banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 3 [4] 5 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le jour de la renaissance [Mélinda Warren]  (Lu 1810 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #45 le: Mai 21, 2018, 02:25:49 »

Entre Katya et Heles, il était difficile de s’imposer. Petit-Matthieu n’en avait clairement pas les moyens, mais il n’était pas le seul en la matière. Elles étaient douces, voluptueuses, terriblement belles... Et bien plus dominatrices que ce qu’on pouvait croire de prime abord. Avec les clients, Katya et Heles s’amusaient beaucoup. Elles avaient une manière très douce, très sensuelle, très tendre, de dominer leurs partenaires. Matthieu ne pouvait guère y résister. Couché sur le lit, il était sous l’assaut de Katya, qui le fit jouir avec sa queue caudale. L’homme se relâcha contre ses poils, et, en souriant malicieusement, Katya s’écarta un peu. Sous les yeux de Matthieu, elle approcha sa queue caudale de son propre visage.

« Il ne t’a pas loupé, Katya, nyuu... commenta Heles.
 -  Oui... Petit-Matthieu a beaucoup joui. »

Sa langue lécha alors ses poils, comme pour nettoyer sa queue caudale. Matthieu ne pouvait guère que les observer, et Heles remplaça ensuite Katya, venant se lover contre Matthieu, et l’embrassa goulûment. Les baisers d’Heles étaient plus appuyés que ceux de Katya, plus directifs, mais empreints de la même passion que ceux de Katya. Heles l’embrassa donc, et Katya se déplaça à nouveau, posant ses mains sur le corps de sa sœur, et venant lécher sa peau, avant de mordiller le creux de son cou.

« Hnnnn...
 -  Nyuuuu...
 -  Ka-Katya...
 -  Je trouve que le Petit-Matthieu est un très bel éphèbe, pas toi ? »

De son côté, Mélinda sourit devant cette question. Heles devait sans aucun doute se faire la même réflexion, et c’était là un signe de mauvais augure pour la virilité de Matthieu. Mais, après tout, il était effectivement revenu sous une forme bien plus efféminée que celle qu’il avait eu jadis, sous les traits de Lenn Silvercoat. Heles se déplaça alors, et souleva Matthieu avec elle. Elle se retrouva sous le corps du jeune homme, et lui sourit encore. Sa main remonta pour caresser le visage de Matthieu, et, au bout de quelques instants, Katya se rapprocha à son tour.

Elle se glissa sur le dos de Matthieu, et posa ses mains sur ses épaules, venant lécher son cou, mordillant ensuite sa peau.

« Hihi, je sens la marque de Maîtresse sur ton cou, Petit-Matthieu... Mais est-ce qu’elle t’a vraiment marqué partout ? »

Que voulait-elle dire par là ? Matthieu devrait rapidement avoir une bonne idée de ce que Katya sous-entendait, car, après avoir posé sa question, l’une de ses mains descendit le long du corps du jeune homme, et s’approcha de son fessier. Ses mains caressèrent son cul, et l’un de ses doigts glissa contre sa croupe, ayant visiblement une cible tout à fait trouvée, même si Katya faisait exprès de prendre son temps.

Heles, qui savait très bien ce que sa sœur avait en tête, sourit à Matthieu, et frotta son nez contre le sien.

« Allez, Petit-Matthieu, il est temps d’accepter la part de féminité qui sommeille en toi, nyuuu... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #46 le: Mai 23, 2018, 06:55:45 »

Matthieu servait de jouet sexuel à Heles et Katya, et ce n'était pas pour lui déplaire. Et de toute façon, il ne pouvait rien faire pour se libérer de cette situation. Après un autre orgasme, il regarda Katya lécher les poils de sa queue caudale pour les nettoyer du sperme du jeune homme, puis Heles remplaça sa camarade sur son corps, l'embrassant goulûment et de façon plus appuyée. Et pendant ce temps, l'autre neko caressait le corps de son amie, et au milieu de ses câlins, elle souleva un point intéressant : leur amant était un très bel éphèbe.

« Hhhmmm... »

Matthieu avait bien eu le temps de se rendre compte que son nouveau corps n'était pas aussi bien bâti que son ancien, mais de là à passer pour une femme... Hélas, cette petite réflexion allait avoir bien plus de conséquences qu'il ne l'imaginait.

Heles changea de position et l'entraîna avec elle. Il se retrouva au-dessus d'elle, et Katya arriva dans son dos, caressant ses épaules et léchant son cou. Elle remarqua la trace de morsure qu'avait laissé Mélinda, et lui demanda s'il était vraiment marqué de partout.

« De quoi tu parles ? »

La neko gloussa et fit glisser l'une de ses mains le long de son dos, jusqu'à atteindre son cul, qu'elle palpa et caressa tendrement avant de s'approcher dangereusement de l'entrée cachée entre ses fesses.

« Eh... éloigne toi de là. »

Mais Katya ne l'écoutait pas. Pire encore, Heles lui confirma que ce qu'il craignait allait arriver.

« Allez, Petit-Matthieu, il est temps d’accepter la part de féminité qui sommeille en toi, nyuuu... »

« Aahh... je n'ai pas... de part... de féminité. »

Pour lui, tout ça n'était qu'un jeu étrange qui se pratiquait sans son consentement. Pris en sandwich entre Heles et Katya, ce dernier ne put rien faire pour empêcher cette dernière de glisser un doigt dans son anus.

« Aaahhh ! »

Au début, cette sensation fut assez inconfortable. Il avait l'impression que ce doigt n'avait rien à faire là, qu'il était plus une gêne qu'autre chose. Mais plus le temps passait, plus cette intrusion devenait supportable, et même agréable. Sans compter que les nekos faisaient tout pour que le jeune homme se détende et apprécie ce qu'on lui faisait. Avec ce traitement, le lycan aurait beau affirmer haut et clair qu'il ne voulait pas de ce genre d'attention, personne ne le croirait.

« Hhhmmm... non... aaahhh... »

Matthieu avait beau tout tenter pour résister et ne pas se laisser faire, son cerveau était en train d'associer le plaisir ressenti par les caresses et les ronrons des nekos à ce doigt qui explorait son anus. Et après plusieurs minutes, il ne put contrôler sa jouissance.

« AAAHHH ! »

Matthieu expulsa sa semence sur le corps de Heles, et après cet orgasme, il se sentit très chamboulé. La façon dont il avait joui lui donnait l'impression que quelque chose en lui n'allait pas, et qu'il était en train de basculer entre les mains vicieuses des nekos.

« Haann... qu'est ce que... vous m'avez fait ? Pourquoi... oohh... est-ce que j'ai... joui comme ça ? »

Il ne pouvait pas aimer l'anal. C'était impossible.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #47 le: Mai 28, 2018, 08:14:14 »

Matthieu essaya bien de résister, mais, tant que Mélinda n’intervenait pas, Katya et Heles savaient qu’elles pourraient faire ce qu’elles voulaient. C’était la règle applicable au sein du harem, une règle que tout le monde respectait, que ce soit à Ashnard ou à Nexus. Tant qu’elle ne claquait pas des doigts, elle approuvait. Et, en fait, elle trouvait l’idée de « féminiser » Matthieu très amusante, surtout quand elle savait qu’il pouvait se transformer en un Lycan sauvage et incontrôlable. De fait, elle devait surtout s’assurer que les petits jeux de Katya et d’Heles n’amènent pas à une transformation subite. Là, il y aurait clairement de quoi paniquer ses deux poupées. Fort heureusement, Katya avait un doigté rectal implacable, et en fit volontiers la démonstration, enfonçant son doigt dans le fondement de Matthieu. Elle sentit les muscles de ce dernier se crisper, et rougit en comprenant que sa Maîtresse ne l’avait pas encore sodomisé. Il y eut un bref moment de panique dans les yeux de la petite neko, qui s’empressa de regarder sa Maîtresse en rougissant nerveusement, sachant combien sa Maîtresse tenait à dépuceler en personne ses esclaves. En retour, Mélinda lui sourit doucement, et fit signe de la main qu’elle pouvait y aller, ce qui amena Katya à se mordiller joyeusement les lèvres, et à enfoncer davantage son doigt, faisant gémir Matthieu.

Heles, de son côté, vint en soutien à sa sœur, léchant le visage de l’homme, embrassant ses joues, caressant ses épaules. Elle sentait la nervosité du jeune homme, et l’embrassa donc sur les lèvres, pendant que Katya, dans le dos de Matthieu, enfonçait plus profondément son doigt, et descendit son autre main, venant masturber son sexe, relevant sa queue, qui se retrouvait serrée entre son corps et celui d’Heles.

« Nyyyyuuu, pourquoi résister, Petit-Matthieu ?
 -  Accepte... Tu es notre Petite-Matthieu, maintenant ! »

Sa résistance était amusante, mais assez vaine. Et, à la réflexion, il est vrai que Matthieu avait une apparence assez efféminée. Ce corps svelte, fin, cette longue chevelure argentée... Le menton était aussi assez ovale, et sa carrure, assez carrée, restait tout de même assez bien proportionnée pour que, avec le bon degré de maquillage et les vêtements appropriés, on se laisse avoir. Il se tortillait encore sur place, et Mélinda sourit plus franchement en voyant que le plaisir se mit à exploser en lui. Ses joues rosirent, et Heles se mordilla les lèvres... Avant de sentir le jeune homme jouir copieusement sur elle. Un magnifique orgasme, car Katya avait commencé à glisser un second doigt, et avait presque cessé de le masturber, laissant la queue de Matthieu frotter contre le ventre de sa sœur, un contact entièrement suffisant pour le faire énergiquement jouir.

Une belle purée blanche jaillit donc de sa trompe, et s’étala sur le ventre d’Heles, remontant jusqu’à son cou. Surpris, Matthieu la contempla, et Katya gloussa alors, pouffant en mettant sa main devant sa bouche... Et fouetta avec sa queue caudale le cul de Matthieu.

« Tu croyais pouvoir résister à mes doigts de fée ? Même Maîtresse adore que je la sodomise ! » fanfaronna Katya.

La vampire, jambes sensuellement croisées, enchaîna :

« Je crois que, suite à ton retour, Matthieu, tu refoules inconsciemment ta part de masculinité... Tu la concentres dans ton autre personnalité. »

Katya regarda sa Maîtresse, interloquée. Que voulait-elle dire par là ? Mais tout cela devrait nécessairement être plus clair pour Matthieu. Heles se racla alors la gorge, et fronça les sourcils, mécontente :

« Hey, tu vas pas rester planté là ! Tu m’as sali de partout, petit pervers ! Nettoie ! Avec ta langue ! »

Mélinda se racla alors la gorge :

« Katya, tu vas me préparer son petit cul... Montre-lui que ta langue est aussi magique que tes doigts... »

Le préparer ? Matthieu aurait sans doute aimé en savoir plus, mais Heles s’impatienta :

« Allez, au boulot, petit rebelle ! »

Une chose était sûre : elles ne faisaient qu’explorer sa part de féminité...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #48 le: Mai 31, 2018, 11:21:59 »

Matthieu savait que quelque chose n'allait pas. Heles et Katya jouaient avec son corps, elles lui faisaient des choses qui le mettaient mal à l'aise, mais il prenait quand même du plaisir. Après son dernier orgasme, il entendit Mélinda lui expliquer qu'il devait sûrement refouler inconsciemment sa part de masculinité, qu'il concentrait dans son autre personnalité.

« Vous... vous croyez vraiment que c'est ça ? »

Le jeune homme ne voulait pas y croire, mais il ne pouvait pas s'empêcher de croire aux paroles de sa maîtresse. Seul le loup à l'intérieur avait envie de se rebeller, mais tant que la vampire serait présente, il n'aurait pas le droit à la parole.

Alors que Matthieu essayait de faire le tri dans ses pensées, Heles lui ordonna d'une voix forte de la nettoyer du sperme qui zébrait son corps en utilisant sa langue.

« Quoi ? Mais... »

Et pour en rajouter, Mélinda ordonna à Katya de préparer le cul du garçon en le léchant. Il ne savait plus où donner de la tête.

« Attendez je... »

Mais impossible de résister à ces trois femmes. De plus en plus énervée, la neko lui attrapa la tête d'une main pour l'obliger à venir la lécher. Ne pouvant rien faire d'autre, Matthieu commença à ramasser sa propre semence sur la peau de la femme avec sa langue, et ce n'était pas des plus agréables pour lui. Cependant, quand il sentit l'autre neko écarter ses fesses pour venir lubrifier son entrée arrière, là il sentit le plaisir arriver.

« Aahh ! »

Sentir le muscle buccal de la demoiselle passer sur sa rondelle encore sensible était étrangement plaisant. Il était toujours tendu à cause de sa position, mais il aimait quand même ça. Et avec le plaisir ressenti, il était plus docile, et léchait Heles avec plus d'enthousiasme, bien que toujours mal à l'aise de ramasser son fluide sexuel, et pas toujours ravi d'avoir la langue de Katya entre ses fesses.

« Hhhmmm... Katya... doucement... haaannn... »

La neko n'était pas très douce, mais elle lubrifiait parfaitement la rondelle du jeune homme pour Mélinda. Après plusieurs minutes de préparation, la vampire prit finalement la place de sa servante, qui pouffa de rire en la voyant approcher. Matthieu se tourna vers sa maîtresse, et vit qu'elle avait fait apparaître une verge épaisse et veineuse entre ses jambes. Pas de doute possible, elle allait visiter l'intérieur de son petit chien.

« Aahh... maîtresse... pitié... pas ça... »

Mais elle ne lui laissait guère le choix. Pire encore, Heles et Katya immobilisèrent le garçon pour qu'il ne puisse pas s'échapper. Il ne put donc rien faire quand la queue de la futa entra dans son anus, écartant les parois sur son passage.

« AAAHHH ! »

La seule chose qui empêcha Matthieu de se transformer sur le coup fut la présence de Mélinda. Cependant, plusieurs touffes de poils gris apparurent sur sa peau, ses dents s'aiguisèrent et sa voix se mêla de grognements. A mi-chemin entre l'homme et la bête, il se faisait sodomiser sans pouvoir rien faire à part crier et savourer.

« Aahh... non... non... Aaahhh ! »

La douleur le tiraillait, mais elle était contrastée par la douceur dont pouvait faire preuve les nekos, qui le câlinaient et frottaient leurs poils doux contre sa peau nue. Au bout d'un moment, au milieu de la douleur, il perçut une petite onde de plaisir, et à mesure que les pénétrations s'enchaînaient, elle était de plus en plus forte. Rapidement, ce qui était pour lui une torture se transforma en joie, mais il ne pouvait pas le reconnaître.

« Hhhmmm... haaannn... gggaaahhh... »

A force de se faire enculer, Matthieu ne put retenir son plaisir, et même s'il ne le voulait pas, il eut un orgasme.

« Aaahhh... nooonnnn... GGGRRRAAAHHH ! »

A moitié transformé en lycan, il expulsa sa semence avec sa verge, qui avait pris une belle taille, puis il redevint peu à peu humain après avoir éjaculé. Prendre du plaisir de cette façon lui semblait impossible, mais pourtant c'était arrivé pour la deuxième fois.

« Haaannn... maîtresse... pourquoi... est-ce que j'ai joui ? »

Devait-il explorer plus profondément cette part de féminité en lui, au risque de ne plus pouvoir revenir en arrière ?
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #49 le: Juin 04, 2018, 12:55:06 »

Il était temps pour Matthieu d’explorer cette pratique sexuelle très particulière qu’on appelait le pegging... Une pratique sexuelle consistant à ce qu’une femme sodomise un homme, généralement à l’aide d’un sex toy... Ou à l’aide des pilules d’hermaphrodisme. Confus, Matthieu n’arrivait pas à comprendre ce qui lui arrivait, d’où venait le plaisir qu’il ressentait en étant ainsi humilié. Souriant lentement, malicieusement, Mélinda les rejoignit donc. Katya et Heles se mirent à droite et à gauche du jeune homme, caressant son corps, Katya imaginant déjà toutes les tenues qu’elle pourrait mettre à Matthieu. La vampire craignait toutefois de pousser le bouchon trop loin, et de voir la lycanthropie de Matthieu revenir... Mais elle savait aussi que le jeune homme était très excité. Qu’il ne comprenait pas ce qui lui arrivait, et, plus simplement, Mélinda ne pouvait plus faire marche arrière. Elle rejoignit donc le lit, et posa ses deux mains sur les fesses de Matthieu. Elle les serra en souriant, et approcha ensuite sa queue. Sa trique glissa sur le fondement du jeune homme, et elle se pinça doucement les lèvres.

« Un vrai cul de fille, Matthieu... »

Katya sourit à Matthieu, caressant son visage d’une main, les cheveux de l’autre.

« Allons, Matthieu, tu n’as pas à avoir peur, nyyyuuu... Tu aimes sûrement enfoncer ta queue dans un joli cul, non ? Il faut aimer subir ce qu’on fait subir aux autres, meeeooww... ! »

C’était, somme toute, aussi simple que ça ! Mélinda enfonça ensuite sa verge, et soupira doucement, un sourire sur le coin des lèvres. Oui, elle aimait vraiment ça ! Être la première à sodomiser quelqu’un... Et un homme, en plus ! Elle sentit une tension se former le long de sa queue, remontant sur cette dernière, lui arrachant des soupirs supplémentaires. Sa queue grossit lentement, tout en déformant tout aussi lentement les parois anales de Matthieu. Les hurlements du jeune homme emplirent l’air, tandis que les douces mains de Katya et Heles continuaient à caresser son corps, pinçant régulièrement ses tétons.

Mélinda le prenait donc, et serra ses mains sur ses fesses, griffant sa peau en s’appuyant dessus. Elle soupira encore, les joues rougissant de plaisir, et se redressa légèrement, avant de se pencher en avant, accompagnant avec son corps les mouvements de sa queue, s’enfouissant profondément en lui. Matthieu hurla encore, la salive coulant de ses lèvres, tandis que de vagues ondes de douleur le traversaient... Mais la dureté de sa queue ne mentait pas, elle.

« Ma-Matthieu, haaaaannn... !! »

Elle vit des poils se former le long du corps de l’homme, sentant le sang de Matthieu s’emballer encore. Et, quand il atteignit l’orgasme, tout comme elle, elle avait pu voir les poils pousser le long de ses bras, des crocs jaillissant de ses lèvres... Ce qui fit paniquer Katya. Mais ça, Mélinda ne le vit pas sur le coup, et serra le fin duvet recouvrant le cul de Matthieu, agrippant ses poils naissants, une lueur perverse dans les yeux, accroissant le rythme en bourrant sèchement le cul de Matthieu. Elle se relâcha copieusement en lui, jouissant outrageusement du plaisir de sodomiser un Lycan, et celui-ci jouit également furieusement.

Le lit se forma de belles tâches de sperme, et les poils repartirent ensuite. Mélinda, qui avait joui copieusement dans son cul, retira son sexe. Son membre se frotta contre la peau en sueur de Matthieu avant que ce dernier, surpris, ne se retourne vers sa Maîtresse, essayant de comprendre le plaisir qu’il avait ressenti.

« Parce que tu aimes ça, Matthieu... Que les femmes te dominent. Est-ce si surprenant ? Regarde en toi... Tu es revenu près de ta Maîtresse, comme si la seule chose qui restait digne de toi était ta servitude. Ne crois pas que ce soit bizarre, Matthieu, bien des hommes aiment obéir à des femmes fortes. C’est normal, non ? Les femmes sont après tout les mères de tous les hommes. »

Mélinda se racla ensuite la gorge. Katya avait toujours aussi peur, et s’était d’ailleurs cachée derrière sa sœur.

« Tu as fait peur à Katya, Matthieu... Je te l’ai dit, elles ont grandi dans les bas-fonds de Nexus. Elles ont connu des hommes forts, violents, brutaux, qui aimaient les humilier et les battre. Katya a peur des hommes dangereux, et... Bref, excuse-toi auprès d’elle, Matthieu, dis-lui que tu es un gentil garçon, et que tu ne lui feras jamais mal... »

Comme quoi, quand Mélinda disait que Katya était une petite fleur fragile, elle ne mentait pas...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #50 le: Juin 06, 2018, 02:38:49 »

Matthieu avait joui d'une façon qui lui paraissait impossible, mais pour Mélinda, il était évident que le jeune homme aimait être soumis par des femmes autoritaires. N'ayant pas de meilleure théorie, il se dit qu'elle devait sûrement avoir raison, et que son plaisir devait sûrement être influencé par l'autorité de la vampire sur son esprit.

« Je... je vous crois maîtresse. »

Mais après cette explication, Matthieu dut s'occuper d'une tâche moins amusante. Sa semi-transformation lors de l'orgasme avait effrayé Katya, qui se cachait derrière sa sœur. Mélinda expliqua que les deux nekos avaient grandi dans la rue, et connu des hommes violents qui les battaient. Depuis, elles avaient une certaine peur des hommes trop forts, et voir le jeune homme en partie transformé avait terrorisé la neko. Maintenant, il devait s'excuser.

« Bien maîtresse. »

Matthieu approcha de Katya, toujours blottie dans le dos de sa sœur, qui observait le lycan avec des yeux inquiets.

« Je suis désolée Katya, je ne voulais pas te faire peur. Parfois, quand le plaisir est trop grand, je perds une partie de mon contrôle sur... mon autre moi. Mais je peux te promettre que jamais je ne m'en prendrai à l'une des esclaves de ma maîtresse, et que jamais je ne me transformerai sans qu'elle m'y autorise. Je suis un gentil garçon. »

Il était même tellement gentil qu'il poussa les choses encore plus loin.

« Et... si tu veux... je serai même... une gentille fille. »

Ça y est, il l'avait fait. Il avait fait un pas dans le sens de l'étrange lubie des nekos. Il avait admis qu'il y avait, quelque part au fond de lui, une part de féminité qui pourrait être exposée au grand jour. Et il n'allait pas s'arrêter là.

« Tu... tu pourrais m'aider... à devenir une gentille fille. Par exemple... tu pourrais m'habiller. »

Il ne faisait pas ça seulement pour se faire pardonner son élan de bestialité, mais aussi pour faire face à ces pensées bizarres qui lui tournaient dans la tête. Depuis qu'il s'était fait sodomiser et que les nekos lui parlaient de sa ''part de féminité'', il était curieux de comprendre. Il prenait du plaisir avec des choses qui, pour lui, étaient clairement des plaisirs de femme. Alors peut-être qu'il devait accepter que sa virilité était plus présente sous son autre forme et que, en tant qu'humain, il pourrait être plus efféminé.

« Qu'est ce que tu en dis ? Tu veux aider... ton petit Matthieu... à devenir... ta petite Matthieu ? »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #51 le: Juin 11, 2018, 12:35:58 »

Katya était très fragile, et il avait fallu beaucoup de temps et de persuasion à Mélinda pour la convaincre de ne pas fuir devant les hommes. Elle l’avait formé consciencieusement, jusqu’à ce qu’elle arrive à pouvoir leur faire l’amour. Mais, même malgré ça, il arrivait encore que, quand un homme parle fort, avec une voix très grave, elle ne panique. Alors, forcément, cette transformation surprise, et le grognement bestial de Matthieu... Mélinda allait devoir s’expliquer. Nerveusement, Matthieu présenta ses excuses à Katya, et alla jusqu’à proposer de se travestir, ce qui ne manqua pas de faire sourire la vampire. Étonnamment, Matthieu avait une forme assez efféminée, bien différente de ce qu’il avait été jadis. Mélinda vit ensuite Katya la regarder, et se racla la gorge.

« J’aurais sans doute dû vous prévenir avant, mes petits trésors, mais... Matthieu est un Lycan.
 -  Oh...
 -  Et, bien qu’il arrive à contrôler sa lycanthropie, je me suis dit que le montrer à deux adorables peluches comme vous l’aiderait à mieux gérer davantage ses transformations. »

Katya rougit encore, et Heles intervint alors, se retournant vers sa sœur.

« Allons, Katya, tu fais confiance à Maîtresse, non ? »

La jeune neko cligna des yeux, et hocha vigoureusement la tête.

« Maîtresse est la plus parfaite des Maîtresses !
 -  Alors, si Maîtresse dit qu’on peut faire confiance en Matthieu, c’est que c’est vrai, foi de neko ! »

La belle Katya se pinça les lèvres. Impossible de dire le contraire, car elle aurait été une bien mauvaise esclave, mais... Katya hocha alors la tête, et se rapprocha de Matthieu. Elle rougissait légèrement, prenant une mine basse en se tassant sur place, ce qui ne la rendait que plus mignonne encore, en donnant envie de la serrer immédiatement dans ses bras ! Une délicieuse neko en porcelaine, qui se pinça donc les lèvres, puis releva la tête en se rapprochant de Matthieu... Et se jeta alors à son cou, avant de l’embrasser sur la joue.

« Nyyyuuu... Désolée, Matthieu ! Je... Je suis très timide !! »

C’était une manière de voir les choses, qui ne manqua pas de faire doucement sourire Mélinda. Katya se mit à ronronner, semblant aller mieux, et embrassa Matthieu sur les lèvres, ses seins s’enfonçant contre son torse.

« Oui, Matthieu... Je vais faire de toi une fille, nyaaaaww... »

Sa langue glissa sur sa joue, et elle continua à se frotter contre lui. Katya sentait bon, et elle était douce, très douce. Face à elle, on se laissait volontiers faire. Difficile de lutter contre Katya, ou de vouloir la dominer cruellement, car elle avait un talent inné pour vous faire fondre sur place. Même Mélinda s’y était laissée prendre, à vrai dire.

Katya sourit donc à Matthieu, puis se blottit contre lui, frottant son visage contre son torse tout en regardant sa Maîtresse :

« Maîtresse... Je vais vous emprunter Matthieu pendant plusieurs heures ! Et, quand je vous le rendrais ce soir, elle vous apportera un joli bouquet de fleurs ! »

Un léger gloussement s’échappa des lèvres de Mélinda.

« Ma foi... Je crois que vous ne craignez rien avec Matthieu, même si la réciproque n’est pas totalement exacte. Je vous le confie, les filles ! »

Elle se rapprocha à nouveau de Matthieu, comme pour s’assurer que tout irait bien :

« Ce plan te va, Matthieu ? » s’enquit-elle.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #52 le: Juin 13, 2018, 06:46:15 »

Matthieu avait effrayé Katya, et il avait fait de son mieux pour s'excusr, mais Mélinda dut quand même intervenir pour que la neko soit parfaitement calmée. Elle pouvait douter du jeune homme, mais pas de sa maîtresse. Du coup, après l'avoir entendu, Katya approcha timidement de Matthieu avant de se jeter sur lui d'un seul coup, s'excusant de sa timidité.

« Ce... ce n'est rien Katya. Je comprends que... tu aies pu... avoir peur. »

Sous sa forme de lycan, il était bien plus impressionnant qu'en tant qu'humain, et pouvait facilement effrayer les gens. Heureusement, cette apparence de bête cachait quelqu'un de gentil, qui ne se servait de sa force qu'en cas d'absolue nécessité.

Une fois calmée, Katya annonça fièrement qu'elle allait faire de Matthieu une fille, ce qui donna des sueurs froides au jeune homme. A moins que ce ne soit à cause du corps de la neko frottant contre le sien, et de sa délicieuse odeur qui glissait jusqu'à ses narines. Difficile de résister à une aussi jolie neko.

« Je... je compte sur toi... Katya. »

A présent, plus question de reculer. Katya demanda la permission à Mélinda d'emprunter son esclave pendant quelques heures, et la vampire demanda à son petit chien si ce plan lui convenait.

Est-ce que j'ai encore le choix ?

« Bien sûr maîtresse. »

Matthieu eut juste le temps de se rhabiller avant que Heles et Katya ne l'entraînent avec elle jusqu'à une autre pièce de la villa. Dans cette pièce se trouvaient des tas de dressings et de meubles de rangements contenant des vêtements féminins. Il y avait également une coiffeuse avec du maquillage. Avec tout ça, le jeune homme savait qu'il allait se transformer de la tête aux pieds. Les nekos commencèrent à sortir toutes sortes de vêtements et de dessous de fille plus ou moins sexy, en discutant avec enthousiasme de la façon dont elles allaient transformer leur petit Matthieu.

« Euh... les filles ? Je sais que j'ai dit que j'étais d'accord pour... que vous fassiez de moi une... une fille... mais... n'en faites pas trop... d'accord ? »

Finir avec un short moulant, un haut transparent et un string dès la première fois lui semblait un peu trop extrême, mais peut-être était-ce ce que sa maîtresse voulait.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #53 le: Juin 18, 2018, 12:30:06 »

Katya avait beau être la plus timide des deux sœurs, c’était concrètement elle qui dirigeait le duo, elle qui proposait les idées. Heles ne faisait que la protéger. Mélinda avait pu le constater en les trouvant dans les bas-fonds de Nexus. C’est Heles qui sortait de leur refuge pour voler de la nourriture, et qui la ramenait ensuite à Katya. Contrairement à la capitale ashnardienne, Nexus était une ville bien plus pauvre. Elle était bien plus grande en même temps, et avait connu un afflux massif de réfugiés fuyant la guerre. Tout ça avait déséquilibré la ville, et certains quartiers s’étaient considérablement paupérisés, servant de refuges aux criminels, aux esclaves en fuite, et à ces deux délicieuses créatures. Mélinda les avait obtenu par hasard et par chance, et avait eu du mal à se rapprocher d’elles. Elles avaient été très craintives, mais, fort heureusement, quand Mélinda était arrivée, Katya était malade. Heles avait donc fini par laisser la vampire filer dans leur antre, tant elle était inquiète pour Katya. Elle avait d’ailleurs bien fait, car Katya souffrait d’une forte fièvre. Mélinda avait pu, grâce à cela, les amener dans sa villa, où Katya avait été soignée et nourrie.

Ensuite, les deux nekos avaient choisi de rester sur place. Ici, elles s’épanouissaient pleinement. En ce sens, Matthieu pouvait être heureux de voir que Mélinda n’avait pas détruit sa maison, mais en avait fait un refuge, un peu comme son manoir sur Ashnard. Il se retrouva donc seul en compagnie des deux terreurs, qui l’amenèrent dans une grande salle d’essayage et d’habillage. Mélinda profitait de la position géographique de la villa pour organiser régulièrement des shows, des danses... Mine de rien, elle avait vite compris que la règlementation nexusienne était bien plus stricte, et que les mœurs nexusiennes n’étaient pas les mœurs ashnardiennes. Elle avait pu obtenir l’autorisation d’organiser des spectacles sensuels, et cette grande pièce servait donc pour l’habillage.

« Assieds-toi sur ce fauteuil, Matthieu, on va trouver quoi te mettre ! »

Elles commencèrent à déballer quelques vêtements, jusqu’à trouver un mètre, puis Matthieu dut se relever. Katya et Heles le déshabillèrent sans vergogne, et commencèrent à prendre ses mesures : taille, tour de poitrine, les jambes... Katya avait déjà une idée bien précise en tête. Matthieu put voir des robes d’infirmière en latex, des catsuits, mais Katya sortit des vêtements différents, plus précieux... Une paire de longs gants blancs en soie qu’elles mirent le long de ses bras, avant de faire la même chose avec un porte-jarretelles blanc, très joli. Matthieu était leur petite poupée, et il se retrouva donc avec ses gants et collants.

« Ne t’inquiète pas, Matthieu, on va te rendre toute belle ! Mais... Il lui faut un bouquet de fleurs ! »

Tandis que Matthieu se faisait à la présence des gants, les deux filles discutaient entre elles. Elles connaissaient un fleuriste à proximité de la villa, et Heles proposa d’y aller.

« Je vais m’occuper de Matthieu en attendant... »

Heles s’en alla donc, et Katya récupéra un élégant chapeau violet avec un nœud papillon dessus, et le posa sur la tête du jeune homme.

« Bon, il manque encore ta robe et du maquillage, Matthieu... Et la culotte ! Mais, le temps qu’Heles aille chercher le bouquet que tu offriras à Maîtresse ce soir, dans ta nouvelle tenue ! »

Oui, Katya avait effectivement pensé à tout. Une organisation impressionnante ! Elle se rapprocha de Matthieu, et s’assit sur lui. À califourchon sur son corps, le dos de Matthieu contre le dossier du fauteuil, elle l’embrassa ensuite, caressant avec ses mains ses épaules.

« Hmmm... Tu as des lèvres magnifiques, Matthieu... »

Les fesses de Katya se frottèrent en même temps sur la verge de Matthieu, et la neko se mordilla les lèvres.

« Et une très belle queue ! » rajouta-t-elle ensuite.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #54 le: Juin 20, 2018, 03:24:32 »

Assis dans un fauteuil, Matthieu attendait patiemment que les nekos trouvent de quoi l'habiller. Elles étaient très enthousiastes, et après avoir pris ses mesures, elles commencèrent à sortir différentes tenues, toutes extrêmement sexy, mais le lycan paniquait un peu en les voyant. Allait-il finir en infirmière de latex dès ce soir ? Mais Katya préféra sortir des gants, un porte-jarretelles et des collants, le tout en soie blanche. Le jeune homme se sentit très mal à l'aise quand la neko lui enfila les gants et les collants, mais reconnut quand même que le tissu était très doux sur sa peau. Habillé ainsi, il faisait déjà plus féminin.

« C'est... c'est étrange à porter mais... je me sens bien... dedans. »

Et ce n'était que le début. Réalisant qu'elles n'avaient pas le bouquet de fleurs promis à Mélinda pour le retour de sa petite Matthieu, Heles partit l'acheter et Katya resta avec le jeune homme, lui enfilant sur la tête un élégant chapeau violet avec un nœud papillon dessus. A présent, il ne lui manquait plus grand-chose pour que la transformation soit complète : une jolie robe, un peu de maquillage... et la culotte. Il tressaillit en entendant ce mot.

« Une... une culotte. Vraiment ? Je... je suis obligé ? Je veux dire... je vais déjà m'habiller... et me maquiller... comme une fille. Peut-être que... les sous-vêtements... ne sont pas nécessaires. »

Connaissant Mélinda, il était possible qu'elle apprécie d'avoir sa nouvelle poupée sans culotte, ce serait encore plus excitant. Mais Katya ne semblait pas du même avis.

« Mais... si je dois mettre une... culotte... ça veut dire que je dois aussi... mettre un... un soutien-gorge ? »

Il regretta cette phrase immédiatement après l'avoir prononcée. Tout ce qu'il faisait, c'était donner des idées aux nekos pour le féminiser encore plus. Mais pour l'instant, Katya était plus occupée à caresser son corps, en attendant que Heles revienne avec le bouquet de fleurs.

« Aaahhh... Katya... »

A califourchon sur son corps, la demoiselle l'embrassa tendrement, le tenant par les épaules, et frottant ses fesses contre sa verge.

« Haaannn... »

La neko complimentait la beauté de sa bouche et de sa trique en se mordillant les lèvres, tandis que le jeune homme essayait de comprendre ce qui lui arrivait. Dans peu de temps, il allait se retrouver en robe, lingerie et collants, le visage maquillé, et serait offert à une vampire qui allait probablement lui faire l'amour pendant des heures sans retenue. Et en attendant, une neko le chevauchait, dont le charme et les courbes généreuses le faisait terriblement bander. Il hésita un moment avant de poser ses mains sur ses hanches, et même avec les gants, il pouvait sentir la douceur de sa peau sous ses doigts.

« Katya... tu es... très belle... toi aussi. »

La neko continuait à frotter son fessier contre sa queue, et plus le jeune homme bandait, plus elle avait envie de baiser la femme. Mais à part la tenir par les hanches, il n'osait rien faire. Sans la présence de Mélinda, il craignait de laisser parler ses pulsions et de se transformer subitement, ce qui aurait terrorisé la demoiselle. Il la laissa donc jouer avec sa queue comme elle l'entendait, sentant l'excitation monter peu à peu dans son corps.

« Ooohhh... Katya... aaahhh... »

Matthieu n'était qu'un jouet entre les mains de Katya, qui en profitait pour bien s'amuser avec. Plus son érection était dure, plus il entendait le rugissement de la bête au fond de lui. Heureusement, il parvenait à la maintenir sous contrôle et à garder son corps humain efféminé, une forme qui rassurait bien plus la neko. Et il garda le contrôle jusqu'à l'orgasme.

« Oui... oui ! AAAHHH ! »

La neko parvint à le faire jouir, et son jus jaillit de sa queue, allant tâcher le sol et les fesses de la femme. Heureusement, les gants et les collants n'avaient rien.

« Aaahhh... Katya... »

Matthieu avait beau avoir joui, il était toujours aussi timide, et ne touchait pas beaucoup le corps de la neko. Peu de temps après, Heles revint dans la chambre avec le bouquet de fleurs, et elle et Katya continuèrent de préparer la tenue de Matthieu. Ce dernier, toujours nerveux, tremblait sur place en regardant les nekos choisir des robes et des culottes, mais un doute le perturbait : ces frissons étaient-ils des frissons d'inquiétude... ou de plaisir ?
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #55 le: Juin 25, 2018, 12:50:24 »

Katya allait bien s’occuper de Matthieu. Se transformer en fille le perturbait certes, mais il pouvait faire confiance à la jeune neko pour le préparer bien comme il faut ! Ce soir, Matthieu serait merveilleuse devant leur Maîtresse ! Oh oui, sur ce point, on pouvait largement faire confiance à Katya et à Heles pour s’occuper bien de Matthieu. Perturbé à l’idée de porter des sous-vêtements féminins, ce dernier se calma bien vite en sentant le plaisir monter en lui. L’appel irrésistible du sexe, tout simplement... Le tout servi par une magnifique neko joueuse ! Katya se dandina sur son corps, sentant sa verge s’enfoncer lourdement en elle, jusqu’à sentir le jeune homme se répandre en elle.

« Là, voilà... Hihi, tu es un très bon amant, Matthieu. »

La jeune neko, qui avait visiblement tout oublié de sa précédente peur, lui lécha le visage, sa langue glissant sur sa peau, puis elle se déplaça légèrement.

« Bon, alors... Je vais finir de t’habiller, maintenant ! »

De quoi sans doute donner de nouvelles sueurs froides à Matthieu, mais Katya n’allait pas s’arrêter en si bon chemin ! Toutefois, elle ne comptait pas lui mettre un soutien-gorge, car, comme elle le lui expliqua ensuite, Matthieu avait la taille parfaite pour porter un corset. Elle lui présenta ainsi un magnifique corset noir et rose. Encore une fois, Katya ne supporta aucune critique, et ordonna à Matthieu de se mettre devant le miroir, puis posa le corset sur son corps, et noua les lacets dans son dos, faisant de solides nœuds. Visiblement, sa Maîtresse avait bien formé Katya à la lingerie.

Elle attacha donc bien le corset, viellant à ne pas trop étouffer Matthieu, puis Heles revint ensuite. Elle apportait avec elle un joli bouquet de fleurs, qu’elle posa dans un vase, puis sourit en observant Matthieu.

« Oh, il est si mignon !
 -  Mais je n’ai pas encore fini ! Il n’a pas sa culotte !
 -  Et il bande bien, il a l’air d’aimer ça...
 -  Oui... Son sexe ne rentrera jamais dans la culotte, nyyuuu... !! »

Katya avait récupéré une délicieuse culotte rose avec de la fine dentelle, et la fit remonter le long des jambes de Matthieu. Las, elle ne put que constater que la verge de l’homme dépassait.

« Arrête de bander ! » s’énerva alors la neko.

Elle soupira donc, puis prit alors ce membre en bouche, et le pompa. Sa langue roula dessus, et elle se mit à soupirer, gémissant longuement tout en continuant à prendre son sexe, jusqu’à ce que Matthieu ne jouisse encore. Katya put ensuite mettre la culotte, et sourit, ravie, avant de donner une petite tape sur ce sexe, puis un bisou sur sa queue, recouverte par la culotte.

Entre-temps, Heles avait récupéré une belle robe violette avec de la fourrure, mais, avant de la mettre sur Matthieu, le jeune homme se retrouva devant un miroir, où les deux nekos le maquillèrent et le coiffèrent, donnant à sa longue chevelure une touche plus sauvage, plus féminine, avant de mettre du teint sur ses joues, puis du rouge à lèvres. Dans la foulée, Heles mit un bandeau sur les yeux du jeune homme, afin qu’il ne voie que le résultat final, puis reçut sa robe.

« Pffffiouhh... Voilà !!
 -  Tu es prêt, Matthieu ?
 -  Hihihi !! » gloussa Katya.

Heles tira alors sur le bandeau, et, devant lui, Matthieu put se voir à travers un miroir...

Le résultat final était magnifique !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #56 le: Juin 27, 2018, 08:58:20 »

Si Matthieu était encore nerveux, ce n'était plus le cas de Katya, qui avait complètement oublié sa frayeur de tout à l'heure. Après avoir fait juter le jeune homme dans son corps, elle lui lécha un peu le visage puis se déplaça pour continuer son travail d'habillement. Et le lycan eut des sueurs froides en voyant ce qu'elle voulait lui faire porter : un corset noir et rose.

Oh mon dieu.

Déjà que l'idée du soutien-gorge ne l'emballait pas, alors ça... Selon la neko, il avait la taille parfaite pour porter un corset, et de toute façon elle ne lui laissait pas vraiment le choix. Debout devant le miroir, Matthieu regarda le corset être passé autour de son torse, et sentait dans son dos Katya qui nouait les lacets. Elle savait très bien ce qu'elle faisait.

« Aahh... doucement... ne serre pas trop. »

Une fois enfilé, le corset s'adaptait parfaitement à la carrure du jeune homme, pour le plus grand bonheur de la neko. Quant à lui, il se demandait jusqu'où tout ça allait l'amener. Heles arriva avec son bouquet de fleurs, qu'elle déposa dans un vase, et contempla Matthieu dans son nouvel habit, souriant autant que Katya. Après le corset, il était temps de passer à la culotte. Une belle culotte rose avec de la dentelle fine, que la neko remonta le long des jambes de Matthieu, mais malheureusement, le pauvre était en érection et son sexe ne rentrait pas dans le sous-vêtement, ce qui agaça Katya. Il n'osa pas contester le fait qu'il bandait à cause de l'excitation d'être habillé en fille car il n'était même pas sûr lui-même que c'était la vérité.

« Hhhmmm... Katya... haaannn... »

Pour calmer son érection, la neko prit son membre en bouche et le pompa avec énergie. Elle jouait de sa bouche et de sa langue avec un talent incroyable, et le jeune homme pris dans cette étreinte se régalait à sentir son sexe flatté de cette façon et à écouter les soupirs de la demoiselle. Dans son état, il ne mit pas longtemps à jouir et à balancer sa crème dans la gorge de son amante.

« Aaahhh... »

Après ce délicieux orgasme, sa queue perdit en volume, et la neko put la rentrer dans la culotte facilement. Heles arriva avec une jolie robe violette avec de la fourrure, mais avant de se la faire enfiler, Matthieu se retrouva assis devant un miroir. Les nekos lui passèrent un bandeau sur les yeux, et ensuite il se fia à son odorat et à son toucher pour comprendre ce qui lui arrivait.

Cette odeur... on dirait... du maquillage... et du parfum. Et sur mes cheveux... c'est une brosse. Oh non... ça veut dire qu'elles sont en train de me...

Eh oui, Matthieu recevait un relookage complet par Heles et Katya, avec maquillage et coiffure. Puis il se fit lever et passer la robe, qu'il sentit glisser sur les zones de son corps encore nues. Une fois qu'elles eurent terminé, elles gloussèrent un peu avant de lui retirer le bandeau, pour qu'il admire le résultat final.

Pendant un instant, Matthieu ne réagit pas, ayant du mal à croire à ce qu'il voyait. Mais peu à peu, l'idée faisait son chemin dans sa tête.

Incroyable. C'est... c'est vraiment moi ?

Le reflet qu'il avait devant les yeux était celui d'une belle jeune femme, coiffée et maquillée, vêtue d'une magnifique robe violette, d'un chapeau et de longs gants blancs. Au niveau de la poitrine, la robe laissait voir les bords de bonnets de lingerie. Tout ce que Matthieu et cette femme avaient en commun, c'était leurs couleurs d'yeux et de cheveux. S'il n'avait pas été sûr de bien être dans son corps, il aurait cru être devenu une autre personne. Il posa une de ses mains gantées sur le miroir pour être convaincu à 100%.

« Je n'en reviens pas. C'est... incroyable. Je suis tellement belle. »

Il avait dit « belle » sans même le réaliser. Le choc de se voir ainsi dans le miroir, habillé, coiffé et maquillé comme une femme, l'avait complètement retourné. Sans aller jusqu'à croire qu'il en était bien devenu une, il était quand même plus à l'aise que lorsque l'idée avait été proposée, et se sentait bien dans sa nouvelle tenue. Il était également convaincu que les frissons qu'il avait ressenti pendant sa préparation étaient des frissons de plaisir. D'ailleurs, il bandait à nouveau sous sa robe, formant une belle bosse à la surface de sa culotte.

« Heles, Katya... merci à vous. Merci de m'avoir rendue aussi jolie. »

Il déposa un baiser sur la joue de chaque neko.

« Bon... maintenant je dois aller voir maîtresse, c'est ça ? »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #57 le: Juillet 02, 2018, 12:55:59 »

Honnêtement, il fallait bien admettre que le résultat final était fascinant. Katya et Heles étaient habitués à travestir des garçons, mais le résultat final avait rarement été aussi excitant ! En fait, Katya se demandait même si celui-là n’était pas son record. Très réticent au début, Matthieu ne pouvait que s’observer avec consternation devant le miroir. Évidemment, il était très beau, et peinait aussi à en croire ses yeux. Était-ce bien lui qui se tenait là ? Il dut même toucher le miroir, avant palper ses joues, observant silencieusement son corps... Puis se retourna vers elles, et les embrassa chacune sur la joue.

« Hey ! C’est comme ça qu’il faut embrasser ! » protesta soudain Katya.

Elle bondit alors sur l’homme, et plaqua sa bouche sur la sienne, venant lui voler un baiser. Avec le léger gloss mis sur ses lèvres, la bouche de Matthieu faisait très féminine, et Katya inhiba son délicieux parfum. Bien sûr, elle sentit aussi, contre sa culotte, et avec un léger sourire, l’érection de Matthieu. Celui-ci bandait de plus en plus fort, mais, cette fois-ci, la jeune neko ne viendrait pas le soulager ! Elle fourra au contraire sa langue dans la bouche de Matthieu, et joua tendrement avec, frottant doucement son corps contre le sien, ses seins rebondissant sur son torse.

Après ce baiser, Heles remplaça Katya, en collant son corps contre celui de Matthieu, et l’embrassa à son tour, aussi passionnément que sa sœur. Comme quoi, même si Heles était un peu plus réservée, elle n’en était pas moins une femme pleine de passion aussi, qui s’amusa à tourner sa langue dans la bouche de Matthieu, et même à mordiller sa lèvre intérieure. Fort heureusement, son maquillage tint bon, et les deux nekos en profitèrent pour caresser son sexe à travers sa robe.

« Tu bandes encore, vilain garnement...
 -  Il faut lui trouver un prénom de fille, maintenant ! renchérit Katya.
 -  Oui... »

Elles réfléchirent pensivement à un nom tout indiqué, l’équivalent féminin de « Matthieu »... Ce qui ne venait pas tout de suite à l’esprit !

« Pourquoi pas... Mathilde ?
 -  C’est le prénom le plus proche... Sauf si tu préfères autre chose... » déclara-t-elle en reportant son attention sur Matthieu.

Heles reprit ensuite :

« Quoi qu’il en soit, pour la suite, Maîtresse organise généralement des séances de doléances en début de soirée. Tu iras te présenter avec le bouquet de fleurs, et tu lui diras combien tu l’aimes, et combien tu es ravie d’être sa belle petite esclave. Maîtresse aime bien les déclarations d’amour, alors tu as intérêt à l’émouvoir ! »

Le programme était en tout cas bien tracé, et sans recours possible pour le jeune homme...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
FicheChalant
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #58 le: Juillet 04, 2018, 08:30:24 »

Bien que surpris par sa nouvelle apparence, Matthieu s'y faisait plutôt vite. Il portait une robe, un chapeau, des gants, des collants, un porte-jarretelles et de la lingerie, et pourtant il ne se sentait pas mal à l'aise, ou en tout cas pas autant qu'au début. Katya lui arracha un baiser passionné, dans lequel leurs langues se mêlèrent fougueusement, et où les seins de la neko rebondissaient contre son torse enfermé dans le corset, ce qui durcit encore l'érection sous sa culotte. Après elle, ce fut Heles qui vint goûter aux lèvres du jeune homme, dans un baiser aussi passionné mais plus maîtrisé, tandis que sa main se posa à la surface de sa robe pour palper son sexe.

« Aaahhh... »

« Tu bandes encore, vilain garnement... »

« Je... hhhmmm... je suis désolé... »

Katya déclara ensuite qu'il fallait lui trouver un prénom de fille, et Heles proposa de l'appeler Mathilde.

« Ça... ça me va. »

Maintenant que tout était réglé, il fallait qu'il attende le début de soirée, là où Mélinda le recevrait en séance de doléances et où elle pourrait découvrir son petit chiot devenu une très mignonne demoiselle. Et il avait plutôt intérêt à bien se préparer.

« Et est-ce que... vous pouvez m'y aider ? »

Comment faire une déclaration d'amour convaincante à une femme aussi belle et puissante que leur maîtresse ? Elle avait sûrement déjà entendu des tas d'hommes et de femmes se prêter au même jeu, alors pour se démarquer, il devait être au top. Et puisque les nekos l'avaient déjà aidé à devenir une fille, peut-être pourraient-elles l'aider à s'exprimer comme il faut.

Pendant que Heles allait réserver une place à Matthieu pour qu'il passe en doléances dans la soirée, Katya et lui s'entraînaient pour choisir les bons mots à dire à Mélinda, et surtout la façon de le faire pour que la vampire tombe sous le charme de sa nouvelle esclave. Le jeune homme devait lutter contre tous ses instincts d'homme et agir d'une façon qui lui était nouvelle, devenir une femme jusque dans sa manière de parler et de bouger. La neko lui montrait comment bien remuer des hanches, bomber la poitrine et parler plus sensuellement pour que ses charmes féminins ressortent. Le début fut difficile, mais il y parvenait peu à peu. En une heure, son attitude était assez féminine pour qu'une personne ne l'ayant jamais vu en tant qu'homme s'y laisse prendre tant qu'il ne regardait pas de trop près.

« Bon... je crois que c'est l'heure. »

Il fit un dernier câlin aux nekos, qui lui assurèrent que tout allait bien se passer, puis il sortit de la chambre pour se rendre en salle de doléances. En chemin, il croisa plusieurs filles qui se mordillèrent les lèvres en le voyant, certaines avaient même un début d'érection visible. Mais alors qu'il était perdu dans ses pensées et en train de s'appliquer pour rentrer dans son personnage, il percuta un homme au détour d'un couloir et tomba.

« Ah ! »

Étourdi par le choc, il releva la tête et vit l'homme lui tendre la main pour l'aider à se relever en s'excusant.

« Mes excuses mademoiselle, je ne vous avais pas vu. »

« Non non, c'est ma faute. Je ne regardais pas où j'allais et... »

L'homme le releva avec une telle force qu'il se retrouva plaqué contre son torse. A cet instant, son cœur fit un bond dans sa poitrine.

« Vous êtes une jeune femme magnifique. »

« Euh... »

Cet homme avait un physique extrêmement plaisant, et un regard dont il n'arrivait pas à se détacher. Et l'odeur qu'il sentait s'échapper de lui, c'était l'odeur du désir. Apparemment, il croyait avoir à faire à une femme, preuve que le relooking et l'entraînement d'Heles et Katya étaient efficaces. Pendant plusieurs secondes, personne ne dit rien. Puis quand le lycan réalisa que cet homme raffermissait sa prise sur son corps tout en descendant sa main le long de son dos, il se dépêcha de calmer le jeu.

« Excusez moi mais... j'ai un rendez-vous important. »

Matthieu usa un peu de sa force de loup-garou pour s'échapper, et se mit à courir vers la salle de doléances sans se retourner, le rouge aux joues et le souffle lourd.

Mais qu'est-ce qui m'est arrivé ?

D'abord il prend plaisir à être travesti, ensuite il se sent troublé parce qu'un homme semblait le désirer ? Décidément, cette journée était celle de toutes les découvertes.

Arrivé en salle de doléances, Matthieu se présenta devant Mélinda, son bouquet de fleurs à la main, et sortit tout ce que les nekos lui avaient aidé à préparer.

« Bonsoir maîtresse Mélinda. Je suis Mathilde, votre nouvelle esclave. »

Il approcha la poitrine haute, remuant des fesses autant que possible, et lui tendit humblement le bouquet.

« Ces quelques fleurs sont un cadeau pour vous. Un symbole de ma gratitude envers vous. »

Une fois que la vampire eut les fleurs en main, Matthieu se tourna une seconde pour la laisser admirer le balancement de ses hanches, mais comme il était impoli de tourner le dos à sa maîtresse, il se retourna rapidement.

« Je suis ici, ce soir, devant vous, pour vous jurer mon amour et ma fidélité totale. Je vous offre mon cœur, et surtout mon corps. Je serai votre esclave. Je serai... votre chienne. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3454



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #59 le: Juillet 09, 2018, 12:34:23 »

Katya passa le reste de la journée à apprendre à Matthieu à être Mathilde, et donc à se comporter comme une fille. Une tâche difficile, car elle nécessitait, non seulement de moduler sa voix, mais surtout sa posture. Les hommes n’avaient pas les mêmes mouvements que les femmes, et, pendant l’après-midi, Katya travailla donc sur ses intonations, sa marche. Matthieu avait fort heureusement un timbre de voix assez aigu, de sorte qu’il n’était pas difficile de l’amener à prendre une voix plus féminine. Pendant ce temps, Katya expliqua à Matthieu que, pour marquer son autorité ici, Mélinda organisait des séances de doléances, où elle côtoyait des esclaves, mais aussi des clients, et bien d’autres personnes. C’était un phénomène assez particulier, et même clairement atypique, mais qui rencontrait son petit succès ici. Suite à cela, Matthieu se rejoignit dans la salle des doléances, qui avait lieu dans l’un des grands salons, là où, jadis, Lenn Silvercoat organisait des réceptions.

En chemin, Matthieu put voir que l’intérieur de la villa était très libertine. Le sexe n’était pas caché, et il tomba même sur un prostitué, très beau, torse nu, qui palpa doucement le corps de Mathilde, avant que celle-ci ne file. Mathilde n’eut ensuite pas long à attendre avant de rejoindre la salle des doléances. Dissimulée derrière un épais bouquet de fleurs, la jeune « femme » s’avança vers Mélinda, qui reconnut immédiatement Matthieu... Essentiellement, et même presque exclusivement, grâce à son sang. Ses yeux s’écarquillèrent sous la surprise, et, de fait, elle se tut pendant quelques secondes, peinant à croire la vision qu’elle avait sous son regard.

*Incroyable, Katya et Heles sont vraiment stupéfiantes !*

Mathilde s’approcha donc, sous les regards amusés de la « cour » de Mélinda, une étrange assemblée composée de femmes en élégantes robes, d’hommes en costumes, mais aussi de soubrettes, et d’individus en combinaisons de latex moulantes. Un excellent conglomérat, pendant que Mathilde, sous ses yeux, jura d’être son esclave, et même... Sa chienne. Mélinda sourit alors, de toutes ses dents, et pencha doucement la tête sur le côté. Du pied, elle défit la sandale de son autre pied.

« Voilà un serment d’allégeance qui me va droit au cœur, Mathilde. Je déduis à votre parfum et à vos vêtements que vous n’êtes pas une personne du bas peuple. Je suis d’autant plus ravie de te voir agenouillée devant moi, ta Maîtresse. »

Elle tenait les fleurs, et les renifla doucement. Un bel assortiment de roses, qu’elle entreposa ensuite dans un vase avec un fond d’eau, puis leva ensuite doucement son pied, l’approchant des lèvres de Mathilde. La transformation était tout simplement incroyable, et Mélinda comptait bien donner le change auprès des autres. Ainsi, mis à part Katya et Heles, personne d’autre ne saurait que cette Mathilde était en réalité un garçon. N’était-ce pas là le plus parfait des pièges ? De quoi fortement amuser Mélinda, qui gloussa légèrement, les yeux brillant de malice.

« Des mots aux actes, petite Mathilde. Baise le pied de ta Maîtresse. »

Mélinda lui sourit malicieusement, et laissa Mathilde embrasser tendrement son pied, le léchant aussi, ses délicieuses lèvres se posant régulièrement sur sa tendre peau. Une femme s’approcha alors de Mélinda, et murmura quelques mots dans le creux de son oreille, arrachant à celle-ci un redoutable sourire. Elle se racla alors la gorge.

« Tu as croisé quelqu’un en route, non, Mathilde ? Mon beau Jonas, je crois... Jonas ! »

Un jeune homme s’avança alors, et s’agenouilla à côté de Mélinda. Un homme reconnaissable pour Mathilde, puisqu’il s’agissait de l’homme qu’elle avait croisé tout à l’heure. Mélinda sourit malicieusement, et reprit ses explications :

« Jonas est un orphelin, un petit vaurien qui multipliait les larcins et les petites infractions pour survivre. Je l’ai recueilli, comme tu le vois, et il vit très heureux ici... Mais, surtout, Jonas aime beaucoup les femmes qui sont très bien habillées comme toi. Je crois qu’il a toujours aimé sodomiser des nobles, surtout quand elles aiment se faire passer pour des chiennes. N’est-ce pas, Jonas ?
 -  Maî-Maîtresse... » soupira-t-il doucement en acquiesçant.

De fait, à l’idée de sodomiser Mathilde, une belle érection déformait le pantalon du jeune homme...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 2 3 [4] 5 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox