banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Bad Project 2 : Un rendez-vous... surprennant [PV Elise Grantierre]  (Lu 1246 fois)
Elise Grantierre
Humain(e)
-

Messages: 50


Cyber body


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Avril 14, 2017, 11:47:06 »

Le piège improvisé d'Elise avait fonctionné au delà de ses attentes, elle pensait devoir négocier plus longtemps avec sa camarade pour l'obliger à essayer les divers tenues qu'elle lui avait préparer, mais au final ce fut plutôt court. Le plus surprenant n'était pas l'abandon rapide de Belphy, même s'il y avait du niveau, mais surtout le "adorable garce" qu'elle avait laissé échapper avant de commencer à ce dévêtir. C'était sans doute par honte que la jeune femme avait décider d'ôter ses habits plutôt que de commencer une discussion où elle partirait avec un gros désavantage en début de partie. La mercenaire violette garda le silence, pas pas stupeur, mais parce qu'elle avait rien à rajouter pour le moment, elle gardait ce court échange dans sa mémoire histoire de ressortir ça une autre fois et ce contenait de "violer du regard" la belle jeune fille face à elle.

Les mains d'Elise tremblaient et elle devait ce faire violence pour ne pas attraper sa camarade afin de la "violer du regard sans regard" contre le mur de la cabine où ce trouvait le miroir pour s'admirer quand on avait finit de ce changer, mais la demoiselle ne voulait pas forcer les choses et préférait attendre en trépignant sur place. La vue de la peau pale et délicate de son amie lui donnait d’innombrables idées de scénario pervers en tête. Belphy semblait particulièrement vulnérable en ce moment à trembler de honte en essayant un bikini qui lui irait à merveille, ce qui la rendait d'autant plus désirable du point de vue de la jeune femme augmentée, peut être trop. Le changement de tenue ne dura que quelques instants mais pour elle ce fut plutôt des jours à ce retenir de ne pas toucher sous peine de refermer cette délicate fleur à tout jamais.

La jeune rouquine avait enfin mit le petit ensemble et demanda à son amie de quoi elle avait l'air même si elle restait dos à celle-ci et même si Elise pouvait la voir grâce au miroir, ce n'était pas des plus pratique. Pour contrer ce paradoxe et calmer légèrement ses envies, surtout ça, la demoiselle s'approcha de sa camarade lentement pour se placer dans son dos, ses mains glissèrent le long des hanches de la mercenaire rouge. Elle se colla contre le dos de son amie et poussa un léger soupire dans son oreille en permettait à ses mains de parcourir le ventre de celle-ci.

- Tu es irrésistible. Mais j'espère que ça te plait aussi car j'ai sélectionné ça en faisant de mon mieux pour faire ressortir au mieux ta beauté.


C'était difficile pour elle de ne pas lui caresser les parties plus sensible de l'anatomie de sa camarade mais elle résistait comme elle pouvait, préférant voir un certain consentie de la part de sa partenaire. Elise ôta ses mimines du corps de Belphy et recula pour lui rendre son espace vital, puis la prit par les épaules pour la forcer à ce retourner. Mon dieu ce visage cramoisie avait le don de rendre folle la libido de la mercenaire aux cheveux mauves et comme pour récompenser le courage de son amie, et aussi pour son propre plaisir, elle déposa un baiser sur son front. Désirant, au départ, offrir un baiser passionné, elle se opta plutôt pour une autre partie du visage car elle pensait que leur premier "vraie" baiser devait avoir lieu dans un autre cadre que celui d'une étroite cabine d'essayage peu hygiénique.

- Vas tu essayer les autres pendant que je fais de même de mon côté? Je me suis prit deux trois modèle et j'aimerais ton avis... Donc reste dans le coin.

La demoiselle avait accompagné sa parole d'un clin d’œil avant de faire tourner sa camarade sur elle même de la même façon qu'il y a 30 seconde. Belphy avait l'air tétanisée et confuse, il faut dire que la mercenaire augmentée n'était pas spécialement mieux de son côté c'est pour ça qu'elle n'attendit pas une réponse de sa part. Sans préavis, Elise se retourna pour être dos à sa camarade et commençait à ce dévêtir. Son esprit était complément envahie par des pensées viciées et elle n'arrivait pas à ce calmer autrement qu'en se caressant légèrement sous la culotte mais c'était une idée idiote parce que ça lui donnait encore plus envie de faire des choses pas nette. Son piège c'était stupidement retourné contre elle. En ôtant ses sous-vêtements, la jeune femme constata que cette atmosphère avait rendu son bas humide.

D'un bref mouvement de la tête, la mercenaire violette jeta un œil à son sac à main contenant ses affaires et notamment le jouet qu'elle avait salit plus tôt dans la journée et résista à l'envie de s'en emparer. Elle caressa sa fente intime en poussant un léger gémissement d'extase étouffer par ses dents serrées, histoire que Belphy n'entende pas la débauche dans laquelle elle s'adonnait. C'est avec une grande volonté qu'Elise cessa de se faire honteusement plaisir de la sorte et mit un bikini gris où les partie en tissus étaient relier par de simples ficelles attaché avec des nœuds qu'il était facile de défaire. Elle avait un problème et elle le savait.

Journalisée

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox