banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Rejoindre les Magoa [Le Diablotin]  (Lu 689 fois)
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 380

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #15 le: Avril 17, 2018, 07:25:39 »

Avec Mazam, Ezria et Xelthia n’étaient pas au bout de leurs peines ! La puissante Matriarche était en effet une succube redoutable, capable de stimuler ses partenaires jusqu’à l’épuisement total. Beaucoup d’amants de Mazam étaient d’ailleurs morts d’épuisement à force de coucher avec elle, mais ce n’était pas le destin que Mazam réservait à ses belles et perverses invitées. Celles-ci auraient droit à un traitement particulier plus agréable. Mazam bourrait le cul d’Ezra, et sentit Xelthia se remuer nerveusement en elle. Les minutes passèrent, délicieuses, onctueuses, Mazam savourant pleinement cette queue dans son cul. Son magnifique corps voluptueux en suait, et, comme toujours chez elle, même cette sueur avait des vertus aphrodisiaques ! La magie rose suintait de partout dans le corps de Mazam. Sur ce point, elle était plus redoutable encore même qu’Onyxian, la Matriarche du clan Magoa. Mazam était véritablement une surdouée en matière de magie rose, et elle aurait tout à fait pu renverser Onyxian, ou, en tout cas, prétendre pouvoir le faire. Le pouvoir n’avait cependant jamais intéressé outre mesure Mazam, qui, au demeurant, s’entendait très bien avec Onyxian. Elle se dandina sur place, sa queue ondulant dans le beau cul de Xelthia. Les minions savouraient également la bouche affamée de la succube, tout en sachant qu’ils ne jouiraient que quand Mazam le voudrait.

Insidieusement, la femme contrôlait déjà les érections de ses deux partenaires, et continua à faire durer le plaisir, de manière à pouvoir profiter davantage de la verge de Xelthia plantée dans son cul., Elle voulait savourer davantage cette sensation, la puissance de cette démone dans son dos, son beau mandrin qui la pilonnait et lui déformait le fondement... Ses griffes percèrent la peau d’Ezria pendant quelques secondes encore, et elle soupira alors, relevant la tête, fermant les yeux... Puis libéra le plaisir. Sa belle queue se relâcha alors copieusement, balançant d’épais chapelets de foutre, tout comme ses amantes, et ses minions. Mazam sentit le sperme éclater sur son ventre, jaillissant depuis la queue d’Ezria, mais aussi depuis Xelthia, remplissant son fondement.

« Hmmmm... !! »

Délectable sensation, réellement, que de sentir du foutre sur son corps chaud ! Elle laissa les deux démones dragoniques jouir longuement, elle-même ayant un débit impressionnant de foutre. Sa grosse queue crachait sa semence, et elle continua à jouir, pendant plus d’une bonne minute, ne semblant jamais devoir s’arrêter, noyant le fondement de la femme. Puis Mazam se retira ensuite, et usa encore de sa magie, utilisant une sorte de verrou magique sur le fessier de Xelthia, un léger sceau qui empêchait le sperme de trop couler, le retenant dans son fessier. Mazam sourit en voyant que le ventre d’Ezria s’était légèrement arrondi sous tout ce foutre en elle.

Xelthia se retira à son tour du corps de Mazam, qui observa les deux femmes. Le sperme d’Ezria dégoulinait sur tout le ventre de Mazam. Elle avait copieusement joui, et le sperme avait remonté jusqu’aux seins de Mazam. Sa belle queue se dressait devant les deux femmes, et elle leur sourit brièvement, un sourire carnassier.

« Ce n’est que le prélude, mes chéries... »

Les deux femmes le savaient, et se dépêchèrent de se mettre à genoux, devant la fmeme, venant lécher et embrasser son sexe. Cette dernière les laissa volontiers faire, caressant leurs cornes, sentant rapidement les deux jumelles se partager la tâche. L’une léchait son membre, l’autre se glissait dans son dos, palpant ses fesses.

« Hmmm... Haaa... Oui, mes belles, là... Masturbez-moi bien, mais... N’hésitez pas à lécher mon cul aussi, mon fondement. Ezria, tu sais, le sperme de ta sœur remue encore dans mon fondement. N’as-tu pas envie d’y goûter ? »

C’était sale, c’était pervers. Démoniaque, tout simplement. Ensemble, elles étaient parties pour un long rodéo sexuel !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 22



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #16 le: Avril 18, 2018, 09:33:05 »

Ezria n'avait pas l'habitude de se retrouver dans une position aussi soumise, surtout face à une femme dont elle se méfiait, mais sous l'effet de la magie rose et du plaisir, elle cédait à l'influence de Mazam. Elle n'était plus qu'une dragonne en chaleur avide de sexe, qui comblait son amante en léchant, suçant et branlant sa queue, et en palpant ses fesses. Xelthia faisait la même chose, mais à cause de sa plus grande sensibilité, elle était dans l'état d'esprit d'une soumise depuis le début, alors ça ne la gênait pas de se retrouver dans cette posture.

Rapidement, Mazam proposa à Xelthia de venir goûter au sperme de sa sœur, toujours dans son fondement, et même si l'idée ne semblait pas très appétissante, la jeune dragonne se laissa envoûter par la voix de la succube.

« Hhhmmm... d'abord... faire jouir... votre grosse queue. Ensuite... goûter... au sperme... de ma sœur. »

Xelthia avait trop envie de voir ce sexe juter dans sa bouche ou contre sa poitrine, elle viendrait lécher le cul de la démone plus tard. Pendant qu'elle la branlait avec ses seins, Ezria léchait, embrassait et mordait les belles fesses rouges qui lui étaient offertes.

« Slurp... on dirait deux belles pommes. »

Les sœurs continuèrent à alterner chacune leur tour entre la queue et le fessier de Mazam, jusqu'à ce que ne soit Ezria qui touche le gros lot alors qu'elle avait le sexe de la démone entre ses seins. La femme poussa un gémissement et son foutre se mit à jaillir en quantité, recouvrant sa peau rouge de son visage à ses hanches. Quand l'éjaculation s'arrêta, elle était poisseuse de la tête aux cuisses.

« Oohh... Mazam... regardez moi ça... je suis toute sale. »

Mais ça pouvait aussi être plaisant, il fallait juste que la dragonne se penche un peu pour faire ressortir ses rondeurs et ne prenne une voix plus sensuelle.

« Oui... je suis une vilaine dragonne... sale comme une cochonne. Je suis une truie. »

En tout cas, ça marchait sur Xelthia.

« Ce n'est pas juste Ezria. Moi aussi je voulais avoir son sperme. »

« Ah bon ? Eh bien... on peut s'arranger. »

La dragonne se colla contre le corps de sa sœur, l'embrassant tout en se frottant à elle, répandant les traînées blanches sur leurs peaux écailleuses. En quelques secondes, les deux femmes étaient aussi poisseuses et sales l'une que l'autre, ce qui avait de quoi les exciter.

« Et voilà. Maintenant... hhhmmm... toi aussi... tu es une truie. »

« Ooohhh... oui... je suis dégoûtante... il faut me punir. »

« Plus tard sœurette. D'abord... je crois qu'il y a un cul... qui t'attend. »

Elles se tournèrent vers Mazam, et Xelthia passa dans son dos pour atteindre ses fesses. Elle les écarta et commença à lécher sa rondelle, jusqu'à l'avoir assez dilatée pour que le liquide de sa sœur coule dans sa bouche. Et pendant qu'elle se régalait, Ezria ne voulait pas rester inactive, alors elle regarda les minions autour d'elle.

« Petits démons... je suis sale et poisseuse... venez me nettoyer ! »

Lécher le sperme de leur maîtresse sur son corps... ça allait sûrement les enchanter.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 380

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #17 le: Avril 23, 2018, 01:04:48 »

Ezria et Xelthia étaient des femmes très talentueuses, indéniablement. Mazam sentait bien qu’elle allait longuement s’entendre avec elles, et qu’elle n’aurait aucune difficulté à les présenter à Onyxian. Elles le méritaient, tout simplement. Face à elle, les deux dragonnes démoniaques s’embrassaient goulûment, et se frottaient mutuellement, répandant sur leur corps le sperme de la Marraine. Mazam sourit doucement en les regardant, et cligna des yeux à plusieurs reprises, avant que les deux femmes ne s’écartent. Leur corps était souillé par son sperme, et les minions autour des trois femmes s’agitaient nerveusement, attirés par ce sperme magique. Comme tout chez Magam, ses fluides intimes laissaient s’échapper de la magie rose. Une délicieuse odeur, très enivrante pour eux. Ils étaient loin d’y être insensibles, et Ezria n’aurait aucune difficulté à les attirer.

Dès qu’elle les appela, plusieurs s’approchèrent, avançant à quatre pattes, leur langue pendant hors de leur bouche. Ils étaient... Plutôt beaux, quoique très impressionnants, en ressemblant à de véritables affamés. Ils s’approchèrent donc d’Ezria, et léchèrent sans hésitation son corps, leurs délicieuses langues glissant sur sa peau, laissant des traînées baveuses, avant qu’ils ne s’y reprennent. Ezria allait ainsi pouvoir constater que les langues des minions étaient délicieuses, succulentes, et qu’ils savaient très bien s’y prendre.

« Ils aiment me nettoyer en me léchant pendant des heures, Ezria... Profite-en bien, c’est un plaisir rare. »

De son côté, Mazam laissait Xelthia lécher ses fesses, tout en tendant sa main, caressant sa longue corne, remontant jusqu’à son crâne.

« Tu sais, hmmm... Tu n’as pas besoin de me lécher pour me préparer. »

Surtout que Xelthia l’avait déjà sodomisé, mais, ainsi, elle pouvait sentir, contre sa langue, son propre sperme. Mine de rien, c’était tout de même quelque chose d’assez excitant, et, pendant qu’elle le faisait, Mazam soupirait doucement, sa queue se redressant. Pour un minion, ce fut le signe de s’approcher, et elle sentit sa bouche s’appuyer sur son sexe, venant la sucer. Mazam soupira de plaisir devant cette fellation, et posa ses deux puissantes mains sur le crâne de son esclave, relevant la tête en laissant le plaisir l’envahir, déferler en elle. Comme toujours, c’était une sensation qu’elle appréciait tout particulièrement, et ses mains continuèrent à s’appuyer sur la tête de son esclave, pendant que Xelthia, à sa manière, continuait à la titiller.

Le corps de Mazam lui était grand ouvert...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 22



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #18 le: Avril 26, 2018, 06:23:43 »

Ezria n'avait eu qu'à demander pour que les minions de Mazam ne viennent se coller à elle et que leurs langues ne jaillissent pour lécher sa peau. Elles étaient longues et bien baveuses, et ne laissaient que des traînées de bave sur leur passage, ramassant tout le sperme de leur maîtresse. Et pour la dragonne, se faire lécher était très plaisant.

« Ooohhh... ooouuuiii... c'est bien... mes jolis... léchez encore... »

La succube lui expliqua que ses serviteurs aimaient la nettoyer en la léchant pendant des heures, et que c'était un plaisir rare.

« Aahh... je suis... honorée... de pouvoir... haaannn... y goûter. »

Ces petits démons avaient un talent indéniable, et Ezria frissonnait de plaisir en sentant leurs appendices buccaux sur ses écailles. A un moment, elle prenait tellement son pied que ses jambes perdirent leur force et qu'elle tomba sur lit. Allongée sur le dos, elle continua quand même à recevoir l'affection des démons, qui passèrent de longues minutes à la lécher dans tous les recoins pour ramasser le jus de leur maîtresse.

« Ooohhh... c'est si bon... aaahhh... »

En plus de ses zones érogènes, Ezria aimait particulièrement se faire lécher le cou et les aisselles, et les minions repassaient souvent par là comme s'ils avaient compris que c'était des points sensibles.

« Haaannn... bon sang... vos langues... sont géniales... hhhmmm... »

A force de se faire lécher et baver dessus, la dragonne se retrouva à nouveau en érection, et la tension devint vite insoutenable. Alors l'un des serviteurs délaissa le corps de la femme pour venir s'occuper de sa verge, la léchant avec autant d'entrain qu'il avait léché sa peau.

« Aaahhh ! Oh oui... ça c'est un bon garçon... ou une bonne fille... je ne sais pas trop... Aagghh ! »

Ces démons avaient des attributs des deux sexes, impossible de dire à vue d'œil auquel ils appartenaient. Mais au fond, Ezria s'en fichait bien, car à ce moment, le seul organe important pour elle chez ces créatures, c'était leur langue. Elle en profitait à la fois sur son corps et sur sa verge, pour un plaisir immense.

De son côté, Xelthia s'en donnait à cœur joie sur l'anus de Mazam, le léchant jusqu'à sentir la crème de sa sœur couler dans sa bouche. Bien sûr, son cul était si ouvert que la dragonne aurait pu la sodomiser dès maintenant, mais la lécher était un bonheur pour elle.

« Hhhmmm... ne vous en faites pas... je vais le faire... »

Après avoir bien léché et bu le sperme d'Ezria, Xelthia se colla dans le dos de Mazam, se délectant de la vue du minion la suçant et des gémissements de la succube. Elle guida sa verge tendue jusqu'à son cul et la pénétra sèchement, une pénétration facilité par la dilatation de sa rondelle.

« AAHH ! Ooouuuiii... ça c'est du cul. »

Et cela valait aussi bien pour l'intérieur que pour l'extérieur. Elle appuya ses  mains sur les seins de la démone pour l'obliger à rester bien droite, la coinçant ainsi entre elle et son petit serviteur. La dragonne allait et venait dans son anus sans se ménager, et quand l'envie lui prenait, elle serrait, malaxait et griffait sa poitrine. Deux beaux orbes de chair ronds et pulpeux, avec des tétons érigés au centre tels des pointes. Les pincer et l'entendre couiner était délicieux.

« Haaannn... ooohhh oui... Mazam... vous êtes... une magnifique amante. »

Dire qu'elles allaient baiser toutes les trois pendant une semaine. Et si Mazam était aussi bonne, alors la matriarche du clan Magoa serait sans doute encore meilleure, ou au moins aussi douée.

Au milieu de sa pénétration, une idée traversa Xelthia, qui cessa un instant de sodomiser Mazam pour lui poser une question.

« Aahh... Mazam... est-ce que... haaannn... vos seins... ont du lait ? »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 380

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #19 le: Avril 30, 2018, 12:39:39 »

La langue des minions était incroyablement exquise. Une longue langue jaune, humide, qui fondait sur le corps. Face à eux, il était impossible de résister. Ezria était en train de le réaliser. Allongée sur le lit, elle subissait des assauts linguaux multiples, et aucune zone de son corps n’était épargné. Ses mains étaient léchés par deux minions, tout comme ses jambes, où pas moins de quatre minions les léchaient, deux s’attaquant aux cuisses et aux genoux, deux autres à ses pieds. Ils léchaient tendrement et goulûment les orteils, enroulant ces morceaux de leur langue, les pressant tendrement, glissant ensuite le long du pied, rejoignant le talon après en avoir léché la plante. Ils laissaient des traînées baveuses sur son corps, exquises, et, bien sûr, Ezria eut également droit à des baisers très appuyés, sentant une longue langue s’enfoncer dans sa bouche, jouant avec la sienne, tirant doucement dessus. Que pouvait-elle faire ? Comment leur résister ? Impossible !

Bien sûr, des langues s’attaquaient aussi à ses seins, suçant ses tétons, tirant dessus. Toutefois, pour son sexe, un traitement différent eut lieu. Deux langues s’y attaquaient, mais, rapidement, un minion se dressa au-dessus d’elle. Quand ils estimèrent que la virilité d’Ezria était suffisamment développé, l’un d’eux s’empala dessus avec son fondement. Il poussa un délicieux hurlement suraigu, et, pendant ce temps, les minions occupés à lécher son sexe s’attaquèrent à ses testicules, ou léchèrent la base de la verge d’Ezria quand le minion empalé sur elle se redressait.

« Haaaaaaaaaaaaaaaa... !! »

Le délicieux individu se dandinait sur place, respirant lourdement, profondément, en sentant cette verge épaisse le déformer de l’intérieur. Elle continuait à gémir, longuement, et, pendant ce temps, Mazam observait la scène avec appétit... Même si elle-même était très occupée. Un minion la suçait avec appétit, et elle sentait Xelthia la défoncer par l’arrière, enfonçant sa trique en elle.

« Hmmmmmmm... Haaaaaaaaaaannn... !! »

Oh, comme elle aimait ça ! Sentir une épaisse trique la défoncer, pendant que la langue de l’un de ses adorables soumis la suçait copieusement. Oh oui, ils étaient doués, ses minions ! Rien de surprenant à ça, car elle les avait très bien formés. Ils avaient été éduqués à la perfection pour réagir ainsi, et, le moins qu’on puisse dire, c’est que le traitement final était de circonstance. Talentueux, ils faisaient tout leur possible pour satisfaire leurs Maîtresses autant que possible.

Xelthia s’arrêta brusquement dans ses coups de reins, la queue profondément plantée dans le cul de Mazam, qui poussa un grognement, faisant sortir de sa bouche une délicieuse langue reptilienne, et elle tourna la tête sur le côté, avisant son amante, qui lui demanda si elle pouvait allaiter. Mazam sourit doucement :

« Hmmm... À ton avis, haaaa... Comment est-ce que je nourris mes petits ? Je suis une véritable mère pour eux... Ils adorent, haaaannn... Ils adorent ponctionner le lait figurant dans mes seins. »

La réponse était donc positive. Non seulement Mazam allaitait, mais elle allaitait aussi beaucoup.

Autant dire qu’Ezria et Xelthia n’allaient pas s’ennuyer lors de leur séjour ici...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 22



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #20 le: Mai 02, 2018, 09:50:37 »

Allongée sur le lit, Ezria profitait des délicieuses langues des minions de Mazam sur sa peau. Les démons la léchaient dans les moindres recoins, même là où il n'y avait plus la semence de leur maîtresse à récolter. Au bout d'un moment, l'un d'eux se montra plus audacieux que le reste de ses congénères et grimpa sur son corps pour rentrer sa queue tendue dans son fondement.

« Aaaggghhh ! »

En plus de ça, deux autres minions lui léchaient les bourses. Devant autant de passion et de talent, même Ezria ne pouvait que se laisser faire. D'habitude, la dragonne aimait prendre les choses en main et imposer sa volonté à ses amants, mais là, elle était impuissante. Une impuissance si grande qu'elle en était jouissive.

« Ooouuuiii... mes jolis... continuez... haaannn... léchez moi... baisez moi... faites vous plaisir... je suis à vous... Ooohhh ! »

A côté, Xelthia se faisait plaisir en sodomisant Mazam, qui lui avoua que ses seins produisaient du lait, qui lui servait à nourrir ses serviteurs.

« Aaahhh... parfait. Quand j'aurai joui... hhhmmm... dans votre cul... je viendrai... le boire. »

Avec cette information en tête, jouir était devenu encore plus important pour la dragonne, qui remuait de plus en plus vite dans le fondement de la succube. La tenant fermement par les seins, elle pressait et tirait sur ses tétons dans l'espoir de faire couler un peu de son lait sur ses doigts. Mais elle avait beau faire, rien ne sortait. La frustration la poussa à agir avec plus de puissance, enculant son amante si vite et si fort qu'une humaine aurait probablement fini avec une déchirure rectale, mais pas la démone. Elle avait l'air d'adorer cette montée en puissance qui, combinée à l'action de son serviteur lui suçant la queue, la fit jouir en quelques minutes. Son orgasme libéra une vague de magie rose, qui fit également jouir les jumelles.

« GGGRRRAAAHHH ! »

« AAAHHH ! »

Ezria se lâcha dans le cul du minion la chevauchant, et Xelthai dans celui de Mazam. Cet orgasme fut aussi libérateur pour l'une que pour l'autre qui, après ça, restèrent un moment allongées au calme pour reprendre leur souffle. Mais elles étaient si excitées qu'après moins d'une minute, l'envie les tirailla à nouveau. Xelthia savait déjà ce qu'elle voulait, alors elle alla se mettre devant la succube, le visage au niveau de ses seins.

« Hhhmmm... je peux avoir votre lait maintenant ? »

« Quoi... du lait ? »

« Oui... Mazam m'a dit... qu'elle allaitait ses minions... alors je vais goûter. »

« Aahh... moi aussi... j'en veux. »

« Ça tombe bien... haann... il y a deux tétines à sucer. »

Chaque dragonne posa ses lèvres contre un téton et commença à aspirer. Très vite, le lait commença à jaillir, pour le plus grand bonheur des deux femmes, qui se régalèrent de ce liquide tiède et sucré. Xelthia se laissa même prendre un peu plus au jeu.

« Aaahhh... maman Mazam... donne nous ton bon lait... »

« Maman Mazam ? Tu ne crois pas... oohh... que tu exagères... un peu ? »

« Non... j'aime bien... ce genre de jeux. »

La petite sœur était bien plus en phase avec ses émotions que son aînée, qui était toujours dure et rigide, mais peut-être que cette fois elle allait se détendre un peu.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 380

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #21 le: Mai 06, 2018, 10:36:20 »

C’était Mazam la Maîtresse ici. Elle était d’ailleurs plus que ça dans son antre, elle était une véritable Déesse. Et, comme le sexe était son domaine, c’était elle qui contrôlait les orgasmes des autres. Autrement dit, personne ne jouissait sans son accord. Et c’était aussi vrai pour ses minions que pour ses invitées. Occupée à la sodomiser, Xelthia en eut la démonstration en se sentant sur le point de jouir. Elle ferma les yeux, se crispa, s’apprêtant à se relâcher… Et rien ne vint ! Mazam sourit alors, et tourna la tête vers elle, continuant à la narguer, en lui expliquant clairement de quoi il s’agissait :

« Tu ne jouiras que quand je t’y autoriserai, Xelthia… »

Et Mazam ne l’autoriserait que quand elle-même aurait joui. Par ce stratagème, Xelthia, si elle avait l’esprit un peu plus lucide, pouvait comprendre comment, à terme, Mazam avait réussi à avoir sur ses minions un tel contrôle. Elle ne les autorisait tout simplement à jouir que quand elle le voulait, et c’était comme ça qu’elle avait contribué à les aliéner de plus en plus,  jusqu’à en faire définitivement ses esclaves. Un sort qu’Ezria et Xelthia devaient maintenant trouver bien moins terribles que ce qu’elles avaient initialement cru. Plantée dans le cul de Mazam, Xelthia se surpassait, et Ezria, de son côté, disparaissait au milieu de minions affamés, qui ne cessaient de la lécher et de l’embrasser. Sous tout ce traitement, les deux démones dragoniques commençaient d’ores et déjà à succomber au pouvoir de Mazam… Dont la queue était prise d’assaut par l’un des minions. Et lui, personne ne viendrait le repousser ! En effet, c’était lui, avec sa magnifique langue dorée et sa salive sucrée, qui allait faire jouir sa Matriarche. Et, tant que Mazam ne jouissait pas, Xelthia ne jouirait pas non plus. Et, dans son dos, Mazam pouvait la sentir s’impatienter, grogner sur place, ce qui lui arracha un sourire supplémentaire.

Mazam se pinça alors les lèvres, ses mains se serrèrent sur la tête de son minion, et, au bout de plusieurs minutes, dans un soupir, elle se relâcha brusquement. Le sperme éclata dans la bouche du minion, et Ezria et Xelthia jouirent à leur tour. Xelthia, qui était en train de la griffer, de grogner dans son dos, se relâcha énergiquement, balançant d’épais chapelets de foutre, tout comme Ezria, qui se dandina sur place, et se répandit dans le cul du minion. Celui qui était occupé à sucer Mazam jouit également, tant boire le sperme de sa Maîtresse était délicieux pour lui. Il en but jusqu’à la plus petite dernière goutte, léchant frénétiquement la queue de sa Maîtresse, non seulement pour la nettoyer, mais aussi, et surtout, pour boire son sperme. Un mets délicieux, le plus raffiné des repas pour ses créatures.

Sentir le sperme chaud de Xelthia dans son cul ne manquait pas d’exciter Mazam, qui, quand la démone se retira, utilisa d’un léger sortilège pour retenir son sperme en elle. Xelthia proposa ensuite de venir téter, ce qui réveilla alors Ezria. En souriant lentement, Mazam s’assit sur un fauteuil qui semblait avoir fait irruption de nulle part, et pencha la tête sur le côté.

« Mon lait est particulièrement délicieux et abondant quand je viens de jouir, les filles… Mes minions adorent le prendre à ce moment. »

Autant dire que les deux démones étaient gâtées ! Xelthia, qui venait de juter dans le cul de Mazam, l’appela alors « Maman », ce qui étonna sa sœur, et fit sourire Mazam. Elles étaient en train de boire son lait, et Mazam caressa doucement la joue d’Ezria.

« Il y a toujours un profil antagoniste chez les jumelles… Ou très souvent, en tout cas. Une rebelle, une plus soumise… Toi, Ezria, tu dois être un peu plus autoritaire que Xelthia, non ? Donc, un peu plus rebelle… Mais, hmmm… Je ne vois aucun problème à vous materner, mes amours. »

Elle continua à caresser leurs crânes, veillant ainsi à bien plaquer leurs bouches contre ses seins. Le lait continuait à affluer, délicieux, chaud, très bon, et aphrodisiaque, réchauffant leurs gorges.

« Là, oui, hmmm… Encore, mes belles, haaaa… Pre… Prenez… Prenez tout mon lait, hmmm… !! »
« Dernière édition: Mai 10, 2018, 03:34:54 par Le Diablotin » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 22



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #22 le: Mai 09, 2018, 05:26:47 »

Si l'idée de se faire materner dérangeait Ezria, Mazam n'avait rien contre. La succube caressait leurs têtes en les plaquant contre ses seins, les encourageant à la téter jusqu'à lui avoir pris tout son lait. Les dragonnes ne se firent pas prier, surtout Xelthia, qui pompait la mamelle nourricière de sa ''maman'' avec plaisir. Et plus elle aspirait le doux et chaud liquide blanc, plus elle se sentait excitée. Il était logique de penser qu'une succube produirait du lait aphrodisiaque, mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il ait un tel effet sur elle. Au bout d'un moment, Ezria et elle ne pouvaient même plus songer à s'arrêter de boire tant c'était délicieux.

Après plusieurs minutes, les jumelles arrivèrent au bout des limites de Mazam et vidèrent complètement ses seins. Boire tout ce lait les avait laissé très excitées, et elles réfléchissaient déjà à comment continuer de faire l'amour à leur hôte.

« Haaannn... j'ai tellement chaud... »

« Tu n'avais qu'à pas... hhhmmm... boire autant de lait... »

« Ooohhh... et toi alors ? »

Ezria ne disait rien, mais Xelthia voyait bien qu'elle était dans le même état d'excitation qu'elle. Les dragonnes frissonnaient sur place, leurs joues étaient plus rouges que des tomates et leurs queues n'arrêtaient pas de tressauter entre leurs jambes. Pour des créatures avec un appétit sexuel aussi fort, rester trop longtemps dans cet état était dangereux. Mais la petite sœur n'avait pas envie de se jeter sur le premier minion venu.

« Aaahhh... peut-être que maman Mazam... pourrait s'occuper de nous. »

« Comment ça ? »

« Eh bien... hhhmmm... elle a dit... qu'elle serait prête... à nous materner... et elle est très forte... ooohhh... pour soulager... la tension sexuelle. »

Xelthia voulait vraiment se laisser aller dans son petit jeu de maternage, mais Ezria n'était pas très emballée. Cependant, elle était tellement tendue que, si Mazam se montrait assez convaincante, elle pourrait se laisser tenter. Et sinon, ses serviteurs se tenaient prêts à agir. Certains s'approchaient déjà des sœurs avec leurs longues langues baveuses, et d'autres leur présentaient leurs culs pour se faire sodomiser.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 380

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #23 le: Mai 13, 2018, 09:05:40 »

Mazam recevait très rarement des visiteurs. Les démons savaient que l’endroit était dangereux, que ce volcan était entouré de dangereux monstres, et que la femme à l’intérieur était une très puissante succube. Mazam était un « Archdémon », comme certains le disaient encore, soit une démone très puissante. Onyxian venait encore régulièrement la voir, et, parfois, il y avait son petit-frère, Alastar, ce Diablotin. Mazam l’aimait bien, ce qui était suffisamment rare pour le noter, mais, au-delà de son propre clan, il se passait parfois des années sans que personne ne vienne la voir. Elle continuait donc à corrompre des hommes et des femmes, à former ses minions. Il fallait bien les renouveler, car ils n’étaient pas éternels, et, en Enfer, l’espérance de vie était souvent courte. Mazam avait beau tenir énormément à eux, même elle ne pouvait lutter contre la Mort. Tout ceci pour dire qu’elle était donc assez ravie d’avoir deux démones dragoniques. Ezria et Xelthia étaient des créatures assez rares, et Mazam aurait été assez curieuse de connaître leur arbre généalogique, afin de déterminer comment il était possible que de telles créatures puissent exister.

En tout cas, elles burent son lait maternel avec appétit, et se retrouvèrent ensuite très excitées. Deux belles queues raides et dures se dressaient devant les yeux de Mazam, qui en sourit légèrement, observant ces membres avec un appétit manifeste. Elles hésitaient sur la marche à suivre, cherchant probablement quoi faire. Les minions, eux, étaient déjà prêts à agir, mais attendaient évidemment les instructions de leur Maîtresse.

« Eh bien... Qu’attendez-vous donc ? »

Mazam leur sourit, et les deux démones purent voir qu’elle avait rétracté son phallus. Mazam se déplaça lentement, sensuellement, et rejoignit son lit, où elle se coucha sur le flanc, et fit signe aux deux femmes de venir, leur offrant un sourire chaleureux et pervers.

« Venez, mes belles... Venez baiser bien fort Maman Mazam ! »

C’était une offre qu’on ne pouvait pas refuser, et Mazam devait bien admettre être très impatiente à l’idée de sentir ces deux femmes venir en elle la prendre avec force et passion...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 22



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #24 le: Mai 17, 2018, 03:09:43 »

Ezria et Xelthia bandaient comme des taureaux, attendant de voir ce que Mazam allait leur proposer pour se soulager. En réponse à leurs désirs, la succube rétracta son phallus et se coucha sensuellement sur le lit, leur faisant signe de venir la baiser bien fort.

« C'est vrai... on peut ? »

« Pas besoin de me le dire deux fois ! »

La grande sœur se jeta sauvagement sur le corps de la succube et empoigna ses hanches, dirigeant sa queue vers son antre intime fraîchement ouverte.

« Attends Ezria, moi aussi je voulais sa chatte. »

« Eh bien tu attendras. Va plutôt prendre sa bouche pour l'instant. »

De toute façon, la petite sœur était trop assoiffée pour rester sans rien faire, alors elle alla se mettre devant le visage de la démone, collant son sexe tendu contre ses lèvres.

« Attention, on y va à trois. Prête ? »

« Oui... prête. »

« Un, deux, trois ! »

Ezria et Xelthia enfoncèrent leurs verges respectivement dans la chatte et la bouche de Mazam, la prenant en sandwich entre leurs corps fiévreux.

« Hhhmmm... »

« Aaahhh ! »

Sans même avoir à se parler, les sœurs accordèrent leurs mouvements de bassin pour aller et venir dans le corps de la succube au même rythme. Chacune prenait son pied de son côté, et leur amante avait deux fois plus de plaisir grâce à leur synchronisation.

Logée dans son antre humide, Ezria gémissait et couinait en sentant les chairs internes de Mazam se serrer autour de sa queue. Plus elle bougeait en elle, plus elle avait envie de la baiser. Sans s'en rendre compte, elle se retrouvait piégée dans un cercle de plaisir et de frustration qui la poussait à pénétrer la succube de plus en plus vite et fort, mais sans jamais pouvoir jouir.

Xelthia profitait de la belle bouche de Mazam, sentant sa langue s'agiter sur sa verge quand elle passait à sa portée. La dragonne allait et venait dans sa bouche, tapant contre le fond de sa gorge, savourant la chaleur et l'humidité de cette cavité buccale où sa verge se sentait si bien. Mais elle avait beau prendre son pied, elle regrettait quand même de ne pas avoir été la première à pouvoir se loger dans le vagin de la succube, et elle observait sa sœur avec une pointe de jalousie. Cette frustration et ce désir la piégèrent à son tour, et elle avait beau s'agiter dans la bouche de la succube, pas moyen de se calmer ou de jouir.

« Aaahhh... haaannn... allez... ça va venir... »

« Hhhmmm... ooohhh... c'est trop bon... gggaaahhh... je vais... jouir... »

La petite sœur savait déjà que Mazam contrôlait les orgasmes de ses amantes grâce à la magie rose, alors même si elle avait l'impression d'être proche de jouir, elle ne pourrait pas le faire tant que la succube ne l'autoriserait pas. En revanche, comme Ezria ne le savait pas et qu'elle était plus sauvage que sa sœur, elle risquait de vite s'énerver.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 380

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #25 le: Mai 21, 2018, 02:27:19 »

Mazam s’était attendue à ce que l’une la prenne par le devant, et l’autre par la porte arrière... Mais les deux femmes optèrent pour un autre schéma, ce qui ne déplaisait nullement à la Matriarche. Elle avait clairement un profil de dominatrice, mais ce profil ne signifiait nullement qu’elle n’aimait pas le sexe sauvage, bien au contraire. Le fait qu’elle se fasse prendre ne signifiait clairement pas qu’elle avait perdu le contrôle. Au contraire, c’était elle qui menait la danse, elle qui avait invité Ezria et Xelthia à venir la prendre ainsi. En définitive, Mazam conservait la mainmise sur la situation, et c’était bien la seule chose à retenir. En tout cas, pour faire plaisir aux désirs des deux invitées démoniaques, elle se retourna, et se mit en position de levrette. Le bassin tendu vers l’une des sœurs, elle vit Ezria se mettre devant elle, et frémit en sentant cette grosse queue devant son nez. Sa langue alla lécher ce membre turgescent, et elle frémit sur place, avant de l’embrasser doucement.

« Haaa, cette odeur... » soupira-t-elle délicieusement.

La Matriarche se pinça les lèvres, savourant cette odeur, cette queue qui se pressait contre ses lèvres. Les mains fermes de Xelthia se posèrent ensuite sur son bassin, et elle sentit une autre grosse queue approcher de ses cuisses. Il était désormais très rare que Mazam se laisser aller, mais il lui arrivait encore parfois de se laisser aller à quelques gangs-bangs crapuleux dans d’autres mondes, usant de sa magie rose pour transformer les hommes l’invoquant en amants insatiables, dévorant ensuite leurs âmes. Ce n’était pas ce qu’elle destinait aux deux démones hermaphrodites, mais elle n’en restait pas moins impatiente de les sentir en elle. Mazam avait déjà pu constater qu’elles étaient très endurantes, énergiques, et qu’elles allaient faire des amantes d’exception.

C’est ce à quoi elle eut droit, en sentant brusquement la queue d’Ezria la prendre. Ses yeux s’écarquillèrent pendant quelques secondes, sa bouche s’ouvrit... Et Xelthia rejoignit  sa sœur, fourrant sa queue dans la bouche de Mazam. La puissante succube ferma les yeux en savourant ce contact, et sentit ensuite la danse. Les deux démones se mirent à remuer dans son corps, et sentirent rapidement que Mazam n’était pas une amante comme les autres. Du côté de Xelthia, celle-ci pouvait sentir la longue langue fourchue de la succube sur sa queue, s’entortillant dessus, serrant dessus, surtout quand Xelthia optait pour des gorges profondes. Et, du côté d’Ezria, il y avait la même pression à hauteur des lèvres intimes de la femme. Mazam était une délicieuse amante, au corps rouge hypnotique, une femme parfaite et musclée. Elles ne la fatigueraient pas rapidement, et ça, les deux démones en prirent rapidement conscience.

Mazam releva l’une de ses mains, et la posa sur le fessier de Xelthia, le pinçant, le malaxant entre ses doigts griffus. Et Ezria eut droit au contact de la longue queue caudale de Mazam, qui fila entre ses jambes et se releva, avant de s’abattre, elle aussi, sur son cul, venant la fouetter à plusieurs reprises.

« Hmmmm... !! »

Tout était fait pour les exciter fortement ! Mais, effectivement, elle ne les autorisait pas encore à jouir. Elle savourait, elle les frustrait, elle les impatientait, désireuse de voir jusqu’où les deux femmes pourraient aller dans la frustration avec elle ! Mazam avait après tout déjà démontré à plusieurs reprises que la violence était loin d’être quelque chose qui la rebutait...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox