banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: [IFF]Leçon de séduction pour une rose [Ponia]  (Lu 313 fois)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 584

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« le: Juin 09, 2018, 06:10:57 »

Comme chaque matin en se levant, Sabrina commença par regarder son réveil, pour s'assurer qu'elle n'avait pas trop dormi. En voyant qu'elle avait le temps, elle se leva calmement et se rendit dans sa salle de bains. Après une bonne douche, elle se couvrit le corps avec une serviette et lança sa théière pour faire chauffer l'eau pour son thé. En attendant que ce soit prêt, elle alla dans sa chambre et ouvrit son placard.

« Hhhmmm... qu'est-ce que je vais me mettre aujourd'hui ? »

Elle devait choisir attentivement, car aujourd'hui elle allait donner son cours devant la nouvelle promotion des soumise. Cette maison était clairement sa préférée, les filles étaient toujours sages et obéissantes, elles l'écoutaient avec intérêt, et c'était toujours un bonheur de coucher avec elles. C'était d'ailleurs la partie de son travail qu'elle préférait.

Pour son premier cours, elle choisit un ensemble de lingerie sexy mais assez couvrant pour laisser place à l'imagination, une paire de collants et un tailleur-jupe noir avec une chemise blanche, un grand classique du fantasme de la prof sexy et perverse. Une fois son thé préparé, elle prit son petit-déjeuner, fit sa vaisselle, puis attrapa sa mallette et partit en cours.

Comme à son habitude, Sabrina arriva dans sa classe lorsque la sonnerie retentit, et en parcourant rapidement la pièce du regard, elle vit que tout le monde semblait être présent. Elle s'installa à son bureau et commença son speech de début d'année.

« Bonjour à toutes, et bienvenue à votre premier cours sur les techniques de mise en valeur. Avant de se lancer dans le vif du sujet, je vais vous parler un peu de ce que nous allons faire cette année. »

Elle alla s'asseoir sur son bureau, croisant sensuellement les jambes pour permettre aux filles du premier rang d'avoir une belle vue sur les bords de sa culotte.

« Pour commencer, je me présente. Je suis Sabrina Stewart, et je serai votre professeur dans cette matière chaque année jusqu'à ce que vous soyez diplômées. Avant d'enseigner, j'étais strip-teaseuse sous le nom de « Sapphire ». Et si vous êtes sages, peut-être qu'à la fin de l'année je vous ferai une petite danse. »

Déjà, certaines filles de la classe commençaient à rougir. Sabrina eut un petit sourire.

« Dans ce cours, je vais vous apprendre à séduire, et je ne parle pas seulement de techniques de drague. Je vais vous apprendre à vous mettre en valeur, à jouer de vos charmes, à bien choisir vos vêtements, votre maquillage, vos mots. Je vais faire en sorte que, dès qu'un homme ou une femme vous voit et vous entende, il ait envie de vous. »

L'ambiance commençait à se réchauffer. Sabrina ouvrit un bouton de sa chemise, donnant une meilleure vue sur son décolleté.

« Je sais que, en tant que soumises, vous aimez que quelqu'un dirige votre vie à votre place. Vous aimez qu'on vous donne des ordres, qu'on soit dur, qu'on vous impose les choses, mais ça ne veut pas dire que vous pouvez attendre que le sexe vous tombe tout prêt dans la bouche. Si vous voulez baiser, il faut que vous vous trouviez un partenaire. Et moi, je vais vous apprendre comment faire en utilisant judicieusement votre corps. Quelles que soient vos mensurations ou votre expérience, quand vous quitterez l'IFF, vous serez toutes au même niveau. Évidemment, avoir de gros seins et des fesses bien fermes, ça aide toujours. »

Sabrina voyait déjà un ou deux regards dans le vide, et espéraient bien que ces filles avaient commencé à mouiller leurs culottes.

« Maintenant, parlons un peu du règlement dans la classe. En plus du règlement général de l'école, vous devrez suivre quelques règles. D'abord, je compte sur votre ponctualité, ce qui veut dire que je refuserai en classe toutes celles qui arriveront après la sonnerie sans une bonne excuse. Ensuite, ne vous avisez pas de remettre en cause mes méthodes, même si elles vous semblent farfelues. Enfin, sachez que si vous êtes gentilles avec moi, je serai gentille avec vous.
Puisque vous êtes les soumises, je pense qu'il n'y aura pas de problème avec la discipline, mais si jamais il y en avait, sachez que je n'hésiterai pas à vous punir. Et je vous garantis que vous n'aimerez pas ça. »


Laissant rêver les masochistes de la salle, elle retourna s'asseoir à son bureau.

« Bon, nous allons pouvoir commencer. Étant donné que c'est votre premier cours, on va démarrer doucement. Qui peut me dire quels sont les moyens à disposition de chaque femme pour séduire quelqu'un dans le but de le mettre dans son lit ? »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ponia
Créature
-

Messages: 124

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juillet 17, 2018, 11:52:09 »

Rose Poudreuse. Ce nom ne disait pas grand chose, si ce n'est dans la classe des soumises. une élève un peu turbulente, qui n'acceptait pas que l'on se soit trompé de classe lors de son inscription. Elle se disait être une femme dominante et non soumise, prenant une attitude qui se voulait d’ailleurs à l'image qu'elle voulait transparaître. La vérité était que s'était ses parents qui avaient décidé et les élèves n'étaient guère au courant. Pourquoi ? Sans doute que la direction trouvait cela divertissant d'avoir une soumise qui n'assumait pas ça position dans l'établissement.  Rose avait beau avoir tenté tout pour changer de classe, cela n'avait pas marché, car les parents avaient tout autorité  la placer dans cette classe.

Elle avait un cour nommé "Techniques de mise en valeur", cela ne la plaisait pas. Elle pensait, de manière naïve, que la beauté superficiel n'était pas important, mais bien plus celle de l'esprit. S'est pour cela qu'elle ne fit pas beaucoup d'effort en se préparer le matin, elle se coiffait à peine, aimant bien cette aspect crinière de fauve, venant à enfiler un ensemble noire, avec des collant et un haut avec un décolleté de la même couleur. Elle mit une jupe blanche, ses chaussures et fit son sac pour les cours.

Son sac ne contenait pas de maquillage, éventuellement une pince à épilée, quelques pansements, des crayons, des feuilles simple volante, de quoi grignoter si elle avait faim et s'était tout. Elle ne s’encombrait pas des masses, si bien que son sac faisait assez vide par rapport à d'autres.

Elle arrivait en avance, afin d'asseoir le fait qu'en tant que dominante, elle devait arriver avant les soumises. S'est ainsi qu'elle présentait la chose aux premières élèves. Rose n'eut pas le loisir de critiquer l'arriver de l'enseignante arrivant à l'heure et son entrée fit un choc.  Rose se mit à avoir les joues qui se réchauffait, venant à rétorquer à sa voisine qu'elle avait simplement le soleil qui frappait son visage, feignant le fait que Sabrina faisait de l'effet sur elle.  Rose fit de son mieux pour garder son regard braqué sur les yeux de l'enseignante, mais la gestuelle sensuelle de cette dernière rendait l'exercice complexe, venant à froncer légèrement le front sous l'effort que cela demandait. Elle se demandait où ses parents l'avait mise. 

Rose ne put retenir un regard surprit en entendant Sabrina dire qu'elle était une strip-teaseuse, venant à se reprendre en se raclant très légèrement la gorge pour faire taire cette à côté d'elle qui était déjà dans son trip.  L'explication du but de cette matière la dérangeait, elle n'y connaissait pas grand chose en terme de séduction, elle portait simplement ce qu'elle trouvait dans des magazines et qui ne semblait pas trop osé sur elle, déjà sa tenue actuelle était à la limite de l'acceptable pour elle.  Elle ne savait pas si le pire était qu'il s'agissait d'une matière notée ou si elle allait avoir Sabrina pendant tout le parcourt scolaire. 

Le terme "soumise" la fit cependant très vite tiquer, elle devait continuer à jouer la dominante, faisant exprès de reculer un peu sa chaise, pour faire un peu de bruit. Le bruit se fit avant la remarque sur la punition, venant à avoir un frisson à la nuque en se disant qu'elle aurait certainement mieux fait de rester discrète sur ce coup là. Elle eut à nouveau le rouge au joue en voyant celle aimant souffrir se faire des films.

Vint la question et Rose ne prit pas la peine de lever la main pour répondre.

- Facile, il suffit de connaître ses centres d'intérêts. 

Rose avait vu ça dans un magazine et se disait que le magazine ne devait pas mentir.  Elle voulait surtout essayer de faire oublier le grincement de chaise, pour ne pas avoir une mauvaise opinion vis-à-vis de la professeur. Par contre, elle ne pouvait retenir cet air hautain dans la voix. 
Journalisée

Pour toutes information, demande de rp, contacter le compte Ponia (Ponia sur Discord)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 584

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #2 le: Juillet 21, 2018, 10:40:45 »

Aussitôt la question posée, Sabrina eut droit à une première réponse de la part d'une élève qui ne prit même pas la peine de lever la main. Selon elle, le plus important était de connaître les centres d'intérêts de la personne. La voir répondre de la sorte, et avec un ton aussi hautain, intrigua la prof. Pour une soumise, cette fille avait beaucoup d'audace.

« Votre nom mademoiselle ? »

Rose Poudreuse. Sabrina regarda dans les fiches récapitulatives sur tous les élèves de la classe, et elle trouva celle de Rose pour parcourir rapidement ce que l'école avait sur elle. Elle tomba vite sur une note de bas-de-page très intéressante sur cette demoiselle : l'entretien d'admission l'avait classé en tant que soumise, mais elle s'évertuait à croire qu'elle aurait du être placée dans la classe des dominantes. Elle devait sûrement essayer de prouver qu'elle n'était pas une soumise.

Je sens qu'on va bien s'amuser.

Elle rangea sa fiche, puis planta son regard en direction de l'élève, les cuisses légèrement écartées pour voir si elle irait loucher sur sa culotte.

« En effet Rose, connaître les centres d'intérêts de la personne que vous séduisez peut être un bon moyen de l'approcher. Mais ça ne marchera pas toujours. Ma question portait plutôt sur un cadre générique.
Imaginez que vous soyez dans un bar, que vous croisiez un bel homme très riche à qui vous voulez offrir une bonne soirée en échange de quelques billets. Vous ne savez rien de lui. Comment pouvez-vous le séduire ? »


Après plusieurs réponses plus ou moins justes, la professeur se décida à leur apporter la réponse.

« Il y a trois choses essentielles que vous possédez toutes pour séduire quelqu'un : votre corps, votre parole, et votre tenue.
Si la nature vous a donné des seins et des fesses, c'est pour vous en servir. Mais n'oubliez pas que chacune d'entre vous possède un avantage physique qui la rend unique, vous devez le trouver pour réussir à le mettre en valeur.
Le physique, c'est pour le premier contact. Ce qui vous permettra vraiment de mettre quelqu'un dans votre lit, c'est votre langage. Les mots qui sortent de votre bouche, la façon dont vous les dîtes, vos petits gestes du coin de l'œil, votre langage corporel... c'est ça qui fera de vous des expertes en drague.
Et enfin, ne négligez pas l'intérêt d'une bonne tenue de soirée et d'une lingerie sexy. Les vêtements sont là pour corriger vos imperfections physiques. Une petite robe moulante ne va pas à tout le monde, ne l'oubliez pas. »


Sabrina voyait déjà plusieurs filles dans la salle qui la dévoraient du regard, mais elle faisait surtout attention à Rose.

« J'utilise ces techniques sur vous depuis le début du cours, et je sais que certaines d'entre vous ont déjà envie de venir dans mon lit. »

Elle enleva un bouton de son chemisier pour donner une meilleure vue sur son décolleté.

« Rassurez vous, je propose aussi des travaux pratiques le soir. Pour celles que ça intéresse, venez me voir à la fin de la journée et on prendra rendez-vous. »

En attendant, elle avait un cours à donner, et un rappel des règles à faire.

« Rose, je te rappelle que tu dois lever la main pour demander la parole. Je laisse passer pour cette fois, mais la prochaine... tu seras punie. »

Restait à voir si c'était ce qu'elle voulait.

« Une question pour toi. A ton avis, quelle est ta particularité physique unique ? »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ponia
Créature
-

Messages: 124

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Septembre 23, 2018, 11:44:34 »

Rose se mit à donner son identité, avec une certaine fierté, il ne fallait pas qu’elle se montre timide, seul les soumises se ratatinent face à un symbole de l’autorité. Elle vint à baisser un peu le regard quand la professeur se mit à écarter les jambes, s’était un mouvement assez naturel pour Rose, le regard se posant sur ce qui bougeait et on ce qui restait immobile. Elle vint rapidement à regarder à nouveau Sabrina dans les yeux.  Rose ne put retenir une moue d’insatisfaction, elle entendit la mise en situation et ne dit rien, se gardant bien de sortir la phrase « Faut y aller au feeling ».  Et puis croiser un homme très riche, s’était une situation qu’elle pensait peu probable. Personnellement elle n’aurait rien changé à ses habitudes et si cela avait mordu s’était bon.

Rose n’avait pas de grande ambition de conquête amoureuse, écoutant cependant ce que Sabrina avait à dire, le corps, la parole et la tenue. Elle se regardait rapidement en se disant qu’elle n’avait certainement rien de tout cela. Elle entendait bien les enseignements de la jolie femme, mais ne se mit pas vraiment faire de connexion avec ce qu’elle faisait, venant à rougir d’un coup en apprenant qu’elle utilisait ses techniques sur la classe.

L’élève se mit à détourner un peu le regard vers la fenêtre, elle ne devait pas montrer que ses techniques avaient marché sur elle, par simple fierté, elle devait être dominante et pensait, à tort ou à raison, que ses techniques devaient avoir peu d’incidence sur elle, contrairement à une soumise.

Rose fit de son mieux pour cacher le fait que les cours  du soir l’intéressaient, elle devait être en avance par rapport aux autres, afin de toujours paraître sûr d’elle. Elle se fit gentiment réprimander, venant à répondre avec un ton toujours aussi hautain.

- D’accord, madame.

L’élève fut cependant prise au dépourvue devant la question, venant à répondre sans réellement réfléchir, répondant avec une fausse assurance.

- Ma coiffure.  Son aspect sauvage.
Journalisée

Pour toutes information, demande de rp, contacter le compte Ponia (Ponia sur Discord)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 584

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #4 le: Septembre 27, 2018, 06:45:07 »

Quand Rose lui répondit que son meilleur atout était sa chevelure sauvage, Sabrina se demanda si l'élève l'écoutait vraiment. Peut-être avait-elle besoin d'une bonne leçon de discipline.

« C'est une réponse valable Rose. »

Elle en profita même pour rebondir sur sa réponse.

« D'ailleurs, un petit conseil qui vous servira à toutes : quand vous laissez un garçon vous faire une éjaculation faciale, faites bien attention qu'il ne vous en mette pas dans les cheveux. C'est un enfer à faire partir. »

Elle le savait d'expérience, et elle avait toujours été stricte sur ce point avec ses amants.

« Bon, reprenons le cours. Je veux que chacune votre tour, vous me donniez votre meilleur atout physique et que vous m'expliquiez en quoi il est bon. »

Pendant l'heure qui suivit, chaque fille de la classe expliqua ce qui faisat son charme et pourquoi. Certaines réponses menaient à des discussions, parfois entrecoupées de petites scènes sexy de la part de la professeur, qui ne perdait jamais une occasion de susciter le désir chez ces demoiselles. Elle aimait sentir leurs yeux pervers la déshabiller du regard et leur imagination vagabonder en s'imaginant ce qu'elles allaient pouvoir faire avec cette femme. Ce petit jeu continua jusqu'à la fin de l'heure et le retentissement de la cloche.

« Bien, c'est fini pour aujourd'hui. Je vous revois à votre prochain cours. »

Elle retint Rose près de la sortie pour lui parler en privé.

« Rose, venez me voir dans mon bureau à la fin de la journée. Il faut que je vous parle de votre placement dans la classe des soumises. »

Sabrina avait compris que c'était le meilleur moyen d'obtenir l'attention de la jeune fille. Visiblement, elle se prenait pour une dominante, mais l'examen d'entrée et de placement à l'IFF ne commettait jamais d'erreur. Si Rose était dans la classe des soumises, alors elle était une soumise. Et Sabrina comptait bien le lui démontrer ce soir, quand elle l'aurait dans son bureau.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ponia
Créature
-

Messages: 124

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Novembre 05, 2018, 09:09:15 »

 Rose semblait ravie d’avoir une « réponse valable », qui la confortait sur le fait qu’elle n’avait pas tort, bien que cela voulait aussi sous-entendre que l’enseignante attendait une autre réponse, mais de toute manière la jeune femme ne voyait pas trop ce qu’elle aurait de plus original. Elle dû faire preuve de beaucoup de concentration pour ne pas être rouge comme une tomate en entendant la remarque sur le facial. Heureusement Sabrina vint à reprendre le cours et demander aux autres filles de la classe la même question, venant à faire passer une heure rapidement, ce qui plaisait à Rose, moins elle passait de temps en cours, mieux elle se portait, surtout qu’elle ne désirait absolument pas faire voir sa méconnaissance sur le domaine.

Quand la cloche se mit  sonner la fin du cours, elle ne fut pas la première à remballer ses affaire, en tant que « dominante », elle se devait de faire semblant d’avoir une certaine prestance, préférant de loin partir la dernière, comme pour faire croire que le cours l’avait intéressé, malgré, qu’elle soit dans la mauvaise classe. Elle ne fut pas tellement étonnée de se faire retenir par la professeur, chacun des enseignants se tardaient toujours à vouloir discuter avec elle, que cela soit pour demander de calmer son attitude ou alors de la sermonner sur le fait qu’elle devait agir comme une soumise. Rose ne savait pas tellement comment Sabrina allait réagir. 

Rose ne put cacher sa surprise quand Sabrina vint à parler de son placement dans la classe, venant à croire qu’elle était la seule enseignante à prendre au sérieux sa demande. 

- J’y serais madame.   

Le restant de la journée se passait de manière assez similaire, mais rien que la discussion du soir dans le bureau de Sabrina avait suffi à rendre Rose un peu plus aimable et tranquille.

Quand le dernier cours vint à se terminer , elle se dirigeait vers le bureau de Sabrina, venant à toquer et attendant d’avoir la réponse pour se permettre d’entrer, son sac de cours sur l’épaule. 
Journalisée

Pour toutes information, demande de rp, contacter le compte Ponia (Ponia sur Discord)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 584

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #6 le: Novembre 09, 2018, 01:54:10 »

S'il y a bien une chose que l'on ne pouvait pas enlever à l'IFF, c'était la précision de son test d'admission. Il consistait en une série de questions suivie d'un entretien oral, et permettait à l'équipe pédagogique de savoir exactement si une élève avait ce qu'il fallait pour rejoindre leur école, et dans quelle maison la placer. Alors Rose aurait beau croire ce qu'elle voulait, sa place était chez les soumises, et Sabrina comptait bien le lui prouver. A la fin de la journée, la professeur attendait dans son bureau que la demoiselle se présente, en imaginant ce qu'elle allait lui faire. Elle interrompit ses rêveries lorsqu'on frappa à sa porte.

« Oui, entrez. »

Rose entra dans son bureau, et elle l'invita à s'asseoir. La professeur prit une pose sensuelle, bombant la poitrine et croisant les jambes de façon à ce que la jeune fille puisse entrevoir les contours de sa culotte.

« Ma chère Rose, je crois qu'il faut que nous parlions de ton placement de maison. Tu sais, même si notre test d'admission est très pointu, nous ne sommes jamais à l'abri d'une erreur. Donc j'ai pensé qu'on pourrait prendre un moment, toi et moi, pour voir si tu es vraiment une soumise. Et si, au terme de cet entretien, je constate qu'une erreur a été faite, tu pourras peut-être demander à être changée de maison. »

Mieux valait lui laisser miroiter ce qu'elle convoitait pour bien la mettre à l'aise. De toute façon, à moins d'une grosse surprise, Sabrina savait déjà comment tout cela allait finir.

« A l'origine, j'avais prévu de te faire passer un questionnaire et de discuter avec toi. Mais maintenant que tu es là, je me dis qu'il vaut mieux joindre l'utile à l'agréable. »

Sabrina se leva et alla s'installer sur les genoux de Rose, collant son indécent décolleté près de son visage. Si elle regardait bien, la jeune fille pourrait voir les contours des bonnets du soutien-gorge de sa professeur.

« Allez Rose, montre moi comment tu fais l'amour en tant que dominante. »

En attendant qu'elle se décide, Sabrina commença un très sensuel lap dance sur les genoux de Rose. Cette demoiselle allait vite voir le talent d'une ancienne strip-teaseuse à l’œuvre.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox