banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 13 14 [15]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Warworld [Ariman]  (Lu 8592 fois)
Jessica Cruz
Créature
-

Messages: 122



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #210 le: Octobre 08, 2018, 01:10:09 »

Trois millénaires d’existence... Il fallait bien admettre que ça faisait... Beaucoup ! Jessica avait encore du mal à y croire, mais... En réalité, peu de choses pouvaient la surprendre, maintenant. Elle avait découvert qu’elle était une Green Lantern, et que le monde tel qu’elle le connaissait était bien différent de tout ce qu’elle pensait. Elle avait rencontré des races extraterrestres, des envahisseurs cosmiques, des puissances surnaturelles... Alors, voir un individu vivant plus de trois millénaires n’était, somme toute, pas si surprenant. En tout cas, Jessica esquissa un léger sourire quand Ariman expliqua que cette Amazone, Sélène, avait pu lui rappeler qu’il était un être humain.

« Je vois... Elle a dû réchauffer un organe qui se trouve sous votre poitrine, non ? »

Face à lui, Jessica alternait régulièrement entre le tutoiement et le vouvoiement, comme si elle ne savait pas vraiment sur quel pied danser. Elle sourit ensuite, et rajouta encore, quand l’homme évoqua son accumulation de souvenirs, et le besoin qu’il avait de les stocker ailleurs.

« Oh... Vous utilisez des Pensines, alors ? »

Il n’était pas sûr qu’une référence à Harry Potter parle à Ariman, mais, dans un monde inconnu, Jessica se rabattait sur ce qu’elle connaissait le mieux : la pop culture. Ses semaines d’agoraphobie, à vivre recluse chez elle en craignant l’attaque de Volthoom, avaient au moins eu pour elle de renforcer sa culture, vu le nombre de films et de séries télévisées qu’elle avait regardé sans relâche. La Green Lantern se déplaça encore, et s’assit sur un fauteuil.

Reprenant un air plus sérieux, elle lui parla à nouveau, en recentrant la conversation sur le sujet principal :

« Mongul ne vous effraie pas trop ? Je veux dire... Nous allons affronter un ennemi redoutable, qui dispose de toute une armée à son service, et d’alliés tout aussi dangereux... Je n’ai jamais fait ce genre de choses, moi. Si on était dans un film, c’est moi qui serai la damoiselle en détresse, pas l’héroïne principale... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Messages: 840



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #211 le: Octobre 09, 2018, 08:22:10 »

- C'est normal de ressentir cela. Vous et moi nous avons des origines très différentes. Vous êtes surement issue d'un monde surement civilisé le fait que vous ressentiez la peur est à cause du fait que vous n'êtes pas habituer à combattre un pareil danger. Il n'y as pas de mal à avoir peur, elle peu être souvent bonne conseillère pour déterminer ses limites mais arriver à surmonter sa peur peu donner une véritable force et de la détermination. Pour ma part vous êtes de très loin l'archétype de la demoiselle en détresse bien que sur un point votre chef à raison vous avez encore à apprendre et vous aguerrir. Dit Ariman qui s'appuya contre la rambarde et croisa les bras.

- Ce qui me différencie de vous c'est que le concept de peur m'est totalement inconnus. Je suis né et j'ai été éduqué pour faire la guerre et combattre, même des adversaires puissants. Durant ses longues années j'ai affronter des ennemis auquel Mongul ferait office d'enfant de cœur. Néanmoins le fait d'avoir pris de l'âge m'a mis suffisamment de plombs dans la cervelle pour me faire comprendre que sans peur ou pas il est temps de savoir se retirer quand la situation n'est pas à son avantage. Dit Ariman qui eu un fou rire mais se retins de ne pas rire trop fort pour éviter de réveiller Dani qui dormais à coté.

L'Obliterator expliqua vite ce fou rire.


- En fait c'est les Orks qui m'ont appris le concept. Ils aiment se battre mais les plus futés des peau vertes sont quand même capable de raisonner pour faire retirer leur troupes quand les choses passe mal. Pour eux ce n'est pas de la fuite car on est sur que le lendemain d'une bataille ou ils ont pris une grosse branlée ils revienne avec un nouveau plan de bataille et une stratégie tout aussi foireuse. J'admet quand même que certains Nobz ou Big Boss Ork forcent le respect pour être non seulement obstinés que de tenter d'innover plutôt que de foncer bêtement au casse pipe et si il arrive que cela échoue il arrive que parfois cela marche. J'ai parfois travailler au cotés des Orks notamment le Klan Blood Axe et je doit avouer que malgré leur nature assez belliqueuse ce loin d'être des barbares sans cervelle. Ils ont une vrais culture et il peu arriver qu'on peu avoir avec eux une conversation décente.
Dit Ariman.
Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Messages: 122



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #212 le: Octobre 15, 2018, 12:55:33 »

Les Orks... Jessica avait entendu parler d’eux. Les Peaux-vertes étaient des ennemis récurrents du Green Lantern Corps, une horde vaste et redoutable, mais fort heureusement anarchique et profondément désorganisée. Les Orks passaient autant de temps à se battre entre eux qu’à combattre d’autres civilisations, mais ils étaient naturellement très résistants, et avaient pour habitude de transformer les mondes en champ de bataille, vivant de pillages et d’extorsions, d’esclavage et de travail forcé. Jessica n’avait encore jamais eu l’occasion de les affronter, et elle fut donc assez surprise d’attendre qu’Ariman avait pu nouer le dialogue avec certains d’entre eux.

« Parce qu’il existe d’autres façons de dialoguer avec des Orks qu’en utilisant les poings ? » s’étonna Jessica.

Derrière le ton humoristique de son interrogation, il y avait une réelle perplexité. Elle n’avait aucune raison de douter de l’enseignement du Livre d’Oa, et tous les Green Lanterns lui avaient continuellement parlé des Orks, de leur sauvagerie, des rudes combats qu’ils avaient mené. Les affrontements contre eux étaient en effet très impressionnants, et elle avait pu voir de multiples vidéos sur ce point. Toujours est-il que, maintenant, Jessica se trouvait face à Ariman, un individu particulièrement étonnant.

Jessica était surprise par lui, en tout cas.

« Je crois l’avoir déjà dit, mais... Vous êtes très impressionnant, pour un Obliterator. Je n’aurais jamais cru pouvoir trouver quelqu’un comme vous de cette nature... Si... Philosophe ! »

Le terme était sans doute un peu fort, mais il illustrait une certaine vérité.

Cet homme impressionnait beaucoup la jeune femme !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Messages: 840



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #213 le: Octobre 15, 2018, 02:34:59 »

Ariman souri mais resta modeste malgré les louanges de Jessica. Pour arriver à un tel résultat avec les Orks il lui as quand même fallut pas mal de temps et de combat rien que pour comprendre leur cultures et identifier les divers Klan Orks auquel il pouvait approcher avec un risque minimum et ceux auquel il fallait éviter. Il y avait également les subtilités à connaitre et cela lui avait pris d'autant plus de temps. En tout cas à force de les cotoyer Ariman avait appris à faire plus confiance à un Ork qu'à un adepte de Khorne. Même si ils aimaient se battre les Orks étaient capables de s'arrêter quand il y avait du butin à tirer ou quand ils se sentaient en danger contrairement aux adeptes du dieux du sang qui ne vivent que pour tuer au mépris de leur vie.

Se rendant compte de l'heure et se sentant un peu las Ariman proposa à Jessica de retourner au lit pour pouvoir se reposer et la raccompagna pour partager sa couche. Dani dormait toujours à poing fermé et semblait pas prête à se réveiller alors que Ariman est Jessica s'installèrent dans le large lit. Ariman c'était remis de chair et une fois les deux allonger il se blottis contre Jessica.

Jessica sentis que le sexe d'Ariman était encore bien raide. Clair que l'Obliterator était encore sexuellement excité mais Ariman se tins bien. Tout au mieux il se contenta de quelques gentils attouchements et caresse. Il se montra même plus câlin et moins bestial que la partie de sexe endiablé que de la dernière fois. En tout cas que Jessica accepte ou pas un dernier coup Ariman allait dormir ensuite blottis contre elle. Une dernière douce étreinte, un dernier rêve avant un violent retour dans le monde réel.
Journalisée

Tags:
Pages: 1 ... 13 14 [15]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox