banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2] 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: [IFF] Initiation [Akira Fubuta]  (Lu 688 fois)
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #15 le: Juillet 23, 2018, 12:41:47 »

Hildegarde ouvrit grand les yeux, un air dément affiché sur le visage. Archdémonne de la corruption et de la luxure ? Vraiment ? La partie s'annonçait bieeeen plus excitante que prévu ! Hildegarde raffolait des humains, elle les soumettait et leur faisait l'amour avant de dévorer leurs âmes pour laisser de simples légumes à la place, mais elle avait toujours voulu dévorer l'âme d'une créature aussi puissante qu'elle ! Une ange millénaire, bannie des cieux tout en ayant conservé son statut d'ange pure... qui pouvait s'en vanter ? Là ou d'autres s'étaient retrouvées avec d'abjectes ailes noires, Hildegarde était une exception. La meilleure ! Et elle comptait bien soumettre cette succube insolente.

- Et tu penses pouvoir rivaliser avec moi, alors que tu t'es retrouvée enfermée dans le talisman d'une pitoyable humaine ?! Laisse moi rire !

Et c'est ce qu'elle fit, éclatant d'un rire aussi strident que dément. Les joues roses, les yeux brillants d'une aura rose, la belle ange laissa apparaître autour d'elle un halo doré afin de repousser les tentacules de la succube. Si la corruption de Mary se répandait dans la pièce, la soit-disante pureté d'Hildegarde tentait d'y faire barrage. Ce n'était pas une ange comme les autres après tout. Et se laisser faire par cette succube était proscrit !

- Tu as peut-être pu faire ressortir le vice chez les humains... moi, je dévorais leurs âmes pour augmenter le mien !

La jeune femme regarda la créature s'élever, un air mélangeant dégoût et fascination sur le visage. Elle n'allait tout de même pas se laisser baiser par cette chose indigne ! Il fallait néanmoins reconnaître qu'il s'agissait là d'une bien belle création,  bien que manquant de kawaii.

- Quel manque de finesse ! Doudou va n'en faire qu'une bouchée !

Sur ces mots, la montagne de peluches présentes dans la pièce s'assemblèrent pour former un nounours géant, au moins aussi imposant que la bête qui lui faisait face. A la différence près qu'il était dénué de pénis ! Hildegarde s'occupait elle-même de baiser ses victimes, nul besoin de reléguer ce rôle à ses créations. Sans attendre d'ordres, le nounours s'attaqua à la créature.

- C'est moi qui vas te baiser... et je ne vais pas passer par un intermédiaire pour ça !

Hildegarde leva la main vers Mary pour exercer une puissante force d'attraction céleste, voulant voir si elle peut résister.
Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7641

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #16 le: Juillet 23, 2018, 09:58:55 »

Mary devait bien reconnaître que, en étant contenue dans un talisman magique, et en n’en sortant que rarement, elle ne pouvait pas déployer l’immensité de ses pouvoirs. Elle était brimée par Akira, indéniablement. Son gros monstre se rapprocha de la femme, qui regroupa alors ses maudites peluches en un gros ours en peluche rose, qui se rua vers son ogre. De manière générale, il y avait vraiment beaucoup trop de rose dans cette pièce, et une grimace déforma les lèvres de Mary en voyant tout cela.

« Beurk, ce rose ! »

Son ogre poussa un grognement en se livrant à un combat de sumo, et Mary sentit alors une onde magique la frapper, la faisant voler vers Hildegarde. Une onde d’attraction qui amena son corps à heurter celui d’Hildegarde, renversant l’Ange au sol. Très rapidement, des tentacules violets jaillirent, et s’enroulèrent autour des poignets et des chevilles de la femme, cherchant à la maintenir au sol. Clignant des yeux à plusieurs reprises, Mary se mit à califourchon sur le corps de la femme, et tendit la main vers les deux gros monstres. Sa magie pulsa en elle, et des tentacules supplémentaires jaillirent, s’enroulant autour du gros ours rose, jusqu’à le faire exploser, tandis qu’elle se débarrassa de son propre monstre.

Elle reporta ensuite son attention sur la femme, sans trop savoir combien de temps tiendrait ses tentacules. Sa main gantée caressa le visage d’Hildegarde, doucement, et elle se pencha vers elle, venant lui voler un baiser.

« Oui, tu n’es pas une simple humaine, je le vois bien... Tu es une Ange déchue, Hildegarde ! Comme c’est fascinant ! »

Pouvait-elle réussir à la dompter dans son état ? Un affrontement direct risquait, pour l’heure, de dépasser ses pouvoirs, vu qu’elle n’arrivait pas à se libérer de l’esprit d’Akira. Mais peut-être avait-elle enfin une réponse, ici, dans ce lieu ? Mary sentait en effet beaucoup de vice ici, peut-être un contexte idéal pour briser les sceaux la retenant...

« Je souhaite me libérer de la prison dans laquelle j’ai été mise, Hildegarde... Et, en fait, je pense que tu pourrais m’être utile... »

Après tout, quand on avait une Ange déchue sous le nez, il valait mieux chercher à s’en faire une alliée plutôt qu’une ennemie.

« Mais ce bureau... C’est en tout cas affreusement laid, tout ce rose ! »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #17 le: Juillet 24, 2018, 03:31:06 »

Hildegarde étant au sommet de sa puissance, elle était une adversaire redoutable. Néanmoins la succube n'était pas en reste, bien qu'elle soit affaiblie. Hildegarde ne voulait pas foncièrement la tuer, elle recherchait seulement une partenaire de jeu. Et quoi de mieux qu'une créature aussi mythique qu'elle ? L'ange déchue en avait assez des humains et de leurs banalités, elle ne s'amusait plus en leur compagnie. Et leurs âmes n'étaient plus aussi bonnes, à force de les manger tous les jours. La belle ange voulait du renouveau, et espérait en trouver en compagnie de la succube... néanmoins, il fallait régler un détail.

- Qu'as-tu dit ? Aurais-tu utilisé une telle interjection pour définir cette DIVINE couleur qu'est le ROSE ?

Hildegarde n'en revenait pas ! Comment pouvait-on mépriser ainsi une couleur si belle, si pure, si élégante ! Archdémonne ou pas, cet affront était d'un incommensurable mauvais goût ! Hildegarde allait devoir s'assurer de la corriger. Aussi, lorsqu'elle canalisa son sort un peu trop longtemps et se retrouva percutée par la succube, la belle ange tomba à la renverse. Elle poussa un petit gémissement en sentant des tentacules l'entourer, et fut davantage contrariée en voyant doudou se faire exploser ainsi. Il n'était pas difficile de le faire revenir, mais cette succube se croyait tout permis ! Et la voilà maintenant qui l'appelait ange déchue !

- Je ne suis pas déchue ! J'ai les ailes blanches, blanches, blanches !

Hildegarde ne supportait pas d'être nommée ainsi, bien qu'elle l'était bel et bien. Si elle avait pu choisir, ses ailes auraient sûrement été roses, mais celles-ci étaient l'unique partie de son corps qu'elle ne pouvait altérer d'aucune manière que ce soit. Au mieux, Hildegarde pouvait les dissimuler à l'aide de sa magie. La jeune femme pesta une nouvelle fois vers Mary, alors que les tentacules la retenant se dissipaient peu à peu. Ses yeux, ses cheveux, même sa peau se teintèrent peu à peu de rose. Un rose fluo plus rose encore que tout ce qui pouvait être rose.

- Espèce d'effrontée ! Je ne t'aidera pas un seul instant tant que tu continueras de parler ainsi du rose !


Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7641

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #18 le: Août 02, 2018, 10:37:23 »

Hildegarde prétendit ne pas être déchue, ce qui fit doucement rire Mary.

« Depuis quand les Anges violent de jeunes filles désespérées, hein ? Je sens le vice en toi... Plus fort que chez toutes les personnes que j’ai corrompues... »

Mary n’avait aucune raison de mentir, mais qu’Hildegarde puisse être à ce point aveugle était sidérant, mais typique des anges ! Ils avaient bien du mal à admettre la réalité, même face à l’évidence. Mais, en ce qui concerne Hildegarde, Mary n’avait pas à mentir. Cette femme était une Ange corrompue par le vice, et, si ses ailes étaient toujours blanches, ce n’était qu’un subterfuge. Ses plumes avaient dû noircir depuis longtemps pour correspondre à son état de décrépitude. Toutefois, la femme s’énerva quand Mary osa remettre en doute ses choix... Ce qui n’était que du bon sens. Tout ce rose fuchsia dégoulinant était absolument indigeste, et avait de quoi donner envie de vomir.

Hildegarde la provoqua encore, en choisissant de se transformer, sa peau prenant une teinte rose vive, tandis qu’elle repoussait les tentacules en les faisant fondre.

« Beurk ! s’exclama Mary. Tu as vraiment un problème de goût, toi... »

Mary allait heureusement y remédier. Toujours assise à califourchon sur le corps d’Hildegarde, elle posa ses mains sur ses poignets, et généra des tentacules supplémentaires, de forme phallique... Dont l’un s’empressa de pénétrer Hildegarde, s’enfonçant dans son vagin pour la pénétrer.

« Je n’ose même pas t’embrasser, je suis sûre que cette saloperie me contaminerait... »

Tout ce rose, tout ce rose... Répugnant !

Les Anges n’avaient vraiment aucun goût...
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #19 le: Août 02, 2018, 12:28:11 »

Hildegarde était en effet une ange typique, qui refusait d'admettre ce qui n'allait pas dans son sens. En particulier les paroles de l'archdémone, qui l'irritaient plus que tout ! Elle ne put en entendre davantage, et lorsqu'elle fut pénétrée, Hildegarde attrapa Mary au cou pour rapprocher ses lèvres des siennes et l'embrasser. Ainsi, elle ne pourrait plus dire de telles bêtises.

- Hmmppf... hmm... mwaaah...

Hildegarde retira ensuite le tentacule de la belle Mary, lui adressant un air irrité. Si elle voulait la baiser, qu'elle le fasse, mais pas comme ça ! Hildegarde s'estimait trop précieuse pour être baisée ainsi.

- Si tu veux me baiser, fais-le avec une vraie queue. Je veux te sentir en moi.

Hildegarde écarta ses lèvres intimes de deux doigts, laissant voir l'intérieur de son vagin qui brillait d'une aura rose lui aussi. Hildegarde se devait bien de prendre soin de l'endroit le plus précieux de son corps de rêve ! Son petit jardin secret méritait d'être le plus beau de tous. D'ou cette délicieuse aura rose, du moins à ses yeux.

Hildegarde ne lui laissait pas le choix, et était prête à sévir si Mary tentait encore de la confronter. Puis qu’aucune des deux ne semblait prête à obéir à l'autre, le rapport s'annonçait musclé.
Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7641

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #20 le: Août 08, 2018, 06:03:39 »

Il n’y avait que de raisons pour qu’elle s’affronte. Elle était une démone, et sa partenaire une Ange. Et, même sans cet antagonisme légendaire, mythologique, les deux femmes étaient des dominatrices se battant pour la même personne : Akira. Que Mary soit prisonnière en elle était une grande source de frustration pour la terrible Archdémone, qui n’avait pas encore réussi à corrompre suffisamment Akira pour sortir. Mais, finalement, peut-être trouverait-elle avec cette insupportable Ange une partenaire idéale pour réussir à sortir enfin du corps d’Akira, ou, en tout cas, à en prendre le contrôle. Mary elle-même évitait de parler de sa défaite, de la manière dont son esprit avait été scellé dans l’esprit naissant d’un nouveau-né après un combat contre des Anges. Ce qui était sûr, c’est qu’elle était sortie de sa prison, qu’elle avait pris le contrôle, mais que l’esprit pur et innocent d’Akira reprenait toujours le contrôle.

Ses tentacules immobilisaient Hildegarde, mais l’Ange pouvait s’en défaire aisément. Il lui suffisait juste de faire appel à sa lumière pour faire chauffer son corps, faisant ainsi fondre les tentacules. Les deux femmes s’embrassèrent alors, et Mary dut bien admettre que ce baiser sensuel était des plus réussis. Hildegarde était douée, mais, d’une étrange manière, elle arrivait encore à contenir sa corruption en elle.

*Comment fait-elle ? Je sens un tel vice dans son corps… Mais elle arrive à le retenir…*

Tout ça était assez déstabilisant, mais Mary y voyait surtout une proie potentielle. Elle avait déjà réussi à corrompre plusieurs Anges, mais elle sentait quelque chose de particulier chez Hildegarde. Celle-ci repoussa plusieurs tentacules, notamment celui qui s’était niché dans ses lèvres intimes, et demanda un vrai chibre. Mary sourit lentement. Elle avait une apparence plus petite que celle de la femme, mais cette situation ne les empêchait nullement de discuter d’égale à égale.

« Ma foi… Ça me permettra de te baiser encore plus fort comme ça ! » exulta-t-elle.

Elle se redressa donc, et se concentra un peu, fermant pour cela les yeux. L’œil situé sur son cou se mit à briller intensément, et, au bas de son étonnante jupe en latex, à hauteur de son sexe, une aura violette perla également. Mary se concentra, et la jupe se déforma, formant une bosse, puis une trique en émergea. Une queue recouverte d’une texture noirâtre, symbiotique, de gros calibre, qui se dressa fièrement, redressée, avec des tentacules partant de sa base, tournoyant autour de ce sexe difforme, qui se dota de quelques picots, des protubérances remontant le long de la verge.

Mary soupira donc, et se pencha vers la femme, puis tendit sa main vers elle. Sa magie influa, et le rose vif sur le corps de la femme disparut progressivement.

« Désolée, ce rose me sort par les yeux… »

Elle préférait voir la blancheur de son corps, et continua donc, pendant que les tentacules retournaient saisir le corps de la femme, l’un s’enroulant notamment autour de son ventre, appuyant doucement dessus. Les tentacules à hauteur de sa verge se rapprochèrent, eux, des cuisses d’Hildegarde, puis s’avancèrent jusqu’à ses lèvres intimes, les écartant proprement, tandis que Mary rejoignit la femme, s’allongeant sur elle. Une main sur son épaule, elle retourna l’embrasser pendant plusieurs secondes, fourrant sa langue dans sa bouche.

Le baiser terminé, sa queue, qui caressait l’entrée intime d’Hildegarde, remua doucement, mais, avant de donner l’ultime coup de reins, Mary laissa exprimer sa curiosité à l’égard de la femme :

« J’ignore comment tu fais pour retenir toute cette corruption en toi, tu es une femme bien mystérieuse… »

Puis elle la pénétra ensuite, y allant… Sans démesure. Ses tentacules écartaient les parois intimes de la femme, ce qui lui permit d’enfoncer sa trique en elle, et de la prendre avec vigueur et énergie.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #21 le: Août 09, 2018, 04:59:47 »

Hildegarde était une ange déchue depuis quelques centaines d'années à présent. Et même si elle semblait avoir gardé quelques caractéristiques angéliques telles que la blancheur de ses ailes ou la lumière divine qu'elle semblait dégager pour se débarrasser des tentacules, l'ange était corrompue jusqu'à la moelle. Si elle était capable de la contenir pour le moment, elle ne promettait pas de pouvoir le faire indéfiniment. Les humains ne risquaient pas de lui faire perdre le contrôle, mais une démone... sa corruption pourrait bien jaillir, et quiconque avait déjà fait l'expérience de la recevoir n'en était pas ressorti indemne. Hildegarde pouvait se montrer... monstrueuse, pire encore que le plus corrompu des démons. Mais elle était bien trop imbue d'elle-même pour laisser ressortir tout le vice qu'elle renfermait.

Elle observa attentivement l'entrejambe de la démone, et fut étonnée d'en voir jaillir un chibre aussi difforme et repoussant. Cela contrastait avec son apparence mignonne, presque attendrissante... mais rappelait que celle qui se tenait en face d'elle était une créature démoniaque. Indéniablement, l'ange faisait face à son parfait opposé... sur le papier tout du moins. Dans les faits, elles étaient on ne peut plus semblables. Ce qui n'était pas pour lui déplaire.

Elle n'eut même pas de réaction violente en voyant la démone faire disparaître le rose de sa peau, considérant qu'elle pouvait bien se le permettre si elle se montrait à la hauteur. Le sexe n'était pas qu'une simple façon de s'amuser, mais une véritable religion pour elle. Un art de vivre. Quelque chose qui prenait toute sa vie depuis des millénaires, et qu'elle expérimentait sans limites. Et cela faisait bien trop longtemps que la jeune femme n'avait pas été baisée, qu'elle n'avait pas trouvé quelqu'un capable de lui faire l'amour. Toutes ses proies jusqu'ici s'étaient montrées bien faibles, et avaient toutes finies brisées, même les plus forts des humains. Il fallait bien reconnaître que la terre était peuplée d'êtres bien peu résistants, en comparaison des cieux.

Le corps de l'ange déchu émit une vive lumière l'espace d'un instant, avant de laisser les tentacules la saisir pour une fois. Elle les laissa même écarter ses lèvres intimes, qui étaient des plus élégantes et raffinées, comme si l'ange veillait à prendre soin de la moindre parcelle de son corps. Après tout, il était si difficile de mériter d'y entrer, il fallait bien que cela vaille le coup. Après un baiser fougueux, Hildegarde regarda Mary dans les yeux, laissant sa remarque en suspens.

- Contentes toi de me baiser, et ensuite ce sera mon tour.

Et enfin, la démone pénétra l'ange, ce qui provoqua une sorte de réaction magique. Les démons et les anges, même déchus, n'étaient pas faits pour copuler, ce qui fit trembler la pièce du sol au plafond comme si elle venait de subir un lourd séisme. La secousse dura quelques secondes, ce qui ne perturba pas Hildegarde plus que ça, qui releva le bassin pour se cambrer en arrière, appréciant les coups de reins de Mary. La baise allait devoir être à la hauteur.

- Hmmm... défonce moi, oui, oui, plus vite !
Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7641

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #22 le: Août 13, 2018, 01:04:55 »

Pour Mary, c’était aussi une question de principe, de fierté démoniaque. Elle couchait avec une Ange, ce qui, il fallait bien l’admettre, était une grande première pour elle. Même si les Anges lui inspiraient une certaine répulsion naturelle, elle ressentit quand même un fort plaisir en s’enfonçant en elle. Mary frissonna sur place, fermant les yeux pendant quelques secondes, avant de commencer à remuer, se retirant de l’intimité de la femme. Le sexe de l’Ange était parfaitement entretenu, très propre, sans aucun poil pour venir dénaturer l’ensemble. De manière générale, il fallait bien admettre qu’Hildegarde était extrêmement belle, ce qui constituait un véritable régal pour Mary. Elle se pinça les lèvres, sentant le sexe d’Hildegarde absorber le sien, puis s’enfonça encore, avant de se reculer, et de revenir. Une pénétration bonne, à un rythme soutenu, sa queue noire se plantant en elle.

« Hmmm, tu es si bonne, putain… ! »

Avec sa taille d’adolescente, Mary était un peu plus petite qu’Hildegarde.  Même si elle n’avait aucun complexe là-dessus, et aucune gêne pour la prendre, elle devait bien admettre que cette différence avait aussi ses avantages. Tout en la prenant, elle prenait appui avec ses mains gantées sur les généreux seins de l’Ange, les pinçant, les malaxant fermement, tirant sur les tétons. Ses doigts gantés jouaient avec, et elle se pencha vers l’avant, léchant le cou de la femme. Elle devait s’appuyer en avant pour l’embrasser sur les lèvres, et grogna sur place.

Mary continuait à la prendre, et se redressa à nouveau, soupirant encore.

« Comment une salope d’Ange peut être… Si bonne, haaaa… »

C’était incompréhensible ! Mary grogna encore, et déplaça son visage, venant embrasser l’un des seins de la femme. Elle se mit à le suçoter, à le titiller, tirant sur le téton, et le lécha ensuite avec sa langue. Mary s’y prenait très bien, témoignant de tout son talent en la matière, mais elle savait aussi à qui elle avait affaire.

« Par les démons, hmmm, tu es si parfaite… Physiquement parlant, hmmm… Si douce, si chaude… »

Elle avait l’impression de caresser et de lécher la peau d’un bébé ! Tout ça lui donnait évidemment furieusement envie de continuer à la baiser, ce qu’elle faisait d’ailleurs avec un appétit vorace ! Mary s’enfonçait en elle, longuement, se délectant du corps de cette femme, de la joie de faire de nouveau l’amour. Oui, la démone aimait profondément le sexe, et elle tenait à le lui faire savoir !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #23 le: Août 13, 2018, 02:01:10 »

Hildegarde accompagna Mary dans cet ébat en remuant pour mieux s'empaler sur sa verge, son vagin absorbant presque la queue de la démone dans un bruit de succion à la manière d'une entité propre. La belle ange aux longs cheveux blonds gémissait, prenant son pied comme elle ne l'avait pas pris depuis quelques centaines d'années, avec cette créature qui était pourtant son ennemie jurée de par sa nature. Hildegarde alla saisir la taille de Mary pour tirer dessus de sa force surhumaine, pouvant ainsi s'empaler avec bien plus d'énergie, couplée aux coups de reins de la démone.

- Hmmm... une pute de démone ne peut pas être si... bonne... haaaan...

La chaleur de l'ange grimpe, émettant d'ailleurs une lumière presque divine qui illumine la pièce. Sa partenaire baisait tellement mieux que ses camarades anges lorsqu'elle était aux cieux ! Toute la pièce en vibrait d'extase, autant que son corps d'ailleurs. Ses lèvres intimes suintaient de mouille, enserrant le chibre de Mary avec sauvagerie. Hildegarde semblait vouloir s'approprier la démone pour elle au cours de se rapport, lui signifiant qu'elle la baiserait et se ferait baiser jusqu'au bout quoi qu'il pouvait advenir.

- Aaaaaah... je sens que tu vas... me... corrompre... hmmm...

Comme pour illustrer ses propos, de légers flux rouges et noirs commencèrent à émaner du corps de l'ange. Son vice et sa corruption commençaient à se manifester, chose qui n'était pas arrivée depuis des lustres. Lorsque celle-ci agissait, Hildegarde devenait une simple bête assoiffée de sexe et de sang, ne répondant plus à aucune règle. Aussi loin qu'elle se souvienne, l'ange avait toujours gardé en elle cette part de vice, même du temps ou elle était encore acceptée aux cieux... peut-être était-elle née ainsi. Une ange pure, pourtant née aussi vicieuse qu'un démon. Les divinités étaient dotées d'un sacré humour.

- AaAaAaAaAaAahhh ouiii...
Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7641

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #24 le: Août 19, 2018, 10:12:49 »

Mary n’avait toujours pas perdu l’espoir de corrompre davantage Hildegarde, d’avoir sa propre Ange déchue comme amante personnelle. À vrai dire, si Mary l’avait agacé au début, elle voyait maintenant en elle une opportunité. L’archsuccube ne se faisait pas d’illusion. À chaque fois qu’elle prenait le contrôle, Akira le reprenait. Il fallait réussir à corrompre cette jeune fille, cette innocente créature, mais Mary en était incapable depuis sa prison. En revanche, si elle avait une aide externe, celle d’Hildegarde... Mais encore fallait-il, pour cela, qu’Hildegarde veuille la faire sortir, qu’elle souhaite la libérer. Pour cela, il n’y avait pas cinquante solutions : il fallait la convaincre, et exploiter ses vices. Elle sentait en Hildegarde une puissante Ange, une femme qui avait lentement succombé au désir. Tous les Anges y étaient sensibles, mais l’ignoraient juste, pas elle. Elle n’en prenait pas encore conscience, elle ne réalisait pas encore à quel point elle avait succombé... Mais là, face au plaisir, les murs se rompaient. Furieusement excitée, Mary sentait sa queue endolorie se glisser furieusement dans son corps, arrachant aux deux femmes de longs et profonds soupirs. La combinaison de Mary se frottait à la peau nue d’Hildegarde, qui se mettait à étinceler, mais, ce qui excita surtout Mary, ce fut de sentir la corruption suinter lentement du corps d’Hildegarde. Elle se pinça même les lèvres quand celle-ci lui affirma qu’elle allait la corrompre.

La démone sourit encore, et amplifia ses coups de reins, générant de nouveaux tentacules qui se posèrent sur chacun des seins de la femme, et se mirent à s’entortiller dessus, des bouches avides se posant sur sa poitrine pour tirer sur les tétons, les suçant et les malmenant tendrement et férocement. Se tortillant encore sur place, Mary gloussa doucement, et approcha son visage de celui de la femme, l’embrassant sur les lèvres, sentant le corps musclé d’Hildegarde se serrer contre le sien, comme pour l’encourager à y aller plus vigoureusement.

« Hmmmm, tu es... Oh, tu es tellement perverse, Hildegarde ! Bien plus que tu ne l’imagines, ma chérie... Tu es confuse, hmmm... Partagée entre tes pulsions réelles et ce que tu crois être ton devoir, haaaa... »

Mary continuait à la prendre, faisant preuve d’une insatiable énergie, d’une endurance exceptionnelle. Rien ne serait épargné à la belle Hildegarde, définitivement rien.

« Mais ton devoir... Hmmm... Que représente-t-il ici ? Laisse-moi t’accompagner, Hildegarde, ma chérie, laisse-moi te révéler ton entier potentiel ! »

Et la démone l’embrassa encore, continuant à pétrir ses seins avec ses tentacules, et à la pénétrer encore et encore, chacun de ses baisers semblant être comme un appel à la débauche et à la luxure.

Pourquoi résister à un tel appel ?
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #25 le: Août 20, 2018, 06:41:55 »

La corruption d'Hildegarde, matérialisée par une aura rouge et noire, s'étendait progressivement à mesure que le rapport s'intensifiait. Tant d'années à la maintenir en elle, l'ange déchue allait sûrement succomber à la succube cette fois-ci. Et tant mieux pour elle si elle y parvenait, Mary deviendrait sûrement son amante personnelle. Hildegarde ne considérait jamais ses partenaires comme ses égaux, mais cette foutue démone s'y prenait diablement bien... probablement autant qu'elle. Rien ne servait de le nier par fierté ou par pudeur, il serait dommage de se priver d'une partenaire sexuelle si talentueuse pour la seule raison que leurs races se font la guerre depuis la nuit des temps. Hildegarde n'est plus vraiment une ange après tout...

Les tentacules enserrant ses seins firent même jaillir un liquide blanc de ses mamelons, s'apparentant à du lait. Plus il jaillissait, plus celui-ci devenait noir, étant en fait une manifestation supplémentaire de sa corruption, qui cherchait à s'échapper par chaque pore de sa peau. Au diable son devoir, le plaisir était trop grand pour faire marche arrière, à partir de maintenant Hildegarde se muerait en une véritable bête assoiffée de sexe.

- Je... m'en fous de mon... haaaaaan... devoir !

Hildegarde continua de tirer sur la taille de Mary, bandant les muscles de son corps svelte afin de l'accompagner dans ses coups de reins endiablés. Hormis ses abdominaux développés, surtout pour une créature féminine, le détail le plus marquant était sa poitrine, qui semblait gonfler à vue d'oeil, comme si elle se remplissait de liquide. Pour couronner le tout, l'ange déchue enfonça un doigt dans le cul de Mary, pour le simple plaisir de le lui enfoncer.

- Oui, oui, continue ! Encore ! Détruis moi la chatte !

Manifestement, Hildegarde ne résistait plus.
Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7641

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #26 le: Août 27, 2018, 12:56:32 »

Totalement lâchée, Mary jouissait de chaque instant de liberté, de chaque seconde où elle se libérait enfin de son carcan, de sa prison. Oh, quel instant jouissif ! Libre, totalement libre, Mary pénétrait rudement la femme, poussant de longs soupirs, des cris de joie, se pinçait les lèvres, surtout quand le doigt d’Hildegarde alla s’enfoncer entre ses fesses, se glissant dans son fondement. Un acte blasphématoire, un sacrilège qui, en d’autres circonstances, aurait pu valoir à la femme de fortes remontrances, mais qui, en l’état actuel des choses, ne fit que faire doucement frémir Mary. La jeune Archsuccube en sentit même une pointe d’excitation supplémentaire, mais elle était sans doute galvanisée en ce sens par l’aura de corruption qui s’échappait du corps de la femme. Mary continuait à se transformer, et Mary vit même du lait jaillir de ses seins ! Attirée par ce délicieux nectar, la jeune femme s’empressa d’y apposer ses lèvres, pompant la généreuse poitrine de la femme, qui se gonfla du fait de ce lait... Un lait qui alla même se noircir, au fur et à mesure qu’Hildegarde succombait à ses vices, les admettait pleinement, sans chercher à se draper derrière cette fausse impression d’être une personne juste, encore respectueuse de ses sacrements.

« Hmmm... Haaaa... !! »

La petite Mary, elle, se régalait pleinement, continuant à pomper les mamelons de la femme, laissant le lait noir couler, mais le buvant aussi à pleines bouches. Tout était corrompu chez Mary, qui, si elle était malheureusement contrainte de devoir rester dans ce corps, en profitait pour se lâcher. Et, puisque Hildegarde aimait l’anal... Sa verge toujours plantée dans son vagin, occupée à la pénétrer, et elle généra un tentacule phallique, qui caressa le corps d’Hildegarde, avant de s’enfoncer dans son fondement.

« Lààà... Voilà ! gloussa la jeune femme. Profite bien, ma petite ange salope... »

Car, ce qui est sûr, c’est que Mary, elle, profitait pleinement !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #27 le: Août 28, 2018, 04:45:38 »

Hildegarde suintait par tous les pores de la peau, le sexe et la corruption étant ses seules raisons d'être en cet instant de débauche. Les yeux révulsés, l'ange étant en transe sous les assauts répétés de la succube. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas senti son intimité violentée ainsi, si bien qu'elle ne put se retenir de rire, un rire dément et empli de folie. Ses seins, eux, continuaient de suinter de ce lait noirâtre et visqueux, visiblement inhumain. Elle haïssait profondément toute manifestation démoniaque de sa part, puisque celles-ci la renvoyaient à sa chute des cieux, et à la souffrance qui s'en était suivie. Néanmoins, l'instant était trop bon pour qu'elle puisse retenir ses pulsions. Même une créature divine peut perdre le contrôle, surtout quand elle est déchue depuis des millénaires.

- Rhhh mmhh...

Hildegarde ne possédait pas de tentacules ni d'autres modifications corporelles utiles dans ce genre de cas, mais ses pouvoirs pouvaient s'avérer amusants avec un peu de créativité. Aussi, le doigt toujours planté dans le fondement de Mary, l'ange déchue y envoya plusieurs petites ondes de choc tout en soulevant le bassin pour faciliter la sodomie, qu'elle accueillit avec joie ! Ainsi pénétrée de toutes parts, Hildegarde pouvait enfin prendre son pied de tout son être.

- Aaaaaah... saaale pute....
Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7641

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #28 le: Août 29, 2018, 08:39:39 »

Mary était généreuse avec ses partenaires. Elle veillait toujours à les combler jusqu’à satiété, ou même au-delà. Il était assez fréquent qu’elle les épuise, au sens le plus littéral du terme. Elle les poussait à bout, et Hildegarde ne serait pas l’exception. Toutefois, Mary sentit très rapidement que cette femme était bien différente de toutes ses autres proies. Généralement, ses cibles étaient des pervers, ou de jeunes femmes timides qui ne demandaient qu’à sombrer dans la pire des dépravations. Là, elle avait affaire à un profil très différent. Hildegarde était de base une Ange, soit une femme plus endurante que la moyenne, et, pour ne rien arranger, elle était aussi très perverse. Elle, elle n’avait pas besoin d’admettre qu’elle aimait le stupre, car c’était déjà le cas. Autrement dit, elle représentait pour Mary un sacré défi, de sorte que la jeune femme déployait tout son engouement à bien la prendre, à la pénétrer par tous les pores de la peau. Son vagin, son cul... Elle s’attaquait également régulièrement à ses seins avec sa bouche, et, vu d’extérieur, on aurait presque pu croire à une relation incestueuse, ou intergénérationnelle. Avec son corps d’adolescente, Mary était comme une fille jouant avec le corps de sa mère, en profitant généreusement, tout en continuant à gémir doucement.

« Hi-Hildegarde, hmmm... »

Face à une telle femme, il était difficile de garder son calme. Et, pour ne rien arranger à son émoi, Mary sentit soudain le doigt d’Hildegarde, celui planté entre ses fesses, gagner en force, en énergie, se mettre à diffuser des espèces de chocs, de coups qui la faisaient sursauter. Elle en mordilla involontairement l’un des seins de l’Ange, avant de se calmer, reprenant ses esprits, en gémissant lourdement.

« Hnnnn, tu... Haaaa... Sale pute toi-même, hmmm... !! »

Mary se concentra, essayant d’accuser le coup, et accrut l’intensité de ses propres mouvements, sa queue lui faisant de plus en plus mal, se perdant dans le con d’Hildegarde, se refusant à en sortir. C’était une véritable danse, frénétique, agitée, furieuse et excitée. Aucune des deux femmes ne voulait lâcher le bout, et Mary se pencha encore en avant, embrassant la femme sur les lèvres, mordillant ses lèvres, tirant dessus, continuant par la même occasion ses nombreux coups de reins. Le rythme s’amplifiait, ses coups s’approfondissaient, et elle ne lui épargnait rien, continuant tout simplement à la baiser furieusement... Car c’était là tout ce qu’Hildegarde voulait.

Et tout ce que Mary souhaitait : les pousser jusqu’à l’orgasme !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Akira Fubuta
E.S.P.er
-

Messages: 237

avatar

Reine du maillot de bains


Voir le profil
Fiche
« Répondre #29 le: Août 30, 2018, 01:36:45 »

Bien que son statut angélique et sa perversion notoire conféraient à Hildegarde une endurance hors normes, son corps était sa dernière séance de plaisirs charnels remontait à si loin qu'elle en avait indéniablement perdu de l'endurance, et s'en retrouvait considérablement affaiblie. Hildegarde finit donc par atteindre le point de rupture, poussée par Mary et sa fougue, envers et contre tout. Si sa petite partenaire semblait dotée d'un corps bien plus jeune et bien moins athlétique, ses capacités ne s'en retrouvaient pas affectées le moins du monde. Ainsi, Hildegarde ne tarda pas à atteindre l'orgasme, qui se traduisit par un gémissement déchirant, qui souleva les meubles de la pièce de quelques centimètres avant qu'ils ne retombent lourdement au sol.

- Aaaaah... hmm...

Hildegarde, exténuée, resta au sol quelques instants, le temps de recouvrir ses forces après un tel choc. Elle retira son doigt, qui était toujours niché dans le fondement de Mary, avant de le sucer goulûment. Maintenant, c'était à son tour de prendre les choses en main et dieu savait qu'elle n'allait pas ménager l'archsuccube, aussi petite pouvait-elle être.

- A mon tour, petite salope.

Hildegarde attrapa sa partenaire pour la clouer au sol sans discuter plus longtemps, et se concentra un instant sur son entrejambe. De sa vulve naquit une bosse, auréolée d'un halo de lumière, formant progressivement deux serpents entrelacés entre eux. A mesure que ceux-ci grandissaient, un sexe masculin prit forme, un beau sexe ferme et lisse, dénue de toute imperfection, resplendissant. Comme s'il avait été destiné à enfanter la vierge elle-même. Néanmoins, Mary était bien loin d'être une vierge, ni même une quelconque créature méritant la pitié.

- Hmm... je vais commencer par ton cul !

Aussitôt dit, aussitôt fait: Hildegarde ne perdit pas un instant pour enfoncer son mandrin divin dans le fondement de Mary, élargissant progressivement ses parois anales sous une série d'assauts répétés. Une chose était sûre, Hildegarde n'était pas faite pour les préliminaires.
Journalisée

Je suis ouverte à tous types de rp, alors n'hésitez plus  ♥ ❤ ❥ ❣ ❦ ❧

Tags:
Pages: 1 [2] 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox