules de toute taille.

ce spectacle était cauchemardesque pour lili, les yeux écarquillé un frissons de peur parcourue son dos et remonta jusqu'à sa nuque  lui donnant la chair de poule.

mon dieu mais ou somme nous?
c'est un cauchemar!!!
je ne suis donc pas la seule!


lili ne vie pas ce que Xenom était en train de faire trop concentré sur le spectacle qui se présentait devant ces yeux, s'entent les tentacule de Xenom lâcher quelques peut son emprise et de nouvelle tentacules, celle du mur la prendre au jambes et au bras pour la ramener contre de mur.

hein... hey non!!! ... pas moi arrêtez... non...

lili plaquer contre le mur organique le sentait bouger et palpiter dans son dos, ces bras furent maintenue contre le mur par deux tentacules et deux autre tentacules vinrent asperger ces avant bras d'une substance gluante et transparente qui se solidifiant très rapidement, les tentacules qui tenait ces jambes amenèrent ces jambes à coter de ces bras et fut elles aussi aspergée de ce liquide.

détacher moi... pitier... NOOON...

maintenant collé au mur dans une position assez inconfortable, son bassin décollé du mur et libre accès à n'importe qui, ou quoi,de nouvelle tentacules s'enroulèrent autour de ces seins munie de petite pince qui vinrent pincer les tétons de lili.

AAAAH ... NON... AAAAIIIE... ARRETé...

d'autres tentacules mais celle ci plus épaisse , plus impressionnante, munie au bout d'un genre de phallus humain mais difforme, exagérément veiné, munie d'un gland proéminent, approchant de ces orifices mise à disposition.

lili apeuré de ces énormes chose qui s'approchait de son intimité.

NON!!! ... partez , ne vous approchez pas... NON!!!

malgré ces plaintes les tentacules continué leurs approche et arrivé à hauteur de son bassin, lili n'en voyais que deux d'entre elle mais une troisième était dessous arrivez devant son petit anus la tentacules pointa son gland sur son anneau rectal et poussa violemment pour s'y enserrer.

AAAAAAAAAAH... NOOOOOOOOOOON...

lili avait les larme au yeux et coulait le long de ces joues, la douleur était insoutenable, malgré que la petite créature qu'elle avait enfanté l'avait travaillé une grande partie de la nuit, l'épaisseur de la tentacule lui fit atrocement mal.

les deux autre tentacules se mirent elles aussi au travail, une première rentra dans sa fente sans ménagement suivie de la deuxième qui se tortilla dans tout les sens pour réussir au bout d'un moment à rentrer déformant le minois de lili.

lili resta sans voie restant devant la vue de ces trois tentacules qui la labourait sans vergogne.
derrière elle vit la créature qui l'avait emmené ici regarder les sévisse qu'elle subissait.



Journalisée

Xenom
Créature
-

Messages: 2229


parasite alien tentaculaire en chasse !!


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Décembre 15, 2009, 05:35:11 »

Pendant que les tentacules mural travaillait Lili, Xenom lui observer sans rien faire. Puis son attention se tourna vers un nouvel arrivant. Ce formien était gros et quatre pattes arachnoïde le soutenait. Sa peau était lisse et rond. Et une étrange tête de la taille d'une pastèque le surplomber. a son arrivé, la tentacule qui était dans son vagin s'arrêta et se retira lentement. La tête du nouveau s'avança de son entre jambe au moyen d'un cou rétractable et s'ouvrit en écartant quatre patte remplis de ventouse et un phallus d'un très grande taille émergea de son centre. C'était un formien reproducteur, il avait pour but d'inséminer les pauvre victime des formien. Et avec une certaine brutalité, il s'enfonça dans le vagin de sa malheureuse victime et ses quatre pattes refermèrent leur ventouse agrippant solidement le bassin de Lili. Le membre faisait de puissants va et vient et labourer son intérieur sans vergogne.

Xenom n'était qu'un simple témoin de se que subissait sa proie. Cela réveilla en lui une envi indescriptible. Si sa n'aurait tenu qu'à lui, il aurait tous fait pour remplacer le monstre reproducteur mais l'Overmind lui ordonna de repartir à la chasse sous la forme d'un énorme grondement qui semblait provenir du plafond. L'Annexien jeta un dernier regard à la scène et disparu.

La cadence du formien avait pris une vitesse démesuré. Chacun de ses coups cherchant à aller au plus profond de Lili. Cette torture dura une bonne vingtaines de minutes et se termina avec une violente éjaculation à l'intérieur et contre le corps de Lili. Il avait inséminée un même parasite que Lili avait reçu le jours avant. Dès qu'il eu fini, il se retira et se replia sur lui-même pour s'en aller ailleurs. Les tentacules qui labouraient la pauvre jeune fille se retirèrent elles aussi et s'enroula autour de ses jambes pour s'assurer qu'elle ne partirai pas, bien que ce qu'elle venait de subir l'empêcherais de se déplacer seul. Une deux heures plus tard, des violente contraction prirent de douleur Lili et cette dernière du mettre au monde une nouvelle fois, une créature similaire à la première. Cela dura de longue minutes et elle fut aidé par les tentacules mural. Quand le petit monstre sortie enfin et après qu'il fut emmené par l'un de ses grands frères, le monstre reproducteur revint et fit encore une fois la même chose à Lili. Pendant la journée la pauvre fille du donner naissance à cinq formien et pendant ses travaux, Xenom qui repassait dans la fourmilière en profita pour revenir voir ou en était Lili. Une fois de temps en temps, il s'approchait d'elle et passait sa langue baveuse sur son doux visage et des fois sur ses seins. Pourquoi Xenom faisait-il cela? Était-il tombé amoureux d'elle? Non, pas le moins du monde. C'était une notion qu'il ne connaissait pas. Il faisait ça parce qu'il appréciait cette proie plus que les autres, parce qu'il désirait tous simplement la posséder pour lui tous seul.

À la fin de la journée, le formien reproducteur vit que Lili ne tiendrait pas le choc si son traitement continuait. Il accorda une pause de plusieurs heures à elle en la laissant dans une très grande pièces sombre à l'étage inférieur, dont les seul source de lumière était les trou du plafond qui était les seul accès pour la sorti.

Quelque heures plus tard Xenom revenait pour la sixième fois en rapportant une soldate Tékhanne. Dès qu'il eut donné sa proie, il se dépêcha d'aller Lili, mais sa place se retrouvait vide. Il y avait deux solutions. Soit elle avait sucombé au traitement, soit elle était dans la pièce inférieur et la Xenom pourrait en profitait à loisir.

Le monstre descendit le long de la parois de la pièce et se rapprocha discrètement de sa victime. Il l'à voyait mal et ne savait pas ce qu'elle faisait, elle ne bougeait pas, dormait-elle? Peu importe. Quand il fut à moins de quatre mètres d'elle, il lança ses tentacules de nouveau sur elle dans un but bien précis. En s'enroulant sur ses avant bras et autour de son torse et la plaqua contre le mur organique de la caverne et la maintenait dans cette position. Deux autres tentacules agrippèrent ses jambes au niveaux de ses genoux et les écarta sans reproche. Le sexe se Lili était bien en face du Xenom. Ce dernier déploya sa langue et le posa dans son entre jambe. Et dans une grande parti, il barbouillait cette endroit de sa salive. Il y rentra une parti de sa langue dans son minois. Il le retira dès que se fut assez humide et il le fit longeait sa langue sur son bas-ventre puis il remonta au sein où il titilla un des téton avant de remonter le cou et de fini son chemin sur une de ses joue. Il sorti ensuite sa tentacule reproductrice et l'enfonça dans son intimité pour la refaire souffrir les même supplice de qu'elle eut pendant sa journée.
Journalisée

Lili Ivanes
Humain(e)
-

Messages: 649



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Janvier 09, 2010, 01:17:34 »

lili, qui était toujours travaillé par les trois phallus aliens, criant son mécontentement.

arrêté... AAAAAH... vous me déchiré,... AAAAH ... AAAH... AAAAAAAAH... vous allez me tuer... MMMMH... 

les deux phallus qui se trouvaient dans son petit minou la pistonnaient sans vergogne indépendamment, quand l'un sortait, l'autre rentré et vis versa, mais puisque un des phallus allais plus vite que l'autre, progressivement les deux phallus rentrèrent simultanément en elle, déformant encore plus son minois, dans un grand crie de douleur, écartelant les parois vaginal de lili.

AAAAH... MMMH... pas les deux... MMMMH... NOOOON... PAS LES DEUX... AAAAH... OOOOH... EN MËME... AAAAAAAAAAAAH... AAAAAAH... temps...

les deux phallus firent quelques vas et viens ensembles dans son antre et petit à petit redevinrent désynchronisé s'enfonçant en elle chacun son tour.

pendant cette triple pénétration lili avait sentit en elle ces trois phallus s'entrechoquer au font d'elle même, lui faisant découvrir une nouvelle sensation, la sensation d'être remplie.

la douleur de ce phallus qui se trouvais dans son anus c'était envolé, d'ailleurs celui ci rentrait et sortait plus facilement, s'enfonçant de plus en plus profondément à chaque réinsertion, il fallait dire aussi que les deux phallus qui était rentré dans son vagin lui avait fait bien plus mal.

mais au fur et à mesure que les tentacules s'affairer à travailler lili, la douleur s'envola amenant à la place une chaude sensation au niveau de son bassin, non pas que quand les deux phallus dans sa chatounette rentrait pour la unième fois en même temps elle ne ressentait plus rien elle avait toujours un peut mal surtout qu'il n'était pas tendre avec elle, mais sa faisais moins mal que la première fois.

sans le savoir lili mouillais sous le traitement de ces tentacules phallus, ses seins qui était toujours travaillé par les tentacules à pince avait eux aussi réagis à leurs traitement puisque ses tétons était maintenant dressé et plus sensible ressentant un fourmillement au niveau de sa poitrine.

lili avait arrêter de pleurer et ses larmes avait séchés sur ses joues, elle commençais à ressentir un certain plaisir mais surtout un énorme dégout de se faire prendre par ces choses, mais malgré sa elle ne pouvait retenir ses gémissement de plaisir.

mmmmh... aaaaah...  AAAAH... ooooooh...

comment ce fait-il que j'éprouve un certain plaisir à me faire violer par ces choses, pourtant elle me dégoute, elle me font mal, me maltraite, me traite comme un animal, et pourtant mon corps en redemande.
est ce qu'il mon drogué, ou bien est ce mon corps qui ne sais pas comment réagir, je suis perdu, je ne sais pas comment réagir face à sa et comment je vais faire pour sortir d'ici...


lili ce posait beaucoup de questions en tête, sa vue était redevenue clair maintenant qu'elle avait arrête de pleurer, regardant quelques peut autour d'elle, la créature qui l'avait amené dans cette endroit était toujours là, en train de la regarder endurer ces supplices.

lili regardant Xenom en direction de sa tête n'arrivant pas à savoir si cette créature avait des yeux, mais Xenom détourna la regard et fut attirer par autre choses, lili regarda dans la direction ou regardait Xenom et elle vit une grande et grosse créature, bien plus massive que Xenom s'approcher d'elle.

à l'approche de cette énorme créature les phallus qui ce trouvait en elle arrêtèrent tout vas et viens, un des phallus de son vagin sortie recouvert d'un liquide translucide et gluant, suivit par le second, lui aussi recouvert de cette substance, lili ne savait pas que c'est elle qui secrétait cette substance que l'on appel mouille ou cyprin.

lili sentait sa minette quelques peut béante après le retrait de ces deux gros phallus, sentant aussi un liquide gluant dégouliner le long de ses fesses, lubrifiant son entrée secrète, qui était toujours comblé par ce gros phallus, qui c'était retirer de ces intestins au maximum sans pour autant en sortir seul le gland difforme était toujours en elle.

lili sentit sa peur s'accentuer quand cette énorme créature en face d'elle, allongea un cou avec à son bout une sorte de grosse boule ovale de la même taille qu'une pastèque s'approcher de son intimité. lili se demanda ce qu'il allait encore lui arriver.

qu'est ce que c'est encore que sa?
qu'est ce qu'il vas me faire celui là?
il est vraiment impressionnant, si j'arrive à me sauver d'ici il ne fraudait pas de que je tombe sur lui ou sur un de ces acolytes.
est ce qu'il analyse mon pauvre sexe meurtrie par ces collègues?


lili ramena son regard sur Xenom qui continué de la regarder dans cette position affligeante et inconfortable, se demandant pourquoi cette créature qui l'avait amener ici, rester maintenant là bêtement sans bouger, mais elle fit interloquer par un bruit visqueux se produisant tout près d'elle.

ramenant son regard sur l'énorme créature, plus précisément sur la partie en forme de pastèque, découvrant avec horreur que cette choses venez de s'ouvrir munie de quatre pattes parsemé de ventouses et sortant de son centre, un énorme phallus, qui était recouvert d'une substance visqueuse et épaisse, un gland proéminent parsemé de déformation sphérique comme si des billes se trouvais sous le gland, la hampe du phallus était quand à lui parcouru de grosse veines palpitantes sous l'excitation du monstre, un membre bien plus gros que celui de Xenom et de ces laccolites qui venaient de la prendre.

lili voyant cela, ne put retenir ces cris, sentant déjà les larmes lui flouter le regard, tentant le tout pour le tout elle tenta pour une unième fois de communiquer avec le formiens qui l'avait amener dans ce monde de cauchemars, bougeant les hanche comme elle le pouvait, pour éviter l'inévitable.

AAAAAAAH... NOOON... HEY!!! toi qui ma amener ici, dit lui de ne pas faire sa pitié je ne vais pouvoir le supaaaaAAAAAAAAAAAAAH... AAAAAH ... NOOOOOON...

pendant que lili était en train de parler, l'énorme membre du formien reproducteur venait de forcer l'entrer du minou de lili déjà bien ouvert par le traitement précédant, mais à priori pas assez par rapport aux mesures du membre sur dimensionné du reproducteur.

pendant que lili parlait à Xenom, elle sentit une énorme douleur la traverser de son bassin, remontant à sa nuque, ressentant l'énorme membre s'enfoncer en elle, écartelant ces parois vaginal malgré ces cris de douleur, implorant autant que possible pour que cette torture s'arrête, les larmes recommencèrent à couler sur ces petites joues, sentant cette énorme membre enfoncer en elle venu butter contre le font de son antre, elle sentit aussi les pattes remplis de ventouses qui cacher le membre, venir se coller à ses fesses et ses cuisses, maintenant fermement son bassin.

sentant le membre ce retirer de son minois de moitié et rentrer violemment venant taper au font, ce monstre la pistonner de plus en plus vite faisant des vas et viens puissant, raclant ces parois vaginal de son énorme gland dur et gonfler, pour accentuer le tout le phallus qui se trouvais dans son derrière se mis lui aussi en branle et recommença à la pistonner, mais celui ci avait apparemment du mal à rentrer dû au manque de place maintenant que l'énorme organe du reproducteur était dedans et aux contraction du sphincter de lili dû à la douleur sans doute, mais celui ci n'abandonnant pas puisque lili le sentis forcer encore plus le passage pour se frayer un chemin et s'enfoncer un maximum en elle, lui coupant le souffle quand celui ci s'enfonça sans vergogne dans ces intestins.

AAAAAH... STOOOOP... SORTéééé, c'est trop gros... OOOOOH... je vais mourir...

le reproducteur accéléré de plus en plus la cadence, allant taper le font et pousser pour en rentrer toujours un peut plus, après plusieurs longue minutes la douleur du minou de lili s'était complètement évaporé, son vagin s'était adapté à l'énorme membre du reproducteur, ressentant à nouveau cette chaude sensation envahir son bassin, le phallus dans son entrer secrète avait lui aussi accéléré son labourage, mais celui ci était sadique avec cette orifice, ressortant de temps à autre laissant l'anneau rectal de lili se refermer quelques peut et si réintroduire violemment en forçant le passage, faisant pousser des cris de surprise et de plaisir à lili.

après de longue minutes que lili ne serais dire, ayant perdu toute notion de temps sous les assaut violent de ces monstres, la sensation qu'elle avait découverte deux fois avec la créature qui l'avait amené ici monter à nouveau en elle, malgré les humiliations qu'elle subissais, lili avait du plaisir montant crescendo, sa respiration était plus rapide et plus bruyante, son cœur battait la chamade, elle haleté à en baver, son corps bouillonné de l'intérieur, poussant des cris et des gémissement de plaisir, sentant cette délicieuse sensation arriver à son maximum pour exploser dans son corps.

aaaaah...  aaaaaaaah... OOOOOOOOOH... MMMMH... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!!

lili venais à nouveau d'avoir un orgasme, sentant tout son corps ce contracter sur les phallus qui continuer de la défoncer sans vergogne, peut de temps après lili sentit le membre du reproducteur s'épaissir encore un peut plus, palpiter et elle sentit un liquide chaud inonder sa  choupinette jusqu'à en déborder, voyant le reproducteur se retirer par la suite elle vit le membre du reproducteur lui cracher ce liquide blanc, chaud et visqueux au visage, fermant les yeux avant que sa n'arrive sur elle, elle sentit ce liquide abondant s'écraser sur son front et s'étaler sur son visage, un autre cracha tout aussi abondant atterri sur sa poitrine et un dernier sur son petit ventre s'étalant eux aussi sur son corps tremblants de spasme.

le phallus dans son derrière cracha par la suite lui aussi une grosse quantité de ce liquide visqueux, lui remplissant les intestins, puis sortie doucement de lili, les deux tentacules pince qui s'occupaient de ces seins arrêtèrent de martyriser ces tétons et disparurent dans le mur organique, le reproducteur sa tache fini sortie du champ de vision de lili, s'en allant sans doute sur une autre fille, la tentacule phallus qui se trouvé dans son derrière s'enroula autour d'une de ces jambe et une autre fit de même quand le mur organique libéra les jambes de lili.
 
lili seule, démunie, essoufflé,  ces deux orifices béant d'où dégouliné ce liquide blanc était épuisé, se sentant poisseuse et ravager, s'écroulant au sol quand le mur organique libéra ses bras retenu quelques peut par les tentacules sur ses jambes, après une telle épreuve il lui fallait du repos.

quelques temps plus tard elle fut réveillé par de violente contractions dans son ventre, amenant ces mains dessus, elle constata qu'il avait tripler de volume l'énorme créature lui avait lui aussi fait un monstre en guise d'enfant.

noooon... pas encore... AAAAIIIIEEE!!!  NOOON...

terrifier lili sentit les deux tentacules qui lui tenaient les jambes la retourner sur le dos et lui écarter au maximum les jambes, de nouvelle tentacules arrivèrent deux d'entre elle vinrent sur ces grande lèvres et lui ouvris sa petite fente, pendant qu'une autre rentra dans son anus sans ménagement, s'enfonçant au maximum sans faire de vas et viens.

lili sentait la tentacules dans ses intestins bouger, sans doute pour aider le nouveau née à sortir, elle sentie de nouveau une choses remonter ces parois vaginal vers l'extérieur et elle vit une tentacule sortir de son minou, puis une deuxième, s'enroulant autour des tentacules qui lui maintenait la chatounette ouverte, celles ci tirèrent le nouveau née vers l'extérieur, lili sentait le corps de la créature qu'elle mettait au monde racler ces parois vaginal et enfin il sortie, les tentacules partirent elle aussi sauf celle qui tenais ces jambes.

lili qui était équerrée et dégouté de tout que qui lui arrivé, vit le reproducteur revenir vers elle, ayant les main libre elle mis ses mains sur ces orifices pensant que sa dissuaderais le monstre en lui faisant comprendre qu'elle n'en pouvait plus, celui ci déploya sa pastèque au niveau de l'entre jambe de lili, sortant son organe il essaya de pénétré lili en forçant sur ces mains, celui ci rugie bizarrement faisant peut être comprendre à lili qu'il n'était pas d'accord mais lili ne bougeait pas ses mains.

de nouvelle tentacules arrivèrent prenant les poignets de lili et les plaquèrent aux sol, laissant libre place au reproducteur.

NOOOON... pitié pas encore... je suis épuisé... laissé moi partir maintenant... AAAAAAAAAAAAAAH!!! ...

maintenant que le reproducteur n'avait plus aucun obstacle il pris un peut d'élan en reculant son énorme phallus et embrocha la petite chatte de lili d'un coup, la prenant à même le sol, sans doute pour bien lui faire comprendre qui commandé dans cette endroit, une énorme douleur la foudroya, suivie de plaisir montant crescendo pour arriver à la jouissance et être encore une fois inséminé.

durant des heures elle subit les assauts de ce reproducteur qui la prenait toujours violemment, la troisième fois lili fut pris en levrette par le reproducteur aidé par une tentacule phallus qui lui labourer encore l'anus, la quatrième fois elle ne s'en rappel pas puisqu'elle s'évanouit de fatigue pendant qu'il la prenais sauvagement, et la cinquième fut la pire maintenu dans les air par des tentacules venu du plafond, les bras dans le dos, les jambes écarté, le reproducteur dans sa petite moule et deux tentacule phallus se battant pour forcé son petit anus, pour en fin de compte et avec beaucoup de persévérance arriver à rentrer entièrement tout les deux et labourer ses intestins. 

après le cinquième nouveau née lili n'avait vraiment plus de force, même pas celle de parler, elle fut amené et descendu dans une pièce inférieur, mais tellement fatiguer et épuisé qu'elle ne regarda pas du tout le chemin emprunté, laissé maintenant seule elle se dit en elle même.

dieu merci je vais pouvoir me reposer.
mais combien de temps?
il faut que je m'échappe d'ici de ce cauchemars, mais comment je ne peut même pas tenir sur mes jambes.
quand je repense à celui qui ma amener ici, il est revenue me voir quelques fois quand cette énorme monstre me violé et qu'il passais sa langue gluante sur mon visage et mes seins.
je suis dégouté, toute poisseuse, je ne peut même pas me doucher, tout les cris de ces pauvre femmes qui ont le même traitement que moi, c'est trop affreux.
personne ne vas venir nous sauver ici?
il faut que j'arrête de réfléchir pour le moment j'ai besoin de repos je verrais plus tard quand je serait plus en forme, dormons. 


lili avait ces orifices ravagés et avait vraiment besoins de repos.
cela faisais à peut près une heure que lili dormait tranquillement quand elle fut réveiller par de l'activité autour d'elle, ouvrant les yeux elle vit Xenom celui qui l'avait amené ici, essayant de bouger sa lui était impossible elle était maintenant les jambe écarter contre le mur organique, voyant Xenom se rapprocher de son intimité.

non... pas encore... pitié il faut me ramener à l'extérieur... s'il te plais créature... j'ai fait tout ce que vous vouliez...


lili sentait que ces orifices avait repris forme normal, elle vit Xenom sortir une longue langue visqueuse et s'inséra entre ses petites lèvres, elle sentait la langue de Xenom caresser ses parois vaginal et lili ne pouvais rien faire.

sa en est assez monstre... il faut que je rentre chez moi... des gens m'attende...

lili commençais à partir dans un délire ayant compris que le formien ne comprenais sans doute absolument rien de ce qu'elle disait elle pouvait dire tout ce qu'elle voulait sa n'y changerais rien.

sentant la langue de Xenom lui titiller l'intérieur de plus en plus son corps réagis sans son accord, commençant à humidifier son intérieur.

elle sentit ensuite sa langue ressortir et léchez son ventre, arriver à un de ses seins et se le faire tripoter, son cou et sa joue, laissant à chaque fois ce liquide visqueux sécréter par sa langue sans doute.

voyant Xenom ressortir sa grosse tentacule de son torax, lili compris qu'elle allait encore subir une grosse humiliation.

NON!!! je t'interdit monstre... ne me touche plus... c'est à cause de toi si je AAAAAAAAAAAAAAH...

lili sentit une violente douleur à son petit minois quand Xenom força les petite lèvres de lili de sa grosse tentacule sans délicatesse.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox