banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une visite dans le mauvais club...  (Lu 161 fois)
Monica Leone
Humain(e)
-

Messages: 36



Voir le profil
Fiche
« Répondre #15 le: Avril 16, 2018, 09:07:56 »

Tout semblait sombrer dans l’absurde le plus total qu’il soit. D’un côté il y avait Monica, transformée de la tête aux pieds en une Terranide avide de sexe, de luxure et de bite. Une créature qui ne partageait que le nom de cette femme, et qui ne vivait que pour jouir, encore et encore. Et de l’autre côté il y avait la femme responsable de tout ceci, qui faisait s’empaler Monica sur son gros membre, inlassablement. La situation était donc bien partie pour être une véritable orgie, sans que Monica ne puisse y faire grand-chose.

En effet, elle était encore bien sous influence. Possédée par la luxure, le désir et l’envie de jouir à tout prix. L’envie de danser sur la queue de la patronne, et bientôt, l’envie de se faire déchirer l’anus par l’une de ces demoiselles. Une spectatrice finit d’ailleurs par monter sur scène et, armée de deux énormes sexes équins, décida de jouer avec les fesses de la hyène. « Hmrrr ! » Ronronna-t-elle en sentant les glands plats mais brûlants de sa nouvelle amante cogner contre sa rondelle toute étroite.

Finalement, Monica hurla de douleur quand la puissante femme dans son dos commença à pénétrer son fondement, forçant ses deux massives queues dans son rectum ! Elle se crispa d’un seul coup, alors qu’elle était à présent prise en sandwich. Elle perdait la tête, et la douleur fut si explosive qu’elle en faillit perdre connaissance. Mais heureusement, la douleur se transforma rapidement en plaisir, la voilà de nouveau aliénée, enivrée par cette sodomie puissante qui était en train de lui perforer l’anus.

Tournant sa tête, elle put apercevoir une scène des plus appétissantes ... Toutes les femmes présentes ici, toutes équipées de beaux sexes masculins bien juteux, étaient en train de jouir pour remplir un énorme seau. Tout un conteneur à foutre rien que pour elle ... Cela tombait bien, Monica commençait à avoir faim et soif. Quand la femme lui déclara qu’elle allait devoir tout boire, elle déglutit et sentit une envie irrépressible de le faire. D’avaler tout ce foutre, et même de s’en tartiner le corps si possible ! « Hmmm – HMMMM ! Rhaaa j-je v-veux BOIRE !!! » Rugit-elle férocement, exprimant là tout son vice et sa perversité. En attendant, elle ne pouvait s’empêcher de jouir en continue, de gémir et de laisser l’orgasme la gagner petit à petit ...
Journalisée

Edrusba Snes-non
Dieu
-

Messages: 64


Déesse de l'absurde.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #16 le: Aujourd'hui à 09:09:11 »

Une terranide affamée de sexe, et un tas de femmes avec des gros pénis pour la satisfaire, si ce n'était pas là le meilleur des mondes ! Ou alors le meilleur film porno qu'on ait jamais vu ? En tout cas ça donnait bien, si bien que l'orgie allait pouvoir débuter tranquillement. Elle s'en sortait encore pas mal, sur scène avec une verge sacrée dans le vagin, grande et puissante, et maintenant deux grosses verges dures et longues d'une femme modifiée par la perversité de Monica, elle se faisait ravager et les queues se cognaient les unes aux autres dans son corps. Il faut dire que ce petit corps humain, bien que protéger de la déchirure par la déesse, était trop petit pour de telles foreuses. Elles allaient et venaient en elle à un rythme effréné, comme des sauvages ne pensant pour le moment qu'à leur plaisir et non celle de cette grosse capote de luxe.

Elle pouvait hurler, supplier, elle avait surement l'anus plus ouvert que jamais, elle était devenue un simple passage à bite, un trou pour le seul plaisir de ces pénis longs et large, monstrueux diraient certaines... Mais pas notre petite Monica qui adorait les sentir en elle, se faire ouvrir et hurler comme une bête. Comme pour en redemander ronronnant encore de plaisir. Tout était donc parfait dans ce monde, la déesse commençait à approcher la jouissance, elle qui n'était pas habituée à avoir un tel engin. Elle avait beau avoir une endurance parfaite... Elle devait aussi jouir un jour ! Le seau était là aussi, attendant son heure de gloire, et les deux sauvages défonçaient encore et encore le corps de la pauvre victime.

- Hmm, oui va donc boire !

La dièse bien que toujours en elle, devint éthérée, sauf son pénis bien sûr pour de meilleures sensations. Monica fut alors poussée à marcher hors de son podium, descendue sur le sol, elle fut penchée en avant et la déesse fit voler le seau à bonne hauteur pour que la petite puisse boire, tout en se faisant encore ravager les orifices sauvagement. D'ailleurs c'était devenu bien plus brutal maintenant qu'elle était penchée en avant au travers de la déesse. La hyène semblait arriver à bout, elle poussa des grognements bestiaux et puis se relâcha dans le derrière de la demoiselle. La déesse sourit et se décala retournant sa bite en elle pour faire de même dans son vagin. Puis se retira aussi, le deux vidèrent ce qui restait dans leur bites dans le seau.

- Hmm, alors ma chienne, t'as bien soif ? Hmm, oui c'est une bonne chatonne ça...

La déesse redevenue tangible lui gratte alors le dos, puis la fourrure jaune orangé qui s'y développe. La Monica qui devait déjà trouver son apparence horrible, peut alors sentir son corps changer de l'intérieur. Ses mains et pieds devinrent des pattes à coussinet, une queue lui poussa à l'arrière du bassin, elle se sentait plus légère, plus agile, sa vision plus précise. Elle était toujours une femme, enfin femelle serait plus exacte ! Dans l'un des miroirs du club, elle put se regarder, une belle panthère sauvage... Mais la déesse semblait perplexe, elle posa son long sexe sur le dos de celle qui buvait encore il y a peu.

- Hmm, non, tu n'es pas à la bonne hauteur, tu es trop petite, on va changer ça...

Elle sourit un peu, puis Monica se sentit soulevée, ses pattes étaient devenues longue, sa vision encore plus large, elle avait une crinière bleue, une petite clochette au soul comme les vaches, mais elle n'en était pas une ! Elle était une jolie ponette ! Dans cette situation elle ne pouvait même plus regarder elle-même sa chatte ou atteindre ses fesses. Par contre elle était à une hauteur idéale pour recevoir des coups de bites là où il faut ! La déesse semblait ravie de la voir ainsi, les couleurs noire, blanc pour le ventre et bleu la crinière la satisfait entièrement.

- Hoo oui ! Tu es magnifique ! Maintenant... Va attirer des mâles et te faire saillir comme une grande pendant que je supervise tout ça.

[Son apparence actuelle : http://nsa39.casimages.com/img/2018/04/20/180420091839858062.png]
Journalisée

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox