banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une créature à corne et un avatar [PV : Regan Mista]  (Lu 78 fois)
Ykoes
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
FicheChalant
« le: Janvier 14, 2019, 06:03:28 »

Le silence était bien présent. Ses pieds nus marchaient sur le pavé froid de la ville. Le peu d’éclairage ne laissant seulement qu’une vision assez limitée de l’espace où se trouvait la jeune femme. Craintive et d’un côté curieux, elle touchait, tâtait chaque chose qu’elle voyait dont elle ne connaissait pas. Ykoes, elle qui était enfermée dans ce laboratoire depuis toute son enfance et une grande partie de sa vie, la voilà dans ce monde cruel qu’on lui avait tant parlé. Le peu d’exploration qu’elle avait fait lui avait amené à être presque violée et mourir gelée. La jeune femme avait tenté une téléportation comme on lui avait expliqué et elle s’était retrouvée dans une rue adjacente, non loin du parc.

Ykoes marchait tranquillement, quelques passants l’avaient regardé bizarrement mais ne s’étaient pas vraiment attardé, après tout, Ykoes ressemblait simplement à une naine qui porte un serre-tête avec des cornes, c’est tout. Heureusement qu’elle possède un visage plutôt adulte ainsi qu’une poitrine développée, car on aurait pu croire qu’elle serait une gamine. La jeune femme continuait de se diriger vers le parc avant de s’arrêter vers une fontaine qui brisait le silence de la nuit, laissant les quelques jets d’eau retomber sur ses homologues, elle viendra passer une main dans l’eau avant de se débarbouiller le visage avant de se redresser et regarder autour d’elle.

Il y avait peu de mondes, sûrement des personnes cherchant à rentrer le plus rapidement possible chez eux pour se reposer et retrouver leurs familles. Ykoes les regardait sans rien faire avant de continuer son chemin avant de se poser sur un banc non loin, se recroquevillant, genou vers le ventre. Les mains entourant ses jambes, posant son menton sur ses bras. Le regard un peu dans le vide quand tout à coup, elle sursauta vers un nouveau bruit qui provenait de son ventre, dirigeant son regard vers ce dernier.

« Eh ! Je t’ai déjà donné à manger, il y a quelques heures…. Tu ne vas pas me demander tout le temps, Sophia ne me donnait pas tous les jours de la nourriture et tu ne te plaignais pas... » Maugréa-t-elle à son propre ventre.

Elle viendra se redresser venant regarder autour d’elle avant de tomber sur un des petits distributeurs avec différentes boissons et regarda ce qu’il y avait. Ykoes n’avait jamais vu de ses produits, regardant chaque cannette de boisson se demandant bien ce qu’elle allait prendre. On lui avait offert quelques pièces qui lui permettrait de prendre quelque chose à boire, après tout, il n’y avait pas de nourriture, que des boissons.

Quand tout à coup, elle entendit différents bruits et surtout des pas vers la direction de la draph, cette dernière vint vite se cacher derrière un distributeur bien que ses cornes dépassassent légèrement d’un côté. La jeune femme voulait attendre qu’il passe après tout, on lui avait dit que les humains étaient différents et n’aimaient pas la différence et avaient tendance à enfermer ceux qu’ils avaient peur voire même les tuer. Il y en avait des différents qui cherchaient à les protéger, mais malheureusement, c’était trop rare. Et Ykoes n’allait pas encore expérimenter la bêtise humaine.
Journalisée

Regan Mista
Avatar
-

Messages: 7


Mal inconscient


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Janvier 14, 2019, 06:48:11 »

Il faisait nuit. Regan l'attendait avec impatience et à la fois avec appréhension. C'était le moment où les rues se désertaient, où tout était calme, le moment où il pouvait sortir sans risque de blesser ou de s'attaquer à quelqu'un, les lieux où il marchait étant des endroits non fréquentés le soir. Mais c'était également un moment où il était seul, seul face à ses démons qui ne manquaient aucune occasion de le tourmenter. Regan venait d'arriver à Seikusu, sur Terre. Il avait passé la plupart de sa vie à Terra, à vagabonder de village en village, de ville en ville, se contentant de survivre en évitant un maximum le contact. Un jour, lors de son errance, il découvrit une sorte de faille, un portail depuis lequel émanait une certaine énergie. Intrigué, il s'en approcha puis se fit aspirer. Tout c'était passé très vite, en un clignement des yeux. La seconde d'après, il se retrouvait dans une grande ville moderne, entouré d'humains. Il lui fallut un certain temps avant de comprendre. Il se mit en quête de chercher un portail pour retourner à Terra, ce dernier monde offrant de plus vastes étendues inhabitées, dominées par la nature uniquement.

Cette nuit-là, Regan se sentait particulièrement apaisé, l'un des rares soirs où son esprit ne se faisait pas déchirer par ces créatures de haine. Cette atmosphère de quiétude, silencieuse, lui permettait de faire le point sur sa vie, le chemin qu'il a fait et où il est arrivé à présent. S'il y a bien un sentiment qui ne le quittait pas, c'était cette profonde tristesse dont il était épris depuis l'enfance, et ce vide qui régnait dans son cœur. Il marchait dans une direction opposée au centre-ville, en périphérie, et se dirigeait vers les bois. Sa balade se faisait les mains dans les poches, tête baissée, fixant le sol sans vraiment le regarder. Au bout d'un certain moment, une lumière chassant l'obscurité attirant son œil. Il s'agissait d'une lumière émise par un distributeur à boissons. Il ne remarqua pas directement la corne qui dépassait derrière ce dernier. Il eut une impression étrange à la vue de cette corne. Un démon ? Etait-ce une entité maléfique venue en finir avec sa misérable existence ? Si c'était le cas, il ne tenterait pas de résister.

Il marcha jusqu'à découvrir le corps se cachant derrière le distributeur. Il fut surpris de découvrir une jeune fille à l'apparence humaine. Il la regarda de haut en bas, elle était bien plus petite que lui. Sa grosse poitrine se démarquait du reste. Il trouvait qu'elle avait un beau visage et un beau corps, ils étaient harmonieux. Regan se demandait pourquoi elle se trouvait cachée derrière un distributeur à une heure aussi tardive. Et surtout, d'où viennent ces cornes ? Il ne bougea pas pendant un instant, hésitant à parler, puis fini par dire :

« Tu... Tu ne devrais pas rester ici à une heure aussi tardive. Les gens qui traînent dans ce genre d'endroit isolé sont rarement bienveillants. »

Il s'incluait dans ces personnes malveillantes, cette mise-en-garde était avant tout pour dire à la jeune fille qu'il ne fallait pas qu'elle reste près de lui et qu'elle retourne chez elle le plus vite possible. Après avoir prononcé ces paroles, il baissa les yeux et continua son chemin sans dire un mot de plus, soulagé de ne pas avoir agressé cette fille. Il augmenta son rythme de marche pour s'éloigner le plus loin possible de cette dernière, ses démons pouvant à tout instant prendre le dessus. Il pensait :

« Vous ne ferez couler aucun sang ce soir, maudits démons...

Il se surprit à repenser au visage de la jeune femme. Il sourit doucement, un sourire triste. Avoir des relations avec d'autres personnes, créer des liens, c'est quelque chose qui appartient à son passé. Depuis le suicide de Mary, sa confidente d'enfance, se rapprocher d'un individu était signe de désillusion et de mort, très certainement. Regan considère que son futur et par extension, son destin, fut tout tracé lors de sa rencontre avec Idea : une vie de lutte, avec la mort comme soulagement.
Journalisée
Ykoes
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Janvier 14, 2019, 08:55:52 »

Elle restait toujours aussi silencieuse se demandant juste si la personne allait bientôt partir. Ykoes avait une main sur son propre cœur tandis qu’elle serra l’autre, prête à donner un coup-de-poing à l’inconnu quand elle sursauta quand il lui parla. La jeune femme l’aura tout simplement regardé en restant silencieuse, aucun son ne semblait vouloir sortir de sa bouche. Elle y restait avant de se décaler vers la lumière, ses cornes bien visible possédant toujours ces sortes de bijoux tandis qu’elle vint faire un pas vers sa direction, mais quand elle remarqua que ce dernier chercha juste à fuir la draph, cette dernière ne bougea plus, la tête baissée. Avait-il peur d’elle ? Faisait-il partie de ces gens méchants ? Mais s’il l’était, il l’aurait attaqué et ne l’aurait pas averti, non ?

Les questions défilèrent dans sa conscience, cherchant de multiples réponses à ses multiples questions. Finalement, l’envie l’immergea totalement venant courir pour le rattraper, toujours pied nu, elle ne semblait pas être dérangée par cela. Frappant la terre, arrachant quelques graviers et terre par ici et par là avant de venir le prend au niveau du bras, tirant un peu sur son vêtement pour montrer sa présence venant lui laisser un petit sourire. Elle s’inclina aussitôt comme marque de respect.

« Merci de l’information que vous m’avez donnée. Mais j’ose croire que tu dois être quelqu’un de bienveillant car, tu m’as prévenu ! Et s’il y a peu de personnes de ton genre, je pourrais vous demander pour quelle raison vous vous promenez dans le parc à une heure si tardive. Je pourrais t’aider, enfin peut être, en tout cas, je ferais tout pour essayer ! »

Depuis qu’elle avait rencontré ce terranide qui parlait tout haut, elle s’était plusieurs fois surprise à faire pareil, venant sûrement brouiller le jeune homme. Le remarquant d’aussitôt, elle vint se redresser pour se réincliner.

« Je suis vraiment désolée de ma façon de faire ! Je suis très maladroite ! » Dit-elle d’une voix presque joyeuse, un tantinet innocente.

Ykoes se redressera après quelques secondes venant se frotter le derrière de sa tête, lâchant un petit rire gêné. Elle détailla bien entendu le visage de son interlocuteur. Venant chercher à détailler le moindre trait comme ferait un profiler cherchant la culpabilité d’un coupable. Chaque trait, chaque respiration, Ykoes aurait pu le calculer pour se donner un avis général de ce dernier, mais secoua sa tête rapidement avant de baisser les yeux. La jeune fille portait une robe blanche en tissu, raccommodé d’un peu partout, très légère pour une nuit. Son tissu devait être de la soie presque en voile semi-transparente, un corset en métal forgé faisant office d’armature pour son opulente poitrine. Une main sur le cœur, l’autre collé contre son corps. Son visage n’était pas crispé, Ykoes semblait être plutôt contente bien qu’elle cherchait se montrer rassurante, elle avait légèrement peur, après tout, elle vint se dévoiler complètement, cette bête cornue.
Journalisée

Regan Mista
Avatar
-

Messages: 7


Mal inconscient


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Janvier 15, 2019, 11:23:18 »

Regan s'éloignait de la jeune fille qu'il venait de croiser. Il comptait continuer sa balade nocturne encore un moment, jusqu'à ce que le soleil pointe le bout de son nez à l'horizon. Il dormira la journée, enfin, essayera de trouver le sommeil, ce n'était pas chose facile. Soudain, il entendit des bruits de pas qui fonçaient vers sa direction. Surpris, il se retourna en vitesse. Il ne vit rien à hauteur de sa vue, mais en baissant les yeux, il put voir la jeune fille qu'il avait mise en garde qui lui agrippait la manche de son pull. Elle souriait avant de s'incliner, semblant présenter des excuses. Mais... à quoi jouait-elle ? Elle était complètement inconsciente. Regan eut le réflexe de reculer de quelques pas pour mettre une certaine distance entre eux. Il écoutait ce qu'elle racontait et resta bloqué sur un mot en particuler : bienveillant. Cela faisait des années que quelqu'un ne l'avait pas associé à un mot positif. Il ressentit une impression étrange, une sorte de satisfaction intérieure indescriptible. Mais au fond, elle ne savait rien. Et s'approcher autant de lui était extrêmement dangereux. Regan ne savait pas trop comment réagir et décida de hausser le ton, ne se rendant pas compte que la colère le submergeait peu à peu, contrastant avec le ton de cette fille.

« Non, non... je ne suis pas bienveillant. On ne se connait pas. Et oui, tu es maladroite ! Tu n'as aucune idée des risques auxquels tu t'exposes en restant si proche de moi ! Je suis... Je suis... »

Il baissa d'un ton en se rendant compte de l'émotion vers laquelle il se dirigeait. Il regarda sa main, se demandant si le véritable coupable dans toute cette histoire, ce n'était que lui et la peur qui l'accompagne de jour en jour. Il s'apaisa, baissant les yeux vers le sol.

« Je suis désolé... Co-Comment tu t'appelles ? Moi c'est Regan. »

Il était un peu gêné, ça faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas parlé à quelqu'un, une fille qui plus est. Il devrait certainement faire le choix de fuir mais cette fois-ci, face à elle, il avait envie de parler. Il l'observa une fois encore, remarquant ses cornes malgré son apparence humaine. Cela ne l'impressionnait pas vraiment étant donné sa situation, mais il lui posa quand même la question. Il appréhendait quant aux questions qu'elle pourrait lui adresser. Fallait-il qu'il dise la vérité ? S'il le faisait, elle prendrait certainement ses jambes à son cou, ce qui le soulagerait et en même temps non. Il se tourna, prenant un peu d'assurance suite à l'étrange quiétude qu'il ressentait. Il recommença à marcher, proposant à la jeune fille de l'accompagner dans sa balade pour parler un peu tout en prenant ses précautions et se préparant à fuir loin de ce lieu au cas où les choses tourneraient mal.

Journalisée
Ykoes
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Janvier 19, 2019, 06:36:58 »

La jeune fille était assez enjouée vint se sentir briser intérieurement en écoutant les paroles du jeune homme. Elle s’était crispée venant même reculer de quelques pas ne cherchant pas à fuir totalement, la plupart des jeunes filles de son âge aurait pu partir en courant, leur sac en main tandis que d’autres seraient rester pour affronter le danger. Ykoes voulait juste savoir pourquoi il disait cela, venant soutenir un peu son regard, une pointe de peur pouvant se lire sur son visage. La jeune femme s’approcha de quelques centimètres vers ce dernier quand il se radoucit venant sourire faiblement. Eh si ce dernier avait juste un peu peur d’elle, une fille à corne ou tout élément surnaturel pouvait faire peur aux gens après tout. Son sourire vint s’agrandir venant marcher à ses côtés.

« Enchantée Regan, moi je suis Ykoes. » D’une voix mélodieuse et d’un côté très doux.

Toujours pied nu, elle ne semblait pas être gênée par cela regardant le paysage aux alentours, à peine éclairé par les quelques lampadaires. Ykoes laissait un petit blanc en observant le jeune homme, gardant son grand sourire. Elle viendra regarder une nouvelle fois le ciel nocturne avant de s’exclamer, pensant presque tout haut.

« La nuit est belle, tu ne trouves pas ? C’est la première fois que je vois ça ! »

Ykoes se stoppa un peu, venant se frotter le derrière de la tête, rigolant. Se sentant gênée de penser tout haut, ayant quelques tocs ainsi. Elle viendra même commencer à toucher ce qu’elle ne connaissait pas comme si elle faisait une sorte d’analyse que cela soit le banc, le lampadaire et même la fontaine. Remarquant un peu sa réaction et surtout que cela pouvait être bizarre.

« Haha, excuse-moi, c’est juste que je ne connais rien de, enfin… Je, j’ai été longtemps enfermé dans une chambre toute blanche car on faisait des expériences sur moi ou quelque chose ainsi. »

La jeune femme espérait juste qu’il ne va pas avoir peur avec ce qu’elle venait de dire. Elle le regardera quelques secondes venant presque s’excuser. Avant de changer complètement de sujet en espérant tout simplement de ne pas l’avoir fait fuir.

« Sinon, tu viens souvent ici ? »

Ykoes continuera à marcher en attendant sa réponse avant d’entendre une nouvelle fois son ventre crier famine venant le regarder une nouvelle fois gêner faisant semblant de ne rien avoir entendu.

« Désolée, je n'ai pas l'habitude de parler à quelqu'un, je suis souvent seule donc... »
Journalisée

Regan Mista
Avatar
-

Messages: 7


Mal inconscient


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Janvier 19, 2019, 11:40:27 »

« ...Oui, c'est vrai, la nuit est belle. »

Regan prit quelques instants avant de répondre à Ykoes. Pour lui, l'important dans la beauté de cette nuit, ce n'était pas la nuit en elle-même mais le fait qu'il ne la passait pour une fois pas tout seul, il avait trouvé quelqu'un qui tolérait son existence. Il restait tout de même à l'affût du moindre problème qui pourrait survenir à cause de ce qui se trouve à l'intérieur de lui. Il continuait de marcher tranquillement en compagnie de la jeune fille, la voyant s'arrêter pour observer des éléments du décor tels qu'un banc, une fontaine ou encore un lampadaire. Il se contentait de l'observer faire, presque attendri par son apparente innocence. Mais la phrase qu'elle prononça ensuite intrigua fortement Regan.

« Des expériences ? »

Ceci expliquait certainement la présence des cornes sur sa tête. Qu'était-elle vraiment à la base ? Une humaine ? Serait-elle issue d'une autre espèce ? En tout cas, une chose était sûre, elle semblait elle aussi avoir un lourd passé derrière elle. Il ne s'en doutait pas un instant au vu de l'innocence qu'elle dégageait. Regan ne rebondit pas tout de suite dessus mais allait tôt ou tard finir par lui en parler. Il se souvenait du mal de Mary, son amie d'enfance, qu'il n'avait jamais pu remarquer, la faute à trop d'égocentrisme et il se souvenait bien de la manière dont ça avait fini. Il refusait de laisser une telle chose arriver à nouveau. Cette fois-ci, il aurait les épaules pour assumer le mal-être d'autrui et l'aider... enfin, c'est ce qu'il pensait, oubliant que la situation pouvait lui échapper à chaque instant. C'était une réelle tourmente infernale. Une autre question vint troubler les pensées de Regan. Il ne savait pas s'il devait raconter son lourd parcours à Ykoes. Il réfléchit un instant.

« Non, à vrai dire, c'est la première fois que je me trouve ici. Je viens d'ailleurs. »

Ses hésitations grandissaient.

« D'un autre monde. »

Son stress ne cessait de monter en raison des questions auxquelles il pourrait être confronté suite à cette déclaration. La pression fut brisée lorsqu'il entendit le ventre de la jeune fille gargouiller. Elle semblait avoir faim, l'occasion idéale de changer de sujet.

« Désolée, je n'ai pas l'habitude de parler à quelqu'un, je suis souvent seule donc... »
« Heu... t'inquiète pas, c'est un peu mon cas aussi... »

Alors elle aussi connaissait la solitude. Regan était content de se retrouver face à quelqu'un avec qui il avait plusieurs points communs. Il portait sur lui son sac de voyage mais les réserves de nourriture à l'intérieur étaient vides, sinon il lui en aurait donné. Avant d'arriver dans ce bois, il était passé juste à côté du centre-ville et avait pu apercevoir plusieurs lumières. Il savait plus ou moins comment les villes de la Terre fonctionnait et se disait qu'il y aurait encore certainement des magasins ouverts à cette heure-là. Il fit la proposition à Ykoes.

« On... On pourrait aller en ville pour que je t'achète de quoi manger si tu veux. »

À cet instant précis, une drôle de sensation se fit ressentir dans sa tête. Regan connaissait bien cette sensation, c'était Belzébuth, le démon de la Gourmandise, qui se manifestait. Il commença à avoir des sueurs froides, tentant bien que mal de se maîtriser.
Journalisée
Ykoes
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Janvier 20, 2019, 05:04:41 »

Ykoes se figea sur le coup en écoutant sa question sur le mot expérience. Elle avait appris que les humains avaient facilement un vice appelé curiosité et Ykoes la possédait. Mais, la draph était différente en tant que curieuse, la jeune femme reste toujours respectueuse dans sa curiosité, la plupart des autres personnes allaient même dans le personnel. La jeune draph n’en avait pas envie d’en parler et baissa ses petites oreilles pointues en signe d’inquiétude. Regan semblait également très songeur, peut être qu’il avait, un parcourt un peu semblable ou quelque chose ainsi. Ykoes le regarda, respectant le silence qui s’imposait tout doucement tandis qu’il parla d’autre chose. La jeune femme aurait pu tiquer sur le fait qu’il venait d’un autre monde, partir en courant ou bien le crier sur les toits que Regan venait d’un autre monde, mais, Ykoes n’était pas une simple humaine. Elle était une humaine qui vient d’un autre monde également, et elle ne pouvait que compatir. Après tout, la difficulté reste, surtout si les mondes changent. Autant que les anciens endroits qu’elle avait visités semblaient beaucoup plus sauvage, beaucoup plus espacés, très peu de bâtiments. Et la voilà, dans une ville assez remplie avec simplement un parc et un sous-bois comme verdure. M’oui, elle comprenait que cela pouvait dérouter.

Lors de la proposition d’acheter quelque chose pour manger, son sourire déjà présent ne fit que s’étendre jusqu’à ses oreilles venant presque sautiller de joie. Elle qui n’avait pas de sous, forcée à pêcher pour manger ou cueillir des fruits ou légumes pour se nourrir… Et voilà que le jeune homme lui proposait de lui acheter quelque chose et ainsi, stopper les bruits incessants de son propre ventre.

« Ohh, oui, je veux bien !!!! Je veux bien !!! MAIS !!! Je veux partager alors, on partagera ce que tu achèteras, d’accord ? » Dit-elle, enjouée.

Généreuse comme jamais, elle voulait lui ré-offrir une part de nourriture pour qu’il puisse manger. Après tout, c’était normal, non ? De partager et puis, c’était toujours meilleur quand on le partagerait avec quelqu’un qu’on apprécie. Malgré qu’il eût paru froid, Regan semblait être plus sympa qu’il en avait l’air. Ykoes l’avait bien remarqué. Cette dernière remarqua bien entendu son attitude qui venait de changer, venant se retourner en sa direction. Elle viendra même se mettre sur la pointe de ses pieds pour venir lui caresser la joue s’il se laisse faire.

« Est-ce que tu veux bien, tu dois te reposer ? Je peux t’aider ? Que dois-je faire ? » D’une voix assez inquiète, très douce cependant.

Le regard de la draph avait changé, venant vouloir presque soutenir Regan, s’inquiétant de son attitude. Elle marchait plus lentement pour laisser le jeune homme prendre son temps. Elle viendra lui caresser le bras en l’attirant vers un banc pour s’asseoir quelques minutes.

« Tu sais, je viens d’un autre monde, alors je trouve cela génial qu’on s’entende bien. Je ne connais pas grand-chose du monde extérieur. J’ai même failli mourir de froid, car je ne m’étais pas bien habillée et que je ne connaissais pas la sensation de froid. Enfin, le remarquer surtout car j’ai… Heu… Une analgésie congénitale en gros, je ne perçois pas la douleur donc c’est dangereux pour moi…. RHooo, voilà que je divague, pardonne-moi ! »

Elle viendra pour la première fois rougir de honte, venant le regarder dans les yeux. Elle lui caressera le bras pour qu’il comprenne qu’elle est à proximité et que la jeune fille fera tout pour le soulager. Ykoes viendra laisser un petit sourire, les joues rougies par sa petite honte, lui donnant sûrement encore un air encore plus mignon.
Journalisée

Regan Mista
Avatar
-

Messages: 7


Mal inconscient


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Janvier 20, 2019, 02:19:25 »

Regan fut surpris par la réaction d'Ykoes lorsqu'elle lui caressa la joue et lorsqu'elle l'emmena s'asseoir sur un banc. Il aurait pensé qu'elle serait partie, effrayée par ses changements de comportement, mais eu lieu de ça, elle resta à ses côtés pour l'apaiser. Regan pensait qu'elle avait un grand courage. Sa tendresse lui permit de reprendre le contrôle et de sa calmer. Il sourit doucement en fermant les yeux. Il les rouvrit d'un air surpris lorsque Ykoes lui confia qu'elle venait elle aussi d'un autre monde. Ses doutes se confirmaient, ils partageaient bel et bien un passé commun. Il écouta la suite de ses paroles, apprenant qu'elle était atteinte d'analgésie congénitale et qu'elle avait déjà failli mourir de froid. Elle semblait vouloir se livrer et Regan remarqua son rougissement, ce qui lui donnait un air particulièrement mignon.

« Tu ne ressens donc pas la douleur Ykoes... »

Il hésita avant de poursuivre sa phrase.

« En apparence seulement, hein. La plus grande des douleurs qu'on peut ressentir et que tu ressens certainement se trouve ici. »

Il déplaça sa main pour la poser sur le coeur de la jeune fille, sentant une grande chaleur à cet endroit. Il la fixa un instant dans les yeux avant de se rendre compte qu'il venait de mettre sa main dans l'imposante poitrine d'Ykoes. Pris de panique, il la retira d'un coup, n'étant pas habitué au contact féminin et ne sachant pas comment elle allait réagir.

« C-Ce n'est pas ce que tu crois ! Le but n'était pas de...de... ah pardon ! »

Il rougissait de honte puis finit par se ressaisir. Il l'observa à nouveau, elle et ses vêtements. Il enleva son large pull blanc, se retrouvant maintenant en débardeur noir qui dévoilait sa belle musculature, et le déposa sur les épaules d'Ykoes.

« Il fait froid ce soir et tu es habillée beaucoup trop légèrement. Tu ne peux pas t'en rendre compte mais mets ça sur tes épaules. Le froid n'est pas un problème pour moi. »

En effet, le fait qu'une partie de l'âme de Lucifer se trouve en lui le préserve du froid à cause de son pouvoir de flammes noires. Il ne voulait pas que la fille qui se trouvait devant lui tombe malade ou quoi que ce soit d'autre. Sans s'en rendre compte, la volonté de protéger Ykoes s'était développée en lui. Il se leva du banc, prit la jeune fille par la main pour l'aider à se relever, et continua sa marche vers le centre-ville. Ils y arrivèrent au bout de quelques dizaines de minutes. Ce n'était pas très animé pour une fois. Plusieurs commerces étaient éclairés, Regan se dirigea vers un magasin alimentaire et entra à l'intérieur en compagnie d'Ykoes. C'était nouveau pour lui, il prit le temps d'observer l'endroit : les caddies, les rayons et les rangées de caisses. C'était calme, il n'y avait que trois ou quatre clients à part eux deux. Ils marchèrent entre les rayons, découvrant les légumes, fruits, viandes, poissons et autres aliments vendus dans le magasin.

« Qu'est ce qui te ferait plaisir Ykoes ? »

Leur exploration continua un certain temps, les deux ayant l'impression d'être entrés dans un monde encore différent. Au bout d'un certain temps, Regan remarqua du coin de l'oeil qu'un homme habillé en noir les observait. Enfin, il observait surtout Ykoes. Le jeune homme resta sur ses gardes, sentant qu'il les suivait.
« Dernière édition: Janvier 20, 2019, 02:36:34 par Regan Mista » Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox