banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Taxis Way [pv: Sarah Stomach]  (Lu 420 fois)
Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 122


Capitaine Hawk


Voir le profil
FicheChalant
« le: Avril 03, 2016, 11:23:01 »

Spatioport


Un homme seul se déambule dans les rues, l'ambiance est malsaine et l'air pollué comme jamais, c'est à regret que l'homme à délaisser son casque favori pour sortir une tenue entièrement civile.
Voilà plusieurs jours que Hawk était à la recherche d'affaire, la dernière n'ayant pas été très fructueuse. Une affaire d'escroquerie et des pillards lui avait donné pas mal de fil à retordre, sa blessure à la jambe gauche le lançait encore.
Il prit d'un coup sec la gauche, une vielle habitue de changer au dernier moment, marchant comme s'il pilotait son vaisseau.

Le capitaine se mit à légèrement fantasmer sur l'apparence de la femme qu'il allait transporter dans l'espace froid.

"Je pense que tout le monde rêve de se tirer de ce trou pourri..." se mit-il à penser à voix haut. Frémissant dans la froideur de l'endroit, ses doigts dégager par les mitaines qu'il avait enfilé purent prendre une cigarette dans sa poche de veste et l'alluma pour en tirer un bon coup.

Il avançait lentement comme rebuter par la mission. Habituellement, il n'acceptait que les missions à haut risque qui rapportait beaucoup, mais en vue de la demande, il avait été obligé de faire le taxi vaisseau. Il sourit bêtement en se remémorant que c'est ainsi que Hans Solo avait commencé sa carrière dans les Stars Wars.

Il retient un rire et s'engouffre dans une autre ruelle, il regarde son poignet et marmonne.

"Merde... En retard.."


Il accéléra l'allure et sortit un papier de sa poche pour vérifier, une fois de plus, l'adresse et sonna. Au moins, il mangera à sa faim...
« Dernière édition: Juin 02, 2018, 07:57:04 par Capitaine Hawk » Journalisée
Sarah Stomach
Créature
-

Messages: 76



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juin 02, 2018, 11:08:26 »

L'Agente spéciale avait achever son dernier boulot avec brio et vu que le quartier du port de l'espace est carrément désert, elle cru qu'elle pouvait se prélasser dans un bon bain, mais voici que son cellulaire se mit a vibrer, dépitée, elle n'eut guère envie de décrocher mais elle a pas le choix, après tout c'est ainsi que les agents secret doivent agir et opérer par obligation. Le lieu du rendez-vous fut fixer non pas dans dans un dépôt militaire ou dans un bureau d'affaire privé mais plutôt dans un quartier reculé du spatioport a Seikusu autrement dit dans un hôtel isolé du reste du secteur. Bizarre, pourquoi demander une réunion et en plus de faire équipe avec un individu anonyme ? Habituellement, Sarasvati s'en sort plutôt bien en solo et elle a toujours sauver des personnes en détresse (notamment des femmes que les hommes) mais aujourd'hui, son rôle va être celui de buter quelqu'un, un espèce de savant, un genre de chercheur scientifique, le pourquoi du comment, elle n'en sait trop rien mais la seule chose qui la titillait encore, c'est l'idée de devoir faire un duo avec son compère inconnu... Ce type qui qu'il soit (sauveur du monde, super-héros, soldat d'honneur décoré de la médaille du mérite ou autre) ne devra pas trop s'approcher de miss Stomach sinon elle saura comment lui faire regretter son geste, hyper entraînée comme elle est, un moldu ordinaire ne tiendrait pas une minute face a elle ! Elle s'était habillée en civile vu qu'elle fut en "congé" en quelque sorte, sa panoplie d'espionne et son attirail qui va avec dans son sac rouge signé Louis Vuitton. Elle enfourcha sa bécane en portant son casque et en plaçant ses bottes plateforme sur les repose-pieds en démarrant en faisant vrombir sa moto, une fois sur place, elle se rappela qu'il fallait qu'elle y soit pour 21h tapante. Alors il ne fallait pas traîner et se dépêcher, elle abaissa la visière de son casque noire en regardant les éclairages des lampadaires et des immeubles au loin.

*Belle soirée pour une petite balade*

Sur ces mots pensif, elle pressa l'accélérateur de son deux-roue et tailla un puissant rush, les éléments extérieur se mirent a défiler a vive allure et sa vision ne resta que centrer droit devant tout en contrôlant le poids de sa machine. Bien que dans son organisation, elle possède une technologie de pointe et des accessoire sophistiquer (tous comme une bécane futuriste bien équipé comme dans James Bond), la moto qu'elle détient n'est qu'une 250 cc de la marque Kawasaki, elle l'a prise aujourd'hui pour son jour de repos mais visiblement vu qu'elle a reprit du service, elle ne va lui servir durant la mission. Après une vingtaine de minute de route, elle arriva a l'adresse reçue par SMS, il s'agit vraisemblablement d'un hôtel bas de gamme, elle vit un vieux gérant plonger dans son journal et se renseigna auprès de ce vieux loup si il avait une clé de chambre a son nom, le tenancier lui donna une clé et lui dit que les chambres se trouvent a la sortie de la structure a dix mètre en extérieur, vu que le terrain est envahie de termite, elle est en cours de rénovation. Sarah posa son casque sur le guidon de sa bécane, elle extirpa des mini sac de sport sur les différent porte-bagages de son attelage et y entra dans la chambre quinze. Elle alla poser ses affaires sur la table et prit une douche rapide et se rhabilla de manière professionnelle. Le temps de se donner un petit coup de peigne a sa tête, de nouer sa queue de cheval, de bien rajuster les fils de son corset de sécurité et de bien tirer ses cuissardes jusqu'au talon, elle entendit une sonnerie a la porte d'entrée, elle se méfia quand même et garda derrière sa ceinture dans le dos un pistolet de type 38 S&W et alla ouvrir a l'inconnu, peut-être s'agirait-il du commanditaire de cette quête ? Elle resta prudente.

Bonsoir, Je crois savoir que vous êtes mon coéquipier pour cette mission ? Entrez dont et installez-vous dans le lit, je suis a vous dans une seconde

Sarah se souvint in extremis avoir reçu un MMS et non qu'un SMS le message reçue contenait le rendez-vous avec une photo du mec qui allait l'accompagner, elle ne savait encore rien de lui mais elle pari que cette homme anonyme va lui apprendre son identité dans pas longtemps... N'ayant aucun siège dans cette chambre miteux, elle fut obliger de s'assoir au coté de ce gus mi-rasé de près tout en évitant soigneusement de croiser son regard et en ayant les mains jointes sur ses cuisses dont le revêtement de cuir lisse glissa doucement au contact de ses doigt sans bruit tout en attendant de savoir la raison de sa venue et la nature de la mission, elle n'osa pas lui parler mais ce type allait surement l'ouvrir pour entrer en communication avec miss Stomach.
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 122


Capitaine Hawk


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Juin 03, 2018, 01:17:43 »

Une jolie jeune femme ouvrit à Hawk qui lui offrir un signe de tête courtois avec un sourire. Le capitaine la détaillât de la tête au pied, rapidement.

"-Bonsoir, oui c'est bien moi."

Il prit le temps d'aller s'asseoir sur la seule chose de disponible, le lit. Il se mit au bord de celui-ci et croisa les bras, attendant la jeune demoiselle qui s'assit a coter de lui. Il avait pris contact avec son agence au sujet de se professeur qui menait des expériences délicates sur la lune et du danger qu'il représentait ainsi que des recherches qu'il menait. Dès lors, on lui avait dit qu'il enverrait quelqu'un pour l'épauler. Après un petit moment de silence, remarquant que la femme fuyait son regard, il prit la parole.

"-Je me présente, Capitaine Hawk, je suis terrien à la base mais je suis depuis un moment en voyage dans... La galaxie."


Il se doutait que son histoire ne fût pas toujours du goût de tout le monde et que certain le prenait pour un fou. La plupart du temps, les gens riaient lorsqu'il racontait son histoire. Un peu gênée, il lui offrir un sourire radieux.

"-A vrai dire... Je ne me souviens plus trop comment... Fonctionne le système social de cette planète, j'espère que je ne vous offenserais pas. Mais.. hum.. hum!
Laisser-moi vous ré expliquez les détails de notre mission, même si je suis certain que vous avez eu les détails".


Il dégaina son bracelet et déploya un hologramme devant-eux venant donner un schéma de la lune. Il prendra la peine de détailler chacune des phases avec ses doigts sur l'hologramme afin de bien situer la donzelle dans l'opération.

"Voici le complexe de Ox-Company, un groupuscule de chercheur qui ont trouver des technologies Chrolotariennent.. Enfin.. Volez à votre sociéter...Bref.. Cette technologie est très dangereuse et le professeur Dak, qui travaillait dans votre société, à été infecter par un piratage mental et à été se rendre dans cette société afin de mettre au point un portail Boom qui va... Dans un premier temps, détruire la lune, tuant une partie de la population avec les marées, désastre écologique, etc... Mais dans un deuxième temps, lancer une vague d'invasion. Notre mission est simple... Nous devons nous infiltrer dans le complexe par cette voix-ci... Glisser dans les conduits de ventilation, puis de canalisation, ici. Ensuite, Nous allons nous séparer là. Après,Il va falloir que j'aille défaire le bouclier Chrolotéin et que vous tuez le professeur pour qu'il ne sache pas mettre au point le portail."

Notre jeune homme garda du mieux qu'il peut son sérieux et son professionnalisme. Bien que la femme qu'il avait devant lui était très jolie et attirante, il ne souhaitait pas la brusquer et il avait besoin d'elle pour sauver la planète.

"-Dès que vous serez prête, nous partons à bord de mon vaisseau pour nous rendre sur la lune."

Il ne put s'empêcher de rougir face à la beauté de Sarah, toussotant, il se releva, prêt à ouvrir la porte par galanterie.
Journalisée
Sarah Stomach
Créature
-

Messages: 76



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 03, 2018, 02:27:16 »

La jeune femme ne s'attendit pas a faire équipe avec un bel homme, il avait l'air assez viril et déterminé, sous ses fringues a l'allure de chasseur de prime , une armoire a glace se trouva sous son polo par-dessus son manteau de cuir écarlate, une chevelure mi-dense sur un visage de héros mi-rasé... L'Agente spéciale sentit son cœur palpiter et avait du mal a cacher ses émotions... Malgré cela, elle ne pouvait pas oser entamer une discussion avec un homme, son passé fut assez traumatisant et douloureux mentalement, les séquelles sont encore en mémoire et même si cela remonte a sa jeunesse, elle s'était jurer de ne jamais se lier a un mâle ! Cette homme ne dégageait pourtant rien d'hostile mais elle ne pouvait pas lui accorder encore sa confiance totalement. L'individu brisa alors le silence en se présentant, il se nomma capitaine Hawk ? (drôle de nom), peut-être que en combat ou dans les batailles, il avait une vue perçante et c'est probablement pour ça qu'il s'est affubler le nom d'un faucon. Cela dit, elle apprit qu'il avait voyageait souvent hors du système solaire... Quel chance il a ! Sarah savait aussi que d'autres agence ou organisation avait des principes différent, y en a qui bossent en fre-lance et d'autres miss Stomach qui travaille pour une entreprise secrète tel que la Fondation VoguenWeild qui est une institut de recherche sur le paranormal et dont son job est de sauver des femmes en perdition lorsque qu'un phénomène surnaturelle se produit.

Enchantée Capitaine, je suis L'agente Sarah Stomach, en tant normale, je suis une inspectrice qui enquête et qui sauve des femmes quand je reçoit un signalement ou une disparition

Bien que miss Stomach demeura réceptif aux propos échangés avec son capitaine, elle n'osa le regarder dans les yeux encore durant la conversation mais du finalement faire le contraire quand son compagnon de voyage brandit devant elle une montre holographique qui sur une courte séquence de couleur multiple et lumineuse, elle afficha un relief 3D de l'astre lunaire et ses environs. Donc en résumés, leur mission est de sauver le monde, ils doivent se rendre jusqu'au fort de l'ennemi, s'infiltrer a l'intérieur en discrétion, neutraliser la technologie high-tech, tuer le boss et revenir sain-et-sauf ? La routine, quoi. Seulement, pour miss Spencer, c'est un boulot inconnu pour elle et elle n'a jamais eut d'expérience dans ce genre de milieu conflictuel ou règne le chaos et la violence... Sarah se demande si elle va être a la hauteur des attentes du capitaine ou tout simplement décliner son offre, le risque fait partie bien entendue du métier et elle n'avait pas le choix...

Je vois, et en combien de temps serons-nous sur place voire combien de temps va durer le vol pour arriver sur les lieux ?Je n'ai pas grand-chose sur moi, juste le strict minimum qui est enfaîte mon équipement et mes armes... Je me charge de liquider le scientifique déjanté.

Elle alla juste écrire un petit message dans une feuille au gardien pour lui expliquer leurs départ avancé et ainsi, il ne risque pas de créer des problème sociaux ou judiciaire ou en allant par exemple faire une déposition a la police pour signaler la disparition inquiétante d'un couple qu'il aurait vu hier a l'accueil de son hôtel et que le lendemain, il n'y a plus personne. Elle lui envoya un léger sourire en écrivant mais en vérité, elle surveillait les actions de son hôte, elle ne savait encore rien de lui mais il fallait qu'elle monte a bord de la navette spatiale de son capitaine qui est en quelque sorte son responsable voire son chaperon. Pendant qu'elle rédigea la missive, elle reçut alors comme un "tic" a l'intérieur de sa tête, il s'agissait de Zeta, un logiciel de conscience propre et artificiel qui réside en elle et qui peut se matérialiser sous la taille d'un homme pour l'assister dans les combat ou pour sauver sa maîtresse, il est comme un ectoplasme ou un esprit qui peut se dissimuler et vivre en interaction avec miss Stomach, il voit et pense comme elle mais n'intervient jamais dans une conversation privé ou personnelle.

*Maîtresse... êtes-vous sure de faire confiance et de vouloir suivre cet humain dans son périple ? Je me doute un peu de ses intentions actuellement. Pourquoi ne réfléchiriez-vous pas un peu aussi, Maîtresse Sarasvati ?*

Sarah s'était demander si cette esprit résiduelle ne s'était pas évaporer dans la nature vu qu'elle n'avait pas eut de nouvelle de son familier depuis un moment, mais il vivait bien en elle mais n'était que seulement pas très bavard et comme c'est pas tous les jours que miss Stomach accepte de pacifier avec une personne du sexe opposé, voila que c'est son acolyte de naissance qui a le dernier mot ! C'est bien gentil qu'il s'inquiète pour elle mais Sarah peut aussi se débrouiller en solo et n'a pas besoin d'être dicter sur ce quelle doit faire ou autre. Elle rendit un sourire gêné a Hawk qui se trouva a présent sur le pas de la porte, attendant son départ patiemment.

"Appelle-moi Sarah, boite de conserve spirituel et tu n'a pas a t'en faire pour mon cul, bon sang ! Je ne me laisserais pas tenter par le premier venu et il se pourrait que ce charmant gaillard n'osera jamais déverser son sperme âcre en moi car si ça devait arriver, il n'aura plus son service trois-pièce a portée de main, capich ? Et maintenant, du vent !"

Le logiciel finit par comprendre l'ordre intimidante de sa maîtresse et finit par s'évaporer pour retourner dans l'organisme cérébrale de l'agente spéciale. Elle fut un peu fatiguée d'être rester en "transe" pendant deux minute et secoua la tête en tous sens. Elle déposa l'enveloppe sur le lit, attrapa ses sacs et sortit de la salle escorté par son capitaine. Les sons de ses cuissardes plateformes de cuir résonna dans le silence nocturne et s'étouffèrent doucement comme absorbé a l'intérieur du vaisseau quand elle gravit la passerelle avec son compagnon de voyage. Elle s'installa sur un siège et attacha ses harnais de sécurité tout en regardant l'intérieur assez spacieux de la navette du capitaine, elle attendit la mise a feu pour qu'ils puissent tous deux décoller et la suite des événements se verront avec l'activité qu'exerceront la soldate de teckos et le capitaine pendant la durée du vol jusqu'a destination, elle ne le savait pas encore ce que Hawk compterait faire avec elle mais elle l'apprendra surement en temps voulu.
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 122


Capitaine Hawk


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Juin 03, 2018, 05:43:18 »

"Moi de même, c'est un plaisir de faire équipe avec vous".

Cette femme était étrange, même pour Hawk qui n'avait pas eu de contact avec les humains depuis une bonne vingtaine d'année. Elle refusait de le regarder comme s'il était repoussant.

"-Le vol risque de durée 24 h mais ne vous en faite pas, j'ai tout ce qu'il faut à bord du vaisseau, même une autre tenue."

Il ne put s'empêcher de lui offrir, à nouveau, un sourire charmeur. Il ignorait s'il pouvait faire confiance à cette femme, mais de toute façon, en avait-il le choix? Il allait volontairement prolonger le vol afin de profiter de la compagnie que Sarah pouvait lui offrir. De ce qu'il avait vu, le professeur était encore loin de faire l'arme. Elle semblait être une femme prévoyante et d'apprécier l'ordre. Elle sembla un instant, ailleurs, comme si elle avait une voix qui lui parlait dans sa tête. Cela fit hausser légèrement un sourcil à notre capitaine avant qu'elle ne sorte avec ses affaires.

Une fois installer dans le vaisseau, Sarah s'installa et boucla déjà son harnais, Chose que Hawk ne faisait jamais. Un holograme féminin se matérialisa devant eux et s'inclina.

"-Bien le bonjour Demoiselle, je suis l'I.A. de ce vaisseau, mais vous pouvez m'appeler Diane. Mettez-vous à l'aise et j'essayerais de répondre à chacun de vos attentes."


John ne put s'empêcher d'avoir un sourire à l'apparition de l'I.A. Il sauta sur son siège et activa les moteurs. Un grondement se fit entendre et avant même qu'elle ai pu ajouter un mot, il mit suffisamment de puissance dans les propulseurs pour décoller. Lorsque on n'est pas habitué, ca peut secouer et rendre malade. Une fois l'atmosphère atteinte, il se leva pour se tourner vers Sarah.

"-Je vais vous faire visiter le vaisseau et j'en profiterais pour vous montrer votre cabine." Il remarqua que la femme présentant de léger signe de nausée.

"-Je connais un remède parfait contre cela, venez!" Il l'attira vers se qui semblait être ses quartiers où elle put découvrir la magnifique vue sur l'espace et la planètre, un spectacle à couper le souffle. Une partie de la planète bleu était visible et tous cela était magnifique. Il ne put s'empêcher de sentir une irrémédiable poussée d'exitation, venant plaquer Sarah contre la vitre. Son imposante poitrine, comprimée dans le cuir s'exposa aux yeux de toute la planète, une des mains du capitaine se mit à parcourir les formes tant désirées de Sarah, tandis que l'autre main venait déjà défaire son pantalon, venant coller son sexe tendu de plaisir contre ses fesses.L'instinct bestial de John se réveillait et ne laisserait pas vraiment à Sarah le loisir de le soulager.

"-Je te désire tant..."
Journalisée
Sarah Stomach
Créature
-

Messages: 76



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juin 03, 2018, 09:53:29 »

Ce fut la première fois de sa vie que Sarah posa un talon de sa botte a bord d'un vaisseau spatial, bien qu'étant originaire de l'armée régulière Tekhane, elle a toujours bouger sur la voie terrestre dans des véhicules et occasionnellement dans des hélico' si elle devait être larguer en parachutage au-dessus mais jamais, elle n'a voyager a bord d'une navette quelconque (encore moins dans l'espace), le vaisseau est énorme ! Il pouvait recevoir une vingtaine voire une trentaine de personne a bord (membres d'équipage, mécaniciens, cuistot, soldat ou gardes etc...). Bizarrement, elle avait l'aspect d'un œuf ovale et tout sembla automatisés a l'intérieur ! Jusque maintenant, tout allait bien, Sarasvati n'oublia pas quel est en mission avec son frère d'arme et nom en croisière stellaire en amoureux. Une vibration émana de toute la structure de l'appareil, des signaux lumineux clignotèrent sur le tableau de bord pendant que le capitaine enclencha le processus de décollage. Sous une puissante gerbe de poussée flamboyante, le vaisseau s'éleva dans les airs a plusieurs mètre dans le ciel et continua sa manœuvre. L'agente spéciale se sentit soudainement pâle... C'est comme si elle avait le mal de mer en naviguant dans un bateau sauf que la c'est plutôt un "mal d'air" et vu qu'aujourd'hui, elle était en repos, elle a prit un copieux repas pour profiter de sa journée en bouffant un plat de steak-frite chez un boui-boui ambulant, son ventre se mit a tourner et avait envie de gerber et du mettre la main dans sa bouche pour résister a la tentation de vomir pendant que le croiseur s'éleva déjà a plusieurs mètre d'altitude. Elle songea a se détacher mais c'est une manœuvre assez risquer et un incident corporel pourrait arriver, elle s'en ravisa.

J'en... ghhh... ssssuu... suis très honorée de même, Mon Capitaine ! 

Elle déglutit difficilement et essaya de paraître naturel malgré que son teint devint un peu blême, une fois que le vaisseau avait complètement dépasser l'atmosphère terrestre, il s'immobilisa dans le vide intersidéral, et des réacteurs Gamma s'allumèrent et firent propulser le vaisseau. Sarasvati retrouva alor doucement son état normal et sembla peu malade, cependant ce défaut de santé n'avait pas complètement disparue. Le capitaine lui annonça qu'ils arriveraient a destination d'ici vingt-quatre heure... Mais qu'allaient-il faire tous deux durant une journée entière ? Maintenant qu'ils avaient quitter la Terre, la soldate n'avait plus besoin de continuer a rester ceinturé, le capitaine se proposa de lui faire un tour du propriétaire (probablement pour que la soldate s'habitue ou se familiarise avec les lieux). La jeune femme détacha un des harnais quand un son retentit puis une lueur bleutée prit forme devant miss Stomach, elle fut ébahie par le progrès technologique des humains mais crut surtout avoir une attaque cardiaque, ce truc s'est illuminer devant elle comme une matière spectrale (elle a peur des fantômes), elle s'efforça de sourire en étant crispée et fit juste un signe de tête a l'esprit informatique avant de quitter son siège, son corps sembla peser lourd et avait l'impression de patauger dans les canalisation boueuse de Seikusu pendant son enquête, cela lui rappela un souvenir mineur. Elle voulu  aller aux toilettes mais ne savait pas ou les trouver... C'est alors que la capitaine l'a conduisit dans une autre salle plus vaste encore qui sembla a vue d’œil la cabine personnel de Hawk, elle n'eut que quelque seconde pour voir les objets entourant la salle que déjà son compatriote l'a conduisit devant une énorme coupole doublement vitrée avec des verre sécurisé et qui ressembla a un gros hublot. Elle put voir de l'intérieur de l'appareil, la planète bleue se trouvant déjà loin derrière eux avec autour de la Terre des millions d'étoile qui l'en parsemait dans tous les coins comme des points scintillant...

La... vue est splendide d'ici Mon Capitaine... Cela dit, je ne me sens pas bien... Vous avez des médicaments ou...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que déjà, elle se sentit comme oppresser de force contre la surface transparente du hublot géant, le cuir de la combinaison se mit a grincer en se frottant sur la vitre et Sarah ne pouvait pas se mouvoir, que se passe t-il ?! Une solide main rugueuse par les années d'expérience a toucher les armes et les commandes de machine du capitaine se balada sans son autorisation sur la voluptueuse et opulente poitrine de miss Stomach, la jeune femme ne put s'empêcher de se sentir terriblement gênée... Un homme est entrain de la palper et de la tripoter de manière perverse ! Sarasvati détesta cela au plus point, elle avait pourtant cru que Hawk ne ferait pas partie de ce genre d'homme mais visiblement elle a été naïf de le croire sur parole et d'avoir oser lui faire confiance.

Mon Capitaine... hmm... Que faites-vous... Arrêtez, je vous en prie... hhhhnnnnnn... aaaahhhh.... Ressaisissez-vous...Nous sommes en mission !... hhhnnnniiiiiiiiii...

Le capitaine ne sembla pas l'écouter, l'avait-il mener en bateau pour attendre simplement cette occasion ? La main gauche de son hôte glissa sur le revêtement de cuir de sa tenue d'espionne et son sein gauche se fit vilainement malaxer. L'autre bras se baissa et elle remarqua que le pantalon de l'homme se baissa pour laisser son membre sexuel toucher son cul, il voulait non seulement faire d'elle sa femme mais en plus la violer ! Face a la puissance écrasante qu'exerçait l'emprise du capitaine sur miss Stomach, elle fut nettement pas de taille a lutter physiquement contre lui et vu que sa nausée revint tout d'un coup, elle perdit tous ses moyens et ne peut plus être en mesure de lutter davantage... Sarah sentit un trou se former dans son fessier et elle comprit que cet énergumène l'avait déchirer légèrement pour que son cul soit seulement accessible. Sarah le visage et la poitrine de cuir plaquer contre la vitre tout comme ses mains sur la surface vitrée ne pouvait rien faire avec le teint blême. Alors que pendant ce temps, le capitaine était entrain de prendre son pied après l'avoir pénétrer de force dans son anus, l'endroit le plus intime chez une femme. Elle assista impuissante a la scène de viole dont elle fut malheureusement victime.
 
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 122


Capitaine Hawk


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Juin 09, 2018, 08:45:30 »

C'était plus fort que lui... Il devait la possédée.. Faire d'elle.. Sa chose.. Il ne tenait plus, descendit son pantalon et commença à la sodomiser contre la vitre, avant de télécommander la procédure 23 à son I.A. qui se mit à déployer plusieurs câbles pour attacher celle-ci. Donnant un dernier coup, avant de la relâcher et qu'elle soit projeter sur le lit, attacher à celui-ci.

Le Capitaine se tournait vers son hôte et s'approcha d'un pas décidé, venant caresser son corps de ses mains sur la jolie tenue moulante, venant profiter à nouveau de sa poitrine.

"-Haaa.. Tu es tellement désirable.. Je vais t'engrosser ma belle.. Dans ta petite combinaison..."


Bien décider à faire d'elle son outil de plaisir, il se placa son membre entre ses cuisses pour pousser et venir la pénétré doucement et profondément venant lui faire arracher un râle de plaisir. En tout cas, ils ne s'embêteraient pas pendant le voyage...

Sarah transpirait abondement dans sa combinaison et cela n'allait pas en s'améliorant venant la prendre sans retenue venant faire ballotter ses seins dans la combinaison. Il se colla à elle venant faire profiter de sa chaleur corporelle et de la fusion de leurs corps.

Inlassablement, il la prenait venant faire grossir son membre en elle, venant écarter ses chaires intimes venant buter au fond d'elle à chaque pénétration lui arrachant un cri de plaisir.

"Ooohh! J'espère que cela ne va pas te freiner pour ta mission.. Ma jolie.. "


C'était le capitaine sur ce navire et comptait bien faire payer sa passagère....
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox