banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Soul exchange [PV]  (Lu 1163 fois)
Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #30 le: Juillet 29, 2017, 02:58:42 »

Qu’allait être la suite ? Grëtta l’ignorait. Et là, dans son petit monde de rêverie, en train de lécher les testicules de Raven et lui pomper la queue, plus rien ne comptait à part le plaisir de sa maitresse ! Celle-ci finit néanmoins par lui jouir copieusement à la figure, lui envoyant son délicieux foutre à la gueule. Evidemment, la petite dévote se mit à tout racler et lécher ne désirant laisser aucune goutte de ce précieux nectar blanc. Grëtta aspira donc toute cette semence qu’elle soit sur son propre visage ou sur le service trois-pièces de Raven. Après ce grand moment, qu’allait-il lui arriver ? Grëtta reprenait un peu ses esprits et se regarda ... Elle ressemblait à l’une de ces créatures qu’on appelait Centaure. Ses jambes étaient celles d’un cheval, d’un puissant et très imposant cheval ! Ses cuisses étaient tout simplement énormes, massives et extrêmement musclées. À quoi allait-elle ressembler une fois intégralement transformée ? L’idée l’excitait énormément, en tout cas. Elle se sentait si bien, si forte, si puissante ... Et tout cela, tout en restant le petit toutou de Raven.

La magicienne l’aida à se lever et à se maintenir debout sur ses nouveaux sabots, puis fit parler sa magie pour l’habiller. Grëtta eut un rictus vicieux en voyant la tenue que lui avait choisi Raven, qui était très sexy, et mettait bien son corps en valeur. Puis, quand un gros godemichet équin vint écarter ses fesses et s’enfoncer de force, elle poussa un râle viril, de pur plaisir et douleur, en contractant ses muscles. « Hmppfff ... » Râla-t-elle, avant de suivre docilement sa maitresse. Maitresse qui la guida de nouveau au travers sa demeure. Partout où son regard se baladait, elle pouvait voir des scènes torrides et obscènes. Partout où elle regardait, il n’y avait que du sexe, de la débauche ... De quoi l’exciter et la rendre encore plus perverse qu’elle ne l’était déjà. Mais, les deux femmes arrivèrent bientôt dans ce qui semblait être une salle à manger.

Si les plats étaient très appétissants, la chose qui marqua le plus Grëtta, fut sans doute la sensation de récompense. Sa Maitresse était en train de la récompenser, de l’honorer de par sa transformation, mais aussi, en lui permettant de manger à sa table. Grëtta se nourrit et calma ainsi sa faim, tout en sentant quelque chose lui lécher la moule. Elle rougit et gémit, frottant ses puissantes cuisses entre elle, ce qui fit d’ailleurs claquer un peu ses sabots au sol. Mais, il n’y avait rien entre ses cuisses ! Surement la magie de Raven qui parlait. Elle gémit encore plus quand son godemichet se mit à jouir dans ses fesses, et que les tentacules magiques continuaient de pomper ses seins. Finalement, elle écouta la proposition de Raven et sourit. C’était sa seule et unique chance de briller ! « Maitresse, penses-tu que je vais réellement te trahir ? Tu es tout pour moi. Plutôt crever que me séparer de toi ! Je retrouverai ce cristal pour toi, pour ta gloire, et je retrouverai les autres aussi ... » Lui déclara-t-elle. Grëtta se restaura bien de ce repas copieux, mais vint un moment où elle fut enfin prête à partir.

Grâce au nouveau pouvoir que lui octroya, par sa générosité, sa Maitresse, elle se téléporta avec le mercenaire en question. Son escapade dura bien quelques jours, mais finalement, après tout ce temps ... Après tant d’attentes, voilà qu’elle se retéléporta devant Raven. Elle était abimée, blessée et affaiblie. Malgré la force de ses jambes, celles-ci avaient bien des cicatrices et des blessures encore ouvertes. Visiblement elle avait bien souffert en tentant de mettre la main sur ce premier cristal mais, elle y était parvenue, malgré tout ! Elle s’effondra au sol, aux pieds de Raven, mais se redressa, finissant à genoux devant sa maitresse absolue. Elle tendit ses mains, et lui offrit alors la précieuse pierre, qui était d’un rouge sanguin. « Tenez, Maitresse ... La première marche vers ... Votre ascension ... » Dit-elle difficilement, avant qu’elle ne tousse et crache un peu de sang parterre. Grëtta avait donc réussi ? Seule Raven allait pouvoir le dire.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Misty Stollen
Créature
-

Messages: 143

avatar

Changelin aveugle combattante avec un mental brisé


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une phrase pour décrire ce qu'est Misty : personne créer génétiquement à partir du corps et des cellules d'une grande déesse (réincarnation de la déesse en soi) qui était la matriarche de deux grandes espèces, modifiée par des nano-robots et autres conneries substance pas très légale et qui possède la magie des eevees parmi tant d'autres.
« Répondre #31 le: Août 05, 2017, 11:17:58 »

Elle ne se sentait que dans un bien être parfait, dans son manoir remplit tellement de luxure et de torture, certaines femmes et certains hommes hurlaient de douleur, d'autres jouissaient tellement fort qu'on pouvait tout entendre à des kilomètres. Raven quant à elle, contemplait cette femme, ce godmichet de cheval entre ses cuisses laissant la rondelle tout simplement écartée tandis que ses formes et ses nouvelles cuisses étaient dessinés par la tenue sexy que Raven lui avait obligée de garder, elle ronronnait, hennissait légèrement de bonheur. La salle à manger était toujours mouvementée par les allées et venue des hommes sur les trois filles à leur disposition. Ils jouissaient et continuaient de bouger leur hanche même si ces dernières n'en pouvaient plus, ils ricanèrent ne laissant pas les femmes se reposer. L'esclave lui expliqua qu'elle ne pourrait jamais la trahir et que Raven était tout pour elle. Raven était satisfaite et elle savait comment elle pourrait lui faire comprendre. Lui faire comprendre ce qu'elle pourrait recevoir comme récompense si elle réussissait. Raven lui fit une grande lèche sur la poitrine de son esclave avant de mordre pour laisser une petite trace autour du sein pour la marquer à elle tout simplement, elle continua de lécher le torse, lui cachant la vue la scène qu'elle avait préparé avant de s'écarter et de tenir Grëtta avec des tentacules pour lui montrer ce qu'elle pourrait avoir comme récompense...

C'était tous des femmes, Raven expliqua donc que la première à droite était la jeunot de la bande et qu'elle apprenait tout simplement à supporter de plus en plus des grosses queues en elle, et insista que cela se voyait donc,et elle n'était pas du tout rassurée. Tandis qu'une autre était tout simplement en train de faire une fellation à un étalon démoniaque et voilà qu'il commençait à jouir, laissant tomber du précieux sperme sur le sol.  L'avant dernière se faisait prendre aisément par la rondelle, elle ne semblait pas vraiment souffrir, des traites-mamelles étaient collées à ses seins et aspirait ce qu'ils pouvaient comme lait. Raven utilisa sa magie afin de montrer en rayon x, un petit poulain qui se développait dans son ventre tandis que le "fameux" père était en train de s'amuser avec sa pouliche. La dernière était la plus soumise et surtout la plus vieille, elle avait une tenue en cuir, de façon qu'elle ne peut marcher qu'à quatre pattes, la rondelle occupée par un godmichet la faisant ressembler donc à une pouliche à cause que cela lui formaitt donc une queue dorsale et voilà que deux démons chevaux bien formés la prend comme un sac à patate pour venir la poser entre eux et la rentrer tout simplement d'un coup...

- Imagine que je te fais quelque chose ainsi, regarde, régale toi avant que je te téléporte sous cette tenue, excitée comme jamais..

Raven les téléporta donc avec le mercenaire qui était en plus occupée, donnant donc un spectacle devant le toutou avant de se redresser, le membre pulsant quelques petites jets de pré-sperme. Elle aura sauté sur Grëtta afin de venir frotter sa bite contre l'entre-jambe de cette dernière en la tenant fermement et lui susurrant.

- Ma maîtresse m'a ordonné de te rappeler ce qui t'attend si tu réussis et que je devais te garder fraîche...

Pendant tout le séjour, à certains moments, la mercenaire viendra se frotter, lécher, exciter Grëtta de mille et une façon avant de finalement trouver la précieuse pierre. Tandis que Raven attendait toujours, était impatiente, elle avait violé plusieurs nouvelles maid de plusieurs façons que certains mêmes seraient mortes ou devenues des simples jouets, des sac à foutres pour ses soldats. Elle était sur son trône, grognant, tapant du sabot, énervé, prête à se téléporter sur eux quand tout a coup, Grëtta se téléporte devant elle, plus que blesser et abîmée. Elle s'approche donc en grognant avant de convoquer la mercenaire.

- EXPLIQUE TOI ! POURQUOI MON CHIEN EST DANS CE PITEUX ÉTAT ?!

La mercenaire ne pouvait pas répondre, elle toussotait, crachait du sang tout simplement. Raven voyait rouge et finit par crier une nouvelle fois. N'adressant aucun regard à cette moins-que-rien et vit son chien s'approcher à genoux pour lui offrir une pierre rouge, elle s'approcha de la pierre et à peine à un mètre d'elle. La pierre commença à exploser ne causant aucun dommage mais se fit directement absorber par Raven.. Elle tourna son regard maléfique vers la mercenaire, des tentacules violets la viola avant que ces derniers viennent l'empaler tout simplement, des piques, ses tentacules sont devenues tout simplement des piques...

- QU'ON L'EMMÈNE, JE NE VEUX PLUS LA VOIR, QUE TOUS SOLDATS FASSENT CE QU'ILS VEULENT D'ELLE ! JE VEUX QU'ELLE SOUFFRE.

Elle viendra s'approcher de son toutou pour user de sa magie afin de la transporter jusqu'à sa chambre. Elle l'aurait tout simplement couchée dans son propre lit, pas le sien, celui de Raven. Elle lui aura retiré sa tenue sexy et son godmichet avant de venir prendre plusieurs onguent de bienfaisance et l'étaler avec sa magie. Tout le corps se fit donc touché et surtout aucune parcelle de sa peau manquait d'onguent. Raven la laissera se reposer dans les draps du lit, ces derniers recouvraient le corps afin que son toutou n'ai pas froid. Elle était complètement tenue certes, mais elle ne subissait plus rien, plus aucun mouvement, plus aucune blessure, elle devait tout simplement se reposer. L'équine viendra légèrement, faiblement, parler dans le vide, parler à elle-même.

- Je ne veux pas qu'on blesse mon chien, la seule qui peut me blesser est moi. Ne t'inquiète pas, tu es vengé... Repose toi...


Elle viendra même tendrement l'embrasser le front de cette dernière avant de venir l'aider à lui faire boire un bol de sperme afin qu'elle ne soit pas en manque puis, Raven, viendra s'asseoir près de la porte de sortie, le regard vers la fenêtre regardant sa puissance augmenté tout doucement..
« Dernière édition: Août 05, 2017, 11:31:34 par Misty Stollen » Journalisée

Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #32 le: Août 12, 2017, 07:27:54 »

L’expédition vers ces contrées hostiles avaient presque été fatale pour Grëtta. Affronter des monstres, des harpies, et autres créatures dangereuses était très risqué, même accompagnée. Mais au final elle avait eu ce qu’elle voulait ; le cristal. Elle l’avait eu et l’avait rapporté à sa maitresse, avant de tomber, inconsciente. Elle était dans un piteux état, mais ses jours n’étaient pas en danger. Grëtta avait su gérer le danger un minimum pour éviter de se faire tuer ; elle n’avait pas encore assez servi Raven pour quitter ce monde ! Et puis, échouer sa première mission en tant que séide de la future reine de Terra, ça n’aurait pas été très gratifiant. Les résultats étaient donc là. Le cristal était rapporté, et Raven commençait ainsi à gagner en puissance ! Mission accomplie, au détail près que le petit toutou de la magicienne n’était plus apte à la satisfaire pour le moment.

Trop endommagée. Grëtta se réveilla néanmoins quelques temps après, dans un lit confortable, au chaud, dans des draps. Sa tête lui faisait mal, mais son corps ne hurlait plus autant à la douleur qu’avant. Visiblement elle avait été soignée et se sentait déjà mieux ! Elle se redressa un peu dans lit, s’adossant au dos de celui-ci. Ses jambes étaient toujours équines, ça, elle n’avait donc pas rêvé. Elle était seule dans la chambre, seule avec elle-même. Son regard semblait perdu, fixé sur ses énormes et puissantes jambes musclées. Inexplicablement, Grëtta adorait ce qu’elle voyait. C’était comme si elle se reconnaissait ; comme si elle s’acceptait davantage ainsi qu’avec ses jambes d’autrefois. C’était une sensation très étrange et inexplicable, mais qu’elle ressentait. Sans compter l’immense sensation de puissance qu’elle avait !

Pendant son périple, elle se souvenait des fois où elle avait broyé des monstres tout entier d’un seul coup de sabot ! Ses cuisses étaient devenues si puissantes et si fortes, c’étaient à peine croyable. Grëtta peinait à réaliser ce qui lui arrivait mais, une once d’excitation et de fierté la gagnait en pensant qu’un jour, sa maitresse allait achever sa métamorphose. A quoi allait-elle ressembler ? Allait-elle changer mentalement, aussi ? Tout cela l’intriguait. Pour le moment elle ressemblait surtout à une centaure, ce qui l’amusait. Néanmoins, perdue dans ses pensées, elle fut un peu surprise quand sa maitresse entra dans la pièce. « Maitresse ! Je me sens mieux, je suis guérie ! » Dit-elle avec un large sourire. « Je suis prête à repartir. Et ... Le cristal, c’était bien celui-là ? J’ai réussi ? » Demanda-t-elle, sincèrement.

Elle pouvait sentir rien qu’à l’aura de Raven que la puissance magique de celle-ci avait considérablement augmenté. Donc oui, c’était bien le bon cristal et Raven en avait déjà tiré toute sa puissance. Un sourire orna les lèvres de Grëtta, toute fière et heureuse de voir sa maitresse si puissante et si radieuse. Grëtta n’était peut-être pas à 100% remise sur pied mais, à son sens à elle, elle se sentait prête à repartir sur le front. Il fallait retrouver les autres cristaux, car les projets de sa maitresse ne pourraient se faire sans eux ! Néanmoins, l’ancienne militaire tint à faire part de ses impressions sur son changement physique, et sur comment cela l’avait aidé. « Ces jambes que vous m’avez donné ... C’est ... C’est la meilleure chose qui m’est arrivé ! J’ai défoncé des monstres rien qu’avec un coup de sabot. Je me sens si ... Oh bordel, si PUISSANTE, si FORTE avec ! Putain c'est si jouissif ... Merci infiniment, Maitresse. » Dit-elle, débordant d’enthousiasme.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Misty Stollen
Créature
-

Messages: 143

avatar

Changelin aveugle combattante avec un mental brisé


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une phrase pour décrire ce qu'est Misty : personne créer génétiquement à partir du corps et des cellules d'une grande déesse (réincarnation de la déesse en soi) qui était la matriarche de deux grandes espèces, modifiée par des nano-robots et autres conneries substance pas très légale et qui possède la magie des eevees parmi tant d'autres.
« Répondre #33 le: Août 13, 2017, 11:31:47 »

Raven réfléchissait longuement tandis qu'elle sortit un petit moment de sa propre chambre avant de descendre dans le sous-sol et voir comment son mercenaire souffrait, Raven était légèrement rancunière et elle ne pouvait pas supporter qu'on blesse son animal domestique surtout si ce n'est pas elle, elle descend marche par marche faisant résonner ses sabots sur la pierre humide. Le mercenaire pouvait facilement entendre le bruit des sabots et à peine que Raven descende totalement des escaliers, elle la supplia d'arrêter qu'elle en pouvait plus de recevoir autant de bites. Le mercenaire était attachée, sa transformation en humaine avait était tout simplement complète, un déshonneur pour un démon en quelque sorte. Des inscriptions de plusieurs marqueurs où même son sang était sur son corps, le nombre de fois qu'elle a été prise, les noms qu'on lui donnait, lui montrer où elle pourrait prise, etc... Des liens étaient attachés afin qu'elle puisse, même si elle s'évanouit, ils peuvent continuer à la prendre. Son corps n'était plus clair comme avant, sa peau était complètement lacéré en toute part, des bleus se trouvaient sur son corps. Oui, pas mal, de blessure en tout cas, Raven la regardait tout simplement avec un sourire sadique...

Plusieurs hommes de la maison étaient passés sur elle, lui avait fait tant de chose, tant de conneries en tout cas et surtout des choses presque inhumain. Mais pas que des hommes de type orc, humain ou encore démon. Raven était plus que sadique sur cela et avait même inviter quelques animaux de compagnie... Chiens, chevaux, insectes ou larves. Tout ce qui se trouvait sur le manoir ou même autre part, elle lui faisait subir tous ses maux, toute sa haine complète. La mercenaire hurlait tout simplement de douleur, versant même des larmes, ayant également sûrement saigné plusieurs fois, mais cela allait continuer encore longtemps... Raven finit par remonter après plusieurs minutes à regarder cette femme se faire prendre par tout ce qui se passait et ouvrir la porte de sa chambre. L'équine pouvait remarquer que Grëtta allait beaucoup mieux, elle était souriante et avait même poser la question si c'était bel et bien le cristal qu'il fallait, elle hoche la tête en s'approchant donc de la jeune esclave et s'asseoir à côté d'elle en écoutant ses exploits avec sa nouvelle forme.

- Je suis très fière de toi, Grëtta. Tu as fais ton gentil toutou et la bonne maîtresse comme je suis, je vais te récompenser...

Raven souriait faiblement en posant délicatement sa corne qui s'illuminait plus rapidement et plus intensivement qu'avant et la posa sur la cuisse gauche de Grëtta. Délicatement, brûlant légèrement le pelage de Grëtta sans vraiment une douleur violente... Une marque se dessina de couleur violet, en plus clair avec un dessin tribale en forme de licorne avec comme si, le dessin tribal était dessiné qu'avec la fameuse chiffe du diable.. C'était une marque ineffaçable à part si Raven le choisissait, mais Grëtta, aurait pu remarquer que très peu de personnes possèdent cette marque, comme si elle choisissait vraiment les personnes qui auront le droit, aucune personne ne possédait cette marque dans le manoir. Certains avaient vraiment la marque de la luxure, certains du personnel, mais aucun de ce style-là. Raven entendit un craquement en bas et décida d'aller voir tandis que deux servantes la changèrent de pansement et de drap tout simplement en félicitant Grëtta de cette marque qui signifiait beaucoup, plus que servante en tout cas ou personnel, une marque ainsi n'avait été fait que par quelqu'un, le bras droit de Raven, ce dernier mort pour protéger Raven enfant...

Raven revint quelques minutes plus tard, la mercenaire avait finalement plus aucun souffle de vie en elle, mort en étant baissé par deux grands orcs, Raven n'avait utilisé aucun pouvoir pour qu'elle reste vivante, mais tant pis, ce serait ainsi. Elle revient donc vers Grëtta en reprenant le bol qui avait servit de foutre, la trique déjà bien grande comme si elle s'était fait plaisir, elle vient lâcher quelques jets de sperme dans le bol avant de le tendre à la dame du lit par télékinésie.

Journalisée

Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #34 le: Août 23, 2017, 08:36:46 »

Une récompense ! Visiblement sa maitresse était très satisfaite et elle le lui déclara, d’ailleurs. Un sourire égaya les minces lèvres de Grëtta qui rougit poliment, surtout quand elle observa sa maitresse à l’œuvre. La magicienne fit parler de nouveaux ses prodigieux dons, et sa corne s’illumina. Grëtta ne sentit pas son corps se métamorphoser comme la première fois mais, d’un œil très curieux, observa néanmoins un petit changement. Un ajout moins flagrant mais de haute importance ... En effet, Raven imprima une marque magique sur sa cuisse musclée. Une marque rappelant une licorne. Grëtta ne savait pas ce que cela voulait dire ni signifier mais, si Raven parlait de récompense, alors c’était que ça devait être très important et valeureux. Elle ne savait pas qu’en réalité, elle venait de se faire accorder un immense honneur et privilège ; celui d’être le Protecteur de Raven. Son bras droit, en quelques sortes.

L’ancienne militaire se sentait hautement flattée mais cela ne fit que renforcer sa dévotion déjà débordante. Toute docile et obéissante, elle remercia chaudement sa maitresse, puis la laissa filer. Apparemment Raven avait une affaire sur le feu ! En attendant, Grëtta continua de se reposer même si elle se sentait incroyablement bien. En réalité, elle ne s’était jamais senti aussi bien, aussi forte et en forme que maintenant. Ce repos combiné à la semence de sa maitresse l’avait guérie de façon très remarquable. Grëtta était heureuse, réellement ... Pour rien au monde elle ne quitterait Raven ni ne dévierait de son chemin. Pour peu que la magicienne la considère même comme sa chienne, Grëtta lui était irrémédiablement et éternellement dévouée !

Ceci étant dit, elle fut quand même bien plus contente et ravie quand Raven revint à elle. Par magie, elle fit léviter un nouveau bol de semence, prête à déguster ! Evidemment, la jeune femme le saisit et s’en repaitra jusqu’à la dernière goute, léchant et raclant le bol jusqu’au fond. Néanmoins, après ce délicieux met, son regard de braise se posa sur Raven, et particulièrement, sur la monstrueuse trique équine qu’elle avait. Grëtta sourit de manière vicieuse puis, retirant son drap et affichant son corps nu, écarta ses lourdes et puissantes cuisses. Elle révéla sa féminité, une belle fente douce et fine, qui envoyait de petits clins d’œil à la magicienne. « Maitresse ... Je n’oserai pas vous forcer la main, et je ne pourrai même pas le faire. Mais ... Votre petite salope de chienne est en manque. Elle veut sentir sa maitresse en elle, elle a besoin de se faire rappeler à l’ordre, et se faire montrer qui dirige ici ! » Dit-elle, passant doucement sa main sur son sexe, afin de provoquer un peu Raven.

Elle ne se touchait pas au sens propre car sa maitresse le lui avait interdit, mais elle fit des gestes assez équivoques et provocants, pour attiser le désir chez la magicienne. « Venez fourrer votre bite, Maitresse, je ... Je vous en prie ... Venez me remplir, jusqu’à ce que je pisse du foutre par le cul ! » Dit-elle d’une voix très provocante, regardant chaudement Raven.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Misty Stollen
Créature
-

Messages: 143

avatar

Changelin aveugle combattante avec un mental brisé


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une phrase pour décrire ce qu'est Misty : personne créer génétiquement à partir du corps et des cellules d'une grande déesse (réincarnation de la déesse en soi) qui était la matriarche de deux grandes espèces, modifiée par des nano-robots et autres conneries substance pas très légale et qui possède la magie des eevees parmi tant d'autres.
« Répondre #35 le: Août 29, 2017, 03:31:05 »

La journée était passée rapidement comme si dans cette dimension où est Grëtta, le temps passait plus rapidement, mais également plus lentement que Terra ou sur Terre. En effet, Raven avait choisi de ralentir le temps sur son monde, mais que les journées passèrent plus rapidement. Ce n'était qu'une pauvre magie par rapport à ce qu'elle savait faite maintenant qu'elle avait absorbée une des pierres de son père. Il faut qu'environ une semaine dans le monde de Raven pour qu'une heure ou deux heures, tout dépendait ce que Raven choisissait dans les autres mondes. Raven avait observé cela et trouvait cela plaisant, les mercenaires et hommes ou femmes de mains étaient plus fortes en peu de temps tout simplement, ce qui faisait grandir l'armée de Raven pour conquérir et obtenir ce qu'elle veut, le pouvoir et la puissance de son père et ainsi reprendre le "trône" des démons. Raven rêvait énormément de cela et jouissait d'une nouvelle liberté, d'un nouveau regard sur elle, plus comme elle était, une simple bâtarde alors qu'elle n'était la fille légitime du roi des démons.

En plus que maintenant, Raven avait choper son nouveau garde du corps, elle savait que son ascension sera plus que grandiose. En parlant de garde du corps, cette dernière languissait tout simplement, elle souriait, elle était vicieuse tout simplement. Elle avait décidé de retirer le drap qui la recouvrait afin de se montrer nue et voilà que sa chienne commençait même à écarter ses cuisses pour laisser voir sa fente. La militaire, d'un langage approprié à ce qu'elle était, expliqua, quémandait comme la vulgaire chienne qu'elle était la bite de l'équine. Elle voulait tout simplement se punir pour mieux recevoir comme on dit, ce qui ne laissait pas Raven sans aucun sentiment bien qu'elle n'allait pas lui offrir ce qu'elle souhaitait. Raven pouvait être gentille et montré de l'attention qu'elle était également une maîtresse qui possédait qu'une parole et elle ne faisait que des paroles qu'elle pouvait respecter, elle regarda donc la jeune femme avec un léger sourire tout simplement, appréciant tout de même ce qu'elle voyait, ce que son esclave voulait bien lui montré.

Raven viendra user son sabot pour le poser contre le vagin de la femme couché et appuyé dessus tout simplement sans rien rentré bien que la trique de cette dernière était déjà grande et bandait furieusement en la direction de l'esclave, elle restait là avant de taper faiblement l'entrejambe puis finalement faire des ronds avec son propre sabot pour stimuler la femme sur le lit, Raven regarda toujours en la direction de Grëtta avant de venir la tirer avec sa magie presque hors du lit, laissant ses fesses et ses jambes se reposer sur le garrot de la démone pour qu'elle puisse avoir accès à l'entrejambe de cette dernière et qu'elle lécha furieusement, jouant avec cette partie que Grëtta ne devait pas connaître, elle qui avait une bite au lieu d'une fente et d'un clitoris, La princesse continuait a lécher, à mordiller les lèvres, le bout de chair qui gonflait de plaisir, ne la rentrant pas tout simplement, possédant ce malin plaisir à la frustrer comme elle le pouvait, afin d'éviter tout accident du toutou, des tentacules violettes attrapèrent férocement les bras de Grëtta pour les poser au dessus de sa tête et la maintenir dans cette position tandis que d'autres tentacules vinrent à la ressource...

Deux tentacules s'ouvrirent sur leurs têtes comme pour laisser voir des lèvres et des langues qui s'attaquèrent aux seins de l'esclave, suçant et surtout maltraitant les seins de cette dernière avant de finalement essayer de les bouger comme si les tentacules essayèrent même de rentrer par les tétons de la militaire sans pour autant réussir. Mais cela faisait bouger furieusement les seins de cette dernière tandis que Raven continuait toujours à prendre un malin plaisir à maltraiter avec sa langue et ses dents la pauvre intimité de Grëtta. Certes, elle ne le faisait pas spécialement pour la "détendre et la préparer" mais c'était surtout la rendre presque furieuse de ne toujours pas avoir ressentit le membre en elle, de n'avoir toujours pas eu de sperme à avaler. Finalement, Raven s'écarta après un petit moment regardant la militaire avec un petit sourire, elle était là, silencieuse à quelques centimètres de la femme sans pour autant être trop proche pour qu'elle puisse toucher sa maîtresse, Raven. La démone montrait son plus beau sourire avec ses dents, les tentacules continuèrent leurs offices avant de s'arrêter également et de la laisser juste attaché au lit tandis que Raven sortit presque de la chambre, se dirigeant vers la sortie, mais s'arrêta au dernier moment et vient tourner autour du lit pour aller chercher des livres, des potions, n'importe quelle chose qui pourrait rendre furieuse Grëtta de n'avoir pas de bite en elle...

Raven lui souriait, ne disait rien tandis que les tentacules positionnèrent Grëtta d'une façon puis d'une autre, toutes les minutes comme si ces dernières cherchaient la position parfaite pour qu'elle puisse se faire prendre, mais rien ne venait et aucun son de la part de la maîtresse. Elle regardait, se touchait le membre devant l'esclave voulant absolument que Grëtta la voie faire. Raven voulait la tester, savoir si elle arrivait à ne rien demander, à attendre comme un gentil toutou bien que le manque de sperme devait également se faire sentir de plus en plus, l'entrejambe lui brûler d'envie et surtout de lui réclamer que quelque chose s'enfonce en elle, qu'elle puisse jouir, ses seins et surtout, ses tétons dressés, demandant juste qu'on la maltraite. Raven aimait jouer sur l'abstinence et appréciait tout simplement le spectacle. Les cris et les bruits du tout le manoir ne devaient pas arranger les choses, c'était pile-poil, l'heure de la baise... On pouvait entendre dans les autres chambres, des gens se firent plaisir, des cris de douleur, mais également de plaisir, des phrases coquins et salaces, des " encore plus de bites et de spermes" ou encore " entre moi par tous les trous", tous des phrases qui parlaient de la luxure, un moment que Raven ne manquerait pas : l'envie de Grëtta qui devient presque maladif...

- Allez je t'offre un live, toutou..


Raven usa de sa magie pour téléporter plusieurs créatures et surtout plusieurs scènes juste devant elle... Les tentacules venaient donc retenir Grëtta légèrement assise de façon qu'elle ne puisse pas manquer une miette des spectacles. Les bras attachés par des tentacules venant du plafond comme pour bien redresser le torse, les poignets et tout le long des bras, des tentacules la forçant à garder ses bras collés l'un contre l'autre. Deux autres tentacules attachant mi cuisse et cheville en même temps pour garder toujours son nouveau endroit intime bien en évidence afin que personne ne manque comme elle mouillerait, des plus petites tentacules écartèrent les lèvres afin de laisser un bel aperçu de son vagin devant les mâles dans la pièce tout simplement, une autre tentacule forçait de maintenir la tête droite à Grëtta.

IMAGE EXPLICITE  
La position en général sans les yeux bandés donc et les bandes sont remplacés donc par les tentacules



La façon que les petites tentacules écartent son vagin


La scène de droite offrait une vue imprenable sur les courbes de la démone, un homme était allongé sur le sol, tandis que la fille était en train de la sucer et qu'un autre homme la prenne par le vagin, lui maintenant la queue dorsale. La scène ne dura que quelques minutes et après de nombreux râles du trio, les deux éjaculèrent dans chacun des trous qu'elle avait offert, la bouche et son vagin. Elle avala tout le sperme tandis que l'homme derrière elle semblait prendre un malin plaisir de positionner la courbe de ses fesses en face de Grëtta et lui ouvrir les lèvres pour lui laisser voir le sperme s'écouler tout doucement hors d'elle. La démone regarda le toutou avec un certain regard qui ne trompait personne, un regard vicieux et provocateur...

La scène de gauche devait plus parler à Grëtta ou même lui donner plus envie. C'était une démone shemale, assez grande qui prenait violemment une elfe qui crachait du sperme, tellement qu'elle était remplie, des marques blanches vers son vagin et sa rondelle écartée montrait que cela faisait depuis quelques temps qu'elle subissait les assauts de cette shemale. Elle l'avait plaqué l'elfe au sol et donnait des violents coups de membres équins en elle, si gros que cela déformait son ventre et qui empêchait de parler, elle criait mais personne ne pourrait dire si elle criait de douleur ou de plaisir, Raven regarda Grëtta et se rapprochait d'elle tandis qu'elle change le lit en une sorte de table d'opération où Grëtta est toujours dessus, toujours assise mais laissant un trou en dessous de la table laissant libre les fesses du toutou, Raven s'était couchée et sur les fesses de l'esclave, elle pouvait sentir donc le membre lui titiller le fion...

(( Donc en gros, toujours même position sauf que ce n'est plus le lit de Raven mais une table d'opération avec un trou dans la table au niveau de ses fesses pour les laisser tomber à travers et donc Raven est juste en dessous, le membre droit vers les fesses de Grëtta sans que cette dernière ne puisse s'empaler dessus, donc elle peut juste sentir le membre proche de ses fesses, une chose pour frustrer encore Grëtta :p ))
Journalisée

Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #36 le: Septembre 03, 2017, 09:51:33 »

En tentant de provoquer sa maitresse, Grëtta s’était attendue à ce qu’elle réponde à l’appel. Un peu trop utopiste certainement mais, la militaire était après tout là pour ça. Le sexe, la luxure. Raven pouvait bien la considérer comme son toutou, son animal de compagnie, mais si l’apport en sexe n’était pas suffisant ... Alors Grëtta allait tout simplement mourir. Elle avait besoin de la semence de Raven pour survivre mais elle avait également besoin, au même titre, qu’elle vienne la labourer. Ainsi elle ne fit qu’exprimer son besoin en se caressant ainsi, mais la réaction de Raven fut très particulière. Tout démarra bien pourtant ; sa maitresse s’approcha et vint poser son sabot au bon endroit, arrachant de petits soupirs à Grëtta.

Mais rapidement, les choses prirent une toute autre tournure. La magicienne fit parler sa magie et des tentacules vinrent s’occuper de la poitrine de Grëtta. Ses seins furent bien malmenés et, cela provoque de beaux frissons chez l’intéressée. Mais le plus délicieux fut bien la langue de Raven passant près de son intimité ! Enfin sa maitresse se décidait à s’occuper d’elle ... Avec malheureusement pour Grëtta, toujours cette once de frustration. Raven était clairement dans l’optique de la frustrer, de lui refuser le plaisir. Grëtta en souffrait réellement et ne comprenait, au fond, pas pourquoi sa maitresse faisait cela ; elle était déjà convertie, obéissante à 100%, et ne risquait plus de se défaire d’elle. Provoquer la frustration ne servait donc, en théorie, à rien ... Mais, Raven avait apparemment un petit plaisir personnel à faire souffrir celles et ceux qui lui sont fidèles.

Bien malheureusement la suite des évènements n’arrangèrent guère Grëtta qui malgré les tentacules et malgré la langue de sa maitresse, était toujours bien frustrée. Les choses changèrent un peu quand Raven fit apparaitre plusieurs personnes, dans des positions des plus scandaleuse que possible ! Et plus c’était scandaleux, mieux c’était. Le regard de Grëtta fut rapidement attiré par l’espèce d’énorme démone musclée, qui était littéralement en train de détruire une pauvre petite elfe qui disparaissait sous son corps et son foutre. Grëtta fut complètement hypnotisée par la scène et en vint à ressentir beaucoup plus de plaisir qu’avec tout ce que lui avait fait Raven elle-même à l’instant. Qu’est-ce qu’elle aurait donné pour être la place de l’elfe ! Son corps hurlait et criait son envie de se faire détruire par une créature aussi bien bâtie que cette vile démone mais ... Ce n’était pas dans les plans de Raven.

Car ses plans étaient de frustrer injustement son petit toutou ! Le lit se transforma en une sorte de table spéciale, où seules les fesses de Grëtta furent mises en avant, afin de permettre à Raven de frotter son membre contre, tout en empêchant l’ex-militaire de venir s’empaler d’elle-même. Elle grogna, elle râla et serra des dents tellement la frustration était dense. Mais à part gémir, que pouvait-elle faire ? Crier à l’aide ? Hurler qu’on vienne la sodomiser d’urgence ? Cela ne changerait certainement pas les idées de Raven. Résignée, Grëtta eut alors une étrange réaction, qui consista simplement à tout relâcher, à ne plus rien faire ni espérer. Son corps brûlait toujours de désir, mais elle ne le considérait plus, sachant pertinemment que de toute façon, peu importe ses faits d’armes ou sa loyauté, sa maitresse ressentirait toujours le besoin de la frustrer injustement. Alors, Grëtta, en partant de ce constat et sans vouloir ni pouvoir contrarier sa bien-aimée maitresse, se laissa juste aller, n’attendant plus impatiemment qu’on vienne la prendre méchamment.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Misty Stollen
Créature
-

Messages: 143

avatar

Changelin aveugle combattante avec un mental brisé


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une phrase pour décrire ce qu'est Misty : personne créer génétiquement à partir du corps et des cellules d'une grande déesse (réincarnation de la déesse en soi) qui était la matriarche de deux grandes espèces, modifiée par des nano-robots et autres conneries substance pas très légale et qui possède la magie des eevees parmi tant d'autres.
« Répondre #37 le: Septembre 06, 2017, 02:11:11 »

Il devait être insupportable pour Grëtta de ne pas recevoir de bite en elle, et le plus jouissif c'était qu'elle le montrait bien. Elle se "caressait" pour montrer son envie mais aussi, sa frustration était tellement beau à la voir. Raven continua un petit moment à venir lui caresser sa croupe avant de venir se redresser et s'approcher devant une des scènes, celle de gauche venant embrasser le bourreau de la femelle tandis qu'elle lui ordonnait de lui laisser la place.. Elle viendra enculer vulgairement la jeune humaine devant son toutou venant prendre son pied devant elle et viendra même éjaculer en la jeune dame avant de laisser reprendre le démon femelle son sévice tout en avalant le sperme de Raven dans son bol, la femme qui pleurait et qui jouissait..

Finalement, elle viendra prendre un petit objet comme une sorte d'œuf avec trois tentacules, Raven placera ce petit objet entre les lèvres du vagin de son esclave et actionnera cet objet,ce dernier commença à s'agiter, certains frottaient les lèvres, le clitoris, une tentacule faisait des petits vas et viens. C'était la guerre entre les trois tentacules qui semblaient jouer qui allaient la faire jouir le plus rapidement mais elle espérait qu'elle ne jouisse pas sinon Raven devra la punir. l'équine la regarda tout simplement, un sourire aux lèvres. Ne disant rien mais faisait subir à son esclave tout ce qu'elle voulait, tout ce qu'elle souhaitait lui faire subir. Raven détachera Grëtta sachant que même si elle essayait par tous les moyens de retirer cet objet, elle ne le pourra pas. Elle viendra changer de tenue Grëtta en une robe très courte montrant la moitié des fesses, la robe possédait ses propres têtes de tentacules qui venait faire bouger les seins de la militaire et de lui mordiller les tétons. Raven prendra une laisse noire et ils se téléportèrent à Tekhos Metropolis en plein soir et commença à marcher avec la demi-équine sans rien dire. C'était dans des rues malfamées où la moitié des personnes  regarderait la demi équine avec des yeux avide.

- Tu viens jouir, tu viens a bouger autre que marcher avec moi, je te ferais subir mille et une tortures.

Raven marchait silencieusement, prenant une forme d'équine sur deux pattes devenant presque furry en faite. Elle continuait de marché en tirant sur la laisse de Grëtta quand cette dernière était trop lente jusqu'à arrivé dans un parc le soir, où peu de personnes se trouvaient où alors c'était des violeurs à gogos. Elle se positionnera derrière un buisson devant le grillage de la limite du parc pour que les passants puissent voir la scène obscène qu'elle allait faire. Mais était-ce vraiment Tekhos où une pale copie ? Seul Raven le savait vraiment, elle viendra taper un coup pour déstabilisée Grëtta et la mettre en position de levrette venant relever un peu la robe tandis qu'une foule commençait à se montrer.

Raven retirera l'objet qu'elle lui avait mit et viendra d'un coup rentrer dans sa rondelle, laissant sa chatte vide et viendra donner des coups de reins violent dès le début venant la tenir en levrette tout en continuant les coups de reins en prenant son pied, elle n'attendra pas que son toutou vienne lui réclamer ou autre, elle continua de la marteler avant de se servir de vidoir à sperme venant éjaculer en elle, la trique toujours aussi grosse viendra ensuite la prendre par le vagin, brisant sa virginité, n'allant pas de main morte dès sa première fois, elle viendra la soulever pour la coller contre le grillage, relevant avec sa magie totalement sa robe pour montrer les seins au public, voilà que rapidement, des hommes et femme viennent prendre le sein en main, toucher ce qu'ils peuvent de la jeune femme qui se faisait prendre par une bite de cheval, elle était là à prendre son plaisir à la voir ainsi, être l'actrice d'un mouvement.. Raven finira par jouir une deuxième fois avant de laisser tomber Grëtta sur le sol et se coucher en regardant Grëtta tandis que certains essayaient de venir, elle créa un bouclier pour qu'ils soient juste spectateurs..
Journalisée

Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #38 le: Septembre 21, 2017, 08:33:25 »

Ce qui se passa ensuite fut, pour le moins, très étrange du point de vue de Grëtta. Allongée contre le lit, désespérée de sentir sa maitresse en elle, l’ex-militaire ne savait plus quoi faire. En réalité elle n’avait pas beaucoup d’options qui s’offraient à elle ; attendre était la seule chose qu’elle pouvait faire. Attendre, se frotter les cuisses entre elles, et tenter d’imaginer des choses afin de se consoler. Grëtta ne comprenait pas pourquoi Raven lui faisait subir cette vraie torture alors qu’elle était obéissante et docile, sans aucun signe ni risque de rébellion. Mais, il fallait croire que frustrer ses esclaves était une source de plaisir pour la magicienne. Ça expliquerait bien son attitude et sa volonté de frustrer Grëtta au maximum ! Elle pouvait après tout bien profiter du fait que son esclave ne se rebellerait jamais contre elle.

Cependant les choses furent très étranges, ensuite. Alors que Grëtta fantasmait sur sa maitresse et sur la puissante démone en train d’enculer sauvagement une jeune femme, Raven eut l’idée de remplacer la démone et de, sous le nez de Grëtta, se mettre à jouir en elle. Une dose de frustration supplémentaire, mais qui déboucha sur quelque chose d’autre. En effet, la magicienne décida finalement de changer l’ordre des choses et, après avoir gratifié son toutou d’un étrange gode à tentacule, où chaque va et viens arracher de beaux et puissants râles à Grëtta, décida de l’habiller d’une robe des plus sexy et outrageuses ! La jeune femme se sentait incroyablement bien dans cette robe qui lui arrivait à la moitié des fesses ... Comme si être pavanée comme une prostituée devant Raven lui procurait beaucoup de fierté et de plaisir.

Ce qui vint ensuite confondit néanmoins beaucoup Grëtta, qui ne sut si elle était en train de rêver, ou non. Soudainement, elle et Raven se retrouvèrent dans un parc à Tekhos Metropolis ! Rien que ça. La nuit, alors qu’il n’y avait pratiquement personne ... La belle et arrogante magicienne força son esclave à la suivre, au pied, jusqu’à un buisson près d’un grillage. Grëtta couinait et bavait même à force, tout en subissant les délicieux traitements de son gode. Réalité ou rêve, elle ne savait pas. Mais ce qui était sûr, était qu’elle sentit une violente et brusque montée de plaisir au moment où – enfin – sa vénérable maitresse décida de s’occuper d’elle. Lui retirant l’objet, Grëtta haleta puis poussa un grand hurlement de pure extase, de pur plaisir suave, au moment où le langoureux pieux de Raven écartela tendrement les chairs de son anus.

Sa rondelle si étroite et si accueillante bouffa avec appétit la puissante queue de Raven, arrachant de nombreux et joyeux râles virils à Grëtta qui était devenue folle ; submergée par les sensations et par le plaisir de cette sodomie. La pauvre fut tellement frustrée et privée de l’être lui étant le plus cher, qu’elle finit par jouir de toutes ses forces au bout de quelques minutes ! Grëtta hurla et haletait alors que sa mouille coulait au sol. Raven la laboura aussi de toutes ses forces, jusqu’à ce que Grëtta soit frappée d’un grand orgasme qui la fit décoller au Nirvana au moment où la magicienne remplit ses entrailles de son sperme sacré. La suite s’enchaine à toute allure, comme dans un rêve, où elle fut prise sauvagement contre le grillage et par son tout nouveau sexe féminin. Raven lui prit sa nouvelle virginité, alors que Grëtta griffa tendrement son dos et bavait à force de couiner et gémir face au délicieux traitement de la femme de sa vie.

L’idée du rêve fut renforcée par le fait que des passants semblaient, au travers le grillage, venir tâter et caresser le corps de Grëtta. Ses seins furent malmenés, et le plaisir atteignit des proportions dantesques, au point de faillir la faire tomber inconsciente. Quand Raven jouit une deuxième fois et qu’elle offrit un second orgasme à son esclave, celle-ci tomba au sol. Jamais elle n’avait ressenti ça ... Toute cette frustration accumulée s’était vidée d’un coup, et ça avait fait un bien fou ! Mais, en grande gourmande et perverse, elle décida de prendre des initiatives. « Vous êtes si merveilleuse, Maitresse ... Si belle ... Si forte ... Si parfaite ... » Dit-elle, rampant jusqu’à Raven à chacun de ses mots. Quand elle fut à son hauteur, Grëtta se mit à genoux puis, posant fermement ses mains sur le fessier de sa maitresse, elle colla hargneusement son visage contre son service trois-pièce, qu’elle se mit à lécher avidement, très avidement, avant de se mettre à pomper sa queue de toutes ses forces. « Hmmm, HMMMMM !!! » Ronronnait Grëtta alors qu’elle pompait de toutes ses forces le membre de Raven, comme une affamée.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Misty Stollen
Créature
-

Messages: 143

avatar

Changelin aveugle combattante avec un mental brisé


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une phrase pour décrire ce qu'est Misty : personne créer génétiquement à partir du corps et des cellules d'une grande déesse (réincarnation de la déesse en soi) qui était la matriarche de deux grandes espèces, modifiée par des nano-robots et autres conneries substance pas très légale et qui possède la magie des eevees parmi tant d'autres.
« Répondre #39 le: Octobre 09, 2017, 01:21:26 »

Raven était tranquillement en train de bouger ses hanches afin de remuer dans sa petite chose, sa petite esclave, son toutou qui avait eu l'honneur d'être adopté par l'équine. Elle remuait jusqu'à en jouir, Grëtta agissait comme la meilleure des esclaves venant d'elle même demander encore par un acte tout aussi dégueulasse que de pomper le membre de Raven. Le regard légèrement malicieux, un sabot forçant la tête et surtout la gorge faire entré une grosse partie du membre de la maitresse, elle gémissait venant finalement avoir des visiteurs curieux des bruits que le duo faisait. Voilà que quelques secondes plus tard, plusieurs personnes se branlaient, se masturbaient devant les deux en silence, essayant de rester discret. Raven les avait vu et continuait de labourer la gorge de son chienchien. Elle décidera de ne pas jouir en elle mais sur elle venant laisser un flot de sperme la recouvrir le visage, dégoulinant sur le corps. Toute les personnes qui étaient présentes et qui étaient spectateurs viendraient donc entendre les paroles crues de l'équine.

- Salope, tu n'es qu'une salope de première, toutou. Je vais t'enculer encore et encore, je te ferais jouir comme pas deux et tu seras baisée comme je l'entend.. Tu es totalement à moi, ton physique et ton mental, tout m'appartient. Non.... Raven viendra même se mordiller la lèvre inférieur... Non ce n'est même pas le terme de toutou que je devrais te dire, c'est chienne..


Raven grognera profondément avant de venir se reculer et la regarder baignant dans le foutre de sa maitresse. Elle viendra finalement invoquer une sorte de grosse larve violette, ressemblant à un parasite, les spectateurs semblent en avoir peur et s'éloignèrent assez rapidement tandis que la larve libérée viendra foncer presque immédiatement en direction de l'intimité de l'esclave, bien entendu, la maitresse adorée aura bloqué les membres afin de les garder écarteler pour que le parasite profite bien, il viendra doucement chatouiller le début, bougeant et se collant au clitoris avant de rentrer totalement dedans, laissant son propre intimité venant offrir "un bouchon" en forme de fleur au pubis de cette dernière. Grëtta pourra sentir le parasite bouger en elle, cherchant par tous les moyens de se mettre dans une position assez confortable en elle avant que Raven s'approche, la trique toujours levée... Elle était d'humeur à baiser, sa chienne lui avait offert un cristal de magie qui lui permettait d'avoir plus de magie et de force, un fameux cristal du roi des démons.. Raven bougea sa trique devant cette dernière avant de venir se reculer tout doucement d'elle et commencer à s'éloigner du parc sachant  qu'elle la suivrait ou plutôt, elle avait intérêt de la suivre sinon elle risquerait d'avoir une punition.

Le parasite bougeait toujours en elle bien qu'il était en place mais ce dernier ne restait pas du tout en place, il bougeait furieusement cherchant à se faire prendre tout simplement, il donnera donc à Grëtta une folle envie de faire l'amour et surtout d'être prise par une grosse trique et sa, Raven le savait car elle avait créer cette forme de vie pour tout simplement cela, son but, de procréer encore et encore. Raven marchait tranquillement sifflotant parmi les rues de Tekhos avec un sourire, non gênée de montrer son membre équin, bien tendue, salit par le sperme qui avait giclé, il y a encore peu. La maitresse attendait tout simplement et surtout, elle avait sentit dans les sous terrains de cette ville, un cristal de magie.. Elle cherchait donc également à le récupérer comme elle le pourrait en compagnie de sa chienne.. Raven finira par siffler longuement comme elle le ferait pour appeler un chien et attendit dans une petite ruelle sombre, une ruelle qui sentait le sperme en plein nez, déjà des gens qui ont baisés il y a récemment ? Oui surement. En attendant sa petite esclave, Raven viendra téléporter une de ses dizaines de soumises et se faire une petite vidéo où sa soumise se faisait prendre par un membre tentacule juste devant Raven, laissant dans les rues sombres, des bruits audibles de viols et de baise se faire entendre....
Journalisée

Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #40 le: Octobre 09, 2017, 05:03:41 »

Plus ça allait, plus Grëtta s’oubliait. Par ces mots il fallait comprendre qu’elle sombrait dans la folie, dans celle que cette luxure démesurée la plongeait corps et âme depuis son asservissement. Autrement dit, elle était en train de changer et ce, de manière irrévocable. C’était très dangereux évidemment car elle risquait de se perdre définitivement, encore plus qu’à présent. Déjà qu’à cause de la magie de Raven elle lui était éternellement liée, Grëtta devenait de plus en plus fidèle et dévote envers sa maitresse. Son cœur ne battait plus que pour elle, que pour sa gloire et sa satisfaction. Elle ne respirait que pour la satisfaire et la rendre fière, elle ne vivait que pour Raven et uniquement Raven ... Être sa chienne, sa salope, sa pute était devenue son seul et unique but dans la vie. Le fait qu’elle était en plus dépendante physiquement d’elle – notamment de sa semence – n’arrangeait guère les choses.

De ce fait, en prenant en compte tous ces éléments, il ne fallait pas s’étonner de voir Grëtta se mettre à changer. À quoi lui servait-elle d’être arrogante et prétentieuse face à sa Maitresse ? Pourquoi ne pas se laisser aller, et être son parfait petit toutou obéissant ? Pourquoi ne pas embrasser sa nouvelle condition et puiser du plaisir là-dedans ? C’était ce qu’elle était en train de réaliser, et elle poursuivait les efforts dans ce sens en s’étant jeté sur la trique de Raven, afin de la pomper, de la manger comme une grande affamée. Et qu’elle ne fut pas sa récompense quand Raven, généreuse et bienveillante Maitresse, décida de lui jouir à la figure sans aucune retenue ! Grëtta sourit et se réjouit à pleine dents alors qu’elle se faisait copieusement arroser de foutre, se mettant même à le lécher, et à étaler le surplus sur son corps. Par des gestes des plus sensuels et sexy, la dévote se mit à tartiner sa poitrine et son corps du précieux foutre de la magicienne, sous le regard satisfait de celle-ci.

Face à ses dires, Grëtta esquissa même un sourire carnassier. « Je suis votre grosse salope, Maitresse ! Vous me possédez intégralement, je serai éternellement votre petite pute, celle à qui vous lui éjaculer à la tronche sans retenue !!! » Dit-elle pour appuyer les dires de Raven. Cependant, Grëtta n’était pas au bout de ses surprises car, sous ses yeux incrédules, sa Maitresse fit de nouveau parler sa magie. Elle invoqua une étrange créature, ressemblant à un parasite. Et effectivement, s’en était un ! La créature violette, gesticulant dans tous les sens, fusa subitement vers la jeune femme et s’enfonça de force entre ses cuisses, lui arrachant de forts et brutaux râles. « HAAAAAA !!! » Hurla Grëtta comme une possédée, prise soudainement d’une énorme bouffée de plaisir. Sous ses yeux, le parasite remua contre ses chairs et s’enfonça dans sa féminité, venant l’obstruer d’une sorte de bouchon en forme de fleur. Grëtta hurlait et haletait, se tordant dans tous les sens alors qu’une puissante et irrépressible envie de se faire baiser s’éprit d’elle.

C’était le parasite qui, en vérité, désirait qu’on le pénètre. Mais cela se répercutait sur Grëtta qui héritait de ses besoins / envies. Elle aurait supplié à genoux sa maitresse pour que celle-ci vienne lui détruire la chatte mais, elle dut plutôt marcher et la suivre. Car Raven partit, visiblement elle avait d’autres projets sur le feu ! Grëtta la suivit mais, totalement tétanisée et obnubilée par ce parasite qui remuait sans arrêt en elle, provoquant des bruits spongieux et grivois, lui arrachant mille et une sensation toutes les plus fantastiques les unes que les autres. Finalement, elle rejoignit Raven dans une petite ruelle sombre et humant très fortement le sperme. Raven l’attendait là, avec visiblement, une esclave qu’elle venait de téléporter. Grëtta, ne pouvant plus lutter, tomba à genoux et se frotta ses cuisses entre elles. Elle était vaincue, brisée ou tout du moins, sur le point d’être brisée. Ce parasite n’ayant pas vraiment arrangé les choses ... Cependant, son regard se porta subitement sur la soumise que Raven avait téléporté. Elle était en train de se planter sur un gros tentacule devant Raven ... Et là, son sang ne fit qu’un tour.

Folle à lier, Grëtta se jeta sur la femme puis la poussa sauvagement, avant de prendre sa place sur le tentacule. Sauf que contrairement à elle, la jeune femme était beaucoup plus sauvage, plus bestiale ! Grëtta, non contente de s’empaler d’elle-même sur le gros tentacule, enfonçant celui-ci dans le parasite, elle le saisit fermement puis se l’enfonça d’elle-même, se baisant avec. Le parasite décupla le plaisir perçut et transporta la jeune femme dans une transe sexuelle inégalable, qui la fit baver et révulser ses yeux ... Et tout ça, sous la caméra de sa maitresse !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Misty Stollen
Créature
-

Messages: 143

avatar

Changelin aveugle combattante avec un mental brisé


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une phrase pour décrire ce qu'est Misty : personne créer génétiquement à partir du corps et des cellules d'une grande déesse (réincarnation de la déesse en soi) qui était la matriarche de deux grandes espèces, modifiée par des nano-robots et autres conneries substance pas très légale et qui possède la magie des eevees parmi tant d'autres.
« Répondre #41 le: Octobre 12, 2017, 01:50:06 »

La nuit était particulièrement froide à Tekhos,  les étoiles étaient bien visible comme la lune ronde bien que cette dernière était partiellement voilée par la brume ambiante de ce moment. Où se trouvait l'équine, le lieu était simple et calme, seul les bruits des gémissements se faisaient entendre. Le lieu était partiellement cachée par les poubelles, les murs sombres ne possèdent aucune fenêtre tandis que l'esclave était en train de se faire empaler devant sa maîtresse, elle gémissait grandement venant bouger, remuer de haut en bas sur ce membre. Il ne fallut pas attendre longtemps que Grëtta s'approche du lieu. Elle était furieuse par contre sa maitresse mais plutôt par cette envie irrésistible de se faire prendre comme la pire des salopes. Il ne fallut pas longtemps pour que cette dernière s'attaque d'un coup à l'esclave pour prendre sa place, Raven renvoya sa soumise chez elle tandis qu'elle regarda Grëtta.. Elle marche en direction de la soldate avant de venir l'éjecter de sa place avec force. Elle la plaquera sur le mur d'en face tandis que le parasite continue de gigoter, il avait prit gout au sexe, et il en voulait plus, chose que l'équine ne voulait pas lui donner ce qui faisait rager la bestiole.

- Est-ce que je t'ai donné l'autorisation ?? Est-ce que je t'ai donné l'autorisation de te faire prendre ?!


Raven grognait venant sauvagement retiré le parasite de l'antre de sa prisonnière, ce parasite semblait agripper à son hôte venant donc utiliser des petites tentacules pointues pour la tenir ce qui devait être douloureux pour Grëtta mais Raven s'en foutait pour le moment, elle arracha donc le parasite avant de laissé tombé Grëtta sur le sol avant de faire les quatre pas pour réfléchir à la punition que mériterait son toutou pour cela... Raven viendra donc l'immobiliser avant de venir faire voltiger une seringue remplit d'un liquide violet et viendra se planter dans le téton droit de cette dernière avant de laisser l'aphrodisiaque faire effet... Elle téléportera donc les deux dans son château, dans les sous sol de ce dernier où les nouvelles et nouveaux servantes étaient en train de se faire briser.. Raven savait parfaitement que la punition parfaite pour cette dernière serait d'observer et de garder cette envie folle de se faire baiser..

L'équine viendra lui offrir dans sa bouche un gag afin qu'elle ne puisse plus parler tandis qu'elle sera mise à nue, Raven regardera donc les différentes scènes de sexe devant ses yeux. Un grand sourire et elle s'éloignera de Grëtta.. Les gémissements et jouissances se firent entendre tandis qu'elle viendrait utiliser un dernier pouvoir sur la militaire, le fait de ne pas jouir....

Journalisée

Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #42 le: Octobre 12, 2017, 07:02:18 »

Assouvir les terribles pulsions que lui transmettait le parasite, voilà la seule et unique chose à laquelle pensa Grëtta. Elle avait été forcée de pousser l’autre esclave pour soulager ses pulsions, qui devenaient de plus en plus dures et douloureuses. La frustration atteignait de très hauts niveaux, peut-être même que Raven ne s’en rendait pas complètement compte ... Mais, cela allait finir par plonger Grëtta dans la folie, de manière irrémédiable. Une situation à éviter bien entendu, et tout naturellement, la jeune femme s’était jetée sur le gros tentacule pour assouvir ses besoins. Le parasite niché en elle semblait bien s’en satisfaire, de ce gros jouet s’enfonçant en lui. Petit à petit la tension diminuait dans le corps de la femme, alors qu’elle rougissait et bavait, ses révulsés, pointant vers le ciel.

Cependant, tout ceci ne fut guère au gout de sa maitresse. Raven avait congédié l’autre esclave mais, étrangement, regarda un moment Grëtta avant de passer à l’acte. Raven repoussa violemment son esclave et l’éjecta hors du tentacule. Puis, elle la plaqua férocement au mur avant de lui provoquer une vive douleur, en lui extrayant de force le parasite. Celui-ci s’était accrochée à Grëtta grâce à des sortes de pointes enfoncées en elle et, du coup, en les retirant, Raven avait provoqué une très vive douleur dans le corps de son esclave. Grëtta gémit fortement de douleur alors qu’elle tomba au sol, à genoux devant sa maitresse. Elle ne dit rien ; elle n’avait pas d’excuses à fournir, pour le coup ... Elle avait fauté, tout simplement. Il n’y avait aucune excuse à cela, si ce n’était sa faiblesse face à cette quantité dantesque de frustration injuste que lui infligeait Raven, sans raison apparente.

La magicienne finit par décider de la punition et, d’un seul, se téléporta avec Grëtta dans son château. Plus précisément dans le sous-sol, un étage consacré au dressage des esclaves. Visiblement Grëtta allait y faire un tour pour définitivement apprendre à subir et se taire ! Cependant, Raven avait pris le soin de lui injecter un puissant aphrodisiaque avant, afin de rendre la punition tout simplement abominable pour l’esclave. Esclave qui allait devoir voir toutes les scènes de luxure et de sexe qui s’offrait à elle, tout en ne pouvant pas se toucher, ni jouir, ni parler ! Une torture en bonne et due forme, qui sans aucun doute, aura raison de ses derniers relents d’insubordination. Grëtta eut la bouche occupée par un gag-ball, l’empêchant complètement de placer le moindre mot, ne poussant alors que des gémissements et des couinements.

Abandonnée à son sort par sa maitresse, la jeune femme tenta alors de frotter ses jambes entre elle, de faire différentes choses pour tenter de soulager ce feu sexuel en elle mais ... Rien. Elle n’y parvenait pas, et le pire, était qu’elle ne pouvait pas jouir ! Les scènes étaient des plus torrides et excitantes, hypnotisant littéralement une Grëtta en transe, au bord de la folie, complètement submergée et inondée de sexe et de luxure. S’en fut beaucoup trop pour la pauvre militaire qui, malgré sa force, avait ses limites. Et Raven, en la frustrant sans raison à ce point, avait fini par la pousser à ses limites. Grëtta rugit derrière sa gag-ball, puis son cœur se mit à battre, d’un seul coup, beaucoup plus lentement. Ses paupières devinrent légères, et finirent par se clôturer d’elle-même alors qu’un drastique manque d’air commença à se faire sentir. La jeune esclave tomba dans l’inconscience, s’écroulant au sol, cédant face à la trop grande frustration et tension sexuelle non-évacuée dans son corps. La mouille coulait entre ses lourdes et puissantes cuisses équines, mais elle n’en tira aucun plaisir. Grëtta tomba dans les pommes, après en avoir beaucoup trop subit sans possibilité d’évacuer ...
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Misty Stollen
Créature
-

Messages: 143

avatar

Changelin aveugle combattante avec un mental brisé


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une phrase pour décrire ce qu'est Misty : personne créer génétiquement à partir du corps et des cellules d'une grande déesse (réincarnation de la déesse en soi) qui était la matriarche de deux grandes espèces, modifiée par des nano-robots et autres conneries substance pas très légale et qui possède la magie des eevees parmi tant d'autres.
« Répondre #43 le: Octobre 14, 2017, 10:42:44 »

Raven s'était totalement éloigné de Grëtta, trop furieuse sur le fait qu'elle avait fait le toutou désobéissant, elle n'aimait vraiment pas cela voir même que le mot détester n'était pas assez grand pour exprimer ce qu'elle ressentait pour le moment. Elle était monté dans sa chambre tout simplement avant de venir se reposer et se calmer... Elle repartait pour Tekhos afin de voir si elle pouvait trouvé une autre victime. Elle cherchait dans les alentours donc regardant un peu les femmes mais également les hommes pour voir si quelque chose pourrait lui intéresser. Elle y restait un long petit moment, continuant de rechercher ce qu'elle pouvait faire mais toujours rien... Elle se téléportait donc chez elle avant de venir regarder dans chaque pièce ce qui se passait. Elle souriait faiblement en voyant ses servantes et servants venir vers elle et lui parler d'une façon aussi soumis qu'il soit, ce qui réjouissait légèrement la jeune équine avant de venir réclamer de la nourriture.

Il ne fallut pas longtemps pour qu'on importe à ma table, des mets des plus succulents de tout endroit, en tout cas... Raven se délecta de ses plats apportés avant de venir se redresser, une servante viendra signaler à l'équine que Grëtta s'est évanouit au bout d'un petit moment, Elle soupirait longuement avant de se redresser et de se téléporter directement dans la cave de la démone. Elle viendra libérer son esclave par sa magie avant de venir la tirer vers une grosse bassine d'eau pour la foutre dedans, l'eau était plus que glaciale et afin d'éviter qu'elle puisse avoir trop froid, la température de l'eau changeait tout seul afin de garder l'eau dans un état chaud ou froid afin de réveiller Grëtta par tous les moyens.. Raven allait encore longuement la punir, elle n'hésiterait pas à faire ce qu'il faut pour dresser son toutou. Afin de lui faire comprendre qu'elle a fait une connerie, ses sublimes cuisses chevalines disparaitront pour laisser les cuisses d'une femme humaine. Raven attendra sagement le réveil de cette dernière pour commencer a user des fouets sur elle..

- Tu m'as désobéit! Tu m'as déshonoré !!  Je vais te montrer vraiment ce que tu souhaites...


Elle n'aurait pas eu le temps de répliquer qu'une grosse bite entrera en elle la mettant en levrette en quelques secondes, le membre était brulant et possédait des épines, il la prenait avec force venant faire des vas et viens douloureux à cette dernière... Raven resterait là à regarder les méfaits qu'ils se font sur Grêtta, tout en continuant les douloureux coups de fouets sur elle, Raven voyait tout simplement rouge et avait bien décider de lui offrir une punition pire que la mort.... Le démon râlait comme dur, il l'avait prise du bassin comme pour se l'approprier d'un coup et la forçant à se mettre en levrette en plus de la prendre avec une violence inouï si Raven ne l'avait pas rendu immortelle et assez élastique, elle aurait été morte....
Journalisée

Grëtta Frau Strasse
Avatar
-

Messages: 47



Voir le profil
Fiche
« Répondre #44 le: Octobre 15, 2017, 12:20:14 »

Grëtta avait donc succombé. Ce fut physiquement impossible pour elle d’encaisser tout ce qui lui était infligé et, résultat, elle était tombée dans les pommes. Depuis ce fut le blanc. Plus rien. La jeune femme ne sentait plus rien, jusqu’à ce qu’elle finisse par reprendre conscience ... Et vu la manière dont elle le fit, elle pouvait d’ores et déjà deviner que sa maitresse était en colère. Un réveil par eau glaciale ! Rien que ça. L’ex-militaire se réveilla subitement, la sensation de froid extrême lui paralysant les muscles. Mais, sous la magie de Raven, la température s’adapta après son réveil, afin qu’elle n’attrape pas froid non plus. Grëtta était dans de sales draps. Mais pouvait-on lui en vouloir ? Raven désirait la punir pour sa désobéissance mais, la jeune esclave fut poussée dans ses retranchements ; il lui était physiquement impossible de refreiner autant ses ardeurs, surtout quand une magicienne noire en était à l’origine ! La seule explication valable, alors, était que Raven faisait tout cela délibérément, pour obtenir le plaisir de punir sa soumise.

Grëtta paya donc le prix des fantasmes masochistes de Raven et se réveilla abruptement, constatant avec horreur et effroi qu’elle avait perdu ses belles et puissantes jambes équines. Raven était définitivement en colère, pour en être allée jusqu’à lui retirer ses attributs équins et lui rendre ceux d’avant. A force, Raven n’allait pas rendre Grëtta docile mais brisée ... Et là résidait une grande et dangereuse nuance. Si l’esclave ne pouvait rien dire ni faire, son état pouvait pourtant mettre la puce à l’oreille ... Raven ne voudrait pas d’une soumise brisée, comme une zombie, obéissant platement au doigt et à l’œil. Mais, c’était pourtant dans cette direction qu’elle la conduisait, en lui ayant retiré ses attributs équins, et en la faisant se faire sauvagement violer par une démone bien membrée.

En effet ; la punition de Grëtta commença avec l’invocation d’une puissante démone, possédant un membre aussi énorme que juteux. Mais ce membre était brûlant et possédait des épines ... Quand il pénétra le pauvre petit cul de la jeune femme, celle-ci hurla et serra des dents. « HAAAAAA !!! » Cria alors Grëtta de douleur, son petit corps se faisant sévèrement malmené par la démone qui était en train de se l’approprier, comme une petite poupée de chiffon. La trique de la démone lui pulvérisait littéralement l’anus, et si ce n’était grâce à la magie de sa vénérable maitresse, elle serait morte, écartelée vif ! Mais la douleur était néanmoins présente. Et elle lui empêchait de ressentir le moindre plaisir. La démone la brutalisa complètement, griffant et giflant son fessier sans aucune retenue, continuant de le labourer de toutes ses forces et sa hargne.

La démone fit preuve d’une violence hors norme. Elle se défoulait complètement sur la pauvre Grëtta qui souffrait le martyr encore et encore, commençant à saigner là où la créature lui griffait le dos et les fesses. « MISÉRABLE PUTE ! SALOPE !!! » Lui hurla démone de sa voix grondante, rauque et belliqueuse, alors qu’elle la prenait férocement, et qu’elle se mit à lui cracher dans l’anus sa première giclée de foutre. La démone se vida tellement les bourses que Grëtta, petite chose fragile entre ses mains, se mit à vomir l’excédent. Désespérée et complètement endolorie, elle regarda sa maitresse, d’un regard suppliant, désolé, mais ... La démone la poussa subitement et écrasa son visage au sol, alors que tel un taureau, elle la monta par derrière, la plaquant sauvagement au sol. Elle l’empêcha de regarder Raven et se remit à la sodomiser de toutes ses forces, écartelant ses chairs à nouveau et déclenchant une douleur absolument abominable en elle. « HAAAAAAA P-PITIEEE-EEE !!! » Hurla Grëtta, qui avait l’impression ... De mourir chaque seconde qui passait. Elle hurla encore et encore, en se faisant sodomiser brutalement voire jusqu’au sang.

Vint un moment où la démone, désireuse d’obeir à Raven et faire souffrir Grëtta, décida de la faire taire. Après une bonne dizaine de minute à lui avoir détruit l’anus, la puissante créature retourna Grëtta puis lui asséna une gifle monumentale, déployant toute la force de ses muscles digne d’un bodybuilder. « La ferme, grosse chienne ! Maitresse est déçue de toi, de quel droit OSES-tu lever la voix ?! Je vais t’apprendre l’obéissance, SALE TRAÎNÉE !!! » Lui hurla-t-elle dessus, avant de la retourner puis de s’asseoir sur elle, fourrant son énorme et douloureux engin droit dans la gorge, l’étouffant complètement. Elle plaqua sa main sur son ventre pour l’empêcher de bouger, et ... Grëtta avait tout simplement mal. Sa gorge tirait dangereusement, alors qu’elle avait triplé de volume face au passage de la queue massive de la démone.

Jamais elle n’avait eu aussi mal de toute sa vie. Jamais elle n’avait senti sa gorge se faire autant écarteler, comme si elle était en train de se faire égorger, littéralement. Elle ne tirait aucun plaisir pour une fois mais, la démone, en véritable bourrelle, était en train de torturer Grëtta à sa manière. La jeune femme était réduite à un vulgaire défouloir sexuel, à un simple jouet, un sac à foutre pour la démone et pour Raven, qui devait jubiler à regarder cette scène.  Grëtta avait beaucoup trop mal, et des larmes de douleur commencèrent à jaillir sur ses joues, alors que coincée sur le poids surhumain de la démone, elle commençait à étouffer.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !

Tags:
Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox