banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Les Poupées Diplomate (Alice Korvander)  (Lu 349 fois)
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 243


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
FicheChalant
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« le: Juin 02, 2018, 10:56:48 »


Après le grand Ball qui avait montré à une partie du monde qu’Ancarla était une nation ouverte, mais qui comptait rester neutre dans les conflits. Pour autant se n’était pas une raison pour ne pas tenté de bien s’entendre avec les différentes nations. La raison de cette invitation était dans se sent. Evangeline avait fait venir un groupe de Sylvandel pour une requête précisant qu’il aurait peut-être besoin de guerrier et de quelqu’un habilité au dragon.

Au manoir tout était prés pour les recevoir convenablement. Le personnel, de quoi faire des repas exceptionnels, du personnel prêts à les servir comme il se doit. Evangeline avait déjà ut l’occasion de s’entretenir avec la princesse et espérait avoir de nouveau affaire à elle. Surtout quand elle connaissait à quel point cette dernier était proche Mélinda.

Evangeline avait confier l’un des forts de la montagne à ses hommes pour pouvoir les héberger avec le personnel pour en prendre soin. Ainsi Evangeline reçut au Manoir les responsable et dirigeant ainsi que leur escorte.  Pour s’entretenir avec eux, elle avait fait préparer un grand salon avec différent fauteuil.

Maintenant Evangeline attendait que la discussion commence pour leur faire par de sa demande et commencé à discuter de ce que ça pourrais apporté à tout le monde.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7767



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #1 le: Juin 03, 2018, 05:37:34 »

Après cette grande soirée où Alice avait été attaquée, et en avait profité pour faire d’étonnantes rencontres*, elle revenait maintenant à la lointaine vallée d’Ancarla. Evangeline avait fait parvenir à Sylvandell une étonnante missive, sollicitant l’assistance de Sylvandell pour lutter contre un problème nécessitant des « compétences dragoniques ». La requête avait interpelé Tywill Korvander, le père d’Alice, et Roi de Sylvandell. Il avait envisagé pendant un premier temps de rejeter cette requête, estimant que la vallée d’Ancarla concernait fort peu Sylvandell. Il s’était finalement ravisé quand on lui avait rappelé qu’Ancarla était proche du clan Warren, avec lequel les Sylvandins étaient en affaire. Tywill avait donc transféré la requête à sa fille, et l’avait laissé gérer. Celle-ci avait pris contact avec Mélinda, qui l’avait assuré que les choses se passaient plutôt bien. Ses activités se développaient à Evangeline, et, surtout, Mélinda ignorait qu’Evangeline s’était rapprochée d’Herzeleid, un royaume ennemi de Sylvandell.

« Je suis quand même curieuse de savoir ce qu’elle attend de nous. Il y a des dragons à Ancarla ?
 -  Il y a des dragons partout, Votre Majesté » répondit Oberyn.

Oberyn était un Commandeur de Sylvandell, chargé de protéger Alice pendant toute la traversée. C’était l’un des rares Sylvandins qui savait qu’Alice se rendait fréquemment sur Terre, où il continuait également à la protéger. Efficace et discret, Oberyn avait aussi un certain sens de l’humour, et savait donc y faire pour s’amuser avec la jeune femme.

La Princesse était également accompagnée, dans sa calèche, par deux autres personnes :

  • Claudia Warren, l’une des plus récentes filles de Mélinda. Celle-ci était une Amazone qui avait été envoyée au manoir de Mélinda pour l’espionner, et avait fini par tomber amoureuse de la vampire. En la transformant en vampire, Mélinda s’était assurée du soutien d’une très puissante femme. Elle était venue accueillir Alice à l’entrée de la vallée ;

  • Lux était une dragonnière sylvandine, ainsi qu’une puissante mage. Elle était une grande spécialiste en la matière, et, pour Alice, restait donc le meilleur choix possible pour répondre aux interrogations d’Evangeline.



« Je sais qu’il existe des ruines antiques dans la région. Peut-être ses troupes, en sécurisant les lieux, sont tombées sur un ancien temple dragonique…
 -  Je n’en sais pas plus que vous, poursuivit Claudia. Evangeline souhaitait en parler spécifiquement avec vous, Princesse. »

Alice hocha la tête, observant les étendues de neige par-devant la fenêtre. Elle se pinça les lèvres, et observa ensuite le manoir d’Evangeline. La calèche s’y dirigeait donc, et Alice se pinça les lèvres. Mine de rien, elle était quand même assez nerveuse à l’idée de rencontrer la fameuse Maîtresse des Poupées…



* : Cf. RP « Le Bal Des Poupées ».
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 243


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
FicheChalant
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #2 le: Juin 16, 2018, 11:38:42 »

A l’arrivé du groupe d’Alice sur les terres D’Ancarla, une escorte les attendait. Il y avait Claudia de la part de Mélinda offrant un visage familier, des soldats pour montrer une forme de respect et deux poupée guerrière. Une qui qui suivie la calèche de la princesse qui venais au manoir et l’autre qui conduisit le reste du groupe au fort qui leur était confier.

Escorté jusqu’au manoir la calèche put traverser les terres qui était en plein travail. Lors de son dernier passage, le peuple était en fête, mais cette fois c’était une journée normal pour eux. Mais bien sûr il y avait toujours des curieux qui s’intéressait au visiteur étranger. La ville était animée, un petit marché força le groupe a contourné la place. Finalement le convoi arriva au manoir où Evangeline attendait dans le hall d’entrée accompagné de quelques servantes dans d’élégante tenue de soubrette.


-Soyez tous les bienvenues. Je suis heureuse que ce soit vous qui vous êtes déplacé. J’ai crain que l’incident de la fête vous est refroidit et je m’excuse encore une fois que ma sécurité n’ai pas été plus rapide à intervenir.

Evangeline lui fit alors une courbette d’excuse en se redressant. Les soubrettes firent aussi une courbette pour l’accompagner. Cette fois La princesse ne devais pas craindre d’attaque. Elle-même n’avait aucun intérêt à lui faire du mal, surtout vue sa relation avec Mélinda et elle était la seule invitée. La sécurité du manoir restait très élaborée, surtout tant qu’elle-même se trouvait à l’intérieur.

-Voulez-vous reposer de votre voyage ou parler directement de notre affaire ? Dans les deux cas vous êtes mon invité Princesse et j’ai tout prévue pour votre bien être. Et de vos hommes bien entendue.

Pour ça il y avait un étage qui lui serrais réserver avec tout le confort nécessaire. Depuis sa dernière visite, le manoir avait changé de configuration. Il avait retrouvé sa forme initiale. D’extérieur il était le même, mais à l’intérieur il n’y avait plus tout les étages d’hébergement et la grande salle de fête. Evangeline avait se pouvoir d’ajouté des étages et des pièces à sa guise dans le manoir.

-Si vous avez besoin de quelque chose demandez sans hésitation.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7767



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #3 le: Juin 17, 2018, 12:02:45 »

Le chariot atteignit la place centrale d’Ancarla. Alice était déjà venue ici lors de la grandiose réception organisée par Evangeline. Mélinda avait encore une fois réussi à se trouver embarquée dans une bonne affaire. Inferis, Nachtheim, et maintenant Ancarla... La vampire qu’on croyait inoffensive savait s’entourer de partenaires puissants. Alice, qui estimait être sa meilleure amie,s avait toutefois que Mélinda était bien plus redoutable que ce qu’on pensait. Elle était aussi intelligente que belle, et arrivait toujours à sortir son épingle du jeu. Sa présence dans la vallée d’Ancarla en était la preuve. La jeune Princesse vit le marché d’Ancarla, assez rempli, comprenant surtout des nains et des humains.

« Le bal d’Evangeline a permis de faire connaître Ancarla, qui connaît depuis lors un afflux touristique. Il faut ajouter à ça le développement du centre Ancarla. »

Le « centre Ancarla »... L’un des noms donnés à une grosse structure centrale, qui était en grande partie dirigé par Mélinda. Un vaste centre de loisirs, qui, dans les régions rugueuses et froides entourant Ancarla, était comme un véritable oasis. C’était un endroit populaire, et Alice y ferait peut-être un détour à l’occasion. Pour l’heure, le chariot reprit sa route, et rejoignit le manoir dominant la vallée. C’est là que les chevaux s’arrêtèrent, rejoignant les écuries à côté du hall d’entrée. Alice sortit avec Lux et Claudia, et rejoignit le hall d’entrée. Un lieu qu’elle reconnut, mais qui était bien moins rempli qu’il y a quelques semaines.

Devant elle, Evangeline l’accueillit, avec une rangée de femmes en soubrette, qui la saluèrent, tout en présentant ses excuses pour les incidents survenus lors du bal. Alice courba légèrement la tête en retour.

« Merci pour votre invitation, Dame Evangeline. Ne vous en faites pas, tout cela est oublié, et je dois admettre que votre requête m’a suffisamment intrigué pour que je vienne vous voir. »

Elle lui présenta ensuite ses compagnons de voyage :

« Je vous présente Oberyn, un Commandeur, qui est chargé de ma protection, et Lux, une mage de Sylvandell, qui est également une dragonnière. »

Les deux compagnons saluèrent à leur tour Evangeline. Alice, de son côté, observait encore le hall d’entrée, en se faisant la réflexion qu’il semblait tout de même plus petit que la dernière fois... Puis Evangeline demanda si elle souhaitait se reposer ou entamer directement les négociations.

« Eh bien, je dois vous admettre que le voyage a été long.
 -  Il va arriver, Madame, nota alors Lux en désignant du doigt son cristal niché sur sa poitrine.
 -  Oh... En effet. »

Le cristal était en train d’émettre une douce lueur dorée. Alice se racla alors la gorge, et se retourna vers Evangeline :

« Pourrait-on se rendre à la cour d’entrée rapidement, Dame Evangeline ? »

Que se passait-il ? Alice resta volontairement mystérieuse. Evangeline avait après tout demandé l’aide d’une nation dragonique... Le groupe se retrouva en tout cas dehors. L’agréable vent frais accueillit Alice, qui laissa Lux se rapprocher d’une sorte de terrasse surplombant le vide. Toute la vallée d’Ancarla était visible depuis là, une série de maisons se perdant sur des pentes blanches, avec des forêts de pins au loin.

Lux appuya sur le cristal. Pendant quelques secondes, il ne se passa rien...

...Puis un grondement lointain, diffus, se fit entendre. Alice tourna la tête, car le cri venait de derrière le manoir. Il y eut un second grondement, plus fort, signalant que le roulement se rapprochait.

« N’ayez pas peur, Dame Evangeline... »

Un nouveau grondement sonna ensuite, très proche... Puis une énorme masse aérienne fila au-dessus du manoir et des femmes, tournant ensuite dans les airs. Déployant ses grandes ailes, le dragon doré rugit encore, faisant virevolter les cheveux d’Alice, avant d’amorcer sa descente, et se posa lourdement sur le sol, face à Lux, faisant voleter tout autour de lui de la poudreuse, ses solides pattes se plantant dans le sol.

Lux leva la main vers le museau du dragon, et le caressa doucement.

« Vous disiez avoir besoin d’une expertise concernant les dragons, alors j’ai invité Lux... Qui ne se déplace jamais très loin sans son dragon. »

Autant dire que c’était une créature assez impressionnante !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 243


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
FicheChalant
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #4 le: Juillet 11, 2018, 11:02:01 »

Evangeline regardait la princesse et ses hommes, il y avait aussi Claudia qui travaillait pour Mélinda et elle. Maintenant qu’ils étaient arrivés, la Maitresse des Poupées avait proposé à ses invités d’au choix, débuté la discussion sur la raison de cette invitation ou plutôt se reposé. Mais la Princesse décida de retourner avant dehors. Evangeline ne voyant pas de raison de refusé, même si elle ignorait pourquoi vouloir faire ça.

-Très bien allons s’y.

Juste avant de sortir, elle confia aux servantes d’aidé au rangement des affaires des invité dans leurs chambres. Evangeline sortie donc dans la grande cour, le jardin du manoir était grand à l’avant comme à l’arrière. Il était entouré d’une muraille protéger par des soldats et des poupées. Les murs étaient quand même faits de façon à resté élégant comme tout le manoir. Le devant du manoir, était un grand espace traversé par une aller fleuri malgré la neige de la saison et de quelque arbre.

Une fois dehors, Evangeline senti le froid de l’hivers s’attaqué à sa peau et se dit qu’elle aurait dû prendre un manteau, mais peu importe elle pouvait le supporté. Evangeline se demanda la raison de cette sortie, mais ut vite une réponse. Le grondement dans le ciel ne lui était pas inconnue. Un Dragon approchait et vue la demande des invitées il était certainement avec eux. Evangeline transmit mentalement l’ordre à ses poupées de ne pas l’agressé. Vaincre un dragon serrait de toute façon une trop grosse perte dans ses effectifs et surtout il serait surement la grande des aides pour cette affaire. Elle regarda l’imposante créature se posé prés d’elles, Evangeline ne ressentie pas la moindre peur et ne recula face à lui. Il beau, imposant et clairement pas inoffensif. Evitant de pensé à ce qu’elle pourrait créer à partir d’une telle puissance, elle s’avança vers lui, mais sans se permettre de le touché.


-Un noble dragon d’or de Sylvandel, je n’aurais pas pu espérer mieux pour notre affaire. Je vous remercie Princesse et vous Dragonnière et Dragon d’avoir accepté de venir ici.

Effectivement, elle n’aurait pus espérer une aide plus précieuse, enfin restait encore qu’ils acceptent de l’aider car la demande allait surement apporter des tensions. Elle était bien contente que se soit la Princesse Alice qui c’était déplacé.

-Comme se nomme-t-il ? S’il y a besoin de nourriture ils peu chassé n’importe où tant qu’il épargne le bétail de mon peuple. Je suppose qu’il préfère chasser qu’on lui apporte nous-même non ?


Elle s’adressait à la Dragonnière, mais elle pouvait aussi bien parler avec lui. Se n’était pas le premier Dragon qu’elle rencontrait et c’était justement la raison de leur présence.

-Je vais prévenir mes forts, pour qu’il ne soit pas perçut comme une menace et si le besoin de fait ils pus s’installer dans l’une des grottes, sauf les cavernes de la rivière, c’est là que se trouve les mines. Oh et surtout…Noble Dragon tant qu’on n’aura pas discuté de notre affaire n’approchez pas de la caverne scellée. Vous comprendrez rapidement pourquoi.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7767



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #5 le: Juillet 13, 2018, 12:46:49 »

Le dragon doré venait de se poser avec la majesté habituelle des dragons, soulevant des mottes de neige au passage. Sa longue queue caudale fendilla la poudreuse sur le sol, et il déploya ses longues ailes pendant quelques secondes. Lux sourit doucement devant lui, et Evangeline se rapprocha alors. La tête du dragon se tourna alors vers elle, et il émit un léger grondement, montrant les dents.

« Oui, il préfère chasser. Lui apporter de la nourriture est infamant. Dites-moi où il doit chasser, et, ainsi, votre bétail sera préservé. »

Alice souhaitait que le dragon reste, ce qui semblait ravir Evangeline. Toutefois, il ne fallait pas oublier que les dragons dorés de Sylvandell servaient Batrok, le Dieu légendaire des dragons, un serviteur de l’Ordre. Batrok avait protégé Terra contre les forces du Chaos il y a des éons de cela, et Lux sentit rapidement que son dragon était agité. Ses mains perlèrent alors, et elle diffusa de la magie blanche en caressant à nouveau le museau du dragon, cherchant à apaiser cette puissante bête millénaire. Alice en profita pour répondre aux interrogations d’Evangeline :

« Il s’appelle Ruth. C’est un fier dragon guerrier, et Lux s’est liée à lui.
 -  Ruth est très nerveux... C’est assez inhabituel, Princesse. »

La belle blonde se pinça doucement les lèvres. Il y avait peu de choses qui énervaient les dragons de Sylvandell, a fortiori quand leur dragonnier était à côté d’eux pour les apaiser. Alice réfléchit pensivement, posant son doigt sur ses lèvres.

« Les dragons dorés sont sensibles au Chaos... Et la vallée d’Ancarla n’est pas l’endroit le plus paisible sur Terra, surtout si vous avez besoin de l’aide d’un dragon, Dame Evangeline. Peut-être est-ce là ce qu’il ressent ? »

Lux resta silencieuse. Elle avait une sorte de lien télépathique, instinctif, avec Ruth, et elle sentait que son trouble était aussi lié à la personne d’Evangeline. Comme s’il sentait en elle quelque chose de nocif, de dangereux... Mais Lux garda cela pour elle-même, ne voulant pas jeter l’opprobre entre sa Princesse et leur hôte. Alice avait choisi de faire confiance à Evangeline, même si ses étranges poupées l’intriguaient un peu. Il fallait bien admettre que, au sein de Sylvandell, la jeune Princesse était assez particulière, car c’était une femme très noble, et, en un sens, même malgré son expérience sexuelle immense, très pure.

Elle se retourna alors vers Evangeline, et, rebondissant sur ce qu’elle venait de dire à Ruth, s’empressa de poser une question qui lui brûlait les lèvres :

« Votre problème concerne les grottes, donc ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 243


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
FicheChalant
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #6 le: Août 12, 2018, 11:57:21 »


Evangeline savait parfaitement où le dragon Ruth pourra chasser sans déranger et trouvé de quoi manger. La vallée avait beau se trouvé dans des montagnes enneigées, ne manquait pas de ressource naturelle. Une grande rivière apportait eau et poisson, tendit que les forets apporté gibier et fruit à la bonne saison. La vallée avait son propre environnement qui se suffisait.

Ruth était nerveux et Evangeline en devinait la raison et sa dragonnière surement aussi. Le manoir était imprégné de sa magie tout comme tout se qui se trouvait entre les murailles. Sa magie était tintée de sa folie se qui forcément n’était pas à son gout.


-Je m’en excuse, c’est de ma faute. Mon être et ma magie est emplie de folie. Je suis une prêtresse de Mania. Je ne dirige pas cette vallée en son nom. Seul le temple au sommet de mon manoir y est dédié. Je vous assure que je n’ai aucune mauvaise attention à votre égard.

Elle fit même une courbette d’excuse face à la créature, ce qui beaucoup parmi ses sujets trouverais ça surprenant.

-Mais je peu vous assuré quand sortant de ses murs, vous ne sentirais pas d’influence de la folie à moins de croisé une de mes poupées qui bien sur est faite à partir de ma magie. Il se peu aussi qu’il est ressenti ce qu’il y a de scellé dans la fameuse grotte. J’ignore la sensibilité e sa perception.

Les mages et les créatures les plus puissante, avait une capacité qu’on appelait parfois la perception. Une sorte d’instinct qui permettait de ressentir autour la magie ambiante et en déterminé son affinité de bien ou de mal. Se qui se dégageait de la grotte malgré que sceau magique l’atténuât était clairement maléfique. A force d’en parler bien sur la question arriva sur le sujet.

-En effet, enfin une grotte en particulier. Laisser moi vous expliqué.

Le sujet pourrais être longs et elles serraient surement mieux à l’intérieur, mais maintenant que le dragon Ruth était là, il serrait mieux qu’il entend l’histoire lui aussi.

-Comme vous le savez maintenant Princesse, je suis une prêtresse de Mania. Ma déesse, ma donné naissance ici, mais m’a aussi enfermé dans cette vallée. Je ne peu pas la quitté physiquement sans emprunter le corps de quelqu’un d’autre. J’ai donc décidé de m’emparé de se territoire qui était ma prison et de le protéger. Mais au début je n’avais pas de quoi crée mes poupées, je n’avait pas de matière, ni de serviteur suffisamment efficace pour la défendre.

Elle regarda alors les trois personnes, craignant pas vraiment leur réaction, mais se doutant que l’impacte de l’information n’allait pas leur plaire.

-J’ai alors découvert dans une grotte des alentours, la fameuse grotte sceller, un squelette de dragon. J’ai alors utilisé ma magie pour crée une des créatures les plus dangereuse. Une Dracoliche. La créature est devenue le protecteur vallée.


La dracoliche était une créature d’une puissance redoutable, mais qui appartenait au domaine des ombre. Arrivé à une telle création et être capable de lui donner un tel ordre, demandait un niveau de nécromancie énorme.  Evangeline était une sorcière à ne surtout pas sous-estimé.


-J’ai maintenant des poupées suffisamment puissante et nombreuse pour protéger mon domaine sans en arriver là. Je pourrais bien sur renvoyer moi-même son âme, mais je condamnerais se dragon aux ombres pour l’éternité. C’est pourquoi, j’ai demandé l’aide de Sylvandell.  Se dragon m’a fidèlement servie même si je l’ai manipulé pour ça. Alors que se soit par un soucie de diplomatie ou de racheté cet acte. Je vous demande d’apaiser son âme et lui offrir un repos éternel qui mérite et non que je le plonge dans les ténèbres après ça morts.


En avouant tout ça et en faisant cette demande, elle espérait faire preuve de bonne fois et aussi montré qu’elle tenait à avoir des relations seine avec Sylvandell. Elle venait de leur avoué ce qui surement était considéré comme un crime chez eux d’elle-même.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7767



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #7 le: Août 13, 2018, 01:19:59 »

Alice écouta les informations d’Evangeline, qui alla jusqu’à leur présenter ses excuses. Le pire était toutefois à venir, car, après leur avoir expliqué qu’elle était une servante de la Déesse Mania (ce dont Alice avait entendu parler par le biais de Mélinda), et que la vallée elle-même était impactée par sa présence, Evangeline lui expliqua qu’elle était physiquement condamnée à rester ici. Elle veillait donc sur les lieux, et avait été jusqu’à trouver dans une grotte les matériaux nécessaires pour... Créer un Dracoliche ! À cette idée, les yeux d’Alice s’écarquillèrent. Sylvandell était une nation qui vénérait les dragons, mais les Dracoliches... Il s’agissait de créatures maudites, des dragons morts-vivants, monstrueux, redoutables, chassés par les Sylvandins. Alice croisa les bras après l’aveu d’Evangeline. Elle avait demandé l’aide de Sylvandell pour s’occuper du Dracoliche, ce qui expliquait sans doute pourquoi elle était ravie de voir Ruth... Et pourquoi Ruth était si nerveux.

La Princesse ne manqua pas de répondre rapidement à Evangeline :

« J’ignore ce qu’on vous a dit sur Sylvandell, Dame Evangeline, mais il n’est pas dans nos pratiques d’approuver les sorts contre-nature. Un Dracoliche est une créature dangereuse, mauvaise et malsaine. Les dragons dorés de Sylvandell détestent ces aberrations, et le fait d’en avoir créé un constitue aux yeux de la loi sylvandine un crime. »

Alice était sincère avec elle. Fort heureusement, la loi sylvandine n’avait pas vocation à s’appliquer à Ancarla, et il aurait été de la plus grande hypocrisie de croire que l’Empire d’Ashnard n’avait jamais livré dans la nécromancie. Les Ashnardiens n’hésitaient pas à lancer des invasions de zombies sur des territoires ennemis, et à invoquer des Liches et des Dracoliches. De quoi rappeler à Sylvandell sa position microscopique au sein du puissant super-Empire de Terra.

La jeune tête blonde se déplaça encore pendant quelques secondes :

« Je veux bien vous aider, mais ne croyez pas que ce sera facile, surtout si vous avez manipulé cette créature. Les Dracoliches sont des créatures puissantes, et qui peuvent invoquer des Draugr, des morts-vivants, des zombies... Vous n’avez eu aucun phénomène de ce genre ? »

C’était sans doute la preuve que le Dracoliche était scellé... Ce qui ne le rendrait qu’encore plus hargneux. Alice se pinça les lèvres en secouant la tête. Bras croisés, elle regarda ensuite Evangeline, et entreprit de satisfaire sa curiosité :

« Et Mélinda n’était pas au courant, je suppose ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 243


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
FicheChalant
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #8 le: Septembre 14, 2018, 10:36:33 »

La situation était maintenant posé. L’histoire de la création de la dracoliche n’avais bien sûr pas plus à la Princesse. Mais elle ne lui en fit pas plus de reproche et acceptait même de l’aidé. Le but était surtout de purifier l’âme du dragon. Simple le supprimer, elle pouvait très bien le faire, mais dans ce cas-là c’était plonger la créature dans les ténèbres et en faire une âme sombre.

-Non la dracolich est entièrement sous mon contrôle, ses pouvoirs, comme la créature sont endormie. Il ne reste qu’à effectuer la purification avant de la détruire. Mais comme vous vous en doutez, par ma nature et ma magie je ne peux le purifier moi-même
.

La princesse s’inquiéta alors d’une autre détail et Evangeline compta la rassurée à ce sujet.


-Bien sûr, je ne lui est rien dit, je n’aurais pas voulu que ça cause des tensions entre vous ou elle et moi. Vous pourrez lui en parler par la suite si vous le désirez.

Maintenant que tout était claire, il était temps de laisser se reposer ses invités. La dracolich pouvait encore attendre un peu après tout. Evangeline regarda vers la porte du manoir. A l’intérieur tout était prêt pour recevoir la princesse et ceux qui était venue ici. La reste était hébergé dans un des fort de la montagne.

-je vous propose de rentré vous reposé de votre longs voyage. Nous pourrons nous occuper de se problème demain. Qu’en di
tes-vous ?
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7767



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #9 le: Octobre 09, 2018, 08:48:18 »

Alice n’aimait pas ça. Une Dracoliche, une femme qui la contrôlait... Sans être un pays pieux dirigé par l’Ordre Immaculé, Sylvandell restait tout de même un pays fondé sur les croyances du Dieu Batrok, le légendaire Dieu des dragons, un Dieu qui avait jadis repoussé les forces du Chaos. Un Dieu exigeant, droit, et très sévère. Ce qu’Alice voyait ici ne lui disait rien qui vaille, et elle ne pouvait s’empêcher de s’interroger sur les motivations de Mélinda. Pourquoi prendre le risque de s’allier avec une telle personne ? Mais Alice ne pouvait pas rejeter son aide. Il fallait mettre fin à ce Dracoliche, accorder le repos éternel à cette âme torturée. Et ça, ça rentrait dans les cordes de la jeune Princesse, ou, plutôt, de Lux. La dragonnière était aussi dotée de pouvoirs magiques, et écoutait sagement les informations distillées par Evangeline.

« Je verrais ça en temps voulu avec elle. Pour l’heure, je suis disposée à vous aider, Dame Evangeline, mais je ne peux pas garantir le succès de cette opération.
 -  Les Dracoliches sont des créatures puissantes, renchérit Lux. Je ne garantis pas d’y arriver toute seule. Le cas échéant, il faudra appeler des renforts. »

La tête blonde acquiesça doucement. Evangeline proposa ensuite de se reposer, et Alice l’observa. Elle hésita pendant quelques secondes, et hocha la tête.

« Ma foi, je suis votre obligée, Evangeline. Mon précédent séjour ici a été... Mouvementé. J’en garde toutefois un bon souvenir. »

Et puis, Lux allait avoir besoin d’un peu de temps pour préparer ses sortilèges, tout comme Alice. La Princesse accepta donc l’offre d’Evangeline.

« Je... Je dois vous admettre que je ne serai pas contre un petit repas, ce voyage a été fatigant. »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 243


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
FicheChalant
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #10 le: Octobre 23, 2018, 11:49:24 »

L’accord était donc passé. Bien sûr après une tel aide Ancarla aurais une dette envers Sylvandel. Ce qui ne serais pas simple pour garder son statue de neutralité. Evangeline ne s’inquiétait pas trop pour éponger sa dette. Maintenant il était surtout temps de permettre à ses invitées de se mettre à l’abris du froid et d’un geste chaleureux elle invita les deux femmes à rentrer. Pour le dragon elle lui laissa la liberté de son territoire, se qui lui offrait un bon territoire de chasse sans à avoir besoin d’effrayer les habitant.

Entrée dans le hall plusieurs soubrettes approchèrent pour les débarrassé de leurs bagages et de leurs manteaux. Bien sûr tout avait préparé et des chambres les attendaient. Alice pourra alors remarquer que l’intérieur du manoir avait changer. Les étages qui avait servie à la réception et les chambres pour les invitées avait tout simplement disparut. D’extérieur pourtant le manoir était le même.


-Je vais faire préparer le repas, si vous le souhaité vous pouvez rejoindre vos chambres si vous voulez vous changer ou prendre un bain. Sinon vous avez le salon, mes poupées orchestre doivent y être si vous avais besoin de vous distraire.


Evangeline s’éloigna alors pour aller tout organisé comptant retrouvé ses invitées plus tard. Bien sûr elle n’avait pas laissé les deux femmes livrées à elle-même. Une Démone avec un collier d’esclave approcha et fit une courbette devant.


-Bienvenue mes dames. Je m’appelle Rosa. Maitresse Evangeline m’a confié le rôle de vous servir le temps de votre séjour. Princesse vous pouvez me considéré comme votre esclave durant toute cet duré. Au du moins votre guide c’est comme vous le sentez. Alors souhaitez-vous faire en attendant le diner ?

Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7767



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #11 le: Octobre 23, 2018, 08:14:46 »

Venant d’une région montagnarde, Alice était habituée au froid, et elle appréciait d’ailleurs le froid à la chaleur. Pour autant, Ancarla restait tout de même une région assez glaciale, proche des régions polaires, de l’emplacement de la fantasmagorique Zon’Da. La jeune Princesse suivit donc sa guide jusqu’à l’intérieur du manoir. Elle constata rapidement que, entre la soirée d’Evangeline et maintenant, le mobilier avait radicalement changé. Elle retira son manteau ainsi que son écharpe, finissant ainsi dans une tenue légère. La jeune Princesse portait une courte robe blanche ainsi que des gants blancs, une couleur usuelle et habituelle chez elle.

Evangeline lui indiqua qu’elle allait préparer le souper, et qu’Alice était libre de faire ce qu’elle voulait en attendant.

« Je vous remercie, Dame Evangeline. »

Ses joues étaient légèrement rouges du fait de la différence de température, et elle vit alors une femme s’approcher. Elle indiqua s’appeler Rosa, et être aux services d’Alice, un peu comme son esclave personnel, se définissant d’ailleurs comme tel. La belle tête blonde sourit brièvement, et, prenant au mot Rosa, répliqua rapidement, en la titillant :

« Si tel est le cas, je compte sur toi pour me révéler les secrets les plus intimes et les plus pernicieux de Dame Evangeline. »

Une telle situation constituerait sûrement un conflit d’intérêts, mais Alice sourit bien rapidement, tout en se frottant les mains, expliquant qu’elle plaisantait, et se déplaça un peu.

« Je verrais ma chambre plus tard, j’ai déjà eu l’occasion de les rencontrer. Tu n’as qu’à me conduire à un salon, j’ai besoin de me reposer. Tu sais masser, je suppose ? »

Elle avait après tout passé des heures dans une calèche étroite, et ses épaules étaient légèrement tendues, tout comme ses jambes. Elle suivit donc Rosa jusqu’à un salon, serpentant à travers les agréables et élégants couloirs du manoir, jusqu’à atteindre la pièce recherchée. C’était là que se trouvaient les poupées-orchestres d’Evangeline, qui offriraient à Alice un récital musical pour accompagner le massage plantaire et lombaire de Rosa...
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox