banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Rejoindre les Magoa [Le Diablotin]  (Lu 2267 fois)
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« le: Février 22, 2018, 05:43:16 »

En Enfer, c’est la loi du plus fort qui domine. L’ancien clan d’Ezria et Xelthia n’avait jamais été un clan très puissant, il ne cherchait pas à conquérir plus de pouvoir qu’il n’en avait et ne disposait pas de membres importants dans la hiérarchie infernale. Malgré tout, il était parvenu à rester entier pendant des siècles. Et maintenant qu’il avait disparu, et que les jumelles avaient perdu leur famille, elles vivaient pour se venger. Et comme elles étaient très fortes, elles faisaient la loi en Enfer.

Leur investigation pour retrouver le responsable du massacre de leur clan les avaient conduit dans un recoin de l’Enfer totalement désolé, même selon les standards locaux. Sous la torture, un diablotin leur avait parlé d’un démon puissant qui se serait exilé dans cette partie du monde pour y vivre en ermite. Ce n’était pas leur meilleure piste, mais pour l’instant c’était la seule qu’elles avaient, alors autant la suivre. Volant au-dessus des terres désolées de l’Enfer, elles atteignirent la montagne dont le diablotin avait parlé et se posèrent à l’entrée d’une grotte.

« Tu crois que c’est là ? »

« C’est l’endroit que ce gringalet de diablotin nous a indiqué. »

« Imagine qu’il nous ait attiré dans un piège. »

« Et bien j’espère pour lui qu’on va toutes les deux y rester, sinon je le retrouve et je le transforme en charpie. »

« Ezria ! »

« Du calme Xelthia, je plaisantais. »

Même si les jumelles avaient le même âge, Xelthia avait bien plus le caractère d’une petite sœur. Elle était bien plus émotive et s’inquiétait plus facilement, ce qui n’était pas le cas d’Ezria, confiante en sa force et bien plus audacieuse. Elle posa une main dans le dos de sa sœur.

« Qu’est ce que je t’ai déjà dit sur la peur ? »

« Hhmm… tu m’as dit… que la peur… était une chose contre-productive… car elle déconcentre… et mobilise des ressources physiques… pour rien. »

« Exact. Et quoi d’autre ? »

Ezria caressa délicatement de son autre main la verge de Xelthia, légèrement redressée.

« Aahh… que… la peur… trouble… l’érection. »

« Exactement. Si tu as peur, tu ne penses plus à ce qui t’excite, et donc ta queue devient toute molle. »

Heureusement, après quelques caresses, sa verge redevint droite.

« Quand nous aurons fini ici, on rentre à la maison, et je te réexplique pourquoi la peur est mauvaise. »

En d’autres termes, elle comptait la baiser jusqu’à lui faire oublier sa peur. Mais en attendant, elles avaient une enquête à mener.

Ezria ouvrit la marche dans la grotte, suivie de près par Xelthia. Les jumelles éclairaient leur chemin grâce à des flammes dans leurs mains. A première vue, cette grotte semblait tout à fait ordinaire, mais quelque chose troublait la grande sœur.

« Dis Xelthia… tu le sens toi aussi ? »

« Hein ? »

« Il y a quelque chose dans l’air. On dirait… que de la magie est à l’œuvre. »

« Hhmm… peut-être. »

A vrai dire, la petite sœur n’était pas très concentrée. Se faire caresser la verge par Ezria avait réveillé ses envies de sexe, et tandis qu’elle avançait dans la grotte, elle se concentrait plus sur la chute de reins de sa sœur plutôt que sur son environnement. Et ça n’aidait pas que les deux femmes se baladent nues en permanence.

« Restons prudentes. J’ai un mauvais pressentiment. »

Elles continuèrent d’avancer pendant une dizaine de minutes, sans vraiment réussir à s’orienter. Pour Ezria, il était de plus en plus évident que quelqu’un utilisait de la magie pour les perdre dans les souterrains. Quant à Xelthia, elle bandait de plus en plus dur en continuant de reluquer le cul de sa sœur, et ne se posait pas vraiment de questions. Si elles ne trouvaient pas quelqu’un rapidement, tout ça allait finir en partie de jambes en l’air sur le sol de la grotte.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 419

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #1 le: Février 26, 2018, 01:54:58 »

La montagne en question était un volcan. Fort heureusement, il n’était pas en activité, et se dressait le long des Champs de la Luxure. La géographie, en Enfer, était quelque chose de très particulière. Elle était très différente de la Terre ou de Terra, par exemple, ressemblant à une sorte de grotte sans fin, avec des cavernes si grandes qu’on y trouvait des villes ou des forteresses. À la surface, car il y avait une surface, c’était une succession de plaines cendrées, de mers volcaniques. Un endroit extrêmement dangereux, à raison des conditions climatiques chaotiques qui régnaient là. Les deux filles avaient entendu parler de cet endroit, et s’y rendaient donc, sans trop savoir sur qui elles allaient tomber.

Tandis qu’elles avançaient, elles pouvaient parfois surprendre des présences. Des queues rouges luisantes, des griffes, des corps qui avançaient le long des murs et de galeries souterraines, ressemblant à des croisements entre des démons et de gros lézards rouges. Et, peu à peu, le chemin se rapetissait, devenant plus rectiligne, avec des parois taillées, puis un sol fait de rouge, comme du sang... Mais de manière différente. Elles approchèrent d’un escalier, qui, en descendant, les conduisirent à une immense pièce qui rayonnait de magie.

L’antre de la Démone.

Alors que les deux femmes s’approchaient, elles purent voir qu’il y avait, le long du décor, des espèces de branches mouvantes. Des silhouettes étaient aux plafonds, les gardiens de ces lieux. Les grands démons qui grimpaient aux murs, surveillant les deux femmes... Puis, alors que les deux démones auraient pu craindre une attaque, devant elle, une porte s’ouvrit en grand, dans un long crissement. Un rai de lumière rouge se mit à suinter de l’ouverture, ainsi que d’épais parfums de magie rose, puis une silhouette émergea. Elle les dominait en hauteur, la porte étant accessible par un perron.

La silhouette à la peau rouge portait une élégante robe très longue, traînant sur le sol, avec un corset noir, et son sexe était à l’air libre, dévoilant un imposant phallus qui était légèrement dressé, en érection. Tout le corps de cette femme suintait un mélange incroyable de sexe et de puissance, et, vu la puissante odeur de sexe qui sortait de cette pièce, il y avait fort à parier qu’elles avaient dérangé cette femme en pleine activité... Ça, ainsi que les traînées de sperme et de mouille sur sa queue.

La redoutable Ermite du clan Magoa se tenait devant les deux femmes : Mazam Magoa.

« Que viennent faire deux démones égarées dans mes terres ? » glissa-t-elle, d’une voix forte et caverneuse, sensuelle et menaçante.

Les deux démones ne pouvaient ignorer qu’elles avaient perturbé Mazam alors qu’elle se « reposait » dans son lit, avec ses mignons. Les démons-lézards sifflèrent et grognèrent encore, et deux démons bondirent à droite et à gauche de Mazam, qui caressa leurs têtes chauves. L’un était un démon de sexe masculin, l’autre une démone, et la démone siffla longuement, pendant que leurs langues léchèrent ensuite son sexe, avalant leur nourriture habituelle : le délicieux sperme qui se trouvait dessus.

« Deux ravissantes démones, même... »
« Dernière édition: Mars 03, 2018, 11:45:22 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« Répondre #2 le: Mars 01, 2018, 09:50:33 »

A mesure qu’elles avançaient dans la grotte, Ezria et Xelthia voyaient passer en coup de vent ce qui ressemblait à une queue, le sommet d’un crâne, ou une main griffue. Ezria était sur ses gardes, Xelthia ne l’était qu’à moitié. Au bout d’un moment, le chemin devint de moins en mois large, comme pour les orienter vers une direction. Au bout du tunnel, elles arrivèrent dans une pièce suintante de magie. Sur les murs, des ombres remuaient, des silhouettes se déplaçaient, et très vite l’aînée réalisa que deux démons gardiens se tenaient au-dessus de leurs têtes.

« Xelthia, attention ! »

Elles craignaient une attaque, mais aucun des deux démons ne bougea. Une porte s’ouvrit alors sur un perron un peu plus loin devant elles. De cette porte émergea une démone à la peau rouge, accompagnée d’un éclat de lumière rouge et d’une puissante odeur de magie rose. Elle portait une longue robe noire et un corset, mais rien en-dessous de la ceinture, ce qui laissait voir sa verge en érection, couverte de fluides sexuels.

« Que viennent faire deux démones égarées dans mes terres ? »

Sa voix aurait pu laisser croire qu’elle était un homme, mais les jumelles n’avaient aucun doute, cette présence était bien celle d’une femme. Et visiblement, elles l’avaient interrompu alors qu’elle était en plein ébat avec ses serviteurs. Deux démons vinrent se coller près d’elle pour nettoyer sa verge, et elle redemanda aux sœurs ce qu’elles venaient faire ici.

« Je m’appelle Ezria, et voici ma sœur Xelthia. Vous êtes bien le démon qui vit en ermite dans ces grottes ? »

Peut-être y en avait-il d’autres, mais pour le moment, celle-ci semblait être la plus haut placée.

« Nous sommes ici pour enquêter sur le massacre de notre clan, et nous nous sommes dits que vous pourriez être au courant de quelque chose. »

Elle pouvait aussi être la responsable directe, mais Ezria ne voulait pas l’accuser immédiatement. Si cette rencontre tournait en bataille rangée alors qu’elles étaient dans l’antre de l’ennemi et en claire infériorité numérique, elles auraient de grandes chances de se faire massacrer.

La démone affirma n’être au courant de rien, mais les invita à la suivre pour se reposer du voyage et discuter plus en détail de cette affaire.

« Oh, merci, c’est très gentil de votre part, mais nous devons… »

« Ce sera avec plaisir. »

Ce fut les premiers mots que Xelthia prononça depuis plusieurs minutes. Depuis qu’elle avait vu cette démone émerger de la porte avec cette puissante odeur de sexe, ce sexe proéminent, et ces démons à ses pieds en train de la nettoyer, elle n’avait qu’une envie : la rejoindre et lui faire l’amour. Sa sœur l’avait bien frustrée en la caressant avant l’entrée de la grotte, et après avoir passé tout le trajet à reluquer ses fesses, son érection était maintenant très forte. Donc elle n’allait pas dire non à une invitation, ce qui ne fut pas tellement au goût d’Ezria.

« Xelthia, qu’est ce qui t’arrive ? »

« J’ai envie d’y aller, c’est tout. »

De toute façon, elle n’allait pas abandonner son imbécile de petite sœur, donc autant la suivre de près pour protéger son cul de dragonne en chaleur si jamais les choses tournaient mal.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 419

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #3 le: Mars 05, 2018, 01:58:52 »

« Il n’y a pas de démon ici, seulement une démone qui dirige ce refuge… Moi. »

Mazam était une démone très puissante. Un membre du redoutable clan Magoa, et dont les pouvoirs devaient au moins égaler ceux de la Matriarche, Onyxian. La plus belle preuve était d’ailleurs que Mazam ne vivait pas directement dans le palais, mais à l’extérieur, dans une région dangereuse. Un endroit inhabituel pour un démon lié à la Luxure, car ils n’étaient pas réputés pour aimer se battre. Pourtant, quand on voyait les créatures qui léchaient la queue de Mazam, ses Lickers, on pouvait se douter qu’elle n’était pas une succube comme les autres. Elle, on ne l’invoquait pas directement, et elle réservait à ses rares invocateurs un sort tout à fait particulier.

Les deux démones face à elle lui expliquèrent qu’elles venaient ici en quête d’informations sur la destruction de leur clan. Ezria et Xelthia, deux démones jumelles au physique assez particulier. Si Ezra était méfiante, Xelthia, elle, semblait davantage réceptive à toutes les pulsions sexuelles qui émanaient du corps de la Marraine. Elle donna un coup de laisse, et les Lickers rouges s’écartèrent alors. Ils grognèrent lentement, puis bondirent sur les murs, tandis que Mazam fit signe aux deux femmes de la suivre.

« Venez, démones, vous êtes les bienvenues ici ! »

Ezria semblait surprise, et Mazam sourit légèrement. Elle s’était retournée, et, quand les deux démones la suivirent, elles purent voir que, derrière la porte, il y avait un couloir rouge bien plus agréable, comme si elles venaient de rentrer dans un appartement… Si ce n’est que le couloir était très haut de plafond, à tel point qu’on ne voyait pas l’extrémité. La porte se referma derrière elles, et Mazam s’avança. Sa queue caudale glissait derrière elle, et, tout en marchant, elle répondit aux interrogations d’Ezria :

« Ta sœur est en manque… Sexuellement parlant. Une brèche pour moi, par laquelle mes spores et mes phéromones s’infiltrent naturellement. Toi, Ezria, tu y résistes mieux… Mais rares sont les gens qui peuvent y résister. C’est pour ça que je me suis isolée du reste de mon clan, ma présence a naturellement tendance à perturber les autres démons. »

De quoi confirmer la redoutable puissance de l’Ermite. Mazam était une succube extrêmement ancienne, une femme qui avait survécu aux différentes purges menées sur le clan Magoa par les différentes Matriarches qui en avaient pris successivement le commandement. Elle les conduisit jusqu’à une autre porte, et l’ouvrit alors. Le trio arriva ainsi au cœur de la montagne, l’endroit le plus sacré qui soit, véritable sanctuaire sexuel où toute la puissance de Mazam s’exprimait. Il y avait même, dans les coins, des cristaux de magie rose pure, canalisant les spores et les phéromones terrifiantes de la Marraine.

Et, au centre de la pièce, un immense lit rouge, sur lequel des formes endormies se reposaient paresseusement… La chambre de Mazam, avec ses mignons…

« Tous ces gens sont ceux qui m’ont invoqué, mes créatures. Ils me nourrissent continuellement, et je les nourris. Ils m’aiment bien plus que quiconque pourra jamais aimer une autre personne. Ils ne vivent que pour moi. »

Chaque mignon avait eu sa propre vie, jadis, avant de devenir l’un des esclaves de Mazam. Elle s’installa sur le lit, et caressa le visage de l’un des deux. La créature soupira lentement, et, rapidement, la femme avec qui Mazam était en train de faire l’amour se mit à genoux devant elle, et entreprit de prendre son mandrin en bouche, lui offrant une belle fellation. De son côté, Mazam observa les deux démones.

« Allons, ne soyez pas timides, mes belles… Parlez-moi de vous, et de votre clan. En quoi pourrais-je vous aider ? »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« Répondre #4 le: Mars 08, 2018, 12:03:50 »

Ezria suivit Mazam un peu à contrecœur, mais puisque sa sœur tenait tant à visiter son antre, elle était bien obligée de venir aussi, sans compter que Xelthia semblait un peu trop réceptive à l’aura de luxure que dégageait la démone rouge. Derrière la grande porte se trouvait un couloir, semblable à un couloir d’appartement, mais dont le plafond montait si haut qu’il n’était même plus visible. Ezria sursauta quand la porte se ferma derrière elle. Tout ça ressemblait de plus en plus à un traquenard, et Xelthia était trop en manque pour le voir. D’ailleurs, même Mazam l’avait remarqué. Elle leur expliqua aussi qu’elle vivait en ermite car sa puissante magie rose et les spores qu’elle dégageait naturellement avaient tendance à perturber les autres démons.

« Ça je veux bien vous croire. Vous perturbez ma sœur en ce moment même. »

« Aahh… »

La jeune sœur ne réfléchissait déjà plus qu’avec son sexe.

Arrivées devant une autre porte, les jumelles furent conduites dans une pièce où la puissance magique était si grande que leurs écailles en frémirent. Xelthia, qui était déjà en transe devant Mazam, se prit l’énergie rose de cette pièce de plein fouet. Ezria y résista mieux, mais son envie de sexe commença à se réveiller, de même que son érection.

Bon sang, c’est vraiment du lourd.

Au centre de la pièce, il y avait un immense lit rouge où des démons faisaient la sieste, et sur les murs, des cristaux canalisateurs de magie rose. Les sœurs suivirent leur hôte jusqu’au lit, où elle s’installa pour se faire pomper par l’une de ses fidèles. La vue état très excitante, mais Ezria gardait la tête sur les épaules et un œil sur Xelthia, déjà complètement hypnotisée par les phéromones et la magie flottant dans l’air.

« Nous… nous sommes les survivantes… d’un clan de succubes… qui a été décimé. Notre clan… n’était pas… très puissant… ou très redouté… mais quelqu’un… a quand même voulu… le faire disparaître. »

La dragonne devait se concentrer pour garder les idées claires et ignorer les envies de son corps.

« Nous avons… besoin d’aide… pour retrouver… les responsables. Et d’après nos informations… vous êtes… une démone… très puissante… et très influente… »

« Et très belle aussi. »

« Xelthia ! »

La dragonne était complètement à l’ouest.

« Hum… quoi qu’il en soit… si vous savez quelque chose… ou si vous voulez… nous aider… nous apprécierions… beaucoup. »

Pour approfondir, Ezria donna plus d’informations sur le clan, comme leur lieu de vie ou les membres les plus importants. Quant à Xelthia, elle écoutait à moitié, les yeux rivés sur Mazam, et surtout sur la démone qui lui faisait une fellation. Se mordant la lèvre inférieure, elle prit sa verge en main et se branla doucement, espérant calmer le feu qui brûlait en elle, mais là, une autre servante de leur hôte approcha à quatre pattes. Elle regarda la dragonne, puis son sexe dressé, et lui fit retirer sa main pour venir lécher.

« Aahh ! »

Vu le manque de Xelthia, une simple léchouille suffit à la mettre dans tous ses états. Dans son dos, une autre servante arriva, se collant à elle et malaxant sa poitrine avec fermeté. La démone entre ses jambes attaqua une délicieuse fellation, pour le plus grand plaisir de la petite sœur, mais au grand dam de son aînée.

« Eh, dites à vos démons de se tenir. »

Bien sûr, elle aussi avait très envie de se lâcher et de soulager sa frustration, mais elle n’était pas là pour ça. Un minion femelle apparut alors dans son dos, léchant la peau de son cou et massant ses épaules, tandis qu’une autre démone approchait entre ses cuisses pour la sucer.

« Aahh… non… reculez… »

Mais sous l’influence des cristaux de magie rose, difficile de résister à l’envie de faire l’amour.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 419

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #5 le: Mars 12, 2018, 02:08:54 »

Mazam esquissa un doux soupir en sentant la bouche de sa mignonne jouer avec sa queue. Elle ferma brièvement les yeux, et les rouvrit ensuite, écoutant les deux démones parler... Ou, du moins, plutôt Ezria. Xelthia avait du mal à rester calme, et même Ezria succombait petit à petit. Néanmoins, la démone dragonique lui expliqua qu’elles étaient les survivantes d’un clan de succubes, et étaient en quête d’informations sur leur origine, et sur les responsables de cette destruction. Il s’agissait peut-être du clan Magoa, mais Mazam, en tout cas, n’avait pas cette réponse.

« Les conflits claniques et les politiques ne m’intéressent nullement, répliqua-t-elle doucement, déplaçant sa main sur les cheveux de son mignon. J’ignore donc quel est le clan qui a détruit le vôtre... »

Avaient-elles fait chou blanc ? Xelthia sentit soudain un mignon s’approcher d’elle. Ezria insista alors, et Mazam sourit alors, sentant, derrière l’agressivité de la femme, le désir, qui pointait également en elle.

« Je ne peux pas, ils sont naturellement attirés par le désir... Et ils détestent les phénomènes d’auto-masturbation... »

C’est ce qui expliquait pourquoi l’un de ses mignons était occupé à jouer de sa bouche sur le phallus de Xelthia. Il posa ses mains sur les fesses de la femme, tout en soupirant lentement. Difficile de lutter contre eux, tant ils étaient doués dans ce domaine ! Indéniablement, Mazam les formait plutôt bien, leur apprenant à être des suceurs d’exception. Ne pouvant pas lutter, Xelthia se laissait porter. Quant à Ezria, deux mignons s’approchèrent d’elle, et l’un d’eux glissa ses doigts sur son chibre, la masturbant, pendant que l’autre, fléchissant les genoux, venait embrasser et lécher ses testicules.

Mazam soupira alors longuement, inhalant cette délicieuse odeur de sexe. Pour autant, elle n’oubliait pas ce que les deux démones avaient demandé, et, même si elle n’avait pas, personnellement, la réponse, elle disposait d’éléments qui ne pourraient que les aider :

« Néanmoins, je peux vous guider auprès de mon clan. Onyxian Magoa, la Matriarche, pourra vous renseigner... Mais rien n’est gratuit ici. Si vous voulez que je vous introduise, vous devrez en payer le prix... »

Et de quel prix pouvait-il s’agir ? Vu la manière dont la scène était lentement en train de glisser, le choix semblait particulièrement évident.

« Vous allez m’offrir vos corps pendant... Disons... Une semaine. »

Une semaine avec Mazam Magoa... Vu l’avant-goût de ce à quoi elles avaient droit en ce moment, Ezria et Xelthia auraient sans doute dû y réfléchir à deux fois... Mais, en ce moment, étaient-elles vraiment en état de réfléchir ? De cela, on pouvait très largement en douter !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« Répondre #6 le: Mars 14, 2018, 08:01:52 »

Ezria et Xelthia subissaient les assauts des minions de Mazam, et cette dernière ne faisait rien pour les arrêter. Selon elles, ils étaient naturellement attirés par le désir et il détestaient que les gens se masturbent en solitaire. Ils n'agissaient que pour combler le manque des invités.

Mon œil oui. Elle en veut pas les arrêter, c'est tout.

D'ailleurs, elle confirma le fond de sa pensée quand elle lui expliqua qu'elle pouvait les guider auprès de son clan, le clan Magoa, et que sa matriarche, Onyxian, pourrait les aider dans leur enquête, mais que ce ne serait pas gratuit. En échange, elles leur demandaient une semaine de servitude.

« Aahh... et puis quoi... encore ? »

La dragonne refusait de plier devant la volonté de cette femme, mais entre les léchouilles de ses serviteurs sur son entrejambe et l'influence des cristaux de magie rose, difficile de résister. En plus elle devait résister pour deux, vu que son idiote de sœur s'était abandonnée à ses pulsions lubriques. Elle savourait la fellation du premier minion et la prise ferme du second sur sa poitrine. Tous deux étaient très doués, et elle ne pouvait rien faire pour les repousser.

« Aahh... aaahhh... oui... oh oui... c'est si bon... ouuuiii. »

Ezria observait, impuissante, comment Xelthia se laissait sombrer dans l'abîme, puis elle regarda Mazam. Accepter son offre revenait à devenir esclave de cette succube, et même si ce n'était qu'une semaine, qui sait ce qu'elle aurait pu leur faire. Elle avait envie de dire non... mais sous l'influence de ses pouvoirs et du plaisir que ses serviteurs lui donnaient, difficile de refuser. Celle qui la suçait accéléra le rythme tandis que l'autre jouait avec ses testicules.

« Aahh... non... arrêtez... je... je ne dois pas... céder. »

« Haaannn... Ezria... ne résiste pas. »

La dragonne rouge se tourna vers sa jumelle violette.

« Mais... Xelthia... elle veut... hhhmmm... nous asservir. »

« Aahh... et alors ? Tu n'aimes pas... aagghh... que ses serviteurs... te sucent ? »

« Hhhmmm... si... bien sûr.. mais... »

« Alors... ne lutte pas. Laisse les... aahh... te faire du bien. »

« Aahh... non... non... non... »

Mais impossible de lutter plus longtemps. Tout comme Xelthia, Ezria se laissa aller au plaisir.

« Ouuuiii ! Suce moi bien fort, salope ! »

Les deux mains sur la tête du démon, elle l'obligea à gober sa trique le plus profondément possible. Sa sœur, elle, restait assez passive, laissant les serviteurs agir à leur guise pour la satisfaire. Finalement, à force d'assauts, les dragonnes atteignirent l'orgasme.

« OOHH OOOUUUIII ! »

« HHHAAANNN ! »

Elles expulsèrent leur semence dans la bouche des minions, puis quand l'éjaculation se termina, leurs esprits étaient apaisés et leurs corps libérés de la frustration. Du moins pour l'instant. Et dans cet état, Xelthia put enfin parler clairement.

« Je vous offre mon corps madame. »

Ezria se dépêcha de compléter.

« Mais seulement pour une semaine. Et nous ne vous donnons que nos corps. Nous ne devenons pas vos esclaves et nous restons maîtresses de nos décisions. »

La dragonne n'en avait pas encore conscience, mais la magie rose s'était emparé de son corps, tout comme sa sœur. Désormais, elles étaient soumises à la volonté de Mazam.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 419

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #7 le: Mars 19, 2018, 01:55:38 »

La volonté avec laquelle Ezria pensait pouvoir lutter était des plus touchantes. Mais, si Mazam n’avait pas senti en elles deux une attirance potentielle pour le sexe, elle n’aurait, de base, jamais laissé ces femmes rentrer. Mine de rien, ce volcan était très bien gardé, non seulement par ses démons offensifs, mais aussi par de multiples sortilèges et autres pièges. Mazam sourit donc légèrement, avant de voir, petit à petit, Ezria sombrer. Ses mains se crispèrent sur les cheveux du minion, et elle bourra furieusement, avant de jouir en lui, tout comme sa sœur. Leurs queues dégrossirent légèrement, juste le temps pour Ezria de donner son accord, en demandant quelques précisions... Puis les cristaux de magie rose s’illuminèrent alors, et un frisson rose traversa le corps des deux démones, réveillant leur érection. Leurs belles queues se redressèrent alors, et Mazam reprit alors :

« Vos âmes ne m’intéressent pas. Ce que je veux, c’est corrompre l’âme d’humains purs et chastes. Tous mes minions sont des gens qui, volontairement ou non, m’ont invoqué. J’ai usé de leur luxure pour en faire mes créatures. Je les protège autant qu’ils me nourrissent. Vous, je ne peux pas vous dévorer. Alors, à défaut de croire en la valeur de ma parole donnée, croyez en cela : je n’ai aucun intérêt à vous dévorer. En revanche... Même isolée, je reste une démone avant tout, qui apprécie la compagnie. »

Elle était encore assise sur le lit, dans son élégante robe noire. Les minions qui avaient recueilli le sperme des deux sœurs jumelles étaient retournés sur le lit, et les mains de Mazam caressèrent doucement ces derniers. Derrière la douceur et le calme de Mazam, on devinait une puissance terrible, une force qui ne demandait qu’à s’exprimer. Mais, pour l’heure, Mazam se montrait encore douce, et continua à faire ses précisions :

« Autrement dit, vous n’avez rien à craindre... Mais vous devrez tenir une semaine. Si vous n’en pouvez plus, je ne vous aiderai pas à rejoindre mon clan. Comprenez bien que c’est un voyage de plusieurs jours, pendant lequel je ne pourrais laisser qu’un clone à disposition de mes minions. Ils sentiront mon absence... Alors, je ne vous présenterai que si vous en valez le coup. Je suis sûre que vous comprenez. »

Elles ne devaient donc pas prendre cette semaine pour une pure invitation à la luxure et à la débauche, c’était aussi un moyen de tester leurs capacités et leurs performances. Sa main caressa le visage du minion qui avait recueilli le sperme d’Ezria. Les deux démones purent alors noter que les deux n’avaient pas avalé tout le sperme, et qu’il se trouvait encore dans leur bouche. Mazam en profita donc, et les embrassa, sortant une longue langue noire devant eux. Ses deux mains serrèrent le visage du minion, et elle lécha son menton, recueillant un peu de sperme, puis, ensuite, fourra sa langue dans sa bouche. Son appendice lingual alla jusque dans la gorge, et elle usa de sa langue comme d’une sorte de pompe, attirant le sperme de la créature, qui écarquilla les yeux en couinant de plaisir.

Un spectacle spongieux et délicieux qui avait lieu sous les yeux des deux démones. De quoi stimuler n’importe qui, en réalité, tellement Mazam était à la fois belle, sauvage, et sensuelle...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« Répondre #8 le: Mars 21, 2018, 11:12:58 »

Mazam avait beau assurer qu'elle ne désirait pas l'âme des dragonnes, simplement profiter de leur présence et de leur énergie sexuelle, Ezria restait méfiante devant elle. Même quand elle caressait gentiment ses minions, elle dégageait une puissance naturelle redoutable, et ces cristaux de magie rose sur les murs semblaient agir sur son ordre. Une seule pulsation réveilla l'érection des jumelles. Elle précisa quand même que, si elles ne tenaient pas une semaine comme elles s'y étaient engagées, alors elles ne seraient pas présentées au clan Magoa.

« Ne vous en faites pas, on tiendra une semaine. »

Ezria connaissait bien ses limites et son appétit sexuel, ainsi que ceux de sa sœur, et elles n'auraient aucun mal à tenir une semaine tant qu'elles auraient de quoi manger, boire et se reposer de temps en temps.

Devant elles, Mazam sortit sa longue langue noire et l'enfonça dans la gorge de l'un de ses minions, aspirant le sperme qu'il avait avalé. Le spectacle avait de quoi exciter, et les sœurs retrouvèrent rapidement l'envie de baiser. Mais cette fois, Xelthia n'allait pas pouvoir profiter des gentils serviteurs de leur hôte, puisque ce fut sa sœur jumelle qui arriva dans son dos, lui envoyant une belle claque sur le cul.

« Aahh ! »

Elle se retourna et regarda Ezria.

« Même si on s'en est bien sorties cette fois, tu as quand même agi de façon irréfléchie. Et maintenant, tu vas devoir être punie. »

Xelthia fut mise à quatre pattes par sa sœur, qui empoigna ses fesses rondes et musclées en y mettant quelques claques.

« Tu vas voir, je vais m'occuper de ton cul de dragonne en chaleur. Ça t'apprendra peut-être à ne pas te jeter sur la première pute qui te propose une fellation. »

Ezria fourra son sexe dans l'anus de sa sœur sans ménagement, l'enculant sèchement et énergiquement, mais elle savait qu'elle allait aimer ça. Et de toute façon, elle voulait lui faire un peu mal pour qu'elle retienne la leçon.

« OOOHHH ! OOOUUUIII ! »

Xelthia était si excitée par l'aura de Mazam et la magie rose environnante que même se faire prendre de la sorte par sa sœur était un délice. C'était censé être une punition, mais pour que ça en soit vraiment une, il aurait fallu qu'Ezria fasse des choses qu'elle n'était pas prête à faire à sa sœur. En revanche, elle décida de lui faire goûter à plus de bites et fit signe à un minion avec une belle érection d'approcher.

« Toi... aaahhh... ma sœur... va te sucer. »

Sans même lui demander son avis, Xelthia dut accueillir la verge du démon entre ses lèvres, mais elle était si excitée qu'elle le fit avec plaisir. Avec cette queue dans sa bouche et celle de sa sœur dans son cul, elle était aux anges.

« Hhhmmm... ouais... tu aimes prendre cher... ma cochonne ? »

« Hhhmmm ! »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 419

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #9 le: Mars 25, 2018, 09:03:43 »

Mazam n’avait aucune raison de leur mentir. La puissante Matriarche était tout à fait disposée à les aider, non seulement pour permettre à son clan de disposer de deux puissantes démones, mais aussi, à titre plus personnel, parce que c’était, pour elle, l’occasion de tuer le temps, et de s’occuper utilement. Après tout, dans sa montagne, les distractions étaient plutôt rares, et elle devait bien admettre que ces deux beautés lui ouvraient férocement l’appétit. Elle avait donc proposé aux deux femmes une semaine de plaisir avec elle. Insurmontable pour bien des humains, mais elles étaient des démones, disposant d’une endurance surnaturelle, tout simplement démoniaque.

Les deux sœurs commencèrent par s’enculer joyeusement, la plus dominante des deux venant prendre l’autre, sous les yeux de Mazam. Écartant lentement les jambes, elle offrait à ses femmes son membre tendu, une queue bien dressée et assoiffée, qui n’attendait plus que les femmes se rapprochent. C’est ce que fit Xelthia. Prise par sa sœur, sa langue pendouillait parfois le long de ses lèvres. L’atmosphère très magique de la pièce ne pourrait que contribuer à les exciter davantage, et, tandis que la bouche de la jeune démone se rapprochait de son membre, Mazam posa la sienne sur les cheveux de Xelthia. L’un de ses minionss’approcha, et attrapa de lui-même la queue de sa Maîtresse, grosse et tendue.

« Hmmm... »

Sous l’effet du plaisir ambiant, le membre de Mazam sembla grossir, et le minion enfonça la queue de sa Maîtresse dans la bouche de la femme. Fermant les yeux, Mazam soupira longuement, entrouvrant les lèvres. Un soupir chargé de magie rose, qui excita tous les minions. Indéniablement, la Matriarche Magoa était une femme pleine de sensualité, qui ne semblait exister que pour le sexe, tout simplement. Elle maîtrisait totalement ce domaine, et se pinça encore les lèvres, avant de regarder le duo. Autour d’elle, ses minions se pressèrent, et elle sentit leurs queues en érection caresser ses flancs, leurs tendres mains venant également palper ses seins et sa peau.

« Ohhh... »

Mazam se pinça encore les lèvres, et remua sur place, serrant les cheveux de Xelthia, optant pour une solide gorge profonde, très longue. De quoi mettre les points sur les i d’emblée.

« Je vais tellement vous baiser, mes chéries... Aahh, j’aime tellement de nouvelles têtes énergiques... Comme vous deux ! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« Répondre #10 le: Mars 28, 2018, 06:44:38 »

Prise en sandwich entre sa sœur et un minion en pleine érection, Xelthia se faisait baiser sans ménagement, mais elle était tellement en chaleur que même la douleur lui faisait plaisir. Sous l'effet de l'excitation, Mazam réagit et ouvrit ses jambes en grand, leur montrant sa belle verge tressautante. Le minion qui se faisait sucer par la dragonne se retira alors pour empoigner la queue de sa maîtresse. Ezria se réjouit en le voyant.

« Aahh... ouais... tu as vu Xelthia... cette grosse queue ? »

« Aaahhh... »

« Tu la veux... n'est-ce pas ? »

« Hhhmmm... ooouuuiii. »

Le serviteur enfonça la queue de Mazam dans la bouche de Xelthia, qui se retrouva à sucer la puissante succube, dont même les soupirs étaient chargés de magie rose. Ezria et les minions furent encore plus excités, et la dragonne s'évertua à enculer sa sœur avec toujours plus d'énergie.

« Rraahh... oui... vas-y ma salope... suce... et couine. Quand j'aurai fini... hhhmmm... tu ne pourras plus t'asseoir. »

Xelthia ne répondit pas, tous ses sens étaient concentrés sur Mazam et sur la fellation qu'elle lui faisait. Même quand la succube posa ses mains sur sa tête pour la forcer à une longue gorge profonde, elle continua à sucer avec passion.

« HHHMMM ! »

« Oui... Mazam... ma sœur et moi... haaannn... avons hâte... de baiser avec vous. »

Ezria se voyait déjà avec la bouche de la succube autour de sa verge, prendre son si alléchant cul, la coincer en sandwich entre elle et Xelthia... Mais il ne fallait pas partir du principe que Mazam se laisserait gentiment faire. Elle avait dit 'vous baiser' dans sa phrase, ce qui laissait supposer que les sœurs allaient avoir droit à une belle sodomie de la part de la femme.

En quelques minutes à peine, l'énergie des sœurs et la magie de Mazam conduisit à une puissante jouissance des trois femmes.

« AAAHHH ! »

« HHHMMM ! »

Ezria expulsa son sperme dans le cul de Xelthia, et cette dernière eut la bouche remplie de la semence de Mazam, ce qui lui plut tellement qu'elle éjacula à son tour. A elles trois, elles balancèrent une quantité impressionnante de fluide blanc et épais. Ezria se retira ensuite du fessier de sa sœur, prenant une seconde pour respirer.

« Haaannn... cette magie... me rend folle. »

Elle venait à peine de jouir, et pourtant elle était encore bien dure. Xelthia approcha son visage de cette verge couverte d'écailles tout en bombant le postérieur devant la succube.

« Aahh... madame... voulez-vous mettre... votre verge... au chaud ? »

Elle avait le choix entre son antre intime et son anus.

« Hhmm... Mazam... faites vous plaisir. Cette salope... a besoin... qu'on refroidisse... haaannn... son cul en chaleur. »

La dragonne, quant à elle, était prête à recevoir une belle fellation de sa sœur.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 419

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #11 le: Avril 03, 2018, 01:09:06 »

Les deux invitées démoniaques semblaient peu à peu réaliser à qui elles avaient affaire. Mazam n’avait clairement rien de commun avec une simple succube, tant la magie rose suintait de son corps. Lui faire l’amour était une expérience unique, car elle décuplait vos sens, et vous faisait perdre la raison. À la sentir, on pouvait comprendre pourquoi les gens, à son contact, devenaient progressivement les créatures hermaphrodites qui se tenaient près d’elle, ses minions. Tenir face à elle relevait très clairement de l’exploit. La grosse queue de Mazam s’enfonçait dans la bouche de Xelthia, et, tandis que Mazam se cramponnait à ses cornes, la puissante succube commença peu à peu à perdre ses formes gracieuses et sensuelles au profit d’un corps plus musclé. Sa longue robe noire disparaissait comme par magie, révélant sa peau rouge, doucereuse et musclée, saillante et puissante.

« Hmmmm... !! »

Xelthia se faisait parallèlement bien bourrer par Ezria, et toute cette énergie sexuelle agitait les minions de Mazam, qui se tortillaient dans leur sommeil, gémissant également, ne faisant qu’ajouter du désir au désir ambiant, plongeant la pièce dans une forte aura rose. Il devenait très difficile d’y résister, et la queue de Mazam commençait à furieusement l’élancer. Mazam avait néanmoins un contrôle absolu sur sa jouissance, et le prouva aux deux démones, puisque les trois jouirent en même temps. Une telle harmonisation impliquait nécessairement la puissante magie de Mazam. Que ce soit consciemment ou non, elle fit jouir les trois simultanément, son épaisse crème venant remplir la bouche de Xelthia.

Après ce premier jet, la queue de Mazam restait toujours aussi dur, et Xelthia proposa de se faire prendre par d’autres trous. L’intéressée sourit alors, et se redressa, exhibant son corps musclé.

« Ma chérie, je vais te prendre par tous les trois, toi et ta salope de sœur... »

Que ce soit Xelthia ou Ezria, les deux y passeraient ! Là-dessus, il n’y avait aucun doute à avoir, ni aucune question à se poser. Mazam s’approcha de Xelthia, et la renversa sur le dos. Elle la coucha ainsi devant elle, et, sans plus attendre, enfonça sa grosse queue dans son cul, la verge de Xelthia tressautant devant elle. Un spectacle tout simplement magnifique, le corps puissant de Xelthia dominant totalement celui de Xelthia. Ezria, à côté, put alors constater que le lit de Mazam était très particulier, car il semblait comme animé d’une matière vivante. Des tentacules se formaient en effet autour de Xelthia, s’enroulant autour de ses poignets, de ses cuisses, pour l’immobiliser.

La queue de Xelthia remuait de haut en bas, pendant que Mazam donnait des coups particulièrement intenses, sa queue monstrueuse remontant jusqu’à la garde dans le cul de Xelthia.

« HMMMMMMM... !! soupirait la Matriarche. Sais-tu le nombre d’amants et d’amantes que j’ai rendue fous à force de les baiser ainsi ? À leur faire oublier jusqu’à leur propre nom, leur propre identité ?! »

Ezria pouvait bien entendu venir, mais Mazam semblait avoir d’autres projets que celui initialement envisagée par les sœurs. La queue caudale de la démone caressa en effet la verge d’Ezria, et la succube se retourna vers elle.

« Toi... Prends-moi le cul... »

La bouche de Xelthia, elle, fut rapidement assaillie par deux minions, qui s’assirent à droite et à gauche d’elle, et l’embrassèrent à tour de rôle, fourrant de longues langues jaunes et gluantes dans sa bouche. Ensemble, elles étaient parties pour un très long rodéo...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« Répondre #12 le: Avril 04, 2018, 10:06:08 »

Ezria et Xelthia étaient prêtes à enchaîner, mais Mazam les changea de position. La dragonne soumise se retrouva sur le dos, les jambes écartées en grand, et la succube lui rentra sa verge dans le cul d'un coup sec.

« AAAHHH ! »

Elle poussa un cri, et sa verge se mit à tressauter sous les va-et-viens énergiques de la femme. Son corps la dominait totalement, elle était devenue encore plus soumise qu'elle ne l'était déjà. Les sœurs réalisèrent alors que le lit de Mazam était magique, et des tentacules se formèrent pour attraper les poignets et les cuisses de Xelthia, l'immobilisant complètement. Apparemment, la succube aimait bien avoir le contrôle total sur ses amants. Elle leur parla des amants qu'elle avait baisé jusqu'à les rendre fous et qu'ils en oublient leur identité.

« Aaahhh... haaannn... oui... ooouuuiii ! »

« Aahh... mais n'espérez pas... faire ça... avec nous. »

Excitée ou pas, Ezria restait lucide, contrairement à sa sœur qui avait déjà perdu tout sens des réalités.

« Maintenant... aahh... ma salope de sœur... prépare toi... à me sucer. »

Mais Mazam semblait avoir une autre idée en tête. La dragonne vit sa queue caudale s'enrouler autour de son sexe, le caressant lentement pour attiser un peu plus le feu de la créature, lui ordonnant presque de lui prendre le cul.

« Aaahhh... »

Ezria hésitait, mais quand deux des minions de la succube arrivèrent pour remplir la bouche de sa sœur avec leurs langues, elle se dit qu'elle pourrait en profiter.

« D'accord... j'arrive. »

La dragonne passa dans le dos de son hôte, empoigna ses belles fesses pulpeuses et rentra sa verge dans son fondement.

« AAAGGGHHH ! Ouah... ça passe tout seul ! »

Mazam avait l'anus bien élargi, et la créature avait pu s'y loger sans problème. Elle commença à bouger, et le plaisir arriva vite.

« Hhhmmm... ooohhh... Mazam... votre cul... ooouuuiii ! »

Et pendant qu'Ezria se faisait plaisir en sodomisant la succube, Xelthia se perdait dans les abîmes du plaisir, avec d'un côté la queue de la succube qui lui bourrait l'anus, et de l'autre les longues langues de ses serviteurs qui dansaient dans sa bouche. Au milieu de tout ça, elle avait envie de hurler, de gémir et de sortir tout un tas d'obscénités, mais elle ne pouvait même pas parler. Heureusement, au bout d'un moment, les minions retirèrent leur langue, et elle sauta sur l'occasion.

« Aaahhh ! Vos queues... dans ma bouche... vite ! AAAHHH ! »

Elle était tellement assoiffée qu'elle ne pouvait pas attendre une seconde, même pour reprendre son souffle. Elle voulait avoir ces deux verges de démons dans la bouche, les sucer jusqu'à en faire jaillir la précieuse semence, sentir sa gorge se remplir et sa langue danser sur ces piliers de chair.

Ezria, bien que plus concentrée que sa sœur, se laissa peu à peu aller en pénétrant Mazam. Ses inquiétudes commençaient à disparaître devant le festin de luxure qu'on lui offrait. A présent, elle était concentrée sur la vue de ce fessier de succube, rond et pulpeux, musclé et ferme, parfait sous toutes les coutures. Elle envoya ses mains mettre des claques sur ces fesses.

« Haaannn... Mazam... vous avez... un cul... à se damner. »

C'était l'un des plus beaux qu'elle avait jamais vu. Elle le pénétra longuement et intensément, sans pour autant aller trop vite. Il fallait profiter de l'instant. Et avec toute la magie rose qui traînait dans l'air, elle avait peur d'éjaculer dès qu'elle irait un peu trop vite.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 419

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #13 le: Avril 09, 2018, 01:14:19 »

Mazam leur avait assuré qu’elle ne cherchait pas à les contrôler, mais ses propos n’étaient pas vraiment rassurants. Et sa réputation devait aussi parler pour elle. De ses deux invitées, Ezria était sans doute celle qui s’était le plus renseignée sur Mazam. On disait que personne ne revenait jamais de ce volcan, que la puissante démone habitant ici ne laissait personne repartir indemne. D’un autre côté, il était très difficile de se fier aux rumeurs qui circulaient en Enfer, car le volcan se trouvait dans une région dangereuse. Il était donc possible, outre la simple exagération des rumeurs, que les démons venant ici meurent à cause des monstres puissants qui habitaient par ici. L’antre de Mazam était en tout cas sûr, et était le symbole de sa puissance. Ici, sa volonté était totale. Elle avait pris le contrôle de ses minions, et on pouvait très légitimement se demander si ces derniers se rappelaient de leur vie passée. Il n’y avait toutefois pas que des hommes, à l’origine, parmi ses minions, mais on trouvait aussi des femmes. Sous cette forme, ils étaient après tout un croisement entre les deux sexes. Et, indéniablement, ses minions étaient heureux. Il était tout simplement impossible qu’ils se rebellent contre Mazam, car ils aimaient profondément, obsessionnellement, leur Matriarche. Quand certains étaient trop rebelles, Mazam n’avait qu’à les exclure de son antre. On les récupérait au bout de deux heures, roulés en boule devant la porte de son refuge, complètement désespérés à l’idée d’être séparés de leur Maîtresse. Alors, est-ce que ce même schéma arriverait aussi à Ezria et à Xelthia ? Mazam avait eu beau les rassurer, elle semblait jouer de ces risques.

En tout cas, pour l’heure, Xelthia était très bien prise. Non seulement la monstrueuse trique de Mazam lui déformait le cul en la sodomisant sans ménagement, mais elle goûtait aussi aux magnifiques lèvres des minions. Ils embrassaient divinement bien, et leurs longues langues devaient être un vrai régal. Les deux démones avaient la chance de pouvoir profiter d’eux, car Mazam n’offrait aucun de ses petits protégés. Ils restaient toujours auprès d’elle, sans jamais la quitter, et étaient toujours prêts à la servir sans rechigner. La Matriarche défonçait donc le cul de Xelthia avec grand plaisir, et ordonna à Ezria, non pas de s’occuper de la bouche de sa sœur, mais d’elle-même. Il n’en fallut pas plus pour convaincre la démone, qui alla se loger dans le dos de Mazam, et enfonça sa verge dans son cul.

« Hmmmm... Haaaaa... »

Sentir une belle grosse queue joufflue lui défoncer le cul, c’était bien là l’une des choses dont Mazam raffolait tout particulièrement ! La femme sentait ce mandrin la labourer sans ménagement, se tortillant en elle, s’enfonçant énergiquement dans son corps, et elle en tremblait sur place, soupirant longuement, ses mains griffues venant serrer la peau nue de Xelthia. Dans son dos, Ezria ne manqua pas de la complimenter sur ses fesses, son membre s’enfonçant jusqu’à la garde en elle, et Mazam soupira encore, gémissant de plaisir.

« Là, oui, hmmm... C’est ça qui me manque ici, Ezria... Des démons qui n’hésitent pas à me baiser bien fort. Mes minions... Ils ne sont pas assez énergiques quand il s’agit de me baiser... »

Comme quoi, tout ne pouvait pas être parfait ! Mais Ezria, elle, n’hésitait pas, et, pour Mazam, c’était particulièrement agréable ! Elle continuait de son côté à bourrer le cul de Xelthia, pendant que les minions, obéissant à leur cliente, s’étaient déplacés. Ils s’agenouillèrent, et enfoncèrent leurs triques dans la bouche de la démone, leurs queues se croisant pour s’enfoncer ensuite dans sa bouche. Les gémissements aigus des minions étaient délectables, particulièrement agréables.

Mazam prenait en ce moment son pied, tout simplement.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ezria / Xelthia
Créature
-

Messages: 50


Jumelles mi-dragonnes mi-succubes


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ezria et Xelthia sont des jumelles mi-succubes mi-dragonnes. Elevées par un clan de succubes aujourd'hui éteint, elles sont en quête de vengeance pour découvrir les responsables du massacre de leur famille et les faire payer.
« Répondre #14 le: Avril 12, 2018, 07:29:31 »

Ezria se faisait plaisir dans le fondement de Mazam, et cette dernière appréciait son énergie. C'était ce qui lui manquait quand elle faisait l'amour avec ses minions.

« Hhhmmm... j'en suis ravie... parce que je vais... aaahhh... te bourrer le cul... longuement... et profondément... AAHH ! »

Le sexe de la dragonne coulissait si facilement, et lui donner des fessées était si plaisant... Elle se laissait complètement aller, et la magie rose infiltrait peu à peu son esprit.

Xelthia, elle, était déjà complètement sous influence. Sodomisée par son hôte, suçant les verges des deux minions la surplombant, elle était utilisée comme objet sexuel et elle adorait ça. Son corps en réclamait toujours plus, elle avait l'impression d'être en feu.

Par tous les diables des Enfers... mais qui est cette femme ?

Déclencher la tentation aussi facilement et aussi fort n'était pas à la portée de la première succube venue. Mazam avait forcément un secret pour avoir une influence aussi puissante. Mais en attendant de le découvrir, la dragonne s'abandonnait au plaisir.

« HHHMMM ! HHHMMM ! »

Oui, oui ! Encore ! Encore !

A force d'insister, Ezria atteignit l'orgasme et se vida les bourses dans le fondement de la succube.

« OOOHHH ! »

Cet orgasme, combiné à la magie rose, lui donna l'impression que le plaisir noyait son corps au point de le faire s'envoler. Elle resta bloquée dans sa position pendant presque une minute entière, les yeux révulsés, la langue pendante au coin des lèvres, salivant et crachant son foutre avec bonheur, sans jamais arrêter de gémir.

« Aaahhh... ooouuuiii... »

Et quelques instants, ce fut sa sœur qui se noya dans la jouissance, et d'une façon plutôt spectaculaire.

« HHHMMM !!! »

D'abord, Mazam jouit dans son cul, le remplissant de sperme jusqu'à le faire déborder. Ensuite, ses serviteurs se laissèrent aller dans la bouche de la dragonne, giclant jusqu'à presque l'étouffer dans leur semence. Enfin, son propre sexe se mit à expulser sa crème tel un geyser, la répandant sur son corps, celui de la succube et les draps du lit. L'hybride venait de se transformer en sac à foutre. Allongée sur le lit, la bouche et le cul dégoulinant de sperme, elle reprenait doucement ses forces, et la magie rose s'échappant des cristaux l'y aidèrent beaucoup.

En quelques minutes, les deux sœurs étaient prêtes à y retourner. Comme d'habitude, Ezria prit l'initiative.

« Aahh... dis Xelthia... que dirais-tu... de remercier Mazam... pour nous avoir accueilli... chez elle ? »

« Hhmm... bonne idée Ezria. »

Et elles savaient déjà comment faire. Elles se mirent à genoux devant la succube, chacune posa une main contre ses fesses, et elles vinrent lécher ensemble son sexe.

« Pour commencer... oohh... on va vous faire... bander bien dur. »

« Et ensuite... haann... on vous sucera... on vous branlera... jusqu'à vous faire jouir. »

Cette perspective les excitait autant qu'elle devait plaire à Mazam. Après l'avoir bien chauffée avec leurs langues, Ezria attaqua la première. Elle prit le sexe de la démone en bouche, l'enfonçant jusqu'à la garde, le léchant et l'aspirant avec plaisir. Puis elle se retira pour laisser la place à Xelthia, qui coinça la queue de la femme entre ses seins pour la caresser.

Elles alternaient chacune leur tour, utilisant leur bouche ou leur poitrine pour stimuler la verge de la succube. Et quand l'une s'en occupait, l'autre titillait ses bourses ou palpait ses fesses pour ne pas rester inactive.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox